Liens, News, et informations diverses et variées du moment
 

Liens, News, et informations diverses et variées du moment




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================



 


Cette page recense des liens et des informations étonnantes ou à connaître.

N'hésitez pas à les consulter, même si la brève semble dater : vous y trouverez des perles.

Bonne exploration !



 Sélection de News spécifiques  




Mot(s) clé(s) à rechercher :   

Vous pouver saisir un ou plusieurs mots clés qui seront rechechés dans toute la Base de Données des News (Les recherches ne sont pas sensibles à la casse).
ATTENTION,
les accents comptent : taper "experience" au lieu de "expérience" fera échouer votre recherche : AUCUN résultat ne sera trouvé.
Les mots tapés doivent être séparés par un espace, et représentent des mots clés partiels ou complets qui peuvent être contigus ou disjoints dans le texte.
Exemple 1 : insolite - Exemple 2 : [maj - Exemple 3 : humour noir - Exemple 4 : crise financ banqu



Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].

77 News

Samedi 9 Novembre 2019 - News # 22094 

 

La théorie du ruissellement économique appliquée au QE (Quantitative Easing). Voir [ici] ().

La théorie du ruissellement c'est une escroquerie intellectuelle.

Et La théorie du ruissellement appliqué au QE aussi...

Voici la vérité sur la théorie du ruissellement :

 

Démenti de l'existence d'une théorie du ruissellement :

Certains économistes considèrent que la théorie du ruissellement n'est en fait défendue par personne et qu'elle est employée uniquement de manière péjorative ou comme épouvantail (à la manière du néolibéralisme). Les économistes Steven Horwitz (en) et Thomas Sowell affirment qu'aucun économiste n'a jamais défini le ruissellement et que le terme est employé presque exclusivement pour critiquer des politiques en fait connues sous d'autres noms. Sowell a défié quiconque de citer un économiste qui ait défendu une théorie du ruissellement. Des contradicteurs lui ont objecté les commentaires de David Stockman (en) à William Greider (en) Sowell, dans une chronique, a rejeté cette objection, car Stockman n'avait évoqué la théorie du ruissellement qu'en tant que fait préalablement établi, ce qui laisse entière la question de son origine. Stockman avait employé le terme pour critiquer les Reaganomics en qualifiant l'économie de l'offre dans son ensemble de « ruissellement ». Sowell conclut que « pas un de ceux qui se sont avancés n'a été capable de fournir une seule citation de quiconque qui ait défendu une “théorie du ruissellement”. »

Pour Jean-Marc Vittori également, la théorie économique du ruissellement n'existe pas, il s'agit d'une proposition politique.

Si l'existence d'une théorie économique du ruissellement est démentie en ce qui concerne les revenus, le terme de "ruissellement" est en revanche employé par au moins un économiste pour désigner la diffusion large des bienfaits économiques de l'innovation. Selon l'économiste Arthur Okun, les bienfaits de l'innovation ne reviennent pas entièrement aux "grands entrepreneurs et inventeurs", mais "ruissellent" vers les masses. Plus précisément, le prix Nobel d'économie William Nordhaus estime que les innovateurs ne sont en mesure de capter qu'une part extrêmement réduite, soit 2,2%, du surplus total de l'innovation. Or l'innovation affecte la distribution des revenus, puisque le surplus de l'innovation prend notamment la forme d'augmentations des salaires réels, qui se diffusent dans toute l'économie, selon le prix Nobel d'économie Paul Romer. En particulier, l'économiste William Baumol remarque que "l'augmentation générale sans précédent du niveau de vie du monde développé depuis la Révolution industrielle n'aurait pu avoir lieu, pour sa plus grande part, sans les innovations de cette révolution".

Critique
Le sociologue altermondialiste Jean Ziegler argue que la théorie du ruissellement est erronée dans la mesure où celle-ci est basée sur l'idée que l'accumulation de l'argent par les individus les plus riches se fait dans l'objectif d'être utilisé pour répondre à des besoins matériels, alors que, selon lui, passé un certain niveau de revenus, l'argent ne serait plus injecté dans l'économie réelle : en France par exemple, un homme gagnant 1 500 € net par mois en consacrera environ 20 % (soit 300 €) pour son alimentation alors que s'il en gagne 150 000 €, il est peu probable qu’il y consacre toujours 20 % (soit 30 000 €) car il ne mangera vraisemblablement pas 100 fois plus pour autant ; cet exemple montre qu’il n’y a pas forcément de progression linéaire entre le revenu d’un individu et ses dépenses. En conséquence, dans les ménages à revenu important, une partie de l'argent n'est pas dépensé, et réinjecté dans l'économie, mais épargné ou investi et ce d'autant plus que le revenu est important. Ces épargnes et investissements augmenteraient le « poids » financier de ces individus et donc leur influence. À noter que ce point de vue ne met pas en défaut la théorie du ruissellement, il souligne juste que la thésaurisation et l'enrichissement personnel semblent être la règle et que le phénomène de ruissellement serait donc une exception.

Pour Richard Sennett, la théorie du ruissellement agit comme un fantasme promettant une vie meilleure aux pauvres, analogue à la promesse du paradis de la Bible.

Pour les critiques de la théorie du ruissellement, dont Ziegler, cet argument a été utilisé pour justifier les politiques libérales prônées notamment par Ronald Reagan et Margaret Thatcher dans la décennie 1980, caractérisée par une diminution radicale de l'impôt, notamment pour les revenus les plus élevés. Selon ces critiques, cette politique a entraîné une déréglementation de l'économie, assortie de déficits budgétaires abyssaux ou de démantèlement des services publics qui ont été à la source de la paupérisation croissante des couches inférieures des sociétés occidentales.

Un article de The Atlantic paru en décembre 1981 cite les propos de David Stockman (en), alors ministre du Budget de Ronald Reagan à propos de la théorie du ruissellement :

« On a décidé que pour rendre cela politiquement acceptable, il allait falloir réduire toutes les tranches. Kemp Roth [la recommandation d'une baisse générale des impôts de 30 %] a toujours été un cheval de Troie destiné à permettre de baisser le taux le plus élevé. »

L'écrivain et journaliste Serge Halimi, directeur du Monde diplomatique, relève ironiquement dans son essai politique Le Grand Bond en arrière (2004) que « les néo-libéraux répétaient, après John Kennedy, qu'une “marée montante soulève tous les bateaux”. Mais c'est davantage aux yachts qu'aux barques de pêche qu'ils destinaient la montée des flots. » D'après Serge Halimi, ces confessions de David Stockman faillirent lui coûter son poste au gouvernement, et mirent un terme à sa carrière politique.

Selon deux études, l'une de l'OCDE (2014) et l'autre du FMI (2015), les inégalités de revenus réduisent la croissance économique.

Source : Wikipédia ().

La théorie du ruissellement, c'est de la propagande libérale destinée à intoxiquer les peuples dans le but de leur faire croire qu'ils recevront une part des dividendes des exploitateurs capitalistes s'ils se soumettent à l'ordre marchand de la dictature du Capital. Une tromperie.

En complément sur théorie du ruissellement :

       

Lundi 4 Novembre 2019 - News # 21896 

Les Hauts-de-France : la région laboratoire des mondialistes - Poleco 235 avec Philippe Eymery :

SYNOPSIS :

Les Hauts-de-France sont la région la plus pauvre de France. La conséquence de décennies de choix politiques désastreux tant au niveau local qu'à l'échelon national.

Le président du groupe RN au Conseil régional, Philippe Eymery, évoque le cas des entreprises Ascoval et Whirlpool Amiens pour dénoncer le martyr de ces territoires, victimes de l'idéologie des marchands mondialistes et de leur relais politiques corrompus. 

Non évalué.

En complément sur mondialisme :

En complément sur Philippe Eymery :

     

Vendredi 25 Octobre 2019 - News # 21595 

Pourquoi rien n'est gratuit ? Avec Charles Gave :

SYNOPSIS :

Si c'est gratuit, c'est que vous êtes le produit !

A l’occasion des prochaines élections municipales de mars 2020, une thématique s’est imposée dans le débat public : la gratuité des transports publics. Déjà mise en place dans certaines communes, elle devrait gagner du terrain dès le printemps prochain. Même si le Sénat dans un rapport en tire pourtant un bilan mitigé. Plusieurs candidats aux municipales propose la gratuité des transport dans leurs programme.

Charles allons plus loin dans le débat qu’est-ce qui se cache derrière ce qui est non payant ? Qui prend réellement en charge cette gratuité apparente ? La gratuité a-t-elle un avenir dans un monde marchandisé ?

 

Des explications débiles : on peut très bien faire des transports publics gratuits, ce qui reviendra moins cher aux citoyens que de les faire payants. En effet :

Une fois de plus, même si Charles Gave dit parfois des choses justes et intéressantes, il est trop sous l'emprise de l'idéologie libérale, et en devient parfois aveugle.

En complément sur gratuit :

En complément sur Charles Gave :

     

Vendredi 18 Octobre 2019 - News # 21372 

💥 Crise néolibérale

La série documentaire Travail, salaire, profit nous entraîne dans les arcanes de l'économie mondiale, jugée bien souvent trop opaque pour en saisir tous les tenants et les aboutissants. L'étude de cas, didactique et passionnante, est pourtant salutaire, à l'heure d'une crise massive du capitalisme, notamment via son avatar contemporain, le néolibéralisme, rejeté en bloc par une grande partie de la société. Après Jésus et l'islam, avec Jérôme Prieur, et Mélancolie ouvrière, Gérard Mordillat, accompagné de l'économiste Bertrand Rothé, signe une réflexion creusée et lucide sur cette "nouvelle religion contemporaine", via le témoignage d'économistes renommés, dont Frédéric Lordon et David Graeber.


Épisode 1 : Travail :

SYNOPSIS :

Certains mots sont d’un usage si courant qu’on finit par les utiliser sans en interroger le sens. Comme celui de "travail". Depuis la nuit des temps l’homme travaille : une activité qui n'a pourtant pas cessé d'évoluer depuis le paléolithique. Qu'est-ce que le travail aujourd’hui ? Est-il devenu une marchandise ? Qu'achète-t-on sur le marché du travail ? Pourquoi et comment est apparu le Code du travail ?

📜 Sommaire de l'épisode
00:34 La notion de travail 
14:15 Le travail une marchandise 
22:48 Le marché du travail 
30:05 Le droit du travail, l’équilibre entre capital et travail
41:40 Le contrat de travail, une manière de légitimer le lien de subordination 

Un épisode passionnant.

À voir !

Cela dit, je trouve qu'il y a souvent chez les intervenants une confusion flagrante entre capitalisme et libre entreprise.


Épisode 2 : Emploi :

SYNOPSIS :

Le travail et l’emploi apparaissent souvent comme deux termes interchangeables. De façon ordinaire, aujourd’hui, c’est l’emploi qui est le plus souvent utilisé pour désigner le travail… Seraient-ils de faux jumeaux ? Étude des incroyables transformations du management contemporain, ainsi que de l’invention de l’autoentrepreneuriat comme forme moderne de l’emploi.

📜 Sommaire de l'épisode
00:33 Les différences entre le travail et emploi
11:00 La fin du  taylorisme, une diversification des compétences de l’employé ?
26:41 Le passage du salariat à la relation commerciale 
36:06 L’avenir de l’emploi face à l’informatisation et la robotisation 
 

Encore plein de choses intéressantes, et parfois terribles.

À voir !


Épisode 3 : Salaire :

SYNOPSIS :

"Le salaire est la somme d’argent que le capitaliste paie pour un temps de travail déterminé ou pour la fourniture d’un travail déterminé." Cette citation de Marx est-elle encore valide aujourd’hui ? Après le salaire de subsistance et le salaire différé, l'on voit apparaître les notions de revenu universel ou de salaire à vie. Serait-ce la fin du salariat ?

