Liens, News, et informations diverses et variées du moment
 

Liens, News, et informations diverses et variées du moment




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================



 


Cette page recense des liens et des informations étonnantes ou à connaître.

N'hésitez pas à les consulter, même si la brève semble dater : vous y trouverez des perles.

Bonne exploration !



 Sélection de News spécifiques  




Mot(s) clé(s) à rechercher :   

Vous pouver saisir un ou plusieurs mots clés qui seront rechechés dans toute la Base de Données des News (Les recherches ne sont pas sensibles à la casse).
Les mots tapés doivent être séparés par un espace, et représentent des mots clés partiels ou complets qui peuvent être contigus ou disjoints dans le texte.
Exemple 1 : macron - Exemple 2 : [maj - Exemple 3 : François Asselineau - Exemple 4 : crise financ banqu



Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].

95 News

Samedi 14 Septembre 2019 - News # 20339 

 

« Face à un juge ou à un policier, la République, c'est bien moi », écrit Jean-Luc Mélenchon. Voir [ici] ().

Mais pour qui se prend ce vaniteux pédant ?

Un juge ou un policier a autant de légitimité qu'un député : ce sont des fonctionnaires de la République.

Arrogance et mégalomanie, ce type est une buse au comportement indigne : il l'a prouvé lors de cet épisode. Une personne honorable, à fortiori un député, ne se comporte pas comme il l'a fait lors de cet incident mémorable. Les faits sont les faits, et devant les faits, nous devons nous incliner, même cela ne nous plaît pas, car les faits sont la vérité nue.

Heureusement, ce nuisible va bientôt dégager.

En complément sur Jean-Luc Mélenchon :

       

Mercredi 31 Juillet 2019 - News # 19237 

PDG, DRH, marketing, & cie : les véritables parasites de la société - Par Nicolas Framont :

SYNOPSIS :

"Une chômeuse qui cultive son jardin est plus utile à notre salut commun qu’un “chargé de ressources humaines” ou qu’un directeur marketing. Car elle fait venir des abeilles et permet aux insectes de vivre tandis que les seconds ne font que nourrir de gros parasites au prix de notre santé et de notre environnement."

Un fonctionnaire aurait été pris à ne rien faire, et l’ensemble de nos médias s’emparent de ce cas pour cracher leur habituel venin sur le secteur qui emploie le plus de gens en France. Décryptage.

Excellent.

À voir !

En complément sur parasite :

En complément sur Nicolas Framont :

     

Mercredi 17 Juillet 2019 - News # 18919 

Les retraites des fonctionnaires presque 2 fois plus élevées que celles du privé. Voir [ici] ().

En complément sur retraites :

En complément sur fonctionnariat :

     

Mercredi 10 Juillet 2019 - News # 18734 

L’Union Européenne avalise la nomination de quatre hauts fonctionnaires - Par Thierry Meyssan. Voir [ici] ().

En complément sur Thierry Meyssan :

       

Vendredi 28 Juin 2019 - News # 18464 

Abus d'argent public : Des dizaines de «fonctionnaires fantômes» payés depuis 25 ans sans travailler dans le Var. Voir [ici] ().

Qu'est-ce qu'il y a comme escrocs...

En complément sur abus :

En complément sur argent public :

En complément sur escroc :

   

Vendredi 31 Mai 2019 - News # 17826 

Grand schisme en préparation chez Les Républicains ? Voir [ici] ().

Franchement, je ne vois pas comment ils vont s'en sortir, et ils ne devraient pas survivre. Et pour au moins deux raisons :

  1. Macron a instauré un clivage "Avec moi ou c'est le Rassemblement National" qui a fonctionné, la preuve a en été donnée aux dernières Européennes.
  2. La réalité de terrain, c'est que la classe moyenne a fondu comme neige au soleil, et même la classe moyenne supérieure qui se croyait à l'abri est aussi impactée par le mondialisme, l'Euro trop fort, et les GOPÉ imposées par Bruxelles. La fête est finie, hormis pour les très riches et les hyper-riches. Et les choses ne vont pas s'arranger, sauf pour les amis de LREM à qui Macron brade le pays, certains hauts fonctionnaires qui pantouflent à loisir, et les multinationales.

Une lutte à mort s'est engagée entre les peuples épris de démocratie et de justice sociale et l'oligarchie européiste, atlantiste, et mondialiste. Et pour le moment, c'est cette dernière qui en train de gagner.

Il va falloir que le peuple français dans son ensemble connaisse les affres de la pauvreté, et même pour certains de la misère, pour qu'un grand nombre de citoyens trouvent enfin dans leur désespoir et leur colère la nécessaire motivation de passer l'affaire des Gilets Jaunes à une toute autre octave. Sinon, c'est foutu.


Jeudi 30 Mai 2019 - News # 17781 

La dictature en marche : les hauts fonctionnaires récalcitrants bientôt remplacés? Sibeth Ndiaye explique le projet de Macron. Voir [ici] ().

En complément sur Sibeth Ndiaye :

En complément sur haut fonctionnaire :

En complément sur dictature :

   

Mercredi 22 Mai 2019 - News # 17574 

Dictature de l'Union Européenne : Guillaune Roty, un fonctionnaire à la représentation de la Commission européenne, confirme ce que François Asselineau ne cesse de dénoncer : les États n'ont d'autre choix que de se soumettre aux décisions antidémocratiques et aux GOPE de la Commission européenne sinon ils sont sanctionnés par des amendes :

Édifiant !

À voir absolument !

En complément sur François Asselineau :

En complément sur Commission européenne :

En complément sur Dictature de l'Union Européenne :

En complément sur GOPE :

En complément sur Union Européenne :


Lundi 20 Mai 2019 - News # 17533 

C'EST CASH ! Avec Olivier Delamarche - Réforme de la fonction publique : la fin de l'emploi à vie ? :

SYNOPSIS :

Depuis le 13 mai, les députés débattent de la réforme voulue par Emmanuel Macron. 5,5 millions d’agents publics sont concernés. De leur côté, les syndicats, très mobilisés sur cette question, craignent une «précarisation» du secteur public.

 Comment réformer la fonction publique ? La France compte-t-elle trop de fonctionnaires ? Cette réforme va-t-elle mettre fin à l’emploi à vie ?

Pour aller plus loin sur ces questions, Estelle Farge et Olivier Delamarche reçoivent Liêm Hoang-Ngoc, économiste et maître de conférence à Paris 1.

Non évalué.

En complément sur Olivier Delamarche :

En complément sur fonctionnaire :

En complément sur emploi :

   

Mercredi 15 Mai 2019 - News # 17393 

Pétition au Québec : Laissons les stations-services diminuer leurs prix. Voir [ici] ().

Le gouvernement empêche les stations-services de diminuer leurs prix, et nous avons besoin de votre aide pour faire changer ça.

Chaque semaine, les fonctionnaires de la Régie de l’énergie, ceux-là même qui approuvent les hausses de tarifs d’Hydro, calculent le prix auquel ils estiment que l’essence devrait être vendue dans chaque région du Québec.

Si un détaillant souhaite vendre son essence sous le prix minimum estimé, ses compétiteurs peuvent le poursuivre afin qu’il augmente ses prix. L’an dernier, c’est arrivé 1 133 fois.

Nous pensons qu’il n’est pas du rôle du gouvernement de protéger les profits des pétrolières, aux dépens des intérêts des conducteurs québécois.

Aidez-nous à mettre fin à cette pratique en signant notre PÉTITION pour que les stations-services puissent diminuer leurs prix sans interférence gouvernementale.

Putain, mais c'est vraiment lamentable !

Traîtres de politiciens, toujours et encore... 

En complément sur pétition :

En complément sur pétroliers :

     

Samedi 11 Mai 2019 - News # 17282 

Haute trahison” : une commission d'enquête réclamée contre le Rassemblement National (RN). Voir [ici] ().

Une affaire gravissime, montrant que les gens deviennent de plus en plus fous, à cause de leur partisanerie et de leur mépris de la Vérité, de l'équité, et de la justice.

Tous les prétextes sont bons pour charger les opposants politiques, alors même qu'il existe des ministres, des hauts fonctionnaires, des organisations, etc. (même le président de la République lui-même !) qui oeuvrent contre les intérêts de la France et des Français.

Démentiel !

Merci à OS  pour m'avoir signalé ce lien. 

En complément sur Rassemblement National :

En complément sur deux poids deux mesures :

     

Jeudi 2 Mai 2019 - News # 17050 

«Hôpital attaqué» : la version de Christophe Castaner démentie par des témoignages et des vidéos. Voir [ici] ().

Ce type est un menteur récurrent. Il n'a rien à faire au gouvernement.

Lorsque la démocratie sera instaurée il nous faudra une loi qui punit sévèrement les menteurs : je parle ici des mandataires sociaux, des fonctionnaires, de l'armée, etc.

Il faut foutre dehors les menteurs.

On ne peut pas construire une société saine et heureuse sur le mensonge. Il faut choisir : le mensonge ou la vérité. Et cela a des conséquences innombrables dans les deux cas.

En complément sur Christophe Castaner :

En complément sur menteur :

En complément sur mensonge :

   

Mercredi 1er Mai 2019 - News # 17020 

Jean-François Barnaba, un faux gilet jaune destiné à torpiller l'UPR de François Asselineau :

SYNOPSIS :

Le 30 avril 2019, François Barnaba annonçait son ralliement à Florian Philippot pour les européennes. Comment ce soi-disant gilet jaune a pu retourner sa veste en 15 jours, passant du statut de militant pour "une autre Europe" à celui d'homme prônant le Frexit ? Selon moi ce fonctionnaire sans mission est, comme Philippot, un sous-marin du système européiste destiné à torpiller l'UPR de François Asselineau, le seul parti voulant réellement sortir de l'Union Européenne. Diviser pour régner, l'éternelle ritournelle...

Ce type est un incompétent, un Tartuffe, un opportuniste, un enfumeur, et un traître. Ça fait beaucoup pour un seul homme...

En complément sur Jean-François Barnaba :

En complément sur Tartuffe :

     

Dimanche 28 Avril 2019 - News # 16925 

Humour : l'ENA se révolte :

SYNOPSIS :

Le président a décrété la suppression de l’Ena, école dont il est lui même issu. Quel affront. S’en est trop!
La promo Jean Philippe Smet, en deuil après cette annonce, se révolte et exprime sa colère devant Sciences Po, berceau de l’Ena. 
Va y avoir du grabuge. Si vous rencontrez un de ces hauts fonctionnaires dans la rue, changez de trottoir, ils sont colère. 

Très réussi.

En complément sur humour :

En complément sur l'ENA :

     

Dimanche 21 Avril 2019 - News # 16762 

Hauts fonctionnaires : l'ISF pourrait remplacer l'ENA... Voir [ici] ().

C'est du foutage de gueule appelé mépris de classe à ce niveau de cynisme...

En complément sur l'ENA :

En complément sur haut fonctionnariat :

     

Mercredi 17 Avril 2019 - News # 16649 

Françoise Nicolas, la lanceuse d'alerte qui accuse Nathalie Loiseau :

SYNOPSIS :

Nathalie Loiseau, actuelle tête de liste LREM pour les élections européennes, était DRH au ministère des Affaires étrangères lorsque Françoise Nicolas, fonctionnaire détachée à l’Ambassade française au Bénin, a été victime de violences physiques et psychologiques.

Elle dénonçait alors la mise en place d’un système de dépenses fictives. Théophile Kouamouo l’a reçue pour en parler, c’est l’Autre Interview.

Je trouve que cette femme n'est pas parfaitement nette : elle alterne les réponses parfaitement claires avec des réponses confuses, non crédibles, à des questions pourtant directes et simples.

Non pas qu'il n'y ait pas eu de problèmes dans cette ambassade, mais elle ne dit pas la vérité exactement. Il y a anguille sous roche.

Cela dit, le monde diplomatique est un univers de gens peu recommandables qui se croient tout permis et au dessus des lois et de toute éthique de base de par leur statut particulier leur apportant l'impunité.

Tant que les gens ne rencontrent pas de limites imposées par un rapport de force, ils posent des actes de plus en plus fous, cause de l'hubris.

À voir.

En complément sur Nathalie Loiseau :

En complément sur Françoise Nicolas :

En complément sur lanceur d'alerte :

En complément sur diplomatie :

 

Lundi 15 Avril 2019 - News # 16589 

Politique & Eco n° 211 - Allemagne : une sortie furtive de l’euro ? Olivier Pichon et Pierre Bergerault reçoivent Vincent Brousseau de l'UPR :

SYNOPSIS :

Olivier Pichon et Pierre Bergerault reçoivent Vincent Brousseau, ancien haut fonctionnaire à la BCE (banque centrale européenne), normalien, docteur en économie et mathématiques.

1) De la BCE à la critique de l’Euro
- BCE les raisons d’une démission
- Le référendum de 2005
- De Trichet à Draghi, les facilités monétaires en question
- Qu’est-ce que le mécanisme de Target ?
- Dettes et créances entre pays de la zone euro, le cœur du problème
- Les arrières-pensées allemandes
- Une faiblesse cachée voulue par les Allemands

2) Une sortie furtive, comment pourquoi ?
- Personne en France ne connaît ce risque, médias et politiques muets sur la question
- L’Allemagne paiera ?
- Banquiers centraux, universitaires, conseillers de la CDU, beaucoup de monde pour refuser les créances  des "pays du club méd"
- Weber, Stark, Weidmann, Schlesinger, anciens de la Bundesbank, tous en désaccord avec la politique de la BCE
- Weidmann, président de la Banque centrale allemande invente le concept de sortie furtive repris par les universitaires (ZIN spécialiste de Target)
- 3 scenarios : 1 possible refus des créances du sud, 2 restitution tous les ans par des titres, 3 échéancier en or
- Collatéralisation : mise en gage d’un actif en contrepartie des Targets
- Variations consécutives des cours de l’euro allemand ou de l’euro italien ou espagnol
- La monnaie unique n’est plus unique, c’est la fin de l’union monétaire

3) Apocalypse  ou scenario paisible ?
- Les échanges intra européens perturbés ? Réponse : non
- Les cas d’une sortie brutale : l’Italie ?
- Dramatisation politico médiatique
- La souveraineté ne se partage pas !
- Et si la Catalogne voulait se doter d’une monnaie ?
- Sortie de l’euro et sortie de l’UE
- La Grèce en question : révélations inédites de Vincent Brousseau
- Quel sort pour la BCE ?
- Problème des paiements extérieurs de la zone euro, la dédolarisation n’est pas pour demain
- Retour sur le Brexit, comment Th. May sabote le vote populaire
- No deal en question : laisser croire que les Anglais ne l’ont pas voulu
  Une sortie à quelle échéance ? Réponse impossible mais ce scénario furtif a été annoncé  précocement par Vincent Brousseau.

Une excellente émission.

À voir !

En complément sur Vincent Brousseau :

En complément sur BCE :

En complément sur Brexit :

En complément sur Frexit :

 

Vendredi 12 Avril 2019 - News # 16516 

Têtes à Clash spécial avec Étienne Chouard :

SYNOPSIS :

Franck Tanguy reçoit Etienne Chouard, François Bert, François Samson et Fabien Bouglé. Ils débattent des annonces du premier ministre après le grand débat national, des nouvelles maisons de correction proposées par le ministre de l’Education nationale et de la réforme de la formation des hauts fonctionnaires.

Non évalué.

En complément sur Étienne Chouard :

       

Mercredi 3 Avril 2019 - News # 16220 

Économie et services publics : Macron déclare la guerre aux fonctionnaires :

SYNOPSIS :

Dans sa chronique eco, Henri Sterdyniak s'attaque à la prochaine réforme au programme de destruction sociale mené par Emmanuel Macron : celle de la fonction publique.

Ce gouvernement est en train de détruire tout ce qui a été construit par nos aînés.

En complément sur fonctionnaires :

En complément sur Henri Sterdyniak :

En complément sur économie :

En complément sur service public :

 

Mardi 2 Avril 2019 - News # 16171 

Débat des européennes : France 2 intègre Benoît Hamon, François Asselineau, et Florian Philippot, mais fait appel. Voir [ici] ().

Les traîtres...

Rien n'arrête ces iniques.

Seule la force de la loi peut contraindre ces malveillants, ces gens définitivement déloyaux qui cachent leur partialité derrière des grands principes.

Quand on pense qu'ils sont rémunérés par l'argent de tous les Français, on mesure la forfaiture de ces fonctionnaires du service public sensés servir la Nation...


Jeudi 28 Mars 2019 - News # 16079 

Macron et la cleptocratie d'État contre la France et les gilets jaunes - Interview de Xavier Moreau par Les non alignés - Mars 2019 :

SYNOPSIS :

Xavier Moreau nous explique le fonctionnement de l'oligarchie de hauts fonctionnaires, de partis politiques et autres parasites qui ont pris le contrôle de l'Etat et face auxquels les gilets jaunes se soulèvent depuis novembre 2018. A bas les voleurs !

Comment la caste du parti unique vit sur le dos des français en parasitant le système et en le verrouillant.

À voir absolument !

En complément sur cleptocratie :

En complément sur Xavier Moreau :

En complément sur non alignés :

   

Mardi 26 Mars 2019 - News # 16024 

200 000 fonctionnaires oisifs ? Le rapport remis à Gérald Darmanin avant la réforme de la fonction publique. Voir [ici] ().

En complément sur fonctionnariat :

En complément sur Gérald Darmanin :

     

Jeudi 7 Mars 2019 - News # 15514 

Franc-maçonnerie : un ex Vénérable Maître parle ! - Zoom avec Serge Abad-Gallardo - TVL :

SYNOPSIS :

Ancien haut-fonctionnaire territorial, l'auteur a quitté la franc-maçonnerie après 20 ans de loges. Il révèle au grand jour les véritables pratiques d'une organisation qui cultive le secret. Folklore d'un simple lobby ou pratiques ésotériques, magiques et lucifériennes ? Eléments de réponse dans ce témoignage inédit. Révélations !

À voir absolument par tous ceux qui ne connaissent pas la Franc-Maçonnerie.

La Franc-Maçonnerie politique doit être dissoute et interdite. C'est un État dans l'État, et contraire à la démocratie.

En complément sur Franc-maçon :

En complément sur Serge Abad-Gallardo :

     

Mardi 19 Février 2019 - News # 15178 

"Salaire : êtes-vous riche ou pauvre ?" Un super site montrant la terrible réalité... Voir [ici] ().

Pensez à déplacer votre souris le graphique en vert pour voir les pourcentages édifiants !

C'est là qu'on voit que nos traîtres de politiciens et les hauts fonctionnaires sont vraiment des privilégiés...

À connaître !

Et à faire circuler pour que le peuple voit combien il est opprimé et exploité !

[MAJ] : avec unn moyenne de 4.500 euros de retraite, cet enfoiré gagnera encore plus que 94% des Français ! : Voir [ici] (). Et Monsieur ose se plaindre !!! 

En complément sur salaire :

En complément sur misère :

En complément sur pauvreté :

En complément sur riche :

 

Mardi 19 Février 2019 - News # 15159 

Jean-Pierre Jouyet, haut fonctionnaire : "Avec 4.000 à 5.000 euros de retraite par mois, je ne vais pas laisser énormément d'argent à mes enfants" :

Mon pauvre gars, c'est vraiment terrible une misère pareille...

Le salaire médian est de 1.732 euros nets par mois pour des gens qui travaillent, et ce type a le culot de dire que 4.000 à 5.000 euros de retraite ce n'est pas beaucoup ?!!!

Et, en plus, il insulte le peuple qui le nourrit depuis 40 ans d'être populiste (dans le sens négatif et méprisant du terme) ??!

Mais quel enculé putain !

Vive la révolution des Gilets jaunes !

À bas tous ces parasites et profiteurs qui se gavent sur le dos du peuple qui travaille !

Honteux !

Inadmissible !

En complément sur Jean-Pierre Jouyet :

       

Dimanche 17 Février 2019 - News # 15104 

Mathématique, calcul mental, et instruction : comment faire d'enfants ordinaire des surdoués. Voir [ici] ().

Comme quoi il existe des solutions !

Pourquoi ces techniques ne sont-elles pas enseignées partout pour le bien de tous ?

Les fonctionnaires dirigeant l'Éducation nationale sont responsables et coupables de la déliquescence de l'instruction et du niveau déplorable des élèves. Ils ne sont là que pour défendre leurs intérêts et pas ceux des élèves et de la Nation.

À maintes reprises, on a pu voir dans des écoles des techniques pédagogiques et des didactiques produisant des résultats spectaculaires. Presque à chaque fois, ces enseignants ont été dénigrés, rabaissés, et ostracisés par le système. Il y a donc bien une mafia de l'Éducation nationale qui empêche toute amélioration parce-qu'elle souhaite garder le contrôle absolument, et pour de vaines raisons idéologiques iniques.

L'instruction et ses méthodes doivent faire l'objet d'un débat national d'au moins un an, où TOUTES LES INITATIVES PÉDAGOGIQUES DU MONDE doivent être recensées à partir du moment où elles produisent des résultats positifs observés. La Nation ne peut plus laisser cet enjeu primordial de société à une poignée de gens rances, rabougris, haineux, sous l'emprise d'idéologies de merde, et inaptes, qui qualifient :

Quand on en est réduit à publier ce genre de conneries, c'est qu'on a atteint le fond, et qu'on veut masquer sa propre ignorance et incompétence...

En complément sur éducation :

En complément sur mathématique :

En complément sur calcul :

   

Mercredi 13 Février 2019 - News # 14990 

 

Note de lecture de Michel Drac sur "Notre Drame de Paris" d'Airy Routier et Nadia Le Brun sur Anne Hildago :

SYNOPSIS :

La vidéo sur la "ponérologie politique", dont il est question à la fin de la note de lecture est [ici] ().:

Sommaire :
I - Comment Ana, fille d'Antonio, devint Anne, fonctionnaire française : 1:15
II - Comment Anne, fonctionnaire française, devint maire de Paris : 5:45
III - Portrait d'une Rastignac socialo-bobo : 11:15
IV - Rigolez pas, c'est avec vos sous : 13:45
V - Vincent, François, Bernard... et les autres... : 20:15
VI - Dans communiquer, il y a... : 21:30
VII - Où l'on reparle de la ponérologie politique : 28:00
Annonce Prochaines Vidéos : 31:15

Moi aussi Michel, je tiens Anne Hidalgo en haute estime : c'est un spécimen tout à fait unique et étonnant de la compromission avec toutes forces perverses et antidémocratiques...

Le fait qu'elle soit une élue NON ÉLUE est un marqueur franc montrant que dans cette République, le trafic d'influence et les réseaux sont plus puissants et déterminants que les processus "démocratiques" électifs. C'est vraiment grave.

Cela explique comment et pourquoi des réseaux entiers, comme par exemple le réseau maçonnique du Grand Orient de France, ont une influence aussi déterminante sur le pays, et parviennent à pirater la démocratie, le peuple étant réduit alors à l'impuissance politique.

Cette histoire d'une élue non élue est un cas d'école tout à fait emblématique à retenir pour comprendre comment cela fonctionne dans la réalité, et pourquoi le peuple n'a plus aucun pouvoir, les uns et les autres s'arrangeant pour accéder aux commandes de tout : appareil d'État, directions régionales, et au niveau local.

Une vidéo tout à fait édifiante.

À ne pas rater !

Anne Hildago complice du B'nai B'rith.

En complément sur Michel Drac :

En complément sur Anne Hildago :

     

Mardi 12 Février 2019 - News # 14978 

Abus et cumul des mandats : L'ancien ministre, aujourd'hui président du conseil départemental de Savoie, Hervé Gaymard cumule 4.033 euros comme élu et 7.596 euros comme fonctionnaire. Voir [ici] ().

11.629 euros par mois sur le dos des Français...

Un profiteur, un parasite.

Marcel, ressort la guillotine !

En complément sur abus :

En complément sur cumul mandat :

     

Mercredi 6 Février 2019 - News # 14797 

Hôpita et santé : "On est dirigés par des gens qui n'ont plus aucune valeur humaine". Voir [ici] ().

Avec tous ces traîtres de politiciens et hauts fonctionnaires à la mentalité pourrir néolibérale, c'est normal d'avoir des résultats aussi désastreux.

Et puis, la dictature néolibérale de l'Union Européenne joue aussi un rôle crucial négatif puisqu'elle détruit progressivement et méthodiquement les services publics par une ouverture au secteur privé, et une restriction des budgets.

En complément sur Hôpital :

En complément sur santé :

     

Dimanche 3 Février 2019 - News # 14717 

Je publie ici une lettre ouverte que l'un de mes amis Facebook m'a envoyée, et que je trouve particulièrement réussie :

LETTRE OUVERTE AU PRÉSIDENT Emmanuel MACRON.

Monsieur Macron nous savons déjà que vous êtes fabriquant et vendeur de gilets jaunes par l'intermédiaire de vos amis multimilliardaires qui sont à l'initiative de tous les projets d'instauration du chaos pour pouvoir réprimer et installer votre nouvel ordre mondial, qui n'est pas le notre, que le peuple et les personnes libres physiquement et moralement n'accepteront jamais;

vous n'êtes absolument pas gilet jaune dans votre cœur sinon vous vous seriez déjà joint à la population, vêtu de ce gilet jaune et vous seriez au premier rang face aux CRS;

vous dites que la population n'est pas du côté des gilets jaunes, vous vous trompez, même ceux qui n'aiment pas la couleur jaune ou qui ne sont pas d'accord sur tous les sujets soutiennent avec force et conviction ce noble mouvement qui réunit et rassemble l'ensemble des français, à l'exception bien sur de vos homologues (2000 à 3000 personnes), de vos supérieurs (quelques dizaines ou centaines de personnes), de vos servants dociles et fidèles (quelques milliers de personnes qui commencent d'ailleurs déjà à vous lâcher), ceux de votre parti le LERM associé aux foulards rouges haineux et débiles et les incontrôlables de blocs marginaux de tous bords infiltrés parmi les gilets jaunes pour tenter de les discréditer (quelques milliers), une partie des forces de l'ordre (quelques dizaines de milliers qui n'ont pas compris qu'ils allaient être sacrifiés);

voilà monsieur le président je vais être très large en votre faveur en disant que vous pouvez encore à ce jour rassembler 90.000 personnes (surtout des policiers et gendarmes qui se croient obligés d’obéir et qui commencent à craquer et à se poser les bonnes questions) sur les 67 millions d'habitants de ce pays, soit même pas 0,2% ...le soutien dont vous disposez n'est donc pas français, il est étranger, il est celui des grandes familles de la caste mondialiste, des multinationales, des lobbies, du FMI et du système mondial de la finance, des gestionnaires cooptés de l'union européenne, des fabricants d'armes, des industries pharmaceutiques, agroalimentaires, aéronautiques, technologiques;

soyons clairs, en France vous ne disposez pratiquement que du soutien armé de la police, du soutien judiciaire puisque la justice n'est plus libre et indépendante, et du soutien des médias officiels;

vous ne vous êtes maintenu au pouvoir que par la force des armes, quelques habiles manœuvres de diversion, quelques primes et revalorisations ciblées;

votre entêtement a déjà provoqué la mort de plusieurs personnes, d'abominables mutilations par dizaines, des blessés par milliers, des arrestations pour rien par milliers, des emprisonnements par centaines;

rendez vous à l'évidence monsieur le président, le peuple veut votre départ au plus vite, il ne veut pas de votre politique, de la perte des libertés, de la répression, il ne veut plus du système de gouvernance actuel, des parlementaires et hauts fonctionnaires qui se gavent au détriment de tous, le peuple veut aussi le départ de ces gens, il veut mettre en place le RIC, des assemblées citoyennes, il veut le Frexit (la sortie de cette fausse union européenne), il veut l'annulation de la dette, la nationalisation des grandes banques, une gestion plus humaine de l'État et des administrations, des emplois pour tous, de meilleurs salaires, de plus belles conditions de vie, de l'espoir pour leur famille, pour les générations à venir, le peuple veut la paix pas les guerres incessantes dans le monde, pas une guerre civile;

le peuple est juste, il est éveillé, il partage, il fraternise, il est libre et préfère mourir que perdre sa liberté et son honneur, il apprend vite et comprend les choses, il dénonce les mensonges, les manipulations, il n'est pas dupe ni naïf, il est capable d'exercer directement le pouvoir pour le bien de la nation et c'est ce qu'il demande;

il peut faire preuve de compréhension et de clémence et il saura vous pardonner si vous savez reconnaître vos erreur et tomber dans ses bras en lui donnant tout votre amour, en sortant véritablement de cette spirale infernale que vous avez enclenchée;

je pense que vous avez encore la possibilité de faire quelque chose de bien, de faire le bon choix, de revenir vers votre peuple ou de lui laisser la place, vous pouvez refuser les directives que les puissants vous donnent, oui, je sais, c'est difficile mais vous en avez encore le pouvoir, ce pouvoir est en vous tout comme il est dans le peuple;

écoutez le cri de ce peuple qui réclame justice, équité, liberté, et un peu de bonheur, avant qu'il ne soit trop tard;

personne ne peut étouffer un peuple à moins de l'exterminer totalement;

je n'ose croire que c'est ce à quoi vous aspirez, alors laissez le vivre, mettez fin à son supplice;

il y va de votre honneur en tant qu'être humain, de la valeur de votre statut en tant que président;

soyez un homme, un vrai, prenez la bonne décision!

Alain Mask.

Une belle lettre, bien inspirée, à relayer !

En complément sur lettre ouverte :

En complément sur Macron :

En complément sur gilet jaune :

   

Mardi 8 Janvier 2019 - News # 14046 

Gérald Darmanin annonce une prime de 200 euros pour les fonctionnaires du fisc. Voir [ici] ().

Quelle saloperie ce type...

En complément sur Gérald Darmanin :

En complément sur fisc :

     

Samedi 29 Décembre 2018 - News # 13854 

Dictature de la pensée unique, des bien-pensants, et des crypto-fascistes : Chercheur au CNRS, il est mis à pied pour son engagement avec les Gilets jaunes. Voir [ici] ().

C'est grave.

C'est une violation du droit et de la liberté politiques.

Quand à la justification « Un fonctionnaire doit en toutes circonstances faire preuve de dignité, d’impartialité, d’intégrité et de probité », on se croirait en Corée du Nord. Manifester est un droit :

  1. Garanti symboliquement par son inscription dans la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789. L’article 10 souligne : «Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la loi.»
  2. Garanti par l’article 9 de la Convention européenne des droits de l’homme.

Je ne sais pas qui au CNRS a pris une telle décision, mais cette personne crypto-fasciste doit être identifiée, arrêtée, et poursuivie pour abus de pouvoir, menaces, et violation du droit et de la liberté politiques, et violation de la liberté de manifester.

Ahurissant.

Et une dernière chose : ce genre d'organisme public de recherche, les université, les facs, etc., sont remplis de crypto-fascistes, comme vous n'avez pas idée. Ils ont horreur de la démocratie et du peuple.

En complément sur dictature :

En complément sur bien pensant :

En complément sur pensée unique :

En complément sur crypto-fasciste :

 

Jeudi 27 Décembre 2018 - News # 13810 

Cash et distributeurs de billets dans les villages : le sénat veut freiner l'hémorragie. Voir [ici] ().

Ce que beaucoup ne comprennent pas, c'est que ces désertifications multiples sont les conséquences logiques du capitalisme.

À partir du moment, où on privilégie le capitalisme, comme le font nos traîtres de politiciens et de hauts fonctionnaires depuis des années, alors il n'y a plus de puissance publique pour de réguler et s'y opposer. Alors il dévore tout.

En complément sur cash :

       

Mercredi 26 Décembre 2018 - News # 13793 

Fonctionnaires européens : 6 ans de cotisation, 5 000 euros de retraite par mois ! Voir [ici] ().

Quelle injustice putain !

Détruisons cette Union Européenne qui la paie pour une minorité et la plaie pour la majorité.

En complément sur Union Européenne :

En complément sur retraite :

En complément sur fonctionnaire :

   

Mercredi 5 Décembre 2018 - News # 13259 

Serge Abad-Gallardo : «Euthanasie, la franc-maçonnerie est à la manoeuvre» :

SYNOPSIS :

Entretien exclusif avec Armel Joubert des Ouches

Après avoir passé plus de vingt ans au sein des loges maçonniques du Droit humain, une émanation du Grand Orient, Serge Abad-Gallardo, ancien haut fonctionnaire, converti au catholicisme, avait livré son parcours au lecteur dans un premier livre « J’ai frappé à la porte du temple ». Il revient aujourd’hui avec la sortie d’un nouvel ouvrage intitulé « Les manœuvres de la franc-maçonnerie pour le “droit à mourir” ». 
 
Serge Abad-Gallardo sait de quoi il parle
 
L’euthanasie. On en parle beaucoup en France depuis ces 10 dernières années. Il y a eu l’affaire Vincent Humbert. Il y a eu ensuite le douloureux dossier Vincent Lambert, dossier toujours en cours actuellement. Deux événements sur lesquels les médias et le monde politique se sont appuyés pour faire « la promotion » de l’euthanasie, une mort selon eux « lente mais digne et sans souffrance ». Depuis sa conversion au catholicisme, Serge Abad-Gallardo est directement concerné par le sujet. Depuis 2012, de façon bénévole, il visite les malades. Dans le cadre d’une pastorale de la santé, il a intégré une aumônerie catholique. Affecté dans le service de soins palliatifs d’un hôpital public, Serge Abad-Gallardo accompagne des mourants avant leur décès. A ce jour, il s’est rendu au chevet de plusieurs centaines de personnes. « J’ai vécu de véritables d’amour avec des hommes et des femmes, sur le plan spirituel, explique-t-il. Ce sont des gens qui sont devenus mes amis et je pense avoir été leur ami. Quelqu’un que vous ne connaissez pas, vous entrez dans une chambre, vous le suivez pendant 2 semaines, 2 mois. Et lorsque vous terminez, vous prenez sa main et il part en vous regardant. Il n’est pas indigne et vous non plus. Vous n’êtes pas son bourreau. Vous l’accompagnez sur un chemin que lui seul peut prendre qui le chemin du mystère. Ce mystère que la franc-maçonnerie refuse de voir. Pour la franc-maçonnerie, il n’y a pas de mystère, il n’y a que des secrets ! Voilà encore une différence énorme entre le catholicisme et la franc-maçonnerie ».
 
Une fixation sur la franc-maçonnerie ?
 
Selon Serge Abad-Gallardo, pour se convaincre de l’implication de la franc-maçonnerie dans les débats qui ont lieu depuis de nombreuses années visant à imposer l’euthanasie dans la société française, il suffit juste de juger des faits. « Et les faits parlent d’eux-mêmes. Lorsqu’on lira mon livre, explique-t-il, on s’apercevra que la franc-maçonnerie est à la manœuvre derrière l’idéologie mortifère qui tend à vouloir imposer l’euthanasie dans la loi française ». L’auteur dit confirmer ses propos par des écrits maçonniques.
 
Les idéaux de la FM sont inscrits dans la société française
 
« Le tout premier projet de loi enregistré aux assemblées date de 1976. C’est le sénateur Henri Caillavet qui en est le rapporteur ou même l’auteur. Monsieur Romero, président de l’association pour le droit à mourir dans la dignité expliquait, dans une interview accordée à un journaliste, que Monsieur Caillavet était l’un des derniers grands franc-maçon et homme politique… »
 
Des faits irréfutables
 
Dans cet entretien réalisé par Armel Joubert des Ouches, Serge Abad-Gallardo révèle qu’il possède une planche maçonnique sur laquelle l’auteur fait l’apologie de l’euthanasie. Selon ce dernier, cette planche date de 2004. « Cet auteur fait l’éloge de l‘euthanasie alors même qu’il décrit une situation où la personne ne souffre pas ! On voit donc bien qu’il y a, derrière l’idéologie maçonnique, la volonté de maitriser le moment où l’homme décidera de mourir. »
 
 « Mais où est donc l’amour dans cette société ? »
 
« Vous savez, les gens, lorsqu’ils parlent d’euthanasie, ils vous disent “J’ai besoin de votre amour”. Notre monde manque d’amour ! Lorsqu’on est atteint d’une grande maladie, un médecin vient vous dire « L’issue est fatale, votre maladie a gagné, maintenant nous allons soulager la douleur ». Ces gens passent par un certain nombre de phases… On ne gère pas une société comme on gère une entreprise. Les personnes ne sont pas des machines. Je suis déjà rentré dans des chambres où des personnes avaient des cancers, explique-t-il. Des personnes qui se trouvaient en chimiothérapies. La chimio fait vomir, donc cela sentait le vomi. A ces gens-là, je leur prenais la main et ils n’étaient plus indignes. Si nous considérons qu’une personne âgée à une bouche de grenouille et qu’elle sent le vieux, alors nous sommes des barbares ! Il faut faire comprendre à ces personnes-là ce qu’est l’amour de Dieu que nous portons en elles ».

Source : reinformation.tv

 

Non encore évalué.

En complément sur Serge Abad-Gallardo :

En complément sur euthanasie :

En complément sur franc-maçon :

   

Mardi 20 Novembre 2018 - News # 12788 

"Le message clair des Gilets jaunes à BHL" - Par Michel Onfray :

À l’heure où la France pauvre et modeste des Gilets jaunes fait savoir ses difficultés à se nourrir, à se loger, à se vêtir et son impossibilité d’offrir des sorties, des loisirs ou des vacances à ses enfants, Carlos Ghosn, grand patron français (mais aussi brésilien et libanais, il a la triple nationalité), se fait arrêter au Japon parce qu’il fraude le fisc… Pauvre chéri : il ne gagnait que 16 millions d’euros par an ! Il lui fallait bien mettre un peu d’argent de côté s’il voulait survivre un peu…

J’y vois un symbole de la paupérisation induite par ce libéralisme que Mitterrand fait entrer dans la bergerie française en 1983 avec les intellectuels médiatiques du moment, Nouveaux Philosophes en tête. Des pauvres de plus en plus pauvres et de plus en plus nombreux, puis des riches de plus en plus riches et de moins en moins nombreux: voilà ce qu’est la paupérisation. L’Empire maastrichtien est la créature des clones de Carlos Ghosn qui paupérisent à tour de bras. Macron est l’un d’entre eux.

Les journalistes des médias dominants clament partout que le message des Gilets jaunes est confus, invisible, illisible, divers, diffus, multiple, contradictoire: non, il ne l’est pas. Il est même très clair : ce que dénoncent les Gilets jaunes, c’est tout simplement cela : la paupérisation.

On le voit dans les reportages, ce peuple-là n’est pas doué pour la rhétorique et la sophistique, la dialectique et la parole. Il dit simplement et clairement des choses simples et claires que les diplômés des écoles de journalisme, de Science Po, de l’ENA ou de Normale Sup ne comprennent pas parce que ça dépasse leur entendement. Ils sont pauvres et l’engeance qui tient le pouvoir, politique, médiatique et économique,  ne sait pas ce que signifie faire manger une famille avec 5 euros par repas. Ils ne le savent pas…

Il est facile de salir ces gens modestes comme le font Libération et Le Monde, L’Obs (avec un article dégoûtant d’un nommé Courage, probablement un pseudonyme…), voire l’inénarrable BHL. « Ces pauvres qui disent qu’ils le sont et qu’ils n’en peuvent plus de l’être, quelle beaufitude, quelle grossièreté, quel manque de manière ! ». Et ces journaux seraient des journaux de gauche ? Qui peut encore le croire ?

« Salauds de pauvres ! » disent Quatremer & Joffrin, Courage & Askolovitch (qui m’inonde de textos insultants en me disant que tout le monde « se fout » de ce que j’écris, sauf lui apparemment…), Xavier Gorce, dessinateur au quotidien du soir & BHL. Car tous souscrivent comme un seul homme à cette saillie qu’on entend dans la bouche de Gabin dans La Traversée de Paris, un film de Claude Autant-Lara, un ancien du Front national version Jean-Marie Le Pen : « Salauds de pauvres ! » Le rideau se déchire enfin!

BHL écrit : « Poujadisme des Gilets jaunes. Échec d’un mouvement qu’on nous annonçait massif. Irresponsabilité des chaînes d’info qui attisent et dramatisent. Soutien à Macron, à son combat contre les populismes et à la fiscalité écolo » (17 novembre 2018). Passons sur la rhétorique du personnage, il y a bien longtemps qu’il ne pense plus et qu’il ne fonctionne qu’aux anathèmes –peste brune, rouges-bruns, poujadistes, fascistes, nazis, staliniens, pétainistes, vichystes, maurrassiens sont ses arguties préférées pour clouer au pilori quiconque ne pense pas comme lui. BHL a le record mondial du point Godwin ! Chez lui l’insulte a depuis longtemps remplacé toute argumentation digne de ce nom. Dans le registre des insultes, on l’a oublié, il y avait aussi: « saddamite »…

C’est le néologisme créé par lui pour insulter Jean-Pierre Chevènement lors de la guerre du Golfe. A cette époque, BHL ne s’est pas fait traiter d’homophobe ! Il est vrai que ses amis dans la presse sont nombreux et qu’il dispose d’un efficace pool qui nettoie le net de ses bêtises en les renvoyant dans les pages invisibles du net –vérifiez en tapant « BHL saddamite Chevènement » sur le net, plus rien, nettoyé… Étonnant! Car dans Bloc-Notes. Questions de principe cinq, page 141 de l’édition du Livre de poche, on peut encore y lire : « Chevènement saddamite et philoserbe ». J’attends que, des Inrocks à Libération, du Monde à France-Inter, on dénonce cette homophobie qu’on m’a prêtée il y a peu parce que, moi, je ne souscrivais pas au doigt d’honneur antillais qui semblait ravir le président de la République, et que je l’ai fait savoir sur le mode ironique. Il est vrai que BHL et l’humour, ça fait deux…

BHL qui fait tant pour qu’on parle de ses livres à chacune de ses parutions voudrait qu’on ne parle pas des Gilets jaunes dans les médias ! Comme si c’étaient les journalistes qui créaient l’actualité…

La pauvreté existe parce qu’on la montre.

Ne la montrons pas,

De cette manière elle n’existera plus.

C’est ainsi qu’on apprend à penser à l’Ecole normale supérieure ! Censurons ces Gilets jaunes à la télévision, demandons à France-Culture comment on s’y prend pour interdire de parole sur les radios du service public, et faisons taire cette racaille populiste, crypto-fasciste, lepeniste, vichyste, pétainiste, nazie –ne nous interdisons rien ! Car quiconque demande du pain pour ses enfants est une ordure populiste bien sûr…

Que BHL soutienne Macron, il n’y a rien là que de très normal. Avec Stéphane Bern et les Bogdanoff, Line Renaud et Philippe Besson, ce qui se faisait de mieux chacun dans son domaine a offert ses courbettes au Prince. Il y en eut de plus malins qui vinrent manger la soupe payée par le contribuable à Bercy, qui servait à préparer la présidentielle. On n’y mangeait pas des repas à cinq euros…  

Enfin, que BHL soutienne « la fiscalité écolo », comme son ami Cohn-Bendit, n’est pas non plus étonnant: il reprend l’élément de langage qui voudrait que ces taxes aillent à la fiscalité verte alors qu’elles vont majoritairement dans les caisses de l’Etat. La revue Que choisir l’a récemment montré dans l’un de ses articles [1].

Pour salir les Gilets jaunes, des journalistes et des éditorialistes affirment qu’ils refusent la fiscalité, qu’ils sont contre les taxes, qu’ils refusent les impôts, qu’ils rechignent à payer des taxes écologiques. C’est faux. C’est Carlos Ghosn qui refuse de payer ses impôts, ainsi que les riches qui ont placé leur argent dans les paradis fiscaux avec l’assentiment de l’Etat français, pas les Gilets jaunes qui, eux, veulent bien payer des impôts directs et indirects, mais s’insurgent que ces impôts, qui doivent servir à payer le salaire des fonctionnaires, à faire fonctionner les écoles, les hôpitaux, les commissariats, les gendarmeries, soient accompagnés en province de suppressions de fonctionnaires et de fermetures d’écoles, d’hôpitaux, de commissariats, de gendarmeries.

Revenons à BHL : s’il est tellement soucieux de l’état de la planète qu’il estime que l’Etat maastrichtien doive faire payer les pauvres avec leurs voitures de travail afin que les riches puissent polluer en se déplaçant en avion, alors qu’il cesse de passer son temps entre deux aéroports lui qui disait sans vergogne qu’il avait trop de maisons…

On peut lire en effet dans L’Obs (5 juillet 2017): « J’ai trop de maisons dans le monde »: Bernard-Henri Lévy se résout à vendre une de ses villas pour 6 millions d’euros. Lisons cet article: « Trop d’argent, pas assez de temps. Bernard-Henri Lévy a confié à Bloomberg dans un article publié ce lundi qu’il était contraint de vendre une de ses villas au Maroc, à Tanger, faute de pouvoir en profiter suffisamment: « Je partage mon temps entre Paris, New York et Marrakech. J’ai trop de maisons dans le monde et hélas, l’année ne dure que 52 semaines ». Prix de la demeure sacrifiée : 6 millions d’euros, en vente sur le site de Christie’s International Real Estate, pour 600 mètres carrés situés « au sommet d’une falaise, face à Gibraltar, au point précis où se côtoient l’Atlantique et la Méditerranée », affirme BHL, bon vendeur. Bonjour la trace carbone du philosophe !

On comprend que cet homme-là ignore quelle misère signifie un trou de cinquante euros dans le budget d’une famille vivant avec moins de mille euros par mois… « Salauds de pauvres! », en effet.

Michel Onfray.
________________________________

[1]: https://www.quechoisir.org/billet-du-president-fiscalite-ecologique-le-matraquage-fiscal-se-colore-de-vert-n59997/

En complément sur gilet jaune :

En complément sur BHL :

En complément sur Michel Onfray :

   

Lundi 19 Novembre 2018 - News # 12776 

Interdit d'interdire : "La méritocratie : enfer ou paradis ?" :

SYNOPSIS :

Frédéric Taddeï reçoit Ferghane Azihari, analyste en politique publique, David Guilbaud, haut fonctionnaire, Chantal Jaquet, philosophe ainsi qu'Yves
Michaud, philosophe

Non évalué.

En complément sur Interdit d'interdire :

En complément sur mérites :

     

Mercredi 14 Novembre 2018 - News # 12619 

Des fonctionnaires français censureront Facebook de l’intérieur. Voir [ici] ().

En complément sur censure :

En complément sur Facebook :

     

Lundi 12 Novembre 2018 - News # 12583 

Privilèges exorbitants : le scandale éhonté de l'abus des rémunérations démentes des fonctionnaires de l'Assemblée nationale :

SYNOPSIS :

Comment expliquer qu'un fonctionnaire de l'Assemblée nationale démarre à plus de 6000 euros net par mois.
Savez-vous combien gagne une infirmière, un gendarme, un professeur des écoles ?

Notre ancien coordinateur Paul Jossé était ce matin chez Bourdin Direct suite à sa note explosive pour IREF.

Hallucinant !

L'injustice au sein de l'État !

Et financé par nos impôts !

Inique !

À voir absolument !

En complément sur scandale :

En complément sur éhonté :

En complément sur Assemblée Nationale :

En complément sur éhonté :

En complément sur abus :


Dimanche 4 Novembre 2018 - News # 12414 

Les Républicains proposent un "chèque carburant" mensuel de 100 euros. Voir [ici] ().

Toujours les mêmes cons débiles, les mêmes incompétents... Et clientélistes en plus...

Bande de nabots, le plus simple, c'est de supprimer toutes les taxes sur les carburants, excepté celles payées par les pétroliers.

Et puis vous imaginez la gestion pour ce chèque mensuel : une usine à gaz de plus, avec des fonctionnaires à payer en plus. Ridicule.

Des traîtres et des idiots, voilà résumé adéquatement la nature de la majorité de nos politiciens.

En complément sur carburant :

       

Jeudi 1er Novembre 2018 - News # 12344 

45 ANS d'échecs : Suppression des CDAC et CNAC sur l'Ensemble du territoire - Par Martine Donnette de l'association "En toute franchise" :

Bonjour à tous,


Cela fait 24 ans, que nous luttons contre :

A/ des projets qui ne respectent pas :
1.       les droits fondamentaux des commerçants artisans,
2.       les règles des PLU – Plan Local d’Urbanisme, des SCOT  Schéma de Cohérence Territoriale, des PPRI Plan de Prévention des Risques Inondation,

B/ la concurrence déloyale (surfaces illicites) les abus de position dominante. 
C/ la destruction des centres-villes avec la disparaître des milliers de commerçants….

Les Gouvernements successifs, en refusant de transposer dans le droit français la Directive Européenne Services avec les raisons impérieuses d’intérêt général, ont permis, au fur et à mesure, aux législateurs de modifier les lois pour ne pas lutter contre cette concurrence déloyale et ces abus de position dominante, en laissant mourir les centres villes et les commerçants-artisans.

Comme nous, vous l’avez constaté, depuis 2008 avec Loi LME  de SARKOZY-ATALI, si nous réussissons à retarder les projets en obtenant des annulations de décisions, les élus modifient les documents d’urbanisme, les C.N.A.C. et les Cours Administratives d’Appel finissent en 2ème ou 3ème passage par ne plus prendre en compte nos arguments et régularisent les infractions en toute impunité en refusant de vérifier l’origine des autorisations en cas d’extension.

Perte de temps pour tout le monde, coût important des frais de procédures, épuisement des requérants moral et financier.

Nous sommes aujourd’hui sur un point de non-retour, cela devient catastrophique puisque même les associations de l’environnement sont rejetées.

Après 10 ans de loi LME de 2008, 10 ans de procédures, plus aucune solution ne peut nous sortir de ce cercle infernal, la situation est totalement bloquée, les commissions de CDAC-CNAC ont été transformées en véritables huis-clos (élus-grandes enseignes).

Le seul moyen restant pour échapper à cette situation est de demander de supprimer toutes les C.D.A.C. et C.N.A.C. avec pour objectif de revenir sur de l’urbanisme général.

La loi ELAN ayant déjà supprimer les autorisations dans les centres-villes, il faut demander la suppression des C.D.A.C.-C.N.A.C. sur tout le territoire national avec l’obligation, pour les porteurs de projet, dans le cadre de l’unique autorisation du permis de construire, de réaliser une étude d’impact soumise à enquête publique sur toute la zone de chalandise pour le respect de :

1.       l’environnement, (terre, air, eau)

2.       l’environnement urbain (animation des centres-villes) - circulation

3.       le respect des emplois existants dans la concurrence

Vous trouverez ci-dessous nos interventions auprès des Députés, Sénateurs et Président de la République.

Restant à votre disposition pour tout complément d’information que vous pouvez également récupérer sur notre site,

Bien cordialement

Martine DONNETTE
Fédération E.T.F.

 

SUPPRESSION DES C.D.A.C. et C.N.A.C.
SUITE A LA NON-TRANSPOSITION COMPLETE DE LA DIRECTIVE EUROPÉENNE SERVICES

Monsieur le Député,

45 ans d’autorisations de grandes surfaces par les C.D.A.C. et C.N.A.C. ont porté de graves préjudices sur l’environnement, l’environnement  urbain et l’animation commerciale-artisanale des centres-villes.

Il est urgent d’agir avant qu’il ne soit trop tard pour respecter les raisons impérieuses d’intérêts générales définies dans la Directive Européenne Services 2006-123 du 12 décembre 2006.

1.       Supprimer  toutes ces commissions qui n’ont pas permis, depuis 45 ans, de préserver l’animation commerciale et artisanale des centres-villes, respecter l’environnement, l’environnement  urbain, poursuivre la concurrence déloyale et les abus de position dominante des grandes surfaces, supprimer l’élimination des autres.
2.       Faire un moratoire pour connaître la situation des équipements commerciaux,  les véritables besoin des consommateurs, recréer des emplois durables et qualifiés, pour établir un véritable programme prioritaire de revitalisation commerciale des centres-villes dans les Schémas de Cohérence territorial soumis à concertations publiques, enquêtes auprès des citoyens, respect des droits de recours.
3.       Mettre en place des contrôles rigoureux et efficaces pour lutter contre la discrimination faite envers le commerce de proximité diversifié.

Vous trouverez ci-joint :

1.       Notre dernière demande auprès du Président MACRON du 30 octobre 2018 : suppression des Commissions « Départementale et Nationale » d’Aménagement Commercial.
2.       Notre demande du 23 août 2017 auprès du Président MACRON  de transposition de la Directive Européenne Services
3.       Réponse du 9 octobre 2017 du cabinet du Président : TRANSMISSION de notre demande à Monsieur Bruno LEMAIRE
4.       Régularisation des surfaces illicites de Carrefour Châteauneuf les Martigues sans sanctions par la Commission Nationale
5.       Notre pétition sur les 418 milliards d’euros d’infractions non perçus par l’État

Dans l’attente de votre réponse nous informant des suites que vous réserverez à notre demande,

Nous vous prions de croire, Monsieur le Député, en l’expression de notre considération distinguée.

(merci de m’accuser réception de ce mail)

Soutenir nos actions, cliquez ici

Martine DONNETTE
Fédération EN TOUTE FRANCHISE
1 rue François Boucher
13700 Marignane
04 42 09 68 40  06 09 78 09 53
www.en-toutefranchise.com

LIBERTE EGALITE FRATERNITE

Ça devient grave, et urgent...

Les voyous de la grande distribution sont en train de gagner définitivement la bataille, et cette iniquité est rendue possible par la complicité de nos traîtres de politiciens et certains fonctionnaires véreux.

Pour en savoir plus sur l'association "En toute franchise" :

En complément sur grande distribution :

En complément sur Martine Donnette :

En complément sur Association En Toute Franchise :

   

Mercredi 31 Octobre 2018 - News # 12298 

41% des Français accepteraient un tournant autoritaire. Voir [ici] ().

Il est certain que toutes les trahisons à répétitions de nos traîtres de politiciens, et l'incompétence crasse et les mesures de LREM ont fortement irrité nombre de Français.

Et c'est pas fini : il est question de remettre en question l'emploi à vie des fonctionnaires.

LREM n'a pas fini de faire des erreurs gravissimes qui détruisent le pays, et appauvrissent les Français.

Et le résultat en retour ne va pas se faire attendre...


Mardi 30 Octobre 2018 - News # 12254 

 Gérald Darmanin annonce la fin de l’emploi à vie dans la fonction publique. Voir [ici] ().

Ben voilà..., on y est ! Voilà le but recherché final de ce gouvernement de merde de traîtres : la casse du statut de fonctionnaire.

Quelle trahison ! C'est hallucinant !

Gérald Darmanin est un crétin qui passe son temps à faire de la propagande mensongère et à enfumer les gens, son interview est hallucinante de ce point de vue.

Je me demande si là, Macron ne va pas engendrer une réaction violente du peuple qui pourrait menacer même la fin de son quinquennat.

Là, ces connards vont trop loin : c'est l'erreur de trop qui sera la cause de leur chute. Avec la crise du prix du carburant, c'est la goutte d'eau qui va faire déborder le vase, et ça risque être le chaos dans la pays !

En complément sur Gérald Darmanin :

En complément sur fonctionnaire :

     

Dimanche 7 Octobre 2018 - News # 11723 

"Lettre à Manu sur le doigté et son fondement", la deuxième lettre ouverte à Emmanuel Macron par Michel Onfray :

Le texte :

Votre Altesse,

Votre Excellence,

Votre Sérénité,

Mon cher Manu,

Mon Roy,


   La presse a rapporté il y a peu que tu avais nommé un gueux pour représenter la nation à Los Angeles. Il aurait pour seul titre de noblesse diplomatique, disent les mauvaises langues, les jaloux et les envieux, un livre hagiographique sur ta campagne présidentielle. En dehors de ce fait d’arme si peu notoire que personne n’en connaît le titre, pas plus d’ailleurs que celui des autres ouvrages du susdit, la plume est bien de celles qui se trouvent dans les parties les moins nobles de la profession : le croupion, car c’est celle que découvre le plus souvent la position de soumission inhérente à la fonction des gendelettres - la prosternation. De Sartre à BHL chez Sarko (après Mao), d’Aragon à André Glucskmann chez le même Sarko (après Mao lui aussi), de Drieu la Rochelle à Sollers chez Balladur (après Mao également), de Brasillach à Kristeva chez le Bulgare Jivkov (après Mao elle aussi), les cent dernières années n’ont pas manqué d’écrivains doués… pour l’agenouillement politique!

    Philippe Besson entre dans cette vieille catégorie du valet de plume, mais on sait désormais de quelle plumasserie ce jeune homme comme il faut relève. Ce genre de plume n’est pas celui des plus talentueux, mais c’est celui des plus vendus - je parle de l’homme, pas de l’auteur.

   Manu, on comprend que, toi qui aimes tant les lettres, tu aies envie de câlins venus des écrivains les plus à même de marquer le siècle et d’entrer dans la Pléiade quand tu seras redevenu banquier. Mais si ce siècle doit être marqué par toi, il n’y a pas grand dommage à ce qu’il le soit aussi par Besson le petit (à ne pas confondre avec Besson le grand, l’écrivain Patrick, ni avec Besson la championne d'athlétisme, Colette, ou bien encore avec Eric, le traître passé de Ségolène à Sarkozy en pleine campagne présidentielle, ou bien encore avec le Minimoy, Luc).  

   Avant d’être flagorneur, Besson-le-Petit a été directeur des ressources humaines auprès de Laurence Parisot, dame du MEDEF, mais aussi auteur de scénario de téléfilms, donc chevalier des Arts et Lettres. Convenons-en, tout ceci légitime l’affirmation d’Arlette Chabot, qui faisait déjà de l’éditorialisme politique à la télévision quand elle était en noir et blanc, la télévision, et n’avait qu’une seule chaîne. Courageuse, audacieuse, résistante, rebelle, insoumise, l’Arlette n’a en effet pas craint d’affirmer sur l’un des médias qui l’appointent que tout ceci était habituel: Napoléon n’avait-il pas nommé Chateaubriand en son temps et de Gaulle Romain Gary? En effet, en effet… Arlette, chère Arlette, vous qui avez déjà les grades de chevalier puis d’officier de la Légion d’honneur, je vous promets le grade supérieur pour bientôt! Si ce n’est déjà fait, car vous méritez d’y avoir votre rond de serviette, vous serez aussi bientôt invitée à la table de notre grand Mamamouchi en compagnie du vérandaliste Stéphane Bern et des frères Bogdanov, les éminents membres correspondants de la NASA française.  

   Votre Excellence, votre Sérénité, mon Roy, votre Altesse, mon cher Manu, il a tout de même fallu, pour que cette affectation de copinage ait lieu, que tu prennes la décision d’un décret modifiant les règles de la nomination des diplomates afin que ce ne soit plus le Quai d’Orsay qui ait la main mais le gouvernement, c’est à dire, toi tout seul, chacun le sait. C’est ce que les langues vipérines qualifient de fait du prince… Le décret te permet désormais de récompenser des non-fonctionnaires, pourvu qu’ils aient été serviles. Bern ambassadeur chez l’impératrice Sissi ou les Bogdanov nommés pour la même fonction sur Mars, grâce à toi, c’est désormais devenu possible… La France redevient "great again"!

   J’ai appris qu’en même temps, tu avais rendu possible cet autre fait du prince: madame Agnès Saal a été nommée par un arrêté paru au Journal officiel "haut-fonctionnaire à l’égalité, à la diversité et à la prévention des discriminations auprès du secrétaire général du ministère de la culture". En voilà un beau poste, et si moral en plus! Un beau jouet emblématique du politiquement correct de notre époque.

   Rappelons un peu le CV de l’heureuse élue que tu gratifies à son tour. Cette dame s’était fait connaître par des notes de taxi dispendieuses, plus de 40.000 euros tout de même, et ce en grande partie au profit de ses enfants, quand elle était directrice générale du centre Pompidou et présidente de l’INA, un institut que tu connais très très bien, n’est-ce pas? Pour ces malversations, elle avait été condamnée à six mois de suspension sans solde (probablement selon les principes de ce que l’on peut désormais nommer la jurisprudence Benalla…), puis à trois mois de prison avec sursis et une double amende. Elle avait été réintégrée en douce au ministère de la culture à l’été 2016 (il faut faire gaffe aux nominations d’été...) comme chargée de mission auprès du secrétariat général en vue de la finalisation de labellisation AFNOR sur l’égalité professionnelle et la diversité.  

   Précisons aussi ceci: selon Mediapart, la même madame Saal, décidément très récompensée - on se demande pourquoi - figurerait également "dans la liste très restreinte des hauts fonctionnaires, qui, par un arrêté du 3 août 2018 signé par le Premier ministre, ont été inscrits à compter du premier janvier 2018, donc rétroactivement, au "tableau d’avancement à l’échelon spécial du grade d’administrateur général". Ce qui, en d’autres termes, veut dire que, pendant les vacances du Roy à Brégançon, cette procédure qui ne relève pas du traditionnel avancement mais d’une volonté politique expresse, a permis à ladite dame de profiter d’une hausse de son traitement allant jusqu’à 6.138 euros par an, indemnité de résidence à Paris comprise, soit au total près de 74.000 euros de traitement annuel. S’y ajoute un supplément sous forme d’indemnité qui augmente sa retraite des fonctionnaires d’environ 10%. Quand tu aimes, mon cher Manu, ça n’est pas pour rien et ça se voit!

   Françoise Nyssen, rappelons-le pour les millions de Français qui l’ignorent encore, est ministre de la culture. C’est elle qui a mis en musique la mélodie sifflée à son oreille par le président. Face au déchaînement que cette nomination a légitimement suscité, elle fait savoir ceci sur les réseaux sociaux: "J’ai nommé Mme Agnès Saal (j’épèle : S . A . A . L,  car on pourrait mal orthographier…) haute fonctionnaire à l’égalité et à la diversité. J’ai fait de cette cause une priorité dès mon arrivée au ministère de la culture. La qualité de son engagement et de son travail au service de ces valeurs fondamentales devrait guider les commentaires aujourd’hui". On ignore quelle est la "cause" en question: madame Saal, ou les fameuses valeurs ici prises en ôtage?

   Mais Françoise Nyssen, c’est également l’éditrice qui a sciemment fraudé deux fois le fisc en ne déclarant pas de considérables agrandissements d’espace, une fois en Arles, au siège de sa maison d’édition, une autre fois à Paris. Le Canard enchaîné, qui a levé le lièvre, a chiffré la fortune économisée par ce double forfait! Ca en fait des APL pour les étudiants désargentés, je te jure!

  Qui se ressemble s’assemble. Dès lors, il était normal que, sous ton autorité, sous tes ordres, selon ton désir, selon ton souhait, selon ta volonté, selon tes vœux, mon Prince, mon Roy, mon grand Mamamouchi, le vice récompense le vice. En un peu plus d’un an, de Richard Ferrand à Alexandre Benalla, via cette dame Saal, tu nous y as déjà tellement habitués!

   Sais-tu, mon cher Manu, que des caissières qui ont utilisé à leur petit profit des bons de réduction de deux ou trois euros qui trainaient sur la caisse, ou que des employés de grand magasin qui ont mangé un fruit prélevé dans les rayonnages, ont été sèchement licenciés, eux, sans indemnités, sans planques payées par les contribuables et sans possibilité de retrouver du travail fort bien payé avec les avantages de la fonction à la clé? Probablement une nouvelle belle et grosse voiture avec chauffeur…

   J’ai appris aussi que ton si bon ami Benalla s’était rendu coupable de charmants forfaits depuis ceux que l’on a bien connus l’été dernier. Mais l’incendie a été joliment éteint - sûrement pas avec l’eau de la piscine que tu t’es fait construire à Brégançon, pas pour toi, oh non, bien sûr, mais par altruisme, pour les enfants du personnel de la résidence royale plus sûrement. 

   En garde à vue, la police a souhaité perquisitionner le domicile de ton si cher ami Benalla. Elle voulait notamment accéder à son coffre-fort. Tenus par la loi à ne pas entrer dans l’appartement avant l’heure légale, les policiers ont posé des scellés le soir et attendu le lendemain. Mais le coffre-fort a été vidé dans la nuit! On a le bras long chez les Benalla puisque du commissariat on peut atteindre un coffre-fort chez soi en pleine nuit. Les quatre armes qui devaient s’y trouver n’y étaient plus - soit tout de même trois pistolets et un fusil, pour un homme qui n’a que deux mains, ça fait tout de même beaucoup… Sa femme avait les clés, il avait dit qu'elle était à l’étranger : elle se cachait en fait dans le seizième arrondissement de Paris. Il est vrai que pour de nombreux français cet arrondissement de nantis équivaut bien à un pays étranger.  

   Votre Excellence, votre Sérénité, mon Roy, votre Altesse, mon cher Manu, il me semble tout de même qu’il vaut mieux faire partie de ta cour que d’être un senior amputé de sa retraite, être un plumitif courbé plutôt qu’un écrivain debout, être une énarque de gauche qui tape dans la caisse de l’Etat pour financer les transports de sa progéniture, plutôt qu’un étudiant à qui tu voles dans sa poche cinq euros d’APL, être un cogneur de manifestants avec un brassard de la police et une accréditation de l’Elysée qu’un syndicaliste défendant le droit du travail.   

   Votre Excellence, votre Sérénité, mon Roy, votre Altesse, mon cher Manu, j’aimerais que tu m’aimes et ce pour trois raisons. La première: pour être nommé sans compétence consul des provinces et des régions françaises dans le sixième arrondissement de Paris, voire le seizième – tu le peux, je le sais, il suffit que tu le veuilles; la deuxième: pour permettre à ma vieille mère qui n’a pas son permis de conduire et qui a quatre-vingt-quatre ans, de pouvoir disposer d’un taxi gratuit à n’importe quelle heure du jour et de la nuit pour aller faire ses visites médicales à une demi-heure de chez elle, le tout payé avec l’argent du contribuable  tu le peux, je le sais, il suffit que tu le veuilles; la troisième:  pour avoir chez moi des armes à feu en quantité, mais aussi et surtout, pour pouvoir tabasser les gens qui me déplaisent en portant un casque sur la tête, en distribuant des coups de matraque et en disposant de CRS ou de la police comme couverture à mes descentes de petite-frappe - tu le peux, je le sais, il suffit que tu le veuilles.

   S’il te plait, votre Excellence, votre Sérénité, mon Roy, votre Altesse, mon cher Manu: veuille-le. Je te promets pour ce faire de me prosterner moi aussi, de montrer les plumes de mon cul aux passants, de dire du bien de toi avec des articles, des conférences et des livres, je te jure, j’irai sur les chaînes et les radios du service public pour certifier, comme Arlette Chabot, qu’entre Napoléon, de Gaulle et toi, il n’y a pas l’épaisseur d’une feuille de cigarette, Joffrin ne me reconnaîtra pas, il m’aimera peut-être lui aussi comme il a aimé jadis Bernard Tapie et Philippe de Villiers. Je pourrai écrire aussi une biographie de Stéphane Bern avec une préface de Brigitte ex-Trogneux, passer une thèse de physique quantique avec tes amis les frères Bogdanov comme directeurs de travaux. Je pourrais même consacrer un séminaire de littérature comparée à l’œuvre de Philippe Besson que je mettrai en perspective avec celle de James Joyce. S’il te plaît, tu le peux, tu es mon Roy. J’habite place de la Résistance à Caen, fais-moi signe.

   Veuillez, votre Excellence, votre Sérénité, mon Roy, votre Altesse, mon cher Manu, mon chéri, recevoir l’expression de ma considération la plus courtisane. Vive la République, vive la France, mais surtout: Vive Toi !

Michel Onfray


Post-scriptum : des bises à la Reine.

Post-scriptum 2: j’apprends à cette heure que tu as fait du jet-ski à fond les ballons avec Brigitte quand tu étais à Brégançon et ce dans une zone interdite à la navigation et au mouillage - tu y as pourtant grandement navigué et vraiment mouillé. Cette réserve marine protégée ne doit être troublée par aucun véhicule à moteur. Il y eut pourtant tes deux jets-ski et ton gros bateau avec un moteur de 150 chevaux - qui sait, peut être empruntés à Nicolas Hulot, car on sait que, comme toi, il est un écologiste qui collectionne les engins motorisés. Protéger l’environnement marin et préserver la biodiversité dans les eaux du parc national de Port-Cros, pour toi qui fumes du glyphosate chaque matin au petit déjeuner, ça compte pour rien, n’est-ce pas? 
 

Une lettre très réussie.

À voir !

Complément : Michel Onfray déprogrammé de France 5 après un texte à charge contre Macron. Voir [ici] (). Comme quoi, le président n'a pas du tout aimé. 

En complément sur Michel Onfray :

En complément sur Macron :

     

Dimanche 30 Septembre 2018 - News # 11552 

 

Main basse sur l'État par l'ENA : "La caste : Enquête sur cette haute fonction publique qui a pris le pouvoir" : entretien avec Laurent Mauduit :

SYNOPSIS :

Dans l'Entretien Libre, Aude Lancelin a reçu le journaliste Laurent Mauduit pour échanger à propos de son livre : « La Caste - Enquête sur cette haute fonction publique qui a pris le pouvoir »

LA QUATRIÈME DE COUVERTURE :

En vingt ans s'est constituée en France une véritable oligarchie vertébrée notamment par l'Inspection des finances. Fonctionnant comme une caste, cette oligarchie capitaliste s'est installée pour durer, en occupant les postes clés de l'État, pour imposer ses vues et ses réformes néolibérales. Quelle est la vraie nature de ce pouvoir dont Emmanuel Macron est l'étendard ? Histoire de la trahison des élites publiques françaises.

L'accession au pouvoir d'Emmanuel Macron n'est pas seulement la conséquence d'un séisme historique, qui a vu l'implosion du Parti socialiste et du parti Les Républicains. C'est aussi l'aboutissement de l'histoire longue de la haute fonction publique, qui a cessé de défendre l'intérêt général pour se battre en faveur de ses seuls intérêts.

Pour comprendre cette sécession des élites publiques et décrypter les débuts du nouveau quinquennat, il faut savoir comment la caste a d'abord réalisé, grâce aux privatisations, un hold-up à son profit sur une bonne partie du CAC 40 ; puis comment, par le jeu des pantouflages ou de rétropantouflages, elle est parvenue à privatiser quelques-uns des postes clés de la République jusqu'à porter l'un des siens au sommet de l'État.

C'est cette enquête que La Caste s'applique à mener, en dressant l'état des lieux du système oligarchique français ; en se plongeant dans les combats engagés par les défenseurs de la République – en 1848, en 1936 ou encore en 1945 –, pour que celle-ci dispose enfin d'une haute fonction publique conforme à ses valeurs.

RÉSUMÉ :

La victoire d'Emmanuel Macron à l'élection présidentielle n'est pas seulement la conséquence accidentelle d'un séisme historique qui a vu l'implosion du Parti socialiste et du parti Les Républicains. C'est aussi et surtout l'aboutissement d'une histoire longue, celle de la haute fonction publique française, notamment l'Inspection des finances, qui a progressivement cessé de défendre l'intérêt général au profit de ses seuls intérêts, ceux de l'oligarchie de Bercy. Pour comprendre cette trahison des élites publiques et décrypter les débuts de ce quinquennat qui en résulte, il faut se plonger dans l'histoire de cette caste.

Dans les années 1980, d'abord, lorsqu'elle réalise grâce aux privatisations un hold-up sur une bonne partie du CAC 40 et de la vie française des affaires. Puis peu à peu s'installe, par le biais de pantouflages ou de rétro-pantouflages de plus en plus fréquents, en consanguinité constante avec le monde de la finance pour lequel elle privatise quelques-uns des postes-clés de la République.
En servant alternativement la gauche et la droite, mais en défendant perpétuellement les mêmes politiques néolibérales, elle est finalement parvenue à installer une tyrannie de la pensée unique, ruinant la notion d'alternance démocratique.

C'est cette enquête que cet essai sur la caste s'applique à mener : en dressant un méticuleux état des lieux du système oligarchique français ; en se replongeant dans les innombrables combats menés par les défenseurs de la République - en 1848, en 1936 ou encore en 1945 - afin que celle-ci dispose d'une haute fonction publique conforme à ses valeurs. L'élection de Macron atteste que ce combat démocratique, si souvent perdu, est plus urgent que jamais.

L'AUTEUR :

Laurent Mauduit commence sa carrière de journaliste en 1979 au Quotidien de Paris.
Chef du service économique de Libération jusqu’en 1994, il entre au Monde pour une quinzaine d’années.
Cofondateur de Mediapart, Laurent Mauduit a déjà publié une quinzaine d’ouvrages, principalement des essais sur la gauche française et des livres d’enquête, dont le récent Main basse sur l’information (Don Quichotte, 2016).

C'est gravissime.

Une vidéo qu'on peut largement mettre dans les Chroniques de la dégénérescence, et qui permet de comprendre pourquoi et comment tous les États dégénèrent : à cause des hommes qui perdent peu à peu leur éthique, et qui ne voient plus que leurs intérêts, par la corruption des esprits et des moeurs. Game Over.

Après la trahison des politiciens, la trahison des hauts fonctionnaires et des "élites".

À voir absolument !

En complément sur Chroniques de la dégénérescence :

En complément sur élite :

En complément sur l'ENA :

En complément sur Laurent Mauduit :

 

Dimanche 30 Septembre 2018 - News # 11543 

Voyous de la grande distribution : Martine Donnette et Claude Diot de l'association En toute franchise passent à l'émission Envoyé Spécial :

Quel combat !

Quel courage !

Et personne ne les aide...

Chapeau bas, et respect Martine et Claude !

Lorsque le peuple se bat pour la justice.

Et ces fonctionnaires lâches : quelle ignominie que ces préfets. Des traîtres à la Nation. Ce sont ce genre de dévoyés qui permettent les injustices car ils ne font pas appliquer la loi qui protège les citoyens. Où est la guillotine ?

En complément sur grande distribution :

En complément sur Martine Donnette :

En complément sur En toute franchise :

   

Vendredi 21 Septembre 2018 - News # 11319 

Chroniques des chances pour la France : Bienvenue à Cergy où des migrants africains complètement nus agressent sauvagement des Françaises :

Hallucinant... 

En France...

Mais que fait la Police ???!

Ce genre de gugusse doit être arrêté immédiatement et renvoyé dans son pays illico.

Il n'a rien à foutre en France.

[MAJ] : 

4 policiers blessés

Les policiers décident d’intervenir et procèdent à l’interpellation de l’agresseur. Mais ce dernier est bien décidé à ne pas se laisser faire et blessera 4 fonctionnaires dans la bagarre. L’un d’entre eux a été mordu  jusqu’au sang à la jambe et devra se faire suivre médicalement pour être certain que sa blessure n’entraîne pas de complications. Un deuxième policier a lui été blessé sérieusement à la main et a reçu 10 jours d’ITT.

Source ().

Important :

PLUS NOUS MONTRERONS LE RÉEL AU PEUPLE, plus il prendra conscience de la situation, et alors le populisme vaincra à terme : une véritable démocratie pourra voir le jour.

Voilà pourquoi les médias mainstream occultent la vérité au peuple. Il cachent la vérité au peuple pour que celui-ci ne se révolte pas, et que les oligarchies demeurent au pouvoir, continuement.

Vous voulez que le peuple reprenne le pouvoir ?

Diffusez la vérité sur les exactions des migrants, sur les injustices du capitalisme, sur les lobbies, etc., afin d'informer le peuple. Et alors le peuple se révoltera.

En complément sur Chroniques des chances pour la France :

En complément sur migrants :

     

Vendredi 21 Septembre 2018 - News # 11304 

L'idée d'une "assemblée parlementaire commune" franco-allemande chemine. Voir [ici] ().

N'importe quoi...

À quoi ça sert ? À rien.

Ça fait des dépenses supplémentaires, et des fonctionnaires et des élus à engraisser : AUCUN INTÉRÊT pour le peuple et la Nation !


Vendredi 31 Août 2018 - News # 10860 

"«Un modèle bien connu pour sa précision, sa robustesse et ses multiples sécurités» :
c'est ainsi que, selon des propos rapportés le 30 août par France Info,
l'entreprise française Sunrock décrit l'arme automatique de calibre 9 mm
qui équipera les agents du groupe de protection et de sécurisation des réseaux (GPSR)
de la RATP dès la rentrée.
Source ().

 

"Le Sig Sauer SP 2022 est l'arme de poing individuelle des fonctionnaires de la police nationale.
De calibre 9mm parabéllum, cette arme équipe également l'ensemble des militaires de la Gendarmerie nationale
ainsi que les fonctionnaires des services des douanes françaises et de l'administration pénitentiaire.
Sorti gagnant d'un appel d'offres lancé en 2002, la sélection a été rigoureuse,
plus de 400 policiers, gendarmes et douaniers ont tiré 460 000 cartouches.
Source ().

 

Paris : les agents de sécurité de la RATP bientôt armés comme les policiers : des 9 mm semi-automatiques. Voir [ici] ().

La racaille n'a qu'à bien se tenir... 

Maintenant, je ne me réjouis pas de cette situation car cela signifie que le climat est tellement devenu malsain dans les transports en commun en Île-de-France qu'on est obligé d'armer les civils chargés de la sécurité des passagers. C'est grave.

Espérons que les agents qui recevront cette dotation seront bien formés au droit et aux règles d'engagement, ainsi qu'entraînés régulièrement, sinon ça va être bavure sur bavure vu les artistes impulsifs et déjantés au couteau qu'ils ont en face.

En complément sur RATP :

       

Jeudi 30 Août 2018 - News # 10824 

Tête à claque corrompue.
Maintenant, on sait pourquoi l'INA fait payer les vidéos
que NOUS AVONS DÉJÀ PAYÉES par nos redevances :
c'est pour payer les notes de taxis de cette trou du cul !
== ENNEMIE DU PEUPLE ===

 

Scandaleux : Agnès Saal a été nommée haut fonctionnaire au ministère de la Culture. Voir [ici] ().

Rapellons que Madame Joe le taxi, a été condamnée pour avoir dépensé 40.000 euros de frais de taxi quand elle présidait l'INA et 38.000 euros de notes de frais quand elle dirigeait le Centre Georges-Pompidou. Voir [ici] ().

Manifestement pour certains, le crime paie.

Alors c'est simple : les gens qui sont corrompus doivent :

Une petite loi et c'est terminé !

Traîtres de politiciens, c'est pourtant simple !

En complément sur Agnès Saal :

En complément sur scandale :

     

Jeudi 16 Août 2018 - News # 10546 

Capitalisme : "L’Impérialisme aujourd’hui", une conférence de Bruno Guigue - Juillet 2018 :

SYNOPSIS :

Ancien haut fonctionnaire.
Auteur de cinq ouvrages et de nombreux articles traduits en huit langues, il enseigne la philosophie et les relations internationales.
Son dernier livre s’intitule « Chroniques de L’Impérialisme » publié aux éditions Delga.

Plein de choses vraiment intéressantes.

Passionnant.

À voir !

En complément sur impérialisme :

En complément sur capitalisme :

     

Mercredi 8 Août 2018 - News # 10371 

 

J'estime que c'est pas la peine que tous les gens regardent des choses qu'ils vont être incapables de commenter, et ils auront certainement peut-être des réflexions idiotes.

Bernard Saugey, questeur du Sénat.

 

Corruption des politiciens : tout est fait pour cacher aux Français les dépenses et les privilèges abusifs de nos élus, et notamment les dépenses faramineuses du Sénat :

Voilà les gens sensés nous représenter et nous servir...

La vérité, c'est qu'ils se servent.

Et ils se servent grassement sur notre dos à tous, grâce aux impôts qu'ils lèvent de force sur nous par un racket étatique.

Des traîtres de politiciens, et des corrompus, je l'ai toujours dit.

Au Sénat, selon certains fonctionnaires, ils se comportent en «demi-dieux». Ils se sentent ici chez eux. Les questeurs (deux sénateurs UMP, un PS), inconnus du grand public, jouent un rôle clef en coulisse: ils gèrent les 346 millions d'euros de budget du Sénat, sans que le pouvoir exécutif puisse y mettre le nez.

En complément voyez l'article "Sénateur et questeur : la vie de château", [ici] ().

En complément sur abus :

En complément sur privilège :

En complément sur Sénat :

   

Samedi 28 Juillet 2018 - News # 10122 

 

Démocratie : "Quand le politique primait sur l’expert" :

SYNOPSIS :

Avec son ouvrage stimulant, La Démocratie contre les experts.

Les esclaves publics en Grèce ancienne, l’historien Paulin Ismard fait revivre un monde où le politique refusait de déléguer son pouvoir à des spécialistes de la gouvernance, et avait inventé pour cela une conception de l’État où des esclaves, soumis à l’autorité des citoyens, se chargeaient d’une partie de l’administration de la Cité.

Source : Mediapart.

Le mot de l'éditeur :

La Démocratie contre les experts 
Les esclaves publics en Grèce ancienne
Paulin Ismard

Supposons un instant que le dirigeant de la Banque de France, le directeur de la police et celui des Archives nationales soient des esclaves, propriétés à titre collectif du peuple français. Imaginons, en somme, une République dans laquelle certains des plus grands serviteurs de l’État seraient des esclaves.

Ils étaient archivistes, policiers ou vérificateurs de la monnaie : tous esclaves, quoique jouissant d’une condition privilégiée, ils furent les premiers fonctionnaires des cités grecques. En confiant à des esclaves de telles fonctions, qui requéraient une expertise dont les citoyens étaient bien souvent dénués, il s’agissait pour la cité de placer hors du champ politique un certain nombre de savoirs spécialisés, dont la maîtrise ne devait légitimer la détention d’aucun pouvoir. Surtout, la démocratie directe, telle que la concevaient les Grecs, impliquait que l’ensemble des prérogatives politiques soit entre les mains des citoyens. Le recours aux esclaves assurait ainsi que nul appareil administratif ne pouvait faire obstacle à la volonté du peuple. En rendant invisibles ceux qui avaient la charge de son administration, la cité conjurait l’apparition d’un État qui puisse se constituer en instance autonome et, le cas échéant, se retourner contre elle.

Que la démocratie se soit construite en son origine contre la figure de l’expert gouvernant, mais aussi selon une conception de l’État qui nous est radicalement étrangère, voilà qui devrait nous intriguer.

Paulin Ismard est maître de conférences en histoire grecque à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Il a récemment publié L’Événement Socrate (Flammarion, 2013, prix du livre d’histoire du Sénat 2014).

Très intéressant, sauf que je me demande si l'aspect de l'esclavage, si prégnant et au coeur de cet ouvrage que je n'ai pas lu, n'est pas contre productif à la diffusion même des idées de la démocratie issue du tirage au sort et des conventions de citoyens.

Seul point qui m'est apparu sensé et extrêmement pertinent dans cette interview :

Cette idée selon laquelle un groupe de citoyens ordinaires, qu'on qualifierait d'incompétents, sont capables collectivement de construire une compétence qui puisse être supérieure à celle d'un individu particulièrement savant ou d'un expert, c'est quelque chose d'infiniment évocateur pour aujourd'hui.

Ça, c'est une déclaration très encourageante comme constat pour la suite, car cela rejoint exactement les mêmes conclusions auxquelles est parvenu Jacques Testart avec ses conventions de citoyens : des gens qui ne connaissaient rien à un sujet sont rapidement devenus, par un processus et une méthodologie adéquate, capables d'apprendre et d'avoir une vision globale sérieuse sur le sujet, égale voire même supérieure à celle d'experts déclarés comme tels. Cela nous montre le chemin. 

En complément sur démocratie :

En complément sur expert :

En complément sur esclave :

   

Mercredi 18 Juillet 2018 - News # 9854 

 

Un évêque du Vatican se confesse : “Les hauts fonctionnaires catholiques sont payés par George Soros” et la crise des migrants a été orchestrée dans le but de modifier radicalement l’identité chrétienne et nationale des peuples d’Europe. Voir [ici] ().

Une preuve de plus démontrant que George Soros est un ennemi de l'Humanité, des peuples, et des Nations.

En complément sur Vatican :

En complément sur George Soros :

En complément sur migrants :

   

Dimanche 8 Juillet 2018 - News # 9651 

Turquie : à la veille de sa prestation de serment, Recep Tayyip Erdogan limoge 18 000 fonctionnaires. Voir [ici] ().

Lui, il ne rigole pas... Et ces gens perdent leurs droits à la retraite et à la sécurité sociale... 

En complément sur Turquie :

En complément sur Erdogan :

     

Mardi 26 Juin 2018 - News # 9356 

Informatique : Yoshua Bengio, l'un des pères de l'intelligence artificielle, met en garde contre les dérives de sa création. Voir [ici] ().

Au delà de la dangerosité de certains humains qui vont indubitablement programmer des IA de manière négative et très dangereuse, le véritable danger de l'IA réside à mon avis dans la problématique des FONCTIONS D'ÉVALUATION.

Une fonction d'évaluation en IA est généralement programmée par un humain pour désigner un objectif à atteindre avec des critères spécifiques à optimiser. Exemple : un petit robot à chenilles partant d'un point A doit toucher un poteau, situé aléatoirement en un point B, sur un plan comportant des obstacles placés aléatoirement, avec comme critères d'accomplissement la précision (combien le centre avant du robot est centré sur le centre du poteau, ou distance la plus courte entre ces deux repères) et la rapidité (le temps mis pour atteindre l'objectif défini).

Tant que les fonctions d'évaluation sont définies par des humains, "tout va bien", mais le jour où ce sont les IA qui les définissent, et où celles-ci sont définies en cascade, alors là surviennent de suprêmes dangers : l'IA n'ayant aucune conscience (c'est un processus 100% mécanique qui jamais n'aura conscience d'elle-même), la notion de morale n'a aucun sens : seule la satisfaction numérique des fonctions d'évaluation et d'optimisation de leur critères d'accomplissement jouent. Ainsi, une IA peut faire apparaître (par un système d'algorithmes génétiques par exemple) et décider d'utiliser une fonction d'évaluation qui décime des êtres humains pour optimiser l'un de ses critères d'accomplissement, critères que l'on pourrait génériquement appeler "EFFICACITÉ". Il est là le risque. Et il est immense...

Et contrôler ce risque est très difficile : cela revient à évaluer, d'un point de vue de la dangerosité, chaque fonction d'évaluation, une tâche ultra-ardue, et qui devient quasiment impossible lorsqu'il y a des fonctions d'évaluation en cascade, qui prises isolément, ne semblent pas opérer une fonction dangereuse, mais qui ensemble font en réalité un véritable carnage. Sans vouloir gagner un point Godwin, c'est le même problème que la division de la responsabilité dans l'holocauste des juifs : une armée de fonctionnaires appliqués et sérieux, ne faisant chacun qu'une petite tâche inoffensive (hormis ceux qui sont en bout de la chaîne) qui conduisent in fine à la catastrophe. Fabriquer une voie ferrée, construire un camp de prisonniers, conduire un train, etc, ne sont pas des tâches intrinsèquement malfaisantes et dangereuses, mais concourent à un but global ici désastreux.

Le danger en IA est donc un risque systémique lié aux fonctions d'évaluation en cascade décidées par la machine,
qui deviennent incontrôlables d'un point de vue moral, éthique, ou de dangerosité.

En complément sur intelligence artificielle :

En complément sur informatique :

En complément sur danger :

   

Lundi 25 Juin 2018 - News # 9344 

Assemblée nationale: les retraites très avantageuses des fonctionnaires : 156 % de salaire pour certains !  Voir [ici] ().

Liberté  Égalité  Fraternité

Du foutage de gueule !

La nouvelle devise de la République Française

Servilité  Inégalité  Partialité

En complément sur retraite :

En complément sur Assemblée nationale :

     

Dimanche 10 Juin 2018 - News # 8997 

Philippe Pascot met un carton rouge aux fonctionnaires de l'Assemblée Nationale et du Sénat - LCI, 10 juin 2018 :

Philippe Pascot est l'une des rares personnes à dénoncer le système, et à éclairer les citoyens sur les pratiques et les mentalités insupportables de nos traîtres de politiciens.

En complément sur Philippe Pascot :

En complément sur Assemblée Nationale :

En complément sur Sénat :

En complément sur député :

 

Mercredi 6 Juin 2018 - News # 8928 

Chroniques de l'injustice ordinaire : À l'Assemblée Nationale, 6 465 € de salaire net pour distribuer les ramettes de papier. Voir [ici] ().

Ahurissant ! 

Les agents de base touchent entre 6 465 et 9 449 € net mensuel (ils étaient 398 en 2017), les assistants de direction entre 6 838 et 10 507 €  (206 personnes) et les administrateurs entre 7 920 et 18 736 euros (175 fonctionnaires).

Les 398 agents de base ont pour mission principale de distribuer le courrier et les ramettes de papier blanc (deux fois par semaine). Ensuite, ils attendent et discutent, regardent la télé et jouent aux mots fléchés...

C'est scandaleux, putain !

En complément sur injustice :

En complément sur Assemblée Nationale :

En complément sur salaire :

En complément sur ahurissant :

En complément sur scandale :


Samedi 2 Juin 2018 - News # 8843 

Union Européenne antidémocratique, eurodéputés, et lobbies : "Gros salaires, privilèges et gaspillages, enquête sur les milliards de l'Europe" - Pièces à conviction :

SYNOPSIS :

Chaque année, la France verse 20 milliards d’euros à l’Union européenne. A l’heure où l’Europe traverse une passe difficile à cause du Brexit, "Pièces à conviction" a enquêté dans les coulisses, et a suivi des députés, des fonctionnaires, et même l’un de ses plus hauts dirigeants pour savoir comment ces milliards sont dépensés.
  
Comment fonctionne le Parlement européen ? La machine est gourmande, et les dépenses parfois ubuesques. Une fois par mois, et pour trois jours seulement, les 750 parlementaires et leurs assistants déménagent de Bruxelles à Strasbourg : cela coûte 110 millions d’euros, une dépense inutile juge la Cour des comptes européenne…

Quant aux députés européens, ils sont parmi les mieux rémunérés au monde, avec 11 000 euros net par mois. Mais malgré ces conditions privilégiées, certains arrondissent leurs fins de mois en travaillant pour le secteur privé, parfois en toute illégalité. D’autres ne brillent pas par leur assiduité, et parmi eux beaucoup de députés français…

Avec de tels moyens financiers, que vaut le vote de ces parlementaires qui représentent 600 millions d’Européens ? L’enquête de "Pièces à conviction" révèle comment des multinationales parviennent à influencer Bruxelles et imposer leur choix, parfois contre l’avis du Parlement, démocratiquement élu.

Les déménagements répétitifs mensuels du parlement européen entre Bruxelles et Strasbourg sont un non-sens, et typiques d'une superstructure technocratique n'ayant pas réussi à résoudre la problématique, somme toute très simple, d'une localisation unique des Institutions européennes par un simple vote des États membres. Encore une preuve supplémentaire de l'incompétence de nos politiciens qui engendre des surcoûts inutiles défrayés par les citoyens bien évidemment : 114 millions d'Euros par an, soit 6% du budget du parlement !

Maintenant, les salaires de certains fonctionnaires sont déments : 9.000 euros nets/mois en fin de carrière. Un salaire exagéré et indécent pour le travail considéré.

Quand aux avantages et privilèges, ils montrent, une fois de plus, qu'on est pas en démocratie puisque l'égalité de traitement entre les citoyens est ultra-violée.

Pour les eurodéputés, c'est encore pire... Et pour seulement 4 jours par mois !!! Ahurissant.

Pire, ils ne foutent pas grand choses : l'eurodéputé Alain Lamassoure justifie même de ne pas travailler parce-que Monsieur n'est pas assez invité dans les médias... ^^
Tu es sensé servir le peuple, traître payé avec l'argent du peuple ! Ahurissant !

D'un point de vue démocratique, la Commission européenne a presque tous les pouvoirs, le parlement étant juste là pour donner l'illusion que l'Union Européenne serait démocratique. Et je n'exagère pas : les eurodéputés n'ont pas l'initiative des lois : c'est la Commission qui l'a. C'est très grave. Quand on est réduit à dire oui ou non sans jamais pouvoir proposer, alors on est perdant, c'est mathématique, parce-que peu à peu ceux qui ont l'initiative des lois les dirigent vers là où ils veulent aller : il leur suffit d'avancer masqués, c'est-à-dire de faire des propositions de lois supposément pour un but affiché mais ayant quelques dispositions qui instituent autre chose. Ça s'appelle la méthode des petits pas ou des cliquets : des pas très petits mais sur lesquels ont ne revient pas. Donc, peu à peu, ces petits pas mènent au but planifié par les initiateurs des lois. C'est fatal. Exit la démocratie donc.

Et si l'on rajoute le nombre et la force des lobbies, on peut objectivement dire que les peuples n'ont presque plus leur mot à dire. À fortiori lorsqu'un commissaire européen comme l'enculé de Vytenis Andriukaitis, chargé de la santé et de la sécurité alimentaire, bafoue le vote du parlement, c'est-à-dire de tous les représentants des peuples d'Europe : inique ! Rien, en effet, dans la constitution européenne ne l'y oblige, ce qui signifie que l'impuissance des eurodéputés, et donc des peuples, a été sciemment programmée. Inique ! L'Union européenne : une dictature qui ne dit pas son nom !

Alors il faut conclure de tout cela : Frexit ! Ce que ne font aucun politicien ni parti, à l'exception de François Asselineau, qui voient donc juste contrairement à tous les autres.

Un documentaire à voir absolument !

(Le documentaire est suivi d'un débat)

En complément sur Union Européenne :

En complément sur Bruxelles :

En complément sur eurodéputé :

En complément sur privilège :

En complément sur gaspillage :


Mercredi 25 Avril 2018 - News # 8036 

Propagande de Guerre, Cinéma, Géopolitique, Opinion publique : interview de Pierre Conesa, ancien haut fonctionnaire du Ministère de la Défense, par Thinkerview :

Non évalué.

En complément sur propagande :

En complément sur manipulation :

En complément sur désinformation :

   

Mardi 3 Avril 2018 - News # 7432 

Interview de Olivier Delamarche, Pierre Sabatier, et Charles Gave par Thinkerview : Géopolitique, macroéconomie sans filtre :

Beaucoup de sujets passionnants.

Même si Charles Gave est, selon moi, un capitaliste qui s'assume, et beaucoup trop anti-État et anti-fonctionnaires, il a beaucoup d'expérience et dit pas mal de choses intéressantes.

À voir !

En complément sur Olivier Delamarche :

En complément sur Pierre Sabatier :

En complément sur Charles Gave :

En complément sur Thinkerview :

 

Vendredi 30 Mars 2018 - News # 7376 

Internet : Big Brother habite Place Beauvau ? Exégèses en liberté : interview par Thinkerview de Benjamin Bayart et d'Alexis Fitzjean O Cobhthaigh, Les Exégètes Amateurs :

Plein de choses intéressantes sur les assauts par le gouvernement, et l'État profond, des libertés fondamentales et la privée.

Le plus inquiétant, je trouve, c'est la dérive des politiciens, des hauts fonctionnaires, et des administrations, vers un déni récurrent du droit.

Les cas présentés ici sont clairs, et pourtant tous ces pouvoirs bottent en touche, ne respectent pas les lois, même celles émanant de l'Union Européenne, et justifient toujours leurs actions illégitimes et illégales par des rhétoriques spécieuses, quand elles ne sont pas absurdes, débiles, voire contradictoires. Sans compter le temps que mettent le Conseil d'État et la justice pour étudier ces affaires et trancher.

Au final, la société est en train de se déliter peu à peu parce-que le droit est en train de mourir. Le jour s'approche où les droits des citoyens seront presque ignorés, et où une majorité de gens ne supporteront plus davantage, et avec raison, ces injustices.

À voir !

En complément sur Thinkerview :

En complément sur Benjamin Bayart :

En complément sur Big Brother :

En complément sur vie privée :

En complément sur neutralité :


Samedi 24 Mars 2018 - News # 7230 

 

L'ÉCHELLE DE TURIN DE DANGER D'IMPACT

Aucun Danger

(Zone Blanche)

 

 

TS-0

La probabilité d'une collision est de zéro, ou est si basse qu'elle est en réalité de zéro. S'applique aussi aux petits objets comme les météores et les corps qui brûlent dans l'atmosphère aussi bien que les chutes de météorites peu fréquentes qui causent rarement des dégâts.

Normal

(Zone Verte)

 

TS-1

Une découverte ordinaire dans laquelle un passage près de la Terre est prévu qui ne pose aucun niveau inhabituel de danger. Des calculs actuels montrent que la chance de collision est très peu probable avec aucune raison pour l'attention du public ou l'inquiétude du public. Des nouvelles observations télescopiques conduiront très probablement à la mutation au Niveau 0.

Méritant l'attention des astronomes

(Zone Jaune)

 

 

TS-2

Une découverte, qui peut devenir ordinaire avec des recherches étendues, d'un objet faisant un quelconque rapprochement, mais pas de passage fortement inhabituel près de la Terre. Tandis que méritant l'attention des astronomes, il n'y a aucune cause pour l'attention du public ou l'inquiétude du public puisqu'une collision réelle est très peu probable. Des nouvelles observations télescopiques conduiront très probablement à la mutation au Niveau 0.

TS-3

Une rencontre proche, méritant l'attention des astronomes. Des calculs actuels donnent une chance d'un pour cent ou plus de collision capable de destructions localisées. Plus probablement, de nouvelles observations télescopiques conduiront à la mutation au Niveau 0. L'attention par le public et par les fonctionnaires publics est méritée si la rencontre est à moins d'une décennie.

TS-4

Une rencontre proche, méritant l'attention des astronomes. Des calculs actuels donnent une chance d'un pour cent ou plus de collision capable de destructions régionales. Plus probablement, les nouvelles observations télescopiques conduiront à la mutation au Niveau 0. L'attention par le public et par des fonctionnaires publics est méritée si la rencontre est à moins d'une décennie.

Menace

(Zone Orange)

 

 

TS-5

Une rencontre proche posant une menace sérieuse, mais toujours incertaine de dévastation régionale. L'attention critique des astronomes est nécessaire pour déterminer définitivement si vraiment une collision se produira. Si la rencontre est à moins d'une décennie, le plan d'urgence gouvernemental peut être justifié.

TS-6

Une rencontre proche par un grand objet posant une menace sérieuse mais toujours incertaine d'une catastrophe mondiale. L'attention critique des astronomes est nécessaire pour déterminer définitivement si vraiment une collision se produira. Si la rencontre est à moins de trois décennies, le plan d'urgence gouvernemental peut être justifié

TS-7

Une rencontre très proche par un grand objet, laquel si elle survenait ce ce siècle, pose une menace sans précédent mais toujours incertaine de castastrophe mondiale. Pour une telle menace dans ce siècle, la mise sur pied de plans d'urgence internationale est justifiée, particulièrement pour déterminer en urgence et définitivement si vraiment une collision se produira.

Collisions certaines

(Zone Rouge)

TS-8

Une collision est certaine, capable de causer des destructions localisées pour un impact sur Terre ou probablement un tsunami si à proximité des côtes. De tels événements arrivent en moyenne entre une fois tous les 50 ou une fois tous les 1.000 ans.

TS-9

Une collision est certaine, capable de causer des dévastations régionales sans précédent pour un impact terrestre ou la menace d'un tsunami majeur pour un impact océanique. De tels événements arrivent en moyenne entre une fois tous les 10.000 ou une fois tous les 100.000 ans.

TS-10

Une collision est certaine, capable de causer une catastrophe climatique mondiale qui peut menacer l'avenir de la civilisation que nous connaissons, en cas d'impact sur Terre ou dans l'océan. De tels événements arrivent en moyenne tous les 100.000 ans, ou moins souvent.

 

Menace pour la planète, l'Humanité, et la civilisation : "Et si un astéroïde frappait la Terre ?" Par AstronoGeek :

SYNOPSIS :

Vous vous souvenez de l'astéroïde qui a provoqué l'extinction des dinosaures à la fin du crétacé, en tombant à Chixculub, au Mexique ?

Et si ça arrivait à nouveau aujourd'hui ?

Parlons des géocroiseurs, et de Shoemaker-Levy 9...

Un excellent épisode de cette chaîne.

Un petit must.

À voir absolument !

En complément sur astéroïde :

En complément sur AstronoGeek :

     

Samedi 24 Février 2018 - News # 6936 

Le gouvernement japonais vient d’annoncer que l’âge limite de la retraite des fonctionnaires sera repoussé à 80 ans, contre 70 ans actuellement. Voir [ici] ().

Vive le capitalisme !

Quel progrès !

En complément sur retraite :

En complément sur capitalisme :

     

Dimanche 4 Février 2018 - News # 6574 

Suppression de 120 000 postes de fonctionnaires : l’UPR renvoie dos-à-dos le gouvernement et le Parti socialiste, qui a lui-même appliqué cette politique exigée par la Commission européenne lorsqu’il était au pouvoir.. Voir [ici] ().

En complément sur UPR :

En complément sur socialistes :

En complément sur Commission européenne :

En complément sur fonctionnaires :

 

Mardi 30 Janvier 2018 - News # 6491 

Droit : un bloc de lois au service du « respect du corps humain ». Voir [ici] ().

Une preuve de plus qu'en France, il y a globalement de bonnes lois.

Le problème c'est qu'elles ne sont parfois pas appliquées, ou violées par des fonctionnaires d'autorité et nos traîtres de politiciens qui se croient tout permis, et au dessus des lois.

Des lois importantes, à connaître impérativement pour faire respecter son intégrité physique.


Mardi 23 Janvier 2018 - News # 6345 

Ahurissant : les salaires et avantages financiers exorbitants des Sénateurs et des fonctionnaires du Sénat français :

On atteint des sommets d'iniquité !

Le peuple ne va pas supporter encore longtemps une injustice aussi criante.

Comment peut-on tolérer de telles rémunérations alors que des millions de français peinent à survivre parce-que n'ayant pas assez d'argent ???

C'est dégueulasse ! 

En complément sur ahurissant :

En complément sur salaire :

En complément sur Sénat :

En complément sur fonctionnaire :

 

Jeudi 18 Janvier 2018 - News # 6248 

Conflits d’intérêt, salaires astronomiques, petits arrangements scandaleux, privilèges, ... : «Les Intouchables d’État - Bienvenue en Macronie» de Vincent Jauvert : le livre choc sur les fonctionnaires d'élite. Voir [ici] (), [là] (), ici] (), et [là] ().

 

La France est-elle une république d'énarques pistonnés et intouchables ? :

Le mot de l'Éditeur :

Incarnée par Emmanuel Macron et Édouard Philippe, une nouvelle noblesse d'État dirige la France. Une « caste » de hauts fonctionnaires plus que jamais minée par l'entre-soi et les conflits d'intérêts.
 
Ils exploitent leurs carnets d'adresses pour faire fortune comme banquiers d'affaires, consultants ou lobbyistes. Ils bénéficient du démembrement de l'État qu'ils ont eux-mêmes organisé. Ils se répartissent des postes très lucratifs en multipliant les établissements publics inutiles. Et parviennent à masquer leurs échecs, même les plus graves. Par quel miracle ?

Grâce à une centaine de témoignages et à des documents inédits, cette enquête révèle les secrets inavouables de ces intouchables d'État si nombreux au sein de la Macronie : des hauts cadres de Bercy rémunérés plus de 200 000 euros par an, puis recrutés par de grands groupes pour leur révéler les fragilités des règles fiscales... qu'ils ont eux-mêmes édictées ; des conseillers d'État qui monnayent dans le privé leur connaissance intime de l'appareil administratif... avant de revenir dans la fonction publique profiter à vie de leur statut ; des inspecteurs des Finances dont les erreurs de gestion coûtent des millions d'euros aux contribuables, qui sont rarement sanctionnés... et souvent promus.

Après deux ans d'enquête, Vincent Jauvert dévoile la face cachée de cette haute fonction publique qu'il est urgent de moraliser.

Source : Robert Laffond.

En complément sur conflits d’intérêt :

En complément sur salaire :

En complément sur privilège :

En complément sur Macron :

 

Mercredi 17 Janvier 2018 - News # 6210 

Agriculteurs, industrie agroalimentaire, et grande distribution : "Produits laitiers : où va l’argent du beurre ?" - Cash investigation :

SYNOPSIS :

Fort de 4 000 références, le marché des produits laitiers est évalué à 27 milliards d'euros par an en France. Mais alors que les profits des géants du lait n’ont jamais été aussi élevés, le nombre d’éleveurs français en situation de crise n’a jamais été aussi important. En 2016, 10 000 producteurs de lait auraient ainsi mis la clé sous la porte quand d'autres croulent sous les dettes. L'équipe de Cash Investigation a enquêté sur le n° 1 mondial du secteur, Lactalis ainsi que sur la grande coopérative française Sodiaal – maison mère de Yoplait et de Candia.

 

Corruption du monde des affaires et déliquescence des "élites" économiques et politiques : vous pensiez avoir tout vu ? Et bien détrompez vous...

Avec cette enquête admirable, on atteint des sommets.

La cupidité sans fin, le mensonge, la corruption, le déni de la Loi, et l'incompétence, ont pris le pouvoir en France.

Comment la société Lactalis se permet-elle de ne pas déposer ses comptes alors que c'est une obligation légale ?! Que fout le ministre de l'agriculture Stéphane Travert ? Rien ! Personnellement, j'enverrai immédiatement la police arrêter Emmanuel Besnier et déposerai une saisie sur le compte bancaire de Lactalis afin de saisir les sommes des amendes prévues par la loi, c'est-à-dire 2% du chiffre d'affaire par jour de retard de non dépôt des comptes. Travert = c'est un pervers qui fait tout de travers, et qui ne bouge pas son cul. Il ne défend pas la loi, le droit, et la république. C'est une guimauve incompétente qui a démissionné, et donc qui fait le jeu du grand capital et des escrocs au détriment des agriculteurs. Il sape l'autorité de l'État, et encourage dès lors les comportements délictueux de criminels en col blanc, et même de fonctionnaires et de serviteurs de l'État comme l'infâme juge du tribunal de commerce de Laval, Michel Peslier, qui est juge, et partie... Incroyable ! Et le ministre Travert ne réagit même pas !  

Sodiaal, une coopérative au bénéfice des producteurs de lait vraiment ? Qui achète aux producteurs 1000 litres de lait pour en moyenne 273 Euros alors que cela coûte 340 Euros aux producteurs ! Mais quel foutage de gueule ! Mais quel mépris !

Et tout cet argent que Sodiaal accumule dans la holdding Sodiaal International : 526 millions d'Euros !!! Alors que les producteurs de lait sont en train de crever partout en France !?

RIEN ne justifie un pareil montage de holdings et de sociétés pour Sodiaal, avec même une filiale installée dans le paradis fiscal du Luxembourg ! On rêve ! Mais non c'est réel ! Ahurissant !

Il y a manifestement des administrateurs de Sodiaal qui ont trahi la coopérative et les producteurs de lait, et qui sciemment ont manoeuvré pour extirper la majorité des profits en montant un système complexe de holdings injustifié et injustifiable. C'est de l'escroquerie pure et simple.

Ainsi, il y a manifestement chez Sodiaal un permanent détournement et abus de biens publics par des dirigeants pervers et traîtres.

De même, comment les américains ont-ils pu rentrer au capital de Yoplait alors que c'est une entité émanant de la coopérative Sodiaal ? Et ils ont 51% des parts en plus ! Qui est le traître leur ayant vendu 49% des parts ??? Hallucinant !

Soyons clairs : les producteurs se sont faits roulés dans la farine. Il est impératif qu'ils reprennent la direction et le contrôle de leur coopérative, et qu'ils dissolvent toutes ces sociétés inutiles de merde dont la vocation même est de détourner l'argent du lait à leur détriment.

Quand au président de Sodiaal, Damien Lacombe, c'est un enculé qui passe son temps à noyer le poisson. Ce salaud se fout de la gueule du monde. Ne vous fiez pas à son attitude : c'est un comédien et objectivement un traître aux producteurs. Il n'est pas incompétent : il sait ce qu'il fait, mais il prend des airs de neuneus et use de son accent du terroir pour mieux tromper son monde. C'est un malin pervers et sournois qui poignarde ses membres dans le dos. Terrible ce type...

Enfin, même si l'enquête part à la fin sur un peu autre chose (la pollution induite par l'élevage intensif en Nouvelle-Zélande), l'affaire du changement par le gouvernement du barème des seuils de pollution est indubitablement du foutage de gueule, une opération d'intoxication du public par le lobby laitier. Ça revient à casser le thermomètre pour qu'on ne voit pas que le malade a la fièvre, c'est scandaleux.

Notre époque est vraiment abominable. Tout devient mensonge et tromperie, c'est absolument épouvantable.

Une enquête terrible, un must incontournable !

Vous allez êtres révoltés légitimement !

À voir absolument !

À ne rater sous aucun prétexte !

 

[MAJ du 19 Janvier 2018] :

Il existe une campagne citoyenne de boycott adressée à Lactalis. Voir [ici] () (Pour plus d'informations, voir [ici] () et [là] ()).

N'achetons plus les produits de ces enculés !

En complément sur agriculture :

En complément sur agroalimentaire :

En complément sur grande distribution :

En complément sur lait :

 

Mercredi 3 Janvier 2018 - News # 5986 

Fonctionnaires et privé : le journaliste néolibéral Éric Brunet se fait moucher par l'économiste Christophe Ramaux :

Un beau moment de vérité ou ce crétin insupportable d'Éric Brunet se fait torcher en direct.

Jouissif...

En complément sur Éric Brunet :

En complément sur libéral :

En complément sur fonctionnaire :

   

Lundi 11 Décembre 2017 - News # 5795 

Allemagne nazie et français vichystes : "Quand la gauche collaborait, 1939-1945" :

SYNOPSIS :

Quel est le point commun entre Jacques Doriot, Marcel Déat, Charles Spinasse, Jean Luchaire ou Marc Augier ? Avant de faire le grand écart et de choisir la collaboration avec l'Allemagne nazie, ils ont été des figures de la gauche de l'entre-deux-guerres, pacifistes, communistes ou socialistes.

Il aura fallu du temps, beaucoup de temps, et le travail acharné des chercheurs pour déconstruire la vision caricaturale d’une des périodes les plus troubles et les plus ambiguës de notre histoire. Celle d’une France, sous Vichy, coupée idéologiquement en deux, entre une gauche résistante et une extrême droite collaborationniste.
Une vision sans nuance qui perdura pendant des décennies dans la mémoire collective. « Les sociétés préfèrent percevoir leur passé en termes stables. La notion de ­mutation est inacceptable », explique l’historien Simon Epstein, auteur d’Un paradoxe français et des Dreyfusards sous l’Occupation (Albin Michel), que l’on retrouve, sans surprise, auprès de Pascal Ory et d’Olivier Wieviorka dans le second volet du documentaire de Florent Leone et Christophe Weber consacré, après l’extrême droite entrée en résistance, aux hommes de gauche (socialistes, radicaux, communistes, syndicalistes) qui versèrent dans la collaboration.

Dérive idéologique
Un documentaire classique dans sa forme, qui tient autant, ­sinon plus, aux analyses du trio d’experts qu’aux archives – même si certaines, notamment sonores ou d’actualité, sont ­assez rares. Telle celle sur l’attentat perpé­tré par un résistant le 27 août 1941 contre Pierre Laval et Marcel Déat lors d’un défilé de la Légion des volontaires français contre le bolchevisme (LVF).

A raison, les deux auteurs s’attardent longuement sur la période de l’entre-deux-guerres, tout particulièrement celle des années 1930 où s’effectua le basculement de deux futures figures de la collaboration : Marcel Déat, député socialiste qui rompt en 1933 avec Léon Blum avant d’être exclu de la SFIO – ce qui n’est pas précisé – après avoir formé les « néosocialistes » dont le slogan est : « Autorité, ordre et nation ». Et Jacques Doriot, expulsé du Parti communiste français en 1934 après avoir créé le Comité de défense antifasciste avec des membres de la SFIO et du Parti radical.

Par leur parcours et leur dérive idéologique, qui se matérialisera respectivement par la fondation du Rassemblement national populaire (RNP) et du Parti populaire français (PPF), ces deux hommes incarnent les deux grands courants – pacifisme forcené et anti-bolchévisme – qui forcent les revirements à gauche. Et l’éclatement d’un paysage politique qui finira par être totalement « démantibulé » à la faveur des événements. A commencer par les accords de Munich, en septembre 1938, votés par la gauche (hormis les communistes), qui ouvrent une brèche entre pacifistes convaincus et pacifistes de raison. Et, le 23 août 1939, le pacte germano-soviétique qui déchire le Parti communiste français devenu, de fait, l’allié de l’Allemagne nazie.
Loin de rester attachés aux seuls Déat et Doriot et à leur ­combat acharné et revanchard pour ­conquérir le pouvoir, ou à Jean ­Luchaire, dreyfusard, héritier d’Aristide Briand, devenu ministre de l’information sous Vichy, ou encore le radical-socialiste René Bousquet, grâce auquel Olivier Wieviorka analyse la position des fonctionnaires, Florent Leone et Christophe Weber mettent en lumière d’autres personnalités politiques moins connues. Telle Marc Augier, membre du cabinet de Léo Lagrange dans le gouvernement du Front populaire en 1936 puis combattant dans la LVF et la Waffen SS, ou René Belin, dirigeant de la CGT, avant d’être le principal inspirateur de la Charte du travail et le cosignataire du statut des juifs en 1940. A ce titre – et c’est le seul bémol –, on peut regretter que le basculement dans l’antisémitisme de ces hommes de gauche, dreyfusards et philosémites, soit si peu évoqué et analysé.

Source : Le Monde.

Ce documentaire n'a pas encore été évalué.

En complément sur gauche :

En complément sur nazi :

     

Samedi 18 Novembre 2017 - News # 5557 

Privilèges injustifiés : le coût exorbitant d'un fonctionnaire de l'Assemblée nationale :

Ahurissant... Inique. Injuste.

Putain, c'est dégueulasse...

En complément sur coût :

En complément sur fonctionnaire :

En complément sur Assemblée nationale :

En complément sur privilège :

 

Lundi 13 Novembre 2017 - News # 5524 

Pierre Jovanovic sur TV Libertés ce 13 novembre : Politique & éco n°148 :

SYNOPSIS :

Pierre Jovanovic est l’invité d’Olivier Pichon. 90 minutes de « politiquement et économiquement incorrect » .

1 La fausse monnaie finit toujours par provoquer des catastrophes, dictatures et guerres.
- A la FED un petit nouveau : James Powell venu de Bankers trust.À
-  Sa politique : surtout ne rien faire, la hausse des taux n’est pas  à l’ordre du jour.
- Blythe Masters et la banque des cow-boys. (Bankers Trust)
-Quand la fortune des clients intéresse la Bankers Trust, aux USA, en France c’est la Société Générale qui capte les fortunes en déshérence.
-CIA et banques des accointances fortes.
-Quand la Belgique emprunte à trois mois.
-Mondialisation de la planche à billets.
-Les effets de la facilité monétaire : les boutiques vides, les rues des centres villes désertées, les maisons invendables.- Censure sur Facebook et Twitter : le poison mortel de l’économie mondiale ne doit pas être révélé.
-Les grands mythes sur la monnaie, Faust, Goethe, Dante et...Jacques Rueff.
 -Draghi et la BCE condamnés à continuer les facilités monétaires, prisonniers de la drogue dénommée QE.
-Une politique criminelle, Dante met en enfer un roi fabricant de fausse monnaie.
-Les intérêts de la dette payés par les Français vont aux banques étrangères.
-Les Français vont devoir faire comme les Grecs se défendre pied à pied !

2. La Fausse monnaie une maladie contagieuse.
-Et maintenant l’Arabie Saoudite et l’Algérie !
-Précédents yougoslave, vénézuélien, zimbabwéen.
-214 milliards de Riyals saoudiens injectés dans l’économie saoudienne et à l’extérieur(les dames de Marbella en savent quelque chose !) .
-«  Sans la planche à billet vos traitements ne seront pas payés » le chef du gouvernement algérien aux fonctionnaires.
-La baisse du prix du pétrole en question  plus les dettes algériennes au FMI.
-Risque de révolution consécutif en Algérie., la planche à billet conduit aux révolutions et à la dictature.À
- De quelques analogies avec la révolution française, la faillite de 1797, le redressement bonapartiste et son ministre des finances Martin Gaudin.
- Quelques exemples des villes de provinces visitées les effets délétères de la dépression économique : Besançon. Les vitrines « Potemkine ».
- L’opinion connaît désormais la responsabilité des banquiers !

3. Qui va payer, sanctions judiciaires ou sanctions par le marché ?
-La plus vieille banque italienne en faillite !
- Carrige, ancien mont de piété, fermetures et licenciements.
- Le Crédit Agricole rachète trois autres banques italiennes pour une bouchée de pain.
- Produits toxiques dans les comptes de banques.
- Quelle probabilité de hausse des taux?
- En 10 ans 25% des banques européennes ont fait faillite, source BCE !
- Le mythe de la reprise économique, la bourse dopée par la fausse monnaie.À
- Les retards de paiement se multiplient entre les entreprises, un signe inquiétant.
- Le modèle suisse menacé ,la BNS contrainte d’acheter des actions Apple au lieu de financer l’économie nationale.
- Et pour finir : « Picsou magazine » la liste des condamnations des banques pour malversations, délits d’initiés et autres turpitudes.
À- « Mort au pauvres ! » selon un rapport c’est sur les frais d’incident de compte des petits comptes que les banques gagnent le plus !
-Et « Paradise papers »  une arnaque pour faire mousser la presse ! 

En complément sur Pierre Jovanovic :

En complément sur TV Libertés :

     

Mercredi 5 Juillet 2017 - News # 5064 

Scandaleux : des riches se logent en HLM : un haut fonctionnaire au ministère de l’Intérieur qui gagne 7.500 euros nets / mois occupe un HLM et paye un loyer de seulement 548 euros :

De vrais traîtres au peuple qui, par leur postes et leurs relations, volent des places rares de HLM à des gens qui n'ont pas d'argent pour se loger.

Des gens à pendre en place publique d'urgence !

En complément sur scandale :

En complément sur HLM :

En complément sur loyer :

   

Mardi 20 Juin 2017 - News # 4839 

Revolving doors à la française : les pantoufleurs à l’assaut des ministères. Voir [ici] ().

En complément, et tout aussi édifiant, voyez "Du public au privé : le grand manège des hauts fonctionnaires", [là] ().

C'est désespérant...

Alors que le peuple se casse le cul pou trouver un travail, somme tout mal rémunèré, qui lui permet juste de survivre, ces messieurs et dames de la politiques se gavent continuellement, et jouissent grassement de leur beaux salaires, et de leurs divers avantages comme par exemple leurs retraites abusives et injustes.

Révolution !

En complément sur pantouflage :

En complément sur Revolving doors :

     

Mardi 20 Juin 2017 - News # 4826 

Législatives 2017 : certains députés ont perdu les élections, mais ils ont gagné une retraite en or !

L'hémycicle se renouvelle et envoie de très nombreux professionnels de la politique toucher leurs retraites... Un régime particulier qui rapporte gros !

Cambadélis, Valls, Hamon, Duflot… Tous ces professionnels de la politique qui n’ont toujours vécu que grâce à l’argent public, se retrouvent, à devoir chercher un boulot, ou bien à partir à la retraite.

Finis pour eux les indemnités mensuelles de 7 209,74 euros, les voyages en 1ère classe, les frais de mandat tout flous de 5 840 euros, les chauffeurs et autres taxis gratuits (plafond de 2 750 euros), la carte Navigo gratuite, les 92 trajets en avions offerts, la bourse annuelle informatique de 15 500 euros, le forfait téléphonique de 4 200 euros (7 670 euros Outre-mer), les 12 000 euros alloués à leur courrier, les frais d’hôtel tout doux… Et que dire de la réserve parlementaire et ses 130 000 euros annuels !

Heureusement, une consolante retraite les attend à la sortie ! Cette retraite est alimentée par une cotisation prélevée sur l’indemnité parlementaire et par une subvention inscrite au budget de l’Assemblée.

L’âge d’ouverture du droit à la pension est de 62 ans. La pension est calculée au prorata des annuités acquises, sans minimum de durée de mandat et dans la limite d’un plafond fixé à 41,50 annuités. La pension moyenne des députés ayant fait liquider leur pension en 2016 est de 2 675 € net par mois. L’âge moyen auquel les députés font liquider leur pension est de 64 ans.

De plus, les députés issus de privé pourront toucher une allocation très confortable : 100% de leurs revenus pendant 6 mois. Cette indemnité spécifique dure 3 ans et est dégressive. Selon le Figaro, les députés sortants peuvent continuer à bénéficier des « services de l’Assemblée », comme le restaurant et la bibliothèque. Pour avoir une retraite à taux plein il leur suffit de cotiser 31 ans. Pour rappel, c’est plus de 40 ans pour un simple salarié.

Lorsqu’un citoyen cotise 1 euro, il touchera une retraite de 1,5 euro s’il est salarié et une pension d’environ 2 euros s’il est fonctionnaire. Lorsqu’un parlementaire verse une cotisation de 1 euro, sa retraite s’élève à 6,1 euros.

En définitive, laissons le mot de la fin à l’incomparable Audiard : « La politique, messieurs, devrait être une vocation. Je suis sûr qu’elle l’est pour certain d’entre vous. Mais pour le plus grand nombre, elle est un métier.» 

En décembre 2016, Contribuables Associés avait interrogé le député Alain Chrétien, auteur d’un rapport exigeant la fin du régime de retraite spécifique des parlementaires. Selon son rapport, «en 2015, le régime des députés s’élevait à 63 millions d’euros et distribuait une pension moyenne de 2 700 euros nets par mois à 1 121 anciens élus et 714 ayants-droits.»

Source : Contribuables Associés ().

Des privilèges injustes et exorbitants !

En complément sur député :

En complément sur retraite :

En complément sur privilège :

En complément sur injust :

 

Vendredi 2 Juin 2017 - News # 4483 

Les politiques au plus haut niveau de l'État ont décidé de fricoter avec les lobbys, les multinationales et ceux qui dirigent la presse.

Isabelle Attard, Députée.

À un moment, le présentateur lui rétorque "On a le droit de déjeuner" et elle lui répond erronément "Tout à fait". Nous sommes là au coeur du problème : le trafic d'influence, la compromission, le lobbying, la logique des réseaux, ne peuvent se passer de déjeuners et de réunions publiques ou privées. Ce qu'il faut comprendre, c'est qu'un ministre, un secrétaire d'État, un haut fonctionnaire, un représentant de l'État, etc., n'a pas à déjeuner avec un capitaine d'industrie, un PDG de multinationale, le patron d'une banque privée, ou le représentant d'un lobby, même sociétal. Il est là le problème. Hélas, depuis au moins 40 ans, les mentalités sont tellement dévoyées, les gens ont tellement perdu le sens de l'éthique, qu'ils ne voient même plus la contradiction, pourtant flagrante, entre leur mandat social et toutes les formes intérêts privés.

Ce que j'essaye d'expliquer ici, c'est que dans une démocratie digne de ce nom, un mandataire social est au service exclusif des citoyens. Il ne peut donc rencontrer des représentants d'intérêts privés qui ne représentent qu'eux-mêmes. Pour être parfaitement clair, et pour reprendre l'exemple décrit dans la vidéo, le Ministre de la culture ne peut pas déjeuner avec Vincent Bolloré, pour la simple raison que Vincent Bolloré est un patron de presse, qui ne représente que lui-même, et qu'il n'est qu'une personne parmi des dizaines de millions. En déjeunant avec Vincent Bolloré, le Ministre de la culture donne plus de poids à une personne en particulier qu'aux 67 millions de Français qu'il est sensé servir... Où est la démocratie, même représentative, dans cette gabegie ?!

Seule une loi interdisant formellement, sous peine de révocation immédiate du mandat et de sanctions pénales, toute réunion, déjeuner, etc., publique ou privée, entre un mandataire social et une personne représentant des intérêts privés, est susceptible de casser définitivement ce régime dévoyé d'incessantes compromissions qui ne font le jeux, en dernière analyse, que des intérêts privés et de multiples lobbies.

Il est là le coeur du dévoiement de notre "démocratie" : d'incessantes et inopportunes collusions entre mandataires sociaux et lobbies de toutes sortes.

Et cela va même plus loin, c'est même beaucoup plus grave et problématique, puisqu'aujourd'hui l'on sait que le marché a infiltré le gouvernement en plaçant certains de ses pions à des postes stratégiques de la machine étatique. L'un des exemples les plus connu est l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) qui décide de l'autorisation de mise sur le marché (AMM), un accord donné à un titulaire des droits d’exploitation d’un médicament fabriqué industriellement pour qu’il puisse le commercialiser. Il est bien évident que pour l'industrie pharmaceutique contrôler les AMM est un atout énorme...

Ces dérives sont terribles et se multiplient depuis des années partout dans le monde, les États-Unis étant sans conteste les champions de l'interpénétration des sphères économiques privées avec les diverses administrations et organismes d'État, et le revolving doors (le pantouflage) étant devenu en plus un sport national des élites américaines.

Il faut comprendre que, si rien n'est fait, la situation va empirer, et nous allons finir par nous retrouver dans "Globalia" de Jean-Christophe Rufin : les hyper-riches et leurs multinationales auront pris définitivement le pouvoir, et la société se résumera à une foule d'esclaves globalement mal payés, et n'ayant plus que le droit de consommer.

Pouvoir des citoyens contre pourvoir des lobbies : voilà l'enjeu réel.

Soit la démocratie prend enfin forme et évacue définitivement tous les lobbies, soit ces derniers gagneront.

Il n'y a pas dans cette problématique de juste milieu, pour la simple raison que du coté des lobbies, nous sommes confrontés à une cupidité sans fin, ou à un désir sans fin, et donc à des soifs inextinguibles de pouvoir. L'équilibre n'est donc pas possible ici.

Il nous faut donc éradiquer complément les lobbies pour pouvoir construire une véritable démocratie. En ce sens, seule une démocratie directe participative neutre peut nous garantir le résultat (Je publierais ultérieurement un article sur ce concept novateur que j'ai inventé lorsque j'en aurais le courage : il u a en effet beaucoup de travail pour l'exploser clairement).

En complément sur le lobbying :

En complément sur la compromission :

En complément sur les multinationales :

En complément sur la corruption :

 

Lundi 22 Mai 2017 - News # 4258 

Les préfets : une manière remercier grassement de fidèles collaborateurs... :  un job garanti à vie avec un salaire allant de 6.000 à 12.000 euros net par mois, et un montant minimum de retraite de 4.000 euros net :

Une courte séquence, extraite du documentaire "Favoritisme, petits arrangements, et corruption à la française : les préfets fantômes, des hauts fonctionnaires de la République Française nommés indûment par des politiciens pour récompenser des amis", visible [ici] ().


Dimanche 7 Mai 2017 - News # 3933 

 

Le criminel, c'est l'électeur !

C’est toi le criminel, ô Peuple, puisque c’est toi le Souverain. Tu es, il est vrai, le criminel inconscient et naïf. Tu votes et tu ne vois pas que tu es ta propre victime.

Pourtant n’as-tu pas encore assez expérimenté que les députés, qui promettent de te défendre, comme tous les gouvernements du monde présent et passé, sont des menteurs et des impuissants ?

Tu le sais et tu t’en plains ! Tu le sais et tu les nommes ! Les gouvernants quels qu’ils soient, ont travaillé, travaillent et travailleront pour leurs intérêts, pour ceux de leurs castes et de leurs coteries.

Où en a-t-il été et comment pourrait-il en être autrement ? Les gouvernés sont des subalternes et des exploités : en connais-tu qui ne le soient pas ?

Tant que tu n’as pas compris que c’est à toi seul qu’il appartient de produire et de vivre à ta guise, tant que tu supporteras, - par crainte,- et que tu fabriqueras toi-même, - par croyance à l’autorité nécessaire,- des chefs et des directeurs, sache-le bien aussi, tes délégués et tes maîtres vivront de ton labeur et de ta niaiserie. Tu te plains de tout ! Mais n’est-ce pas toi l’auteur des mille plaies qui te dévorent ?

Tu te plains de la police, de l’armée, de la justice, des casernes, des prisons, des administrations, des lois, des ministres, du gouvernement, des financiers, des spéculateurs, des fonctionnaires, des patrons, des prêtres, des proprios, des salaires, des chômages, du parlement, des impôts, des gabelous, des rentiers, de la cherté des vivres, des fermages et des loyers, des longues journées d’atelier et d’usine, de la maigre pitance, des privations sans nombre et de la masse infinie des iniquités sociales.

Tu te plains ; mais tu veux le maintien du système où tu végètes. Tu te révoltes parfois, mais pour recommencer toujours. C’est toi qui produis tout, qui laboures et sèmes, qui forges et tisses, qui pétris et transformes, qui construis et fabriques, qui alimentes et fécondes !

Pourquoi donc ne consommes-tu pas à ta faim ? Pourquoi es-tu le mal vêtu, le mal nourri, le mal abrité ? Oui, pourquoi le sans pain, le sans souliers, le sans demeure ? Pourquoi n’es-tu pas ton maître ? Pourquoi te courbes-tu, obéis-tu, sers-tu ? Pourquoi es-tu l’inférieur, l’humilié, l’offensé, le serviteur, l’esclave ?

Tu élabores tout et tu ne possèdes rien ? Tout est par toi et tu n’es rien.

Je me trompe. Tu es l’électeur, le votard, celui qui accepte ce qui est ; celui qui, par le bulletin de vote, sanctionne toutes ses misères ; celui qui, en votant, consacre toutes ses servitudes.

Tu es le volontaire valet, le domestique aimable, le laquais, le larbin, le chien léchant le fouet, rampant devant la poigne du maître. Tu es le sergot, le geôlier et le mouchard. Tu es le bon soldat, le portier modèle, le locataire bénévole. Tu es l’employé fidèle, le serviteur dévoué, le paysan sobre, l’ouvrier résigné de ton propre esclavage. Tu es toi-même ton bourreau. De quoi te plains-tu ?

Tu es un danger pour nous, hommes libres, pour nous, anarchistes [sic]. Tu es un danger à l’égal des tyrans, des maîtres que tu te donnes, que tu nommes, que tu soutiens, que tu nourris, que tu protèges de tes baïonnettes, que tu défends de ta force de brute, que tu exaltes de ton ignorance, que tu légalises par tes bulletins de vote, - et que tu nous imposes par ton imbécillité.

C’est bien toi le Souverain, que l’on flagorne et que l’on dupe. Les discours t’encensent. Les affiches te raccrochent ; tu aimes les âneries et les courtisaneries : sois satisfait, en attendant d’être fusillé aux colonies, d’être massacré aux frontières, à l’ombre de ton drapeau.

Si des langues intéressées pourlèchent ta fiente royale, ô Souverain ! Si des candidats affamés de commandements et bourrés de platitudes, brossent l’échine et la croupe de ton autocratie de papier ; Si tu te grises de l’encens et des promesses que te déversent ceux qui t’ont toujours trahi, te trompent et te vendront demain : c’est que toi-même tu leur ressembles. C’est que tu ne vaux pas mieux que la horde de tes faméliques adulateurs. C’est que n’ayant pu t’élever à la conscience de ton individualité et de ton indépendance, tu es incapable de t’affranchir par toi-même. Tu ne veux, donc tu ne peux être libre.

Allons, vote bien ! Aies confiance en tes mandataires, crois en tes élus.

Mais cesse de te plaindre. Les jougs que tu subis, c’est toi-même qui te les imposes. Les crimes dont tu souffres, c’est toi qui les commets. C’est toi le maître, c’est toi le criminel, et, ironie, c’est toi l’esclave, c’est toi la victime.

Nous autres, las de l’oppression des maîtres que tu nous donnes, las de supporter leur arrogance, las de supporter ta passivité, nous venons t’appeler à la réflexion, à l’action [sic].

Allons, un bon mouvement : quitte l’habit étroit de la législation, lave ton corps rudement, afin que crèvent les parasites et la vermine qui te dévorent. Alors seulement du pourras vivre pleinement.

LE CRIMINEL, c’est l’Electeur !

Albert Libertad.


Placard d'une version écourtée.

Dit plus simplement :

Dieu se rit des créatures qui déplorent les effets dont elles chérissent les causes.

Jacques-Bénigne Bossuet.

Samedi 6 Mai 2017 - News # 3926 

L'ultra-sioniste Gilles Clavreul, haut fonctionnaire et Délégué Interministériel à la Lutte Contre le Racisme, l'Antisémitisme et la Haine anti-LGBT (DILCRAH), quitte enfin le gouvernement. Voir [ici] ().

Bon débarras !

Cela dit, si ça se trouve, il prend la porte pour revenir par la fenêtre : si Macron est élu, compte tenu des relations du candidat du vide avec le lobby sioniste, Gilles Clavreul pourrait retrouver un poste dans le nouveau gouvernement de celui-ci... La preuve : Emmanuel Macron est aussi un ami du CRIF :

En complément sur le sionisme :

En complément sur le CRIF :

     

Mercredi 3 Mai 2017 - News # 3842 

Un email anti-Front National a envoyé à tous les élèves par le président de l’Université de Bordeaux, Manuel Tunon de Lara. Voir [ici] ().

Inique et lamentable !

Il n'a pas le droit de faire cela. C'est une violation du devoir de réserve imposé à tous les fonctionnaires de l'État. C'est anti-républicain.

Ces gens n'ont aucune éthique. Il sortent déjà du bois, et trahissent leur devoir alors que Marine Le Pen n'est même pas encore élue... 

Des collabos du système, des anti-démocrates, des traîtres !

Ce président d'université ne mérite objectivement qu'une seule chose : d'être viré de son poste. Il a franchit une ligne rouge qu'il ne devait pas franchir.

Moi, ça me révulse ce genre de salauds intellectuels qui justifient à chaque fois leur forfaitures par une rhétorique savante mais toujours spécieuse.

Et allons-y... : Christian Roblédo, le président de l'Université d'Angers, a adressé un appel au vote à l’ensemble des étudiants et personnels de l'établissement, soit près de 30 000 personnes, pour contrer le Front National. Voir [ici] ().

Ahurissant !

Si Marine Le Pen est élue, et que ces gens n'en sont pas contents, ils n'ont qu'à démissionner... Aucun respect de la démocratie et de la volonté populaire de la part de ces gens. Ce sont des crypto-fascistes.


Lundi 24 Avril 2017 - News # 3546 

 

Quelques terribles vérités sur Macron :

 

L'homme que vous avez élu pour remplacer ce misérable Hollande que vous méprisiez, eh bien il le remplacera effectivement, mais en bien pire !

Je vais vous dire tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Macron sans jamais oser le demander…

CE QUE MACRON A DÉCLARÉ :

►« La colonisation fait partie de l'histoire française. 
C'est un crime, c'est un crime contre l'humanité, c'est une vraie barbarie et ça fait partie de ce passé que nous devons regarder en face en présentant aussi nos excuses à l'égard de celles et ceux envers lesquels nous avons commis ces gestes. »

►« Il n'y a pas une culture française, il y a une culture en France et elle est diverse, elle est multiple. »

►« L'art français, je ne l'ai jamais vu. »

►« Le chômage de masse en France c’est parce que les travailleurs sont trop protégés. »

►« Les salariés français sont trop payés. »

►« Les salariés doivent pouvoir travailler plus, sans être payés plus si les syndicats majoritaires sont d’accord. »

►« Vu la situation économique, ne plus payer les heures supplémentaires c’est une nécessité. »

►« Je ne suis pas là pour défendre les jobs existants. »

►« Nous augmenterons les salaires de tous les travailleurs, des ouvriers, des employés ». Pour cela, il promet de leur ajouter un 13ème mois...

►« Je vais être très clair. » Il l'a dit à répétition. Il ne l'a jamais été.

►« Alors ce soir, pour vous et vos familles, je veux vous dire de penser printemps. »
QUI EST MACRON ?

►L'homme qui culpabilise encore plus les Français.

►L'homme qui ose parler de patriotisme.

►L'homme qui rase gratis.

►L'homme qui baigne entre le flou et le rien.

►L'homme dont la pensée politique gît au fin fond d'un gouffre si vertigineux qu'il veut vous faire penser printemps.

►L'homme qui embrouille et se contredit d'un jour à l'autre.

►L'homme dont la vacuité souriante n'a d'égale que la fatuité pédantesque.

►L'homme qui a vu grimper chômage et déficits en attendant la croissance lorsqu'il était le principal conseiller économique de celui que vous méprisiez pour la même raison.

►L'homme des banques Rothschild et Goldman Sachs, cette banque d’investissements étant la plus représentative de tous les excès et des dérives frauduleuses de la finance spéculative, celle qui a jeté à la rue des millions d'Américains lors de la crise des « subprimes » en 2008.

►L'homme qui a dépensé un SMIC par jour pendant trois ans ou qui a dissimulé sa fortune. 
C'est l'un ou l'autre.

►L'homme qui a triché sur son patrimoine.

►L'homme qui ne fait l'objet d'aucune enquête judiciaire.

►L'homme qui ment aux Français et leur fait prendre des vessies pour des lanternes comme il l'a toujours fait depuis qu'on le connaît.

►L'homme qui a su s'entourer mieux que personne de mafieux comme Pierre Bergé, Patrick Drahi, Jacques Attali, Cohn-Bendit, BHL, etc.

►L'homme dont le programme est immensément flou.

►L'homme qui n'a aucun programme concernant les travailleurs pauvres.

►L'homme qui n'a aucun programme concernant « la France périphérique » provinciale et rurale qui souffre et dépérit.

►L'homme qui se fout complètement du chômage que subissent les Français de souche.

►L'homme qui voit des Français où il n'y en a pas.

►L'homme qui n'a aucun programme concernant l'immigration.

►L'homme qui est favorable à une immigration totalement incontrôlée.

►L'homme qui a salué la politique d'Angela Merkel en faveur de l'accueil des migrants.

►L'homme qui prévoit de la non-discrimination à tous les étages.

►L'homme qui veut imposer une discrimination positive sous la forme d’« emplois francs » pour les « jeunes » des banlieues.

►L'homme qui est pour le sacrifice des familles et la dénatalité des Français de souche au profit de l'explosion démographique des immigrés.

►L'homme qui va encore aggraver le Grand Remplacement.

►L'homme qui n'a aucun programme concernant la sécurité.

►L’homme qui compte dans ses rangs un extrémiste musulman dont il dit qu’il est un « type bien ».

►L'homme qui vous réserve aussi une explosion comme jamais de la délinquance.

►L'homme qui prévoit de supprimer la taxe d’habitation, la seule que les étrangers payent comme les Français.

►L'homme qui prévoit la baisse de l’impôt sur les sociétés de 33 % à 20 % et l’abrogation de l’ISF.

►L'homme qui prévoit moins d’impôts pour le haut et le bas de l’échelle, mais encore plus pour les classes moyennes.

►L'homme qui veut faire payer un loyer aux propriétaires.

►L'homme qui veut laminer les classes moyennes.

►L'homme des riches qui veulent rester riches et des puissants qui veulent rester puissants.

►L'homme aux 27 propositions qui augmentent les dépenses de l'État mais dont presque aucune ne vise à les réduire.

►L'homme qui vous fait rêver à toutes les réformes suivantes mais auxquelles il devra soit renoncer faute de budget, soit se décider à les appliquer pour garder son pouvoir et ainsi ruiner la France toujours plus :
● augmenter le minimum vieillesse de 100 € par mois,
● augmenter l'allocation adulte handicapé de 100 € par mois,
● étendre le bénéfice de l’assurance chômage à ceux qui démissionnent,
● rembourser à 100 % les lunettes et les prothèses dentaires,
● mettre en œuvre un plan de 5 milliards pour la santé,
● mettre en œuvre un plan de 5 milliards pour l’agriculture,
● mettre en œuvre un grand plan d’investissement de 50 milliards.

►L'homme dont la démagogie dépasse déjà, et de loin, celle de son prédécesseur.

►L'homme qui n'a aucun programme concernant la famille et la politique familiale.

►L'homme qui n'a aucun programme concernant la justice.

►L'homme qui a prévu de poursuivre et d'aggraver le déclin du système éducatif.

►L'homme qui n'a pas prévu de changer les méthodes pédagogiques aberrantes de l'Éducation nationale et les principes délétères qui y ont cours.

►L'homme qui n'a pas prévu de remettre en cause la réforme désastreuse du collège instaurée par la Marocaine, ni celle des rythmes scolaires, réformes que même Mélenchon voulait abroger.

►L'homme qui veut supprimer 120 000 fonctionnaires en cinq ans.

►L'homme qui veut économiser 10 milliards d’euros sur le fonctionnement de l’assurance-chômage.

►L'homme qui est pour l'euro mais sans la rigueur qu'exige son maintien.

►L'homme le plus engagé des 11 candidats en faveur de l'Union européenne dont chacun sait qu'elle ne fonctionne pas, qu'elle traverse une crise majeure et qu'elle va bientôt exploser.

►L'homme qui trompe les agriculteurs en leur faisant miroiter qu'ils seront « payés au prix juste » et qu'ils ne vivront plus de subventions, alors même que c’est Bruxelles qui a imposé en 1992 la réforme de la PAC, laquelle a remplacé la rémunération par les prix par une rémunération par les primes.

►L'homme qui est le seul des 11 candidats à soutenir le traité euro-canadien CETA qui fera encore baisser les prix.

►L'homme qui a promis de « construire une Europe qui développe nos emplois et nos économies » et qui « protège nos industries stratégiques », alors que chacun sait qu’elle a toujours fait le contraire.

►L'homme qui n'a aucun programme concernant la politique extérieure.

►L'homme qui compte poursuivre la politique d’alignement servile sur l’Otan qui a valu à Hollande le mépris universel.

►L'homme qui prétend pouvoir consacrer 2% du PIB pour la Défense nationale (précisément l’objectif fixé par l’Otan), soit au moins 20 milliards de plus.

►L'homme dont on connaît les accès d'hystérie en public.

►L'homme dont la pensée politique est un vide intersidéral.

►L'homme dont savent faire bon usage les petits et les grands journalistes un peu simplets.

►L'homme qui a su rallier derrière son panache vitreux tous les disqualifiés du système qui se voyaient sur le point d’être lessivés et qui n’en reviennent pas d’une telle faveur de la Providence.

►L'homme dont la liste invraisemblablement hétéroclite des soutiens va bientôt lui apprendre ce qu'est un effet boomerang.

►L'homme qui doit quelque chose à François Bayrou dont chacun connaît l'incurie et qui occupera probablement un poste de ministre.

►L'homme qui sera dans l'impossibilité de réunir une majorité et qui ne pourra donc pas gouverner.

►L'homme qui est toujours d'accord avec tout le monde, y compris et surtout avec Rothschild.

►L'homme qui veut faire de la France à la fois le royaume totalitaire d'Ubu et une société orwellienne où la suppression des libertés se fera toujours plus criante.

►L'homme qui obéit rigoureusement aux directives de la judéo-maçonnerie qui n'a qu'un seul but : détruire entièrement la France et la chrétienté.

►L'homme en marche ! En marche vers le chaos et qui nous y entraînera tous puisque « Ordo ab Chao » – L'Ordre par le Chaos – est la devise de ses maîtres du Nouvel Ordre mondial.

►L'homme qui compte ajouter des affres supplémentaires aux affres déjà insupportables d'une époque agonisante.

►L'homme qui s'est autoproclamé « anti système » d'un système agonisant qui essaie coûte que coûte de différer son trépas et qui le fera payer par celui de la France.

►L'homme dont vous n'oserez bientôt même plus dire que vous avez voté pour lui.

►L'homme dont vous devez vous attendre à tout et même à l'impensable.

►L'homme qui n'a pas encore annoncé qu'il exigera une stricte parité au niveau national entre les homosexuels et les hétérosexuels, les poètes et les poétesses, les bouchers traditionnels et les bouchers halal, etc. mais dont il n'est pas du tout impossible qu'il fasse advenir toutes ces choses si vous votez pour lui au second tour.

Source : Philippe Costa Di Costanzo ().


En complément sur Macron :


Mercredi 12 Avril 2017 - News # 3246 

Dévoiement grave et inquiétant de la démocratie : des fonctionnaires affirment qu'ils refuseront de servir le Front national. Voir [ici] ().

Encore des faux-culs et/ou des crypto-fascistes, des gens ayant un sens de la démocratie à géométrie variable : lorsque ceux qu'ils tolèrent gagnent les élections alors tout va bien, mais dès que ce sont des gens qu'ils n'aiment pas, alors il n'acceptent pas les résultats. C'est de l'hypocrisie, c'est avoir une double éthique, c'est du déni objectif de démocratie. Et après ils osent qualifier ceux qu'ils n'aiment pas de fascistes ou d'extrême-droite... Quel foutage de gueule.

Ça me fait penser aux fameux Antifas qui prétendent lutter contre le fascisme, alors même que ce sont eux qui s'avèrent des fascistes puisque dans les faits concrets et observables ils s'opposent par la violence à la liberté d'expression et aux réunions des autres.

Nous sommes entrés non seulement dans l'ère de la post-vérité où les idéologies et les émotions prévalent, mais aussi de l'effrayante apostasie de la Vérité, et de la mauvaise foi et de la malhonnêteté intellectuelle intégrales.


Jeudi 23 Mars 2017 - News # 2822 

François Fillon accuse François Hollande d'être à l'origine des fuites sur le PenelopeGate et de mener depuis des années des opérations illégales de surveillance et d'écoute de ses opposants politiques. Voyez cette [vidéo] (). Des accusations graves (mais hautement probables). Une affaire qui en fait que commencer... Cela dit, François Hollande et tous les gens impliqués vont faire le ménage et effacer les preuves. Cela risque d'être difficile à prouver, à moins que des fonctionnaires intègres témoignent. Didier Hassoux, l'un des auteurs du livre dément partiellement seulement (écoutez bien ce qu'il dit) les accusations de François Fillon sur le prétendu cabinet noir de l'Élysée. Voyez cette [vidéo] ().


Dimanche 12 Février 2017 - News # 2263 

Note de lecture en vidéo par Michel Drac de "Richie", une biographie de Richard Descoings (haut fonctionnaire français, Conseiller d'État, qui fut, de 1996 jusqu'à sa mort, directeur de l'Institut d'études politiques de Paris (IEP, "Science Po") et administrateur de la Fondation nationale des sciences politiques (FNSP)) par Raphaëlle Bacqué. Voir [ici] (). Une présentation des réseaux de pouvoir en France assez effrayante je trouve. Comme le peuple et ses intérêts sont bien loin des préoccupations cette caste dévoyée et dégoutante... À voir !


Lundi 26 Décembre 2016 - News # 1835 

Belgique : un fonctionnaire de l'OTAN retrouvé avec une balle dans la tête. Il traitait des dossiers liés au blanchiment d'argent et au financement du terrorisme. Voir [ici] ().


Lundi 21 Novembre 2016 - News # 1635 

Démocratie et fascisme : aux sujet des migrants, le préfet d’Ile de France « se fout » de l’avis de la population et des élus locaux. Voir [ici] (). Consternant... Certains hauts fonctionnaires ne sont plus au service des citoyens mais de leur caste et de l'idéologie dominante dévoyée.


Mardi 8 Novembre 2016 - News # 1575 

«Vous êtes fous ?» : Poutine aurait recadré des hauts fonctionnaires va-t’en guerre contre l’OTAN. Voir [ici] (). Et oui Vladimir, ceux qui dirigent l'OTAN sont fous. Et je peux même révéler ici que sont en plus des ténébreux, des suppôts de la Loge Noire. On est mal barré...


Dimanche 16 Octobre 2016 - News # 1537 

Bizarre et inquiétant : la Russie ordonne à tous ses fonctionnaires vivants à l’étranger de rentrer, alors que les tensions montent devant l’hypothèse d’une guerre mondiale. Voir [ici] (). Je ne pense pas qu'il y aura de guerre nucléaire mais une guerre conventionnel peut-être. Une mesure qui en présage rien de bon...


Mardi 5 Janvier 2016 - News # 1228 

Démentiel ! : le président de la République a exclu pour 2 ans dont 6 mois ferme Agnès Saal, l'ancienne patronne de l'INA pour ses dépenses de taxis et ses notes de frais. Voir [ici] (). Cette poufiasse fait l'objet de deux enquêtes ouvertes par les parquets de Créteil et de Paris, sur ces 40.000 euros de frais de taxi quand elle présidait l'INA et sur 38.000 euros de notes de frais quand elle dirigeait le Centre Georges-Pompidou. Non mais on croit rêver ! Comment cette conasse peut-elle être exclue seulement pour deux ans et demi ?!!! Il faut la foutre dehors et lui botter le cul. C'est ahurissant... Tout politicien ou fonctionnaire fraudeur, corrompu, doit être interdit à vie de mandat et d'accès à la fonction publique. Nous les citoyens, nous exigeons l'interdiction de tout mandat électoral, et de tout poste administratif et/ou dans la fonction publique pour les gens ayant un casier judiciaire. Pour ceux qui sont intéressés par cette importante question, voyez cette édifiante et incroyable [vidéo] ().


Dimanche 26 Mai 2013 - News # 509 

De pire en pire : "Papa porte une robe" dans le programme CP-CE1 ! Voir [ici] (). Pour ceux qui doutaient de l'emprise du lobby LGBT sur la république contre la volonté même démocratique de l'ensemble des citoyens, en voici une preuve éclatante. Et que dire des politiciens et des fonctionnaires de l'éducation nationale qui ont permis une pareille forfaiture ? Que ce sont des traîtres à l'Humanité, des babéliens, de dangereux ténébreux, qui œuvrent pour la déstructuration des enfants et de la société afin de rendre les individus plus fragiles, isolés, et encore plus manipulables, totalement vendus au marché et à leur dictature européiste du Nouvel Ordre Mondial. Comme je ne cesse de le dénoncer depuis plus de 5 ans, la perversité avance, et dévore le monde chaque jour un peu plus. Nous nous dirigeons vers des horreurs d'une perversité indescriptible, et en retour, à des châtiments divins hallucinants d'échelle biblique, vous êtes prévenus !


Dimanche 5 Mai 2013 - News # 491 

Scandaleux, inique, et très révélateur de la mentalité fasciste de certains décisionnaires politiques et fonctionnaires : aux États-Unis, la collecte des eaux de pluie illégale dans de nombreux états... Voir [ici] (). Et oui, selon certains dégénérés, la pluie appartiendrait à quelqu'un d'autre... On croit rêver, mais non, c'est la réalité ! Impensable ! Une news tout à fait typique de la mentalité des décideurs iniques de notre époque caduque.


Jeudi 25 Octobre 2012 - News # 262 

Suite à la réfutation des experts partiaux du HCB sur son étude sur les OGM Monsanto, Gilles-Éric Séralini réagit. Voir la dernière vidéo [ici] ().
Décidemment, le
lobby des industriels est vraiment puissant. Notre société est complètement gangrénée par des "experts" et des fonctionnaires qui acceptent de se mettre au service de ces compagnies ultra-nuisibles. Cela dit, en ce qui concerne cette étude, nulle doute qu'elle marque le départ d'une lutte dont la victoire est au bout, et qui verra la suppression de tous les OGM dans l'alimentation. En avant !


Vendredi 9 Décembre 2011 - News # 46 

Un ancien fonctionnaire du gouvernement chinois révèle que les extraterrestres vivent dans nos sociétés. Voir [ici] ().
Ce qui n'est pas faux : bien que cela apparaîtra tout à fait incroyable ou loufoque à beaucoup, il existe néanmoins effectivement des personnes extraterrestres, à l'apparence tout à fait humaine, qui vivent et évoluent dans certaines grandes villes de notre monde.
Voir aussi "Gilbert Attard rapporte que des extraterrestres vivent parmi nous", une vidéo visible sur ce site, [ici] ().


Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].


Si vous aimez
cette page
 : 




Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .