Liens, News, et informations diverses et variées du moment
 

Liens, News, et informations diverses et variées du moment




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================



 


Cette page recense des liens et des informations étonnantes ou à connaître.

N'hésitez pas à les consulter, même si la brève semble dater : vous y trouverez des perles.

Bonne exploration !



 Sélection de News spécifiques  




Mot(s) clé(s) à rechercher :   

Vous pouver saisir un ou plusieurs mots clés qui seront rechechés dans toute la Base de Données des News (Les recherches ne sont pas sensibles à la casse).
ATTENTION,
les accents comptent : taper "experience" au lieu de "expérience" fera échouer votre recherche : AUCUN résultat ne sera trouvé.
Les mots tapés doivent être séparés par un espace, et représentent des mots clés partiels ou complets qui peuvent être contigus ou disjoints dans le texte.
Exemple 1 : insolite - Exemple 2 : [maj - Exemple 3 : humour noir - Exemple 4 : crise financ banqu



Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].

256 News

Mercredi 13 Novembre 2019 - News # 22207 

Les Banquiers s’en mettent plein les poches ? Comprendre la récession qui arrive : La Récursivité. Par Grand Angle :

SYNOPSIS :

On pense souvent que les banquiers s’en mettent plein les poches. 
Si ce n’est pas eux, alors qui profite de tout cet argent qui est imprimé et créé chaque année ?
Parce que ce ne sont pas les 20 milliards par mois de rachat d’actifs dès le 1er novembre que Mario Draghi a annoncé le 12 septembre 2019, pour sa dernière conférence de presse qui vont arranger les choses. 
Rappelons que le bilan de la BCE est déjà passé de 1800 milliards d’euros en 2014 à 4500 milliards d’euros fin 2018.
Mais que devient l’argent qu’on injecte dans le système économique si l’emprunteur fait faillite ?
Paradoxalement, cet excès de liquidités entraîne un manque de liquidités à la moindre alerte dans la sphère économique ou financière. 
Mais que devient l’argent emprunté par une société qui disparaît complètement ?

Petite erreur : lorsque l'argent a été distribué et circule, il n'y aucune création de richesse, puisque la somme totale de l'argent en circulation ne change pas. Ce qui change, c'est la répartition de cet argent entre les gens qui se le prennent (oui pas) en se vendant (ou pas) des biens et des services. Dit autrement, il est obligatoire que pour que certains deviennent riches, les autres deviennent pauvres.

Ensuite, c'est une explication vraiment naïve : le banquier ne rend pas son argent à l'économie : il le sort de l'économie pour spéculer sur les marchés financiers. Voilà pourquoi les banques sont de plus en plus riches, et que les montants sortis de l'économie vers la sphère financière sont de plus en plus astronomiques et fous.

En complément sur banquier :

En complément sur récession :

En complément sur Grand Angle :

   

Mardi 12 Novembre 2019 - News # 22190 

Éric Zemmour recadre Alain Madelin sur les droits de l'homme (Face à l'info - 12 Novembre 2019) :

Magnifique !

La première intervention d'Éric est cardinale. Je souscrit à 100%, et sur ce site, ce fais couramment la même analyse.

Alain Madelin n'est pas un démocrate, mais un partisan de la démocratie de marché où règne la tyrannie des minorités, des juges, le capitalisme, les lobbies, en excluant le peuple qui n'a plus aucun moyen de faire entendre et appliquer sa volonté (les Gilets Jaune en sont un symptôme manifeste et criant). Et, en plus, il a une longue expérience de propagande libérale, ce qui fait qu'il arrive à bien enfumer les gens. Ce type croit aux effets bénéfiques des forces du marché...  Ahurissant ! Attention, danger : Madelin est fou (mad) et malin !

À voir !

En complément sur Éric Zemmour :

En complément sur Alain Madelin :

En complément sur droits de l'homme :

   

Lundi 11 Novembre 2019 - News # 22145 

Comment la NSA prend le contrôle de l'Europe ! - Politique-Eco n°236 avec Lionel Bieder - TVL :

SYNOPSIS :

Scandale des marchés informatiques d'Etat, à qui profite le crime ? Sous prétexte d'introduire un rendement financier dans les politiques publiques, l'Etat français a en réalité vendu le contrôle de la gestion informatique de son administration au profit d’une oligarchie financière aux ramifications internationales. Victime de l'échec patent du logiciel Chorus (système de gestion et d'information financière), Lionel Bieder, entrepreneur, a remonté le filon d'un système mafieux visant à justifier des simulacres de paiements de prestations d’entreprises transnationales complices, en lien avec des services de renseignements états-uniens... Il est l'invité de "Politique-Eco" !

Non évalué.

En complément sur NSA :

       

Vendredi 8 Novembre 2019 - News # 22079 

Alimentation : Pourra-t-on bientôt manger de la viande issue de cellules cultivées en laboratoire ? Envoyé spécial :

SYNOPSIS :

Souffrance animale, pollution due à l'élevage intensif, scandales sanitaires… pour répondre aux inquiétudes des consommateurs, le marché de la "viande alternative" est en plein développement. Dans cet extrait, Envoyé spécial teste le steak in vitro.

Des "biofermes"... Toujours la nolvangue pour dissimuler le réel.

Ce ne seront pas des biofermes mais des laboratoires industriels d'élevage de cellules.

Maintenant, si à terme, la "viande" produite a les mêmes propriétés que la vraie (ce dont je doute à cause du manque de toute la kyrielle de substances, d'hormones, etc., produites par l'animal, mais qui néanmoins doit peut-être s'en approcher), et que cela peut nourrir l'humanité et même avoir bon goût sans qu'aucun animal ne soit élevé dans des conditions déplorables et tué, c'est un progrès incontestable.

Affaire à suivre donc.

En complément sur aliment :

En complément sur viande :

En complément sur Envoyé spécial :

   

Vendredi 8 Novembre 2019 - News # 22067 

Revenus : Près d'un agriculteur sur cinq n'a rien gagné ou a perdu de l'argent en 2017. Voir [ici] ().

20% des agriculteurs perdent de l'argent ou n'en gagnent pas..., alors même qu'ils travaillent dur... : une honte ! Inamissible !

Voilà où l'économie de marché livrée au voyous de la grande distribution et à l'industrie agroalimentaire sans aucune réglementation ni protection douanière conduit.

Prenons exemple sur la Suisse qui fait du protectionnisme intelligent et qui sauve ainsi ses agriculteurs de la ruine et du suicide en leur permettant d'avoir des revenus décents de leur travail !

En complément sur agriculteur :

En complément sur revenu :

     

Mercredi 6 Novembre 2019 - News # 21985 

Éric Zemmour : "Les Chinois nous pillent en se marrant" :

Le libre-échange est une duperie induite par le mot "libre" dans son nom, et par la sempiternelle propagande libérale qui en fait la promotion.

C'est une duperie parce-qu'effectivement, ce mode d'échange permet aux multinationales de s'accaparer les marchés des autres pays en détruisant leurs entreprises par des dumpings tout azimut réalisés par les délocalisations : je vend chez toi moins cher des produits que j'ai fait faire à l'autre bout du monde par des esclaves , et en plus dans des conditions environnementales déplorables mais peu coûteuses, ce qui détruit tes entreprises puisque je peux les concurrencer par des prix imbattables, ce qui me permet de totalement dominer tes marchés.

Les grands perdants du libre-échange : les peuples qui voient les entreprises fermer, et perdre leurs emplois.

Les grand gagnants : les multinationales qui par ce moyen font un profit maximum.

Enfin, lorsqu'un pays nous propose le libre-échange, c'est parce-qu'il y a intérêt : il faut arrêter d'être naïf !

Il serait temps que les citoyens comprennent enfin ce qu'est le libre-échange...

En complément sur libre-échange :

En complément sur Éric Zemmour :

     

Jeudi 31 Octobre 2019 - News # 21764 

Téléphonie mobile : Huawei augmente ses parts sur le marché chinois et bat un nouveau record. Voir [ici] ().

En complément sur téléphonie :

En complément sur Huawei :

     

Mardi 29 Octobre 2019 - News # 21716 

Banque centrale américaine : Panique à la Réserve Fédérale (la FED) ! Avec Charles Gave :

SYNOPSIS :

Depuis le 17 septembre, la fed de New York a injecté des milliards de dollars sur le marché interbancaire [Repurchasing market], la première intervention de ce type depuis 2009. La Fed a annoncé qu’elle continuera à injecter jusqu’à 75 milliards de dollars par jour sur le marché interbancaire, jusqu’au 4 novembre.

Que se passe-t-il ? Pour quelle raison la FED continue à injecter des milliards de $ sur les marchés financiers ?

Non évalué.

En complément sur banque centrale :

En complément sur FED :

En complément sur Charles Gave :

   

Dimanche 27 Octobre 2019 - News # 21631 

Olivier Delamarche : Le Pétrole à 25 $ ? Comment les marchés vont jouer la récession :

SYNOPSIS :

Le pétrole semble dans une situation difficile, au bord de la crise.
La guerre commerciale des Etats-Unis contre la Chine entraîne les prix de l’or noir à la baisse, même si les attaques de drones sur les puits d’arabie saoudite et les les tensions avec l’Iran dans le détroit d’Ormuz offre un contrepoint à cette tendance de fond.

Les solutions alternatives de production comme le pétrole de schiste voit leur coût élevé d’extraction remettre leur existence en question. 

Et si les marchés jouaient la récession ? Le pétrole, cette source d’énergie fossile unique, non renouvelable et ayant connu son pic de production en 2005, cette source de production que certains considère comme la seule raison de notre croissance économique pourrait-il voir son prix chuter ? 

Le pétrole pourrait-il voir son cours chuter jusqu’à 25 dollars le baril ?

Non évalué.

En complément sur Olivier Delamarche :

En complément sur pétrole :

En complément sur récession :

   

Vendredi 25 Octobre 2019 - News # 21593 

Les banques françaises ont-elles trahi Macron sur les frais bancaires. Voir [ici] ().

Lorsque la puissance publique ne domine pas les banques et le marché, ce sont ces derniers qui dominent.

En complément sur frais bancaires :

En complément sur banque française :

     

Lundi 21 Octobre 2019 - News # 21434 

Chimie : Alerte aux produits ménagers toxiques ! - Tout compte fait :

SYNOPSIS :

C'est l'une des premières sources de pollution de l'air de nos maisons : les produits ménagers. Que ce soit dans les liquides pour laver les sols, les sprays nettoyants ou les blocs pour les WC, les produits dangereux sont multiples. Certains contiennent des allergisants, d'autres des perturbateurs endocriniens ou bien encore des substances cancérigènes. Des ingrédients issus de la pétrochimie utilisés parce qu'ils sont efficaces et bon marché.

Non évalué.

En complément sur chimie :

En complément sur toxique :

En complément sur Tout compte fait :

   

Vendredi 18 Octobre 2019 - News # 21372 

💥 Crise néolibérale

La série documentaire Travail, salaire, profit nous entraîne dans les arcanes de l'économie mondiale, jugée bien souvent trop opaque pour en saisir tous les tenants et les aboutissants. L'étude de cas, didactique et passionnante, est pourtant salutaire, à l'heure d'une crise massive du capitalisme, notamment via son avatar contemporain, le néolibéralisme, rejeté en bloc par une grande partie de la société. Après Jésus et l'islam, avec Jérôme Prieur, et Mélancolie ouvrière, Gérard Mordillat, accompagné de l'économiste Bertrand Rothé, signe une réflexion creusée et lucide sur cette "nouvelle religion contemporaine", via le témoignage d'économistes renommés, dont Frédéric Lordon et David Graeber.


Épisode 1 : Travail :

SYNOPSIS :

Certains mots sont d’un usage si courant qu’on finit par les utiliser sans en interroger le sens. Comme celui de "travail". Depuis la nuit des temps l’homme travaille : une activité qui n'a pourtant pas cessé d'évoluer depuis le paléolithique. Qu'est-ce que le travail aujourd’hui ? Est-il devenu une marchandise ? Qu'achète-t-on sur le marché du travail ? Pourquoi et comment est apparu le Code du travail ?

📜 Sommaire de l'épisode
00:34 La notion de travail 
14:15 Le travail une marchandise 
22:48 Le marché du travail 
30:05 Le droit du travail, l’équilibre entre capital et travail
41:40 Le contrat de travail, une manière de légitimer le lien de subordination 

Un épisode passionnant.

À voir !

Cela dit, je trouve qu'il y a souvent chez les intervenants une confusion flagrante entre capitalisme et libre entreprise.


Épisode 2 : Emploi :

SYNOPSIS :

Le travail et l’emploi apparaissent souvent comme deux termes interchangeables. De façon ordinaire, aujourd’hui, c’est l’emploi qui est le plus souvent utilisé pour désigner le travail… Seraient-ils de faux jumeaux ? Étude des incroyables transformations du management contemporain, ainsi que de l’invention de l’autoentrepreneuriat comme forme moderne de l’emploi.

📜 Sommaire de l'épisode
00:33 Les différences entre le travail et emploi
11:00 La fin du  taylorisme, une diversification des compétences de l’employé ?
26:41 Le passage du salariat à la relation commerciale 
36:06 L’avenir de l’emploi face à l’informatisation et la robotisation 
 

Encore plein de choses intéressantes, et parfois terribles.

À voir !


Épisode 3 : Salaire :

SYNOPSIS :

"Le salaire est la somme d’argent que le capitaliste paie pour un temps de travail déterminé ou pour la fourniture d’un travail déterminé." Cette citation de Marx est-elle encore valide aujourd’hui ? Après le salaire de subsistance et le salaire différé, l'on voit apparaître les notions de revenu universel ou de salaire à vie. Serait-ce la fin du salariat ?

📜 Sommaire de l'épisode
00:34 La transformation du salaire : de l’enveloppe hebdomadaire à la fiche de paie mensuelle 
10:15 Le « salaire de subsistance » 
13:59 La productivité marginale des travailleurs 
18:28 La disparition du marché du travail
29:03 L’armée de réserve
36:16 La polarisation du marché du travail : l’accroissement des inégalités salariales et la disparition de la classe moyenne
46:58 Vers la disparition du salariat ? 

Non évalué.


Épisode 4 : Marché :

SYNOPSIS :

Aujourd’hui, le marché occupe une place hégémonique dans les sciences économiques. D’Adam Smith et sa "main invisible" aux libéraux contemporains, tous y voient le principe central de l’économie. Forts d’un discours théologico-économique, ils en font un dieu incontestable. Pour les libéraux, le marché a toujours raison. Mais de la guerre commerciale à la guerre entre nations, il n’y a qu’un pas…  

📜 Sommaire de l'épisode
00 :34 Le marché a toujours raison ? 
10 :34Le marché et l’Etat
17 :53 Le déclin de l’interventionnisme étatique, l’hégémonie du libéralisme 
28 :23 La notion de crise
38 :10 Le soutien de l’Etat, un rempart du système néo-libéral 

Non évalué.


Épisode 5 : Capital :

SYNOPSIS :

Comme tous les concepts économiques, le capital a une histoire ; une histoire singulière que l'on peut raconter de bien des manières. D'autant plus que la signification de ce terme s'est transformée au rythme du changement des modes de production... Plutôt que de faire une théorie du capital, la situation contemporaine de l'économie ne nous invite-t-elle pas à faire une théorie de l'actionnariat ?

Non évalué.


Épisode 6 : Profit :

SYNOPSIS :

D'où vient l'argent ? Au cours de l'histoire les thèses se sont succédées sans parvenir à conclure. Le profit est un concept fuyant. Pour Marx il était le produit d'un vol, le capitaliste volait au travailleur une part de son travail ; pour Milton Friedman, Prix Nobel d'économie, accroître les profits était l'unique responsabilité des entreprises. Entre l'enjeu financier et l'enjeu social, la querelle demeure.

Non évalué.

En complément sur travail :

En complément sur salaire :

En complément sur emploi :

En complément sur capitalisme :

En complément sur profit :


Jeudi 17 Octobre 2019 - News # 21337 

Multinationales et numérique : Les grandes entreprises technologiques opèrent quasiment sans respecter les droits de l’Homme, avertit l'ONU. Voir [ici] ().

Les grandes entreprises technologiques n'en ont rien à foutre des gens. Ne comptent pour eux que le pognon et la domination de leurs marchés.

En complément sur multinationale :

En complément sur numérique :

     

Dimanche 13 Octobre 2019 - News # 21238 

Table ronde de l'Université d'Automne 2019 : Le monde est-il au bord d’une crise économique et financière majeure ?

Les intervenants :

Vincent BROUSSEAU
Diplômé de l’École Normale Supérieure de Saint-Cloud et titulaire de deux doctorats, l’un en mathématiques de Panthéon-Sorbonne et l’autre en économie de Paris-Dauphine.  Après avoir travaillé dans une grande banque d’affaires française, il a travaillé pendant 15 ans à la Banque centrale européenne (BCE) à Francfort, et notamment pendant six ans au service de la politique monétaire. Ayant peu à peu réalisé l’erreur historique et l’impasse technique que constitue la monnaie européenne, il a adhéré à l’UPR puis s’est résolu à démissionner de la BCE pour mettre ses actes en conformité avec ses pensées.  Tête de liste UPR (circonscription Massif Central-Centre) aux élections européennes de mai 2014, il est actuellement responsable national de l’UPR en charge de l’euro et des questions monétaires.

Philippe BÉCHADE
Analyste financier français, analyste technique et arbitragiste de formation, rédacteur en chef à la chronique Agora, chroniqueur économique sur BFM depuis 1996, rédacteur de la lettre économique Pitbull. Il a une formation en droit à l’université Paris Ouest Nanterre. Il a été responsable produits dérivés à Fidinvest de 1989 à 1993.  Il a créé avec Jacques Meaudre le fil d’actualités économiques commentées cerclefinance.com. Il fut l’un des tout premiers « traders » en France (il fut parmi les 40 premiers traders à avoir un agrément sur les marchés dérivés). Il est également formateur de spécialistes des marchés à terme. Il est considéré comme un analyste « hétérodoxe », comme Olivier Delamarche dont les analyses sont assez proches, bien que Philippe Béchade soit plus proche d’une tendance social-démocrate (opposition aux paradis fiscaux, critique de l’ultralibéralisme américain, exigence d’un meilleur équilibre entre capital et travail).  En juin 2014, il a été nommé président du think tank Les Econoclastes.

Charles SANNAT
Diplômé de l’Ecole supérieure du commerce extérieur (ESCE) et du Centre d’études diplomatiques et stratégiques (CEDS). Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis « manager » au sein du Groupe Altran – Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance).  Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d’affaires et intègre la Direction de la Recherche Economique d’AuCoffre.com en 2011. Il rédige quotidiennement Insolentiae, son blog personnel « contrarien » disponible à l’adresse https://insolentiae.com. Il enseigne l’économie dans plusieurs écoles de commerce parisiennes et écrit régulièrement des articles sur l’actualité économique.

Charles GAVE
Né le 14 septembre 1943, à Alep (Syrie), Charles Gave est le fils de Pierre Gave, rallié à la France Libre en août 1941 après les combats en Syrie, et condamné à mort par contumace par le régime de Vichy.  Diplômé de l’Institut d’études politiques (IEP) de Toulouse (promotion 1967), il obtient une bourse de l’université de Binghamton aux États-Unis, dont il sort avec un MBA de finance et gestion.  Essayiste, financier et entrepreneur, il a consacré sa carrière à la recherche économique, dont il a fait son métier en créant Gavekal, une société de conseil en allocation d’actifs aux gérants de fonds.  Il est l’auteur de plusieurs essais économiques, où il partage la synthèse de sa recherche économique et de son expérience de financier. Dans ses écrits, Charles Gave annonce notamment la fin du modèle de l’État-providence et la faillite de l’euro.  Rencontrant du succès sur Internet, Charles Gave se décrit comme un libéral-conservateur.

L’animation et la modération du débat sont effectuées par Jacques CHEVALLIER, qui a fait toute sa carrière comme banquier, et notamment banquier d’affaires.  Aujourd’hui jeune retraité et libre de ses propos, fidèle adhérent de l’UPR depuis 2014, il est actuellement adjoint de délégation de l’UPR pour la 6e circonscription des Yvelines.

J'en ai visionné à ce jour 50% et c'est passionnant.

Mais quel système de merde que le système financier... Et ce n'est qu'un tout petit aspect. Quelle complexité... Et tout ça juste pour spéculer. Ahurissant.

En complément sur Vincent Brousseau :

En complément sur Philippe Béchade :

En complément sur Charles Sannat :

En complément sur Charles Gave :

En complément sur crise :


Vendredi 11 Octobre 2019 - News # 21207 

Les universités comme foyer de propagande. Voir [ici] ().

Les universités, comme les grandes écoles, sont des centres de formatage des futures élites. Ce sont en réalité des centres de reproduction des schémas de pensée qui permettent la domination sur la masse par la propagande, le mensonge, les fausses idées (exemple : les marchés sont efficients, la théorie du ruissellement, ou autres conneries).

Voilà pourquoi tous les ploutocrates créent ou sponsorisent des écoles de l'enseignement supérieur.

En complément sur université :

En complément sur propagande :

     

Jeudi 10 Octobre 2019 - News # 21177 

Chroniques de la dégénérescence : un vieux pervers simule un acte sexuel à l'insu de femmes rencontrées dans un supermarché :

En complément sur Chroniques de la dégénérescence :

En complément sur perversité :

     

Mercredi 9 Octobre 2019 - News # 21115 

« Mort aux pauvres » : le banquier au coeur de l’affaire Kerviel estime que les taux négatifs ne doivent pas s’arrêter au bilan des banques. Voir [ici] ().

Il est évident que les comptes de plus de 100.000 euros ne seront pas les seuls taxés. La barre descendra inévitablement… et le piège se refermera sur tous les déposants.

Tout est dit.

Les taux négatifs sont une façon de faire payer à tous les citoyens les planches à billets insensées des banques centrales et leurs monceaux de dettes dans le but, au final, de permettre que les marchés financiers ne s'effondrent pas et que les grandes banques commerciales et les grands spéculateurs continuent à se gaver en jouant en bourse.

En complément sur taux négatif :

       

Mardi 8 Octobre 2019 - News # 21088 

«Pénuries de main d'œuvre» : des députés LREM appellent à intégrer les migrants dans le marché. Voir [ici] ().

Ben voyons...

Bande de crétins, il n'y pas de pénurie de main d'oeuvre mais seulement des salaires d'esclaves que seuls des migrants désargentés et des clandestins acceptent.

Vous avez laissé le travail au noir se multiplier, vous avez laissé des entreprises se comporter comme des négriers, vous n'avez rien fait contre la directive "travailleurs détachés" de l'Union européenne qui détruit nos petites entreprises, alors il ne faut pas s'étonner que les gens refusent de travailler PÉNIBLEMENT (ça c'est pour Macron) pour un salaire de misère.

Décidément les députés LREM sont des buses ; ils ne comprennent rien à rien.

En complément sur travail :

En complément sur migrants :

En complément sur député LREM :

   

Vendredi 4 Octobre 2019 - News # 20952 

Droits de l'homme et marché : liberté et libéralisme – Conférence "Liberté d'expression et marché" d’Alain Soral à Barcelone :

SYNOPSIS :

À l’occasion du troisième anniversaire de la fermeture judiciaire de sa librairie, la Dissidence Espagnole organisait une journée de conférences exceptionnelle en soutien à Pedro Varela le samedi 6 juillet 2019 à Barcelone. Alain Soral intervenait sur le thème « Droits humains et marché : liberté et libéralisme ».

Une conférence traduite en temps réel.

Un magnifique exposé.

Alain, j'ai adoré ton "Il n'y a pas de délit d'opinion en France, mais le racisme n'est pas une opinion c'est un délit, un magnifique sophisme qui régit tous les tribunaux actuellement en Occident", suivi de l'exemple sur la critique des Rothschild.

Un conseil : les prochaines fois, tronçonne tes pensées en phrases très courtes pour permettre au traducteur de mieux suivre ce que tu dis. 

Un petit must où Alain progresse encore dans la compréhension et l'analyse fine des mécanismes de la domination du peuple par une poignée de malfaisants et par la tyrannie des minorités.

Seul point où je ne suis pas d'accord : la Corée du Nord qui est une horrible dictature, et pas un socialisme mystique. La solution c'est la démocratie intégrale à la Étienne Chouard ou une théocratie légère dirigée par des hommes sages à la conscience éveillée.

À voir absolument !

PS : je pense qu'il va être malheureusement encore poursuivi et condamné pour cette vidéo.

En complément sur Alain Soral :

En complément sur libéralisme :

En complément sur liberté d'expression :

   

Mercredi 25 Septembre 2019 - News # 20697 

Qui a fait sauter le marché pétrolier ? Voir [ici] ().


Mercredi 25 Septembre 2019 - News # 20695 

Charles Gave : Yuan, vraie monnaie mondiale :

SYNOPSIS :

Pourquoi le Yuan est une véritable monnaie internationale ?

Pourquoi la Chine, le premier importateur mondial de pétrole a-t-elle créé sa propre Bourse internationale de l'énergie à Shanghai (Shanghai International Energy Exchange, la division de la Bourse shanghaienne des matières premières) et son propre contrat à terme sur le pétrole (brut) ?

Pourquoi la Chine offre-telle une cotation en yuan - et pas en dollar comme sur les autres places de marché en plus de l’accessibilité aux investisseurs étrangers et la convertibilité en or physique ? 

Pourquoi la Chine a-t-elle créé son propre contrat à terme sur le pétrole ? En créant ainsi le pétro-yuan (petroyuan) et menaçant directement le pétro-dollar (petrodollar) ?

Non évalué.

En complément sur Charles Gave :

En complément sur monnaie :

En complément sur monétaire :

En complément sur Yuan :

En complément sur dollar :


Mardi 24 Septembre 2019 - News # 20680 

Criminalité et trafics d'armes : "La route des armes : L'incroyable filière des kaIachnikovs" :

SYNOPSIS :

Des dizaines de milliers d'armes circulent illégalement en France : trafiquants de drogue, caïds de banlieue et spécialistes du braquage ont recours à ce marché noir. La chute de l'URSS et la fin de la guerre en Yougoslavie ont mis en circulation d'importants stocks d'armes, parmi lesquelles beaucoup de kalachnikovs. Achetées à bas prix dans les Balkans, ces armes peuvent se retrouver en moins de 48 heures sur le marché français.

Un documentaire montrant qu'il va y avoir en France, et en Europe, des problèmes majeurs avec les gangs qui sont équipés désormais d'une pléthore d'armes de guerre.

À voir.

En complément sur Kalachnikov :

En complément sur trafic d'arme :

En complément sur criminalité :

   

Lundi 23 Septembre 2019 - News # 20615 

Fanatisme et intolérance : Des manifestants végans prennent d’assaut un supermarché et tentent d’empêcher les clients d’acheter de la viande. Voir [ici] ().

Et il va y en avoir de plus en plus de ces gens...

En complément sur végan :

En complément sur fanatisme :

En complément sur intolérance :

   

Dimanche 22 Septembre 2019 - News # 20585 

Nos Banques ont PEUR. Pourquoi la FED injecte des milliards comme en 2008 ? Avec Olivier Delamarche :

SYNOPSIS :

Pourquoi nos banques ont-elles si peur ? Que savent-elles (et pas nous) qui les mettent dans une panique telle qu'il faut leur donner 270 milliards pour apaiser leurs craintes ? Pourquoi ne sommes-nous pas au courant ? 
Que nous cachent les banques et la Réserve Fédérale Américaine ?

Pourquoi la Fed (Réserve Fédérale Américaine) doit-elle voler au secours des marchés financiers en injectant massivement des dizaines de milliers de dollars, plusieurs jours de suite, en catastrophe. Pour quelle raison injecter un total de 270 milliards de dollars dans une économie qui va bien ? Sommes-nous à la veille d'une nouvelle crise financière de 2008 ?

Non évalué.

En complément sur Olivier Delamarche :

En complément sur FED :

     

Jeudi 19 Septembre 2019 - News # 20523 

La Fed (la Federal Reserve, la banque centrale des États-Unis) lâche des milliards sur Wall Street : crash évité de justesse ou simple «problème technique»? Voir [ici] ().

203 milliards de dollars en 3 jours... 

Non mais vous vous rendez compte de la taille de la planche à billets ?

Tout ça juste pour qu'un marché ne s'effondre pas et qu'une poignée de malfaisants puissent continuer à spéculer et à s'empiffrer...

FERMONS LES BOURSES !

Le peuple n'en a pas besoin !

Seuls les parasites, les gens friqués, les incapables, en ont besoin.

En complément sur planche à billets :

En complément sur FED :

     

Mercredi 18 Septembre 2019 - News # 20465 

Des dirigeants de la JP Morgan accusés d’avoir manipulé le marché des métaux précieux : manipulation des marchés de l'or, de l'argent, du platine et du palladium, entre 2008 et 2016. Voir [ici] ().

Rien de nouveau sous le Soleil, les banquiers sont des truands, mais cette histoire du spoofing est édifiante. À lire donc.

Ces pratiques illégales, il en existe des centaines de variantes, et elles sont utilisées dans les algorithmes de trading à haute fréquence ou des millions d'ordre sont donnés chaque seconde par des ordinateurs, avec des presque autant d'annulations. Un non sens. Aux États-Unis, le trading à haute fréquence représente plus de 50 % des transactions...

Il faut en finir avec les bourses telles qu'on les connaît aujourd'hui. C'est une question de survie de l'économie réelle.

En complément sur l'or :

En complément sur métaux précieux :

En complément sur manipulation :

En complément sur JP Morgan :

 

Dimanche 15 Septembre 2019 - News # 20373 

Taux négatifs et marchés : la BCE est-elle en train d'euthanasier nos banques ? Avec Pierre Sabatier :

SYNOPSIS :

À la veille d'une réunion cruciale de la BCE, retour sur sa politique monétaire très agressive. Les taux bas négatifs sont-ils un poison lent et durable pour les banques de la zone euro ? Le point de vue de Pierre Sabatier, président de PrimeView. Ecorama du 11 septembre 2019, présenté par David Jacquot sur Boursorama.com

Conclusion : la situation des banques s'aggrave, et Pierre Sabatier explique très bien les problématiques.

À voir !

Seul bémol : David Jacquot ne cesse d'interrompre son invité. C'est chiant et inaudible. Cette buse arrogante ne sait pas se taire et écouter.

En complément sur BCE :

En complément sur taux négatif :

     

Vendredi 13 Septembre 2019 - News # 20303 

L’impact psychologique d’un Brexit dur pourrait être destructeur pour les marchés financiers mondiaux selon le président de la Société générale Lorenzo Bini Smaghi. Voir [ici] ().

Et mon cul c'est du poulet ?

Les marchés sont internationaux, et se foutent des frontières et du Brexit !

Le capital s'investit en une milliseconde (et même moins avec le trading à haute fréquence) n'importe où dans le monde, Brexit dur ou pas.

Il faut arrêter de prendre les gens pour des cons !

C'est typiquement de la propagande européiste dans le cadre du "Project Fear" (projet de la peur) : on effraie les gens par tous les moyens pour les inciter à revenir sur le Brexit.

Ah décidément,  ils sont jolis les européistes... : de beaux démocrates, on peut encore le constater crûment une fois de plus.

En complément sur Brexit :

En complément sur propagande :

     

Dimanche 8 Septembre 2019 - News # 20139 

Chroniques des chances pour la France : 2 voleuses d'origine immigrée se sont fait attraper avec un énorme butin dans un supermarché Lidl :

Vous avez vu le stock ? 

Franchement, c'est inacceptable à notre époque.

Il faut légiférer autrement : on leur fout un gant fluo inamovible pour un an, et si elles récidivent, on leur coupe la main non usuelle sous anesthésie.

Le vol est une nuisance collossale dans un pays comme la France. Il faut en finir.

En complément sur Chroniques des chances pour la France :

En complément sur voleurs :

     

Dimanche 1er Septembre 2019 - News # 19944 

Merci l'Union Européenne ! Bruno Le Maire hors de lui après le rachat par des Chinois d'un constructeur allemand. Voir [ici] ().

Ce crétin n'a toujours rien compris. L'Union Européenne possède des traités qui ont été faits par les lobbies des multinationales, des banques, et des ploutocrates, dans le but de faire un maximum de pognon, pas de proté.ger les peuples.

Et comme dans le TFUE (Traité sur le Fonctionnement de l'Union Européenne) il y l’article 63 qui interdit toutes les restrictions aux mouvements de capitaux et aux paiements entre les États membres ainsi qu’entre les États membres et les pays tiers, et bien la Chine (ou tout autre pays) peut racheter ce qu'elle veut.

C'est aussi cette même saloperie d'article qui permet les délocalisations, délocalisations qui n'existaient pas avant la réalisation du marché unique au 1er janvier 1993.

Bruno Le Maire, tu es un nabot !


Dimanche 1er Septembre 2019 - News # 19922 

Les marges affolantes des supermarchés sur les ventes de produits bios. Voir [ici] ().

Je l'ai toujours dénoncé : la grande distribution sont des voyous.

En complément sur grande distribution :

       

Jeudi 29 Août 2019 - News # 19860 

Économie : la récession est-elle au coin de la rue ? Avec Jacques Sapir :

SYNOPSIS :

L'économiste Jacques Sapir analyse sur RT France le retour du spectre de la récession en France et plus globalement dans le monde et dans l'Union européenne, à commencer par l'Allemagne. Les marchés s'inquiètent par ailleurs de cette situation.

Dans sa chronique, l'économiste Jacques Sapir explique pourquoi il faut probablement craindre le retour de la récession en France et dans la zone de l'Union européenne. Pour lui, l’Allemagne, après l’Italie, est en passe d’être techniquement en récession. La plupart des grandes économies n’ont d'ailleurs toujours pas retrouvé la croissance qu’elles avaient eu avant 2008-2009. Les Bourses mondiales prennent la menace très au sérieux.

En complément sur Jacques Sapir :

En complément sur économie :

En complément sur récession :

   

Dimanche 25 Août 2019 - News # 19766 

Angers : Clients chahutés, bugs… Un dimanche mouvementé dans l’hypermarché Casino sans caissier. Voir [ici] ().

Ne JAMAIS passer par ces caisses !

Cela contribue à détruire les emplois.

Les voyous de la grande distribution ne pensent qu'au pognon. Il faut que ces caisses sans caissier restent vides.

En complément sur grande distribution :

       

Samedi 24 Août 2019 - News # 19751 

Arnaques, escroqueries, travail au noir : la France qui fraude :

SYNOPSIS :

Depuis la crise économique de 2008, la fraude explose en France : travail au noir, arnaques aux allocations familiales, mais aussi à la TVA et escroqueries à la sécurité sociale…

Partout, les magouilleurs rivalisent d’ingéniosité pour abuser les organismes de contrôle. Le manque à gagner pour l’État atteindrait 60 milliards d’euros par an. Qui sont ces fraudeurs ? Comment trichent-ils ? Et quels sont les moyens d’enrayer cette délinquance à grande échelle ? Nous avons suivi une opération exceptionnelle de lutte contre le travail au noir menée par 200 policiers et gendarmes dans toute la France. Leur cible ? Un groupe de restauration qui employait des cuisiniers asiatiques clandestins. Une fraude à l’Urssaf et au fisc estimée à 3 millions d’euros.À Paris, il n’y a que dix inspecteurs de l’Urssaf pour contrôler 350 000 entreprises. Un travail de titan ! De plus en plus d’entrepreneurs malhonnêtes cassent les prix en ne déclarant pas leurs employés, notamment dans le BTP et la sécurité. Chaque année en France, le travail au noir représente un manque à gagner de 15 milliards d’euros. Les caisses d’allocations familiales ne sont pas épargnées par les fraudeurs : 800 millions d’euros s’évaporent ainsi chaque année. Nous avons remonté la filière d’une fraude organisée dans un hôtel du Val d’Oise qui servirait de résidence fictive à des personnes vivant à l’étranger pour qu’ils continuent à toucher des allocations. La fraude gangrène aussi la Sécurité Sociale, qui se retrouve amputée de 3 milliards d’euros chaque année. Les faux actes médicaux facturés à l’assurance maladie par des professionnels de santé explosent. Exemple avec cette infirmière du Sud de la France, qui a déclaré 300 000 euros d’actes fictifs en 2 ans ! Nous avons suivi les policiers de la BRDA, brigade de répression de la délinquance astucieuse, créée à Paris il y a 3 ans pour lutter contre ce fléau.Enfin, nous avons enquêté sur un filon méconnu : la fraude à la TVA. Un manque à gagner de 15 milliards d’euros par an pour les finances publiques. Parfums, matériel informatique, téléphones mobiles, mais aussi voitures d’occasion… des petits malins achètent ces produits hors taxe à l’étranger pour les revendre en France sans payer la TVA,

Ces infirmières et professionnels de santé qui surfacturent et qui font de fausses facturations doivent être interdits d'exercer. Il y a suffisamment de gens honnêtes pour se passer de ces quelques centaines de connards malfaisants. Le laxisme toujours et encore.

10 contrôleurs URSSAF pour contrôler 350.000 entreprises... : c'est à ce genre de fait que l'on comprend qu'il y a une volonté politique de favoriser la fraude. Et cela, parce-que certaines entreprises ont y ont intérêt.

Quand aux patrons qui emploient des gens au noir, on devrait fermer leur entreprise. Cela assainirait le marché, et préserverait les entreprises honnêtes. Le laxisme toujours et encore.

Un documentaire tout à fait édifiant.

À voir !

En complément sur fraude :

En complément sur travail au noir :

En complément sur escroquerie :

   

Mercredi 21 Août 2019 - News # 19651 

Malgré l'embargo américain sur le Venezuela, Donald Trump et Nicolas Maduro échangent «à un très haut niveau». Voir [ici] ().

Marché de dupes : les États-Unis jouent constamment un double jeu.

Il n'y a rien à négocier avec ces gens qui n'ont rien à faire en Amérique du Sud, ou à s'immiscer dans la politique intérieure d'autres pays.

En complément sur Venezuela :

       

Lundi 19 Août 2019 - News # 19617 

Les valeurs du Trésor et l’or progressent en même temps depuis plusieurs mois : Les marchés financiers sont en mode  « panique ». Voir [ici] ().


Jeudi 15 Août 2019 - News # 19550 

Taux négatifs : L’encours des obligations mondiales à rendement négatif atteint près de 16.000 milliards $ ! Voir [ici] ().

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent avoir peu de moyens, rappelez-vous que vous pourriez acheter de petites quantités chaque mois. Au fil du temps, cela vous permettra d’accumuler un important pécule.

En complément sur taux négatif :

       

Vendredi 9 Août 2019 - News # 19445 

Puissance des lobbies et infiltration des organismes étatiques : Les États-Unis n'autoriseront plus les étiquettes qualifiant le glyphosate de "cancérigène". Voir [ici] ().

Ou le triomphe du marché sur le peuple par un intense travail de lobbying.

Le privé (Bayer-Monsanto) dictant sa vérité fausse au peuple, et lui imposant sa volonté.

C'est consternant.

Et je vais vous dire : ce sera notre futur (ça a d'ailleurs déjà commencé) si on se sort pas de cette saloperie d'Union Européenne.

En complément sur glyphosate :

       

Mercredi 7 Août 2019 - News # 19392 

Uberisation de la société et précarité : Les livreurs Deliveroo demandent aux consommateurs de boycotter la plate-forme. Voir [ici] ().

4,70 euros pour une course... : un travail d'esclave, c'est indigne.

Comment voulez-vous gagner votre vie avec un pareil tarif de misère ?!

Traître de politiciens, faites votre devoir et légiférez pour établir un salaire minium pour ce genre de profession.

Il ne faut pas laisser "le marché" décider : c'est au peuple de décider ce qui doit être établi, possible, et impossible.

En complément sur uberisation :

En complément sur boycott :

En complément sur précarité :

   

Lundi 5 Août 2019 - News # 19352 

Les marchés boursiers en chute libre. Voir [ici] ().

Très bien !

Que la bourse se casse la gueule complètement, et qu'elle perde au moins 90% (je rêve...)

On n'a pas besoin, ni l'économie réelle, de ces saloperies de casinos financiers, entièrement dédiés à la spéculation, qui drainent des sommes astronomiques.

En complément sur marché :

En complément sur bourse :

     

Dimanche 4 Août 2019 - News # 19325 

Hongrie : Viktor Orban : « Ma mission principale est de stopper l’internationalisme ». Voir [ici] ().

Ce type fait du très bon travail pour son peuple et son pays : tous les indicateurs le montrent.

Et c'est précisément parce-qu'il construit un État servant le peuple et non l'oligarchie financière européiste et mondialiste qu'il est combattu.

La démocratie véritable et le peuple, ou la démocratie de marché et la tyrannie des minorités, il va falloir choisir.

Vive la Hongrie !

Vive les peuples !

À bas les mondialistes, les européistes, et le néolibéralisme !

En complément sur Viktor Orban :

En complément sur hongrie :

     

Samedi 3 Août 2019 - News # 19298 

Alimentation et steaks végétaux : La fausse viande d’Impossible Foods débarque dans les supermarchés américains. Voir [ici] ().

En complément sur aliment :

En complément sur steak :

En complément sur viande :

   

Mardi 30 Juillet 2019 - News # 19210 

#IchbinAntifa ("Je suis antifa"): en Allemagne, la menace de Donald Trump à la mouvance antifa divise les politiques. Voir [ici] ().

Antifas = mouvement fasciste de chiens de garde du système, empêchant les citoyens de droite et de gauche de se rassembler dans l'union sacrée du peuple qui seule peut permet la sortie de la démocratie de marché et du capitalisme.

Groupuscules de fascistes violents à dissoudre et à interdire d'urgence.

En complément sur antifa :

       

Vendredi 26 Juillet 2019 - News # 19118 

Vacances et arnaques : "Pièges à touristes - Business de l'été" :

SYNOPSIS :

Cet été, 85% des français ont prévu de passer leurs vacances dans l'Hexagone. Une aubaine pour les professionnels du tourisme qui n'ont que deux mois pour réaliser leur chiffre
d'affaires. Mais cet afflux de touristes attire également des vendeurs peu scrupuleux… De leur côté, les touristes qui décident de partir à l’étranger ont pour la plupart réservé leur
séjour via internet. Les prix sont attractifs et la réservation ne prend que quelques minutes. Mais en cas de problème, vers qui se retourner ? Comment récupérer son argent ? En
vacances à l’étranger, les touristes français sont des proies idéales pour les vendeurs en tout genre. Nous irons à la rencontre des différents acteurs de l'été : Touristes,
hôteliers, commerçants sans oublier ceux qui s'occupent de la sécurité des vacanciers, la DGCCRF.

Révoltant !

On devrait pendre en place publique ces salauds d'escrocs qui arnaquent des familles ayant travaillé toute l'année pour se payer de modestes vacances.

C'est une honte !

Quand aux douaniers qui font la traque aux contrefaçons, pourquoi ne verbalisent-ils pas les délinquants ?! De quel droit décident-ils de ne pas mettre d'amende ?! On ange en plein délire !

La démocratie de marché libérale-libertaire droit-de-l'hommiste c'est de la merde : c'est toujours le peuple qui trinque, et dans tous les domaines.

À voir !

En complément sur vacance :

En complément sur tourisme :

En complément sur arnaque :

En complément sur piège :

En complément sur escroquerie :


Dimanche 21 Juillet 2019 - News # 18997 

Olivier Delamarche : "Les banques centrales sont tenues par les marchés !" :

Le but de tout cela est pourtant clair : que le petit nombre qui tire des fortunes de la spéculation puissent continuer à se gaver comme des porcs, quels que soient les dommages causés aux économies réelles et au peuples.

Tout ceci n'a donc rien à voir avec l'économie, la croissance, le développement, etc, contrairement à ce que tous les menteurs et les demeurés des services économiques des médias mainstream nous rabâchent à longueur d'année.

À un moment, il faut avoir le courage d'ouvrir les yeux pour regarder en face la terrible réalité.

En complément sur Olivier Delamarche :

En complément sur banque centrale :

En complément sur BCE :

En complément sur FED :

 

Vendredi 19 Juillet 2019 - News # 18958 

Finance et spéculation : Échec de génies en 5 épisodes - Wall Street Stories #4 - Heureka :

La problématique de la série :

La première vidéo explique certains concepts importants (arbitrage, effet de levier,  Value at Risk). Les 4 épisodes qui suivent racontent l'histoire, tirée du livre de Roger Lowenstein "When Genius Failed", du Hedge Fund américain LTCM.

Les mathématiques financières probabilistes reposent encore aujourd'hui sur un modèle développé dans les années 70s par R. Merton, M. Scholes et F. Black. Selon ce modèle les performances boursières de tous les produits financiers suivent une distribution normale, une gaussienne. Il en résulte qu'une fois la moyenne et la volatilité (= écart type) des performances connues, il est possible de calculer avec plus ou moins de certitude la probabilité d'occurrence d'une performance particulière.

Concrètement, vous prenez toutes performances passées d'un produit financier quelconque afin d'en calculer la moyenne et l'écart type. Cela vous permet d'en déduire la loi normale associée. Puis vous pouvez affirmer la chose suivante : "il y a X% de chance que la prochaine performance du produit financier en question soit de Y%". A vous de choisir les X et les Y qui vous intéresses. Pour un X donné il y aura un Y associé et inversement. Ce modèle permet de calculer, selon un certain degré de certitude, les risques de pertes associés à un ou plusieurs produits financiers. C'est ce qu'on nomme la "Value at Risk". Le problème, c'est que tous ces calculs probabilistes ont beau sentir bon les mathématiques rigoureuses qui ne peuvent pas se tromper, les marchés financiers n'en demeurent pas moins une bête qu’aucun modèle n'a jamais réussi à dompter. L'histoire de LTCM est un des nombreux exemple qui nous rappelle que si les modèles mathématiques sont un outil extrêmement puissant au service de la compréhension du monde, le monde n'a aucune raison de se comporter comme les modèles...

Comment fonctionne le modèle de Black, Merton et Scholes ?
Comment est-il connecté à la théorie économique dite orthodoxe ?
Quel est le rôle de la volatilité ?
Qu'est-ce que l'arbitrage ?
Qu'est-ce qu'un Hedge Fund ?
Qu'est-ce que l'effet de levier ?
Qu'est-ce que la VaR ?

Une fois de plus, on peut se rendre compte que la bourse est une saloperie totalement inutile et préjudiciable à l'Humanité qui drainent des cerveaux et des capitaux de manière inconsidérée.

C'est ahurissant... 

La cupidité fait faire aux hommes n'importe quoi.

À un moment, Heureka ose dire "Les marchés financiers auraient tendance à devenir de plus en plus efficients, et donc à supprimer les risques" : ben voyons... LOUFOQUE ! RIDICULE ! Un sommet dans le déni de réalité. 

Tout le passé de la bourse avec ses nombreux krachs et faillites prouvent le contraire. Et le pire est à venir... De la propagande boursière.

Il faut fermer la bourse, et créer une "bourse bleue", c'est-à-dire un nouveau système qui interdit la spéculation par construction, et qui sert uniquement l'économie.

À voir !

En complément sur finance :

En complément sur bourse :

En complément sur spéculation :

En complément sur Wall Street :

En complément sur Heureka :


Lundi 15 Juillet 2019 - News # 18853 

Capitalisme : «Vins de France» : quand le marketing des vins de table laisse un goût amer. Voir [ici] ().

Ou les vignerons découvrant comment les forces exécutives du marché fonctionnent et leurs nuisances...

Si vous ne vous organisez pas d'une manière forte, déterminée, réglementaire et législative contre le marché, ce dernier vous bouffera Messieurs les vignerons car les forces exécutives d'un marché sont toujours des cupides qui n'ont que faire de la qualité et des gens. C'est eux ou vous, il faut que vous le compreniez, et cela passe par des organisations fortes de viticulteurs qui déposent des lois et des règlements pour se protéger des requins. Ne faites rien, et vous avec déjà perdu.

En complément sur marketing :

En complément sur capitalisme :

En complément sur vins :

   

Mercredi 10 Juillet 2019 - News # 18744 

Manipulation des marchés et métaux précieux : «Ces banques occidentales ont fixé illégalement le prix de l’argent métal». Voir [ici] ().

En complément sur argent métal :

En complément sur métaux précieux :

En complément sur manipulation :

   

Lundi 8 Juillet 2019 - News # 18709 

Afrique : la ZLEC, la zone de libre-échange continentale officiellement lancée : un marché commun ratifié, pour l’heure, par 27 pays africains. Voir [ici] ().

Le libre-échange est un marché de dupes : certains vont y laisser des plumes, d'autres toute leur économie.

Les gens sont trompés par cette expression, car elle contient le mot "libre".

En complément sur libre-échange :

En complément sur Afrique :

     

Vendredi 5 Juillet 2019 - News # 18661 

 

Pickpockets : comment se faire escamoter son portefeuille par une voleuse dans un marché au puces... :

Leur couper la main ou leur mettre une gant fluo inamovible pendant un an.

En complément sur pickpocket :

En complément sur voleurs :

     

Vendredi 5 Juillet 2019 - News # 18657 

Hécatombe sur le marché de la trottinette électrique à Paris. Voir [ici] ().

Le fléau du vandalisme...

Dans cette société de dégénérés, les gens ne sont plus capables de prendre soin des affaires en commun. "Ce n'est pas à moi alors je m'en fous", voilà le discours interne de nombre de gens aujourd'hui.

Quel avenir pour cette société dans les métropoles ? Aucun. Le chaos, le chacun pour soi, la haine, et la peur. Une société de merde.

À ceux qui le peuvent : partez à la campagne ou dans de petites villes à taille humaine, avec des valeurs humaines, familiales, "amicales", et positives, si vous le pouvez (c'est le problème du travail) , et pendant qu'il est encore temps.

En complément sur trottinette :

En complément sur vandalisme :

     

Vendredi 5 Juillet 2019 - News # 18639 

"La vérité des prix", ou capitalisme, la crise finale ? Une conférence de Michel Drac :

SYNOPSIS :

Conférence autrement nommée "La vérité des prix". 

Le Club du Mercredi recevait Michel Drac le Mercredi 29 Mai 2019. 

Auteur de nombreux livres, dont "Voir Macron : 8 scénarios pour un quinquennat", Michel Drac nous a présenté ses travaux les plus récents sur la crise du capitalisme et le bouleversement des prix. 

Le fonctionnement actuel des différentes banques centrales entraîne des changements sévères sur les marchés. Michel Drac dresse une analyse inédite, performante et percutante, nous interrogeant sur l'état du système libéral. Si tant est que ce dernier existe encore.

La conférence est suivie d'une séance de questions/réponses sur l'actualité, et notamment sur la crise des gilets jaunes.

Non évalué.

En complément sur capital :

En complément sur prix :

En complément sur Michel Drac :

   

Mardi 2 Juillet 2019 - News # 18572 

 

Petite note de lecture sur le livre "Dépossession - Comment l'hyperpuissance d'une élite financière met États et citoyens à genoux" de Liliane Held-Khawam :

Comprendre l'état actuel du monde, de notre asservissement à tous au profit de quelques uns, et comment nous en sommes arrivés là, telles sont les buts premiers de ce livre passionnant, et absolument pas rébarbatif malgré les sujets abordés : l'endettement, la banque, les marchés, la spéculation, la finance de l'ombre, les stratégies de dominations et de concentration des richesses, etc.

Un livre qui se lit comme un roman, et qui démonte les arcanes majeurs d'un capitalisme financier triomphant, fondamentalement transnational, et absolument dominateur et cynique.

Un livre MAJEUR, à lire absolument, nous donnant une photographie cohérente, précise, synthétique, et crédible, de ce qui nous arrive à nous tous citoyens du monde.

Les moins :
- Un livre à mon avis réalisé dans la précipitation : il reste ici et là quelques coquilles (rien de grave).
- Plus embêtant : le format est trop petit avec des images, des tableaux et des graphiques, parfois quasi illisibles (quel gâchis !).
- Il manque les annexes ! Néanmoins, on peut les télécharger [ici] () (J'aurais vraiment apprécié que le livre soit complet).

Les plus :
- Vraiment didactique, clair, très accessible et facile à lire.
- Incontestablement la meilleure synthèse disponible à ce jour sur notre dépossession à tous par la caste, la ploutocratie, et la finance, mondiales.

Je recommande ce livre plus que vivement.

À lire absolument !


Vous trouverez sur cette page () où commander cet excellent livre.

En complément sur Liliane Held-Khawam :

       

Jeudi 13 Juin 2019 - News # 18089 

Téléphonie mobile : Le marché du smartphone en Europe : Apple chute fortement, Huawei à deux doigts d’être premier. Voir [ici] ().

En complément sur téléphonie :

En complément sur Huawei :

En complément sur Apple :

   

Mercredi 12 Juin 2019 - News # 18067 

 

Physique des matériaux : l'effet piézoélectrique démontrée avec un électromètre quadrant :

Qu'est-ce que la piézoélectricité ?

La piézoélectricité (du grec πιέζεινpiézein, presser, appuyer) est la propriété que possèdent certains corps de se polariser électriquement sous l’action d’une contrainte mécanique et réciproquement de se déformer lorsqu’on leur applique un champ électrique. Les deux effets sont indissociables. Le premier est appelé effet piézoélectrique direct ; le second effet piézoélectrique inverse. Cette propriété trouve un très grand nombre d’applications dans l’industrie et la vie quotidienne. Une application parmi les plus familières est l’allume-gaz. Dans un allume-gaz, la pression exercée produit une tension électrique qui se décharge brutalement sous forme d’étincelles : c'est une application de l’effet direct. De manière plus générale, l’effet direct peut être mis à profit dans la réalisation de capteurs (capteur de pression…) tandis que l’effet inverse permet de réaliser des actionneurs de précision (injecteurs à commande piézoélectrique en automobile, nanomanipulateur…)

Les matériaux piézoélectriques sont très nombreux. Le plus connu est sans doute le quartz, toujours utilisé aujourd’hui dans les montres pour créer des impulsions d’horloge. Mais ce sont des céramiques synthétiques, les PZT, qui sont le plus largement utilisées aujourd’hui dans l'industrie. En 2010, le marché des dispositifs piézoélectriques est estimé à 14,8 milliards de dollars.

Source : Wikipédia.

En complément sur physique :

En complément sur matériau :

En complément sur électricité :

   

Vendredi 31 Mai 2019 - News # 17812 

Élargissement de l’Union Européenne : Bruxelles veut des négociations dès « maintenant » avec l’Albanie et la Macédoine. Voir [ici] ().

Et ben, ça va être joli avec la mafia albanaise...

Sans compter que le travail des putes est comptabilisé dans leur PIB...

Franchement : pourquoi intégrer ces deux pays si ce n'est pour ajouter encore plus de chaos et visser et détruire les peuples pour qu'ils ne puissent plus s'opposer à la dictature européenne et au marché ?

Je veux dire : qu'ont a gagner les pays-membre de l’Union Européenne avec ces deux pays ? RIEN ! Ils vont même devoir leur verser des aides ! Donc, si certains poussent à les faire rentrer, c'est qu'ils ont des objectifs bien précis : au moins celui que je viens d'expliquer.

En complément sur Union Européenne :

En complément sur élargissement :

En complément sur Albanie :

En complément sur Macédoine :

 

Vendredi 31 Mai 2019 - News # 17803 

CETA : La cour de justice européenne (CJUE) permet aux multinationales d’attaquer les États. Voir [ici] ().

Ou, dit autrement, comment la loi du marché et des intérêts privés, avec la complicité de nos traîtres de politiciens, se sont arrangés en secret (les négociations du CETA ont soigneusement été tenues secrètes, et inaccessibles au grand public pour que celui-ci ne s'y oppose pas) pour être plus forts que les États et les peuples...

Et malgré ce genre de News bien factuelle, on trouve encore des millions d"hypnotisés qui ne comprennent toujours pas l'essence néolibérale de l'Union Européenne, et qui souhaitent pourtant absolument y demeurer par idéologie ou fascination émotionnelle. 

L'Union Européenne n'est pas une construction des peuples pour les peuples, mais d'oligarques au service des banques et de la finance, des multinationales, et de leurs lobbies.

Et, contrairement à ce qu'on fait croire à tous les peuples européens, on ne peut pas la réformer car, pour modifier les traités, il faut l'unanimité des pays + l'unanimité des ratifications par les peuples (référendum ou parlement). Donc, sortons de cette prison construite pour nous assujettir au Capital et nous priver de la démocratie !

Frexit !

En complément sur CETA :

En complément sur CJUE :

     

Lundi 27 Mai 2019 - News # 17712 

Envoyé spécial. Le business des émotions :

SYNOPSIS :

Les grandes marques font désormais appel aux neurosciences pour tout connaître de leurs clients, jusqu’à leur inconscient. Objectif : comprendre leurs émotions pour les pousser à acheter. Une journaliste d'"Envoyé spécial" a joué les cobayes.

Imaginez : vous regardez une publicité et la moindre de vos réactions est filmée et décortiquée ; vous poussez un Caddie dans les rayons du supermarché, votre fréquence cardiaque est analysée ; vous dégustez un nouveau produit, votre cerveau est scruté à la loupe… Bref, toutes vos émotions de consommateur sont passées au crible par les professionnels du marketing.

Secrets et dérives du "marketing émotionnel"

Ce n’est pas de la science-fiction mais bien la réalité. Au quotidien, 80% de nos actions sont commandées par nos émotions, et de grandes marques font désormais appel aux neurosciences pour tout connaître de leurs clients, jusqu’à leur inconscient ! Objectif : comprendre leur ressenti pour les pousser à acheter toujours plus. "Envoyé spécial" dévoile les secrets et les dérives de ce nouveau "marketing émotionnel" qui sait tout de vous, avant que vous ne le sachiez vous-même…

Non évalué.

En complément sur business :

En complément sur neuroscience :

En complément sur émotion :

En complément sur Envoyé spécial :

 

Samedi 25 Mai 2019 - News # 17660 

Agriculture et loi du marché du capitalisme : Dans le Morbihan, un agriculteur contraint de vendre son veau pour 4,22 € pousse un coup de gueule. Voir [ici] ().

C'est révoltant putain, aussi bien pour l'agriculteur qui est humilié par un prix indécent, que le vivant qui réfié, et à un prix ridicule en plus. 

L'Humanité à perdu presque toutes ses valeurs, et va à terme le payer très cher.

Mais ce genre de choses est possible parce-que nos traîtres de politiciens ne font rien et permettent que de la viande étrangère soit importée. C'est une concurrence déloyale puisque les éleveurs étrangers n'ont pas les mêmes coûts ni les mêmes obligations sanitaires et réglementaires.

En complément sur agriculture :

En complément sur capitalisme :

     

Mercredi 22 Mai 2019 - News # 17566 

Méthodes des voyous de la grande distribution : Deux salariés d'un supermarché CORA licenciés pour avoir refusé de travailler le dimanche. Voir [ici] ().

En complément sur grande distribution :

En complément sur licenciement :

     

Vendredi 17 Mai 2019 - News # 17450 

Chroniques de la dégénérescence : gonfler sa poupée gonflable à une station service...

Et après, il va retourner chez lui s'exciter et éjaculer dans ce bout de plastique ? Sérieux ? 

Est-ce que vous vous rendez compte de la psychologie dévoyée de minable pour faire une telle chose ?

Et des demeurés comme ça, il va y en avoir de plus en plus, et lorsque des robots sexuels vont arriver sur le marché, alors le phénomène va exploser.

On descend, on descend, on n'arrête pas de descendre...

Il est impératif de comprendre que la PERVERSITÉ gagne du terrain chaque jour. C'est globalement souterrain, même si un observateur attentif peut en voir les signaux faibles ici ou là. Mais quand ça va péter au grand jour, ça va être terrible, épouvantable, colossal, ahurissant, stupéfiant de folie et de malignité...

En complément sur Chroniques de la dégénérescence :

En complément sur poupée gonflable :

     

Mercredi 15 Mai 2019 - News # 17389 

Agriculteurs menacés : acheter des abricots directement au producteur pourrait devenir impossible. Voir [ici] ().

De la connerie ahurissante de bureaucrates !

Sans compter le lobbying derrière ces normes à la con, dont le but est clairement de mettre hors circuit les producteurs français pour se fournir à moindre coup à l'extérieur. En effet, si les producteurs ne peuvent plus vendre directement, alors ils font faillite, et donc plus d'abricots français sur le marché : les consommateurs sont alors tributaires des voyous de la grande distribution qui achèteront à très bas prix des abricots venant d'autres pays, avec pour conséquence une marge maximum pour ces grandes surfaces.

Un dossier tout à fait emblématique de la dégradation de notre pays, de nos revenus, et de notre qualité de vie, par des connards de technocrates et des voyous de lobbies divers.

Révoltant ! 

En complément sur agriculture :

En complément sur menace :

     

Mardi 7 Mai 2019 - News # 17174 

Putains de camions - Les dégâts du transport routier :

SYNOPSIS :

[Disponible jusqu'au 13/05/2019]

En Europe, 80 % des marchandises sont transportées par voie routière. Mais à quel prix ? Enquête sur la folie des poids lourds.

Cela n’aura pas échappé aux automobilistes : les autoroutes européennes sont encombrées par des files de poids lourds toujours plus interminables. Alors que près de 80 % des marchandises transitent par voie routière, le nombre de camions en circulation devrait augmenter de 40 % dans cinq ans. Pourquoi ce choix de la route au détriment du rail ou du transport maritime, qui présentent pourtant de nombreux avantages, notamment écologiques ? Pour quelle raison les camions sont-ils aussi nombreux – un tiers d’entre eux, selon les estimations – à rouler à vide ? Diesel bon marché, dumping sur les salaires des chauffeurs, explosion des commandes sur Internet, production et livraison à flux tendu : cette folie des poids lourds, qui résulte d’une série de décisions politiques, notamment un investissement massif dans les autoroutes, sert des intérêts économiques. Si les entreprises privées profitent de ce système, les citoyens en subissent les conséquences : embouteillages, pollution, risques sanitaires et usure précoce des infrastructures publiques. À l’échelle du continent, la Suisse offre pourtant un modèle plus vertueux : le pays a su s’affranchir du lobby automobile pour miser sur le transport ferroviaire.

Un documentaire tout à fait remarquable, très didactique et pertinent.

À voir !

En complément sur camion :

En complément sur transport :

En complément sur route :

   

Jeudi 2 Mai 2019 - News # 17061 

Lobbying et vie privée : Les géants du Web ont bloqué une loi qui les aurait empêché de vous enregistrer sans votre consentement. Voir [ici] ().

Ou comment le marché fait la loi contre l'intérêt général et les peuples.

En complément sur lobbie :

En complément sur vie privée :

     

Mardi 30 Avril 2019 - News # 16989 

Politique & Eco n° 213 : L’éternelle truanderie capitaliste :

SYNOPSIS :

Olivier Pichon et Pierre Bergerault reçoivent Jean-François Bouchard, consultant international pour les grandes institutions financières : banques centrales, FMI, Banque mondiale.

Son livre : L’éternelle truanderie capitaliste, éditeur : Max Milo 2019

1) Le nouveau visage de la dictature capitaliste
- Petits et puissants
- 1 Milliard d’hommes dans la prospérité
- Les riches et les pauvres ceux qui profitent de la mondialisation
- La classe moyenne à la peine
- Absence de cadre de sanction
- Convergence d’intérêts : revolving doors : les allers-retours pouvoir / Banques
- Deux secrétaires d’Etat sur trois aux USA issus de Goldman Sachs
- TINA/ There is no alternative!
- La loi du marché redoutable pour les pays qui veulent s’y soustraire
- Le cas du Venezuela, de l’Argentine
- Comment s’appauvrir par la rente
- Afrique : les pays qui réussissent pourtant dépourvus de ressources
- La Grèce, chargée de subventions et appauvrie par elles
- L’économie financière domine la politique, un banquier ne défendra jamais l’intérêt général
- Lloyd BLankfein :"Je fais le travail de DIEU"

2) Capitalisme sans frontières
- Lehman Brothers exécutée par Goldman Sachs
- Rothschild et la France
- La banque Espirito Santo au Portugal
- BNP Paribas, première banque européenne, sa taille de bilan est supérieure au PIB français
- Too big to fail or to save
- UBS et la Suisse le double de son PIB
- Jefferson, troisième président des Etats-Unis : les banques et le peuple américain
- Premier créancier de l’Amérique, la Chine : on ne tue pas son créancier !
- Monnaies et marchés, si les marchés veulent abattre un pays, ils le peuvent
- Le cas du rouble
- Quand la finance ne va plus à l’investissement
- Qu’est-ce que le trading à haute fréquence ?
- Le cas Soros et la livre britannique

3) Qui veut (et qui peut) juger et réformer le capitalisme mondial ?
 - Que peut faire la justice ?
- Un cadre juridique qui n’existe pas, le seul juge, le marché
- Les amendes aux banques, le cas BNP 
- Les fonds vautours l’exemple d’Elliot
- La légende de la dette
- Ces dettes qui ne furent jamais payées, le cas de l’Allemagne.
- Quel est le bon niveau d’endettement ?
- La dette japonaise
- La dette française : no problem ?
- Quelques figures peu sympathiques de traders de haut vol
- Les  économistes improbables prédicateurs
- Le payeur ultime, le contribuable !
- 10% du PIB européen en 2008 pour sauver les banques

Conclusion : Postface la grande et belle figure de Kondratiev

Non évalué complètement.

"Il n'y a pas de complot en ce sens qu'il n'y a pas d'organisation. [...] Il n'y a pas de collusion entre les membres de ce je ne sais quel groupe, [...] ça, ca n'existe pas" : Soit ce type est à la masse... , soit c'est un propagandiste libéral.

En complément sur capitalisme :

       

Jeudi 11 Avril 2019 - News # 16474 

Privatisations : la République en marché - #DATA GUEULE 88 :

SYNOPSIS :

Tout doit disparaître... surtout les limites !
Depuis 30 ans, les privatisations, à défaut d'inverser la spirale de la dette, déséquilibrent le rapport de force entre Etat et grandes entreprises à la table des négociations. Infrastructures, télécoms, BTP, eau ... les géants des marchés voient leur empire s'élargir dans un nombre croissant de secteurs vitaux. Cédant le pas et ses actifs au nom de la performance ou de l'efficacité, sans autre preuve qu'un dogme bien appris, la collectivité publique voit se dissoudre l'intérêt général dans une somme d'intérêts privés ... dont elle s'oblige à payer les pots cassés par des contrats où elle se prive de ses prérogatives.
Mais comment donc les agents de l'Etat ont-ils fini par se convaincre qu'il ne servait à rien ?

Non évalué.

En complément sur privatisation :

En complément sur #DATA GUEULE :

     

Dimanche 24 Mars 2019 - News # 15969 

Crypto-monnaies : la majorité du marché de bitcoin est une tromperie, 95 % du volume des échanges de cette monnaie étant truqué. Voir [ici] ().

En complément sur crypto-monnaie :

En complément sur bitcoin :

En complément sur tromperie :

   

Mardi 12 Mars 2019 - News # 15622 

Économie et banque centrale américaines : "Comme par hasard, mesurés en or et non en dollars nominaux, le marché boursier américain et le PIB américain sont au même niveau qu'en 1961. Pas de croissance en termes d'argent réel" :

En clair : la FED a tellement imprimé d'argent (notamment par ses quantitative easings) que le dollar s'est dévalué au point d'annuler 60 ans de croissance ! 

C'est démentiel.

Ou dit autrement : comment les tombereaux de fausse monnaie de la FED ont détruit l'économie américaine. Les seuls gagnants : les banquiers et les grands spéculateurs (milliardaires, edge funs, fonds vautours, banques dites "d'affaire", etc.).

Merci à Compagnon pour le lien. 

En complément sur économie :

En complément sur fausse monnaie :

En complément sur FED :

   

Dimanche 10 Mars 2019 - News # 15562 

Alerte alimentation : Ces haricots verts vendus dans les supermarchés français seraient hautement toxiques. Voir [ici] ().

En complément sur alerte :

En complément sur aliment :

En complément sur toxique :

   

Jeudi 7 Mars 2019 - News # 15510 

Dans la série les banques centrales sont complices de leurs amis banquiers : La BCE annonce de nouveaux prêts géants aux banques. Voir [ici] ().

Pour que les banques spéculent encore plus ?

C'est à ce genre de chose que l'on peut voir quelle est la vocation RÉÉLLE des banques centrales : servir leurs petits copains pour qu'ils continuent de jouer au casino mondial de la finance et des diverses bourses et marchés.

La BCE ferait mieux de prêter cet agent à taux zéro aux États, et que ceux-ci suppriment l'impôt sur le revenu (à l'exception des plus riches et avec une ponction progressive), et diminuent les taxes, ce qui permettrait à des millions de gens de mieux vivre, et de relancer l'économie. Rappel important : 70% du PIB des États, c'est la consommation des ménages.

Artisans, commerçants, petites et moyennes entreprises, et les autres, vous voulez du chiffre d'affaire ? Si les gens n'ont pas d'argent, avec quoi voulez-vous qu'ils achètent vos biens et services hum ?

Il nous faut redonner absolument de l'oxygène aux citoyens, ce qui vivifiera toute l'économie, et même les taxes récoltées par l'État. 

En complément sur banque centrale :

En complément sur BCE :

En complément sur banque :

En complément sur banquier :

En complément sur spéculation :


Lundi 4 Mars 2019 - News # 15416 

Faux papiers : un marché juteux en plein essor. Voir [ici] ().


Lundi 25 Février 2019 - News # 15273 

Pierre Jovanovic est l'invité de Politique & Eco n° 204 : Récession en vue, genre tsunami :

SYNOPSIS :

Olivier Pichon reçoit Pierre Jovanovic pour sa revue de presse économique et financière.

1. Mauvaise santé des banques européennes
- Les commissaires européens : « les banques vont bien ! »
- Monte Paschi, Landesbank, Deutsche Bank, Commerzbank, Société Générale
- Un banquier a-t-il le droit de vous demander l’usage de vos retraits en liquide ?
- Le cash en France et en Allemagne comparaison
- L’inflation dissimulée
- L’INSEE et ses mensonges statistiques
- Qui peut désormais s’étonner des révoltes populaires ?

2. Le chômage, un génocide à bas bruit
- Le suicide des chômeurs, un chiffre jamais communiqué
- 100 000 chômeurs ont mis fin à leurs jours, comparaison avec les accidents de la route
- Un chômage mondial et structurel, automation et grand remplacement
- Licenciements dans l’industrie automobile, Audi WW, Ford Général Motors...
- L’antisémitisme comme diversion ?
- Les  « enterrements de pauvreté », un signe économique et social fort

3. Nos voisins européens font-ils mieux ?
- Les banques françaises très exposées sur le risque Italien
- La Société Générale continue à se défaire de ses succursales étrangères
- Salvini : si la BCI (Banque centrale Italienne) et l’autorité des marchés financiers italiens n’ont pas fait leur travail,  la prison pour leurs dirigeants !
- Chantage des banquiers sur les politiques, les épargnants en otage
- Retour sur le suicide à la Monte Paschi
- La Standard Chartered et Goldman Sachs, truanderie sur les devises
- Qui parle de la dette ?
- Paradoxe : les bons du trésor italiens ont trouvé preneurs !

4. Retour en France, la classe politique et les Gilets Jaunes
- Hollande financé par PIMCO, plus gros hedge found mondial... « mon ennemi c’est la finance ! »
- Conférences de M. Hollande à l’Hôtel Le Meurice : 200 000 euros
- Condescendance de la classe politicienne
- Les Gilets Jaunes : une tâche (de sang) sur le quinquennat
- BCE : le bilan gonflé  de rachat d’obligations
- Reprise des « facilités monétaires » des deux côtés de l’Atlantique
- La loi du 3 janvier 73 en question
- L‘adresse à M. Villeroy de Galhau à venir sur le plateau de Politique & Eco pour s’en expliquer
- Le service de la dette est égal à la moitié de la DGF aux collectivités locales, voilà l’explication aux fermetures de tribunaux, de maternité et de commissariats.

Conclusion : les Gilets Jaunes une répétition générale

Une excellente revue de presse montrant la déliquescence du pouvoir, et des "élites" de toutes sortes.

La réponse de la Banque de France est épique, et emblématique de la société du mensonge et de la tromperie dans laquelle nous sommes désormais. C'est consternant de voir de pariels traîtres..., et payés avec notre argent en plus.

En complément sur Pierre Jovanovic :

En complément sur récession :

     

Mercredi 6 Février 2019 - News # 14794 

"Pêche industrielle : gros poissons en eaux troubles" (intégrale) - Cash investigation :

SYNOPSIS :

C’est l’un des produits phares de nos placards de cuisine, la conserve de thon. 8 ménages sur 10 en achètent chaque année. C’est bon, facile à cuisiner et plutôt bon marché. Le thon fait partie des poissons les plus consommés au monde. Un marché mondial de 33 milliards d’euros.

Pour alimenter ce marché, les industriels ont mis au point une technique de pêche redoutable, qui menace l’une des espèces les plus vendues, le thon albacore. Une pêche pas vraiment écolo, qui se pratique pourtant avec le soutien de l’Union européenne et l’argent des contribuables européens. Élise Lucet et l’équipe de Cash investigation vous révéleront ce que l’industrie de la pêche thonière préfère ne pas vous montrer.

La journaliste Sophie Le Gall a enquêté sur Petit Navire. La marque emblématique bretonne a été rachetée par le numéro un mondial de la conserve de thon, Thaï Union. Des millions d’euros ont transité par des places offshore grâce aux bons soins d’un cabinet spécialisé dans l’optimisation fiscale.

Il existe un autre thon qui vaut de l’or. Le thon rouge a failli disparaître, victime de l’appétit des consommateurs. Aujourd’hui, ce thon rouge est entre les mains d’une poignée d’armateurs. Concentration des subventions, accaparement des quotas, bateaux libyens mystérieusement amarrés dans un port français, tous les moyens sont bons pour mettre la main sur ce trésor de la Méditerranée.

Des eaux turquoises des Seychelles aux quais de la Méditerranée, Cash investigation vous emmène pour une partie de pêche en eaux troubles.

Présenté par Elise Lucet.

Source : France 2.

Non évalué.

En complément sur pêche :

En complément sur Cash investigation :

     

Mardi 5 Février 2019 - News # 14762 

Gilets jaunes : le marché international de Rungis bloqué par des manifestants : «On va mettre à genoux le capital». Voir [ici] ().

Ça me paraît vraiment diable pour mettre à genoux le capital.

Il faudrait commencer par une grève générale illimitée à une échelle de plusieurs pays.

En complément sur gilet jaune :

En complément sur capital :

     

Mardi 5 Février 2019 - News # 14756 

L'industrie du tabac suisse vend en Afrique des cigarettes plus toxiques. Voir [ici] ().

Des criminels putain...

Une preuve de plus que les pouvoirs publics ne font rien contre le marché, alors que ce serait si simple de dominer ces salauds.

En complément sur tabac :

En complément sur cigarette :

En complément sur toxicité :

   

Mardi 5 Février 2019 - News # 14751 

Consommation et distribution : Des paysans rachètent un supermarché pour vendre directement leurs produits. Voir [ici] ().

Les circuits courts : la solution pour niquer les voyous de la grande distribution, et permettre aux producteurs, à ceux qui ne spéculent pas mais qui produisent vraiment ce que nous mangeons de vivre.

Et pour le consommateur,c 'est mieux : il peut discuter avec le producteur, le responsabiliser à cultiver sainement sans plein de merdes chimiques, etc.

Les circuits courts : la solution gagnante pour le peuple ! Qu'on se le dise !

En complément sur circuit court :

En complément sur grande distribution :

En complément sur consommation :

   

Lundi 21 Janvier 2019 - News # 14428 

Macron ou l'orgie des ultra-riches - Avec Monique Pinçon-Charlot :

SYNOPSIS :

L’enquête des Pinçon-Charlot, « Le Président des riches », paru en 2010 est sans doute un des coups symboliques les plus rudes qui aient été porté à la présidence de Nicolas Sarkozy. Aujourd’hui le célèbre couple de sociologues publie « Le Président des ultra-riches », un livre qui ne contribuera pas à réconcilier les Français avec Emmanuel Macron, en pleine crise des Gilets jaunes. « Chronique du mépris de classe sans la politique d’Emmanuel Macron », est-il sous-titré. Ils y détaillent le parcours du « leader des marchés libres » comme l’avait surnommé le magazine Forbes, et les renvois d’ascenseurs constants en direction des plus nantis de ce Président choisi par la caste pour servir la caste. La démonstration est féroce, implacable. Bonjour Monique Pinçon-Charlot, et merci d’être avec nous au Média aujourd’hui.

Par Aude Lancelin.

Non évalué.

En complément sur Monique Pinçon-Charlot :

En complément sur riche :

     

Dimanche 13 Janvier 2019 - News # 14200 

 

Argent public : Cadeaux, courses, remboursement d'emprunts... Quand certains parlementaires abusent de leurs frais de mandat. Voir [ici] ().

Anne-Christine Lang, députée "En marche", amie de Macron tape direct dans la caisse de l'État !!
Voici les dépenses qu'elle a effectué avec la CB de l'assemblée nationale :
- 5 paiements à des médecins dont 1 000 € à un stomatologue et 680 € à 1 autre spécialiste
- 11 règlements dans des pharmacies 
- 22 règlements en carte bleue de députée dans des supermarchés, dont 15 dans celui qui se trouve juste à côté de son domicile, pour un total de 1 539 €. 
- 7 CB dans des magasins de jouets ou de puériculture
- 24000 € de retraits en liquide (2000 par mois)
- un retrait de 250 livres sterling, en août 2016, en Angleterre, alors qu’elle y passait des vacances
- prêt à usage personnel de l’Assemblée pour un montant de 18 000 € remboursé en frais.
C'est juste à vomir de se faire voler nos impôts par un élu du président Macron qui nous fait la leçon et nous insulte régulièrement !
Source : YAM.

On n'en peut plus de ce genre de personnage qui trahit le peuple en se gavant sur son dos.

C'est de la haute trahison.

En complément sur abus :

En complément sur député :

En complément sur argent public :

   

Mardi 8 Janvier 2019 - News # 14051 

Injustice et grande distribution : Un SDF condamné pour avoir « volé » de la nourriture dans les poubelles d’un supermarché... Voir [ici] ().

Quelle société de merde !

Saloperie de voyous de la grande distribution !

Quand la démocratie sera instaurée, il faudra nationaliser ces chaînes de distribution dans l'intérêt général.

En complément sur justice :

En complément sur SDF :

En complément sur grande distribution :

   

Mercredi 19 Décembre 2018 - News # 13671 

De Donald Trump à Matteo Salvini, toute l’internationale populiste applaudit les gilets jaunes. Voir [ici] ().

Vive le populisme !

À bas la démocratie représentative de marchés !

En complément sur populisme :

En complément sur Donald Trump :

En complément sur Matteo Salvini :

   

Mardi 18 Décembre 2018 - News # 13638 

Francis Lalanne en représentant des Gilet Jaunes aux élections européenne : un « Vote connard ! » par Michel Onfray :

Voilà que Francis Lalanne a décidé, pour les gilets-jaunes, qu’il leur faudrait entrer au Parlement européen et que, pour ce faire, ils devaient constituer une liste. Il a trouvé de l’argent, beaucoup d’argent, on parle de 800.000 euros, il a l’imprimeur des affiches et des tracts, il a le nom possible, les « Gilets jaunes citoyens », on se doute bien qu’il devrait aussi disposer de celui de la tête de liste… J’ai cru comprendre que c’était également le souhait d’Alexandre Jardin qui a commencé les dernières présidentielles en girondin revendiqué avant de les finir en Robespierre décapitant son association [1] – avant Berezina…

Une liste « Gilets jaunes » aux prochaines échéances européennes : Emmanuel Macron en rêve ! Car cette liste, si elle devait exister, ne prendrait aucune voix à celle de Macron, aucune. En revanche elle siphonnerait celles de Dupont-Aignan, Le Pen et Mélenchon : ce trio couturé c’est tout gagnant pour le Président puisque le danger pour lui, ce sont eux ! De sorte qu’une liste « Gilets jaunes » serait un plébiscite pour Macron !

Les gilets-jaunes ne veulent plus du libéralisme forcené qui les opprime dans leur vie quotidienne depuis des années. Debout la France, le Rassemblement national et La France insoumise, sinon l’extrême-gauche, sont sur les mêmes positions, en même temps que des millions de Français qui, comme moi, ne se reconnaissent dans aucun de ces trois partis.

Or, Macron incarne le giscardisme, comme tous les Présidents depuis 1983, y compris ceux qui se sont dits de gauche. Qu’est-ce le giscardisme ? Moins de France, plus d’Europe; moins de République, plus de libéralisme ; moins de protection sociale, plus de marché ; moins de droit du travail, plus de conventions négociées ; moins de culture, plus de divertissements rentables ; moins de grandeur, plus de people ; moins d’écrivains, plus de banquiers ; moins de gaullisme, plus de nanisme ; moins de grande Histoire, plus de petites histoires ; moins de Racine ou de Corneille, plus de Danièle Gilbert ou de Marlène Jobert – réactualisons : plus de frères Bogdanoff et de Stéphane Bern.

Une liste aux européennes : pour quoi faire ? De la figuration à quoi obligerait même un bon score et rien que de la figuration dans l’opposition. Pendant ce temps, les giscardiens comme je viens de les définir gouverneront puisqu’ils seront majoritaires et d’autant plus majoritaires qu’avec leur liste « Gilets jaunes » auront affaibli ceux qui, sans en avoir l’air, jouent tout de même le jeu de l’Europe, mais à leur façon : bien au chaud dans l’opposition, confortablement rémunérés.

Ceux qui disent aux gilets-jaunes ce qu’ils devraient faire en estimant, pour Lalanne, qu’ils devraient souscrire aux jeux du vieux monde dont ils ne veulent plus ou, comme Jardin, qu’il leur faudrait remettre leurs doléances entre les mains des présidents de région encartés, qui sont tous gens du vieux monde que les gilets-jaunes veulent écarter, montrent qu’ils n’ont rien compris à ce que souhaitent les gilets-jaunes: ils ne veulent plus du vieux monde, de leurs gens, de leurs porteurs d’eau, de leurs jeux, de leurs règles du jeu, de leurs habitudes, de leurs coups tordus, de leurs magouilles, de leurs arrangements, de leurs combines, mais aussi de leurs intellectuels, de leurs penseurs, de leurs éditocrates, de leurs journalistes, de leurs acteurs, de leurs comédiens, de leurs chanteurs, de leurs comiques – de leurs philosophes… Ils veulent juste la démocratie, rien que la démocratie, toute la démocratie, autrement dit : la République, rien que la République, toute la République qui est chose publique et gestion de la chose publique par les citoyens. Laissez-les faire.


Michel Onfray (), le 18 décembre 2018.

Francis Lalanne, le blaireau mythomane, qui n'a rien compris, et qui fait le jeu de l'ennemi.

En complément sur Francis Lalanne :

En complément sur Michel Onfray :

En complément sur gilet jaune :

   

Vendredi 14 Décembre 2018 - News # 13516 

Belgique : une résolution pour protéger les traditions chrétiennes de Noël rejetée. Voir [ici] ().

Des traîtres de politiciens encore et partout.

Effacer toutes les traditions, détruire la famille, détruire l'identité des peuples et des Nations, détruire les États-nations, pour les livrer sans défense pieds et mains liés au marché et au nouvel ordre mondial.

En complément sur Belgique :

En complément sur tradition chrétienne :

En complément sur Noël :

   

Mercredi 12 Décembre 2018 - News # 13480 

Marché de l'or : La Banque de France veut-elle prendre la place de Londres sur le marché des prêts d'or ? Voir [ici] ().

Un article montrant, une fois de plus, que le marché de l'or est truqué, et que le monde de la finance, c'est de la merde infâme.

Si ce marché est aussi opaque, c'est évidemment que ses acteurs ne veulent pas qu'on sache ce qui s'y passe. Et s'ils ne veulent pas qu'on sache ce qui s'y passe, c'est qu'ils ont quelque chose à cacher. CQFD.

En complément sur Banque de France :

En complément sur l'or :

     

Samedi 24 Novembre 2018 - News # 12933 

Migrants : « La Cour de justice de l'Union Européenne renforce le droit des réfugiés aux prestations sociales ». Voir [ici] ().

Tous les oligarques non élus, de France ou l'Union Européenne, ne visent que trois choses :

C'est absolument criminel.

C'est contre tout ce que les peuples souhaitent.

Je pense que le temps où la guillotine va resservir approche...

En complément sur migrants :

En complément sur Union Européenne :

     

Mercredi 21 Novembre 2018 - News # 12849 

Grande distribution : Après seulement quelques jours d'action des Gilets Jaunes, des supermarchés commencent à se vider, faute d'approvisionnement :

En complément sur grande distribution :

En complément sur gilet jaune :

     

Mercredi 14 Novembre 2018 - News # 12630 

Chroniques des chances pour la France, Islam, laïcité et abus : des prières dans la rue, parmi la circulation, et encadrée par la police... :

Mais où va-t'on ??? 

Comment une telle aberration est-elle possible en France ??

Que fait la police ? RIEN ! : elle aide même la bonne tenue de la prière dans le trafic automobile... 

Ahurissant !

Et après, il y a des abrutis qui se plaignent de crèches ici ou là et de marché de Noël qu'il faut rebaptiser en marché d'hiver... 

En complément sur Chroniques des chances pour la France :

En complément sur Islam :

En complément sur laïcité :

En complément sur abus :

 

Jeudi 8 Novembre 2018 - News # 12511 

 

Démocratie de marchés : "Comment acheter un électeur ?" par Julia Cagé :

SYNOPSIS :

Une personne, une voix : la démocratie repose sur une promesse d'égalité qui trop souvent vient se fracasser sur le mur de l'argent. Financement des campagnes électorales, dons aux partis politiques, prise de contrôle des médias : le jeu démocratique est-il capturé par les intérêts privés. et, si oui, peut-on vraiment "acheter des électeurs" ?

Le mot de l'éditeur :

Fondé sur une étude historique inédite des financements privés et publics de la démocratie dans une dizaine de pays sur plus de cinquante ans, ce livre passe au scalpel l’état de la démocratie, décortique les modèles nationaux et démontre l’ampleur du malaise. Il propose aussi des pistes pour repenser de fond en comble la politique.

Une personne, une voix  : la démocratie repose sur une promesse d’égalité qui trop souvent vient se fracasser sur le mur de l’argent. Financement des campagnes, dons aux partis politiques, prise de contrôle des médias  : depuis des décennies, le jeu démocratique est de plus en plus capturé par les intérêts privés.

Se fondant sur une étude inédite des financements politiques privés et publics dans une dizaine de pays sur plus de cinquante ans, Julia Cagé passe au scalpel l’état de la démocratie, décortique les modèles nationaux, et fait le récit des tentatives –  souvent infructueuses, mais toujours instructives  – de régulation des relations entre argent et politique.

Aux États-Unis, où toute la régulation de la démocratie a été balayée par idéologie, le personnel politique ne répond plus qu’aux préférences des plus favorisés. En France, l’État a mis en place un système de réductions fiscales permettant aux plus riches de se voir rembourser la plus grande partie de leurs dons aux partis politiques, alors que les plus pauvres, eux, paient plein pot.

Ces dérives ne viennent pas d’un complot savamment orchestré mais de notre manque collectif d’implication. La question du financement de la démocratie n’a jamais véritablement été posée  ; celle de la représentation des classes populaires doit l’être sur un mode plus radical. Pour sortir de l’impasse, voici des propositions qui révolutionnent la façon de penser la politique, des réformes innovantes pour une démocratie retrouvée.
  
Ancienne élève de l’Ecole normale supérieure et de l’Université Harvard, Julia Cagé est professeure d’économie à Sciences Po Paris. Elle a publié Sauver les médias. Capitalisme, financement participatif et démocratie (Le Seuil, 2015).

Ah la jolie démocratie complètement corrompue...

Il faut réduire les montants drastiquement : 2 à 3 millions tout au plus. Au-delà, c'est indécent et on achète les électeurs. Et plus on accède à de l'argent, plus on a de chance de gagner.

Il vaut mieux plus de débats que de meetings.

En complément sur démocratie :

En complément sur Julia Cagé :

     

Dimanche 4 Novembre 2018 - News # 12407 

 

Réalité contre l'Insee : quand un économiste dévoile le grand mensonge autour du pouvoir d'achat :

SYNOPSIS :

Philippe Herlin, Docteur en économie du conservatoire National des Arts et métiers vient nous présenter son dernier livre : "Pouvoir d'achat, le grand mensonge"

Le mot de l'éditeur :

UN INCONTESTABLE RECUL

Vous avez le sentiment que votre pouvoir d'achat régresse, que la hausse des prix est sous-estimée, mais année après année l'INSEE affirme que vous vous trompez. Ce livre va vous montrer que vous avez raison, chiffres à l'appui.

Philippe Herlin a mené un travail d'enquête approfondi pour recueillir des séries de prix sur un demi-siècle, entre 1965 et 2015, dans les catalogues de vente par correspondance, les brochures publicitaires de supermarchés, les publications spécialisées. Le résultat est sans appel : depuis la fin des Trente Glorieuses, au milieu des années 70, le pouvoir d'achat des Français a diminué.

Au-delà des chiffres, des extraits d'articles de presse font revivre plusieurs moments-clés de ces cinquante dernières années, du premier choc pétrolier à la crise des subprimes en passant par la mondialisation et le passage à l'euro. Ils montrent, concrètement, comment nos habitudes de consommation et notre niveau de vie ont été impactés par le contexte économique.

Pourtant, des solutions existent pour faire de nouveau progresser le pouvoir d'achat de l'ensemble des salariés, et elles sont à notre portée.

On se fout vraiment de notre gueule : l'INSEE dit que le pouvoir d'achat ne cesse d'augmenter... : quel foutage de gueule !

Un exemple du dévoiement des institutions par des intellectuels dégénérés et corrompus : la nation les paye pour faire des statistiques afin d'aider le pays à y voir plus clair, à prendre conscience de dysfonctionnement pour les résoudre, mais non ces connards trafiquent les chiffres et mentent au peuple. De la haute trahison. Inadmissible.

En complément sur pouvoir d'achat :

En complément sur Philippe Herlin :

En complément sur l'INSEE :

En complément sur mensonge :

En complément sur manipulation :


Samedi 3 Novembre 2018 - News # 12388 

Bruges : ne m'appelez plus jamais «marché de Noël». Voir [ici] ().

Quel reniement...

Quelle honte de soi...

Quelle haine de soi...

Et quelle trahison de nos traditions...

Ahurissant.

La fédération des commerçants de Bruges est visiblement dirigée par un ramassis de connards... Quand il s'agit de vendre, vous êtes prêts à toutes les bassesses, à tous les renoncements. Une honte.

En complément sur marché de Noël :

       

Mardi 30 Octobre 2018 - News # 12269 

Vive les marchés de Noël !
Vive Noël !
Vive le Christ !
Et ceux qui ne sont pas d'accord avec ça : allez vous faire foutre !
Si Noël vous est insupportable,
alors allez vivre en Arabie Saoudite, bande de trous du cul hypocrites !

 

Belgique. Bruges : Le marché de Noël est devenu le « marché d’hiver » pour ne pas offenser les autres religions. Voir [ici] ().

Mais où va-t'on ???!

On se renie, et on va droit dans le mur !

Pitoyable !

Encore des crétins de bobos hypnotisés par le droit-de-l'hommisme. C'est sans fin !

Nous sommes des pays chrétiens, et Noël est une fête normale de fin d'année, bande de cons dégénérés qui ne s'assument pas.

Ce genre d'histoire me révulse ! On marche sur la tête ! 

En complément sur Noël :

En complément sur abus :

En complément sur droit-de-l'hommisme :

En complément sur bobo :

 

Mardi 30 Octobre 2018 - News # 12259 

Politique & éco n°189 de TV Libertés avec Eloïse Benhammou : La grande saignée du régime bancaire ! :

SYNOPSIS :

Olivier Pichon reçoit Eloïse Benhammou, comptable, auteur du livre “Kleptocratie française” (Editions Le Jardin des Livres).
Comment les cotisations sociales des Français sont volées par les banques avec la complicité des pouvoirs publics !

1) L’affaire Kerviel : l’arbre qui cachait la forêt
– Les banques ne sont pas ce que l’opinion s’imagine
– L’utilisation de filiales et de participations croisées : opacité garantie
– Des chaînes de responsabilités délictuelles qui demeurent inconnues
– Les déficits chroniques des régimes sociaux, une aubaine pour le système bancaire
– Les comptes du RSI non validés par les commissaires aux comptes
– L’ancien directeur du RSI nommé membre de la Cour des comptes
– Vol en bande organisée ?
– Le calcul des cotisations du RSI non légal
– La CADES (CSG, RDS) 155 milliards aux banques dont 52 milliards d’intérêts !
– Un véritable système d’aspiration des ressources sociales
– A—on vu un banquier en prison ?
– Manipulations sur le Libor, la SG en cause une fois encore
– Libor, Euribor condamnés à disparaître en 2020, lourdes incertitudes sur le marché interbancaire
– CADES vers la fin de la dette annoncée comme soldée en 2024 ?

2) Le système ne change pas, il s’aggrave !
– Macron élu bancaire, l’aboutissement d’une logique
– Les partis politiques sans projets réels sur les questions bancaires et financières
– La justice désarmée sur la délinquance financière
– De nouvelles fraudes à la SG et BNP via Dubaï pour créer des crédits d’impôts depuis 10 ans !
– Le système bancaire et financier administre de fait les Etats en faillite
– La dynamique de la dette broie littéralement le système politique
– S’il existe bel et bien une Europe, c’est celle des banques
– Les rigueurs de la loi s’appliquent aux lampistes et aux classes moyennes, pas aux fraudeurs institutionnels
– Mais fragilité du système bancaire et financier, un risque de nouveau Krach, problèmes de liquidité interbancaire
– Le blanchiment des 1 100 milliards du marché noir du médicament

3) Les Français bons payeurs, bien notés par le “rating” international (AAA)
– Un document de l’ACOS qui gère la trésorerie des régimes généraux et autres, rédigé en anglais
– Destination : filiale anglaise de l’UBS Ubs limited : 40 milliards d’euros placés à Londres !
– La City ou l’opacité garantie
– Et pendant ce temps à Paris, procès de l’UBS
– Que fait la représentation nationale ? Aucun ne débat sur le sujet alors que c’est son cœur de “métier”
– Le travail de Stéphanie Gibaud lanceur d’alerte
– Les exilés fiscaux Cahuzac mais aussi Aznavour, Johnny…
– La société Cahuzac Conseil, toujours en fonction
– Qui dénonce ce système ? Presque personne ! La raison, le caractère répressif du système d’extorsion, le rôle perverti des huissiers de justice
– Quelle solution des agences gouvernementales, l’exemple peu éloquent de l’AMF et autres organismes publics ?
– La Commission sénatoriale et la séparation bancaire

Conclusion : de nouvelles exactions du système sont à venir !

Non évalué.

En complément sur Eloïse Benhammou :

En complément sur TV Libertés :

     

Dimanche 28 Octobre 2018 - News # 12197 

"George Soros, le visage du mondialisme" :

SYNOPSIS :

George Soros est l'un des hommes les plus riche au monde, il finance à travers son organisation, l'Open Society Foundations, toutes sortes d’œuvres de "bienfaisances".

Quand j’ai fait cette vidéo, je n’avais pas accès aux images de l’interview complète de CBS, la vidéo est sortie entre temps.
https://www.youtube.com/watch?v=SUdosc33eSE ()

La grande question est pourquoi Soros fait ce qu’il fait. Dans une interview de l’économiste Charles Gave celui-ci révèle que Soros est l’un de ses clients et qu’il le connait un peu. «Soros c’est un paquebot avec un moteur de deux chevaux. Chez les juifs il y a une hiérarchie entre l’artisan, le marchand et l’intellectuel donc le rabbin qui est tout en haut. Soros c’est un marchand qui se prend pour un intellectuel ». Si connait le parcours et la vie de Soros on peut croire qu’il pense réellement que la mondialisation est quelque chose de positif. Soros veux dire successeur en hongrois et fera mal en esperanto. Son père avait choisi ce nom à cause de sa double signification en hongrois et en esperanto.  L’attachement de George Soros à l’esperanto est connu celui-ci assiste régulièrement à des conférences de locuteurs. L’esperanto est une langue artificielle crée dans le but de devenir la langue universelle de l’espèce humaine. Le projet fut un échec.

George Soros est peut-être un opportuniste sur les marchés financier mais il est probable que ses convictions politiques soient sincères. Il pense réellement que briser les peuples et les nations permettra l’avènement d’une planète unifiée.

Source : Croissance économique.

George Soros, le milliardaire malfaisant, ennemi des peuples et des nations.

Et en plus c'est un hypocrite de première : il fait tout pour tenter de dissoudre les nations européennes par l’immigration, mais remarquez bien le paradoxe qui le trahit : il prône la disparition de toutes les nations sauf une : Israël.

Quand il s'agit d'Israël, George Soros ne veut pas d'immigration.

Quand il s'agit d'Israël, George Soros veut absolument des frontières.

Quand il s'agit d'Israël, George Soros fait l'éloge de la nation...

Ça y est vous avez compris qui est cet enfoiré de faux-cul de malfaisant ? Un ennemi de l'Humanité !

En complément sur George Soros :

En complément sur mondialisme :

     

Dimanche 28 Octobre 2018 - News # 12194 

Politique : La Ligue de Matteo Salvini réalise une poussée dans le nord-est de l'Italie. Voir [ici] ().

Comme quoi, de plus en plus de gens se rendent compte que le populisme est l'avenir.

Nous n'en pouvons plus des politiciens traîtres et de la pseudo-démocratie de marchés et de profiteurs en tous genres.

Il nous faut des mandataires qui agissent démocratiquement, qui servent les intérêts du peuple, et non leurs intérêts et ceux de divers lobbies.

Nous ne voulons plus de gens comme Patrick Balkany, Gérard Larcher, Jean-François Copé, Nicolas Sarkozy, Emmanuel Macron, etc.

En complément sur politique :

En complément sur Matteo Salvini :

En complément sur Italie :

   

Vendredi 26 Octobre 2018 - News # 12158 

Mondialisme : "Le bal du diable... En l'An 68" : le triomphe de la révolution mondiale libérale-libertaire - Par Jean-Michel Vernochet :

SYNOPSIS :

Mai 68 fut une véritable Révolution et non un chahut d’étudiants. Une révolution mondiale qui à l’opposé de 1917 a pleinement réussi et vu le triomphe posthume de Trotsky. À savoir l’échec du marxisme-léninisme qui avait érigé la classe ouvrière en idole messianique. Le joli mois de Mai consacra lui, les théories freudo-marxistes d’Herbert Marcuse et ultra libérales de Milton Friedman, les Écoles de Francfort et de Chicago s’étant combinées pour former un mélange détonnant et changer la face du monde.

Les minorités agissantes devinrent les forces subversives porteuses de l’assomption eschatologique. Le messianisme révolutionnaire n’a en vérité jamais visé l’émancipation des hommes, mais uniquement la destruction de l’ordre existant. Le prolétariat russe n’aura été ainsi entre les mains des bolchéviques qu’un instrument… La Terreur rouge de 1918 le récompensera de sa crédulité à coups d’exécutions massives, de famine et de goulag. Au demeurant la révolution ultra libérale-libertaire conduit tout aussi inéluctablement à l’élimination des classes laborieuses par le déclassement et le chômage de masse.

Cinquante ans après, les protagonistes de l’émeute soixante-huitarde, trotskistes et maoïstes, sont devenus les grands passeurs de l’hédonisme californien, se faisant les agents les plus actifs de l’américanisation du Vieux continent et au-delà, de sa tiers-mondisation. Ils furent aussi généralement d’ardents promoteurs idéologiques des guerres destinées, au nom de la Démocratie et des Droits de l’Homme, à diffuser le monothéisme du marché, nouvelle religion annonciatrice d’une Gouvernance mondiale en progestation assistée.

Tous ou presque occupent aujourd’hui des postes de contrôle politiques, culturels, universitaires, médiatiques d’où ils ont avec succès engagé la grande mutation du paradigme sociétal et culturel du monde occidental. Soit la négation absolue de toutes les références métaphysiques ayant servi jusqu’à ce jour de base à la civilisation.

À noter que Jean-Michel Vernochet donnera une conférence de présentation de son ouvrage, le samedi 17 novembre 2018 à 15h à Aix-les-Bains :

En complément sur Jean-Michel Vernochet :

En complément sur libéral libertaire :

En complément sur mondialisme :

   

Jeudi 25 Octobre 2018 - News # 12124 

Philippe de Villiers prévient sur l'Islamisme : soyez populistes ou vous aurez la Charia en France ! Voir [ici] ().

Vive le populisme !

Vive le peuple et la démocratie authentique !

À bas l'oligarchie !

À bas le capitalisme !

À bas la démocratie de marché, faussement représentative !

En complément sur Philippe de Villiers :

En complément sur Islam :

En complément sur charia :

En complément sur populisme :

 

Lundi 22 Octobre 2018 - News # 12064 

Logement et justice : Julien Aubert, député républicain, propose de durcir la loi contre les squatteurs :

SYNOPSIS :

«Aujourd'hui il vaut mieux voler un appartement que de voler un scooter», déclare Julien Aubert, député Les Républicains du Vaucluse.

On ne protège pas la propriété mais la vie privée, c'est-à-dire les personnes. Les propriétaires rencontrent beaucoup de difficultés à récupérer leurs biens lorsque ceux-ci sont occupés indûment. Les procédures sont compliquées, très longues, coûteuses. Le député a déposé un projet de loi qui souhaite durcir la législation sur le squat de logement et durcir les peines en considérant les squatteurs comme des voleurs.

Constatant que le marché locatif est bloqué, le député souhaite rétablir l'équilibre entre propriétaires et locataires.

Il a raison, c'est démentiel.

Et en 2018, ces questions récurrentes de base ne sont toujours pas tranchées...

Des politiciens de merde qui, globalement, ne font rien pour le peuple. Une honte !

Heureusement qu'il reste une infime minorité qui se bouge encore les fesses.

En complément sur logement :

En complément sur justice :

     

Vendredi 19 Octobre 2018 - News # 11996 

Philippe Béchade : «C’est la pire bulle spéculative sur les marchés depuis 1929 et elle va exploser». Voir [ici] ().

En complément sur Philippe Béchade :

En complément sur spéculation :

     

Lundi 15 Octobre 2018 - News # 11884 

 

Donald Trump vient d'entrer dans la zone d'assassinat :

Tous les présidents américains assassinés ont partagé quelque chose d'aussi inacceptable que possible, combattre le fléau de la dette de la banque centrale Rothschild : Lincoln, Garfield, McKinley, Kennedy.

Et maintenant, Trump déclare :
- "La Réserve fédérale est une cabale de banquiers centraux non élue qui dirige notre économie vers le sol, et la seule façon de régler nos problèmes économiques et financiers à long terme est de l'abolir."

En ce qui concerne la Fed qui continue à relever ses taux d’intérêt malgré les turbulences récentes du marché, Trump vient de l’accuser de «Going loco»… et de «Ils sont tellement tendus. Je pense que la Fed est devenue folle."

Fou, loco… abolir la Fed … whoa! Une chose que l’histoire garantit: jouez avec le privilège Rothschild et vous êtes mort.

Trump sera-t-il notre cinquième président pour savoir ce que l'histoire a garanti? L'histoire se répète à cause de la cabale qui afflige l'humanité pendant tant de siècles. En fin de compte, notre avenir dépend des personnes qui s’occupent de soulever des objets lourds….

Andrew Jackson aurait été notre premier président à être assassiné pour avoir attaqué ce privilège Rothschild; heureusement, les deux pistolets de l’assassin se sont égarés. Jackson a battu l'assassin avec sa canne jusqu'à ce que la foule prenne la relève…

Jackson était plus coloré en 1835, lorsque la liberté de parole était toujours saine:
- “Vous êtes un repaire de vipères. J'ai l'intention de vous mettre en déroute et par l'Éternel Dieu, je vous mettrai en déroute. Si la population comprenait seulement l'injustice de notre système monétaire et bancaire, il y aurait une révolution avant le matin."

Les États-Unis ont trois banques centrales contrôlées par Rothschild.
• La première banque des États-Unis (1791-1811);
• La deuxième banque des États-Unis (1816-1836);
• "La Réserve Fédérale" (jusqu'à la mort nous séparons)?

Jackson a opposé son veto au renouvellement de la charte de la Deuxième banque des États-Unis plusieurs années plus tôt, le 10 juillet 1832. Peu de temps après sa déclaration du «… repaire des vipères», Jackson a déclaré à son vice-président: «La banque, M. Van Buren, essaie de me tuer."

Chaque fois que l'on lui demandait ce qu'il considérait comme sa plus grande réussite, Jackson répondait toujours: "J'ai tué la banque."

Au lieu de contraindre les citoyens avec les intérêts de 24% à 36% demandés par les banquiers pour financer la guerre civile pour le Nord, Lincoln a proposé des «Greenbacks». 449 338 902 $ de ces billets au Trésor à pleine offre légale ont été imprimés.

Lincoln a expliqué:
- «Le pouvoir de l'argent s'attaque à la nation en temps de paix et conspire contre elle en période d'adversité. C'est plus despotique que la monarchie, plus insolent que l'autocratie, plus égoïste que la bureaucratie. Je vois dans un avenir proche une crise imminente qui me trouble et me fait trembler pour la sécurité de notre pays. Les sociétés ont été intronisées, une ère de corruption suivra et le pouvoir financier du pays s'efforcera de prolonger son règne en travaillant sur les préjugés du peuple, jusqu'à ce que la richesse soit agrégée entre quelques mains et que la république soit détruite.

Voici la réponse éditoriale du London Times concernant les Greenbacks:
- «Si cette politique financière malfaisante, qui trouve son origine dans la République nord-américaine, devenait indurée, alors ce gouvernement fournirait sa propre monnaie sans frais. Il va payer des dettes et être sans dette. Il aura tout l'argent nécessaire pour exercer son commerce. Il deviendra une prospérité sans précédent dans l’histoire des gouvernements civilisés du monde. Les cerveaux et la richesse de tous les pays iront en Amérique du Nord. Ce gouvernement doit être détruit, sinon il détruira toutes les monarchies du monde.»

Voici donc ce que la cabale, avec leurs banques centrales, insiste sur le fait qu'il doit être détruit:
- “Un gouvernement qui fournit son propre argent sans frais” (usure)
- “Un gouvernement qui règle ses dettes sans être endetté
- “Un gouvernement qui dispose de tout l'argent pour mener à bien son commerce, prospère au-delà des précédents dans l'histoire des gouvernements civilisés, attirant cerveaux et richesses de tous les pays

Pourrait-il y avoir une révélation plus claire de l’ennemi le plus profond des peuples?

De loin, les périodes les plus prospères que les États-Unis aient connues se situent entre les fléaux des banques centrales.

Lincoln a été assassiné en 1865.

Le président Garfield a mis en garde contre les dangers pour les États-Unis si ces banquiers centraux européens gagnaient le pouvoir: «Quiconque contrôle l'argent de la nation, contrôle cette nation et est le maître absolu de toute industrie et de tout commerce. Lorsque vous réaliserez que le système tout entier est très facilement contrôlé, d'une manière ou d'une autre, par quelques hommes puissants au sommet, vous n'aurez pas besoin de savoir à quoi ressemblent les périodes d'inflation et de dépression."
Garfield a été assassiné en 1881.

Le président McKinley a commencé son attaque contre les chancres centraux avec le secrétaire d'État John Sherman. Ils ont utilisé la Sherman Antitrust Act contre les Rothschild, l’empire financier de JP Morgan, connu sous le nom de Northern Trust, qui, à la fin du XIXe siècle, possédait la quasi-totalité des chemins de fer américains.
McKinley a été assassiné en 1901.

Le président Kennedy a été le dernier président à créer un système monétaire américain au mépris du privilège Rothschild.
Le 4 juin 1963, Kennedy a signé le décret exécutif 11110 et le Trésor a mis en circulation des billets américains d'une valeur de 4,3 milliards de dollars («certificats d'argent»).
Kennedy a été assassiné en 1963.

Le président Woodrow Wilson a sûrement plongé un orteil dans la zone d'assassinat avec son:
- «Depuis que je suis entré en politique, je me suis surtout fait confier des vues d’hommes. Certains des plus grands hommes aux États-Unis - dans les domaines du commerce et de la fabrication - ont peur de quelqu'un. Ils savent qu'il y a un pouvoir quelque part si organisé, si subtil, si vigilant, si imbriqué, si complet, si omniprésent, qu'il vaut mieux ne pas parler à tue-tête pour le condamner.»
De même que:
- «Un grand pays industriel est contrôlé par son système de crédit. Notre système de crédit est concentré entre les mains de quelques hommes. Nous sommes devenus l'un des pires gouvernés, l'un des gouvernements les plus complètement contrôlés et dominés au monde - non plus un gouvernement d'opinion libre, plus un gouvernement par conviction et le vote de la majorité, mais un gouvernement par l'opinion et la contrainte de petits groupes d'hommes dominants."

Wilson a survécu en manipulant les États-Unis pendant la Première Guerre mondiale et en nous condamnant en 1913 avec la troisième banque, la «Réserve fédérale», probablement la banque terminale Rothschild, et l'IRS … De l'argent évoqué de toutes pièces. Ce privilège Rothschild.

Argent de rien et votre dette pour de vrai.

Trump fait des choses incroyables concernant l'exposition du mal profond (cabale), naviguant apparemment entre le fait d'aider le peuple et le service de la cabale.
Peut-il réellement contester - même "abolir" le nourri et survivre?

L'histoire s'accumule contre lui.
___
Rand Clifford, spécialisé dans la vérité.

Source : Veterans Today - Traduction amateur par BlueMan.

Un article majeur, factuel, et crédible.

Que va faire réellement Donald Trump ? Va-t'il oser dissoudre la FED ?

Une affaire d'importance à suivre.

En complément sur FED :

En complément sur assassinat :

     

Vendredi 12 Octobre 2018 - News # 11826 

Économie : Donald Trump attaque la FED, le dollar fléchit - Avec Olivier Delamarche :

SYNOPSIS :

«Je pense que la Fed est devenue folle». C'est sur ces termes que Donald Trump a critiqué la Réserve fédérale, après une nouvelle remontée des taux d’intérêt qui se situent désormais entre 1,75 % et 2 %. Le président américain prétend ainsi dénoncer la banque centrale américaine qu’il juge «agressive» et responsable de la chute de Wall Street le mercredi 10 Octobre. Invité du JT de RT France, Olivier Delamarche, membre fondateur des Éconoclastes, apporte d’importantes précisions sur l’agitation qui sévit actuellement sur les marchés boursiers américains et asiatiques.

En complément sur Olivier Delamarche :

En complément sur Donald Trump :

En complément sur FED :

En complément sur dollar :

En complément sur économie :


Jeudi 11 Octobre 2018 - News # 11791 

Spéculation et bourse : Olivier Delamarche : L'Intelligence artificielle et les ETF déresponsabilisent les gestionnaires sur les marchés :

SYNOPSIS :

Les ETF, l'intelligence artificielle permettent d'adopter des stratégies de gestion passives qui prémunissent les gérants de fonds de tous risques par rapport à leurs clients. Quel est ce phénomène qui prend de plus en plus d'importance dans la gestion de portefeuille ?

En complément sur Olivier Delamarche :

En complément sur spéculation :

En complément sur bourse :

En complément sur ETF :

En complément sur intelligence artificielle :


Lundi 8 Octobre 2018 - News # 11744 

Voleurs, receleurs, et contrefaçons : "Tombé du camion !" :

SYNOPSIS :

En achetant bien moins cher qu'en magasin un produit que vous n'auriez jamais osé vous offrir, vous pensiez faire une bonne affaire. Hélas ou tant pis ! Il s'agit souvent d'un article qui est, comme on dit, "tombé du camion"... Une mauvaise affaire qui peut valoir à son acheteur le titre de receleur et des milliers d'euros d'amende.

En effet, chaque jour, sur les routes de France, six camions sont attaqués et vidés de leur contenu. Des entrepôts placés sous haute surveillance sont cambriolés. Policiers, gendarmes et douaniers ont beau multiplier les contrôles et accentuer les surveillances.... ordinateurs, imprimantes, écrans plats, appareils photo numériques, lecteurs DVD, vêtements et parfums de luxe, grands crus et vins de champagne et depuis peu caviar sont volés et revendus en un temps record sur le marché parallèle. L'an dernier, les douaniers ont saisi quatre millions cinq cent mille pièces "tombées du camion". Soit dix fois plus qu'en 2004. Elles finissent toutes au même endroit : une déchetterie dans un lieu tenu secret, où elles sont systématiquement détruites et brûlées.

Nous vivons une époque de plus en plus navrante.

Certains ne pensent qu'à dévaliser leurs prochains ou à les escroquer en leur vendant des contrefaçons.

Il faut voir les choses en face : la pseudo démocratie du gouvernement représentatif, non représentatif en réalité, basée sur les droits de l'homme est un échec patent pour tout ce qui concerne les délits et les crimes. Toutes les tentatives menées dans les pays du monde, soit disant progressistes, ont échoué : les vols, les arnaques, les fraudes, etc., ne font qu'augmenter année après année. Conclusion : les solutions apportées dans les différents pays ne fonctionnent pas.

Alors, il faut essayer autre chose. Couper des mains sous anesthésie, mettre un gant fluo inamovible pour les voleurs, pendre les voleurs en place publique, etc.

En fait, tous ces nuisibles ne risquent pas grand chose en réalité. C'est bien gentil d'infliger une amende de 400.000 euros à un receleur mais lorsque la personne est insolvable, ne possède pas sa maison ou son appartement, ça ne sert strictement à rien.

Il faut essayer autre chose, vraiment. Monter un groupe de réflexion citoyenne pour inventer de nouvelles solutions, les essayer, et par une boucle de rétroaction, évaluer ensuite leur efficacité, et procéder à des ajustements et à des changements. On ne peut pas continuer ainsi.

Personnellement, après avoir vu tout ce que j'ai vu grâce à la tenue de ce site (des milliers de vidéos et de News), je n'en peux plus de cette société de l'injustice permanente, et de cette justice dévoyée rendue par des juges intoxiqués au droit-de-l'hommisme, car ce sont toujours les plus humbles et les travailleurs qui sont les victimes et qui payent les pots cassés. Ça suffit ! Donnons plus de moyens à la police et à la gendarmerie, et coupons des mains et pendons les voleurs (ou toute autre solution qui marche). Trop, c'est trop !

En complément sur voleur :

En complément sur contrefaçon :

     

Samedi 6 Octobre 2018 - News # 11696 

Pauvreté : Jugés pour avoir récupéré de la nourriture dans les poubelles d'un supermarché. Voir [ici] ().

Quelle justice.

De pire en pire...

En complément sur pauvreté :

En complément sur injutice :

En complément sur nourriture :

   

Vendredi 5 Octobre 2018 - News # 11664 

Chroniques de la dégénérescence et de la cupidité : des scientifiques ont créé des bovins mutants pour faire plus de viande : Voir [ici] () (Attention, il y a 3 pages).

Une abomination.

Comment la puissance publique peut-elle autoriser ce genre de manipulation ?

Nos traîtres de politiciens ne font toujours rien. RIEN de RIEN !

Ils laissent "le marché", les multinationales, et des éleveurs et des scientifiques fous, faire n'importe quoi, motivés seulement par le profit et leur cupidité inextinguible, voilà la vérité.

En complément sur Chroniques de la dégénérescence :

En complément sur cupidité :

En complément sur viande :

 

 

Lundi 1er Octobre 2018 - News # 11580 

Banques : Interdit d'interdire : "10 ans après la crise financière, le système est-il plus sûr ?" :

SYNOPSIS :

Frédéric Taddeï reçoit Henri Sterdyniak, membre des économistes atterrés, Agnès Bénassy-Quéré, présidente déléguée du Conseil d'Analyse Economique, Jean-Michel Naulot, ancien membre de l'Autorité des Marchés Financiers et Jean-Sébastien Beslay, président de Trusteam Finance.

En complément sur Interdit d'interdire :

En complément sur crise financière :

En complément sur banque :

   

Lundi 1er Octobre 2018 - News # 11578 

Économie, libre-échange, États-Unis, Canada, et Mexique : Le « plus important accord de l'histoire américaine », selon Donald Trump. Voir [ici] ().

Le libre-échange est un marché de dupes qui permet à un pays de dévorer l'industrie et le commerce d'un autre pays en faisant fabriquer ses produits ailleurs et moins cher pour conquérir le nouveau "partenaire" pigeon.

Il faut comprendre que si un pays demande à un autre un accord de libre-échange, c'est qu'il y a intérêt, qu'il y sera gagnant, et que donc l'autre pays sera le perdant.

En complément sur économie :

En complément sur libre-échange :

     

Jeudi 27 Septembre 2018 - News # 11467 

Marché de Noël et grande roue : Marcel Campion renonce à ses activités foraines. Voir [ici] ().

Voilà où on en est rendu en 2018 : un type voit sa vie professionnelle brisée à cause d'un climat de merde instauré par un lobby ultra-minoritaire.

La dictature des minorité.

Aujourd'hui en France, on n'a pas le droit de dire que l'homosexualité c'est pervers.

Ah, elle est belle la liberté d'expression.

En complément sur Marcel Campion :

En complément sur homosexualité :

     

Lundi 24 Septembre 2018 - News # 11395 

Marché de Noël de Marcel Campion à Paris: Françoise Nyssen va saisir Emmanuel Macron. Voir [ici] ().

La sorcière au service du lobby homosexuel... 

En complément sur Marcel Campion :

En complément sur Françoise Nyssen :

     

Lundi 24 Septembre 2018 - News # 11382 

Homosexualité et politique : Propos homophobes de Marcel Campion : la mairie de Paris demande l'annulation de son marché de Noël. Voir [ici] ().

Ça montre le niveau d'Anne Hidalgho quand même...

Des PD qui font leur loi.

Une ultra-minorité qui entend dicter sa loi à la grande majorité. 

Oh la jolie démocratie... Et tout ça au nom de prétendus droits. 

Avec ce genre d'iniquités qui se généralisent, l'homophobie va grimper en flèche, et ça va être la guerre à un moment.

En complément sur Marcel Campion :

En complément sur homophobie :

En complément sur homosexualité :

   

Mercredi 19 Septembre 2018 - News # 11279 

Chroniques de la dégénérescence : à Marseille, ils braquent un supermarché Lidl, et se font tabasser par des habitants :

En complément sur Chroniques de la dégénérescence :

       

Mercredi 19 Septembre 2018 - News # 11275 

Chroniques de la dégénérescence et drogues : Il neige sur la France… Le marché de la cocaïne en pleine explosion. Voir [ici] ().

Inquiétant, mais conforme à tout ce que j'annonce depuis des années : on descend, on descend. Et c'est loin d'être fini, croyez moi.

En complément sur Chroniques de la dégénérescence :

En complément sur drogue :

En complément sur cocaïne :

   

Dimanche 16 Septembre 2018 - News # 11198 

Matteo Salvini, ministre italien de l’Intérieur : "Nous régnerons bientôt sur l’Europe avec Viktor Orban". Voir [ici] ().

Optimiste Matteo...

Je pense qu'il ne mesure pas les oppositions qui vont se faire de plus en plus grandes et dangereuses au fur et à mesure que les populistes vont se rapprocher du pouvoir.

Il n'a pas compris qu'en face, on a pas affaire à des démocrates, mais à des crypto-fascistes. Et ces derniers ne se dévoilent généralement que lorsqu'ils sont au pied du mur, ou qu'ils se sentent en danger. La récente déclaration du belge Guy Verhofstadt au Parlement européen en est un exemple. Ou bien les déclarations de politiciens qu'on a pu observer lors du Brexit. Etc.

Vive le populisme !

À bas la démocratie de marché !

En complément sur Matteo Salvini :

En complément sur Viktor Orban :

En complément sur populisme :

   

Vendredi 14 Septembre 2018 - News # 11159 

Il faut quand même le faire...
Le narcissisme de cet immature de petit empereur romain vaniteux.
Un mythomane avec un Ego plus gros que lui...
À quand des pièces de monnaie à son effigie ?

 

L'Élysée lance sa boutique de produits dérivés, et insère une croix de Lorraine dans son logo. Voir [ici] ().

Franchement, c'est dépitant.

Macron transforme l'esprit de la République en mentalité de marchand... La marchandisation de la République : tout un symbole, qui révèle la mentalité profonde néo-libérale et capitaliste de notre dégénéré de président.

Un signal faible indiquant la direction prise par l'exécutif dans la gestion de la France.

Vive le capitalisme ! Vive les marchés ! Vive le profit !

Pour ceux qui en douteraient, cette boutique en ligne de merde est [ici] ().

En complément sur Élysée :

       

Dimanche 9 Septembre 2018 - News # 11043 

Alimentation et hygiène : Christophe Brusset, cadre dans l’agroalimentaire durant 20 ans : «Il y a dans les steaks hachés de supermarchés des déchets; des minerais de viande, des tissus conjonctifs, des matières fécales...» :

En clair : il y a de la merde dans les steaks hachés de supermarché.

Bon appétit ! 

Rien d'étonnant à cela : les voyous de la grande distribution ne sont là que pour faire de l'argent, et ils se moquent ce qu'il y a dans les produits qu'ils vendent pourvu que le profit soit maximum. Ça n'est pas nouveau, mais c'est révoltant, d'autant plus que des contrôles sérieux auraient pu révéler cet état de chose depuis longtemps, et bien ce professionnel. C'est ça le deuxième problème.

En complément sur aliment :

En complément sur hygiène :

En complément sur merde :

En complément sur grande distribution :

En complément sur steak :


Lundi 3 Septembre 2018 - News # 10904 

 

Liliane Held-Khawam sort un nouveau livre "Dépossession". Voir [ici] ().

La quatrième de couverture :

Le marché global de la dette représente aujourd’hui 230 000 milliards de dollars. Autrement dit, le triple du PIB mondial.

À côté de cette dette inconcevable, plus d’un quadrillion de produits dérivés, véritable arme de destruction massive du système financier global, alimentent les circuits de la haute finance internationale.

Plus personne ne peut rembourser une telle dette. Plus personne ne contrôle l’émission d’argent scriptural par les institutions financières privées. Les États et le secteur public sont dépassés. En clair: ils n’existent plus, sinon lorsqu’il s’agit d’éponger les opérations aventureuses du « casino » planétaire.

Illustrant par de nombreux exemples ce constat apocalyptique, DÉPOSSESSION nous plonge dans les mécanismes et les manœuvres de la puissance techno-financière globale. Cette enquête d’une précision inédite nous montre que la dématérialisation, l’abolition des frontières et la démission des institutions politiques ne sont que les multiples noms de l’esclavage de demain.

Un ouvrage de choc et d’éveil à lire et à méditer avant qu’il ne soit trop tard.

ISBN: 978-2-9701262-0-1
EAN 13 : 9782970126201

Un livre qui s'annonce super-intéressant, et que j'ai de voir disponible au Canada ! 

En complément sur Liliane Held-Khawam :

       

Mercredi 29 Août 2018 - News # 10808 

Économique : "Actionnaires VS Dirigeants : ce que veulent les entreprises" - Par Heureka :

Une vidéo qui montre que "L'efficience des marchés" est une fadaise de plus de la propagande libérale.

L'une des meilleures vidéos d'Heureka : le 1er tiers est ultra-clair, lent, didactique, et passionnant.

À voir !

En complément sur actionnaire :

En complément sur économie :

En complément sur Heureka :

En complément sur entreprise :

 

Mercredi 29 Août 2018 - News # 10801 

Gâchis alimentaire : Des tonnes de légumes jetées dans la nature au nom de l’économie. Voir [ici] ().

Pitoyable...

Révoltant.

"L'efficience des marchés" : de mes fesses !

Quand à ceux qui n'ont presque plus rien à manger, parce-que démunis financièrement, la société et le marché s'en foutent !

Quelle honte cette société capitaliste et égoïste !

En complément sur gâchis :

En complément sur aliment :

     

Samedi 25 Août 2018 - News # 10734 

Grande distribution et droit du travail : l'enseigne Intermarché annule l’étrange référendum qui voulait supprimer les vacances d’été. Voir [ici] ().

Des voyous, je l'ai toujours dénoncé sur ce site.

En complément sur grande distribution :

En complément sur vacances :

En complément sur travail :

   

Vendredi 17 Août 2018 - News # 10552 

Quelqu’un monopolise le marché de l’argent-métal pour causer une pénurie [2/2]. Voir [ici] ().

En complément sur argent-métal :

       

Mardi 14 Août 2018 - News # 10489 

Quelqu’un monopolise le marché de l’argent-métal pour causer une pénurie [1/2]. Voir [ici] ().

Les marchés de l'or et de l'argent sont manipulés par l'État américain à travers les primary dealers et des sociétés financières spécialement crées et détenues par la CIA.

Les prix de ces métaux sont très sous-estimés, et plus particulièrement celui de l'or : l'État américain s'arrange pour qu'on ne voit pas que le dollar ne vaut plus rien, en maintenant ces cours le plus bas possible. Comme le disait un ex-président de la FED, Alan Greenspan, "L'or, c'est le canari dans la mine". Si les gens voient que le cours de l'or monte semaine après semaine, ils sauront que le système est sur le point de s'écrouler, et n'investiront plus en bourse. Or les riches et les banques ont besoin d'une bourse pour continuer à spéculer et à tondre le monde. Il faut donc que les gens pensent que tout est normal. Et cela passe par la manipulation des cours des métaux précieux.

Le marché des EFT (l'or et l'argent papiers) couplé au règlement à terme permettent des effets de lévrier tels que quelques banques peuvent faire ce qu'elles veulent de ces cours.

Mais à un moment, le roi ne plus cacher qu'il est nu : ce jour là les prix de ces métaux vont exploser.

En complément sur argent métal :

En complément sur spéculation :

En complément sur manipulation :

   

Lundi 13 Août 2018 - News # 10473 

Pesticides : Nicolas Hulot déclare la "guerre" à Monsanto : le président de Bayer France réagit sur BFMTV. Voir [ici] ().

Ce type ose affirmer que les pesticides développés par son entreprise ne sont pas dangereux. Et bien qu'il en boive pour voir...

Le test ultime à imposer aux fabriquants de produits phytosanitaires : vos produits ne sont pas dangereux ? Ok, prouvez le en en buvant un litre publiquement. C'est la condition sine qua none d'autorisation de mise sur le marché.

C'est là qu'on va voir les traîtres et les menteurs...

Vous voyez, c'est simple, en fait... : on oblige le PDG et le directeur de la recherche à boire chacun un litre de leur produit de merde pour bénéficier d'une autorisation de mise sur le marché. Allez-y, buvez, c'est pas dangereux...  Démasqués ! Il faut arrêter de prendre les gens pour des cons.

Mais nos traîtres de politiciens ne font rien que se soumettre au marché, et ainsi de ne pas servir l'intérêt général, Des TRAÎTRES, des TRAÎTRES, des TRAÎTRES !

En complément sur pesticide :

En complément sur Monsanto :

En complément sur Bayer :

En complément sur Nicolas Hulot :

 

Vendredi 10 Août 2018 - News # 10421 

Censure politique par l'argent : PayPal bloque le compte de E&R de façon définitive. Voir [ici] ().

Franchement, ça devient très grave.

Les GAFAM et les acteurs en situation de quasi-monopole sont en train d'être instrumentalisés pour censurer et/ou couler toute voix dissidente.

Et toujours sous des prétextes fallacieux.

Bien que des actions en justice s'imposent indubitablement, ce fait, ce qui vient d'arriver à Alex Jones, etc., montrent que nous sommes entrés dans une nouvelle période très inquiétante où les opposants et les dissidents politiques vont être davantage persécutés.

Ce qui restait de la "démocratie" est en train de mourir sous les coups de butoirs de l'économie de marché, du fascisme financier, des fascistes du mondialisme, et des crypto-fascistes la pensée bobo.

Terrible.

En complément sur censure :

En complément sur PayPal :

En complément sur E&R :

   

Mardi 7 Août 2018 - News # 10349 

Hervé Juvin : "Je suis un déçu de l'Europe" :

Une vidéo majeure d'importance, qui résume bien la situation et la directions dangereuses que nous imposent le marché, les lobbies, les européistes, et les mondialistes.

À voir absolument !

En complément sur Hervé Juvin :

En complément sur lobbies :

En complément sur européisme :

En complément sur mondialisme :

 

Jeudi 2 Août 2018 - News # 10253 

«Jour du dépassement» : des militants vident les rayons de supermarchés en France. Voir [ici] ().

Pas con comme initiative...

Ça aide à faire prendre conscience à la société de notre folie collective et autodestructrice dans notre façon de produire et de consommer.

En complément sur consommation :

       

Mardi 31 Juillet 2018 - News # 10211 

Alexandre Benalla a utilisé deux fois son badge de l'Assemblée nationale pendant sa suspension. Voir [ici] ().

De petits seigneurs...

Le mépris de la Loi et des Règlements.

On profite au maximum des largesses de l'État et de la République, tout cela aux frais des contribuables rendus concrètement politiquement impuissants.

À bas la démocratie de marchés !

À bas le système de gouvernement représentatif, non représentatif !

Vivre la démocratie véridique où ce sont les citoyens qui initient, débattent, et votent les Lois !

Vive les idées d'Étienne Chouard ! (Coucou Étienne ! )

En complément sur Alexandre Benalla :

En complément sur Assemblée nationale :

En complément sur Étienne Chouard :

   

Vendredi 27 Juillet 2018 - News # 10115 

Aliments, contrefaçons, et et arnaques : alerte au faux nougat de Montélimar :

Toujours la même histoire : la cupidité et l'appât du gain font faire n'importe quoi aux cloportes sans scrupules, et conséquemment toute la société en pâtit, avec en premier lieu les artisans commerçants qui produisent et vendent le vrai, l'authentique.

La seule manière de se débarrasser de ces fraudeurs nuisibles : avertir la population par les radios et les télévisions qu'à partir de telle date toute forme de contrefaçon va être réprimée très sévèrement, et puis ensuite taper TRÈS FORT : amendes records, prison, et interdiction de toute forme de commerce pendant au moins 20 ans pour les contrevenants.

Peu à peu, les escrocs vont dégager, et le marché va s'assainir.

Ça sert à ça la puissance publique, bande de cons de traîtres de politiciens incapables.

En complément sur aliment :

En complément sur arnaque :

En complément sur contrefaçon :

En complément sur faux :

En complément sur fraude :


Mardi 17 Juillet 2018 - News # 9828 

Extrême pauvreté : Les marchés de la misère : "Marché aux puces : l'envers du décor"

SYNOPSIS :

La crise économique dynamise tout un petit commerce qui attire aujourd'hui bien des convoitises : celui des brocantes et des marchés aux puces.

Avec ses 3500 stands, celui de Paris est le plus grand de France, un étonnant royaume du bric à brac, des vêtements branchés aux meubles anciens en passant par des bazars en tout genre qui ne connaissent qu'une seule loi : celle de la négociation. Avec le pouvoir d'achat en berne, il attire des milliers de consommateurs alléchés par les petits prix mais aussi des revendeurs d'occasion qui tentent de gagner un peu d'argent au noir en bradant tout ce dont ils n'ont plus besoin.

Mais l'ambiance est parfois électrique entre les trafiquants de contrefaçons et les vendeurs officiels, entre les « biffins », ces chiffonniers qui vivent de la récupération et la police qui veut « nettoyer » le quartier, entre les antiquaires et un mystérieux lord anglais qui a racheté pour 50 millions d'euros une bonne partie de leurs boutiques. Nombreux sont ceux qui veulent faire main basse sur les marchés aux puces en plein développement.

Alors qui sont les gagnants et les perdants de cette bataille sans merci ?

Auteur : Stéphane Rodriguez - Sophie Romillat.

Un documentaire poignant : d'un côté des vendeurs à la sauvette qui emmerdent tout le monde en vendant des produits contrefaits, et qui font de la concurrence déloyale aux commerçants qui eux payent leurs charges, et de l'autre de pauvres bougres qui n'ont que les poubelles pour vivre en vendant des saloperies, et qui sont chassés par la police. Quelle tristesse, et quel désespoir...

Et malgré ce destin terrible, quelques uns luttent avec dignité : notamment le Monsieur qui fouille les poubelles du XVIème, si chaleureux et créatif (une perle ce type) et la retraitée qui ne veut pas sombrer dans le désespoir qui la mènera au suicide. 

Un documentaire sur la pauvreté et la misère, sur la débrouillardise, et sur des gens qui luttent chaque jour avec dignité pour survivre.

Quel monde cruel ! 

Capitalistes, libéraux, et néolibéraux, vous êtes des ennemis du genre humain ! Vous prenez infiniment plus que ce dont vous avez besoin, et ce surplus inutile manque cruellement à des milliards d'hommes et de femmes. Vous êtes des criminels en col blanc.

À voir absolument !

En complément sur misère :

En complément sur pauvreté :

     

Dimanche 15 Juillet 2018 - News # 9790 

Football : "Qu’est devenue la voix du peuple ?" - Par Vox Plebiea :

Un remarquable commentaire de Klaan XY :

On croirait rêver oui, mais en fait non, plus le temps passe et plus j'ai l'impression qu'on se dirige réellement vers une idiocratie en béton, les beaufs sont partout, ils sont payés un salaire de misère et pourtant ils klaxonnent dans les rues, s'endettent et ils sont joyeux de la victoire de leur équipe nationale en finale... le meilleur des mondes, un monde effrayant dans lequel tout tourne autour du foot, des médias, de la communication, du marketing, du spectacle, de l'artificiel, un bien triste monde.

Je crois que nous avons échoués, les faibles d'esprit se sont reproduits en masses et maintenant nous sommes une minorité, la baisse du QI n'est certainement pas un hasard pour que ces gens profitent d'un bonheur éphémère, superficiel et vide de sens, le foot n'a rien d'intelligent, c'est juste une balle et des singes tapant dedans, un sport de primitif, d'animaux se battant pour obtenir une victoire...bref je ne reconnais aucun soupçons d'humanité là-dedans, ce monde commence à me faire perdre patience, beaucoup de peine, j'ai longtemps résister mais il semblerait qu'il soit trop tard, il est trop tard pour réveiller ces gens qui de toutes manières préféreront "se vider le cerveau", car ils ont "une pensée trop complexe" et qu'ils "en ont rien à faire du reste", je pense qu'il n'y a rien à ajouté, ces gens sont des lobotomisés du bulbe, ils ne pensent plus par eux-même, la violence de la société les obligent à s'évader, à se soumettre au dicdact de la sainte croissance, au dicdact du marché et de la sainte
productivité infinie, ils ne réfléchissent plus, en fait ils ne prennent plus le temps de le faire.

En conclusion il faut continuer de se battre via l'information, la révélation  des scandales, l'éveil des consciences, mais en fait quand on y réfléchit un peu on s'aperçoit qu'il est quand même bien plus simple de se soumettre au système et d'éteindre son cerveau, alors est-ce une cause perdue ? est-ce que l'humanité court à sa perte ? 

La réponse est qu'il y a de grande chance que nous sombrions dans la plus profonde des stupidités, la plupart des grands chercheurs, scientifiques, politiciens, ingénieurs et génies du siècle passé disparaissent ou vont disparaître , que nous reste-il de ce que nous avions construit ? La société de la connaissance, du savoir et de l'intelligence s'effondre pour laisser place à une barbarie, une sauvagerie de l'ignorance, de l’illettrisme, de la stupidité aveugle.

Avons-une ne serait-ce qu'une chance d'inverser la tendance de cette courbe ? Je l'ignore, mais de nos jours les polymathes se font rares, qui lit encore 100 livres par mois ? QUI n'en lit ne serait-ce 1 seul par mois ???

C'est une catastrophe, tous les domaines sont vérolés par l'incompétence et la débilité profonde, c'est un désastre et on nous vend du pain et des jeux pour masquer la décadence et la violence ambiante, triste époque que la notre.

 

Rarement, il m'a été donné de voir quelqu'un qui a encore une certaine lucidité sur notre monde contemporain.

Le seul point positif de cette coupe gagnée, c'est que l'espace d'un très court instant, des gens d'horizons différents et d'opinions différentes, ont su faire fi de leurs différences pour s'unir de manière indifférenciée en tant que Nation. Et qu'ils ont eu le sentiment d'être heureux.

Mais il est plus que regrettable, il est navrant, que pour des causes autrement plus importantes, tous ces gens ne sachent pas s'unir. S'il sont "unis" ici, c'est seulement hélas pour des raisons passionnelles et émotionnelles, ce qui montre l'état psychologique d'aliénation de la population française. Ce sont des enfants. Pour le football oui, mais pour sauver leur sécurité sociale, leurs services publics, le droit du travail, et la France même, non.

Nous sommes en train d'involuer, c'est à dire le contraire de l'évolution. Il y a un micro-éveil d'une minorité d'individus, notamment grâce à Internet, mais la cybertronique et l'instruction contemporaine pitoyable sont en train de faire régresser la jeunesse, d'anéantir psychiquement les nouvelles générations.

Comme vous l'avez dit si justement, "les faibles d'esprit se sont reproduits en masses et maintenant nous sommes une minorité".

Nous allons vers le pire. Nous allons descendre de plus en plus. Et à chaque fois que nous penserons avoir touché le fond, nous découvrirons avec horreur ensuite qu'il n'y en a pas : il n'y a aucune limite aux forces dégénératives du Mal et de la perversité, si ce n'est celle du Ciel de mettre un terme à cette civilisation de vipères.

Je ne dis pas qu'il n'y aura pas encore des jours heureux, mais que ceux-ci sont comptés, et que l'inexorable pire arrive. Et il va être multiforme, effroyable, et épouvantable.

En complément sur Football :

En complément sur Vox Plebiea :

En complément sur peuple :

   

Jeudi 12 Juillet 2018 - News # 9745 

Le marché de la musique retrouve des couleurs, notamment celui du vinyle :

En complément sur musique :

En complément sur vinyle :

     

Lundi 9 Juillet 2018 - News # 9679 

Pourquoi le béton romain vieux de 2 000 ans est-il plus résistant que le béton moderne ? Voir [ici] ().

Intéressant.

Sauf que l'article oublie de dire que sous la pression énorme de la cupidité et du capitalisme, les produits vendus sont de plus en plus de la merde. Et avec l'obsolescence programmée, la situation devient même pire.

Prenez par exemple la robinetterie : c'est de la merde maintenant. Ça fuit, ce n'est pas durable, c'est de mauvaise qualité, ce des matériaux très fins, c'est juste de la cosmétique. Mais c'est de la merde. Et avec les produits chinois, c'est pire ! Je dis ça parce-qu'ici au Canada, les produits chinois il y en a partout, et ça ne vaut RIEN ! Mais alors rien du tout !

En France, d'une manière générale, les produits sont de bien meilleure qualité, et les gens plus exigeants. Mais ici, ..., c'est terrible, il faut vraiment faire attention. Les marques disparaissent. Tout devient marketing et illusion. Les marques, les vraies, pas celles déposée par une entreprise pour des raisons de marketing, non je parle des noms de maisons, étaient un gage de qualité, car ces maisons engageaient leur nom. Aujourd'hui,hui, les produits chinois sont globalement sans marque. Et le capital invente tout un tas de marques bidon pour vendre ou segmenter le marché. Tout devient artifice, tromperie, et illusion.


Lundi 25 Juin 2018 - News # 9348 

 

Arnaque, escroquerie, et obsolescence programmée : "Imprimantes, le coût de la panne !" ou comment Epson trompe ses clients - Envoyé Spécial :

SYNOPSIS :

Les imprimantes sont-elles conçues pour tomber en panne ? Pour la première fois en France, une enquête préliminaire a été ouverte pour obsolescence programmée et tromperie contre le géant japonais Epson..

"L’imprimante est en panne !" Qui n’a pas un jour juré contre son imprimante ? Tapé dessus pour qu’elle redémarre ? Pesté contre ces cartouches hors de prix ? Derrière cet objet encore indispensable, il y a un marché mondial gigantesque, près de 100 millions d’exemplaires vendus en 2017. Et un soupçon : l’obsolescence programmée. Pour la première fois en France, une enquête préliminaire a été ouverte pour obsolescence programmée et tromperie contre le géant japonais Epson.

Un monde qui fait couler beaucoup d'encre.

Les imprimantes sont-elles conçues pour tomber en panne ? Les cartouches sont-elles vraiment vides quand la machine nous demande de les changer ? Quelle est la stratégie des constructeurs pour nous en faire acheter davantage, à l’heure du tout-numérique ? Clients excédés, réparateurs clandestins : "Envoyé spécial" a découvert un monde qui fait couler beaucoup d’encre…

Enquête d’Anne-Charlotte Hinet et Swanny Thiébaut.

Source : France 2.

Une enquête révoltante.

Epson arnaque odieusement ses clients dans le monde entier.

Comment est-ce possible me direz-vous ? C'est tout simple : NOS PUTAINS DE TRAÎTRES DE POLITICIENS NE FONT RIEN !!!

Une loi, et Epson et les autres industriels escrocs sont morts.

Il suffit d'imposer par exemple une loi :

On laisse à ces connards d'industriels un an pour se préparer, et ensuite on matraque tous les contrevenants.

Ne resteront que les constructeurs sérieux et honnêtes pour le plus grand bien de tous.

C'est juste une question de volonté politique. AUCUNE DIFFICULTÉ.

Si moi, qui ne suit qu'un simple citoyen, je vois ce qu'il faut faire, pourquoi une horde de députés de font-il rien ? Parce-qu'ils s'en foutent et que ce sont des traîtres au peuple !

En complément sur arnaque:

En complément sur escroquerie :

En complément sur obsolescence programmée :

En complément sur tromperie :

En complément sur imprimante :


Dimanche 24 Juin 2018 - News # 9284 

Spéculation : Le pari à 6,6 milliards de dollars d'un trader français expose les défaillances du marché. Voir [ici] ().

Une histoire complètement dingue, montrant qu'on vit dans un monde dominé absolument par le capitalisme et la bourse.

Il est totalement aberrant de pouvoir avoir des positions en milliards avec seulement 20.000 euros sur son compte.

Si cela est possible, c'est que des gens très riches et de grandes banques ont fait pression sur le législateur pour pouvoir autoriser de "jouer" avec de l'argent qu'on a pas. Un scandale.

La reprise du contrôle de la bourse, et même des règles de son fonctionnement, est une priorité absolue pour les peuples pour pouvoir en finir avec le capitalisme. Je pense même qu'il faut ensuite supprimer la bourse telle que nous la connaissons et la rembourser par une bourse bleue où toute spéculation sur les cours est structurellement impossible.

En complément sur spéculation :

En complément sur bourse :

En complément sur dingue :

   

Samedi 23 Juin 2018 - News # 9269 

"La guerre des métaux" par Guillaume Pitron :

SYNOPSIS :

S’il est acquis que notre civilisation occidentale basée sur l’exploitation d’énergies fossiles à bon marché doit être abandonnée, qu’en est il de la transition énergétique qui fait le pari sur les énergies renouvelables ? 

En nous émancipant des énergies fossiles, nous sombrons en réalité dans une nouvelle dépendance : celle aux métaux et terres rares. Tantale cobalt, indium, platinoïdes, tungstène, terres rares… ces ressources sont devenues indispensables à notre nouvelle société écologique (voitures électriques, éoliennes, panneaux solaires) et numérique (elles se nichent dans nos smartphones, nos ordinateurs, tablettes et autre objets connectés de notre quotidien). 

Or les coûts environnementaux, économiques et géopolitiques de cette dépendance pourraient se révéler encore plus dramatiques que ceux qui nous lient au pétrole.

Dès lors, c’est une contre-histoire de la transition énergétique que ce livre raconte – le récit clandestin d’une odyssée technologique qui a tant promis, et les coulisses d’une quête généreuse, ambitieuse, qui a jusqu’à maintenant charrié des périls aussi colossaux que ceux qu’elle s’était donné pour mission de résoudre.

Présentation de l’orateur :

Guillaume Pitron, 37 ans, est journaliste et réalisateur. Il travaille pour Le Monde Diplomatique, Géo ou National Geographic.

Guillaume est lauréat du prix Erik Izraelewicz de l’enquête économique 2017, de la Bourse des talents de la Fondation Lagardère, du Prix Robert Guillain des Jeunes Reporters au Japon, de la bourse Brouillon d’un rêve Littéraire de la SCAM et colauréat de la « Cross Border Grant » du European Journalism Fund.

La géopolitique des matières premières est un axe majeur de son travail. Il intervient régulièrement auprès du parlement français et de la Commission européenne sur le sujet des métaux rares.

A ce jour, Guillaume est l’auteur d’une centaine de reportages, enquêtes et documentaires, réalisés dans une quarantaine de pays.

Il est diplômé d’un DEA de droit des universités de Paris et d’un Master de droit international à l’université de Georgetown (USA).

A travers des enquêtes de terrain pour des revues écrites et des documentaires pour les principales chaînes françaises, Guillaume décrypte les tendances symptomatiques d’un monde globalisé.

Son dernier ouvrage « La guerre des métaux rares – La face cachée de la transition énergétique et numérique » a été salué par la presse :

- Ce livre arrive au bon moment. Beaucoup de gens gagneraient à le lire à commencer par les décideurs politiques quelque soit leur niveau de responsabilité.
L’Humanité.
- Un livre passionnant. Alternatives économiques
- Un livre édifiant Le Monde.

Non évalué.

En complément sur métaux :

En complément sur terres rares :

     

Mardi 19 Juin 2018 - News # 9178 

Homosexualité et transgenre : Le transsexualisme ne doit plus être considéré comme un trouble mental, estime l'OMS. Voir [ici] ().

Ben non, bien sûr, c'est tout à fait normal et sain d'être un transsexuel...

Comme ce professeur de français en Seine-et-Marne qui veut être appelé madame et non plus monsieur (Voir [ici] ()) :

Elle est pas belle Madame la professeur de français ? 
Non mais c'est du délire !
Vous imaginez les pauvres enfants ?
Le traumatisme ? La perte de repères ?
La banalisation de la perversité...
Et ces connards de responsables de l'Éducation Nationale
de légitimer ce genre de perversion immonde ?
Ahurissant !

Les connards de décideurs de l'Éducation Nationale, comme toujours,
ne s'occupent pas des intérêts des enfants
mais de leurs propres intérêts.

 

Les transsexuels, comme les LGBT, sont des gens à la psyché dominée par les parasites de la luxure homosexuelle et de la perversité, des malades mentaux donc (à des degrés divers en fonction de la taille et du développent de ces parasites, et des actes contre-nature qu'ils font commettre à leur hôte).

À un moment, il faut arrêter de déconner et voir la réalité en face. Ce sont "des folles", une expression moins en vogue aujourd'hui mais qui, durant plus d'un siècle, a prévalu, parce-qu'elle décrit objectivement la situation : ces hommes sont fous. Et la folie est assurément une maladie mentale, pas vrai ?

Alors pourquoi l'OMS fait-elle de l'immonde propagande LGBT ? Et bien cela fait partie d'un plan d'ensemble de destruction de la famille par le Nouvel Ordre Mondial pour isoler davantage les individus afin de les soumettre aux États et au marché. Il s'agit d'utiliser les activistes LGBT et du planning familial comme idiots utiles du Nouvel Ordre Mondial, comme de petits kapos qui font faire le sale travail de promotion de la destruction de la famille et de l'ordre social naturel indispensable à l'érection d'une société saine où les individus sont épanouis, conscients, capables, et libres, et non des fiotes asservies par leurs passions, telles des prostituées.

La grande prostituée qui se cache dans l'homme, le 666, la Bête, voilà le problème, et c'est terrible, une épouvantable maladie psychique :

"Babylone, la grande prostituée et la Bête aux sept têtes"
Tempéra su panneau d'Armand Niquille.

Je vous le dis : les Dieux ne vont pas supporter encore longtemps ces perversités infâmes et ultra-destructrice de l'Humanité.

Le Karma va être épouvantable... Des millions de morts, des destructions et des souffrances apocalyptiques, voilà ce qui nous attend à cause des dégénérés de la terre et de ceux qui en font la promotion. Certains d'entre vous en doutez pas vrai ? Vous avez déjà oublié la leçon, le terrible avertissement, de l'épisode biblique de Sodome et Gomorrhe ?

Chacun soit choisir, pour ou contre la grande prostituée.

Chacun doit s'auto-déterminer.

Mais si vous choisissez la perversité de la grande prostituée, ne venez pas ensuite vous plaindre des conséquences. Il faut assumer ses choix, et toutes leurs conséquences.

Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes.

Jacques-Bénigne Bossuet.

En complément sur homosexualité :

En complément sur transsexualisme :

En complément sur transgenre :

En complément sur LGBT :

En complément sur OMS :


Dimanche 10 Juin 2018 - News # 8999 

Pierre Jovanovic et Laurent Fendt : La revue de presse (Juin 2018) :

SYNOPSIS :

Pierre Jovanovic reçoit Laurent Fendt pour commenter les principales actualités politiques, économiques et financières : élections en Italie, prise de position du pape François contre les marchés financiers, prémisses du prochain krach financier, mouvements sociaux, etc.

Pour retrouver l'ensemble des actualités de la Revue de Presse, rendez-vous sur : http://www.quotidien.com ().

Non évalué.

En complément sur Pierre Jovanovic :

En complément sur Laurent Fendt :

     

Mardi 29 Mai 2018 - News # 8722 

Les taux d'intérêt se resserrent autour de la majorité parlementaire antisystème italienne. Voir [ici] ().

Le capitalisme et les marchés ont horreur du peuple.

Ils veulent un pouvoir absolu, sans partage, pour pouvoir tondre le peuple impunément et sans fin.

C'est une guerre à mort.

Il serait temps que les peuples se réveillent...

"Arréter de regarder la télévision définitivement" : c'est le premier message le plus important à diffuser au pl;us grand nombre.

En complément sur Italie :

       

Mardi 29 Mai 2018 - News # 8720 

 

== Communiqué de presse IMPORTANT ==

HALTE A L’EURO-DICTATURE !

L’UPR demande à la France d’exiger la démission immédiate du Commissaire européen allemand Günther Oettinger. Voir [ici] () et [là] ().

Vous vous souvenez de ce que j'ai prédit ? :

"Tous les traîtres, tous les faux culs, tous les ennemis du peuple et de la démocratie véritable, tous les antidémocrates et les crypto-fascistes, sortent du bois à l'occasion de la victoire du peuple en Italie."

Ben voilà : ici un exemple supplémentaire flagrant !

Et il fait fort ce traître d'oligarque allemand ...

La dictature des européistes et de l'Union Européenne couplée à la dictature des marchés...

L'essence de l'Union Européenne,
c'est le néolibéralisme,
le pouvoir oligarchique et technocratique,

et le déni des peuples et de la démocratie.

Encore une preuve cette analyse.

En complément sur UPR :

En complément sur Union Européenne :

En complément sur dictature :

En complément sur européisme :

 

Lundi 21 Mai 2018 - News # 8552 

Alimentation et racket organisé : le business cachère au Québec - Michael Lauzon « Sur le Front » :

SYNOPSIS :

Reportage de Michael Lauzon sur l'alimentation cashère certifiée et distribué dans les supermarchés au Québec.

Qu'en pensent les consommateurs ?

S'agit-il d'un accommodement raisonnable ou déraisonnable ?

Commentez sur Le Bonnet des Patriotes ().

La réponse à la posée par le Bonnet des Patriotes est simple : c'est un accommodement déraisonnable absolument puisqu'il s'agit d'un racket organisé par un petit groupe d'escrocs juifs.

Pour vous en convaincre, voyez "Les produits certifiés cachères au Québec : un racket organisé par un lobby juif ayant réussi à contrôler les quelques acteurs de la grande distribution", une édifiante vidéo [ici] ().

En complément sur aliment :

En complément sur grande distribution :

En complément sur racket :

En complément sur cachère :

En complément sur juif :


Vendredi 18 Mai 2018 - News # 8484 

Le capitalisme doit être éliminé, détruit.

Jean Ziegler.

 

À l'occasion de la sortie de son livre "Le capitalisme expliqué à ma petite-fille", Jean Ziegler, ex-rapporteur de l’ONU sur le droit à l’alimentation, nous explique pourquoi une révolution est nécessaire :

Il a raison : y'en a marre !

Ce qui ne signifie pas l'interdiction de la libre entreprise entrepreneuriale et non capitaliste.

Présentation du livre :

Le capitalisme domine désormais la planète. Les sociétés transcontinentales défient les États et les institutions internationales, piétinent le bien commun, délocalisent leur production où bon leur semble pour maximiser leurs profits, n'hésitant pas à tirer avantage du travail des enfants esclaves dans les pays du tiers-monde. Résultat : sous l'empire de ce capitalisme mondialisé, plus d'un milliard d'êtres humains voient leur vie broyée par la misère, les inégalités s'accroissent comme jamais, la planète s'épuise, la déprime s'empare des populations, les replis identitaires s'aggravent sous l'effet de la dictature du marché. Et c'est avec ce système et l'ordre cannibale qu'il impose au monde que Jean Ziegler propose de rompre, au terme d'un dialogue subtil et engagé avec sa petite-fille. Rapporteur spécial de l'ONU pour le droit à l'alimentation (2000-2008), Jean Ziegler est actuellement vice-président du comité consultatif du Conseil des droits de l'homme de l'ONU. Il a notamment publié, dans la même collection, La faim dans le monde expliquée à mon fils.

Données techniques :

EAN13 : 9782021397222
ISBN : 978-2-02-139722-2
Éditeur : Le Seuil
Date de publication : 05/2018
Collection : EXPLIQUE A...
Nombre de pages : 128
Dimensions : 19 x 11 x 1 cm
Poids : 119 g

En complément sur Jean Ziegler :

En complément sur capitalisme :

     

Vendredi 11 Mai 2018 - News # 8345 

Donald Trump annonce vouloir conclure «un bon marché» avec l’Iran. Voir [ici] ().

Sa déclaration demandant à toutes les entreprises non américaines de se retirer d'Iran prend tout son sens...

En complément sur Donald Trump :

En complément sur Iran :

     

Mercredi 9 Mai 2018 - News # 8301 

 

Les États-Unis donnent de 3 à 6 mois à Renault, PSA et aux autres entreprises françaises pour "sortir" d'Iran. Voir [ici] ().

Une preuve de plus que :

La suite des événements : les entreprises françaises partent (à moins que Macron s'y oppose : ça va être intéressant de voir ce qu'il va ordonner), et perdent les marchés de l'Iran, et c'est des entreprises américaines qui vont les récupérer.

En complément sur Iran :

En complément sur États-Unis :

     

Mardi 8 Mai 2018 - News # 8282 

"Économie de marché, pouvoir du consommateur et boycott ?" Le rôle du marketing et de la publicité. Par Jordanix :

En complément sur Jordanix :

En complément sur marketing :

En complément sur publicité :

En complément sur boycott :

 

Mercredi 2 Mai 2018 - News # 8177 

La preuve ultime que Macron est bien le président des riches, des banques, des spéculateurs, et du capitalisme financier triomphant :

"Le leader des marchés libres"
titre à sa une l'un des emblèmes journalistiques du capitalisme :
le magazine économique américain Forbes.
Tout est dit...

Qu'est-ce que faut de plus comme preuve aux crétins qui ont voté Macron et/ou qui le soutiennent encore ?

En complément sur Macron :

En complément sur riche :

En complément sur spéculation :

En complément sur preuve :

 

Jeudi 26 Avril 2018 - News # 8050 

« Inquiétant. Les investisseurs vendent les dettes d’États sauf… les assureurs ! » L’édito de Charles Sannat. Voir [ici] ().

En clair, le marché n'a plus confiance dans les obligations de dettes souveraines (parce-qu'il sait qu'elles ne seront pas remboursées), alors c'est la BCE qui s'y colle... : ça s'appelle monétiser la dette, et c'est le début de la fin.

Plus le temps va passer, plus le bilan de la BCE va s'alourdir. Et c'est le serpent qui se mort la queue parce-que les États vont devoir éponger son bilan qui est plombé par leurs propres dettes souveraines... Mais pour renflouer le bilan de la BCE, les États sont obligé d'émettre à nouveau des obligations puisque les États n'ont pas d'argent. Vous voyez le topo ? C'est complètement démentiel ! : il n'y a aucune solution, aucune porte de sortie, c'est un cercle vicieux mortel.

En complément sur dette :

En complément sur inquiétant :

En complément sur Charles Sannat :

   

Vendredi 20 Avril 2018 - News # 7902 

 

Lutte des mondialistes contre les peuples et la démocratie : Michel Geoffroy, énarque : "Le monde est en train d'échapper à la super classe mondiale" :

SYNOPSIS :

Enarque et contributeur de la Fondation Polémia, Michel Geoffroy publie un réquisitoire contre la Super Classe Mondiale dont le représentant en France est bel et bien Emmanuel Macron. L’oligarchie veut imposer le chaos, notamment migratoire, mais l’auteur prévient :”Contre toute attente, l’oligarchie va échouer”.

Revigorant !

Source :  TVLibertés.

Quatrième de couverture :

En Occident on ne vit plus en démocratie mais en post-démocratie : les gouvernements ne gouvernent plus mais obéissent aux marchés et aux banques, les puissances d’argent dirigent les médias et les peuples perdent leur souveraineté et leurs libertés.

Pourquoi ? Parce que depuis la chute de l’URSS le pouvoir économique et financier s’affranchit du cadre national et veut gouverner à la place des États. Parce que la fin du communisme nous a libérés de la Guerre froide, et lui a succédé la prétention obstinée du messianisme anglo-saxon à imposer partout sa conception du monde, y compris par la force.

Ce double mouvement s’incarne dans une nouvelle classe qui règne partout en Occident à la place des gouvernements : la super classe mondiale.

Une classe dont l’épicentre se trouve aux États-Unis mais qui se ramifie dans tous les pays occidentaux et notamment en Europe. Une classe qui défend les intérêts des super riches et des grandes firmes mondialisées, sous couvert de son idéologie : le libéralisme libertaire et cosmopolite. Une classe qui veut aussi imposer son projet : la mise en place d’un utopique gouvernement mondial, c’est-à-dire la mise en servitude de toute l’humanité et la marchandisation du monde. Une classe qui manipule les autres pour parvenir à ses fins, sans s’exposer elle-même directement.

Avec La Superclasse mondiale contre les peuples, Michel Geoffroy dresse un portrait détaillé, argumenté et sans concession de la superclasse mondiale autour de cinq questions : que recouvre l’expression superclasse mondiale ? Que veut-elle ? Comment agit-elle ? Va-t-elle échouer dans son projet de domination ? Quelle alternative lui opposer ?

Un ouvrage de référence pour comprendre les enjeux de notre temps.

Michel Geoffroy est énarque, essayiste, contributeur régulier à la Fondation Polémia ; il a publié en collaboration avec Jean-Yves Le Gallou différentes éditions du Dictionnaire de Novlangue, dont la dernière aux éditions Via Romana en 2015.

Non encore évalué.

En complément sur mondialisme :

En complément sur peuple :

En complément sur démocratie :

En complément sur lutte :

 

Dimanche 15 Avril 2018 - News # 7753 

François Ruffin et une syndicaliste : Un témoignage accablant contre la grande distribution (Carrefour) et le capitalisme :

La vidéo complète de François Ruffin invité de l'émission "On n'est pas couché 14" du Avril 2018 :

Le capitalisme crée une société de merde où les gens sont transformés quasiment en sous-hommes pires que des esclaves, puisqu'ils doivent en plus de travailler pour un salaire de misère payer leur nourriture, leur logis, etc.

Innommable !

À mort le capitalisme !

À mort l'actionnariat !

À mort les spéculateurs !

À mort la bourse !

À mort la finance de marchés !

Il nous faut une nouvelle société, basée sur une économie mixte où personne ne peut vivre de ses rentes payées par d'autres personnes qui eux travaillent.

« Dans l'ère du Verseau, le capital sera décapité », « les États-Unis seront châtiés »
V.M. Samaël Aun Weor, Avatar du Verseau.

En complément sur témoignage :

En complément sur François Ruffin :

En complément sur grande distribution :

En complément sur Carrefour :

En complément sur capitalisme :


Mercredi 11 Avril 2018 - News # 7639 

Dorlotée par la finance, la dette verte fête ses dix ans et continue à grandir. Voir [ici] ().

"Nous sommes loin désormais du phénomène de mode, il y a une dynamique mondiale vertueuse qui pousse tout le monde vers le vert et la demande des investisseurs est phénoménale", estime auprès de l'AFP Frédéric Gabizon, responsable pour le marché obligataire chez HSBC. Mais quel foutage de gueule ! C'est la cupidité le moteur de cet engouement.

Et puis 90.000 milliards de dollars sur les quinze prochaines années uniquement pour les nouvelles infrastructures vertes, c'est un montant colossal qui ouvre les appétits...

En complément sur dette :

En complément sur spéculation :

En complément sur investissement :

   

Vendredi 6 Avril 2018 - News # 7498 

Crise économique et financière : la plus grande destruction de richesse de l'histoire a commencé et durera plusieurs années. Voir [ici] ().

Les criminels des banques centrales, en émettant des trilliards de fausse monnaie, sont en train de détruire l'économie.

Contrairement à ce que ces voyous en cols blanc affirment, les quantitative easings ne servent pas l'économie mais seulement leurs petits copains : banques, hedge funds, spéculateurs, et ploutocrates.

En clair : ils fabriquent de la fausse monnaie pour continuer à spéculer, car s'ils ne le faisaient pas les marchés s'effondreraient. Non seulement tous les parasites spéculateurs (moraux ou physiques) ne pourraient plus gagner des fortunes sans ne rien faire, mais en plus, tout le monde verrait alors que le roi est nu et que la situation financière est catastrophique.

La FED et la BCE sont des organisations criminelles qui jouent le petit nombre des spéculateurs contre la vie même du reste de l'Humanité. Démentiel !

En complément sur spéculation :

En complément sur BCE :

En complément sur FED :

En complément sur crise économique :

En complément sur crise financière :


Jeudi 5 Avril 2018 - News # 7474 

 

À propos des vaccins indûment obligatoires :

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Recours en annulation du décret du 25 janvier 2018

Télécharger en PDF    

La Ligue Nationale Pour la Liberté des Vaccinations demande au Conseil d’État
d’annuler du décret du 25 janvier 2018 relatif à la vaccination obligatoire

Le 26 mars 2018, la Ligue Nationale Pour la Liberté des Vaccinations (LNPLV) a saisi le Conseil d’État d’un recours en annulation contre le décret n° 2018-42 du 25 janvier 2018 relatif à la vaccination obligatoire.

Ce décret a été pris pour l’application de l’article 49 de la loi du 30 décembre 2017 qui a porté de 3 à 11 le nombre de vaccins obligatoires pour les enfants nés après le 1er  janvier 2018. Le décret du 25 janvier 2018 fixe ainsi les modalités de mise en œuvre des 11 vaccinations qui doivent être pratiquées sur les nourrissons avant l’âge de 18 mois, sous peine de refus d’admission ou de maintien dans tous les lieux accueillant des collectivités d’enfants (crèches, écoles, centres de loisirs, etc).

Outre les vices affectant la procédure d’adoption des textes opérant cette extension de l’obligation vaccinale, la LNPLV reproche à ce texte de porter une atteinte disproportionnée à certains droits fondamentaux :  

  • Droit au respect de la vie privée et familiale, reconnu par l’article 8§1 de la Convention européenne de sauvegarde des droits de l’Homme ;
  • Liberté de conscience, protégée par l’alinéa 1 de l’article 9 de la Convention européenne de sauvegarde des droits de l’Homme ;
  • Droit des parents à consentir aux interventions médicales pratiquées sur leurs enfants, inscrit dans la Convention d’Oviedo du 4 avril 1997 ;
  • Droit d’égal accès à l’instruction, pour les enfants nés après le 1er janvier 2018 ;
  • Principe fondamental de la personnalité des peines.

Ces griefs portent ainsi essentiellement sur les conditions de mise en œuvre de la politique vaccinale décidée par Madame la Ministre de la Santé. À cet égard, la LNPLV rappelle que la majorité des États membres de l’Union européenne n’a pas fait le choix de l’obligation vaccinale et que la France est le pays le plus autoritaire des 28 sur ce plan-là. Il s’agit donc d’un choix plus culturel que scientifique.

De plus, la LNPLV rappelle que cette extension de l’obligation vaccinale intervient alors que les trois vaccins antérieurement obligatoires ne sont plus disponibles sur le marché depuis 2008 et que le Conseil d’État, dans une décision du 8 février 2017 (n° 397151), a fait injonction à la Ministre de la Santé de faire en sorte que les seuls vaccins obligatoires soient rendus accessibles ou que les vaccins effectivement disponibles commercialement deviennent obligatoires.

L’extension de l’obligation vaccinale répond avant tout à cette dernière injonction.

La LNPLV, constituée en 1954, n’est pas opposée à la vaccination. Elle s’est donnée pour mission de combattre le caractère obligatoire de celle-ci de manière à rétablir la liberté des personnes de s’en remettre, pour elles-mêmes et pour leurs enfants mineurs, à l’avis circonstancié d’un médecin librement choisi.

Contact Presse :
Jean-Pierre EUDIER, Président de la LNPLV

En complément sur vaccin :

       

Jeudi 5 Avril 2018 - News # 7472 

 

Toute puissance inique des multinationales : le Michigan autorise Nestlé à monopoliser l'eau pour seulement 200 dollars par an. Voir [ici] ().

Une preuve de plus que nos traîtres de politiciens sont vendus au marché, aux multinationale,s et au capitalisme.

Scandaleux.

Ça ne m'étonne pas de cette firme dont le président prétend que l'eau n'est pas un bien commun, et qu'elle doit être privatisée : voir cette [vidéo] ().

En complément sur multinationale :

En complément sur Nestlé :

En complément sur l'eau :

En complément sur scandale :

 

Mercredi 4 Avril 2018 - News # 7468 

 

La disparition du Cash est bien programmée : D’ici une dizaine d’années, la grande banque québécoise Desjardins ne mettra plus de guichets automatiques à la disposition des consommateurs. Voir [ici] ().

Attention à la rhétorique spécieuse invoquée :  « On veut vraiment faire un virage sur le mobile, le téléphone intelligent. Pas la tablette, pas l’ordinateur », indique Guy Cormier, qui assure vouloir ainsi « être plus près des gens ».

Être plus près des gens... : et puis quoi encore ? Les banques devenues philanthropes et désireuses d'être plus près des gens ? Que neni ! La suppression du cash est un aubaine pour ces saloperies de vampires : elles vont prendre une commission sur toutes les transactions désormais, ce que le cash ne leur permet pas de faire pour le moment, voilà la Vérité !

Que fait la puissance publique ? RIEN ! Nos traîtres de politiciens ne font rien ! Aucune loi pour empêcher le marché de nous tondre encore plus !

Ahurissant !

Inique 

Scandaleux !

En complément sur disparition cash :

En complément sur banque :

En complément sur ahurissant :

En complément sur inique :

En complément sur scandaleux :


Dimanche 25 Mars 2018 - News # 7242 

Attentat du supermarché de Trèbes : Stéphane Poussier, ex-candidat de la France insoumise, interpellé pour «apologie du terrorisme». Voir [ici] ().

Un effet de la justice immanente...

Ça lui apprendre à ce con.

Merci à OS pour le lien. 

En complément sur Attentat de Trèbes :

       

Samedi 24 Mars 2018 - News # 7241 

Attentat du supermarché de Trèbes : portrait du héros le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame :

Paix à son âme.

Quand on pense qu'il devait se marier le 16 juin prochain...

Complètement : Hommage à Arnaud Beltrame : les réactions des politiques français :

En complément sur Attentat de Trèbes :

       

Samedi 24 Mars 2018 - News # 7232 

Attentat du supermarché de Trèbes : suite à la mort héroïque du gendarme Arnaud Beltrame, les Insoumis condamnent les tweets «abjects» de leur ex-candidat Stéphane Poussier. Il a été « Exclu immédiatement » du Parti de Gauche. Voir [ici] ().

Il y aura toujours des cons. Les cons sont éternels... ^^

En complément sur attentat Trèbes :

       

Samedi 24 Mars 2018 - News # 7227 

 

Attentat du supermarché de Trèbes (soit-disant par Daesh) : le terroriste Radouane Lakdim était parfaitement connu des autorités françaises :

Dans ces conditions, pourquoi ce type n'était-il pas étroitement surveillé ?!

Le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, s'est défendu bien pauvrement : "Il était connu pour des faits de petite délinquance, mais nous l'avions suivi et nous pensions qu'il n'y avait pas de radicalisation. Il est passé à l'acte brusquement."

Attention un fake circule sur le Net : Radouane Lakdim n'a pas été naturalisé français en 2014 mais en 2004 à l'âge de 12 ans ! (Voir [ici] () et [là] ())

En complément sur terrorisme :

En complément sur Daesh :

En complément sur attentat Trèbes :

   

Samedi 17 Mars 2018 - News # 7110 

Bon j'ai récupéré ma machine, mais j'ai perdu mon raid de type 1... 

Ça fait peur... Même avec des disques durs professionnels montés en miroir, on est pas assuré de garder ses données et ses applications car le raid peut devenir défaillant et être non récupérable... (on ne peut plus reconstruire le raid même en changeant l'un des disques par un disque neuf)

Voilà un "beau résultat" de l'informatique de marchés et de la libre-concurrence : même les systèmes prévus pour être les plus sûrs pour conserver des données en informatique sont devenus caduques.

Et nous nous engageons vers une société du tout numérique, où tout est dématérialisé... Des catastrophes immenses nous attendent...

Quand j'ai découvert l'informatique, c'était encore une science pure, mathématique, exacte, sûre. Même la mémoire était contrôlée en temps réel par un bit supplémentaire de parité. Quelques décennies plus tard, l'informatique est devenue un cloaque hyper-complexe, constitué d'innombrables couches, de services, le tout d'une effrayante fragilité, et piraté de toute part par la publicité, les trackers, les cupides, et bien sûr les services secrets. Et le monde est en train de tout bâtir sur ce sable pervers et vicié... C'est de la folie...

Pour le moment, je continue tant que mon disque dur unique tient. Je jour où il tombe en rade, game over.

Cette histoire m'a démoralisé, même si j'ai retrouvé une demi-machine. C'est le troisième disque dur que je perd en 10 ans. Plus les milliers de vidéos hébergées sur Dailymotion, YouTube, Et UBest1. Ça commence à faire beaucoup...

Et ouais, le site a 10 ans. Je l'ai commencé le 4 Janvier 2008. C'est un immense travail. Et j'ai oublié d'en fêter l'anniversaire en Janvier dernier...

J'espère que vous en avez bien profité, car il ne durera pas éternellement. À la fois pour les raisons techniques que je viens d'évoquer, et aussi parce-que je vieillis, que je suis fatigué, et que cela me coûte de plus en plus de mettre à jour le site.

Pour le moment je continue, modestement.

Je ne met pratiquement plus de vidéos en ligne sur la page des Vidéos Remarquables : ça me coûte trop. Aussi, je ne fait l'effort que pour des vidéos ou des musiques qui en valent le coup (de mon modeste point de vue).

Alors je vous met des infos et des vidéos ici, sur la page des News, grâce à un outil WYSIWYG () très pratique que j'ai développé à partir de CKEditor (), et qui me permet de saisir du texte, d'appliquer des styles, des effets divers, d'insérer des images, et des vidéos, facilement, comme avec un traitement de texte :

Voilà, c'était BlueMan, en direct du Site de BlueMan, pour un petit compte rendu sur mon moral au plus bas, et l'état technique déplorable de mon informatique, et du monde.

[MAJ du 19 Mars 2018] : L'un de mes chers visiteurs, HEMERIC, m'a laissé le message suivant sur le Tchat () du site :

Bonjour,

J’ai été très touché par votre témoignage « news#7110 ».

Je suis votre site depuis 2012 qui reste pour ma part la première source d’information fiable qui touche un spectre aussi large dans tous les domaines.

Nous vivons une époque de transition qui fait remonter une forme de noirceur nécessaire à sa libération.

Les nouvelles sont alarmantes et pourtant elles ne sont pas l’unique reflet de ce qui se construit lentement et sûrement et qui devient beaucoup plus équilibré.

La noirceur exerce une forte attractivité qui nous fait souvent oublier toutes les démarches positives et bonnes nouvelles aussi.

L’époque est complexe et difficile c’est vrai. Elle nous demande de prendre soin de nous encore plus et de croire au changement ! .

Vous êtes dans mon regard un éclaireur de conscience et je salue votre travail de fond et votre engagement pendant toutes ces années pour nous venir nous toucher nous réveiller et nous distraire :

Je vous souhaite une belle fête d’anniversaire !! 

Je vous remercie du fond du cœur pour tout votre travail de collecte et espère pouvoir vous lire encore et encore ! .

Belle journée à vous 

Hervé.

 

Merci Hervé.

Je relaie votre gentil message sur la News.

Le monde court à sa perte, et cela est certain à 100%.

Certes, il y a des initiatives heureuses mais tout se complexifie en raison de la méduse psychologique qui grandit dans l'homme, et qui développe de nouveaux aspects pervers en chacun de nous, alors même que cette chose monstrueuse et individuelle (Chacun a la sienne) vit dans la psyché de chaque être humain sans être connue de l'Humanité. C'est terrible, c'est épouvantable, et c'est plié. Même l'Assemblée des Dieux a déjà réglé notre cas, c'est dire si c'est plié.

Il ne reste que quelques Dieux Saints et quelques Maîtres de compassion qui luttent intensément sous l'égide du Christ, du Fils cosmique, pour nous venir en aide et sauver ce qui peut l'être encore.

Mais pour la majorité d'entre nous, c'est fini de chez fini : game over.
Avec l'abîme au bout : une terrible et douloureuse involution jusqu'aux affres de la seconde mort.

Encore merci de votre message et de votre gentillesse ! Merci vraiment !

Très cordialement,

BlueMan.


Mercredi 14 Mars 2018 - News # 7062 

"L'eau : scandale dans nos tuyaux" - Cash investigation (intégrale) :

SYNOPSIS :

Utilisée et bue tous les jours, l'eau du robinet représente un marché qui pèse quelque neuf milliards d'euros par an. Ce business opaque est dominé par deux groupes français : Veolia et Suez. L'équipe d'Elise Lucet se rend d'abord à Nîmes, en Occitanie, où la commune détient le record des fuites d'eau. Près du tiers de ce corps liquide se perd avant d'arriver chez les habitants. Depuis une cinquantaine d'années, la même entreprise a la mainmise sur les canalisations : la SAUR. La journaliste Marie Maurice a également mené l'enquête sur le dossier explosif des eaux usées en Ile-de-France.

Présenté par Elise Lucet.

Source : France 2.

Une enquête intéressante mais parfois Élise Lucet abuse et veut faire le buzz à tous prix : l ville de Nîmes ne peut en effet pas être comparée à n'importe quelle autre ville comme l'explique très bien le monsieur, il ne faut pas pousser.

En complément sur l'eau :

En complément sur scandale :

En complément sur Cash investigation :

   

Vendredi 9 Mars 2018 - News # 7037 

Je n'ai toujours pas résolu mes problèmes informatiques, aussi, et pour un certain temps, les News vont être très limitées voire inexistantes.

Les systèmes informatiques contemporains sont de moins en moins fiables et perennes (et pourtant j'ai un système raid vraiment sûr et de qualité professionnelle...).

Or notre société est en train de dématérialiser de plus en plus de choses, et de se bâtir tout azimut sur le sable ultra-fragile des nouvelles technologies de la cybertronique.

Il est donc évident et tout à fait clair que nous courrons collectivement à la catastrophe, et que cette dernière va être monumentale, même d'échelle biblique et apocalyptique.

Tous nos systèmes deviennent de plus en plus complexes, interconnectés, et construits cheap à cause de la loi du marché de la maximisation du profit. C'est cette double tenaille qui va nous être fatale, et ceci d'autant plus que nous sommes tous et chacun de plus en plus dépendants de cette technologie fragile et perverse.


Mercredi 7 Mars 2018 - News # 7022 

Étonnant : Consommation : quand la déchetterie devient un supermarché :

SYNOPSIS :

Un nouveau type de structure vient de voir le jour en Gironde : une déchetterie où les habitants peuvent venir déposer ce dont ils ne veulent plus et en même temps, se servir gratuitement. Explications.

Dans cette déchetterie nouvelle génération, Nelly Fontaine, demandeuse d'emploi, remplit son caddie de trouvailles. Ici, on peut récupérer des objets de toute sorte pour leur donner un nouveau souffle. Elle est à la recherche de belles surprises et cherche à dénicher et restaurer ce qu'elle ne peut offrir à sa famille, faute de moyen. "Le vélo, au prix que ça coûte, pourquoi ne pas lui donner une seconde vie ?", s'interroge-t-elle.

Un supermarché inversé
Dans sa remorque, Philippe a beaucoup d'objets à jeter. Une maison familiale, récemment mise en vente, doit être complètement vidée. Le site, de 5000 mètres carrés, est en quelque sorte un supermarché inversé. On n'y achète rien : chacun vient déposer ses vieilles reliques au lieu de les jeter. Ensuite, tout peut être récupéré gratuitement. Bricolage, livres, cuisine... il existe même des rayons.

Une initiative heureuse et intelligente, bravo !

En complément sur déchet :

En complément sur consommation :

En complément sur étonnant :

En complément sur surprenant :

 

Lundi 5 Mars 2018 - News # 7009 

«Apocalypse»: les Britanniques confrontés à des rayons de supermarché vides. Voir [ici] ().

Et tout ça pour une petite tempête de neige...

Mais lorsque la guerre aura débuté, ça va être la catastrophe dans toutes les grandes métropoles...

Manifestement, les gens ne se rendent as compte, et n'ont aucune idée de ce qui vient. Ça va être épique et terrible...

En complément sur apocalypse :

       

Mardi 27 Février 2018 - News # 6976 

 Krach en approche : la 3e prédiction du Président Powell :

Cela fait plusieurs années que je dénonce la FED et sa politique démentielle. Elle n'a qu'un seul but, et cette vidéo et ses révélations le démontrent : permettre à une ultra-minorité de ploutocrates de continuer à spéculer sur les marchés et à s'enrichir encore plus.

Seuls les idiots pensent que le but des QE (Quantitative Easing) est de soutenir l'économie. La planche à billet n'a jamais pu faire redémarrer la croissance, on le sait, les japonais en étant le meilleur exemple.

Ce monde est dominé par des grands banquiers, point final.

Et ils se foutent pas mal de l'humanité. Ils sont prêts à sacrifier des milliards de gens, pour s'assurer des fortunes inimaginables.

Ils sont prêt à créer des bulles gigantesques, et de ruiner des millions de gens, si cela peut leur profiter. Et cela leur profite, ne vous faites aucune illusion...

Il faut intégrer le cynisme de ces gens pour comprendre le véritablement le monde, et ce à quoi nous sommes confrontés.

Le pire est devant nous.

En complément sur krach :

En complément sur spéculation :

En complément sur FED :

   

Dimanche 25 Février 2018 - News # 6952 

"L'économie de marché : un État policier" - Par Vox Plebeia :

En complément sur économie :

En complément sur police :

     

Mardi 13 Février 2018 - News # 6750 

"La police au service du marché ?" Interview de Mathieu Rigouste, sociologue et essayiste, par Thinkerview :

Mathieu Rigouste est un type plutôt jeune, qui est vif, remarquablement intelligent, et très bien renseigné, ce qui est plutôt rare.

Il dit plein de choses très intéressantes.

Cela dit, il a une vision orientée, réductrice. Il ne voit, avec brio, que l'aspect capitalistique et brutal de la police, sans voir que de nombreuses personnes s'engagent dans la police ou la gendarmerie par idéal, et défendent concrètement la population contre nombre de voyous. Il est beaucoup trop centré sur la lutte de classes.

À voir !

En complément sur police :

En complément sur marché :

En complément sur capitalisme :

   

Lundi 5 Février 2018 - News # 6604 

Politique & éco n° 157 : Pierre Jovanovic : La France, une république bancaire :

SOMMAIRE :

1. Les dessous de l’économie avec Natasha Königsberg

2. La France une république bancaire.
Olivier Pichon reçoit Pierre Jovanovic journaliste économique.

A. Des nouvelles de nos amis banquiers.
- Retraités : le coup de massue de Macron.
- Quand Bernard Arnault parle de l’irrationalité des marchés et de la folie mondiale.
- Hommage de Pierre Jovanovic à Jean-Christophe Mounicq.
- Les intérêts négatifs sur les bons du trésor à 10 ans.
- Le cancer des taux négatifs s’étend sauf pour les USA où ils restent positifs.
- Quand les banques payent pour éviter les procès, c’est en France : JP Morgan, BNP.
- Manipulation des taux de changes et association de malfaiteurs.
- Fake news les vraies : manipulation des comptes et faux bilans.
- Bruno Lemaire et la suppression des la garantie d’état sur les assurances vies.
- La conspiration des Enarques.
- Les comptes de la CGT révélés par le Cri du Contribuable, les banques, gros annonceurs du journal l’humanité.
- Les Saoudiens ont-ils financé la BCE en décembre 2017 pour lui permettre de boucler son bilan ?
- Qui paye commande. Le Katar exempté d’impôts en France.
- Faux bilans, fausses nouvelles, fausse monnaie... fausse blonde !

B. Inquiétudes sur l’économie mondiale, les Français à la peine.
- Da Gong agence de notation chinoise (source Reuters) dégrade la note américaine.
- Baisse du dollar conséquence de la dette US.
- Remontée consécutive de l’Euro, d’où baisse des prix  à l’importation, pas d’inflation possible bien que recherchée par la politique de la planche à Billet.
- Le pétrole de même, les français ne bénéficieront pas de la baisse.
- Quant la presse régionale se révolte contre  «  la voix de son maître ».le cas de La voix du Nord.
- Europe 1 en déclin mais que fait P. Cohen ? RTL résiste grâce à Gerra et Zemmour.
- Rencontres avec les lecteurs et les téléspectateurs, l’exemple des signatures à Soisson.
- Difficultés sociales en chaîne, les retraites payées en retard, les pensions de réversion de même.
- Prisons les véritables raisons de la crise ne sont pas évoquées, les droits de l’homme et l’islamisme. La ministre à la retraite !
- Embellie sur l’emploi VS liste des licenciements établie par P. Jovanovic.
- Discussion sur le cas Nutella, signe de pauvreté et /ou d’ensauvagement de la société ?
- Mesquineries d’état sur les cartes d’identité.
- Même les funérariums sont en faillite !

Une note funèbre pour conclure mais pour Pierre Jovanovic il y a une vie après la mort.

Source : TV Libertés.

En cours d'évaluation...

C'est pire que tout ce qu'on peut imaginer !

À voir absolument !

En complément sur Pierre Jovanovic :

En complément sur TV Libertés :

     

Samedi 3 Février 2018 - News # 6566 

Musique : pouvez-vous faire la différence entre un piano bon marché et un piano cher ? :

En complément sur musique :

       

Vendredi 2 Février 2018 - News # 6539 

Consommation : après Nutella, une promotion sur des couches Pampers provoque une quasi-émeute à Intermarché. Voir [ici] ().

Je pense que c'est voulu : Intermarché se fait une publicité incroyable et surtout gratuite...

En complément sur consommation :

       

Vendredi 26 Janvier 2018 - News # 6432 

Un exemple ahurissant et typique de désinformation et de propagande néolibérale mensongère par l'un des tenants de l'establishment éducatif : "Pourquoi réformer le Smic ?" par Gilbert Cette, Professeur d'économie associé à l'Université d'Aix-Marseille :

Cette vidéo est une rare occasion de bien voir comment le système d'essence néolibéral est entretenu, et maintient l'opinion publique sous hypnose collective, lui faisant croire qu'il n'y a pas d'autres alternative que le capitalisme, le libre-marché, la dérégulation, bla, bla, bla :

combiné à

Car enfin, puisque le sujet est le SMIC, le monter ne serais-ce que de 250 euros bruts, ce n'est rien du tout ! Il faut arrêter de prendre les gens pour des cons ! Si une entreprise n'est pas capable de donner 250 euros bruts (plus les cotisations patronales) pour un salarié au SMIC, alors c'est qu'elle est au bord de la faillite. Regardez les bénéfices des entreprises : ils sont immenses, c'est ahurissant ! Tout récemment encore, on apprenait qu'en 2017 82% de la richesse du monde a été accaparée par les riches ! Alors que ce professeur, menteur patenté, affirme que cela va nuire aux entreprises et faire monter le chômage est du foutage de gueule ! À fortiori parce-que des salaires plus hauts signifient plus d'achats, et donc plus de ventes pour les entreprises (et accessoirement plus de cotisations sociales pour les régimes, et plus de taxes et d'impôts pour l'État).

Il faut absolument sortir les gens de la pauvreté, et relancer l'économie par la consommation. Tout a augmenté sauf les salaires. Total : les gens ont de moins en moins d'argent, ils sont de plus en plus pauvres, la classe moyenne fond comme neige au soleil, et même les produits alimentaires de grande consommation sont vendus dans des sous-formats, mais au même prix : voilà un signe objectif de cette paupérisation !

Il est amusant de remarquer que ce professeur au mental ténébreux porte bien son nom : Cette ! (Chez les égyptiens, le Dieu Seth est le frère et l'antithèse du Dieu Horus, le Christ).

L'un des drames de ce monde, c'est qu'il est dirigé par des intellectuels (des gens à la conscience endormie, embouteillée dans les théories, complètement aveugles du coeur, et qui passent leur temps à raisonner toute la journée, et toute leur vie). Ces gens parviennent, grâce au mental, à justifier les pires choses. Ils trouvent toujours un moyen, une rhétorique, pour justifier l'injustifiable ou les dessins partisans et/ou lucratifs qu'ils poursuivent. Et ce satané professeur, en bon chien de garde du système capitaliste, ne déroge pas à la règle : il sort tout un tas de raison débiles, mais bien sournoises et savantes pour tromper son monde, dans le but de justifier qu'on augmente surtout pas le SMIC, et même qu'on le baisse, usant même d'une novlangue typique et navrante qui achève de le trahir : "Un SMIC un peu moins dynamique"... Quel foutage de gueule !

Un monument de désinformation.

À voir absolument !

En complément sur exemple :

En complément sur ahurissant :

En complément sur libéralisme :

En complément sur capitalisme :

En complément sur propagande :


Jeudi 25 Janvier 2018 - News # 6396 

Fabio, le premier robot-employé d’un supermarché britannique s’est fait virer ! Voir [ici] ().

Tant mieux !

Y'en a marre de cette société où les humains sont remplacés par des machines de merde.

Marre de ces services téléphoniques où il faut taper parfois une quantité hallucinante de chiffres dans des menus interminables avant de pouvoir enfin parler à quelqu'un.

Vive l'humain ! À bas les robots !

En complément sur robot :

       

Jeudi 25 Janvier 2018 - News # 6390 

Consommation et con sommateurs : une promotion sur le Nutella vire à l’émeute dans plusieurs magasins Intermarché. Voir [ici] ().

Ahurissant... Les gens deviennent fous pour n'importe quoi, à n'importe quelle occasion...

Il faut se rendre bien compte que si les gens se comportent de manière aussi aberrante en période de paix et d'abondance, ils vont se transformer en fous furieux et en assassins lorsque le chaos et le manque de tout seront arrivés.

En complément sur consommation :

       

Lundi 22 Janvier 2018 - News # 6333 

Médias : effondrement de l'audience de la radio privée commerciale Europe 1 :

Amusant, partout où passe Patrick Cohen les audiences s'effondrent.... Europe 1, à fond pour le pouvoir en place, a perdu 800.000 auditeurs quotidiens et n’en compte plus en moyenne que 3,5 millions, et passe derrière France Bleu (3,8 millions d’auditeurs).

Ben au moins c'est logique, le logo d'Europe 1 est bleu, et passe derrière France Bleu.

Mais l'arrivée de Mr Cohen n'a pas sauvé la situation, et bientôt la radio d'Arnaud Lagardère va trouver du pétrole...

Ce qui me surprend plus c'est le score officiel de France Culture, un record parait-il, 2,5% de parts de marché avec 1,3 million d’auditeurs !!!! Pourtant quand on regarde le score des émissions rediffusées sur YouTube, c'est à peine si cela dépasse les 200 ou 400 vues !!!!

Bref, comme d'habitude ce classement ressemble beaucoup au hit-parade des personnalités soi-disant préférées des Français du Journal du Dimanche.

Source : La revue de presse de Pierre Jovanovic, [ici] ().

En voila une bonne nouvelle !

Encore quelques années, et cette radio de merde fermera ses portes !

Il faut dire que Patrick Cohen et Jean-Michel Aphatie ont largement contribué à cette descente aux enfers bien méritée...

En complément sur Pierre Jovanovic :

En complément sur média :

En complément sur effondrement :

En complément sur Patrick Cohen :

 

Samedi 20 Janvier 2018 - News # 6287 

Hallucinant : conséquence de l'avortement, le marché des embryons est devenu un business florissant. Voir [ici] ().

Ignoble !

Mais que font nos traîtres de politiciens ? RIEN !

En complément sur hallucinant :

En complément sur ignoble :

En complément sur avortement :

   

Mercredi 17 Janvier 2018 - News # 6213 

La Chine abaisse la notation du marché du crédit amércain de A- à BBB+ et prévient que l'insolvabilité étatsunienne pourrait "déclencher une nouvelle crise" (Zero Hedge). Voir [ici] ().


Mercredi 17 Janvier 2018 - News # 6210 

Agriculteurs, industrie agroalimentaire, et grande distribution : "Produits laitiers : où va l’argent du beurre ?" - Cash investigation :

SYNOPSIS :

Fort de 4 000 références, le marché des produits laitiers est évalué à 27 milliards d'euros par an en France. Mais alors que les profits des géants du lait n’ont jamais été aussi élevés, le nombre d’éleveurs français en situation de crise n’a jamais été aussi important. En 2016, 10 000 producteurs de lait auraient ainsi mis la clé sous la porte quand d'autres croulent sous les dettes. L'équipe de Cash Investigation a enquêté sur le n° 1 mondial du secteur, Lactalis ainsi que sur la grande coopérative française Sodiaal – maison mère de Yoplait et de Candia.

 

Corruption du monde des affaires et déliquescence des "élites" économiques et politiques : vous pensiez avoir tout vu ? Et bien détrompez vous...

Avec cette enquête admirable, on atteint des sommets.

La cupidité sans fin, le mensonge, la corruption, le déni de la Loi, et l'incompétence, ont pris le pouvoir en France.

Comment la société Lactalis se permet-elle de ne pas déposer ses comptes alors que c'est une obligation légale ?! Que fout le ministre de l'agriculture Stéphane Travert ? Rien ! Personnellement, j'enverrai immédiatement la police arrêter Emmanuel Besnier et déposerai une saisie sur le compte bancaire de Lactalis afin de saisir les sommes des amendes prévues par la loi, c'est-à-dire 2% du chiffre d'affaire par jour de retard de non dépôt des comptes. Travert = c'est un pervers qui fait tout de travers, et qui ne bouge pas son cul. Il ne défend pas la loi, le droit, et la république. C'est une guimauve incompétente qui a démissionné, et donc qui fait le jeu du grand capital et des escrocs au détriment des agriculteurs. Il sape l'autorité de l'État, et encourage dès lors les comportements délictueux de criminels en col blanc, et même de fonctionnaires et de serviteurs de l'État comme l'infâme juge du tribunal de commerce de Laval, Michel Peslier, qui est juge, et partie... Incroyable ! Et le ministre Travert ne réagit même pas !  

Sodiaal, une coopérative au bénéfice des producteurs de lait vraiment ? Qui achète aux producteurs 1000 litres de lait pour en moyenne 273 Euros alors que cela coûte 340 Euros aux producteurs ! Mais quel foutage de gueule ! Mais quel mépris !

Et tout cet argent que Sodiaal accumule dans la holdding Sodiaal International : 526 millions d'Euros !!! Alors que les producteurs de lait sont en train de crever partout en France !?

RIEN ne justifie un pareil montage de holdings et de sociétés pour Sodiaal, avec même une filiale installée dans le paradis fiscal du Luxembourg ! On rêve ! Mais non c'est réel ! Ahurissant !

Il y a manifestement des administrateurs de Sodiaal qui ont trahi la coopérative et les producteurs de lait, et qui sciemment ont manoeuvré pour extirper la majorité des profits en montant un système complexe de holdings injustifié et injustifiable. C'est de l'escroquerie pure et simple.

Ainsi, il y a manifestement chez Sodiaal un permanent détournement et abus de biens publics par des dirigeants pervers et traîtres.

De même, comment les américains ont-ils pu rentrer au capital de Yoplait alors que c'est une entité émanant de la coopérative Sodiaal ? Et ils ont 51% des parts en plus ! Qui est le traître leur ayant vendu 49% des parts ??? Hallucinant !

Soyons clairs : les producteurs se sont faits roulés dans la farine. Il est impératif qu'ils reprennent la direction et le contrôle de leur coopérative, et qu'ils dissolvent toutes ces sociétés inutiles de merde dont la vocation même est de détourner l'argent du lait à leur détriment.

Quand au président de Sodiaal, Damien Lacombe, c'est un enculé qui passe son temps à noyer le poisson. Ce salaud se fout de la gueule du monde. Ne vous fiez pas à son attitude : c'est un comédien et objectivement un traître aux producteurs. Il n'est pas incompétent : il sait ce qu'il fait, mais il prend des airs de neuneus et use de son accent du terroir pour mieux tromper son monde. C'est un malin pervers et sournois qui poignarde ses membres dans le dos. Terrible ce type...

Enfin, même si l'enquête part à la fin sur un peu autre chose (la pollution induite par l'élevage intensif en Nouvelle-Zélande), l'affaire du changement par le gouvernement du barème des seuils de pollution est indubitablement du foutage de gueule, une opération d'intoxication du public par le lobby laitier. Ça revient à casser le thermomètre pour qu'on ne voit pas que le malade a la fièvre, c'est scandaleux.

Notre époque est vraiment abominable. Tout devient mensonge et tromperie, c'est absolument épouvantable.

Une enquête terrible, un must incontournable !

Vous allez êtres révoltés légitimement !

À voir absolument !

À ne rater sous aucun prétexte !

 

[MAJ du 19 Janvier 2018] :

Il existe une campagne citoyenne de boycott adressée à Lactalis. Voir [ici] () (Pour plus d'informations, voir [ici] () et [là] ()).

N'achetons plus les produits de ces enculés !

En complément sur agriculture :

En complément sur agroalimentaire :

En complément sur grande distribution :

En complément sur lait :

 

Lundi 15 Janvier 2018 - News # 6175 

Regards Connectés : Ep 41 - Assistants vocaux : interface ultime et menace pour notre vie privée ? :

SYNOPSIS :

Après la hype chatbots, la nouvelle mode est aux assistants vocaux. Popularisés par les Amazon Echo et autres Google Home, ces assistants d’un nouveau genre ont pour promesse de vous accompagner au quotidien, chez vous, dans de nombreuses tâches et pour de nombreux services du quotidien. Vous aider à gérer votre planning, vous donner la météo, contrôler votre playlist, demain lancer la machine à café et fermer vos volets en partant travailler. Pour pouvoir fonctionner ces petites enceintes connectées sont en fait de magnifiques mouchards qui vous écoutent en permanence et peuvent, potentiellement, envoyer vos conversations en cloud sur les serveurs de Google ou Amazon sans réelle transparence. Pour y remédier Rand Hindi et Snips ont la solution. Le système de reconnaissance vocale et le moteur d’actions sont intégrés directement dans l’objet qui a besoin de reconnaître votre voix et pourquoi pas de vous répondre. Une conviction éthique qui a des répercussions sur le business à venir d’un marché qui s’annonce ultra concurrentiel. Rand nous explique ici très clairement sa vision des enjeux pour les mois et les années à venir.

Source :  Regards Connectés.

Il y a effectivement un problème...

Cette technologie devient de plus en plus traîtresse et dangereuse.

Il a raison sur la saturation induite par toute cette technologie et sur la possibilité que va offrir l'intelligence artificielle dans le futur. Reste que tout cela va rendre complexe, et donc très fragile, tous ces objets, et retire progressivement à l'être humain ses capacités naturelles de débrouillardise. Aujourd'hui, nombre de gens ne savent plus se déplacer ou lire une carte : il leur faut impérativement un GPS...

Conclusion : n'achetez rien dont vous n'ayez vraiment besoin.

En complément sur menace :

En complément sur vie privée :

     

Vendredi 12 Janvier 2018 - News # 6124 

Crypto-monnaies : Bitcoin, Ripple, Ethereum : la Corée du Sud veut les bannir, le marché des crypto-monnaies perd 100 milliards $ de valeur ! Voir [ici] ().

En complément sur crypto-monnaie :

En complément sur BitCoin :

     

Samedi 30 Décembre 2017 - News # 5919 

Jacques Attali, le porte-parole du marché, parrain d'Emmanuel Macron, nous parle... :

Le triomphe du capitalisme et de la dictature de l'Union Européenne...

En complément sur Jacques Attali :

En complément sur Macron :

En complément sur capital :

En complément sur Union Européenne :

 

Mercredi 13 Décembre 2017 - News # 5839 

Spéculation : "Bitcoin : en route vers les 100.000 $ ?" avec Olivier Berruyer :

SYNOPSIS :

Le Bitcoin a fait son entrée à la bourse de Chicago dimanche, via des instruments permettant de parier sur son évolution future. Avec la forte demande des professionnels des marchés, faut-il s'attendre à une nouvelle vague haussière ? Le point de vue d'Olivier Berruyer, auteur du blog les-crises.fr.

Ecorama du 12 décembre présenté par David Jacquot sur boursorama.com

En complément sur bitcoin :

En complément sur spéculation :

En complément sur Olivier Berruyer :

   

Mardi 12 Décembre 2017 - News # 5810 


- "Vous avez blanchi de l'argent pour des terroristes et des cartels de drogue !
Pourrant, tout ce que nous pouvons faire c'est de vous mettre une amende !
"
- "Hey, nous somme trop gros pour aller en prison !"

Blanchiment d'argent, fraudes, et malversations financières : Banque HSBC : "Les gangsters de la finance" :

SYNOPSIS :

Blanchiment, fraude fiscale, corruption, manipulation des cours... : depuis la crise de 2008, la banque HSBC est au coeur de tous les scandales. Cinq ans après leur film sur Goldman Sachs, Jérôme Fritel et Marc Roche passent au crible cet empire financier au-dessus des lois.

Créée à Hong Kong, il y a un siècle et demi, par des commerçants écossais liés au trafic d’opium, HSBC (Hongkong and Shanghai Banking Corporation) n’a cessé de prospérer en marge de toute régulation. Aujourd’hui, la banque britannique à l’ADN pirate incarne à elle seule les excès et les dérives de la finance internationale. Blanchiment de l’argent du crime – celui des cartels de la drogue mexicains et colombiens –, évasion fiscale massive, corruption ou manipulation du cours des devises et des taux d’intérêt : depuis la crise de 2008, ce géant a été mêlé à de nombreux scandales avec régularité et en toute impunité. Car l’opaque HSBC, experte en sociétés-écrans, dont les coffres débordent d'argent liquide déposé par ses clients discrets et douteux, est devenue "too big to jail", "trop grosse pour aller en prison". La banque, riche de quelque 3 000 milliards de dollars, s’en tire chaque fois avec des amendes dérisoires. Trait d’union entre l’Orient et l’Occident, elle sert aussi désormais de pipeline pour les centaines de milliards d’euros de capitaux chinois partant à la conquête des marchés occidentaux : HSBC navigue aujourd'hui sous pavillon rouge.

Nouvelles menaces
Cinq ans après "Goldman Sachs ""– La banque qui dirige le monde", Jérôme Fritel et Marc Roche plongent dans les arcanes d’un empire tentaculaire qui se cache derrière sa vitrine de banque de détail britannique. De Hong Kong aux États-Unis en passant par l’Europe, cette édifiante enquête révèle non seulement l’ampleur ahurissante des malversations commises par HSBC, mais éclaire aussi – avec une remarquable limpidité – les menaces qui se profilent sur la stabilité financière mondiale, dix ans après la crise des "subprimes".

Source : Arte.

Un excellent documentaire confirmant, une fois de plus, la toute puissance des grandes banques internationales, leur impunité, protégées par des politiciens et les milieux d'affaires.

Ce qui ne change pas, c'est que rien ne change... La finance demeure, plus que jamais, toute puissante, au dessus des lois.

À voir !

En complément sur HSBC :

En complément sur banque :

En complément sur finance :

En complément sur gangster :

 

Vendredi 1er Décembre 2017 - News # 5683 

Mathématiques et statistiques : "Gouvernés par les nombres ? Échecs et maths". - #DATA GUEULE 76 :

SYNOPSIS :

Le mot "statistiques" vient de l'allemand “staatwissenschaft”, qui signifie “la science d’État”. Si les data sont effectivement des outils efficaces pour nous aider à saisir le fonctionnement d’un monde toujours plus complexe, leur utilisation est-elle adaptée à chacune des facettes du réel ? Nos États intègrent peu à peu une logique d’optimisation à tout prix, multipliant les similitudes avec le modèle des lois du marché. Comme si ces dernières étaient les plus à même à prendre des décisions démocratiques.

Toujours aussi bien fait. Remarquable.

À voir !

En complément sur DATA GUEULE :

En complément sur mathématique :

En complément sur statistique :

   

Lundi 13 Novembre 2017 - News # 5524 

Pierre Jovanovic sur TV Libertés ce 13 novembre : Politique & éco n°148 :

SYNOPSIS :

Pierre Jovanovic est l’invité d’Olivier Pichon. 90 minutes de « politiquement et économiquement incorrect » .

1 La fausse monnaie finit toujours par provoquer des catastrophes, dictatures et guerres.
- A la FED un petit nouveau : James Powell venu de Bankers trust.À
-  Sa politique : surtout ne rien faire, la hausse des taux n’est pas  à l’ordre du jour.
- Blythe Masters et la banque des cow-boys. (Bankers Trust)
-Quand la fortune des clients intéresse la Bankers Trust, aux USA, en France c’est la Société Générale qui capte les fortunes en déshérence.
-CIA et banques des accointances fortes.
-Quand la Belgique emprunte à trois mois.
-Mondialisation de la planche à billets.
-Les effets de la facilité monétaire : les boutiques vides, les rues des centres villes désertées, les maisons invendables.- Censure sur Facebook et Twitter : le poison mortel de l’économie mondiale ne doit pas être révélé.
-Les grands mythes sur la monnaie, Faust, Goethe, Dante et...Jacques Rueff.
 -Draghi et la BCE condamnés à continuer les facilités monétaires, prisonniers de la drogue dénommée QE.
-Une politique criminelle, Dante met en enfer un roi fabricant de fausse monnaie.
-Les intérêts de la dette payés par les Français vont aux banques étrangères.
-Les Français vont devoir faire comme les Grecs se défendre pied à pied !

2. La Fausse monnaie une maladie contagieuse.
-Et maintenant l’Arabie Saoudite et l’Algérie !
-Précédents yougoslave, vénézuélien, zimbabwéen.
-214 milliards de Riyals saoudiens injectés dans l’économie saoudienne et à l’extérieur(les dames de Marbella en savent quelque chose !) .
-«  Sans la planche à billet vos traitements ne seront pas payés » le chef du gouvernement algérien aux fonctionnaires.
-La baisse du prix du pétrole en question  plus les dettes algériennes au FMI.
-Risque de révolution consécutif en Algérie., la planche à billet conduit aux révolutions et à la dictature.À
- De quelques analogies avec la révolution française, la faillite de 1797, le redressement bonapartiste et son ministre des finances Martin Gaudin.
- Quelques exemples des villes de provinces visitées les effets délétères de la dépression économique : Besançon. Les vitrines « Potemkine ».
- L’opinion connaît désormais la responsabilité des banquiers !

3. Qui va payer, sanctions judiciaires ou sanctions par le marché ?
-La plus vieille banque italienne en faillite !
- Carrige, ancien mont de piété, fermetures et licenciements.
- Le Crédit Agricole rachète trois autres banques italiennes pour une bouchée de pain.
- Produits toxiques dans les comptes de banques.
- Quelle probabilité de hausse des taux?
- En 10 ans 25% des banques européennes ont fait faillite, source BCE !
- Le mythe de la reprise économique, la bourse dopée par la fausse monnaie.À
- Les retards de paiement se multiplient entre les entreprises, un signe inquiétant.
- Le modèle suisse menacé ,la BNS contrainte d’acheter des actions Apple au lieu de financer l’économie nationale.
- Et pour finir : « Picsou magazine » la liste des condamnations des banques pour malversations, délits d’initiés et autres turpitudes.
À- « Mort au pauvres ! » selon un rapport c’est sur les frais d’incident de compte des petits comptes que les banques gagnent le plus !
-Et « Paradise papers »  une arnaque pour faire mousser la presse ! 

En complément sur Pierre Jovanovic :

En complément sur TV Libertés :

     

Vendredi 29 Septembre 2017 - News # 5278 

Supermarchés et grande distribution : la fin des caissières :

Une société déshumanisée est en train d'apparaître : sous l'impulsion de la cupidité, la recherche d'une rentabilité toujours pkus grande est en train de vider les entreprises de leur personnel.

Une jolie société de merde, inhumaine, voilà notre futur.

Quand à ceux qui sont technophobes, ou qui tout simplement ne veulent pas de smartphone, ils seront bientôt totalement exclus, presque morts socialemen parce-qu'ils ne pourront presque plus rien faire. Il ne leur restera que la campagne pour vivre. Et encore...

En complément sur grande distribution :

       

Lundi 11 Septembre 2017 - News # 5205 

Olivier Delamarche, analyste financier, est interviewé par Thinkerview :

Même si incontestablement Olivier Delamarche possède une bonne connaissance des marchés financiers et du monde de la finance en général, en revanche, il se découvre comme quelqu'un de patau, de pas très fineau, et ne comprenant pas certains enjeux pourtant triviaux liés au monde du travail, au revenu universel, et à la nécesessaire taxation des très riches et des ultra-riches, ainsi que du monde spéculatif, pour relancer l'économie et permettre à chacun de vivre décemment.

Une interview intéressante mais un personnage au final assez décevant.

En complément sur Olivier Delamarche :

En complément sur Thinkerview :

En complément sur finance :

   

Mercredi 5 Juillet 2017 - News # 5061 

"L'Actu au Scalpel #14" par LLP : actualité et analyse des premières semaines de Macron au pouvoir :

SYNOPSIS :

Avant de traiter du sujet principal de cette vidéo, c'est-à-dire du résultat des élections présidentielles et législatives, nous allons commencer par commenter quelques points d'actualité.

- Actualités :
Voir la dernière vidéo d'entretien avec le Pr Pierre Dortiguier concernant justement les élections.
1- Mort de Simone Veil : Académie française + Panthéon + IVG (Chirac et VGDE) + LMPT + Stéphane Blet et son livre sur la franc-maçonnerie...
2- Islamophobie : attaques de la mosquée de Créteil, de Finsbury Park et les assassinats de Jeremy Christian aux USA !
Terrorisme : assaillant des Champs-Élysées fiché S, et ses 8700 cartouches ! Thor sur le parvis de Notre-Dame ! Fausses revendications récentes de Daesh !
3- Corruption : un an de prison ferme pour le sénateur Philippe Kaltenbach !!!
4- Marine Le Pen : mise en examen emplois fictifs européens.
5- PMA : stérilité générale (perturbateurs endocriniens reprotoxiques) + choix de société sans enfants + eugénisme + travaux du Pr Urs Scherrer...
Le CNE ou Comité National d'Éthique vire à gauche sous Hollande ! Euthanasie et dons de sang des homosexuels au programme.
Mariage gay validé en Allemagne et en force !
6- Géopolitique et complot sioniste :
Selon un rapport des Nations unies, israhell soutient les groupes jihadistes en Syrie !
israhell bombarde à nouveau la Syrie !
Affaire du Qatar : bannissement mais ventes d'armes US pour 12 Mds $ au Qatar et pour 300 Mds $ pour la Saoudie maudite !
7- Banksters :
Italie : 17 milliards pour les banksters !
Barclays poursuivie pour Fraude.
Filiale de BNP Paribas a ruiné 4500 de ses clients !
8- Edmond de Rothschild (Europe) : enquête pour financement du terrorisme dans l'affaire 1MDB.
9- Vaccins : liens forts et scandaleux entre la ministre Buzyn & Big Pharma ! Cour du Luxembourg confirme le lien directe entre la sclérose en plaque et la vaccination !
10 – Marseille/Crif/Musulmans : Salah Bariki/Gaudin/Sénat + Vassal et marché de l'eau + Samu Social (Giancarli) !

- Présidentielle 2017 :
1- Américanisation encore plus assumée de cette élection : Laurence Haïm, Première Dame ! Jupiter ! (Incompétence : Le Maire confond Hermès et Mercure...).
2- Disparition du parti socialiste (Cambadélis démissionne le dimanche et Hamon quitte...).
3- Quasi disparition de LR avec le groupe dit des... « constructifs ». Estrosi qui soutient Macron etc.
4- FN disloqué, affaibli : affaires, Philippot. Voir Félonie Nationale 3 !!! JMLP interdit d'entrer, demande la démission de sa fille le jour de son anniversaire.
5- Primaires : ridicules, parjure de Valls et de Rugy, la mascarade Fillon.
6- Ségolène Royale recasée par Macron. Le parure De Rugy au perchoir ! Le parjure M. Valls récupéré par le groupe parlementaire LREM.
7- Mélenchon et sa France soumise (GODF) ! Condamné pour détournement d'argent : rappel à la loi ! Ses liens malsains avec Dassault...
8- Début de mandat macronien : Affaire Ferrand + Affaire Bayrou/Modem + Affaire Las Vegas...
9- Macron refuse de commenter les chiffres du chômage comme le veut la tradition...

- Législatives 2017 :
1- Abstention : 60 % - Députés élus avec 15% des voix des Français.
2- Petit plaisir local : Tonton Jibou dégage enfin ! En national vont dégager : Malik Boutih, NVB, El Khomri, Touraine, Cambadélis, Urvoas,...
3- Affaire Valls : Dassault appelle à voter Valls !!! La mascarade Dieudonné qui fera gagner Valls avec ses clowneries !
4- Fraîcheur des nouvelles têtes : les députés LREM ne savent pas parler . Ah bon, avez-vous déjà entendu J.-N. Guérini ou H. Jibrayel parler !
5- Fronde pour bientôt ! Fraîcheur à double tranchant !

Les derniers livres

Paul-Éric Blanrue : Le livre noir des manipulations historiques.
Pierre-Yves Lenoble (Tradition) :
- Le chemin vertical - Voyages mythiques et quêtes initiatiques,
- Diablerie de foule,
- À paraître : Vie et mort des civilisations.
Réédition de Les ennemis de l'humanité, de Lotfi Hadjiat, augmenté et corrigé.

À diffuser au plus grand nombre.

Source : LLP.

En complément sur LLP :

En complément sur L'Actu au Scalpel :

     

Vendredi 30 Juin 2017 - News # 5001 

Désobéissance civile : "Des obéissances civiles ?" - #DATA GUEULE 73 :

SYNOPSIS :

Des agents du Pôle Emploi refusant d'appliquer une circulaire visant les étrangers, des salariés de supermarchés distribuant des produits encore consommables contredisant leurs instructions ou encore des citoyen.ne.s occupant un terrain pour empêcher un projet d'oléoduc : autant d'actes de désobéissance civile. Au nom de valeurs vécues comme supérieures (l'égalité, la justice, la préservation de l'environnement...), ces femmes et ces hommes choisissent de passer outre les lois par des actions non-violentes. Pour certains, cette désobéissance devrait être durement réprimée mais si l'on prenait quelques minutes pour y réfléchir ? Et si la désobéissance civile était l'une de des respirations de la démocratie ? Rencontre avec Manuel Cervera-Marzal, sociologue, philosophe et auteur de l’ouvrage « Les Nouveaux Désobéissants ».

Source : DATA GUEULE.

En complément sur DATA GUEULE :

En complément sur obéissance :

     

Lundi 26 Juin 2017 - News # 4942 

Démanteler les services publics pour les livrer au marché :

En complément sur service public :

En complément sur marché :

En complément sur capital :

En complément sur libéralisme :

 

Dimanche 25 Juin 2017 - News # 4925 

 Attention danger pour les peuples ! :


L’accord top secret qui doit dépecer les services publics :
 

Les États-Unis, les pays de l’UE et une vingtaine d’autres États ont entamé à Genève des négociations sur le commerce des services. Signe particulier : ces tractations devaient rester secrètes pendant cinq ans. WikiLeaks a réussi à lever en partie le voile sur leur contenu.

Tout devait rester entièrement secret. Rien ne devait filtrer des négociations sur l’accord sur le commerce des services (ACS - NDR : ou TISA en anglais) entamées depuis deux ans à l’ambassade d’Australie à Genève entre les États-Unis, l’Union européenne et une vingtaine de pays. Une vaste entreprise de libéralisation qui touche jusqu’aux services publics fondamentaux. Des mesures assurant une confidentialité totale des discussions ont été prises, dans un langage digne d’un scénario à la James Bond. Les textes établissant l’avancée des pourparlers ont été « classifiés », selon un jargon utilisé généralement pour les dossiers secret-défense. Ils doivent être « protégés de toute diffusion non autorisée » et stockés dans un système d’ordinateurs lui-même classifié et maintenu « dans un building ou un container clos » sous haute surveillance. L’objectif déclaré est que rien ne puisse transpirer du contenu de ces tractations « jusqu’à cinq ans après la conclusion d’un accord » ou la fin des négociations si celles-ci devaient finalement ne pas aboutir.

C’était sans compter sur la dextérité des lanceurs d’alerte de WikiLeaks qui sont parvenus à récupérer une partie des textes surprotégés. Ils ont publié ainsi le 19 juin sur leur site l’annexe du traité en préparation consacré aux services financiers.

https://wikileaks.org/tisa-financial/ ()

Ces révélations soulignent, en fait, l’ampleur de l’offensive engagée par Washington, suivi par les États membres de l’Union européenne, pour permettre aux multinationales de truster, le moment venu, le commerce des produits financiers mais aussi celui de tous les services sur les grands marchés transatlantique et transpacifique, dont les négociations, on le sait, avancent au même moment, dans la plus grande discrétion.

Contourner les résistances populaires et réfractaires de l’OMC

Les pourparlers secrets pour parvenir à un accord sur le commerce des services (ACS) ont démarré en 2012 et leurs initiateurs entendent tout faire pour les conclure avant la fin 2015. Ils sont en fait destinés à contourner l’obstacle que constituaient les résistances de forces progressistes, de mouvements sociaux, de syndicats et de plusieurs pays en développement pour la conclusion d’un accord global sur le commerce des services (AGCS) au sein de l’Organisation mondiale du commerce (OMC). Devant la paralysie du processus multilatéral lancé en 2001 dans le cadre du cycle dit de Doha de l’OMC, un groupe de pays a décidé, sous l’impulsion des États-Unis et des États membres de l’UE, d’entamer, il y a deux ans, une négociation parallèle.

Autrement dit : désavoué démocratiquement et donc sorti par la porte, l’AGCS pouvait ainsi rentrer par la fenêtre sous l’impulsion d’une cinquantaine de gouvernements. Les négociateurs autoproclamés ont l’espoir de définir dans un cadre plurilatéral des normes pour qu’elles s’imposent, à terme, comme unique référence internationale. Ils misent d’évidence sur leur poids économique – ils représentent ensemble près de 70 % du commerce mondial – pour rallier en fin de compte les pays récalcitrants de l’OMC court-circuités. Le lieu géographique des tractations a simplement été transféré de quelques rues à Genève, passant du siège de l’OMC aux locaux de l’ambassade d’Australie, pays opportunément tout acquis à la libéralisation.

Principale source d’inspiration du groupe : les « experts » de la « coalition globale des services » (GSC) au sein de laquelle on retrouve, côté états-unien, les géants du secteur (banque, Internet, énergie) mais aussi, côté européen, le Medef ou le poids lourd français, Veolia (voir ci contre). Le document diffusé par WikiLeaks, qui correspond au relevé de la négociation au 14 avril dernier, révèle le forcing déployé pour banaliser le commerce des produits financiers, comme si rien n’avait été retenu des causes du krach ravageur qui s’est produit seulement sept ans en arrière.

Échanges financiers, 
le retour du délire

Les normes proposées dans l’annexe du texte secret consacré au commerce des produits financiers visent d’abord à restreindre la capacité d’intervention de la puissance publique et se fixent ouvertement comme objectif un modèle « autorégulateur » de la finance. Les États signataires du futur ACS ne seraient quasiment plus autorisés à légiférer pour limiter les transactions financières transfrontalières (article X 3.2.).

Au nom de la libre concurrence les « monopoles d’État en matière de fonds de pension » – traduisez : les systèmes publics de Sécurité sociale – seraient, à terme, démantelés. Même « les assurances pour calamité naturelle » se devraient de ne plus fonctionner sous contrôle public.

L’approbation de l’autorisation de produits financiers innovants est recherchée (article X 2.1.). On sait combien le laxisme organisé à cet égard a nourri la boursouflure financière qui a éclaté, il y a sept ans. « Les CDS (credit defaut swaps), qui furent considérés comme des produits innovants, ont été au cœur de la crise », fait remarquer à juste titre Jane Kelsey, professeure à la faculté d’Auckland, en Nouvelle-Zélande, sur le site de WikiLeaks.

Les firmes Internet états-uniennes font pression pour transmettre sans véritable garde-fou les données de leurs clients. En particulier celles qui sont présentes dans les systèmes dits « clouds » (nuages) qui permettent de stocker des documents hors du disque dur de l’ordinateur. Cette information-là suscite depuis le jour de sa divulgation par WikiLeaks, le 19 juin, une vive réaction dans la presse allemande où les révélations d’un autre lanceur d’alerte, Edward Snowden, sur l’espionnage de masse pratiqué par la NSA (National Security Agency), avec la complicité des géants états-uniens de l’Internet, avaient déjà suscité beaucoup d’inquiétudes dans l’opinion.

Privatisations interdites

Les orientations du texte secret stipulent que les sociétés étrangères ne sauraient être victimes d’un traitement dit « discriminatoire ». Autrement dit : elles doivent avoir accès au marché des pays signataires exactement dans les mêmes conditions que les prestataires locaux, qu’ils fournissent ou non un service public à la population.

Un géant de la fourniture d’eau ou de gaz, comme les français Veolia ou GDF Suez, aurait ainsi non seulement le droit de s’installer sur un marché tiers. Mais il pourrait aussi faire jouer une clause d’engagement au respect de la concurrence pour exiger de bénéficier de subventions d’un montant égal à celui versé par l’État en question au service public de l’eau ou de l’énergie.

Par ailleurs le retour à une nationalisation d’un service public privatisé, fût-il partiel, serait strictement interdit aux États signataires au nom des garanties accordées aux investisseurs afin de favoriser, explique-t-on, la fluidité des échanges. Ainsi deviendrait impossible une remunicipalisation de l’eau décidée en maints endroits en France comme à Paris, après la gabegie et l’explosion des factures des particuliers provoquées par les requins de la Générale et de la Lyonnaise des eaux, qui se sont longtemps partagé le marché de la capitale française.

Éducation, santé, transports, rien n’échapperait à l’appétit du privé

L’ACS doit s’appliquer à tous les domaines capables de fournir un service à l’échelle internationale. Selon l’Internationale des services publics (PSI), qui regroupe quelque 669 syndicats dans le monde entier, il englobe ainsi un champ immense : la fourniture transfrontière (le mode 1 de l’ex-AGCS) – telle que la télé-médecine, la formation à distance ou les paris sur Internet –, le tourisme (mode 2 de l’ex-AGCS), l’investissement étranger direct avec les principes et les conséquences que l’on vient d’exposer (mode 3 de l’ex-AGCS) et le mouvement temporaire des personnes physiques (mode 4 de l’ex-AGCS). L’objectif d’accords comme celui dont la négociation est secrètement engagée, dénonce Rosa Pavanelli, la secrétaire générale de la PSI, est « d’institutionnaliser les droits des investisseurs et d’interdire toute intervention des États dans un large éventail de secteurs ».

Santé, éducation, transports, rien n’échapperait à cette logique qui accélérerait, dans des dimensions inédites, la libéralisation des services publics. Selon une logique d’écrémage par le capital privé en mal d’acquérir de nouvelles ressources dans la phase actuelle de la crise où les débouchés se rabougrissent. Il cherche à s’accaparer les secteurs financièrement les plus prometteurs. Les cheminots français en lutte ont ainsi parfaitement discerné la menace qui pourrait conduire à une polarisation des investissements privés sur les tronçons voyageurs les plus rentables quand des dizaines de voies dites secondaires et donc de gares seraient condamnées à disparaître. Le 4e paquet ferroviaire de la Commission européenne n’est certes pas dans le traité secret en cours de négociation. Il n’en épouse pas moins la ligne dévastatrice pour l’avenir des services publics et, au passage, pour… un certain mode de construction européenne. Comme on devrait le savoir au moins depuis l’élection du 25 mai l’acharnement libéral, prêt à nier la démocratie au point d’agir caché contre les intérêts des citoyens, met pourtant l’Europe en danger.

Source : le journal l'Humanité ().

Le but final est de détruire les États, de les rendre impuissants face au marché. Ce sont, en fin de compte, les sociétés privées et les multinationales qui vont faire leur loi. Les peuples ne pourront plus rien faire car la puissance publique sera rendue impuissante, paralysée, sans aucun recours légal contre elles.

C'est très très grave !

Nos politiciens sont des traîtres, je l'ai toujours dit...

En complément sur service public :

En complément sur danger :

En complément sur grave :

   

Dimanche 25 Juin 2017 - News # 4921 

Jeux de spéculation virtuelle sur Internet ou réelle mais déguisée : sur Twitch, un ingénieur laisse les internautes jouer ses économies en Bourse :

L'ingénieur qui a lancé ce jeux est un malin...

Comme les décisions s'effectuent par vote, il ne prend pas trop de risque, mais comme il voit tous les votes, il peut repérer ceux qui ont le plus de talent en déterminant à postériori ceux qui voient le plus juste. Et donc en tirer profit.

Un jeu, mais pas si innocent que cela...

En complément sur spéculation :

En complément sur bourse :

En complément sur marché :

En complément sur Internet :

En complément sur jeu :


Mercredi 21 Juin 2017 - News # 4877 

Viande halal : encore une arnaque... En Belgique certaines marques certifiées halal contient du... porc !

Une pratique 100% incompatible halal, vous l'aurez compris :

Que ce soit clair : le halal et le cachère sont de nos jours des tromperies, des arnaques, des rackets, et rien d'autre.

Certains utilisent la religiosité de nombre de gens pour leur soutirer plus d'argent, et cette petite minorité vit grassement de ces "certifications". Ce sont des business juteux et rien d'autre.

Vous pensez que je raconte des bêtises ? Dans ce cas, regardez :

[MAJ du 22 Juin 2017] : Suite à cette News, masterthemind, m'a écrit le message suivant :

Bonjour

En réaction la news du jour sur le halal ou cachère, honnêtement on s'en fout qu'il y ait du porc dans la base de certains de ces produits, les gens qui mangent de cette façon nous polluent l'esprit depuis plus de 50 ans avec ces appellations, et leurs rayons en supermarché alors que tout est pratiquement partout halal/cachère de nos jours.

J'ai travaillé 3 étés durant quand j'avais entre 17 et 19 ans, et je peux vous dire que le rabbin et le mufti qui venaient égorger leur bêtes se tapaient dans la main et dans le dos.. c'est le même rituel sauf que les juifs ne mangent pas les abats et encore moins les organes génitaux..

Il faut quand meme savoir que le business de la viande en France est partagé entre ces 2 communautés dans les abattoirs, la plus grande partie du business est détenue par les juifs, et sans que vous le sachiez la plupart de la viande que vous mangez maintenant surtout dans les restaurant est soit halal soit cachère, dans le temps ces gens devaient discrètement demander au maitre d'hotel ou serveur s'il la viande du resto est rituelle...!

Maintenant ils savent exactement quel resto vous délivre de la viande rituelle et n'ont plus besoin de demander mais nous ont imposé de manger la viande selon leur rite, ma mère a travaillé 10 ans comme cadre dans un abattoir avant de faire sa propre distribution de viandes en gros pendant encore 20 ans, elle ne pourrait que confirmer ce genre d'info

Autre exemple les plateaux repas dans les avions, tout les produits sont halal/cachère... nous nous sommes laisser imposer ces rites...!!

le français est devenu un mougeon, une photo de la dernière campagne électorale le résume bien > 50% pigeon 50% mouton, 100% pur français..!

À bon entendeur,

MH

Ma réponse :

Je suis d'accord avec vous.

L'objet de cette vidéo va dans votre sens : il ne fait que montrer que le hahal c'est du foutage de gueule, un business qui se moque des croyants un peu idiots.

Parce-que pour mettre du porc dans des aliments hahal, donc destinés aux musulmans qui ne mangent pas de porc, il faut sacrément s'en foutre de la religion et des musulmans...

Conclusion : ceux qui font ça ne le font que pour le pognon, et avec un mépris et un cynisme total pour leurs clients.

En complément sur halal :

En complément sur cachère :

En complément sur fraude :

En complément sur racket :

En complément sur tromper :


Mercredi 21 Juin 2017 - News # 4857 


La thérapie de choc

du Premier ministre Narendra Modi

contre la population indienne :

 

C’est passé plutôt inaperçu ici mais, voici quelques mois, l’Inde a été confrontée à une thérapie de choc qui a provoqué bien des souffrances parmi la population indienne.  

En 2014, l’Inde connaissait un véritable tremblement de terre politique. Au cours des dix années précédentes, le parti du Congrès national indien (le parti de Gandhi et Nehru, premier Premier ministre indien) avait dirigé le pays en compagnie de quelques autres partis du centre et du centre gauche. Il avait mené une politique néolibérale et fait prospérer la corruption. Mais il était alors apparu que ministres et lobbyistes avaient conclu des arrangements téléphoniques et que 24 milliards d’euros avaient été détournés lors de l’octroi des licences 2G aux entreprises de télécommunication. Partout, des gens étaient descendus dans la rue contre cette corruption. 

Un séisme politique

Lors des élections de 2014, le parti nationaliste hindou Bharatiya Janata Party (BJP, voir encadré) de Narendra Modi tirait profit de la colère du peuple. Modi parvenait à reléguer l’extrémisme religieux de son parti à l’arrière-plan et à faire passer à l’avant-plan sa « lutte contre la corruption ». Il révélait que les grandes entreprises ne payaient pas une roupie d’impôt sur leurs milliards de bénéfices et qu’elles transféraient ces mêmes bénéfices vers des banques suisses. Il promettait au peuple de récupérer tout cet argent noir. 

Le BJP obtenait bien vite une majorité au Parlement. Il formait un nouveau gouvernement, avec Modi comme Premier ministre. D’emblée, ce gouvernement faisait repasser au premier plan un nationalisme fortement teinté de religion. Ceux qui exprimaient des critiques contre les idées conservatrices hindoues ou se déclaraient athées se faisaient agresser, voire tuer par les milices du BJP. La répression des minorités linguistiques et religieuses devenait un point important de l’agenda du gouvernement. Désormais, on voyait très clairement ce que le parti voulait : se débarrasser du cœur de l’Inde, à savoir « l’unité dans la diversité ».

200 milliards d’euros disparaissent en une seule nuit

Fin 2016, le gouvernement annonçait qu’il voulait retirer de la circulation les plus grosses coupures indiennes (de 500 et de 1 000 roupies, respectivement 7 et 14 euros), prétendument dans le cadre de la lutte contre l’argent noir et la fausse monnaie. Les économistes appellent ce genre d’opération une démonétisation. Modi décidait d’appliquer une thérapie de choc.

La population disposait de quinze jours pour échanger ces coupures contre de nouveaux billets de banque de la même valeur. En outre, elle ne pouvait changer en nouveaux billets que pour 5 000 roupies en argent comptant. Le surplus devait être versé sur un compte. Les personnes qui rentraient plus de 250 000 roupies devaient venir expliquer d’où leur venaient de si gros montants. Modi et son gouvernement présentaient cette mesure comme révolutionnaire, mais quel impact a-t-elle eu sur la population ?

Celle-ci en avait ressenti les conséquences immédiatement, le jour même du lancement de la démonétisation. Les billets de banques de 500 et 1000 roupies représentent 86 % du total des devises du pays. En une nuit, 200 milliards d’euros en billets de banque ont perdu toute leur valeur. L’opération s’est déroulée sans la moindre efficacité car le gouvernement de Modi n’était pas prêt à les remplacer par de nouveaux billets de banque. Et ce, alors que l’économie indienne s’appuie sur de l’argent comptant. 88 % des habitants des zones rurales n’ont même pas de compte en banque. 2 ou 3 % à peine de la population indienne utilise des cartes de crédit ou des cartes de débit. De données de la Banque centrale indienne des réserves, il s’avère que 8 % seulement de toutes les transactions financières en Inde se déroulent via des cartes de banque électroniques. Pour 92 % des transactions, on utilise donc toujours de l’argent liquide. Dans une telle économie, si tout l’argent devient illégal en une seule nuit, cela provoque un choc colossal. 

Une guerre économique contre la population indienne 

Les petites et moyennes entreprises ont vu leur chiffre d’affaires se réduire de 50 %, leur main-d’œuvre de 35 %. Les grands fabricants ont noté, eux, une perte de chiffre d’affaires de 20 % et de leur emploi de 5 %. Les premières victimes ont été les travailleurs agricoles et les villageois, les ouvriers d’usine, les petits paysans, les petits commerçants, etc.

Le rapport de l’AIMO (organisation des PME indiennes) a estimé qu’à la fin de l’année comptable 2017, le chiffres d’affaires aura régressé de 55 % et l’emploi de 60 %. Cela va modifier complètement la vie des 250 millions de travailleurs agricoles et de paysans pauvres, des 45 millions de travailleurs de la construction, des 2 millions d’ouvriers des plantations et des 32 millions de travailleurs des secteurs non organisés. Et les gens qui possédaient des cartes de crédit n’ont pu utiliser les distributeurs automatiques car ceux-ci n’étaient pas encore pourvus des nouveaux billets.

Il y a donc eu des files interminables devant les banques. Mais celles-ci n’avaient pas reçu suffisamment d’argent du gouvernement. Au point que des gens ont fini par mourir de faim, car leur argent péniblement gagné était devenu sans valeur. Bien des gens sont morts alors qu’ils faisaient la file – parfois depuis plusieurs jours – devant les banques. Il est devenu très clair aux yeux de la majorité de la population que Modi se moquait d’elle. De plus, le gouvernement ne s’est jamais excusé pour tous ces décès.  

Pas de lutte contre la corruption

Il a continué à défendre ses mesures de choc et sa répression en les qualifiant de « particulièrement efficaces ». Mais c’est inexact. Plusieurs enquêtes avaient prouvé que l’argent noir provenait en premier lieu des activités frauduleuses des grandes entreprises. Plus de 80 % de l’argent illégal qui sort de l’Inde provient de ces activités frauduleuses. Il s’agit dans ce cas de sous-déclaration de volumes de production et de sur-déclaration de coûts du travail et autres afin de renseigner moins de profit et de payer ainsi moins d’impôts. De cette façon, l’argent noir s’accumule. A cela s’ajoutent les énormes fuites de capitaux vers l’étranger. 

La façon la plus récurrente de faire sortir de l’argent du pays consiste à sous-facturer les exportations et à sur-facturer les importations. Mais ni le gouvernement Modi ni les précédents gouvernements fédéraux n’ont jamais entrepris la moindre action contre les grands délinquants du monde des affaires.

Modi avait promis de récupérer tout l’argent noir. Mais rien n’a été fait. La quasi-totalité des billets de banque déclarés sans valeur ont été rapportés aux banques. Ceci prouve que la majorité de l’argent noir n’avait pas abouti dans les mains des travailleurs et certainement pas en argent comptant. 

La véritable raison de cette guerre économique contre le peuple 

De très nombreuses entreprises cotées en bourse ont contracté d’énormes prêts auprès des banques indiennes, pour quelque 160 milliards d’euros. Au lieu de forcer les grandes entreprises à rembourser l’argent emprunté, le gouvernement a suivi une autre voie. La démonétisation avait donc pour but de sauver les banques d’une faillite provoquée par leurs prêts irresponsables aux entreprises. 

L’État pille l’argent des pauvres pour le céder aux riches. En rendant les billets de banque sans valeur, les autorités ont forcé les gens à verser leur argent liquide aux banques. C’est une sorte de prêt non officiel (un « bail-out », autrement dit un renflouement) aux banques mais, par ailleurs, le gouvernement n’a pas l’intention de forcer les grandes entreprises à rembourser leurs emprunts. 

De plus, le gouvernement a contribué à ce que le marché indien passe de façon abrupte d’une économie scripturale à une économie digitale, estimée à quelque 500 milliards d’euros en 2020. C’est un marché gigantesque pour des entreprises comme Visa, Mastercard ainsi que pour bien d’autres institutions financières internationales.

Pour tout achat ou utilisation de la carte, les deux entreprises américaines Visa et Mastercard perçoivent des frais de transaction de 2 à 3 %. Des milliards sont transférés de la sorte de la population indienne vers les actions aux Etats-Unis. Le gouvernement indien avait créé un lien de collaboration en ce sens, appelé Better Than Cash, avec USAID, Visa, Mastercard, Citi, etc.

En juillet-septembre 2015, USAID (United States Agency for International Development, agence du gouvernement américain pour le « développement ») avait mené une enquête en Inde pour examiner jusqu’où l’on pouvait accroître le recours aux paiements digitaux, surtout parmi les consommateurs à bas revenu. S’agissait-il déjà des préparatifs de la démonétisation ? La démonétisation est un exemple classique du mariage entre le néolibéralisme et l’autoritarisme. Via cette thérapie de choc qui l’a plongée dans un chaos complet tout en valant bien des souffrances à ses millions de pauvres, l’Inde a montré au monde qu’elle se muait en toute jeune alliée de l’impérialisme américain.  

Le Bharatiya Janata Party

Le Bharatiya Janata Party n’est pas vraiment tolérant sur le plan religieux. Il a des liens historiques avec le groupe paramilitaire d’extrême droite Rashtriya Swayamsevak (RSS). Nathuram Godse, l’assassin du Mahatma Gandhi, était membre de ce RSS. Bien que le RSS le nie, son frère Gopal Godse, co-suspect dans l’assassinat, écrit dans sa biographie qu’ils faisaient tous deux partie de ce groupe. 

Le BJP a joué un rôle important dans la destruction de Babri Masjid, un lieu saint des musulmans, d’une grande importance historique. Le parti avait annoncé qu’il allait construire au même endroit un temple au dieu hindou Ram. Cette destruction est considérée comme la principale raison de toutes les tensions religieuses. 

Le BJP a choisi le très controversé Narendra Modi comme dirigeant des élections de 2014. Quand les groupes terroristes hindous de droite ont assassiné des milliers de musulmans et en ont chassé des centaines de milliers de leur lieu de naissance à Gujarat, Narendra Modi était le Premier ministre de cette province. Et il plane sur sa personne de sérieuses présomptions d’abus de pouvoir et d’aide reçue de la part de groupes terroristes.

Source : Solidaire.org ().


Ou comment un seul homme, un véritable enculé, a ruiné tout un peuple...

Il pillé des millions de pauvres au profit de banques, de multinationales, et d'intérêts étrangers comme VISA.

Ahurissant...

Le prototype du politicien traître dans toute sa "splendeur".

Un sale con à pendre haut et court en place publique.

Un article à lire absolument dans son intégralité !

En complément sur Inde :

En complément sur ruine :

En complément sur faillite :

En complément sur trahison :

En complément sur traître :


Lundi 19 Juin 2017 - News # 4815 

La destruction programmée des services publics se cristallise : La Poste ferme des bureaux de poste à Paris, donc certains sont remplacés par... des Franprix. Voir [ici] ().

POUR LA COM DE LA POSTE, ON NE FERME PAS LES BUREAUX, ON LES «TRANSFORME EN RELAIS». SYLVIE BAYLE, POSTIÈRE ET DÉLÉGUÉE SYNDICALE, RACONTE COMMENT LA DIRECTION A DÉCIDÉ D'AUTOMATISER ET DE SOUS-TRAITER SES SERVICES DE COURRIER AUX SUPÉRETTES.

Depuis plus d’une dizaine d’années, La Poste opère de la même façon que la SNCF ou les entreprises du secteurs de l’énergie : elle démantèle petit à petit son réseau d’agences, restreint l’activité syndicale, met en concurrence ses agents et réduit leurs compétences. Son objectif : pousser l’automatisation des services de la banque et du courrier, de façon à réduire les coûts au maximum pour augmenter ses marges. À coup de management radical, elle met en œuvre la casse du service public.

Le processus n’est pas inéluctable, mais seule la mobilisation des usagers et des postiers pourra l’arrêter.

Supprimer un tiers des bureaux de poste

La Poste a un maillage d’agences encore important en ville. Il y avait 181 bureaux à Paris en 2014. On en compte 159 aujourd’hui. Il devrait en rester 110 en 2020, si la direction atteint ses objectifs : la suppression d’un tiers de ses bureaux.

Streetvox recense sur cette carte les 30 bureaux parisiens fermés depuis août 2014, et les 13 autres qui pourraient bientôt disparaître, selon la CGT des Postaux de Paris.

Source : StreetPressVox ().

Le marché, la rentabilité, et le pognon.

Toujours le marché, la rentabilité, et le pognon...

En complément sur service public :

En complément sur destruction :

En complément sur détrui :

   

Lundi 19 Juin 2017 - News # 4796 

Capitalisme et néolibéralisme  : le règne du marché dans le jeu vidéo GTA (Grand Thief Auto) :

Ce qu'il faut comprendre ici, c'est que ce n'est pas le jeu en tant que tel qui est en question, mais la mentalité derrière celui-ci qui traduit un hypnotisme total des concepteurs pour la consommation, l'argent, et la marchandisation de tout.

Ses concepteurs font la promotion, sans même s'en rendre compte, d'un modèle abject de société, dont de plus en plus de gens sur la planète ne veulent plus, et ne veulent pas, où le marché, les marchands, et les entreprises dominent tout, et où l'humain ne compte plus du tout, étant même une variable d'ajustement pour faire encore plus de profit.

En complément sur capital :

En complément sur libéral :

En complément sur GTA :

En complément sur jeu vidéo :

 

Vendredi 16 Juin 2017 - News # 4743 

Simone Wapler : la societe sans cash bientot une realite ? :

QUI EST SIMONE WAPLER ?

Rédactrice en Chef de Crise, Or & Opportunités et de La Stratégie de Simone Wapler Simone Wapler est ingénieur de formation.

Elle a travaillé dans le secteur de l’ingénierie aéronautique.

Cette double casquette ingénieur/analyste financier est un véritable atout qu’elle met au service des abonnés. Elle aborde les marchés avec l’oeil du professionnel, de l’ingénieur, de l’industriel, et non celui du financier. Son expertise, notamment dans le secteur des métaux de base et des métaux précieux, lui donne une longueur d’avance, une meilleure compréhension des vrais tenants et aboutissants du marché des ressources naturelles — un marché par ailleurs en pleine expansion, dont Simone Wapler connaît parfaitement tous les rouages, notamment au niveau de l’offre et de la demande.

Source : Planete360.

En complément sur Simone Wapler :

En complément sur cash :

En complément sur monnaie :

En complément sur argent :

 

Mercredi 14 Juin 2017 - News # 4709 

Civilisation contre démocratie de marché et d'opinion : Laboratores, Bellatores, et Oratores ou l'organisation tripartite de toute société traditionnelle viable et pérenne dans le temps. Par Alain Soral :

Cette vidéo est une séquence que j'ai extraite de la vidéo "Soral répond ! Hiver 2016" -partie 1- où Alain Soral nous explique ce qui distingue les sociétés traditionnelles, qui ont vécu des milliers d'années, de notre démocratie de marché et d'opinion où, dans ces dernières, les humains parasites sont devenus les maîtres du monde en vivant au crochet de tous les autres.

Des notions, basées sur le réel et le survenu, à connaître et à méditer.

Aujourd'hui, la société se fonde sur une toute autre division :

Cette nouvelle société va bientôt arriver à son terme : nous sommes entrés dans la crise terminale du Capital, mais ça va prendre encore du temps, et les Parasitores ont hélas encore quelques beaux jours devant eux...

Nous les Laboratores, il nous faut établir d'urgence une Démocratie Directe Participative Neutre, sinon cette phase terminale du Capital va durer plus longtemps, et les Parasitores, aidés de leurs suppôts les Enfumatores, vont se gaver de plus en plus sur notre dos, nous appauvrissant encore davantage, en plus de détruire tous nos acquis sociaux, et nos États-nations providence et protecteurs du bien commun et de l'intérêt général.

En complément sur Alain Soral :

En complément sur civilisation :

     

Mardi 13 Juin 2017 - News # 4690 

De pire en pire : la Colombie reconnaît un mariage homosexuel entre trois hommes.  Voir [ici] ().

Les dégâts sur le monde, la civilisation, et la famille, des pressions du lobby ténébreux et inique LGBT vont être sans fin, je vous l'annonce.

Une abomination qui, il faut bien le comprendre, n'a été rendue possible que par la conjonction de politiciens traîtres et corrompus jusqu'à la moelle et d'un lobby LGBT.

Dans une démocratie véritable, digne de ce nom, jamais une telle infamie ne serait possible, pour la simple raison que le peuple serait au pouvoir réellement et aurait interdit ce genre de choses.

C'est précisément parce-que nous ne sommes pas dans une démocratie mais dans un régime mou et piraté de toutes part par des lobbies que cela est possible. Dans la démocratie de marché représentative, non représentative, ce sont par le trafic d'influence, les réseaux, le relationnel, que tous les lobbies shuntent la démocratie et décident en lieu et place du peuple. À méditer.

RAPPEL IMPORTANT :

DÉMOCRATIE = DEMOS KRATOS = POUVOIR du PEUPLE. Pas celui des lobbies...

En complément sur homosex :

En complément sur LGBT :

En complément sur mariage :

   

Dimanche 4 Juin 2017 - News # 4526 

Humour : le Saint-Vergeron, le fromage de bite :

Je pense que les auteurs de la vidéo auraient du forcer sur la séquence du marché, pour obtenir plus de réactions indignées, de stupéfaction, ou de dégoût, des passants... 

En complément sur humour :

En complément sur fromage :

     

Vendredi 2 Juin 2017 - News # 4483 

Les politiques au plus haut niveau de l'État ont décidé de fricoter avec les lobbys, les multinationales et ceux qui dirigent la presse.

Isabelle Attard, Députée.

À un moment, le présentateur lui rétorque "On a le droit de déjeuner" et elle lui répond erronément "Tout à fait". Nous sommes là au coeur du problème : le trafic d'influence, la compromission, le lobbying, la logique des réseaux, ne peuvent se passer de déjeuners et de réunions publiques ou privées. Ce qu'il faut comprendre, c'est qu'un ministre, un secrétaire d'État, un haut fonctionnaire, un représentant de l'État, etc., n'a pas à déjeuner avec un capitaine d'industrie, un PDG de multinationale, le patron d'une banque privée, ou le représentant d'un lobby, même sociétal. Il est là le problème. Hélas, depuis au moins 40 ans, les mentalités sont tellement dévoyées, les gens ont tellement perdu le sens de l'éthique, qu'ils ne voient même plus la contradiction, pourtant flagrante, entre leur mandat social et toutes les formes intérêts privés.

Ce que j'essaye d'expliquer ici, c'est que dans une démocratie digne de ce nom, un mandataire social est au service exclusif des citoyens. Il ne peut donc rencontrer des représentants d'intérêts privés qui ne représentent qu'eux-mêmes. Pour être parfaitement clair, et pour reprendre l'exemple décrit dans la vidéo, le Ministre de la culture ne peut pas déjeuner avec Vincent Bolloré, pour la simple raison que Vincent Bolloré est un patron de presse, qui ne représente que lui-même, et qu'il n'est qu'une personne parmi des dizaines de millions. En déjeunant avec Vincent Bolloré, le Ministre de la culture donne plus de poids à une personne en particulier qu'aux 67 millions de Français qu'il est sensé servir... Où est la démocratie, même représentative, dans cette gabegie ?!

Seule une loi interdisant formellement, sous peine de révocation immédiate du mandat et de sanctions pénales, toute réunion, déjeuner, etc., publique ou privée, entre un mandataire social et une personne représentant des intérêts privés, est susceptible de casser définitivement ce régime dévoyé d'incessantes compromissions qui ne font le jeux, en dernière analyse, que des intérêts privés et de multiples lobbies.

Il est là le coeur du dévoiement de notre "démocratie" : d'incessantes et inopportunes collusions entre mandataires sociaux et lobbies de toutes sortes.

Et cela va même plus loin, c'est même beaucoup plus grave et problématique, puisqu'aujourd'hui l'on sait que le marché a infiltré le gouvernement en plaçant certains de ses pions à des postes stratégiques de la machine étatique. L'un des exemples les plus connu est l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) qui décide de l'autorisation de mise sur le marché (AMM), un accord donné à un titulaire des droits d’exploitation d’un médicament fabriqué industriellement pour qu’il puisse le commercialiser. Il est bien évident que pour l'industrie pharmaceutique contrôler les AMM est un atout énorme...

Ces dérives sont terribles et se multiplient depuis des années partout dans le monde, les États-Unis étant sans conteste les champions de l'interpénétration des sphères économiques privées avec les diverses administrations et organismes d'État, et le revolving doors (le pantouflage) étant devenu en plus un sport national des élites américaines.

Il faut comprendre que, si rien n'est fait, la situation va empirer, et nous allons finir par nous retrouver dans "Globalia" de Jean-Christophe Rufin : les hyper-riches et leurs multinationales auront pris définitivement le pouvoir, et la société se résumera à une foule d'esclaves globalement mal payés, et n'ayant plus que le droit de consommer.

Pouvoir des citoyens contre pourvoir des lobbies : voilà l'enjeu réel.

Soit la démocratie prend enfin forme et évacue définitivement tous les lobbies, soit ces derniers gagneront.

Il n'y a pas dans cette problématique de juste milieu, pour la simple raison que du coté des lobbies, nous sommes confrontés à une cupidité sans fin, ou à un désir sans fin, et donc à des soifs inextinguibles de pouvoir. L'équilibre n'est donc pas possible ici.

Il nous faut donc éradiquer complément les lobbies pour pouvoir construire une véritable démocratie. En ce sens, seule une démocratie directe participative neutre peut nous garantir le résultat (Je publierais ultérieurement un article sur ce concept novateur que j'ai inventé lorsque j'en aurais le courage : il u a en effet beaucoup de travail pour l'exploser clairement).

En complément sur le lobbying :

En complément sur la compromission :

En complément sur les multinationales :

En complément sur la corruption :

 

Vendredi 2 Juin 2017 - News # 4482 

Bruxelles vole au secours de la finance "persécutée" [NDR : mon cul] en redynamisant le marché de la titrisation. Voir [ici] ().

Une preuve de plus, si cela était encore nécessaire à certains débiles, ignorants ou politiciens, que l'Union Européenne est bien d'essence néolibérale et capitalistique, et qu'elle ne sert pas les intérêts des peuples mais seulement ceux des riches, des banques, et des multinationales.

En complément sur Union Européenne :

En complément sur Bruxelles :

En complément sur le libéralisme :

En complément sur le capitalisme :

En complément sur finance :


Jeudi 1er Juin 2017 - News # 4459 

Jacques Attali, l'oligarque porte-parole du marché, parrain d'Emmanuel Macron, et un ennemi du peuple :

Et, dans son arrogance infinie, il ose affirmer qu'il connaît déjà le prochain président de la république après Macron et que c'est une femme...

Citoyens, réveillez vous !

En complément sur Attali :

En complément sur Macron :

En complément sur l'oligarchie :

   

Jeudi 1er Juin 2017 - News # 4442 

Dieudonné : "Manuel Valls a été le responsable de la censure en France" : en campagne pour les législatives 2017 face à l'ex-Premier ministre, le candidat s'est rendu sur le marché d'Evry Mercredi 31 Mai 2017 :

En complément sur Dieudonné :

En complément sur Valls :