📜 Sommaire de l'épisode
00:34 La transformation du salaire : de l’enveloppe hebdomadaire à la fiche de paie mensuelle 
10:15 Le « salaire de subsistance » 
13:59 La productivité marginale des travailleurs 
18:28 La disparition du marché du travail
29:03 L’armée de réserve
36:16 La polarisation du marché du travail : l’accroissement des inégalités salariales et la disparition de la classe moyenne
46:58 Vers la disparition du salariat ? 

Non évalué.


Épisode 4 : Marché :

SYNOPSIS :

Aujourd’hui, le marché occupe une place hégémonique dans les sciences économiques. D’Adam Smith et sa "main invisible" aux libéraux contemporains, tous y voient le principe central de l’économie. Forts d’un discours théologico-économique, ils en font un dieu incontestable. Pour les libéraux, le marché a toujours raison. Mais de la guerre commerciale à la guerre entre nations, il n’y a qu’un pas…  

📜 Sommaire de l'épisode
00 :34 Le marché a toujours raison ? 
10 :34Le marché et l’Etat
17 :53 Le déclin de l’interventionnisme étatique, l’hégémonie du libéralisme 
28 :23 La notion de crise
38 :10 Le soutien de l’Etat, un rempart du système néo-libéral 

Non évalué.


Épisode 5 : Capital :

SYNOPSIS :

Comme tous les concepts économiques, le capital a une histoire ; une histoire singulière que l'on peut raconter de bien des manières. D'autant plus que la signification de ce terme s'est transformée au rythme du changement des modes de production... Plutôt que de faire une théorie du capital, la situation contemporaine de l'économie ne nous invite-t-elle pas à faire une théorie de l'actionnariat ?

Non évalué.


Épisode 6 : Profit :

SYNOPSIS :

D'où vient l'argent ? Au cours de l'histoire les thèses se sont succédées sans parvenir à conclure. Le profit est un concept fuyant. Pour Marx il était le produit d'un vol, le capitaliste volait au travailleur une part de son travail ; pour Milton Friedman, Prix Nobel d'économie, accroître les profits était l'unique responsabilité des entreprises. Entre l'enjeu financier et l'enjeu social, la querelle demeure.

Non évalué.

En complément sur travail :

En complément sur salaire :

En complément sur emploi :

En complément sur capitalisme :

En complément sur profit :


Vendredi 27 Septembre 2019 - News # 20788 

 

Chroniques de la dégénérescence, perversité, et transgenres : Agnès Buzyn et Nicole Belloubet la sorcière confirment que les hommes transsexuels auront accès à la PMA :

De pire en pire putain... : on commence à atteindre des sommets dans la perversité.

Et, malgré cela, le pire est encore à venir, vous êtes prévenus !

Tout se passe exactement comme je le prophétise depuis des années. Et vous savez pourquoi je suis capable de le faire ? Je vais vous en révéler la raison en partie : grâce à un immense travail ésotérique depuis plus de 30 ans dans la Connaissance de Soi, je connais par expérience directe ce qui se cache dans l'homme : ces ténèbres affreuses, ces parasites abominables, ces créatures malignes et terribles, qui ne cessent de se développer en chaque robot de l'Antéchrist constituant cette pauvre Humanité souffrante.

Nous sommes dans un zoo psychiatrique, la Terre, ou tous les humanoïdes, erronément appelés hommes, sont des créatures atteintes de diverses folies sous l'impulsion du Moi pluralisé qu'elles portent toutes au dedans d'elles-mêmes, et sans même le savoir, ce qui n'arrange bien évidemment pas les choses. Ces entités sont les horribles créatures de la mythologie grecque, les démons rouges de Seth des anciens égyptiens, les nafs du soufisme, les ténèbres des anciens, les agrégats psychologiques des gnostiques, les marchands du temple qu'il faut chasser dans le christianisme authentique, etc., etc. etc.

À cause d'elles, cette Humanité est en train de dégénérer, et ne va cesser de descendre. C'est CLAIR, c'est NET, c'est DÉFINITIF !

Nous sommes dans les temps de la fin, et des choses abominables et terribles sont en train de se cristalliser partout dans le monde. Une news de plus le démontrant.

Il est temps de se réveiller, et de travailler intensément à la dissolution de la Légion du Moi pluralisé. Ou c'est la mort dans l'Abîme à terme.

En attendant, l'Enfer commence à arriver sur la Terre...

En complément sur Chroniques de la dégénérescence :

En complément sur perversité :

En complément sur PMA :

En complément sur transsexualité :

En complément sur transgenre :


Dimanche 15 Septembre 2019 - News # 20365 

Accident : Collision mortelle au Kazakhstan entre un train de marchandises et un bus :

Le responsable de cette tragédie est le chauffeur de bus qui est un abruti fini qui a arrêté son véhicule sur le passage à niveau à cause de l'embouteillage : il n'a pas sur se tenir avant la voie ferrée.

Espérons qu'on le retirera son permis de conduire des véhicules pour transporter des passagers.

En complément sur accident :

En complément sur train :

     

Vendredi 30 Août 2019 - News # 19891 

Emmanuel Macron, sauveur de l’Amazonie ? En France et en Europe aussi, la forêt brûle et subit la marchandisation du monde imposée par l’Union Européenne. Voir [ici] ().

En complément sur forêt :

En complément sur Amazonie :

     

Mercredi 26 Juin 2019 - News # 18418 

Affaire Huawei : Intel, Micron et d’autres fournisseurs américains ont contourné le décret de Donald Trump. Voir [ici] ().

"Ces fournisseurs ont fait les arrangements nécessaires pour que les marchandises ne soient plus étiquetées comme fabriquées par des entreprises américaines" : en un mot, ces entreprises trichent. Elle mentent sur la nature de ce qu'elles vendent, fraudent l'État, et viole le décret spécifié. Bravo... 

Une news montrant, une fois de plus, que dès que certains ont une certaines puissance financière ou une certaine position, ils ne respectent plus la loi.

En complément sur Huawei :

En complément sur fraude :

     

Mardi 25 Juin 2019 - News # 18380 

Misère et logement : à Saint-Denis, ces habitants survivent dans des logements insalubres : "Le monde, il en a rien à foutre de nous" :

SYNOPSIS :

Sol qui s'effondre, cafards, pas d'électricité, douches en panne… À Saint-Denis, ces habitants du quartier Pleyel survivent dans des logements insalubres. En 2024, c'est ce même quartier qui accueillera le village olympique.

Consternant.

On en est là parce-qu'une fois de plus, nos traîtres de politicien ne font RIEN. Rien contre les marchands de sommeil. Il suffirait d'une loi bien faite pour que ces logements soient déclarés inhabitables, et que les propretés ne puissent plus les louer tant qu'ils n'ont pas faits une liste de travaux établie par un inspecteur en salubrité, et qu'on saisissent les biens des contrevenants. Ce n'est quand même pas compliqué...

En complément sur logement :

En complément sur misère :

En complément sur marchand de sommeil :

   

Dimanche 19 Mai 2019 - News # 17489 

Incendie de Notre-Dame de Paris et promoteurs immobiliers : L’Hôtel-Dieu livré aux marchands du Temple ! Voir [ici] ().

En complément sur Notre-Dame de Paris :

En complément sur immobilier :

     

Mardi 7 Mai 2019 - News # 17174 

Putains de camions - Les dégâts du transport routier :

SYNOPSIS :

[Disponible jusqu'au 13/05/2019]

En Europe, 80 % des marchandises sont transportées par voie routière. Mais à quel prix ? Enquête sur la folie des poids lourds.

Cela n’aura pas échappé aux automobilistes : les autoroutes européennes sont encombrées par des files de poids lourds toujours plus interminables. Alors que près de 80 % des marchandises transitent par voie routière, le nombre de camions en circulation devrait augmenter de 40 % dans cinq ans. Pourquoi ce choix de la route au détriment du rail ou du transport maritime, qui présentent pourtant de nombreux avantages, notamment écologiques ? Pour quelle raison les camions sont-ils aussi nombreux – un tiers d’entre eux, selon les estimations – à rouler à vide ? Diesel bon marché, dumping sur les salaires des chauffeurs, explosion des commandes sur Internet, production et livraison à flux tendu : cette folie des poids lourds, qui résulte d’une série de décisions politiques, notamment un investissement massif dans les autoroutes, sert des intérêts économiques. Si les entreprises privées profitent de ce système, les citoyens en subissent les conséquences : embouteillages, pollution, risques sanitaires et usure précoce des infrastructures publiques. À l’échelle du continent, la Suisse offre pourtant un modèle plus vertueux : le pays a su s’affranchir du lobby automobile pour miser sur le transport ferroviaire.

Un documentaire tout à fait remarquable, très didactique et pertinent.

À voir !

En complément sur camion :

En complément sur transport :

En complément sur route :

   

Mercredi 3 Avril 2019 - News # 16224 

Logement et appartement-ruche : à Barcelone, une société loue des chambres de deux mètres carrés et veut exporter le concept à Paris. Voir [ici] ().

SYNOPSIS :

Une chambre de 2,4m², entre 125 et 325 euros par mois, à quelques encablures de Barcelone, c’est ce que propose la start-up espagnole Haibu 4.0 depuis quelques semaines. Les prix sont définis en fonction du lieu et de la superficie de l'appartement ainsi que par le nombre de colocataires. Une aubaine pour certains, qui voient les loyers flamber depuis plusieurs années. Spéculation et proposition indigne, pour les autres, dont la mairie qui s’est immédiatement opposée au projet.

C'est vrai que c,est pas jojo, mais avoir un toit, une douche, un endroit pour manger au sec et dormir pour 150 euros par mois, c'est mieux que de dormir dans la rue.

En fait, ce type d'appartement-ruche devrait être réservé à de vraies ONG, et pas à des entreprises commerciales qui sont des marchands de sommeil déguisés.

Si la pratique est encadrée par la loi, le tarif pourrait même être plus bas, puisque sans objet lucratif, et donc permettre à nombre de gens d'éviter de se retrouver SDF.

En complément sur logement :

En complément sur SDF :

     

Lundi 1er Avril 2019 - News # 16150 

Des voleuses : l'un des drames de ce monde, issu de la présence de la méduse psychologique dans l'homme :

Tant que l'Ego, cette somme d'ignobles parasites, "les marchands du temple," habitera la psyché de chaque humanoïde de cette infortunée planète, JAMAIS cette humanité ne connaîtra le bonheur.

En complément sur voleurs :

       

Dimanche 24 Mars 2019 - News # 15979 

Téléphonie mobile et Internet : "Nouveaux escrocs du téléphone : arnaques aux SMS" :

Passer son temps à arnaquer les autres...

Franchement, c'est terrible : les ténébres de l'Ego se développent dans l'homme, le faisant de plus en plus dégénérer.

À voir !

Quelques conseils :

En complément sur téléphonie :

En complément sur Internet :

En complément sur escroqueries :

En complément sur arnaques :

 

Jeudi 7 Mars 2019 - News # 15524 

Soissons : Sylvie Heyvaerts quitte la France insoumise pour l’UPR. Voir [ici] ().

Chers Amis Insoumis,

J’ai décidé de quitter la France Insoumise.
Non parce que je serai en désaccord avec le programme l’Avenir en Commun, mais parce que je ne parviens plus à trouver dans le discours de FI la cohérence qui me permettrait de m’engager dans la bataille des Européennes.
« L’Europe on la change où on la quitte », résumait de façon simple le positionnement de FI sur l’Europe. La menace de départ de la France devant permettre d’instaurer un rapport de force pour renégocier un certain nombre de points fondamentaux dans les traités européens. Au fur et à mesure, la perspective d’une sortie unilatérale de l’ UE s’est évaporée et le plan B est devenu bien flou. 
Je voudrai reprendre ici plus précisément la stratégie développée par FI, pour expliquer en quoi elle ne me convainc plus. 
La FI nous explique que « La désobéissance » est légale. Elle consiste à prendre une option de retrait. C’est-à-dire qu’un pays peut se désolidariser d’un aspect des traités européens. 
Donc si nous voulons mettre en œuvre notre programme, il va falloir prendre une option de retrait sur un nombre important de points. 
- Sur L’article 168 et 169 du TFUE qui donne la priorité au profit sur la santé
- Sur les articles 32 et 33 qui organisent la libre circulation des capitaux, des marchandises et des services.
- Sur l’article 106 qui prévoit l’ouverture à la concurrence de tous les services publics
- Sur l’article 21 qui impose la diminution de la protection sociale et le démantèlement du droit du travail.
- Sur les articles 38 et 39 qui placent les agriculteurs dans une concurrence sans merci avec des pays à très bas couts de salaire, et les entraine dans une course éperdue à la productivité.

Autant dire que c’est une remise en question totale de la logique qui gouverne l’Union Européenne depuis le début, et dont une grande partie a déjà été transposé dans les droits nationaux.

Une telle remise en cause constitue en fait une refondation totale de l’UE sur des bases humanistes et eco-sociales.
Alors pouvons-nous réécrire entièrement la constitution de l’UE en y impulsant un changement de paradigme aussi total ? La modification des traités doit être voté à l’unanimité ce qui rend toute modification quasi impossible. On pourrait alors réécrire un autre traité qui écraserait tous les autres. Examinons des lors quel nouveau compromis pourrait naître de l’alliance de 28 pays aux intérêts contradictoires.
Harmonisation fiscale ? Le Luxembourg et les pays bas seront contre.
Harmonisation sociale ? Comment s’y prend -on pour les harmoniser les législations sociales de 28 pays lorsque concernant le « SMIG » les écarts vont de 200€ mensuel à 2000€ ? et que c’est précisément cet avantage social qui assure la compétitivité de ces pays de l’Est et conditionne à l’heure actuelle leur équilibre économique ?
Par quel miracle arriverions nous à un accord qui serait autre chose qu’un accord tronqué sur un moins disant social, environnemental, fiscal ?

N’est il pas temps de se rendre compte que cette alliance à 28 a précisément pour objectif d’aboutir à cette impuissance qui sert les intérêts de l’oligarchie ?

De plus à l’heure où la population demande le RIC, il me parait tout à fait déraisonnable de recréer une structure plurinationale (même plus réduite) , impliquant des délégations importantes de souveraineté. Nous avons un besoin urgent de démocratie et l’échelon national avec son organisation en départements et en communes héritée de la révolution française garantit la proximité nécessaire à l’exercice d’un réel pouvoir citoyen. 
Donc j’en arrive à la conclusion qu’il ne saurait y avoir de démocratie en Europe, ni en refondant les traités, ni en restant bloqué avec 28 pays aux intérêts divergents dans une structure englobante.

Si l’on veut bien concevoir les objectifs d’un autre point de vue une stratégie bien plus directe et bien moins aléatoire se dessine.

Notre projet est de faire bifurquer tout notre système de production vers un fonctionnement basé sur la règle verte et la solidarité. Ajoutons à cela que nous devons le faire vite, car la dégradation sociale et environnementale a atteint des sommets.

C’est pourquoi nous devons sortir de l’Union Européenne. Dès le lendemain du Frexit nous pourrons.

1. Défendre sérieusement l’environnement en sortant du dogme de la mondialisation et du libre-échange, qui amènent à faire fabriquer à 15000 km de chez soi des produits qui pourraient être produits localement. 
2. Empêcher les délocalisations des industries et les privatisations de notre patrimoine national.
3. Engager une transition énergétique d’envergure créatrice de millions d’emplois
4. Reconstruire des services publics dignes de ce nom, et empêcher la privatisation de ces secteurs .
5. Renationaliser les entreprises stratégiques : SNCF, Autoroutes, Orange, TF1, Gestion de l’eau, EDF GDF, Poste, etc…
6. Préserver la pêche artisanale et l’agriculture familiale. Soutenir la conversion vers le Bio, autoriser les semences libres, trouver des alternatives au glyphosate.
7. Augmenter le SMIG et les minimas retraite tout en allégeant les charges des petites entreprises.
8. Préserver l’unité nationale en stoppant les réformes des euro-régions menées dans le dos des français, sans leur consentement, qui passe par le regroupement forcé de communes et l’assèchement des finances des dites communes et des départements.
9. Redonner puissance à notre démocratie en instaurant le RIC. 
10. Ouvrir la France sur le reste du monde notamment sur la francophonie, sortir de l’OTAN et cesser de soutenir les guerres criminelles des USA , œuvrer pour la paix.

Et pendant les deux années qui s’écoulent entre la décision de quitter l’Europe et la sortie effective ( avec ou sans accord) rien ne nous empêchera de prendre des options de retraits unilatéral. 
Cette question n’est pas une dissertation théorique. Elle revêt une urgence absolue. Tous les jours des pans entiers de notre richesse nationale est cédée à des intérêts privés, les structures juridiques qui ont organisées la solidarité sont méthodiquement fracassées, l’indivisibilité même de la nation est remise en cause par des traités signés derrière le dos des français. C’est trop ! Nous devons avoir une réaction à la hauteur du danger !
Si la France reprend de manière claire sa souveraineté en sortant de l’UE, elle offrira un point d’appui ferme pour les peuples qui souhaitent mener une politique qui mette fin au pillage des richesses, au saccage de l’environnement, et au mépris de l’être humain. 
Nous pourrons alors monter conjointement de beaux projets, sans pour autant qu’il soit nécessaire de recréer une entité supra-étatique. 
Nous pourrions par exemple élaborer un plan de dépollution de la Mer Méditerranée avec les pays riverains. Nous pourrions renforcer les dispositifs conjoints de lutte contre les incendies, nous pourrions nous entendre sur une politique de sauvetage des migrants et d’accueil. Etc…

À cela s’ajoute un bénéfice financier non négligeable : Sortir de l’UE c’est récupérer immédiatement au minimum 34 milliards d’euros par an
9 milliards qui résulte de la différence entre ce que nous donnons à L’UE et ce qui nous est reversé. (La France verse 23 milliards et en récupère 14)
5 milliards d’euros liées à des dépenses hors budgets (Cofinancement et sanctions financières)
20 milliards récupérables rapidement sur la fraude et l’évasion fiscale en rétablissant le contrôle sur les mouvements de capitaux.
Sans compter les économies colossales découlant de l’allégement des réglementations issues de l’UE dont les coûts de gestion pesant sur les administrations, les entreprises publiques et privées, les artisans etc, qui sont estimées à 35 milliards annuels.

Le Frexit en ce qu’il est une réponse ferme et déterminé aux exactions de la caste des oligarques est nécessairement une mesure « de gauche ». Ce sujet ne doit plus être tabou. 
Un grand parti populiste comme l’est la France Insoumise, pourrait d’autant plus facilement assumer cette approche que la construction de l’Europe est frappée d’illégitimité depuis 2005 puisque le peuple français l’a refusé. 
Il est urgent que cette blessure démocratique soit soignée et qu’une nouvelle occasion de se prononcer soit donné au peuple. On ne peut pas demander aux citoyens d’aller voter, et ensuite bafouer leur vote. 
Comme le dit Frederic Lordon « La gauche ne peut plus couler un désir internationaliste dans les pires propositions du néoliberalisme ».

Eu égard à ses réflexions j’ai décidé de soutenir la campagne de Francois Asselineau, qui est aujourd’hui le seul a porter la revendication du Frexit dans l’espace public.
A ceux qui crient au loup parce que Francois Asselineau a été proche de Charles Pasqua et membre du RPF, je renvoie sur les explications très détaillées qu’il a lui-même données, et qui me semblent suffisamment convaincantes. M. Asselineau est depuis le début un fervent gaulliste et adversaire de la construction européenne néolibérale et il a pensé trouver dans le RPF un vrai parti souverainiste, avant de s’apercevoir qu’il s’était trompé.
Je n’ai personnellement jamais vu ou entendu chez lui aucun propos raciste, antisémite, identitaire, etc.. qui permettrait de l’identifier à l’extrême droite. Au contraire j’y trouve une culture universaliste, laïque, et républicaine absolument évidente. Je regrette que des débats sur le fond n’est jamais eu lieu entre les responsables de FI et l’UPR. Mais c’est vrai qu’ Asselineau avec ses 0,98% des voix est quantité négligeable ! Au moins ne pourrais-je pas être taxée d’opportunisme !!
Je reste bien évidemment solidaire de tous les autres combats de la France Insoumise.

Bravo Madame !

Et bienvenue dans le parti qui réunit les Français de tous les horizons !

En complément sur UPR :

En complément sur Sylvie Heyvaerts :

     

Lundi 18 Février 2019 - News # 15127 

Spéculation, de surcroît non régulée : Le shadow banking (ou finance de l’ombre) explose : «On patine sur une couche de glace très mince». Voir [ici] ().

On court à la catastrophe.

La spéculation est une activité de parasites, considérablement nuisible à la société puisqu'elle fait payer à tous la prise de bénéfices des spéculateurs sur le prix des matières premières et des marchandises.

Il faut fermer les bourses, et ouvrir des bourses bleues (un terme inventé), ces bourses où par construction la spéculation est radicalement impossible, ou alors nous allons tous en crever, nous les 99%.

En complément sur spéculation :

En complément sur shadow banking :

     

Vendredi 4 Janvier 2019 - News # 13977 

Prélèvement fiscaux des impôts et des taxes : une édifiante comparaison entre la monarchie et la République :

Ce qui ne veut pas dire militer pour revenir à un système monarchique, mais bien comprendre que les marchands et les financiers trompent le peuple depuis plus de 200 ans, en l'ayant réduit à l'esclavage.

À bas le système de gouvernement représentatif (non représentatif en réalité) et vivement la démocratie directe véritable instituée par les Gilets Jaunes et tout le peuple français !

En complément sur comparaison :

En complément sur impôt :

En complément sur taxe :

En complément sur fisc :

 

Jeudi 6 Décembre 2018 - News # 13279 

Zoom - Enquête avec Francis Cousin : La vérité sur l'État profond aux États-Unis ? :

SYNOPSIS :

Francis Cousin, docteur en philosophie, rend public un rapport anonyme sur l'Etat profond aux États-Unis. Document authentique ou provocation pamphlétaire, Francis Cousin s'empare d'un sujet qu'il connait bien : l'ordre américain de la marchandise. Un propos peu entendu mais qui reprend la célèbre citation de François Mitterrand :"La France ne le sait pas, mais nous sommes en guerre avec l'Amérique !"

Magistral !

Il mouche et démonte Martial Bild, c'est magnifique (et je n'ai rien contre ce dernier).

Francis Cousin est incontestablement le plus grand intellectuel à gauche.

Je ne cesse de le dire, et Francis Cousin l'affirme et le démontre ici : les États-Unis sont notre pire ennemi.

À ne pas manquer !

En complément sur Francis Cousin :

En complément sur État profond :

     

Jeudi 22 Novembre 2018 - News # 12879 

Budget de l'Italie : traité de marchand de tapis par Pierre Moscovici, Matteo Salvini s'offusque et réplique. Voir [ici] ().

Matteo Salvini a été élu par le peuple, Pierre Moscovici non : c'est un oligarque arriviste crypto-fasciste.

En complément sur Pierre Moscovici :

En complément sur Matteo Salvini :

En complément sur Italie :

En complément sur budget :

 

Mercredi 14 Novembre 2018 - News # 12637 

 

Les personnalités douteuses qui entourent Emmanuel Macron et Brigitte Trogneux : Connaissez-vous Mimi Marchand (Michèle Marchand), proche sulfureuse du couple présidentiel ? :

SYNOPSIS :

La romancière Pauline Guéna nous présente Mimi Marchand, conseillère secrète du couple Macron et sujet du livre Mimi co-écrit avec Jean-Michel Décugis et Marc Leplongeon.

Que du beau monde autour des Macrons... 

En complément sur Macron :

En complément sur Trogneux :

     

Dimanche 28 Octobre 2018 - News # 12197 

"George Soros, le visage du mondialisme" :

SYNOPSIS :

George Soros est l'un des hommes les plus riche au monde, il finance à travers son organisation, l'Open Society Foundations, toutes sortes d’œuvres de "bienfaisances".

Quand j’ai fait cette vidéo, je n’avais pas accès aux images de l’interview complète de CBS, la vidéo est sortie entre temps.
https://www.youtube.com/watch?v=SUdosc33eSE ()

La grande question est pourquoi Soros fait ce qu’il fait. Dans une interview de l’économiste Charles Gave celui-ci révèle que Soros est l’un de ses clients et qu’il le connait un peu. «Soros c’est un paquebot avec un moteur de deux chevaux. Chez les juifs il y a une hiérarchie entre l’artisan, le marchand et l’intellectuel donc le rabbin qui est tout en haut. Soros c’est un marchand qui se prend pour un intellectuel ». Si connait le parcours et la vie de Soros on peut croire qu’il pense réellement que la mondialisation est quelque chose de positif. Soros veux dire successeur en hongrois et fera mal en esperanto. Son père avait choisi ce nom à cause de sa double signification en hongrois et en esperanto.  L’attachement de George Soros à l’esperanto est connu celui-ci assiste régulièrement à des conférences de locuteurs. L’esperanto est une langue artificielle crée dans le but de devenir la langue universelle de l’espèce humaine. Le projet fut un échec.

George Soros est peut-être un opportuniste sur les marchés financier mais il est probable que ses convictions politiques soient sincères. Il pense réellement que briser les peuples et les nations permettra l’avènement d’une planète unifiée.

Source : Croissance économique.

George Soros, le milliardaire malfaisant, ennemi des peuples et des nations.

Et en plus c'est un hypocrite de première : il fait tout pour tenter de dissoudre les nations européennes par l’immigration, mais remarquez bien le paradoxe qui le trahit : il prône la disparition de toutes les nations sauf une : Israël.

Quand il s'agit d'Israël, George Soros ne veut pas d'immigration.

Quand il s'agit d'Israël, George Soros veut absolument des frontières.

Quand il s'agit d'Israël, George Soros fait l'éloge de la nation...

Ça y est vous avez compris qui est cet enfoiré de faux-cul de malfaisant ? Un ennemi de l'Humanité !

En complément sur George Soros :

En complément sur mondialisme :

     

Dimanche 21 Octobre 2018 - News # 12037 

Ordre marchand et capitalisme : "Le nouvel ordre mondial ? Pas si nouveau que ça". Par Vox Plebeia :

Excellent !

En complément sur nouvel ordre mondial :

En complément sur marchand :

En complément sur capitalisme :

En complément sur Vox Plebeia :

 

Lundi 1er Octobre 2018 - News # 11579 

Humour : Macron et ses amours aux Antilles, sur une belle chanson de Guy Marchand  :

En complément sur humour :

       

Lundi 1er Octobre 2018 - News # 11572 

La société française de plus en plus Violente ? Par Laurence Marchand Taillade :

SYNOPSIS :

La multiplication d’agressions d’une extrême violence qui marquent l’actualité depuis le début de la rentrée et même pendant l’été inquiète les forces de l’ordre. Les chiffres sont terrifiants :

- Une augmentation de 22% en 2018, des violences faites aux femmes
- Chaque jour, plus de 660 personnes sont victimes de coups et 
blessures volontaires
- et Depuis juin, 40 personnes ont été tuées par arme blanche 

On observe une augmentation constante des faits de violence depuis plusieurs années. Comment en sommes-nous arrivés là ? La société française est-elle de plus en plus violente ? 

Pas de panique Gérard Collomb arrive... depuis le 17 septembre la police de sécurité du quotidien à été mis en place par le ministre de l'Intérieur. Une police proche de la population, mobilisée dans les quartiers pour se rapprocher des citoyens... Un concept qui n'est pas sans rappeler la police de proximité mise en place sous le gouvernement Jospin, en 1998, et abandonnée cinq ans plus tard par Nicolas Sarkozy. 

Mais que peut-on vraiment espérer de cette nouvelle Police de proximité ?

Source : Planetes360.

Bien sûr que la société française est de plus en plus violente, mais on nous le cache : aussi bien l'État que nos traîtres de médias.

En complément sur violence :

En complément sur Laurence Marchand Taillade :

     

Mardi 25 Septembre 2018 - News # 11405 

Chroniques de la dégénérescence : «En marche vers la marchandisation du corps» ? Le Comité d'éthique soutient l'extension de la PMA. Voir [ici] ().

À ce niveau, ce n'est plus un Comité d'éthique, mais d'iniquité...

Quand aux homosexuels qui réclament ce droit, ils sont complètement à la masse : ils ont renoncé de par leur pratique sexuelle perverse à tout droit à avoir des enfants. De surcroît, un enfant est le résultat d'un homme et d'une femme, pas d'une paire d'hommes oui de femmes. Ahurrissant.

En complément sur Chroniques de la dégénérescence :

En complément sur PMA :

En complément sur homosexualité :

   

Samedi 15 Septembre 2018 - News # 11171 

Goodies de l'Élysée : les mugs en porcelaine étaient du faux "Limoges"... Voir [ici] ().

La civilisation du mensonge, et de la marchandisation par le mensonge...

Même au plus haut sommet de l'État on ment, et on vend du FAUX.

En complément sur Élysee :

En complément sur FAUX :

     

Vendredi 14 Septembre 2018 - News # 11159 

Il faut quand même le faire...
Le narcissisme de cet immature de petit empereur romain vaniteux.
Un mythomane avec un Ego plus gros que lui...
À quand des pièces de monnaie à son effigie ?

 

L'Élysée lance sa boutique de produits dérivés, et insère une croix de Lorraine dans son logo. Voir [ici] ().

Franchement, c'est dépitant.

Macron transforme l'esprit de la République en mentalité de marchand... La marchandisation de la République : tout un symbole, qui révèle la mentalité profonde néo-libérale et capitaliste de notre dégénéré de président.

Un signal faible indiquant la direction prise par l'exécutif dans la gestion de la France.

Vive le capitalisme ! Vive les marchés ! Vive le profit !

Pour ceux qui en douteraient, cette boutique en ligne de merde est [ici] ().

En complément sur Élysée :

       

Dimanche 9 Septembre 2018 - News # 11028 

Des logements «capsules» à faibles loyers font polémique. Voir [ici] ().

Moi, si j'étais SDF, je préférerais dormir bien au chaud dans un lit pour 200 euros par mois que dans la rue.

Au moins, ça a l'air propre contrairement aux logements insalubres de merde que proposent les marchands de sommeil, à des tarifs prohibitifs en plus.

Je ne comprend pas la polémique : si les gens trouvent ça nul ou dégradant, ils ne sont pas obligés d'y aller. Et ceux qui sont intéressés le peuvent.

Pourquoi la Marie pique-t'elle la mouche ? Parce-que le Maire est sans aucun doute un bobo droit-de-l'hommiste, complètement hypnotisé et déconnecté du réel.

En complément sur SDF :

       

Samedi 8 Septembre 2018 - News # 11020 

Chroniques de la dégénérescence : une réflexion sur notre époque caduque : 

L'homme a perdu tout pouvoir de s'adapter au réel.

Roger Dommergue.

Le refus de la religion a engendré des structures économiques injustes.

Depuis 2 siècles on a tout fait pour déraciner, avilir le peuple et lui enlever tout idéal, tout amour du métier, toute religion. On engendre le prolétariat et on l'écrase.

Bétail mondial livré à la boucherie, guerre de 14-18, de 39-45 et aux 150 guerres de ce demi-siècle entre le système libéral et l’idéologie marxiste... 

Elles rapportent d'immenses fortunes aux "financiers qui mènent le monde", aux Bazile Zaharoff, aux Bloch-Dassault...

Il n'est pas d'exemples dans l'Histoire de l'humanité d'une plus profonde déshumanisation.

La chute de l'Empire Romain n'était qu'un petit détail à côté de cet effondrement mondial où l'homme isolé de toute attache naturelle et surnaturelle est livré comme une épave rentabilisable et pornographiable à merci à la démence universelle. 

L'homme a perdu tout pouvoir de s'adapter au réel.

Un constat tout à fait pertinent.

L'homme est en train de se perdre dans l'idéologie libérale-libertaire, de la marchandisation de tout, du jouir sans entrave, de la négation de Dieu, et de la mise au pinacle du droit-de-l'hommisme contre les réalités et les lois de la Nature et de l'Univers.

Et au bout du compte, nous allons tous en payer le prix fort, totalement catastrophique.

En complément sur Chroniques de la dégénérescence :

En complément sur réflexion :

     

Vendredi 24 Août 2018 - News # 10711 

Logements insalubres : "des conditions de vie extrêmes avec des effets sur la santé" :

SYNOPSIS :

Plus de deux millions de personnes vivraient «dans des conditions très difficiles ou dégradées, sans eau, sans toilettes et sans chauffage». Cet habitat indigne toucherait particulièrement la Seine-Saint-Denis, département dans lequel les accidents sont fréquents en raison de l'insalubrité de ces logements.

Il faut légiférer d'urgence contre les marchands de sommeil.

C'est une situation indigne et insupportable dans un État de droit et la France du XXIème siècle.

En complément sur logement :

En complément sur insalubrité :

En complément sur marchand de sommeil :

En complément sur santé :

 

Mercredi 22 Août 2018 - News # 10665 

"Droits sexuels, origines, filiations, promoteurs et concepteurs" par Ariane Bilheran - Juillet 2018 :

Ariane Bilheran vous expose un état des lieux sur les filiations des droits  et leurs « institutions et les réseaux qui les promeuvent, la manipulation des militants et des masses sous des apparences de « prévention » détournée, et la mainmise totalitaire pédophile sur l’enfance.
Les institutions et les organismes qui les promeuvent 
Manipulation des militants et des masses via les idéaux, des textes confus, La mainmise totalitaire sur l’enfance  Le conditionnement sur le troupeau humain par les « voies basses » Transgressions sexuelles en particulier dans l’enfance : conséquences des traumatismes
Perversion, paranoïa, psychopathie : quel rapport, quelle différence ? 
L’idéalisation : mécanisme central dans la transgression sexuelle déniée (reconnaissance du transgresseur) Le déni collectif sur ce sujet central  
Quelles infiltrations perverses chez les résistants à la perversion sexuelle 
Vampirisation et détournement de l’énergie sexuelle humaine;
Et autres surprises inédites comme le LOI DU CONSENTEMENT DE LA LOI SCHIAPPA
On assiste à une baisse drastique de la fertilité dans nos sociétés qui est concomitante à la marchandisation de la vie humaine et au développement de solutions de procréation artificielles et commerciales. De là à penser que c'est une volonté délibérée, sciemment organisée il n'y a qu'un pas, surtout connaissant la tournure d'esprit très particulière qui anime de nos élites dirigeantes, eugéniste et malthusienne..
les enfants qu'on pourrait faire "pousser" hors de toute généalogie m'a fait penser à ces faits divers immondes qu'on a vus en Angleterre. Des gangs d'immigrés pakistanais attendaient des gamines à la sorties de leur orphelinat pour, dans un premier temps, s'occuper d'elles, s'intéresser à elles. Créer le lien dont elles avaient tant besoin. Avant de les violer et de les prostituer en les menaçant ensuite de les tuer si elles ne revenaient pas d'elles mêmes la semaine suivante... Créer des gens sans racines, c'est créer des gens qui ont des besoins à combler, des gens qu'on va pouvoir manipuler et exploiter.
Références citées :

Livres de 
- Judith Reisman en français
- J. Kinsey, La face obscure de la révolution sexuelle,
- Kontre-Kulture, préface Marion Sigaut. 
- Reisman, J. La subversion sexuelle 
- Ed. St-Rémi, préface Marion Sigaut.
--Site web de Judith Reisman : 
http://www.drjudithreisman.com

contact@arianebilheran.com

Merci Mme Bilheran pour son engagement  son intégrité et  courage.  démonstration est factuelle, sourcée très précise car elle s'appuie sur des documents officiels émanants d'instances officielles.

c'est affolant. Au sujet des vaccins, l'autisme, quand il est plus 'léger", va masculiniser. certes donc rendre hypermasculin un garçon, c'est à dire réduire sa capacité empathique mais masculiniser une fille, c'est à dire réduire à néant sa capacité de lecture empathique, que l'on appelle aussi, instinct maternel. Cela donne des femmes qui ont peur d'être mères parce qu'elles sont paniquées de faire face à l'enfant. Des recherches ont montré récemment sur le rat, la possibilité qu'une substance masculinise le cerveau d'une femelle rat avant sa naissance. Il n'y a plus qu'appliquer ça aux bébé-filles humaines. Tout cela existe, est en cours d'application, et tout converge pour cet eugénisme invisible, qui est imposé à tous, ce ne sont pas les 'pauvres' ou les "rien' de Macron, c'est l'ensemble de la population, vous moi, nos enfant qui seront des humains rapidement sans descendance.

merci a vous BLUEMAN
un sujet  éprouvant tout ça est extrêmement éclairant en même temps très-inquiétant. 
j'apprécie vos vidéos  de musique classique.
car il faut  penser aussi à  protéger nos âmes pour les apaiser.
vos choix  sont  sûrs et rassurants.Bon courage

LaLyre

Non évalué.

Merci à LaLyre pour cette News. 

En complément sur Ariane Bilheran :

       

Mardi 21 Août 2018 - News # 10647 

"Un trou à rat pour 750 euros de loyer" : à Aubervilliers, près de la moitié du parc immobilier privé serait "indigne". Voir [ici] ().

L'ignoble cupidité des marchands de sommeil...

Et ce sont encore les pauvres qui trinquent...

En complément sur marchand de sommeil :

En complément sur ignoble :

En complément sur pauvre :

En complément sur misère :

 

Samedi 18 Août 2018 - News # 10589 

 

"Transhumanisme : Le crépuscule de l'humain", conférence du Père orthodoxe Jean Boboc à Nice :

SYNOPSIS :

Ordonné prêtre le 10 mai 2009, français d’origine roumaine, le père Jean Boboc est Docteur en médecine de la Faculté de médecine de Paris. Titulaire de différentes spécialités médicales et en particulier de Pharmacologie et Toxicologie cliniques, il a partagé sa vie professionnelle entre la pratique praticienne et la recherche appliquée. Titulaire d’un MBA dans l’administration des affaires, il a dirigé différentes firmes pharmaceutiques comme président et en particulier aux Etats Unis et au Canada, ce qui l’a familiarisé aux problèmes éthiques de la recherche médicale.

 

Résumé du livre "Le transhumanisme décrypté - Métamorphose du bateau de Thésée":

Si depuis quelques années, le transhumanisme est plus ou moins connu, il devient aujourd'hui de grande actualité. Il s'agit essentiellement des possibilités d'amélioration des performances humaines, tant physiques, psychiques que mentales et cela au-delà de ce que la médecine classique proposait jusqu'à présent. La médecine elle-même change de paradigme, de purement thérapeutique elle se met au service de l'amélioration (enhancement). 

Une littérature internationale et très inégale est consacrée à cette idéologie et l'insistance médiatique sur les progrès attendus de la convergence des NBIC, lui confère progressivement une aura qui la rend acceptable par le grand public d'autant plus que l'eugénisme est pratiquement acquis pour des raisons compassionnelles et sociétales. L'idéologie de l'amélioration qui inclut les possibilités de modifications génétiques et l'atteinte au patrimoine de l'humanité s'avère une révolution anthropologique majeure mettant en péril l'Homme tel que nous le connaissons encore.

Ce que l'on appelle trans-humanisme débouche inévitablement sur le posthumanisme et les hommes génétiquement modifiés (HGM), ce dont certains théoriciens de l'idéologie se défendent, tandis que d'autres l'appellent de leurs voeux pour en finir avec l'homme. Les uns veulent des améliorations biologiques si considérables que l'humanité sera fracturée en deux, les autres veulent en finir avec la condition humaine, renoncer à notre biologie et rechercher l'immortalité terrestre de l'homme cyborg, hybride de biologie et de technologie.

Les recherches en matière de téléchargement du cerveau humain sur un serveur sont présentées comme une forme de réincarnation de l'esprit dans la machine. Le transhumanisme c'est le déni de notre histoire génétique. La dénonciation de l'idéologie multiforme du transhumanisme qui constitue une inversion des valeurs fondatrices de la société humaine, et qui s'avère de nature révolutionnaire, totalitaire et luciférienne, entraîne des réactions de bon sens et des contre-propositions d'ordre moral ou religieux sous le prisme du christianisme, aujourd'hui seul véritable rempart pour la sauvegarde de la nature humaine.

Une conférence majeure qui pose les bonnes questions.

L'avortement post-natal, on y vient : c'est une abomination de plus, un infanticide.

Comme je l'ai prophétisé de nombreuses fois, le règne de la perversité et du Mal s'étend de plus en plus sur la surface de la Terre.

Le but des oligarchies mondialistes est de détruire l'homme libre, le libre penseur, et de réduire à une créature émotionnelle d'achats compulsifs, déraciné, isolé, affaibli, et entièrement contrôlable et dominé par l'ordre marchand et la propagande du système.

[...] car l’État technique n’aura demain qu’un seul ennemi : "l’homme qui ne fait pas comme tout le monde" — ou encore : "l’homme qui a du temps à perdre" — ou plus simplement si vous voulez : "l’homme qui croit à autre chose qu’à la Technique.

Georges Bernanos, La France contre les robots (1947).

Le transhumanisme est ténébreux : c'est même du satanisme.

On ne comprend absolument rien à la civilisation moderne si l’on n’admet pas d’abord qu’elle est une conspiration universelle contre toute espèce de vie intérieure.

Georges Bernanos, La France contre les robots (1947).

 

Seul bémol : il ne comprend pas ce qu'est la Gnose et l'assimile comme néo-gnosticisme à l'idéologie transhumaniste, ce qui est totalement absurde puisque Jésus est un grand prêtre gnostique, et un instructeur gnostique : il enseigne la Gnose.

En complément sur transhumanisme :

En complément sur eugénisme :

En complément sur GPA :

En complément sur satanisme :

En complément sur perver :


Vendredi 10 Août 2018 - News # 10416 

"Histoire de la monnaie des origines au Bitcoin" par Simone Wapler :

SOMMAIRES DES ÉPISODES :

ÉPISODE 1
- De la nuit des temps à 1 750 avant JC
- Au commencement était le troc et le crédit (la dette)
- 3 000 ans avant Jésus Christ, Sumer
- 1 750 avant Jésus Christ, Babylone

ÉPISODE 2
- 1440 avant JC, le jubilé naît chez les hébreux
- De 1 750 avant JC à 560 avant JC
- La monnaie d’Etat et les premières escroqueries
- 560 avant Jésus Christ, Lydie : première monnaie d’État
- 560 avant JC : le jubilé naît chez les Hébreux

ÉPISODE 3
- De 560 à 200 avant JC
- Platon et Aristote : deux vues sur la monnaie
- Monnaie, crédit, fiscalité : un triangle indissociable
- La monnaie selon Platon repose sur un mythe
- La monnaie selon Aristote doit être une marchandise
- Les monnaies marchandises en concurrence
- Monnaie-crédit ou monnaie-marchandise : une différence essentielle

ÉPISODE 4
- De 200 avant JC à 337
- L’avilissement de la monnaie métallique
- L’inflation due à la cupidité ?
- L’inflation est due à la perte de confiance dans l’Etat et sa monnaie

ÉPISODE 5
- 1ère monnaie de papier
-Faillite d'une banque centrale.

Source : La Chronique Agora ().

Une série intéressante et didactique.

À voir.

En complément sur Simone Wapler :

En complément sur monnaie :

En complément sur monétaire :

En complément sur histoire :

 

Mardi 31 Juillet 2018 - News # 10221 

Incroyable : un américain a fait fortune en vendant des cailloux :

Ou la puissance du marketing, de la publicité, et du fétichisme de la marchandise.

Ahurissant !

En complément sur incroyable :

En complément sur ahurissant :

En complément sur marketing :

En complément sur publicité :

 

Mercredi 11 Juillet 2018 - News # 9719 

 

Francis Cousin : "Dans la trajectoire de Marx et de Debord - Contre la falsification du spectacle marchand" - ERTV Nantes - 16 Juin 2018 :

Une conférence absolument magnifique.

Beaucoup de choses super intéressantes sur la véritable nature de Mai 68.

Je ne partage pas les certitudes absolues de Francis Cousin des concepts qu'il présente au début, mais il demeure un intellectuel radical de premier plan.

Un must.

À voir !

En complément sur Francis Cousin :

En complément sur Marx :

En complément sur Debord :

En complément sur commumisme :

En complément sur radicalité :


Lundi 9 Juillet 2018 - News # 9680 

Israël coupe les vivres de Gaza à cause des cerfs-volants incendiaires. Voir [ici] ().

Fermer le seul point de transit de marchandises et de matériaux depuis l'Etat hébreu en direction de Gaza... C'est dément.

C'est l'asphyxie assurée... 

En complément sur Israël :

En complément sur Gaza :

     

Vendredi 6 Juillet 2018 - News # 9588 

Études scientifiques : «La plupart des études sont fausses». Voir [ici] ().

La science, prétexte et justification de toutes les folies, et surtout de toutes les marchandisations par une tromperie du public.

Les multinationales et les géants de l'agroalimentaire et de l'industrie pharmaceutique sont des experts en la matière.

En complément sur science :

En complément sur scientifique :

     

Lundi 2 Juillet 2018 - News # 9473 

Pour 6 Français sur 10, la France accueille trop de migrants : "Cela s'appelle le racisme", juge Bernard Kouchner. Voir [ici] ().

Typique des élites dévoyées et malhonnêtes intellectuellement, et qui passent leur temps à nous faire la leçon...

Ils devraient commencer par se regarder dans un miroir ces traîtres de politiciens.

Ce ne sont pas des démocrates mais des droit-de-l'hommismes marchands : ils haïssent le peuple, et veulent décider à la place du peuple, et dès que le peuple n'est pas d'accord avec eux, il le traite de raciste, de populiste, etc.

Des traîtres et des faux culs d'hypocrites !

En complément sur Bernard Kouchner :

En complément sur migrants :

En complément sur racisme :

   

Samedi 30 Juin 2018 - News # 9453 

Gâchis monstrueux : la publicité dans les boîtes aux lettres constitue 1/4 du papier utilisé en France. Voir [ici] ().

Une conséquence du capitalisme qui a instauré pour son développement le marketing et induit le fétichisme de la marchandise.

Le capitalisme, pour vivre, détruit l'environnement, tous les êtres, et la planète entière.

Quand les peuples en prendront-ils enfin conscience ? Quand il sera trop tard ?

En complément sur publicité :

En complément sur gâchis :

En complément sur capitalisme :

   

Vendredi 29 Juin 2018 - News # 9438 

L'Autriche en passe de reconnaître un troisième sexe. Voir [ici] ().

Décidément, c'est la journée du triomphe LGBT ! 

Un troisième sexe... Et puis quoi encore ? Le déni de RÉALITÉ !

Encore un dégât de la nauséabonde et ténébreuse théorie du genre...

Même en Autriche, ils ont aussi des traîtres de politiciens manifestement.

