Liens, News, et informations diverses et variées du moment
 

Liens, News, et informations diverses et variées du moment




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================



 


Cette page recense des liens et des informations étonnantes ou à connaître.

N'hésitez pas à les consulter, même si la brève semble dater : vous y trouverez des perles.

Bonne exploration !



 Sélection de News spécifiques  




Mot(s) clé(s) à rechercher :   

Vous pouver saisir un ou plusieurs mots clés qui seront rechechés dans toute la Base de Données des News (Les recherches ne sont pas sensibles à la casse).
Les mots tapés doivent être séparés par un espace, et représentent des mots clés partiels ou complets qui peuvent être contigus ou disjoints dans le texte.
Exemple 1 : macron - Exemple 2 : [maj - Exemple 3 : François Asselineau - Exemple 4 : crise financ banqu



 News # 16148 temporairement permanente 

Nous sommes en Avril : merci à ceux qui le peuvent de m'aider financièrement pour le site en faisant un don, [ici] ().

Ce serait très apprécié.

Merci à tous de votre soutien !

Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].

60 News

Vendredi 19 Avril 2019 - News # 16718 

François Boulo - Gilet Jaune dénonce une "générosité de façade" des grandes fortunes françaises suite à l'incendie de Notre-Dame de Paris :

En complément sur François Boulo :

       

Vendredi 12 Avril 2019 - News # 16519 

Riches toujours plus riches : Bernard Arnault devient la troisième fortune mondiale et dépasse Warren Buffett. Voir [ici] ().

Consternant.

Et tout ce pognon qui manque cruellement à tant de Français...

Il faudrait le laisser à la tête de son empire mais prendre tous les profits pour supprimer l'impôt sur le revenu de tous les gens gagnant moins de 8000 euros par mois, ce qui vivifierait toute l'économie, puisque ces gens dépenseraient dans dans les commerces et les services ce qu'ils payaient avant en impôt.

En complément sur Bernard Arnault :

En complément sur Warren Buffett :

En complément sur riche :

   

Dimanche 10 Mars 2019 - News # 15577 

Quand des dizaines de députés LREM “brassent de l'air”... Voir [ici] ().

Un groupe de bras cassés et de débiles, payés une fortune à ne rien faire pour le pays...

Consternnant.

En complément sur LREM :

       

Mercredi 6 Mars 2019 - News # 15467 

Classement Forbes : la fortune des ultra-riches français a bondi de 14,5% en 2018. Voir [ici] ().

Et pendant ce temps, le peuple se meurt, les services publics aussi, etc...

En complément sur riche :

       

Dimanche 24 Février 2019 - News # 15258 

Jacqueline Gourault : "Chacun pourrait contribuer à l'impôt sur le revenu à la hauteur de ses moyens". Voir [ici] ().

En clair : même les pauvres et les miséreux vont devoir payer de l'impôt...

Ignoble !

Alors que dans le même temps, des gens accumulent des fortunes dont ils n'ont pas besoin, et que 26 tarés de psychopathes cupides possèdent autant que 50% de l'Humanité... 

En complément sur Jacqueline Gourault :

En complément sur impôt :

En complément sur taxe :

   

Jeudi 17 Janvier 2019 - News # 14317 

Physique quantique : le CERN dévoile ses plans pour un nouvel accélérateur de particules hors-normes. Voir [ici] ().

Ça va coûter une fortune, des milliards et des milliards, alors que la population est en train de crever.

Il y a des priorités dans la vie, et la vie décente de nos concitoyens passe avant ces conneries de super jouets pour scientifiques.

En complément sur CERN :

En complément sur particule :

En complément sur quantique :

   

Dimanche 23 Décembre 2018 - News # 13771 

Grande distribution : Auchan va tester le premier magasin sans caissiers ni vendeurs de France à Villeneuve-d'Ascq. Voir [ici] ().

Un pas de plus vers une société de merde, de plus en plus déshumanisée.

Et tout ça pour le pognon...

Ce n'est pas un progrès, c'est une régression.

Quel plaisir que celui d'entrer chez un commerçant comme un boulanger pâtissier, d'être accueilli avec le sourire par une personne aimable, de procéder à ses achats tout en discutant avec elle, de la saluer avec la promesse de se revoir. Incomparable...

Et puis, lorsque toute la société aura été transformée ainsi, sans plus aucun humain pour nous servir et nous venir en aide, que se passera-t'il lors d'une panne généralisée du système ou d'une attaque EMP qui ne manquera pas de se produire lors d'une prochaine guerre ? La fin. La fin de l'Humanité des villes, incapable de faire quoi que ce soit sans ses appareils connectés.

Une régression mortifère, voilà ce que nous propose aujourd'hui la famille Mulliez dont la fortune est estimée à 38 milliards d'euros. Et c'est sans compter les impacts sociaux : pas de caissiers ni de vendeurs = plus de gens au chômage et dans la pauvreté. Et nos traîtres de politiciens qui les laisse faire... Ou qui sont complices de leurs délits et crimes dans des proportions astronomiques, le travail de Martine Donnette en étant un exemple hurlant (voir [ici] ()).

En complément sur grande distribution :

En complément sur Auchan :

     

Mardi 11 Décembre 2018 - News # 13425 

Le chasseur F-35 de dernière génération des États-Unis serait aussi furtif qu’un avion de ligne. Voir [ici] ().

Un fer à repasser rempli de défauts, et coûte une fortune, bref, une vraie merde...

En complément sur F-35 :

En complément sur furtivité :

     

Lundi 10 Décembre 2018 - News # 13409 

Le décryptage de l'allocution de Macron du 10 Décembre 2018 avec Étienne Chouard et Alexandre Devecchio en direct sur Russia Today France :

SYNOPSIS :

Le président de la République Emmanuel Macron a tenu un discours attendu sur la crise des Gilets Jaunes. Il en a profité pour annoncer certaines mesures. RT France vous propose un décryptage en présence d'Étienne Chouard et Alexandre Devecchio.

Sur le plateau de RT France, Stéphanie de Muru reçoit Étienne Chouard et Alexandre Devecchio pour décrypter l'adresse à la nation d'Emmanuel Macron ce 10 décembre. D'autres invités interviennent également pour réagir aux annonces du président de la République.

Pour tenter de désamorcer la crise des Gilets jaunes, le chef de l'Etat a annoncé différentes mesures, comme la hausse du SMIC de 100 euros bruts par mois dès 2019. La hausse de la CSG est annulée en 2019 pour les retraités touchant moins de 2 000 euros par mois. Il a en outre annoncé que les heures supplémentaires seraient versées «sans impôts ni charges dès 2019».

Emmanuel Macron a en revanche fait savoir que l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF) ne serait pas rétabli.

Source : RT France.

En cours d'évaluation... Étienne commence super fort !!!! Génial !

En complément sur allocution Macron :

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur décryptage :

   

Mardi 20 Novembre 2018 - News # 12798 

Énergie libre : 1h de vélo = 24h d'électricité ? - Bullshit ou pas - Monsieur Bidouille :

SYNOPSIS :

Une heure de sport pour 24h d'énergie ? Mais on attends quoi ??? Dans cette vidéo nous parlerons de l'invention « révolutionnaire » qu'est le Free Energy, du milliardaire Manoj Bhargava qui dédie une partie de sa fortune à aider les pauvres. Et ça, c'est beau.

En complément sur énergie libre :

En complément sur électricité :

En complément sur Monsieur Bidouille :

   

Dimanche 4 Novembre 2018 - News # 12411 

Home Cinéma : "Blu-ray vs Téléchargement : à QUOI jouent les éditeurs ?" Billet d'humeur par PP World :

PP World a 100% raison :

C'est effectivement tout à fait déloyal de la part des éditeurs.

La logique capitaliste va s'imposer, comme toujours : la réduction drastique des coûts de production par le téléchargement va dans ce sens pour plus de profits, bien évidemment.

C'est lamentable, parce-que les éditeurs fusillent les gens même qui ont fait leur fortune, mais le retour de bâton s'approche : les gens vont de moins en moins accepter de se faire rouler dans la farine à répétition.

Un seul exemple : tous les gens que je connais, n’achètent pas les BluRay 4K ou autre. Ils sont dégoutés.

Ils ont déjà payé le VHS, le Laserdisc, le DVD, et le Blueray, ÇA SUFFIT de nous prendre pour des cons et des vaches à lait. Terminé : nous restons au BlueRay simple.

Le mieux, c'est de ne rien acheter, et de louer très épisodiquement des films, et de vivre sur sa collection ou celle d'amis, ce qui ne nous coûte rien.

Y'en a marre !

Bravo PP !

En complément sur PP World :

En complément sur Blu-ray :

En complément sur Téléchargement :

En complément sur Home Cinéma :

 

Mercredi 24 Octobre 2018 - News # 12110 

Jeux d'argent : Un chanceux a remporté le jackpot record de 1,6 milliard de dollars à la loterie américaine ! Voir [ici] ().

Non mais c'est démentiel... À quoi ça sert un pareil montant ?!

Avec 1.600.000.000, on pourrait avoir à la place 400 personnes qui gagnent 4 millions de dollars chacune... : beaucoup plus intéressant, car cela sort 400 familles de la pauvreté.

Un gros lot dingo..., bien typique de l'outrance américaine.

Maintenant, cette histoire est l'occasion d'apprendre quelque chose de nouveau : ce n'est pas de la chance, c'est de la rétribution, et cela s'appelle du Dharma.

 

Les probabilités et le Karma / Dharma :

Les ignorants instruits de la science sont sûrs, sont certains à 100%, que ce qui conditionne le fait de gagner le gros lot au Loto est la loi des grands nombres. Ils sont véritablement convaincus que cette loi régit le fait de gagner le gros lot, mais c'est complètement faux.

Ce qui régit la possibilité de gagner le gros lot n'est pas la loi des probabilités selon les combinaisons possibles calculés par C(6,70) au Mega Millions (combien de combinaisons il y a de tirer 6 numéros parmi 70 numéros possibles), mais la loi du Karma / Dharma qui régit les rétributions négatives et positives sur cette planète.

Si vous n'avez pas les crédits cosmiques nécessaires, vous pourrez jouer 100 fois, 1.000 fois, 10.000, 100.000 fois, JAMAIS vous ne gagnerez le gros lot. Parce-que la rétribution est consciente et construite, organisée, et n'a rien à voir avec la loi des grands nombres, des probabilités, etc.

Il faut des crédits cosmiques pour gagner, l'attribution du lot ne se fait pas du tout au hasard.

Quelqu'un qui s'est sacrifié pendant des années pour les autres, lui il a accumulé suffisamment de Dharma pour gagner un gros lot, mais le péquin moyen, non. Aucune chance pour lui de gagner. AUCUNE.

Quelqu'un comme l'Abbé Pierre, par exemple, sera un multi-millionnaire (des centaines de millions) dans l'une de ses vies prochaines, mais l'homme de la rue, aucune chance.

Cet exemple du gros lot de la loterie est donc une occasion de commencer à prendre conscience de l'écart, du fossé, de l'Abîme qu'il y a entre les certitudes des scientifiques et la réalité. Cette histoire montre combien ils sont aveugles, et loin de pouvoir imaginer ce qui se passe vraiment.

Ainsi, gagner au Loto est très mauvais signe, à fortiori si le lot est énorme : la Loi (celle du Ciel) nous paye. Et être payé signifie qu'on vide notre compte dharmique, qu'il ne nous reste rien, que la Loi ne nous doit donc plus rien, et que l'entrée dans les Enfers est proche. Et oui : nul ne peut être envoyé à l'Abîme s'il n'a pas été payé jusqu'au dernier sous.

Voyez comme on est à des années-lumière de la loi des grands nombres et des probabilités...

Faites le bien, sacrifiez vous pour les autres, aidez-les : c'est le meilleur moyen de payer votre karma ordinaire et de se construire une fortune dharmique dans le Ciel.

Le lion de la Loi se combat avec la balance.

Samaël Aun Weor, Avatar du Verseau.

Ce qui signifie que la Loi cosmique se combat avec la Loi elle-même, en utilisant les plateaux de la Loi, de la balance de la Justice :

Fais de bonnes oeuvres pour payer tes dettes.

Samaël Aun Weor, Avatar du Verseau..

C'est en mettant des bonnes oeuvres sur le plateau du Dharma que nous contrebalançons le lourd plateau de notre Karma. 

À bon entendeur salut.

En complément sur loterie :

En complément sur loto :

En complément sur jeu d'argent :

En complément sur chance :

En complément sur Karma :


Samedi 20 Octobre 2018 - News # 12013 

La Toute première vidéo sur YouTube ! :

SYNOPSIS :

La toute première vidéo sur YouTube, intitulée « Me at the zoo », a été postée par Jawed Karim le samedi 23 avril 2005 à 20h27 : on y voit Jawed Karim commenter sa visite au Zoo de San Diego (Californie).

Jawed Karim, originaire du Bangladesh, né le 28 Octobre 1979 à Mersebourg, est un informaticien et un entrepreneur germano-américain. Il est un des fondateurs en 2005 du service de partage de vidéo en ligne YouTube en compagnie de Chad Hurley et de Steve Chen. Jawed Karim possède une fortune de 140 millions de dollars

Tout un symbole ! : YouTube est la chaîne du zoo de l'humanité.

En complément sur YouTube :

En complément sur zoo :

En complément sur symbolisme :

   

Jeudi 18 Octobre 2018 - News # 11973 

 

"Ces milliardaires qui nous font les poches" avec Denis Robert :

SYNOPSIS :

Théophile Kouamouo a reçu le journaliste d'investigation Denis Robert. Dans son dernier livre « Les Prédateurs : des milliardaires contre les États », il traque les profits de deux milliardaires discrets passés maîtres dans l’art de piller les États, dont la France : le Canadian Pierre Desmarais et le Belge Albert Frère. Ils sont notamment impliqués dans le rachat de GDF Suez, dans le scandale de la vente de Quick à caisse des dépôts et des consignations, dans le scandale UraMin, et le scandale Petrobas au Brésil.

 

Le mot de l'éditeur :

Les dessous scandaleux de la crise financière : décryptage et révélations

Avec cette enquête minutieuse sur deux champions du capitalisme financier, Catherine Le Gall et Denis Robert pensent tenir des spécimens exemplaires de milliardaires. Albert Frère et Paul Desmarais ont des profils semblables et ont hérité d’entreprises familiales qui ne valaient pas un clou, mais en bons libéraux, investissant dans les meilleurs juristes, associés aux plus grosses banques d’affaires, travaillant autant en France qu’en Afrique ou en Amérique du sud, ils ont bâti leur immense fortune en partie sur le dos des États. Il devait y avoir un secret de fabrication pour s’enrichir autant et aussi vite…
Nos deux journalistes pensaient que s’ils parvenaient à décrypter le jeu de ces prédateurs, ils pourraient aider la communauté des hommes à s’en défendre.
C’est le challenge réussi de ce récit haletant comme un thriller, et pourtant bien réel…

Non évalué.

En complément sur milliardaire :

En complément sur profit :

En complément sur pillage :

   

Dimanche 7 Octobre 2018 - News # 11723 

"Lettre à Manu sur le doigté et son fondement", la deuxième lettre ouverte à Emmanuel Macron par Michel Onfray :

Le texte :

Votre Altesse,

Votre Excellence,

Votre Sérénité,

Mon cher Manu,

Mon Roy,


   La presse a rapporté il y a peu que tu avais nommé un gueux pour représenter la nation à Los Angeles. Il aurait pour seul titre de noblesse diplomatique, disent les mauvaises langues, les jaloux et les envieux, un livre hagiographique sur ta campagne présidentielle. En dehors de ce fait d’arme si peu notoire que personne n’en connaît le titre, pas plus d’ailleurs que celui des autres ouvrages du susdit, la plume est bien de celles qui se trouvent dans les parties les moins nobles de la profession : le croupion, car c’est celle que découvre le plus souvent la position de soumission inhérente à la fonction des gendelettres - la prosternation. De Sartre à BHL chez Sarko (après Mao), d’Aragon à André Glucskmann chez le même Sarko (après Mao lui aussi), de Drieu la Rochelle à Sollers chez Balladur (après Mao également), de Brasillach à Kristeva chez le Bulgare Jivkov (après Mao elle aussi), les cent dernières années n’ont pas manqué d’écrivains doués… pour l’agenouillement politique!

    Philippe Besson entre dans cette vieille catégorie du valet de plume, mais on sait désormais de quelle plumasserie ce jeune homme comme il faut relève. Ce genre de plume n’est pas celui des plus talentueux, mais c’est celui des plus vendus - je parle de l’homme, pas de l’auteur.

   Manu, on comprend que, toi qui aimes tant les lettres, tu aies envie de câlins venus des écrivains les plus à même de marquer le siècle et d’entrer dans la Pléiade quand tu seras redevenu banquier. Mais si ce siècle doit être marqué par toi, il n’y a pas grand dommage à ce qu’il le soit aussi par Besson le petit (à ne pas confondre avec Besson le grand, l’écrivain Patrick, ni avec Besson la championne d'athlétisme, Colette, ou bien encore avec Eric, le traître passé de Ségolène à Sarkozy en pleine campagne présidentielle, ou bien encore avec le Minimoy, Luc).  

   Avant d’être flagorneur, Besson-le-Petit a été directeur des ressources humaines auprès de Laurence Parisot, dame du MEDEF, mais aussi auteur de scénario de téléfilms, donc chevalier des Arts et Lettres. Convenons-en, tout ceci légitime l’affirmation d’Arlette Chabot, qui faisait déjà de l’éditorialisme politique à la télévision quand elle était en noir et blanc, la télévision, et n’avait qu’une seule chaîne. Courageuse, audacieuse, résistante, rebelle, insoumise, l’Arlette n’a en effet pas craint d’affirmer sur l’un des médias qui l’appointent que tout ceci était habituel: Napoléon n’avait-il pas nommé Chateaubriand en son temps et de Gaulle Romain Gary? En effet, en effet… Arlette, chère Arlette, vous qui avez déjà les grades de chevalier puis d’officier de la Légion d’honneur, je vous promets le grade supérieur pour bientôt! Si ce n’est déjà fait, car vous méritez d’y avoir votre rond de serviette, vous serez aussi bientôt invitée à la table de notre grand Mamamouchi en compagnie du vérandaliste Stéphane Bern et des frères Bogdanov, les éminents membres correspondants de la NASA française.  

   Votre Excellence, votre Sérénité, mon Roy, votre Altesse, mon cher Manu, il a tout de même fallu, pour que cette affectation de copinage ait lieu, que tu prennes la décision d’un décret modifiant les règles de la nomination des diplomates afin que ce ne soit plus le Quai d’Orsay qui ait la main mais le gouvernement, c’est à dire, toi tout seul, chacun le sait. C’est ce que les langues vipérines qualifient de fait du prince… Le décret te permet désormais de récompenser des non-fonctionnaires, pourvu qu’ils aient été serviles. Bern ambassadeur chez l’impératrice Sissi ou les Bogdanov nommés pour la même fonction sur Mars, grâce à toi, c’est désormais devenu possible… La France redevient "great again"!

   J’ai appris qu’en même temps, tu avais rendu possible cet autre fait du prince: madame Agnès Saal a été nommée par un arrêté paru au Journal officiel "haut-fonctionnaire à l’égalité, à la diversité et à la prévention des discriminations auprès du secrétaire général du ministère de la culture". En voilà un beau poste, et si moral en plus! Un beau jouet emblématique du politiquement correct de notre époque.

   Rappelons un peu le CV de l’heureuse élue que tu gratifies à son tour. Cette dame s’était fait connaître par des notes de taxi dispendieuses, plus de 40.000 euros tout de même, et ce en grande partie au profit de ses enfants, quand elle était directrice générale du centre Pompidou et présidente de l’INA, un institut que tu connais très très bien, n’est-ce pas? Pour ces malversations, elle avait été condamnée à six mois de suspension sans solde (probablement selon les principes de ce que l’on peut désormais nommer la jurisprudence Benalla…), puis à trois mois de prison avec sursis et une double amende. Elle avait été réintégrée en douce au ministère de la culture à l’été 2016 (il faut faire gaffe aux nominations d’été...) comme chargée de mission auprès du secrétariat général en vue de la finalisation de labellisation AFNOR sur l’égalité professionnelle et la diversité.  

   Précisons aussi ceci: selon Mediapart, la même madame Saal, décidément très récompensée - on se demande pourquoi - figurerait également "dans la liste très restreinte des hauts fonctionnaires, qui, par un arrêté du 3 août 2018 signé par le Premier ministre, ont été inscrits à compter du premier janvier 2018, donc rétroactivement, au "tableau d’avancement à l’échelon spécial du grade d’administrateur général". Ce qui, en d’autres termes, veut dire que, pendant les vacances du Roy à Brégançon, cette procédure qui ne relève pas du traditionnel avancement mais d’une volonté politique expresse, a permis à ladite dame de profiter d’une hausse de son traitement allant jusqu’à 6.138 euros par an, indemnité de résidence à Paris comprise, soit au total près de 74.000 euros de traitement annuel. S’y ajoute un supplément sous forme d’indemnité qui augmente sa retraite des fonctionnaires d’environ 10%. Quand tu aimes, mon cher Manu, ça n’est pas pour rien et ça se voit!

   Françoise Nyssen, rappelons-le pour les millions de Français qui l’ignorent encore, est ministre de la culture. C’est elle qui a mis en musique la mélodie sifflée à son oreille par le président. Face au déchaînement que cette nomination a légitimement suscité, elle fait savoir ceci sur les réseaux sociaux: "J’ai nommé Mme Agnès Saal (j’épèle : S . A . A . L,  car on pourrait mal orthographier…) haute fonctionnaire à l’égalité et à la diversité. J’ai fait de cette cause une priorité dès mon arrivée au ministère de la culture. La qualité de son engagement et de son travail au service de ces valeurs fondamentales devrait guider les commentaires aujourd’hui". On ignore quelle est la "cause" en question: madame Saal, ou les fameuses valeurs ici prises en ôtage?

   Mais Françoise Nyssen, c’est également l’éditrice qui a sciemment fraudé deux fois le fisc en ne déclarant pas de considérables agrandissements d’espace, une fois en Arles, au siège de sa maison d’édition, une autre fois à Paris. Le Canard enchaîné, qui a levé le lièvre, a chiffré la fortune économisée par ce double forfait! Ca en fait des APL pour les étudiants désargentés, je te jure!

  Qui se ressemble s’assemble. Dès lors, il était normal que, sous ton autorité, sous tes ordres, selon ton désir, selon ton souhait, selon ta volonté, selon tes vœux, mon Prince, mon Roy, mon grand Mamamouchi, le vice récompense le vice. En un peu plus d’un an, de Richard Ferrand à Alexandre Benalla, via cette dame Saal, tu nous y as déjà tellement habitués!

   Sais-tu, mon cher Manu, que des caissières qui ont utilisé à leur petit profit des bons de réduction de deux ou trois euros qui trainaient sur la caisse, ou que des employés de grand magasin qui ont mangé un fruit prélevé dans les rayonnages, ont été sèchement licenciés, eux, sans indemnités, sans planques payées par les contribuables et sans possibilité de retrouver du travail fort bien payé avec les avantages de la fonction à la clé? Probablement une nouvelle belle et grosse voiture avec chauffeur…

   J’ai appris aussi que ton si bon ami Benalla s’était rendu coupable de charmants forfaits depuis ceux que l’on a bien connus l’été dernier. Mais l’incendie a été joliment éteint - sûrement pas avec l’eau de la piscine que tu t’es fait construire à Brégançon, pas pour toi, oh non, bien sûr, mais par altruisme, pour les enfants du personnel de la résidence royale plus sûrement. 

   En garde à vue, la police a souhaité perquisitionner le domicile de ton si cher ami Benalla. Elle voulait notamment accéder à son coffre-fort. Tenus par la loi à ne pas entrer dans l’appartement avant l’heure légale, les policiers ont posé des scellés le soir et attendu le lendemain. Mais le coffre-fort a été vidé dans la nuit! On a le bras long chez les Benalla puisque du commissariat on peut atteindre un coffre-fort chez soi en pleine nuit. Les quatre armes qui devaient s’y trouver n’y étaient plus - soit tout de même trois pistolets et un fusil, pour un homme qui n’a que deux mains, ça fait tout de même beaucoup… Sa femme avait les clés, il avait dit qu'elle était à l’étranger : elle se cachait en fait dans le seizième arrondissement de Paris. Il est vrai que pour de nombreux français cet arrondissement de nantis équivaut bien à un pays étranger.  

   Votre Excellence, votre Sérénité, mon Roy, votre Altesse, mon cher Manu, il me semble tout de même qu’il vaut mieux faire partie de ta cour que d’être un senior amputé de sa retraite, être un plumitif courbé plutôt qu’un écrivain debout, être une énarque de gauche qui tape dans la caisse de l’Etat pour financer les transports de sa progéniture, plutôt qu’un étudiant à qui tu voles dans sa poche cinq euros d’APL, être un cogneur de manifestants avec un brassard de la police et une accréditation de l’Elysée qu’un syndicaliste défendant le droit du travail.   

   Votre Excellence, votre Sérénité, mon Roy, votre Altesse, mon cher Manu, j’aimerais que tu m’aimes et ce pour trois raisons. La première: pour être nommé sans compétence consul des provinces et des régions françaises dans le sixième arrondissement de Paris, voire le seizième – tu le peux, je le sais, il suffit que tu le veuilles; la deuxième: pour permettre à ma vieille mère qui n’a pas son permis de conduire et qui a quatre-vingt-quatre ans, de pouvoir disposer d’un taxi gratuit à n’importe quelle heure du jour et de la nuit pour aller faire ses visites médicales à une demi-heure de chez elle, le tout payé avec l’argent du contribuable  tu le peux, je le sais, il suffit que tu le veuilles; la troisième:  pour avoir chez moi des armes à feu en quantité, mais aussi et surtout, pour pouvoir tabasser les gens qui me déplaisent en portant un casque sur la tête, en distribuant des coups de matraque et en disposant de CRS ou de la police comme couverture à mes descentes de petite-frappe - tu le peux, je le sais, il suffit que tu le veuilles.

   S’il te plait, votre Excellence, votre Sérénité, mon Roy, votre Altesse, mon cher Manu: veuille-le. Je te promets pour ce faire de me prosterner moi aussi, de montrer les plumes de mon cul aux passants, de dire du bien de toi avec des articles, des conférences et des livres, je te jure, j’irai sur les chaînes et les radios du service public pour certifier, comme Arlette Chabot, qu’entre Napoléon, de Gaulle et toi, il n’y a pas l’épaisseur d’une feuille de cigarette, Joffrin ne me reconnaîtra pas, il m’aimera peut-être lui aussi comme il a aimé jadis Bernard Tapie et Philippe de Villiers. Je pourrai écrire aussi une biographie de Stéphane Bern avec une préface de Brigitte ex-Trogneux, passer une thèse de physique quantique avec tes amis les frères Bogdanov comme directeurs de travaux. Je pourrais même consacrer un séminaire de littérature comparée à l’œuvre de Philippe Besson que je mettrai en perspective avec celle de James Joyce. S’il te plaît, tu le peux, tu es mon Roy. J’habite place de la Résistance à Caen, fais-moi signe.

   Veuillez, votre Excellence, votre Sérénité, mon Roy, votre Altesse, mon cher Manu, mon chéri, recevoir l’expression de ma considération la plus courtisane. Vive la République, vive la France, mais surtout: Vive Toi !

Michel Onfray


Post-scriptum : des bises à la Reine.

Post-scriptum 2: j’apprends à cette heure que tu as fait du jet-ski à fond les ballons avec Brigitte quand tu étais à Brégançon et ce dans une zone interdite à la navigation et au mouillage - tu y as pourtant grandement navigué et vraiment mouillé. Cette réserve marine protégée ne doit être troublée par aucun véhicule à moteur. Il y eut pourtant tes deux jets-ski et ton gros bateau avec un moteur de 150 chevaux - qui sait, peut être empruntés à Nicolas Hulot, car on sait que, comme toi, il est un écologiste qui collectionne les engins motorisés. Protéger l’environnement marin et préserver la biodiversité dans les eaux du parc national de Port-Cros, pour toi qui fumes du glyphosate chaque matin au petit déjeuner, ça compte pour rien, n’est-ce pas? 
 

Une lettre très réussie.

À voir !

Complément : Michel Onfray déprogrammé de France 5 après un texte à charge contre Macron. Voir [ici] (). Comme quoi, le président n'a pas du tout aimé. 

En complément sur Michel Onfray :

En complément sur Macron :

     

Samedi 8 Septembre 2018 - News # 11020 

Chroniques de la dégénérescence : une réflexion sur notre époque caduque : 

L'homme a perdu tout pouvoir de s'adapter au réel.

Roger Dommergue.

Le refus de la religion a engendré des structures économiques injustes.

Depuis 2 siècles on a tout fait pour déraciner, avilir le peuple et lui enlever tout idéal, tout amour du métier, toute religion. On engendre le prolétariat et on l'écrase.

Bétail mondial livré à la boucherie, guerre de 14-18, de 39-45 et aux 150 guerres de ce demi-siècle entre le système libéral et l’idéologie marxiste... 

Elles rapportent d'immenses fortunes aux "financiers qui mènent le monde", aux Bazile Zaharoff, aux Bloch-Dassault...

Il n'est pas d'exemples dans l'Histoire de l'humanité d'une plus profonde déshumanisation.

La chute de l'Empire Romain n'était qu'un petit détail à côté de cet effondrement mondial où l'homme isolé de toute attache naturelle et surnaturelle est livré comme une épave rentabilisable et pornographiable à merci à la démence universelle. 

L'homme a perdu tout pouvoir de s'adapter au réel.

Un constat tout à fait pertinent.

L'homme est en train de se perdre dans l'idéologie libérale-libertaire, de la marchandisation de tout, du jouir sans entrave, de la négation de Dieu, et de la mise au pinacle du droit-de-l'hommisme contre les réalités et les lois de la Nature et de l'Univers.

Et au bout du compte, nous allons tous en payer le prix fort, totalement catastrophique.

En complément sur Chroniques de la dégénérescence :

En complément sur réflexion :

     

Mardi 4 Septembre 2018 - News # 10944 

Musique de mélodie française de la période moderne : "À Chloris" de Reynaldo Hahn (9 août 1874 - 28 janvier 1947) par la mezzo-soprano Lea Desandre :

Les paroles sont également de Reynaldo Hahn :

S'il est vrai, Chloris, que tu m'aimes,
Mais j'entends, que tu m'aimes bien,
Je ne crois pas que les rois mêmes
Aient un bonheur pareil au mien.
Que la mort serait importune
Á venir changer ma fortune
Pour la Félicité des cieux !
Tout ce qu'on dit de l'ambroisie
Ne touche point ma fantaisie
Au prix des grâces de tes yeux
Tout ce qu'on dit de l'ambroisie
Ne touche point ma fantaisie
au prix des grâces de tes yeux.

Simple, et très beau.

En complément sur musi :

En complément sur classique :

En complément sur Reynaldo Hahn :

 

 

Vendredi 17 Août 2018 - News # 10564 

Consommation : Dans 15 pays d'Europe, le prix de l'électricité est moins cher qu'en France. Voir [ici] ().

Le lobby du nucléaire nous coûte une fortune.

En complément sur électricité :

En complément sur prix :

En complément sur consommation :

   

Lundi 6 Août 2018 - News # 10339 

Capitalisme et riches : Les 500 grandes fortunes françaises possèdent 30% du PIB français. Voir [ici] ().

En résumé, ces 500 foyers fiscaux s'accaparent infiniment plus d'argent qu'elles n'en ont besoin, prenant cet inutile surplus à des millions d'employés et d'ouvriers.

En complément sur capital :

En complément sur riche :

En complément sur PIB :

En complément sur fortune :

 

Mardi 31 Juillet 2018 - News # 10221 

Incroyable : un américain a fait fortune en vendant des cailloux :

Ou la puissance du marketing, de la publicité, et du fétichisme de la marchandise.

Ahurissant !

En complément sur incroyable :

En complément sur ahurissant :

En complément sur marketing :

En complément sur publicité :

 

Jeudi 19 Juillet 2018 - News # 9885 

 

Pièces et lingots d’or : 130 milliards de dollars découverts au large de la Corée du Sud. Voir [ici] ().

Incroyable...

Quelle immense fortune !

En complément sur fortune :

En complément sur lingot :

En complément sur l'or :

   

Lundi 16 Juillet 2018 - News # 9810 

 

Deux poids deux mesures : le 14 Juillet 2018, l'équipe de France de rugby à 7 féminine a gagné la coupe du monde.

Pourtant, pas un mot dans la presse, pas une image à la télévision, et bien sûr pas un chat dans les rues... Voir [ici] ().

La société du spectacle, où l'on oriente les passions vers ce qui permet la distraction du peuple et l'engrangement de fortunes...

Objectivement, ces femmes n'ont pas moins démérité que les footballeurs. "Leur seul défaut" est de de pas avoir été médiatisées...

En complément sur Deux poids deux mesures :

En complément sur football :

     

Dimanche 15 Juillet 2018 - News # 9785 

Football :

On a gné gné, ♫

On a gné gné, ♫

On a, On a, On a gné gné ! ♫  

Un veau d'or, adulé par des veaux...

Les seuls gagnants dans cette histoire sont ceux qui en tirent des fortunes, à commencer par la FIFA.

Et vous savez quoi ? Ceux qui crient "On a gné gné !" sont ceux qui en réalité payent et permettent ces fortunes... Ils sont donc des perdants, tout en étant convaincus d'être des gagnants. 

Le seul point positif de cette histoire, c'est que l'espace d'un très court instant, des gens d'horizons différents et d'opinions différentes, ont su faire fi de leurs différences pour s'unir de manière indifférenciée en tant que Nation. Et qu'ils ont eu le sentiment d'être heureux.

Il est plus que regrettable, il est navrant, que pour des causes autrement plus importantes, tous ces gens ne sachent pas s'unir. S'il sont "unis" ici, c'est seulement hélas pour des raisons passionnelles et émotionnelles, ce qui montre l'état psychologique d'aliénation de la population française. Ce sont des enfants. Pour le football oui, mais pour sauver leur sécurité sociale, leurs services publics, le droit du travail, et la France même, non.

En complément sur football :

       

Lundi 9 Juillet 2018 - News # 9677 

Riches : Le patrimoine des 500 plus grandes fortunes de France dopé de 140% en dix ans. Voir [ici] ().

Comme quoi, ce n'est pas la crise et la pauvreté pour tout le monde.

En complément sur riche :

En complément sur fortune :

En complément sur patrimoine :

   

Mercredi 4 Juillet 2018 - News # 9536 

 

Olivier Delamarche : “Parallèle entre l’économie mondiale et le Titanic !” :

SYNOPSIS :

Agora Culture à reçu Olivier Delamarche le mardi 13 mars 2018 à Nantes pour une conférence intitulée « Parallèle entre l'économie mondiale et le Titanic ».

Source : Agora Culture.

Partie 1 : La conférence (sans images) :

Partie 2 : Les questions/réponses :

Une bonne conférence de synthèse.

Seul bémol : Olivier Delamarche prend trop les financiers de haut niveaux, les banquiers, et ceux qui travaillent dans les banques centrales pour des cons. Jamais il n'aborde le fait que leurs politiques absurdes, en apparence, n'ont en réalité qu'un seul but : leur permettre, ainsi qu"à leurs amis, de continuer à spéculer et donc à se faire des montagnes de pognon sur le dos des petits porteurs et des travailleurs de l'économie réelle.

Il ne s'agit donc pas pour ces gens, qui sont pour la plupart bien plus malins qu'Olivier Delamarche soyons sérieux deux minutes, de sauver l'économie, ou de relancer la croissance, ou je ne sais quoi, mais SEULEMENT de maintenir une système dont ils profitent heure après heure et qui leur rapporte des fortunes sur le dos du reste de l'Humanité.

Or curieusement, jamais Olivier Delamarche n'en parle.

Olivier Delamarche est un bon vulgarisateur, et sait décoder intelligemment certains faits, mais il se croit trop "arrivé", et ne fait plus l'effort de poursuivre ses investigations, ses recherches, et de comprendre les choses plus profondément. Dommage...

Une bonne conférence à voir.

En complément sur Olivier Delamarche :

       

Mardi 22 Mai 2018 - News # 8589 

Les bombardiers nucléaires chinois atterrissent sur les îles de la mer de Chine méridionale. Voir [ici] ().

Le cas de la Chine qui tente de s'accaparer des zones économiques exclusives supplémentaires en s'attribuant indûment des îles en mer de Chine est le seul cas où je soutienne les États-Unis.

Les Chinois se comportent ici comme des porcs, et violent clairement le droit maritime et international afin de s'accaparer des ressources sous-marines et verrouiller militairement toute la zone.

Les américains ont commis une grave erreur : ils n'ont pas réagi lors de la prise de possession de ces îles par la Chine qui a commencé à les bétonner.

Plus les États-Unis attendent pour régler cette question, plus elle deviendra insoluble pour eux.

Au lieu de dépenser des fortunes à détruire des pays au Moyen-Orient, et de faire des millions de morts par la même occasion, ils auraient mieux fait de s'occuper de cette affaire qui va devenir une épine de plus en plus douloureuse.

En complément sur mer de Chine :

En complément sur Chine :

En complément sur nucléaire :

   

Mardi 22 Mai 2018 - News # 8565 

 

L’Heure la plus sombre n°94 – Émission du 21 mai 2018 - Invitée : la lanceuse d'alerte Stéphanie Gibaud des affaires d'évasion fiscale de la banque UBS :

SYNOPSIS :

Pour ce 94ème numéro de L’Heure la plus sombre, Vincent Lapierre et Xavier de Faits & Documents ont reçu Stéphanie Gibaud, ancienne cadre d’UBS ayant dénoncé les pratiques d’évasion fiscale et de blanchiment de fraude fiscale de la plus grande banque de gestion de fortune dans le monde, et auteur des ouvrages La femme qui en savait vraiment trop () et La traque des lanceurs d’alerte ().

Résumé du livre :

Après avoir raconté l'histoire qu'elle a vécu au sein de la banque UBS (La Femme qui en savait vraiment trop, Cherche Midi), Stéphanie Gibaud constate les risques incroyables pris par les Lanceurs d'alerte. Au travers de son expérience personnelle et d'exemples concrets en France et à l'étranger, elle détaille la vie des lanceurs d'alerte et les raisons pour lesquelles ils sont devenus les parias de la société.

Les lanceurs d'alerte défrayent l'actualité depuis une dizaine d'années. Les cas emblématiques de Edward Snowden, Chelsea Manning et Julian Assange sont révélateurs des méthodes utilisées pour faire craquer celles et ceux qui ont le courage de parler des dysfonctionnements et des dérives de notre société. Et pourtant, ces héros sont devenus des parias. Leur vie est un enfer. Snowden est réfugié en Russie, Assange dans une ambassade, Manning en prison, Stéphanie Gibaud, et bien d'autres sont dans une situation précaire, attaqués dans des procès sans fin et lâchés par les États.
La situation catastrophique des lanceurs d'alerte révèle que les démocraties dans lesquelles nous vivons sont de plus en plus dures avec les petits délits mais clémentes avec les dominants. La justice est au cœur de nos systèmes agonisants mais que les dominants ne veulent surtout pas les modifier tant ils en profitent.

La seule solution, pour Stéphanie Gibaud : se regrouper pour faire reculer l'impunité. 

Une émission majeure parce-que Stéphanie Gibaud parle longuement librement.

Sans doute la meilleure "vidéo" de Stéphanie sur le sujet.

Cette femme a véritablement vécu un enfer inimaginable, et ça n'est pas fini.

Ce qui est sidérant également, c'est de voir la connivence fraternelle des élites, tous partis confondus. C'est comme si ils faisaient corps contre tout élément sain qui ose dénoncer les turpitudes de certains d'entre eux.

Un must.

À voir absolument !

Sa Facebook : https://www.facebook.com/stephaniegibaudofficiel ().

En complément sur Stéphanie Gibaud :

En complément sur UBS :

En complément sur lanceur d'alerte :

En complément sur L’Heure la plus sombre :

 

Dimanche 20 Mai 2018 - News # 8533 

Humour :

Mon ex-femme est un diamant !

Elle est dure, froide,
et m'a coûté une fortune !

En complément sur humour :

       

Mercredi 16 Mai 2018 - News # 8442 

Massacre à Gaza. HYPOCRISIE de l'Union Européenne qui 'réclame' une «enquête internationale» :

C'est ça... : faisons une commission d'enquête thé, Perrier, et café, pour déterminer si les Israéliens ont commis ou pas des crimes de guerres et sont finalement des enculés ou pas.

Ahurissant...

Et voilà le genre de crétins qui prétendent nous diriger ? Et qui sont payés une fortune avec nos impôts en plus ?!! 

En complément sur Gaza :

En complément sur massacre :

En complément sur Union Européenne :

En complément sur Israël :

 

Dimanche 22 Avril 2018 - News # 7970 

 

Selon le site Panamza, la nouvelle "femme" de Manuel Valls est encore « liée à Israël » : il s'agit de d'Olivia Grégoire, membre de LREM et députée de la 12e Circonscription de Paris. Voir [ici] ().

Le changement dans la continuité...

Putain...

Un couple d'opportunistes en fait. Car il faut être lucide : ces deux là ne sont pas au service du peuple, du bien commun, et de l'intérêt général, mais d'eux-mêmes.

Et ce sont ces gens qui trônent à l'Assemblée nationale et qui sont payés une fortune avec notre argent extorqué par les impôts. Putain, c'est dégueulasse ! 

En complément sur Manuel Valls :

En complément sur Panamza :

     

Vendredi 13 Avril 2018 - News # 7702 

Pièces à conviction : "Bernard Arnault, l'art de payer moins d'impôts" ou "Une histoire d'amour : Bernard Arnault et les paradis fiscaux": 

SYNOPSIS :

Première fortune de France, quatrième fortune mondiale selon le classement Forbes 2018, Bernard Arnault doit l’exceptionnelle réussite de son groupe LVMH à son appétit de conquête. Dior, Vuitton, Guerlain, Moët Hennessy…, son savoir-faire pour racheter des entreprises et les restructurer est bien connu. Mais s’il est aujourd’hui à la tête d’un patrimoine estimé à près de 58 milliards d’euros, il le doit aussi à son talent pour l’optimisation fiscale.

Plus de 200 filiales dans des paradis fiscaux

Selon une ONG, en 2014, le groupe LVMH comptait 202 filiales dans des paradis fiscaux. Bernard Arnault et LVMH multiplient les montages sophistiqués pour minimiser leurs impôts. Et la plus grosse part du patrimoine de la famille Arnault est placée dans une fondation en Belgique, un paradis fiscal qui ne dit pas son nom.

En 2016, son yacht le Symphony, un des plus grands du monde, est propriété d’une société maltaise et bat pavillon des îles Caïmans. Résultat, ce bateau au prix faramineux de 130 millions d’euros n’entre pas dans le calcul de l’ISF du milliardaire.

Le mécénat : une belle vitrine et une excellente opération financière

À Paris, le patron de LVMH a créé et financé la fondation d’art contemporain Louis Vuitton, une splendide vitrine pour Bernard Arnault le mécène, et une excellente opération pour LVMH… qui peut déduire de ses impôts 60% de l’argent investi dans la fondation.

L’enquête de "Pièces à conviction" lève le voile sur les pratiques des plus fortunés qui, comme Bernard Arnault, tentent de payer le moins d’impôts possible, voire d’y échapper. Les outils pour y arriver sont nombreux : montages financiers opaques, succession organisée hors de France, mécénat… Mais il peut aussi y avoir des accrocs. L’enquête révèle notamment que Bernard Arnault a récemment été l’objet d’un gros redressement de la part du fisc français.

À l'issue de l'enquête, Virna Sacchi recevra Manon Aubry, responsable plaidoyer Justice fiscale et inégalités pour l'ONG Oxfam France, et Stenka Quillet, journaliste d'investigation et auteur du documentaire.

Une vidéo démontrant combien ce type est malin, optimise tout, et que notre "démocratie" est hackée par des milliardaires grâces au travail de lobbying et à la bêtise et la complicité de nos traîtres de politiciens.

À voir !

En complément sur Bernard Arnault :

En complément sur LVMH :

En complément sur impôt :

En complément sur taxe :

En complément sur évasion fiscale :


Samedi 7 Avril 2018 - News # 7530 

 

Le médecin Christian Tal Schaller : "Les vaccins sont une erreur, une aberration. Ils ne survivent que parce que des laboratoires gagnent des fortunes avec eux mais ils ne reposent sur aucune base scientifique solide ! Ils sont inefficaces, inutiles et dangereux !" :

Merci à pepejp pour l'information ! 

En complément sur vaccin :

       

Vendredi 6 Avril 2018 - News # 7498 

Crise économique et financière : la plus grande destruction de richesse de l'histoire a commencé et durera plusieurs années. Voir [ici] ().

Les criminels des banques centrales, en émettant des trilliards de fausse monnaie, sont en train de détruire l'économie.

Contrairement à ce que ces voyous en cols blanc affirment, les quantitative easings ne servent pas l'économie mais seulement leurs petits copains : banques, hedge funds, spéculateurs, et ploutocrates.

En clair : ils fabriquent de la fausse monnaie pour continuer à spéculer, car s'ils ne le faisaient pas les marchés s'effondreraient. Non seulement tous les parasites spéculateurs (moraux ou physiques) ne pourraient plus gagner des fortunes sans ne rien faire, mais en plus, tout le monde verrait alors que le roi est nu et que la situation financière est catastrophique.

La FED et la BCE sont des organisations criminelles qui jouent le petit nombre des spéculateurs contre la vie même du reste de l'Humanité. Démentiel !

En complément sur spéculation :

En complément sur BCE :

En complément sur FED :

En complément sur crise économique :

En complément sur crise financière :


Samedi 24 Mars 2018 - News # 7240 

 

Incroyable : en Turquie, un jeune escroc fait fortune (130 millions de dollars) en vendant des vaches virtuelles à 80.000 personnes. Voir [ici] ().

En complément sur incroyable :

En complément sur escroquerie :

     

Mardi 27 Février 2018 - News # 6976 

 Krach en approche : la 3e prédiction du Président Powell :

Cela fait plusieurs années que je dénonce la FED et sa politique démentielle. Elle n'a qu'un seul but, et cette vidéo et ses révélations le démontrent : permettre à une ultra-minorité de ploutocrates de continuer à spéculer sur les marchés et à s'enrichir encore plus.

Seuls les idiots pensent que le but des QE (Quantitative Easing) est de soutenir l'économie. La planche à billet n'a jamais pu faire redémarrer la croissance, on le sait, les japonais en étant le meilleur exemple.

Ce monde est dominé par des grands banquiers, point final.

Et ils se foutent pas mal de l'humanité. Ils sont prêts à sacrifier des milliards de gens, pour s'assurer des fortunes inimaginables.

Ils sont prêt à créer des bulles gigantesques, et de ruiner des millions de gens, si cela peut leur profiter. Et cela leur profite, ne vous faites aucune illusion...

Il faut intégrer le cynisme de ces gens pour comprendre le véritablement le monde, et ce à quoi nous sommes confrontés.

Le pire est devant nous.

En complément sur krach :

En complément sur spéculation :

En complément sur FED :

   

Jeudi 22 Février 2018 - News # 6913 

Plus l'indice est bas, plus la corruption est grande.

 

La BBC révèle que Paul Biya, Président de la République du Cameroun, aurait dépensé 90 milliards de Francs CFA pour ses voyages... Voir [ici] ().

Il faut savoir en plus qu'on estime aujourd'hui que les avoirs en Suisse des dirigeants africains équivaut à la dette africaine.

Des millions de gens maintenus dans la misère pour la fortune de quelques uns. C'est démentiel...

En complément sur Afrique :

En complément sur dément :

     

Mardi 13 Février 2018 - News # 6745 

Les banques suisses rejettent la tentative de confisquer des milliards saoudiens. Le nouveau pouvoir de Riyad a fait pression sur plusieurs grandes fortunes saoudiennes pour qu’elles rapatrient leurs comptes helvétiques. Refus catégorique des banquiers, en particulier à Genève. Voir [ici] ().


Lundi 29 Janvier 2018 - News # 6478 

Des traders de crypto-monnaies sont des victimes faciles d'escrocs et de criminels :

Une histoire inquiétante...

Cette histoire nous permet de prendre conscience que les crypto-monnaies sont une forme d'or numérique : on peut se le faire braquer ! Ce que je veux dire, c'est que si quelqu'un a toute sa "fortune" en crypto-monnaie, et que des malveillants l'apprennent, et bien c'est facile pour eux de la récupérer : il suffit de voler les clés numériques des comptes virtuels, et pour cela, certains se feront même feront torturer (pour récupérer les mots de passe qui les encryptent). Il va y avoir des affaires terribles dans le futur...

En complément sur crypto-monnaie :

En complément sur escroquerie :

     

Dimanche 21 Janvier 2018 - News # 6310 

Psychologie et argent : Sheldon Adelson, ultra milliardaire, un exemple type démontrant que l'argent et la fortune favorisent l'hubris des hommes qui se comportent alors comme des rois insensés et arrogants du monde. :

 

En complément sur fortune :

En complément sur riche :

En complément sur milliardaire :

En complément sur psychologie :

En complément sur hubris :


Jeudi 18 Janvier 2018 - News # 6248 

Conflits d’intérêt, salaires astronomiques, petits arrangements scandaleux, privilèges, ... : «Les Intouchables d’État - Bienvenue en Macronie» de Vincent Jauvert : le livre choc sur les fonctionnaires d'élite. Voir [ici] (), [là] (), ici] (), et [là] ().

 

La France est-elle une république d'énarques pistonnés et intouchables ? :

Le mot de l'Éditeur :

Incarnée par Emmanuel Macron et Édouard Philippe, une nouvelle noblesse d'État dirige la France. Une « caste » de hauts fonctionnaires plus que jamais minée par l'entre-soi et les conflits d'intérêts.
 
Ils exploitent leurs carnets d'adresses pour faire fortune comme banquiers d'affaires, consultants ou lobbyistes. Ils bénéficient du démembrement de l'État qu'ils ont eux-mêmes organisé. Ils se répartissent des postes très lucratifs en multipliant les établissements publics inutiles. Et parviennent à masquer leurs échecs, même les plus graves. Par quel miracle ?

Grâce à une centaine de témoignages et à des documents inédits, cette enquête révèle les secrets inavouables de ces intouchables d'État si nombreux au sein de la Macronie : des hauts cadres de Bercy rémunérés plus de 200 000 euros par an, puis recrutés par de grands groupes pour leur révéler les fragilités des règles fiscales... qu'ils ont eux-mêmes édictées ; des conseillers d'État qui monnayent dans le privé leur connaissance intime de l'appareil administratif... avant de revenir dans la fonction publique profiter à vie de leur statut ; des inspecteurs des Finances dont les erreurs de gestion coûtent des millions d'euros aux contribuables, qui sont rarement sanctionnés... et souvent promus.

Après deux ans d'enquête, Vincent Jauvert dévoile la face cachée de cette haute fonction publique qu'il est urgent de moraliser.

Source : Robert Laffond.

En complément sur conflits d’intérêt :

En complément sur salaire :

En complément sur privilège :

En complément sur Macron :

 

Mercredi 17 Janvier 2018 - News # 6211 

En 2017, la fortune des plus riches a augmenté de 1.000 milliards de dollars :

Prenons leur cet argent qui ne leur appartient pas : il a été payé par toute l'Humanité.

En complément sur riche :

En complément sur milliardaire :

     

Samedi 30 Décembre 2017 - News # 5943 

Riches : le capital des 500 plus grandes fortunes a gonflé de près de 25% en 2017. Voir [ici] ().

En complément sur riche :

En complément sur milliardaire :

En complément sur capital :

   

Mercredi 29 Novembre 2017 - News # 5657 

Il reste seulement 3 pays sans banque Rothschild... :

Quelle mafia... Et quelle fortune indécente !

En complément sur Rothschild :

       

Lundi 13 Novembre 2017 - News # 5524 

Pierre Jovanovic sur TV Libertés ce 13 novembre : Politique & éco n°148 :

SYNOPSIS :

Pierre Jovanovic est l’invité d’Olivier Pichon. 90 minutes de « politiquement et économiquement incorrect » .

1 La fausse monnaie finit toujours par provoquer des catastrophes, dictatures et guerres.
- A la FED un petit nouveau : James Powell venu de Bankers trust.À
-  Sa politique : surtout ne rien faire, la hausse des taux n’est pas  à l’ordre du jour.
- Blythe Masters et la banque des cow-boys. (Bankers Trust)
-Quand la fortune des clients intéresse la Bankers Trust, aux USA, en France c’est la Société Générale qui capte les fortunes en déshérence.
-CIA et banques des accointances fortes.
-Quand la Belgique emprunte à trois mois.
-Mondialisation de la planche à billets.
-Les effets de la facilité monétaire : les boutiques vides, les rues des centres villes désertées, les maisons invendables.- Censure sur Facebook et Twitter : le poison mortel de l’économie mondiale ne doit pas être révélé.
-Les grands mythes sur la monnaie, Faust, Goethe, Dante et...Jacques Rueff.
 -Draghi et la BCE condamnés à continuer les facilités monétaires, prisonniers de la drogue dénommée QE.
-Une politique criminelle, Dante met en enfer un roi fabricant de fausse monnaie.
-Les intérêts de la dette payés par les Français vont aux banques étrangères.
-Les Français vont devoir faire comme les Grecs se défendre pied à pied !

2. La Fausse monnaie une maladie contagieuse.
-Et maintenant l’Arabie Saoudite et l’Algérie !
-Précédents yougoslave, vénézuélien, zimbabwéen.
-214 milliards de Riyals saoudiens injectés dans l’économie saoudienne et à l’extérieur(les dames de Marbella en savent quelque chose !) .
-«  Sans la planche à billet vos traitements ne seront pas payés » le chef du gouvernement algérien aux fonctionnaires.
-La baisse du prix du pétrole en question  plus les dettes algériennes au FMI.
-Risque de révolution consécutif en Algérie., la planche à billet conduit aux révolutions et à la dictature.À
- De quelques analogies avec la révolution française, la faillite de 1797, le redressement bonapartiste et son ministre des finances Martin Gaudin.
- Quelques exemples des villes de provinces visitées les effets délétères de la dépression économique : Besançon. Les vitrines « Potemkine ».
- L’opinion connaît désormais la responsabilité des banquiers !

3. Qui va payer, sanctions judiciaires ou sanctions par le marché ?
-La plus vieille banque italienne en faillite !
- Carrige, ancien mont de piété, fermetures et licenciements.
- Le Crédit Agricole rachète trois autres banques italiennes pour une bouchée de pain.
- Produits toxiques dans les comptes de banques.
- Quelle probabilité de hausse des taux?
- En 10 ans 25% des banques européennes ont fait faillite, source BCE !
- Le mythe de la reprise économique, la bourse dopée par la fausse monnaie.À
- Les retards de paiement se multiplient entre les entreprises, un signe inquiétant.
- Le modèle suisse menacé ,la BNS contrainte d’acheter des actions Apple au lieu de financer l’économie nationale.
- Et pour finir : « Picsou magazine » la liste des condamnations des banques pour malversations, délits d’initiés et autres turpitudes.
À- « Mort au pauvres ! » selon un rapport c’est sur les frais d’incident de compte des petits comptes que les banques gagnent le plus !
-Et « Paradise papers »  une arnaque pour faire mousser la presse ! 

En complément sur Pierre Jovanovic :

En complément sur TV Libertés :

     

Vendredi 27 Octobre 2017 - News # 5419 

Chuck Feeney, un milliardaire a fait don de 99,9 % de sa fortune :

Bel exemple !

Un type lucide et conscient, bravo !

En complément sur milliardaire :

       

Mercredi 28 Juin 2017 - News # 4968 

Pognon, et riches milliardaires : le palmarès des plus grandes fortunes de France :

Si c'est pas honteux et intolérable...

Il faut plafonner l'accumulation à 100 millions d'euros et imposer les sociétés par un système de tranches (comme pour l'impôt sur le revenu), etsupprimer toute forme de TVA (un impôt injuste, et qui plus est un impôt appliqué à de l,argent déjà imposé).

Ça ne peut plus durer !

Révolution !

En complément sur riche :

En complément sur milliardaire :

En complément sur ploutocrate :

En complément sur fortune :

 

Lundi 12 Juin 2017 - News # 4676 

Dépenses pharaoniques inutiles : le Parlement européen examine la possibilité de détruire puis de reconstruire ses bâtiments de Bruxelles... Voir [ici] ().

Un fait supplémentaire révélant la mentalité dévoyée, complètement déconnectée du réel, des oligarques de l'Union Européenne.

En fait, ils s'en foutent que cela coûte une fortune, parce-que ce n'est pas leur argent, mais le nôtre...

En complément sur Bruxelles :

En complément sur Parlement européen :

En complément sur Union Européenne :

   

Lundi 12 Juin 2017 - News # 4662 

Frédéric Lordon : "Il se forme une situation" :

Logiquement, tout avance de concert. Au moment où Macron est élu, nous découvrons que La Poste enrichit sa gamme de services d’une offre « Veiller sur mes parents » à partir de 19.90€ par mois (plusieurs formules : 1, 2, 4, 6 passages par semaine). Le missionné, qu’on n’appellera sans doute plus « l’agent » (tellement impersonnel-bureaucratique – old), mais dont on verra si la Poste va jusqu’à l’appeler l’« ami de la famille », passe en voisin, boit le café, fait un petit sms pour tenir au courant les descendants, bref – dixit le prospectus lui-même – « maintient le lien social ». Résumons : Pour maintenir le lien social tout court, c’est 19.90€. Et pour un lien social béton (6 visites par semaines), c’est 139.90€. Tout de même. Mais enfin il y va du vivre ensemble.

En 1999, des lignards d’EDF en vacances et même en retraite avaient spontanément repris du service pour rétablir le courant après la tempête. Ils l’avaient fait parce qu’ils estimaient que, dans cette circonstance exceptionnelle, il se jouait quelque chose entre eux, le service public dont ils étaient ou avaient été les agents, et la société dans son ensemble, quelque chose qui n’était pas de l’ordre d’un lien contractuel-marchand et procédait de mobiles autres que pécuniaires. Maintenant que nous en sommes à l’étape de la forfaitisation du lien social, nous percevons combien cette réaction qui fut la leur a été une tragique erreur. Puisqu’il est décidé que tout, absolument tout, est monnayable, la prochaine fois que les lignes sont à terre, on espère bien que toute demande de reprise de service obtiendra pour réponse, au mieux la renégociation en position de force du tarif des prestations extraordinaires, et plutôt d’aller se carrer les pylônes.

Le contresens anthropologique du lien social tarifé semble ne pas apercevoir que, précisément, la transaction contractuelle-marchande n’est au principe d’aucun lien, entendons autre que le lien temporaire stipulé dans ses clauses, dont l’échéance est fixée par le paiement qui, dit très justement l’expression, permet de s’acquitter – c’est-à-dire de quitter. Après quoi les co-contractants redeviennent parfaitement étrangers l’un à l’autre. C’est pourtant ce modèle « relationnel » que la société néolibérale, La Poste en tête, se propose de généraliser à tous les rapports humains, désastre civilisationnel dont le désastre électoral de ce printemps n’est que l’épiphénomène. Mais aussi l’accélérateur. Avec peut-être toutes les vertus des accélérations à contresens : déchirer les voiles résiduels, clarifier la situation, rapprocher des points critiques. Si l’on peut placer un espoir raisonnable dans la présidence Macron, c’est celui que tout va devenir très, très, voyant. C’est-à-dire odieux comme jamais.

Car il ne faut pas s’y tromper, la France n’est nullement macronisée. Les effets de levier composés du vote utile font à l’aise un président avec une base d’adhésion réelle de 10% des inscrits. Quant aux législatives, le réflexe légitimiste se joint à la pulvérisation des candidatures d’opposition pour assurer de rafler la mise. Par l’effet de cette combinaison fatale, le 19e arrondissement de Paris, par exemple, qui a donné Mélenchon en tête au premier tour avec plus de 30% est ainsi bien parti pour se donner un député macronien – on aurait tort d’en tirer des conclusions définitives. Mais en réalité, au point où nous en sommes, tout ça n’a plus aucune importance. La vérité, c’est que « la France de Macron » n’est qu’une petite chose racornie, quoique persuadée de porter beau : c’est la classe nuisible.

La classe nuisible est l’une des composantes de la classe éduquée, dont la croissance en longue période est sans doute l’un des phénomènes sociaux les plus puissamment structurants. Pas loin de 30% de la population disposent d’un niveau d’étude Bac+2 ou davantage. Beaucoup en tirent la conclusion que, affranchis des autorités, aptes à « penser par eux-mêmes », leur avis compte, et mérite d’être entendu. Ils sont la fortune des réseaux sociaux et des rubriques « commentaires » de la presse en ligne. La chance de l’Europe et de la mondialisation également. Car la classe éduquée n’est pas avare en demi-habiles qui sont les plus susceptibles de se laisser transporter par les abstractions vides de « l’ouverture » (à désirer), du « repli » (à fuir), de « l’Europe de la paix », de « la dette qu’on ne peut pas laisser à nos enfants » ou du monde-mondialisé-dans-lequel-il-va-bien-falloir-peser-face-à-la-Russie-et-aux-Etats-Unis. La classe demi-habile, c’est Madame de Guermantes à la portée d’un L3 : « la Chine m’inquiète ».

La propension à la griserie par les idées générales, qui donnent à leur auteur le sentiment de s’être élevé à hauteur du monde, c’est-à-dire à hauteur de gouvernant, a pour effet, ou pour corrélat, un solide égoïsme. Car la demi-habileté ne va pas plus loin que les abstractions creuses, et ignore tout des conséquences réelles de ses ostentations abstraites. En réalité, elle ne veut pas les connaître. Que le gros de la société en soit dévasté, ça lui est indifférent. Les inégalités ou la précarité ne lui arrachent dans le meilleur des cas que des bonnes paroles de chaisière, en tout cas aucune réaction politique. L’essentiel réside dans les bénéfices de la hauteur de vue, et par suite d’ailleurs la possibilité de faire la leçon universaliste aux récalcitrants. En son fond elle est un moralisme – comme souvent bercé de satisfactions matérielles. Sans surprise, elle résiste à la barbarie en continuant de boire des bières en terrasse – ou, plus crânement encore, en brassant elle-même sa propre bière.

Demi-habile et parfaitement égoïste, donc : c’est la classe nuisible, le cœur battant du macronisme. Elle est le fer de lance de la « vie Macron » – ou du vivre ensemble La Poste. Partagée entre les déjà parvenus et ceux qui continuent de nourrir le fantasme, parfois contre l’évidence, qu’ils parviendront, elle est la classe du capital humain : enfin un capital qui puisse être le leur, et leur permettre d’en être  ! Ceux-là sont habités par le jeu, ils y adhèrent de toute leur âme, en ont épousé avec délice la langue dégénérée, faite signe d’appartenance, bref : ils en vivent la vie. Ils sont tellement homogènes en pensée que c’est presque une classe-parti, le parti du « moderne », du « réalisme », de la « French Tech », du « projet personnel » – et l’on dresserait très facilement la liste des lieux communs d’époque qui organisent leur contact avec le monde. Ils parlent comme un journal télévisé. Leurs bouches sont pleines de mots qui ne sont pas les leurs, mais qui les ont imbibés si longtemps qu’ils ont fini par devenir les leurs – et c’est encore pire.

Cependant, l’égoïsme forcené joint à l’intensité des investissements existentiels a pour propriété paradoxale de faire de la classe de « l’ouverture » une classe séparée et claquemurée, sociologiquement minoritaire en dépit des expressions politiques majoritaires que lui donnent les institutions électorales – qui disent là comme jamais la confiance qu’elles méritent. La seule chose qui soit réellement majoritaire, c’est son pouvoir social – mais comme on sait, à ce moment, il convient de parler non plus de majorité mais d’hégémonie. Sans surprise, la sous-sous-classe journalistique en est le joyau, et le porte-voix naturel. L’élection de Macron a été pour elle l’occasion d’un flash orgasmique sans précédent, ses grandes eaux. Au moment où nous parlons d’ailleurs, on n’a toujours pas fini d’écoper. En tout cas la classe nuisible est capable de faire du bruit comme quinze. Elle sait ne faire entendre qu’elle et réduire tout le reste – ouvriers, employés, des masses elles bien réelles – à l’inexistence. Au prix, évidemment, de la sourde accumulation de quelques « malentendus », voués un de ces quatre à faire résurgence un peu bruyamment.

Il pourrait y avoir là de quoi désespérer absolument si le « progrès intellectuel » de la population ne fabriquait plus que des possédés, et se faisait le parfait verrou de l’ordre social capitaliste. Mais la classe nuisible n’est qu’une fraction de la classe éduquée. C’est qu’en principe, on peut aussi se servir de capacités intellectuelles étendues pour autre chose. Bien sûr on ne pense pas dans le vide, mais déterminé par toutes sortes d’intérêts, y compris matériels, à penser. De ce point de vue les effets du néolibéralisme sont des plus ambivalents. S’il fabrique de l’assujetti heureux et de l’entrepreneur de lui-même, il produit également, et à tour de bras, du diplômé débouté de l’emploi, de l’intellectuel précaire, du startuper revenu de son esclavage. La plateforme OnVautMieuxQueCa, qui a beaucoup plus fait que les directions confédérales dans le lancement du mouvement du printemps 2016 – qui a même fait contre elles… –, cette plateforme, véritable anthologie en ligne de la violence patronale, dit assez où en est, expérience à l’appui, une large partie de la jeunesse diplômée dans son rapport au salariat. Et, sous une détermination exactement inverse, dans ses propensions à penser. On peut donc ne pas tomber dans l’exaltation « générationnelle » sans manquer non plus de voir qu’il se passe quelque chose dans ces tranches d’âge. Si d’ailleurs, plutôt que de revoir pour la dixième fois The social network et de se rêver en Zuckerberg français, toute une fraction de cette génération commence à se dire « ingouvernable », c’est sans doute parce qu’elle a un peu réfléchi à propos de ce que veut dire être gouverné, suffisamment même pour apercevoir qu’il n’y a va pas seulement de l’Etat mais de l’ensemble des manières de façonner les conduites, auxquelles les institutions formelles et informelles du capitalisme prennent toute leur part.

Sur ce versant-là de la classe éduquée, donc, ça ne macronise pas trop fort – sans compter d’ailleurs tous ceux à qui l’expérience prolongée a donné l’envie de changer de bord : les cadres écœurés de ce qu’on leur fait faire, les dégoûtés de la vie managériale, les maltraités, les mis au rebut, à qui la nécessité fait venir la vertu, mais pour de bon, qui ont décidé que « rebondir » était une affaire pour baballe exclusivement, ne veulent plus se battre pour revenir dans le jeu, et prennent maintenant la tangente. Or ce contingent de têtes raides ne cesse de croître, car voilà le paradoxe du macronisme : en même temps qu’il cristallise la classe nuisible, son effet de radicalisation, qui donne à l’époque une clarté inédite, ouvre d’intéressantes perspectives démographiques à la fraction rétive de la classe éduquée.

Cependant le privilège social de visibilité de la classe éduquée, toutes fractions confondues, n’ôte pas qu’on ne fait pas les grands nombres, spécialement dans la rue, sans la classe ouvrière mobilisée. En l’occurrence affranchie des directions confédérales, ou du moins décidée à ne plus les attendre. Mais ayant par suite à venir à bout seule de l’atomisation et de la peur. Pas le choix : il faut qu’elle s’organise – se ré-organise... Et puis s’organiser avec elle. Caisses de solidarité, points de rencontre : dans les cortèges, dans de nouveaux groupements où l’on pense l’action en commun, tout est bon. En tout cas, comme dans la jeunesse, il se passe quelque chose dans la classe ouvrière : de nombreux syndicalistes très combatifs, durcis au chaud de plans sociaux spécialement violents, virtuellement en rupture de centrale, font maintenant primer leurs solidarités de lutte sur leurs appartenances de boutique, laissent leurs étiquettes au vestiaire et ébauchent un front uni. Si quelque jonction de la jeunesse décidée à rompre le ban ne se fait pas avec eux, rien ne se fera. Mais la détestation de l’entreprise, promise par le macronisme à de gigantesques progrès, offre d’excellentes raisons d’espérer que ça se fera.

Il n’est pas certain que le macronisme triomphant réalise bien la victoire à la Pyrrhus qui lui est échue. C’est que jusqu’ici, l’indifférenciation patentée des partis de gouvernement censément de bords opposés parvenait encore vaille que vaille à s’abriter avec succès derrière l’illusion nominale des étiquettes de « l’alternance ». Evidemment, l’alternance n’alternait rien du tout, mais il restait suffisamment d’éditorialistes abrutis pour certifier que la « gauche » succédait à la « droite, ou l’inverse, et suffisamment de monde, à des degrés variés de cécité volontaire, pour y croire. Le problème du macronisme, c’est précisément… qu’il a réussi : sa disqualification des termes de l’alternance prive le système de son dernier degré de liberté, assurément factice mais encore doté de quelque efficacité résiduelle. Quand il aura bien mis en œuvre son programme, poussé tous les feux, par conséquent rendu folle de rage une fraction encore plus grande de la population, où trouvera-t-il son faux alternandum et vrai semblable, l’entité faussement opposée et parfaitement jumelle qui, dans le régime antérieur, avait pour double fonction de soulager momentanément la colère par un simulacre de changement tout en assurant la continuité, quoique sous une étiquette différente ?

Résumons-nous : bataille terminale au lieu du noyau dur – le rapport salarial, via le code du travail –, intégration ouverte de l’Etat et du capital, presse « en plateau », extase de la classe nuisible et radicalisation antagoniste des défecteurs, colère grondante des classes populaires promises à l’équarrissage, fin des possibilités théâtrales de l’alternance, disparition définitive de toute possibilité de régulation interne, de toute force de rappel institutionnalisée, de tout mécanisme de correction de trajectoire : à l’évidence il est en train de se former une situation. À quelque degré, ce gouvernement-du-barrage-contre-le-pire doit en avoir conscience puisqu’il approfondit le mouvement, déjà bien engagé, de proto-fascisation du régime : avec les ordonnances du code du travail, la normalisation de l’état d’urgence en droit ordinaire a été logiquement sa première préoccupation. Ultime moyen de contrôle de la situation, lui semble-t-il, mais qui contribue plutôt à l’enrichissement de la situation. Et confirme que la question de la police va se porter en tête d’agenda, comme il est d’usage dans tous les régimes où l’état d’illégitimité n’est plus remédiable et où ne reste que la force armée, la seule chose opposable à la seule opposition consistante : la rue. Car il est bien clair qu’il n’y a plus que la rue. Si « crise » désigne le moment résolutoire où les trajectoires bifurquent, nous y sommes. Quand tout est verrouillé et que la pression n’en finit pas de monter, il doit se passer quelque chose. Ce dont les forces instituées sont incapables, seul l’événement peut l’accomplir.

Source : LundiMatin #108 ().

Une analyse brillante, comme bien souvent de la part de Frédéric Lordon, qui confirme la déliquescence de la démocratie et de la société française et la montée inexorable des tensions dans le pays.

En complément sur Frédéric Lordon :

En complément sur libéralisme :

En complément sur marchand :

   

Samedi 6 Mai 2017 - News # 3911 

Liste très complète mais non exhaustive des soutiens d’Emmanuel Macron, le candidat du Parti de la presse et de l’argent :

Patrons et banquiers

Responsables politiques

Responsables politiques étrangers (la plupart ont manifesté leur soutien après le 1er tour)

Intellectuels et journalistes

Artistes et vedettes de la télé

Sportifs

Personnalités ayant appelé à voter pour Emmanuel Macron après le 1er tour

Source : [Rutpures] ().

Une belle brochette de vendus et de personnes dont la grande majorité sont tout à fait détestables pour différentes raisons objectives...


Lundi 24 Avril 2017 - News # 3546 

 

Quelques terribles vérités sur Macron :

 

L'homme que vous avez élu pour remplacer ce misérable Hollande que vous méprisiez, eh bien il le remplacera effectivement, mais en bien pire !

Je vais vous dire tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Macron sans jamais oser le demander…

CE QUE MACRON A DÉCLARÉ :

►« La colonisation fait partie de l'histoire française. 
C'est un crime, c'est un crime contre l'humanité, c'est une vraie barbarie et ça fait partie de ce passé que nous devons regarder en face en présentant aussi nos excuses à l'égard de celles et ceux envers lesquels nous avons commis ces gestes. »

►« Il n'y a pas une culture française, il y a une culture en France et elle est diverse, elle est multiple. »

►« L'art français, je ne l'ai jamais vu. »

►« Le chômage de masse en France c’est parce que les travailleurs sont trop protégés. »

►« Les salariés français sont trop payés. »

►« Les salariés doivent pouvoir travailler plus, sans être payés plus si les syndicats majoritaires sont d’accord. »

►« Vu la situation économique, ne plus payer les heures supplémentaires c’est une nécessité. »

►« Je ne suis pas là pour défendre les jobs existants. »

►« Nous augmenterons les salaires de tous les travailleurs, des ouvriers, des employés ». Pour cela, il promet de leur ajouter un 13ème mois...

►« Je vais être très clair. » Il l'a dit à répétition. Il ne l'a jamais été.

►« Alors ce soir, pour vous et vos familles, je veux vous dire de penser printemps. »
QUI EST MACRON ?

►L'homme qui culpabilise encore plus les Français.

►L'homme qui ose parler de patriotisme.

►L'homme qui rase gratis.

►L'homme qui baigne entre le flou et le rien.

►L'homme dont la pensée politique gît au fin fond d'un gouffre si vertigineux qu'il veut vous faire penser printemps.

►L'homme qui embrouille et se contredit d'un jour à l'autre.

►L'homme dont la vacuité souriante n'a d'égale que la fatuité pédantesque.

►L'homme qui a vu grimper chômage et déficits en attendant la croissance lorsqu'il était le principal conseiller économique de celui que vous méprisiez pour la même raison.

►L'homme des banques Rothschild et Goldman Sachs, cette banque d’investissements étant la plus représentative de tous les excès et des dérives frauduleuses de la finance spéculative, celle qui a jeté à la rue des millions d'Américains lors de la crise des « subprimes » en 2008.

►L'homme qui a dépensé un SMIC par jour pendant trois ans ou qui a dissimulé sa fortune. 
C'est l'un ou l'autre.

►L'homme qui a triché sur son patrimoine.

►L'homme qui ne fait l'objet d'aucune enquête judiciaire.

►L'homme qui ment aux Français et leur fait prendre des vessies pour des lanternes comme il l'a toujours fait depuis qu'on le connaît.

►L'homme qui a su s'entourer mieux que personne de mafieux comme Pierre Bergé, Patrick Drahi, Jacques Attali, Cohn-Bendit, BHL, etc.

►L'homme dont le programme est immensément flou.

►L'homme qui n'a aucun programme concernant les travailleurs pauvres.

►L'homme qui n'a aucun programme concernant « la France périphérique » provinciale et rurale qui souffre et dépérit.

►L'homme qui se fout complètement du chômage que subissent les Français de souche.

►L'homme qui voit des Français où il n'y en a pas.

►L'homme qui n'a aucun programme concernant l'immigration.

►L'homme qui est favorable à une immigration totalement incontrôlée.

►L'homme qui a salué la politique d'Angela Merkel en faveur de l'accueil des migrants.

►L'homme qui prévoit de la non-discrimination à tous les étages.

►L'homme qui veut imposer une discrimination positive sous la forme d’« emplois francs » pour les « jeunes » des banlieues.

►L'homme qui est pour le sacrifice des familles et la dénatalité des Français de souche au profit de l'explosion démographique des immigrés.

►L'homme qui va encore aggraver le Grand Remplacement.

►L'homme qui n'a aucun programme concernant la sécurité.

►L’homme qui compte dans ses rangs un extrémiste musulman dont il dit qu’il est un « type bien ».

►L'homme qui vous réserve aussi une explosion comme jamais de la délinquance.

►L'homme qui prévoit de supprimer la taxe d’habitation, la seule que les étrangers payent comme les Français.

►L'homme qui prévoit la baisse de l’impôt sur les sociétés de 33 % à 20 % et l’abrogation de l’ISF.

►L'homme qui prévoit moins d’impôts pour le haut et le bas de l’échelle, mais encore plus pour les classes moyennes.

►L'homme qui veut faire payer un loyer aux propriétaires.

►L'homme qui veut laminer les classes moyennes.

►L'homme des riches qui veulent rester riches et des puissants qui veulent rester puissants.

►L'homme aux 27 propositions qui augmentent les dépenses de l'État mais dont presque aucune ne vise à les réduire.

►L'homme qui vous fait rêver à toutes les réformes suivantes mais auxquelles il devra soit renoncer faute de budget, soit se décider à les appliquer pour garder son pouvoir et ainsi ruiner la France toujours plus :
● augmenter le minimum vieillesse de 100 € par mois,
● augmenter l'allocation adulte handicapé de 100 € par mois,
● étendre le bénéfice de l’assurance chômage à ceux qui démissionnent,
● rembourser à 100 % les lunettes et les prothèses dentaires,
● mettre en œuvre un plan de 5 milliards pour la santé,
● mettre en œuvre un plan de 5 milliards pour l’agriculture,
● mettre en œuvre un grand plan d’investissement de 50 milliards.

►L'homme dont la démagogie dépasse déjà, et de loin, celle de son prédécesseur.

►L'homme qui n'a aucun programme concernant la famille et la politique familiale.

►L'homme qui n'a aucun programme concernant la justice.

►L'homme qui a prévu de poursuivre et d'aggraver le déclin du système éducatif.

►L'homme qui n'a pas prévu de changer les méthodes pédagogiques aberrantes de l'Éducation nationale et les principes délétères qui y ont cours.

►L'homme qui n'a pas prévu de remettre en cause la réforme désastreuse du collège instaurée par la Marocaine, ni celle des rythmes scolaires, réformes que même Mélenchon voulait abroger.

►L'homme qui veut supprimer 120 000 fonctionnaires en cinq ans.

►L'homme qui veut économiser 10 milliards d’euros sur le fonctionnement de l’assurance-chômage.

►L'homme qui est pour l'euro mais sans la rigueur qu'exige son maintien.

►L'homme le plus engagé des 11 candidats en faveur de l'Union européenne dont chacun sait qu'elle ne fonctionne pas, qu'elle traverse une crise majeure et qu'elle va bientôt exploser.

►L'homme qui trompe les agriculteurs en leur faisant miroiter qu'ils seront « payés au prix juste » et qu'ils ne vivront plus de subventions, alors même que c’est Bruxelles qui a imposé en 1992 la réforme de la PAC, laquelle a remplacé la rémunération par les prix par une rémunération par les primes.

►L'homme qui est le seul des 11 candidats à soutenir le traité euro-canadien CETA qui fera encore baisser les prix.

►L'homme qui a promis de « construire une Europe qui développe nos emplois et nos économies » et qui « protège nos industries stratégiques », alors que chacun sait qu’elle a toujours fait le contraire.

►L'homme qui n'a aucun programme concernant la politique extérieure.

►L'homme qui compte poursuivre la politique d’alignement servile sur l’Otan qui a valu à Hollande le mépris universel.

►L'homme qui prétend pouvoir consacrer 2% du PIB pour la Défense nationale (précisément l’objectif fixé par l’Otan), soit au moins 20 milliards de plus.

►L'homme dont on connaît les accès d'hystérie en public.

►L'homme dont la pensée politique est un vide intersidéral.

►L'homme dont savent faire bon usage les petits et les grands journalistes un peu simplets.

►L'homme qui a su rallier derrière son panache vitreux tous les disqualifiés du système qui se voyaient sur le point d’être lessivés et qui n’en reviennent pas d’une telle faveur de la Providence.

►L'homme dont la liste invraisemblablement hétéroclite des soutiens va bientôt lui apprendre ce qu'est un effet boomerang.

►L'homme qui doit quelque chose à François Bayrou dont chacun connaît l'incurie et qui occupera probablement un poste de ministre.

►L'homme qui sera dans l'impossibilité de réunir une majorité et qui ne pourra donc pas gouverner.

►L'homme qui est toujours d'accord avec tout le monde, y compris et surtout avec Rothschild.

►L'homme qui veut faire de la France à la fois le royaume totalitaire d'Ubu et une société orwellienne où la suppression des libertés se fera toujours plus criante.

►L'homme qui obéit rigoureusement aux directives de la judéo-maçonnerie qui n'a qu'un seul but : détruire entièrement la France et la chrétienté.

►L'homme en marche ! En marche vers le chaos et qui nous y entraînera tous puisque « Ordo ab Chao » – L'Ordre par le Chaos – est la devise de ses maîtres du Nouvel Ordre mondial.

►L'homme qui compte ajouter des affres supplémentaires aux affres déjà insupportables d'une époque agonisante.

►L'homme qui s'est autoproclamé « anti système » d'un système agonisant qui essaie coûte que coûte de différer son trépas et qui le fera payer par celui de la France.

►L'homme dont vous n'oserez bientôt même plus dire que vous avez voté pour lui.

►L'homme dont vous devez vous attendre à tout et même à l'impensable.

►L'homme qui n'a pas encore annoncé qu'il exigera une stricte parité au niveau national entre les homosexuels et les hétérosexuels, les poètes et les poétesses, les bouchers traditionnels et les bouchers halal, etc. mais dont il n'est pas du tout impossible qu'il fasse advenir toutes ces choses si vous votez pour lui au second tour.

Source : Philippe Costa Di Costanzo ().


En complément sur Macron :


Vendredi 21 Avril 2017 - News # 3478 

Bill Gates augmente sa fortune de 50% en 4 ans. Par Liliane Held-Khawam. Voir [ici] ().


En complément sur Bill Gates :


Vendredi 7 Avril 2017 - News # 3119 

Top 5 des magouilles d'Emmanuel Macron. La 1ere coûte une fortune. Voir cette [vidéo] ().


Mercredi 5 Avril 2017 - News # 3070 

Le Conseil Constitutionnel : une institution qui opère de multiples censures « politiques » pour protéger les grandes entreprises ou les grandes fortunes. Voir [ici] () (avec une vidéo).

Ca ne sert à rien de voter si… on ne s’attaque pas au conseil constitutionnel ! Institution plutôt méconnue, il censure depuis des années quasiment toutes les lois qui luttent contre l’évasion fiscale ou cherchent à réguler et faire payer les multinationales, en prétextant qu’elles heurteraient « la liberté d’entreprendre ». Quels candidats proposent réellement de s’attaquer à ce verrou au service des puissants ? s'interrogent les vidéastes d'Osons causer.

Source : Osons causer.

C'est grave, et inquiétant...

Plus on cherche, plus on trouve de faits démontrant que notre démocratie a disparue, hackée par des lobbies de toutes sortes : les partis, les ploutocrates, la Franc-Maçonnerie tombée, l'industrie pharmaceutique, l'industrie agroalimentaire, le sionisme, les lobbies sociétaux type LGBT ou d'antiracisme institutionnel, les politiciens carriéristes et/ou verreux, etc.

Où sont les citoyens dans cette gabegie ? Nulle part ! 


Dimanche 2 Avril 2017 - News # 3022 


Seuls les vrais communistes dénoncent la réalité de la candidature oligarchique de Macron,
les autres n'étant que des opportunistes
avant tout soucieux de leur carrière politique et de leurs rémunérations très avantageuses
au détriment de leur idéal politique et des Français qui les ont élus.
Franchement, être communiste et soutenir Emmanuel Macron,
c'est le suprême reniement, un retournement de veste majeur

 

Emmanuel Macron, symbole du renouveau ? Bullshit ! : on dénombre déjà au moins 565 élus socialistes avec Macron + 9 communistes + 14 écologistes :

J'ai récupéré cette édifiante liste depuis le site officiel http://www.socialistesavecmacron.fr/liste.html ().

Et ceux qui ont créé ce site ont le culot d'avoir inscrit en haut de leur page :

 Le changement — de visage — c'est maintenant ! 


Mercredi 25 Janvier 2017 - News # 2056 

1000 milliards de dollars : Bill Gates pourrait devenir le premier «billionnaire» de la planète. Voir [ici] (). Cet enfoiré s'est bâti une hyper-fortune sur la peine et les souffrances de milliards de gens confrontés aux multiples bug de sa pourriture de Windows...


Dimanche 8 Janvier 2017 - News # 1930 

Philippe Richard, économiste : "Abolir le droit à la fortune : je travaille sur ce sujet tabou et je me sens bien seul". Voir [ici] (). Une super idée. On va y venir, c'est juste une question de temps.


Lundi 18 Janvier 2016 - News # 1244 

Les 62 personnes les plus riches possèdent autant que la moitié de la population mondiale... Voir [ici] (). Ahurissant. Ça n'est pas normal. Il faut impérativement limiter de par la loi l'accumulation. Ces 62 personnes n'ont pas besoin pour vivre de tout cet argent. Limitons leur fortune à 100 millions (y compris leurs immobilisations) et le reste donnons-le à l'humanité.


Mardi 8 Décembre 2015 - News # 1172 

Que sont devenus les 1100 milliards d’euros injectés dans la zone euro en 2014 ? Voir [ici] (). Franchement, on se moque des citoyens. C'est une somme colossale, qui ne va que dans la poche des banquiers et des spéculateurs qui peuvent ainsi continuer à jouer au grand casino planétaire des bourses, sur des marchés dont les cours sont soutenus au cric grâce à tout cet argent. 1100 milliards d’euros, juste pour 2014... Rendez-vous compte... Mieux aurait valu donner cet argent aux citoyens, sous la forme d'un Revenu de Base. Cela aurait permis aux gens de vivre, et en dépensant cet argent, toute l'économie en aurait été fortement stimulée. Mais non, ces nabots pervers et cyniques préfèrent spéculer pour se faire des fortunes, et laisser la très grande majorité des gens dans la pauvreté, l'inconfort, et la survie. Démentiel...


Jeudi 12 Novembre 2015 - News # 1085 

L'infâme milliardaire mondialiste George Soros reconnaît qu'il joue un rôle important dans la crise des migrants. Voir [ici] ().
"Ce triste sire joue avec la livre, avec l'euro, contraint l'Angleterre à sortir du SME et en tire un joli magot, nous pousse à la crise pour pouvoir nous prêter des l'argent à prix d'or ; bref le quidam se fait des fortunes sur le dos de tous ceux qui travaillent et il prétend en plus nous imposer les "réfugiés" et parvenir à son grand but, la disparition des États-nations. On rappellera qu'il finance les Femen, Avaaz aux pétitions bien ciblées, le CCIF qui veut nous imposer l'islam (35000 euros en 2012) et qu'il se mêle carrément de ce qui se passe en France, finançant des études sur les contrôles au facies, les discriminations etc.".
Peu à peu, grâce à Internet, et la la fabuleuse possibilité qu'il donne à chacun d'écrire, de diffuser, et de se renseigner par soi-même, l'opinion publique prend de plus en plus conscience. C'est à chacun d'agir pour relayer ces informations, de se transformer en "gentil virus" et d'aider ses semblables à voir, discerner, ces "élites" corrompues qui nous
manipulent et dont l'unique objectif est de nous soumettre de manière absolue, totalement surveillés et contrôlés, tels de simples esclaves sans avenir ni liberté politique, à un gouvernement mondial ayant dissous les États-nations, dirigé par des ploutocrates et des fascistes de la pire espèce. En avant, en avant, en avant, contre les européistes, les mondialistes (genre George Soros, Jacques Attali, etc.), et le Nouvel Ordre Mondial !

En complément sur George Soros :

 


Lundi 18 Mars 2013 - News # 435 

Le hold-up et le blocage de tous les comptes bancaires par le gouvernement chypriote préfigure d'opérations semblables dans la zone Euro, vous êtes prévenus. Voir cette [vidéo] (), [celle-ci] () et [celle-là] (). Un conseil sage : RETIREZ LE MAXIMUM de votre compte en liquide ! Maintenant ! Ce qui vient de se passer est très grave, ce n'est pas un incident anodin, mais le début du vol des citoyens par un gouvernement au profit des banques. Le président chypriote est un traître, un vendu aux banques, alors même qu'il suffisait de fermer les banques fautives d'arrêter leurs dirigeants, de faire une enquête exhaustive sur les responsabilités des uns et des autres, et de leur prendre leurs fortunes, avoirs, maisons, possessions diverses, etc. pour limiter la casse. Cette affaire va donner de bien mauvaises idées aux autres, et cela casse la confiance irrémédiablement en faisant tache d'huile dans toute l'Europe.
En complément, voyez impérativement cet article important de Charles Gave qui confirme mon analyse mais en l'expliquant de manière bien plus étoffée et profonde avec, au final, la même conclusion : Retirez votre argent au plus vite !  Voir [ici] ().


Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].


Si vous aimez
cette page
 : 




Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .