Liens, News, et informations diverses et variées du moment
 

Liens, News, et informations diverses et variées du moment




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================



 


Cette page recense des liens et des informations étonnantes ou à connaître.

N'hésitez pas à les consulter, même si la brève semble dater : vous y trouverez des perles.

Bonne exploration !



 Sélection de News spécifiques  




Mot(s) clé(s) à rechercher :   

Vous pouver saisir un ou plusieurs mots clés qui seront rechechés dans toute la Base de Données des News (Les recherches ne sont pas sensibles à la casse).
ATTENTION,
les accents comptent : taper "experience" au lieu de "expérience" fera échouer votre recherche : AUCUN résultat ne sera trouvé.
Les mots tapés doivent être séparés par un espace, et représentent des mots clés partiels ou complets qui peuvent être contigus ou disjoints dans le texte.
Exemple 1 : macron - Exemple 2 : [maj - Exemple 3 : François Asselineau - Exemple 4 : crise financ banqu



Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].

71 News

Samedi 28 Septembre 2019 - News # 20811 

Homosexualité : en Pologne, des heurts entre nationalistes et forces de l'ordre en marge d'une Gay pride. Voir [ici] ().

Le sujet est miné.

Il n'y a plus, de surcroît, de liberté d'expression véritable.

Nous vivons sous l'emprise de la tyrannie des minorités et de leur terrorisme intellectuel, appuyées par des politiciens traîtres, apeurés et sans courage, qui ne pensent qu'à leur carrière, et à des médias bien-pensants qui entendent nous dicter ce qu'il faut penser et comment nous comporter.

Où est la démocratie dans cette gabegie ?

Où est la volonté de la majorité dans ce déni de démocratie ?

Tôt ou tard, il va y avoir un retour de bâton, il faut en être conscient.

En complément sur gay pride :

En complément sur homosexualité :

En complément sur Pologne :

   

Samedi 28 Septembre 2019 - News # 20806 

Acte 46 à Toulouse et violences policières : un journaliste RT France matraqué par des membres des forces de l’ordre. Voir [ici] ().

Il est clair et manifeste que de nombreuses fois des policiers utilisent leur matraque alors qu'ils ne sont pas du tout menacés.

La menace, ce sont les policiers et les Blacks Blocs, pas les Gilets Jaunes.

Tout est vicié, même le terme de LBD (Lanceur de balles de défense) qui est du foutage du gueule puisque ce sont des flash-balls qui sont dans la grande majorité des cas utilisés non pas pour que les policiers se défendent mais pour attaquer et blesser les manifestants alors même que les forces de l'ordre en sont ni en danger ni encerclés.

En complément sur violence policière :

       

Mardi 24 Septembre 2019 - News # 20658 

Violences policières et dictature macronienne : « Maintenant vous leur rentrez dans le lard », la nouvelle stratégie des forces de l'ordre ? :

En complément sur violence policière :

       

Lundi 3 Juin 2019 - News # 17879 

Violences policières et gilets jaunes blessés : "Ce n'est pas parce qu'une main a été arrachée, parce qu'un oeil a été éborgné qu’il y a eu faute des forces de l'ordre et que la violence est illégale", dit Laurent Nuñez. Voir [ici] ().

Une buse pétainiste.

En complément sur Laurent Nuñez :

En complément sur violence policière :

     

Vendredi 10 Mai 2019 - News # 17257 

Gilets Jaunes : «On a atteint le point de rupture» : un CRS esquisse un scénario sombre pour les forces de l'ordre. Voir [ici] ().

Bientôt le basculement et/ou la catastrophe donc...

En complément sur CRS :

En complément sur forces de l'ordre :

En complément sur Gilet Jaune :

   

Jeudi 2 Mai 2019 - News # 17046 

Forces de l'ordre : encore des violences policières insupportables :

Certains CRS font n'importe quoi : plus aucun respect des gens, et ils se croient tout permis parce-qu'impunis.

Tout ça va mal finir un jour ou l'autre.

         

Mardi 30 Avril 2019 - News # 16966 

Injustice : «Suicidez-vous !» aux forces de l'ordre : un Gilet jaune condamné à huit mois de prison avec sursis + 180 heures de travail d'intérêt général + 500 euros pour chaque policier. Voir [ici] ().

Démentiel !

Huit mois de prison ! 

Ça y est : on y est vraiment dans la dictature...

En complément sur justice :

En complément sur suicide :

     

Mercredi 24 Avril 2019 - News # 16813 

Gilets Jaunes : Soupçonnée par l'ONU d’«usage excessif de la force», la France se justifie officiellement. Voir [ici] ().

À aucun moment le LBD n'est utilisé à l'encontre de manifestants, même véhéments, si ces derniers ne commettent pas de violences physiques, notamment dirigées contre les forces de l'ordre ou de graves dégradations.

 

Mais quel foutage de gueule !!!

En complément sur l'ONU :

       

Dimanche 21 Avril 2019 - News # 16757 

"Suicidez-vous !" : le chant hostile de CERTAINS Gilets jaunes lancé aux forces de l'ordre. Voir [ici] ().

Il ne faut pas généraliser.

Il faut s'attendre à e que les médias et les éditocrates genre Jean-Michel Aphatie ne fassent leurs choux gras...

En complément sur Gilet Jaune :

En complément sur suicide :

     

Samedi 20 Avril 2019 - News # 16750 

Violences policières : Un des membres des forces de l'ordre demande à un manifestant de baisser son pantalon lors d'un contrôle...

De pire en pire...

En complément sur violence policière :

       

Samedi 20 Avril 2019 - News # 16744 

Gilets jaunes : des journalistes arrêtés par les forces de l'ordre. Voir [ici] ().

On bascule de plus en plus dans la dictature, qui va devenir dès lors de plus en plus manifeste pour tous.

Mais le résultat en retour du peuple sera progressivement l'usage par lui de la violence, avec à son tour l'État devenant de plus en plus féroce.

On entre dans des temps difficiles...

En complément sur journalisme :

En complément sur Gilet Jaune :

En complément sur dictature :

   

Mardi 26 Mars 2019 - News # 16012 

France : les black blocs veulent «détruire la nouvelle doctrine de maintien de l'ordre». Voir [ici] ().

Une saloperie ces Black Blocs.

Ces gens doivent être arrêtés, et leurs mouvements dissous.

Ce sont les idiots utiles du gouvernement. Ils ne se demandent même pas pourquoi ils ne sont pas arrêtés... Alors même que les forces de l'ordre connaissent leurs noms ? C'est simple : c'est parce-ce qu'ils foutent la merde, qu'ils cassent, et que cela permet au gouvernement de montrer via les médias complices des images en disant : "Voyez les Gilets Jaunes, ce sont des casseurs". Mais ils sont trop cons pour comprendre le rôle que le pouvoir leur fait jouer.

D'autre part, en s'opposant à la police, ils empêchent la réunion indispensable Forces-de-l'ordre-peuple. Le succès d'un révolution dépend en effet de cette condition sine qua none ! À chaque fois que la force armée est du côté du peuple, alors la révolution triomphe, mais elle échoue à chaque fois lorsque la force armée et le peuple s'opposent.

Ainsi, au final, ces jeunes écervelés, font le jeu du pouvoir capitaliste pour les deux raisons suivantes :
1) En cassant, ils servent le pouvoir en décrédibilisant le mouvement des Gilet Jaunes.
2) En s'opposant à la police, ils empêchent la réunion indispensable Forces-de-l'ordre-peuple.

Voila pourquoi les Black Blocs sont les chiens de garde du capitalisme. Et ils se disent anticapitalistes... Des demeurés qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez.

En complément sur black blocs :

       

Lundi 25 Mars 2019 - News # 15997 

Violences policières : les forains se fon massivement gazés par les forces de l'ordre - Le Mans (72) - 25 Mars 2019 :

Le chaos... : c'est l'apocalypse en bas...

En complément sur violence policière :

En complément sur forain :

En complément sur gaz :

   

Dimanche 24 Mars 2019 - News # 15956 

Répression des Gilets Jaunes : 135€ d’amende pour port d’un sweat-shirt "Oui au RIC" :

C'est à se demander si certains policiers ne sont pas des demeurés...

Ça pourrait être aussi une stratégie délibérée de l'exécutif pour que la police et la gendarmerie ne fraternise pas avec le peuple..., le fameux diviser pour régner.

Il faut comprendre qu'une révolution ne peut réussir que si un minimum des forces de l'ordre bascule avec le peuple. Sinon, c'est la répression, et l'échec de la révolution.

En complément sur Gilet Jaune :

En complément sur répression :

En complément sur amende :

   

Samedi 16 Mars 2019 - News # 15738 

Acte 18 des Gilets Jaunes : affrontements à Paris entre manifestants et forces de l'ordre (EN CONTINU). Voir [ici] () et [là] ().

En complément sur Acte 18 :

       

Lundi 4 Mars 2019 - News # 15422 

Violences policières : viser un homme à terre à bout portant avec un flash-ball... :

GRAVISSIME !

Si le policier tire, il lui défonce le visage...

Une preuve de plus qu'il y a de vrais tarés, des gens dangereux, parmi les forces de l'ordre.

En complément sur violence policière :

En complément sur flash-ball :

     

Vendredi 1er Mars 2019 - News # 15346 

Gilets Jaunes : «Demain, c’est cacatov party» : préparation sur les réseaux sociaux à l’acte 16 par des bombes à merde : Voir [ici] ().

En clair, les forces de l'ordre vont bouffer de la merde...  

En complément sur gilet jaune :

En complément sur merde :

     

Mardi 19 Février 2019 - News # 15165 

Gilets Jaunes : 6 heures de garde à vue - Par Demos Kratos :

SYNOPSIS :

Se protéger des gaz lacrymogènes en manifestation est désormais une raison valable pour passer sa journée en garde à vue.

Aurélien a été attrapé par la gendarmerie avant d'avoir pu poser un pied dans la manifestation. Son crime : avoir pris un casque et un masque de ski pour se protéger des lacrymogènes des forces de l'ordre. Cette situation peut arriver à chacun d'entre nous lorsque nous décidons d'aller contre la volonté du gouvernement. J'ai le même équipement quand je vais en manifestation, pas pour casser, mais pour me protéger et pouvoir manifester. Lorsque j'étais en manifestation Gilets Jaunes à Lyon, nous nous sommes fait tabasser et caillasser par les fascistes. Les forces de l'ordre n'ont rien fait. Les cellules étaient déjà pleines de citoyens innocents. J'espère que cette interview saura vous montrer l'injustice de la situation actuelle et également dédramatiser la garde à vue. Parce que se battre contre un effondrement économique, politique et écologique est bien plus flippant que de passer quelques heures en cellule.

Du grand n'importe quoi. La police se comporte comme une débile.

Ils feraient mieux d'arrêter les vrais casseurs. Mais quelle bande de nazes... Aucun bon sens, aucune initiative intelligente.

Les chefs et les responsables locaux de la police ont lamentablement échoué. Ils se couchent et oublient leur conscience, et ne font le travail pour lequel ils sont payés par les citoyens.

En complément sur garde à vue :

       

Vendredi 15 Février 2019 - News # 15065 

 

Gilets Jaunes, une super-idée pour niquer les policiers et le gouvernement : la kippa !

Et oui, vous imaginez : "Les forces de l'ordre tirent sur des juifs !" ou "Antisémitisme d'État et régime de Vichy ça recommence ! : des policiers arrêtent des juifs !"

Et, en plus, personne ne vous accusera d'être antisémite : vous êtes juifs ! 

Une marée humaine de Gilets Jaunes avec une kippa sur la tête : quel spectacle ! Une astuce IMPARABLE ! 

Bon moi, en attendant, je pars me monter un business de vente de kippas : y'a une masse de blé à se faire avec les Gilets Jaunes ! 

[MAJ du 20 Février 2019]

  1. L'image ci-dessus est une photographie d'un certain Pascal Olivier Chiron, que j'ai trouvée sur Facebook. Je précise cela, car il y a des personnes qui ont cru que c'était moi...
  2. Aux demeurés qui ont perdu le sens du discernement, il s'agit d'un post humoristique. Il est quand même assez triste que je sois obligé de le mentionner, alors même que tout le post est clairement une suite de vannes.
    Conclusion : il y a, dans notre société, plus de Madame et Monsieur premier degré qu'on croit... C'est quand même assez inquiétant. ^^

En complément sur Gilet Jaune :

En complément sur kippa :

En complément sur astuce :

En complément sur idée :

 

Samedi 9 Février 2019 - News # 14900 

Flash-ball : la vengeance des Gilets Jaunes contre les forces de l'ordre ! :

Une bonne idée ! 

En complément sur Flash-ball :

En complément sur Gilet Jaune :

En complément sur vengeance :

   

Samedi 9 Février 2019 - News # 14890 

Gilets Jaunes, blessés graves, mutilations, et violences policières : encore une main arrachée par une putain de grenade GLI-F4 au TNT... :

Horrible !

Pauvre type... 

Forces de l'ordre, vous êtes des criminels d'utiliser de pareils armes !

En complément sur Gilet Jaune :

En complément sur grenade :

En complément sur blessé :

En complément sur mutilation :

En complément sur violence policière :


Vendredi 8 Février 2019 - News # 14860 

Les Gilets jaunes parisiens annoncent qu'ils ne déclareront plus les manifestations dans la capitale. Voir [ici] ().

Une excellente initiative.

Il faut balader les forces de l'ordre, les surprendre, ce qui va permettre des opérations coups de poing.

Mais attention : PROTÉGEZ VOUS IMPÉRATIVEMENT LES YEUX !!!

En complément sur gilet jaune :

       

Jeudi 7 Février 2019 - News # 14840 

Message vu sur Facebook que je relaie :

IMPORTANT (PARTAGEZ MASSIVEMENT)

Bonjour à tous, dans le but d'obtenir rapidement la venue d'Observateurs internationaux de l'ONU sur notre territoire, une délégation de Gilets Jaunes et de Robes noires a fait parvenir une demande de rendez-vous au Président du Conseil de Sécurité des Nations Unies ainsi qu'aux Ambassadeurs des cinq pays membres permanents.
À cette fin, nous avons besoin pour exposer précisément la situation, d'un maximum de témoignages à l'adresse mail suivante :
delegation.giletsjaunes@gmail.com 
- menaces reçues des forces de l'ordre.
- gardes à vues
- incarcérations
- violences policières
- blessures
- mutilations
- entraves au droit de manifester
- ETC 
Toutes les victimes, les proches de victimes, et les simples témoins sont invités à se manifester, rien n'est négligeable.
Possibilité de préservation de votre anonymat sur demande. 
TOUS LES TÉMOIGNAGES SONT IMPORTANT.
Ils sont l'expression d'une répression liberticide qui remet directement en cause notre droit de manifester.
L'article 20 de la déclaration universelle des droits de l'homme est bafoué.
La restriction de nos libertés fondamentales doit être fermement dénoncée. 
Aucune manœuvre ne nous fera taire, et la loi de la terreur ne gagnera pas.
delegation.giletsjaunes@gmail.com

En complément sur gilet jaune :

En complément sur l'ONU :

     

Dimanche 3 Février 2019 - News # 14717 

Je publie ici une lettre ouverte que l'un de mes amis Facebook m'a envoyée, et que je trouve particulièrement réussie :

LETTRE OUVERTE AU PRÉSIDENT Emmanuel MACRON.

Monsieur Macron nous savons déjà que vous êtes fabriquant et vendeur de gilets jaunes par l'intermédiaire de vos amis multimilliardaires qui sont à l'initiative de tous les projets d'instauration du chaos pour pouvoir réprimer et installer votre nouvel ordre mondial, qui n'est pas le notre, que le peuple et les personnes libres physiquement et moralement n'accepteront jamais;

vous n'êtes absolument pas gilet jaune dans votre cœur sinon vous vous seriez déjà joint à la population, vêtu de ce gilet jaune et vous seriez au premier rang face aux CRS;

vous dites que la population n'est pas du côté des gilets jaunes, vous vous trompez, même ceux qui n'aiment pas la couleur jaune ou qui ne sont pas d'accord sur tous les sujets soutiennent avec force et conviction ce noble mouvement qui réunit et rassemble l'ensemble des français, à l'exception bien sur de vos homologues (2000 à 3000 personnes), de vos supérieurs (quelques dizaines ou centaines de personnes), de vos servants dociles et fidèles (quelques milliers de personnes qui commencent d'ailleurs déjà à vous lâcher), ceux de votre parti le LERM associé aux foulards rouges haineux et débiles et les incontrôlables de blocs marginaux de tous bords infiltrés parmi les gilets jaunes pour tenter de les discréditer (quelques milliers), une partie des forces de l'ordre (quelques dizaines de milliers qui n'ont pas compris qu'ils allaient être sacrifiés);

voilà monsieur le président je vais être très large en votre faveur en disant que vous pouvez encore à ce jour rassembler 90.000 personnes (surtout des policiers et gendarmes qui se croient obligés d’obéir et qui commencent à craquer et à se poser les bonnes questions) sur les 67 millions d'habitants de ce pays, soit même pas 0,2% ...le soutien dont vous disposez n'est donc pas français, il est étranger, il est celui des grandes familles de la caste mondialiste, des multinationales, des lobbies, du FMI et du système mondial de la finance, des gestionnaires cooptés de l'union européenne, des fabricants d'armes, des industries pharmaceutiques, agroalimentaires, aéronautiques, technologiques;

soyons clairs, en France vous ne disposez pratiquement que du soutien armé de la police, du soutien judiciaire puisque la justice n'est plus libre et indépendante, et du soutien des médias officiels;

vous ne vous êtes maintenu au pouvoir que par la force des armes, quelques habiles manœuvres de diversion, quelques primes et revalorisations ciblées;

votre entêtement a déjà provoqué la mort de plusieurs personnes, d'abominables mutilations par dizaines, des blessés par milliers, des arrestations pour rien par milliers, des emprisonnements par centaines;

rendez vous à l'évidence monsieur le président, le peuple veut votre départ au plus vite, il ne veut pas de votre politique, de la perte des libertés, de la répression, il ne veut plus du système de gouvernance actuel, des parlementaires et hauts fonctionnaires qui se gavent au détriment de tous, le peuple veut aussi le départ de ces gens, il veut mettre en place le RIC, des assemblées citoyennes, il veut le Frexit (la sortie de cette fausse union européenne), il veut l'annulation de la dette, la nationalisation des grandes banques, une gestion plus humaine de l'État et des administrations, des emplois pour tous, de meilleurs salaires, de plus belles conditions de vie, de l'espoir pour leur famille, pour les générations à venir, le peuple veut la paix pas les guerres incessantes dans le monde, pas une guerre civile;

le peuple est juste, il est éveillé, il partage, il fraternise, il est libre et préfère mourir que perdre sa liberté et son honneur, il apprend vite et comprend les choses, il dénonce les mensonges, les manipulations, il n'est pas dupe ni naïf, il est capable d'exercer directement le pouvoir pour le bien de la nation et c'est ce qu'il demande;

il peut faire preuve de compréhension et de clémence et il saura vous pardonner si vous savez reconnaître vos erreur et tomber dans ses bras en lui donnant tout votre amour, en sortant véritablement de cette spirale infernale que vous avez enclenchée;

je pense que vous avez encore la possibilité de faire quelque chose de bien, de faire le bon choix, de revenir vers votre peuple ou de lui laisser la place, vous pouvez refuser les directives que les puissants vous donnent, oui, je sais, c'est difficile mais vous en avez encore le pouvoir, ce pouvoir est en vous tout comme il est dans le peuple;

écoutez le cri de ce peuple qui réclame justice, équité, liberté, et un peu de bonheur, avant qu'il ne soit trop tard;

personne ne peut étouffer un peuple à moins de l'exterminer totalement;

je n'ose croire que c'est ce à quoi vous aspirez, alors laissez le vivre, mettez fin à son supplice;

il y va de votre honneur en tant qu'être humain, de la valeur de votre statut en tant que président;

soyez un homme, un vrai, prenez la bonne décision!

Alain Mask.

Une belle lettre, bien inspirée, à relayer !

En complément sur lettre ouverte :

En complément sur Macron :

En complément sur gilet jaune :

   

Jeudi 31 Janvier 2019 - News # 14647 

Gilets Jaunes : Yves Calvi, l'un des kapos imbéciles et aveugle du nouveau régime de Vichy :

SYNOPSIS :

Il ne décolère pas, Yves Calvi. Semaine après semaine, le présentateur de L'info du Vrai (Canal+) multiplie les sorties au vitriol contre le mouvement des Gilets jaunes. De plateau en plateau, ces dernières  semaines, l'intervieweur s'est emporté tour à tour contre un mouvement où "des pères de familles ultraviolents foutent des pavés sur la gueule des flics", "où l'on coche vraiment toutes les cases : l'homophobie, le racisme, l'antisémitisme, le rejet de l'autre", "avec des fake news et des mensonges sur lesquelles on bâtit de la haine". Ci-dessus, en vidéo, un petit florilège de ses interventions. Quand il ne s'indigne pas du blocage des ronds-points, "entrave à la liberté fondamentale" de circulation, l'intervieweur, entouré de ses indéboulonnables "calvinologues", s'alarme de "l'incroyable procès que l’on fait à nos forces de l'ordre, taxées d'ultraviolence."

Calvi le répète d'un plateau à l'autre, le mouvement des Gilets jaunes "ne serait-il pas une escroquerie intellectuelle ?" Et l'intervieweur d'agiter, au passage,  le spectre d'un financement étranger du mouvement : "Il peut y avoir des mains cachées qui orientent".  A l'appui ? " Moi j'en sais rien je ne vous donne pas une info...", explique Calvi qui répète depuis début janvier que le soutien des Français au mouvement est pour lui "un mystère". 

Source : Arrêt sur images.

Ahurissant.

Ce type est une buse... ^^

Il a RIEN compris !

Franchement, ça fait peur..., et cela montre combien les éditorialistes vivent dans une bulle complètement artificielle, bien au chaud, complètement déconnectés de la réalité. En fait, ce type ne voit des Gilets Jaunes que ce que ses confrères lui montrent : il ne va pas voir par lui-même sur Internet les divers blogs et pages des Gilets Jaunes pour voir les photographies et les témoignages du RÉEL.

Vraiment inquiétant...

En complément sur Yves Calvi :

En complément sur gilet jaune :

En complément sur kapo :

En complément sur aveugle :

 

Vendredi 25 Janvier 2019 - News # 14514 

Gilets Jaunes : Gilles Sacaze, ancien officier du service action de la DGSE, dénonce la répression, les blessés, et les mutilations :

SYNOPSIS :

Gilles Sacaze est un ancien officier du service action de la DGSE. Dans cet entretien avec Aude Lancelin, il revient sur le mouvement des gilets jaunes, sa perception dans les rangs de l'armée et des forces de l'ordre, et dénonce la répression mise en place par le gouvernement.

Non évalué complètement.

En complément sur gilet jaune :

En complément sur répression :

En complément sur blessé :

En complément sur mutilation :

 

Samedi 19 Janvier 2019 - News # 14393 

Forces de l'ordre et violences policières  : Pourquoi les Gilets Jaunes se font massacrer, alors que les manifestations de Mai 2018 avec de nombreux de casseurs et de Black Blocs n'ont suscité aucun tir de flash-ball, ni de matraquages, et n'ont fait aucun blessé ou de personnes mutilées :

Un triste et navrant constat : les forces de l'ordre ne protège pas les citoyens mais le système basé sur les nantis, les iniques, et le capitalisme, voilà la vérité.

En complément sur gilet jaune :

En complément sur système :

En complément sur Forces de l'ordre :

En complément sur violence policière :

 

Vendredi 18 Janvier 2019 - News # 14377 

Violences policières : "Le mur jaune" ou les citoyens blessés et mutilés par les forces de l'ordre lors des manifestations des gilets jaunes. Voir [ici] ().

En complément sur violences policière :

       

Vendredi 18 Janvier 2019 - News # 14355 

Christophe Castaner rétorque au Défenseur des droits: «Le LBD est seulement un moyen de défense». Voir [ici] ().

Ben voyons...

Les policiers tirent alors qu'ils ne sont pas menacés.

Et lors des manifestations de Mai 2018 où des Blacks Blocs ont attaqué la police, aucun flash-ball n'a été employé contre eux alors qu'ils menaçaient la police ! C'est bien la preuve que vous Christophe Castaner vous voulez blesser les Gilets Jaunes. D'ailleurs, les forces de l'ordre le disent :

Si l’on vise la tête, c’est que l’on a des ordres !

Enculé de fasciste, le peuple aura ta peau !

En complément sur Christophe Castaner :

En complément sur flash-ball :

     

Mercredi 16 Janvier 2019 - News # 14287 

Racailles, Gilets Jaunes, et forces de l'ordre : le deux poids deux mesures :

En complément sur racaille :

En complément sur gilet jaune :

En complément sur forces de l'ordre :

   

Vendredi 11 Janvier 2019 - News # 14163 

Les blessés éborgnés par les forces de l'ordre ne le sont pas par accident. Voir [ici] ().

Les flash-ball doivent être retirés de la liste des armes de maintien de l'ordre, c'est clair.

En complément sur flash-ball :

       

Jeudi 10 Janvier 2019 - News # 14137 

La cagnotte de soutien aux forces de l'ordre dépasse le million d'euros. Voir [ici] ().

Comme quoi, les riches font tout pour s'acheter la servilité de la police.

Exactement comme lors du mouvement Occupy Wall Street.

En complément sur cagnotte :

       

Jeudi 10 Janvier 2019 - News # 14134 

 

Armes, police, et CRS : "Présentation des armements des forces de l'ordre - Désarmons-les !" :

SYNOPSIS :

Présentation des armements utilisées par les forces de l'ordre françaises dans le cadre du maintien de l'ordre. Vidéo réalisée à partir des images d'une conférence présentée à l'école de Médecine de Paris le 22 novembre 2018 et de travaux du collectifs Désarmons-les!

Oui, désarmons les !

En complément sur forces de l'ordre :

En complément sur CRS :

En complément sur arme :

   

Lundi 7 Janvier 2019 - News # 14028 

La PROPAGANDE du gouvernement démasquée par les actes mêmes du gouvernement ! Voir [ici] ().:

80.000 policiers ? Pour soit-disant 30.000 gilets jaunes ?

Christophe Castaner se fout de notre gueule !

S'ils mettent autant de forces de l'ordre, c'est que la mobilisation des Gilets Jaunes est IMMENSE !!!

En avant ! En avant ! En avant !

En complément sur gilet jaune :

En complément sur Christophe Castaner :

En complément sur propagande :

   

Samedi 5 Janvier 2019 - News # 13983 

Lorsque les forces de l'ordre reculent face à des Gilets Jaunes déterminés - Le boxeur Christophe Dettinger :

Comme quoi c'est possible.

Imaginez une foule de 20.000 personnes marchant sur l'Élysée : ils sont inarrêtables.

En complément sur Christophe Dettinger :

       

Mercredi 19 Décembre 2018 - News # 13660 

 

Gillets jaunes et CRS : Prime de 300 euros : "C'est une obole, une misère, des miettes", confient des policiers "usés". Voir [ici] ().

Le gouvernement prend les forces de l'ordre pour des bons chiens chiens à qui il suffit de donner un petit os à ronger pour les amadouer.

En complément sur gillet jaune :

En complément sur CRS :

     

Mardi 18 Décembre 2018 - News # 13629 

Gilets jaunes: le gouvernement propose une prime de 300 euros pour les forces de l'ordre mobilisées. Voir [ici] ().

Une aumône, et en plus pour frapper sur leurs frères et soeurs, et leurs parents et amis...

En complément sur gilet jaune :

En complément sur forces de l'ordre :

En complément sur prime :

   

Lundi 17 Décembre 2018 - News # 13614 

Alain Soral : "Les Gilets jaunes et les forces de l’ordre sont le même peuple" :

En complément sur Alain Soral :

En complément sur gilet jaune :

En complément sur forces de l'ordre :

   

Lundi 17 Décembre 2018 - News # 13610 

«Dégage vieille truie»: un policier insulte une femme, le Web outré. Voir [ici] ().

Il y en a quand même quelques uns qui se lâchent parmi les forces de l'ordre...

En complément sur policier :

       

Lundi 17 Décembre 2018 - News # 13591 

Gilet jaunes : «Le combat, c'est fini» : résident de l'Assemblée nationale Richard Ferrand réclame l'intervention des forces de l'ordre sur les ronds-points. Voir [ici] ().

En complément sur Richard Ferrand :

En complément sur gilet jaune :

     

Vendredi 14 Décembre 2018 - News # 13522 

"Les forces de l'ordre sont à bout" : le gouvernement appelle les Gilets jaunes à manifester dans le calme samedi 15 Décembre 2018. Voir [ici] ().

En complément sur gilet jaune :

En complément sur forces de l'ordre :

     

Mardi 11 Décembre 2018 - News # 13416 

8 décembre 2018 et gilets jaunes : les blindés de la gendarmerie avaient-ils vraiment une «arme secrète» ? Voir [ici] () et [là] ().

Ça reste à prouver.

On voudrait faire peur aux gilets jaunes qu'on ne s'y prendrait pas autrement.

De plusieurs terrains de football ? En plein air, avec le vent ? C'est pas crédible. Et puis les forces de l'ordre seraient aussi impactées puisque l'article dit que les masques à gaz seraient inefficaces.

Pas crédible cette news.

En complément sur gilet jaune :

En complément sur arme secrète :

     

Mercredi 5 Décembre 2018 - News # 13250 

Gilets jaunes : un syndicat de police appelle à la grève dès Samedi 8 Décembre 2018. Voir [ici] ().

Yeeeessssss !

La police a compris !

Elle est républicaine !

La nouvelle Révolution va pouvoir avoir lieu !

C'est le début du point de basculement !

Macron, son gouvernement, et l'oligarchie sont morts !

Il nous faut toutes les forces de l'ordre, la gendarmerie et l'armée aussi !

Une info à relayer !

Allez sur Facebook le diffuser : je suis bloqué jusqu'au 11 Décembre.

En complément sur gilet jaune :

En complément sur grève :

     

Mercredi 5 Décembre 2018 - News # 13246 

Alain Soral explique en 2012 comment le mouvement de Gilets Jaunes peut basculer dans la révolution :

Une fois de plus, les forces de l'ordre doivent tombe malades le jour des manifestations.

Sans aucun protection, ce pouvoir inique qui nous oppresse tombe.

En complément sur gilet jaune :

En complément sur Alain Soral :

     

Mercredi 5 Décembre 2018 - News # 13243 

Gilets jaunes : un CRS témoigne : "On envoie la chair à canon, et après on verra" :

C'est clair que nos traîtres de politiciens ont peur, que les oligarques qui les entourent aussi.

La façon la plus simple de renverser ce système inique qui ne profite qu'à une minorité c'est que les forces de l'ordre se portent malades au dernier moment pour les jours de manifestation des gilets jaunes. Moins de violence ainsi, et Macron peut être attrapé.

En complément sur gilet jaune :

En complément sur CRS :

En complément sur témoignage :

   

Mardi 4 Décembre 2018 - News # 13229 

Le message d'une un collègue reçu par un policier :

Je suis pour une épidémie de gastro Samedi
Nous sommes actuellement le seul tampon entre les manifestants et le Gouvernement. 
Il n’est RIEN sans NOUS!
Macron qui va manger à la cantine des CRS... pour qui, pour quoi ? Pour goûter les bonnes frites ? Je ne crois pas. 
Simplement pour tendre une belle carotte aux collègues en parlant de « prime exceptionnelle » mais également afin de prendre la température. 
Que pensez-vous tous d’un ticket ? 
Les CRS, GM l’ont déjà fait. C’est le moment. 
Je pense que nous Policiers, avons également énormément de choses à revendiquer. 
Vient-il manger à la cantine avec les collègues lorsque de nombreux suicides se font savoir chez les forces de l’ordre ?? 
Ils réagissent maintenant car ils sentent le vent tourner... mais croyez vous qu’ils pensent à nous habituellement ? NON.
Réfléchissez correctement svp... c’est le moment...

Que la police, les gendarmes, et les forces de l'ordre, tombent en arrêt maladie Samedi 8 Décembre !!!

C'est LA solution de victoire pour les gilets jaunes :

Oh quelle bonne idée !!! 

À diffuser le plus possible pour permettre la victoire des Gilets Jaunes !

En complément sur gilet jaune :

       

Lundi 3 Décembre 2018 - News # 13199 

Gilets jaunes : lorsque les forces de l'ordre abusent de leur force, sans aucun discernement :

C'est un gamin.

Il a eu de la "chance" de ne pas perdre son oeil...

Comment 8 hommes casqués (je les ai comptés), tous armés de matraques peuvent asséner de coups une personne seule à terre ne constituant aucun danger ?

Là est le problème.

Manifestement, il y a un dysfonctionnement majeur quand aux règles d'engagement.

Et je vous fais une prédiction : avec des comportements aussi violents et incontrôlés, nous allons vers des blessés graves et même des morts.

En complément sur gilet jaune :

En complément sur forces de l'ordre :

En complément sur violence :

En complément sur abus :

 

Lundi 3 Décembre 2018 - News # 13192 

 

"Gilets jaunes" : Macron promet une prime exceptionnelle pour les forces de l'ordre. Voir [ici] ().

Ça y est : le petit empereur romain immature et vaniteux commence à avoir peur, et tente d'acheter la police !

Ça me rappelle le mouvement du peuple aux États-Unis "Occupy Wall Street" où les banques apeurées avaient versé des millions de dollars aux oeuvres de la police.

Des lâches et des ennemis du peuple...

Et cet enfoiré rétribue les forces de l'ordre avec notre argent en plus... 

Quel trahison !

En complément sur gilet jaune :

En complément sur Macron :

     

Dimanche 2 Décembre 2018 - News # 13146 

Gilets jaunes : lorsque le peuple prend conscience de la force de son nombre, et fout une raclée aux forces de l'ordre défendant l'inique Macronie :

En complément sur gilet jaune :

       

Jeudi 15 Novembre 2018 - News # 12652 

Gillets jaunes : message au forces de l'ordre pour le 17 Novembre 2017 :

En complément sur gilet jaune :

En complément sur 17 Novembre 2018 :

     

Vendredi 26 Octobre 2018 - News # 12162 

«Privatisation» de la sécurité à Nice ? Les forces de l'ordre niçoises en colère contre les maîtres-chiens embauchés par Christian Estrosi. Voir [ici] ().

Christian Estrosi : encore lui...

Ce type est une plaie, une nuisance pour toute la région (et sioniste en plus).

En complément sur Christian Estrosi :

En complément sur Nice :

En complément sur privatisation :

   

Mardi 16 Octobre 2018 - News # 11907 

Zones de non-droit : À Perpignan, une cité entière encerclée par les forces de l'ordre. Voir [ici] ().

Ça y est, ça commence. Ce genre d'opérations va se répéter et elles vont devenir de plus en plus féroces.

En complément sur zone de non-droit :

       

Dimanche 14 Octobre 2018 - News # 11868 

Des groupes d'ultradroite anti-islam sont surveillés par la DGSI. Voir [ici] ().

Il n'est vraiment pas dans l'intérêt de la France que ces groupes passent à l'action. Si c'était le cas, des musulmans innocents seraient tués, et alors les banlieues s'enflammeraient en réaction à ces injustices : ce serait alors le chaos partout.

Qui a intérêt à cela ? Personne de sensé en France, aucun vrai français. Seulement des puissances étrangères.

Maintenant, ces groupes sont constitués de fanatiques idiots qui prétendent lutter pour la France, alors qu'en réalité il font tout le contraire. C'est tout à fait contre-productif de semer le chaos injustement dans son propre pays. S'il devait y avoir un clash avec des musulmans, c'est sur la base d'une attaque "militaire" de ces derniers contre la République ou ses forces de l'ordre, et alors dans ce cas une réponse armée de l'État serait légitime contre eux, ce qui est totalement différent.

En complément sur Islam :

En complément sur DGSI :

En complément sur surveillance :

   

Lundi 8 Octobre 2018 - News # 11733 

Chroniques des chances pour la France et violence : lorsqu'un migrant sénégalais se rebelle et attaque la police dans le métro :

Inadmissible de la part du jeune : on n'attaque pas les forces de l'ordre, on se soumet au contrôle, et alors tout se passe gentiment.

J'aurais été le policier, dès que j'aurais vu que la personne emploie de la violence contre moi, j'aurais immédiatement tazé le gars, il serait tombé au sol, et je l'aurais menotté : direct en garde à vue pour attaque et violence contre un policier.

Nous vivons une période chaotique où le respect de l'autorité de l'État et des forces de l'ordre sont en train de disparaître. C'est gravissime, car cela débouche sur une période encore plus chaotique et avec encore plus d'insécurité et de violences en tous genres pour tout le monde.

En complément sur Chroniques des chances pour la France :

En complément sur migrants :

En complément sur violence :

   

Jeudi 27 Septembre 2018 - News # 11471 

"Guerilla", le nouveau livre de Laurent Obertone sur la guerre civile qui arrive en France :

SYNOPSIS :

La guerre civile était inévitable. 
Vivez l'Apocalypse des trois derniers jours de la France. 

Dans une France proche et obscure, une descente de police dans une cité sensible tourne au drame : un policier pris dans un guet-apens perd son sang-froid et tire aveuglément. 

La cité s'embrase et tout le pays vacille. De villes en villes, le feu se propage et la République explose. 

Forces de l'ordre, voyous, terroristes, responsables, journalistes, citoyens, tous sont submergés par le raz-de-marée du chaos. 

Rapidement, réseaux électriques et hydrauliques tombés, faute d'approvisionnements, d'ordre, de moyens de communication, de transports et de secours, la déferlante gagne la campagne, la société vole en éclats et les villes sont la proie de violences, de pillages et de gigantesques incendies. Des terroristes, dépassés par les troubles, déclenchent des actions de grande ampleur depuis les terres, la mer et le ciel. 

Privés de tout, livrés à eux-mêmes, les citoyens s'apprêtent à faire face au carnage. 

Les événements décrits dans Guerilla reposent sur le travail d'écoute, de détection et les prévisions du renseignement français. Après deux ans d'immersion au contact d'agents des services spéciaux et des plus grands spécialistes de la terreur et des catastrophes, l'auteur du chef-d'oeuvre Utøya (l'affaire Breivik) et de l'enquête phénomène La France Orange Mécanique livre un roman météore ultra-réaliste et nous plonge dans le récit paroxystique de la guerre civile.

Je pense qu'on y vient, mais je trouve que le clip est très exagéré.

Il oublie de dire qu'il existe une police, une gendarmerie, et l'armée. Et ces corps ne vont pas rester sans réagir.

En complément sur Laurent Obertone :

En complément sur guerre civile :

     

Lundi 17 Septembre 2018 - News # 11232 

Ceux qui vous traitent de "petites personnes" peuvent-ils exiger de vous le respect ? - Campagnol 450 :

Le ras-le-bol monte sérieusement chez les personnels des forces de l'ordre.

En complément sur Campagnol :

       

Vendredi 24 Août 2018 - News # 10713 

Chroniques des chances pour la France : Quatre jeunes filles agressées par des migrants à Nantes : la colère d’un père déborde. Voir [ici] ().

À travers les News de ces 10 derniers mois, on peut objectivement se rendre compte que les violences dues aux migrants et à certains immigrés de type racaille augmentent progressivement significativement, et que de plus en plus de Français en sont excédés (et avec raison).

Il y a deux issues possibles désormais :

Connaissant un peu les crétins irresponsables de dirigeants que nous avons, ils ne vont rien faire : il vont non seulement laisser la situation se détériorer, mais il vont même encourager la perte d'autorité de l'État et affaiblir les forces de l'ordre pour créer un climat de peur et horizontaliser les luttes. Quand le peuple doit non seulement lutter pour sa survie économique mais en plus pour sa survie physique, il n'a plus le temps de combattre les traîtres de politiciens qui le dirigent et l'oppriment.

Je pense que vous allons vers des jours terribles : le chaos ou le fascisme.

Le seul événement qui pourrait tout changer, c'est l'élection à la tête de l'État de quelqu'un comme François Asselineau. Il est rassembleur, intelligent, compétent, lucide, et capable. Il saura trouver des solutions fermes mais équilibrées et acceptables par tous.

Dans tous les autres cas, les Français seront perdant car ce sera les violences et le chaos grandissants.

En complément sur Chroniques des chances pour la France :

En complément sur migr :

En complément sur colère :

   

Lundi 20 Août 2018 - News # 10628 

Mauvais traitements : La Russie s'alarme des conditions de détention de Maria Boutina :

Les États-Unis sont véritablement un pays fasciste.

Inspecter une personne toutes les 15 minutes en la faisant être nue, et en l'empêchant de dormir, c'est de la torture. C'est injustifié et injustifiable.

Il ne s'agit pas d'agir selon les droits de l'homme qui sont une imposture visant à permettre toutes les perversités, toutes les dérives, et les abus, mais de traiter correctement les gens par humanité, ce qui est très différent.

Un système judiciaire juste ne peut en aucun cas à priori maltraiter et torturer des gens qui n'ont pas été reconnus coupables et condamnés. Tout châtiment doit être la conséquence exacte d'un jugement impartial et droit. Avant ce jugement, aucune maltraitance ne doit être autorisée. Seuls les gens violents, s'opposant aux forces de l'ordre, peuvent être contraints par la force, et dans une mesure raisonnable, et selon des procédures codifiées clairement définies par la loi.

En complément sur États-Unis :

En complément sur mauvais traitement :

     

Mercredi 11 Juillet 2018 - News # 9729 

 

Armes et manifestations : les gendarmes français, et les forces de l'ordre anti-manifestants, utilisent des grenades GLI-F4 qui sont dangereuses au point d'arracher des mains et de mutiler les gens :

 


Cette vidéo montre l'explosion d'une grenade GLI F4, retrouvée récemment dans un champ de Notre-Dame-des-Landes.

Cette grenade tirée contre les manifestants par les gendarmes contient 25 grammes de TNT.

Or, plusieurs milliers de GLI F4 ont été envoyées sur la ZAD en Avril et en Mai 2018.

Cette grenade est si forte, qu'elle a arraché la main d'une personne le 22 Mai dernier, et a mutilé le pied d'une autre l'été dernier à Bure.

Ces grenades ont aussi été envoyées contre des manifestants à Nantes qui se révoltaient suite à la mort d'Aboubakar Fofana.

Il est complètement aberrant que les forces de l'ordre utilisent de pareils engins contre des civils. Mais que fait la police ???

Inadmissible.

Chronologie des accidents :

- Le 25 janvier 2001, à Lille, Édouard Walczak, un pompier qui participe à une manifestation, ramasse une grenade GLI-F4 à la main pensant qu'il s'agit d'une grenade lacrymogène, elle explose, sa main est arrachée.
- Le 29 janvier 2009, un homme, Pascal Vaillant, manifeste pour le système de retraites dans les rues de Saint Nazaire, il se retrouve amputé de deux orteils, et reste handicapé à 75 % après avoir été touché par une de ces grenades.
- Début septembre 2012, lors de la manifestation à Chefresne, en Normandie, contre la ligne à très haute tension (ou THT), devant desservir la future centrale EPR de Flamanville, 25 personnes sont blessées, dont deux gravement, La plupart ont reçu des éclats en plastique ou en métal provenant de ces armes.
- En 2013, Mickaël Cueff, lors d'une manifestation en Bretagne contre les portiques écotaxes à Pont-de-Buis, une main est également arrachée.
- En 2014, lors de la manifestation des 25 et 26 octobre 2014 contre le barrage de Sivens, un manifestant, Rémi Fraisse, décède suite à l'explosion d'une grenade GLI. La police s'inquiète alors d'un possible retrait de ce type d'armes12. Bernard Cazeneuve, alors ministre de l'intérieur, refuse d'interdire la GLI-F4 et préfère durcir le protocole de son utilisation.
- Mardi 15 août 2017; lors d'une manifestation à Bure contre l'enfouissement de déchets nucléaires, plusieurs personnes sont grièvement blessées par cette grenade. Une victime risquait alors d'être amputée de plusieurs orteils malgré différentes opérations13. Un trou de 3 cm de profondeur et de 15 cm de diamètre a été creusé dans son pied, tous les os sont brisés et certains ont disparu. Le plastique de la grenade a également fondu dans la plaie, risquant de déclencher une infection.
- En septembre 2017, le gouvernement français d'Emmanuel Macron lance une commande pour 1.2 million de grenades tout en sachant qu'elles peuvent provoquer des blessures graves, des mutilations, et qu'elles sont responsables du décès de Rémi Fraisse à Sivens.
- Le 24 mai 2018, lors de l'évacuation par la gendarmerie de la Zone à défendre (ZAD) de Notre-Dame-des-Landes, Maxime a la main arrachée par une GLI-F49. Le même jour, un avis d’attribution public de l'État français fait part de l'achat de 17 millions d'euros de grenades sur 4 ans, dont 12 millions d'euros à Alsetex, fabriquant des GLI-F4.

3000 grenades de ce type, dont une partie périmée, avaient été lancées sur cette ZAD en avril 2018.

Source : Wikipédia ().

En complément sur arme :

En complément sur grenade :

En complément sur manifestation :

En complément sur dangereux :

 

Samedi 7 Juillet 2018 - News # 9623 

"Message aux militaires et aux forces de l'ordre" par Jasper Mader :

Ce message s'appuie en fait sur le même motif de violation de la Constitution que le CNT.

Ce qui montre bien que Manuel Valls et François Hollande sont des traîtres objectifs à la Constitution et à la République Française. Un président ayant des couilles devrait pouvoir les faire arrêter et traduire devant la haute cour de justice.

En complément sur constitution :

En complément sur CNT :

     

Lundi 25 Juin 2018 - News # 9338 

Un groupe masqué d'ultra-droite attaque un camp de Roms en Ukraine : un mort, quatre blessés. Voir [ici] ().

Cette news est inquiétante car elle montre que le ras-le-bol des peuples a dépassé un seuil tel que certains en viennent à commettre des actes haineux et racistes d'ordre criminel.

Notez bien : c'est en une semaine, le deuxième cas : en France, ils sont échoué parce-que les forces de l'ordre les en ont empêchés, mais la tendance est là.

Alors qui sont les responsables de cette déplorable situation ?

Et bien les responsables sont nos traîtres de politiciens qui n'écoutent pas les citoyens, ce sont aussi nos traîtres de médias ou des émissions comme "On n'est pas couché" qui diffusent une propagande pro-migrants, ce sont les intellectuels dévoyés comme BHL qui demandent encore plus de migrants. Etc.

À force de nier le RÉEL et la volonté du peuple, certains éléments du peuple enragent de plus en plus, et à un moment passent à l'action.

Il faut bien comprendre que si l'immigration avait été mesurée, contrôlée, encadrée, au point où les gens s'assimilent (comme ça été le cas par le passé), ces actions meurtrières ignobles n'auraient pas lieu. CQFD.

Les politiciens, les médias, les bobos de la télé, etc., portent une responsabilité écrasante dans ce qui se passe aujourd'hui et dans le terrible qui vient.


Vendredi 1er Juin 2018 - News # 8818 

Chroniques du fascisme ordinaire aux États-Unis : Un policier a été arrêté pour s'être filmé en battant violemment un innocent en fauteuil roulant. Voir [ici] ().

Consternant putain...

Ce genre de malfaisant n'a rien à faire dans la police ou les forces de l'ordre, ni même dans l'armée.

Il faut le mettre au jardinage (quoi que... il y a dans ce métier des outils dangereux...).

En complément sur Chroniques du fascisme ordinaire :

En complément sur police :

En complément sur États-Unis :

   

Vendredi 1er Juin 2018 - News # 8817 

Guerre contre les forces de l'ordre : Un commando d'hommes cagoulés brûle les voitures de surveillants de la prison de Fresnes. Voir [ici] ().

Ça commence...

Et oui, mes prédictions commencent à se cristalliser.

Ça vient lentement mais sûrement.

Forces de l'ordre, soyez de plus en plus sur vos gardes, renforcez votre protection, ça va devenir de plus en plus dangereux.


Mercredi 30 Mai 2018 - News # 8750 

Justice et liberté d'expression : De la prison pour des tweets pour Hervé Ryssen - Les Reportages de Vincent Lapierre :

SYNOPSIS :

C'est dans une ambiance tendue, le 28 mars 2018, que l'écrivain français Hervé Ryssen était jugé en appel au Tribunal de grande instance de Paris pour des Tweets et des publications Facebook controversés. Les chefs d'accusation retenus étaient "injures publiques" et "provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence à l'égard d'une personne ou d'un groupe de personne à raison de leur origine, de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée" (article 24, 8ème alinea, de la loi du 29 juillet 1881) et les parties civiles, toujours les mêmes : la LICRA, l'UEJF, SOS racisme, J'accuse, Les petites filles et fils de déportés, etc. Le public était venu nombreux devant la salle d'audience pour soutenir l'écrivain...

Vincent Lapierre et son équipe étaient également sur place.

C'est dingue quand même...

Et le coup de membres de la LDJ qui sont autorisés à rester par les forces de l'ordre alors que tous les autres sont expulsés est INIQUE, DÉGUEULASSE.

C'est à ce genre de choses que l'on voit que la justice en France a un problème...

Il faut en plus, mettre des caméras dans les tribunaux : c'est indispensable !

Sur le fond, c'est le chantage permanent à l'antisémitisme. Rien ne change...

En complément sur Hervé Ryssen :

En complément sur Vincent Lapierre :

En complément sur liberté d'expression :

En complément sur justice :

En complément sur LDJ :


Dimanche 27 Mai 2018 - News # 8660 

L'étonnante déclaration de Gérard Collomb sur les Black blocs. Voir [ici] ().

Sur le principe, c'est aux forces de l'ordre de maintenir l'ordre, pas aux manifestants.

Maintenant, on pourrait imposer de par la loi un service d'ordre des organisateurs lors des manifestations, ce qui limiterait la casse...

En complément sur Gérard Collomb :

En complément sur Black Blocs :

En complément sur étonnant :

   

Mercredi 23 Mai 2018 - News # 8606 

 

Violences à Marseille : une vidéo choc de Samia Ghali sur CNEWS révèle d'une manière crue la problématique majeure qui s'annonce en France : la racaille est en train de prendre le pouvoir sur la police... :

Une vidéo édifiante qui résume tout.

En France, je vous le dis tout de suite, vous allez en chier... Ça va être la guerre civile.

Les "signaux faibles" s'accumulent. Il y a une prise de conscience dans les quartiers et les cités à la fois de l'impunité relative de notre justice laxiste, mais aussi du cruel manque de moyens de la police, notamment en effectifs. D'autre part, les racailles, les jeunes voyous, s'arment de plus en plus, et certains depuis quelques années avec des armes de guerre venues des pays de l'Est de type AK47, grenades, et lance-roquettes.

À un moment, ça va péter, et ça va faire tâche d'huile : ça va être une sorte de réaction en chaîne où les cités vont faire sécession et sédition les une après les autres.

L'État n'aura d'autre choix que d'envoyer l'armée. Problème : il y aura des défections et des trahisons au sein même de l'armée en raison de la présence de soldats d'origine immigrée et de musulmans qui refuseront de tirer sur leurs "frères". Lorsque ce chaos va embraser un certain nombre de cités et de villes de banlieues et de quartiers de grandes agglomérations, et qu'un certain nombre des forces de l'ordre auront été massacrés, la torture va revenir, je l'ai déjà annoncé plusieurs fois. Une vieille et détestable habitude française quand l'armée française perd pied...

Bref, ça va pas être du gâteau...

Ça vient, certes lentement, mais sûrement, ne vous faites aucune illusion...

Vous trouvez pas bizarre qu'en ce moment même, le gouvernent communique sur la ville ? Sur le problème de l'aide aux banlieues ? Ce n'est pas un hasard : ils  sont conscients de ce qui arrive, et essayent de calmer le jeu. Ça ne marchera pas longtemps : quand les jeunes et les racailles vont voir, qu'UNE FOIS DE PLUS, on s'est foutu de leur gueule, alors leur colère va être immense. Remarquez déjà la marche arrière considérable entre ce que préconisait Jean-Louis Borloo dans son rapport, et ce que vient finalement de déclarer Emmanuel Macron : ce dernier se fout de la gueule du monde. Ça va lui revenir tôt ou tard en pleine face.

Les policiers et les gendarmes ont raison d'être inquiets...

Une affaire majeure, à suivre donc de près...

En complément sur Marseille :

En complément sur violence :

En complément sur racaille :

En complément sur voyou :

En complément sur guerre civile :


Vendredi 12 Mai 2017 - News # 4051 

 C'est la merde ! : Le "puputov", la nouvelle arme des manifestants vénézuéliens à base… d’excréments. Voir [ici] ().

Les forces de l'ordre vont bien s'amuser...  

En complément sur la merde :


Jeudi 2 Février 2017 - News # 2145 

La confiance dans les médias poursuit sa chute. Voir [ici] (). Rien d'étonnant à cela : il n'y a que les gens des médias eux-mêmes qui ne se rendent pas compte du mépris croissant (pour ne pas dire de la haine parfois) des citoyens pour leurs médias de merde, ces derniers passant leur temps à nous désinformer et à faire leur propagande pour les uns ou les autres, pour des lobbies, pour leurs partis chéris, et pour promouvoir leur idéologie droit-de-l'hommiste dévoyée et fanatique et leur pensée unique. Et cette chute va se poursuivre, encore et encore, amenant de plus en plus de clashs et de violences. C'est ce qu'on appelle le juste retour de bâton. Voyez cet édifiant exemple en [vidéo] () où un journaliste de Canal+, après avoir été expulsé d'un salon, revient malgré tout à la charge, tel un frondeur vaniteux ignorant les ordres de la sécurité, en invoquant comme toujours son droit et oubliant ses propres devoirs (qui est ici de se conformer aux ordres de la sécurité en étant un minium intelligent et respectueux des forces de l'ordre), et se fait ressortir, mais cette fois-ci, avec perte et fracas. C'est un incident qui aurait pu mal tourner, mais qui traduit bien le ras-le-bol et la profonde division qui existe entre les citoyens et les médias. C'est le genre d'incidents non souhaitables qui vont se répéter si les journalistes ne changent pas leur comportement. Il faut que ces gens des médias comprennent qu'à force de tirer sur la corde, et jusqu'au bout du bout du bout, ils vont finir par rendre haineux vis-à-vis d'eux de plus en plus  de citoyens, et par voie de conséquence se prendre de sérieuses et mémorables volées de bois vert. Mesdames et Messieurs des médias, à vous de choisir : la vérité au service du peuple, ou le mensonge au service des puissants et des lobbies.


Samedi 21 Novembre 2015 - News # 1116 

De plus en plus inquiétant : les faits divers d'apologie du terrorisme et contre les forces de l'ordre sont en très nette augmentation :
- Versailles : deux ados arrêtés pour apologie du terrorisme. Voir
[ici] ().
- Perpignan : il appelle le commissariat et menace de le faire sauter "au nom de Daesh". Voir
[ici] ().
- Marseille : le lycéen qui voulait « kalacher les juifs » écroué aux Baumettes. Voir
[ici] ().
- Besançon ; interpellée  14 ans pour apologie des attentats. Voir
[ici] ().
- Bar-le-Duc : trois mois de prison pour apologie du terrorisme. Voir
[ici] ().
- Condamné pour apologie du terrorisme sur Internet. Voir
[ici] ().
- Brest : un boucher mis en examen pour apologie du terrorisme. Voir
[ici] ().
- Clermont-Ferrand : une jeune fille sans titre de transport menace de faire sauter un bus de la T2C . Voir
[ici] ().
- Montpellier : les pompiers ont été caillassés et des poubelles ont brûlé suite à la perquisition de salles de prière clandestines. Voir
[ici] ().
- La Réunion : des dérapages lors de la minute de silence, 17 cas signalés au rectorat. Voir
[ici] ().
Avec tout ce que j'ai vu depuis le 13 Novembre 2015, je vous livre mon sentiment : les attentats terroristes en France ne font que commencer : il va y en avoir "partout", et aussi à l'étranger où des intérêts et des ressortissants français seront attaqués. De même, d'autres pays d'Europe vont être touchés. Et personne ne pourra, en dehors de cas isolés, stopper cette terrible vague destructrice aveugle. Ce qu'il faut comprendre, c'est que les attentats de Paris sont en train de faire tâche d'huile, de susciter des vocations un peu partout, ce qui va démultiplier les incidents et les attaques. La raison ? La frustration immense de nombre de personnes, et leur haine d'une France qui dévisage avec les BHL, Fabius, et d'autres gugusses, et l'OTAN, nombre de pays arabes depuis des années, y semant la mort, la destruction, des blessés innombrables, et un chaos épouvantable. Nous sommes en train de payer l'addition des agissements de ces criminels en cols blancs, traîtres à la France parce-qu'essentiellement vendus à Israël, ou devenus des caniches des américains et de son bras armé, l'OTAN. Une baisse extrêmement importante des chiffres d'affaires du tourisme, de la restauration, et des spectacles, est à prévoir, ce qui va aggraver encore la situation économique déjà mauvaise de la France. Nous entrons dans une période très trouble, remplies de forts mécontentements divers, de violences, et de répressions, où l'État français va progressivement perdre pied pour finalement basculer dans le fascisme avec la banalisation de la violation des droits des gens, des mauvais traitements, et même à terme de l'usage de la torture. Ça semble dément, je sais, mais je le vois très clairement arriver.

 


Mardi 29 Octobre 2013 - News # 638 

Une vidéo fuitée montre que la FEMA prépare la Police Militaire à la Loi Martiale et à "suspendre" 2 amendements de la constitution américaine, dont le premier garantissant pour tout citoyen américain le droit de porter des armes. En clair, ils s'apprêtent à confisquer les armes, et forment des forces de l'ordre en ce sens. Voir cette [vidéo] (). Une information capitale montrant que les décideurs sont très inquiets, ont bien analysé la situation, et prévoient un effondrement économique tel qu'ils craignent de voir la population américaine se révolter. Une news qui vraiment n'augure que du mauvais aux États-Unis, avec très probablement des batailles rangées meurtrières entre des citoyens et les forces de l'ordre. On va vivre des temps difficiles... En France, ce sera différent : ça va être un chaos incontrôlable... Préparez vous, ça vient, lentement, mais ça vient inexorablement.


Jeudi 18 Juillet 2013 - News # 557 

Mariage gay : un malaise grandissant se fait jour chez des commissaires face à la répression d'innocents, juste venus manifester contre le mariage pour tous : "On voit une distorsion énorme entre ce qui se passe avec les voyous récidivistes et des gamins pacifiques qu'on met en garde-à-vue simplement parce qu'ils portent un tee-shirt !". Voir [ici] (). Il est de plus en plus manifeste que certains instrumentalisent les forces de l'ordre en une police d'opinion, une dérive dangereuse et intolérable, qui ne peut mener qu'à des excès. Décidemment, les conditions iniques de l'instauration forcée de la loi Taubira ont largement divisé le pays, et le mécontentement gronde de partout. Et c'est pas fini...


Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].


Si vous aimez
cette page
 : 




Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .