Liens, News, et informations diverses et variées du moment
 

Liens, News, et informations diverses et variées du moment




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================



 


Cette page recense des liens et des informations étonnantes ou à connaître.

N'hésitez pas à les consulter, même si la brève semble dater : vous y trouverez des perles.

Bonne exploration !



 Sélection de News spécifiques  




Mot(s) clé(s) à rechercher :   

Vous pouver saisir un ou plusieurs mots clés qui seront rechechés dans toute la Base de Données des News (Les recherches ne sont pas sensibles à la casse).
Les mots tapés doivent être séparés par un espace, et représentent des mots clés partiels ou complets qui peuvent être contigus ou disjoints dans le texte.
Exemple 1 : macron - Exemple 2 : [maj - Exemple 3 : François Asselineau - Exemple 4 : crise financ banqu



 News # 19066 temporairement permanente 

Aidez moi, s'il vous plaît, à supporter les frais d'hébergement du site en faisant un don [ici] ().

Par avance, merci !

Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].

71 News

Mercredi 28 Août 2019 - News # 19847 

Révolution monétaire : le gendarme financier suisse (Finma) élargit la voie à la crypto-monnaie avec deux licences bancaires. Voir [ici] ().

En complément sur crypto-monnaie :

       

Mercredi 28 Août 2019 - News # 19829 

Virus, hacking, et sécurité informatique : Pourquoi (et comment) les cybergendarmes ont démantelé le botnet Redatup. Voir [ici] ().

Bien joué les gendarmes !

En complément sur hacking :

En complément sur sécurité informatique :

En complément sur virus :

   

Samedi 24 Août 2019 - News # 19751 

Arnaques, escroqueries, travail au noir : la France qui fraude :

SYNOPSIS :

Depuis la crise économique de 2008, la fraude explose en France : travail au noir, arnaques aux allocations familiales, mais aussi à la TVA et escroqueries à la sécurité sociale…

Partout, les magouilleurs rivalisent d’ingéniosité pour abuser les organismes de contrôle. Le manque à gagner pour l’État atteindrait 60 milliards d’euros par an. Qui sont ces fraudeurs ? Comment trichent-ils ? Et quels sont les moyens d’enrayer cette délinquance à grande échelle ? Nous avons suivi une opération exceptionnelle de lutte contre le travail au noir menée par 200 policiers et gendarmes dans toute la France. Leur cible ? Un groupe de restauration qui employait des cuisiniers asiatiques clandestins. Une fraude à l’Urssaf et au fisc estimée à 3 millions d’euros.À Paris, il n’y a que dix inspecteurs de l’Urssaf pour contrôler 350 000 entreprises. Un travail de titan ! De plus en plus d’entrepreneurs malhonnêtes cassent les prix en ne déclarant pas leurs employés, notamment dans le BTP et la sécurité. Chaque année en France, le travail au noir représente un manque à gagner de 15 milliards d’euros. Les caisses d’allocations familiales ne sont pas épargnées par les fraudeurs : 800 millions d’euros s’évaporent ainsi chaque année. Nous avons remonté la filière d’une fraude organisée dans un hôtel du Val d’Oise qui servirait de résidence fictive à des personnes vivant à l’étranger pour qu’ils continuent à toucher des allocations. La fraude gangrène aussi la Sécurité Sociale, qui se retrouve amputée de 3 milliards d’euros chaque année. Les faux actes médicaux facturés à l’assurance maladie par des professionnels de santé explosent. Exemple avec cette infirmière du Sud de la France, qui a déclaré 300 000 euros d’actes fictifs en 2 ans ! Nous avons suivi les policiers de la BRDA, brigade de répression de la délinquance astucieuse, créée à Paris il y a 3 ans pour lutter contre ce fléau.Enfin, nous avons enquêté sur un filon méconnu : la fraude à la TVA. Un manque à gagner de 15 milliards d’euros par an pour les finances publiques. Parfums, matériel informatique, téléphones mobiles, mais aussi voitures d’occasion… des petits malins achètent ces produits hors taxe à l’étranger pour les revendre en France sans payer la TVA,

Ces infirmières et professionnels de santé qui surfacturent et qui font de fausses facturations doivent être interdits d'exercer. Il y a suffisamment de gens honnêtes pour se passer de ces quelques centaines de connards malfaisants. Le laxisme toujours et encore.

10 contrôleurs URSSAF pour contrôler 350.000 entreprises... : c'est à ce genre de fait que l'on comprend qu'il y a une volonté politique de favoriser la fraude. Et cela, parce-que certaines entreprises ont y ont intérêt.

Quand aux patrons qui emploient des gens au noir, on devrait fermer leur entreprise. Cela assainirait le marché, et préserverait les entreprises honnêtes. Le laxisme toujours et encore.

Un documentaire tout à fait édifiant.

À voir !

En complément sur fraude :

En complément sur travail au noir :

En complément sur escroquerie :

   

Vendredi 26 Juillet 2019 - News # 19128 

Racailles : une trentaine d’individus s’apprêtaient à bombarder de cocktails Molotov les gendarmes dans le 95. Voir [ici] ().

Et voilà : exactement comme je l'ai prédit.

Fort heureusement ici, un citoyen a averti du piège...

Mais ça va se reproduire et même des commissariats vont être attaqué et des policiers blessés et tués.

En complément sur racaille :

       

Mercredi 26 Juin 2019 - News # 18405 

 

La vidéo d'anniversaire des 30 ans du CSA ou un autre symptôme flagrant de l'idiocratie française :

Avec dans le rôle du gendarme Nicolas Curien, membre du CSA depuis janvier 2015 jusqu'en janvier 2021, et désigné par le Président du Sénat... 

En complément sur CSA :

En complément sur idiocratie :

     

Samedi 8 Juin 2019 - News # 17987 

Violences policières : Le chef de la gendarmerie s’exprime sur des «violences illégitimes» lors des manifs des Gilets jaunes. Voir [ici] ().

En complément sur violence policière :

       

Dimanche 26 Mai 2019 - News # 17693 

Fraude électorale aux Européennes : Gabriel Burgard, maire UDI, cache les bulletins de vote dans sa voiture... :

Ahurissant !

Encore un joli démocrate...

Des crypto-fascistes, il y en a des centaines de milliers en France.

D'autres couacs, [là] ()

En complément sur Fraude électorale :

En complément sur Européennes :

     

Samedi 4 Mai 2019 - News # 17104 

Injustice : Toulouse : Il montre ses fesses à l'hélicoptère de la gendarmerie et écope de trois mois de prison ferme. Voir [ici] ().

Pfff, ridicule, et une sanction complètement délirante.

En complément sur Injustice :

En complément sur justice :

     

Lundi 22 Avril 2019 - News # 16780 

Je suis gendarme et j'ai décidé de parler... Voir [ici] ().

Merci Compagnon pour le lien. 

En complément sur gendarme :

       

Mardi 9 Avril 2019 - News # 16406 

Violences policières envers les gilets jaunes : le colonel de Gendarmerie Di Méo rompt le silence :

Bravo Monsieur.

On s'honore à dire la Vérité (sauf cas particuliers).

En complément sur violences policière :

       

Lundi 8 Avril 2019 - News # 16387 

Gilets Jaunes : «Là on est sur des violences policières», un colonel de gendarmerie confirme. Voir [ici] ().

En complément sur violence policière :

       

Lundi 8 Avril 2019 - News # 16368 

Un commandant de la gendarmerie reconnaît des violences policières contre les Gilets jaunes. Voir [ici] ().

En complément sur violence policière :

       

Lundi 25 Mars 2019 - News # 15985 

Un Major explique pourquoi les Gendarmes ne rentrent pas en conflit avec les Gilets Jaunes :

La gendarmerie a toujours été un corps d'ordre bien supérieur à la police.

Vive la Gendarmerie !

En complément sur gendarmerie :

       

Dimanche 24 Mars 2019 - News # 15956 

Répression des Gilets Jaunes : 135€ d’amende pour port d’un sweat-shirt "Oui au RIC" :

C'est à se demander si certains policiers ne sont pas des demeurés...

Ça pourrait être aussi une stratégie délibérée de l'exécutif pour que la police et la gendarmerie ne fraternise pas avec le peuple..., le fameux diviser pour régner.

Il faut comprendre qu'une révolution ne peut réussir que si un minimum des forces de l'ordre bascule avec le peuple. Sinon, c'est la répression, et l'échec de la révolution.

En complément sur Gilet Jaune :

En complément sur répression :

En complément sur amende :

   

Lundi 11 Mars 2019 - News # 15585 

Gilets Jaunes : un gendarme avoue qu'il enlève son numéro de matricule (obligatoire) sur ordre de sa hiérarchie :

Peu à peu, la dérive totalitaire s'installe, par un lent grignotage de l'État de droit opéré par des décideurs et des chefaillons vaniteux qui ne respectent plus des lois et des règles pourtant parfaitement établies.


Dimanche 3 Mars 2019 - News # 15400 

Violences policières et flash-ball :  Acte 16 des Gilets jaunes : le moment du tir de LBD qui a blessé au visage un homme à Paris. Voir [ici] ().

Une preuve de plus que certains policiers font n'importe quoi : en aucun cas, ils n'étaient en danger, et pourtant ils ont tiré sur quelqu'un, et au visage en plus....

Rappel sur les LBD : ils sont équipés d'un viseur holographique qui permet donc de cibler très précisément l'impact. Si la balle atteint le visage, c'est n'est donc pas du tout accidentel, mais bien VOLONTAIRE.

Ne vous laissez pas tromper par certains articles orientés de médias mainstream
prétendant que l'utilisation de viseurs holographiques seraient une fake news.
C'est réel, et ce dispositif sert à viser précisément, car un viseur holographique affiche un réticule lumineux permettant un ciblage précis.
Voici une vidéo en Français qui vous permettra de vous faire une idée très précise par vous même
de ce qu'est un viseur holographique de la marque Eotech (la marque utilisée par les policiers et les gendarmes) :

En complément sur violences policière :

En complément sur flash-ball :

     

Mardi 19 Février 2019 - News # 15165 

Gilets Jaunes : 6 heures de garde à vue - Par Demos Kratos :

SYNOPSIS :

Se protéger des gaz lacrymogènes en manifestation est désormais une raison valable pour passer sa journée en garde à vue.

Aurélien a été attrapé par la gendarmerie avant d'avoir pu poser un pied dans la manifestation. Son crime : avoir pris un casque et un masque de ski pour se protéger des lacrymogènes des forces de l'ordre. Cette situation peut arriver à chacun d'entre nous lorsque nous décidons d'aller contre la volonté du gouvernement. J'ai le même équipement quand je vais en manifestation, pas pour casser, mais pour me protéger et pouvoir manifester. Lorsque j'étais en manifestation Gilets Jaunes à Lyon, nous nous sommes fait tabasser et caillasser par les fascistes. Les forces de l'ordre n'ont rien fait. Les cellules étaient déjà pleines de citoyens innocents. J'espère que cette interview saura vous montrer l'injustice de la situation actuelle et également dédramatiser la garde à vue. Parce que se battre contre un effondrement économique, politique et écologique est bien plus flippant que de passer quelques heures en cellule.

Du grand n'importe quoi. La police se comporte comme une débile.

Ils feraient mieux d'arrêter les vrais casseurs. Mais quelle bande de nazes... Aucun bon sens, aucune initiative intelligente.

Les chefs et les responsables locaux de la police ont lamentablement échoué. Ils se couchent et oublient leur conscience, et ne font le travail pour lequel ils sont payés par les citoyens.

En complément sur garde à vue :

       

Jeudi 14 Février 2019 - News # 15022 

Des gendarmes réservistes patrouilleront dans les bus d'Île-de-France. Voir [ici] ().

La France s'enfonce un peu plus dans une ambiance de dictature et d'État policier... Ça pue !

Sans compter que ces personnels auront le droit de procéder à des fouilles de bagages et des contrôles d'identité.

Pas bon signe du tout.

Ça va avoir aussi un impact sur les Gilet Jaunes qui prennent les transports en commun.


Mercredi 6 Février 2019 - News # 14807 

Violences policières et flash-ball : il était une fois les Gilets Jaunes, les policiers, et les gendarmes :

En complément sur violence policière :

En complément sur Gilet Jaune :

En complément sur policier :

En complément sur gendarme :

En complément sur flash-ball :


Dimanche 3 Février 2019 - News # 14717 

Je publie ici une lettre ouverte que l'un de mes amis Facebook m'a envoyée, et que je trouve particulièrement réussie :

LETTRE OUVERTE AU PRÉSIDENT Emmanuel MACRON.

Monsieur Macron nous savons déjà que vous êtes fabriquant et vendeur de gilets jaunes par l'intermédiaire de vos amis multimilliardaires qui sont à l'initiative de tous les projets d'instauration du chaos pour pouvoir réprimer et installer votre nouvel ordre mondial, qui n'est pas le notre, que le peuple et les personnes libres physiquement et moralement n'accepteront jamais;

vous n'êtes absolument pas gilet jaune dans votre cœur sinon vous vous seriez déjà joint à la population, vêtu de ce gilet jaune et vous seriez au premier rang face aux CRS;

vous dites que la population n'est pas du côté des gilets jaunes, vous vous trompez, même ceux qui n'aiment pas la couleur jaune ou qui ne sont pas d'accord sur tous les sujets soutiennent avec force et conviction ce noble mouvement qui réunit et rassemble l'ensemble des français, à l'exception bien sur de vos homologues (2000 à 3000 personnes), de vos supérieurs (quelques dizaines ou centaines de personnes), de vos servants dociles et fidèles (quelques milliers de personnes qui commencent d'ailleurs déjà à vous lâcher), ceux de votre parti le LERM associé aux foulards rouges haineux et débiles et les incontrôlables de blocs marginaux de tous bords infiltrés parmi les gilets jaunes pour tenter de les discréditer (quelques milliers), une partie des forces de l'ordre (quelques dizaines de milliers qui n'ont pas compris qu'ils allaient être sacrifiés);

voilà monsieur le président je vais être très large en votre faveur en disant que vous pouvez encore à ce jour rassembler 90.000 personnes (surtout des policiers et gendarmes qui se croient obligés d’obéir et qui commencent à craquer et à se poser les bonnes questions) sur les 67 millions d'habitants de ce pays, soit même pas 0,2% ...le soutien dont vous disposez n'est donc pas français, il est étranger, il est celui des grandes familles de la caste mondialiste, des multinationales, des lobbies, du FMI et du système mondial de la finance, des gestionnaires cooptés de l'union européenne, des fabricants d'armes, des industries pharmaceutiques, agroalimentaires, aéronautiques, technologiques;

soyons clairs, en France vous ne disposez pratiquement que du soutien armé de la police, du soutien judiciaire puisque la justice n'est plus libre et indépendante, et du soutien des médias officiels;

vous ne vous êtes maintenu au pouvoir que par la force des armes, quelques habiles manœuvres de diversion, quelques primes et revalorisations ciblées;

votre entêtement a déjà provoqué la mort de plusieurs personnes, d'abominables mutilations par dizaines, des blessés par milliers, des arrestations pour rien par milliers, des emprisonnements par centaines;

rendez vous à l'évidence monsieur le président, le peuple veut votre départ au plus vite, il ne veut pas de votre politique, de la perte des libertés, de la répression, il ne veut plus du système de gouvernance actuel, des parlementaires et hauts fonctionnaires qui se gavent au détriment de tous, le peuple veut aussi le départ de ces gens, il veut mettre en place le RIC, des assemblées citoyennes, il veut le Frexit (la sortie de cette fausse union européenne), il veut l'annulation de la dette, la nationalisation des grandes banques, une gestion plus humaine de l'État et des administrations, des emplois pour tous, de meilleurs salaires, de plus belles conditions de vie, de l'espoir pour leur famille, pour les générations à venir, le peuple veut la paix pas les guerres incessantes dans le monde, pas une guerre civile;

le peuple est juste, il est éveillé, il partage, il fraternise, il est libre et préfère mourir que perdre sa liberté et son honneur, il apprend vite et comprend les choses, il dénonce les mensonges, les manipulations, il n'est pas dupe ni naïf, il est capable d'exercer directement le pouvoir pour le bien de la nation et c'est ce qu'il demande;

il peut faire preuve de compréhension et de clémence et il saura vous pardonner si vous savez reconnaître vos erreur et tomber dans ses bras en lui donnant tout votre amour, en sortant véritablement de cette spirale infernale que vous avez enclenchée;

je pense que vous avez encore la possibilité de faire quelque chose de bien, de faire le bon choix, de revenir vers votre peuple ou de lui laisser la place, vous pouvez refuser les directives que les puissants vous donnent, oui, je sais, c'est difficile mais vous en avez encore le pouvoir, ce pouvoir est en vous tout comme il est dans le peuple;

écoutez le cri de ce peuple qui réclame justice, équité, liberté, et un peu de bonheur, avant qu'il ne soit trop tard;

personne ne peut étouffer un peuple à moins de l'exterminer totalement;

je n'ose croire que c'est ce à quoi vous aspirez, alors laissez le vivre, mettez fin à son supplice;

il y va de votre honneur en tant qu'être humain, de la valeur de votre statut en tant que président;

soyez un homme, un vrai, prenez la bonne décision!

Alain Mask.

Une belle lettre, bien inspirée, à relayer !

En complément sur lettre ouverte :

En complément sur Macron :

En complément sur gilet jaune :

   

Mercredi 30 Janvier 2019 - News # 14620 

 

L'acte 12 (samedi 2 février 2019) des Gilets jaunes rendra hommage aux blessés du mouvement.

Ils ouvriront le cortège.

Un appel national a été lancé pour protester devant les commissariats et gendarmeries pour demander "L'interdiction des flash-balls et des grenades".

Je soutien cette initiative !

Non à la violence d'État !

Non aux flash-balls et aux grenades avec du TNT !

En complément sur gilet jaune :

En complément sur Acte 12 :

En complément sur manifestation :

En complément sur flash-ball :

En complément sur grenade :

 


Vendredi 18 Janvier 2019 - News # 14356 

Grand débat national et liberté d'expression : à Souillac, 10,000 CRS et Gendarmes interdisent aux 3,400 habitants de s’exprimer. Voir [ici] ().

Une preuve de plus que le grand débat, c'est du théâtre, que Macron n'est pas sincère, et que la France bascule dans la dictature.

En complément sur grand débat :

En complément sur liberté d'expression :

     

Jeudi 17 Janvier 2019 - News # 14331 

Message du peuple à la Police, aux CRS, et à la Gendarmerie :

Il serait temps de vous mettre en grève !!! Et de soutenir le peuple !

En complément sur police :

En complément sur CRS :

En complément sur gendarme :

   

Mardi 15 Janvier 2019 - News # 14263 

Enculé de Christophe Castaner : "Moi je ne connais aucun policier, aucun gendarme qui ait attaqué des Gilets Jaunes ou des journalistes" :

Quel menteur !

Quel enfoiré de traître !

Attention, ce type et son collègue Laurent Nuñez sont extrêmement dangereux. Ce sont des crypto-fascistes. Ils vont blesser des milliers de personnes, vous êtes prévenus !

En complément sur Christophe Castaner :

En complément sur Laurent Nuñez :

     

Jeudi 10 Janvier 2019 - News # 14119 

Hélicoptère et secours : un as du pilotage au Peloton de gendarmerie de montagne de Chamonix :

En complément sur hélioptère :

       

Lundi 7 Janvier 2019 - News # 14014 

Une Gilet jaune blessée reconnaît Didier Andrieux comme son agresseur. Voir [ici] ().

Excellent !

On va l'avoir ce connard.

Le type il est commandant de gendarmerie et se comporte comme un petit seigneur qui maltraite les gens.

En complément sur gilet jaune :

       

Lundi 7 Janvier 2019 - News # 14013 

Gilets Jaunes : Le boxeur Christophe Dettinger filmé frappant des gendarmes s'explique :

En complément sur gilet jaune :

En complément sur Christophe Dettinger :

     

Dimanche 6 Janvier 2019 - News # 14006 

Le gouvernement pourrait saisir les armes des français suite à l'insurrection des Gilets Jaunes : une lettre du ministre de l'intérieur Christophe Castaner le spécifie clairement :

La question est : la lettre est-elle réelle ou bien un fake ?

Maintenant, c'est crédible, et relativement faisable dans la pratique (excepté pour toutes les armes qui ont été déclarées), mais les gendarmes et les policiers vont avoir du boulot...

On va vite être fixés...

En attendant, si vous avez des armes, planquez les astucieusement.

En complément sur Christophe Castaner :

En complément sur gilet jaune :

En complément sur arme :

   

Mercredi 2 Janvier 2019 - News # 13900 

Avignon : une avocate empêche des gendarmes de démanteler un chapiteau de Gilets jaunes. Voir [ici] ().

Conclusion : les gendarmes, Macron et ses sires, violent la loi. Puisqu'une avocate a prétendu que c'était illégal et a fait arrêter le démantèlement. CQFD.

En complément sur gilet jaune :

En complément sur avocat :

     

Jeudi 13 Décembre 2018 - News # 13495 

Le député Éric Diard révèle dans "Morandini Live" qu'il existe un petit nombre d'islamistes radicaux qui ont infiltré la police et la gendarmerie, et qui constituent un danger à terme :

Franchement, c'est grave.

Qu'il y ait des radicalisés enm prison, c'est tout à fait compréhensible et certains, mais dans la police, et surtout la gendarmerie, c'est très inquiétant. J'espère que les différentes hiérarchie font ce qu'il faut pour les détecter et les foutre dehors. C'est une véritable bombe à retardement cette histoire.

En complément sur Islam :

En complément sur radical :

En complément sur police :

En complément sur gendarmes :

 

Mardi 11 Décembre 2018 - News # 13416 

8 décembre 2018 et gilets jaunes : les blindés de la gendarmerie avaient-ils vraiment une «arme secrète» ? Voir [ici] () et [là] ().

Ça reste à prouver.

On voudrait faire peur aux gilets jaunes qu'on ne s'y prendrait pas autrement.

De plusieurs terrains de football ? En plein air, avec le vent ? C'est pas crédible. Et puis les forces de l'ordre seraient aussi impactées puisque l'article dit que les masques à gaz seraient inefficaces.

Pas crédible cette news.

En complément sur gilet jaune :

En complément sur arme secrète :

     

Mercredi 5 Décembre 2018 - News # 13250 

Gilets jaunes : un syndicat de police appelle à la grève dès Samedi 8 Décembre 2018. Voir [ici] ().

Yeeeessssss !

La police a compris !

Elle est républicaine !

La nouvelle Révolution va pouvoir avoir lieu !

C'est le début du point de basculement !

Macron, son gouvernement, et l'oligarchie sont morts !

Il nous faut toutes les forces de l'ordre, la gendarmerie et l'armée aussi !

Une info à relayer !

Allez sur Facebook le diffuser : je suis bloqué jusqu'au 11 Décembre.

En complément sur gilet jaune :

En complément sur grève :

     

Mardi 4 Décembre 2018 - News # 13229 

Le message d'une un collègue reçu par un policier :

Je suis pour une épidémie de gastro Samedi
Nous sommes actuellement le seul tampon entre les manifestants et le Gouvernement. 
Il n’est RIEN sans NOUS!
Macron qui va manger à la cantine des CRS... pour qui, pour quoi ? Pour goûter les bonnes frites ? Je ne crois pas. 
Simplement pour tendre une belle carotte aux collègues en parlant de « prime exceptionnelle » mais également afin de prendre la température. 
Que pensez-vous tous d’un ticket ? 
Les CRS, GM l’ont déjà fait. C’est le moment. 
Je pense que nous Policiers, avons également énormément de choses à revendiquer. 
Vient-il manger à la cantine avec les collègues lorsque de nombreux suicides se font savoir chez les forces de l’ordre ?? 
Ils réagissent maintenant car ils sentent le vent tourner... mais croyez vous qu’ils pensent à nous habituellement ? NON.
Réfléchissez correctement svp... c’est le moment...

Que la police, les gendarmes, et les forces de l'ordre, tombent en arrêt maladie Samedi 8 Décembre !!!

C'est LA solution de victoire pour les gilets jaunes :

Oh quelle bonne idée !!! 

À diffuser le plus possible pour permettre la victoire des Gilets Jaunes !

En complément sur gilet jaune :

       

Lundi 3 Décembre 2018 - News # 13194 

"Gilets jaunes" à Paris : un "acte 4" déjà lancé sur les réseaux sociaux. Voir [ici] ().

En fait, à un moment ou à un autre, pour que cela aboutisse, le peuple sera obligé de prendre l'Élysée, et de venir chercher Macron pour l'arrêter et le sortir du jeu définitivement. Sinon, ça va finir en eau de boudin.

Ce passage va être difficile sans organisation sérieuse. Il faudrait un appui d'une partie de l'armée, de la gendarmerie, et de la police, mais là ça devient très sérieux, et les gens risquent gros.

Seule une foule immense peut imposer le changement. Sinon, ça pourrait mal tourner.

Je pense qu'on va y venir de toute façon, car les gens sont à bout. Reste à savoir si ce sera Samedi ou l'année prochaine, d'autant que les fêtes approchent, et qu'une sorte de trêve va s'installer : les gens veulent passer Noël en famille, pas dans la rue et les émeutes. Le timing est mauvais...

Si ça ne bascule pas Samedi, cela ne se fera que l'année prochaine, mais là ça sera bien plus violent : les gens seront encore plus excédés. Le printemps risque d'être chaud comme l'été...

La suite donc Samedi 8 Décembre 2018.

En complément sur gilet jaune :

       

Dimanche 2 Décembre 2018 - News # 13149 

Les services secrets de la DGSE français seraient du côté des gilets jaunes, et Macron aurait fait venir des mercenaires sur le territoire français :

Je trouve que les difficultés d'élocution et la pauvreté de vocabulaire de ce type sont suspectes, et ne plaident pas en sa faveur. Cela dit, c'est peut-être un sous-officier qui a eu vent de certaines informations.

Quoi qu'il en soit, il est clair qu'au sein de l'État profond, de l'armée, de la gendarmerie, et de la police, il doit y avoir désormais nombre de groupes secrets et "indépendants" qui réfléchissent à des coups d'État en cette période troublée essentielle.

Affaire à suivre.

En complément sur gilet jaune :

       

Jeudi 22 Novembre 2018 - News # 12878 

La CGT-Douanes porte plainte contre des gilets jaunes ayant dénoncé des migrants aux gendarmes. Voir [ici] ().

Une fois encore, on peut bien voir combien les syndicats ne servent plus le peuple, mais sont seulement les chiens de garde du système.

Syndicat caca !

Trahison !

La CGT n'est plus que l'ombre d'elle-même, complètement à côté de ses pompes, pétrie d'idéologie droit-de-l'hommisme, et déconnectée de la réalité et de sa base.

Les travailleurs n'ont plus rien à attendre que de l'amertume d'une telle centrale syndicale.

En complément sur migrants :

En complément sur CGT :

En complément sur syndicat :

   

Mardi 20 Novembre 2018 - News # 12804 

Somme : des «gilets jaunes» remettent aux gendarmes des migrants cachés dans un camion. Voir [ici] ().

Bravo les gilets jaunes !

En complément sur gilet jaune :

En complément sur migrants :

     

Mardi 20 Novembre 2018 - News # 12788 

"Le message clair des Gilets jaunes à BHL" - Par Michel Onfray :

À l’heure où la France pauvre et modeste des Gilets jaunes fait savoir ses difficultés à se nourrir, à se loger, à se vêtir et son impossibilité d’offrir des sorties, des loisirs ou des vacances à ses enfants, Carlos Ghosn, grand patron français (mais aussi brésilien et libanais, il a la triple nationalité), se fait arrêter au Japon parce qu’il fraude le fisc… Pauvre chéri : il ne gagnait que 16 millions d’euros par an ! Il lui fallait bien mettre un peu d’argent de côté s’il voulait survivre un peu…

J’y vois un symbole de la paupérisation induite par ce libéralisme que Mitterrand fait entrer dans la bergerie française en 1983 avec les intellectuels médiatiques du moment, Nouveaux Philosophes en tête. Des pauvres de plus en plus pauvres et de plus en plus nombreux, puis des riches de plus en plus riches et de moins en moins nombreux: voilà ce qu’est la paupérisation. L’Empire maastrichtien est la créature des clones de Carlos Ghosn qui paupérisent à tour de bras. Macron est l’un d’entre eux.

Les journalistes des médias dominants clament partout que le message des Gilets jaunes est confus, invisible, illisible, divers, diffus, multiple, contradictoire: non, il ne l’est pas. Il est même très clair : ce que dénoncent les Gilets jaunes, c’est tout simplement cela : la paupérisation.

On le voit dans les reportages, ce peuple-là n’est pas doué pour la rhétorique et la sophistique, la dialectique et la parole. Il dit simplement et clairement des choses simples et claires que les diplômés des écoles de journalisme, de Science Po, de l’ENA ou de Normale Sup ne comprennent pas parce que ça dépasse leur entendement. Ils sont pauvres et l’engeance qui tient le pouvoir, politique, médiatique et économique,  ne sait pas ce que signifie faire manger une famille avec 5 euros par repas. Ils ne le savent pas…

Il est facile de salir ces gens modestes comme le font Libération et Le Monde, L’Obs (avec un article dégoûtant d’un nommé Courage, probablement un pseudonyme…), voire l’inénarrable BHL. « Ces pauvres qui disent qu’ils le sont et qu’ils n’en peuvent plus de l’être, quelle beaufitude, quelle grossièreté, quel manque de manière ! ». Et ces journaux seraient des journaux de gauche ? Qui peut encore le croire ?

« Salauds de pauvres ! » disent Quatremer & Joffrin, Courage & Askolovitch (qui m’inonde de textos insultants en me disant que tout le monde « se fout » de ce que j’écris, sauf lui apparemment…), Xavier Gorce, dessinateur au quotidien du soir & BHL. Car tous souscrivent comme un seul homme à cette saillie qu’on entend dans la bouche de Gabin dans La Traversée de Paris, un film de Claude Autant-Lara, un ancien du Front national version Jean-Marie Le Pen : « Salauds de pauvres ! » Le rideau se déchire enfin!

BHL écrit : « Poujadisme des Gilets jaunes. Échec d’un mouvement qu’on nous annonçait massif. Irresponsabilité des chaînes d’info qui attisent et dramatisent. Soutien à Macron, à son combat contre les populismes et à la fiscalité écolo » (17 novembre 2018). Passons sur la rhétorique du personnage, il y a bien longtemps qu’il ne pense plus et qu’il ne fonctionne qu’aux anathèmes –peste brune, rouges-bruns, poujadistes, fascistes, nazis, staliniens, pétainistes, vichystes, maurrassiens sont ses arguties préférées pour clouer au pilori quiconque ne pense pas comme lui. BHL a le record mondial du point Godwin ! Chez lui l’insulte a depuis longtemps remplacé toute argumentation digne de ce nom. Dans le registre des insultes, on l’a oublié, il y avait aussi: « saddamite »…

C’est le néologisme créé par lui pour insulter Jean-Pierre Chevènement lors de la guerre du Golfe. A cette époque, BHL ne s’est pas fait traiter d’homophobe ! Il est vrai que ses amis dans la presse sont nombreux et qu’il dispose d’un efficace pool qui nettoie le net de ses bêtises en les renvoyant dans les pages invisibles du net –vérifiez en tapant « BHL saddamite Chevènement » sur le net, plus rien, nettoyé… Étonnant! Car dans Bloc-Notes. Questions de principe cinq, page 141 de l’édition du Livre de poche, on peut encore y lire : « Chevènement saddamite et philoserbe ». J’attends que, des Inrocks à Libération, du Monde à France-Inter, on dénonce cette homophobie qu’on m’a prêtée il y a peu parce que, moi, je ne souscrivais pas au doigt d’honneur antillais qui semblait ravir le président de la République, et que je l’ai fait savoir sur le mode ironique. Il est vrai que BHL et l’humour, ça fait deux…

BHL qui fait tant pour qu’on parle de ses livres à chacune de ses parutions voudrait qu’on ne parle pas des Gilets jaunes dans les médias ! Comme si c’étaient les journalistes qui créaient l’actualité…

La pauvreté existe parce qu’on la montre.

Ne la montrons pas,

De cette manière elle n’existera plus.

C’est ainsi qu’on apprend à penser à l’Ecole normale supérieure ! Censurons ces Gilets jaunes à la télévision, demandons à France-Culture comment on s’y prend pour interdire de parole sur les radios du service public, et faisons taire cette racaille populiste, crypto-fasciste, lepeniste, vichyste, pétainiste, nazie –ne nous interdisons rien ! Car quiconque demande du pain pour ses enfants est une ordure populiste bien sûr…

Que BHL soutienne Macron, il n’y a rien là que de très normal. Avec Stéphane Bern et les Bogdanoff, Line Renaud et Philippe Besson, ce qui se faisait de mieux chacun dans son domaine a offert ses courbettes au Prince. Il y en eut de plus malins qui vinrent manger la soupe payée par le contribuable à Bercy, qui servait à préparer la présidentielle. On n’y mangeait pas des repas à cinq euros…  

Enfin, que BHL soutienne « la fiscalité écolo », comme son ami Cohn-Bendit, n’est pas non plus étonnant: il reprend l’élément de langage qui voudrait que ces taxes aillent à la fiscalité verte alors qu’elles vont majoritairement dans les caisses de l’Etat. La revue Que choisir l’a récemment montré dans l’un de ses articles [1].

Pour salir les Gilets jaunes, des journalistes et des éditorialistes affirment qu’ils refusent la fiscalité, qu’ils sont contre les taxes, qu’ils refusent les impôts, qu’ils rechignent à payer des taxes écologiques. C’est faux. C’est Carlos Ghosn qui refuse de payer ses impôts, ainsi que les riches qui ont placé leur argent dans les paradis fiscaux avec l’assentiment de l’Etat français, pas les Gilets jaunes qui, eux, veulent bien payer des impôts directs et indirects, mais s’insurgent que ces impôts, qui doivent servir à payer le salaire des fonctionnaires, à faire fonctionner les écoles, les hôpitaux, les commissariats, les gendarmeries, soient accompagnés en province de suppressions de fonctionnaires et de fermetures d’écoles, d’hôpitaux, de commissariats, de gendarmeries.

Revenons à BHL : s’il est tellement soucieux de l’état de la planète qu’il estime que l’Etat maastrichtien doive faire payer les pauvres avec leurs voitures de travail afin que les riches puissent polluer en se déplaçant en avion, alors qu’il cesse de passer son temps entre deux aéroports lui qui disait sans vergogne qu’il avait trop de maisons…

On peut lire en effet dans L’Obs (5 juillet 2017): « J’ai trop de maisons dans le monde »: Bernard-Henri Lévy se résout à vendre une de ses villas pour 6 millions d’euros. Lisons cet article: « Trop d’argent, pas assez de temps. Bernard-Henri Lévy a confié à Bloomberg dans un article publié ce lundi qu’il était contraint de vendre une de ses villas au Maroc, à Tanger, faute de pouvoir en profiter suffisamment: « Je partage mon temps entre Paris, New York et Marrakech. J’ai trop de maisons dans le monde et hélas, l’année ne dure que 52 semaines ». Prix de la demeure sacrifiée : 6 millions d’euros, en vente sur le site de Christie’s International Real Estate, pour 600 mètres carrés situés « au sommet d’une falaise, face à Gibraltar, au point précis où se côtoient l’Atlantique et la Méditerranée », affirme BHL, bon vendeur. Bonjour la trace carbone du philosophe !

On comprend que cet homme-là ignore quelle misère signifie un trou de cinquante euros dans le budget d’une famille vivant avec moins de mille euros par mois… « Salauds de pauvres! », en effet.

Michel Onfray.
________________________________

[1]: https://www.quechoisir.org/billet-du-president-fiscalite-ecologique-le-matraquage-fiscal-se-colore-de-vert-n59997/

En complément sur gilet jaune :

En complément sur BHL :

En complément sur Michel Onfray :

   

Jeudi 15 Novembre 2018 - News # 12641 

Prix des carburants : des gendarmes français font le plein au Luxembourg, la gendarmerie s’explique. Voir [ici] ().

Non mais vous voyez où on en est rendu ?

Vous avez raison les gendarmes.

Et puis, il parait que l'Union Européenne, c'est la libre circulation des personnes et des biens, alors où est le problème ?

Le problème, c'est notre gouvernement et nos traîtres de politiciens, pas les gendarmes.

En complément sur carburant :

En complément sur prix :

     

Lundi 12 Novembre 2018 - News # 12583 

Privilèges exorbitants : le scandale éhonté de l'abus des rémunérations démentes des fonctionnaires de l'Assemblée nationale :

SYNOPSIS :

Comment expliquer qu'un fonctionnaire de l'Assemblée nationale démarre à plus de 6000 euros net par mois.
Savez-vous combien gagne une infirmière, un gendarme, un professeur des écoles ?

Notre ancien coordinateur Paul Jossé était ce matin chez Bourdin Direct suite à sa note explosive pour IREF.

Hallucinant !

L'injustice au sein de l'État !

Et financé par nos impôts !

Inique !

À voir absolument !

En complément sur scandale :

En complément sur éhonté :

En complément sur Assemblée Nationale :

En complément sur éhonté :

En complément sur abus :


Lundi 5 Novembre 2018 - News # 12431 

Un gendarme s'est donné la mort dans les jardins de l'hôtel de Matignon à Paris. Voir [ici] ().

Pas bon signe...  Ce que je veux dire, c'est que cet homme nous envoie un signal : il est dégoûté au point de se suicider dans un endroit emblématique pour nous dire : "Il se passe des choses anomales très graves en France, et Matignon (c'est-à-dire Édouard Philippe), en est le grand responsable".

La gendarmerie, c'est un corps d'élites. Mais pas dans le sens usuel : c'est une élite de la droiture, du sens du devoir, des gens profondément républicains, ayant le sens du sacrifice, de la Nation, du peuple Français. Ils ont globalement une éthique, et ce sont des gens biens. Pour que ce gendarme se soit donné la mort à cet endroit, c'est qu'il se passe des choses très graves... Inquiétant.

En complément sur suicide :

En complément sur signe :

En complément sur Édouard Philippe :

En complément sur gendarme :

 

Vendredi 2 Novembre 2018 - News # 12372 

Stains : un ancien gendarme nommé proviseur adjoint d’un lycée, des profs appellent à la grève. Voir [ici] ().

Toujours les mêmes bobos...

Ahurissant.

Et bonjour le respect de la hiérarchie... On leur demande pas leur avis à ces crétins. Ils sont là pour enseigner, pas pour décider de la politique de l'école, encor encore moins pour décider de la politique de sécurité dans les écoles.

Des connards de bobos.

Comment voulez-vous que le pays fonctionne avec ce genre de gugusses irrespectueux de la République et de sa hiérarchie ?

En complément sur bobo :

       

Samedi 27 Octobre 2018 - News # 12181 

Faillite de la France et budget à bout de soufre : Gendarmerie : les réservistes ne seront pas payés avant 2019. Voir [ici] ().

C'est triste...

Voilà où nous conduisent nos traîtres de politiciens et tous ceux qui abusent du système. Sans compter tous ceux, entreprises et particuliers, qui fraudent le fisc ou font de l'évasion fiscale : 320 milliards d'euros de manque à gagner pour l'État, vous vous rendez compte ?

Des criminels !

En complément sur faillite :

En complément sur ruine :

En complément sur budget :

En complément sur Gendarmerie :

 

Dimanche 14 Octobre 2018 - News # 11857 

Marseille : pas de place Arnaud Beltramepour ne pas provoquer”. Voir [ici] ().

« Collaborer avec l’ennemi », une « tradition de la gauche » : c'est tout à fait ça.

La gauche aurait, selon ses mots, avancé « le prétexte fallacieux que cette place n’était pas assez prestigieuse, pour enfin avouer la vérité » : la population locale de ce quartier populaire prendrait cela pour « une provocation ».

Ces politiciens sont décidément des traîtres à la patrie, et ils n'ont en plus aucun courage.

La Nation doit-elle respecter et honorer un héros de la gendarmerie ou bien les terrorises qui l'ont assassiné ? Ahurissant !

En complément sur Arnaud Beltrame :

       

Vendredi 12 Octobre 2018 - News # 11812 

10.000 maires en colère menacent de bloquer les résultats des élections européennes :

SYNOPSIS :

Au micro d'Europe 1, Yvan Lubraneski, le président des maires ruraux de l'Essonne, a promis ce jeudi 11 octobre que cette action coup de poing contre l'État ne "nuira pas au citoyen".

Entre le gel des dotations, les économies de fonctionnement exigées et les suppressions de postes imposées, les collectivités locales sont vent debout contre l'exécutif. En juillet dernier, trois grandes associations d'élus - Régions de France, l'Assemblée des départements (ADF) et l'Association des maires de France (AMF) -, ont boycotté la Conférence nationale des territoires (CNT) pour protester contre ce qu'ils considèrent comme "une recentralisation massive" amorcée dès le début du quinquennat.

Les maires ruraux sont également très en colère et prévoient des actions pour protester, prévient ce jeudi 11 octobre Yvan Lubraneski, le président des maires ruraux de l'Essonne, au micro d'Europe 1.

"On s'était un petit peu calmés pendant un an face au rouleau-compresseur de l'État, qui depuis de nombreuses années affaiblit les communes, alors qu'elles sont une vraie richesse pour notre pays... On a tout simplement décidé de passer à l'action", explique ce maire sans étiquette des Molières (2.000 habitants), qui parle également au nom de l'Association des maires ruraux de France.

Pas moins de 10.000 maires de communes rurales ont en effet prévu de ne pas transmettre à la préfecture les résultats des élections européennes de mai 2019. "Normalement, chaque maire prend sa voiture et va à la gendarmerie la plus proche avec son enveloppe. Là, ce sera à l'État de prendre sa voiture", précise M. Lubraneski. Cela ne "nuira pas au citoyen", assure-t-il néanmoins. Les bureaux de vote seront bien tenus, les résultats proclamés, puis affichés, mais pas transmis. Cette action n'est que la première d'une série. "Il y'en aura d'autres", promet l'édile.

Source : Orange.

Ça y est, ça commence : le divorce s'opère entre les élus locaux et le pouvoir central.

En complément sur maire :

En complément sur élections européennes :

En complément sur menace :

   

Lundi 8 Octobre 2018 - News # 11744 

Voleurs, receleurs, et contrefaçons : "Tombé du camion !" :

SYNOPSIS :

En achetant bien moins cher qu'en magasin un produit que vous n'auriez jamais osé vous offrir, vous pensiez faire une bonne affaire. Hélas ou tant pis ! Il s'agit souvent d'un article qui est, comme on dit, "tombé du camion"... Une mauvaise affaire qui peut valoir à son acheteur le titre de receleur et des milliers d'euros d'amende.

En effet, chaque jour, sur les routes de France, six camions sont attaqués et vidés de leur contenu. Des entrepôts placés sous haute surveillance sont cambriolés. Policiers, gendarmes et douaniers ont beau multiplier les contrôles et accentuer les surveillances.... ordinateurs, imprimantes, écrans plats, appareils photo numériques, lecteurs DVD, vêtements et parfums de luxe, grands crus et vins de champagne et depuis peu caviar sont volés et revendus en un temps record sur le marché parallèle. L'an dernier, les douaniers ont saisi quatre millions cinq cent mille pièces "tombées du camion". Soit dix fois plus qu'en 2004. Elles finissent toutes au même endroit : une déchetterie dans un lieu tenu secret, où elles sont systématiquement détruites et brûlées.

Nous vivons une époque de plus en plus navrante.

Certains ne pensent qu'à dévaliser leurs prochains ou à les escroquer en leur vendant des contrefaçons.

Il faut voir les choses en face : la pseudo démocratie du gouvernement représentatif, non représentatif en réalité, basée sur les droits de l'homme est un échec patent pour tout ce qui concerne les délits et les crimes. Toutes les tentatives menées dans les pays du monde, soit disant progressistes, ont échoué : les vols, les arnaques, les fraudes, etc., ne font qu'augmenter année après année. Conclusion : les solutions apportées dans les différents pays ne fonctionnent pas.

Alors, il faut essayer autre chose. Couper des mains sous anesthésie, mettre un gant fluo inamovible pour les voleurs, pendre les voleurs en place publique, etc.

En fait, tous ces nuisibles ne risquent pas grand chose en réalité. C'est bien gentil d'infliger une amende de 400.000 euros à un receleur mais lorsque la personne est insolvable, ne possède pas sa maison ou son appartement, ça ne sert strictement à rien.

Il faut essayer autre chose, vraiment. Monter un groupe de réflexion citoyenne pour inventer de nouvelles solutions, les essayer, et par une boucle de rétroaction, évaluer ensuite leur efficacité, et procéder à des ajustements et à des changements. On ne peut pas continuer ainsi.

Personnellement, après avoir vu tout ce que j'ai vu grâce à la tenue de ce site (des milliers de vidéos et de News), je n'en peux plus de cette société de l'injustice permanente, et de cette justice dévoyée rendue par des juges intoxiqués au droit-de-l'hommisme, car ce sont toujours les plus humbles et les travailleurs qui sont les victimes et qui payent les pots cassés. Ça suffit ! Donnons plus de moyens à la police et à la gendarmerie, et coupons des mains et pendons les voleurs (ou toute autre solution qui marche). Trop, c'est trop !

En complément sur voleur :

En complément sur contrefaçon :

     

Jeudi 27 Septembre 2018 - News # 11471 

"Guerilla", le nouveau livre de Laurent Obertone sur la guerre civile qui arrive en France :

SYNOPSIS :

La guerre civile était inévitable. 
Vivez l'Apocalypse des trois derniers jours de la France. 

Dans une France proche et obscure, une descente de police dans une cité sensible tourne au drame : un policier pris dans un guet-apens perd son sang-froid et tire aveuglément. 

La cité s'embrase et tout le pays vacille. De villes en villes, le feu se propage et la République explose. 

Forces de l'ordre, voyous, terroristes, responsables, journalistes, citoyens, tous sont submergés par le raz-de-marée du chaos. 

Rapidement, réseaux électriques et hydrauliques tombés, faute d'approvisionnements, d'ordre, de moyens de communication, de transports et de secours, la déferlante gagne la campagne, la société vole en éclats et les villes sont la proie de violences, de pillages et de gigantesques incendies. Des terroristes, dépassés par les troubles, déclenchent des actions de grande ampleur depuis les terres, la mer et le ciel. 

Privés de tout, livrés à eux-mêmes, les citoyens s'apprêtent à faire face au carnage. 

Les événements décrits dans Guerilla reposent sur le travail d'écoute, de détection et les prévisions du renseignement français. Après deux ans d'immersion au contact d'agents des services spéciaux et des plus grands spécialistes de la terreur et des catastrophes, l'auteur du chef-d'oeuvre Utøya (l'affaire Breivik) et de l'enquête phénomène La France Orange Mécanique livre un roman météore ultra-réaliste et nous plonge dans le récit paroxystique de la guerre civile.

Je pense qu'on y vient, mais je trouve que le clip est très exagéré.

Il oublie de dire qu'il existe une police, une gendarmerie, et l'armée. Et ces corps ne vont pas rester sans réagir.

En complément sur Laurent Obertone :

En complément sur guerre civile :

     

Vendredi 31 Août 2018 - News # 10860 

"«Un modèle bien connu pour sa précision, sa robustesse et ses multiples sécurités» :
c'est ainsi que, selon des propos rapportés le 30 août par France Info,
l'entreprise française Sunrock décrit l'arme automatique de calibre 9 mm
qui équipera les agents du groupe de protection et de sécurisation des réseaux (GPSR)
de la RATP dès la rentrée.
Source ().

 

"Le Sig Sauer SP 2022 est l'arme de poing individuelle des fonctionnaires de la police nationale.
De calibre 9mm parabéllum, cette arme équipe également l'ensemble des militaires de la Gendarmerie nationale
ainsi que les fonctionnaires des services des douanes françaises et de l'administration pénitentiaire.
Sorti gagnant d'un appel d'offres lancé en 2002, la sélection a été rigoureuse,
plus de 400 policiers, gendarmes et douaniers ont tiré 460 000 cartouches.
Source ().

 

Paris : les agents de sécurité de la RATP bientôt armés comme les policiers : des 9 mm semi-automatiques. Voir [ici] ().

La racaille n'a qu'à bien se tenir... 

Maintenant, je ne me réjouis pas de cette situation car cela signifie que le climat est tellement devenu malsain dans les transports en commun en Île-de-France qu'on est obligé d'armer les civils chargés de la sécurité des passagers. C'est grave.

Espérons que les agents qui recevront cette dotation seront bien formés au droit et aux règles d'engagement, ainsi qu'entraînés régulièrement, sinon ça va être bavure sur bavure vu les artistes impulsifs et déjantés au couteau qu'ils ont en face.

En complément sur RATP :

       

Samedi 4 Août 2018 - News # 10304 

 

Limitation à 80 km/h : le nombre de dégradations de radars s’envole. Voir [ici] ().

Je suis vraiment contre le vandalisme, mais dans ce cas, c'est motivé.

Il faut que nos traîtres de politiciens arrêtent de prendre les citoyens pour des cons et des vaches à lait.

De même, ni les policiers, ni les aubergines, et ni les gendarmes, n'ont à avoir de quota d'amendes à réaliser : c'est inique, débile, et anti-justice, il faut que ça cesse.

En complément sur radar :

En complément sur vandalisme :

     

Mardi 31 Juillet 2018 - News # 10214 

Chroniques des chances pour la France : Des migrants manifestent devant la gendarmerie de Varennes-sur-Allier pour dénoncer leurs conditions d'accueil. Voir [ici] ().

Ahurissant !

Qu'ils s'en retournent chez eux ces cons, puisqu'ils ne sont pas contents...

Non mais c'est du délire : la collectivité paye pour eux, et ils se plaignent.

Ça s'appelle cracher dans la soupe, et mordre la main qui vous nourrit.

Une honte !

Qu'on les expulse !

Ils sont indignes ! Et fous ! 

Ils on complètement perdu le sens des réalités.

Voilà, une fois de plus, l'une des infinies conséquences de l'abus du droit-de-l'hommisme. Même les migrants y sont intoxiqués, et ils en profitent.

Tant que le peuple ne sera pas au pouvoir, on ne pourra pas résoudre l'épineuse problématique pour la Nation des migrants, chacun de nos traîtres de politiciens étant paralysé par le droit-de-l'hommisme et la pensée unique erronée dominante.

En complément sur migrants :

En complément sur Chroniques des chances pour la France :

     

Dimanche 29 Juillet 2018 - News # 10150 

Les 2 médias (BFMTV et le journal Le Monde) naguère valets de Macron...le lâchent ! Par Pierre Jovanovic :

Commençons par le plus simple: que s'est il passé pour que BFM (Mr Drahi) et Le Monde (banquier Pigasse) non seulement lâchent ainsi Macron mais le matraquent 24 heures sur 24 via BFM-TV au point que depuis 5 jours plus aucune autre information dans le monde n'est traitée, hormis l'affaire Alexandre Benalla ?

D'abord les dates:

Les faits datent du mois de mai dernier. L'affaire n'est pas sortie à ce moment parce que: 1) les ponts de mai, et, 2) la coupe du monde de football entrait en jeu et prenait de plus en plus d'espace médiatique.

Rappelez-vous: TV-Libertés a été effacé de YouTube le jour du démarrage de la Coupe du Monde. La date a été choisie exprès pour que la censure passe sous le radar.
Donc, une fois la coupe du monde terminée, et célébrée, juste quelques jours plus tard, Le Monde décide de sortir l'affaire, la vidéo circule massivement sur les réseaux sociaux et, surtout, BFM-WC décide de matraquer 24 heures sur 24 sur l'affaire avec la vidéo en boucle.

Point intéressant, C-News qui était resté en retrait (et avait traité l'affaire au début comme un fait divers) a été obligée à son tout de matraquer la vidéo chaque jour par mimétisme.
Du coup l'affaire Benalla a pris la même dimension que les attentats de Charlie ou du Bataclan !!!

La date a été choisie pour un maxmim d'impact et sans que le foot vienne interfèrer.
Alors qu'est-ce qui a pris BFM, premier supporter de Macron, de le "matraquer" médiatiquement ainsi ?

1) Comme la chaîne a été prise en flagrant délit de désinformation à propos des destructions massives qui ont eu lieu à Paris, Lyon, Lille, etc. lors des célébrations de la victoire football, cela lui a permis de se refaire une sorte de virginité à peu de frais sur le dos de l'Elysée.

2) Comme dans le milieu police-gendarmerie, les excès de Benallia étient connus depuis longtemps (voir plus loin). A priori cela ne vient pas d'eux, sinon ils auraient fuité des informations depuis longtemps.

3) Il n'est pas impossible que derrière ce matraquage plus que suspect de BFM, il y ait surtout un véritable "règlement de comptes" pour, par exemple, des promesses ou des engagements de Macron non tenus (c'est le sentiment de la majorité de mes contacts ainsi que des diverses analystes politiques). D'ici fin septembre on sera vraiment fixés à ce sujet, vu que toutes les langues vont se délier (en particulier celle des policiers). Un gendarme me disait "j'ai l'impression qu'ils l'ont abandonné, je me demande même s'ils ne cherchent pas à l'évincer maintenant".

4) il est envisageable aussi, ou à ajouter en plus, que les journalistes politiques en aient eu assez de la pédanterie de Sibeth Ndiaye: tous les journalistes de BFM parlaient de "L'arrogance de l'Elysée". L'un d'eux m'a justement expliqué que les communiquants du "château" se sentent "marcher sur l'eau" et se prennent "pour des cadors" depuis la victoire aux présidentielles et surtout aux législatives. Et que la communication avec "est très difficile depuis le début". 

Dans tous les cas, Emmanuel Macron va être obligé non seulement de remanier son gouvernement (Gérard Collomb, le ministre de l'Intérieur, s'est mis aux abonnés absents la semaine dernière :-) mais surtout nettoyer son entourage et plus encore le service de communication de l'Élysée qui s'est distingué ici par la crasse de son incompétence et de ses mensonges).

Source : Pierre Jovanovic ().

En complément sur Alexandre Benalla :

En complément sur Macron :

En complément sur BFMTV :

En complément sur journal Le Monde :

 

Vendredi 20 Juillet 2018 - News # 9912 

Affaire Alexandre Benalla : ces photos qui contredisent l'Élysée. Voir [ici] ().

Le mensonge au sommet de l'État.

Ces gens n'ont ni éthique, ni honneur. Ce sont des voyous.

Dans ces conditions, comment l'autorité de l'État peut-elle être respectée ? Impossible !

Et les corps de l'armée, de la gendarmerie, et de la police, comment peuvent-ils faire leur devoir avec confiance et sérénité lorsque leurs chefs sont des menteurs dévoyés ?

Comme disent les Chinois, le poisson commence toujours à pourrir par la tête...

En complément sur Alexandre Benalla :

En complément sur mensonge :

En complément sur menteur :

   

Vendredi 20 Juillet 2018 - News # 9905 

 

De pire en pire : Alexandre Benalla, un réserviste opérationnel passé de brigadier à lieutenant-colonel ! Voir [ici] ().

Lieutenant-Colonel de réserve de la Gendarmerie à 26 ans ! Ben voyons... 

Macron se comporte comme un petit seigneur ou comme un roi : il nomme les gens au grade qu'il veut sans tenir compte des règles des corps et de la République. Ce type est absolument détestable !

Et hop ! que je te propulse lieutenant-colonel !

Pour mémoire, lieutenant-colonel c'est un grade d'officier, et d'officier de haut rang.

Alors que brigadier de gendarmerie est équivalent aux grades dans l'armée de caporal, soit un grade de sous-officier mineur : le plus petit grade de tous les sous-officier !

Donc passer d'un statut de caporal à celui de lieutenant-colonel est DÉMENT ! Du jamais vu !

C'est du népotisme, rien d'autre !

Une honte, un scandale dans la république !

Macron est en train de détruire la France, À TOUS LES NIVEAUX !

C'est un immature inconscient, un adolescent dans un corps d'homme. On est mal barré...

C'est complètement dingue !

En complément sur Alexandre Benalla :

En complément sur De pire en pire :

En complément sur népotisme :

   

Vendredi 20 Juillet 2018 - News # 9895 

Bataclan : Le recours de victimes des attentats du 13 novembre 2015 contre les « défaillances » de l’Etat rejeté. Voir [ici] ().

Et voilà... : circulez y'a rien à voir !

Et vive la "démocratie" de mes fesses !

Quel déni de droit ! Des gens sont morts putain...

Ahurissant.

Et c'est d'autant plus scandaleux que le texte qui accompgane ce refus précise : « aucune faute ne peut être imputée aux services de police pour n’avoir pas mis en œuvre un dispositif de sécurité particulier autour de la salle de spectacle du Bataclan après le mois d’août 2015 ». Aucune faute vraiment ? Et les militaires et les gendarmes qui étaient sur place, et à qui on a demandé de ne pas intervenir pour secourir les gens ? Hallucinant !

Mensonges et trahisons !

C'est criminel !

Il y a dans cette affaire un petit nombre de traîtres qui ont donné cet ordre. Il faut les trouver, et qu'il soient sévèrement châtiés. C'est très grave !

En complément sur Bataclan :

       

Mercredi 11 Juillet 2018 - News # 9729 

 

Armes et manifestations : les gendarmes français, et les forces de l'ordre anti-manifestants, utilisent des grenades GLI-F4 qui sont dangereuses au point d'arracher des mains et de mutiler les gens :

 


Cette vidéo montre l'explosion d'une grenade GLI F4, retrouvée récemment dans un champ de Notre-Dame-des-Landes.

Cette grenade tirée contre les manifestants par les gendarmes contient 25 grammes de TNT.

Or, plusieurs milliers de GLI F4 ont été envoyées sur la ZAD en Avril et en Mai 2018.

Cette grenade est si forte, qu'elle a arraché la main d'une personne le 22 Mai dernier, et a mutilé le pied d'une autre l'été dernier à Bure.

Ces grenades ont aussi été envoyées contre des manifestants à Nantes qui se révoltaient suite à la mort d'Aboubakar Fofana.

Il est complètement aberrant que les forces de l'ordre utilisent de pareils engins contre des civils. Mais que fait la police ???

Inadmissible.

Chronologie des accidents :

- Le 25 janvier 2001, à Lille, Édouard Walczak, un pompier qui participe à une manifestation, ramasse une grenade GLI-F4 à la main pensant qu'il s'agit d'une grenade lacrymogène, elle explose, sa main est arrachée.
- Le 29 janvier 2009, un homme, Pascal Vaillant, manifeste pour le système de retraites dans les rues de Saint Nazaire, il se retrouve amputé de deux orteils, et reste handicapé à 75 % après avoir été touché par une de ces grenades.
- Début septembre 2012, lors de la manifestation à Chefresne, en Normandie, contre la ligne à très haute tension (ou THT), devant desservir la future centrale EPR de Flamanville, 25 personnes sont blessées, dont deux gravement, La plupart ont reçu des éclats en plastique ou en métal provenant de ces armes.
- En 2013, Mickaël Cueff, lors d'une manifestation en Bretagne contre les portiques écotaxes à Pont-de-Buis, une main est également arrachée.
- En 2014, lors de la manifestation des 25 et 26 octobre 2014 contre le barrage de Sivens, un manifestant, Rémi Fraisse, décède suite à l'explosion d'une grenade GLI. La police s'inquiète alors d'un possible retrait de ce type d'armes12. Bernard Cazeneuve, alors ministre de l'intérieur, refuse d'interdire la GLI-F4 et préfère durcir le protocole de son utilisation.
- Mardi 15 août 2017; lors d'une manifestation à Bure contre l'enfouissement de déchets nucléaires, plusieurs personnes sont grièvement blessées par cette grenade. Une victime risquait alors d'être amputée de plusieurs orteils malgré différentes opérations13. Un trou de 3 cm de profondeur et de 15 cm de diamètre a été creusé dans son pied, tous les os sont brisés et certains ont disparu. Le plastique de la grenade a également fondu dans la plaie, risquant de déclencher une infection.
- En septembre 2017, le gouvernement français d'Emmanuel Macron lance une commande pour 1.2 million de grenades tout en sachant qu'elles peuvent provoquer des blessures graves, des mutilations, et qu'elles sont responsables du décès de Rémi Fraisse à Sivens.
- Le 24 mai 2018, lors de l'évacuation par la gendarmerie de la Zone à défendre (ZAD) de Notre-Dame-des-Landes, Maxime a la main arrachée par une GLI-F49. Le même jour, un avis d’attribution public de l'État français fait part de l'achat de 17 millions d'euros de grenades sur 4 ans, dont 12 millions d'euros à Alsetex, fabriquant des GLI-F4.

3000 grenades de ce type, dont une partie périmée, avaient été lancées sur cette ZAD en avril 2018.

Source : Wikipédia ().

En complément sur arme :

En complément sur grenade :

En complément sur manifestation :

En complément sur dangereux :

 

Mardi 10 Juillet 2018 - News # 9699 

Migrants : 200 manifestants bloquent la gendarmerie de Felletin pour empêcher l'expulsion d'un jeune Soudanais. Voir [ici] ().

Ou 200 connards vaniteux qui se croient au dessus des lois.

Tout cela va mal finir... : parce-que si chacun conteste les lois pour une raison ou une autre alors c'est le chaos.

L'État doit retrouver son autorité, et les citoyens la sagesse en cessant de se croire légitime à violer les lois.

En complément sur migr ants:

       

Jeudi 5 Juillet 2018 - News # 9574 

Folie furieuse : Il force plus de 200 fois le passage au péage sans payer. Voir [ici] ().

Ahurissant...

Comment un pareil délinquant a-t'il pu forcer 210 péages ???

Mais qu'est-ce qu'il foutent dans la police ou la gendarmerie ?

Quand aux sanctions, elles sont ridicules...

Ce type se fout ouvertement du monde, c'est ahurissant.

En complément sur délinquance :

En complément sur ahurissant :

     

Mardi 3 Juillet 2018 - News # 9511 

"Au bord de la rupture" : Le rapport sénatorial choc sur le grand malaise des policiers et des gendarmes. Voir [ici] () et [là] ().

Encore une news inquiétante...

En complément sur policiers :

En complément sur gendarmes :

En complément sur inquiétant :

   

Jeudi 21 Juin 2018 - News # 9232 

Attentat du Bataclan : une escouade de gendarmes affectés à la protection de Manuel Valls ainsi qu'un groupe du GIGN ont reçu l'ordre de ne pas intervenir :

C'est très grave.

Cette affaire comporte plusieurs anomalies montrant que des gens savaient ce qui se passait et ont sciemment voulu que des victimes de l'attentat meurent.

C'est de la non assistance à personnes en danger, et de la haute trahison.

Des traîtres nos politiciens, je ne cesse de le dire...

En complément sur Bataclan :

En complément sur attentat :

En complément sur Manuel Valls :

   

Lundi 18 Juin 2018 - News # 9141 

De nouvelles zones d'ombre dénoncées dans l'enquête sur le Bataclan :

SYNOPSIS :

Huit militaires de l'opération Sentinelle présents devant le Bataclan lors de l'attentat du 13 novembre 2015 ont reçu l'ordre de ne pas intervenir. Une trentaine de victimes ont porté plainte contre X pour non-assistance à personne en péril.

Il y a effectivement anguille sous roche.

Ce qui hautement étrange et anormal, c'est que des gendarmes aient reçu l'ORDRE de ne pas intervenir... Ça pue...

En complément sur Bataclan :

       

Mercredi 23 Mai 2018 - News # 8606 

 

Violences à Marseille : une vidéo choc de Samia Ghali sur CNEWS révèle d'une manière crue la problématique majeure qui s'annonce en France : la racaille est en train de prendre le pouvoir sur la police... :

Une vidéo édifiante qui résume tout.

En France, je vous le dis tout de suite, vous allez en chier... Ça va être la guerre civile.

Les "signaux faibles" s'accumulent. Il y a une prise de conscience dans les quartiers et les cités à la fois de l'impunité relative de notre justice laxiste, mais aussi du cruel manque de moyens de la police, notamment en effectifs. D'autre part, les racailles, les jeunes voyous, s'arment de plus en plus, et certains depuis quelques années avec des armes de guerre venues des pays de l'Est de type AK47, grenades, et lance-roquettes.

À un moment, ça va péter, et ça va faire tâche d'huile : ça va être une sorte de réaction en chaîne où les cités vont faire sécession et sédition les une après les autres.

L'État n'aura d'autre choix que d'envoyer l'armée. Problème : il y aura des défections et des trahisons au sein même de l'armée en raison de la présence de soldats d'origine immigrée et de musulmans qui refuseront de tirer sur leurs "frères". Lorsque ce chaos va embraser un certain nombre de cités et de villes de banlieues et de quartiers de grandes agglomérations, et qu'un certain nombre des forces de l'ordre auront été massacrés, la torture va revenir, je l'ai déjà annoncé plusieurs fois. Une vieille et détestable habitude française quand l'armée française perd pied...

Bref, ça va pas être du gâteau...

Ça vient, certes lentement, mais sûrement, ne vous faites aucune illusion...

Vous trouvez pas bizarre qu'en ce moment même, le gouvernent communique sur la ville ? Sur le problème de l'aide aux banlieues ? Ce n'est pas un hasard : ils  sont conscients de ce qui arrive, et essayent de calmer le jeu. Ça ne marchera pas longtemps : quand les jeunes et les racailles vont voir, qu'UNE FOIS DE PLUS, on s'est foutu de leur gueule, alors leur colère va être immense. Remarquez déjà la marche arrière considérable entre ce que préconisait Jean-Louis Borloo dans son rapport, et ce que vient finalement de déclarer Emmanuel Macron : ce dernier se fout de la gueule du monde. Ça va lui revenir tôt ou tard en pleine face.

Les policiers et les gendarmes ont raison d'être inquiets...

Une affaire majeure, à suivre donc de près...

En complément sur Marseille :

En complément sur violence :

En complément sur racaille :

En complément sur voyou :

En complément sur guerre civile :


Samedi 12 Mai 2018 - News # 8371 

Violence et chaos dans les banlieues de la région parisienne : à Champigny-sur-Marne, le commissariat a été attaqué aux cocktails Molotov et au mortier. Voir [ici] ().

Ce sont des bandes de jeunes désœuvrés, déscolarisés, incultes, impulsifs, vulgaires, habitués à insulter et à haïr quotidiennement, sans aucun contrôle d'eux-mêmes, et qui sont principalement issus de familles immigrées. C'est le résultat de l'État qui a abandonné, et depuis longtemps, ces quartiers, et qui sont devenus progressivement des zones de non-droit, des repères de dealers et de voyous dangereux (certains ont même de armes de guerre du genre AK47, il faut le savoir).

Je vais vous faire une prédiction : bientôt, des commissariats vont être attaqués par de véritables opérations commandos. Les voyous pénétreront même à l'intérieur, et tortureront, massacreront, et tueront, tous les policiers qui s'y trouvent.

J'invite la police (et la gendarmerie dans une moindre mesure) à renforcer grandement la sécurité de leurs bâtiment et leur accès.

Vous êtes prévenus !

En complément sur violence :

En complément sur banlieue :

En complément sur chaos :

   

Dimanche 22 Avril 2018 - News # 7953 

Les NoBorders italiens font passer une colonne de migrants en forçant un barrage de la gendarmerie française. Voir [ici] () et [là] ().

Inique ! Mais ça ne m'étonne pas : dans la gauche radicale et l'extrême-gauche, il y a beaucoup de connards qui se croient au dessus des lois... Ce sont des vaniteux dont la motivation secrète principale est d'avoir une bonne auto-image, c'est-à-dire une bonne image d'eux-mêmes. Alors pour cela, ils sont prêts à violer les lois, et c'est ce qu'ils font de manière récurrente. Ce sont des gens dangereux car ils violent la loi à répétition et détruisent la société, des asociaux incapables de s'intégrer dans la société. Ils ne savent que contester, et détruire, passant la plupart de leur temps à poser des actions illégales en les justifiant toujours par une rhétorique spécieuse. Quand c'est illégal et interdit, c'est illégal et interdit. Point final.

En complément sur migrants :

       

Lundi 9 Avril 2018 - News # 7573 

Les Français veulent des conditions de détention plus sévères pour les détenus et moins de moyens pour les prisons. Voir [ici] ().

Je pense la même chose que 50% des Français : la prison n'a pas à être un hôtel avec tout le confort.

Maintenant, il faut des moyens pour construire plus de prisons, et arrêter de déjuger l'immense travail des policiers et des gendarmes qui voient nombre de délinquants ressortir libres des tribunaux. Ça n'est pas normal.

En complément sur prison :

       

Mardi 27 Mars 2018 - News # 7271 

Attentat de Trèbes : le procureur demande six mois de prison dont quatre avec sursis pour l'ex-LFI Stéphane Poussier qui s'était félicité de l'assassinat du gendarme héropique Arnaud Beltrame. Voir [ici] ().

Bien fait pour sa gueule à ce con !

J'espère qu'il va être condamné.

[MAJ] : ce crétin a finalement été condamné à un an de prison avec sursis. Voir [ici] ().

En complément sur Attentat de Trèbes :

En complément sur Stéphane Poussier :

     

Dimanche 25 Mars 2018 - News # 7256 

 

Attentat de Trèbes : le gendarme Arnaud Beltrame a été assassiné en étant plusieurs fois poignardé au cou. Voir [ici] ().

Il a été saigné à blanc. C'est immonde.

Les types qui font ce genre de choses doivent être immédiatement exclus de la société : direct en zone 7, c'est-à-dire dans une zone entièrement naturelle sans rien d'autre que la nature. On les laisse là sans leur faire de mal, et on les oublie. On les sort définitivement de la société, et ils ne nous coûtent même plus rien. Il y a juste à encercler la zone d'un mur infranchissable, et adieu !

En complément sur Attentat de Trèbes :

       

Samedi 24 Mars 2018 - News # 7232 

Attentat du supermarché de Trèbes : suite à la mort héroïque du gendarme Arnaud Beltrame, les Insoumis condamnent les tweets «abjects» de leur ex-candidat Stéphane Poussier. Il a été « Exclu immédiatement » du Parti de Gauche. Voir [ici] ().

Il y aura toujours des cons. Les cons sont éternels... ^^

En complément sur attentat Trèbes :

       

Mardi 13 Février 2018 - News # 6750 

"La police au service du marché ?" Interview de Mathieu Rigouste, sociologue et essayiste, par Thinkerview :

Mathieu Rigouste est un type plutôt jeune, qui est vif, remarquablement intelligent, et très bien renseigné, ce qui est plutôt rare.

Il dit plein de choses très intéressantes.

Cela dit, il a une vision orientée, réductrice. Il ne voit, avec brio, que l'aspect capitalistique et brutal de la police, sans voir que de nombreuses personnes s'engagent dans la police ou la gendarmerie par idéal, et défendent concrètement la population contre nombre de voyous. Il est beaucoup trop centré sur la lutte de classes.

À voir !

En complément sur police :

En complément sur marché :

En complément sur capitalisme :

   

Jeudi 22 Juin 2017 - News # 4887 

Attentats terroristes à Paris :  le Canard enchaîné révèle que le Préfet de Paris a empêché 30 gendarmes d’intervenir au Bataclan dès 22h, soit 48 minutes avant la BRI. Voir [ici] ().

C'est grave...

En complément sur attentat :

En complément sur terrorisme :

En complément sur Bataclan :

   

Mercredi 24 Mai 2017 - News # 4295 

 

200 euros de pénalité pour un automobiliste n'ayant pas d'assurance, pas de contrôle technique ni de carte grise pour sa voiture, ni même de permis de conduire : aaaaah, la jolie justice française...

Mais quel foutage de gueule !

Et après on s'étonne que la délinquance ne cesse de progresser un peu partout...

Il est certain qu'avec ce genre de "tarifs", frauder en vaut la chandelle.

Non mais la justice a perdu la tête dans ce pays ou quoi ?!

On comprend mieux pourquoi les policiers et les gendarmes qui font tout le boulout soient dégoûtés...

En complément sur la justice :

En complément sur assur :

En complément sur permis :

En complément sur les automibiles :

En complément sur les voitures :


Jeudi 2 Février 2017 - News # 2125 

Défis débiles et dangereux "Ice and Salt Challenge" : la gendarmerie met en garde les adolescents. Voir [ici] ().


Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].


Si vous aimez
cette page
 : 




Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .