Liens, News, et informations diverses et variées du moment
 

Liens, News, et informations diverses et variées du moment




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================



 


Cette page recense des liens et des informations étonnantes ou à connaître.

N'hésitez pas à les consulter, même si la brève semble dater : vous y trouverez des perles.

Bonne exploration !



 Sélection de News spécifiques  




Mot(s) clé(s) à rechercher :   

Vous pouver saisir un ou plusieurs mots clés qui seront rechechés dans toute la Base de Données des News (Les recherches ne sont pas sensibles à la casse).
Les mots tapés doivent être séparés par un espace, et représentent des mots clés partiels ou complets qui peuvent être contigus ou disjoints dans le texte.
Exemple 1 : macron - Exemple 2 : [maj - Exemple 3 : François Asselineau - Exemple 4 : crise financ banqu



Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].

40 News

Dimanche 28 Avril 2019 - News # 16929 

Innovation et mode : une grenouillère bien saillante pour les cons :

Et en plus, ça fait chiotte portable : bravo !

Et chauffage aussi : il trimbale sa merde chaude partout !

En complément sur innovatrion :

En complément sur mode :

En complément sur merde :

   

Samedi 13 Avril 2019 - News # 16528 

Quelques innovations technologiques plus ou moins étonnantes, amusantes, originales, et efficaces :

En complément sur innovation :

       

Lundi 8 Avril 2019 - News # 16381 

Innovation technologie étonnante : le Manta 5,  un vélo nautique hydroptère :

Le site officiel est [ici] ().

En complément sur étonnant :

En complément sur surprenant :

En complément sur vélo :

En complément sur innovation :

 

Samedi 6 Avril 2019 - News # 16309 

Innovation technologique : LMX 161 – La moto électrique la plus légère du monde. Voir [ici] ().

En complément sur innovation :

En complément sur technologie :

En complément sur moto :

En complément sur électricité :

 

Mercredi 3 Avril 2019 - News # 16202 

Innovation : Lave-glace : deux enfants ont eu une idée lumineuse pour économiser des milliards de litres d'eau. Voir [ici] ().

En complément sur innovation :

       

Samedi 23 Mars 2019 - News # 15953 

Grande Journée de Débats : table ronde n°1: Comprendre la dés-union européenne - Avec notamment François Asselineau :

SYNOPSIS :

Le 20 Février, HEC Débats co-organisait avec Symposium Centrale-Supélec et Agora ENSAE la Grande Journée de Débats, sur le thème cette année de "l'Union européenne: l'heure des choix".

Cette première table ronde abordait la thématique de de la désunion européenne avec nos 3 invités : 
- Richard Balme, professeur et directeur du master International Public Management à SciencePo Paris.
- Martin Bohmert, délégué des Jeunes avec Macron et ingénieur spécialisé en innovation et énergie en Europe.
- François Asselineau, candidat à l'élection présidentielle et président de l'UPR.

François Asselineau fait des prestations brillantes.

Bravo.

En complément sur union européenne :

En complément sur François Asselineau :

     

Mardi 19 Mars 2019 - News # 15848 

Pauvreté, misère, innovation, et développement : Trois tiges de métal, une bonbonne en plastique : une révolution pour des millions de personnes. Il y a 25 ans était créé le Hippo Roller, un système de transport de l'eau distribué dans 20 pays défavorisés :

Une idée simple et géniale, bravo !

En complément sur l'eau :

En complément sur innovation :

En complément sur bravo :

En complément sur pauvre :

En complément sur misère :


Dimanche 3 Mars 2019 - News # 15412 

Innovation et technologie : une bouée télécommandée :

Une super idée ! 

En complément sur innovation :

En complément sur technologie :

En complément sur télécommande :

En complément sur idée :

 

Jeudi 8 Novembre 2018 - News # 12511 

 

Démocratie de marchés : "Comment acheter un électeur ?" par Julia Cagé :

SYNOPSIS :

Une personne, une voix : la démocratie repose sur une promesse d'égalité qui trop souvent vient se fracasser sur le mur de l'argent. Financement des campagnes électorales, dons aux partis politiques, prise de contrôle des médias : le jeu démocratique est-il capturé par les intérêts privés. et, si oui, peut-on vraiment "acheter des électeurs" ?

Le mot de l'éditeur :

Fondé sur une étude historique inédite des financements privés et publics de la démocratie dans une dizaine de pays sur plus de cinquante ans, ce livre passe au scalpel l’état de la démocratie, décortique les modèles nationaux et démontre l’ampleur du malaise. Il propose aussi des pistes pour repenser de fond en comble la politique.

Une personne, une voix  : la démocratie repose sur une promesse d’égalité qui trop souvent vient se fracasser sur le mur de l’argent. Financement des campagnes, dons aux partis politiques, prise de contrôle des médias  : depuis des décennies, le jeu démocratique est de plus en plus capturé par les intérêts privés.

Se fondant sur une étude inédite des financements politiques privés et publics dans une dizaine de pays sur plus de cinquante ans, Julia Cagé passe au scalpel l’état de la démocratie, décortique les modèles nationaux, et fait le récit des tentatives –  souvent infructueuses, mais toujours instructives  – de régulation des relations entre argent et politique.

Aux États-Unis, où toute la régulation de la démocratie a été balayée par idéologie, le personnel politique ne répond plus qu’aux préférences des plus favorisés. En France, l’État a mis en place un système de réductions fiscales permettant aux plus riches de se voir rembourser la plus grande partie de leurs dons aux partis politiques, alors que les plus pauvres, eux, paient plein pot.

Ces dérives ne viennent pas d’un complot savamment orchestré mais de notre manque collectif d’implication. La question du financement de la démocratie n’a jamais véritablement été posée  ; celle de la représentation des classes populaires doit l’être sur un mode plus radical. Pour sortir de l’impasse, voici des propositions qui révolutionnent la façon de penser la politique, des réformes innovantes pour une démocratie retrouvée.
  
Ancienne élève de l’Ecole normale supérieure et de l’Université Harvard, Julia Cagé est professeure d’économie à Sciences Po Paris. Elle a publié Sauver les médias. Capitalisme, financement participatif et démocratie (Le Seuil, 2015).

Ah la jolie démocratie complètement corrompue...

Il faut réduire les montants drastiquement : 2 à 3 millions tout au plus. Au-delà, c'est indécent et on achète les électeurs. Et plus on accède à de l'argent, plus on a de chance de gagner.

Il vaut mieux plus de débats que de meetings.

En complément sur démocratie :

En complément sur Julia Cagé :

     

Dimanche 28 Octobre 2018 - News # 12209 

7 designs de roues innovantes (en Anglais) :

En complément sur roue :

En complément sur innovation :

     

Mardi 23 Octobre 2018 - News # 12082 

Développement économique : "Algérie, nouvel eldorado des beurs ?" :

SYNOPSIS :

C’est un phénomène méconnu qui est en train d’émerger : des milliers d’enfants de l’immigration, des jeunes d’origine algérienne, souvent diplômés, traversent la Méditerranée pour s’installer en Algérie. Ils vont y chercher la réussite et les opportunités qu’ils ne trouvent pas forcément en France.

Le déclic, ce sont les aides du gouvernement algérien : crédit gratuit allant jusqu’à 1 million d’euros, à taux zéro et remboursable à partir de 10 ans d’exercice. Mais pas seulement : il y a aussi les logements moins chers et les prix de 40 à 50 % moins élevés… Ce qui leur était inaccessible en France devient possible ici. D’autant que leur double culture est une richesse.

Nous avons suivi Fella, créatrice de smartphones, Kader, exportateur de produits agricoles et Bachir, l’architecte en vogue de Marseille. Nous verrons pourquoi ils ont tout quitté pour cette nouvelle vie et ce qu’ils ont trouvé en Algérie.

Source : France 3.

L'Algérie : un pays qui se bouge les fesses, et qui innove, bravo !

Seul bémol : une fois de plus, on constate que les diplômés et les gens entreprenants quitte la France... Les Bac+5 s'en vont, nous ne savons pas les retenir, et dans le même temps, on laisse entrer, et même certaines ONG de connards l'organisent, des hordes de Bac-7... Un suicide collectif au nom du boboïsme, de la bien-pensance, du droit-de-l'hommisme ; de la connerie quoi...

Un reportage positif et enthousiasmant.

En complément sur Algérie :

En complément sur développement :

En complément sur économie :

   

Dimanche 21 Octobre 2018 - News # 12036 

Innovation technologique et lumière : Votre appartement est sombre ? Ce nouveau système d’éclairage intérieur résoudra le problème ! :

Il suffisait d'y penser...

En complément sur innovation :

En complément sur technologie :

En complément sur lumière :

   

Mardi 16 Octobre 2018 - News # 11913 

Environnement et innovation : des chercheurs ont mis au point une technique qui pourrait permettre de sauver la grande barrière de corail :

En complément sur innovation :

En complément sur environnement :

     

Mercredi 26 Septembre 2018 - News # 11450 

Innovation technologique : En Côte d'Ivoire, une dizaine de taxis fonctionnant à l'énergie solaire circulent chaque jour à Jacqueville :

Super cette initiative de taxis avec des panneaux solaires sur le toit. 

Je trouve que les Africains, confrontés de manière récurrente au manque de moyens et à la misère, ont souvent de bonnes idées car ils ont développé un sens pratique bien supérieur à celui des Occidentaux, beaucoup trop intellectuels.

En complément sur énergie solaire :

En complément sur panneau solaire :

En complément sur innovation :

   

Jeudi 7 Juin 2018 - News # 8941 

 

 Alerte majeure de censure forte déguisée : Internet, tel que nous le connaissons est en danger !

Oubliez le RGPD, la nouvelle proposition de l'Union Européenne sur le droit d'auteur sera un désastre complet et total pour Internet :

Aujourd'hui, c'est le jour du RGPD, et beaucoup de gens se réveillent dans un monde où la réglementation de l'UE a un impact généralisé (et pas toujours positif) sur le fonctionnement d'Internet. Comme nous l'avons détaillé au cours des dernières années, bien qu'il y ait beaucoup de bonnes idées dans le RGPD, il y en a aussi beaucoup de ridiculement mauvaises, combinées à une rédaction mal conçue, et nous en voyons déjà quelques-unes. Mais croyez-le ou non, la menace de l'UE est encore plus grande et elle a reçu peu d'attention: la nouvelle proposition de réforme du droit d'auteur de l'UE devrait être votée le mois prochain et elle sera vraiment désastreuse pour Internet. Tel qu'il est actuellement, Julia Reda, membre du Parlement européen, donne l'alerte et demande aux gens de s'exprimer. Comme elle le fait remarquer, beaucoup de gens qui se foutent maintenant du RGPD souhaitent qu'ils se soient impliqués il y a plus de deux ans lors de son débat. Et si vous êtes préoccupé par la problématique de cette nouvelle réforme du droit d'auteur pour Internet, il est temps de parler (oui, même si vous n'êtes pas dans l'UE):

En matière de droit d'auteur, vous avez maintenant la chance d'avoir une influence - une chance qui sera perdue depuis deux ans, quand nous serons tous «soudainement» confrontés au défi de devoir implémenter des filtres de téléchargement et le «lien» impôt » - ou courir dans de nouvelles limites sur ce que nous pouvons faire en utilisant les services Web sur lesquels nous comptons.

À l'opposé du RGPD, les experts s'accordent presque à dire que la loi sur la réforme du droit d'auteur, telle qu'elle est actuellement, est vraiment mauvaise . Alors que dans le cas du RGPD, les institutions de l'UE ont apporté de nombreux changements contre les efforts concertés de lobbying des grands groupes, dans la réforme du droit d'auteur, ils sont sur le point de leur donner exactement ce qu'ils veulent.

Le Parlement et le Conseil disposent de plus d'un an et demi pour corriger les vives lacunes de la proposition de la Commission - mais malgré leur complexité croissante , les dernières versions des deux institutions ne respectent pas les normes de base en matière de maniabilité et de proportionnalité

La publication de Reda détaille les nombreux problèmes de la proposition de copyright actuelle - dans laquelle un simple lien vers un site d'actualités peut nécessiter de payer de l'argent et où les inquiétudes sur la manière dont cela pourrait avoir un impact négatif sur Internet sont ignorées. Peut-être même pire est l'idée de filtrage obligatoire. Les grandes maisons de disques et studios de cinéma ont, bien sûr, poussé ce genre de chose pendant des années pour revenir à Google (principalement) et Facebook (un peu). Mais, voici la chose: à la fois Google et Facebook ont ​​déjà ces filtres (et dépensé des dizaines de millions de dollars sur eux). Ce genre de loi se fout de tout le monde .

Et, en fait, c'est même pire qu'une règle de filtrage obligatoire - parce que l'UE s'est rendu compte qu'une telle règle violerait d'autres lois de l'UE. Donc, au lieu de cela, il a décidé de réduire les protections de responsabilité intermédiaire pour rendre le filtrage obligatoire nécessaire:

Rendre les plates-formes directement responsables de toutes les violations de droits d'auteur par leurs utilisateurs, et leur proposer d'éviter cette responsabilité déraisonnable s'ils peuvent montrer qu'ils ont fait tout ce qui était en leur pouvoir pour empêcher le contenu protégé d'apparaître en ligne . 13, paragraphe 4 ). Ce qui reste totalement optionnel, bien sûr!

Tragiquement, le seul point de désaccord qui subsiste au Conseil est de savoir si cette proposition est assez mauvaise ou devrait être aggravée .

Nous avons déjà passé des années à expliquer comment cela conduirait à une censure généralisée en ligne, mais ce serait aussi un désastre pour la plupart des plates-formes non-Google / Facebook. Des entreprises de taille moyenne telles que Github ont déjà parlé de la façon dont cela pourrait effectivement détruire sa capacité d'exploitation , et beaucoup d'autres sites seraient également touchés. Tout type de site forum serait en danger sérieux. Reddit, Pinterest, Twitch, Imgur, Wordpress, Moyen, Vimeo. Cela créerait une responsabilité massive pour tous ces sites, rendant presque impossible pour beaucoup d'entre eux de fonctionner dans l'UE.

Reda note qu'un nouveau projet pourrait aggraver cette situation en notant que même avoir des filtres ne sera pas suffisant pour éviter la responsabilité:

La dernière version de M. Voss élargit le champ d'application de la proposition de censure à toutes les plateformes Web (a) dont l'objectif est de "donner accès au contenu protégé par les utilisateurs" et "d'optimiser" ce contenu. Qu'est-ce qui compte comme optimisation? Parmi une longue liste d'actions, nous trouvons que "afficher" les téléchargements rend déjà les plateformes juridiquement responsables de toute violation du droit d'auteur qu'elles pourraient inclure ( Considérant 37a ).

Et dans sa version, les services Web ne peuvent même pas éviter la responsabilité en mettant en œuvre des filtres de téléchargement . Pour se protéger d'une poursuite, ils devraient obtenir des licences de tous les détenteurs de droits existant sur la planète avant de permettre aux utilisateurs d'être mis en ligne, au cas où le téléchargement contiendrait (une partie de) leurs œuvres.

Il affirme également que la vérification de chaque téléchargement d'un utilisateur pour savoir s'il inclut l'une des centaines ou des milliers d'œuvres protégées ne constitue pas une "surveillance générale" ( considérant 39 ) , ce qui serait interdit.

Comme Reda le souligne également, la plupart des États membres de l'UE semblent soutenir ces idées horribles (ou même pousser à l'aggraver). Ce qui se dresse aujourd'hui entre cette horrible loi qui gâche Internet, c'est justement le Parlement de l'UE qui doit actuellement voter à ce sujet fin juin (probablement le 20 ou le 21). Si vous êtes dans l'UE, il est temps de prendre la parole . Si vous êtes en dehors de l'UE, cela aiderait aussi à prendre la parole et à faire savoir au Parlement européen que c'est une idée horrible qui aura des problèmes importants pour l'internet, la liberté d'expression et l'innovation.

Source : TechDirt () - Traduction amateur par BlueMan.

En clair : sous couvert d'invocation du droit d'auteur, du copyright, Internet va subir une transformation majeure par la censure, le filtrage, et les procédures judiciaires tout azimut pour violation de copyright. Le fair use (même avec un lien de renvoi vers l'article original) va disparaître si cette loi scélérate est votée...

Une fois de plus, on constate avec dépitement que nos politiciens et l'Union Européenne sont des traîtres...

Il faut comprendre que devoir payer pour un lien est démentiel et que cela a immédiatement une conséquence : cela empêche la libre diffusion de l'information...

Le seul point positif, si cette loi devait entrer en vigueur, c'est que cela va booster les sites alternatifs d'informations créant du contenu, et pousser ces sites et des millions de blogs à passer dans un mode collaboratif en mettant sur chacun de leurs articles ou vidéos une mention du genre Creative  Commons () de manière à échapper à ce problème législatif relié au droit d'auteur et au copyright :

Si cette loi est votée, je pense qu'Internet va se diviser en deux sphères :

Cette affaire va obliger chaque personne physique et moral à se positionner, à se définir : pour le profit ou pour l'Humanité.

Intéressant comme exercice, et comme période...

Affaire à suivre !

En complément sur Internet :

En complément sur Union Européenne :

En complément sur copyright :

En complément sur alerte :

En complément sur censure :


Mercredi 30 Mai 2018 - News # 8741 

Transport et innovation technologique : des trains volants sont à l'étude :

En complément sur transport :

En complément sur innovation :

En complément sur technologie :

En complément sur train :

 

Dimanche 18 Mars 2018 - News # 7124 

Innovation technologie et énergie libre : des scientifiques du MIT mettent au point un dispositif qui produit de l’électricité à partir de l’air. Voir [ici] ().

La chaleur : un concept notamment super bien utilisé notamment par l'ingénieur Robert Stirling qui inventa en 1816 un moteur ultra-efficace qui capte son énergie, et qui porte son nom. Voir ces [vidéos] ().

En complément sur innovation :

En complément sur technologie :

En complément sur énergie :

En complément sur électricité :

 

Vendredi 9 Février 2018 - News # 6683 

Économie, entreprises, et autogestion : "La démocratie comme patron" - #DATAGUEULE 79 : 

SYNOPSIS :

Voici un premier avant-goût in-situ du documentaire que nous préparons sur la démocratie, "La démocratie n'est pas un rendez-vous". Rdv courant avril pour découvrir le film !

hessalonique, Grèce, septembre 2011 : l’usine VioMe est frappée par la crise. La maison-mère Filkeram&Johnson fait faillite, la production est arrêtée. Les ouvriers de Viome décident de continuer le travail. Ils réquisitionnent l’usine, lancent une procédure judiciaire et, quelques mois plus tard, redémarrent la production. Au coeur de leur modèle, deux maîtres-mots : la démocratie et la solidarité.
Fin février, cela fera 5 ans que l’usine tourne en autogestion.

Une expérience intéressante.

Cela dit, je pense que l'autogestion a ses limites, notamment sur les aspects créatifs, de recherche, d'innovation, et sur l'art : il faut être un leader, un "cerveau", avoir une mentalité volontariste et osée pour créer le nouveau. Ces caractéristiques sont incompatibles avec un cerveau collectif parce-que dans un groupe le nombre d'aveugles et d'englués est toujours plus grand que le nombre de ceux qui voient, comprennent, osent, ont la foi, et se lancent.

Ce qu'il faut comprendre également, c'est qu'une chose n'est bonne que lorsqu'elle est à sa place : dans une maison, le feu est bon dans la cheminée, sur les bougies, mais c'est un désastre ailleurs. Pareillement, l'autogestion ne peut donc être appliquée partout.

Rendez-vous en Avril pour le documentaire complet.

En complément sur économie :

En complément sur entreprise :

En complément sur démocratie :

   

Mardi 6 Février 2018 - News # 6613 

Innovation technologique et intelligence artificielle : Pixel Buds de Google, Pilot de Waverly Labs..., les oreillettes de traduction instantanée débarquent. Voir [ici] ().

En complément sur innovation :

En complément sur technologie :

En complément sur intelligence artificielle :

En complément sur Google :

En complément sur traduction :


Lundi 6 Novembre 2017 - News # 5475 

Intelligence artificielle et santé : conférence de Laurent Alexandre chez INNOTHERA - 26 septembre 2017 :

SYNOPSIS :

Le groupe INNOTHERA, 5e laboratoire pharmaceutique français indépendant, accueillait le 26 septembre 2017 Laurent Alexandre, chirurgien-urologue et président de DNAVision, pour une conférence sur le thème "intelligence artificielle et santé". 

Auteur d’ouvrages à succès sur les nouvelles technologies (La guerre des intelligences, La Défaite du cancer, La Mort de la mort, etc), Laurent Alexandre a offert aux collaborateurs du siège d'INNOTHERA un panorama complet sur la révolution induite par l'IA pour notre société et notre économie, ainsi que nos modèles de santé et d'éducation.

INNOTHERA est une ETI familiale de santé, présente dans les secteurs du médicament et des dispositifs médicaux.

Spécialisé depuis plus d'un siècle dans le traitement des pathologies du quotidien, notamment l’insuffisance veineuse (jambes lourdes, varices, phlébites etc), INNOTHERA s’engage depuis de nombreuses années en faveur du Made in France, comme en témoigne l’obtention du label Origine France Garantie pour ses gammes de textiles médicaux produites à Nomexy (Vosges). L'innovation est une priorité pour le groupe, qui développe conjointement avec ses partenaires des dispositifs textiles intelligents.

Une conférence où Laurent Alexandre est plus posé.

Très intéressant.

         

Lundi 26 Juin 2017 - News # 4941 

Une expérience de physique amusante et incroyable avec de l'eau : la lévitation hydrodynamique (en anglais mais suffisamment graphique pour être comprise) :

SYNOPSIS :

Sur un jet d'eau, vous pouvez faire léviter des boules légères de toutes tailles et même des disques et des cylindres. Le mécanisme n'est pas l'effet Bernoulli...

Vous voulez faire cela à la maison.

Mon ami Blake d'InnoVinci m'a envoyé une bonne idée pour une vidéo et une vidéo de lévitation dans les jets d'eau. Au début, il était difficile d'expliquer la physique de ce qui se passait. L'effet Bernoulli standard repose sur l'immersion totale de l'objet dans le fluide ascendant. Mais dans ce cas, l'eau semble former un seul flux autour de l'objet et il est dévié et descendu du flux. Par la troisième loi de Newton, la force sur l'eau par la balle est égale et opposée à la force de l'eau sur la balle, en la poussant dans le courant. Il y a une position d'équilibre stable car, si la balle se déplace dans le courant, elle "coupe" l'eau qui passe au-dessus de la balle pour qu'elle se déverse. Si elle dérive trop loin, alors beaucoup d'eau passe sur la balle, en la poussant dans le courant.

Source : Veritasium - Traduction amateur par BlueMan.

Comment réaliser une lévitation hydrodynamique :

Super fun et étonnant !

Un petit must, et plutôt rare, dans son genre.

À voir !

En complément sur incroyable :

En complément sur étonnant :

En complément sur surprenant :

En complément sur l'eau :

En complément sur amusant :


Dimanche 25 Juin 2017 - News # 4925 

 Attention danger pour les peuples ! :


L’accord top secret qui doit dépecer les services publics :
 

Les États-Unis, les pays de l’UE et une vingtaine d’autres États ont entamé à Genève des négociations sur le commerce des services. Signe particulier : ces tractations devaient rester secrètes pendant cinq ans. WikiLeaks a réussi à lever en partie le voile sur leur contenu.

Tout devait rester entièrement secret. Rien ne devait filtrer des négociations sur l’accord sur le commerce des services (ACS - NDR : ou TISA en anglais) entamées depuis deux ans à l’ambassade d’Australie à Genève entre les États-Unis, l’Union européenne et une vingtaine de pays. Une vaste entreprise de libéralisation qui touche jusqu’aux services publics fondamentaux. Des mesures assurant une confidentialité totale des discussions ont été prises, dans un langage digne d’un scénario à la James Bond. Les textes établissant l’avancée des pourparlers ont été « classifiés », selon un jargon utilisé généralement pour les dossiers secret-défense. Ils doivent être « protégés de toute diffusion non autorisée » et stockés dans un système d’ordinateurs lui-même classifié et maintenu « dans un building ou un container clos » sous haute surveillance. L’objectif déclaré est que rien ne puisse transpirer du contenu de ces tractations « jusqu’à cinq ans après la conclusion d’un accord » ou la fin des négociations si celles-ci devaient finalement ne pas aboutir.

C’était sans compter sur la dextérité des lanceurs d’alerte de WikiLeaks qui sont parvenus à récupérer une partie des textes surprotégés. Ils ont publié ainsi le 19 juin sur leur site l’annexe du traité en préparation consacré aux services financiers.

https://wikileaks.org/tisa-financial/ ()

Ces révélations soulignent, en fait, l’ampleur de l’offensive engagée par Washington, suivi par les États membres de l’Union européenne, pour permettre aux multinationales de truster, le moment venu, le commerce des produits financiers mais aussi celui de tous les services sur les grands marchés transatlantique et transpacifique, dont les négociations, on le sait, avancent au même moment, dans la plus grande discrétion.

Contourner les résistances populaires et réfractaires de l’OMC

Les pourparlers secrets pour parvenir à un accord sur le commerce des services (ACS) ont démarré en 2012 et leurs initiateurs entendent tout faire pour les conclure avant la fin 2015. Ils sont en fait destinés à contourner l’obstacle que constituaient les résistances de forces progressistes, de mouvements sociaux, de syndicats et de plusieurs pays en développement pour la conclusion d’un accord global sur le commerce des services (AGCS) au sein de l’Organisation mondiale du commerce (OMC). Devant la paralysie du processus multilatéral lancé en 2001 dans le cadre du cycle dit de Doha de l’OMC, un groupe de pays a décidé, sous l’impulsion des États-Unis et des États membres de l’UE, d’entamer, il y a deux ans, une négociation parallèle.

Autrement dit : désavoué démocratiquement et donc sorti par la porte, l’AGCS pouvait ainsi rentrer par la fenêtre sous l’impulsion d’une cinquantaine de gouvernements. Les négociateurs autoproclamés ont l’espoir de définir dans un cadre plurilatéral des normes pour qu’elles s’imposent, à terme, comme unique référence internationale. Ils misent d’évidence sur leur poids économique – ils représentent ensemble près de 70 % du commerce mondial – pour rallier en fin de compte les pays récalcitrants de l’OMC court-circuités. Le lieu géographique des tractations a simplement été transféré de quelques rues à Genève, passant du siège de l’OMC aux locaux de l’ambassade d’Australie, pays opportunément tout acquis à la libéralisation.

Principale source d’inspiration du groupe : les « experts » de la « coalition globale des services » (GSC) au sein de laquelle on retrouve, côté états-unien, les géants du secteur (banque, Internet, énergie) mais aussi, côté européen, le Medef ou le poids lourd français, Veolia (voir ci contre). Le document diffusé par WikiLeaks, qui correspond au relevé de la négociation au 14 avril dernier, révèle le forcing déployé pour banaliser le commerce des produits financiers, comme si rien n’avait été retenu des causes du krach ravageur qui s’est produit seulement sept ans en arrière.

Échanges financiers, 
le retour du délire

Les normes proposées dans l’annexe du texte secret consacré au commerce des produits financiers visent d’abord à restreindre la capacité d’intervention de la puissance publique et se fixent ouvertement comme objectif un modèle « autorégulateur » de la finance. Les États signataires du futur ACS ne seraient quasiment plus autorisés à légiférer pour limiter les transactions financières transfrontalières (article X 3.2.).

Au nom de la libre concurrence les « monopoles d’État en matière de fonds de pension » – traduisez : les systèmes publics de Sécurité sociale – seraient, à terme, démantelés. Même « les assurances pour calamité naturelle » se devraient de ne plus fonctionner sous contrôle public.

L’approbation de l’autorisation de produits financiers innovants est recherchée (article X 2.1.). On sait combien le laxisme organisé à cet égard a nourri la boursouflure financière qui a éclaté, il y a sept ans. « Les CDS (credit defaut swaps), qui furent considérés comme des produits innovants, ont été au cœur de la crise », fait remarquer à juste titre Jane Kelsey, professeure à la faculté d’Auckland, en Nouvelle-Zélande, sur le site de WikiLeaks.

Les firmes Internet états-uniennes font pression pour transmettre sans véritable garde-fou les données de leurs clients. En particulier celles qui sont présentes dans les systèmes dits « clouds » (nuages) qui permettent de stocker des documents hors du disque dur de l’ordinateur. Cette information-là suscite depuis le jour de sa divulgation par WikiLeaks, le 19 juin, une vive réaction dans la presse allemande où les révélations d’un autre lanceur d’alerte, Edward Snowden, sur l’espionnage de masse pratiqué par la NSA (National Security Agency), avec la complicité des géants états-uniens de l’Internet, avaient déjà suscité beaucoup d’inquiétudes dans l’opinion.

Privatisations interdites

Les orientations du texte secret stipulent que les sociétés étrangères ne sauraient être victimes d’un traitement dit « discriminatoire ». Autrement dit : elles doivent avoir accès au marché des pays signataires exactement dans les mêmes conditions que les prestataires locaux, qu’ils fournissent ou non un service public à la population.

Un géant de la fourniture d’eau ou de gaz, comme les français Veolia ou GDF Suez, aurait ainsi non seulement le droit de s’installer sur un marché tiers. Mais il pourrait aussi faire jouer une clause d’engagement au respect de la concurrence pour exiger de bénéficier de subventions d’un montant égal à celui versé par l’État en question au service public de l’eau ou de l’énergie.

Par ailleurs le retour à une nationalisation d’un service public privatisé, fût-il partiel, serait strictement interdit aux États signataires au nom des garanties accordées aux investisseurs afin de favoriser, explique-t-on, la fluidité des échanges. Ainsi deviendrait impossible une remunicipalisation de l’eau décidée en maints endroits en France comme à Paris, après la gabegie et l’explosion des factures des particuliers provoquées par les requins de la Générale et de la Lyonnaise des eaux, qui se sont longtemps partagé le marché de la capitale française.

Éducation, santé, transports, rien n’échapperait à l’appétit du privé

L’ACS doit s’appliquer à tous les domaines capables de fournir un service à l’échelle internationale. Selon l’Internationale des services publics (PSI), qui regroupe quelque 669 syndicats dans le monde entier, il englobe ainsi un champ immense : la fourniture transfrontière (le mode 1 de l’ex-AGCS) – telle que la télé-médecine, la formation à distance ou les paris sur Internet –, le tourisme (mode 2 de l’ex-AGCS), l’investissement étranger direct avec les principes et les conséquences que l’on vient d’exposer (mode 3 de l’ex-AGCS) et le mouvement temporaire des personnes physiques (mode 4 de l’ex-AGCS). L’objectif d’accords comme celui dont la négociation est secrètement engagée, dénonce Rosa Pavanelli, la secrétaire générale de la PSI, est « d’institutionnaliser les droits des investisseurs et d’interdire toute intervention des États dans un large éventail de secteurs ».

Santé, éducation, transports, rien n’échapperait à cette logique qui accélérerait, dans des dimensions inédites, la libéralisation des services publics. Selon une logique d’écrémage par le capital privé en mal d’acquérir de nouvelles ressources dans la phase actuelle de la crise où les débouchés se rabougrissent. Il cherche à s’accaparer les secteurs financièrement les plus prometteurs. Les cheminots français en lutte ont ainsi parfaitement discerné la menace qui pourrait conduire à une polarisation des investissements privés sur les tronçons voyageurs les plus rentables quand des dizaines de voies dites secondaires et donc de gares seraient condamnées à disparaître. Le 4e paquet ferroviaire de la Commission européenne n’est certes pas dans le traité secret en cours de négociation. Il n’en épouse pas moins la ligne dévastatrice pour l’avenir des services publics et, au passage, pour… un certain mode de construction européenne. Comme on devrait le savoir au moins depuis l’élection du 25 mai l’acharnement libéral, prêt à nier la démocratie au point d’agir caché contre les intérêts des citoyens, met pourtant l’Europe en danger.

Source : le journal l'Humanité ().

Le but final est de détruire les États, de les rendre impuissants face au marché. Ce sont, en fin de compte, les sociétés privées et les multinationales qui vont faire leur loi. Les peuples ne pourront plus rien faire car la puissance publique sera rendue impuissante, paralysée, sans aucun recours légal contre elles.

C'est très très grave !

Nos politiciens sont des traîtres, je l'ai toujours dit...

En complément sur service public :

En complément sur danger :

En complément sur grave :

   

Mercredi 21 Juin 2017 - News # 4873 

Après le départ de plusieurs ministres, le secrétaire général de l'Elysée a dévoilé la composition du nouveau gouvernement d'Édouard Philippe II de Macron : 

Aux postes de secrétaire d'Etat on été nommés :

En complément sur gouvernement :

En complément sur Édouard Philippe :

En complément sur Macron :

   

Mercredi 14 Juin 2017 - News # 4716 

Innovation technologique : bientôt des robots pour garer les voitures à l'aéroport Charles de Gaulle :

En complément sur innovation :

En complément sur technologie :

En complément sur robot :

En complément sur voiture :

En complément sur automobile :


Lundi 12 Juin 2017 - News # 4660 

Le World Economic Forum, organe mondialiste et anti-démocratique par excellence, affirme que : "Les États-nations, c’est du passé. L’avenir est aux villes organisées en réseaux internationaux" :

Les États-nations apparaissent comme étant de plus en plus démodés et même dangereux. Certains sont carrément belliqueux et menacent de déclencher des guerres catastrophiques. Alors que certains États-nations montrent des tendances néo-impériales, le pouvoir et l’influence de la plupart sont en déclin. La construction des nations, une expérience de 369 ans, est en train d’échouer, la plupart des États-nations ne parvenant pas à faire face aux grands défis mondiaux de notre époque, notamment les changements climatiques, les migrations forcées, le terrorisme, les pandémies et d’autres encore.

Ce sont les villes, et non les États-nations, qui vont décider de notre survie. Pourquoi ? Pour commencer, la moitié de l’humanité y vit actuellement, ce qui constitue un contraste frappant avec la plus grande partie de l’histoire humaine lorsque moins de 1% de la population mondiale se rassemblait dans des agglomérations. Et l’urbanisation se poursuivra : les deux tiers de la population mondiale seront des citadins d’ici 2030. Aujourd’hui, les villes disposent des deux tiers du PIB mondial : elles sont des merveilles d’innovation et les moteurs de la prospérité. Les villes sont ouvertes, plurielles et cosmopolites, tandis que les États-nations sont fermés, hostiles à l’immigration et étroits d’esprit.


Des villes d'esclaves, entassés dans des grottes de béton inhumaines qu'on leur fait payer à prix d'or,
voilà le modèle de ville souhaité par les maîtres du monde pour le genre humain.

La bonne nouvelle, c’est que de nombreuses villes sont en train de monter en puissance au moment où les États-nations décrochent. Il y a déjà plus de 200 réseaux interurbains dans le monde qui font campagne pour de nouveaux programmes en faveur des villes. L’un des plus éminents, Villes Unies et gouvernement local, cherche à promouvoir la connectivité entre les villes et à agir en leur nom. Une nouvelle coalition appelée le Parlement mondial des maires exhorte également les villes à profiter partout de la révolution de la décentralisation. Après tout, les villes n’ont plus besoin d’attendre et de demander la permission pour exercer leur souveraineté urbaine.

[…]

Traduction : Fdesouche ().

Quelle idéologie de merde... Ultra-dangereux.

La Nation est le dernier rempart des peuples contre le mondialisme.

À mort le mondialisme !

La Nation, le local, le bio intégral, les circuits courts, l'humanitude, et la démocratie directe participative neutre :
voilà ce dont nous avons collectivement besoin pour créer une société juste, harmonieuse, et heureuse.

En complément sur mondialisme :

En complément sur ville :

     

Dimanche 11 Juin 2017 - News # 4644 

École, éducation, et enseignement innovant : à Trappes, une école a mis en place une méthode fondée sur l’empathie :

Comme quoi il existe des solutions alternatives produisant de bien meilleurs résultats que ceux actuellement.

En complément sur école :

En complément sur éducation :

     

Mercredi 7 Juin 2017 - News # 4587 

Innovation technologique et informatique : IBM parvient à fabriquer des puces d'ordinateurs gravées en seulement 5 nanomètres, divisant par 4 la consommation d’énergie. Voir [ici] ().

En complément sur innovation :

En complément sur technologie :

En complément sur informatique :

En complément sur ordinateur :

En complément sur puce :


Mercredi 7 Juin 2017 - News # 4586 

Innovation et production d'électricité : une jeune fille de 13 ans crée un système éolien d’énergie renouvelable pour seulement 5 dollars. Voir [ici] ().

Astucieux...

Reste maintenant à des ingénieurs de développer un appareil plus performant capable de produire une quantité intéressante d'électricité par ce procédé.

En complément sur innovation :

En complément sur éolien :

En complément sur electricité :

En complément sur énergie :

 

Lundi 5 Juin 2017 - News # 4546 

Technologie et innovation : des chercheurs ont conçu un hologramme qui n’est pas plus épais qu’un cheveu, un record. Voir [ici] ().

En complément sur hologramme :

En complément sur innovation :

En complément sur technologie :

   

Dimanche 4 Juin 2017 - News # 4520 

Aviation et innovation technologie : lancement d’un satellite pour la connexion Internet à haut débit dans les avions par Wi-Fi. Voir [ici] ().

En complément sur Wi-Fi :

En complément sur Internet :

En complément sur aviation :

En complément sur avion :

En complément sur innovation :


Vendredi 2 Juin 2017 - News # 4466 

Énergie solaire convertie en électricité : SmartFlower, un panneau solaire innovant :

Pour en savoir plus, voyez ces deux sites officiels, [ici] () et [là] ().

Cela dit, même si ce système est 40% plus efficace qu'un panneau solaire traditionnel, en raison du suivi automatique du Soleil qu'il effectue, SmartFlower est une solution non rentable pour la France en raison de son prix : 23.000 euros TTC pour seulement 2,31 KWc (le KWc est le symbole du kilowatt-crête. Cette unité est utilisée pour caractériser les matériaux photovoltaïques,), hors coût du dallage béton qui est indispensable à son installation.

Avec les tarifs actuels d'électricité (le prix le moins cher d'Europe), la rentabilité par auto-consommation impossible en France. Il en va de même pour la revente de l'électricité, étant "non intégrée au bâti", le prix du kw/h vendu sera trop bas pour son amortissement.

L'intérêt de la Smartflower, ce sont les pays ou l'électricité est beaucoup plus chère qu'en France, ou les sites isolés où l'alimentation en électricité est impossible en raison d'une absence totale de réseau : à la montagne, sur une île, etc.

[MAJ] : Un projet concurrent, très similaire, existe : Remules de BBS. Voir [ici] ().

En complément sur panneau solaire :

En complément sur énergie solaire :

     

Vendredi 26 Mai 2017 - News # 4328 

Innovation technologique étonnante : le papier parlant est désormais une réalité. Voir [ici] ().

En complément sur l'innovation :

En complément sur la technologie :

En complément sur étonnant :

   

Jeudi 25 Mai 2017 - News # 4314 

Innovation technologique et panneaux solaires : les tuiles solaires Tesla arrivent en France. Voir [ici] ().

En complément surl' innovation :

En complément sur la technologie :

En complément sur le solaire :

   

Lundi 22 Mai 2017 - News # 4259 

Les nouvelles GOPÉ (Grandes Orientations de Politique Économique) imposées par l'Union Européenne : c'est parti ! Voir ce [PDF] ().

J'ai lu ce rapport, et je vous en ai fait une synthèse. Voici donc ce que la France doit veiller à mettre en œuvre intégralement et en temps utile :

Comme vous pouvez le voir, le néolibéralisme à fond est au programme des GOPÉ. et la chienlit arrive pour tous les travailleurs, et toutes les prédictions et avertissements de François Asselineau s'avèrent totalement exacts, une fois de plus.

Merci à monsieur Macron et à tous les cons qui ont voté pour ce joli programme anti-social et anti-France !

50% des Français sont vraiment des veaux... Et bien vous allez aller à l'abattoir. Logique.

[MAJ du 23 Mai 2017] : Charles Gallois de l'UPR vient de sortir une analyse sur ces GOPÉ. Voir [ici] ().

En complément sur GOPÉ :

En complément sur François Asselineau :

En complément sur Union Européenne :

   

Dimanche 14 Mai 2017 - News # 4082 

La gravité du déclin de l'industrie française par Frédéric Parrat :

PRÉSENTATION DU LIVRE :
À quelques mois des élections présidentielles, Frédéric Parrat dresse un constat décapant sur l’état de l’industrie française et propose une solution innovante, celle de réformes conjointes et simultanées. La France ne pourra se redresser que si ces mesures identifiées par l’auteur sont menées de front.
Au programme de ce manifeste pour une France régénérée :
- un État stratège et visionnaire
- un marché de l’emploi dynamisé
- une industrie forte et garante de la protection sociale
- une Éducation nationale à l’écoute des entreprises
- une fiscalité qui ne rebute pas les initiatives
- des traités européens rediscutés et, finalement, une France forte, résolument tournée vers le futur.
Cet ouvrage volontaire et optimiste démontre d’une façon claire que la France peut s’en sortir si l’on ose la réformer…

Terrible...

Et cela ne va pas s'arranger avec Macron, le spécialiste de la vente et de la casse de l'indstrustrie française.

Cela dit, si le constat est pertinent, les solutions proposées par ce monsieur sont grand-guignolesques et tout à fait typiques du néolibéralisme. Quand à l'Union Européenne, il ne parle même pas du problème de la libre circulation des capitaux à l'origine des délocalisations.


Dimanche 16 Avril 2017 - News # 3342 

Oubliez les images vertes, indistinctes et brouillées, des jumelles de vision nocturnes : Le X27 est un système d'imagerie de détection de lumière nocturne à faible luminosité (5 millions d'ISO) de très haute qualité. Le détecteur HD de 60hz en temps réel à faible bruit est la première technologie innovante qui offre des images de jour comme dans les environnements les plus sombres. La sensibilité surpasse la dernière technologie de vision nocturne à tube intensif et la fait en pleine couleur. Le X27 est disponible dans des systèmes d'imagerie portables à main et aussi pour une intégration dans des systèmes d'imagerie jour / nuit de qualité militaire. Voir cette [vidéo] ().

Y'a pas à dire, ça fonctionne, et c'est spectaculaire...


Lundi 3 Avril 2017 - News # 3035 

 

Vu de Grande-Bretagne : « Macron, candidat fabriqué, chéri de l’élite parisienne, marié à une grand-mère, et sans un seul ami ». Voir [ici] ().

Ils sont bien ces Anglais : ils voient clair !

Et, en plus, ils ont osé rependre leur souveraineté en votant le Brexit. 

SAUVEGARDE DE L'ARTICLE SUR LES CONSEILS DE Dreuz.info :

3 avril, 15h05 : Avertissement. si vous lisez cet article, faites en une sauvegarde, il se peut que nous devions le supprimer à la demande de son auteur.

Ben Judah du Times britannique a accompagné Emmanuel Macron dans sa campagne électorale. Ce qu’il en dit, vu de Grande-Bretagne, est rafraîchissant, ce n’est certainement pas l’idolâtrie béate de BFMTV.

Extraits.

On est assis en seconde classe pour la seconde fois de sa campagne, et le politicien de 39 ans me serre la main. Son regard bleu perçant qui vous fixe avec persistance, au bout d’un moment, est dérangeant et donne envie de regarder ailleurs.

L’élection survient dans un climat de sentiment anti-européen croissant, de chômage massif, de terrorisme et de tensions ethniques latentes partout en France.

Une série d’attaques a répandu la peur des enclaves islamistes et des banlieues de non-droit. Parmi les sites internet politiques les plus fréquentés, 7 sont islamophobes ou antisémites. Pourtant, tandis que sa rivale parle d’écroulement social, Macron tente de vendre une vision optimiste.

Macron veut que la France soit de nouveau jeune et confiante. Imaginez Steve Jobs parlant de l’économie française. Et il répète sans cesse son mantra : la gauche et la droite sont épuisées, dépassées, usées. Nous avons besoin d’une rupture, d’innover, oser — ou risquer de nous écrouler complètement. Avec En Marche !, il a fait ce que beaucoup d’anciens proches de Tony Blair, de gauchistes démocrates et ce qui reste de Tories ont fantasmé : créer un nouveau parti qui soit devant dans les sondages.

Les pensées de Macron sont pour la France des banlieues, les pneus qu’on brûle et Charlie Hebdo. « Je ne veux pas tomber dans la guerre civile. » « L’argument de la droite et de l’extrême droite vise l’islam et mêle l’islam au terrorisme, c’est une erreur. C’est tomber dans le piège des jihadistes. Ca nous emmène vers la guerre civile. Vers le point où l’on doit dire que ces 4,5 millions de citoyens français musulmans sont le problème. »

Nous nous rendons à un meeting En Marche ! à Bordeaux. Assise près de lui, ressemblant à une Jane Fonda française, se trouve la femme qui est toujours à ses côtés : Brigitte Macron, 63 ans. C’est sa femme, pas sa mère — 24 ans son aînée. Parfum de scandale, elle était sa professeur d’art dramatique à l’école ; ils ont développé une relation intime quand il n’avait que 17 ans, et il avait le même âge que l’un de ses enfants [En France, l’âge limite pour une relation sexuelle délictuelle avec un mineur est relevé à la majorité civile (18 ans) dans le cas de relations entre un mineur et une personne ayant autorité par sa fonction. Il s’agit alors d’une circonstance aggravante et la peine de prison est relevée de deux à cinq ans]

« Emmanuel est très bon acteur, » dit-elle en plaisantant. « Il était dans ma classe. »

Ils ont l’air bizarres ensemble avec leur alliance identique en argent. Pourtant, plus vous les regardez, comment ils se touchent, échangent des regards et plaisantent ensemble, plus vous voyez leur amour l’un pour l’autre — et c’est une connexion qu’on ne peut pas feindre.

Macron prépare déjà son premier coup de téléphone à la Maison-Blanche [jusqu’à aujourd’hui, le président américain a refusé de prendre François Hollande au téléphone et de le rencontrer – alors qu’il a parlé et invité des dirigeants de pays bien moins importants sur la scène internationale comme l’Espagne]. « Trump a été élu par le peuple américain, » dit-il en souriant [et cette phrase est totalement creuse]. « J’attends de voir ce qu’il va confirmer en matière de stratégie. Par-dessus tout, j’attends de voir s’il clarifie sa stratégie concernant les relations internationales, car je n’ai pas l’impression que c’est totalement clair aujourd’hui. [Pourtant la stratégie du Président Trump est très claire au contraire : l’Amérique d’abord. Toute action doit passer par le test suivant : est-ce que cela peut bénéficier au peuple américain.]

Les plus déjantés pensent que Macron a une double vie en tant que franc-maçon — et, apparemment parce qu’il a travaillé à la banque Rothschild, qu’il est un agent de la conspiration juive pour dominer le monde, bien qu’il soit allé dans une école catholique. Tapez “Macron est-il…” dans Google et le premier résultat sera “juif” — Et juif, il ne l’est pas.

Macron est sans aucun doute l’une des personnes les plus fermées que j’ai rencontrées, et tellement lisse qu’il pourrait glisser d’une paire de menottes. La plupart des proches de Macron, des amis d’école et beaucoup de ses supporters n’arrivent pas non plus à mettre le doigt sur qui il est vraiment.

J’ai approché certains de ses amis qui le connaissent le mieux. De nos conversations, trois choses m’ont frappé.

Arnaud Dartevelle, un ami d’école à Amiens et maintenant professeur d’histoire dit de lui :

“Il garde une partie de lui secrète”. “Il a ce don de se faire facilement des relations depuis son plus jeune âge, sans jamais révéler toute sa personnalité, et en gardant ses distances.” 

“On parlait politique tous les jours depuis qu’on était très jeunes”. “Je ne suis pas surpris de le voir en politicien… Il a toujours aimé être le centre d’attention.”

“Il était littéralement philosophique, avec une voix douce et des cheveux longs,” se souvient son ancien copain de classe Antoine Joannes, qui travaille maintenant à la télévision. “Et un jour, j’écarquille les yeux et je le vois à la télé, complètement coincé, avec une cravate serrée, parlant d’économie comme conseiller du Président Hollande.”

Au lycée jésuite d’Amiens La Providence, Macron, Dartevelle et Joannes étaient dans le groupe de théâtre de Madame Brigitte Auzière. La relation d’amour interdite entre Emmanuel et son professeur commença lors d’une pièce de théâtre au sujet d’un politicien rendu fou par un dramaturge. Il avait 17 ans.

 Macron se disait “transporté par l’ambition dévorante des jeunes loups de Balzac” 

Ceux qui ne sont pas envoûtés par son magnétisme, comme Dartevelle, voient en Macron quelque chose comme l’anti héros de Balzac Eugène de Rastignac, l’intrigant provincial que rien n’arrêtera pour séduire les femmes et réussir à Paris.

“C’est un séducteur très doué,” dit de lui Christian Monjou, son ancien professeur d’Anglais à Henri-IV.

Macron a commencé à travailler comme assistant pour le philosophe Paul Ricœur, lequel le poussa à entrer à Sciences Po. Là, il enterra ses ambitions littéraires et arrêta d’écrire de la poésie pour la politique. Ses dissertations étaient sur Machiavel, et il écrit dans un manifeste qu’il était “transporté par l’ambition dévorante des jeunes loups de Balzac”.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

En parlant avec Macron dans le train, une chose répétitive devenait claire. Il est évasif quand il s’agit de politique, transformant tout en questions philosophiques, abstraites, ou en bottant en touche avec une avalanche de données.

Quand on parle d’Histoire de France, il contrôle la situation, et me regarde dans les yeux, mais en politique étrangère, j’ai l’impression qu’il récite un discours. Je m’en suis encore rendu compte durant son premier débat télévisé avec les cinq principaux candidats. Le Pen lui a lancé : “Vous avez un talent fou. Vous avez parlé pendant sept minutes, et vous n’avez rien dit.” Des proches de Macron ont avoué qu’elle avait fait mouche.

Bien qu’il fait campagne contre le système, Macron est en réalité son plus parfait produit. Et je réalise à quel point la fusion du technocrate et du banquier sera efficace pour les négociations de Brexit.

Assis avec Macron, il est impossible de ne pas voir le jeune Tony Blair, qui n’avait que 43 ans lorsqu’il est entré à Downing Street. “J’ai beaucoup de respect pour ce qu’a fait Tony Blair,” dit Macron.

Inquiet, Jacques Attali qui l’a présenté à François Hollande fait remarquer que malgré les slogans, il n’y a rien de moins révolutionnaire que les employeurs de Macron, ses réformes structurelles libérales, et les modestes réparations qu’il veut apporter au système. “Soit maintenant, soit dans cinq ans, une de ces deux choses va se produire — soit on fait les réformes nécessaires, ou nous élisons le Front National et nous quittons l’Union européenne et l’euro, et on doit tout recommencer.”

En arrivant à Bordeaux pour le meeting, je me glisse au premier rang, regardant Brigitte regarder Emmanuel. Ils se regardent constamment pendant qu’il parle. Le prof d’art dramatique l’évalue continuellement en hochant de la tête.

Les yeux d’Emmanuel lui disent qu’il fait du mieux qu’il peut.

Avec l’air des mauvais jours de Barack Obama, il change subitement de rythme. Il affronte Le Pen : “il ne faut rien céder au parti de la haine.” Quelque chose rempli ses yeux, Brigitte tombe en pleurs, et comme la foule (la salle est moins que pleine) chante “Macron président !” — on peut voir qu’ils sont terrifiés de ce qui les attend à l’automne.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : traduit et adapté de l’anglais par Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Source : thetimes.co.uk ()


Dimanche 5 Mars 2017 - News # 2536 

Innovation technologique : une maison imprimée en 3D en une journée, pour moins de 10 000 $ ! Voir [ici] (). Bon, cela dit, quand on y regarde de plus près, il a fallu quand même rajouter la porte, les fenêtres, et les équipements de base. Mais cela accuse une direction qui n'en est qu'au début de son développement prometteur.


Samedi 5 Mars 2016 - News # 1304 

Innovation : une prise solaire qui fournit gratuitement (un tout petit peu) de l'électricité. Voir [ici] ().


Lundi 17 Février 2014 - News # 718 

Six innovations technologiques anti-NSA qui pourraient bien changer le monde. Voir [ici] (). Ah, ça fait plaisir de voir qu'il y a des gens intelligents qui ont réfléchi à la menace terrible posée par la NSA et les SS (Services Secrets) et qui ont commencé à développer des solutions distribuées et cryptées. Bravo. Vivement que tout cela soit opérationnel à 100%. À connaître ! Pour ceux qui ne comprendrait pas les enjeux, voyez un article que j'ai écrit sr le sujet en 2008, [ici] (), ainsi que les excellentes interventions de l'ancien président de la CNIL, Alex Turk, [là] ().


Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].


Si vous aimez
cette page
 : 




Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .