Liens, News, et informations diverses et variées du moment
 

Liens, News, et informations diverses et variées du moment




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================



 


Cette page recense des liens et des informations étonnantes ou à connaître.

N'hésitez pas à les consulter, même si la brève semble dater : vous y trouverez des perles.

Bonne exploration !



 Sélection de News spécifiques  




Mot(s) clé(s) à rechercher :   

Vous pouver saisir un ou plusieurs mots clés qui seront rechechés dans toute la Base de Données des News (Les recherches ne sont pas sensibles à la casse).
Les mots tapés doivent être séparés par un espace, et représentent des mots clés partiels ou complets qui peuvent être contigus ou disjoints dans le texte.
Exemple 1 : macron - Exemple 2 : [maj - Exemple 3 : François Asselineau - Exemple 4 : crise financ banqu



Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].

79 News

Dimanche 14 Juillet 2019 - News # 18837 

Téléphonie mobile et Internet : 5G : Les premiers satellites dans l'espace :

SYNOPSIS :

Saviez-vous que les premiers satellites 5G ont déjà été lancés dans l'espace ? À ce jour « SpaceX » et « OneWeb » ont mis en orbite plus de 60 satellites. Mais ce n'est pas tout. Au cours de la prochaine décennie, des flottes entières de plusieurs milliers de satellites seront installées. Arthur Firstenberg explique qu'il pourrait s'agir d'une mise en danger délibérée de toute vie sur terre.

En complément sur SpaceX :

En complément sur téléphonie 5G :

     

Dimanche 7 Juillet 2019 - News # 18684 

Foire aux questions foireuses sur l’espace et Apollo - DEFAKATOR :

SYNOPSIS :

Vous ne faites « que poser des questions » ? Ben je fais rien qu'à donner des réponses !

Avec Hugo Lisoir et StarDust !

Utilisez les liens pour sauter directement sur les questions, ou suivez l'épisode complet et embarquez dans une exploration de l’obscurantisme.

Venez en dialoguer dans les commentaires et dans le respect, et faire évoluer la liste.

QUESTIONS

04:53 Pourquoi les fusées ne montent jamais tout droit ?
08:28 Pourquoi la NASA utilise-t-elle des fonds bleus dans l’I S S ?
11:31 Les moteurs F1 de la fusée Saturn-V étaient-ils assez puissants ?
18:31 Comment peut-on traverser les ceintures de Van Allen, bouffon ?
20:12 Pourquoi n’y a-t-il aucune photo de la terre vue de la Lune ?
20:28 Pourquoi toutes les photos sur la Lune sont toujours parfaites ?
21:30 Comment les astronautes pouvaient-ils changer la pellicule ?
22:18 Pourquoi les astronautes refusent-ils de jurer sur la bible ?
25:52 Pourquoi Buzz Aldrin a-t-il frappé un journaliste ?
27:25 Pourquoi l’empreinte des pas sur la Lune n'est-elle pas cohérente ?
27:57 Qui a filmé les premiers pas d’Armstrong ?
31:02 Qui a filmé le redécollage des modules lunaires ?
32:57 D’où sort le rover lunaire ?
35:15 Pourquoi n’est-on jamais retourné sur la Lune depuis 50 ans ?
37:20 Pourquoi les photos des sondes sont toujours en mauvaise qualité ?
40:23 Pourquoi les drapeaux sur la Lune bougent-ils tout seuls ?
46:09 Pourquoi certaines ombres ne sont-elles pas cohérentes ? 
46:09 Pourquoi des photographes parlent-ils de projecteurs sur la Lune ?
51:22 Pourquoi l’astronaute qui descend dans l'ombre est-il visible ?
55:21 Pourquoi les photographes disent-ils que la photo est fake ?
59:28 Sur Apollo il y a plein de preuves de mensonge et tu ne réponds pas à tout !
01:01:59 Pourquoi la régolite fait-elle de la boue sur les roues du rover ?
01:02:06 Comment la pellicule résiste au froid lunaire ?
01:02:26 Pourquoi il n’y a pas de poussière sur les pieds du lem ?

QUESTIONS BONUS
Coming soon : les débris en orbite

QUESTIONS DES VIDÉOS PRÉCÉDENTES

A-t-on des photos des sites d’alunissage au téléscope ?
Les astronautes de Challenger sont-ils toujours vivants ?
Pourquoi ne sait-on plus traverser les ceintures de Van Allen ?
https://www.youtube.com/watch?v=BrEtgFHVvkY ()

Pourquoi n’y a-t-il pas d’étoiles sur les photos de la NASA ?
https://www.youtube.com/watch?v=-I4HrRHau2A ()

Mort de rire l'Ami du bon goût qui vient piquer en combinaison le LEM de Stardust.

Pour la question "Qui a filmé les premiers pas d’Armstrong ?", c'est dommage que DEFEKATOR ait botté en touche en ne répondant pas sur la vidéo où l'on voit une barre d'éclairage se détacher.

Et bravo au nain jaune pour ses maquettes !

Mort de rire la fin...

À voir !

En complément sur DEFAKATOR :

En complément sur Apollo :

     

Lundi 24 Juin 2019 - News # 18359 

Réseau luxueux de fraude fiscale : "Le Prince et la banquière, enquête sur un club financier très privé" :

SYNOPSIS :

C’est l’histoire d’un disque dur informatique remis par un détective privé à la justice. A l’intérieur, près de 200 000 documents, des mémos, des fax, des mails, des documents comptables et surtout des listes de noms. C’est la mise à nu des secrets, jusqu’ici bien gardés, d’un réseau financier international soupçonné de fraude fiscale opérant depuis 25 ans entre la Belgique, la Suisse et les Emirats Arabes Unis.

Parmi le millier de noms apparaissant dans ces listings informatiques, près de 200 Français, principalement des chefs d’entreprises et de riches héritiers et héritières.

Ainsi des centaines de millions d’euros auraient échappé au fisc français.

Cette exceptionnelle mine d’informations permet de décrypter pour la première fois de l’intérieur le fonctionnement d’un cercle très fermé : des rendez-vous discrets et des fêtes somptueuses, des clients protégés par des pseudonymes, des livraisons d’argent en liquide dans des cabas et des cartes bancaires très spéciales.

Sont soupçonnés d’être à la tête de ce réseau présumé de fraude, un prince issu d’une des plus anciennes familles aristocratiques d’Europe, Henri de Croÿ et une mystérieuse banquière, Geraldine Whittaker. Cette Britannique respectable a été reçue par la Reine d’Angleterre et décorée de la légion d’honneur par Nicolas Sarkozy. Quel rôle auraient-ils joué, et joueraient-ils encore ? Comment ce cercle très fermé a-t-il évolué pour s’adapter à des législations de plus en plus rigoureuses sur la fraude fiscale ? Où est passé aujourd’hui l’argent ?

Désormais des témoins parlent. Grace à leur témoignages et en nous appuyant sur les documents issus du disque dur, nous avons pû mener l’enquête et remonter les fils de la fraude présumée.

Un documentaire montrant comment fonctionne réellement le capitalisme : les places offshores, les holding avec empilement de sociétés domiciliées dans des paradis fiscaux, le tout dirigé par des escrocs.

On n'a objectivement pas besoin, pour faire tourner une économie saine, de tout ce fatras juridique et financier qui ne sert que les magouilles. Quelques États bien décidés peuvent y mettre fin une fois pour toutes. Des façons de fonctionner n'ayant rien à voir avec la libre entreprise.

À voir !

En complément sur fraude fiscale :

En complément sur paradis fiscaux :

En complément sur magouille :

   

Jeudi 13 Juin 2019 - News # 18097 

L'ascenseur spatial reprend de la Hauteur - Les Chroniques de la Science :

Un projet farfelu qui ne verra pas le jour.

Et puis, comment tirer un tel câble jusqu'à une orbite géostationnaire de 36.000 km ?

Faisons un petit calcul estimatif de son poids : partons de 10 g le mètre (0,01 Kg). Nous avons donc un câble qui pèse :

0,01 x 36.000.000 = 360.000 Kg soit 360 tonnes.

On est pas obligé de tirer au départ sans doute toute la longueur. Mais la moitié pèse 180 tonnes. Et un quart 90 tonnes. Et la fusée doit monter à la verticale très précisément.

Pas gagné.

À partir de quelle altitude le poids du câble couplé à la rotation de la Terre s'annule-til puis devient tracteur ?

Je n'y crois pas à ce projet.

Plus simple de développer une fusée économique réutilisable. Et l'aspect économique prime sur la beauté des projets dans l'industrie spatiale.

En complément sur ascenseur :

       

Samedi 8 Juin 2019 - News # 17990 

Pour l’ambassadeur américain David Friedman, Israël «a le droit» d’annexer une partie de la Cisjordanie. Voir [ici] ().

Ben voyons...

Toujours dans le même sens : celui du vol des terres des Palestiniens.

Inique !

En complément sur annexion :

En complément sur colonisation :

En complément sur Israël :

En complément sur Palestine :

En complément sur Cisjordanie :


Mercredi 5 Juin 2019 - News # 17938 

Révélations pour comprendre ce monde - Le Zoom - Pierre Hillard :

SYNOPSIS :

Après l'Atlas du mondialisme, Pierre Hillard revient pour présenter son tome 2 intitulé "Archives du mondialisme" aux Editions Nouvelle Terre. Une somme impressionnante de documents rares pour expliquer les rivalités entre factions oligarchiques, toutes animées par un idéal commun : l'émergence d'une gouvernance et d'une monnaie mondiale, le tout en lien avec une spiritualité bien définie...

Toujours intéressant Pierre Hillard.

En complément sur Pierre Hillard :

En complément sur mondialisme :

     

Mercredi 22 Mai 2019 - News # 17584 

Affaire Alexandre Benalla : la journaliste du journal Le Monde, Ariane Chemin, convoquée par la DGSI. Voir [ici] ().

Quelle ambiance de merde !

Mais quel pays est en train de devenir la France ??!

Vous n'avez rien de mieux à faire à la DGSI ? Alors que les États-Unis ne cesse d'attaquer notre pays économiquement, et d'Israël de l'infiltrer de toues parts ??!

Ahurissant !

Tous les corps et les institutions sont désormais instrumentalisés par les malfrats du gouvernement pour se maintenir au pouvoir, cacher leurs turpitudes et leurs forfaits, et faire régner la terreur pour dissuader les gens de bouger, de parler, et d'agir contre eux.

En complément sur Alexandre Benalla :

En complément sur DGSI :

     

Dimanche 12 Mai 2019 - News # 17312 

Pierre Hillard présente son livre, « Archives du mondialisme » sur Radio Courtoisie :

SYNOPSIS :

Pierre Hillard est l’invité du Libre journal des idées politiques du 10 mai 2019 de Max Lebrun sur Radio Courtoisie : Commentaires de l’actualité et présentation de son ouvrage, « Archives Du Mondialisme » (Ed. Nouvelle Terre).

Pierre Hillard a ici voulu cibler un autre angle d’attaque permettant d’intégrer, sur le temps long, la trame profonde – politique, économique, monétaire, géopolitique et spirituelle – expliquant les rivalités entre factions oligarchiques.

« Archives du mondialisme » constitue le tome deux de l'« Atlas Du Mondialisme ».

Non évalué.

En complément sur Pierre Hillard :

En complément sur mondialisme :

     

Jeudi 9 Mai 2019 - News # 17220 

Ressources naturelles : l’Union Européenne vivra «à crédit» à partir du 10 mai. Voir [ici] ().

Une sorte de "jour de la Terre" mais pour l'Union Européenne...

En complément sur ressource naturelle :

En complément sur Union Européenne :

En complément sur jour de la Terre :

   

Samedi 20 Avril 2019 - News # 16732 

"Théorie et pratique du collectivisme oligarchique" : le livre qui a inspiré "1984" de George Orwell : Documentaire sur le le livre mythique décrit par Georges Orwell dans "1984". On le croyait imaginaire jusqu'en 2012, année durant laquelle un exemplaire a été trouvé dans une brocante, en Belgique. Il a été réédité en mai 2014 :

Le mot de l'éditeur :

On croyait ce livre fictif ou peut-être inspiré d’un essai bien réel écrit par Léon Trotski, ou encore d’un autre, écrit celui-là par le fondateur du conservatisme américain, James Burnham.
Quoi qu’il en soit, les critiques littéraires avaient été unanimement surpris par cette dimension technique, et même scientifique, à laquelle George Orwell ne les avait pas habitués.
Depuis La Ferme des animaux, son précédent best-seller, le célèbre romancier britannique avait manifestement eu un afflux de nouvelles idées et de nouvelles informations qui lui avaient permis d’affiner ce qu’il avait voulu dire.
Dans 1984, Orwell parle à de nombreuses reprises d’un mystérieux livre intitulé Théorie et pratique du collectivisme oligarchique, écrit par un conspirateur nommé "Emmanuel Goldstein". Ce livre serait aussi fictif que son auteur, mais quelques-uns de ses lecteurs plus perspicaces que les autres en ont toujours douté.

La récente découverte d'un exemplaire en langue française de ce livre, portant la date 1944, en Belgique, semble bien leur avoir donné raison. Car il porte le titre Théorie et pratique du collectivisme oligarchique, et son édition est datée 1944, c’est-à-dire quelques petites années avant que George Orwell commença à coucher sur le papier les premières lignes de 1984. Et en plus, il est signé J.B.E. Goldstein.

On sait maintenant que la première édition de ce suprenant traité du pouvoir politique fut imprimée en russe, mais cette autre là demeure encore introuvable. Car c’est sur un exemplaire d’une traduction française daté 1948 qu’un homme a mis la main au début de l'année 2012.

1984 a été édité pour la première fois une année plus tard, en 1949, mais on sait qu’Orwell avait travaillé durant plusieurs années sur le manuscrit de ce livre avant cela. Le romancier anglais avait vécu quelque temps en France, où il avait appris la langue de ce pays; mais ces dates, trop proches l’une de l’autre, excluent la possibilité qu’il ait pu s’inspirer de ce qui est écrit dans la traduction française du livre de Goldstein.
Alors, qui aurait donc pu lui avoir parlé de la première édition russe de 1944 de Théorie et pratique du collectivisme oligarchique, et avoir pris la peine de lui expliquer longuement tout ce qu’il disait?

La lecture de ce livre, et les noms des auteurs d’à peu près toutes les idées de 1984 qui s’y trouvent nous démontrent, sans aucun doute possible, qu’Orwell en a eu connaissance d’une manière ou d’une autre.

Cet essai est une réédition de la traduction française du texte russe de J.B.E. Goldstein, édité en 1944.
 
"Théorie et pratique du collectivisme oligarchique" n'est pas une oeuvre de fiction ni ne prêche aucune idéologie, car il s'appuie indifféremment sur des méthodes politiques et de gouvernement qui ont ete mises en pratique dans l'Allemagne nazi, en Russie soviétique, en France, en Angleterre, au Japon et aux États-Unis. Il est un traite a l'usage du leader politique, véritable évolution du "Prince" de Nicolas Machiavel, adapte a notre ere moderne, scientifique dans son approche, et solidement argumente par des méthodes de gouvernement réalistes, mais surtout despotiques et policières. L'unique exemplaire connu de ce livre a ete trouve dans un carton contenant divers documents à en-têtes des Renseignement généraux, datant de la période de l'occupation allemande. Sa rareté et sa présentation, ainsi que l'absence de nom d'éditeur, suggèrent qu'il pourrait avoir ete un ouvrage confidentiel d'information a usage interne. 
L'auteur, J.B.E. Goldstein, s'affranchit de tout etat d'âme avec une remarquable constance tout au long de cet essai, dont la lecture, parfois ardue, révèle des la première page une connaissance arcane des aspects secrets du pouvoir politique. 
Enfin, le second intérêt de ce livre est de rapporter, sous la forme d'exemples venant étayer des méthodes de gouvernement, de nombreux faits et anecdotes historiques inédits concernant les sujets des relations internationales, de la politique et de la sécurité intérieure, de la propagande et de la manipulation des foules, de la géopolitique et de l'économie. 
Quelques tableaux, schémas et cartes viennent illustrer ce livre."

À voir !

En complément sur Orwell :

       

Lundi 15 Avril 2019 - News # 16599 

Incendie de Notre-Dame de Paris : je viens de retrouver une prophétie de Marie-Julkie Jahenny, tout à fait troublante  :

« Tous les ouvriers, dont l’emploi fournissait chaque jour une occupation qui les empêchait de se livrer au mal. Les desseins de ceux qui dirigent la France ont résolu d’enlever à l’ouvrier tout travail, tout emploi. »

« Mes enfants, il ne va plus y avoir de repos. Nuit et jour, les coureurs [NDR : probablement des agitateurs ainsi que de jeunes voyous comme on en voit dans les manifestions où il y a des casseurs] se livrent au mal : l’incendie, l’affreux assassinat. Ils vont user de la poudre violente qui réduit en lambeaux les murs les plus solides bâtis sur la terre. » 23 Novembre 1882.

Étonnant.

Pour en savoir plus, Voir cette [vidéo] ().

En complément sur Notre-Dame de Paris :

En complément sur incendie :

En complément sur prophétie :

   

Lundi 25 Février 2019 - News # 15273 

Pierre Jovanovic est l'invité de Politique & Eco n° 204 : Récession en vue, genre tsunami :

SYNOPSIS :

Olivier Pichon reçoit Pierre Jovanovic pour sa revue de presse économique et financière.

1. Mauvaise santé des banques européennes
- Les commissaires européens : « les banques vont bien ! »
- Monte Paschi, Landesbank, Deutsche Bank, Commerzbank, Société Générale
- Un banquier a-t-il le droit de vous demander l’usage de vos retraits en liquide ?
- Le cash en France et en Allemagne comparaison
- L’inflation dissimulée
- L’INSEE et ses mensonges statistiques
- Qui peut désormais s’étonner des révoltes populaires ?

2. Le chômage, un génocide à bas bruit
- Le suicide des chômeurs, un chiffre jamais communiqué
- 100 000 chômeurs ont mis fin à leurs jours, comparaison avec les accidents de la route
- Un chômage mondial et structurel, automation et grand remplacement
- Licenciements dans l’industrie automobile, Audi WW, Ford Général Motors...
- L’antisémitisme comme diversion ?
- Les  « enterrements de pauvreté », un signe économique et social fort

3. Nos voisins européens font-ils mieux ?
- Les banques françaises très exposées sur le risque Italien
- La Société Générale continue à se défaire de ses succursales étrangères
- Salvini : si la BCI (Banque centrale Italienne) et l’autorité des marchés financiers italiens n’ont pas fait leur travail,  la prison pour leurs dirigeants !
- Chantage des banquiers sur les politiques, les épargnants en otage
- Retour sur le suicide à la Monte Paschi
- La Standard Chartered et Goldman Sachs, truanderie sur les devises
- Qui parle de la dette ?
- Paradoxe : les bons du trésor italiens ont trouvé preneurs !

4. Retour en France, la classe politique et les Gilets Jaunes
- Hollande financé par PIMCO, plus gros hedge found mondial... « mon ennemi c’est la finance ! »
- Conférences de M. Hollande à l’Hôtel Le Meurice : 200 000 euros
- Condescendance de la classe politicienne
- Les Gilets Jaunes : une tâche (de sang) sur le quinquennat
- BCE : le bilan gonflé  de rachat d’obligations
- Reprise des « facilités monétaires » des deux côtés de l’Atlantique
- La loi du 3 janvier 73 en question
- L‘adresse à M. Villeroy de Galhau à venir sur le plateau de Politique & Eco pour s’en expliquer
- Le service de la dette est égal à la moitié de la DGF aux collectivités locales, voilà l’explication aux fermetures de tribunaux, de maternité et de commissariats.

Conclusion : les Gilets Jaunes une répétition générale

Une excellente revue de presse montrant la déliquescence du pouvoir, et des "élites" de toutes sortes.

La réponse de la Banque de France est épique, et emblématique de la société du mensonge et de la tromperie dans laquelle nous sommes désormais. C'est consternant de voir de pariels traîtres..., et payés avec notre argent en plus.

En complément sur Pierre Jovanovic :

En complément sur récession :

     

Vendredi 22 Février 2019 - News # 15233 

Chroniques des chances pour la France : Nouvel an à Limeil : des jeunes se sont cotisés pour organiser une soirée entre casseurs. Voir [ici] () et [là] ().

La société n'est pas assez ferme avec les racailles. On a laissé dégénéré des situations qui vont nous péter à la gueule un jour. Si on ne met pas de limite au Mal, alors le Mal ne cesse d'avancer. Si un objet ne parvient pas au centre de la Terre, c'est qu'il a rencontré une limite : la table où il est posé, ou le sol.

Le laxisme est l'une erreur majeur de gestion des ressources humaines.

En complément sur Chroniques des chances pour la France :

       

Lundi 18 Février 2019 - News # 15138 

Actu au Scalpel #32 - Propaganda : l'agression d'Alain Finkielkraut - Par LLP :

SYNOPSIS :

Cette vidéo a pour objectif de revenir sur l'agression d'Alain Finkielkraut lors de l'Acte 14 des #GiletsJaunes à Paris. La vidéo fait un peu plus de 40 minutes car elle se veut exhaustive afin de revenir sur l'emballement médiatique au mépris de la procédure judiciaire et de tous les précédents historiques qui ont démontré à de nombreuses reprises que certaines attaques antisémites très médiatiques étaient des coups montés. D'ailleurs, nous allons très vite savoir, contrairement à ce qu'affirme Benjamin Grivaux le porte-parole du gouvernement, qu'il n'a jamais été question de l'insulte « Sale juif » ! Il s'est rendu ainsi coupable de diffusion de fausses nouvelles.

Mais pour comprendre cette affaire il est essentiel de revenir sur le CV d'Alain Finkielkraut dont, il faut dire, la principale occupation est de s'attaquer à l'islam et aux musulmans. Les gens ont tendance à oublier des faits qui remontent à 15 ou 20 ans, c'est normal. Cette vidéo est là pour réparer ce petit défaut humain afin que les gens se rendent compte de la monstruosité de ce personnage qui se veut philosophe et qui en réalité n'est qu'un agent de subversion sioniste en France. 

Nous allons revenir sur tous ces dérapages médiatiques : les Antillais fainéants, l'équipe de France black-black-black risée de l'Europe, le soutien à Oriana Fallaci qui accusait les Arabes de se multiplier comme des rats, son analyse en tant que démocrates eugénistes de la multiplication des « enfants gazaouis surnuméraires », son soutien inconditionnel à l'entité sioniste criminelle quelles que soient ses exactions, son soutien insupportable et détestable au pédophile Roman Polanski... Bref, la liste est longue et explique beaucoup de choses.

Il se passe quelque chose de très malsain en France depuis quelques années. Nous observant sous nos yeux l'apparition d'une alliance entre juifs sionistes et l'extrême droite qui est une première historique et tout ceci sur le dos des musulmans. Pourtant, il suffit de voir les derniers actes antisémites constatés, on pouvait y observer le terme allemand « Juden » ou des croix gammées dessinées sur le visage de Simone Veil, on se demande bien quel est le rapport avec l'islam dans tout ça. L'affaire est encore plus loufoque lorsqu'il est question de lire les messages de Marine Le Pen qui essaie de nous faire croire que ses amis du Gud ne sont plus antisémites et que le seul péril qui menace les juifs de France serait l'islam !

Toute cette agitation politique, cette propagande inouïe qui fait bouger aussi bien l'exécutif avec le président en premier qui appellera personnellement Finkielkraut. Tout ce cirque médiatique dans lequel on lit des dizaines d'articles expliquant l'apparition de ce « nouvel antisémitisme » qui n'a rien à voir avec les heures sombres, les années 30... Cet hallali donne raison à mon livre « Ils aiment l'Islam » et lui donne que plus de force et d'intérêt car il démontre à quel point toute cette propagande est fausse et mensongère, car la réalité historique est exactement l'inverse. Effectivement, sans l'islam, selon certains historiens et penseurs occidentaux, les juifs auraient disparu petit à petit de la surface de la terre. C'est la conquête musulmane de la péninsule ibérique qui sauva les juifs des persécutions des Wisigoths au VIIIe siècle. C'est également l'islam et les musulmans qui accueilleront par centaines de milliers les juifs persécutés par Isabelle la catholique à la chute de Grenade quelques siècles plus tard. Aucun musulman n'a demandé de remerciements pour ces deux actes de sauvetages totalement gratuits et désintéressés mais il est tout de même injuste d'affirmer l'inverse aujourd'hui. Un peu de dignité messieurs...

Non évalué.

En complément sur LLP :

En complément sur Alain Finkielkraut :

     

Jeudi 14 Février 2019 - News # 15024 

Planète et biodiversité : 16 chiffres chocs prouvant que l’Homme est la plus grande menace pour la vie sur Terre :

Tout montre qu'un terrible effondrement est en cours, et nos traîtres de politiciens ne font RIEN. Comme toujours...

En complément sur biodiversité :

En complément sur effondrement :

En complément sur menace :

   

Jeudi 7 Février 2019 - News # 14840 

Message vu sur Facebook que je relaie :

IMPORTANT (PARTAGEZ MASSIVEMENT)

Bonjour à tous, dans le but d'obtenir rapidement la venue d'Observateurs internationaux de l'ONU sur notre territoire, une délégation de Gilets Jaunes et de Robes noires a fait parvenir une demande de rendez-vous au Président du Conseil de Sécurité des Nations Unies ainsi qu'aux Ambassadeurs des cinq pays membres permanents.
À cette fin, nous avons besoin pour exposer précisément la situation, d'un maximum de témoignages à l'adresse mail suivante :
delegation.giletsjaunes@gmail.com 
- menaces reçues des forces de l'ordre.
- gardes à vues
- incarcérations
- violences policières
- blessures
- mutilations
- entraves au droit de manifester
- ETC 
Toutes les victimes, les proches de victimes, et les simples témoins sont invités à se manifester, rien n'est négligeable.
Possibilité de préservation de votre anonymat sur demande. 
TOUS LES TÉMOIGNAGES SONT IMPORTANT.
Ils sont l'expression d'une répression liberticide qui remet directement en cause notre droit de manifester.
L'article 20 de la déclaration universelle des droits de l'homme est bafoué.
La restriction de nos libertés fondamentales doit être fermement dénoncée. 
Aucune manœuvre ne nous fera taire, et la loi de la terreur ne gagnera pas.
delegation.giletsjaunes@gmail.com

En complément sur gilet jaune :

En complément sur l'ONU :

     

Dimanche 3 Février 2019 - News # 14701 

Quelques messages de mes chers visiteurs et mes réponses :

Bonjour camarade, Je vous suis depuis 5/6/10ans, je n en sais plus rien..... et j ai un peu honte de ne vous faire don que de 15DCanadien.... Cela représente une part importante de mes revenus..... Je suis pauvre...comme beaucoup. Votre site d'informations est une perle de culture.... sans jeu de mot. Je vous souhaite les meilleurs choses pour cette année. Courage.
Et surtout M E R C I  pour le travail.
zahmy.

Bonjour Zahmy.

Merci beaucoup pour votre don qui montre que vous n'êtes pas une personne insensible.

Et c'est d'autant plus remarquable que vous dites être pauvre.

Ne vous privez pas pour un site si vous n'avez pas de quoi vivre décemment. Charité bien ordonnée commence par soi-même.

Merci de votre support et de vos encouragement, c'est apprécié !

Très cordialement,

BlueMan.
 

 

Bonjour, blueman.
Je vous écrit suite à la publication du message de Chrispink.
Moi aussi je vous suis depuis un petit moment, et j'ai pu découvrir grace à votre travail qqs trucs important genre l'assombrissement planétaire...
Je ne vous fait pas de don et je veux vous expliquer pourquoi .
A lire votre présentation je pense que nos caractères sont assez proche, mais certaines de nos opinions divergent qq peu.... bcp en fait ! 3 mots pour me définir :
anarchiste/libertaire, carthésien, écolo
Moi aussi j'ai des idées arrêtées et je suis franc et direct, je pense que les circonvolutions de langague noient le message. J'ai donc bon espoir que vous puissiez entendre mon point
de vu.
1 :Je suis un athée convaincu, je tolère (laisser faire) les croyances religieuses mais n'y accorde aucun respect (aucune estime) . Je pense que les religions sont une pathologie sociale, comme les sectes et l'astrologie. C'est aussi un outil de controle social et une forme de pouvoir, d'ou les liens souvent étroit avec les gouvernements et pas les plus jolis !
Je ne peux donc en aucun cas et de quelque manière que ce soit financer leurs diffusions. je pense que vous faites de la propagande religieuse souvent.
2 : Je suis hétéro, mais tolére l'homosexualité comme toute choses faite entre adultes consentants. (Pas de lien avec la pédophilie pour moi). Les queers et autres travestissements je trouve ça au mieux ridicule....la mis en avant de cela me casse aussi les bonbons. Cependant cela ne peut être une justification à la haine. Sur ce sujet je trouve que vous etes haineux et ce avec des arguments religieux/traditionalistes. Pareils mon éthique m'interdit de financer ce comportement. Je vous invite à regarder un peu l'homosexualité chez les animaux (étude à l'appui sur simple demande, j'ai près de dix ans de fac de bio dans les pattes), dans votre paradigme de pensé cela devrait faire tilt : dieu à déconner à plein tubes sur cette affaire.....
voila pourquoi je me refuse à financer votre travail, j'y ai bcp réfléchi.
Ceci étant dit si je suis là c'est que le reste de ce que vous faites me parait être un bon boulot ! et pour ca je vous remercie .
Je ne m'étendrai pas plus dans ce message mais le ferais avec plaisir si vous le souhaitez.

je vous joint un petit lien musical (une jeune francaise en concert dans la belle province :) ) qui je pense vous plaira par la grace et la beauté qui en émane :  
https://www.youtube.com/watch?v=yIxC6f8GFs8

En espérant un retour de votre part
Très cordialement
Proutor

Bonjour Proutor.

> les religions sont une pathologie sociale, comme les sectes et l'astrologie.

Et bien, non. À la base, c'est-à-dire avant une religion donnée, il y a un Maître, un Prophète, un Avatar, un Messie, c'est-à-dire un personne NON ORDINAIRE, très différente de vous et moi, qui apporte une Connaissance, un enseignement ésotérique, une sagesse supérieure. C'est après que les choses se compliquent : certains créent une religion à partir de cela, interprètent erronément ce qui a été dit originellement, adultèrent l'Enseignement, et même écrivent de nouveaux textes mensongers, créent même des lois qui n'ont pas été apportées par le dit Prophète, etc., la Charia en étant un exemple flagrant.
Et puis, vous oubliez la Connaissance, les Dieux, les autres dimensions de la Nature, dont vous ignorez tout. Les religions, à la base, ce n'est pas des conneries ou un outil de contrôle social. C'est réel.

> Sur ce sujet [l'homosexualité] je trouve que vous etes haineux et ce avec des arguments religieux/traditionalistes.

Ce que vous ne parvenez pas à comprendre (ou alors, vous n'avez pas fait l'effort de vraiment me lire ainsi que toutes les vidéos et news sur le sujet que j'ai pu mettre en ligne), c'est que je porte un jugement de nature ésotérique : que se passe-t'il dans l'âme au niveau du monde Astral et du plan mental de la personne ? Ce n'est pas une question intellectuelle, théorique, mais pratique à 100% : il faut travailler sur soi avec certaines clés spéciales ésotériques pour éveiller la conscience et découvrir les autres dimensions de la Nature, et voir ainsi de manière directe et crue les immondes parasites de la famille de la Luxure. Et la situation de l'Humanité est CATASTROPHIQUE. Je le répète pour que cela soit bien clair : notre situation est CATASTROPHIQUE et même, cette Humanité est perdue à plus de 99,999% !!!

Si vous souhaitez comprendre l'importance des aspects sexuels dans la vie, lisez impérativement les commentaires de ces vidéos :

"Gnose, Connaissance de soi, et voyage astral : le pouvoir immense de l'énergie sexuelle contrôlée et transmutée", visible également sur ce site, [ici].

"L'Évolution Silencieuse de Jason de Caires Taylor : un monument sous-marin qui résume le sort épouvantable qui attend l'Humanité", [ici].

"La masturbation, une pratique ténébreuse interdite par toutes les religions et les traditions initiatiques authentiques de l'Humanité", [ici].

"Christian Vanneste : Le mariage homosexuel est une aberration anthropologique", [ici].

"De l'ombre à la lumière - Sodome et Gomorrhe", [ici].

Ce que vous devez comprendre à ce sujet, c'est que je ne suis pas haineux au sujet des homosexuels, mais que je dénonce une pratique ténébreuse qui détruit l'être humain et la société, parce-que je connais comme moins de 30 personnes sur tout la surface de la Terre le phénomène comme jamais. Et je dis, j'affirme solennellement que c'est une abomination parasitaire qui détruit les êtres et leur apporte le malheur.

Dans ces conditions, et même si je suis conscient que vous en comprenez pas vraiment pourquoi j'affirme ces choses avec tant de certitude et d'insistance, néanmoins réfléchissez à ceci : si une pratique est mauvaise pour les personnes, qu'elle les détruit à petit feu, qu'elle les perverti et les rend de plus en plus dénaturés et malignes, et qu'elle détruit lentement la société en corrompant les âmes de l'intérieur, pourquoi le faire ? Il faudrait être fou pour le faire, n'est-ce pas ?

Si vous mêmes, par expérience directe, vous savez que quelque chose est vraiment nuisible alors vous ne le faîtes pas, pas vrai ?

Ici c'est pareil.

Enfin, votre vidéo est un peu un pied de nez : c'est une chanteuse dans une église. Une église, ça sert à autre chose...

Merci de votre message, et de vos encouragements : je suis heureux d'apprendre que malgré les critiques que vous évoquez, mon site vous apporte quelque chose.

Je m'efforce toujours de parler vrai, franchement, pour ne pas tromper mes lecteurs.

Sachez que sur tous les sujets qui touchent au "caché", à la spiritualité, à la sexualité, et aux causes cachées du comportement des hommes, lorsque j'écris quelque chose sur le site, c'est que c'est vérifié directement, même si l'information paraît étrange voire insensée ou incroyable. Comme disent certains Hindous, ce monde est maya (illusion) : nous ne voyons pas le réel de ce monde, seulement la surface de l'image qu'il nous renvoie. Nous sommes donc comme des aveugles. Voilà pourquoi il est si indispensable d'éveiller la conscience... 

Très cordialement,

BlueMan.


Jeudi 20 Décembre 2018 - News # 13682 

Je demande un droit de réponse loyal à ceux qui me calomnient.

Étienne Chouard.

 

Étienne Chouard demande un droit de réponse aux médias, notamment aux éditocrates serviles du système comme Jean-Michel Aphatie, Laurent Joffrin, etc., qui le calomnient :

[RIC POUR LES GILETS JAUNES (et les autres)] Les mœurs des « journalistes » en France, en 2018, avec les vrais opposants, c’est 2 qui tiennent et 3 qui cognent… et un bâillon pour qu’il se taise… Je demande le droit de nous défendre loyalement : en direct et en face à face

Je me fais une très haute idée de la fonction de journaliste. J’ai été très marqué par l’imaginaire de l’époque de la Révolution française, où les journalistes étaient considérés comme « les sentinelles du peuple ». Déjà, à Athènes, il y a 2500 ans, les citoyens, pour pouvoir tous jouer le rôle de « sentinelles de la démocratie », tenaient plus que tout à l’iségoria (droit de parole pour tous, à tout moment et à tout propos) car ce droit de parole permettait à chaque citoyen de chercher et surtout de dénoncer tous les éventuels complots contre la démocratie, pour la protéger. Grâce à l’iségoria, la démocratie était plus forte, la démocratie avait les moyens de se défendre contre les intrigants, contre les comploteurs.

Aujourd’hui, le croiriez-vous, les « journalistes » (ou en tout cas un grand nombre d’entre eux) traquent les lanceurs d’alertes comme des malfaiteurs, qu’ils appellent des « complotistes »… c’est-à-dire que les « journalistes », au lieu de protéger les citoyens vigilants (et d’en faire partie eux-mêmes !), les martyrisent ! On marche sur la tête.

#LeTermeComplotisteEstUneInsulteÀLintelligenceCritique

Et il n’est pas besoin d’être grand clerc pour comprendre le lien direct entre cette profonde perversion (mise à l’envers) de la fonction de journalisme et l’appropriation de tous les journaux par les plus riches (9 milliardaires ont acheté, comme on achète des bagnoles ou des baraques, TOUS les journaux du pays ; c’est une catastrophe, l’opinion n’est plus éclairée mais intoxiquée).

Par ailleurs, je constate à mon sujet que les mœurs des « journalistes », avec les opposants au système de domination parlementaire (à mon avis frauduleusement nommé «Gouvernement représentatif»), deviennent d’une brutalité et d’une déloyauté crasses : car enfin, depuis deux ou trois jours, tous les éditocrates de mon pays publient des « portraits » de moi comme si j’étais l’ennemi public n°1, fourbe, dangereux, complotant dans l’ombre, « trouble » (sic), « sulfureux » (resic), tissant sa toile (reresic)… (sans s’en rendre compte, mes accusateurs sont d’ailleurs précisément ce qu’ils dénoncent : « complotistes »…), mais sans m’avoir jamais appelé avant pour connaître ma version (les seuls à m’avoir appelé avant sont les journalistes de France Info, qui ont d’ailleurs écrit sur moi un article moins mensonger que les autres), sans m’avoir prévenu, et surtout sans me laisser la moindre chance de me défendre, sans me permettre d’expliquer la sottise et la fausseté de toutes ces accusations invraisemblables, et surtout sans jamais confronter nos arguments de fond.

J’ai demandé, sur Twitter, aux premiers de ces éditorialistes calomniateurs un débat à la loyale, en direct, face à face et sur le fond (des problématiques de la souveraineté, de la représentation, de l’initiative des peuples dans les lois auxquels ils consentent à obéir, de choses sérieuses, quoi), plutôt que sur des ragots extravagants qui tournent en boucle dans le milieu fermé des prétendus « antifas », dont tout laisse à croire que leur mission réelle est d’entretenir à gauche une profonde zizanie, à l’aide d’une redoutable police de la pensée ; zizanie qui coupe le peuple en morceaux et qui le condamne éternellement à l’impuissance (électorale).

Chacun commence à comprendre que de débat loyal sur le fond, ils n’en veulent pas. Serait-ce parce que tous ces éditorialistes n’auraient pas d’argument solide (et avouable) contre le RIC ? et qu’ils sont donc réduits à s’en prendre lâchement au messager, dans son dos et sans lui permettre de se défendre ?

Mais leur problème principal , c’est que, quoi qu’ils décident à propos de mon droit de réponse, en l’occurrence tuer le messager ne suffira plus, car il y a désormais dans le pays DES CENTAINES d’autres messagers tout aussi compétents et bons orateurs (c’est-à-dire respectueux des autres) pour prendre ma place : ce qui est né en France, avec les Gilets jaunes et le RIC comme première marche intellectuelle vers une aspiration populaire à un processus constituant populaire (débarrassé des professionnels de la politique), c’est une prise de conscience contagieuse, à la base de la société, que le niveau constituant est le meilleur pour engager les luttes sociales : le niveau législatif est mauvais pour nous émanciper car 1) il nous enferme dans une impuissance politique qui est verrouillée à un niveau supérieur, inaccessible, et 2) il nous empêche de fraterniser contre l’oppression des riches du moment par des disputes sans fin sur des sujets secondaires.

Le niveau législatif, celui où l’on décide quelles sont les lois qu’il nous faut aujourd’hui, thème par thème, est celui des disputes sans fin, alors que le niveau constituant, celui où l’on décide comment l’on va mettre au point les lois, qui va nous représenter, avec quel mandat, sous quels contrôles et avec quelles possibilités de révocation, ce niveau constituant est celui de la concorde facile car la plupart de nos aspirations y convergent, que nous soyons de droite, de gauche ou d’autre chose : tout le monde comprend à toute vitesse que NOTRE CAUSE COMMUNE, la cause commune des 99% partout sur terre, c’est : « NOUS VOULONS INSTITUER NOUS-MÊMES NOTRE PROPRE PUISSANCE ».

Il me semble que ce pourrait être la devise des Gilets Jaunes du monde entier.

Cette mutation universellement contagieuse va tout changer : les électeurs enfants sont en train d’aspirer à devenir citoyens constituants, et ils n’auront pas à le demander à leurs maîtres : il leur suffira de le vouloir vraiment, ensemble. Étienne de la Boétie l’avait excellemment prédit : soyez résolus de ne plus servir, et vous voilà libres.

Je peux me tromper, bien sûr, et je passe mon temps à chercher des contradicteurs pour trouver mes erreurs et progresser, mais il est extravagant de me faire passer pour un tyran qui avancerait masqué. Extravagant.

Je vais reproduire à la fin de ce billet un message important que j’avais rédigé en novembre 2014 (il y a 4 ans déjà), où je faisais le point sur les accusations à propos de Soral. Vous jugerez. Je souligne simplement que, personnellement, je ne parle JAMAIS de Soral, absolument jamais, et que, par contre, tous ceux qui m’accusent de le fréquenter (ce qui n’est pas vrai), eux, en parlent tout le temps… comme si c’était ces imprécateurs eux-mêmes qui étaient chargés de la promotion quotidienne du personnage qu’ils prétendent combattre.

Bref, devant ce torrent de haine recuite, tournant en boucle et auto-entretenue, de la part des « grands » éditorialistes du pays, je me dis que, finalement, être ainsi craint par ces gens-là, c’est un peu comme une Légion d’honneur, une marque de vraie résistance : il semble donc que je ne sois pas, moi, une opposition contrôlée (Cf. 1984 d’Orwell : une opposition dont le pouvoir n’a rien à craindre).

Finalement, il est assez logique que je sois détesté par cette bande de détestables : je rappelle que tous ces « journalistes » (ce sont les mêmes propagandistes qui défendaient tous le Oui pour le référendum contre l’anticonstitution européenne en 2005 et qui étiquetaient déjà « extrême droite » tous leurs adversaires défenseurs du Non, pour ne pas avoir à leur répondre sur le fond), tous ces « journalistes » qui me traitent de « facho », donc, défendent ardemment, depuis 40 ans (depuis le début des années 1980), à la fois le fléau du néo-libéralisme et celui du libre-échange, la catastrophe absolue qu’est la libre circulation des capitaux et donc l’évasion fiscale, les délocalisations et la désindustrialisation du pays, la dérégulation financière et la dépossession des États du pouvoir de création monétaire, le transfert scandaleux de la souveraineté nationale (qui ne leur appartenait pourtant pas) à des institutions supranationales tyranniques hors contrôle et corrompues jusqu’à la moelle, la flexibilité et l’austérité, la désindexation des salaires et des retraites, la rigueur et les coups de ceinture pour les pauvres, les cadeaux somptueux et obscènes pour les plus riches, insatiables pompes à fric, véritables siphons à pognon privant la société des signes monétaires nécessaires à la prospérité, l’asphyxie financière des services publics pour en faire à terme des centres de profit privé, la vente à vil prix des biens publics rentables (autoroutes, péages, aéroports, barrages, industries stratégiques…) aux parrains maffieux qui les ont mis en place à leurs micros, et j’en passe… Il est assez logique que ces défenseurs du capitalisme déchaîné ne nous aiment pas et qu’ils nous craignent, moi et les Gilets jaunes devenant constituants.

Mille mercis à tous ceux qui me défendent comme ils peuvent, sur les réseaux sociaux et dans les conversations, il est facile de comprendre combien pour moi c’est émouvant.

Et notamment merci à ceux qu’on appelle les gentils virus démocratiques, dont j’observe tous les jours le dévouement au bien commun et à la démocratie qui vient.

Merci aussi à RT, Russia Today, la chaîne de télé russe qui assume désormais quasiment seule en France le service public de Résistance à l’oppression, en donnant la parole à tout le monde et en permettant de bons débats de fond sur des sujets importants. J’ai rencontré leurs équipes et j’ai été frappé par leur professionnalisme et leur rigueur. Probablement parce qu’ils n’ont aucun droit à l’erreur (le gouvernement et ses complices « journalistes » les traquent depuis leur création), et aussi peut-être parce qu’ils ne suivent pas, eux, un idéal lié au profit ou à la domination.

Merci aussi à François Ruffin, pour son courage. Ce qu’il a fait ne m’étonne pas de lui : il est profondément honnête. C’est sans doute l’homme politique que j’admire le plus dans mon pays (malgré quelques profonds désaccords, notamment sur la très nécessaire sortie de l’UE). J’espère que ses amis (qui sont aussi les miens, dans ma tête en tout cas) ne le martyriseront pas pour ce qu’il a dit de moi (qui n’est quand même pas si grave).

Bon, les Gilets jaunes, on continue d’apprendre à constituer, sur les péages et les ronds-points ? On se fout de ces voleurs de pouvoir, on ne leur demandera pas la permission pour s’émanciper de leur domination. Il faut par contre qu’on s’entraîne, hein ? Allez, à tout à l’heure ! 
(ce soir jeudi à Bordeaux, vendredi à Périgueux, samedi dans le Lot, dimanche à Brignoles, ou à Toulon je ne sais plus 🙂 )

Amitiés à tous (vraiment à tous).

Étienne.

#GiletsJaunesConstituant

#CeNestPasAuxHommesAuPouvoirDÉcrireLesRèglesDuPouvoir

#PasDeDémocratieSansCitoyensConstituants


Quand le message est trop fort, attaquer le messager…

Bravo Étienne, beau discours !

Allez Étienne !

Le PEUPLE est avec toi !

À bas les faux démocrates et les kapos médiatiques de ce système politique injuste !

Amitiés !

PS : il y a une faute d'orthographe dans le nom de Jean-Michel Aphatie dans ton image jaune.

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur Jean-Michel Aphatie :

En complément sur Laurent Joffrin :

En complément sur médias :

En complément sur référendum d'initiative :


Mercredi 19 Décembre 2018 - News # 13668 

Déchets spatiaux : Des satellites pour nettoyer l'espace - Les chroniques de la Science :

C'est le genre de sujet montrant que nous sommes des porcs, des êtres à la conscience profondément endormie.

Le risque du Syndrome de Kessler () est réel.

Jusqu'il y a 62 ans (avant le lancement du satellite russe Spoutnik 1), l'espace était vierge de toute souillure, de tout déchet : il était 100% propre.

Aujourd'hui, il y a plus de 135 millions de fragments d'au moins 1 mm... Vous vous rendez compte ?

Nous souillons tout ! Nous polluons tout : notre Terre nourricière comme l'espace.

Les Dieux ne permettront pas à cette humanité d'engeance de vipères de coloniser l'espace. Pour y faire quoi ? Pour polluer l'espace infini ? Pour y amener la guerre ou la perversité homosexuelle ?

Tous les humanoïdes, erronément appelés hommes, qui quittent le zoo de la Terre sans avoir détruit la méduse psychologique, les parasites de la Légion du Moi pluralisé, sont condamnés à l'involution dans les Enfers, immédiatement à la fin de leur vie. Il ne finissent pas le cycle de leurs 108 vies qui leur sont assignées par défaut.

Quitter la Terre avec la Bête, avec les bêtes, à l'intérieur de soi, c'est répandre le Mal dans l'Univers, et cela, JAMAIS les Dieux ne le permettront. Fort heureusement !

Seuls ceux qui sont des hommes et des femmes véritables (ils ont construit l'âme et détruit la Légion du Moi pluralisé, le Mal caché en eux-même, la Bête), sont autorisés à explorer librement l'Univers.

En complément sur déchet :

En complément sur espace :

En complément sur satellite :

   

Dimanche 16 Décembre 2018 - News # 13565 

Archéologie : découverte d'une TOMBE INTACTE de 4400 ans en Égypte - Par Révélations & Aventures Web :

Pour ceux qui ne l'auraient toujours pas remarqué, les égyptiens antiques n'étaient pas des blancs.

Une information passée constamment sous silence par l'archéologie occidentale pour faire croire à la supériorité de la race blanche. Et oui, comme la civilisation égyptienne a duré plus de 3 millénaires et a été la plus belle de la Terre, il a toujours été hors de question pour les occidentaux d'avouer que ce n'était pas des blancs.

Alors certes, ils n'étaient pas noirs (bien que pendant plusieurs siècles des reines noires ont régné sur l'Égypte, et que Kem signifie terre noire, non par la couleur de la terre de ce pay mais dans le même sens que "Afrique noire") mais quand même : on voit clairement qu'ils avaient une peau basanée, et donc non blnache comme oin veut nous el faire croire.

En complément sur archéologie :

En complément sur Égypte :

En complément sur tombe :

En complément sur Révélations & Aventures Web :

 

Jeudi 13 Décembre 2018 - News # 13497 

"Les Bâtisseurs de l'Ancien Monde" (BAM) - Live Btlv avec Patrice Pooyard :

SYNOPSIS :

Nous avons reçu Patrice Pouillard dans notre Live du mercredi, qui est venu nous parler de son nouveau film " BAM : Les bâtisseurs de l'Ancien Monde" après son dernier film à succès "La révélation des pyramides". 
Les propos tenus dans cette vidéo n’engagent que la ou les personnes invitées, et en aucun la cas rédaction de btlv.fr qui n’a que pour mission de vous informer sur toutes ces hypothèses dans un souci d’exploration.

En 2013, Bob Bellanca fonde BTLV (www.btlv.fr), afin d’analyser, de décrypter et de comprendre notre monde. En média complémentaire, BTLV propose des émissions de TV et de Radio sur la conscience, le changement, le développement personnel, la santé, le bien-être, mais aussi sur la société de consommation, les grandes énigmes de la vie, de la mort, de l’univers, et de l’archéologie.

En 5 ans, BTLV est devenu le média n°1 sur le mystère et l'inexpliqué, en revenant quotidiennement sur les trois grandes questions que se pose l’homme depuis toujours : d’où venons-nous ? Qui sommes-nous ? Où allons-nous ? À cela, nous en rajoutons une quatrième : quelle société voulons-nous pour nos enfants ? Pour y répondre la rédaction de BTLV, ses journalistes et ses animateurs, s’entoure des meilleurs spécialistes de l’éveil, de la médecine, de l’astrophysique, de la recherche archéologique, du mystère, de l’espace, mais aussi des acteurs du changement.

Source : BTLV.

Émission non évalué.

 

[MAJ] : Bon, j'ai loué le documentaire, et voici mes premières impressions :

J'en attendais à plus, mais un documentaire pas inintéressant, dans la mesure où il aidera nombre de gens à prendre conscience que notre Humanité n'est pas la première portée par la Terre.

À voir donc, mais sans en attendre autant que pour le premier Opus.

[MAJ du 22 Décembre 2018] : je viens de revoir, et il m'est apparu bien meilleur que la première fois, à l'exception de la fin qui est un peu du blabla, mais certes il est évident qu'un civilisation très avancée nous a précédé et disparu.

En complément sur Patrice Pooyard :

En complément sur BAM :

     

Mercredi 14 Novembre 2018 - News # 12620 

"Rise and kill first" de Ronen Bergman, une note de lecture de Michel Drac :

SYNOPSIS :

Une note de lecture sur l’ouvrage consacré par un journaliste d’investigation israélien aux assassinats ciblés commis par les forces de son pays.

SOMMAIRE :

L'ouvrage : 0:15
L'auteur : 0:45
La démarche : 2:15
Chronologie : 10:0
Aspects techniques : 1:17:45
Aspects tactiques : 1:34:45
Aspects stratégiques : 1:53:15
Aspects politiques : 2:6:15
Annonce prochaine vidéo : 2:20:15

Une incroyable vidéo, sans doute l'une des meilleures de Michel, qui nous dresse un portrait fidèle et effarant des services de renseignements israéliens.

Comme je ne cesse de le dire, les SS (Services Secrets) sont la lie de l'Humanité, des antres de magie noire, les repères des êtres les plus vils et les plus pervers qui soient sur la Terre, des inhumains prêts à tout, pour qui la fin justifie les moyens. Aucune limite.

Un must tout à fait passionnant et révélateur !

À voir absolument !

Merci Michel pour ce formidable travail. 

En complément sur Michel Drac :

En complément sur Israël :

En complément sur assassinat :

   

Vendredi 9 Novembre 2018 - News # 12520 

Censuré par E&R (Égalité & Réconciliation), Vincent Lapierre répond :

SYNOPSIS :

Suite à la suppression de la chaîne YouTube "Le Média pour Tous" sur signalement de l'association Égalité et Réconciliation, nous faisons le point sur la position de toute l'équipe du Média pour Tous, résolument tournée vers l'apaisement et l'avenir.

Des précisions d'importances montrant que E&R a déconné grave : détruire la chaîne YouTube de leur ami Vincent Lapierre. 

Comme je l'ai mentionné dans la news sur le même sujet aujourd'hui, c'est l'erreur de trop qui va achever de discréditer E&R et même l'enterrer.

Ça me fait penser à la posture étrange d'Alain Soral dans son hommage à Robert Faurisson, où il apparaissait pour la première fois couché en pyjama :

Comme je l'ai précisé dans la News du 25 Octobre 2018, cela était annonciateur de la mort d'Alain Soral. Ben voilà, on y est : il vient de se suicider par cette dernière erreur fatale.

Il faut être lucide : en dehors d'un tout petit nombre d'irréductibles suiveurs, je pense qu'une grande majorité de gens vont se détourner désormais d'E&R. Quel gâchis !

Tous les hommes finissent par tomber sous le poids de leurs propres tendances et défauts psychologiques. Voilà pourquoi, il faut travailler incessamment à son propre perfectionnement, à la destruction, à l'annihilation de ses propres moi-défauts-parasites, et suivre un chemin le plus droit possible. L'erreur n'est pas humaine : elle est inhumaine et d'essence maligne.

Que va répondre Alain après les révélations de Vincent ? Pour moi, tous les signes le montrent : il est quasiment "mort".

Affaire à suivre...

En complément sur Vincent Lapierre :

En complément sur Alain Soral :

En complément sur Égalité & Réconciliation :

En complément sur E&R :

En complément sur censure :


Lundi 5 Novembre 2018 - News # 12443 

 

« Le mystère Clovis » de Philippe de Villiers : « La colonisation de l’Europe » ? :

SYNOPSIS :

Avec Jeanne Smits et Armel Joubert des Ouches au Puy du Fou.

« Le mystère Clovis » est le titre du dernier ouvrage de Philippe de Villiers, paru chez Albin Michel. Le très prolifique auteur, ancien homme politique, créateur du Puy du Fou démontre une fois encore la passion qui est la sienne pour l’histoire de France en s’intéressant cette fois à Clovis, premier roi des Francs, converti au christianisme après son mariage avec Clotilde, la catholique. 

RITV chez Philippe de Villiers pour son ouvrage « Le mystère de Clovis »

C’est la troisième fois que Philippe de Villiers reçoit la rédaction de RITV sur ses terres vendéennes. Dans cet entretien de seize minutes, si l’auteur de « Le temps est venu de dire ce que j’ai vu » (revoir nos entretiens dans leurs versions courtes ou intégrales) évoque largement la mission divine dont fut investi Clovis, c’est pour mieux dresser le bilan particulièrement sombre de la France d’aujourd’hui, terre chrétienne qui, au fil des siècles, a fini par rejeter et son histoire et sa vocation spirituelle millénaire. Un rejet qui provoque un effondrement moral, social, culturel, politique et économique du pays.
 
Le militantisme « animalitaire » 

« Je ne veux pas faire de dessin sur le chemin qu’on est en train d’emprunter, explique Philippe de Villiers, mais c’est monstrueux ! » Devant les caméras de RITV, Philippe de Villiers a souhaité revenir sur la visite de Brigitte Macron au Zoo de Beauval dans le Loir- et-Cher, le 4 décembre 2017 :
« Les pandas du zoo de Beauval on le sait, sont menacés. Et ils ont la visite de Madame Macron et qui les prend dans ses bras. Quiconque toucherait aux pandas de Beauval ou à un embryon de panda de Beauval serait  accusé de crime. Et pendant ce temps-là, le petit embryon humain, quand il voit arriver une blouse blanche, il sait que c’est pour le déchiqueter… Et lui, il n’a pas la visite de Madame Macron. Il y a là une injustice spectaculaire qu’il convient de relever pour la dénoncer ».

Colonisation de l’Europe par l’islam ? Même l’Eglise catholique est coupable

« Les hiérarchies culturelles et spirituelles contribuent à cet amollissement général. On ne veut pas voir. Et il y a quelque chose de nouveau : la hiérarchie de l’Eglise catholique avec le pape François a décidé d’imposer la société multiculturelle à toute l’Europe » explique Philippe de Villiers à Jeanne Smits. « Donc c’est l’anti-Lépante ! Les musulmans avancent et ils sont soutenus, au nom de Nostra Aetate ». Nostra Aetate, sans doute le document le plus révolutionnaire de l’Eglise parce qu’il s’oppose à la doctrine bi-millénaire de l’Eglise catholique. Il s’agit de la déclaration du concile Vatican II sur les relations de l’Eglise catholique avec les religions non chrétiennes. Selon Philippe de Villiers, « Les musulmans sont soutenus par ceux qui devraient mettre en garde les chrétiens. La colonisation de l’Europe par l’islam est soutenue par toutes les hiérarchies. Toutes, sans exception. Il faut donc appeler les uns et les autres à la résistance intellectuelle. Avant de se battre il faut comprendre ce qui se passe. Comprendre que nous sommes face au grand concours des plus belles lâchetés ».

« Notre civilisation est en péril » 

« En effet, notre civilisation est en péril à cause de l’hédonisme et à cause de l’islamisme. La désaffiliation, l’homme nomade et la colonisation de l’Europe ». 

Dans un entretien qu’il avait accordé à RITV en décembre 2016 (La France une terre d’islam ?), Philippe de Villiers expliquait en détail le projet de l’islam pour l’Europe. Il voit un lien direct entre ce plan imposé aux peuples et le rejet par l’Europe de ses racines. « Un peuple ne se lève et ne réagit que lorsqu’il est dans une impasse. Le jour où le mondialisme hédoniste aura face à lui le mondialisme islamiste, peut-être que de cet affrontement naitra une prise de conscience. » Pour l’instant, Philippe de Villiers estime qu’hédonistes et islamistes s’entraident mutuellement. Et il ajoute, « En fait, ils se détestent dans un face à face où ils se nourrissent l’un de l’autre ». 

Et Philippe de Villiers de conclure : « Il n’y a que sorte de gens. Il y a les élites qui sont translucides. Et le peuple qui bien souvent reste lucide. Entre les lucides et les translucides, c’est toujours les plus lucides qui gagnent à terme. Les translucides, à terme, sont liquidés ».

Source : reinformation.tv

Le mot de l'éditeur

Dans une évocation gorgée de couleurs fortes et de furieuses sonorités, Philippe de Villiers fait revivre Clovis et lui donne la parole. Le roi fondateur dévoile les épisodes les plus intimes, les plus secrets, de ses enfances, de ses amours, de ses chevauchées.

Ce livre éclaire d'un jour nouveau le mystère de sa conversion, rétablit la vérité sur la date de son baptême et renouvelle ainsi la perspective symbolique de tout notre passé, de notre destin. Au fil d'un récit haletant, affleurent parfois des correspondances troublantes entre les tribulations du monde de Clovis et les commotions de notre temps : le va-et-vient des peuples en errance, les barbares, les invasions, les fiertés évanescentes, les civilisations qui s'affaissent... Une restitution spectaculaire, passionnante, inattendue, qui nous fait revivre comme jamais les temps mérovingiens et les origines de la France.

Et bien je trouve que c'est inquiétant : je n'ai jamais vu Philippe de Villiers dans cet état de démoralisation. "Il est déjà bien tard" : comme s'il se rendait compte que suite aux trahisons récurrentes de toutes les hiérarchies, de tous nos traîtres de politiciens, la situation était désespérée.

Je pense qu'il va falloir hélas plus de souffrances et de douleurs au peuple français pour qu'il se réveille enfin. Cela dit, l'affaire du prix des carburants montre que le ras-le-bol est atteint, que les français sont prêts à s'unir. Encore un peu d'humiliations et de souffrances, et le peuple pourrait enfin reprendre le pouvoir. Enfin !

En complément sur Philippe de Villiers :

       

Jeudi 1er Novembre 2018 - News # 12344 

45 ANS d'échecs : Suppression des CDAC et CNAC sur l'Ensemble du territoire - Par Martine Donnette de l'association "En toute franchise" :

Bonjour à tous,


Cela fait 24 ans, que nous luttons contre :

A/ des projets qui ne respectent pas :
1.       les droits fondamentaux des commerçants artisans,
2.       les règles des PLU – Plan Local d’Urbanisme, des SCOT  Schéma de Cohérence Territoriale, des PPRI Plan de Prévention des Risques Inondation,

B/ la concurrence déloyale (surfaces illicites) les abus de position dominante. 
C/ la destruction des centres-villes avec la disparaître des milliers de commerçants….

Les Gouvernements successifs, en refusant de transposer dans le droit français la Directive Européenne Services avec les raisons impérieuses d’intérêt général, ont permis, au fur et à mesure, aux législateurs de modifier les lois pour ne pas lutter contre cette concurrence déloyale et ces abus de position dominante, en laissant mourir les centres villes et les commerçants-artisans.

Comme nous, vous l’avez constaté, depuis 2008 avec Loi LME  de SARKOZY-ATALI, si nous réussissons à retarder les projets en obtenant des annulations de décisions, les élus modifient les documents d’urbanisme, les C.N.A.C. et les Cours Administratives d’Appel finissent en 2ème ou 3ème passage par ne plus prendre en compte nos arguments et régularisent les infractions en toute impunité en refusant de vérifier l’origine des autorisations en cas d’extension.

Perte de temps pour tout le monde, coût important des frais de procédures, épuisement des requérants moral et financier.

Nous sommes aujourd’hui sur un point de non-retour, cela devient catastrophique puisque même les associations de l’environnement sont rejetées.

Après 10 ans de loi LME de 2008, 10 ans de procédures, plus aucune solution ne peut nous sortir de ce cercle infernal, la situation est totalement bloquée, les commissions de CDAC-CNAC ont été transformées en véritables huis-clos (élus-grandes enseignes).

Le seul moyen restant pour échapper à cette situation est de demander de supprimer toutes les C.D.A.C. et C.N.A.C. avec pour objectif de revenir sur de l’urbanisme général.

La loi ELAN ayant déjà supprimer les autorisations dans les centres-villes, il faut demander la suppression des C.D.A.C.-C.N.A.C. sur tout le territoire national avec l’obligation, pour les porteurs de projet, dans le cadre de l’unique autorisation du permis de construire, de réaliser une étude d’impact soumise à enquête publique sur toute la zone de chalandise pour le respect de :

1.       l’environnement, (terre, air, eau)

2.       l’environnement urbain (animation des centres-villes) - circulation

3.       le respect des emplois existants dans la concurrence

Vous trouverez ci-dessous nos interventions auprès des Députés, Sénateurs et Président de la République.

Restant à votre disposition pour tout complément d’information que vous pouvez également récupérer sur notre site,

Bien cordialement

Martine DONNETTE
Fédération E.T.F.

 

SUPPRESSION DES C.D.A.C. et C.N.A.C.
SUITE A LA NON-TRANSPOSITION COMPLETE DE LA DIRECTIVE EUROPÉENNE SERVICES

Monsieur le Député,

45 ans d’autorisations de grandes surfaces par les C.D.A.C. et C.N.A.C. ont porté de graves préjudices sur l’environnement, l’environnement  urbain et l’animation commerciale-artisanale des centres-villes.

Il est urgent d’agir avant qu’il ne soit trop tard pour respecter les raisons impérieuses d’intérêts générales définies dans la Directive Européenne Services 2006-123 du 12 décembre 2006.

1.       Supprimer  toutes ces commissions qui n’ont pas permis, depuis 45 ans, de préserver l’animation commerciale et artisanale des centres-villes, respecter l’environnement, l’environnement  urbain, poursuivre la concurrence déloyale et les abus de position dominante des grandes surfaces, supprimer l’élimination des autres.
2.       Faire un moratoire pour connaître la situation des équipements commerciaux,  les véritables besoin des consommateurs, recréer des emplois durables et qualifiés, pour établir un véritable programme prioritaire de revitalisation commerciale des centres-villes dans les Schémas de Cohérence territorial soumis à concertations publiques, enquêtes auprès des citoyens, respect des droits de recours.
3.       Mettre en place des contrôles rigoureux et efficaces pour lutter contre la discrimination faite envers le commerce de proximité diversifié.

Vous trouverez ci-joint :

1.       Notre dernière demande auprès du Président MACRON du 30 octobre 2018 : suppression des Commissions « Départementale et Nationale » d’Aménagement Commercial.
2.       Notre demande du 23 août 2017 auprès du Président MACRON  de transposition de la Directive Européenne Services
3.       Réponse du 9 octobre 2017 du cabinet du Président : TRANSMISSION de notre demande à Monsieur Bruno LEMAIRE
4.       Régularisation des surfaces illicites de Carrefour Châteauneuf les Martigues sans sanctions par la Commission Nationale
5.       Notre pétition sur les 418 milliards d’euros d’infractions non perçus par l’État

Dans l’attente de votre réponse nous informant des suites que vous réserverez à notre demande,

Nous vous prions de croire, Monsieur le Député, en l’expression de notre considération distinguée.

(merci de m’accuser réception de ce mail)

Soutenir nos actions, cliquez ici

Martine DONNETTE
Fédération EN TOUTE FRANCHISE
1 rue François Boucher
13700 Marignane
04 42 09 68 40  06 09 78 09 53
www.en-toutefranchise.com

LIBERTE EGALITE FRATERNITE

Ça devient grave, et urgent...

Les voyous de la grande distribution sont en train de gagner définitivement la bataille, et cette iniquité est rendue possible par la complicité de nos traîtres de politiciens et certains fonctionnaires véreux.

Pour en savoir plus sur l'association "En toute franchise" :

En complément sur grande distribution :

En complément sur Martine Donnette :

En complément sur Association En Toute Franchise :

   

Vendredi 26 Octobre 2018 - News # 12158 

Mondialisme : "Le bal du diable... En l'An 68" : le triomphe de la révolution mondiale libérale-libertaire - Par Jean-Michel Vernochet :

SYNOPSIS :

Mai 68 fut une véritable Révolution et non un chahut d’étudiants. Une révolution mondiale qui à l’opposé de 1917 a pleinement réussi et vu le triomphe posthume de Trotsky. À savoir l’échec du marxisme-léninisme qui avait érigé la classe ouvrière en idole messianique. Le joli mois de Mai consacra lui, les théories freudo-marxistes d’Herbert Marcuse et ultra libérales de Milton Friedman, les Écoles de Francfort et de Chicago s’étant combinées pour former un mélange détonnant et changer la face du monde.

Les minorités agissantes devinrent les forces subversives porteuses de l’assomption eschatologique. Le messianisme révolutionnaire n’a en vérité jamais visé l’émancipation des hommes, mais uniquement la destruction de l’ordre existant. Le prolétariat russe n’aura été ainsi entre les mains des bolchéviques qu’un instrument… La Terreur rouge de 1918 le récompensera de sa crédulité à coups d’exécutions massives, de famine et de goulag. Au demeurant la révolution ultra libérale-libertaire conduit tout aussi inéluctablement à l’élimination des classes laborieuses par le déclassement et le chômage de masse.

Cinquante ans après, les protagonistes de l’émeute soixante-huitarde, trotskistes et maoïstes, sont devenus les grands passeurs de l’hédonisme californien, se faisant les agents les plus actifs de l’américanisation du Vieux continent et au-delà, de sa tiers-mondisation. Ils furent aussi généralement d’ardents promoteurs idéologiques des guerres destinées, au nom de la Démocratie et des Droits de l’Homme, à diffuser le monothéisme du marché, nouvelle religion annonciatrice d’une Gouvernance mondiale en progestation assistée.

Tous ou presque occupent aujourd’hui des postes de contrôle politiques, culturels, universitaires, médiatiques d’où ils ont avec succès engagé la grande mutation du paradigme sociétal et culturel du monde occidental. Soit la négation absolue de toutes les références métaphysiques ayant servi jusqu’à ce jour de base à la civilisation.

À noter que Jean-Michel Vernochet donnera une conférence de présentation de son ouvrage, le samedi 17 novembre 2018 à 15h à Aix-les-Bains :

En complément sur Jean-Michel Vernochet :

En complément sur libéral libertaire :

En complément sur mondialisme :

   

Mercredi 24 Octobre 2018 - News # 12106 

Assassinat de Jamal Khashoggi : les dirigeants arabes se terrent dans le silence :

Cette affaire est sordide et abominable : 15 personnes venues d'Arabie Saoudite spécialement pour tuer un homme par un plan bien préparé, je dois dire que c'est assez rare pour être signalé. Non seulement, cela prouve, contrairement à la version officielle saoudienne, que ce n'est pas un meurtre qui serait le résultat d'une engueulade, mais bien un assassinat. Et pas n'importe lequel : le pauvre Jamal Khashoggi a dû déguster...

Pour tuer un homme, il suffit d'une personne qui tire une balle dans la tête de sa cible ou qui lui offre une boisson au cyanure. 15 personnes ? Venues spécialement 'Arabie Saoudite pour lui ? Il a du sacrément déguster, voilà mon ressenti et ma conclusion. Une affaire abominable montrant que le prince héritier Mohammed ben Salmane est un être malfaisant, dans un pays détenu par des malfaisants.

Et voyez le deux poids deux mesures : pour l'affaire Skripal, alors même qu'on a pas de preuve contre la Russie et que lui et sa fille sont vivants, de nombreux pays ont pourtant un fait tout un tollé du Diable, et ont même renvoyé nombre de diplomates, alors que dans l'affaire Khashoggi, où l'assassinat est avéré, et a eu lieu en plus dans un consulat d'Arabie Saoudite, rien : tout est normal, circulez y'a rien à voir.

Imaginez la même affaire avec un journaliste occidental tué de la même manière dans un consulat russe... Tout est dit !

En complément sur Khashoggi :

En complément sur assassinat :

     

Samedi 6 Octobre 2018 - News # 11680 

Pollution et débunkage de greenwashing : "Une voiture électrique pollue (presque) autant qu'un diesel" :

SYNOPSIS :

Si l'on englobe l'ensemble de son cycle de vie, une voiture électrique peut émettre plus de CO2 qu'un vulgaire diesel... Les batteries électriques ? Des réservoirs bourrés de métaux rares, très polluants et monopolisés par la Chine.

Guillaume Pitron, ancien juriste devenu journaliste, a pendant huit ans parcouru la planète – Chine, Malaisie, Indonésie, Afrique du Sud, Amérique du Nord – pour enquêter sur la fameuse "transition écologique"... qui n'est pas si verte. Il en relate les dessous dans "La Guerre des métaux rares", aux éditions Les Liens qui Libèrent. Ecoutez.

En complément sur pollution :

En complément sur greenwashing :

En complément sur voiture électrique :

En complément sur terres rares :

 

Mardi 2 Octobre 2018 - News # 11605 

Entretien d'actualité 71 de François Asselineau : Nouvelle Calédonie - Référendum - Macron en Guadeloupe - Syrie - Brexit

SOMMAIRE :

François Asselineau revient sur l'actualité de ces derniers jours :

00:07 Quel premier bilan tirez-vous sur la situation en Nouvelle Calédonie ?
03:34 Quel est votre sentiment sur le référendum du 4 novembre ?
23:00 Que pensez vous de la présence d'Emmanuel Macron en Guadeloupe ? 
27:41 Syrie : Il y a du nouveau, qu'en pensez vous ? 
33:40 Allemagne : quel est votre avis sur le remplacement de Volker Kauder par Ralph Brinkhaus ?
38:35 Angleterre : enjeu au Congrès des Tories pour Theresa May
40:41 Un mot pour conclure

Source : UPR.

En complément sur François Asselineau :

       

Jeudi 27 Septembre 2018 - News # 11471 

"Guerilla", le nouveau livre de Laurent Obertone sur la guerre civile qui arrive en France :

SYNOPSIS :

La guerre civile était inévitable. 
Vivez l'Apocalypse des trois derniers jours de la France. 

Dans une France proche et obscure, une descente de police dans une cité sensible tourne au drame : un policier pris dans un guet-apens perd son sang-froid et tire aveuglément. 

La cité s'embrase et tout le pays vacille. De villes en villes, le feu se propage et la République explose. 

Forces de l'ordre, voyous, terroristes, responsables, journalistes, citoyens, tous sont submergés par le raz-de-marée du chaos. 

Rapidement, réseaux électriques et hydrauliques tombés, faute d'approvisionnements, d'ordre, de moyens de communication, de transports et de secours, la déferlante gagne la campagne, la société vole en éclats et les villes sont la proie de violences, de pillages et de gigantesques incendies. Des terroristes, dépassés par les troubles, déclenchent des actions de grande ampleur depuis les terres, la mer et le ciel. 

Privés de tout, livrés à eux-mêmes, les citoyens s'apprêtent à faire face au carnage. 

Les événements décrits dans Guerilla reposent sur le travail d'écoute, de détection et les prévisions du renseignement français. Après deux ans d'immersion au contact d'agents des services spéciaux et des plus grands spécialistes de la terreur et des catastrophes, l'auteur du chef-d'oeuvre Utøya (l'affaire Breivik) et de l'enquête phénomène La France Orange Mécanique livre un roman météore ultra-réaliste et nous plonge dans le récit paroxystique de la guerre civile.

Je pense qu'on y vient, mais je trouve que le clip est très exagéré.

Il oublie de dire qu'il existe une police, une gendarmerie, et l'armée. Et ces corps ne vont pas rester sans réagir.

En complément sur Laurent Obertone :

En complément sur guerre civile :

     

Vendredi 7 Septembre 2018 - News # 11006 

Gabriel Fauré par John Singer Sargent, 1889.

 

Musique classique sacrée française : "Cantique de Jean Racine" de Gabriel Fauré par l'orchestre Les Siècles dirigé par François-Xavier Roth :

Les paroles de Jean Racine (1639-1699) :

Verbe égal au Très-Haut, notre unique espérance,
Jour éternel de la terre et des cieux,
De la paisible nuit nous rompons le silence :
Divin Sauveur, jette sur nous les yeux.
Répands sur nous le feu de Ta grâce puissante ;
Que tout l'enfer fuie au son de Ta voix ;
Dissipe le sommeil d'une âme languissante
Qui la conduit à l'oubli de Tes lois!
Ô Christ ! sois favorable à ce peuple fidèle,
Pour Te bénir maintenant rassemblé ;
Reçois les chants qu'il offre à Ta gloire immortelle,
Et de Tes dons qu'il retourne comblé.

Un air doux, charmant et mélodieux, qui invite à la paix, au recueillement, et à la communion avec notre Dieu intérieur, notre Être divin particulier, notre Père qui êtes aux Cieux.

En complément sur musique :

En complément sur classique :

En complément sur Gabriel Fauré :

   

Jeudi 30 Août 2018 - News # 10822 

Les agriculteurs en colère contre l’accaparement des terres par des entreprises étrangères :

Encore des ravages du capitalisme et du libéralisme...

Nos traîtres de politiciens ne font toujours rien. Une loi, et c'est terminé : la terre est réservée aux agriculteurs.

Des traîtres.

En complément sur agriculture :

En complément sur capitalisme :

En complément sur libéralisme :

   

Dimanche 26 Août 2018 - News # 10747 

Astronomie et cosmologie : "Voyage dans l'espace-temps", une conférence de Sylvain Chaty :

SYNOPSIS :

Conférence Cyclope Junior du 1er février 2011, par Sylvain Chaty, chercheur à l'Irfu Saclay.

Notre Univers est constitué d'une myriade de galaxies. Chacune contient une pléthore d'étoiles, parfois accompagnées de planètes, mais aussi de gaz et de poussières. Aujourd'hui, grâce à des télescopes toujours plus puissants installés sur Terre et dans l'Espace, à bord de satellites, nous observons des astres de plus en plus lointains.
 
Comment mesure t'on précisément la distance de ces astres, depuis les corps du Système Solaire qui nous héberge, jusqu'aux confins de l'Univers? C'est une des questions clefs qui se pose aux scientifiques. Jusqu'où pourra t'on scruter notre Univers?

Existe t'il une limite physique à l'observation de l'Univers lointain?

L'espace et le temps constituent deux entités indissociables. Regarder loin dans l'espace, c'est aussi remonter le temps, très loin dans le passé. Peut-on espérer remonter le temps jusqu'au Big Bang, l'explosion originelle de notre Univers naissant ?

Le conférencier décrit toutes ces notions en termes simples, en cheminant pas à pas à la découverte de l'espace-temps de notre Univers.

Comme le nom de la conférence ne l'indique pas, le sujet abordé n'a rien à voir avec les notions de la relativité d'Einstein : c'est une promenade dans l'Univers en partant de la Terre.

Une bonne conférence POUR TOUT PUBLIC, idéale pour s'initier à l'Univers et à la cosmologie, claire, très simple, et didactique.

Un joli moment de connaissance reposante, pas du tout prise de tête.

À voir !

En complément sur astronomie :

En complément sur cosmologie :

En complément sur Univers :

   

Samedi 18 Août 2018 - News # 10589 

 

"Transhumanisme : Le crépuscule de l'humain", conférence du Père orthodoxe Jean Boboc à Nice :

SYNOPSIS :

Ordonné prêtre le 10 mai 2009, français d’origine roumaine, le père Jean Boboc est Docteur en médecine de la Faculté de médecine de Paris. Titulaire de différentes spécialités médicales et en particulier de Pharmacologie et Toxicologie cliniques, il a partagé sa vie professionnelle entre la pratique praticienne et la recherche appliquée. Titulaire d’un MBA dans l’administration des affaires, il a dirigé différentes firmes pharmaceutiques comme président et en particulier aux Etats Unis et au Canada, ce qui l’a familiarisé aux problèmes éthiques de la recherche médicale.

 

Résumé du livre "Le transhumanisme décrypté - Métamorphose du bateau de Thésée":

Si depuis quelques années, le transhumanisme est plus ou moins connu, il devient aujourd'hui de grande actualité. Il s'agit essentiellement des possibilités d'amélioration des performances humaines, tant physiques, psychiques que mentales et cela au-delà de ce que la médecine classique proposait jusqu'à présent. La médecine elle-même change de paradigme, de purement thérapeutique elle se met au service de l'amélioration (enhancement). 

Une littérature internationale et très inégale est consacrée à cette idéologie et l'insistance médiatique sur les progrès attendus de la convergence des NBIC, lui confère progressivement une aura qui la rend acceptable par le grand public d'autant plus que l'eugénisme est pratiquement acquis pour des raisons compassionnelles et sociétales. L'idéologie de l'amélioration qui inclut les possibilités de modifications génétiques et l'atteinte au patrimoine de l'humanité s'avère une révolution anthropologique majeure mettant en péril l'Homme tel que nous le connaissons encore.

Ce que l'on appelle trans-humanisme débouche inévitablement sur le posthumanisme et les hommes génétiquement modifiés (HGM), ce dont certains théoriciens de l'idéologie se défendent, tandis que d'autres l'appellent de leurs voeux pour en finir avec l'homme. Les uns veulent des améliorations biologiques si considérables que l'humanité sera fracturée en deux, les autres veulent en finir avec la condition humaine, renoncer à notre biologie et rechercher l'immortalité terrestre de l'homme cyborg, hybride de biologie et de technologie.

Les recherches en matière de téléchargement du cerveau humain sur un serveur sont présentées comme une forme de réincarnation de l'esprit dans la machine. Le transhumanisme c'est le déni de notre histoire génétique. La dénonciation de l'idéologie multiforme du transhumanisme qui constitue une inversion des valeurs fondatrices de la société humaine, et qui s'avère de nature révolutionnaire, totalitaire et luciférienne, entraîne des réactions de bon sens et des contre-propositions d'ordre moral ou religieux sous le prisme du christianisme, aujourd'hui seul véritable rempart pour la sauvegarde de la nature humaine.

Une conférence majeure qui pose les bonnes questions.

L'avortement post-natal, on y vient : c'est une abomination de plus, un infanticide.

Comme je l'ai prophétisé de nombreuses fois, le règne de la perversité et du Mal s'étend de plus en plus sur la surface de la Terre.

Le but des oligarchies mondialistes est de détruire l'homme libre, le libre penseur, et de réduire à une créature émotionnelle d'achats compulsifs, déraciné, isolé, affaibli, et entièrement contrôlable et dominé par l'ordre marchand et la propagande du système.

[...] car l’État technique n’aura demain qu’un seul ennemi : "l’homme qui ne fait pas comme tout le monde" — ou encore : "l’homme qui a du temps à perdre" — ou plus simplement si vous voulez : "l’homme qui croit à autre chose qu’à la Technique.

Georges Bernanos, La France contre les robots (1947).

Le transhumanisme est ténébreux : c'est même du satanisme.

On ne comprend absolument rien à la civilisation moderne si l’on n’admet pas d’abord qu’elle est une conspiration universelle contre toute espèce de vie intérieure.

Georges Bernanos, La France contre les robots (1947).

 

Seul bémol : il ne comprend pas ce qu'est la Gnose et l'assimile comme néo-gnosticisme à l'idéologie transhumaniste, ce qui est totalement absurde puisque Jésus est un grand prêtre gnostique, et un instructeur gnostique : il enseigne la Gnose.

En complément sur transhumanisme :

En complément sur eugénisme :

En complément sur GPA :

En complément sur satanisme :

En complément sur perver :


Mercredi 1er Août 2018 - News # 10226 

Afrique du Sud : changer la Constitution pour accélérer l'expropriation des terres sans compensation. Voir [ici] ().

Décidément, ce pays n'arrive toujours pas à trouver le juste milieu...

C'est la haine, le racisme, et la vengeance qui dominent.

C'est triste.

En complément sur Afrique du Sud :

       

Mercredi 25 Juillet 2018 - News # 10045 

Lorsque le Directeur de Cabinet d'Emmanuel Macron, Patrick Strzoda, refuse de donner "les avantages" dont bénéficie Alexandre Benalla :

Lamentable et scandaleux.

Idem pour la rémunération : il noie le poisson en disant que Benalla a un traitement un chargé de mission à la présidence de la république mais se garde bien d'en donner le montant.

Quel foutage de gueule !

Comme je le dis toujours, les commissions sont des réunions thé, Perrier, et café, destinées à noyer le poisson et à enterrer les affaires.

Un entretien type avec un traître de politicien, qui trahit non seuilment tous les franâis mais mêmes tous les députés de la Nation.

À voir !

L'UPR a raison : la seule solution consiste pour TOUS LES PARTIS D'OPPOSITION à destituer le président. Mais en auront-ils le courage ?

En complément sur Alexandre Benalla :

En complément sur avantage :

En complément sur scandaleux :

   

Mardi 24 Juillet 2018 - News # 10016 

Jour du dépassement : le 1er août, nous aurons consommé toutes les ressources annuelles de la Terre (et c’est chaque année un peu plus tôt). Voir [ici] ().

Le suicide collectif et l'assassinat de la planète dans l'inconscience généralisée.

C'est chaque année de pire en pire, mais rien n'est fait pourtant...

En complément sur Jour dépassement :

       

Lundi 9 Juillet 2018 - News # 9681 

Menace sur l'environnement : La Chine d'utilise secrètement des chlorofluorocarbures, des gaz qui détruisent la couche d'ozone et qui sont interdits au niveau international. Voir [ici] ().

Les chinois sont en train de devenir un peuple dangereux à tous les niveaux : environnemental, qualité mauvaise des produits, gaspillage des ressources, accaparement des terres rares, accaparement des terres fertiles à l'extérieur de leur territoire, accaparement de grands vins français et européens, montée en puissance de leur armée et de leur technologie, pillage des technologies et des brevets occidentaux par la méthode des joint-ventures, accaparement et bétonnage d'îles pour obtenir indûment des zones économiques exclusives en mer de Chine, montée en puissance de la surveillance et de leur régime dictatorial, etc.

Le jour où ils auront la puissance des américains, ce sera le début de la fin du monde.

Ils sont en train de devenir progressivement une fourmilière de robots de l'Antéchrist.

Ils vont nous en faire voir de toutes les couleurs.

En complément sur Chine :

En complément sur couche d'ozone :

En complément sur menace :

En complément sur environnement :

 

Samedi 7 Juillet 2018 - News # 9611 

 

Jean-Michel Vernochet sur son livre "L’Imposture - La décomposition planifiée de l’État souverain" :

SYNOPSIS :

Jean-Michel Vernochet répond aux questions de Kontre Kulture à l’occasion de la sortie de son ouvrage L’Imposture.

http://www.kontrekulture.com/produit/l-imposture ()

0’18 : Qu’est-ce qui vous a poussé à écrire ce livre ?
0’55 : Le « grand remplacement » est-il un projet ?
2’09 : La problématique de l’avortement
3’50 : Qu’appelez-vous le « sida mental » ?
5’00 : Qu’est-ce que la « religion molochienne » ?
7’25 : Quel avenir pour le prolétariat français ?
8’40 : « Le social-libéralisme à la sauce Macron, c’est la guerre »
10’30 : Le « gouvernement des juges »
12’08 : Pourquoi lire ce livre ?

DESCRIPTION de "L'Imposture – La décomposition planifiée de l'État souverain"

La notion de Grand Remplacement, mise en avant par Renaud Camus, n’est pas un fantasme ; il n’est qu’à regarder autour de soi, dans le métro, les cours de récréation ou simplement dans la rue… un peu moins il est vrai dans la petite lucarne, sauf dans les films et séries par lesquels on veut habituer le Français à vivre dans une société multiculturelle et multiethnique. Mais à cette légitime réaction de résistance de l’autochtone sur sa terre, on oppose des accusations de frilosité, de repli sur soi, d’islamophobie – avec ce que cela rappelle de l’antisémitisme, pourvoyeur de mort sociale pour celui qui en est accusé. Piégé dans son combat contre la destruction de son environnement social et culturel, renvoyé dans les cordes de l’extrême-droite par la représentation médiatique, usé parfois par un quotidien parsemé d’agressions, tant physiques que verbales, le résistant oublie de regarder au-delà de la cause directe qui mine son existence et détruit son pays. Car derrière la flèche, il y a toujours un archer, et il est primordial de le démasquer.

La décomposition de la France est un processus de longue haleine, mais qui a pris de l’ampleur et de la vitesse depuis quelques décennies : lois, votées quasi simultanément, ouvrant la voie à l’avortement de masse et au regroupement familial, politiques d’accueil de plus en plus laxistes, régularisation des clandestins, instauration de l’Aide médicale d’État, subventions aux associations, interdiction des statistiques ethniques, naturalisations à tout-va, intégration dans un espace Schengen prohibant tout contrôle aux frontières ; l’oligarchie qui a pris le pouvoir a petit à petit tissé un filet qui enserre le pays dans un mal-être devenu aujourd’hui paroxystique, tout en assénant au peuple une injonction de « vivre-ensemble » dont il veut de moins en moins. Parallèlement, la casse sociale voulue par Bruxelles et la mise en place d’un « gouvernement des juges » – nous imposant des « valeurs » qu’ils appellent universelles au nom des droits de l’homme – poursuivent plus profondément encore la destruction de la France…

Jean-Michel Vernochet est écrivain, essayiste et géopolitologue. Ancien professeur de l’École supérieure de journalisme de Paris et ancien grand reporter au Figaro Magazine, il est l’auteur de nombreux ouvrages relatifs à l’islam radical, l’Iran, la Syrie, l’Ukraine, le terrorisme ou la guerre civile idéologique. Il contribue régulièrement au site géopolintel.fr. et anime l'émission Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet sur ERFM.

Plein de choses intéressantes.

À voir !

En complément sur Jean-Michel Vernochet :

En complément sur décomposition :

En complément sur souverain :

   

Vendredi 6 Juillet 2018 - News # 9593 

 

Eurovision 2018 : Netta Barzilaï, la grosse vache hideuse israélienne, lauréate de l'Eurovision, est accusée de plagiat. Voir [ici] () et [là] ().

Notez bien le titre de l'article de la RTBF (que je n'ai pas reproduit à l'identique en entête) : "Eurovision 2018 : la chanson lauréate de l'Eurovision accusée de plagiat" : comme si une chanson pouvait plagier une personne...

Les journalistes de la RTBF ont tellement peur des sionistes et du lobby juif en Belgique qu'ils travestissent même leurs titres : ils n'osent même plus écrire les faits... Ahurissant !

Maintenant, sur le fond de cette affaire, on ne peut souhaiter qu'une seule chose : que la grosse méduse débile Netta Barzilaï soit disqualifiée et que son titre lui soit retiré.

Enfin, rappelons nous ce fameux proverbe palestinien :
 

"Qui vole des airs 🎶, vole des terres.

Et vice versa.
"

En complément sur Netta Barzilaï :

En complément sur plagiat :

     

Lundi 25 Juin 2018 - News # 9330 

Les végans voient rouge... sang pour la fermeture des abattoirs ! :

SYNOPSIS :

À l’appel de l’association L214, des militants végans ont défilé dans les rues de Paris pour réclamer la fermeture des abattoirs, responsables chaque jour en France de la mort de 3 millions d’animaux terrestres.

Décidément, c'est la saison...

En complément sur végan :

En complément sur L214 :

     

Dimanche 24 Juin 2018 - News # 9297 

Nicolas Dupont-Aignan se fait défoncer par un parterre de bobos, de gens de mauvaise foi, à l'émission de Laurent Ruquier "On n'est pas couché" :

Ça n'a rien d'étonnant quand on connaît un peu l'émission, les gens qui yn sont, et comment elle est organisée.

Or, Nicolas Dupont-Aignan ose dénoncer les politiques et décisions qui ne vont pas en France, notamment la question migratoire...

Il faut soit un courage immense, ou une certaine inconscience, pour venir dans une telle émission qui est en réalité un véritable traquenard.

Ce que les malfaisants de cette émission n'ont toujours pas compris (et c'est tant mieux, la claque n'en sera pour eux que plus forte), c'est que de plus en plus de Français, au point de former une forte majorité, ne veut plus de l'immigration de masse. Tous les chiffres et les sondages le prouvent.

Et ces crétins de bobos bien pensants ne voient en plus pas que le phénomène est le même dans tous les pays d'Europe : de plus en plus de nations ne veulent plus de l'immigration de masse, et veulent en reprendre le contrôle. Même des pays comme la Suède et le Danemark font marche arrière, c'est dire...

Une émission de plus où l'idéologie, la partialité, la pensée unique, dominent, dans le but d'intoxiquer et de manipuler l'opinion publique. Et ça se passe sur une chaîne se service public...  Honteux ! Scandaleux !

En complément sur Nicolas Dupont-Aignan :

En complément sur migrants :

En complément sur Laurent Ruquier :

En complément sur Yann Moix :

En complément sur Christine Angot :


Samedi 23 Juin 2018 - News # 9269 

"La guerre des métaux" par Guillaume Pitron :

SYNOPSIS :

S’il est acquis que notre civilisation occidentale basée sur l’exploitation d’énergies fossiles à bon marché doit être abandonnée, qu’en est il de la transition énergétique qui fait le pari sur les énergies renouvelables ? 

En nous émancipant des énergies fossiles, nous sombrons en réalité dans une nouvelle dépendance : celle aux métaux et terres rares. Tantale cobalt, indium, platinoïdes, tungstène, terres rares… ces ressources sont devenues indispensables à notre nouvelle société écologique (voitures électriques, éoliennes, panneaux solaires) et numérique (elles se nichent dans nos smartphones, nos ordinateurs, tablettes et autre objets connectés de notre quotidien). 

Or les coûts environnementaux, économiques et géopolitiques de cette dépendance pourraient se révéler encore plus dramatiques que ceux qui nous lient au pétrole.

Dès lors, c’est une contre-histoire de la transition énergétique que ce livre raconte – le récit clandestin d’une odyssée technologique qui a tant promis, et les coulisses d’une quête généreuse, ambitieuse, qui a jusqu’à maintenant charrié des périls aussi colossaux que ceux qu’elle s’était donné pour mission de résoudre.

Présentation de l’orateur :

Guillaume Pitron, 37 ans, est journaliste et réalisateur. Il travaille pour Le Monde Diplomatique, Géo ou National Geographic.

Guillaume est lauréat du prix Erik Izraelewicz de l’enquête économique 2017, de la Bourse des talents de la Fondation Lagardère, du Prix Robert Guillain des Jeunes Reporters au Japon, de la bourse Brouillon d’un rêve Littéraire de la SCAM et colauréat de la « Cross Border Grant » du European Journalism Fund.

La géopolitique des matières premières est un axe majeur de son travail. Il intervient régulièrement auprès du parlement français et de la Commission européenne sur le sujet des métaux rares.

A ce jour, Guillaume est l’auteur d’une centaine de reportages, enquêtes et documentaires, réalisés dans une quarantaine de pays.

Il est diplômé d’un DEA de droit des universités de Paris et d’un Master de droit international à l’université de Georgetown (USA).

A travers des enquêtes de terrain pour des revues écrites et des documentaires pour les principales chaînes françaises, Guillaume décrypte les tendances symptomatiques d’un monde globalisé.

Son dernier ouvrage « La guerre des métaux rares – La face cachée de la transition énergétique et numérique » a été salué par la presse :

- Ce livre arrive au bon moment. Beaucoup de gens gagneraient à le lire à commencer par les décideurs politiques quelque soit leur niveau de responsabilité.
L’Humanité.
- Un livre passionnant. Alternatives économiques
- Un livre édifiant Le Monde.

Non évalué.

En complément sur métaux :

En complément sur terres rares :

     

Mardi 19 Juin 2018 - News # 9178 

Homosexualité et transgenre : Le transsexualisme ne doit plus être considéré comme un trouble mental, estime l'OMS. Voir [ici] ().

Ben non, bien sûr, c'est tout à fait normal et sain d'être un transsexuel...

Comme ce professeur de français en Seine-et-Marne qui veut être appelé madame et non plus monsieur (Voir [ici] ()) :

Elle est pas belle Madame la professeur de français ? 
Non mais c'est du délire !
Vous imaginez les pauvres enfants ?
Le traumatisme ? La perte de repères ?
La banalisation de la perversité...
Et ces connards de responsables de l'Éducation Nationale
de légitimer ce genre de perversion immonde ?
Ahurissant !

Les connards de décideurs de l'Éducation Nationale, comme toujours,
ne s'occupent pas des intérêts des enfants
mais de leurs propres intérêts.

 

Les transsexuels, comme les LGBT, sont des gens à la psyché dominée par les parasites de la luxure homosexuelle et de la perversité, des malades mentaux donc (à des degrés divers en fonction de la taille et du développent de ces parasites, et des actes contre-nature qu'ils font commettre à leur hôte).

À un moment, il faut arrêter de déconner et voir la réalité en face. Ce sont "des folles", une expression moins en vogue aujourd'hui mais qui, durant plus d'un siècle, a prévalu, parce-qu'elle décrit objectivement la situation : ces hommes sont fous. Et la folie est assurément une maladie mentale, pas vrai ?

Alors pourquoi l'OMS fait-elle de l'immonde propagande LGBT ? Et bien cela fait partie d'un plan d'ensemble de destruction de la famille par le Nouvel Ordre Mondial pour isoler davantage les individus afin de les soumettre aux États et au marché. Il s'agit d'utiliser les activistes LGBT et du planning familial comme idiots utiles du Nouvel Ordre Mondial, comme de petits kapos qui font faire le sale travail de promotion de la destruction de la famille et de l'ordre social naturel indispensable à l'érection d'une société saine où les individus sont épanouis, conscients, capables, et libres, et non des fiotes asservies par leurs passions, telles des prostituées.

La grande prostituée qui se cache dans l'homme, le 666, la Bête, voilà le problème, et c'est terrible, une épouvantable maladie psychique :

"Babylone, la grande prostituée et la Bête aux sept têtes"
Tempéra su panneau d'Armand Niquille.

Je vous le dis : les Dieux ne vont pas supporter encore longtemps ces perversités infâmes et ultra-destructrice de l'Humanité.

Le Karma va être épouvantable... Des millions de morts, des destructions et des souffrances apocalyptiques, voilà ce qui nous attend à cause des dégénérés de la terre et de ceux qui en font la promotion. Certains d'entre vous en doutez pas vrai ? Vous avez déjà oublié la leçon, le terrible avertissement, de l'épisode biblique de Sodome et Gomorrhe ?

Chacun soit choisir, pour ou contre la grande prostituée.

Chacun doit s'auto-déterminer.

Mais si vous choisissez la perversité de la grande prostituée, ne venez pas ensuite vous plaindre des conséquences. Il faut assumer ses choix, et toutes leurs conséquences.

Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes.

Jacques-Bénigne Bossuet.

En complément sur homosexualité :

En complément sur transsexualisme :

En complément sur transgenre :

En complément sur LGBT :

En complément sur OMS :


Mardi 15 Mai 2018 - News # 8428 

 

Triste "score" d'Israël à gaza lors de la célébration du 70ème anniversaire de son pays : un massacre colonial pour “un jour de gloire”. Voir [ici] ().

52 morts et 2400 blessés dont 1200 par balles : c'est dément !

Mais c'est pas possible... : ils ont fait du tir au pigeon ou quoi ?!

C'est complètement dingue et ahurissant.

En ce qui me concerne, je pense qu'après toutes ces années, Israël a perdu le droit d'exister : cet État pose plus de problèmes et de souffrances à la région qu'il n'apporte de solution et de choses positives.

Tout ou tard, l'immanence de la Loi Divine va se manifester et châtier sévèrement cet État voyou criminel qui a aussi peu de considération pour la vie humaine.

Des voleurs de terre, des tueurs de civils, des menteurs et des propagandistes invétérés, des violeurs à répétition du droit international, et des criminels de guerre, voilà la triste réalité des israéliens durant toutes ces années.

Après tout ce que ce peuple a subit des nazis durant la seconde guerre mondiale, ils n'ont retenu aucune leçon et sont devenus comme leurs anciens bourreaux.

À force de se croire toujours victimes, ils sont devenus eux-mêmes des persécuteurs.

En complément sur Israël :

En complément sur Gaza :

En complément sur Palestine :

En complément sur crime de guerre :

 

Jeudi 10 Mai 2018 - News # 8328 

Pitoyable : de la propagande européiste sur les Champs Élysées à Paris sur l'Arc de Triomphe pour "le jour de l'Europe", avec des slogans mensongers à la con du style "70 ans de paix", etc. :

Putain, ils doivent vraiment avoir les boules, avoir peur du Frexit, nos traîtres de décideurs et de politiciens !

Vous avez raison d'avoir peur Messieurs : de plus en plus de Français comprennent que nous et notre économie sommes enchaînés par l'Union Européenne, et que la seule manière de retrouver notre souveraineté, notre démocratie, et notre prospérité, c'est d'en sortir. Freeeeeeexit !

Nota Bene : pour ceux qui ne comprendraient pas pourquoi le slogan "70 ans de paix" est mensonger, il faut savoir que cette paix ne découle pas de l'Union Européenne (qui est, somme tout, très récente) mais du glacis découlant de la terreur réciproque de l'apocalypse nucléaire rendu possible par les armes atomiques de la France, du Royaume-Uni, de l'Allemagne (des armes américaines) et des armes atomiques soviétiques. La, paix, elle découle de ça, et de rien d'autre. Faut que les propagandistes des médias et les européistes arrêtent de prendre les gens pour des cons.

En complément sur européisme :

En complément sur Union Européenne :

En complément sur pitoyable :

En complément sur Frexit :

 

Lundi 23 Avril 2018 - News # 7989 

 

Israël et territoires palestiniens occupés 2017/2018 : le rapport d'Amnesty International. Voir [ici] ().

De pire en pire !

C'est ahurissant, et très préoccupant.

En fait, les israéliens n'ont retenu aucune leçon du passage de certains des leurs par l'Allemagne nazie.

La leçon de l'Histoire, c'est que les hommes ne retiennent aucune leçon de l'Histoire.

Et si la vilainie, la barbarie, etc, ne disparaissent pas de la surface de la Terre, c'est parce-que le Mal, la méduse du Moi pluralisé, habite toujours dans le coeur de l'homme, en son âme même. Comme le dit Platon, "seuls les morts ont vu la fin de la guerre"... Et de la barbarie.

En complément sur palestine :

En complément sur Gaza :

En complément sur Israël :

En complément sur colonisation :

En complément sur Amnesty International :


Lundi 16 Avril 2018 - News # 7780 

 

Syrie et conséquences : "L’Humanité et la conscience morale des Russes ne peuvent rien changer" par Paul Craig Roberts :

Il semble que, pour que Donald Trump puisse sauver la face, le gouvernement russe de Vladimir Poutine animé par son humanité et sa grandeur morale, ait consenti à laisser faire une attaque simulée. Malheureusement pour nous tous, ce que récolteront les Russes pour leur générosité, ce ne sera pas les remerciements qu’ils méritent. La Russie et Poutine n’auront pas le prestige d’avoir épargné à Trump de devoir reculer, ni de n’avoir pas coulé sa flotte et abattu ses bombardiers.

Les Russes veulent éviter le conflit. Ce n’est pas parce qu’ils ont peur de l’armée américaine, mais parce qu’ils savent avoir affaire à un régime de psychopathes qui ont non seulement volontairement détruit entièrement ou en partie sept pays musulmans au cours des 17 dernières années, mais aussi l’humanité entière. Poutine se dérobe donc à toute confrontation qu’ils orchestrent et s’en tient au droit international et aux règles juridiques.

Seulement, le résultat n’est pas ce à quoi s’attendrait quelqu’un d’humain. La bienveillance russe ne fait que pousser le mal qu’est l’Occident à faire plus de provocations.

Ce matin, j’ai rendu visite à un ami qui avait la télé allumée. Je ne pouvais pas croire les mensonges que Trump, les membres de son gouvernement, et la pressetituée racontaient au monde. C’était étonnant. Stephen Lendman parle ici de quelques-uns de ces mensonges.

Seuls les lecteurs de mon site Internet et quelques autres sauront que si des milliers de marins et des douzaines de pilotes américains sont toujours en vie, c’est parce que les Russes leur ont épargné la vie.

Bien que le gouvernement russe soit animé de bonnes intentions, de conscience morale et de la considération envers les autres, il pousse le monde vers l’Armageddon. La raison en est que les néocons qui contrôlent la politique étrangère des États-Unis, ne cesseront pas d’orchestrer des événements qu’ils reprocheront aux Russes. Plus les Russes attendront avant de sévir enfin, plus les provocations s’accentueront. Les provocations successives acculeront les Russes à se rendre ou à la guerre nucléaire.

La dernière provocation en Syrie était idéale pour les Russes. Les Russes avaient tous les atouts militaires. Ils auraient pu facilement détruire tous les navires et tous les avions, et comme ils avaient annoncé clairement les conséquences à l’avance au monde, les États-Unis auraient reculé. Leur défaite sans un coup de feu, aurait sapé les néocons fous qui cherchent l’hégémonie mondiale.

Après une déclaration aussi claire des Russes, selon laquelle les forces américaine allaient être entièrement anéanties, les chefs d’état-major interarmées américains n’auraient pas attaqué.

Tant que les Russes s’accommoderont de l’agressivité de Washington, la malveillance de Washington empirera.

Je pense parfois que les Russes espèrent que les peuples occidentaux prendront conscience des affrontements dangereux et gratuits qui sont faits en leur nom. En fait, les peuples occidentaux sont impuissants. Ni Washington, ni ses régimes vassaux britanniques et français, ne consultent le peuple ou ses représentants élus avant de lancer une attaque militaire contre un autre pays. Ce fait démontre définitivement que ni les États-Unis, ni le Royaume-Uni, ni la France, n’ont de respect pour la loi et leurs propres démocraties, et que ces pays ont des régimes qui ne rendent aucun compte de leurs actions à leurs peuples. Les régimes britannique et français sont responsables devant Washington, et Washington est responsable devant le complexe militaro-sécuritaire et Israël, dont l’histoire montre qu’ils peuvent faire tomber tout sénateur ou député américain.

Si le gouvernement russe avait regardé aujourd’hui les médias télévisés amérciains, il comprendrait la futilité qu’il y a à éviter les provocations de Washington. Non seulement les Russes noteraient les mensonges de Washington à propos du grand succès d’un non-événement, mais aussi que d’un côté, une grande victoire américaine était proclamée, et de l’autre, les alliés néocons de John Bolton racontaient que l’attaque ne suffisait pas pour mettre la Syrie et la Russie au pas.

La victoire et son insuffisance s’allient pour pousser à des provocations pires. La prochaine provocation sera orchestrée de manière à être plus favorable aux armements des États-Unis qu’à ceux de la Russie. Washington ne risquera plus une confrontation comme il l’a fait en Syrie, où il aurait manifestement perdu. Cela signifie que l’humanité et la conscience morale des Russes aboutiront à une confrontation bien plus dangereuse pour la Russie et pour nous tous.

Comme je l’ai écrit plus tôt aujourd’hui, « Il serait erroné de conclure que la diplomatie a prévalu et que Washington a retrouvé la raison. Rien ne pourrait être plus loin de la vérité. Le problème n’est pas résolu. La guerre se profile toujours à l’horizon. »

Paul Craig Roberts.


Ancien Secrétaire Adjoint au Trésor pour la politique économique, Paul Craig Roberts a été rédacteur en chef adjoint du Wall Street Journal, chroniqueur chez Business Week, Scripps Howard News Service et Creators Syndicate, il a écrit de nombreux ouvrages, dont l’un, L’Amérique perdue : Du 11 septembre à la fin de l’illusion Obama, a été traduit en français, et il a aussi été affecté à de nombreux postes universitaires.

Original : www.paulcraigroberts.org/2018/04/14/russias-humanity-moral-conscience-leading-war ().

Traduction Petrus Lombard - Relu et un peu amélioré par BlueMan.

Source : Réseau International ().

Un article majeur !

Je partage à 100% les analyses de Paul Craig Roberts, et depuis longtemps, puisque je ne cesse de dire que les Russes ont fait de manière récurrente une erreur fatale, celle de ne pas avoir posé un ultimatum à toutes les forces illégalement en Syrie de quitter ce pays sous peine d'annihilation complète. À chaque fois, les Russes composent erronément avec des fous, avec des gens qui n'hésitent pas à tuer des millions de gens, avec le Mal. Ne pas mettre une limite au Mal, c'est lui permettre de se développer indéfiniment.

Les Russes sont bien plus droits et moraux que les américains, les britanniques,. et les français, c'est absolument certain, mais ils sont aussi plus naïfs parce-qu'ils croient encore que ceux qui les manettes aux États-Unis sont des gens raisonnables (alors que tout montre qu'ils ne le sont objectivement pas), au point même de les qualifier les américains de "partenaires". C'est dément...

Je me demande s'il n'est pas trop tard... Il faut que les Russes chassent d'urgence de Syrie les troupes illégales, terrestres ou aériennes, en imposant un ultimatum, sinon nous courrons à la catastrophe.

Un article à ne vraiment pas rater, et à lire intégralement !

En complément sur Syrie :

En complément sur Russie :

En complément sur États-Unis :

En complément sur Paul Craig Roberts :

 

Dimanche 8 Avril 2018 - News # 7556 

Disparition des animaux : La Terre a perdu la moitié de sa faune au cours des 40 dernières années. Voir [ici] ().

Terrible...

Catastrophique...

Et nos traîtres de politiciens qui ne font toujours RIEN hormis blablater dans d'inutiles commissions thé, café, et Perrier, ainsi que dans de vains sommets. Et pendant ce temps, la vie meurt un plus chaque jour.

En complément sur disparition :

En complément sur animaux :

     

Mardi 3 Avril 2018 - News # 7418 

Des sénateurs veulent inscrire l'avortement dans la constitution. Voir [ici] ().

Ignoble !

Ahurissant !

Alors pour ceux qui ne comprendraient pas la manoeuvre, les traîtres de politiciens qui sont à l'origine de ce ténébreux projet ont peur du peuple : ils ont peur que le peuple ne fasse marche arrière, qui conscient de l'abomination de l'avortement, ne décide alors un jour de retirer la loi l'autorisant.

"L'avortement un « principe fondamental de notre république »" : et puis quoi encore ? Ces communistes ne sont plus dans la lutte de classe, mais dans la lutte pour des droits sociétaux. Ils sont en passe de devenir comme feu les socialistes : des sociaux-traîtres qui ont démissionné de la lutte pour la libération des salariés contre le capital. Alors ils se rabattent sur les combats d'arrière-garde, des enjeux sociétaux totalement secondaires ou tertiaires. Pitoyable...

 

Pour mémoire : l'avortement est un assassinat, c'est-à-dire un meurtre prémédité.

 

"Il en va de la liberté des femmes à disposer de leur corps" : mais ce droit se trouve restreint dès lors qu'elles portent un autre être au dedans d'elles-mêmes Ducon ! :

Article 3 de La Déclaration universelle des droits de l'homme (Voir [ici] ()) :
 
Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne.

 

Et c'est pas fini :

Article 5

Nul ne sera soumis à la torture, ni à des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants.
[donc interdiction absolue de torturer et de tuer un enfant qui est dans le ventre d'une femme]

Article 6

Chacun a le droit à la reconnaissance en tous lieux de sa personnalité juridique.
[donc dans le ventre d'une femme aussi !]

 

Conclusion : l'avortement est un crime, tant du point de vue de la conscience, que du coeur, que de la plus haute juridiction terrestre. Point final.

En complément sur avortement :

En complément sur ignoble :

En complément sur ahurissant :

En complément sur constitution :

En complément sur sénateur :


Samedi 24 Mars 2018 - News # 7230 

 

L'ÉCHELLE DE TURIN DE DANGER D'IMPACT

Aucun Danger

(Zone Blanche)

 

 

TS-0

La probabilité d'une collision est de zéro, ou est si basse qu'elle est en réalité de zéro. S'applique aussi aux petits objets comme les météores et les corps qui brûlent dans l'atmosphère aussi bien que les chutes de météorites peu fréquentes qui causent rarement des dégâts.

Normal

(Zone Verte)

 

TS-1

Une découverte ordinaire dans laquelle un passage près de la Terre est prévu qui ne pose aucun niveau inhabituel de danger. Des calculs actuels montrent que la chance de collision est très peu probable avec aucune raison pour l'attention du public ou l'inquiétude du public. Des nouvelles observations télescopiques conduiront très probablement à la mutation au Niveau 0.

Méritant l'attention des astronomes

(Zone Jaune)

 

 

TS-2

Une découverte, qui peut devenir ordinaire avec des recherches étendues, d'un objet faisant un quelconque rapprochement, mais pas de passage fortement inhabituel près de la Terre. Tandis que méritant l'attention des astronomes, il n'y a aucune cause pour l'attention du public ou l'inquiétude du public puisqu'une collision réelle est très peu probable. Des nouvelles observations télescopiques conduiront très probablement à la mutation au Niveau 0.

TS-3

Une rencontre proche, méritant l'attention des astronomes. Des calculs actuels donnent une chance d'un pour cent ou plus de collision capable de destructions localisées. Plus probablement, de nouvelles observations télescopiques conduiront à la mutation au Niveau 0. L'attention par le public et par les fonctionnaires publics est méritée si la rencontre est à moins d'une décennie.

TS-4

Une rencontre proche, méritant l'attention des astronomes. Des calculs actuels donnent une chance d'un pour cent ou plus de collision capable de destructions régionales. Plus probablement, les nouvelles observations télescopiques conduiront à la mutation au Niveau 0. L'attention par le public et par des fonctionnaires publics est méritée si la rencontre est à moins d'une décennie.

Menace

(Zone Orange)

 

 

TS-5

Une rencontre proche posant une menace sérieuse, mais toujours incertaine de dévastation régionale. L'attention critique des astronomes est nécessaire pour déterminer définitivement si vraiment une collision se produira. Si la rencontre est à moins d'une décennie, le plan d'urgence gouvernemental peut être justifié.

TS-6

Une rencontre proche par un grand objet posant une menace sérieuse mais toujours incertaine d'une catastrophe mondiale. L'attention critique des astronomes est nécessaire pour déterminer définitivement si vraiment une collision se produira. Si la rencontre est à moins de trois décennies, le plan d'urgence gouvernemental peut être justifié

TS-7

Une rencontre très proche par un grand objet, laquel si elle survenait ce ce siècle, pose une menace sans précédent mais toujours incertaine de castastrophe mondiale. Pour une telle menace dans ce siècle, la mise sur pied de plans d'urgence internationale est justifiée, particulièrement pour déterminer en urgence et définitivement si vraiment une collision se produira.

Collisions certaines

(Zone Rouge)

TS-8

Une collision est certaine, capable de causer des destructions localisées pour un impact sur Terre ou probablement un tsunami si à proximité des côtes. De tels événements arrivent en moyenne entre une fois tous les 50 ou une fois tous les 1.000 ans.

TS-9

Une collision est certaine, capable de causer des dévastations régionales sans précédent pour un impact terrestre ou la menace d'un tsunami majeur pour un impact océanique. De tels événements arrivent en moyenne entre une fois tous les 10.000 ou une fois tous les 100.000 ans.

TS-10

Une collision est certaine, capable de causer une catastrophe climatique mondiale qui peut menacer l'avenir de la civilisation que nous connaissons, en cas d'impact sur Terre ou dans l'océan. De tels événements arrivent en moyenne tous les 100.000 ans, ou moins souvent.

 

Menace pour la planète, l'Humanité, et la civilisation : "Et si un astéroïde frappait la Terre ?" Par AstronoGeek :

SYNOPSIS :

Vous vous souvenez de l'astéroïde qui a provoqué l'extinction des dinosaures à la fin du crétacé, en tombant à Chixculub, au Mexique ?

Et si ça arrivait à nouveau aujourd'hui ?

Parlons des géocroiseurs, et de Shoemaker-Levy 9...

Un excellent épisode de cette chaîne.

Un petit must.

À voir absolument !

En complément sur astéroïde :

En complément sur AstronoGeek :

     

Jeudi 15 Mars 2018 - News # 7085 

L'une des conséquences du capitalisme : la biopiraterie - Par Vox Plebeia :

Une belle vidéo, riche, essentielle, à la construction d'un monde nouveau plus juste.
Malheureusement, le Mal caché en l'homme ne permettra pas l'érection de ce monde nouveau merveilleux. Les choses vont dégénérer de plus en plus, la perversité va s'étendre encore et toujours sans limites aucunes.
Alors une limite va être imposée à l'Humanité : la Providence va détruire cette civilisation de vipères avant de pouvoir reconstruire un âge d'or.
Ce processus, toujours le même dans l'Univers, est déjà arrivé 4 fois sur cette planète.
"Nous sommes les Fils du Cinquième Soleil" disent les Aztèques et «Les Fils du Cinquième Soleil périront par le feu et les tremblements de terre…»

En complément sur Vox Plebeia :

En complément sur capitalisme :

     

Dimanche 11 Mars 2018 - News # 7048 

 

Musique française impressionniste : le Royal College of Music fête le centenaire de la mort de Claude Debussy en proposant un programme exceptionnel de 7 heures de musique en direct pour son Festival annuel du clavier :

QUEL GÂCHIS ! :
le Royal College of Music a retiré la vidéo... (ce qu'ils ne font jamais d'habitude)
J'ai sauvegardé la vidéo en FullHD, mais elle fait 1,8 Go :
trop gros pour la mettre en ligne...

FESTIVAL DU CLAVIER : FIN DE LA BELLE ÉPOQUE

11h00 | 11 mars 2018 | Amaryllis Fleming Concert Hall

Debussy Préludes
Vierne Symphonie No 3

Ce printemps, notre festival annuel de claviers marque le centenaire de la mort de Debussy avec une représentation complète de ses Préludes au piano, entrecoupés de mouvements de la Symphonie no 3 de Louis Vierne pour orgue.

Nous célébrons également d'autres œuvres des dernières années de floraison de la Belle Époque (1909-1913) qui se terminèrent au début de la Première Guerre mondiale, avec Prokofiev, Rachmaninov, Fauré, Ravel et Stravinsky interprétées par des pianistes, organistes et pianistes collaboratifs.

Nos portes seront ouvertes toute la journée, alors faites une pause de dix minutes ou restez pendant des heures.

Retrouvez le programme complet des événements de la journée ici ()

Les pièces s'enchaînent, délicieuses, interprétées par de multiples étudiants de cette fantastique école de musique britannique.

Une vidéo monument pour tous les amoureux de Claude Debussy et de la Belle Époque.

Le Royal College of Music est une bénédiction pour l'Angleterre et l'humanité : c'est un endroit rare et magnifique où les êtres peuvent grandir en harmonie et projeter la beauté de la musique à travers le monde.

Les écoles sont l'avenir de l'humanité.
Les écoles sont de petits paradis pour les êtres.

Merci beaucoup aux administrateurs et aux professeurs du Royal College of Music ainsi qu'à leurs étudiants et invités !

Très chaleureusement de la province de Québec, Canada,

Que Dieu vous bénisse tous et votre travail incroyable,

BlueMan.

Remarque postérieure :

Pour avoir regardé plusieurs heures de ce programme, j'ai été frappé par le nombre impressionnant, et anormalement élevé, d'étudiants d'origine asiatique. C'est un fait, un indice clair, de la dégénérescence de l'Occident et de la montée en puissance relative (c'est nous qui descendons, et donc eux nous deviennent supérieurs) des peuples asiatiques encore un peu sains en comparaison de notre état de déchéance.

Faire des études de musique classique à ce niveau international requiert un travail, un engagement, une volonté, un sérieux, et de la persévérance, radicalement incompatibles avec une âme avilie par la pornographie, la fornication, la masturbation, l'homosexualité, et toutes ces saloperies perverses qui détruisent inexorablement les êtres.

Les peuples asiatiques ont encore en leur sain des familles saines, des valeurs positives et droites, et valeurs spirituelles structurantes, à mille lieues des familles françaises contemporaines par exemple, et donc leur enfants sont encore globalement moins dégénérés et avilis par la méduse psychologique du Moi pluralisé que les nôtres, gavés de pornographie et de musique américaine dégénérée et libidineuse.

C'est la raison pour laquelle, ce concert montre autant d'étudiants asiatiques, ce qui est une anomalie remarquable trahissant ce phénomène de dégénérescence inexorable et fatale de l'Occident.

Cette situation s'avère infiniment triste pour nos sociétés, mais hélas, elle est crue et réelle. Voilà le terrible résultat d'avoir laissé les pornographes, les adultères, et les LGBT, se développer dans la société, au mépris des intérêts supérieurs du peuple et de la démocratie. Et le pire est à venir...

Dans l'Univers, tout naît et meurt par le sexe, même les civilisations,

En complément sur musique :

En complément sur impressionnisme :

En complément sur Claude Debussy :

   

Lundi 19 Février 2018 - News # 6851 

 

De pire en pire, du jamais vu :

Être un artiste, c'est un plan B, c'est toujours le résultat d'un échec.

Christine Angot, "On est pas couché", 17 Février 2018.

Je dois dire qu'on atteint des sommets. Comment cette femme peut-elle encore déclamer ses conneries et sa haine sur une chaîne publique ??? C'est ahurissant...

Pire, elle se déclare elle-même artiste... :

Est-ce que vous vous rendez compte que cette femme est payée avec l'argent de tous les Français, dont nombre d'artistes ?

La réaction légitime d'un artiste :

Lettre à Christine Angot d’un ARTISTE.

Chère pourriture terrestre… désolé, je ne trouvais pas d’autre qualificatif assez bas qui te corresponde.

Il m’est impossible de dire vous à une personne aussi porteuse de messages plus néfastes les uns que les autres, semaine après semaine. Ce serait t’accorder un début de respect.

Une fois de plus, une vidéo te concernant démontre à quel point la haine est ton pain quotidien et à quel point tu prends un malin plaisir à user de ta visibilité pour vomir ton mal de vivre.

Je te cite : “ÊTRE UN ARTISTE EST LE RÉSULTAT D'UN ÉCHEC, C'EST UN PLAN B”.
(France 2  le 17/02/2018)

J’ai beaucoup de mal à accepter et à supporter cette haine que tu as des autres, que chacun d’entre nous, ARTISTES, combattons au quotidien en ne faisant aucune différence des races, des couleurs, des religions, des orientations sexuelles. Oui, car les artistes sont la réponse aux maux de notre société. Tu sais ces ARTISTES que tu réduis à des ratés de la vie qui n’auraient pas été capables d’être garagiste, avocat ou boulanger, pour finalement choisir un PLAN B, à la limite de la mendicité.

Donc, chère pourriture (ça te va si bien), devrais je peut-être te rappeler que tu travailles sur une chaine TV du service public, au sein duquel travaillent de nombreux artistes. A commencer par des ARTISTES maquilleuses et maquilleurs qui, grâce à leur talent, arrivent à te rendre un tout petit peu moins diabolique à l’écran. Mais cela ne suffit pas, car il faudrait que la chaine engage aussi un dompteur de cirque pour t’apprendre à bien fermer ta gueule.

Christine, tu fais partie des sous races. Celles là même qui ne font que pourrir le monde au quotidien plutôt que de l’adoucir, surtout en ces temps où notre société aurait bien besoin d’apaisement. La douceur, tu ne dois pas connaître cela. La douceur de la musique, la douceur de la peinture, la douceur de la danse… Et non, puisque les artistes n’en sont pas à tes yeux, puisque pour toi ce ne sont que de vulgaire saltimbanques, des êtres perdus au détour d’un échec, tentant de se raccrocher à leur passion pour une minable existence.

Sache que pour ma part, j’ai le plus grand respect pour tout artiste passionné, même celui qui est piètre chanteur dans une pizzeria d’un village de 50 habitants. Car il donne lui. Il donne son bonheur et le partage. Sais tu ce que ça peut faire de faire sourire quelques personnes le temps d’un instant ? Permets moi d’avoir un gros doute sur la question.

Sache aussi que des ARTISTES, clowns, magiciens et autres, parcourent les hôpitaux apportant un peu de bonheur à des enfants malades et des personnes en fin de vie, oubliant la leur au passage. Ce sont ceux là aussi que tu insultes.

Alors maintenant, je vais t’expliquer un peu la vie… artiste n’est pas un métier. Artiste est un état de vie, une religion, une émotion unique, quelque chose qui se passe au fond du cœur de ceux qui ressentent le besoin de partager, offrir, faire rêver, donner de soi. Et bien souvent, les artistes meurent dans le plus grand silence par passion sans ne jamais réussir, alors qu’une autre vie leur aurait été bien plus facile à acquérir. Tu sais, une vie aussi facile que la tienne, payée par nos impôts pour dire des conneries.
 
Sais tu le courage qu’il faut lorsque l’on est artiste ? Sais tu au moins combien se sont cassé les dents 10, 15, 20 ans avant de gagner le moindre sou, même en étant talentueux à outrance ?

Sais tu combien d’artistes étaient des chefs d’entreprise ayant tout abandonné car quelque chose vibrait en eux, quelque chose qui les poussait à tout remettre en question.

Un artiste est aussi un sportif de haut niveau, un médecin, car il en faut du talent lorsque l’entrainement et la pratique ne sont pas les seuls fruits du succès. 
Ne penses tu pas qu’il faille avoir un sacré talent et être un ARTISTE dans son domaine pour opérer à cœur ouvert et sauver des vies ?  Mais peut-être que ces médecins talentueux font ils eux aussi partie de cette MINABLE ESPÈCE que tu insultes aujourd’hui. Peut-être qu’un jour tu diras que les médecins n’ont choisi ce métier par amour de l’argent ? Je ne serais tellement pas étonné.

Tu viens d’insulter, non pas un chanteur, mais toute une palette de professions d’artistes.
 
Les cadreuses, réalisateurs, éclairagistes, chefs opérateurs… Tous ces gens qui préparent avec talent les lumières qui pointeront chaque samedi sur ta face de cuvette de chiottes pour que la merde ne soit pas trop visible. Pendant que toi, dans ta loge, tu répéteras et chercheras le moyen de faire mal une fois de plus. Oui, de faire mal… ce seul talent que tu as, et pour lequel je t’accorde une maîtrise inégalable.
J’aurais tellement aimé être en face de toi sur ce plateau, pour que tu puisses avoir quelqu’un capable de t’anéantir verbalement et te faire ressentir la plus grande humiliation de ta carrière. 

J’ose espérer que de nombreuses pétitions se dresseront contre toi, pour que tu puisses enfin te faire virer et que ton cas serve d’exemple à ceux qui te succèderont. La haine est déjà largement partout, chaque jour, et n’a pas sa place à la télévision. Notre monde est trop fragile pour cela.
 
Salut chère pourriture.

Rachid Ferrache, un artiste français qui t’emmerde avec une passion artistique que tu ne saurais même imaginer. 

Il n'y a objectivement qu'une seule chose à faire : la foutre dehors du service public.

Normalement, après pareille incartade, elle devrait se faire dégager, tant le tollé du public va être immense. Bon débarras !

En complément sur Christine Angot :

       

Vendredi 2 Février 2018 - News # 6536 

 

Agriculture, consommation intelligente et circuits courts pour contrer la saloperie de grande distribution : l'exemple des magasins de producteurs :

SYNOPSIS :

Du producteur dans le Lot-et-Garonne au consommateur en région bordelaise, aucun intermédiaire. Avec la Compagnie Fermière, beaucoup d'agriculteurs cherchent à couper le cordon avec la grande distribution. Dans ce magasin, ils vendent leurs produits en direct et fixent eux-mêmes leurs prix. À l'origine, sept familles d'agriculteurs créent en 2012 le premier dépôt-vente à Gradignan (Gironde). Aujourd'hui, le concept rassemble 92 producteurs autour d'une même philosophie. Le dialogue s'ouvre sur le rapport qualité-prix de la pomme.

Une bouffée d'oxygène pour les producteurs
Ici, c'est moins cher : 1,6 euro le kilo. Il faut enlever 30% pour le fonctionnement du magasin, mais au final, ce prix reste deux à trois fois plus rémunérateur qu'en grande surface. Les ventes en circuit court constituent donc une bouffée d'oxygène. 500 emplois induits dans les deux magasins de la Compagnie Fermière et dans les exploitations. Cet éleveur a même pu augmenter ses marges de 30%. La clientèle adhère à ce nouveau modèle économique, car l'an dernier, 250 000 personnes ont fait des achats dans les magasins de la compagnie fermière. Au-delà de l'encadrement des promotions, le gouvernement veut permettre aux producteurs de fixer leurs prix eux-mêmes et non plus à la grande distribution. C'est déjà le cas dans certains magasins alternatifs.

Voilà un business model humain et efficace ! C'est durable, sain, et utile pour toute la communauté.

La grande distribution est une saloperie qui se gave sur le dos des producteurs et de salariés payés au lance-pierre, en plus de favoriser une alimentation chimique produite en polluant la Terre.

Mort à la grande distribution motivée seulement par la cupidité et le toujours plus de profits !

Vive les circuits courts !

Nota Bene : la Compagnie Fermière possède :

En complément sur consommation :

En complément sur circuit court :

En complément sur grande distribution :

En complément sur aliment :

En complément sur agri :


Vendredi 2 Février 2018 - News # 6535 

Dossier OVNI : le phénomène des abductions - Quantic Planète (Laurent Fendt) :

SYNOPSIS  :

Le phénomène des abductions est un sujet très polémique. Une abduction est l’enlèvement d’un être humain par une présence exogène à la planète Terre, ce qui implique déjà que le phénomène OVNI soit une réalité alors que ce dernier est encore vivement débattu aujourd’hui.

HYM.MEDIA a choisi pour la première fois de réunir différents acteurs ayant un regard spécifique sur ces abductions.

Pour en parler dans le cadre de cette table ronde :
– Marie-Thérèse de Brosses, universitaire spécialisée dans la psychologie et les maladies mentales, grand reporter, auteur de « Enquête sur les enlèvements extraterrestres » – 1998. (Découvrez aussi son interview sur HYM.MEDIA)
– Romuald Leterrier, ethnobotaniste ayant étudié surtout auprès des Indiens Shipibo au Pérou, expérienceur d’Ayahuasca, conférencier, auteur de « La danse du serpent », « Plantes psychotropes et la conscience » et co-auteur de « OVNIS et conscience » – Voir son interview dans l’émission « Dans tous nos états » pour en savoir plus.
– Myriame Belmyr, abductée, créatrice et présidente du CERO (Contact et Enlèvement lors de Rencontre OVNI) 
– Nicolas Dumont, psychologue clinicien, psychothérapeute et hypnothérapeute ayant déjà étudié divers abductés dans le cadre du CERO.
– Christel Seval, auteur entre autre de « Contact et impact », « La Vierge et les extraterrestres » et éditeur des éditions Atlantes.

En dehors du livre et du témoignages de Marie-Thérèse de Brosses, la littérature sur les abductions en France est très pauvre pour ne pas dire inexistante. C’est pourquoi HYM.MEDIA a choisi trois livres pour alimenter le sujet, parus aux éditions Atlantes de Christel Seval, seul éditeur actuellement à couvrir l’actualité de ce sujet sulfureux : « Les OVNIS de l’esprit » de Corrado Malanga, « Ils marchent parmi nous » de David Jacobs et « Rencontres avec le peuples des étoiles – Récits Amérindiens inédits » de Ardy Sixkiller Clarke.

Corrado Malanga (chimiste, universitaire) a été invité à participer à cette émission mais n’a pas souhaité être présent. Cependant, il nous a laissé un message audio de piètre qualité en Français pour expliquer son point de vue sur les abductions. C’est pourquoi nous avons choisi de vous faire part de la lecture audio de la conclusion de son travail, après une trentaine d’année à étudier ce sujet, parue en préface dans la réédition de son livre aux éditions Atlantes, « Les OVNIS de l’esprit » :

http://hym.media/wp-content/uploads/2018/01/Malanga-Preface-Abduction.mp3 ().

Non évalué.

En complément sur OVNI :

En complément sur enlèvement :

En complément sur abduction :

En complément sur Laurent Fendt :

 

Jeudi 1er Février 2018 - News # 6518 

Une très étrange affaire : le gouvernement américain aurait fait fabriquer en Chine 30.000 guillotines qui auraient été ensuite livrées à l'armée américaine puis réparties dans certains camps de la FEMA...

Je n'ai aucune preuve absolue de cette information, mais seulement quelques articles étranges et des lois suspectes incompréhensibles :

Maintenant, voilà les faits que j'ai pu déterminer avec certitude :

En complément, voyez cette vidéo :

Tout cela pue...

Je veux dire que, pour être un observateur attentif de ce qui se passe aux États-Unis, je n'ai cessé de voir une montée en puissance de la surveillance et du contrôle étatique, de la disparition des libertés, et de l'instauration d'un régime de terreur dans ce pays. Depuis des années, les fascistes qui sont au pouvoir là-bas se préparent à faire face au chaos social et politique que leur incompétence, leur cupidité extrême, et leur cynisme, sont en train d'engendrer. Tous les moyens de l'État, militaires et civils, sont orientés significativement depuis le 11 Septembre 2001 (qui n'est qu'un prétexte) par une oligarchie de fascistes et de ploutocrates pour dominer totalement la population et assurer la survie de leur gouvernement antidémocratique et inique QUOI QU'IL ARRIVE.

Si vous arrivez à trouver des informations complémentaires, merci de me contacter () : je mettrais à jour cette News.

En complément sur FEMA :

       

Samedi 27 Janvier 2018 - News # 6434 

Musique française impressionniste magnifique et sublime, tout à fait remarquable et exceptionnelle : "Lever du jour" tiré de "Daphnis et chloé" de Maurice Ravel :

J'ai découvert hier au soir cette oeuvre, et je suis tombé le cul parterre...

Jamais je n'ai entendu une pareille musique pour décrire les subtilités, les couleurs et les nuances délicates du lever du jour, avec le charme de ses discrets chants d'oiseaux, la lumière ineffable qui arrive dans le ciel et les nuages, et le jour qui se fait tranquillement de plus en plus pressant jusqu'à l'apparition glorieuse du Soleil.

Magnifique ! Exceptionnel !

Maurice Ravel a mis la barre très haute, et il va falloir attendre plusieurs siècles avant que quelqu'un puisse produire une musique plus délicieuse et sublime pour décrire l'aurore...

Le top du top !

À écouter avec patience, attention, calme, sensibilité et ressenti !

À noter que ce morceau commence à 42:19, et se termine environ vers 47:16 (voire un peu plus).

À ne pas rater !

         

Dimanche 21 Janvier 2018 - News # 6314 

Économie, finance, et monnaie : Egon Von Greyerz : « Voilà pourquoi 2018 sera une année absolument terrifiante ! ». Voir [ici] ().

L'épisode d'une nouvelle cryto-monnaie crée pour cacher la perte quasi-totale de valeur du billet vert est un stratagème brillant et absolument redoutable. Je suis sûr que les banques centrales et les ploutocrates vont y recourir. C'est imparable ! : il y aura toujours des connards pour y souscrire et l'utiliser, le Bitcoin et autres monnaies du même genre en étant des exemples oh combien criants. Après, l'étape naturelle et logique, c'est bien évidemment le retrait du cash, ça coule de source. Et alors, Game Over pour les peuples !

Ah, c'est brillant et machiavélique ! Une affaire de première importance à suivre donc ! : dès qu'on entend des autorités politiques et/ou bancaires, des organisations mondiales comme le FMI, la Banque Mondiale, ou autres, parler de la mise en place d'une crypto-monnaie internationale, c'est l'annonce du début de la fin totale de la démocratie sur la Terre, et de l'instauration d'une dictature mondiale absolue.

Maintenant, rien ne dit que cela arrivera en 2018 comme le prétend l'article. Que ce soit 2 ou 5 ans (même 10 ans) plus tard ne change rien à l'affaire : on sera fait comme des rats.

En complément sur Egon Von Greyerz :

En complément sur économie :

En complément sur finance :

En complément sur monnaie :

En complément sur crypto-monnaie :


Vendredi 12 Janvier 2018 - News # 6144 

Documentaire et acoustique : "La magie du son" :

SYNOPSIS :

Filmé au Canada, en Italie, en Angleterre, en Australie et aux États-Unis, ce film étonnant se penche sur les multiples études menées aujourd'hui sur le son, dans des domaines comme la santé, l'urbanisme ou la psychologie... Nous nous initions à la cymatique, l'étude de la visualisation des vibrations du son avec du sable ou avec de l'eau, en compagnie d'un ingénieur en acoustique inventeur du CymaScope. Nous découvrons les toutes dernières recherches en écologie acoustique ou étude des paysages sonores, aussi bien naturels que produits par l'Homme. Des spécialistes d'écologie acoustique nous expliquent comment ils cherchent à préserver des paysages sonores historiques - un patrimoine à protéger, à la manière des sites géographiques classés. Nous voyons comment le design sonore peut aujourd'hui améliorer les communications humaines et optimiser les espaces publics. Nous rencontrons un expert en écholocalisation humaine, qui aveugle à l'âge de 13 mois a appris à "voir" le monde de la même manière que les chauve - souris. Enfin nous allons du côté des applications sonores en médecine : aux Etats-Unis des ultrasons servent déjà à éliminer sans chirurgie des tumeurs cancéreuses ou atténuer les effets de la maladie d'Alzheimer.

Un documentaire tout à fait original et passionnant !

En complément sur acoustique :

       

Jeudi 11 Janvier 2018 - News # 6117 

Vous aurez remarqué, je pense, qu'il n'y actuellement plus aucune publicité sur le site.

Et plus aucune publicité = plus aucun revenu pour BlueMan afin de lui permettre de payer l'hébergement...

Cela signifie que je sors tout de ma pauvre poche.

Aussi, si vous êtes aisé, riche, ou très riche, merci de m'aider en faisant un don au site, [ici] ().

Dieu vous le rendra ! Et je ne plaisante pas.

"Il faut toujours être généreux." Dieu.

Il me revient à la mémoire, un récit saisissant du plus grand Maître authentique du XXe siècle à propos de l'importance du don, et de la générosité en général :

Ils [NDR : les sages de la Société Akaldanâ, une haute société initiatique atlante] quittèrent l'Atlantide avant que ce continent ne soit ébranlé par les tremblements de terre et les raz-de-marée. Ils partirent à temps, car ils savaient très bien que la fin approchait. Et il est clair que lorsque la révolution des axes de la Terre eut lieu, lorsque les Pôles se convertirent en Équateur et que l'Équateur se convertit en Pôles, lorsque les mers se déplacèrent et que l'Atlantide se fendit pour s'immerger au fond du ténébreux océan, les Atlantes, indiscutablement, avaient déjà été avertis.

C'est alors que les multitudes, splendidement vêtues, se sont réunies dans les Temples (l'un d'eux était le TEMPLE DE RA-MU). Les femmes parées de bijoux et les hommes splendidement vêtus, criaient en disant :

- « Ra-Mu sauve-nous ! »

Finalement, Ra-Mu apparut à l'Autel. Les foules pleuraient en lui demandant :

- « Sauve-nous ! »…

Ra-Mu leur répondit :

- « Vous périrez avec vos femmes et vos enfants, avec vos biens et vos esclaves ; je vous avais avertis. A quoi sert cette supplique ? Et de la même manière que vous mourrez tous, viendra aussi une nouvelle civilisation qui se lèvera sur de nouvelles terres (se référant à notre RACE ARYENNE), et s'ils agissent comme vous avez agi, ils périront aussi… Il est nécessaire de savoir qu'il est plus indispensable de donner que de recevoir, et de savoir donner ce que l'on reçoit »…

Eh bien, les paroles de Ra-Mu ne servirent à rien. On raconte que la fumée et les flammes étouffèrent ses dernières paroles ; l'Atlantide s'enfonça avec ses millions d'habitants.

Source : Conférence "La Véritable Origine de l'Homme" de Samaël Aun Weor, Vénérable Maître des Mystères Majeurs, Avatar de l'Ère du Verseau.

En complément sur publicité :

En complément sur BlueMan :

     

 


Jeudi 20 Juillet 2017 - News # 5137 

"Atlas du Mondialisme", une conférence de Pierre Hillard le 11 Juin 2017 à Nice :

SYNOPSIS :

Le 11 juin 2017, nous recevions à Nice Pierre Hillard pour la sortie de son ouvrage « Atlas du Mondialisme » qui fût l'occasion d'un exposé magistral sur les origines véritables du mondialisme. En voici la première partie. Cliquez sur plus pour voir le chapitrage.

Introduction
00:00 - Présentation de Culture Populaire
03:05 - Lecture de la fiche Wikipedia (supprimée le 18 juillet 2017 ! Version 2016 archivée par la Wayback Machine : https://goo.gl/m6EL8j)
05:48 - Remerciements de Pierre Hillard et annonce du plan
07:40 - Quelques mots sur l'élection d'Emmanuel Macron

Partie 1. Entités régionales et administratives
12:05 - De 22 à 13 régions
13:25 - « Les Fonds Structurels »
16:06 - Origines de la rationalisation du territoire
18:34 - Influence jacobine de la Turquie à l'Allemagne et la Russie
23:15 - « Les Euro-Régions » ou comment effacer les frontières nationales
26:15 - Les Etats-Unis, des 48 Etats aux 7 blocs régionaux

Partie 2 : Ancienne et nouvelle Synagogue
28:55 - Le judaïsme avant le Christ (Torah)
32:30 - De la transmission orale à la transmission à l'écrit (de 100 à 500, rabbin Akiba, Talmud) 
36:40 - La Kabbale selon l'ex rabbin Drach (réellement convertit au catholicisme)
41:20 - La Kabbale selon Gershom Scholem (plus grand historien du judaïsme)
43:30 - La reconstruction du Temple en l'an 100 par le « messie » Bar Kokhba et début des deux factions juives rivales (active et passive)
46:25 - Le sionisme « laïc » de Theodor Herzl
48:00 - Joseph Nasi, précurseur du sionisme au XVIème siècle
52:00 - Sur la Gnose et l’émanatisme, opposés à la Création « Ex Nihilo »
54:45 - Le noachisme ou le judaïsme pour les Gentils
58:25 - L'islam dans le cadre du noachisme selon Elie Benamozegh
01:05:00 - Les différentes périodes du judaïsme selon Gershom Scholem
01:06:10 - « La Kabbale tardive », de l'expulsion des Juifs d'Espagne en 1492 à la « Rédemption par le Pêché » d'Isaac Louria
01:07:30 - Les principe de rétraction (Ein Sofh) et du Guilgoul ou « migration des âmes » 
01:12:06 - Les Kelipoth, « coquilles ou vases » enfermant les âmes
01:14:45 - Le Tikkun Olam ou « restauration du monde », du Jardin d'Eden à la brisure de ces vases pour y revenir
01:16:10 - Du Golem de Prague à Dark Vador
01:17:25 - Synthèse sur la factions juives rivales et leurs répercussions politiques
 

Partie 2 : Ancienne et nouvelle Synagogue

00:00 - De la brisure les Kelipoth, pour libérer les âmes et restaurer le monde
05:20 - La sabbataïsme, le faux convertit à l'islam Sabbataï Tsevi
09:35 - Le frankisme, le faux convertit au catholicisme Jacob Frank
10:00 - Des 316 propositions de Jacques Attali aux 613 Mitsvot
12:10 - Derrière les Dönme et le génocide arménien de 1915 par les Jeunes Turcs 
14:40 - Derrière la Thule-Gesellschaft et « l'antisémitisme métaphysique » de Jacob Frank, très lié aux familles Rothschild, von Bethmann...

Partie 3. Des liens entre le Bagdad Bâhn et le Sionisme
22:35 - Historique du Bagdad Bâhn 
28:25 - Enjeu majeur et entremise du sionisme 
31:10 - Bagdad Bâhn allemand VS Transsibérien russe (entente avec Angleterre)
32:25 - Actualité, 100 ans après, de cette dispute au Moyen-Orient
33:30 - Rappel avec le rabbin Akiba (an 100) à l'origine de la rivalité religieuse entre les factions juives allemande et anglo-américaine (+ intérêts économiques)
34:55 - Des liens entre Maurice Hirsh, les Shiff, les Warburg et Richard Coudenhove-Kalergi
37:30 - Sur les pionniers du sionisme Edmond de Rothschild et le rabbin Kalisher
40:15 - Carnets de Theodor Herzl démontrant le voeu messianique du Grand Israël
41:50 - Chaim Weizman, les accords Sykes-Picot et la Déclaration Balfour
42:57 - Raison du soutien des USA dans la Première Guerre Mondiale à la Grande-Bretagne et à la France contre l'Allemagne (rapport britannique de juillet 1937)
48:00 - Perpétuité de ces tensions entre factions juives rivales de l'époque à nos jours. 

Conclusion
49:45 - Balkanisation du monde en général et du Moyen-Orient en particulier, au profit du Grand Israël (pour la branche Rotschild) ou l'Est l'Ukraine et la Crimée considérée comme la seconde Judée par la branche Loubavich
52:30 - « Crescent of Crisis » du Times (janvier 1979)
53:25 - Double-jeu de l'Allemagne entre les USA / UE et la Russie / Chine 
55:30 - Armageddon, Ordo ab Chao et renversement des lois naturelles
57:25 - « Get ready for a world currency » de The Economist (janvier 1988) au panier de monnaies, marche-pied vers l' « Amero » nouvelle monnaie mondiale.

Source : Culture Populaire.

En complément sur Pierre Hillard :

En complément sur mondialisme :

     

Mercredi 5 Juillet 2017 - News # 5056 

Comment la gauche déforme la réalité : le cas Simone Veil, l'avortement, et la manif pour tous :

SYNOPSIS :

La gauche ne soutient pas la véritable Simone Veil. Elle a érigé une FIGURE de Simone Veil sur laquelle elle projette son idéologie progressiste de telle sorte que l’opinion publique CONFONDE les deux. A-t-on interrogé Simone Veil, récemment, sur la politique mise en place pour l'IVG ? Surtout pas ! La gauche garde ses propos de 1974, tronqués et déformés, accolés à une photo à l’Assemblée : l’histoire est écrite. Les propos réels de Simone Veil ne correspondent pas à la pratique actuelle de l'IVG. Même technique de la part des média pour couvrir un acte gênant de Simone Veil : sa participation à La Manif Pour Tous, afin de défendre la famille traditionnelle. Afin de conserver intacte la Simone idéologique, brandie comme un étendard pour porter sa bonne parole, la gauche prétend alors qu’elle n’avait plus toutes ses facultés mentales et qu’elle a été forcée de défiler par son mari… Mise en lumière d’un procédé de manipulation et de falsification du réel utilisé de manière récurrente par le système.

ABSTRACTION SIMONE VEIL : COMMENT LA GAUCHE A FALSIFIÉ SA PENSÉE RÉELLE :

Lors du débat précédant son adoption, la loi Veil (promulguée le 17 janvier 1975) se voulait provisoire, le temps de trouver une autre solution. Elle interdisait « l'incitation à l'avortement par quelque moyen que ce soit car cette incitation reste inadmissible ». Simone Veil souhaitait sa légalisation afin de le contrôler mais elle demeurait dans l’optique de toujours en « dissuader la femme ». Que l’on soit d’accord ou non avec Simone Veil relève d’un autre sujet. Ce qu’il convient ici de démontrer est le processus de falsification de sa pensée originelle. La gauche a érigé un véritable “mythe Simone Veil.

Que de changements, depuis ! L’avortement a été « modernisé » en 2001 : il est devenu un « droit ». En 2014, la « condition de détresse de la femme enceinte » a été supprimé. Le 17 février 2017, le Parlement adopte le « délit d’entrave numérique à l’IVG » : est désormais puni par la loi le fait d’informer les femmes afin de leur proposer une autre solution et les dissuader d’avorter. 225 000 avortements sont pratiqués chaque année. Quel progrès ! Que dirait Simone Veil ? Malheureusement, ses propos n’ont pas été recueillis. Elle est morte aujourd’hui, vendredi 30 juin 2017. Et l’IVG –le terme « novlangue » qui dissimule mieux la réalité sous le paravent médical- est désormais anonyme, gratuit, libre et remboursé par la Sécurité Sociale. Quel progrès ?...

Il s’agit même d’un « Droit fondamental », soit un Droit de l’Homme, la catégorie de Droit la plus sacrée pour la République des Lumières. En jargon juridique, il s’agit d’un Droit garantit par l’Etat dit Etat de Droit, car pour protéger les citoyens du pouvoir arbitraire, il se soumet également à ces règles de droit. Parmi les lois, certaines ont une valeur supérieure à d’autres : les lois constitutionnelles. Depuis 1958, les Droits fondamentaux sont inclus dans le bloc de Constitutionnalité (Préambule de 1946, DDCH, etc.) ce qui leur donne une place privilégiée par rapport aux lois ordinaires. La Constitution, qui comprend ce bloc, prévaut désormais sur les lois. Mais elle intègre aussi des normes adoptées lors de la ratification de Conventions européennes ou internationales, qui sont transposées dans le droit national. L’Etat est donc soumis à ces Droits fondamentaux et aux autres Conventions internationales ratifiées par la France.

Il faut savoir que l’article 2 de la Convention Européenne des Droits de l’Homme ne remet aucunement en cause le “droit à l’avortement” :

Art. 2 – Le droit à la vie : « Le droit de toute personne à la vie est protégé par la loi. La mort ne peut être infligée à quiconque intentionnellement, [sauf en exécution d’une sentence capitale prononcée par un tribunal au cas où le délit est puni de cette peine par la loi. »

Les dispositions de cet article s’entendent dans un « sens étroit ». Seul « le droit de toute personne à la vie » est protégé par la loi. Or, la loi ne considère pas le fœtus comme une « personne ». Pour avoir des droits, il faut posséder une personnalité juridique : elle apparaît dès l’instant où l’être humain naît « viable et vivant ». La vie du fœtus n’a donc pratiquement aucune protection juridique, même à 8 mois de grossesse. Dans son arrêt rendu le 10 avril 2007, la Cour Européenne des Droits de l’Homme déclare donc sans surprise que « l’Art. 2 de la Conv. EDH qui protège le droit à la vie ne protège pas l’embryon ».

Hisser l’avortement au rang de « droit fondamental » revient à interdire toute remise en question de la pratique, parce que l’on touche ici à un principe sacré pour l’idéologie de gauche, en ce qu’il constitue le fondement de la société régénérée.

Non seulement l’acte d’amour est dissocié de la mise au monde d’un enfant –je préfère ces termes aux froids et mécaniques mots de « sexe » et de « procréation »- mais l’enfant, fruit d’un amour entre un homme et une femme (cette réalité, vous le savez, est remise en question !), se voit chosifié. Le citoyen a donc le « droit fondamental » (c’est-à-dire que personne ne peut s’y opposer, pas même l’Etat) de s’en débarrasser. Pour rappel, la liberté, pour la gauche, consiste à obéir à l’idéologie sacrée (République) tout en se croyant libre d’accomplir sa propre volonté, parce que le citoyen (créature) a reçu l’éducation nécessaire pour vouloir la volonté de la République (le seul bien possible). A ce seul prix, il est libre de jouir conformément aux pratiques de la société nouvelle, et de s’exprimer, parce qu’il ne remettra jamais cette idéologie en cause. Il ne pourra pas transgresser ses « valeurs » (morales) sous peine de péché mortel (voir mon précédant article).

Ce « droit fondamental » consacre en réalité le divorce entre le matériel et le spirituel : les voici présentées comme deux sphères étrangères l’une à l’autre, n’ayant aucun lien, aucun rapport. L’âme du fœtus est niée en ce qu’il devient une simple matière en formation. Or, « un corps et une âme », deux éléments indissociables avant la mort, caractérisent précisément la nature de l’être humain créé par Dieu. Cette négation de la nature humaine à la fois ancrée dans le matériel (dans sa chair, sans la Terre) et le spirituel (par son âme, son essence), qui en faisait ainsi un « homme complet » pour reprendre le mot de Marcel De Corte, s’avère nécessaire pour mettre en place le règne de « l’Homme nouveau » (Jacobin). Il fabrique ou interrompt lui-même la vie. L’Homme-Dieu se retourne contre Dieu, de la même manière que Satan se rebelle contre son créateur pour ériger une partie de lui-même en dieu ainsi que l’explique Marcel De Corte. Toutes les limites biologiques, qui rattachaient l’homme à sa nature, doivent être abolies. Cela vous explique la raison de l’anti-Catholicisme de la République dite française. C’est le « progrès » ! Ou plus justement, le progressisme de la gauche (terme adéquat et idéologique, le nom de « progrès » étant en réalité novlangue car il recouvre une réalité autre que son sens original). Corollaire de l’anthropocentrisme, le progressisme vise en réalité à abolir toute limite biologique, tout ordre naturel, toute attache au spirituel (à Dieu). Plus l’Homme nouveau (dit moderne) est coupé de Dieu, plus il devient esclave de l’homme...

L’exemple de l’IVG corrobore ainsi l’infinie radicalisation de la gauche : pour un homme du Moyen Âge, le sans-culotte paraitrait très « moderne », mais il semblerait complètement « rétrograde » en comparaison d’un homme né au XXIème siècle. De la même manière, Simone Veil fut « révolutionnaire » en son temps. Presque quarante ans après, elle passerait sans doute comme « conservatrice » ou périmée. Qu’importe, la pensée de gauche a une mémoire sélective. Elle vit dans une dimension abstraire et imaginaire, peuplée de fantômes. Elle brandit toujours le nom de l’abstraction Simone Veil comme un étendard dès qu’il est question d’IVG. Qu’importe la pensée réelle de cette militante. La gauche est spécialiste de la falsification du réel. Elle le déforme, elle reprend à son compte tout ce qui peut servir son idéologie. Elle a besoin, ainsi, de falsifier constamment les évènements, d’opérer un tri sélection, et de manipuler les esprits... parce que le naturel reviendrait au galop.

Virginie Vota.

L’idéologie, c’est toujours de la merde, une prison pour le mental, de la manipulation de l’opinion publique, du mensonge patenté et officialisé.

À fortiori pour l’idéologie de gôche..., qui s’avère encore plus dangereuse parce-que drapée dans un soi-disant "progressisme" alors que, bien souvent, il s’agit d’une régression, et même parfois d’une dégénérescence, d’une involution, comme tout ce qui touche aux "droits" LGBT.

L’idéologie empêche les gens de penser par eux-mêmes, et contient les germes du négationnisme et du révisionnisme  : nier les faits pour réécrire l’histoire dans un but manipulation des foules.

Le cas Simone Veil en est un exemple, de même que le cas Jean-Luc Mélenchon (Voir cette [vidéo] ()), un chantre du négationnisme et du révisionnisme.

En complément sur Simone Veil :

En complément sur avortement :

En complément sur gauche :

   

Lundi 26 Juin 2017 - News # 4944 

Aujourd'hui, c'est la journée internationale pour le soutien aux victimes de la torture :

SYNOPSIS :

Cette compilation présente une sélection de publicités produites par Amnesty International dans le cadre de ses campagnes contre la torture.

Torturer une personne, c’est lui infliger une douleur intense, qu’elle soit physique (coups, maintien dans une position douloureuse, violences sexuelles) ou psychologique (privation de sommeil ou humiliations). Même si elle s'exerce sur une personne, la torture vise aussi ses proches et parfois une communauté entière. Ses conséquences sont multiples et durables.

L’usage de la torture est encore fréquent. Dans le monde, plus de 140 pays continuent de pratiquer la torture ou les mauvais traitements. Le contexte de la lutte contre le terrorisme a contribué à amplifier le phénomène. Aux Etats-Unis par exemple, il est prouvé que la CIA a usé de techniques d’interrogatoire brutales après le 11-Septembre. Les détenus étaient dénudés, empêchés de dormir, soumis à des simulacres de noyade (waterboarding), projetés contre des murs… Pourtant, il n’est plus nécessaire de démontrer que cette technique est inefficace. Les informations obtenues ne sont pas fiables et par-dessus tout elle vise, par la terreur qu’elle génère, à murer des voix dissidentes dans le silence le plus profond.

Spot 1 : Amnesty International Belgique, 2003
Spot 2 : Amnesty International Pérou, 2009
Spot 3 : Amnesty International, 2012

Rien ne peut justifier la torture.

Toute dérive, aussi minime soit-elle, doit être combattue, dénoncée, et sanctionnée.

Tolérance ZÉRO pour ceux qui usent de mauvais traitements et de la torture. Dans tous les cas.

En complément sur tortur :

En complément sur mauvais traitement :

En complément sur Amnesty International :

   

Jeudi 22 Juin 2017 - News # 4882 

Pierre Hillard : "Le mondialisme est divisé contre lui-même" :

SYNOPSIS :

Suite à sa conférence de Nice organisée par Egalité et Réconciliation et Culture Populaire, Pierre Hillard nous a aimablement accordé un entretien. 

Nous l'avons interrogé sur quelques thématiques centrales relatives à l'actualité du globalisme. Particulièrement celles concernant les fractures et ruptures internes au globalisme. Ruptures qui n'apparaissent pas pour Pierre Hillard comme des ruptures structurelles mais seulement conjoncturelles. Les processus en cours devant conduire fatalement à un gouvernement mondial intégré. Processus n'étant combattus par aucune des puissances géopolitiques actuelles pour Pierre Hillard.

Que l'on soit d'accord ou pas avec cette analyse, la vision que déploie Pierre Hillard est l'une des plus amples sur le globalisme. Vision exposée dans son dernier livre : "Atlas du mondialisme". https://www.leretourauxsources.com/ca... ()

Les guerres actuelles qui endeuillent la terre seront peut-être un jour perçues par les historiens du futur comme les guerres d'unification planétaire ayant conduit dans la douleur à une humanité post-nationale unifiée et régénérée. A moins que ...

Pierre-Antoine Plaquevent pour Les Non-Alignés.

Source : Les Non-Alignés.

En complément sur Pierre Hillard :

En complément sur mondialisme :

     

Mercredi 21 Juin 2017 - News # 4857 


La thérapie de choc

du Premier ministre Narendra Modi

contre la population indienne :

 

C’est passé plutôt inaperçu ici mais, voici quelques mois, l’Inde a été confrontée à une thérapie de choc qui a provoqué bien des souffrances parmi la population indienne.  

En 2014, l’Inde connaissait un véritable tremblement de terre politique. Au cours des dix années précédentes, le parti du Congrès national indien (le parti de Gandhi et Nehru, premier Premier ministre indien) avait dirigé le pays en compagnie de quelques autres partis du centre et du centre gauche. Il avait mené une politique néolibérale et fait prospérer la corruption. Mais il était alors apparu que ministres et lobbyistes avaient conclu des arrangements téléphoniques et que 24 milliards d’euros avaient été détournés lors de l’octroi des licences 2G aux entreprises de télécommunication. Partout, des gens étaient descendus dans la rue contre cette corruption. 

Un séisme politique

Lors des élections de 2014, le parti nationaliste hindou Bharatiya Janata Party (BJP, voir encadré) de Narendra Modi tirait profit de la colère du peuple. Modi parvenait à reléguer l’extrémisme religieux de son parti à l’arrière-plan et à faire passer à l’avant-plan sa « lutte contre la corruption ». Il révélait que les grandes entreprises ne payaient pas une roupie d’impôt sur leurs milliards de bénéfices et qu’elles transféraient ces mêmes bénéfices vers des banques suisses. Il promettait au peuple de récupérer tout cet argent noir. 

Le BJP obtenait bien vite une majorité au Parlement. Il formait un nouveau gouvernement, avec Modi comme Premier ministre. D’emblée, ce gouvernement faisait repasser au premier plan un nationalisme fortement teinté de religion. Ceux qui exprimaient des critiques contre les idées conservatrices hindoues ou se déclaraient athées se faisaient agresser, voire tuer par les milices du BJP. La répression des minorités linguistiques et religieuses devenait un point important de l’agenda du gouvernement. Désormais, on voyait très clairement ce que le parti voulait : se débarrasser du cœur de l’Inde, à savoir « l’unité dans la diversité ».

200 milliards d’euros disparaissent en une seule nuit

Fin 2016, le gouvernement annonçait qu’il voulait retirer de la circulation les plus grosses coupures indiennes (de 500 et de 1 000 roupies, respectivement 7 et 14 euros), prétendument dans le cadre de la lutte contre l’argent noir et la fausse monnaie. Les économistes appellent ce genre d’opération une démonétisation. Modi décidait d’appliquer une thérapie de choc.

La population disposait de quinze jours pour échanger ces coupures contre de nouveaux billets de banque de la même valeur. En outre, elle ne pouvait changer en nouveaux billets que pour 5 000 roupies en argent comptant. Le surplus devait être versé sur un compte. Les personnes qui rentraient plus de 250 000 roupies devaient venir expliquer d’où leur venaient de si gros montants. Modi et son gouvernement présentaient cette mesure comme révolutionnaire, mais quel impact a-t-elle eu sur la population ?

Celle-ci en avait ressenti les conséquences immédiatement, le jour même du lancement de la démonétisation. Les billets de banques de 500 et 1000 roupies représentent 86 % du total des devises du pays. En une nuit, 200 milliards d’euros en billets de banque ont perdu toute leur valeur. L’opération s’est déroulée sans la moindre efficacité car le gouvernement de Modi n’était pas prêt à les remplacer par de nouveaux billets de banque. Et ce, alors que l’économie indienne s’appuie sur de l’argent comptant. 88 % des habitants des zones rurales n’ont même pas de compte en banque. 2 ou 3 % à peine de la population indienne utilise des cartes de crédit ou des cartes de débit. De données de la Banque centrale indienne des réserves, il s’avère que 8 % seulement de toutes les transactions financières en Inde se déroulent via des cartes de banque électroniques. Pour 92 % des transactions, on utilise donc toujours de l’argent liquide. Dans une telle économie, si tout l’argent devient illégal en une seule nuit, cela provoque un choc colossal. 

Une guerre économique contre la population indienne 

Les petites et moyennes entreprises ont vu leur chiffre d’affaires se réduire de 50 %, leur main-d’œuvre de 35 %. Les grands fabricants ont noté, eux, une perte de chiffre d’affaires de 20 % et de leur emploi de 5 %. Les premières victimes ont été les travailleurs agricoles et les villageois, les ouvriers d’usine, les petits paysans, les petits commerçants, etc.

Le rapport de l’AIMO (organisation des PME indiennes) a estimé qu’à la fin de l’année comptable 2017, le chiffres d’affaires aura régressé de 55 % et l’emploi de 60 %. Cela va modifier complètement la vie des 250 millions de travailleurs agricoles et de paysans pauvres, des 45 millions de travailleurs de la construction, des 2 millions d’ouvriers des plantations et des 32 millions de travailleurs des secteurs non organisés. Et les gens qui possédaient des cartes de crédit n’ont pu utiliser les distributeurs automatiques car ceux-ci n’étaient pas encore pourvus des nouveaux billets.

Il y a donc eu des files interminables devant les banques. Mais celles-ci n’avaient pas reçu suffisamment d’argent du gouvernement. Au point que des gens ont fini par mourir de faim, car leur argent péniblement gagné était devenu sans valeur. Bien des gens sont morts alors qu’ils faisaient la file – parfois depuis plusieurs jours – devant les banques. Il est devenu très clair aux yeux de la majorité de la population que Modi se moquait d’elle. De plus, le gouvernement ne s’est jamais excusé pour tous ces décès.  

Pas de lutte contre la corruption

Il a continué à défendre ses mesures de choc et sa répression en les qualifiant de « particulièrement efficaces ». Mais c’est inexact. Plusieurs enquêtes avaient prouvé que l’argent noir provenait en premier lieu des activités frauduleuses des grandes entreprises. Plus de 80 % de l’argent illégal qui sort de l’Inde provient de ces activités frauduleuses. Il s’agit dans ce cas de sous-déclaration de volumes de production et de sur-déclaration de coûts du travail et autres afin de renseigner moins de profit et de payer ainsi moins d’impôts. De cette façon, l’argent noir s’accumule. A cela s’ajoutent les énormes fuites de capitaux vers l’étranger. 

La façon la plus récurrente de faire sortir de l’argent du pays consiste à sous-facturer les exportations et à sur-facturer les importations. Mais ni le gouvernement Modi ni les précédents gouvernements fédéraux n’ont jamais entrepris la moindre action contre les grands délinquants du monde des affaires.

Modi avait promis de récupérer tout l’argent noir. Mais rien n’a été fait. La quasi-totalité des billets de banque déclarés sans valeur ont été rapportés aux banques. Ceci prouve que la majorité de l’argent noir n’avait pas abouti dans les mains des travailleurs et certainement pas en argent comptant. 

La véritable raison de cette guerre économique contre le peuple 

De très nombreuses entreprises cotées en bourse ont contracté d’énormes prêts auprès des banques indiennes, pour quelque 160 milliards d’euros. Au lieu de forcer les grandes entreprises à rembourser l’argent emprunté, le gouvernement a suivi une autre voie. La démonétisation avait donc pour but de sauver les banques d’une faillite provoquée par leurs prêts irresponsables aux entreprises. 

L’État pille l’argent des pauvres pour le céder aux riches. En rendant les billets de banque sans valeur, les autorités ont forcé les gens à verser leur argent liquide aux banques. C’est une sorte de prêt non officiel (un « bail-out », autrement dit un renflouement) aux banques mais, par ailleurs, le gouvernement n’a pas l’intention de forcer les grandes entreprises à rembourser leurs emprunts. 

De plus, le gouvernement a contribué à ce que le marché indien passe de façon abrupte d’une économie scripturale à une économie digitale, estimée à quelque 500 milliards d’euros en 2020. C’est un marché gigantesque pour des entreprises comme Visa, Mastercard ainsi que pour bien d’autres institutions financières internationales.

Pour tout achat ou utilisation de la carte, les deux entreprises américaines Visa et Mastercard perçoivent des frais de transaction de 2 à 3 %. Des milliards sont transférés de la sorte de la population indienne vers les actions aux Etats-Unis. Le gouvernement indien avait créé un lien de collaboration en ce sens, appelé Better Than Cash, avec USAID, Visa, Mastercard, Citi, etc.

En juillet-septembre 2015, USAID (United States Agency for International Development, agence du gouvernement américain pour le « développement ») avait mené une enquête en Inde pour examiner jusqu’où l’on pouvait accroître le recours aux paiements digitaux, surtout parmi les consommateurs à bas revenu. S’agissait-il déjà des préparatifs de la démonétisation ? La démonétisation est un exemple classique du mariage entre le néolibéralisme et l’autoritarisme. Via cette thérapie de choc qui l’a plongée dans un chaos complet tout en valant bien des souffrances à ses millions de pauvres, l’Inde a montré au monde qu’elle se muait en toute jeune alliée de l’impérialisme américain.  

Le Bharatiya Janata Party

Le Bharatiya Janata Party n’est pas vraiment tolérant sur le plan religieux. Il a des liens historiques avec le groupe paramilitaire d’extrême droite Rashtriya Swayamsevak (RSS). Nathuram Godse, l’assassin du Mahatma Gandhi, était membre de ce RSS. Bien que le RSS le nie, son frère Gopal Godse, co-suspect dans l’assassinat, écrit dans sa biographie qu’ils faisaient tous deux partie de ce groupe. 

Le BJP a joué un rôle important dans la destruction de Babri Masjid, un lieu saint des musulmans, d’une grande importance historique. Le parti avait annoncé qu’il allait construire au même endroit un temple au dieu hindou Ram. Cette destruction est considérée comme la principale raison de toutes les tensions religieuses. 

Le BJP a choisi le très controversé Narendra Modi comme dirigeant des élections de 2014. Quand les groupes terroristes hindous de droite ont assassiné des milliers de musulmans et en ont chassé des centaines de milliers de leur lieu de naissance à Gujarat, Narendra Modi était le Premier ministre de cette province. Et il plane sur sa personne de sérieuses présomptions d’abus de pouvoir et d’aide reçue de la part de groupes terroristes.

Source : Solidaire.org ().


Ou comment un seul homme, un véritable enculé, a ruiné tout un peuple...

Il pillé des millions de pauvres au profit de banques, de multinationales, et d'intérêts étrangers comme VISA.

Ahurissant...

Le prototype du politicien traître dans toute sa "splendeur".

Un sale con à pendre haut et court en place publique.

Un article à lire absolument dans son intégralité !

En complément sur Inde :

En complément sur ruine :

En complément sur faillite :

En complément sur trahison :

En complément sur traître :


Lundi 12 Juin 2017 - News # 4662 

Frédéric Lordon : "Il se forme une situation" :

Logiquement, tout avance de concert. Au moment où Macron est élu, nous découvrons que La Poste enrichit sa gamme de services d’une offre « Veiller sur mes parents » à partir de 19.90€ par mois (plusieurs formules : 1, 2, 4, 6 passages par semaine). Le missionné, qu’on n’appellera sans doute plus « l’agent » (tellement impersonnel-bureaucratique – old), mais dont on verra si la Poste va jusqu’à l’appeler l’« ami de la famille », passe en voisin, boit le café, fait un petit sms pour tenir au courant les descendants, bref – dixit le prospectus lui-même – « maintient le lien social ». Résumons : Pour maintenir le lien social tout court, c’est 19.90€. Et pour un lien social béton (6 visites par semaines), c’est 139.90€. Tout de même. Mais enfin il y va du vivre ensemble.

En 1999, des lignards d’EDF en vacances et même en retraite avaient spontanément repris du service pour rétablir le courant après la tempête. Ils l’avaient fait parce qu’ils estimaient que, dans cette circonstance exceptionnelle, il se jouait quelque chose entre eux, le service public dont ils étaient ou avaient été les agents, et la société dans son ensemble, quelque chose qui n’était pas de l’ordre d’un lien contractuel-marchand et procédait de mobiles autres que pécuniaires. Maintenant que nous en sommes à l’étape de la forfaitisation du lien social, nous percevons combien cette réaction qui fut la leur a été une tragique erreur. Puisqu’il est décidé que tout, absolument tout, est monnayable, la prochaine fois que les lignes sont à terre, on espère bien que toute demande de reprise de service obtiendra pour réponse, au mieux la renégociation en position de force du tarif des prestations extraordinaires, et plutôt d’aller se carrer les pylônes.

Le contresens anthropologique du lien social tarifé semble ne pas apercevoir que, précisément, la transaction contractuelle-marchande n’est au principe d’aucun lien, entendons autre que le lien temporaire stipulé dans ses clauses, dont l’échéance est fixée par le paiement qui, dit très justement l’expression, permet de s’acquitter – c’est-à-dire de quitter. Après quoi les co-contractants redeviennent parfaitement étrangers l’un à l’autre. C’est pourtant ce modèle « relationnel » que la société néolibérale, La Poste en tête, se propose de généraliser à tous les rapports humains, désastre civilisationnel dont le désastre électoral de ce printemps n’est que l’épiphénomène. Mais aussi l’accélérateur. Avec peut-être toutes les vertus des accélérations à contresens : déchirer les voiles résiduels, clarifier la situation, rapprocher des points critiques. Si l’on peut placer un espoir raisonnable dans la présidence Macron, c’est celui que tout va devenir très, très, voyant. C’est-à-dire odieux comme jamais.

Car il ne faut pas s’y tromper, la France n’est nullement macronisée. Les effets de levier composés du vote utile font à l’aise un président avec une base d’adhésion réelle de 10% des inscrits. Quant aux législatives, le réflexe légitimiste se joint à la pulvérisation des candidatures d’opposition pour assurer de rafler la mise. Par l’effet de cette combinaison fatale, le 19e arrondissement de Paris, par exemple, qui a donné Mélenchon en tête au premier tour avec plus de 30% est ainsi bien parti pour se donner un député macronien – on aurait tort d’en tirer des conclusions définitives. Mais en réalité, au point où nous en sommes, tout ça n’a plus aucune importance. La vérité, c’est que « la France de Macron » n’est qu’une petite chose racornie, quoique persuadée de porter beau : c’est la classe nuisible.

La classe nuisible est l’une des composantes de la classe éduquée, dont la croissance en longue période est sans doute l’un des phénomènes sociaux les plus puissamment structurants. Pas loin de 30% de la population disposent d’un niveau d’étude Bac+2 ou davantage. Beaucoup en tirent la conclusion que, affranchis des autorités, aptes à « penser par eux-mêmes », leur avis compte, et mérite d’être entendu. Ils sont la fortune des réseaux sociaux et des rubriques « commentaires » de la presse en ligne. La chance de l’Europe et de la mondialisation également. Car la classe éduquée n’est pas avare en demi-habiles qui sont les plus susceptibles de se laisser transporter par les abstractions vides de « l’ouverture » (à désirer), du « repli » (à fuir), de « l’Europe de la paix », de « la dette qu’on ne peut pas laisser à nos enfants » ou du monde-mondialisé-dans-lequel-il-va-bien-falloir-peser-face-à-la-Russie-et-aux-Etats-Unis. La classe demi-habile, c’est Madame de Guermantes à la portée d’un L3 : « la Chine m’inquiète ».

La propension à la griserie par les idées générales, qui donnent à leur auteur le sentiment de s’être élevé à hauteur du monde, c’est-à-dire à hauteur de gouvernant, a pour effet, ou pour corrélat, un solide égoïsme. Car la demi-habileté ne va pas plus loin que les abstractions creuses, et ignore tout des conséquences réelles de ses ostentations abstraites. En réalité, elle ne veut pas les connaître. Que le gros de la société en soit dévasté, ça lui est indifférent. Les inégalités ou la précarité ne lui arrachent dans le meilleur des cas que des bonnes paroles de chaisière, en tout cas aucune réaction politique. L’essentiel réside dans les bénéfices de la hauteur de vue, et par suite d’ailleurs la possibilité de faire la leçon universaliste aux récalcitrants. En son fond elle est un moralisme – comme souvent bercé de satisfactions matérielles. Sans surprise, elle résiste à la barbarie en continuant de boire des bières en terrasse – ou, plus crânement encore, en brassant elle-même sa propre bière.

Demi-habile et parfaitement égoïste, donc : c’est la classe nuisible, le cœur battant du macronisme. Elle est le fer de lance de la « vie Macron » – ou du vivre ensemble La Poste. Partagée entre les déjà parvenus et ceux qui continuent de nourrir le fantasme, parfois contre l’évidence, qu’ils parviendront, elle est la classe du capital humain : enfin un capital qui puisse être le leur, et leur permettre d’en être  ! Ceux-là sont habités par le jeu, ils y adhèrent de toute leur âme, en ont épousé avec délice la langue dégénérée, faite signe d’appartenance, bref : ils en vivent la vie. Ils sont tellement homogènes en pensée que c’est presque une classe-parti, le parti du « moderne », du « réalisme », de la « French Tech », du « projet personnel » – et l’on dresserait très facilement la liste des lieux communs d’époque qui organisent leur contact avec le monde. Ils parlent comme un journal télévisé. Leurs bouches sont pleines de mots qui ne sont pas les leurs, mais qui les ont imbibés si longtemps qu’ils ont fini par devenir les leurs – et c’est encore pire.

Cependant, l’égoïsme forcené joint à l’intensité des investissements existentiels a pour propriété paradoxale de faire de la classe de « l’ouverture » une classe séparée et claquemurée, sociologiquement minoritaire en dépit des expressions politiques majoritaires que lui donnent les institutions électorales – qui disent là comme jamais la confiance qu’elles méritent. La seule chose qui soit réellement majoritaire, c’est son pouvoir social – mais comme on sait, à ce moment, il convient de parler non plus de majorité mais d’hégémonie. Sans surprise, la sous-sous-classe journalistique en est le joyau, et le porte-voix naturel. L’élection de Macron a été pour elle l’occasion d’un flash orgasmique sans précédent, ses grandes eaux. Au moment où nous parlons d’ailleurs, on n’a toujours pas fini d’écoper. En tout cas la classe nuisible est capable de faire du bruit comme quinze. Elle sait ne faire entendre qu’elle et réduire tout le reste – ouvriers, employés, des masses elles bien réelles – à l’inexistence. Au prix, évidemment, de la sourde accumulation de quelques « malentendus », voués un de ces quatre à faire résurgence un peu bruyamment.

Il pourrait y avoir là de quoi désespérer absolument si le « progrès intellectuel » de la population ne fabriquait plus que des possédés, et se faisait le parfait verrou de l’ordre social capitaliste. Mais la classe nuisible n’est qu’une fraction de la classe éduquée. C’est qu’en principe, on peut aussi se servir de capacités intellectuelles étendues pour autre chose. Bien sûr on ne pense pas dans le vide, mais déterminé par toutes sortes d’intérêts, y compris matériels, à penser. De ce point de vue les effets du néolibéralisme sont des plus ambivalents. S’il fabrique de l’assujetti heureux et de l’entrepreneur de lui-même, il produit également, et à tour de bras, du diplômé débouté de l’emploi, de l’intellectuel précaire, du startuper revenu de son esclavage. La plateforme OnVautMieuxQueCa, qui a beaucoup plus fait que les directions confédérales dans le lancement du mouvement du printemps 2016 – qui a même fait contre elles… –, cette plateforme, véritable anthologie en ligne de la violence patronale, dit assez où en est, expérience à l’appui, une large partie de la jeunesse diplômée dans son rapport au salariat. Et, sous une détermination exactement inverse, dans ses propensions à penser. On peut donc ne pas tomber dans l’exaltation « générationnelle » sans manquer non plus de voir qu’il se passe quelque chose dans ces tranches d’âge. Si d’ailleurs, plutôt que de revoir pour la dixième fois The social network et de se rêver en Zuckerberg français, toute une fraction de cette génération commence à se dire « ingouvernable », c’est sans doute parce qu’elle a un peu réfléchi à propos de ce que veut dire être gouverné, suffisamment même pour apercevoir qu’il n’y a va pas seulement de l’Etat mais de l’ensemble des manières de façonner les conduites, auxquelles les institutions formelles et informelles du capitalisme prennent toute leur part.

Sur ce versant-là de la classe éduquée, donc, ça ne macronise pas trop fort – sans compter d’ailleurs tous ceux à qui l’expérience prolongée a donné l’envie de changer de bord : les cadres écœurés de ce qu’on leur fait faire, les dégoûtés de la vie managériale, les maltraités, les mis au rebut, à qui la nécessité fait venir la vertu, mais pour de bon, qui ont décidé que « rebondir » était une affaire pour baballe exclusivement, ne veulent plus se battre pour revenir dans le jeu, et prennent maintenant la tangente. Or ce contingent de têtes raides ne cesse de croître, car voilà le paradoxe du macronisme : en même temps qu’il cristallise la classe nuisible, son effet de radicalisation, qui donne à l’époque une clarté inédite, ouvre d’intéressantes perspectives démographiques à la fraction rétive de la classe éduquée.

Cependant le privilège social de visibilité de la classe éduquée, toutes fractions confondues, n’ôte pas qu’on ne fait pas les grands nombres, spécialement dans la rue, sans la classe ouvrière mobilisée. En l’occurrence affranchie des directions confédérales, ou du moins décidée à ne plus les attendre. Mais ayant par suite à venir à bout seule de l’atomisation et de la peur. Pas le choix : il faut qu’elle s’organise – se ré-organise... Et puis s’organiser avec elle. Caisses de solidarité, points de rencontre : dans les cortèges, dans de nouveaux groupements où l’on pense l’action en commun, tout est bon. En tout cas, comme dans la jeunesse, il se passe quelque chose dans la classe ouvrière : de nombreux syndicalistes très combatifs, durcis au chaud de plans sociaux spécialement violents, virtuellement en rupture de centrale, font maintenant primer leurs solidarités de lutte sur leurs appartenances de boutique, laissent leurs étiquettes au vestiaire et ébauchent un front uni. Si quelque jonction de la jeunesse décidée à rompre le ban ne se fait pas avec eux, rien ne se fera. Mais la détestation de l’entreprise, promise par le macronisme à de gigantesques progrès, offre d’excellentes raisons d’espérer que ça se fera.

Il n’est pas certain que le macronisme triomphant réalise bien la victoire à la Pyrrhus qui lui est échue. C’est que jusqu’ici, l’indifférenciation patentée des partis de gouvernement censément de bords opposés parvenait encore vaille que vaille à s’abriter avec succès derrière l’illusion nominale des étiquettes de « l’alternance ». Evidemment, l’alternance n’alternait rien du tout, mais il restait suffisamment d’éditorialistes abrutis pour certifier que la « gauche » succédait à la « droite, ou l’inverse, et suffisamment de monde, à des degrés variés de cécité volontaire, pour y croire. Le problème du macronisme, c’est précisément… qu’il a réussi : sa disqualification des termes de l’alternance prive le système de son dernier degré de liberté, assurément factice mais encore doté de quelque efficacité résiduelle. Quand il aura bien mis en œuvre son programme, poussé tous les feux, par conséquent rendu folle de rage une fraction encore plus grande de la population, où trouvera-t-il son faux alternandum et vrai semblable, l’entité faussement opposée et parfaitement jumelle qui, dans le régime antérieur, avait pour double fonction de soulager momentanément la colère par un simulacre de changement tout en assurant la continuité, quoique sous une étiquette différente ?

Résumons-nous : bataille terminale au lieu du noyau dur – le rapport salarial, via le code du travail –, intégration ouverte de l’Etat et du capital, presse « en plateau », extase de la classe nuisible et radicalisation antagoniste des défecteurs, colère grondante des classes populaires promises à l’équarrissage, fin des possibilités théâtrales de l’alternance, disparition définitive de toute possibilité de régulation interne, de toute force de rappel institutionnalisée, de tout mécanisme de correction de trajectoire : à l’évidence il est en train de se former une situation. À quelque degré, ce gouvernement-du-barrage-contre-le-pire doit en avoir conscience puisqu’il approfondit le mouvement, déjà bien engagé, de proto-fascisation du régime : avec les ordonnances du code du travail, la normalisation de l’état d’urgence en droit ordinaire a été logiquement sa première préoccupation. Ultime moyen de contrôle de la situation, lui semble-t-il, mais qui contribue plutôt à l’enrichissement de la situation. Et confirme que la question de la police va se porter en tête d’agenda, comme il est d’usage dans tous les régimes où l’état d’illégitimité n’est plus remédiable et où ne reste que la force armée, la seule chose opposable à la seule opposition consistante : la rue. Car il est bien clair qu’il n’y a plus que la rue. Si « crise » désigne le moment résolutoire où les trajectoires bifurquent, nous y sommes. Quand tout est verrouillé et que la pression n’en finit pas de monter, il doit se passer quelque chose. Ce dont les forces instituées sont incapables, seul l’événement peut l’accomplir.

Source : LundiMatin #108 ().

Une analyse brillante, comme bien souvent de la part de Frédéric Lordon, qui confirme la déliquescence de la démocratie et de la société française et la montée inexorable des tensions dans le pays.

En complément sur Frédéric Lordon :

En complément sur libéralisme :

En complément sur marchand :

   

Lundi 5 Juin 2017 - News # 4544 

Psychologie, philosophie, spiritualité, et Gnose :

On peut même dire que la société n'existe pas : ce n'est qu'un concept.

Dans la réalité, il n'y a que des individus. Montrez moi la société. Vous ne le pouvez pas.

La société n'est qu'une extention représentative et conceptuelle de l'individu.

La société est égoïste ? C'est parce-que les individus composant cette société le sont.

Ainsi, la seule manière de changer la société, c'est de nous changer nous-mêmes. Croire qu'on va parvenir à changer la société sans que les individus ne se changent est un non-sens, une absurdité totale.

En dernière analyse, la société et le monde ne changeront pas, pour la simple raison que l'immense majorité des êtres humains ne travaillent pas sur eux-mêmes à se perfectionner par la Connaissance de Soi qui permet l'élimination de leurs propres défauts et faiblesses psychologiques qui habitent dans leur inconnue psyché.

Comme disait Platon, "Seuls les morts ont vu la fin de la guerre", ce qui signifie que jamais les vivants ne verront la guerre disparaître de la surface de la Terre. Pourquoi ? Tout simplement parce-que chacun porte, dans son propre intérieur, toutes le causes vivantes de la guerre. Tant que les Moi de la guerre continueront d'infester la psyché de chaque être humain, alors jamais la guerre ne cessera dans le monde.

C'est la raison pour laquelle les grandes organisations internationales, telles que l'ONU, ne résoudront pas le problème de la guerre. Si vous demandez à chaque membre siégeant à l'ONU s'il est pour la paix, chacun vous dira que oui. Ce qui n'empêche pas ces gens d'intriguer, de manoeuvrer, d'espionner, de comploter contre d'autres pays, et de continuer à fabriquer des armes. C'est contradictoire, il est impératif de le comprendre. Et c'est ainsi parce-que ces gens portent tous la Légion ténébreuse à l'intérieur d'eux-mêmes, les amenant à envier les autres, à jalouser les autres, à craindre les autres et donc à fabriquer des armes, à vouloir dominer les autres pays, à leur piller leur ressources, à les vassaliser, etc., etc., etc. Et tout cela sous l'impulsion de leur propres défauts psychologiques dont ils ignorent tout, même jusqu'à leur propre existence...

Tant que les parasites de la Légion du Moi pluralisé existeront dans l'homme, alors ces agrégats psychologiques animaux continueront de se cristalliser, de se manifester, apportant la guerre et une infinité de nuisances au monde. Ainsi repeindre l'extérieur (opérer des changements seulement extérieurs) est une entreprise totalement vaine : le "naturel" caché va revenir au galop, obstiné et fatal.

Au final, tout est déjà plié : cette civilisation de vipères va disparaître, elle va entre autres s'auto-détruire, pour la simple raison que non seulement les gens ne travaillent pas à dissoudre le Moi pluralisé, mais qu'en plus la Légion particulière de Moi-diables résidant en chacun ne cesse de croître, de se développer, cristallisant de nouveaux défauts et aspects, amenant au final à un chaos psychologique de plus en plus important et une dégénérescence croissante ininterrompue en chaque être humain.

Prenons un exemple concret : les parasites de la famille de la Luxure et la pornographie. Il n'y a que 50 ans, la pornographie était très peu développée dans le monde. Aujourd'hui c'est une véritable industrie, et même le premier secteur marchand de l'Internet. Avez-vous remarqué l'explosion des catégories des différents types de luxure sur ces sites ? Il y a 50 ans, certains comportement luxurieux étaient inconnus, ou si minoritaires qu'on n'en entendait jamais parler. De nos jours, si vous demander à afficher toutes les catégories disponibles sur un site de vidéos pornographiques, la liste de celles-ci ne tient même pas sur l'écran : il faut faire défiler la page pour les consulter toutes... Cette explosion de nouveaux aspects de la luxure est une illustration parfaite du développement continu des parasites de la Légion du Moi. Ceux-ci n'arrêtent pas de créer de nouveaux aspects, de nouvelles complexités, de nouvelles subtilités à l'infini, hypnotisant toujours un peu plus leur hôte, le faisant dégénérer inexorablement, et l'enfonçant de plus en plus dans la perversité, le vice, et les multiples ténèbres de l'Ego.

C'est plié je vous dis, et l'Humanité n'a pas idée de cette fatalité extrême et de l'ampleur des catastrophes qui viennent.

En complément sur Jiddu Krishnamurti :

En complément sur psychologie :

En complément sur philosophie :

En complément sur spiritualité :

En complément sur gnose :


Dimanche 21 Mai 2017 - News # 4236 

Dans 5 jours, Juan va faire entendre la voix de son peuple amérindien lors des AG des banques françaises. S'il leur est interdit de soutenir le gaz de schiste ici, les banques s'en donnent à cœur joie aux USA - et tant pis pour ceux qui subissent les conséquences de ces décisions injustes. Face aux profits, montrons l'Humanité et faites que la parole de Juan ne s'oublie pas.
Source : Les Amis de la Terre.

En complément sur les banques :

En complément sur l'environnement :

En complément sur le gaz de schiste :

   

Samedi 6 Mai 2017 - News # 3911 

Liste très complète mais non exhaustive des soutiens d’Emmanuel Macron, le candidat du Parti de la presse et de l’argent :

Patrons et banquiers

Responsables politiques

Responsables politiques étrangers (la plupart ont manifesté leur soutien après le 1er tour)

Intellectuels et journalistes

Artistes et vedettes de la télé

Sportifs

Personnalités ayant appelé à voter pour Emmanuel Macron après le 1er tour

Source : [Rutpures] ().

Une belle brochette de vendus et de personnes dont la grande majorité sont tout à fait détestables pour différentes raisons objectives...


Jeudi 4 Mai 2017 - News # 3865 

Stephen Hawking affirme que nous serons contraints de fuir la Terre d’ici 100 ans. Voir [ici] ().

Il est certain que si nous continuons à détruire notre environnement nourricier au rythme où nous le faisons actuellement, nous n'avons plus aucune chance de survivre à terme...

Rappellons que le jour du dépassement de la Terre (cette date de l'année où, théoriquement, les ressources renouvelables de la planète pour cette année ont été consommées. Au-delà de cette date, l'humanité puise donc dans les réserves naturelles de la Terre d'une façon non réversible) n'a cessé de reculer... :

Année Date du dépassement
1986
1990
1993
1995
2000
2003
2005
2006
2007
2008
2009
2010
2011
2012
2013
2014
2015
2016

Source : Wikipédia. Voir [ici] ().

Ça fait peur...

Et c'est sans compter l'augmentation démographique qui va accentuer davantage encore la pression sur la Terre.

On est très mal barré... 

En complément sur Stephen Hawking :


Jeudi 27 Avril 2017 - News # 3665 

Soumission au lobby sioniste : à l’occasion de Yom Hashoah (« Journée du souvenir pour la Shoah et l’héroïsme »), le secrétaire-général de l’ONU Antonio Guterres s’est exprimé devant l’assemblée générale du Congrès juif mondial à New York : "L’antisionisme est de l’antisémitisme". Voir [ici] ().

Aaaaah les arguments massues de la Shoah et de l'antisémitisme... Elle est pas belle la vie avec cette "religion shoahtique" de la repentance et du chantage éternels visant à incriminer toute critique vis à vis de la politique de l'État d'Israël ? Il faut toujours se souvenir qu'il s'agit là d'une stratégie délibérée récurrente pour contrer toutes les critiques argumentées dirigées contre Israël, comme Shulamit Aloni, ancienne ministre israélienne, l'a avoué dans une interview (Voir cette édifiante [vidéo] ()).

Alors non, monsieur Guterres, l'antisémistime et l'antisionisme ne sont pas du tout la même chose :

Rien à voir entre les deux donc, puisque le premier mot fait référence à une notion racialiste de haine des juifs alors que le second fait référence à  une idéologie et une politique suprémacistes de l'État d'Israël.

Pitoyable...


En complément sur le sionisme :


En complément sur Israël :


En complément sur l'antisémitisme :


Dimanche 9 Avril 2017 - News # 3165 

La Russie et l'Iran « répondront par la force » si les États-Unis attaquent de nouveau la Syrie. Voir [ici] ().

Ils ont raison : il ne faut pas se moquer du monde.

Si j'avais été Poutine, il y a longtemps que j'aurais dit à tout le monde : "Vous devez respecter le Droit International. Aucune nation n'a reçu de mandat de l'ONU pour envoyer des forces armées dans l'État souverain de la Syrie. Je donne à toutes les nations qui sont dans l'illegalité 5 jours pour quitter les lieux sereinement et en sécurité et se mettre ainsi en conformité avec le Droit International. Après ce délai, toute force militaire terrestre ou aérienne qui pénétrera le territoire de la Syrie sera anénatie."

Les américains, et les occidentaux qui leur sont alignés, si on ne leur dit pas clairement et fermement les choses, ils abusent et tirent sans cesse sur la corde jusqu'au bout du bout du bout. Et bien, elle vient de céder...


Dimanche 26 Mars 2017 - News # 2857 

Tyrannie d'une ultra-minorité : quand une émission de la BBC censure des paroles pro-LGBT de Lady Gaga et provoque un "tollé". Voir [ici] (). J'ai mis le mot tollé entre guillemets, car il ne fut pas exagérer, cela reste mineur. Cela dit, Lady Gaga s'impose plus que jamais comme une suppôt des ténèbres, une magicienne noire ayant pour mission de répandre la débauche et la perversité sur la Terre via ses clips musicaux. Certaines images de ses clips sont ahurissant de malignité toujours à caractère sexuel. Fuyez cette artiste !


Mardi 21 Février 2017 - News # 2352 

Exclu du prochain débat présidentiel de TF1 du Lundi 20 mars 2017, Nicolas Dupont-Aignan dénonce avec raison «un viol de la démocratie». Voir [ici] () et sa réaction dans cette [vidéo] (). Sans compter que François Asselineau est aussi exclu de ce débat. Décidemment, nous ne sommes pas en démocratie, et tout est verrouillé. Les médias mainstream sont définitivement des saloperies. Boycottons les tous pour que leur audience baisse et leurs revenus publicitaires aussi ! Le porte-monnaie, c'est la seule chose qu'il puissent comprendre !
 N'achetez plus aucun journaux, et ne regardez plus la télévision ! C'est si simple de les mettre à terre ! 


Vendredi 27 Janvier 2017 - News # 2082 

Interviewé aujourd'hui par l'inénarrable Frédéric Haziza (Voyez impérativement ces [vidéos] () pour vous faire une idée du caractère odieux et malfaisant du personnage) sur Radio J (une station de radio communautaire juive émettant à Paris), Manuel Valls a déclaré : "Il faut mettre à terre Alain Soral". Voir [ici] (). Je pense que les sionistes commencent à flipper, et qu'ils se rendent compte que de jour en jour leur poulain servile a de moins a de moins de chance de gagner la primaire de la gauche. Alors ils tentent de contre-attaquer. Sauf que.., en faisant cela, ils participent à la diffusion du message d'appel à voter Benoît Hamon au deuxième tour de la primaire de la gauche ;) Tant mieux, comme cela on aura moins de chance de se farcir Manuel Valls en tant que Président, parce-que dans le cas contraire, ce serait véritablement dramatique car cela donnerait encore plus des ailes et d'arrogance aux sionistes en France. Affaire à suivre et résultat au soir du Dimanche 29 Janvier 2017. Alors votons tous Benoît Hamon au deuxième tour des primaires de la gauche et croisons les doigts !


Vendredi 30 Décembre 2016 - News # 1855 

Spécial conséquences de la résolution de l'ONU contre les colonisation d'Israël :

 


Mardi 5 Avril 2016 - News # 1328 

L'Atlantic Council instrumentalise déjà les attentats de Bruxelles et propose en réponse une invasion terrestre de la Syrie. Voir [ici] (). Ben voyons... Toujours la même logique, comme expliqué sur la news juste au dessus.


Mardi 29 Mai 2012 - News # 189 

Avril 2012 : des astronomes signalent 5 OVNIS évoluant autour de la Lune, et suggèrent l'existence d'une vie extraterrestre intelligente. Et oui, petit à petit l'évidence se fait jour... Il faut dire qu'il ne reste que les crétins et les vaniteux pour croire encore que l'homme serait la seule espèce intelligente dans tout le cosmos...  Voir [ici] (). Quand à la vidéo de ces 5 OVNIS, elle est visible [là] ().


Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].


Si vous aimez
cette page
 : 




Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .