Liens, News, et informations diverses et variées du moment
 

Liens, News, et informations diverses et variées du moment




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================



 


Cette page recense des liens et des informations étonnantes ou à connaître.

N'hésitez pas à les consulter, même si la brève semble dater : vous y trouverez des perles.

Bonne exploration !



 Sélection de News spécifiques  




Mot(s) clé(s) à rechercher :   

Vous pouver saisir un ou plusieurs mots clés qui seront rechechés dans toute la Base de Données des News (Les recherches ne sont pas sensibles à la casse).
Les mots tapés doivent être séparés par un espace, et représentent des mots clés partiels ou complets qui peuvent être contigus ou disjoints dans le texte.
Exemple 1 : macron - Exemple 2 : [maj - Exemple 3 : François Asselineau - Exemple 4 : crise financ banqu



 News # 7531 temporairement permanente 

Si vous appréciez ces News, ou ce site, merci à ceux qui le peuvent de m'aider financièrement à supporter les frais d'hébergement du site en faisant un don [ici] ().

C'est un gros travail !

 J'ai vraiment besoin de votre support concret !

Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].

69 News

Vendredi 17 Mai 2019 - News # 17442 

 

L’Union Européenne s’écroulera-t-elle sous peu pour finir en guerre civile? De nombreux Européens le pensent. Voir [ici] ().

Et bien, quelle que soit la manière, qu'elle s'écroule au plus vite ! 

En complément sur Union Européenne :

En complément sur guerre civile :

     

Vendredi 3 Mai 2019 - News # 17088 

Chroniques des chances pour la France et islamisme : Paris : elle porte une jupe, le chauffeur de la RATP l’empêche de monter dans le bus. Voir [ici] ().

Voici un fait divers très inquiétant, et révélateur d'une évolution sociologique souterraine indubitable, très dangereuse.

Si certains islamistes n'acceptent pas la façon de vivre à la française, alors ils n'on rien à faire en France. Nous sommes chez nous.

Il va falloir qu'ils réfléchissent sérieusement à cette question de respect de notre culture, car les Français n'accepteront jamais que des étrangers ou des français récents prétendent nous imposer une façon de vivre, leur tyrannie idéologique, et encore moins quelque chose comme la charia.

Si ce petit nombre de connards malveillants ne le comprend pas, ce sera à terme la guerre civile, et cela n'est souhaitable pour personne. (Et ce sont les Français laïcs avec ceux dit "de souche" qui la gagneront, en plus, mais dans le sang, ce qui sera une horreur pour tous).

Le comportement laïc dans la sphère publique est de mise, et ça n'est pas négociable. Il faut que tous le comprennent pour préserver la paix civile et le "vivre ensemble".

Une news plus qu'inquiétante : un très mauvais signal faible pour le futur.

Rarement, il m'a été donné de voir une information aussi porteuse de malheur prédictif pour l'avenir de notre pays.

En complément sur Chroniques des chances pour la France :

En complément sur Islam :

     

Mercredi 24 Avril 2019 - News # 16833 

Olivier Maulin : « J'espère que les élites paieront un jour pour certaines trahisons ! » :

SYNOPSIS :

Les Gilets jaunes, un phénomène « miraculeux » ? Oui, selon le journaliste et romancier Olivier Maulin, qui cible durement les élites aujourd'hui au pouvoir dans un brûlot titré « Le populisme ou la mort ». Entretien choc avec le chroniqueur Edouard Chanot (Twitter : @edchanot).
_________________
00:36 : « il y a quelque chose de l'ordre de la fin d'un monde, d'un basculement anthropologique : le fait que Notre-Dame brûle est symboliquement assez terrifiant » ;
02:44 : « Le vrai problème de l'immigration de masse est qu'elle ne veut plus apporter quelque chose mais se substituer... » ;
03:28 : « Toutes les communautés avec une étincelle finissent par se mettre dessus... je ne crois pas du tout en une coexistence pacifique de plein de communautés sur un même territoire » ;
04:08 : « plus on parle de vivre-ensemble, moins les gens vivent ensemble, c'est la novlangue...» ;
04:45 : « Les journalistes ont une responsabilité très très lourde dans le désastre actuel...» ;
06:35 : « oui, le populisme remplace aujourd'hui la liberté. On se dirige vers quelque chose de très grave. De plus en plus de gens évoquent la guerre civile... » ;
07:40 : « Les élites ont trahi...» ;
10:25 : « les gouvernants ne croient plus au peuple. A partir du moment où le peuple n'existe plus, on fait une politique pour tout le monde...» ;
11:30 : « La crainte qu'on pouvait avoir, c'est que le peuple soit mort en effet...» ;
13:45 : « Le diagnostic que fait le peuple sur sa propre situation est extrêmement juste : ça c'est fabuleux ! » ;

Non évalué.

En complément sur élite :

En complément sur oligarchie :

En complément sur trahison :

En complément sur populisme :

 

Mardi 23 Avril 2019 - News # 16792 

Les attentats du Sri Lanka auraient été perpétrés «en représailles à Christchurch», selon l'enquête. Voir [ici] ().

Un exemple navrant de ce que pourrait être une guerre civile...

En complément sur Sri Lanka :

En complément sur attentat :

     

Jeudi 18 Avril 2019 - News # 16666 

Éric Zemmour : "La guerre civile sera sanglante" :

Non évalué.

En complément sur Éric Zemmour :

En complément sur Guerre civile :

     

Lundi 15 Avril 2019 - News # 16592 

Des milliers de chances pour la France se réjouissent publiquement de la destruction de Notre-Dame de Paris. Voir [ici] ().

J'espère que c'est circonscrit, sinon c'est la guerre civile.

Merci à OS pour le lien. 

En complément sur Notre-Dame de Paris :

En complément sur chances pour la France :

     

Samedi 23 Mars 2019 - News # 15937 

Gilets Jaunes et Emmanuel Macron : Voyance vers une guerre civile en France ? 23 Mars 2019 (je met la date car il dit 2018 et pensant 2019) :

Tirage inquiétant.

En complément sur voyance :

En complément sur Gilet Jaune :

En complément sur Macron :

En complément sur guerre civile :

 

Mercredi 20 Mars 2019 - News # 15862 

Interdiction de manifester à Pey-Berland (Bordeaux) : les réactions des policiers, des commerçants et des gilets jaunes. Voir [ici] ().

Décidément, ce gouvernement est dirigé par des criminels : la division commence, et les conditions d'une guerre civile se dessinent.

Inquiétant.

En complément sur interdiction manifestation :

En complément sur Gilet Jaune :

     

Dimanche 17 Mars 2019 - News # 15765 

Gilets Jaunes : Maxime Nicolle, l’une des figures des Gilets jaunes, promet «un très gros acte» à Paris. Voir [ici] ().

Pour le moment, toutes ces manifestions ne débouchent sur rien de concret, il faut le reconnaître.

Il serait intéressant que les Gilets Jaunes organisent partout en France des séances de brainstorminng pour générer des idées nouvelles d'actions efficaces, qui instaurent vraiment un rapport de force.

Vu le nombre de semaines déjà écoulées, je ne vois pas le gouvernement céder, à fortiori suite aux dernières déclarations tyraniques de Macron. La répression va être encore plus féroce, ils vont travailler aussi en amont des manifestations pour les limiter au maximum, ils vont encore restreindre les libertés, plein de gens vont être placés en garde à vue. etc., et c'est tout.

On est à un moment critique qui mérite réflexion.

On pourrait renverser le pouvoir par la méthode actuelle SI LES GILETS JAUNES ÉTAIENT PLUSIEURS MILLIONS DANS LES RUES, parce-que là on pourrait prendre d'assaut l'Élysée, le parlement, le Sénat, etc., et virer Macron et toute ces clique de traîtres de politiciens. Mais dans l'état actuel, les Gilets Jaunes sont trop peu nombreux.

Si on ne parvient pas à renouveler la lutte de manière intelligente, ou tout du moins à instaurer un vrai rapport de force concret, je pense que c'est mort. Et là, on se dirigerait vers une dictature, avec des violences plus importantes, une guerre civile larvée, la répression intégrale, la torture, etc., bref la totale.

En complément sur Gilet Jaune :

En complément sur Maxime Nicolle :

     

Lundi 11 Février 2019 - News # 14947 

Gilets Jaunes : "C’est ce qui m’inquiète" par François Boulo sur le risque de guerre civile :

SYNOPSIS :

L'avocat porte-parole des Gilets jaunes, François Boulo est l'invité d'Eric Morillot dans Les Incorrectibles sur Sud Radio.

François Boulo s'avère digne, lucide, et très compétent.

Nous avons de la chance de l'avoir.

Quand à la journaliste, Véronique Jaquier, c'est objectivement une connasse de premier ordre, une synthèse de la mauvaise foi.

À voir !

En complément sur François Boulo :

En complément sur Gilet Jaune :

     

Dimanche 3 Février 2019 - News # 14717 

Je publie ici une lettre ouverte que l'un de mes amis Facebook m'a envoyée, et que je trouve particulièrement réussie :

LETTRE OUVERTE AU PRÉSIDENT Emmanuel MACRON.

Monsieur Macron nous savons déjà que vous êtes fabriquant et vendeur de gilets jaunes par l'intermédiaire de vos amis multimilliardaires qui sont à l'initiative de tous les projets d'instauration du chaos pour pouvoir réprimer et installer votre nouvel ordre mondial, qui n'est pas le notre, que le peuple et les personnes libres physiquement et moralement n'accepteront jamais;

vous n'êtes absolument pas gilet jaune dans votre cœur sinon vous vous seriez déjà joint à la population, vêtu de ce gilet jaune et vous seriez au premier rang face aux CRS;

vous dites que la population n'est pas du côté des gilets jaunes, vous vous trompez, même ceux qui n'aiment pas la couleur jaune ou qui ne sont pas d'accord sur tous les sujets soutiennent avec force et conviction ce noble mouvement qui réunit et rassemble l'ensemble des français, à l'exception bien sur de vos homologues (2000 à 3000 personnes), de vos supérieurs (quelques dizaines ou centaines de personnes), de vos servants dociles et fidèles (quelques milliers de personnes qui commencent d'ailleurs déjà à vous lâcher), ceux de votre parti le LERM associé aux foulards rouges haineux et débiles et les incontrôlables de blocs marginaux de tous bords infiltrés parmi les gilets jaunes pour tenter de les discréditer (quelques milliers), une partie des forces de l'ordre (quelques dizaines de milliers qui n'ont pas compris qu'ils allaient être sacrifiés);

voilà monsieur le président je vais être très large en votre faveur en disant que vous pouvez encore à ce jour rassembler 90.000 personnes (surtout des policiers et gendarmes qui se croient obligés d’obéir et qui commencent à craquer et à se poser les bonnes questions) sur les 67 millions d'habitants de ce pays, soit même pas 0,2% ...le soutien dont vous disposez n'est donc pas français, il est étranger, il est celui des grandes familles de la caste mondialiste, des multinationales, des lobbies, du FMI et du système mondial de la finance, des gestionnaires cooptés de l'union européenne, des fabricants d'armes, des industries pharmaceutiques, agroalimentaires, aéronautiques, technologiques;

soyons clairs, en France vous ne disposez pratiquement que du soutien armé de la police, du soutien judiciaire puisque la justice n'est plus libre et indépendante, et du soutien des médias officiels;

vous ne vous êtes maintenu au pouvoir que par la force des armes, quelques habiles manœuvres de diversion, quelques primes et revalorisations ciblées;

votre entêtement a déjà provoqué la mort de plusieurs personnes, d'abominables mutilations par dizaines, des blessés par milliers, des arrestations pour rien par milliers, des emprisonnements par centaines;

rendez vous à l'évidence monsieur le président, le peuple veut votre départ au plus vite, il ne veut pas de votre politique, de la perte des libertés, de la répression, il ne veut plus du système de gouvernance actuel, des parlementaires et hauts fonctionnaires qui se gavent au détriment de tous, le peuple veut aussi le départ de ces gens, il veut mettre en place le RIC, des assemblées citoyennes, il veut le Frexit (la sortie de cette fausse union européenne), il veut l'annulation de la dette, la nationalisation des grandes banques, une gestion plus humaine de l'État et des administrations, des emplois pour tous, de meilleurs salaires, de plus belles conditions de vie, de l'espoir pour leur famille, pour les générations à venir, le peuple veut la paix pas les guerres incessantes dans le monde, pas une guerre civile;

le peuple est juste, il est éveillé, il partage, il fraternise, il est libre et préfère mourir que perdre sa liberté et son honneur, il apprend vite et comprend les choses, il dénonce les mensonges, les manipulations, il n'est pas dupe ni naïf, il est capable d'exercer directement le pouvoir pour le bien de la nation et c'est ce qu'il demande;

il peut faire preuve de compréhension et de clémence et il saura vous pardonner si vous savez reconnaître vos erreur et tomber dans ses bras en lui donnant tout votre amour, en sortant véritablement de cette spirale infernale que vous avez enclenchée;

je pense que vous avez encore la possibilité de faire quelque chose de bien, de faire le bon choix, de revenir vers votre peuple ou de lui laisser la place, vous pouvez refuser les directives que les puissants vous donnent, oui, je sais, c'est difficile mais vous en avez encore le pouvoir, ce pouvoir est en vous tout comme il est dans le peuple;

écoutez le cri de ce peuple qui réclame justice, équité, liberté, et un peu de bonheur, avant qu'il ne soit trop tard;

personne ne peut étouffer un peuple à moins de l'exterminer totalement;

je n'ose croire que c'est ce à quoi vous aspirez, alors laissez le vivre, mettez fin à son supplice;

il y va de votre honneur en tant qu'être humain, de la valeur de votre statut en tant que président;

soyez un homme, un vrai, prenez la bonne décision!

Alain Mask.

Une belle lettre, bien inspirée, à relayer !

En complément sur lettre ouverte :

En complément sur Macron :

En complément sur gilet jaune :

   

Vendredi 1er Février 2019 - News # 14659 

"Il faut tirer" , "Quand je te dis qu'il faut aligner 2-3 bastos" sur des Gilets Jaunes : les ignobles propos au sein du PC Sécurité de la police nationale à Toulouse :

On va y arriver hélas aux blessés et morts par balles.

Et là, ce sera ensuite la révolution violente, presque la guerre civile.

Macron, Christophe Castaner, Laurent Nuñez, et tout le gouvernement doivent partir, et vite, sinon ce sera le chaos et la violence.

En complément sur gilet jaune :

       

Lundi 7 Janvier 2019 - News # 14020 

Pierre Jovanovic et les Gilets jaunes : nous sommes proches d'une guerre civile - 7 Janvier 2019 :

SYNOPSIS :

Que faut-il penser du sursaut de mobilisation des Gilets jaunes samedi 5 janvier 2019 ? L’écrivain et économiste Pierre Jovanovic estime que cette révolte des Français est légitime et il en analyse les raisons. Cependant, on observe qu’une grande partie de la population en a aussi ras-le-bol et qu’elle attend des mesures fermes de la part du gouvernement pour empêcher les blocages et le ralentissement de l’activité économique. Un entretien sans concession sur les Gilets jaunes et leurs revendications, notamment l’ISF.

Pierre Jovanovic est convaincu que nous sommes proches d’une guerre civile et que la tension va monter au cours des prochains mois. Pierre Jovanovic était l’invité de Yannick Urrien lundi 7 Janvier 2019 en direct sur la radio Kernews.

Non évalué.

En complément sur Pierre Jovanovic :

En complément sur gilet jaune :

     

Samedi 29 Décembre 2018 - News # 13844 

Gilets Jaunes et Affaire Alexandre Benalla : on va tout droit vers un coup d'État militaire ou une guerre civile. Voir [ici] ().


Mercredi 26 Décembre 2018 - News # 13787 

Gilets jaunes : "Nous allons partir à la guerre civile", annonce Christophe Chalençon. Voir [ici] ().

En complément sur gilet jaune :

En complément sur guerre civile :

     

Mercredi 12 Décembre 2018 - News # 13463 

Gilets Jaunes : Vers une Guerre Civile ? Avec Charles Gave :

Charles Gave ne sait pas ce que sont les bobos... Ils les confond avec la bourgeoise, les nantis, la haute bourgeoisie, et les oligarques.

Mais mis à part cette erreur, une analyse crédible.

En complément sur gilet jaune :

En complément sur guerre civile :

En complément sur Charles Gave :

   

Lundi 3 Décembre 2018 - News # 13175 

Poubelles et voiture incendiées : une manifestation lycéenne dégénère à Aubervilliers. Voir [ici] ().

Ça, c'est dangereux : il y a des jeunes et des racailles qui vont profiter du climat insurrectionnel actuel pour foutre le bordel et créer une ambiance terrible proche de laguerre civile gratuite tout azimut.

En complément sur Aubervilliers :

       

Samedi 1er Décembre 2018 - News # 13110 

Gilet jaunes : Le général Tauzin redoute une guerre civile en France : "Certains en profiteront, soyez-en sûrs, ils n’attendent que cela !". Voir [ici] ().

En complément sur général Tauzin :

En complément sur gilet jaune :

En complément sur guerre civile :

   

Lundi 26 Novembre 2018 - News # 12967 

Politique & Eco n° 193 avec Pierre Jovanovic : Gilets jaunes, dette publique, pouvoir des banques :

SYNOPSIS :

Olivier Pichon reçoit le journaliste Pierre Jovanovic pour la présentation de sa revue de presse sur les gilets jaunes, la dette publique et le pouvoir des banques.

1. Révolution ou guerre civile : le résultat de la crise financière ?
- La République du mensonge
- Le pouvoir exorbitant des banques
- Le prix du gasoil un prétexte
- Pourquoi les Français paieraient-ils pour "sauver la planète" ?
- Non pas la transition écologique mais la dette
- Une victoire des réseaux alternatifs face à la destruction du territoire
- Le pire est à venir, augmentations de janvier, prélèvement à la source, hausse des péages
- L’écologie une très bonne idée fiscale
- Le quatrième pouvoir n’existe plus !

2. La Ploutocratie règne en maître
- Paul Volker, ancien conseiller de Reagan :"la ploutocratie s’est emparée du monde"
- Madoff, le retour via Groupama et Orange Bank
- JPMorgan et le stock d’or de la Banque de France
- Madame Goulard, éphémère ministre de la Défense, architecte du rapprochement JPMorgan / Banque de France
- JPMorgan et la manipulation des cours, JPMorgan et le don au 93
- La banque Rothschild se sépare de sa "blanchisseuse"
- Les stress tests de la BCE défavorables pour les 12 principales banques européennes
- La Grèce vend ses monuments
- Blackrock, l’institution financière la plus puissante (et la plus méconnue) du monde
- France : l’Enarchie en question

Pierre Jovanovic : "nous sommes à l’aube d’une nouvelle révolution 2.0".

Une revue moyenne.

La revue de presse de Pierre avec Laurent Fendt de Novembre est un monument en comparaison. Voir [ici] ().

En complément sur Pierre Jovanovic :

En complément sur gilet jaune :

     

Lundi 12 Novembre 2018 - News # 12589 

Bientôt une guerre civile aux États-Unis? : «Les signes et la division sont là». Voir [ici] ().

En complément sur guerre civile :

       

Mardi 30 Octobre 2018 - News # 12266 

Selon des Chercheurs américains, les États-Unis seraient au bord de la guerre civile. Voir [ici] ().

Ça me paraît très excessif.

Je trouve la situation en France bien plus préoccupante.

En complément sur guerre civile :

       

Mardi 23 Octobre 2018 - News # 12081 

"1000 attaques gratuites par jour" en France : "T’as l’impression d’un pays en guerre", confie un proche de François Hollande à Éric Zemmour :

SYNOPSIS :

Le journaliste revient sur ceux qui ne veulent pas l'inviter, parle aussi des croisades, des banlieues, de l'islamisation de la France, de la démission de Collomb, de l'histoire de France, des républicains soumis à l'Allemagne depuis la défaite en 1871, de la destruction de l'histoire de France par les républicains ; il a une petite phrase à l'encontre de Ruquier, revient sur la colère de Mélenchon lors de la perquisition, et rappelle qu'il y a mille agressions par jour en France sans raison apparente.

Sommaire :

4:18 Laurent Ruquier, mépris de la noblesse nouvelle
8:10 La France n'existe pas pour les historiens les républicains
19:50 Les Croisades ont sauvé l'Europe, guerre des historiens
26:30 Discours de Gérard Collomb, guerre civile
30:00 Islamisation de la police, journal Le Monde
32:50 1000 attaques par jour "gratuites"
38:50 Perquisition de Jean-Luc Mélenchon

Tout à fait passionnant !

À ne pas rater !

En complément sur Éric Zemmour :

       

Lundi 22 Octobre 2018 - News # 12071 

Chroniques du terrorisme d'État et crimes de guerre : en Afghanistan, les États-Unis continuent de massacrer dans l'indifférence générale des populations civiles :

Personnes sensibles, s'abstenir.

Effarant.

Les États-Unis sont véritablement des criminels. L'armée américaine ne vaut pas mieux que Tsahal, l'armée israélienne...

Et le pire, c'est que les Français s'y mettent aussi...

C'est consternant.

Quelle ignominie...

En complément sur Chroniques du terrorisme d'État :

En complément sur crime de guerre :

En complément sur Afghanistan :

En complément sur massacres :

En complément sur États-Unis :


Mercredi 17 Octobre 2018 - News # 11944 

Islamisme versus laïcité : Christian de Moliner : La France devrait introduire la charia et créer un État musulman pour éviter la guerre civile. Voir [ici] ().

Un État musulman et la charia en France : et puis quoi encore ??!!

Ce type est un fou furieux, un traître à la Nation française.

En complément sur charia :

En complément sur laïcité :

En complément sur Islam :

En complément sur musulman :

En complément sur Christian de Moliner :


Lundi 15 Octobre 2018 - News # 11884 

 

Donald Trump vient d'entrer dans la zone d'assassinat :

Tous les présidents américains assassinés ont partagé quelque chose d'aussi inacceptable que possible, combattre le fléau de la dette de la banque centrale Rothschild : Lincoln, Garfield, McKinley, Kennedy.

Et maintenant, Trump déclare :
- "La Réserve fédérale est une cabale de banquiers centraux non élue qui dirige notre économie vers le sol, et la seule façon de régler nos problèmes économiques et financiers à long terme est de l'abolir."

En ce qui concerne la Fed qui continue à relever ses taux d’intérêt malgré les turbulences récentes du marché, Trump vient de l’accuser de «Going loco»… et de «Ils sont tellement tendus. Je pense que la Fed est devenue folle."

Fou, loco… abolir la Fed … whoa! Une chose que l’histoire garantit: jouez avec le privilège Rothschild et vous êtes mort.

Trump sera-t-il notre cinquième président pour savoir ce que l'histoire a garanti? L'histoire se répète à cause de la cabale qui afflige l'humanité pendant tant de siècles. En fin de compte, notre avenir dépend des personnes qui s’occupent de soulever des objets lourds….

Andrew Jackson aurait été notre premier président à être assassiné pour avoir attaqué ce privilège Rothschild; heureusement, les deux pistolets de l’assassin se sont égarés. Jackson a battu l'assassin avec sa canne jusqu'à ce que la foule prenne la relève…

Jackson était plus coloré en 1835, lorsque la liberté de parole était toujours saine:
- “Vous êtes un repaire de vipères. J'ai l'intention de vous mettre en déroute et par l'Éternel Dieu, je vous mettrai en déroute. Si la population comprenait seulement l'injustice de notre système monétaire et bancaire, il y aurait une révolution avant le matin."

Les États-Unis ont trois banques centrales contrôlées par Rothschild.
• La première banque des États-Unis (1791-1811);
• La deuxième banque des États-Unis (1816-1836);
• "La Réserve Fédérale" (jusqu'à la mort nous séparons)?

Jackson a opposé son veto au renouvellement de la charte de la Deuxième banque des États-Unis plusieurs années plus tôt, le 10 juillet 1832. Peu de temps après sa déclaration du «… repaire des vipères», Jackson a déclaré à son vice-président: «La banque, M. Van Buren, essaie de me tuer."

Chaque fois que l'on lui demandait ce qu'il considérait comme sa plus grande réussite, Jackson répondait toujours: "J'ai tué la banque."

Au lieu de contraindre les citoyens avec les intérêts de 24% à 36% demandés par les banquiers pour financer la guerre civile pour le Nord, Lincoln a proposé des «Greenbacks». 449 338 902 $ de ces billets au Trésor à pleine offre légale ont été imprimés.

Lincoln a expliqué:
- «Le pouvoir de l'argent s'attaque à la nation en temps de paix et conspire contre elle en période d'adversité. C'est plus despotique que la monarchie, plus insolent que l'autocratie, plus égoïste que la bureaucratie. Je vois dans un avenir proche une crise imminente qui me trouble et me fait trembler pour la sécurité de notre pays. Les sociétés ont été intronisées, une ère de corruption suivra et le pouvoir financier du pays s'efforcera de prolonger son règne en travaillant sur les préjugés du peuple, jusqu'à ce que la richesse soit agrégée entre quelques mains et que la république soit détruite.

Voici la réponse éditoriale du London Times concernant les Greenbacks:
- «Si cette politique financière malfaisante, qui trouve son origine dans la République nord-américaine, devenait indurée, alors ce gouvernement fournirait sa propre monnaie sans frais. Il va payer des dettes et être sans dette. Il aura tout l'argent nécessaire pour exercer son commerce. Il deviendra une prospérité sans précédent dans l’histoire des gouvernements civilisés du monde. Les cerveaux et la richesse de tous les pays iront en Amérique du Nord. Ce gouvernement doit être détruit, sinon il détruira toutes les monarchies du monde.»

Voici donc ce que la cabale, avec leurs banques centrales, insiste sur le fait qu'il doit être détruit:
- “Un gouvernement qui fournit son propre argent sans frais” (usure)
- “Un gouvernement qui règle ses dettes sans être endetté
- “Un gouvernement qui dispose de tout l'argent pour mener à bien son commerce, prospère au-delà des précédents dans l'histoire des gouvernements civilisés, attirant cerveaux et richesses de tous les pays

Pourrait-il y avoir une révélation plus claire de l’ennemi le plus profond des peuples?

De loin, les périodes les plus prospères que les États-Unis aient connues se situent entre les fléaux des banques centrales.

Lincoln a été assassiné en 1865.

Le président Garfield a mis en garde contre les dangers pour les États-Unis si ces banquiers centraux européens gagnaient le pouvoir: «Quiconque contrôle l'argent de la nation, contrôle cette nation et est le maître absolu de toute industrie et de tout commerce. Lorsque vous réaliserez que le système tout entier est très facilement contrôlé, d'une manière ou d'une autre, par quelques hommes puissants au sommet, vous n'aurez pas besoin de savoir à quoi ressemblent les périodes d'inflation et de dépression."
Garfield a été assassiné en 1881.

Le président McKinley a commencé son attaque contre les chancres centraux avec le secrétaire d'État John Sherman. Ils ont utilisé la Sherman Antitrust Act contre les Rothschild, l’empire financier de JP Morgan, connu sous le nom de Northern Trust, qui, à la fin du XIXe siècle, possédait la quasi-totalité des chemins de fer américains.
McKinley a été assassiné en 1901.

Le président Kennedy a été le dernier président à créer un système monétaire américain au mépris du privilège Rothschild.
Le 4 juin 1963, Kennedy a signé le décret exécutif 11110 et le Trésor a mis en circulation des billets américains d'une valeur de 4,3 milliards de dollars («certificats d'argent»).
Kennedy a été assassiné en 1963.

Le président Woodrow Wilson a sûrement plongé un orteil dans la zone d'assassinat avec son:
- «Depuis que je suis entré en politique, je me suis surtout fait confier des vues d’hommes. Certains des plus grands hommes aux États-Unis - dans les domaines du commerce et de la fabrication - ont peur de quelqu'un. Ils savent qu'il y a un pouvoir quelque part si organisé, si subtil, si vigilant, si imbriqué, si complet, si omniprésent, qu'il vaut mieux ne pas parler à tue-tête pour le condamner.»
De même que:
- «Un grand pays industriel est contrôlé par son système de crédit. Notre système de crédit est concentré entre les mains de quelques hommes. Nous sommes devenus l'un des pires gouvernés, l'un des gouvernements les plus complètement contrôlés et dominés au monde - non plus un gouvernement d'opinion libre, plus un gouvernement par conviction et le vote de la majorité, mais un gouvernement par l'opinion et la contrainte de petits groupes d'hommes dominants."

Wilson a survécu en manipulant les États-Unis pendant la Première Guerre mondiale et en nous condamnant en 1913 avec la troisième banque, la «Réserve fédérale», probablement la banque terminale Rothschild, et l'IRS … De l'argent évoqué de toutes pièces. Ce privilège Rothschild.

Argent de rien et votre dette pour de vrai.

Trump fait des choses incroyables concernant l'exposition du mal profond (cabale), naviguant apparemment entre le fait d'aider le peuple et le service de la cabale.
Peut-il réellement contester - même "abolir" le nourri et survivre?

L'histoire s'accumule contre lui.
___
Rand Clifford, spécialisé dans la vérité.

Source : Veterans Today - Traduction amateur par BlueMan.

Un article majeur, factuel, et crédible.

Que va faire réellement Donald Trump ? Va-t'il oser dissoudre la FED ?

Une affaire d'importance à suivre.

En complément sur FED :

En complément sur assassinat :

     

Vendredi 12 Octobre 2018 - News # 11819 

« Radicalisation des pratiques religieuses » et laïcité : le ministère reçoit chaque jour des appels pour des conflits à l'école. Voir [ici] ().

Le vivre ensemble est en train de foutre le camp, parce-qu'on a pas su fermer les vannes de l'immigration et imposer l'assimilation, à cause des bobos, des bien-pensants, et des gauchistes.

Le chaos et la guerre civile arrivent.

C'est bien triste, d'autant que nous avions un merveilleux modèle républicain, assimilationniste, qui permettait de faire d'étrangers des Français à part entière.

L'affaire de la loi de 1993 sur les prénoms a contribué, aussi, à ce délitement fatal.

Bobos, bien-pensants, et gauchistes, vous portez une responsabilité écrasante dans la destruction de la France et dans ce qui vient.

En complément sur laïcité :

En complément sur école :

     

Jeudi 27 Septembre 2018 - News # 11471 

"Guerilla", le nouveau livre de Laurent Obertone sur la guerre civile qui arrive en France :

SYNOPSIS :

La guerre civile était inévitable. 
Vivez l'Apocalypse des trois derniers jours de la France. 

Dans une France proche et obscure, une descente de police dans une cité sensible tourne au drame : un policier pris dans un guet-apens perd son sang-froid et tire aveuglément. 

La cité s'embrase et tout le pays vacille. De villes en villes, le feu se propage et la République explose. 

Forces de l'ordre, voyous, terroristes, responsables, journalistes, citoyens, tous sont submergés par le raz-de-marée du chaos. 

Rapidement, réseaux électriques et hydrauliques tombés, faute d'approvisionnements, d'ordre, de moyens de communication, de transports et de secours, la déferlante gagne la campagne, la société vole en éclats et les villes sont la proie de violences, de pillages et de gigantesques incendies. Des terroristes, dépassés par les troubles, déclenchent des actions de grande ampleur depuis les terres, la mer et le ciel. 

Privés de tout, livrés à eux-mêmes, les citoyens s'apprêtent à faire face au carnage. 

Les événements décrits dans Guerilla reposent sur le travail d'écoute, de détection et les prévisions du renseignement français. Après deux ans d'immersion au contact d'agents des services spéciaux et des plus grands spécialistes de la terreur et des catastrophes, l'auteur du chef-d'oeuvre Utøya (l'affaire Breivik) et de l'enquête phénomène La France Orange Mécanique livre un roman météore ultra-réaliste et nous plonge dans le récit paroxystique de la guerre civile.

Je pense qu'on y vient, mais je trouve que le clip est très exagéré.

Il oublie de dire qu'il existe une police, une gendarmerie, et l'armée. Et ces corps ne vont pas rester sans réagir.

En complément sur Laurent Obertone :

En complément sur guerre civile :

     

Mardi 25 Septembre 2018 - News # 11415 

Un migrant africain conseille à l’Italie de fermer les frontières pour éviter une guerre civile entre Italiens et Africains. Voir [ici] ().

Beaucoup de lucidité.

En complément sur Italie :

En complément sur migrants :

     

Jeudi 13 Septembre 2018 - News # 11155 

Jeunes des banlieues qui font des rodéos en pleine ville, police, et citoyens excédés : "Une intimidation mutuelle qui se substitue à la Loi ça s'appelle comment ?" - Campagnol 448 :

Un témoignage inquiétant : le climat en France est très dégradé, et on s'enligne vers la guerre civile plus vite qu'on ne pourrait le croire.

En complément sur Campagnol :

       

Jeudi 6 Septembre 2018 - News # 10967 

L'immigration, «mère de tous les problèmes» selon le ministre de l'Intérieur allemand. Voir [ici] ().

MORT DE RIRE !

Ça y est : ça commence à sortir : le réel fait surface.

Du moins dans certains pays, parce-qu'en France, avec les demeurés de politiciens, de bobos, et de gauchistes qu'on a, on est dans la merde pour encore quelques temps. Avec le risque d'une guerre civile... Et oui : plus on attend, plus on ne veut pas voir, plus on fait l'autruche, plus la situation sur le terrain empire...

En complément sur migrants :

       

Mardi 4 Septembre 2018 - News # 10927 

Qui veut la guerre civile en France ? Alain Soral répond aux questions de Breizh-info. Voir [ici] ().

En complément sur Alain Soral :

En complément sur guerre civile :

     

Lundi 3 Septembre 2018 - News # 10896 

En Saxe (Allemagne), les kiosques à journaux organisent le boycott de la presse pro-migrants suite à ses attaques contre la population de Chemnitz. Voir [ici] ().

Un fait divers qui est un signal faible, et donc à prendre en compte : à partir du moment où le peuple n'est pas écouté à répétition, et que la situation perdure jusqu'à un point ou celui-ci est exaspéré, il commence alors à se radicaliser puis à se diviser.

C'est une action antidémocratique que de ne plus diffuser tous les journaux, mais elle montre un ras-le-bol gigantesque de nombre de citoyens sur la question migratoire.

Il est plus que grand temps d'écouter cette demande légitime du peuple et de stopper l'immigration de masse, sinon on court à des actions violentes et à la guerre civile.

Merci à OS pour le lien. 

En complément sur migrants :

       

Vendredi 24 Août 2018 - News # 10713 

Chroniques des chances pour la France : Quatre jeunes filles agressées par des migrants à Nantes : la colère d’un père déborde. Voir [ici] ().

À travers les News de ces 10 derniers mois, on peut objectivement se rendre compte que les violences dues aux migrants et à certains immigrés de type racaille augmentent progressivement significativement, et que de plus en plus de Français en sont excédés (et avec raison).

Il y a deux issues possibles désormais :

Connaissant un peu les crétins irresponsables de dirigeants que nous avons, ils ne vont rien faire : il vont non seulement laisser la situation se détériorer, mais il vont même encourager la perte d'autorité de l'État et affaiblir les forces de l'ordre pour créer un climat de peur et horizontaliser les luttes. Quand le peuple doit non seulement lutter pour sa survie économique mais en plus pour sa survie physique, il n'a plus le temps de combattre les traîtres de politiciens qui le dirigent et l'oppriment.

Je pense que vous allons vers des jours terribles : le chaos ou le fascisme.

Le seul événement qui pourrait tout changer, c'est l'élection à la tête de l'État de quelqu'un comme François Asselineau. Il est rassembleur, intelligent, compétent, lucide, et capable. Il saura trouver des solutions fermes mais équilibrées et acceptables par tous.

Dans tous les autres cas, les Français seront perdant car ce sera les violences et le chaos grandissants.

En complément sur Chroniques des chances pour la France :

En complément sur migr :

En complément sur colère :

   

Lundi 20 Août 2018 - News # 10614 

L’islamiste américaine Linda Sarsour appelle de ses vœux le Djihad contre Donald Trump :

Bravo connasse, tu es en train de pervertir le système et de préparer la guerre civile dans ton pays.

Et puis, tu te prend les pieds dans le tapis, comme tous les traîtres : "Je respecte la présidence, mais je ne respecterais jamais ce président des États-Unis !".

Ben voyons... Un sophisme pour idiots. Et le pire, c'est que les gens le croient. Si tu respecte la présidence, alors tu dois respecter le président, bougre de faux cul !

Une fanatique dangereuse et déloyale cette femme.

En complément sur Islam :

En complément sur Djihad :

En complément sur faux cul :

   

Jeudi 9 Août 2018 - News # 10385 

La police criminelle allemande avoue son impuissance face aux clans arabes. Voir [ici] ().

C'est très grave.

Et en Allemagne, un pays organisé avec des moyens modernes...

Commentaire d'Antoine sur cette News :

Si la police allemande ne peut pas exercer son droit régalien, qui le fera à sa place ?
Le Peuple !
– Remigration immédiate de TOUS les migrants illégaux.
– Expulsion immédiate de TOUS les migrants violents
– Diminution de 70-80% des allocs après une année d’établissement
– Création de prisons en Syrie ou en Libye avec des sociétés privées de gardiens de prisons
– Pas de regroupement familial !
Si la police est incapable de faire respecter les lois en vigueur, il faut donner l’armée !
Cela serait sage AVANT la guerre civile qui s’annonce (et que je n’espère pas) puisqu’on en est déjà aux guerres entre clans rivaux !

Ma réponse :

Tout à fait d'accord : c'est une situation inacceptable qui ne peut que dégénérer encore plus avec le temps, et la démission de nos traîtres de politiciens. Il faut donc l'enrayer immédiatement en utilisant tous les services possibles de l'État.

Décidément, le droit-de-l'hommisme est une saloperie vicieuse aux conséquences nuisibles incalculables.

Merci à OS pour m'avoir signalé l'information.

En complément sur criminalité :

En complément sur Allemagne :

En complément sur arabe :

   

Dimanche 29 Juillet 2018 - News # 10167 

Migrants : en Bosnie, la peur de «devenir Calais». Voir [ici] ().

Vous voyez cette info ? Et bien, elle est tout à fait emblématique de ce qui se passe en Europe et de ce que ressentent de plus en plus les peuples et les nations : ILS NE VEULENT PLUS DE L'IMMIGRATION DE MASSE. Qu'on se le dise.

Alors, soit nos traîtres de politiciens entendent et corrigent le tir sérieusement, soit ça va être les milices, la guerre civile, et le fascisme.

Merci à OS pour le lien. 

En complément sur migrants :

       

Mardi 24 Juillet 2018 - News # 10010 

Belgique. Zeebrugge : excédée par la délinquance des migrants, la population veut « prendre les choses en main », la police appelle au calme. Voir [ici] ().

Ça c'est le genre d'information qui sont ce qu'on appelle des signaux faibles. Ce n'est pas anodin : il faut en tenir compte, ils indiquent quelque chose de sérieux. La coupe est plein pour un certain nombre de citoyen.

Si les États ne réagissent pas drastiquement sur la question migratoire, on s'en va vers des violences et la guerre civile.

En complément sur migrants :

En complément sur Belgique :

     

Mercredi 11 Juillet 2018 - News # 9727 

Pays-Bas : Le chef du parti musulman néerlandais déclare aux Néerlandais de quitter leur pays s’ils n’aiment pas la diversité culturelle. Voir [ici] ().

Hallucinant ! Incroyable !

Imaginez en France un parti déclarant aux Français de quitter la France s'ils n'aiment pas la diversité culturelle... 

Franchement, ça prend des proportions de dingues... Et c'est super dangereux. Ce type est un irresponsable qui va engendrer à force une guerre civile et c'est sa communauté qui va en pâtir pour une simple raison les néerlandais de souche sont plus nombreux que les immigrés.

C'est criminel comme déclaration. C'est quasiment un appel à la haine.

Espérons qu'on ne verra pas cela en France, ou alors ça va être une guerre civile épouvantable.

Merci à OS pour le lien. 

En complément sur Pays-Bas :

En complément sur musulman :

En complément sur guerre civile :

En complément sur hallucinant :

En complément sur incroyable :


Samedi 7 Juillet 2018 - News # 9611 

 

Jean-Michel Vernochet sur son livre "L’Imposture - La décomposition planifiée de l’État souverain" :

SYNOPSIS :

Jean-Michel Vernochet répond aux questions de Kontre Kulture à l’occasion de la sortie de son ouvrage L’Imposture.

http://www.kontrekulture.com/produit/l-imposture ()

0’18 : Qu’est-ce qui vous a poussé à écrire ce livre ?
0’55 : Le « grand remplacement » est-il un projet ?
2’09 : La problématique de l’avortement
3’50 : Qu’appelez-vous le « sida mental » ?
5’00 : Qu’est-ce que la « religion molochienne » ?
7’25 : Quel avenir pour le prolétariat français ?
8’40 : « Le social-libéralisme à la sauce Macron, c’est la guerre »
10’30 : Le « gouvernement des juges »
12’08 : Pourquoi lire ce livre ?

DESCRIPTION de "L'Imposture – La décomposition planifiée de l'État souverain"

La notion de Grand Remplacement, mise en avant par Renaud Camus, n’est pas un fantasme ; il n’est qu’à regarder autour de soi, dans le métro, les cours de récréation ou simplement dans la rue… un peu moins il est vrai dans la petite lucarne, sauf dans les films et séries par lesquels on veut habituer le Français à vivre dans une société multiculturelle et multiethnique. Mais à cette légitime réaction de résistance de l’autochtone sur sa terre, on oppose des accusations de frilosité, de repli sur soi, d’islamophobie – avec ce que cela rappelle de l’antisémitisme, pourvoyeur de mort sociale pour celui qui en est accusé. Piégé dans son combat contre la destruction de son environnement social et culturel, renvoyé dans les cordes de l’extrême-droite par la représentation médiatique, usé parfois par un quotidien parsemé d’agressions, tant physiques que verbales, le résistant oublie de regarder au-delà de la cause directe qui mine son existence et détruit son pays. Car derrière la flèche, il y a toujours un archer, et il est primordial de le démasquer.

La décomposition de la France est un processus de longue haleine, mais qui a pris de l’ampleur et de la vitesse depuis quelques décennies : lois, votées quasi simultanément, ouvrant la voie à l’avortement de masse et au regroupement familial, politiques d’accueil de plus en plus laxistes, régularisation des clandestins, instauration de l’Aide médicale d’État, subventions aux associations, interdiction des statistiques ethniques, naturalisations à tout-va, intégration dans un espace Schengen prohibant tout contrôle aux frontières ; l’oligarchie qui a pris le pouvoir a petit à petit tissé un filet qui enserre le pays dans un mal-être devenu aujourd’hui paroxystique, tout en assénant au peuple une injonction de « vivre-ensemble » dont il veut de moins en moins. Parallèlement, la casse sociale voulue par Bruxelles et la mise en place d’un « gouvernement des juges » – nous imposant des « valeurs » qu’ils appellent universelles au nom des droits de l’homme – poursuivent plus profondément encore la destruction de la France…

Jean-Michel Vernochet est écrivain, essayiste et géopolitologue. Ancien professeur de l’École supérieure de journalisme de Paris et ancien grand reporter au Figaro Magazine, il est l’auteur de nombreux ouvrages relatifs à l’islam radical, l’Iran, la Syrie, l’Ukraine, le terrorisme ou la guerre civile idéologique. Il contribue régulièrement au site géopolintel.fr. et anime l'émission Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet sur ERFM.

Plein de choses intéressantes.

À voir !

En complément sur Jean-Michel Vernochet :

En complément sur décomposition :

En complément sur souverain :

   

Lundi 25 Juin 2018 - News # 9336 

Pierre Berthelot, chercheur à l'IPSE : «Le vrai danger c’est de créer une riposte [...] Et d’aboutir à un climat de guerre civile» :

Ben voilà : un spécialiste qui dit la même chose que moi depuis 2 ans.

La guerre civile est au bout, ne vous faites aucune illusion.

La seule solution pour l'éviter, c'est l'avènement d'une démocratie réelle. Si celle-ci ne vient pas, la guerre civile est certaine. Et la question des migrants joue un rôle important.

En complément sur guerre civile :

En complément sur migrants :

     

Dimanche 24 Juin 2018 - News # 9309 

Dix personnes arrêtées en France, soupçonnées de vouloir tuer des musulmans. Voir [ici] () et [là] ().

C'est très grave.

Et c'est un signe précurseur de ce que j'ai annoncé : la guerre civile va arriver en France.

Franchement, il n'y a rien de pire pour un pays que la guerre civile, mais j'ai une mauvaise nouvelle : certains connards fanatiques vont finalement parvenir à tuer des musulmans. Et à force, cela mettra le feu aux poudres.

Une information très inquiétante...

En complément sur musulman :

       

 


Samedi 2 Juin 2018 - News # 8839 

Les Israéliens tuent une infirmière d'une balle dans la poitrine à Gaza : les Palestiniens dénoncent un «crime de guerre». Voir [ici] ().

Bien évidemment que c'est un crime de guerre : c'est une civile. Et c'est doublement un crime de guerre puisqu'elle portait l'uniforme des personnels de santé.

En complément sur Gaza :

En complément sur crime de guerre :

En complément sur Israël :

En complément sur Palestine :

 

Mercredi 23 Mai 2018 - News # 8606 

 

Violences à Marseille : une vidéo choc de Samia Ghali sur CNEWS révèle d'une manière crue la problématique majeure qui s'annonce en France : la racaille est en train de prendre le pouvoir sur la police... :

Une vidéo édifiante qui résume tout.

En France, je vous le dis tout de suite, vous allez en chier... Ça va être la guerre civile.

Les "signaux faibles" s'accumulent. Il y a une prise de conscience dans les quartiers et les cités à la fois de l'impunité relative de notre justice laxiste, mais aussi du cruel manque de moyens de la police, notamment en effectifs. D'autre part, les racailles, les jeunes voyous, s'arment de plus en plus, et certains depuis quelques années avec des armes de guerre venues des pays de l'Est de type AK47, grenades, et lance-roquettes.

À un moment, ça va péter, et ça va faire tâche d'huile : ça va être une sorte de réaction en chaîne où les cités vont faire sécession et sédition les une après les autres.

L'État n'aura d'autre choix que d'envoyer l'armée. Problème : il y aura des défections et des trahisons au sein même de l'armée en raison de la présence de soldats d'origine immigrée et de musulmans qui refuseront de tirer sur leurs "frères". Lorsque ce chaos va embraser un certain nombre de cités et de villes de banlieues et de quartiers de grandes agglomérations, et qu'un certain nombre des forces de l'ordre auront été massacrés, la torture va revenir, je l'ai déjà annoncé plusieurs fois. Une vieille et détestable habitude française quand l'armée française perd pied...

Bref, ça va pas être du gâteau...

Ça vient, certes lentement, mais sûrement, ne vous faites aucune illusion...

Vous trouvez pas bizarre qu'en ce moment même, le gouvernent communique sur la ville ? Sur le problème de l'aide aux banlieues ? Ce n'est pas un hasard : ils  sont conscients de ce qui arrive, et essayent de calmer le jeu. Ça ne marchera pas longtemps : quand les jeunes et les racailles vont voir, qu'UNE FOIS DE PLUS, on s'est foutu de leur gueule, alors leur colère va être immense. Remarquez déjà la marche arrière considérable entre ce que préconisait Jean-Louis Borloo dans son rapport, et ce que vient finalement de déclarer Emmanuel Macron : ce dernier se fout de la gueule du monde. Ça va lui revenir tôt ou tard en pleine face.

Les policiers et les gendarmes ont raison d'être inquiets...

Une affaire majeure, à suivre donc de près...

En complément sur Marseille :

En complément sur violence :

En complément sur racaille :

En complément sur voyou :

En complément sur guerre civile :


Mercredi 11 Avril 2018 - News # 7653 

Alerte : révélation d'une manipulation MAJEURE !

Des studios pour photographier (et filmer) des faux Casques blancs dans le but de faire croire à "Des preuves des crimes de guerre du régime de Bachar el-Assad" :

Une militante pro-gouvernementale, Penelope Stafyla, a publié une série de photos montrant un studio médiatique des Casques blancs, qui produit des «preuves des crimes de guerre du régime Assad» dans la Ghouta orientale, près de Damas, la capitale syrienne. [NDT : le compte Facebook de Penelope a été supprimé, mais fort heureusement les photographies ont pu être copiées par d'autres sites Internet avant leur effacement]

Ces photos sont particulièrement intéressantes dans le contexte des rapports circulant sur une nouvelle "attaque chimique" du "régime d'Assad" dans la Ghouta orientale. Le nouveau récit de «l'attaque chimique» est intervenu alors que les forces gouvernementales ont réalisé des gains importants contre des groupes de militants dans la région et auraient blessé plus de 30 personnes.

Par exemple, l'Agence Anadolu de la Turquie a signalé l'incident allégué citant un rapport des Casques blancs (source ()) :

Au moins 30 personnes ont été traitées pour des difficultés respiratoires après une attaque au chlore gazeux dans la banlieue de Damas, dans la banlieue de Damas, a rapporté mardi une agence de défense civile syrienne.

Plusieurs enfants et femmes ont été parmi les victimes de l'attaque dans la ville de Hamuriye lundi, ont indiqué les Casques blancs dans un communiqué.

L'agence de défense civile a déclaré que deux de ses secouristes étaient parmi les victimes.

Taliano parle au peuple Syrien et l'écoute. Il révèle le courage et la résilience d'une nation et de son peuple dans leur vie de tous les jours, après plus de six ans de terrorisme parrainé par l'OTAN et les États-Unis et trois ans de frappes aériennes américaines de "pacification".

Mark Taliano combine des années de recherche avec des observations sur le terrain pour présenter une analyse documentée et bien documentée qui réfute les récits médiatiques traditionnels sur la Syrie.

Titre : "Voices from Syria" 
ISBN : 978-0-9879389-1-6
Auteur : Mark Taliano
Année : 2017

Pour commander, cliquez [ici] ().

Source : http://www.thetruthseeker.co.uk/?p=166885 () - Traduction amateur par BlueMan.

Ça n'est pas la première fois que les Casques blanc (qui n'ont aucun rapport avec l'ONU) sont pris en flagrant délit de mensonges et de fabrications de fausses preuves et de false flag (Voir ces différentes [News] ()).

C'est très grave : des opérations militaires, voire des guerres, vont être menées suite à ces opérations scandaleuses de désinformation et de tromperie des opinions publiques et même de certains politiciens.

Et que font nos connards de médias ? Rien ! Non seulement ils ne font pas leur travail de vérification et d'enquête, mais en plus ils colportent des fake news à longueur de temps, répétant les informations que les agences de presse comme l'AFP, Reuters, ou l'AP, leur donnent telle la becquée... C'est lamentable, c'est indigne.

Conclusion : les médias mainstream sont devenus les complices objectifs des va-t'en-guerre de l'OTAN, des États-Unis, et du complexe militaro-industriel. Gravissime.

Dans quelques jours, une attaque va être lancée sur la Syrie, des gens vont peut-être être blessés ou tués, pour rien. Scandaleux ! Ignoble !

Médias de merde, vous ne méritez qu'une seule chose : de disparaître ! 

Et vous journalistes de mes fesses, de finir pendus sur la Place de la Concorde pour complicité de destruction de divers pays et d'assassinat de milliers de civils par toutes les guerres et les massacres que vous avez permis par vos mensonges récurrents. 

En complément sur Syrie :

En complément sur chimique :

En complément sur false flag :

En complément sur manipulation :

En complément sur fake :


Vendredi 30 Mars 2018 - News # 7352 

L'Union Européenne et l'OTAN main dans la main pour préparer les infrastructures civiles à la guerre. Voir [ici] ().

Je trouve que l'OTAN monte en puissance...

Il se passe quelque chose en souterrain.

En complément sur Union Européenne :

En complément sur l'OTAN :

     

Jeudi 29 Mars 2018 - News # 7339 

Humour et politique : Lettre de Vladimir Poutine à Theresa May - Par le général Dominique Delawarde :

Vladimir                                                                                                       Moscou le 19 Mars 2018
Résidence présidentielle du Kremlin
Place Rouge, Moscou
mail: jamesb007@russia.net

Bien chère Thérésa,

Après l’inoubliable soirée électorale que j’ai vécue hier, je tiens à vous remercier du fond du cœur du superbe travail que vous avez accompli pour que ma réélection soit la plus éclatante possible. Je n’imaginais  pas, dans mes rêves les plus fous, atteindre le score de 76,7% des suffrages exprimés au premier tour de l’élection présidentielle 2018 alors que les meilleurs sondages d’avant scrutin, me créditaient de 64%. Le taux de 68% de participation, en hausse par rapport à 2012, montre qu’ Alexeï Navalny, votre chouchou qui prônait l’abstention, n’a pas été suivi malgré les campagnes médiatiques que vous et vos affiliés avaient organisées pour  promouvoir ses idées.

Vous m’avez permis de gagner plus de douze points et 9 millions de voix, le tout en moins de deux semaines, grâce à votre superbe montage «Skripal», et de réaliser ainsi un rassemblement et un niveau de cohésion du peuple russe, autour de ma personne, qui n’auraient pas été possibles sans vous. Le soutien de près de 55 millions d’électeurs me rend évidemment plus fort et plus légitime que jamais pour diriger mon pays, mais il rend également la Russie plus forte, car plus unie, pour affronter les sanctions et les campagnes médiatiques de dénigrement que vous allez très probablement continuer à initier et/ou développer à court et moyen termes. J’ai bien conscience, tout en le déplorant, que l’affaiblissement de la Russie reste pour vous et vos collègues de l’OTAN un objectif prioritaire.

Vous remercierez également vos trois petits camarades, Donald, Angela et le jeune Emmanuel, qui, en joignant leurs discours bellicistes au votre, vous ont considérablement aidée à réaliser ce grand rassemblement du peuple russe et à vous décrédibiliser tous les quatre un peu plus aux yeux d’une part non négligeable de vos propres concitoyens.

En ce lendemain de triomphe électoral, j’ai une pensée émue pour vous quatre qui n’avez pas connu le bonheur d’être aussi bien élus. Vos peuples ne vous ont pas donné les majorités que vous espériez. Peut être ne les méritiez vous pas.

Donald, élu avec 3 millions de voix de moins que sa concurrente, gouverne depuis 14 mois un état en guerre civile larvée, avec une administration qu’il chamboule tous les deux ou trois mois.

Angela ne peut gouverner qu’avec des compromis permanents passés avec une coalition parlementaire fragile, établie à grand peine.

Emmanuel ne représente vraiment, et il le sait, que les 8,6 millions d’électeurs (sur 47,6 millions d’inscrits) qui ont porté leurs voix sur lui au 1er tour de la présidentielle. Je comprends qu’il puisse être frustré que 39 millions de français aient oublié de voter pour lui en avril 2017.

Quant à vous Thérésa, vous avez tristement perdu votre pari des élections anticipées, et perdu la majorité parlementaire que votre parti détenait et vous en êtes réduite, vous aussi, à vous contenter de compromis et d’une coalition parlementaire fragile. Mais vous tentez au moins, vous, de rassembler votre peuple face à un ennemi imaginaire que vous créez de toute pièce avec un fort soutien médiatique : La Russie.

Mais j’allais oublier Bibi, votre prudent complice qui a su, lui, agir en coulisse comme à son ordinaire et laisser aux costauds le soin de tenir des propos excessifs. Dites lui que je ne l’oublie pas et qu’il garde une place très spéciale dans mes pensées.

Pour vous aider à faire des économies et à pouvoir payer votre facture BREXIT, j’ai pris la liberté, en réponse à vos appels du pied, de fermer votre organisation culturelle en Russie, de vous décharger de 23 salaires de diplomates et de retirer l’accord pour une ouverture d’un consulat britannique à Saint Pétersbourg. Cela assainira, à n’en pas douter, vos finances ainsi que l’air de nos grandes villes russes qui en ont bien besoin.

L’interruption de toutes relations et rencontres de haut niveau me permettra de dégager quelques jours de vacances en 2018 et d’assister à quelques matchs de la coupe du monde de foot, si du moins, comme je l’imagine déjà, vous n’organisez pas son boycott.

Les supporters russes attendront leurs camarades britanniques en juin prochain pour des échanges cordiaux ou virils, selon les circonstances, autour de moult verres de vodka. Ils se souviennent de la chaleur des échanges en marge de l’Euro 2016 à Marseille.

Je souhaite, bien sûr, le rétablissement, aussi vite que possible, de relations normales entre nos deux pays.

Bien amicalement : Vladimir.

PS: La Russie est un très grand producteur de gaz, j’en conviens. Mais ce n’est pas pour autant que vous devez persister à voir des «attaques au gaz russe» partout (en Syrie, à Salisbury ou ailleurs)….. Évitez, si possible, à l’avenir,  les montages éculés et maladroits de fausses attaques au gaz par les vilaines autorités légales de Syrie et le vilain Vladimir, qui finissent, par leur fréquence, à lasser l’opinion et à perdre en crédibilité.

Source : Réseau International ().

En complément, voyez aussi "Deuxième lettre de Vladimir à Theresa", [là] ()

En complément sur humour :

En complément sur politique :

En complément sur Skripal :

En complément sur Poutine :

En complément sur Theresa May :


Dimanche 21 Janvier 2018 - News # 6297 

« Ukraine on Fire » d'Oliver Stone, ou comment les États-Unis (et non la Russie) ont détruit l’Ukraine :

SYNOPSIS :

L’Ukraine, cette « frontière » entre la Russie et l’Europe dite « civilisée », est à feu et à sang. Depuis des siècles, elle est au cœur d’une lutte acharnée entre certaines puissances qui cherchent à contrôler ce riche territoire et l’accès de la Russie à la Méditerranée.

Le massacre de Maïdan début 2014 a déclenché un soulèvement sanglant qui a débouché sur l’éviction du président Viktor Ianoukovytch, la sécession de la Crimée et sa réintégration au sein de la Russie, et une guerre civile dans l’Est de l’Ukraine.

Les médias occidentaux ont présenté la Russie comme l’instigatrice de ces troubles, et cette dernière a été sanctionée et unanimement condamnée. Mais la Russie était-elle vraiment responsable de ces événements ?

Ukraine on Fire offre une perspective historique sur les divisions profondes qui affectent la région et qui ont mené à la Révolution orange de 2004, aux soulèvements de 2014 et au renversement brutal du président Yanukovych démocratiquement élu. 

Présenté par les médias occidentaux comme une « révolution populaire », ce véritable coup d’État a été orchestré et perpétré par des groupes ultranationalistes et par le Département d’État américain.

Le journaliste d’investigation Robert Parry révèle que, dans les années 80, des ONG politiques financées par les États-Unis et des agences de presse ont pris le relais de la CIA, et commencé à promouvoir les desseins géopolitiques des États-Unis à l’étranger.

Oliver Stone, producteur délégué, a eu le privilège de découvrir les dessous de l’affaire en interviewant l’ancien président Yanukovych et l’ancien ministre de l’Intérieur Vitaliy Zakharchenko, qui lui ont expliqué que l’ambassadeur des États-Unis et différentes factions à Washington avaient activement conspiré pour provoquer un changement de régime en Ukraine.

En outre, dans son premier entretien avec Vladimir Poutine, Stone a interrogé le président russe sur l’importance de la Crimée, sur l’OTAN et sur la longue tradition d’interférence des États-Unis dans la région, notamment leur ingérence dans les élections et leurs efforts pour instaurer un changement de régime.

Ce documentaire est initialement sorti en 2016, mais comme on pouvait s’y attendre, Stone a rencontré des problèmes pour le faire distribuer aux États-Unis et dans les pays occidentaux. Une version doublée en russe avait rapidement vu le jour et avait été diffusée à la télévision russe, mais jusque-là, les peuples du « monde libre » n’avaient pas eu accès au documentaire dans son intégralité.

C’est désormais chose faite : le film est disponible en intégralité sur YouTube. Évidemment, nous encourageons chacun à soutenir le travail d’Oliver Stone en se procurant le DVD de ce documentaire.

Source : Meta TV.

Non encore évalué.

En complément sur Ukraine :

En complément sur Oliver Stone :

En complément sur Russie :

En complément sur États-Unis :

En complément sur révolution colorée :


Lundi 19 Juin 2017 - News # 4801 

Aviation, armement, et pognon : Jackpot pour Lockheed qui va vendre 440 F-35 à un 11 pays, dont cinq d'Europe (Danemark, Italie, Norvège, Pays-Bas et Royaume-Uni). Voir [ici] ().

33 milliards d'euros..., putain.

Et tout cela pour la guerre.

On est pas foutu de trouver quelques millions pour sauver notre patrimoine unique comme le château de Lagny-le-Sec, mais des milliards pour aller lâcher des bombes sur des populations civiles en Libye, en Irak, ou en Syrie, là ça ne pose aucun problème...

Et en plus, cet avion n'est pas au point. Le rafale lui est bien supérieur.

En complément sur arme :

En complément sur aviation :

En complément sur avion :

En complément sur F-35 :

 

Lundi 5 Juin 2017 - News # 4547 

Le message intégral du 29 Mai 2017 de l'État Islamique (Daesh) aux Français :

Bon, et bien il y a du bon et du très mauvais dans ce message.

Le bon, c'est que les motifs de leurs attaques terroristes sont bien ceux que tous les journalistes indépendants et les citoyens avisés ont pu découvrir : ce sont bien les ingérences militaires françaises sur leur sol et leurs conséquences délétères et injustes sur les populations civiles qui sont à l'origine de leur courroux. Qui plus est des interventions qui sont complètement illégales au regard du droit international, la France n'ayant reçu aucun mandat de l'ONU pour intervenir en Syrie.

Le très mauvais, et ça pue grave, c'est que, compte tenu des cons bornés et aveugles qui sont au pouvoir en France, et compte tenu des revendications de Daesh qui sont excessives (le retrait de toutes les forces militaires françaises aurait été suffisant pour Daesh et acceptable pour la France), la France n'infléchira pas sa position guerrière, et le terrorisme n'est donc pas prêt de s'arrêter en France (et dans les pays occidentaux en général).

Bref, tout cela est très très inquiétant pour le futur, et la population française n'a pas fini d'en chier.

À terme, cela pourrait même provoquer un début de guerre civile en France si les attentats de Daesh prennent une plus grande ampleur que lors des 3 dernières années.

En complément sur Daesh :

En complément sur terrorisme :

En complément sur attentat :

En complément sur Syrie :


Lundi 22 Mai 2017 - News # 4263 

"L'Heure la plus sombre" n°78 – Émission du 15 mai 2017 : Vincent et Xavier recevaient Ayssar Midani pour faire le point sur la situation en Syrie :

Au sommaire :

Introduction 
1’00 : Qui est Ayssar Midani ? 
6’15 : Présentation de la Syrie 
21’40 : Sunnites contre chiites ? 
26’00 : Le rôle de l’Arabie saoudite 
29’30 : Bachar el-Assad, dictateur ? 
33’05 : Une guerre civile ? 
36’10 : Une affaire de gaz 
42’00 : Les Syriens sont-ils pauvres ? 
46’30 : Daesh sur le terrain 
58’30 : L’avenir de la Syrie 
1’09’30 : Sairen, « Alpha Centauri », Album Iter Animae, Kontre Kulture Musique

En complément sur la Syrie :

En complément sur L'Heure la plus sombre :

En complément sur Daesh :

   

Jeudi 20 Avril 2017 - News # 3448 

Dément : un parti musulman soutenu par la Turquie islamiste va présenter 51 candidats aux élections législatives françaises. Voir [ici] ().

Comment un tel parti a-t'il pu être autorisé de création par les autorités en France ?! C'est à croire qu'il y a une volonté délibérée de créer le chaos et la guerre civile en France. Très inquiétant.


Dimanche 16 Avril 2017 - News # 3337 

Depuis l’Italie, l’attaque contre la Syrie : Manlio Dinucci observe l’unanimisme des dirigeants occidentaux et des élites progressistes pour soutenir la guerre contre la Syrie. Toute l’armada de l’Otan est prête à violer le droit international et à semer la mort au nom d’un Bien imaginaire : sauver les populations civiles des armes chimiques d’el-Assad. Alors même que les seules preuves établies attestent la responsabilité des jihadistes, justement soutenus par des membres de l’Otan. Voir [ici] ().

Encore un avis d'expert montrant que les attaques chimiques récentes n'ont pas été perpétrée par le régime d'Assad mais par des jihadistes pilotés par les États-Unis.

C'est donc bien, après toutes les informations auxquelles j'ai pu accéder, une opération sous faux drapeau (false flag) visant à casser la progression et la victoire inéluctable des Syriens et des Russes.

Les États-Unis sont en train de perdre pied en Syrie, et de perdre tout court, alors ils se lancent dans de risquées et ignobles opérations de la dernière chance.

Pour ma part, je suis quand même toujours inquiet car, connaissant le cynisme des américains et de l'OTAN, ils ne lâchent jamais, vont jusqu'au bout du bout du bout. Il faut donc s'attendre à d'autres forfaitures de leur part prochainement.


Lundi 10 Avril 2017 - News # 3194 

Honte à la France qui bombarde la population civile iraquienne !

Le Collectif « Ni Guerres ni Etat de Guerre » appelle à un rassemblement contre les massacres de civils en Irak et en Syrie. Voir [ici] ().


Lundi 3 Avril 2017 - News # 3035 

 

Vu de Grande-Bretagne : « Macron, candidat fabriqué, chéri de l’élite parisienne, marié à une grand-mère, et sans un seul ami ». Voir [ici] ().

Ils sont bien ces Anglais : ils voient clair !

Et, en plus, ils ont osé rependre leur souveraineté en votant le Brexit. 

SAUVEGARDE DE L'ARTICLE SUR LES CONSEILS DE Dreuz.info :

3 avril, 15h05 : Avertissement. si vous lisez cet article, faites en une sauvegarde, il se peut que nous devions le supprimer à la demande de son auteur.

Ben Judah du Times britannique a accompagné Emmanuel Macron dans sa campagne électorale. Ce qu’il en dit, vu de Grande-Bretagne, est rafraîchissant, ce n’est certainement pas l’idolâtrie béate de BFMTV.

Extraits.

On est assis en seconde classe pour la seconde fois de sa campagne, et le politicien de 39 ans me serre la main. Son regard bleu perçant qui vous fixe avec persistance, au bout d’un moment, est dérangeant et donne envie de regarder ailleurs.

L’élection survient dans un climat de sentiment anti-européen croissant, de chômage massif, de terrorisme et de tensions ethniques latentes partout en France.

Une série d’attaques a répandu la peur des enclaves islamistes et des banlieues de non-droit. Parmi les sites internet politiques les plus fréquentés, 7 sont islamophobes ou antisémites. Pourtant, tandis que sa rivale parle d’écroulement social, Macron tente de vendre une vision optimiste.

Macron veut que la France soit de nouveau jeune et confiante. Imaginez Steve Jobs parlant de l’économie française. Et il répète sans cesse son mantra : la gauche et la droite sont épuisées, dépassées, usées. Nous avons besoin d’une rupture, d’innover, oser — ou risquer de nous écrouler complètement. Avec En Marche !, il a fait ce que beaucoup d’anciens proches de Tony Blair, de gauchistes démocrates et ce qui reste de Tories ont fantasmé : créer un nouveau parti qui soit devant dans les sondages.

Les pensées de Macron sont pour la France des banlieues, les pneus qu’on brûle et Charlie Hebdo. « Je ne veux pas tomber dans la guerre civile. » « L’argument de la droite et de l’extrême droite vise l’islam et mêle l’islam au terrorisme, c’est une erreur. C’est tomber dans le piège des jihadistes. Ca nous emmène vers la guerre civile. Vers le point où l’on doit dire que ces 4,5 millions de citoyens français musulmans sont le problème. »

Nous nous rendons à un meeting En Marche ! à Bordeaux. Assise près de lui, ressemblant à une Jane Fonda française, se trouve la femme qui est toujours à ses côtés : Brigitte Macron, 63 ans. C’est sa femme, pas sa mère — 24 ans son aînée. Parfum de scandale, elle était sa professeur d’art dramatique à l’école ; ils ont développé une relation intime quand il n’avait que 17 ans, et il avait le même âge que l’un de ses enfants [En France, l’âge limite pour une relation sexuelle délictuelle avec un mineur est relevé à la majorité civile (18 ans) dans le cas de relations entre un mineur et une personne ayant autorité par sa fonction. Il s’agit alors d’une circonstance aggravante et la peine de prison est relevée de deux à cinq ans]

« Emmanuel est très bon acteur, » dit-elle en plaisantant. « Il était dans ma classe. »

Ils ont l’air bizarres ensemble avec leur alliance identique en argent. Pourtant, plus vous les regardez, comment ils se touchent, échangent des regards et plaisantent ensemble, plus vous voyez leur amour l’un pour l’autre — et c’est une connexion qu’on ne peut pas feindre.

Macron prépare déjà son premier coup de téléphone à la Maison-Blanche [jusqu’à aujourd’hui, le président américain a refusé de prendre François Hollande au téléphone et de le rencontrer – alors qu’il a parlé et invité des dirigeants de pays bien moins importants sur la scène internationale comme l’Espagne]. « Trump a été élu par le peuple américain, » dit-il en souriant [et cette phrase est totalement creuse]. « J’attends de voir ce qu’il va confirmer en matière de stratégie. Par-dessus tout, j’attends de voir s’il clarifie sa stratégie concernant les relations internationales, car je n’ai pas l’impression que c’est totalement clair aujourd’hui. [Pourtant la stratégie du Président Trump est très claire au contraire : l’Amérique d’abord. Toute action doit passer par le test suivant : est-ce que cela peut bénéficier au peuple américain.]

Les plus déjantés pensent que Macron a une double vie en tant que franc-maçon — et, apparemment parce qu’il a travaillé à la banque Rothschild, qu’il est un agent de la conspiration juive pour dominer le monde, bien qu’il soit allé dans une école catholique. Tapez “Macron est-il…” dans Google et le premier résultat sera “juif” — Et juif, il ne l’est pas.

Macron est sans aucun doute l’une des personnes les plus fermées que j’ai rencontrées, et tellement lisse qu’il pourrait glisser d’une paire de menottes. La plupart des proches de Macron, des amis d’école et beaucoup de ses supporters n’arrivent pas non plus à mettre le doigt sur qui il est vraiment.

J’ai approché certains de ses amis qui le connaissent le mieux. De nos conversations, trois choses m’ont frappé.

Arnaud Dartevelle, un ami d’école à Amiens et maintenant professeur d’histoire dit de lui :

“Il garde une partie de lui secrète”. “Il a ce don de se faire facilement des relations depuis son plus jeune âge, sans jamais révéler toute sa personnalité, et en gardant ses distances.” 

“On parlait politique tous les jours depuis qu’on était très jeunes”. “Je ne suis pas surpris de le voir en politicien… Il a toujours aimé être le centre d’attention.”

“Il était littéralement philosophique, avec une voix douce et des cheveux longs,” se souvient son ancien copain de classe Antoine Joannes, qui travaille maintenant à la télévision. “Et un jour, j’écarquille les yeux et je le vois à la télé, complètement coincé, avec une cravate serrée, parlant d’économie comme conseiller du Président Hollande.”

Au lycée jésuite d’Amiens La Providence, Macron, Dartevelle et Joannes étaient dans le groupe de théâtre de Madame Brigitte Auzière. La relation d’amour interdite entre Emmanuel et son professeur commença lors d’une pièce de théâtre au sujet d’un politicien rendu fou par un dramaturge. Il avait 17 ans.

 Macron se disait “transporté par l’ambition dévorante des jeunes loups de Balzac” 

Ceux qui ne sont pas envoûtés par son magnétisme, comme Dartevelle, voient en Macron quelque chose comme l’anti héros de Balzac Eugène de Rastignac, l’intrigant provincial que rien n’arrêtera pour séduire les femmes et réussir à Paris.

“C’est un séducteur très doué,” dit de lui Christian Monjou, son ancien professeur d’Anglais à Henri-IV.

Macron a commencé à travailler comme assistant pour le philosophe Paul Ricœur, lequel le poussa à entrer à Sciences Po. Là, il enterra ses ambitions littéraires et arrêta d’écrire de la poésie pour la politique. Ses dissertations étaient sur Machiavel, et il écrit dans un manifeste qu’il était “transporté par l’ambition dévorante des jeunes loups de Balzac”.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

En parlant avec Macron dans le train, une chose répétitive devenait claire. Il est évasif quand il s’agit de politique, transformant tout en questions philosophiques, abstraites, ou en bottant en touche avec une avalanche de données.

Quand on parle d’Histoire de France, il contrôle la situation, et me regarde dans les yeux, mais en politique étrangère, j’ai l’impression qu’il récite un discours. Je m’en suis encore rendu compte durant son premier débat télévisé avec les cinq principaux candidats. Le Pen lui a lancé : “Vous avez un talent fou. Vous avez parlé pendant sept minutes, et vous n’avez rien dit.” Des proches de Macron ont avoué qu’elle avait fait mouche.

Bien qu’il fait campagne contre le système, Macron est en réalité son plus parfait produit. Et je réalise à quel point la fusion du technocrate et du banquier sera efficace pour les négociations de Brexit.

Assis avec Macron, il est impossible de ne pas voir le jeune Tony Blair, qui n’avait que 43 ans lorsqu’il est entré à Downing Street. “J’ai beaucoup de respect pour ce qu’a fait Tony Blair,” dit Macron.

Inquiet, Jacques Attali qui l’a présenté à François Hollande fait remarquer que malgré les slogans, il n’y a rien de moins révolutionnaire que les employeurs de Macron, ses réformes structurelles libérales, et les modestes réparations qu’il veut apporter au système. “Soit maintenant, soit dans cinq ans, une de ces deux choses va se produire — soit on fait les réformes nécessaires, ou nous élisons le Front National et nous quittons l’Union européenne et l’euro, et on doit tout recommencer.”

En arrivant à Bordeaux pour le meeting, je me glisse au premier rang, regardant Brigitte regarder Emmanuel. Ils se regardent constamment pendant qu’il parle. Le prof d’art dramatique l’évalue continuellement en hochant de la tête.

Les yeux d’Emmanuel lui disent qu’il fait du mieux qu’il peut.

Avec l’air des mauvais jours de Barack Obama, il change subitement de rythme. Il affronte Le Pen : “il ne faut rien céder au parti de la haine.” Quelque chose rempli ses yeux, Brigitte tombe en pleurs, et comme la foule (la salle est moins que pleine) chante “Macron président !” — on peut voir qu’ils sont terrifiés de ce qui les attend à l’automne.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : traduit et adapté de l’anglais par Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Source : thetimes.co.uk ()


Dimanche 27 Novembre 2016 - News # 1663 

États-Unis : Le gouvernement se prépare-t-il à la guerre civile ? Voir [ici] (). Un article bien documenté, très inquiétant pour le futur proche.


Mercredi 30 Décembre 2015 - News # 1217 

Racisme : l'inquiétante augmentation des actes anti-islam. Voir [ici] (). Tout cela sent très mauvais. Il faut que chacun se reprenne en main, et cherche dans sa vie de tous lrs jours à construire l'harmonie avec les autres. Sinon, on va droit vers la guerre civile, ce qui est le pire...


Dimanche 6 Décembre 2015 - News # 1168 

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a affirmé mardi qu'Israël "menait des opérations" en Syrie, reconnaissant pour la première fois aussi clairement que son pays intervenait chez son voisin déchiré depuis quatre ans et demi par une guerre civile meurtrière. Voir [ici] (). Rien d'étonnant à cela, on s'en doutait depuis longtemps, mais c'est bien d'en avoir une confirmation par les responsables eux-mêmes.

 


Jeudi 19 Novembre 2015 - News # 1106 

De plus en plus inquiétant : un professeur d'une école juive du XIIIe arrondissement de Marseille a été poignardé mercredi soir par trois individus qui ont exhibé un symbole de l'État islamique, a indiqué le procureur de Marseille. Voir [ici] (). Ça va être en France une guerre civile essentiellement horizontale et multiethnique... Ça craint...


Mercredi 18 Novembre 2015 - News # 1104 

Signes très inquiétants : on récence en France de plus en plus d'actes d'apologie du terrorisme. Voir [ici] (), [là] (), et encore [ici] () et aussi [là] (). Ça fait beaucoup... Comme je l'affirmais précédemment, le risque de guerre civile en France devient de plus en plus élevé. La France pourrait s'enflammer un peu partout... Restez zen, efforcez vous de rester calme afin de pas mettre de l'huile sur le feu.


Mercredi 18 Novembre 2015 - News # 1098 

Attentats de Paris : Démentiel ! : le soir des attaques, à Paris, certains ne cachaient pas leur joie devant une pizzeria halal. Philippe Val, l'ancien directeur de France Inter témoigne de ce qu'il a vu dans un article du Figaro. Voir [ici] (). Je suis écœuré. Cet incident montre que le risque de guerre civile en France devient plus élevé car une division de la société s'opère subrepticement.


Jeudi 15 Octobre 2015 - News # 1068 

Avancée de la démocratie directe participative en France : à Saillans, dans la Drome, les 1.199 habitants ont tous été élus au premier tour ! Voir [ici] (). Une initiative heureuse qui, espérons-le, fera tâche d'huile... Peu à peu, les idées d'Étienne Chouard se répandent, et c'est tant mieux. Si aucun événement majeur n'arrive (guerre civile, guerre mondiale, ou autre), normalement avec Internet et ce genre d'initiative, le Nouvel ordre Mondial est mort à terme !


Dimanche 23 Février 2014 - News # 727 

Le vent tourne : des sionistes du CRIF se font fait éjectés d’une manifestation contre l’antisémitisme à Toulouse. Voir [ici] (). Un très bon signe montrant que de plus en plus de gens sont en train de comprendre la nature inique, partiale, et dominatrice, du CRIF et de la LICRA. Avec le temps et le travail de diffusion de tous les vrais patriotes épris de liberté, de démocratie véritable, et de réconciliation fraternelle, les français vont être de plus nombreux à prendre conscience de la domination des sionistes sur la France aidés par des valets politiques et les medias vendus. Cela signifie qu'avec le temps, mécaniquement, le rapport de force va s'inverser. À moins que nos salauds de "maîtres" ne fassent basculer la France dans la dictature, mais alors là on change de registre : c'est la guerre civile au bout, une situation qui n'a vraiment rien d'enviable. Affaire à suivre.


Jeudi 14 Novembre 2013 - News # 655 

Le fondateur du site "Hollande Démission" a été arrêté cet après-midi. Voir [ici] (). Décidément, la France bascule peu à peu dans la dictature. Si maintenant, on même plus le droit d'être un opposant politique en France, où va-t'on ? Ca va finir en guerre civile tout çà...


Jeudi 8 Août 2013 - News # 576 

Attention, une offensive coordonnée du Système contre Égalité & Réconciliation est en cours. Voir [ici] (). Inquiétant... Tout montre, et pas seulement cette affaire, que l'on se rapproche inéluctablement d'un point de basculement annonçant un début de guerre civile en France.


Dimanche 23 Juin 2013 - News # 539 

Dérive liberticide inquiétante en France : il faut désormais demander une autorisation pour arborer un simple pin's de "La manif pour tous" sous peine d'être arrêté arbitrairement. Un jeune homme en a fait la stupéfiante expérience. Voir cette [vidéo] (). Je trouve que ce genre d'incidents fous se multiplient, et que le climat républicain se détériore rapidement en France, les tensions montent... Dans le même genre, voyez cette [vidéo] () où un avocat empêche une arrestation arbitraire pour seul motif de porter un T-shirt de "La manif pour tous". C'est dément... Il se passe vraiment quelque chose, les mentalités changent en devenant intolérantes et fascistes. Tout cela fait le lit d'une insurrection populaire à venir. Il faut s'attendre à une augmentation de ce genre d'incidents, jusqu'au moment où des faits divers violents vont apparaitre, puis en retour des répressions violentes de l'État qui a leurs tours déclencheront la guerre civile en France. Je suis bien content d'être parti de France pour m'installer au Québec moi...


Jeudi 20 Juin 2013 - News # 535 

2 mois de prison ferme pour un opposant au mariage gay. Voir [ici] (). Une affaire plus que lamentable, qui révèle la dérive fasciste du gouvernement français et la division des citoyens dans une ambiance antidémocratique merdique, presque pré-insurrectionnelle. À force de violer les droits des gens et de bafouer la volonté populaire pour le seul compte d'une ultra-minorité et d'un lobby, le gouvernement français est en train de creuser sa propre tombe. Et lorsque ça va péter, il sera trop tard, les blessures et les divisions seront trop grandes. Que la France se prépare à la guerre civile, car en vérité, ça va chier sévère... C'est vraiment triste, parce-que la France est vraiment un beau pays, mais je préfère vous dire la vérité : préparez-vous, ça va être terrible, la crise qui vient et la folie de certains jeunes de banlieue feront le reste.


Jeudi 6 Décembre 2012 - News # 317 

L'armée française se prépare à mener le combat urbain... Voir [ici] (). Une information qui n'augure rien de bon. Il y a des décideurs qui savent certaines choses, que le bon peuple ne sait pas, et ils anticipent. Ce peut être des guerres civiles, la soumission des banlieues (de véritables zones de non droit), ou l'attaque de pays comme la Syrie, etc. Ça pue un peu tout ça...


Mercredi 18 Avril 2012 - News # 151 

France : les présidents des clubs de tir viennent de recevoir un courrier du Ministère de la Défense invitant les adhérents de ces clubs à des séances d'entrainements communs ! Bien sûr, cela n'est pas innocent, et on peut même dire que ça pue à mort : le gouvernement français se prépare à réprimer une potentielle guerre civile ou un soulèvement populaire, et il semble manquer d'effectifs pour cela, et/ou a peur d'être dépassé par les évènements. Voir [ici] ().


Jeudi 26 Janvier 2012 - News # 96 

George Soros prédit un chaos économique, des émeutes en Europe, et la guerre civile aux USA... Voir [ici] ().


Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].


Si vous aimez
cette page
 : 




Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .