Liens, News, et informations diverses et variées du moment
 

Liens, News, et informations diverses et variées du moment




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================



 


Cette page recense des liens et des informations étonnantes ou à connaître.

N'hésitez pas à les consulter, même si la brève semble dater : vous y trouverez des perles.

Bonne exploration !



 Sélection de News spécifiques  




Mot(s) clé(s) à rechercher :   

Vous pouver saisir un ou plusieurs mots clés qui seront rechechés dans toute la Base de Données des News (Les recherches ne sont pas sensibles à la casse).
Les mots tapés doivent être séparés par un espace, et représentent des mots clés partiels ou complets qui peuvent être contigus ou disjoints dans le texte.
Exemple 1 : macron - Exemple 2 : [maj - Exemple 3 : François Asselineau - Exemple 4 : crise financ banqu



 News # 19296 temporairement permanente 

Nous sommes en Août : aidez moi, s'il vous plaît, à supporter les frais d'hébergement du site en faisant un don [ici] ().

Par avance, merci !

Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].

234 News

Mercredi 14 Août 2019 - News # 19539 

Risque de Brexit dur : La BCE met en garde les banques européennes. Voir [ici] ().

En complément sur Brexit :

       

Jeudi 8 Août 2019 - News # 19421 

Les cinq menaces qui pèsent sur les banques européennes. Voir [ici] ().

En complément sur menace :

En complément sur banque :

     

Lundi 15 Juillet 2019 - News # 18861 

Entretien d'été avec Pierre-Yves Rougeyron :

SOMMAIRE :

Partie 1 :
° Elections européennes et suite 
° Marion Maréchal le Pen / Eric zemmour
° L'écologie politique 
° Les officiers supérieurs 
° Vincent Lambert
° réforme du bac
° La PMA 
° loi AVIA
° foot féminin 

Partie 2 :
° L'Allemagne
° Le Bréxit
° L'Italie 
° La Grèce
° Trump 2020 ? 
° Libye 
° Mali
° Aéroport de Paris
° Les taux négatifs
° Les miniboots italiens
° Finance de l'ombre
°Deutsche Bank
° La chute de l'empire américain 
° Origine socialiste ou capitaliste de l'immigration
° Hommage

Non évalué.

En complément sur Pierre-Yves Rougeyron :

       

Jeudi 11 Juillet 2019 - News # 18771 

Destruction des États-nations : L'Alsace réunifiée et la Moselle européennes : une menace pour l'unité de la République ? Voir [ici] ().

Petit à petit les oligarques mondialistes et les européistes grignotent du terrain, et avancent lentement mais sûrement vers l'un de leurs objectifs : la destruction des États-nations.

La mère-patrie est la seule chose qui peut protéger le peuple. Aussi, si le peuple ne défend pas sa mère-patrie, alors elle mourra, et après le peuple aussi. Juste retour des choses.

En complément sur Alsace :

       

Dimanche 7 Juillet 2019 - News # 18695 

Tourcoing : Zakia Meziani, une ancienne candidate EELV. accusée de comparer l’interdiction du burkini à l’Holocauste. Voir [ici] ().

Une news vraiment intéressante car montrant le degré d'idéologie et émotionnel des gens d'EELV. Des nazes. Des débiles.

Et lors des élections européennes de 2019, on a pu voir lors des débats télévisé, notamment grâce à Yannick Jadot, combien ces gens sont hypnotisés par leurs émotions, leurs croyances, et leurs idéologies. Des gens dangereux. Et je n'exagtèrer pas tant ils sont débiles.

Car enfin, pour sortir une telle énormité, c'est bien une preuve flagrante, un fait directement observable, que ces gens ont la conscience profondément endormie, hypnotisée par leurs lubies, et aussi le discernement foncièrement atrophié.

Attention à ces nazes ! Ils ne voient plus la réalité, et captent les votes des gens également hypnotisés par leurs émotions. Ils détournent, maglré eux (ils sont inconscients) nombre de voix vers des voies de garages.

En complément sur burkini :

En complément sur EELV :

     

Samedi 6 Juillet 2019 - News # 18663 

François Asselineau (UPR) décrypte le nouveau visage de l’Union Européenne - Le Samedi Politique - TV Libertés :

SYNOPSIS :

Ursula Von der Leyen et Christine Lagarde, principales nouvelles figures de l’Union Européenne.

Six semaines après les élections européennes, les nouveaux grands patrons de l’UE ont été nommés. A la tête de la Commission, pour remplacer l’inénarrable Jean-Claude Juncker, une Allemande proche d’Angela Merkel, Ursula Von der Leyen. Du côté de la BCE, c’est la Française Christine Lagarde qui quitte son poste au FMI.

Malgré les résultats des élections, les nouvelles orientations des instances européennes ne semblent pas prêtes de changer.

Qui sont ces nouveaux dirigeants ? A quoi faut-il s’attendre ? François Asselineau décrypte l’actualité de l’UE.

Une fois de plus, on peut constater que l'Union Européenne n'est pas démocratique : les nouveaux dirigeants sont honnis par le peuple et les élections, et pourtant ce sont eux qui ont désormais el pouvoir... 

Une dictature qui ne dit pas son nom, voilà la réalité de l'Union Européenne.

En complément sur François Asselineau :

En complément sur Union Européenne :

     

Jeudi 27 Juin 2019 - News # 18433 

Banques européennes : un système en quasi faillite ? avec Olivier Delamarche :

SYNOPSIS :

On le sait le secteur bancaire européen est en très grande difficulté cela ne date pas d’aujourd’hui... de nombreuses banques dans la zone euro ne gagnent pas leurs coûts du capital. Des banques en faillite, maintenues en vie grâce aux liquidités offertes par la BCE. La BCE peut-elle maintenir pendant des années un système bancaire en quasi faillite ?

En complément sur banque :

En complément sur faillite :

En complément sur Olivier Delamarche :

   

Vendredi 14 Juin 2019 - News # 18129 

La Commission européenne a convaincu Google, Facebook et Twitter de censurer Sputnik parce-que la Russie aurait «influencé» les élections européennes. Voir [ici] ().

C'est du délire putain...

En complément sur censure :

En complément sur Commission européenne :

En complément sur Sputnik :

En complément sur européennes :

 

Mercredi 5 Juin 2019 - News # 17940 

 

GOPÉs : Fin de la plaisanterie médiatique du barrage à Macron lors des élections européennes : la politique économique et sociale de la France pour 2019-2020 est sortie ! L'analyse de l'UPR. Voir [ici] ().

En complément sur GOPÉ :

En complément sur UPR :

     

Mardi 4 Juin 2019 - News # 17916 

Emplois et licenciements : Les plans sociaux se multiplient dans l'industrie française :

Annoncés après les élections européennes bien évidemment... Fallait surtout pas faire d'ombre à Macron.

La manipulation de l'opinion publique continue de battre son plein. Comme d'habitude quoi...

En complément sur emploi :

En complément sur licenciement :

En complément sur plan social :

En complément sur industrie :

 

Lundi 3 Juin 2019 - News # 17875 

Explosion de Lyon : le suspect aurait voulu faire monter le vote RN aux européennes et entraîner une guerre. Voir [ici] () et [là] ().

En complément sur explosion Lyon :

       

Dimanche 2 Juin 2019 - News # 17872 

Échec relatif de l'UPR aux Européennes : les idées de l'UPR progressent n'en déplaise aux "ricaneurs" :

C'est pas faux. Mais François Asselineau vieillit, et de ce point de vue, le temps joue contre nous.

Mais oui, petit à petit les idées de l'UPR infusent doucement dans la société, et font même évoluer les autres partis.

Maintenant, c'est d'abord à mon avis un problème de hiérarchisation : les priorités dont l'auteur parle, les gens ne sont pas capables de les ordonner, et donc d'en établir une hiérarchie, car ils n'ont pas compris les problèmes structurels des divers verrouillages induits par l'Union Européenne et ses traités. Ils croient erronément qu'ils vont pouvoir orienter l'Union Européenne dans le sens de leurs priorités, alors qu'en fait ce n'est pas possible.

C'est donc là que ça coince : il faut faire de l'éducation populaire pour montrer à tous comment les décisions sont prises dans l'UE, qui a vraiment le pouvoir, les limitations fortes du Parlement Européen, les limites et les obligations des traités, les conditions difficiles d'unanimité des pays + des peuples pour pouvoir les changer, etc. C'est là que doivent porter nos efforts d'information du public.

Tant que le citoyen moyen n'aura pas compris que nous sommes pieds et poings liés par la structure technocratique et contractuelle de l'UE, l'UPR ne décollera pas, les gens restant fascinés chacuns par leur lubies propres.


Dimanche 2 Juin 2019 - News # 17855 

Impromptu : commentaire sur les européennes par Michel Drac :

Non évalué.

En complément sur Michel Drac :

En complément sur Européennes :

     

Samedi 1er Juin 2019 - News # 17838 

Européennes : Régis de Castelnau clashe les Insoumis :

SYNOPSIS :

Le duel Macron – Le Pen
Deux ans après le début du quinquennat d’Emmanuel Macron, les élections européennes révèlent le vrai visage des forces en présence. La victoire du Rassemblement National, devant la République en Marche alors qu’Emmanuel Macron avait fait de sa première place une affaire personnelle, résonne comme le symbole de la fracture entre le président et les Français. Pour autant, le faible écart entre les deux premières listes montre avant tout la résilience du parti de la majorité.

Une opposition en lambeaux
Face à ce duel au sommet, les autres formations s’effondrent. Après une excellente campagne en 2017, les Insoumis sont atomisés après des choix stratégiques profondément ancrés à gauche, oubliant les élans populistes d’il y a deux ans. Du côté droit de l’échiquier, les Républicains accusent le coup et prouvent leur incapacité à reprendre les rênes de l’opposition…

Un élan verdâtre
Les écologistes, arrivés en 3e position du scrutin, ont été portés aux cieux par les médias alors que leur score est plus bas que celui de 2009 (16,28%)… Tout porte à croire qu’en fait de pression sur la majorité d’Emmanuel Macron, ils reviendront le parer d’un manteau verdâtre dans quelques mois avec des alliances pourtant contre nature.

En complément sur Régis de Castelnau :

En complément sur Européennes :

En complément sur Insoumis :

   

Vendredi 31 Mai 2019 - News # 17826 

Grand schisme en préparation chez Les Républicains ? Voir [ici] ().

Franchement, je ne vois pas comment ils vont s'en sortir, et ils ne devraient pas survivre. Et pour au moins deux raisons :

  1. Macron a instauré un clivage "Avec moi ou c'est le Rassemblement National" qui a fonctionné, la preuve a en été donnée aux dernières Européennes.
  2. La réalité de terrain, c'est que la classe moyenne a fondu comme neige au soleil, et même la classe moyenne supérieure qui se croyait à l'abri est aussi impactée par le mondialisme, l'Euro trop fort, et les GOPÉ imposées par Bruxelles. La fête est finie, hormis pour les très riches et les hyper-riches. Et les choses ne vont pas s'arranger, sauf pour les amis de LREM à qui Macron brade le pays, certains hauts fonctionnaires qui pantouflent à loisir, et les multinationales.

Une lutte à mort s'est engagée entre les peuples épris de démocratie et de justice sociale et l'oligarchie européiste, atlantiste, et mondialiste. Et pour le moment, c'est cette dernière qui en train de gagner.

Il va falloir que le peuple français dans son ensemble connaisse les affres de la pauvreté, et même pour certains de la misère, pour qu'un grand nombre de citoyens trouvent enfin dans leur désespoir et leur colère la nécessaire motivation de passer l'affaire des Gilets Jaunes à une toute autre octave. Sinon, c'est foutu.


Vendredi 31 Mai 2019 - News # 17824 

Européennes et islamisme : Ces quartiers de France où le parti des démocrates musulmans enregistre de très hauts scores. Voir [ici] ().

À ce rythme, si on ne stoppe pas l'immigration net, dans 50 ans la France n'est plus la France.

Maintenant, comment dans un pays dit laïc, un parti de nature religieuse a-t'il le droit de se présenter ? La loi de 1905 instaure la séparation des églises et de l'État, alors dans ces conditions, comment se fait-il que ce parti n'est pas été recalé ? À moins qu'il y ait une volonté délibérée du pouvoir en place de laisser faire...

La religion musulmane ok dans la sphère privée, mais l'islamisme NON ! Rappel : l'islamisme est un système politique et législatif (la Charia) qui repose sur la religion musulmane, c'est-à-dire un système qui entend imposer une façon de vivre à tous. Il n'y a pas de liberté et de diversité dans les systèmes islamiques. Voyez l'Arabie Saoudite : il y est interdit de construire une église, un temple, etc., et tous les aspects de la société sont contrôlés et sanctionnés par un pouvoir tyrannique au nom d'une religion. Et c'est ça qu'on veut pour la France ?  

En complément sur Européennes :

       

Vendredi 31 Mai 2019 - News # 17820 

Pierre Jovanovic reçoit Pierre-Yves Rougeyron pour La revue de presse - Juin 2019 :

Un revue de presse principalement tournée vers les Européennes, avec un Pierre-Yves Rougeyron toujours aussi pertinent et doté d'une grande culture politique.

À voir !

En complément sur Pierre Jovanovic :

En complément sur Pierre-Yves Rougeyron :

     

Jeudi 30 Mai 2019 - News # 17796 

Résultats des Européennes : Emmanuel Macron gagne... son pari pour 2022 - Par Osons Causer :

De très bonnes analyses.

À voir !

En complément sur Européennes :

En complément sur Osons Causer :

     

Jeudi 30 Mai 2019 - News # 17783 

Les 1200 meilleurs résultats de l'UPR aux élections européennes. Voir [ici] ().

Ça donne de l'espoir ! 

En complément sur Européennes :

En complément sur UPR :

     

Mercredi 29 Mai 2019 - News # 17771 

[Gilets Jaunes] François Boulo : Analyse résultats élections européennes et suite du mouvement !

Non évalué.

En complément sur François Boulo :

En complément sur Européennes :

En complément sur Gilet Jaune :

   

Mercredi 29 Mai 2019 - News # 17763 

Licenciements : Macron aurait fait pression sur General Electric pour décaler les annonces de suppression d'emplois à après les européennes. Voir [ici] ().

Ce type est un traître à la nation, un vendu au​​​​​x banques et aux multinationales, c'est très grave.

En complément sur General Electric :

En complément sur licenciements :

En complément sur européennes :

   

Mercredi 29 Mai 2019 - News # 17762 

« Que la France et tous les Français aillent niquer leurs mères » et « Pays de fascites » déclare Manon Monmirel de la France Insoumise après le score de 6% de LFI aux Européennes :

Ah ils sont jolis les élus de la France insoumise...

Avec le temps, ils montrent leur vrai visage : hideux !

En complément sur France Insoumise :

En complément sur Européennes :

     

Mercredi 29 Mai 2019 - News # 17759 

Humour : le résultat des Européennes :

En complément sur humour :

En complément sur Européennes :

     

Mardi 28 Mai 2019 - News # 17745 

Le vote des catholiques aux européennes :

Consternant.

De vrais crétins anti-France.

En complément sur européennes :

En complément sur catholique :

     

Mardi 28 Mai 2019 - News # 17738 

Européennes et Islam : dans ses fiefs des Yvelines, la percée de l'Union des démocrates musulmans français. Voir [ici] ().

En complément sur Européennes :

En complément sur Islam :

En complément sur musulman :

   

Mardi 28 Mai 2019 - News # 17737 

Élections européennes : Macron en officier nazi sur des panneaux d'affichage à Figeac. Voir [ici] ().


Mardi 28 Mai 2019 - News # 17731 

Européennes : Analyse des élections du Parlement européen - par Thierry Meyssan. Voir [ici] ().

En complément sur Européennes :

En complément sur Parlement européen :

En complément sur Thierry Meyssan :

   

Mardi 28 Mai 2019 - News # 17725 

Robert Ménard conseille à Benoît Hamon d’aller travailler dans un kebab après sa défaite aux européennes. Voir [ici] ().

En cuisine le nabot.

En complément sur Robert Ménard :

En complément sur Benoît Hamon :

     

Lundi 27 Mai 2019 - News # 17713 

François Asselineau commente les résultats des Européennes au siège devant les adhérents, et annonce qu'il va écrire un livre - 26 mai 2019 :

En complément sur François Asselineau :

En complément sur Européennes :

     

Lundi 27 Mai 2019 - News # 17710 

Européennes : un sondage montre qu'un Français sur deux serait en faveur d'une dissolution de l'Assemblée nationale. Voir [ici] ().

Oui, sauf que cet enfoiré de Macron ne le fera pas.

Il faudrait :

  1. Instituer un suffrage à la proportionnelle intégrale (le seul qui soit juste et parfaitement représentatif de toutes les tendances des Français).
  2. Dissoudre l'Assemblée Nationale

Mais il n'en refera rien car ce n'est pas un démocrate. Ni ses ministres et députés d'ailleurs.

En complément sur Européennes :

En complément sur dissolution assemblée :

En complément sur sondage :

   

Lundi 27 Mai 2019 - News # 17708 

 

Européennes : François Asselineau, interrogé par Sputnik : «Les Français sont tombés dans le piège des médias et de l’Élysée». Voir [ici] ().

En complément sur François Asselineau :

En complément sur Européennes :

     

Lundi 27 Mai 2019 - News # 17707 

«J'ai fait mon boulot» : BHL se réjouit de la défaite des populistes aux élections européennes. Voir [ici] ().

L'emmerdeur public politique numéro 1...

Un véritable oligarque ennemi des peuples et des Nations.

En complément sur BHL :

En complément sur européennes :

     

Lundi 27 Mai 2019 - News # 17705 

Olivier Delamarche : la croissance par la dette prépare un cataclysme - Poléco n°217 :

SYNOPSIS :

1) Un modèle économique basé sur la dette
- La socialisation des dettes, un processus sans fin depuis 2008
- La reprise des facilités monétaires, la FED comme la BCE, depuis octobre 78
- Obama, destructeur de la classe moyenne américaine
- Les Chinois n’achètent plus les bons du trésor américains
- Stopper à tout prix la hausse des taux
- Faut-il se moquer de la dette ?
- La dette est partout jusque dans vos retraites, vos livrets A, vos produits d’épargne
- Séparer banques de dépôts et banques d’affaires ?
- L’imposture des stress-tests, non les banques ne vont pas bien
- Après avoir fait payer les contribuables (2008), au tour des épargnants

2) Planche à billets à vie !
- Risque de faillites de banques en chaîne
- Nous sommes en récession, un risque de 30% du PIB
- L’examen de la croissance américaine, un chiffre sujet à caution
- Pour produire 1 $ de PIB, il faut 7 $ dollars de dette
- Pourquoi n’y a-t-il pas de croissance hors dette ?
- Les banques centrales vers 100% du PIB rachètent le capital des entreprises, ce n’est pas leur job
- La France attractive pour les capitaux ?
- Inflation probable, monnaie de singe en vue
- Pourquoi met-on en prison les faux monnayeurs et pas M. Draghi qui fait la même chose ?
- Le Cave se rebiffe : élections européennes
- L’euro : une chimère ?
- L’espace euro : une course de handicap, les mules courent avec les purs sangs
- La richesse du sud siphonnée par le nord
- Les pertes de pouvoir d’achat de la France et de l’Italie, Gilets Jaunes et votes italiens

3) Le jour où l’Italie partira
- Un récit édité chez Feltrinelli
- France, Italie, Espagne, victimes annoncées de l’euro
- L’Italie ne fera pas comme la Grèce, Salvini n’est pas Tsipras
- L’Italie prépare son coup. Faire porter la responsabilité de son départ à la Commission européenne
- La vérité nous oblige à dire que la sortie de l’euro ne sera pas un long fleuve tranquille
- La France devrait suivre ?
- Retour en France, la cinquième économie du monde et sept mois de révoltes populaires
- Un président autiste
- Crise de la dette, plus récession, un mélange explosif !
- La baisse des impôts selon Darmanin, un enfumage, la dette et l’Europe l’empêchent
- Les GAFA, la vraie question : pourquoi des firmes multinationales payent 5 à 6 % d’impôt sur les sociétés quand les PME en France en sont à 33% ?
- Les paradis fiscaux sont partout
- Ultime réflexion sur l’aveuglement de nos supposées élites

Non évalué.

En complément sur Olivier Delamarche :

En complément sur croissance :

En complément sur dette :

   

Lundi 27 Mai 2019 - News # 17704 

Européennes : Geoffroy Lejeune : "Le vrai gagnant d'hier soir est Emmanuel Macron" :

Et les grands perdants ce sont la France et les Français.

En complément sur Européennes :

En complément sur Geoffroy Lejeune :

     

Lundi 27 Mai 2019 - News # 17696 

Non, il n'y aura pas de second tour pour les élections européennes : la recherche "deuxième tour élections européennes" a bondi de 180% Dimanche soir. Voir [ici] ().

Ahurissant.

Encore un fait démontrant que s les Français sont des veaux... 

En complément sur européennes :

       

Lundi 27 Mai 2019 - News # 17695 

Européennes : les nationalistes au pouvoir en Hongrie (Viktor Orban) et en Pologne (Jaroslaw Kaczynski) triomphent. Voir [ici] ().

En complément sur Européennes :

En complément sur Viktor Orban :

En complément sur Jaroslaw Kaczynski :

   

Dimanche 26 Mai 2019 - News # 17693 

Fraude électorale aux Européennes : Gabriel Burgard, maire UDI, cache les bulletins de vote dans sa voiture... :

Ahurissant !

Encore un joli démocrate...

Des crypto-fascistes, il y en a des centaines de milliers en France.

D'autres couacs, [là] ()

En complément sur Fraude électorale :

En complément sur Européennes :

     

Dimanche 26 Mai 2019 - News # 17691 

Projection du résultat des Européennes : à quoi ressemblera le futur Parlement européen ?

En complément sur Européennes :

En complément sur Parlement européen :

     

Dimanche 26 Mai 2019 - News # 17690 

Réaction de François Asselineau aux résultats des élections européennes 2019 :

La bouteille à moitié pleine ne m'a pas du tout convaincu. On ne passe pas au niveau des Français, car les Français ne comprennent pas les enjeux, et regardent encore trop la télévision. Certes, il y a un léger progrès, mais à ce rythme, si on ne trouve pas un moyen de l'augmenter, il nous faudra un demi-siècle pour gagner.

En revanche la remarque sur les 3 eurodéputés supplémentaires totalement inutiles en faveur du Rassemblement National est tout à fait pertinente, de même que le dernier tiers de la vidéo.

La fin est émouvante, et François Asselineau a la larme à l'oeil.

En complément sur François Asselineau :

En complément sur européennes :

     

Dimanche 26 Mai 2019 - News # 17687 

Européennes : Putain... 

Quand on voit qu'un naze comme Raphaël Glucksmann arrive à 6,20%.... (et il sera même député européen ! ) alors que François Asselineau ne fait que 1,2% des voix, je me dit que décidément les Français sont vraiment des veaux, et que la France est perdue.

 Même le Parti animaliste a fait mieux : 2,2 % !!!  C'est du délire... Les gens sont complètement fous, et ont perdu tout discernement !

Il faut comprendre que si les gens ne sont pas capables de quitter temporairement leur formation d'origine, de laisser tomber pour un temps leur attachement partisan, pour se rassembler fraternellement dans une formation dans le but de sauver la France, alors la conclusion s'impose : la France est véritablement perdue, et les Français méritent même de la perdre puisqu'ils l'ont choisi. C'est triste, mais 100% logique.

Peut-être faut-il que la France soit au bord de la destruction pour que les Français se rendent enfin compte de la situation ?

C'est consternant !

Enfin 1 français sur 5 a revoté pour Macron...  . Une preuve de plus que les Français sont des veaux, et la France perdue.

Tous les premiers résultats : voir [ici] ().

En complément sur européennes :

       

Dimanche 26 Mai 2019 - News # 17686 

Élections européennes 2019 EN DIRECT : Les premières tendances en Europe tombent déjà... Voir [ici] () et [là] ().

En complément sur européennes :

       

Dimanche 26 Mai 2019 - News # 17682 

Les Gilets jaunes manifestent à Bruxelles contre les institutions européennes. Voir [ici] ().

Très bon signe ça.


Dimanche 26 Mai 2019 - News # 17680 

Européennes :

RAPPEL :

Dans cette élection, voter Rassemblement National (RN) ne changera rien.

Voter UPR si !

Les députés RN n'ont rien fait pendant des années,

alors que si des députés UPR arrivent au Parlement européen,

cela va se voir et s'entendre.


Dimanche 26 Mai 2019 - News # 17673 

Les Français appelés aux urnes pour les européennes (EN CONTINU). Voir [ici] ().

En complément sur européennes :

       

Samedi 25 Mai 2019 - News # 17670 

Européennes : le site EU and I vous permet de savoir quel est le parti le proche de vos opinions : Voir [ici] () (Pour commencer, cliquez dans la colone de droite sur le drapeau de votre pays).

Très bien fait.

En complément sur Européennes :

       

Samedi 25 Mai 2019 - News # 17669 

Humour : Macron et les européennes 2019 :

En complément sur humour :

En complément sur européennes :

     

Samedi 25 Mai 2019 - News # 17656 

A VOTÉ !

 

Européennes : et oui, au Québec, Samedi 26 Mai 2019 était un jour d'élections : j'ai voté au Collège Stanislas de Montréal pour la liste UPR de François Asselineau, ce qui ne surprendra personne.

Première "surprise" : aucune queue. Quelle différence avec les présidentielles 2017 où j'avais dû faire la queue pendant plusieurs heures.

Autre nouveauté : les bulletins de vote sont au format A4, et il faut les plier en 8 pour les faire entrer dans la petite enveloppe bleue.

Conclusion : notre vote a beaucoup plus de poids en raison de l'abstention considérable. Pour la région de Montréal, j'estime à au moins 30 fois moins de personnes qui se sont déplacées que pour les présidentielles 2017.

Allez voter demain dimanche !

Bons votes !

En complément sur Européennes :

En complément sur François Asselineau :

En complément sur UPR :

   

Samedi 25 Mai 2019 - News # 17652 

Gilets jaunes : un acte 28 à la veille des européennes (EN CONTINU). Voir [ici] ().

En complément sur Gilet Jaune :

En complément sur acte 28 :

     

Vendredi 24 Mai 2019 - News # 17648 

Européennes : Direct à Paris : Dernier grand meeting de la liste Ensemble pour le Frexit de François Asselineau :

En complément sur François Asselineau :

En complément sur Frexit :

En complément sur Européennes :

   

Vendredi 24 Mai 2019 - News # 17646 

Olivier Delamarche fait la démonstration de ce que sont ces élections européennes et annonce qu'il votera UPR pour les Européennes 2019 :

Excellent !

Bravo Olivier !

En complément sur Olivier Delamarche :

En complément sur UPR :

     

Vendredi 24 Mai 2019 - News # 17638 

Européennes : Allocution de François Asselineau - Profession de foi et bulletins de votes :

En complément sur Européennes :

En complément sur François Asselineau :

     

Vendredi 24 Mai 2019 - News # 17637 

Européennes : Charles-Henri Gallois et Zamane Ziouane sont les invités d'Étienne Chouard sur Sud Radio :

Non évalué.

En complément sur Charles-Henri Gallois :

En complément sur Zamane Ziouane :

En complément sur Étienne Chouard :

   

Vendredi 24 Mai 2019 - News # 17636 

Européennes : le piège de LFI et du Rassemblement National par Zamane Ziouane (UPR) - Sud Radio :

Elle est vive d'esprit Zamane Ziouane, bravo.

En complément sur Européennes :

En complément sur Zamane Ziouane :

En complément sur UPR :

   

Vendredi 24 Mai 2019 - News # 17633 

Élections européennes : le vrai pouvoir du Parlement européen - Par Osons Causer :

Encore une vidéo indépendante qui confirme les analyses de l'UPR !

FREXIT !

Seule erreur de la vidéo : c'est la Commission Européenne qui a le dernier mot DANS TOUS LES CAS. Dernier exemple en date : l'exemple du Glyphosate où un commissaire européen a balayé d'un revers de main le vote d'interdiction pourtant décidé par le Parlement européen.

À voir absolument !

En complément sur Européennes :

En complément sur Parlement européen :

En complément sur Osons Causer :

   

Vendredi 24 Mai 2019 - News # 17631 

Lobbying et Union Européenne : comment l’industrie pharmaceutique prend d’« assaut » les institutions européennes. Voir [ici] ().

En complément sur lobbies :

En complément sur industrie pharmaceutique :

En complément sur Union Européenne :

   

Jeudi 23 Mai 2019 - News # 17622 

[EUROPÉENNE 2019] Promesses idiotes, duel bidon… Pourquoi je vais voter UPR - Par Trouble Fait :

SYNOPSIS :

Comme d’habitude on s’ennuie dans ces élections européennes et c’est pareil pour les médias et les candidats. Ils essaient péniblement de mobiliser les électeurs en faisant mousser le faux duel Enmarche-Rassemblement national et tous les partis font campagne sur des thèmes qui n’ont rien à voir avec les députés européens tellement l’enjeu de ces élections est inexistant.

En complément sur Trouble Fait :

En complément sur Européennes :

En complément sur UPR :

   

Mercredi 22 Mai 2019 - News # 17594 

Une réflexion sur les élections européennes (et les autres) :

En complément sur élection :

En complément sur européennes :

     

Mercredi 22 Mai 2019 - News # 17593 

François Asselineau sur BFMTV - 22 Mai 2019 :

Cette extinction de voix pour ces élections européennes tombe bien mal... 

Ce journaliste et sa chaîne ne sont pas professionnels : à la fin, il y a une super ambiance de merde à la fin qui révèle qu'en France il y a réellement une chape de plomb sur les opposants politiques réels, et que tout est verrouillé. Je pense qu'on va aux clashs multiples, et que la France va traverser un période terrible par bien des aspects.

Le peu de démocratie a disparu, et partout la partialité, la mauvaise foi, la ruse, le mensonge, et l'injustice, progressent. C'est dépitant. Tout cela va se payer un jour dans les larmes et le sang. Pauvre France..

En complément sur François Asselineau :

       

Mercredi 22 Mai 2019 - News # 17582 

Incroyable censure politique aux européennes : Le temps de parole de Steve Bannon décompté de celui du Rassemblement National par le CSA... Voir [ici] ().

C'est du délire putain... : tous les prétextes sont bons pour limiter la paroles des opposants politiques... 

Aucune limite.

Si on va par là, il faut alors décompter aussi le temps de parole des éditocrates de BFMTV, celui de BHL, etc., de celui de LREM !

Ahurissant !

On atteint des sommets de mauvaise foi, et de partialité.

Ça devient véritablement inquiétant...

Et aucun politicien pour dénoncer cette dérive inique très grave... 

Qui ne dit mot consent.

En complément sur censure politique :

En complément sur européennes :

En complément sur Steve Bannon :

En complément sur temps de parole :

En complément sur CSA :


Mercredi 22 Mai 2019 - News # 17580 

La vraie actu (S02E15 - Élections européennes : la France en soins palliatifs) par Michel Drac :

SYNOPSIS :

Parcourons ensemble les 32 professions de foi électroniques déposées pour cette élection-gag...
Sommaire :
France Insoumise : 0:38
Alliance Royale : 4:13
La Ligne Claire : 6 millions (euh, non, pardon, 6:00)
Parti Pirate : 10:41
En Marche : 15:18
Démocratie Représentative : 29:48
Philippot & co. : 31:09
Parti des Citoyens Européens : 34:20
Urgence Ecologie : 34:52
Vauclin & co. : 36:38
Les Européens : 45:40
Envie d'Europe : 46:30
Parti Fédéraliste Européen : 47:11
Mouvement pour l'initiative citoyenne : 47:36
NDA & co. : 47:55
La décroissance : 50:39
Lutte ouvrière : 52:31
Parti Communiste : 53:10
Vous connaissez l'UPR ? : 54:59
L'Empereur de la Louse : 56:16
A voix égale : 56:59
Le Pen & co. : 57:17
Neutre et actif : 1:00:38
Esperanto : 1:00:59
Evolution citoyenne : 1:01:17
Les Républicains : 1:03:03
Liste Europe Ecologie : 1:06:54
Parti Animaliste : 1:08:22
Les oubliés de l'Europe : 1:09:14
Union des Démocrates Musulmans Français : 1:10:07
Conclusion : 1:11:27

Non évalué.

En complément sur Michel Drac :

En complément sur européennes :

     

Mercredi 22 Mai 2019 - News # 17567 

Manipulation : Européennes, J – 4 : le compteur de points Godwin s’affole. Voir [ici] ().

Toujours les mêmes ficelles pour diabliser l'adversaire...

En complément sur Européennes :

En complément sur manipulation :

En complément sur point Godwin :

   

Mardi 21 Mai 2019 - News # 17551 

La vraie actu (S02E14 - avril-mai 2019) par Michel Drac :

SYNOPSIS :

Commentaire de l'actualité par Michel Drac
Le postérisé du mois : 1:30
Démographie et migrations : 3:45
Energies et matières premières : 23:30
Actualité des technologies : 33:45
Géopolitique de l'espace atlantique : 49:15
Géopolitique de l'Eurasie : 1:00:15
Géopolitique du Sud : 1:12:15
Planète Scarface et casino global : 1:29:15
Conjoncture et réalité de la production : 1:39:15
Eurocrise : 1:51:45
Autres questions européennes : 2:00:45
Régression sociale et nouvelles révoltes : 2:6:00
Recomposition politique : 2:16:30
Crise du sens et régression anthropologique : 2:21:15
Annonce prochaine vidéo : 2:31:00

 

Non évalué.

En complément sur Michel Drac :

       

Lundi 20 Mai 2019 - News # 17534 

Débat des Têtes de listes #1 des Européennes : François Asselineau, Florian Philippot, Benoît Hamon, Nathalie Arthaud, Francis Lalanne, Ian Brossat, Jean-Christophe Lagarde :

En complément sur Européennes :

       

Lundi 20 Mai 2019 - News # 17521 

Lorsque la Commission européenne fait de la propagande mensongère sur l'Union Européenne à l'occasion des élections européennes, et que les internautes lui répondent :

Décidément, elle est "belle" cette saloperie d'Union Européenne antidémocratique...

En complément sur Commission européenne :

En complément sur Union Européenne :

En complément sur propagande mensongère :

En complément sur européennes :

 

Dimanche 19 Mai 2019 - News # 17502 

Européennes : LREM demande aux médias des "dispositifs anti-fake news en direct" pendant les débats télévisés. Voir [ici] ().

Ce qui permettra d'interrompre toute personne qui dit une vérité dérangeante, les téléspectateurs n'y voyant que du feu par la justification officielle alors invoquée, une méthode plus prosaïquement appelée "argument d'autorité".

Le Ministère de la Vérité de George Orwell s'invite dans les débats télévisés...

On descend, on descend.

En complément sur Européennes :

En complément sur LREM :

En complément sur fake news :

   

Dimanche 19 Mai 2019 - News # 17490 

Européennes : "Un renversement exceptionnel" va avoir lieu, selon Éric Zemmour. À quelques jours du scrutin, Éric Zemmour souligne que le "bloc souverainiste" récolte 30% des intentions de vote, contre 14% pour la droite traditionnelle. "Un renversement exceptionnel", juge-t-il. Voir [ici] ().

En complément sur Éric Zemmour :

En complément sur Européennes :

     

Samedi 18 Mai 2019 - News # 17482 

Européennes : LREM dénonce la présence de Steve Bannon à Paris. Voir [ici] ().

 Ils commencent à flipper les cons...

Non pas que je sois un fan de ce type, mais c'est la réaction de LREM qui m'amuse et me réjouit.

En complément sur Steve Bannon :

En complément sur Européennes :

En complément sur LREM :

   

Samedi 18 Mai 2019 - News # 17480 

L'excellente conclusion du débat des européennes sur Russia Today France de Zamane Ziouane (UPR) :

En complément sur européennes :

En complément sur Zamane Ziouane :

En complément sur UPR :

   

Samedi 18 Mai 2019 - News # 17479 

Union Européenne, France : Pourquoi Combattre ? avec Pierre-Yves Rougeyron :

SYNOPSIS :

À une semaine des élections européennes, la souveraineté continue de faire débat.

Nationale, européenne, de gauche, de droite, la souveraineté est désormais invoquée par la plupart des partis de l’opposition et souvent au cœur de désaccords au sein des partis eux-mêmes. L’occasion de faire une mise à jour efficace avec Pierre-Yves Rougeyron, président du Cercle Aristote et directeur de la publication de la revue Perspectives Libres.

Pierre-Yves Rougeyron nous présentera également le dernier ouvrage de Perspectives Libres :"Pourquoi combattre ?". Un ouvrage dense et ambitieux qui réunit plus de 70 contributeurs pour rétablir la grandeur de la France.

Non évalué.

En complément sur Pierre-Yves Rougeyron :

En complément sur Union Européenne :

     

Vendredi 17 Mai 2019 - News # 17469 

Européennes : Des électeurs LFI de plus en plus séduits par le Rassemblement National. Voir [ici] ().

En complément sur Européennes :

En complément sur Rassemblement National :

     

Vendredi 17 Mai 2019 - News # 17468 

Européennes : le Rassemblement National a-t-il le droit d'utiliser les noms de Jean-Luc Mélenchon et de LFI pour faire campagne ? Voir [ici] ().

Qu'est-ce que cette affaire est savoureuse... 

Ça fait plaisir de voir ça.

La France Insoumise tombe sous le poids de ses propres contradictions, et le poisson commence toujours à pourri par la tête.

Seul réserve de ma part : je suis convaincu qu'au sein de LFI il y a des gens bien, des gens intelligents et sensés, qui aspirent à une société juste, etc. mais ce sont des sincères trompés, c'est ça le problème. Ils ont été trahis et manipulés par des chefs staliniens. Je dis à ces gens : rejoignez l'UPR, vous y serez bien accueillis. D'anciens responsables de LFI l'ont déjà fait, comme par exemple Sylvie Heyvaerts.

En complément sur Européennes :

En complément sur Rassemblement National :

     

Vendredi 17 Mai 2019 - News # 17464 

Élections Européennes : Jean-Claude Juncker redoute l’influence des extrêmes au sein des institutions européennes. Voir [ici] ().

Un bon coup de pied au cul, et aussi dans la fourmilière de l'Union européenne, ça te fera le plus grand bien !

En complément sur Jean-Claude Juncker :

En complément sur Européennes :

     

Jeudi 16 Mai 2019 - News # 17429 

Européennes : la menace russe brandie en argument électoral par LREM. Voir [ici] ().

Décidément, LREM est un ramassis de connards, de propagandistes, et de menteurs, c'est ahurissant.

En complément sur Européennes :

En complément sur LREM :

     

Jeudi 16 Mai 2019 - News # 17421 

Européennes et humour : votez pour le parti de la loi naturelle ! :

Ils sont balaises... 

Mais comment des gens ont pu croire une telle ânerie ?! Le manque de discernement, une forme terrible d'aveuglement de l'esprit.

Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue.

Albert Einstein.

En complément sur humour :

       

Jeudi 16 Mai 2019 - News # 17415 

Européennes : Ségolène Royal s'apprête à soutenir la liste Macron. Voir [ici] ().

Une social-traître...

Et elle l'a toujours été.

Du vent cette femme, une opportuniste qui fait carrière, et c'est tout.

Et bien cette news montre, une fois de plus, qu'elle est super intéressée.

Quel reniement quand on y pense... 

Votez pour qui vous voulez, mais de grâce, pas pour ce genre d'énergumène.

En complément sur Européennes :

En complément sur Ségolène Royal :

     

Mercredi 15 Mai 2019 - News # 17394 

Européennes : Bernard Tapie est terrorisé, et donc fait sa propagande mensongère. Voir [ici] ().

C'est le Project Fear (le projet peur), méthode bien connue employée à chaque fois par les européistes et les faux démocrates.

En complément sur Européennes :

En complément sur Bernard Tapie :

     

Mercredi 15 Mai 2019 - News # 17391 

François Asselineau et le Frexit :

Aux Européennes, un seul tour !

Votez pour l'UPR : le VRAI CHANGEMENT !

En complément sur François Asselineau :

En complément sur Frexit :

En complément sur Européennes :

   

Mercredi 15 Mai 2019 - News # 17385 

Affaire Andréa Kotarac : quelles conséquences pour les Insoumis ?

SYNOPSIS :

Annoncée ce mardi sur BFM Tv et dans la Revue Eléments, la démission surprise d'Andréa Kotarac, conseiller régional LFI et son appel à voter Jordan Bardella (RN) aux européennes n'est pas passée inaperçue.

Quelles conséquences pour la formation de Jean-Luc Mélenchon?

Analyse de François Bousquet.

En complément sur Andréa Kotarac :

       

Mercredi 15 Mai 2019 - News # 17384 

Européennes : Exclus du débat, Nicolas Dupont-Aignan et Benoît Hamon ripostent ensemble :

En complément sur Européennes :

En complément sur Nicolas Dupont-Aignan :

En complément sur Benoît Hamon :

   

Mardi 14 Mai 2019 - News # 17368 

Nouvelle surprise aux Européennes : Andréa Kotarac (La France insoumise) soutient Marine Le Pen. Voir [ici] ().

Des révélations graves sur la vraie nature de la France Insoumise.

Cela dit, il aurait mieux fait rejoindre l'UPR.

Quoi qu'il en soit, LFI est en cours de décomposition interne dû à ses propres contradictions. Il faut donc s'attendre à d'autre départs.

Insoumis, rejoignez l'UPR : vous serez bien accueillis !

En complément sur Européennes :

En complément sur France Insoumise :

     

Mardi 14 Mai 2019 - News # 17366 

Européennes à la télévision : France 2 et France Inter, truquent les débats en reléguant certains listes à une heure tardive. Voir [ici] ().

De plus en plus déloyal et lamentable.

Inique !

Dégueulasse !

Et après ces connards de médias mainstream se plaignent d'être haï par le peuple.

Qui sème le vent récolte la tempête.


Mardi 14 Mai 2019 - News # 17351 

Élections Européennes, les têtes de listes s'adressent aux ultramarins : François Asselineau. Voir [ici] ().

La journaliste est une vraie conne, une neuneu, elle n'a pas sa place en tant que journaliste : sa question sur les subventions européennes qui abreuvent la Guadeloupe est ahurissante. Une inconsciente totale. A du fromage blanc à la place du cerveau. 

En complément sur Européennes :

En complément sur François Asselineau :

     

Lundi 13 Mai 2019 - News # 17335 

Monsieur Frexit dézingue Emmanuel Macron ! - Poleco 215 avec François Asselineau (UPR) :

SYNOPSIS :

Garder la France et détruire l’UE ou détruire la France et garder l’UE ? Le vrai dilemme avec François Asselineau, tête de liste de l’UPR aux élections européennes, interrogé par Pierre Bergerault et Olivier Pichon.

1) Après la conférence de presse : Macron fake président ?
- L’incendie de Notre-Dame, l’allégorie d’un pays qui se défait
- La réaction de Macron, la pire !
- Rappel de la convention de Venise signée par la France, reconstruction à l’identique
- La diarrhée verbale de la conférence de presse
- Jupiter, un Narcisse qui passe son temps à insulter les Français
- Pas de RIC, pas de vote blanc
- ENA ? CESE, plus ça change, plus c’est la même chose !
- Comités Théodule et autres observatoires
- Le pouvoir de décision est à Bruxelles, Francfort et Washington

2) Le Frexit dans la campagne des européennes
- Pourquoi l’UPR est-il absent des gros médias ?
- Asselineau remplit les salles, Loiseau peine à le faire
- Rencontre au MEDEF
- Le cas Philippot
- La question migratoire ne peut être résolue à l’intérieur de l’UE
- Le problème de l’unanimité des 28 Etats
- La montée des petits Etats mafieux : Malte, Slovaquie, Bulgarie
- Les Etats d’ores et déjà liés à la route de la soie : Portugal, Grèce, Italie
- Bellamy : refonder l’Europe, Sarkozy 2007 !

3) Du Brexit au Frexit
- Ce que les Français ne veulent pas s’avouer, le déclin de leur pays et son encerclement par l’UE
- Le jeu de go européen
- Objectif : la destruction de l’unité nationale
- 29 mars, l’UPR à Londres : rencontre avec des ministres et des députés
- Tout était prêt pour que la Grande-Bretagne sorte, les élus contre le peuple !
- France, en marche vers une dictature sournoise
- Nos relations futures avec les autres pays en cas de Frexit
- La tutelle américaine par l’OTAN, que dirions-nous si des troupes russes stationnaient au Luxembourg ou en Andorre, mais la France est à 250 Km de saint Pétersbourg
- Le cas des finances européennes en cas de Frexit, le problème de la PAC
- Sécurité sociale et retraites : comment les financer avec la nouvelle donne du Frexit ?
- La fin des travailleurs détachés, la France n’a pas à alimenter les régimes sociaux bulgares ou roumains en faisant plus de chômeurs en France
- La question de la fiscalité des grands groupes : un scandale !
- Depuis 40 ans, les partis souverainistes n’ont rien changé à l’UE. Pourquoi le feraient-ils maintenant ?
- L’UPR : une voix pour dire la vérité, une gifle à Macron

Non évalué.

En complément sur François Asselineau :

       

Lundi 13 Mai 2019 - News # 17330 

Élections européennes et censure politique : le gouvernement se prépare à… diminuer le temps d’antenne de l’opposition ! Voir [ici] ().

De pire en pire...

En complément sur européennes :

En complément sur censure politique :

En complément sur opposition :

   

Lundi 13 Mai 2019 - News # 17325 

Européennes : coup d'envoi de la campagne officielle (EN CONTINU). Voir [ici] ().

En complément sur Européennes :

       

Lundi 13 Mai 2019 - News # 17323 

Européennes : Éric Zemmour a refusé la troisième place sur la liste du Rassemblement national. Voir [ici] ().

En complément sur Éric Zemmour :

En complément sur Européennes :

En complément sur Rassemblement national :

   

Lundi 13 Mai 2019 - News # 17322 

L’immigration est le sujet de préoccupation n°1 des Français dans un sondage Harris Interactive qui place le Rassemblement National en tête des intentions de vote aux Européennes :

En complément sur migrants :

En complément sur Européennes :

En complément sur Rassemblement National :

En complément sur sondage :

 

Dimanche 12 Mai 2019 - News # 17311 

Ensemble pour le Frexit : spot officiel de campagne - François Asselineau - UPR - Européennes 2019 :

En complément sur Européennes :

En complément sur François Asselineau :

En complément sur UPR :

En complément sur Frexit :

 

Dimanche 12 Mai 2019 - News # 17304 

Jean Bricmont sur l'Union Européenne :

SYNOPSIS :

Cette vidéo traite de L'Union Européenne et des élections européennes, à partir des livres :

D. Cayla, C. Delaume, 10 questions +1 sur l'Union Européenne
C. Delaume, D. Cayla, La fin de l'Union Européenne
O. Delorme, 30 bonnes raisons pour sortir de l'Europe.

Et du site de l'UPR: https://www.upr.fr/: en particulier sur l'euro :
https://www.upr.fr/pourquoi-euro-est-condamne 

Non évalué.

En complément sur Jean Bricmont :

En complément sur Union Européenne :

     

Samedi 11 Mai 2019 - News # 17278 

 

Tête d'une liste gilets jaunes aux européennes, Francis Lalanne expulsé de la manifestation à Nice. Voir [ici] ().

Des news comme je les aime...

Ça lui rabattra son caquet à ce vaniteux qui prétend représenter les Gilets Jaunes alors que personne ne le lui a demandé.

En complément sur Francis Lalanne :

       

Samedi 11 Mai 2019 - News # 17272 

UPRTV Gironde : Pourquoi faut-il voter pour la liste « Ensemble pour le Frexit » le 26 mai 2019 ?

En complément sur Européennes :

En complément sur Frexit :

En complément sur UPR :

   

Vendredi 10 Mai 2019 - News # 17260 

Découvrez le site de campagne de l'UPR pour les élections européennes avec les 79 candidats de la liste Ensemble pour le Frexit. Voir [ici] ().

10 raisons pour le FREXIT : voir [ici] ().

En complément sur UPR :

En complément sur Frexit :

     

Jeudi 9 Mai 2019 - News # 17236 

Les Jeunes Avec Macron (JAM) de LREM distribuent des préservatifs incitant à la fornication, à l'échangisme, et à la partouze, lors des européennes... :

Une preuve de plus que les jeunes européistes LREM sont des dégénérés, des débiles, des jeunes sans aucune valeur saine, utile, souhaitable, et porteuse d'avenir pour la société.

 

En complément sur LREM :

En complément sur préservatif :

En complément sur échangisme :

En complément sur partouze :

En complément sur Européennes :


Jeudi 9 Mai 2019 - News # 17232 

Humour : les Européennes... :

Faudrait pas que les détenus se trompent... 

En complément sur humour :

En complément sur Européennes :

     

Jeudi 9 Mai 2019 - News # 17224 

Européennes : Aurélien Enthoven, le fils de Carla Bruni et Raphaël Enthoven raconte son engagement à l’UPR. Voir [ici] ().

En complément sur Aurélien Enthoven :

En complément sur UPR :

     

Jeudi 9 Mai 2019 - News # 17221 

Européennes : ne soyez pas un mouton que l'on conduit à l'abattoir de l'Union Européenne : votez UPR !

En complément sur Européennes :

En complément sur Union Européenne :

En complément sur UPR :

   

Jeudi 9 Mai 2019 - News # 17217 

Européennes : Christophe Castaner redoute que des Gilets jaunes bloquent les urnes. Voir [ici] ().

Houla, je trouve que ça sent la préparation psychologique de l'opinion publique à un false flag...

En complément sur Européennes :

En complément sur Christophe Castaner :

     

Mercredi 8 Mai 2019 - News # 17199 

Élections européennes : la tête de liste du RN, Jordan Bardella, soupçonnée d’emploi fictif au Parlement européen. Voir [ici] ().

Je trouve que cela devient de plus en plus malsain : à chaque élection, les traîtres de médias alignés nous sortent la même rengaine.

C'est de la manipulation grossière insupportable.

Il devrait y avoir une loi interdisant pendant 6 mois avant les élections les nouvelles sur tous les candidats aux élections.

En complément sur européennes :

En complément sur Jordan Bardella :

     

Mardi 7 Mai 2019 - News # 17177 

Européennes : le «Parti du Brexit» de Nigel Farage en tête dans les sondages au Royaume-Uni :

En complément sur Européennes :

En complément sur Nigel Farage :

En complément sur Brexit :

   

Mardi 7 Mai 2019 - News # 17174 

Putains de camions - Les dégâts du transport routier :

SYNOPSIS :

[Disponible jusqu'au 13/05/2019]

En Europe, 80 % des marchandises sont transportées par voie routière. Mais à quel prix ? Enquête sur la folie des poids lourds.

Cela n’aura pas échappé aux automobilistes : les autoroutes européennes sont encombrées par des files de poids lourds toujours plus interminables. Alors que près de 80 % des marchandises transitent par voie routière, le nombre de camions en circulation devrait augmenter de 40 % dans cinq ans. Pourquoi ce choix de la route au détriment du rail ou du transport maritime, qui présentent pourtant de nombreux avantages, notamment écologiques ? Pour quelle raison les camions sont-ils aussi nombreux – un tiers d’entre eux, selon les estimations – à rouler à vide ? Diesel bon marché, dumping sur les salaires des chauffeurs, explosion des commandes sur Internet, production et livraison à flux tendu : cette folie des poids lourds, qui résulte d’une série de décisions politiques, notamment un investissement massif dans les autoroutes, sert des intérêts économiques. Si les entreprises privées profitent de ce système, les citoyens en subissent les conséquences : embouteillages, pollution, risques sanitaires et usure précoce des infrastructures publiques. À l’échelle du continent, la Suisse offre pourtant un modèle plus vertueux : le pays a su s’affranchir du lobby automobile pour miser sur le transport ferroviaire.

Un documentaire tout à fait remarquable, très didactique et pertinent.

À voir !

En complément sur camion :

En complément sur transport :

En complément sur route :

   

Mardi 7 Mai 2019 - News # 17169 

Européennes : François Asselineau est invité au grand débat cnews-europe 1 le 7 mai 2019 à 20h45. Voir [ici] ().

En complément sur Européennes :

En complément sur François Asselineau :

     

Mardi 7 Mai 2019 - News # 17167 

Censure politique : Européennes : Tous les noms des candidats sont écrits en gras sauf François Asselineau... (le numéro 20) :

Inique !

Décidément...

En complément sur européennes :

En complément sur censure politique :

En complément sur François Asselineau :

   

Mardi 7 Mai 2019 - News # 17164 

Européennes : Pas d'union pour le Frexit : l'UPR refuse la proposition de liste commune de Florian Philippot. Voir [ici] ().

"Chez DLF, on confirme que ce dernier a bien approché un de leurs représentants en «évoquant la possibilité d'être troisième sur la liste en échange d'une somme de 400 000 euros»" (voir aussi [là] ()) : décidément, ce type es minable... Il a tenté d'acheter sa place une nouvelle fois... 

En complément sur Européennes :

En complément sur Frexit :

En complément sur UPR :

En complément sur Florian Philippot :

 

Lundi 6 Mai 2019 - News # 17141 

Européennes :

Pour ceux qui ne comprendraient pas, c'est un pastiche de la une du journal Libération qui appelait à voter Macron lors de la présidentielle de 2017.

En complément sur Européennes :

       

Dimanche 5 Mai 2019 - News # 17134 

Européennes : La manoeuvre antidémocratique de Christophe Castaner pour empêcher les petites listes de se présenter aux élections :

Aucune limite à la bassesse...

En complément sur Christophe Castaner :

En complément sur Européennes :

En complément sur manoeuvre :

En complément sur antidémocratique :

 

Dimanche 5 Mai 2019 - News # 17132 

Manipulation et tromperie des médias : CNews et la présentation des chiffres d'un sondage sur les intentions de votes aux européennes :

Il y a délibérément une volonté de tromper les téléspectateurs en leur faisant croire que LREM est devant le Rassemblement National (RN).

En complément sur médias :

En complément sur manipulation :

En complément sur tromper :

   

Dimanche 5 Mai 2019 - News # 17131 

Européennes : Angela Merkel s’oppose à toute «coopération» avec Mateo Salvini. Voir [ici] ().

Les bien-pensants et les traîtres abhorrent le peuple, et donc les populistes.

En complément sur Angela Merkel :

En complément sur Mateo Salvini :

     

Samedi 4 Mai 2019 - News # 17103 

IncroyableFlorian Philippot à voulu donner 300 000 euros au parti de François Asselineau pour être 3ème sur la liste de l'UPR aux Européennes !

Décidément, ce type est un arriviste prêt à tout, même à payer un parti, pour parvenir à ses fins.

Le seul point positif de cette triste affaire, c'est que par cette tentative de corruption, il vient de se dévoiler au grand jour.

Votez pour qui vous voulez, mais de grâce ni pour Macron ni pour Philippot : ces types sont indignes !

En complément sur Florian Philippot :

En complément sur corruption :

En complément sur européennes :

   

Jeudi 2 Mai 2019 - News # 17067 

Européennes : le Gilet Jaune Christophe Chalençon a déposé sa liste : "Nous ne sommes pas pour sortir de l’Europe, nous sommes pour une Europe des nations fortes" Voir [ici] ().

Encore un crétin (c'est le mari de Nathalie Loiseau : voir [ici] ()) qui va diviser les français à cause de sa bêtise et de son ego.

En complément sur Européennes :

En complément sur bêtise :

     

Jeudi 2 Mai 2019 - News # 17066 

Élections européennes : "Il faut que les gens se mobilisent" contre les extrêmes, sinon "on va à la catastrophe", alertent les Klarsfeld. Voir [ici] ().

Toujours les mêmes recettes, et toujours par les mêmes, c'est pitoyable !

C'est le sempiternel Project Fear (le projet de la peur) pour manipuler les opinions publiques par les opinions.

Ils sont minables.

En complément sur européennes :

En complément sur Klarsfeld :

     

Jeudi 2 Mai 2019 - News # 17041 

 

Européennes : Nathalie Loiseau : pour être souveraine, la France doit être soumise à l’Europe... Voir [ici] ().

Les cons, ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît.

Michel Audiard.

En complément sur Nathalie Loiseau :

En complément sur européennes :

     

Mercredi 1er Mai 2019 - News # 17020 

Jean-François Barnaba, un faux gilet jaune destiné à torpiller l'UPR de François Asselineau :

SYNOPSIS :

Le 30 avril 2019, François Barnaba annonçait son ralliement à Florian Philippot pour les européennes. Comment ce soi-disant gilet jaune a pu retourner sa veste en 15 jours, passant du statut de militant pour "une autre Europe" à celui d'homme prônant le Frexit ? Selon moi ce fonctionnaire sans mission est, comme Philippot, un sous-marin du système européiste destiné à torpiller l'UPR de François Asselineau, le seul parti voulant réellement sortir de l'Union Européenne. Diviser pour régner, l'éternelle ritournelle...

Ce type est un incompétent, un Tartuffe, un opportuniste, un enfumeur, et un traître. Ça fait beaucoup pour un seul homme...

En complément sur Jean-François Barnaba :

En complément sur Tartuffe :

     

Lundi 29 Avril 2019 - News # 16962 

Mise au point - Européennes : mode d'emploi - Par l'UPR :

SYNOPSIS :

Les élections européennes auront lieu le 26 mai 2019, c'est une bonne occasion pour faire une mise au point sur cette échéance électorale.

Non évalué.

En complément sur Européennes :

En complément sur UPR :

     

Lundi 29 Avril 2019 - News # 16950 

L'ex-président catalan Carles Puigdemont interdit d'être candidat aux européennes. Voir [ici] ().

Ah ça me fait bien plaisir de voir ce traître opportuniste et lâche se faire dégager...

En complément sur Carles Puigdemont :

En complément sur européennes :

     

Dimanche 28 Avril 2019 - News # 16926 

Européennes : les anciens eurodéputés Daniel Cohn-Bendit et Jean-Paul Besset soutiennent LREM. Voir [ici] ().

Traîtres de politiciens !

Cela dit, rien d'étonnant venant de ce con de bandit !

En complément sur Européennes :

En complément sur Daniel Cohn-Bendit :

En complément sur LREM :

   

Dimanche 28 Avril 2019 - News # 16920 

Les partis eurosceptiques ne remporteront pas les élections européennes, selon Michel Barnier. Voir [ici] ().

En complément sur européennes :

       

Samedi 27 Avril 2019 - News # 16902 

Zamane Ziouane, nº2 de la liste UPR pour les européennes, sur Russia Today France :

Elle est vive, c'est un bon début. Il lui manque un peu d'expérience, mais ça va venir.

En complément sur Zamane Ziouane :

En complément sur UPR :

En complément sur européennes :

   

Jeudi 25 Avril 2019 - News # 16862 

Le nabot Benoît Hamon dans ses oeuvres :

Qui se souvient de ce nain de jardin de la politique participant en Avril 2017 aux activités du club taurin d'Aignan (la section locale de l'UCTPR, l'Union des clubs taurins Paul Ricard), défendant et promouvant l'ignoble et barbare corrida durant la campagne des législatives ?

Ce type, non content de se montrer aux courses landaises, avait même reproché à l'Alliance anti-corrida de lui avoir demandé de prendre position sur la corrida...

Une photo à rappeler à ce naze en cette période d'Européennes.

En complément sur Benoît Hamon :

En complément sur Européennes :

     

Jeudi 25 Avril 2019 - News # 16848 

Sondage et élections européennes : le Rassemblement national vire en tête à un mois du scrutin. Voir [ici] ().

En complément sur européennes :

En complément sur Rassemblement national :

     

Mercredi 24 Avril 2019 - News # 16840 

Européennes : "Tombé à 7%, il se rappelle à une gauche qu’il jugeait infréquentable ?" : les partis de gauche dubitatifs après l'appel de Jean-Luc Mélenchon. Voir [ici] ().

Le fait que Jean-Luc Mélenchon soit tombé à 7% montre que plus en plus de Français commence à comprendre que LFI leur a menti sur l'Union Européenne, le plan A, le plan B, etc. D'ailleurs Jean-Luc Mélenchon a avoué avoir laissé tomber ces plans et renoncer à sortir de l'Union Européenne.

Cette analyse de la baisse des intentions de vote pour LFI se ressent aussi par le fait que l'UPR enregistre de plus en plus d'inscription de gens venant de LFI, du RN, et d'autres tendances : les gens en ont assez qu'on leur mente, et ils souhaitent s'unir, comme le font les Gilets Jaunes, pour retrouver leur démocratie par la souveraineté d'abord.

Allez les Français !

Alles l'UPR !

En complément sur Européennes :

En complément sur Jean-Luc Mélenchon :

     

Mardi 23 Avril 2019 - News # 16802 

Européennes : Florian Philippot suggère à François Asselineau une alliance de dernière minute. Voir [ici] ().

Ce type n'est pas faible . C'est juste un opportuniste.

Il place ses ambitions au dessus des intérêts de la France.

ÀÇa fait 121 ans que François Asselineau se bat pour le Frexit. Lui non.

Opportuniste, ambitieux, et intéressé, au détriment de l'intérêt national. Aucun intérêt.

En complément sur Florian Philippot :

En complément sur François Asselineau :

En complément sur Européennes :

En complément sur Frexit :

 

Dimanche 21 Avril 2019 - News # 16773 

Sondages : Mise au point - Le traitement médiatique et sondagier à l'approche des européennes - UPR :

SYNOPSIS :

Dans cet épisode nous mettons en évidence des différences de traitements médiatiques à l'égard des partis politiques et diffusons 2 enregistrements audio de sondage à l'appui.

C'est véritablement LAMENTABLE !

Ces instituts de sondages sont de véritables saloperies ! 

À ne pas rater à partir de 4:15.

En complément sur sondage :

En complément sur européennes :

     

Vendredi 19 Avril 2019 - News # 16720 

Débat ETHIC – Européennes 2019 :

SYNOPSIS :

Note :
Vidéo réalisée à l'improviste sur un téléphone.
2 coupures ponctuelles pour cause d'appel externe. 
Il manque la dernière minute du débat, pour cause de problème de batterie.

LES DÉBATS D'ETHIC :
L’organisation patronale ETHIC (Entreprises à taille humaine, indépendantes et de croissance) a organisé - ce 19 avril 2019 au Cercle Interallié- un petit-déjeuner-débat avec les têtes de listes (ou leurs représentants) pour les élections européennes.

➡️ Étaient présents (par ordre alphabétique) :
- François Asselineau (UPR), 
- Jean-François Barnaba (Jaunes et citoyens), 
- François-Xavier Bellamy (LR), 
- Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France), 
- Yannick Jadot (EELV), 
- Louis Giscard d'Estaing (UDI), 
- Pierre Larrouturou (PS - Place publique), 
- Marine Le Pen (RN), 
- Younous Omarjee (LFI), 
- Florian Philippot (Les Patriotes), 
- Eric Pliez (Génération.s), 
- Marie-Pierre Vedrenne (LREM) .

En complément sur Européennes :

En complément sur François Asselineau :

     

Vendredi 19 Avril 2019 - News # 16704 

François Asselineau, tête de liste UPR pour les élections européennes, était l'invité de Mathilde Munos sur France inter à 6h20 :

Une excellente interview avec une journaliste ouverte, sympathique, non agressive et professionnelle.

C'est suffisamment rare sur France Inter pour être souligné

En complément sur François Asselineau :

       

Mercredi 17 Avril 2019 - News # 16653 

Européennes : Nigel Farage en tête d’un sondage, vent de panique sur la politique britannique. Voir [ici] ().

Excellentissime !!!

En complément sur Européennes :

En complément sur Nigel Farage :

     

Mercredi 17 Avril 2019 - News # 16649 

Françoise Nicolas, la lanceuse d'alerte qui accuse Nathalie Loiseau :

SYNOPSIS :

Nathalie Loiseau, actuelle tête de liste LREM pour les élections européennes, était DRH au ministère des Affaires étrangères lorsque Françoise Nicolas, fonctionnaire détachée à l’Ambassade française au Bénin, a été victime de violences physiques et psychologiques.

Elle dénonçait alors la mise en place d’un système de dépenses fictives. Théophile Kouamouo l’a reçue pour en parler, c’est l’Autre Interview.

Je trouve que cette femme n'est pas parfaitement nette : elle alterne les réponses parfaitement claires avec des réponses confuses, non crédibles, à des questions pourtant directes et simples.

Non pas qu'il n'y ait pas eu de problèmes dans cette ambassade, mais elle ne dit pas la vérité exactement. Il y a anguille sous roche.

Cela dit, le monde diplomatique est un univers de gens peu recommandables qui se croient tout permis et au dessus des lois et de toute éthique de base de par leur statut particulier leur apportant l'impunité.

Tant que les gens ne rencontrent pas de limites imposées par un rapport de force, ils posent des actes de plus en plus fous, cause de l'hubris.

À voir.

En complément sur Nathalie Loiseau :

En complément sur Françoise Nicolas :

En complément sur lanceur d'alerte :

En complément sur diplomatie :

 

Dimanche 14 Avril 2019 - News # 16569 

Propagande mensongère : «Europe Je Vote !» : une centaine de patrons incitent leurs salariés à voter aux Européennes. Voir [ici] ().

"Attention, notre démarche n'est en rien politique !" : c'est ça, prenez nous pour des cons !

Leur opération est une façon subtile de dire à leurs employés : votez pour l'Union Européenne et pas pour les partis comme l'UPR qui demande le Frexit ou pour des partis qui ne veulent plus de l'Europe néolibérale.

D'ailleurs le nom même de leur opération les démasque : "Europe je vote !" : TOUT EST DIT !

Bande de faux culs malveillants !

En complément sur propagande :

En complément sur Européennes :

En complément sur patron :

   

Samedi 13 Avril 2019 - News # 16538 

Sondage européennes : Nathalie Loiseau ne décolle pas. Voir [ici] ().

Normal : a-t'on jamais vu une grosse vache idiote décoller ?

En complément sur Nathalie Loiseau :

En complément sur européennes :

En complément sur sondage :

   

Samedi 13 Avril 2019 - News # 16535 

 

Manipulation des européennes : LCI a bien dissimulé la progression de l'UPR dans les sondages, qui a doublé ses intentions de votes : Voir [ici] ().

C'est toujours la même technique : on cache le parti qui gêne le pouvoir, et même s'il progresse, on continue de le cacher : l'opinion publique ne doit surtout pas le savoir, en limitant autant qu'il est possible l'accès de ce parti aux médias en plus de faire croire croire qu'il n'aurait aucune chance. C'est inique.

Chaque jour qui passe est une triste occasion de constater combien notre "démocratie" n'est plus l'ombre d'elle-même, complètement noyautée par des fascistes bleus, par des antidémocrates, par des faux culs smart-fascistes, etc.

En complément sur manipulation :

En complément sur européennes :

En complément sur sondage :

En complément sur UPR :

 

Samedi 13 Avril 2019 - News # 16533 

Les dirigeants de l'Union Européenne placent leurs espoirs dans les candidats britanniques aux élections européennes qui tenteront d’annuler le Brexit. Voir [ici] ().

Les dirigeants de l"Union Européenne ne sont pas des démocrates, mais des smart-fascistes, des fascistes bleus.

En complément sur Brexit :

       

Lundi 8 Avril 2019 - News # 16371 

Européennes : L’immigration est bien le sujet de préoccupation n°1 des Français :

Voilà : c'est clair, c'est net, c'est définitif.

Vous saurez désormais que tous ceux qui disent le contraire sont des menteurs.

En complément sur migrants :

En complément sur Européennes :

     

Dimanche 7 Avril 2019 - News # 16366 

Élections européennes : la méthode TINA ou la manipulation de l'opinion publique par la peur :

En complément sur manipulation :

En complément sur opinion publique :

En complément sur européennes :

   

Dimanche 7 Avril 2019 - News # 16359 

Pierre-Yves Rougeyron votera UPR aux européennes 2019 :

Bravo Pierre-Yves !

En complément sur Pierre-Yves Rougeyron :

En complément sur UPR :

En complément sur européennes :

   

Vendredi 5 Avril 2019 - News # 16286 

Bistro Libertés spéciale 100ème avec Pierre Jovanovic et Benjamin Cauchy :

SYNOPSIS :

Ce soir, un numéro exceptionnel de "Bistro Libertés" pour la centième. Martial Bild et pas moins de 10 sociétaires reçoivent le journaliste économique Pierre Jovanovic puis le Gilet Jaune et candidat aux européennes Benjamin Cauchy.

Deux ans après l’arrivée d’Emmanuel Macron à l’Elysée, cinq mois après la révolte des Gilets Jaunes et quelques semaines avant les élections européennes, les oppositions classées à droites sont-elles en passe de prendre le dessus ?

Non évalué.

En complément sur Bistro Libertés :

En complément sur Pierre Jovanovic :

En complément sur Benjamin Cauchy :

   

Vendredi 5 Avril 2019 - News # 16277 

Émission politique sur les Européennes : quel candidat vous a le plus convaincu hier sur France 2 ? Voir [ici] ().

YES ! C'est François Asselineau !

En complément sur Européennes :

       

Vendredi 5 Avril 2019 - News # 16274 

Éloquence : les gagnants et les perdants du débat des européennes. Voir [ici] ().

En complément sur européennes :

       

Vendredi 5 Avril 2019 - News # 16269 

 

Réaction de François Asselineau au débat de ce jeudi sur les élections européennes : « Le Frexit va être le cœur de la campagne pour les élections européennes ». Voir [ici] ().

En complément sur François Asselineau :

En complément sur Frexit :

     

Jeudi 4 Avril 2019 - News # 16240 

« Faut-il inviter tous les candidats des européennes ? » : France 2 : Pourquoi certains candidats sont exclus du débat ? Avec François Asselineau - Sud radio - 4 Avril 2019 :

SYNOPSIS :

« Faut-il inviter tous les candidats des européennes ? » C'est le débat de Véronique Jacquier . Les invités : Jean-François Barnaba, GJ de la liste "Jaunes et Citoyens", François Asselineau, président de l'UPR et Christine Kelly, journaliste.

Non évalué.

En complément sur européennes :

En complément sur François Asselineau :

En complément sur Jean-François Barnaba :

   

Mardi 2 Avril 2019 - News # 16171 

Débat des européennes : France 2 intègre Benoît Hamon, François Asselineau, et Florian Philippot, mais fait appel. Voir [ici] ().

Les traîtres...

Rien n'arrête ces iniques.

Seule la force de la loi peut contraindre ces malveillants, ces gens définitivement déloyaux qui cachent leur partialité derrière des grands principes.

Quand on pense qu'ils sont rémunérés par l'argent de tous les Français, on mesure la forfaiture de ces fonctionnaires du service public sensés servir la Nation...


Mardi 2 Avril 2019 - News # 16161 

Yannick Letranchant, directeur de l'information de France Télévisions, vient d'appeler personnellement François Asselineau par téléphone pour l'inviter officiellement au grand débat avec les têtes de liste aux élections européennes le 4 avril 2019 au soir sur France 2. Voir [ici] ().

 

Yes !

En complément sur François Asselineau :

En complément sur UPR :

     

Jeudi 28 Mars 2019 - News # 16078 

Bernard Guetta, un incompétent qui entend se présenter aux élections européennes sous l'étiquette LREM :

Ahurissant.

Et c'est ce genre de gugusse qui prétend nous représenter ? 

En complément sur Bernard Guetta :

En complément sur LREM :

     

Mercredi 27 Mars 2019 - News # 16052 

Élections Européennes : la présentation de la liste LREM frise le ridicule. Voir [ici] ().

Que des bons signes : ils vont se casser la gueule ! 

En complément sur Élections Européennes :

En complément sur LREM :

     

Mardi 26 Mars 2019 - News # 16026 

Élections européennes : L'ancien journaliste et éditorialiste de France, Bernard Guetta, sera bien candidat sur la liste LREM. Voir [ici] ().

Il a bien servi la soupe au système, alors il veut désormais intégrer le système.

En complément sur Élections européennes :

       

Mardi 19 Mars 2019 - News # 15850 

Attentat – Brexit – Acte 18 des Gilets Jaunes – Loi pacte – Débat France TV – Entretien d'Actualité 75 de François Asselineau :

SYNOPSIS :

François Asselineau revent sur la riche actualité de ces derniers jours :

00:00:14 Attentat en Nouvelle-Zélande
00:19:57 L’acte XVIII des Gilets-Jaunes
00:33:44 La loi pacte a été voté à l’Assemblée
00:42:48 Point sur le Brexit 
01:00:40 L’UPR exclu du débat des têtes de listes aux européennes de France TV.

Regardez à 34:20 sur les privatisations : c'est absolument scandaleux, et nombre de députés de "l'opposition" sont des irresponsables !

En complément sur François Asselineau :

En complément sur Brexit :

En complément sur Acte 18 :

   

Lundi 18 Mars 2019 - News # 15798 

Philippe de Villiers : " Moi je suis un Gilet Jaune de souverainisme" - Les Incorrectibles - Sud Radio :

SYNOPSIS :

📋 L'homme politique, essayiste et fondateur du Puy du Fou, Philippe de Villiers, est l'invité d'Eric Morillot dans #LesIncorrectibles sur Sud Radio.

📋 Il nous parlera de la Nouvelle-Zélande, du terrorisme, des Gilets Jaunes, d'Emmanuel Macron, du Puy du Fou, de Marine Le Pen, de la commission européenne, des européennes 2019, de François-Xavier Bellamy et de bien d'autres sujets polémiques.

Non évalué.

En complément sur Philippe de Villiers :

En complément sur souverainisme :

     

Dimanche 17 Mars 2019 - News # 15782 

Union Européenne : Pourquoi l'UPR participe aux élections européennes ? - Allocution de François Asselineau :

SYNOPSIS :

François Asselineau décide de répondre à un courrier qui reprend des questions qui reviennent souvent :

- Pourquoi l'UPR participe aux élections européennes alors que la ligne du parti c'est justement d'être contre et d'en sortir ?

Conclusion ? Gérard est un con.

Il n'a rien compris, et se laisse en plus intoxiqué par les médias dominants. Un vrai demeuré.

Ça fait peur quand même... Et le type a écrit à François Asselineau pour lui poser ces questions..., alors même que les réponses sont dans pratiquement toutes les vidéos de l'UPR, qu'elles ont été répétées, expliquées, maintes et maintes fois. Ça fait peur... Ça doit être soit un vieux aux facultés affaiblies, soit un type qui regarde encore la télévision, c'est pas possible... Ça fait peur.

En complément sur François Asselineau :

En complément sur Union Européenne :

En complément sur élections européennes :

   

Dimanche 17 Mars 2019 - News # 15759 

L’émission Quotidien de Yann Barthès dénonce le choix de France Télévision de refuser des têtes de liste aux européennes pour leur débat du 4 avril et présente UPR-TV. Voir [ici] ().

En complément sur UPR :

       

Mardi 12 Mars 2019 - News # 15607 

«Vision de cauchemar» : le clip de LREM pour les européennes accusé de jouer avec les peurs. Voir [ici] ().

On croirait presque un clip orwellien.

De la manipulation mentale pour demeurés émotionnels.

Le pire, c'est que des millions de gens vont y être sensibles...

En complément sur LREM :

       

Lundi 11 Mars 2019 - News # 15584 

L'indépendantiste catalan Carles Puigdemont mènera une liste aux européennes. Voir [ici] ().

Un intriguant...

En complément sur Puigdemont :

       

Jeudi 7 Mars 2019 - News # 15524 

Soissons : Sylvie Heyvaerts quitte la France insoumise pour l’UPR. Voir [ici] ().

Chers Amis Insoumis,

J’ai décidé de quitter la France Insoumise.
Non parce que je serai en désaccord avec le programme l’Avenir en Commun, mais parce que je ne parviens plus à trouver dans le discours de FI la cohérence qui me permettrait de m’engager dans la bataille des Européennes.
« L’Europe on la change où on la quitte », résumait de façon simple le positionnement de FI sur l’Europe. La menace de départ de la France devant permettre d’instaurer un rapport de force pour renégocier un certain nombre de points fondamentaux dans les traités européens. Au fur et à mesure, la perspective d’une sortie unilatérale de l’ UE s’est évaporée et le plan B est devenu bien flou. 
Je voudrai reprendre ici plus précisément la stratégie développée par FI, pour expliquer en quoi elle ne me convainc plus. 
La FI nous explique que « La désobéissance » est légale. Elle consiste à prendre une option de retrait. C’est-à-dire qu’un pays peut se désolidariser d’un aspect des traités européens. 
Donc si nous voulons mettre en œuvre notre programme, il va falloir prendre une option de retrait sur un nombre important de points. 
- Sur L’article 168 et 169 du TFUE qui donne la priorité au profit sur la santé
- Sur les articles 32 et 33 qui organisent la libre circulation des capitaux, des marchandises et des services.
- Sur l’article 106 qui prévoit l’ouverture à la concurrence de tous les services publics
- Sur l’article 21 qui impose la diminution de la protection sociale et le démantèlement du droit du travail.
- Sur les articles 38 et 39 qui placent les agriculteurs dans une concurrence sans merci avec des pays à très bas couts de salaire, et les entraine dans une course éperdue à la productivité.

Autant dire que c’est une remise en question totale de la logique qui gouverne l’Union Européenne depuis le début, et dont une grande partie a déjà été transposé dans les droits nationaux.

Une telle remise en cause constitue en fait une refondation totale de l’UE sur des bases humanistes et eco-sociales.
Alors pouvons-nous réécrire entièrement la constitution de l’UE en y impulsant un changement de paradigme aussi total ? La modification des traités doit être voté à l’unanimité ce qui rend toute modification quasi impossible. On pourrait alors réécrire un autre traité qui écraserait tous les autres. Examinons des lors quel nouveau compromis pourrait naître de l’alliance de 28 pays aux intérêts contradictoires.
Harmonisation fiscale ? Le Luxembourg et les pays bas seront contre.
Harmonisation sociale ? Comment s’y prend -on pour les harmoniser les législations sociales de 28 pays lorsque concernant le « SMIG » les écarts vont de 200€ mensuel à 2000€ ? et que c’est précisément cet avantage social qui assure la compétitivité de ces pays de l’Est et conditionne à l’heure actuelle leur équilibre économique ?
Par quel miracle arriverions nous à un accord qui serait autre chose qu’un accord tronqué sur un moins disant social, environnemental, fiscal ?

N’est il pas temps de se rendre compte que cette alliance à 28 a précisément pour objectif d’aboutir à cette impuissance qui sert les intérêts de l’oligarchie ?

De plus à l’heure où la population demande le RIC, il me parait tout à fait déraisonnable de recréer une structure plurinationale (même plus réduite) , impliquant des délégations importantes de souveraineté. Nous avons un besoin urgent de démocratie et l’échelon national avec son organisation en départements et en communes héritée de la révolution française garantit la proximité nécessaire à l’exercice d’un réel pouvoir citoyen. 
Donc j’en arrive à la conclusion qu’il ne saurait y avoir de démocratie en Europe, ni en refondant les traités, ni en restant bloqué avec 28 pays aux intérêts divergents dans une structure englobante.

Si l’on veut bien concevoir les objectifs d’un autre point de vue une stratégie bien plus directe et bien moins aléatoire se dessine.

Notre projet est de faire bifurquer tout notre système de production vers un fonctionnement basé sur la règle verte et la solidarité. Ajoutons à cela que nous devons le faire vite, car la dégradation sociale et environnementale a atteint des sommets.

C’est pourquoi nous devons sortir de l’Union Européenne. Dès le lendemain du Frexit nous pourrons.

1. Défendre sérieusement l’environnement en sortant du dogme de la mondialisation et du libre-échange, qui amènent à faire fabriquer à 15000 km de chez soi des produits qui pourraient être produits localement. 
2. Empêcher les délocalisations des industries et les privatisations de notre patrimoine national.
3. Engager une transition énergétique d’envergure créatrice de millions d’emplois
4. Reconstruire des services publics dignes de ce nom, et empêcher la privatisation de ces secteurs .
5. Renationaliser les entreprises stratégiques : SNCF, Autoroutes, Orange, TF1, Gestion de l’eau, EDF GDF, Poste, etc…
6. Préserver la pêche artisanale et l’agriculture familiale. Soutenir la conversion vers le Bio, autoriser les semences libres, trouver des alternatives au glyphosate.
7. Augmenter le SMIG et les minimas retraite tout en allégeant les charges des petites entreprises.
8. Préserver l’unité nationale en stoppant les réformes des euro-régions menées dans le dos des français, sans leur consentement, qui passe par le regroupement forcé de communes et l’assèchement des finances des dites communes et des départements.
9. Redonner puissance à notre démocratie en instaurant le RIC. 
10. Ouvrir la France sur le reste du monde notamment sur la francophonie, sortir de l’OTAN et cesser de soutenir les guerres criminelles des USA , œuvrer pour la paix.

Et pendant les deux années qui s’écoulent entre la décision de quitter l’Europe et la sortie effective ( avec ou sans accord) rien ne nous empêchera de prendre des options de retraits unilatéral. 
Cette question n’est pas une dissertation théorique. Elle revêt une urgence absolue. Tous les jours des pans entiers de notre richesse nationale est cédée à des intérêts privés, les structures juridiques qui ont organisées la solidarité sont méthodiquement fracassées, l’indivisibilité même de la nation est remise en cause par des traités signés derrière le dos des français. C’est trop ! Nous devons avoir une réaction à la hauteur du danger !
Si la France reprend de manière claire sa souveraineté en sortant de l’UE, elle offrira un point d’appui ferme pour les peuples qui souhaitent mener une politique qui mette fin au pillage des richesses, au saccage de l’environnement, et au mépris de l’être humain. 
Nous pourrons alors monter conjointement de beaux projets, sans pour autant qu’il soit nécessaire de recréer une entité supra-étatique. 
Nous pourrions par exemple élaborer un plan de dépollution de la Mer Méditerranée avec les pays riverains. Nous pourrions renforcer les dispositifs conjoints de lutte contre les incendies, nous pourrions nous entendre sur une politique de sauvetage des migrants et d’accueil. Etc…

À cela s’ajoute un bénéfice financier non négligeable : Sortir de l’UE c’est récupérer immédiatement au minimum 34 milliards d’euros par an
9 milliards qui résulte de la différence entre ce que nous donnons à L’UE et ce qui nous est reversé. (La France verse 23 milliards et en récupère 14)
5 milliards d’euros liées à des dépenses hors budgets (Cofinancement et sanctions financières)
20 milliards récupérables rapidement sur la fraude et l’évasion fiscale en rétablissant le contrôle sur les mouvements de capitaux.
Sans compter les économies colossales découlant de l’allégement des réglementations issues de l’UE dont les coûts de gestion pesant sur les administrations, les entreprises publiques et privées, les artisans etc, qui sont estimées à 35 milliards annuels.

Le Frexit en ce qu’il est une réponse ferme et déterminé aux exactions de la caste des oligarques est nécessairement une mesure « de gauche ». Ce sujet ne doit plus être tabou. 
Un grand parti populiste comme l’est la France Insoumise, pourrait d’autant plus facilement assumer cette approche que la construction de l’Europe est frappée d’illégitimité depuis 2005 puisque le peuple français l’a refusé. 
Il est urgent que cette blessure démocratique soit soignée et qu’une nouvelle occasion de se prononcer soit donné au peuple. On ne peut pas demander aux citoyens d’aller voter, et ensuite bafouer leur vote. 
Comme le dit Frederic Lordon « La gauche ne peut plus couler un désir internationaliste dans les pires propositions du néoliberalisme ».

Eu égard à ses réflexions j’ai décidé de soutenir la campagne de Francois Asselineau, qui est aujourd’hui le seul a porter la revendication du Frexit dans l’espace public.
A ceux qui crient au loup parce que Francois Asselineau a été proche de Charles Pasqua et membre du RPF, je renvoie sur les explications très détaillées qu’il a lui-même données, et qui me semblent suffisamment convaincantes. M. Asselineau est depuis le début un fervent gaulliste et adversaire de la construction européenne néolibérale et il a pensé trouver dans le RPF un vrai parti souverainiste, avant de s’apercevoir qu’il s’était trompé.
Je n’ai personnellement jamais vu ou entendu chez lui aucun propos raciste, antisémite, identitaire, etc.. qui permettrait de l’identifier à l’extrême droite. Au contraire j’y trouve une culture universaliste, laïque, et républicaine absolument évidente. Je regrette que des débats sur le fond n’est jamais eu lieu entre les responsables de FI et l’UPR. Mais c’est vrai qu’ Asselineau avec ses 0,98% des voix est quantité négligeable ! Au moins ne pourrais-je pas être taxée d’opportunisme !!
Je reste bien évidemment solidaire de tous les autres combats de la France Insoumise.

Bravo Madame !

Et bienvenue dans le parti qui réunit les Français de tous les horizons !

En complément sur UPR :

En complément sur Sylvie Heyvaerts :

     

Jeudi 7 Mars 2019 - News # 15501 

Hervé Juvin sur l'Union Européenne : «L'Europe va changer de cap !» :

SYNOPSIS :

Les élections européennes approchent. Pour le candidat du Rassemblement national Hervé Juvin, présenté comme le nouvel intellectuel autour de Marine Le Pen, pas de doute : les partis dits populistes sont sur le point de conquérir une minorité de blocage à Bruxelles.

Alors quelles idées Hervé Juvin apporte-t-il au RN? Entretien.

Non évalué.

En complément sur Hervé Juvin :

En complément sur Union Européenne :

     

Mercredi 6 Mars 2019 - News # 15488 

Jean-François Copé : "La tribune de Macron correspond exactement à mes convictions européennes". Voir [ici] ().

Copé l'arriviste malin et sournois se place..., en flattant le prince.

Quel faux cul ce mec.

Jean-François Copé est emblématique du traître de politicien dont une très forte majorité de français ne veut plus.

Dehors parasite profiteur qui ne sait rien faire de ses 10 doigts !

En complément sur Jean-François Copé :

       

Vendredi 1er Mars 2019 - News # 15356 

François Asselineau sur sa liste aux européennes : la «porte est ouverte» aux Gilets jaunes. Voir [ici] ().

En complément sur François Asselineau :

       

Jeudi 28 Février 2019 - News # 15328 

 

Et si les gilets jaunes votaient François Asselineau ? Voir [ici] ().

Voilà une idée qu'elle est bonne !

L'UPR est le seul parti qui peut rassembler des gens venant de tous les horizons : jamais le RN ou la FI ne pourront le faire, en raison de leurs positions bien trop clivantes pour des millions de gens. C'est ça le problème.

Et comme la FI et le RN n'auront pas la sagesse et la volonté de faire un front commun (alors que 90% de leurs programmes est relativement similaire) afin de réunir les gens, la seule manière de faire alors gagner le peuple, c'est de réaliser l'Union Sacrée par l'UPR.

À un moment, il faut savoir discerner les priorités : soit voter pour le parti que l'on aime, et alors perdre peu à peu la démocratie et la France telle que nous la connaissons, ou bien voter pour un parti rassembleur qui va permettre le retour de la démocratie et de tout le peuple au pouvoir contre tous les lobbies, les intérêts divers, et les oligarchies. Voilà rien de moins que l'enjeu réel des prochaines élections européennes et présidentielles.

En complément sur François Asselineau :

       

Mercredi 27 Février 2019 - News # 15317 

Européennes : LREM et le RN au coude-à-coude. Voir [ici] ().

En complément sur Européennes :

       

Lundi 25 Février 2019 - News # 15273 

Pierre Jovanovic est l'invité de Politique & Eco n° 204 : Récession en vue, genre tsunami :

SYNOPSIS :

Olivier Pichon reçoit Pierre Jovanovic pour sa revue de presse économique et financière.

1. Mauvaise santé des banques européennes
- Les commissaires européens : « les banques vont bien ! »
- Monte Paschi, Landesbank, Deutsche Bank, Commerzbank, Société Générale
- Un banquier a-t-il le droit de vous demander l’usage de vos retraits en liquide ?
- Le cash en France et en Allemagne comparaison
- L’inflation dissimulée
- L’INSEE et ses mensonges statistiques
- Qui peut désormais s’étonner des révoltes populaires ?

2. Le chômage, un génocide à bas bruit
- Le suicide des chômeurs, un chiffre jamais communiqué
- 100 000 chômeurs ont mis fin à leurs jours, comparaison avec les accidents de la route
- Un chômage mondial et structurel, automation et grand remplacement
- Licenciements dans l’industrie automobile, Audi WW, Ford Général Motors...
- L’antisémitisme comme diversion ?
- Les  « enterrements de pauvreté », un signe économique et social fort

3. Nos voisins européens font-ils mieux ?
- Les banques françaises très exposées sur le risque Italien
- La Société Générale continue à se défaire de ses succursales étrangères
- Salvini : si la BCI (Banque centrale Italienne) et l’autorité des marchés financiers italiens n’ont pas fait leur travail,  la prison pour leurs dirigeants !
- Chantage des banquiers sur les politiques, les épargnants en otage
- Retour sur le suicide à la Monte Paschi
- La Standard Chartered et Goldman Sachs, truanderie sur les devises
- Qui parle de la dette ?
- Paradoxe : les bons du trésor italiens ont trouvé preneurs !

4. Retour en France, la classe politique et les Gilets Jaunes
- Hollande financé par PIMCO, plus gros hedge found mondial... « mon ennemi c’est la finance ! »
- Conférences de M. Hollande à l’Hôtel Le Meurice : 200 000 euros
- Condescendance de la classe politicienne
- Les Gilets Jaunes : une tâche (de sang) sur le quinquennat
- BCE : le bilan gonflé  de rachat d’obligations
- Reprise des « facilités monétaires » des deux côtés de l’Atlantique
- La loi du 3 janvier 73 en question
- L‘adresse à M. Villeroy de Galhau à venir sur le plateau de Politique & Eco pour s’en expliquer
- Le service de la dette est égal à la moitié de la DGF aux collectivités locales, voilà l’explication aux fermetures de tribunaux, de maternité et de commissariats.

Conclusion : les Gilets Jaunes une répétition générale

Une excellente revue de presse montrant la déliquescence du pouvoir, et des "élites" de toutes sortes.

La réponse de la Banque de France est épique, et emblématique de la société du mensonge et de la tromperie dans laquelle nous sommes désormais. C'est consternant de voir de pariels traîtres..., et payés avec notre argent en plus.

En complément sur Pierre Jovanovic :

En complément sur récession :

     

Vendredi 22 Février 2019 - News # 15243 

Bistro Libertés avec Philippe Pascot responsable des Gilets Jaunes :

SYNOPSIS :

Martial Bild et les sociétaires reçoivent l'une des principales figures des Gilets Jaunes, Philippe Pascot. Homme de gauche et pourfendeur de la corruption, il est l'auteur de plusieurs ouvrages dont "Pilleurs d'Etat" et le dernier "Pilleurs de vie". Ils débattent de la dernière enquête de l'IFOP sur le conspirationnisme en France et de l'état de léthargie générale, 100 jours avant les élections européennes.

Vraiment sympa et très réussie cette émission !

Intéressant ou léger, mais très divertissant.

Une bonne formule.

En complément sur Philippe Pascot :

       

Jeudi 21 Février 2019 - News # 15216 

La figure des gilets jaunes Éric Drouet veut établir des consignes de vote pour les européennes : il a annoncé la tenue d'un sondage sur les réseaux sociaux. Le nom du candidat du "Frexit", François Asselineau revient régulièrement. Voir [ici] ().

Voilà une bonne nouvelle !!! 

En complément sur Éric Drouet :

En complément sur François Asselineau :

En complément sur Gilet Jaune :

En complément sur Frexit :

 

Mercredi 20 Février 2019 - News # 15194 

L'UPR en pleine dynamique - Allocution de François Asselineau :

SYNOPSIS :

Ces derniers mois, l’UPR est en plein essor sur le terrain comme sur Internet. Sa notoriété s’accroît de plus en plus auprès des Français. Pour maintenir cette dynamique, et dans le cadre des élections européennes à venir, plusieurs grands meetings et réunions publiques de François Asselineau et de l’équipe UPR ont étés prévus en France pour les mois à venir. À vos agendas ! Par ailleurs, en plus des célébrations pour le Brexit à Londres le 29 mars, nous vous donnons également rendez-vous, comme en 2018, pour ce 1er mai 2019 à Paris. Tout ceci est rendu possible par les dons et cotisations de nos adhérents, sympathisants et généreux donateurs. Vous aussi, aidez-nous en faisant un don en cette période cruciale. Enfin, François Asselineau vous donne trois bonnes raisons d'aller voter, et ce pour la seule liste crédible : celle de l’UPR.

En complément sur François Asselineau :

En complément sur UPR :

     

Vendredi 15 Février 2019 - News # 15055 

Dictature macronienne et liberté de la presse : LREM refuse d'accréditer Russia Today France et Sputnik pour couvrir sa campagne des européennes.Voir [ici] ().

La notion même d'accréditation est contraire à la démocratie et à l'État de droit à partir du moment où les gens ont une carte de presse ou sont un média reconnu et autorisé par le CSA.

Encore une mesure dictatoriale issue de personnes à la mentalité de petits chefs rabougris, iniques et malfaisants.

Décidément, LREM s'illustre par son incompétence, son idiotie, et sa partialité récurrentes.

Quand à Russia Today, je dois dire que pour suivre tous les jours leurs actualités sur leur site depuis plusieurs années, ils font un travail remarquable, et délivrent une information bien plus neutre et équilibrée que la majorité des médias français. Un modèle du genre...

En complément sur liberté de la presse :

En complément sur LREM :

En complément sur Russia Today :

En complément sur Sputnik :

 

Mercredi 13 Février 2019 - News # 15012 

Grand débat : le temps de parole de Macron doit-il être compté pour les européennes ? Voir [ici] ().

Bien sûr !

Il faut arrêter de se moquer du monde !

Rappelons qu'il a été élu en trichant sur le temps de parole, avc la complicité dui  CSA qui n'a pas fait son travail. Les autres candidats, par exemple François Asselineau, n'ont pas bénéficier du même temps.

En complément sur Grand débat :

       

Mercredi 13 Février 2019 - News # 15011 

Élections européennes : Ingrid Levavasseur renonce à être tête de liste. Voir [ici] ().

La débâcle annoncée...

Enfin elle se rend compte que jamais les Gilets Jaunes ne la soutiendront.

En complément sur Ingrid Levavasseur :

       

Dimanche 10 Février 2019 - News # 14923 

Grand entretien de janvier-février 2019 avec Pierre-Yves Rougeyron : spécial Gilets jaunes :

Entretien de janvier-février 2019 avec Pierre-Yves Rougeyron : RIC, les européennes, internationale :

Non évalué.

En complément sur Pierre-Yves Rougeyron :

En complément sur Gilet Jaune :

     

Samedi 9 Février 2019 - News # 14901 

Incroyable : le journal Le Point relaie le fait qu'Étienne Chouard votera pour l'UPR de François Asselineau aux européennes. Voir [ici] ().

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur François Asselineau :

     

Vendredi 8 Février 2019 - News # 14868 

Étienne Chouard explique pourquoi il votera UPR aux Européennes :

MAJEUR !

Une information à faire circuler !

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur UPR :

     

Vendredi 8 Février 2019 - News # 14853 

Élections européennes : LREM lance un comité anti-Rassemblement national. Voir [ici] ().

Décidément, LREM est un ramassis de jolis démocrates...

C'est de pire en pire.

Il est ironique de constater dans les faits que LREM est en réalité un gouvernement proto-fasciste, proche du régime de Vichy, et qu'il prétend lutter contre une supposée extrême droite. Ça devient dément. 

En complément sur LREM :

       

Jeudi 7 Février 2019 - News # 14837 

Une réflexion d'Anne Rounanoff sur le grand débat national... :

C'est exactement ça !

C'est pour lui une opération de communication, de la propagande mensongère, en vue d'intoxiquer les Français, et en même temps (LOL), de commencer avant tout le monde sa campagne pour les européennes.

En complément sur grand débat :

En complément sur Anne Rounanoff :

     

Jeudi 7 Février 2019 - News # 14828 

Étienne Chouard - François Asselineau : L'entretien - UPR TV - 24 Janvier 2019 :

SYNOPSIS :

Retrouvez l'entretien entre Étienne Chouard et François Asselineau. Ce débat, animée par Zamaan, porte sur les Gilets-Jaunes, le RIC, l'offre politique, la Constitution et les élections européennes à venir.

Bientôt en direct !!!

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur François Asselineau :

     

Dimanche 3 Février 2019 - News # 14713 

Le Pentagone a décidé d’installer des missiles nucléaires à moyenne portée en Europe, ce qui transformera ce territoire en champ de bataille lors d’une guerre entre les deux Grands ou "Le fossoiement américain du Traité FNI avec les complicités européennes" : Voir [ici] ().

Aujourd'hui, plus personne ne dit non aux américains, qui font tout ce qu'ils veulent et pratiquent la politique du fait accompli. Nous courrons aux multiples désastres : économiques, monétaires, industriels, sociétaux, et militaires.

En complément sur Pentagone :

En complément sur missile nucléaire :

En complément sur atomique :

En complément sur missile :

En complément sur Traité FNI :


Jeudi 24 Janvier 2019 - News # 14482 

Élections européennes et Gilets Jaunes : les listes leurres pour tromper le peuple... :


Mardi 15 Janvier 2019 - News # 14280 

Traité d’Aix-la-Chapelle : Le 22 janvier, Macron abandonne l’Alsace et la Lorraine à l’Allemagne... :

SYNOPSIS :

Un poste de Pierre Hillard attire l'attention des internautes, Macron va réaliser le rêve d’Hitler avec une France soumise à l’Allemagne et découpée pour agrandir l’Allemagne...

Nouveau traité de coopération franco-allemand qui sera signé par Macron et Merkel le 22 janvier prochain dans la ville allemande d’Aix-la-chapelle. Ville très symbolique puisque capitale de l’empire carolingien au IXème siècle.

Après le Traité de Marrakech, le Traité d'Aix-la-Chapelle qui doit être signé dans cette ville le 22 janvier 2019. Le début de la dislocation territoriale française a commencé via la régionalisation, la coopération transfrontalière etc. Avec ce Traité, la tendance s'accélère. Les élections européennes en mai prochain devraient faciliter ce processus. Pour ceux qui voudraient approfondir le sujet, ils peuvent voir mon livre "Minorités et régionalismes".

Pierre Hillard.

Sopurce : AgoraVox.TV

De la haute trahison.

C'est de plus en plus grave !

On pouvait croire que Nicolas Sarkozy était un super-traître, et bien il y a pire : le petit empereur vaniteux et immature Emmanuel Macron.

En complément sur Alsace :

En complément sur haute trahison :

     

Lundi 14 Janvier 2019 - News # 14238 

Migrants et droits politiques : des sans-papiers se présenteront-ils bientôt aux élections européennes en Belgique ? Voir [ici] ().

Non mais on marche sur la tête ??!!!

Les étrangers bientôt maîtres chez nous ??!! 

C'est à ce genre de News complètement dingue qu'on peut voir qu'il y a objectivement des forces mondialistes comme l'Open Society de l'infâme George Soros qui oeuvrent jour et nuit pour détruire les États-Nations, aidées par des idiots utiles pro-migrants qui n'ont rien compris à la manoeuvre.

Qui de nous accepterait qu'un étranger décide à notre place dans notre propre maison ? Personne !

Et pourtant, c'est ce que s'apprête à faire ce projet inique !

En complément sur migrants :

En complément sur sans papier :

     

Vendredi 4 Janvier 2019 - News # 13976 

Gilets jaunes, Macron, Union européenne, médias mainstream... L'entretien avec Étienne Chouard :

SYNOPSIS :

Le mouvement des Gilets jaunes a éclaté mi-novembre 2018. Parti à l’origine de la colère contre une taxe écologique supplémentaire sur les carburants, cette mobilisation, totalement inédite et remarquablement déterminée, a très vite associé les exigences sociales et démocratiques.

En haut de la liste des revendications prioritaires des Gilets jaunes, figure en particulier le Référendum d’initiative citoyenne (RIC), une idée qu’Étienne Chouard, professeur d'économie et de droit, a largement contribué à populariser.

Ruptures a rencontré ce blogueur citoyen, qui s’est notamment fait connaître dans la campagne pour le Non au projet de Constitution européenne, en 2005. Il est aujourd’hui considéré comme une référence du mouvement des Gilets jaunes, et fait l’objet d’attaques virulentes de la part de la presse dominante.

Il s’exprime ici sur la mobilisation et ses enjeux, sur l’Europe contre la souveraineté, et sur les perspectives possibles pour 2019. Entre autres sujets abordés lors de l’entretien, Étienne Chouard revient sur le concept de « souveraineté européenne » porté par Emanuel Macron (à partir de 31 min 16 sec).

Sur les péages d’autoroute, sur les ronds-points comme dans les manifestations souvent improvisées, le drapeau tricolore et la Marseillaise ont fait partout leur apparition caractérisant l’état d’esprit des citoyens mobilisés, et largement soutenus, qu’on pourrait résumer par ce slogan « nous sommes le peuple ».

Lors de l’entretien, Étienne Chouard a notamment réagi aux intentions de certains d’inscrire le mouvement des Gilets jaunes aux élections européennes de mars 2019.

SOMMAIRE :

00:01 Vous avez rencontré des Gilets jaunes sur le terrain, que s'est-il passé sur les ronds-points de France ?
14:53 Comment pourrait évoluer le mouvement des Gilets jaunes ?
29:40 Le contexte pourrait-il être amené à se transformer ?
31:16 Promoteur du concept de "souveraineté européenne", le 10 décembre, Macron déclare que sa "seule bataille est pour la France"...
32:47 Que pensez-vous du concept de "souveraineté européenne" ?
34:26 Certains veulent inscrire les Gilets jaunes aux élections européennes ?
37:40 Comment avez-vous vécu les récentes attaques à votre égard, émanant de journalistes ?
43:11 Certains comparent les Gilets jaunes à Nuit debout...
47:46 Certains comparent les Gilets jaunes avec le Conseil national de la Résistance...
48:49 Aujourd'hui, peut-on vraiment parler d'"occupant" ?
49:38 Les Gilets jaunes sont-ils des résistants à l'UE ?

Source : Ruptures.

Non encore évalué.

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur médias :

En complément sur Union européenne :

En complément sur gilet jaune :

 

Jeudi 27 Décembre 2018 - News # 13814 

Élections européennes : le PCF veut s’ouvrir aux Gilets jaunes. Voir [ici] ().

La grande récupération a commencé : après Florian Philippot et ses patriotes de mes fesses, voilà le PCF.

Ces gens n'ont aucun décence...

Vous toujours rien bande de nazes ? Alors je vais vous l'expliquer clairement : les gens, les Gilets Jaunes, les Français, ne veulent plus de vos partis de merde, ils veulent la démocratie véritable, c'est-à-dire un système des citoyens, pour les citoyens, par les citoyens.

Exit les partis, les syndicats, les lobbies de tous types !

En prise directe avec le pouvoir, voilà ce que nous citoyens nous voulons !

En complément sur élections européennes :

En complément sur PCF :

En complément sur parti communiste :

   

Jeudi 27 Décembre 2018 - News # 13809 

Européennes : Florian Philippot veut conduire une «liste hybride mi-Patriotes mi-"gilets jaunes"». Voir [ici] ().

CQFD : une confirmation du dépôt de la marque "Gilets Jaunes" à L'INPI.

Ce type me fait gerber... 

C'est un arriviste opportuniste et carriériste. Il n'y a rien à attendre de lui, vous êtes prévenus, hormis la tromperie et la déception.

En complément sur Florian Philippot :

       

Mercredi 26 Décembre 2018 - News # 13799 

 

Bal des incroyables faux-culs : Alexandre Jardin, veut être le parrain du mouvement des Gilets Jaunes pour les Européennes. Voir [ici] () et [là] ().

Ou comment se foutre de la gueule du monde...

Voyez, c'est terrible : certains de ces politiciens osent tout ! : le type, il ne doute de rien : il soutien Macron lors de son premier meeting le mardi 12 juillet à la Maison de la Mutualité à Paris, et maintenant il retourne sa veste et prétend représenter le peuple ! Lui le bourgeois écrivain cinéaste né à Neuilly-sur-Seine qui appuyait Macron... 

Aucune décence.

On n'en veut plus de ces gens qui ne nous représentent pas, et qui retournent hypocritement leur veste à la moindre occasion.

Une girouette de plus dont le peuple français et les Gilets Jaunes doivent impérativement se méfier !

Gilets Jaunes, ne tombez pas dans le piège diviseur de ce Tartuffe !

Ne soyez pas naïfs, et demeurez toujours lucides, et vigilants !

En complément sur faux cul :

En complément sur hypocrisie :

En complément sur Tartuffe :

En complément sur Alexandre Jardin :

En complément sur gilet jaune :


Mardi 18 Décembre 2018 - News # 13638 

Francis Lalanne en représentant des Gilet Jaunes aux élections européenne : un « Vote connard ! » par Michel Onfray :

Voilà que Francis Lalanne a décidé, pour les gilets-jaunes, qu’il leur faudrait entrer au Parlement européen et que, pour ce faire, ils devaient constituer une liste. Il a trouvé de l’argent, beaucoup d’argent, on parle de 800.000 euros, il a l’imprimeur des affiches et des tracts, il a le nom possible, les « Gilets jaunes citoyens », on se doute bien qu’il devrait aussi disposer de celui de la tête de liste… J’ai cru comprendre que c’était également le souhait d’Alexandre Jardin qui a commencé les dernières présidentielles en girondin revendiqué avant de les finir en Robespierre décapitant son association [1] – avant Berezina…

Une liste « Gilets jaunes » aux prochaines échéances européennes : Emmanuel Macron en rêve ! Car cette liste, si elle devait exister, ne prendrait aucune voix à celle de Macron, aucune. En revanche elle siphonnerait celles de Dupont-Aignan, Le Pen et Mélenchon : ce trio couturé c’est tout gagnant pour le Président puisque le danger pour lui, ce sont eux ! De sorte qu’une liste « Gilets jaunes » serait un plébiscite pour Macron !

Les gilets-jaunes ne veulent plus du libéralisme forcené qui les opprime dans leur vie quotidienne depuis des années. Debout la France, le Rassemblement national et La France insoumise, sinon l’extrême-gauche, sont sur les mêmes positions, en même temps que des millions de Français qui, comme moi, ne se reconnaissent dans aucun de ces trois partis.

Or, Macron incarne le giscardisme, comme tous les Présidents depuis 1983, y compris ceux qui se sont dits de gauche. Qu’est-ce le giscardisme ? Moins de France, plus d’Europe; moins de République, plus de libéralisme ; moins de protection sociale, plus de marché ; moins de droit du travail, plus de conventions négociées ; moins de culture, plus de divertissements rentables ; moins de grandeur, plus de people ; moins d’écrivains, plus de banquiers ; moins de gaullisme, plus de nanisme ; moins de grande Histoire, plus de petites histoires ; moins de Racine ou de Corneille, plus de Danièle Gilbert ou de Marlène Jobert – réactualisons : plus de frères Bogdanoff et de Stéphane Bern.

Une liste aux européennes : pour quoi faire ? De la figuration à quoi obligerait même un bon score et rien que de la figuration dans l’opposition. Pendant ce temps, les giscardiens comme je viens de les définir gouverneront puisqu’ils seront majoritaires et d’autant plus majoritaires qu’avec leur liste « Gilets jaunes » auront affaibli ceux qui, sans en avoir l’air, jouent tout de même le jeu de l’Europe, mais à leur façon : bien au chaud dans l’opposition, confortablement rémunérés.

Ceux qui disent aux gilets-jaunes ce qu’ils devraient faire en estimant, pour Lalanne, qu’ils devraient souscrire aux jeux du vieux monde dont ils ne veulent plus ou, comme Jardin, qu’il leur faudrait remettre leurs doléances entre les mains des présidents de région encartés, qui sont tous gens du vieux monde que les gilets-jaunes veulent écarter, montrent qu’ils n’ont rien compris à ce que souhaitent les gilets-jaunes: ils ne veulent plus du vieux monde, de leurs gens, de leurs porteurs d’eau, de leurs jeux, de leurs règles du jeu, de leurs habitudes, de leurs coups tordus, de leurs magouilles, de leurs arrangements, de leurs combines, mais aussi de leurs intellectuels, de leurs penseurs, de leurs éditocrates, de leurs journalistes, de leurs acteurs, de leurs comédiens, de leurs chanteurs, de leurs comiques – de leurs philosophes… Ils veulent juste la démocratie, rien que la démocratie, toute la démocratie, autrement dit : la République, rien que la République, toute la République qui est chose publique et gestion de la chose publique par les citoyens. Laissez-les faire.


Michel Onfray (), le 18 décembre 2018.

Francis Lalanne, le blaireau mythomane, qui n'a rien compris, et qui fait le jeu de l'ennemi.

En complément sur Francis Lalanne :

En complément sur Michel Onfray :

En complément sur gilet jaune :

   

Lundi 17 Décembre 2018 - News # 13607 

Élections Européennes : lancement d'un «rassemblement Gilet jaune citoyen» avec Francis Lalanne. Voir [ici] ().

Mais pour qui il se prend ce naze ?

Il est pétri d'idéologie !

On n'en veut pas !

Que des citoyens ordinaires !

Dégage Lalanne !

Gilets Jaunes, ne vous laissez pas encore une fois séduire par des serpents !

Prenez des gens du peuple, et faites une ROTATION des CHARGES : nul ne doit devenir un porte-parole ou un représentant continûment ou plus d'une fois !

En complément sur gilet jaune :

En complément sur Francis Lalanne :

En complément sur Élections Européennes :

   

Dimanche 9 Décembre 2018 - News # 13378 

 

Gilets jaunes : Francis Lalanne propose de les représenter aux européennes, et devenir leur guide suprême. Voir [ici] ().

Mais pour qui il se prend ?

Vraiment, il y en a qui ne manquent pas d'air. Ils ont un Ego plus gros qu'eux.

Ce naze n'a rien compris au mouvement qui ne veut aucun élu ou représentant installé, mais seulement des citoyens de base mandatés localement.

En complément sur Francis Lalanne :

       

Jeudi 29 Novembre 2018 - News # 13042 

Évictions, stratégie pour les européennes à la France Insoumise : les Insoumis tournent-ils la page du «populisme» ? Voir [ici] ().

Jean-Luc Mélenchon et Alexis Corbières vont fusiller ce mouvement, et neutraliser les Insoumis.

Mais..., les Insoumis de sont pas idiots : de plus en plus d'entre eux ouvrent les yeux sur la dictature imposée par leurs chefs, ainsi que sur leurs positions erronées sur l'Union Européenne et l'immigration notamment.

En complément sur France Insoumise :

       

Lundi 26 Novembre 2018 - News # 12967 

Politique & Eco n° 193 avec Pierre Jovanovic : Gilets jaunes, dette publique, pouvoir des banques :

SYNOPSIS :

Olivier Pichon reçoit le journaliste Pierre Jovanovic pour la présentation de sa revue de presse sur les gilets jaunes, la dette publique et le pouvoir des banques.

1. Révolution ou guerre civile : le résultat de la crise financière ?
- La République du mensonge
- Le pouvoir exorbitant des banques
- Le prix du gasoil un prétexte
- Pourquoi les Français paieraient-ils pour "sauver la planète" ?
- Non pas la transition écologique mais la dette
- Une victoire des réseaux alternatifs face à la destruction du territoire
- Le pire est à venir, augmentations de janvier, prélèvement à la source, hausse des péages
- L’écologie une très bonne idée fiscale
- Le quatrième pouvoir n’existe plus !

2. La Ploutocratie règne en maître
- Paul Volker, ancien conseiller de Reagan :"la ploutocratie s’est emparée du monde"
- Madoff, le retour via Groupama et Orange Bank
- JPMorgan et le stock d’or de la Banque de France
- Madame Goulard, éphémère ministre de la Défense, architecte du rapprochement JPMorgan / Banque de France
- JPMorgan et la manipulation des cours, JPMorgan et le don au 93
- La banque Rothschild se sépare de sa "blanchisseuse"
- Les stress tests de la BCE défavorables pour les 12 principales banques européennes
- La Grèce vend ses monuments
- Blackrock, l’institution financière la plus puissante (et la plus méconnue) du monde
- France : l’Enarchie en question

Pierre Jovanovic : "nous sommes à l’aube d’une nouvelle révolution 2.0".

Une revue moyenne.

La revue de presse de Pierre avec Laurent Fendt de Novembre est un monument en comparaison. Voir [ici] ().

En complément sur Pierre Jovanovic :

En complément sur gilet jaune :

     

Dimanche 18 Novembre 2018 - News # 12734 

Sondage : les intentions de vote aux élections européennes :

En complément sur sondage :

En complément sur élections européennes :

     

Dimanche 4 Novembre 2018 - News # 12415 

Européennes : LREM et le Front National en tête dans les sondages, au coude à coude. Voir [ici] ().


Jeudi 1er Novembre 2018 - News # 12343 

Élections européennes : un clip du gouvernement pointant Victor Orban et Matteo Salvini fait polémique. Voir [ici] ().

Rien n'arrête les faux-culs de pseudo-démocrates..., c'est ahurissant.

Et ils ont peur du peuple. Immensément peur. Voilà pourquoi ils dénoncent tous les gouvernement populistes.

Et ils ont peur car cela signifie pour eux la fin, la disparition.

Toutes les oligarchies, tous les lobbies perdent leur emprise sur la République si le peuple reprend le pouvoir. Alors ils qualifient de "fascistes" ceux qui proposent de rendre le pouvoir au peuple en faisant sa volonté.

C'est tout con en fait...

En complément sur élection européenne :

En complément sur Victor Orban :

En complément sur Matteo Salvini :

   

Mardi 30 Octobre 2018 - News # 12286 

"Banques : Panique en Allemagne !" Par Charles Gave :

SYNOPSIS :

De nombreuses banques européennes sont malades, notamment en Italie, en Grèce, en Espagne, mais la Deutsche Bank, qui se trouve au cœur de l’économie la plus importante et la plus compétitive d’Europe, est LA bombe atomique qui pourrait provoquer une crise financière mondiale, comme Lehman Brothers à son époque. Partagez-vous ce point de vue ? la Deutsche Bank est-elle la futur Lehman Brothers ?

La Deutsche Bank est un risque immense, et ce n'est pas nouveau.

À voir !

En complément sur Charles Gave :

En complément sur banque :

En complément sur Deutsche Bank :

En complément sur panique :

 

Lundi 29 Octobre 2018 - News # 12218 

=== Communiqué de presse de l'UPR === François Asselineau a lancé la campagne de l’UPR pour les élections européennes de 2019 ce samedi 27 octobre devant 1200 personnes réunies à l’université de l’UPR à Vallères (37). Voir [ici] ().

En complément sur UPR :

En complément sur François Asselineau :

En complément sur Frexit :

   

Dimanche 28 Octobre 2018 - News # 12197 

"George Soros, le visage du mondialisme" :

SYNOPSIS :

George Soros est l'un des hommes les plus riche au monde, il finance à travers son organisation, l'Open Society Foundations, toutes sortes d’œuvres de "bienfaisances".

Quand j’ai fait cette vidéo, je n’avais pas accès aux images de l’interview complète de CBS, la vidéo est sortie entre temps.
https://www.youtube.com/watch?v=SUdosc33eSE ()

La grande question est pourquoi Soros fait ce qu’il fait. Dans une interview de l’économiste Charles Gave celui-ci révèle que Soros est l’un de ses clients et qu’il le connait un peu. «Soros c’est un paquebot avec un moteur de deux chevaux. Chez les juifs il y a une hiérarchie entre l’artisan, le marchand et l’intellectuel donc le rabbin qui est tout en haut. Soros c’est un marchand qui se prend pour un intellectuel ». Si connait le parcours et la vie de Soros on peut croire qu’il pense réellement que la mondialisation est quelque chose de positif. Soros veux dire successeur en hongrois et fera mal en esperanto. Son père avait choisi ce nom à cause de sa double signification en hongrois et en esperanto.  L’attachement de George Soros à l’esperanto est connu celui-ci assiste régulièrement à des conférences de locuteurs. L’esperanto est une langue artificielle crée dans le but de devenir la langue universelle de l’espèce humaine. Le projet fut un échec.

George Soros est peut-être un opportuniste sur les marchés financier mais il est probable que ses convictions politiques soient sincères. Il pense réellement que briser les peuples et les nations permettra l’avènement d’une planète unifiée.

Source : Croissance économique.

George Soros, le milliardaire malfaisant, ennemi des peuples et des nations.

Et en plus c'est un hypocrite de première : il fait tout pour tenter de dissoudre les nations européennes par l’immigration, mais remarquez bien le paradoxe qui le trahit : il prône la disparition de toutes les nations sauf une : Israël.

Quand il s'agit d'Israël, George Soros ne veut pas d'immigration.

Quand il s'agit d'Israël, George Soros veut absolument des frontières.

Quand il s'agit d'Israël, George Soros fait l'éloge de la nation...

Ça y est vous avez compris qui est cet enfoiré de faux-cul de malfaisant ? Un ennemi de l'Humanité !

En complément sur George Soros :

En complément sur mondialisme :

     

Samedi 27 Octobre 2018 - News # 12183 

L'UPR tient son université d'automne à quelques mois des européennes. Voir [ici] () et [là] ().

C'est bon signe : on commence à parler de l'UPR ici et là.

En complément sur UPR :

       

Samedi 27 Octobre 2018 - News # 12178 

Cap sur les Européennes avec François Asselineau - Le Samedi Politique S02E08 - TV Libertés - 25 Octobre 2018 :

SYNOPSIS :

Président de l’UPR, l’Union Populaire Républicaine, François Asselineau plaide pour une sortie pure et simple de la France des Traités sur l’Union Européenne. Onze ans après la création de son mouvement, François Asselineau sera à nouveau tête de liste pour les élections européennes de mai prochain. Il nous expliquera ce qui le différencie des autres partis.

Avec lui, nous reviendrons également sur l’actualité européenne : le refus du budget italien par la Commission, mais aussi la mise en œuvre du Brexit pour la Grande-Bretagne.

En complément sur François Asselineau :

En complément sur UPR :

     

Jeudi 25 Octobre 2018 - News # 12140 

Le pro-Frexit François Asselineau mitonne sa «revanche» aux européennes. Voir [ici] ().

En complément sur François Asselineau :

En complément sur Frexit :

     

Mardi 23 Octobre 2018 - News # 12080 

Pour la 1re fois depuis la création de l’UPR, le journal Le Figaro consacre un article à François Asselineau (et à la présence de l’UPR aux prochaines élections européennes). Voir [ici] ().

En complément sur UPR :

En complément sur François Asselineau :

En complément sur journal Le Figaro :

   

Mercredi 17 Octobre 2018 - News # 11955 

Interdit d'interdire : populismes et montée des nationalismes et des droites extrêmes : retour aux années 30 ? :

SYNOPSIS :

Frédéric Taddeï reçoit Thomas Guénolé, politologue et candidat France Insoumise aux élections européennes, Annie Lacroix-Riz, historienne , François Bousquet, rédacteur en chef de la revue «Eléments» et Pierre Birnbaum, historien et sociologue.

Non évalué.

En complément sur Interdit d'interdire :

En complément sur nationalisme :

En complément sur polulisme :

   

Mardi 16 Octobre 2018 - News # 11932 

Politique Eco n°187 de TL Libertés avec Pierre Jovanovic : Europe, faux monnayage et vol en bande organisée :

SYNOPSIS :

Olivier Pichon reçoit le journaliste économique Pierre Jovanovic pour évoquer la menace de faillite sur les banques européennes et le cas de la France et de l'Italie bientôt au régime grec.

Non évalué.

En complément sur Pierre Jovanovic :

       

Vendredi 12 Octobre 2018 - News # 11812 

10.000 maires en colère menacent de bloquer les résultats des élections européennes :

SYNOPSIS :

Au micro d'Europe 1, Yvan Lubraneski, le président des maires ruraux de l'Essonne, a promis ce jeudi 11 octobre que cette action coup de poing contre l'État ne "nuira pas au citoyen".

Entre le gel des dotations, les économies de fonctionnement exigées et les suppressions de postes imposées, les collectivités locales sont vent debout contre l'exécutif. En juillet dernier, trois grandes associations d'élus - Régions de France, l'Assemblée des départements (ADF) et l'Association des maires de France (AMF) -, ont boycotté la Conférence nationale des territoires (CNT) pour protester contre ce qu'ils considèrent comme "une recentralisation massive" amorcée dès le début du quinquennat.

Les maires ruraux sont également très en colère et prévoient des actions pour protester, prévient ce jeudi 11 octobre Yvan Lubraneski, le président des maires ruraux de l'Essonne, au micro d'Europe 1.

"On s'était un petit peu calmés pendant un an face au rouleau-compresseur de l'État, qui depuis de nombreuses années affaiblit les communes, alors qu'elles sont une vraie richesse pour notre pays... On a tout simplement décidé de passer à l'action", explique ce maire sans étiquette des Molières (2.000 habitants), qui parle également au nom de l'Association des maires ruraux de France.

Pas moins de 10.000 maires de communes rurales ont en effet prévu de ne pas transmettre à la préfecture les résultats des élections européennes de mai 2019. "Normalement, chaque maire prend sa voiture et va à la gendarmerie la plus proche avec son enveloppe. Là, ce sera à l'État de prendre sa voiture", précise M. Lubraneski. Cela ne "nuira pas au citoyen", assure-t-il néanmoins. Les bureaux de vote seront bien tenus, les résultats proclamés, puis affichés, mais pas transmis. Cette action n'est que la première d'une série. "Il y'en aura d'autres", promet l'édile.

Source : Orange.

Ça y est, ça commence : le divorce s'opère entre les élus locaux et le pouvoir central.

En complément sur maire :

En complément sur élections européennes :

En complément sur menace :

   

Jeudi 11 Octobre 2018 - News # 11801 

La Deutsche Bank La Future Lehman Brothers ? Par Philippe Béchade :

SYNOPSIS :

De nombreuses banques européennes sont malades, notamment en Italie, en Grèce, en Espagne, mais la Deutsche Bank, qui se trouve au cœur de l’économie la plus importante et la plus compétitive d’Europe, est LA bombe atomique qui pourrait provoquer une crise financière mondiale, comme Lehman Brothers à son époque. Partagez-vous ce point de vue ? la Deutsche Bank est-elle la futur Lehman Brothers ?

La situation de cette banque est catastrophique. Et depuis longtemps.

Son bilan, et son hors bilan, sont remplis de titres pourris, et de produits dérivés.

La situation est telle que deux de ses principaux dirigeants ont démissionné, c'est dire...

En complément sur Philippe Béchade :

En complément sur Deutsche Bank :

     

Vendredi 5 Octobre 2018 - News # 11668 

 

Banques systémiques : "BNP Paribas - Dans les eaux troubles de la plus grande banque européenne" :

SYNOPSIS :

Qui peut se permettre de payer une amende de 8,9 milliards de dollars sans ciller?
Qui peut faire monter au créneau le Président de la République française contre la justice américaine?
Qui est sortie de la crise financière encore plus puissante?
BNP Paribas.

BNP PARIBAS, dans les eaux troubles de la plus grande banque européenne est le premier film d'investigation politique et historique qui retrace la fabuleuse ascension du géant européen de la banque, la très française BNP PARIBAS.
BNP PARIBAS accompagne la vie des Français depuis les années 60.
BNP PARIBAS, ce sont 29 000 salariés sur le territoire, 1900 agences bancaires et 7 millions de clients.
Son histoire est intimement liée à l'histoire politique de ces trente dernières années. Mais BNP PARIBAS, c'est aussi la fusion entre deux banques, deux cultures et le rachat d'un grand nombre de structures bancaires européennes. BNP PARIBAS est aujourd'hui un mastodonte financier, plus puissant que les États. Elle incarne à elle seule le pouvoir sur l'économie mondiale des hyper-structures bancaires.

Comment la BNP PARIBAS a-t-elle pris le pouvoir?
Comment, aussi, est-elle devenue une banque intouchable?

Dans un récit sous forme de polar, Xavier Harel et Thomas Lafarge s'appuient sur de nombreux témoignages d'anciens de la banque et d'acteurs politiques et économiques de premier plan, pour nous retracer l'histoire de la banque la plus puissante d'Europe. L'intention des réalisateurs imaginé par une équipe parfaitement complémentaire, le réalisateur Thomas Lafarge à l'origine de ce projet culotté et inédit, et Xavier Harel, ancien de La Tribune, journaliste économique spécialiste de la finance internationale aujourd'hui auteur et réalisateur, ce film fait le pari de raconter, à partir d'un séisme mondial (la condamnation de BNP PARIBAS à l'amende la plus forte jamais prononcée par la justice américaine), comment cette banque, pur produit de l'histoire économique et politique française, est devenue l'un des mastodontes de la finance mondiale, à la manière d'un Goldman Sachs.

Dix ans après le déclenchement de la crise financière, leur film offre un éclairage international sur l'histoire de BNP PARIBAS. Il analyse ce qui a transformé une banque de dépôt, banque publique très aimée des Français, en une banque systémique. Pour cela, les réalisateurs ont consacré deux ans à non seulement retracer l'histoire politique de la banque mais également à démontrer comment BNP PARIBAS s'est retrouvée au coeur d'un système de jeux d'influence, quel rôle elle a endossé lors de la crise grecque, comment elle a été condamnée dans une affaire d'évasion fiscale et comment la justice américaine a décidé de la sanctionner pour la la violation de l'embargo lors de la guerre au Soudan. Pour cela, ils s'appuient sur des témoins directs en France, en Belgique, en Suisse, en Grèce, et notamment aux USA... Aucun documentaire ni aucun livre n'avait jamais été consacré à la première banque européenne.

Un excellent documentaire qui montre, une fois de plus, que le monde de l'entre-soi et des réseaux, favorise les turpitudes et les crimes.

En complément sur banque :

En complément sur BNP :

     

Mardi 2 Octobre 2018 - News # 11587 

Grand entretien de rentrée de septembre 2018 avec Pierre-Yves Rougeyron : "Éric Zemmour n’est plus souverainiste, il a rallié l’ennemi" :

Sommaire de la partie 1 :

- Actualités du Cercle Aristote
- La démission de Nicolas Hulot et la question écologique
- L'affaire Alexandre Benalla
- La loi Schiappa
- L'hommage à Maurice Audin
- Hervé Juvin au Rassemblement national et Nathacha Polony à Marianne
- L'affaire Clément Méric

Sommaire de la partie 2 :

- Viktor Orban
- Matteo Salvini
- Russie
- Élections européennes pour les partis "souverainistes" français
- Manifestations anti-migrants à Chemnitz
- Venezuela
- Trump et son plan éco protectionniste
- Le marxisme, solution ? (Revenu universel....)
- Jacques Focart
- Éric Zemmour [à 46'40]
- Décès de John McCain
- Décès d'une cofondatrice des Femen
- Décès Vice Amiral François Flohic & Pierre Maillard
- Décès Michel Cazenave
- Décès Alexis Philonenko
- Décès Samir Amin
- Claude Paulin (philosophe monarchiste)

Non évalué (mais il dit souvent beaucoup de choses intéressantes).

En complément sur Pierre-Yves Rougeyron :

En complément sur Éric Zemmour :

En complément sur souverainisme :

   

Mardi 2 Octobre 2018 - News # 11586 

 

Le siège de l’association Centre Zahra France et les principaux dirigeants perquisitionnés : Trois personnes en garde à vue après l’opération antiterroriste à Grande-Synthe. Voir [ici] () et [là] ().

Pour mémoire, il s'agit du siège du Parti antisioniste de Yahia Gouasmi, auquel avaient participé l'espace d'un instant Dieudonné et Alain Soral dans la liste antisioniste aux européennes de 2009.

Je trouve cette opération plus que curieuse : anormale. Il se passe quelque chose.

En complément sur antisionisme :

En complément sur sionisme :

     

Dimanche 23 Septembre 2018 - News # 11359 

Européennes : Nicolas Dupont-Aignan tête de liste lance un “appel solennel” à LR et au RN : Voir [ici] ().

Décevant.

Ils visent des sièges, et c'est tout.

Il aurait été mieux, et plus utile pour le futur, de créer un front souverainiste anti-européen avec l'UPR, Jacques Cheminade, certains communistes, etc.

Là, il retourne à la politique politicienne, juste par intérêt. C'est minable je trouve.

En complément sur Nicolas Dupont-Aignan :

       

Lundi 17 Septembre 2018 - News # 11229 

La France Insoumise, le nouveau PS ? Par Trouble Fait :

SYNOPSIS :

Sale temps pour les Insoumis qui viennent de prendre 3 pilules en 2 semaines :

- L’ambiguë « plan B » a été jeté aux oubliettes ne laissant que le vœu pieu de l’Europe Sociale du Plan A.
- La Fi est maintenant compatible avec le PS puisqu’ils s’apprêtent à faire alliance pour les européennes.
- Mélenchon qui prétend transformer les élections européennes en référendum anti-Macron, s’est montré incapable d’assumer la moindre de ses critiques envers Macron lorsqu’il l’a eu en face de lui.

Une analyse pertinente du faux-cul Jean-Luc Mélenchon.

Cet épisode avec Macron montre toute sa tartufferie.

À voir !

En complément sur France insoumise :

En complément sur Jean-Luc Mélenchon :

En complément sur Trouble Fait :

   

Dimanche 2 Septembre 2018 - News # 10877 

La ministre des Affaires européennes, Nathalie Loiseau, accuse La France insoumise d'être un «parti nationaliste». Voir [ici] ().

Et puis quoi encore ?

Un petit fait divers montrant la mentalité déplorable des européistes : ces gens sont des antidémocrates, des crypto-fascistes, des gens prêts à tout pour faire triompher leur idéologie de merde, au détriment de la volonté des peuples.

Attention danger !

En complément sur Nathalie Loiseau :

En complément sur européisme :

     

Mercredi 29 Août 2018 - News # 10798 

Cette photographie m'a ému.
Un couple digne, à la rue, sans plus rien qu'une valise à roulettes.
Lui accepte tous les petits travaux, pour gagner un peu d'argent, pour survivre.
Elle, attachée à son époux et le soutenant, avec son chien pour se réconforter
dans cette misère, abandonnés de tous.
C'est terrible ! 

Personne ne peut aider ces gens ????
Il n'y a pas une famille un peu aisée qui peut les accueillir ?


Et pendant ce temps,
on dépense des milliards pour accueillir et subventionner des migrants
dont certains sont des barbares ?
Quelle honte ! Quelle trahison !

Macron criminel ! Immigrationnistes criminels ! Bobos criminels !
Européistes criminels !

 

Aggravation de la pauvreté en France : Macron, le néo-libéralisme et l'Union Européenne, sont les premiers grands coupables.

Macron va finir le travail : mort aux pauvres, aux retraites, aux veuves et familles nombreuses :

C'était à la une des journaux vendredi dernier, et cela juste avant la rentrée: "le Premier Ministre va économiser 3 milliards sur les prestations sociales". Titre que vous pouvez traduire par "L'Etat va voler 3 milliards d'euros dans les poches des Français."

Evidemment la presse aux ordres n'a pas osé. Elle vous a emballé ça dans un titre neutre, pas agressif pour un rond, enfin si: 3 milliards d'euros.

Que les sans-dents gardent leur calme, qu'ils ne s'énervent pas.

Cette pathétique entourloupe médiatique n'a pas échappée ni à Laurent Wauquiez, ni à Jean-Luc Melenchon, ni à Nicolas Dupont-Aignan qui ont réagi immédiatement. Le premier a demandé à Macron de "Rendre l'Argent" lors de sa conférence de dimanche au cours de laquelle il a décidé d'enfiler les bottes de Marine Le Pen (!!!). Le second a demandé à ce que les élections européennes deviennent un "référendum anti-macron" et le troisième, NDA, s'est fendu d'un communiqué de presse:

"Edouard Philippe prémédite l’assassinat des retraités dans son budget 2019"... (entre-nous je ne comprends pas pourquoi l'usage du verbe préméditer ?) "

Le quinquennat d’Emmanuel Macron s'annonce dévastateur pour les retraités. A l’instar de l’ensemble des prestations familiales (allocations familiales, allocation de rentrée scolaire, prime de naissance, complément de libre choix du mode de garde, etc.), des APL, des pensions d’invalidité ou encore des rentes accident du travail-maladie professionnelle, les pensions de retraite n’évolueront plus en fonction du niveau d’inflation, comme c’était le cas tous les ans en avril.

Après avoir supporté en 2018 une diminution nette de leurs pensions à cause de la hausse de 25% du taux normal de CSG (de 6,60 à 8,30%), nos 16 millions de retraités verront leurs pensions désindexées de l’inflation. Afin de maquiller cette mesure d’austérité, le Gouvernement annonce une augmentation de seulement 0,3% des pensions… bien en deçà de l’inflation qui devrait s’accélérer en 2019 pour atteindre près de 2% : nous assistons donc à une véritable amputation directe du pouvoir d’achat des retraités, avec un rabot de presque 2 points de leurs pensions. D’autant que l’inflation réduira mécaniquement l’épargne des Français qui ont économisé toute leur vie et de ceux soucieux d’anticiper leurs retraites, qui plus est avec des taux d’intérêt conjoncturellement bas. Avec une pension moyenne de 1389 eurosmois, près d’1 retraité sur 10 vit actuellement sous le seuil de pauvreté. La politique d’Emmanuel Macron plonge progressivement les retraités dans la pauvreté.

Et pas que les retraités !!! 

Je pense que Nicolas Dupont-Aignan n'a pas dû faire ses courses depuis longtemps, car il nous donne l'inflation "officielle" de 2%... alors qu'en réalité elle est entre 5% et 8%, autrement dit, je résume, les retraités se feront voler chaque année de 5% minimum.

Dans le temps, Keynes appelait ça "L'euthanasie des rentiers", sauf que Keynes parlait des riches Anglais oisifs, aristocrates héritiers de père en fils, qui ne travaillaient pas et vivaient sur leurs rentes. Il ne parlait pas des retraités que les médias actuels font passer (c'est Sioux) pour des rentiers, remarquez-le bien.

Edouard Philippe ne fait qu'imiter le gouvernement grec de 2009: austerité massive qui commence avec le massace des retraités. D'abord -10%, puis -20%, etc, et au final en 2018 le retraité grec se retouve avec 20% de ce qu'il aurait dû toucher normalement.

Comme je vous l'ai annoncé depuis des années, la France vivra la même chose que les Grecs, simplement parce que par tête d'habitant le Français est largement plus endetté que le Grec.

Source : Revue de Presse par Pierre Jovanovic ().

Combien de temps, combien de souffrances, va-t'il falloir encore avant que le peuple se ressaisisse et chasse Macron et tous els voleurs de pouvoirs ?

En complément sur retraite :

En complément sur pauvreté :

En complément sur misère :

   

Jeudi 19 Juillet 2018 - News # 9881 

Donald Trump fou furieux après l’amende de 4,3 milliards d’euros infligée par l'Union Européenne à Google. Voir [ici] ().

Ben oui Donald, à force de faire chier les entreprises européennes, de les interdire en Iran, etc., et bien les européens se vengent. Normal...

En complément sur Donald Trump :

En complément sur Union Européenne :

En complément sur Google :

   

Mercredi 11 Juillet 2018 - News # 9733 

Comment les professionnels de l’évasion fiscale noyautent les institutions européennes. Voir [ici] ().

En complément sur évasion fiscale :

       

Samedi 2 Juin 2018 - News # 8843 

Union Européenne antidémocratique, eurodéputés, et lobbies : "Gros salaires, privilèges et gaspillages, enquête sur les milliards de l'Europe" - Pièces à conviction :

SYNOPSIS :

Chaque année, la France verse 20 milliards d’euros à l’Union européenne. A l’heure où l’Europe traverse une passe difficile à cause du Brexit, "Pièces à conviction" a enquêté dans les coulisses, et a suivi des députés, des fonctionnaires, et même l’un de ses plus hauts dirigeants pour savoir comment ces milliards sont dépensés.
  
Comment fonctionne le Parlement européen ? La machine est gourmande, et les dépenses parfois ubuesques. Une fois par mois, et pour trois jours seulement, les 750 parlementaires et leurs assistants déménagent de Bruxelles à Strasbourg : cela coûte 110 millions d’euros, une dépense inutile juge la Cour des comptes européenne…

Quant aux députés européens, ils sont parmi les mieux rémunérés au monde, avec 11 000 euros net par mois. Mais malgré ces conditions privilégiées, certains arrondissent leurs fins de mois en travaillant pour le secteur privé, parfois en toute illégalité. D’autres ne brillent pas par leur assiduité, et parmi eux beaucoup de députés français…

Avec de tels moyens financiers, que vaut le vote de ces parlementaires qui représentent 600 millions d’Européens ? L’enquête de "Pièces à conviction" révèle comment des multinationales parviennent à influencer Bruxelles et imposer leur choix, parfois contre l’avis du Parlement, démocratiquement élu.

Les déménagements répétitifs mensuels du parlement européen entre Bruxelles et Strasbourg sont un non-sens, et typiques d'une superstructure technocratique n'ayant pas réussi à résoudre la problématique, somme toute très simple, d'une localisation unique des Institutions européennes par un simple vote des États membres. Encore une preuve supplémentaire de l'incompétence de nos politiciens qui engendre des surcoûts inutiles défrayés par les citoyens bien évidemment : 114 millions d'Euros par an, soit 6% du budget du parlement !

Maintenant, les salaires de certains fonctionnaires sont déments : 9.000 euros nets/mois en fin de carrière. Un salaire exagéré et indécent pour le travail considéré.

Quand aux avantages et privilèges, ils montrent, une fois de plus, qu'on est pas en démocratie puisque l'égalité de traitement entre les citoyens est ultra-violée.

Pour les eurodéputés, c'est encore pire... Et pour seulement 4 jours par mois !!! Ahurissant.

Pire, ils ne foutent pas grand choses : l'eurodéputé Alain Lamassoure justifie même de ne pas travailler parce-que Monsieur n'est pas assez invité dans les médias... ^^
Tu es sensé servir le peuple, traître payé avec l'argent du peuple ! Ahurissant !

D'un point de vue démocratique, la Commission européenne a presque tous les pouvoirs, le parlement étant juste là pour donner l'illusion que l'Union Européenne serait démocratique. Et je n'exagère pas : les eurodéputés n'ont pas l'initiative des lois : c'est la Commission qui l'a. C'est très grave. Quand on est réduit à dire oui ou non sans jamais pouvoir proposer, alors on est perdant, c'est mathématique, parce-que peu à peu ceux qui ont l'initiative des lois les dirigent vers là où ils veulent aller : il leur suffit d'avancer masqués, c'est-à-dire de faire des propositions de lois supposément pour un but affiché mais ayant quelques dispositions qui instituent autre chose. Ça s'appelle la méthode des petits pas ou des cliquets : des pas très petits mais sur lesquels ont ne revient pas. Donc, peu à peu, ces petits pas mènent au but planifié par les initiateurs des lois. C'est fatal. Exit la démocratie donc.

Et si l'on rajoute le nombre et la force des lobbies, on peut objectivement dire que les peuples n'ont presque plus leur mot à dire. À fortiori lorsqu'un commissaire européen comme l'enculé de Vytenis Andriukaitis, chargé de la santé et de la sécurité alimentaire, bafoue le vote du parlement, c'est-à-dire de tous les représentants des peuples d'Europe : inique ! Rien, en effet, dans la constitution européenne ne l'y oblige, ce qui signifie que l'impuissance des eurodéputés, et donc des peuples, a été sciemment programmée. Inique ! L'Union européenne : une dictature qui ne dit pas son nom !

Alors il faut conclure de tout cela : Frexit ! Ce que ne font aucun politicien ni parti, à l'exception de François Asselineau, qui voient donc juste contrairement à tous les autres.

Un documentaire à voir absolument !

(Le documentaire est suivi d'un débat)

En complément sur Union Européenne :

En complément sur Bruxelles :

En complément sur eurodéputé :

En complément sur privilège :

En complément sur gaspillage :


Vendredi 1er Juin 2018 - News # 8815 

Les États-Unis s'attaquent aux banques européennes. Voir [ici] ().

Et allons-y...

Les États-Unis sont objectivement notre pire ennemi dans le monde.

En complément sur États-Unis :

En complément sur banques :

     

Vendredi 1er Juin 2018 - News # 8796 

Marine Le Pen invite Nicolas Dupont-Aignan à la rejoindre pour les élections européennes. Voir [ici] ().

En complément sur Marine Le Pen :

En complément sur Nicolas Dupont-Aignan :

     

Mardi 15 Mai 2018 - News # 8427 

Le Pr Pierre Dortiguier est interviewé par LLP sur la situation entre les États-Unis, l'Iran, et la Syrie :

SYNOPSIS :

Entretien vidéo avec le Pr Pierre Dortiguier, géopolitologue, à propos de la Syrie et des derniers événements, notamment le retrait unilatéral de Donald Trump de l’accord international sur le nucléaire iranien qui a pour conséquence, non seulement la mise en place d’une guerre économique contre les intérêts des entreprises européennes, mais également de profiter aux intérêts bellicistes de l’entité sioniste scélérate et ceci encore une fois avec un mépris affolant des décisions de l’ONU ou tout simplement du droit international.

Nous assistons, médusés, à l’installation petit à petit d’une forme de barbarie, d’une sauvagerie américaine qui impose son chaos au monde entier.

Source : LLP.

En complément sur LLP :

En complément sur Syrie :

En complément sur Iran :

En complément sur États-Unis :

En complément sur Pierre Dortiguier :


Lundi 14 Mai 2018 - News # 8395 

Iran : les États-Unis annoncent de possibles sanctions à l'encontre des entreprises européennes. Voir [ici] ().

Ils manquent pas d'air ces enculés d'américains.

Mais je pense que cette fois-ci, le berger va répondre à la bergère, et ça va leur faire drôle...

En complément sur Isran :

En complément sur États-Unis :

En complément sur sanction :

En complément sur entreprises européenne :

 

Mardi 1er Mai 2018 - News # 8150 

Bientôt la fin de l’Union Européenne ? La Commission européenne veut conditionner les fonds européens au respect des valeurs européennes et de l’État de droit ! Voir [ici] ().

Oh oui, la fin de l'Union Européenne..., ce serait merveilleux ! 

En complément sur Union Européenne :

En complément sur Commission européenne :

     

Jeudi 22 Mars 2018 - News # 7195 

Les États-Unis menace de sanctionner les entreprises européennes qui participent au projet Russe-Allemand de gazoduc Nord Stream 2. Voir [ici] ().

Ben voilà : au moins, là c'est bien clair...

 


Mercredi 21 Février 2018 - News # 6881 

De pire en pire... : « Capitale de la culture européenne 2023 » : L’Union Européenne rejette la candidature d’une ville hongroise car elle est « trop heureuse, trop blanche, trop chrétienne » ! Voir [ici] ().

C'est ahurissant !

Il y a donc bien au sein de nos politiciens et de responsables européennes de traîtres qui font la chasse à l'identité profonde des Nations dans le but de les anéantir.

C'est épouvantable.

Merci à OS pour l'information. 

En complément sur De pire en pire :

En complément sur ahurissant :

En complément sur Union Européenne :

   

Dimanche 18 Février 2018 - News # 6828 

François Asselineau de l'UPR : ENTRETIEN N°58 - 30000 adhérents - Syrie - OTAN - George Soros - Travailleurs détachés - Agriculteurs - Justice :

Sommaire :

00:34 Question : Quelle est la bonne nouvelle de la semaine pour l'UPR ?
09:23 Question : Que pensez-vous des dernières déclarations de Macron sur la situation en Syrie ?
24:09 Question : Des nouvelles du Brexit ?
27:36 Question : Une réunion de l'OTAN se tient ces jours-ci, quelle est votre analyse ?
33:18 Parenthèse : Vidéo sur l'OTAN, réalisé par un militant ("Géronimo")
35:59 Question : Le débat sur les élections européennes de 2019 a lieu actuellement à l'Assemblée. Quelle est votre analyse ?
44:55 Question : La Ministre du travail a annoncé vouloir lutter contre les travailleurs détachés, Qu'en pensez-vous ?
53:26 Autre sujet : La situation des agriculteurs
53:50 Parenthèse : Présentation d’Hervé Minec, candidat UPR des législatives partielles de la 8e circonscription de Haute-Garonne.
55:00 Parenthèse : Présentation de Georges Mignot, candidat UPR des législatives partielles de la 2e circonscription de Guyane.
55:20 Parenthèse : Une délégation de l'UPR, menée par Christophe Blanc, sera présente au salon de l'agriculture.
56:11 Autre sujet : Les Jeux Olympiques
56:57 Autre sujet : Réforme de la justice de Mme Belloubet
58:18 Conclusion 

En complément sur François Asselineau :

En complément sur UPR :

En complément sur George Soros :

En complément sur OTAN :

 

Lundi 5 Février 2018 - News # 6596 

La réalité des subventions européennes :

En complément sur europe :

En complément sur subventions :

     

Dimanche 21 Janvier 2018 - News # 6312 

Incroyable ! Fantastique ! : Interviewé par la BBC, Emmanuel Macron admet que les Français auraient "probablement" choisi de quitter l'Union Européenne en cas de référendum ! Voir [ici] () et [là] ().

Quel aveu !

Une fois de plus, c'est François Asselineau de l'UPR qui avait vu juste !

Conclusions :

Alors, maintenant que la vérité est rétablie, en route pour le Frexit !

Merci à OS pour m'avoir signalé cette information capitale ! 

 

[MAJ faite une heure plus tard] :
=COMMUNIQUÉ DE PRESSE de l'UPR= Macron ayant déclaré sur la BBC que le « Frexit » est majoritaire parmi les électeurs français, l’UPR lui demande de cesser ses « initiatives européennes » illégitimes et de respecter la démocratie en organisant un référendum sur la sortie de l’UE. Voir [ici] ().

Super idée !!!

Un référendum !, Un référendum ! Un référendum !

En complément sur Frexit :

En complément sur Macron :

En complément sur François Asselineau :

En complément sur UPR :

En complément sur Union Européenne :


Mardi 16 Janvier 2018 - News # 6191 

Aux élections européennes de 1979, Jacques Chirac dénonçait « cette Europe non européenne dominée par les intérêts germano-américains » puis a retourné lamentablement sa veste... :

Comme quoi, il aurait du vernir à l'UPR de François Asselieneau...

En complément sur Chirac :

En complément sur Europe :

En complément sur Bruxelles :

En complément sur UPR :

 

Lundi 13 Novembre 2017 - News # 5524 

Pierre Jovanovic sur TV Libertés ce 13 novembre : Politique & éco n°148 :

SYNOPSIS :

Pierre Jovanovic est l’invité d’Olivier Pichon. 90 minutes de « politiquement et économiquement incorrect » .

1 La fausse monnaie finit toujours par provoquer des catastrophes, dictatures et guerres.
- A la FED un petit nouveau : James Powell venu de Bankers trust.À
-  Sa politique : surtout ne rien faire, la hausse des taux n’est pas  à l’ordre du jour.
- Blythe Masters et la banque des cow-boys. (Bankers Trust)
-Quand la fortune des clients intéresse la Bankers Trust, aux USA, en France c’est la Société Générale qui capte les fortunes en déshérence.
-CIA et banques des accointances fortes.
-Quand la Belgique emprunte à trois mois.
-Mondialisation de la planche à billets.
-Les effets de la facilité monétaire : les boutiques vides, les rues des centres villes désertées, les maisons invendables.- Censure sur Facebook et Twitter : le poison mortel de l’économie mondiale ne doit pas être révélé.
-Les grands mythes sur la monnaie, Faust, Goethe, Dante et...Jacques Rueff.
 -Draghi et la BCE condamnés à continuer les facilités monétaires, prisonniers de la drogue dénommée QE.
-Une politique criminelle, Dante met en enfer un roi fabricant de fausse monnaie.
-Les intérêts de la dette payés par les Français vont aux banques étrangères.
-Les Français vont devoir faire comme les Grecs se défendre pied à pied !

2. La Fausse monnaie une maladie contagieuse.
-Et maintenant l’Arabie Saoudite et l’Algérie !
-Précédents yougoslave, vénézuélien, zimbabwéen.
-214 milliards de Riyals saoudiens injectés dans l’économie saoudienne et à l’extérieur(les dames de Marbella en savent quelque chose !) .
-«  Sans la planche à billet vos traitements ne seront pas payés » le chef du gouvernement algérien aux fonctionnaires.
-La baisse du prix du pétrole en question  plus les dettes algériennes au FMI.
-Risque de révolution consécutif en Algérie., la planche à billet conduit aux révolutions et à la dictature.À
- De quelques analogies avec la révolution française, la faillite de 1797, le redressement bonapartiste et son ministre des finances Martin Gaudin.
- Quelques exemples des villes de provinces visitées les effets délétères de la dépression économique : Besançon. Les vitrines « Potemkine ».
- L’opinion connaît désormais la responsabilité des banquiers !

3. Qui va payer, sanctions judiciaires ou sanctions par le marché ?
-La plus vieille banque italienne en faillite !
- Carrige, ancien mont de piété, fermetures et licenciements.
- Le Crédit Agricole rachète trois autres banques italiennes pour une bouchée de pain.
- Produits toxiques dans les comptes de banques.
- Quelle probabilité de hausse des taux?
- En 10 ans 25% des banques européennes ont fait faillite, source BCE !
- Le mythe de la reprise économique, la bourse dopée par la fausse monnaie.À
- Les retards de paiement se multiplient entre les entreprises, un signe inquiétant.
- Le modèle suisse menacé ,la BNS contrainte d’acheter des actions Apple au lieu de financer l’économie nationale.
- Et pour finir : « Picsou magazine » la liste des condamnations des banques pour malversations, délits d’initiés et autres turpitudes.
À- « Mort au pauvres ! » selon un rapport c’est sur les frais d’incident de compte des petits comptes que les banques gagnent le plus !
-Et « Paradise papers »  une arnaque pour faire mousser la presse ! 

En complément sur Pierre Jovanovic :

En complément sur TV Libertés :

     

Mercredi 5 Juillet 2017 - News # 5056 

Comment la gauche déforme la réalité : le cas Simone Veil, l'avortement, et la manif pour tous :

SYNOPSIS :

La gauche ne soutient pas la véritable Simone Veil. Elle a érigé une FIGURE de Simone Veil sur laquelle elle projette son idéologie progressiste de telle sorte que l’opinion publique CONFONDE les deux. A-t-on interrogé Simone Veil, récemment, sur la politique mise en place pour l'IVG ? Surtout pas ! La gauche garde ses propos de 1974, tronqués et déformés, accolés à une photo à l’Assemblée : l’histoire est écrite. Les propos réels de Simone Veil ne correspondent pas à la pratique actuelle de l'IVG. Même technique de la part des média pour couvrir un acte gênant de Simone Veil : sa participation à La Manif Pour Tous, afin de défendre la famille traditionnelle. Afin de conserver intacte la Simone idéologique, brandie comme un étendard pour porter sa bonne parole, la gauche prétend alors qu’elle n’avait plus toutes ses facultés mentales et qu’elle a été forcée de défiler par son mari… Mise en lumière d’un procédé de manipulation et de falsification du réel utilisé de manière récurrente par le système.

ABSTRACTION SIMONE VEIL : COMMENT LA GAUCHE A FALSIFIÉ SA PENSÉE RÉELLE :

Lors du débat précédant son adoption, la loi Veil (promulguée le 17 janvier 1975) se voulait provisoire, le temps de trouver une autre solution. Elle interdisait « l'incitation à l'avortement par quelque moyen que ce soit car cette incitation reste inadmissible ». Simone Veil souhaitait sa légalisation afin de le contrôler mais elle demeurait dans l’optique de toujours en « dissuader la femme ». Que l’on soit d’accord ou non avec Simone Veil relève d’un autre sujet. Ce qu’il convient ici de démontrer est le processus de falsification de sa pensée originelle. La gauche a érigé un véritable “mythe Simone Veil.

Que de changements, depuis ! L’avortement a été « modernisé » en 2001 : il est devenu un « droit ». En 2014, la « condition de détresse de la femme enceinte » a été supprimé. Le 17 février 2017, le Parlement adopte le « délit d’entrave numérique à l’IVG » : est désormais puni par la loi le fait d’informer les femmes afin de leur proposer une autre solution et les dissuader d’avorter. 225 000 avortements sont pratiqués chaque année. Quel progrès ! Que dirait Simone Veil ? Malheureusement, ses propos n’ont pas été recueillis. Elle est morte aujourd’hui, vendredi 30 juin 2017. Et l’IVG –le terme « novlangue » qui dissimule mieux la réalité sous le paravent médical- est désormais anonyme, gratuit, libre et remboursé par la Sécurité Sociale. Quel progrès ?...

Il s’agit même d’un « Droit fondamental », soit un Droit de l’Homme, la catégorie de Droit la plus sacrée pour la République des Lumières. En jargon juridique, il s’agit d’un Droit garantit par l’Etat dit Etat de Droit, car pour protéger les citoyens du pouvoir arbitraire, il se soumet également à ces règles de droit. Parmi les lois, certaines ont une valeur supérieure à d’autres : les lois constitutionnelles. Depuis 1958, les Droits fondamentaux sont inclus dans le bloc de Constitutionnalité (Préambule de 1946, DDCH, etc.) ce qui leur donne une place privilégiée par rapport aux lois ordinaires. La Constitution, qui comprend ce bloc, prévaut désormais sur les lois. Mais elle intègre aussi des normes adoptées lors de la ratification de Conventions européennes ou internationales, qui sont transposées dans le droit national. L’Etat est donc soumis à ces Droits fondamentaux et aux autres Conventions internationales ratifiées par la France.

Il faut savoir que l’article 2 de la Convention Européenne des Droits de l’Homme ne remet aucunement en cause le “droit à l’avortement” :

Art. 2 – Le droit à la vie : « Le droit de toute personne à la vie est protégé par la loi. La mort ne peut être infligée à quiconque intentionnellement, [sauf en exécution d’une sentence capitale prononcée par un tribunal au cas où le délit est puni de cette peine par la loi. »

Les dispositions de cet article s’entendent dans un « sens étroit ». Seul « le droit de toute personne à la vie » est protégé par la loi. Or, la loi ne considère pas le fœtus comme une « personne ». Pour avoir des droits, il faut posséder une personnalité juridique : elle apparaît dès l’instant où l’être humain naît « viable et vivant ». La vie du fœtus n’a donc pratiquement aucune protection juridique, même à 8 mois de grossesse. Dans son arrêt rendu le 10 avril 2007, la Cour Européenne des Droits de l’Homme déclare donc sans surprise que « l’Art. 2 de la Conv. EDH qui protège le droit à la vie ne protège pas l’embryon ».

Hisser l’avortement au rang de « droit fondamental » revient à interdire toute remise en question de la pratique, parce que l’on touche ici à un principe sacré pour l’idéologie de gauche, en ce qu’il constitue le fondement de la société régénérée.

Non seulement l’acte d’amour est dissocié de la mise au monde d’un enfant –je préfère ces termes aux froids et mécaniques mots de « sexe » et de « procréation »- mais l’enfant, fruit d’un amour entre un homme et une femme (cette réalité, vous le savez, est remise en question !), se voit chosifié. Le citoyen a donc le « droit fondamental » (c’est-à-dire que personne ne peut s’y opposer, pas même l’Etat) de s’en débarrasser. Pour rappel, la liberté, pour la gauche, consiste à obéir à l’idéologie sacrée (République) tout en se croyant libre d’accomplir sa propre volonté, parce que le citoyen (créature) a reçu l’éducation nécessaire pour vouloir la volonté de la République (le seul bien possible). A ce seul prix, il est libre de jouir conformément aux pratiques de la société nouvelle, et de s’exprimer, parce qu’il ne remettra jamais cette idéologie en cause. Il ne pourra pas transgresser ses « valeurs » (morales) sous peine de péché mortel (voir mon précédant article).

Ce « droit fondamental » consacre en réalité le divorce entre le matériel et le spirituel : les voici présentées comme deux sphères étrangères l’une à l’autre, n’ayant aucun lien, aucun rapport. L’âme du fœtus est niée en ce qu’il devient une simple matière en formation. Or, « un corps et une âme », deux éléments indissociables avant la mort, caractérisent précisément la nature de l’être humain créé par Dieu. Cette négation de la nature humaine à la fois ancrée dans le matériel (dans sa chair, sans la Terre) et le spirituel (par son âme, son essence), qui en faisait ainsi un « homme complet » pour reprendre le mot de Marcel De Corte, s’avère nécessaire pour mettre en place le règne de « l’Homme nouveau » (Jacobin). Il fabrique ou interrompt lui-même la vie. L’Homme-Dieu se retourne contre Dieu, de la même manière que Satan se rebelle contre son créateur pour ériger une partie de lui-même en dieu ainsi que l’explique Marcel De Corte. Toutes les limites biologiques, qui rattachaient l’homme à sa nature, doivent être abolies. Cela vous explique la raison de l’anti-Catholicisme de la République dite française. C’est le « progrès » ! Ou plus justement, le progressisme de la gauche (terme adéquat et idéologique, le nom de « progrès » étant en réalité novlangue car il recouvre une réalité autre que son sens original). Corollaire de l’anthropocentrisme, le progressisme vise en réalité à abolir toute limite biologique, tout ordre naturel, toute attache au spirituel (à Dieu). Plus l’Homme nouveau (dit moderne) est coupé de Dieu, plus il devient esclave de l’homme...

L’exemple de l’IVG corrobore ainsi l’infinie radicalisation de la gauche : pour un homme du Moyen Âge, le sans-culotte paraitrait très « moderne », mais il semblerait complètement « rétrograde » en comparaison d’un homme né au XXIème siècle. De la même manière, Simone Veil fut « révolutionnaire » en son temps. Presque quarante ans après, elle passerait sans doute comme « conservatrice » ou périmée. Qu’importe, la pensée de gauche a une mémoire sélective. Elle vit dans une dimension abstraire et imaginaire, peuplée de fantômes. Elle brandit toujours le nom de l’abstraction Simone Veil comme un étendard dès qu’il est question d’IVG. Qu’importe la pensée réelle de cette militante. La gauche est spécialiste de la falsification du réel. Elle le déforme, elle reprend à son compte tout ce qui peut servir son idéologie. Elle a besoin, ainsi, de falsifier constamment les évènements, d’opérer un tri sélection, et de manipuler les esprits... parce que le naturel reviendrait au galop.

Virginie Vota.

L’idéologie, c’est toujours de la merde, une prison pour le mental, de la manipulation de l’opinion publique, du mensonge patenté et officialisé.

À fortiori pour l’idéologie de gôche..., qui s’avère encore plus dangereuse parce-que drapée dans un soi-disant "progressisme" alors que, bien souvent, il s’agit d’une régression, et même parfois d’une dégénérescence, d’une involution, comme tout ce qui touche aux "droits" LGBT.

L’idéologie empêche les gens de penser par eux-mêmes, et contient les germes du négationnisme et du révisionnisme  : nier les faits pour réécrire l’histoire dans un but manipulation des foules.

Le cas Simone Veil en est un exemple, de même que le cas Jean-Luc Mélenchon (Voir cette [vidéo] ()), un chantre du négationnisme et du révisionnisme.

En complément sur Simone Veil :

En complément sur avortement :

En complément sur gauche :

   

Vendredi 23 Juin 2017 - News # 4905 

 

 

Médias : un nouveau scandale :

=== De plus en plus grave : le verrouillage médiatique au profit de Macron est désormais dénoncé par des journalistes eux-mêmes ===
 
LE SNJ-CGT DÉNONCE PUBLIQUEMENT LA FAÇON DONT L'AFP A ÉTOUFFÉ LES AFFAIRES FERRAND ET BAYROU PENDANT L’ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE AFIN DE NE PAS NUIRE À MACRON.
--------------------------------------------------
Le Syndicat national des journalistes CGT (SNJ-CGT) est le syndicat des journalistes affilié à la Confédération générale du travail, par ailleurs membre de la Fédération européenne des journalistes et de la Fédération internationale des journalistes.

Avec d'autres syndicats de l'Agence France-Presse, il considère que, depuis 2000, plusieurs actions politiques visent à remettre en cause l'indépendance de l'AFP. À cet égard, il soutient la pétition "SOS AFP" qui publie régulièrement des informations alarmantes sur l'évolution de l'AFP : http://www.sos-afp.org/fr

On notera en particulier que le SNJ-CGT, avec 3 autres syndicats, a dénoncé, en février 2015, comment les prétendues "mesures utiles" exigées par l'Union européenne et transposées en France par nos parlementaires revenaient à casser le statut protecteur de l'indépendance de l'AFP qui datait de 1957  : http://www.sos-afp.org/fr/2015_mesures_utiles

Le 20 juin 2017, le SNJ-CGT a publié un communiqué - actualisé le 22 juin - dans lequel il proteste contre le traitement partial dont l'Agence-France-Presse a fait silence sur l'affaire Ferrand pendant la campagne présidentielle.

Voici ce communiqué :
-----------------------------------

COMMUNIQUÉ DU SNJ-CGT DE L’AFP

Quand l'AFP étouffe des informations gênantes pour le nouveau pouvoir
-----
L'affaire Richard Ferrand, sortie par le Canard Enchaîné dans son édition du 24 mai, aurait pu être révélée par l'AFP. Des journalistes de l'Agence étaient en effet en possession des informations, mais la rédaction en chef France n'a pas jugé le sujet digne d'intérêt.

Qu'un possible scoop sur une affaire politico-financière impliquant le numéro deux du nouveau parti au pouvoir ne soit pas jugé intéressant, voilà qui est troublant. Surtout après les affaires Fillon et Le Roux qui ont émaillé la campagne présidentielle, et alors que le nouveau président Emmanuel Macron affirme vouloir moraliser la vie politique.

Généralement, un média met les bouchées doubles pour enquêter sur ce type d'informations quand elles se présentent. Pas à l'AFP, où les courriels de journalistes adressés à la rédaction-en-chef France soit sont restés sans réponse, soit ont reçu une réponse peu encourageante.

Faute d'avoir pu donner l'affaire Ferrand en premier, ces mêmes journalistes de l'AFP ont eu la possibilité de sortir un nouveau scoop deux jours après l'article du Canard : le témoignage exclusif de l'avocat qui était au cœur de la vente de l'immeuble litigieux des Mutuelles de Bretagne en 2010-11.

Mais avant même qu'une dépêche ait été écrite, la rédaction en chef France a refusé le sujet. C'était pourtant la première fois qu'une source impliquée dans le dossier confirmait les informations du Canard et pointait la possibilité d'une infraction pénale de M. Ferrand.

L'AFP se contentera, quelques jours plus tard, de mentionner d'une phrase le témoignage de l'avocat interviewé par Le Parisien. Ce même témoignage qui conduira à l'ouverture d'une enquête par le parquet de Brest...

INTÉRÊT "TROP LIMITÉ"
Ce n'est pas tout : avant l'affaire Ferrand, le 17 mai, juste après la nomination du nouveau gouvernement, une dépêche annonce que François Bayrou, nouveau garde des Sceaux, devra lui-même faire face à des juges, dès le 19 mai, après son renvoi en correctionnelle pour diffamation. Mais la dépêche n'a pas été diffusée, la rédaction en chef France trouvant son intérêt "trop limité".

Deux jours plus tard, l'info sera en bonne place dans les médias nationaux. L'AFP décidera alors de la reprendre !

Interrogée jeudi par les syndicats lors de la réunion mensuelle des délégués du personnel, la direction de l'information de l'AFP s'est montrée incapable de justifier de manière argumentée les choix de sa rédaction en chef.

Tout cela fait beaucoup d'infos sensibles étouffées en quelques jours. Pour ceux qui ont travaillé sur le dossier, il y a de quoi être écœuré et découragé. L'Agence France Presse, l'une des trois grandes agences d'informations mondiales, dont le statut rappelle l'indépendance, a-t-elle peur de diffuser des 
informations sensibles quand celles-ci risquent de nuire au nouveau pouvoir politique élu ?

Le SNJ-CGT appelle la direction et la rédaction en chef de l'AFP à s'expliquer sur le traitement incompréhensible de l'affaire Ferrand.

Le SNJ-CGT rappelle que l'AFP est et doit rester indépendante, que ses journalistes doivent pouvoir enquêter librement et publier toute information même si elle est gênante pour tout type de pouvoir, en particulier le pouvoir politique.

Le SNJ-CGT, 
Paris le 20 juin 2017

Source : https://snjcgt.fr/…/quand-lafp-etouffe-des-informations-ge…/

-------------------------
COMMENTAIRES
-------------------------
Ce communiqué du SNJ-CGT confirme ce que ne cesse de dénoncer (parmi d'autres) l'UPR depuis des années, à savoir que les grands médias français ne respectent plus la Charte de Munich de l'éthique du journalisme et se sont transformés en instruments de propagande euro-atlantiste, aux mains de milliardaires ou d'un appareil d’État partial.

Ce constat concerne au premier chef l'Agence-France-Presse, dont je rappelle qu'elle n'a jamais consacré la moindre dépêche à l'UPR pendant 10 ans, et cela malgré nos innombrables communiqués et malgré notre participation aux élections européennes de 2014 (où nous avons rassemblé plus de suffrages que le NPA), et aux élections régionales de 2015.

La situation de la liberté de la presse en France ne cesse de s'aggraver, comme le souligne le classement annuel de Reporters sans frontières.

Ainsi, en avril 2016, le classement de RSF sur la liberté de la presse dans le monde avait rétrogradé la France de 7 places, en la plaçant au honteux 45e rang mondial.

RSF avait accompagné ce classement en déplorant notamment qu' « une poignée d'hommes d'affaires ayant des intérêts extérieurs au champ des médias finissent par posséder la grande majorité des médias privés à vocation nationale » .
Source : http://www.francesoir.fr/…/liberte-de-la-presse-un-bilan-20…

Dans son classement sur l'année 2016 (publié en avril 2017), RSF avait fait remonter la France au 39e rang mondial (on se demande bien pourquoi d'ailleurs). On attend avec intérêt ce que sera le classement 2017 publié en avril 2018..

-------------------------
CONCLUSION 
-------------------------
Je rappelle que le programme de l'UPR - que j'ai présenté en décembre 2011 - prévoit précisément de rendre à l'AFP - et à la presse plus généralement - la liberté et l'indépendance que leur avait garanti le Conseil national de la Résistance en 1944.

S'agissant spécifiquement de l'AFP, notre programme précise ainsi :

"Restitution à l’Agence France-Presse de son rôle originel de service public de l’information, tel qu’il avait été conçu par le Conseil national de la Résistance.
Un financement correct de l’AFP doit être assuré par l’État afin de diffuser une vision française et impartiale des événements planétaires."
Source : Programme, page 21 :
https://www.upr.fr/…/Programme%20Presidentiel%20-%20Livret%…

Il y a urgence à ce que les Français se mobilisent en nombre de plus en plus important pour rétablir la liberté et l'indépendance de l'AFP et de tous les grands médias. Il ne suffit pas de s'indigner derrière son ordinateur. Il faut s'engager politiquement.

François Asselineau
23 juin 2017
----------------------------
NOTA

Emmanuel Vire, responsable du SNJ-CGT, a cosigné une tribune pour voter Macron contre Le Pen lors de l'élection présidentielle ; mais, sauf erreur, ce n'était pas le SNJ-CGT en tant que tel qui avait lancé cet appel.

Il est plus que probable que des adhérents de ce syndicat n'étaient d'ailleurs pas d'accord avec cette position de M. Vire.

Quoi qu'il en soit, le SNJ-CGT est le 2e syndicat de journalistes en France par le nombre d'adhérents. Ce communiqué est donc intéressant en soi, même si ce syndicat est "pour-une-autre-Europe" comme la quasi-totalité des syndicats français.

Source de cet article : Facebook de l'UPR ().

Une triste affaire de plus montrant que les médias ne sont plus le quatrième pouvoir qu'ils devraient être.

Les limogeages récents de Natacha Polony de la chaîne Paris Première et de la radio Europe 1 en sont d'autre exemples pathétiques et inquiétants.

Ce qu'il faut comprendre, c'est que les agences de presse sont désormais toutes infiltrées et noyautées : qu'il s'agisse de l'AFP (l'Agence France Presse), de l'AP (l'Associated Press américaine), ou de Reuters (britannique), ces entités ne rapportent plus de manière objectives les informations : elles présentent les faits sous l'aspect qui arrangent leur maîtres, en modifient certaines, en dissimulent d'autres, etc. On ne peut plus du tout s'y fier. Et c'est encore plus pervers que cela : elles mêlent de vraies informations avec des informations fausses ou modifiées, ce qui rend plus difficile le tri et donne, en plus, l'illusion au peuple que toutes sont vraies. Terrible...

Et pire, c'est que ces agences abreuvent de leurs nouvelles toutes les télévisions, radios, et journaux, du monde occidental... Vous voyez le tableau ? C'est épouvantable...

Assurément, nous sommes entrés dans l'ère de la post-vérité.

Pour ceux qui pensent encore que ces agences ne jouent qu'un rôle mineur, ou que la diversité de l'information existe du fait des très nombreuses chaînes de télévision et de radios disponibles, voyez cette édifiante [vidéo] ().

En complément sur média :

En complément sur scandale :

En complément sur AFP :

En complément sur manipul :

En complément sur désinform :


Mercredi 21 Juin 2017 - News # 4873 

Après le départ de plusieurs ministres, le secrétaire général de l'Elysée a dévoilé la composition du nouveau gouvernement d'Édouard Philippe II de Macron : 

Aux postes de secrétaire d'Etat on été nommés :

En complément sur gouvernement :

En complément sur Édouard Philippe :

En complément sur Macron :

   

Dimanche 18 Juin 2017 - News # 4777 

Lobbying, logique de réseaux, trafic d'influence, et pantouflage, à tous les étages de l'Union Européenne : "Le visage des institutions européennes... et ses dessous ! - Ruptures, le zapping n°4" :

Quand on prononce le mot « Europe », le visage de certains devient soudain rayonnant. Ils pensent : avenir radieux, grande aventure, bonheur commun à l’horizon. Bon, ceux-là, on va les laisser rêver, après tout, c’est bien leur droit. A vrai dire, au grand désespoir des élites dirigeantes, ces euro-enthousiastes sont de moins en moins nombreux.

Et puis il y a ceux qui estiment plutôt : l’Europe, une belle idée, dommage qu’elle soit détournée, caricaturée, dévoyée par l’ultralibéralisme. Hélas, hélas… L’Union européenne n’est pas dévoyée : ses apparents « défauts » sont en réalité sa raison d’être.

Prenons le « lobbying ». Certes, le phénomène n’est pas réservé exclusivement à Bruxelles. Mais – comme on peut le voir dans cette vidéo – il fait partie de l’essence même de l’europarlement. Il a ça en quelque sorte dans les gènes. Et pour cause : à la différence des véritables parlements, l’Assemblée qui siège à Strasbourg (et à Bruxelles) ne représente aucun peuple… puisqu’il n’y pas de peuple européen. En réalité, elle est une pièce importante d’une machinerie qui édicte des actes législatifs pour répondre aux souhaits et exigences des intérêts et catégories particulières – les grands groupes industriels et financiers, en priorité.

Cette nature particulière de l’intégration européenne – un processus décidé d’en haut sans les peuples et contre les peuples – explique que, tout naturellement, les intérêts privés tiennent le haut du pavé : les élites eurocratiques mêlent de manière indissociable les fonctions publiques et privées. D’où la fréquence des « pantouflages », autrement dit, des carrières commencées dans l’appareil européen, et brillamment poursuivies chez Goldmann Sachs ou Uber…

Enfin, il est fréquent, pour les dirigeants européens de tonner contre l’évasion fiscale. L’exemple le plus connu est celui de l’actuel président de la Commission, Jean-Claude Juncker, qui a décidé de faire de la transparence et de l’éthique la marque de fabrique de son exécutif, après avoir, comme premier ministre luxembourgeois, multiplié les rescrits fiscaux, autrement dit les accords entre fisc et grands groupes multinationaux.

Mais pourquoi s’en offusquer ? Tout cela n’est que très logique, puisque la libre circulation (des marchandises, des services, de la main d’œuvre et des capitaux) est à la base même de l’Union européenne, et figurait déjà dans le traité fondateur de la CEE (1957). Bref, fermer une usine ici, délocaliser une autre là-bas, faire transiter ses profits d’un système fiscal à un autre, voilà bien ce qui constitue la nature de l’UE. Et même ses « valeurs ». Au sens de la Bourse du même nom…

Découvrez le contenu original des extraits utilisés pour le zapping, grâce à la liste des vidéos sources :

Cash-for-laws: Pablo Zalba Bidegain (Parlorama)
Europe: la manipulation des hommes politiques par les lobbys (Investig Info)
Des lobbies au cœur de l’Europe (4OpenWorld)
Mais qui contrôle vraiment l’Union Européenne ? (Lapierre Tube)
Uber & Salesforce hire ex-EU politician Neelie Kroes (PondWalden)
Uber débauche l’ex numéro 2 de la commission européenne (EuroNews)
Evasion fiscale : Juncker, ce loup dans la bergerie (Arte)
Le lobbying à Bruxelles en une minute (Jean sauve l’Europe)
Pouvoir des lobbies en Europe : l’entretien avec CEO pour tout comprendre (Osons Causer)
10 faits qui montrent comment les multinationales achètent la politique européenne (Osons causer)
Lobbies: Qui gouverne vraiment l’Europe? (TV5 Monde)
Enquête RMC – Comment les lobbies infiltrent l’Union Européenne – 20/05 (RMC)
Le Parlement européen de Strasbourg, tout un monde (Documentaire CH-5)
Comment APPLE fraude le fisc en Europe ? (Le fil d’actu)
Volez, volez petits capitaux ! – #DATAGUEULE 19 (Data Gueule)
Cinq raisons de rester dans l’Union européenne (Jordanix)

Source : Ruptures.

En complément sur lobbying :

En complément sur influence :

En complément sur Union Européenne :

   

Mardi 6 Juin 2017 - News # 4556 

Le ministre finlandais des Affaires européennes Sampho Terho veut un référendum sur la sortie de l’Union Européenne. Voir [ici] ().

Ves un Finlanxit ?

En complément sur référendum :

En complément sur Union Européenne :

     

Mercredi 17 Mai 2017 - News # 4154 

La composition du nouveau gouvernement de Macron dévoilée :

Intérieur : Gérard Collomb
Économie : Bruno Le Maire
Défense : Sylvie Goulard
Justice : François Bayrou
Transition Ecologique : Nicolas Hulot
Agriculture : Jacques Mézard
Travail : Muriel Penicaud
Sports : Laura Flessel 
Outre-mer : Annick Girardin
Transports : Élisabeth Borne 
Éducation nationale : Jean-Michel Blanquer
Enseignement supérieur et recherche : Frédérique Vidal
Europe et Affaires étrangères : Jean-Yves Le Drian
Cohésion des territoires : Richard Ferrand
Santé et solidarité :  Agnès Buzyn
Culture : Françoise Nyssen 
Comptes publics : Gérald Darmanin
Affaires européennes : Marielle de Sarnez
Relations avec le Parlement : Christophe Castaner

La vidéo (à partir de 13:00) :

Bruno Le Maire, ministre de l'économie... Et pourquoi pas astronaute pendant qu'on y est ?

Quand à la Bayrou roue de secours, cette prostituée politique a été récompensée et elle a bien négocié son bout de gras...


Samedi 6 Mai 2017 - News # 3911 

Liste très complète mais non exhaustive des soutiens d’Emmanuel Macron, le candidat du Parti de la presse et de l’argent :

Patrons et banquiers

Responsables politiques

Responsables politiques étrangers (la plupart ont manifesté leur soutien après le 1er tour)

Intellectuels et journalistes

Artistes et vedettes de la télé

Sportifs

Personnalités ayant appelé à voter pour Emmanuel Macron après le 1er tour

Source : [Rutpures] ().

Une belle brochette de vendus et de personnes dont la grande majorité sont tout à fait détestables pour différentes raisons objectives...


Dimanche 23 Avril 2017 - News # 3516 

Le président prochain serait un inconnu [...].
Nous apportons le programme, et est en train se surgir un ou plusieurs,
Bruno Lemaire à droite, Emmanuel Macron à gauche.

L'oligarque Jacques Attali.
Voir cette [vidéo] (). 

Donc on résume :

Oh les jolis démocrates...
Oh la jolie démocratie...
Quel foutage de gueule !

Ça y est, vous avez compris la manoeuvre bande de têtes de noeuds qui avez voté pour Macron ?!

Pfff pitoyable ! 2/3 des Français sont des veaux, des moutons sans cervelle. Et bien l'oligarchie et les puissances d'argent vont vous traiter comme tels : ils vont vous tondre ! Et nous avec ! Tous les Français !

À cause de vous, on va se taper 5 ANS de Macron... Putain, 5 ANS

Je ne donne pas un an pour que les veaux émotionnels au cerveau remplacé par du fromage blanc regrettent leur vote... "Ah zut, on s'est fait encore avoir..." Les directives européennes, vous connaissez ? Non, manifestement ! Et les GOPÉ ? Pas davantage ! Et bien, vous allez en bouffer pendant 5 ans ! 80% des lois françaises sont des retranscriptions en droit français de lois européennes... Donc non décidées par les représentants du peuple français. Ouvrez les yeux bordel !

Pour savoir à quelle sauce nous allons être mangés, voir [ici] () puis [là] () pour le pdf du texte original, et enfin [là] () pour des commentaires sur les GOPÉ.


En complément sur Attali :


En complément sur Macron :


Mardi 4 Avril 2017 - News # 3054 

 

 ALERTE MANIPULATION !

Lorsque la Commission Européenne se voit contrainte de faire de la propagande mensongère suite aux révélations de François Asselineau lors du Grand Débat organisé su BFM TV le 4 Avril 2017. Voir [ici] () (Dans le cas où la Commission modifierait sa page web, j'ai fait une sauvegarde de leur texte en PDF, [là] ()).

►►► Avant de lire plus avant mon commentaire, commencez par lire le texte de la Commission.

Alors où est l'anguille sous roche dans cet article de la Commission Européenne ? Et bien, c'est simple : par son titre "Bruxelles dicte sa politique économique à la France. Vraiment ?" et les explications qui suivent, elle fait croire aux Français que ce sont les États qui décideraient des grandes orientations de politique économiques (GOPÉ), mais le hic, c'est le passage suivant :

Il s'agit bien de recommandations et non pas d'obligations.
Certes on fixe des objectifs, mais les États membres sont libres de choisir les moyens d'y parvenir.
Bruxelles ne «dicte» donc pas sa politique économique aux États membres !

Un monument de désinformation ! Dans la même phrase, les manipulateurs pervers qui ont écrit ce texte nient que ce soient des obligations et, en même temps, affirment que :

Certes on fixe des objectifs, mais les États membres sont libres de choisir les moyens d'y parvenir.

Dit autrement, ce sont des objectifs à atteindre (impérativement puisqu'ils sont fixés) mais les États sont libres de choisir les moyens de parvenir à ces objectifs obligés. Ce ne sont pas les objectifs qui sont libres, mais seulement les moyens d'y parvenir. Donc c'est obligatoire ! Quel foutage de gueule ! De l'enfumage...

Juste pour que ce soit bien clair pour tous, je prendrais l'image suivante : si je vous dis que "l'objectif qui vous est fixé est de tuer votre voisin, mais vous êtes libres de choisir les moyens d'y parvenir", ça reste que vous devez impérativement tuer votre voisin, et que dans ce cas, c'est moi qui décide de l'objectif, pas vous. 

François Asslineau a donc bien raison lorsqu'il affirme que les GOPÉ sont des objectifs fixés aux États que ceux-ci sont obligés de mettre en oeuvre. Les États n'ont donc, en réalité, pas le choix.

CQFD.

Pour ceux qui voudraient connaître le contenu des GOPÉ, et comprendre à quelle sauce nous allons être mangés, voir [ici] ().

Enfin, pour ceux qui douteraient encore, malgré les preuves précédentes accablantes, voyez cette courte [vidéo] () où Viviane Reding, vice-présidente de la Commission européenne déclare :

Il n'y a plus de politiques intérieures nationales.

et aussi :

En réalité, la plupart des lois qui sont appliquées et mises en œuvre au niveau national
sont basées sur des lois européennes, des directives,
retranscrites ensuite sous la forme de lois nationales.

Tout est dit !


Mardi 28 Mars 2017 - News # 2931 

François Asselineau est interviewé par le site Herodote.net, spécialisé en Histoire, sur les sujet suivants :


Lundi 27 Mars 2017 - News # 2879 

Les banques européennes réalisent un quart de leurs bénéfices dans des paradis fiscaux. Voir [ici] ().

Tout continue comme avant...

Sans lois sévères spécifiques e des contrôles, les choses vont empirer, il faut en être conscient.


Mardi 19 Avril 2016 - News # 1359 

Dictature : un “expert” européiste britannique réclame l’interdiction en Europe de tout référendum sur les questions européennes. Voir [ici] (). Non mais ça devient dément... Plus le temps passe, plus cette Europe dévoile son vrai visage : une smart dictature qui ne dit pas son nom et se donne des airs de démocratie.


Mercredi 28 Mai 2014 - News # 846 

Revue de presse spéciale Européennes avec Pierre Jovanovic et Pierre-Yves Rougeyron. Voir [ici] (). Passionnant !


Mardi 13 Mai 2014 - News # 826 

Propagande européiste à l'approche des élections européennes en France : les avocats de l'Europe sont de sortie... Voir cette [vidéo] ().


Mardi 22 Janvier 2013 - News # 363 

Incroyable ! : "Après un premier rejet et plusieurs mois d’attente, la Commission Européenne vient de donner son feu vert à la collecte des signatures pour demander aux institutions européennes d’étudier sérieusement l’option d’un revenu de base européen. Ainsi commence une campagne de 12 mois visant à récolter plus d’un million de signatures." Voir [ici] (). Ce n'est qu'un début, mais c'est encourageant, et la route reste longue... Pour ceux qui voudraient en savoir plus sur cette notion de "revenu de base", voici une [liste de de vidéos] () sur le sujet.


Mercredi 28 Novembre 2012 - News # 298 

Beaucoup moins drôle : l'agence européenne rejette définitivement l'étude du professeur français Gilles-Eric Séralini sur les OGM. Voir [ici] (). C'est dire combien les instances européennes sont dévoyées, et notamment noyautées par les lobbies. La démocratie meurt peu à peu hélas en occident, au profit d'une ploutocratie oligarchique impitoyable et malfaisante à tous points de vue. Vous êtes prévenus !


Jeudi 8 Décembre 2011 - News # 44 

Les banques européennes doivent trouver 115 milliards d'euros pour faire à la crise des dettes souveraines... Voir