En fait, quand on regarde bien, ça vient de plus haut : de l'Union Européenne néolibérale du droit-de-l'hommiste marchand émanant du capitalisme libertaire outrancier qui garantit dans son article 8 de la Convention européenne des droits de l'Homme un «droit à une identité sexuelle individuelle» et protégeait «en particulier les gens avec une identité sexuelle alternative». Qui a pu écrire une pareille ânerie, une pareille absurdité ? PAS LES PEUPLES EN TOUT CAS, mais des traîtres à l'Humanité, comme toujours.

La "démocratie" est un leurre : NOUS NE SOMMES PAS EN DÉMOCRATIE mais dans le règne des lobbies, des oligarchies, et des multinationales.

La démocratie, c'est le peuple pour le peuple, par le peuple, et rien d'autre. Nous n'y sommes pas encore hélas...

En complément sur Autriche :

En complément sur théorie du genre :

En complément sur LGBT :

En complément sur homosexualité :

En complément sur Union Européenne :


Vendredi 29 Juin 2018 - News # 9429 

Françaises, Français, voilà une preuve supplémentaire de la forfaiture de nos traîtres de politiciens.
L'Assemblée Nationale n'est plus le palais de la majorité, mais celui d'une minorité, et perverse en plus.
Quelle trahison de nos politiciens !
Quelle trahison des idéaux républicains !
Quel trahison de la démocratie même !

FRANCE, TU ES EN TRAIN DE PERDRE TON ÂME !

 

Ahurissant : Le drapeau arc-en-ciel va flotter pour la première fois sur l'Assemblée à l'occasion de la Marche des fiertés (gay pride). Voir [ici] () et [là] ().

Ou le triomphe inique (et temporaire) du lobby LGBT sur la démocratie et la République, devenue une Raie Publique...

Et nos traîtres de politiciens, à commencer par le président de l'Assemble Nationale lui-même, trouvent ça très bien...  Quels lâches ! Quels traîtres !

Et quel symbole... Après certains passages piétons gay rendus permanents dans Paris par la traîtresse ténébreuse Anne Hidalgo, maintenant le drapeau gay trône sur l'Assemblée. Deux signes du triomphe et de la domination de la perversité et des Ténèbres sur la France. C'est très grave ! C'est très mauvais signe pour la suite. Paris va subir un châtiment exemplaire...

Et quel renoncement des politiciens ! Et quelle trahison !

Mais le bon peuple ne s'en laisse pas compter, et réagit, résiste à la perversité de ce lobby et à ces trahisons des élus : en effet, l'article indique que "le dernier rapport de SOS Homophobie, les actes anti-LGBT non seulement persistent mais augmentent en France (+4,8% en 2017 par rapport à 2016) et particulièrement en milieu scolaire (+38%)". Si ça ce n'est pas une preuve objective de rejet de la population... Comme quoi, la démocratie n'existe vraiment pas en France, la grande majorité du peuple étant méprisée et ignorée, puisque sa volonté n'est pas prise en compte mais plutôt celle d'un lobby ultra-minoritaire. Inique !

Si la démocratie véritable était en vigueur en France, la sphère homosexuelle serait totalement interdite dans l'espace public : plus aucun club gay ou lesbien, plus aucun restaurant du même genre, plus aucun journal ou magazine homo, plus le droit de s'embrasser en public pour les LGBT, etc. plus rien. Il ne resterait à ces gens que leur pratiques perverses dans l'intimité.

Le combat ne fait que commencer, et il va falloir choisir entre la démocratie véritable et le droit-de-l'hommisme marchand.

J'ai choisi depuis longtemps la démocratie véritable selon les idées générales étudiées et diffusées par Étienne Chouard : des citoyens ayant l'initiative, le débat, et le vote des lois auxquelles ils consentent à se soumettre, oeuvrant collectivement pour le bien commun et l'intérêt général, et ayant repoussé définitivement tous les lobbies qu'ils soient d'ordre économique, financier, communautaire, ou comme ici sociétaux.

Plus le temps passe, plus on peut se rendre compte que la déclaration des droits de l'homme est un cheval de troie de la Franc-Maçonnerie destiné à torpiller la famille, la religion, et la société patriarcale créatrice de civilisation, dans le but de transformer notre société de cellules familiales en une foule d'individus isolés, esclavagisés, soumis à leur passions, à leur désir de consommation multiformes, et donc à la marchandisation d'un capitalisme de plus en plus outrancier.

Voilà pourquoi j'ai signalé plusieurs fois sur ce site qu'il va falloir choisir entre la démocratie véritable et le droit-de-l'hommisme marchand.

À méditer...

Merci à OS pour l'information. 

 

 PARTICIPEZ AU SONDAGE ! 

 

En complément sur LGBT :

En complément sur homosexualité :

En complément sur perversité :

En complément sur démocratie :

En complément sur ahurissant :


Dimanche 3 Juin 2018 - News # 8853 

Le capitalisme outrancier et la marchandisation de tout et la disparition de la puissance publique, du bien commun, et de l'intérêt général : une "dystopie néolibérale" - Par Vox Plebia :

Bon, mais un peu court.

Pour être plus pertinent et didactique, il aurait été souhaitable que l'auteur cite ces fameux prémisses, d'en signifier pour chacun le sens et la portée, pour permettre au téléspectateur d'en comprendre la dynamique, et le
processus général permettant de les relier effectivement à la dystopie.

En complément sur libéralisme :

En complément sur marchandisation :

En complément sur capitalisme :

En complément sur dystopie :

 

Jeudi 31 Mai 2018 - News # 8790 

 

Alerte majeure de censure

À partir du 1er Juin 2018, des milliers de chaînes YouTube pourraient disparaître avec toutes leurs vidéos... :

Purée, c'est grave...

Une méga purge !

Des milliers de chaînes vont disparaître avec, pour certaines, leurs centaines, voire leur milliers de vidéos, dont beaucoup en plus sont intégrées sur des milliers de site du monde entier...

C'est la catastrophe !  À la fois pour les youtubeurs, et pour tous les utilisateurs du monde...

Corollaire : de nombreuses vidéos référencées sur mon site, aussi bien dans la page des News que sur la page des Vidéos Remarquables, risquent de disparaître... 

J'ai personnellement connu cette situation sur YouTube il y a quelques années : j'ai reçu 3 strikes de personnes idiotes et/ou malveillantes et YouTube a fermé mon compte : total, toutes mes vidéos (plusieurs centaines) ont été perdues... Et tous les sites qui les présentaient affichent désormais des lecteurs avec de la neige. Des années de travail qui s'envolent en un instant.

J'ai ensuite connu le même problème avec ma chaîne UBest1, mais pour une autre raison : le site fermait. Mais j'ai perdu plus de 5.000 vidéos... 

Croyez-moi : quand ça vous arrive, c'est vraiment la merde...  C'est un tel travail... Inimaginable pour l'internaute moyen....

C'est pourquoi, à la suite de ces deux incident majeurs et douloureux, j'ai commencé à stocker les vidéos sur mon site même. Le problème, c'est que cela prend un serveur plus gros, et que cela coûte de l'argent... Et quand on est pauvre comme moi, ben ça coûte un bras. Parce-qu'il faut bien se rendre compte qu'héberger des vidéos cela demande 3 choses spéciales comparé à un site "normal" :

1) Une grande capacité de stockage du disque dur (pour pouvoir mettre plein de vidéos en plus des fichiers systèmes et du serveur). Et encore : moi là je sature... Je ne met plus que de courtes ou moyenne séquences que je considère comme d'importance ou risquant d'être censurées de par leur nature. Quand ce sont des documentaires, je met juste désormais le lecteur YouTube (avec le risque de perdre les vidéos mais je n'ai plus guerre de place sur mon serveur).

2) Une machine puissante pour servir simultanément des fichiers lourds.

3) Une grande capacité de bande passante de débit et de bande passante de consommation : servir des vidéos demande plus d'octets à transmettre qu'une simple page de texte avec quelques images : c'est sans commune mesure. Il faut donc à la fois un "tuyau de gros diamètre" (la bande passante de débit) mais aussi une bande passante de consommation illimitée (pas de "compteur d'eau") : les fichiers vidéos pesant entre 5 Mo et 1,53 Go, il est bien évident que si la bande passante de consommation est limitée, alors avec quelques utilisateurs demandant des vidéos, elle est tout de suite atteinte, et le serveur ne peut alors plus rien envoyer. Alors imaginez sur un mois... Pour vous donner une idée, mon site sert entre 530 Go et 3,72 To par mois... C'est pas avec un forfait limité à 10 Go par mois qu'on peut monter un pareil serveur de vidéos...

Donc, au final, cela demande un hébergement "non conventionnel" qui coûte bien plus cher qu'un serveur destiné à héberger un simple blog ou un même un petit site marchand.

Pour terminer, il faut savoir que pour contrer la censure automatisée, certains youtubeurs ont commencé depuis plusieurs mois à réaliser des montages avec des images à l'envers (vous pouvez le voir grâce aux mentions écrites retournées) : il retournent horizontalement les images crées par d'autres (notamment par des chaînes de télévision) pour les intégrer dans leurs vidéos et, de cette manière, l'algorithme de YouTube ne détecte pas l'utilisation de ces séquences protégées. Enfin pour le moment...

Conclusion : durant ce mois de juin, il va y avoir des pleurs, et on risque d'avoir de très mauvaises surprises...

Affaire à suivre....

En complément sur censure :

En complément sur YouTube :

En complément sur vidéo :

En complément sur disparition :

En complément sur disparu :


Jeudi 31 Mai 2018 - News # 8766 

 

Étiquetage de produits des colonies israéliennes : le Conseil d'État botte en touche. Voir [ici] ().

Une poreulve de plus de la soumissions des institutions de la République aux sionistes. À fortiori parce-qu'au conseil d'État, il y a des sionistes comme Arno Klarsfeld par exemple. Juge et partie... Inique !

Hors, comme le précise bien l'article :

"Pourtant, la législation européenne à l’origine de la demande de Bercy est très claire : les pays membres de l’Union Européenne  doivent exiger un étiquetage spécifique des marchandises notamment alimentaires importées des colonies israéliennes qui, pour l’Union Européenne et une grande partie de la communauté internationale, ne font pas partie intégrante du territoire israélien."

Tout est dit !

En complément sur Israël :

En complément sur Conseil d'État :

En complément sur Arno Klarsfeld :

En complément sur Union Européenne :

 

Samedi 12 Mai 2018 - News # 8379 

 

Palestine : le seul point de passage de marchandises à Gaza a été fermé par Israël. Voir [ici] ().

C'est criminel.

Gaza est devenu une prison à ciel ouvert, un camp de concentration.

Décidément, Israël est dirigé par les voyous et des gens qui n'ont tiré AUCUN LEÇON de ce qui est arrivé à leur peuple durant la seconde guerre mondiale.

En complément sur Palestine :

En complément sur Gaza :

En complément sur Israël :

   

Jeudi 10 Mai 2018 - News # 8340 

Ahurissant : la désinformation ténébreuse bat son plein : "Messieurs, éjaculez régulièrement, c’est bon pour votre santé !", un article qui prétend que la masturbation aurait de nombreux bienfaits ! Démentiel et dingue !   . Voir [ici] ().

 

Alors, je vous le dit franchement : la masturbation est une pratique ultra-dommageable qui :

 

Je voudrais attirer votre attention sur un point que vous connaissez, mais dont vous n'avez pas tiré les conséquences : avez-vous remarqué que le sperme est composé de millions de petits serpents ? Vous ne trouvez pas ça bizarre, étrange, anormal, que l'homme possède dans ses gonades sexuelles des serpents ? Ce n'est pas un hasard : il y a des raisons objectives à cela. Je ne veux pas les expliquer ici, ça demande beaucoup d'expérience ésotérique pour les comprendre, mais sachez que ce sont les Ténèbres et la Vraie Vie en puissance : les deux polarités ennemies sont mélangées et présentes dans les énergies sexuelles, et dès lors, si l'on fornique (l'orgasme, quelle que soit la manière dont cela arrive), alors on crée les Ténèbres en soi, et si au contraire on conserve et on transmute les énergies (le sexe chaste), alors on crée le feu, la lumière, en soi, on régénère et on fait jaillir l'Être : c'est le symbolisme de la lampe merveilleuse d'Aladin et du merveilleux génie qui en sort, à condition qu'on conserve l'huile (on ne la répand pas par la fornication) et qu'on frotte doucement et avec prudence la lampe magique (le va et vient du pénis dans la vulve) :

 

Comme le mythe grec de Pandore nous l'enseigne, nous ne devons JAMAIS ouvrir la JARRE de Pandore, sinon le Mal s'en échappe. Le mythe est plus connu avec une boite mais c'est là une version plus tardive, adultérée par des endormis et des intellectuels, qui n'ont pas compris le symbolisme important de la JARRE : une JARRE, ça contient de l'eau, de l'huile, ou du vin, tous symboles de l'énergie sexuelle : les eaux de la vie, l'huile de la lampe merveilleuse d'Aladin, le vin du Dieu Bacchus de la transmutation ("In Vino Veritas" : dans le vin la Vérité, une devise sans aucun rapport avec l'ivresse alcoolisée bien évidemment, contrairement à ce que croient beaucoup d'ignorants instruits).

Maintenant, est-ce que vous imaginez les préjudices épouvantables qu'un tel article va causer aux jeunes et à tous ceux qui vont le lire ? C'est de la magie noire ! C'est criminel ! C'est concourir à la destruction de ses frères humains en développant en eux les Ténèbres, c'est les enchaîner un peu plus, c'est détruire leur conscience et leur âme qui se retrouve de plus en plus prisonnières de monstres :

Vishnu, le deuxième Logos cosmique, le Christ Cosmique, chez les Hindous,
doit lutter terriblement contre les parasites de la méduse psychologique,
la terrible Légion de Moi pluralisé.
Le Christ, pour celui qui travaille sur lui-même, prend nos péchés sur ses épaules :
il nous aide à détruire les monstres que nous avons engendré,
dans notre terrible ignorance, par nos fornications répétées et nos erreurs.
Il ne faut jamais renverser le Vase d'Hermès, le Calice contenant le sang du Christ, la jarre de Pandore.

 

Le héros grec Hercule, tuant l'Hydre de Lerne,
symbole du Basilic à 7 têtes,
les 7 familles de parasites, les 7 péchés capitaux.
appelés génériquement la Légion du Moi pluralisé.

 

Comme Hercule qui, dans la légende grecque, affronta l'Hydre aux multiples têtes,
le héros iroquois Hiawatha dut combattre le Kenanbeek, le serpent aux milles têtes crachant le feu.
Ce mythe universel symbolise la guerre à mort que tout initié
doit livrer contre les éternels ennemis de la nuit qui résident dans son propre intérieur :
Il faut chasser les marchands du temple nous enseigne le Christ,
afin que dans le temple, dans les corps de l'homme, dans son âme, ne reste que Dieu,
notre Être divin intérieur, le Maître secret, la monade divine.
"J'ai cherché le bien-aimé partout à travers le monde
et il m'attendait dans ma propre maison.
" Devise soufis.

 

Toutes celles et tous ceux qui vont lire cet article ténébreux et malfaisant, sans savoir, vont trouver là une justification pour se masturber : "Puisque la science dit que c'est bon, alors je peux me masturber autant que je le souhaite". Mais non, la masturbation est ULTRA-MAUVAISE !

Cet article donne à l'Ego, aux parasites de la Luxure une justification, qui de plus est spécieuse (qui a l'air vraie mais qui est fausse), pour tromper la conscience de leur hôte, et l'inviter à se masturber afin que les parasites de cette famille de Moi se renforcent, et développent même de nouveaux aspects ténébreux, de nouvelles chaînes pour entraver leur garde-manger, leur producteur humain de nourriture. Rappelez vous le film hollywoodien Matrix : l'homme est endormi et enchaîné, il rêve, il ne voit pas le monde réel qui l'entoure, et sa seule utilité est de pourvoir le système en énergie : il nourrit les machines, il nourrit les Ténèbres qui l'environnent, et dont il n'a pas conscience puisque sa conscience est hypnotisée, endormie. Re-pensez-y à tête reposée... C'est terrible... Et l'Humanité ne sait rien de toutes ces choses pourtant essentielles et vitales...

Pour terminer, je vais vous faire une révélation : pourquoi l'Occident a-t'il dominé le monde ? Réponse : parce-que grâce aux enseignements du Christ, les relations sexuelles avec fornication ont été retardées et un peu contenues et limitées (interdiction de l'adultère, de la masturbation, et de l'homosexualité) chez les jeunes hommes et les jeunes femmes, permettant ainsi à leur conscience d'être moins endormie et captive de la Légion du Moi pluralisé, et de développer leur conscience et permettre ainsi toutes les inventions techniques et artistiques qui ont fait la grandeur de la civilisation occidentale.
Inutile de vous dire qu'aujourd'hui c'est fini : la pornographie et la fornication (le fait de jouir, de répandre les eaux quelle que soit la manière dont ce la survient) ont détruit de l'intérieur (par la création et le renforcement de la méduse psychologique dans l'âme des humains) l'homme et la femme occidentaux, les deux tours jumelles ont été sabotées de l'intérieur, les Jakin et Boaz occidentaux sont morts. Il ne reste désormais que le couple asiatique, pas encore trop abîmé, mais qui, lui aussi, dégénérera inexorablement.

Conclusions :

Vous êtes désormais bien prévenus, même s'il vous manque encore beaucoup de notions et de secrets liés au sexe. Mais vous avez le départ, déjà la moitié de l'ultra-important, de l'ultra-essentiel.

Pour en savoir plus sur la pratique ténébreuse et ultra-nuisible pour l'être humain de la masturbation, et sur la fornication et le sexe en général, lisez les COMMENTAIRES des vidéos suivantes :

Enfin, pour véritablement en savoir plus, il faut recevoir et pratiquer la Gnose Éternelle, une connaissance ésotérique et initiatique spéciale qui a été apportée au XXe siècle par le puissant Maître Samaël Aun Weor, l'Avatar de l'Ère du Verseau. Étudiez ses livres, et surtout pratiquez intensément en entrant dans une école gnostique authentique (écrivez moi pour avoir une information à ce sujet). En attendant, vous trouverez sur ce site quelques vidéo de Samaël Aun Weor[ici] ().

Je vous conseille de relire cet article plusieurs fois, et lentement, le mental calme, serein, et silencieux, pour pouvoir utiliser votre intuition, car en vérité vous n'imaginez pas la chance que vous avez de pouvoir accéder à des informations aussi rares, et présentées et expliquées en plus d'une manière aussi claire et directe. Nous sommes, en effet, très très peu nombreux dans le monde à avoir cristallisé de haute lutte cette connaissance et à pouvoir écrire ce genre de texte. Alors mes frères humains, profitez-en ! Dans ce monde, tout est éphémère, tout passe, tout est temporaire, et c'est pourquoi lorsqu'une opportunité se présente, il faut savoir la saisir, à fortiori si elle est exceptionnelle. Prenez en conscience, je vous en prie. Bonne chance à tous, et n'hésitez pas chaque soir à prier votre Dieu intérieur profond, votre Père Divin interne particulier, pour lui demander de l'aide, pour lui demander de l'intuition et de l'inspiration, pour lui demander de vous guider sur le chemin de l'éveil spirituel et de la libération ! En avant ! En avant ! En avant !

En complément sur masturbation :

En complément sur sexe :

En complément sur ahurissant :

En complément sur magie noire :

En complément sur ténébreux :


Mardi 8 Mai 2018 - News # 8290 

Humour et capitalisme : Daniel Cohn-Bendit et Emmanuel Macron :

Daniel Cohn-Bendit : l'un des pires politiciens, un professionnel du retournement de veste, un social-traître de premier ordre.

Le libéralisme libertaire est l'une des idéologie les plus efficaces du capitalisme car il déconstruit tout pour tout autoriser, et permetytre ainsi une extetion sans limites à la marchandisation de tout, même de l'être humain lui-même.

Tous les derniers remparts au capitalisme effréné que sont les valeurs traditionnelles, la famille, la religion chrétienne, ont été systématiquement attaqués par ce sinistre pitre, et ont progrssivement volé en éclat grâce à l'idéologie de merde et au travail de ce kapo, de cet idiot utile.

Rarement un homme politique aura autant nuit à ses semblables que Daniel Cohn-Bendit.

En complément sur humour :

En complément sur capitalisme :

En complément sur Cohn-Bendit :

En complément sur Macron :

 

Vendredi 20 Avril 2018 - News # 7902 

 

Lutte des mondialistes contre les peuples et la démocratie : Michel Geoffroy, énarque : "Le monde est en train d'échapper à la super classe mondiale" :

SYNOPSIS :

Enarque et contributeur de la Fondation Polémia, Michel Geoffroy publie un réquisitoire contre la Super Classe Mondiale dont le représentant en France est bel et bien Emmanuel Macron. L’oligarchie veut imposer le chaos, notamment migratoire, mais l’auteur prévient :”Contre toute attente, l’oligarchie va échouer”.

Revigorant !

Source :  TVLibertés.

Quatrième de couverture :

En Occident on ne vit plus en démocratie mais en post-démocratie : les gouvernements ne gouvernent plus mais obéissent aux marchés et aux banques, les puissances d’argent dirigent les médias et les peuples perdent leur souveraineté et leurs libertés.

Pourquoi ? Parce que depuis la chute de l’URSS le pouvoir économique et financier s’affranchit du cadre national et veut gouverner à la place des États. Parce que la fin du communisme nous a libérés de la Guerre froide, et lui a succédé la prétention obstinée du messianisme anglo-saxon à imposer partout sa conception du monde, y compris par la force.

Ce double mouvement s’incarne dans une nouvelle classe qui règne partout en Occident à la place des gouvernements : la super classe mondiale.

Une classe dont l’épicentre se trouve aux États-Unis mais qui se ramifie dans tous les pays occidentaux et notamment en Europe. Une classe qui défend les intérêts des super riches et des grandes firmes mondialisées, sous couvert de son idéologie : le libéralisme libertaire et cosmopolite. Une classe qui veut aussi imposer son projet : la mise en place d’un utopique gouvernement mondial, c’est-à-dire la mise en servitude de toute l’humanité et la marchandisation du monde. Une classe qui manipule les autres pour parvenir à ses fins, sans s’exposer elle-même directement.

Avec La Superclasse mondiale contre les peuples, Michel Geoffroy dresse un portrait détaillé, argumenté et sans concession de la superclasse mondiale autour de cinq questions : que recouvre l’expression superclasse mondiale ? Que veut-elle ? Comment agit-elle ? Va-t-elle échouer dans son projet de domination ? Quelle alternative lui opposer ?

Un ouvrage de référence pour comprendre les enjeux de notre temps.

Michel Geoffroy est énarque, essayiste, contributeur régulier à la Fondation Polémia ; il a publié en collaboration avec Jean-Yves Le Gallou différentes éditions du Dictionnaire de Novlangue, dont la dernière aux éditions Via Romana en 2015.

Non encore évalué.

En complément sur mondialisme :

En complément sur peuple :

En complément sur démocratie :

En complément sur lutte :

 

Mardi 27 Mars 2018 - News # 7284 

 

La scolarité sera obligatoire dès 3 ans à partir de la rentrée 2019. Ainsi Macron en a t'il décidé... Voir [ici] ().

Après les vaccins, l'école...

L'embrigadement aux valeurs "Théorie du genre + LGBT + Shoah + immigrationnisme + boboïsme + soumission à l'ordre marchand capitaliste néolibéral et bancaire + athéisme anti-chrétien - religion maçonnique ou noashique" dès le plus jeune âge...

Notez bien que dans la majorité des pays, la scolarité obligatoire est en moyenne à 6 ans (voir le graphique de l'article)

La France que nous connaissons, et que nous aimons, va finir par mourir vraiment...

En complément sur Macron :

En complément sur école :

En complément sur scolaire :

   

Dimanche 11 Février 2018 - News # 6711 

Exploitation des pauvres par des marchands de sommeil dans la Chine de Hong-Kong : "Mon week-end dans 2m²" :

En complément sur logement :

En complément sur immobilier :

En complément sur exploitatation :

En complément sur pauvreté :

En complément sur misère :


Vendredi 26 Janvier 2018 - News # 6418 

Modifications génétiques sur l'homme : ça commence... : Premier essai clinique américain avec CRISPR sur des humains en Chine. Voir [ici] ().

À mon avis, de part leur technologie croissante et la perte de leurs valeurs spirituelles remplacées par le capitalisme et le fétichisme de la marchandise, il va se passer des choses absolument terribles,. même épouvantables, dans la dictature chinoise...

En complément sur génétique :

En complément sur CRISPR :

     

Jeudi 25 Janvier 2018 - News # 6403 

Francis Cousin : le mondialisme terroriste de la marchandise :

SYNOPSIS :

Un lecteur de Francis Cousin nous a fait parvenir cet entretien vidéo d’introduction au livre de TERROR : « Véridique rapport sur les dernières nécessités de préservation et d'extension de la domination américaine sur le monde ». 

Nouvelle édition : Avant-propos et épilogue de Francis COUSIN...  ➡️ Voir [ici] ().
(ATTENTION : ce livre est en prévente jusqu'au 31 janvier 2018 au tarif de 16€ au lieu de 19€.).

« Le chaos contemporain était contenu dans l’effondrement des tours et effectivement, c’est la stratégie globale de la cybernétique capitaliste dans le mouvement automate du fétichisme de la marchandise ».

Francis Cousin explique le lien entre l’effondrement des tours (du World Trade Center) et l’explosion du Moyen-Orient : du terrorisme et de l’État en leur contexte général ou comment Washington est à la genèse opérationnelle des attentats du 11 septembre 2001 et de tous ceux qui ont suivi, dans le cadre d’une appropriation recherchée des ressources pétrolières mondiales et d’abord irakiennes...

Le son n’est pas très bon mais le sens est là.

Sommaire :
00:00 Commentaires sur la forme du livre, pourquoi « le véridique rapport » ?
04:09 Quel est le secret du fétichisme de la marchandise ?
09:15 Quel est le rapport entre le terrorisme et la crise du taux de profit ?
11:58 En quoi l’organisation d’une stratégie de tension (via des attentats terroristes) va-t-elle empêcher la crise du taux de profit de se matérialiser ?
19:10 En quoi la Russie et la Chine sont-ils des adversaires pour les États-Unis ?
25:08 Conclusion : « toujours comprendre le tout »… 

Source : Le retour aux sources.

Étant donné la très mauvaise qualité sonore, j'ai retraité le son de cette vidéo et ai uploadé le fichier vidéo au format .mp4 sur Mediafire, [ici] ().

Une autre intervention pertinente de Francis Cousin.

Nota Bene : si vous n'avez pas l'habitude des termes de la radicalité, cette vidéo va vous paraître incompréhensible. Il faut au préalable écouter et comprendre plusieurs vidéos de Francis Cousin pour acquérir les notions et le langage.

En complément sur Francis Cousin :

En complément sur terrorisme :

En complément sur 11 Septembre 2001 :

   

Mercredi 17 Janvier 2018 - News # 6221 


Gabriel fauré, le génie de la musique post-romantique.

 

Musique post-romantique absolument sensible, jolie, et ravissante : "Les roses d'Ispahan" de Gabriel Fauré adapté pour orchestre, chanté par la soprano Jennifer France et joué par The Israel Camerata Jerusalem :

La version d'origine au piano seul, chantée par la soprano Carolyn Sampson :

Chanté par la soprano Margo Arsane : 

Une version orchestrale chantée par le baryton-basse Jean-Philippe Biojout, bien intelligible :

La version la plus intelligible que j'ai trouvée : absolument clair et limpide ! Par François Le Roux, baryton :

Les très jolies paroles, écrites par le poète français Charles-Marie Leconte de Lisle (1818-1894) :

Les roses d'Ispahan dans leur gaine de mousse, 
Les jasmins de Mossoul, les fleurs de l'oranger 
Ont un parfum moins frais, ont une odeur moins douce, 
O blanche Leïlah ! que ton souffle léger.

Ta lèvre est de corail, et ton rire léger 
Sonne mieux que l'eau vive et d'une voix plus douce, 
Mieux que le vent joyeux qui berce l'oranger, 
Mieux quel'oiseau qui chante au bord du nid de mousse.

Mais la subtile odeur des roses dans leur mousse,
La brise qui se joue autour de l'oranger
Et l'eau vive qui flue avec sa plainte douce
Ont un charme plus sûr que ton amour léger !

O Leïlah ! depuis que de leur vol léger 
Tous les baisers ont fui de ta lèvre si douce, 
Il n'est plus de parfum dans le pâle oranger, 
Ni de céleste arôme aux roses dans leur mousse.

L'oiseau, sur le duvet humide et sur la mousse, 
Ne chante plus parmi la rose et l'oranger ; 
L'eau vive des jardins n'a plus de chanson douce, 
L'aube ne dore plus le ciel pur et léger.

Oh ! que ton jeune amour, ce papillon léger,
Revienne vers mon coeur d'une aile prompte et douce,
Et qu'il parfume encor les fleurs de l'oranger,
Les roses d'Ispahan dans leur gaine de mousse !

Un must incontournable !

C'est à ce genre de musique et à ces vers que l'on peut mesurer toute la décadence et la vulgarité de notre époque...

Quel ravissement dans cette musique et ce texte !

Combien la musique actuelle est dégénérée, insignifiante, et laide...

Où sont le charme, la beauté, la sensibilité, la délicatesse, et les émotions supérieures dans la musique contemporaine ?

Une humanité de plus en plus avilie, affreuse, perverse et barbare, défigurée par l'athéisme, le matérialisme, la marchandisation de tout, et la pornographie, voilà notre triste réalité...

Nota Bene : je vais m'efforcer de continuer de vous faire découvrir des musiques vraiment jolies dans ces News.

En complément sur musique :

En complément sur ravissant :

En complément sur joli :

   

Mardi 2 Janvier 2018 - News # 5963 

Egon Von Greyerz et l’apocalypse des petits marchands d’or. Voir [ici] ().

En complément sur Egon Von Greyerz :

En complément sur l'or :

     

Mercredi 28 Juin 2017 - News # 4967 

Scandaleux : La Poste facture 19,90 euros les 5 minutes de conversation avec votre grand-mère. Voir [ici] ().

Maintenant les liens sociaux deviennent payants... 

Même les relations normales sont marchandisées. Une honte...

Mais qui est le demeuré qui a décidé d'une telle opération à La Poste ?!

En complément sur La Poste :

En complément sur scandale :

En complément sur honte :

   

Dimanche 25 Juin 2017 - News # 4922 

Nouveau scandale : Sylvie Goulard a quitté le gouvernement par peur de nouvelles révélations : avant de devenir ministre des armées, elle s’était fait payer, pendant plus de 2 ans, 10 000 dollars par mois par un « think tank » américain :

Scandale dans le scandale : le JDD du 25 juin 2017 révèle que Sylvie Goulard a quitté le gouvernement par peur de nouvelles révélations : avant de devenir ministre des armées, elle s’était fait payer – pendant plus de 2 ans – 10 000 dollars par mois par un « think tank » américain (en plus de sa rémunération de députée européenne)…

Sylvie Goulard a avoué au Journal du Dimanche (JDD) paru ce dimanche 25 juin 2017 – par crainte des fuites qui allaient sortir dans le Canard Enchaîné – qu’elle avait occupé un poste de « conseiller spécial » pendant plus de 2 ans auprès de l' »Institut Berggruen » pour des revenus « supérieurs à 10.000 dollars mensuels ». (de l’ordre de 9 500 euros par mois).

Créé et financé par Nicolas Berggruen, fils du richissime marchand d’art Heinz Berggruen, « l’institut Berggruen », dont le siège est en Californie, est une organisation américaine à but non lucratif chargée de « réfléchir aux systèmes de gouvernance ».

Sylvie Goulard était ainsi devenue ministre des armées alors qu’elle avait été grassement payée par un organisme germano-américain, pendant plus de deux ans pour près de 300.000 dollars, pour « faire la promotion de l’Union européenne » selon les dires mêmes de Mme Goulard.

Source : http://www.lejdd.fr/politique/mais-pourquoi-sylvie-goulard-a-t-elle-quitte-le-gouvernement-3371234 ()

----------------------------------------------------------
COMMENTAIRES : 4 enseignements édifiants 
----------------------------------------------------------

Ce nouveau scandale nous apprend 4 choses très importantes qui en disent long sur la "compétence" de Macron ainsi que sur "l'éthique" et le "patriotisme" de l'ancienne "ministre des armées" :

-----------------

1) L'incompétence et l'imprudence de Macron

Sylvie Goulard a démissionné du gouvernement par peur des fuites à venir du Canard Enchaîné et non pas sur demande de Macron. Lequel Macron aurait été furieux d'apprendre cette démission qui venait jeter un premier discrédit sur son gouvernement.
L'information en elle-même - selon laquelle Mme Goulard a bénéficié pendant plusieurs années de financements personnels venus d'outre-Atlantique - ne semble pas avoir été perçue par Macron comme un obstacle à la nomination de cette dame comme ministre des armées françaises !
Macron ne semble donc pas avoir été machiavélique dans cette affaire, mais "simplement" et totalement incompétent et imprudent.

----------------

2) Sylvie Goulard, agent de l'étranger financé par un think tank américain.

La "centriste et "européenne" Sylvie Goulard a donc accepté de dépendre financièrement de façon très importante (9 500 euros par mois pendant 30 mois) d'un organisme de lobbying atlantiste germano-américain, et cela juste avant de devenir ministre des armées du gouvernement français.

En bon français - du moins du temps de la France souveraine de de Gaulle - un tel comportement signe ce que l'on appelle un agent de l'étranger.

D'ailleurs, que n'aurait-on pas dit si un autre ministre français de la défense avait reçu 9 500 euros par mois, pendant plusieurs années avant sa nomination, versés par un organisme russe ?!!!

------------------

3) L'hypocrisie, l'inconscience et le mépris de classe des euro-atlantistes

Au passage, notons que Mme Goulard recevait ces appointements EN PLUS de son salaire de députée européen, de l'ordre de 12 000 euros par mois net d'impôts...

Mme Goulard recevait donc quelque 21 500 euros par mois, dont une grande partie nette d'impôts, pour appeler les Français... à approuver les Grandes orientations des politiques économiques (GOPÉ) fixées par la Commission européenne, consistant notamment à supprimer le SMIC, détruire nos acquis sociaux, appauvrir les classes moyennes et plonger dans la misère les plus pauvres !

A-t-on déjà vu pire hypocrisie, pire inconscience, pire mépris de classe, et pire noirceur d'âme et indifférence à la souffrance des pauvres gens ?

------------------

4) énième confirmation du rôle de Washington dans la prétendue "construction-européenne-destinée-à-faire contrepoids-aux-États-Unis"

Le fait que l'ultra-européiste Goulard était payée grassement - depuis plusieurs années - par un think-tank basé en Californie confirme une fois de plus que la prétendue "construction européenne" n'est qu'une grandiose opération de vassalisation américaine du continent européen, comme l'avait dénoncé Charles de Gaulle dans sa conférence de presse du 15 mai 1962.

En réalité, si l'on étudie le pedigree des parcours professionnels et des sources de financement des principaux dirigeants européistes - en France et dans les autres pays de l'UE -, on finit presque toujours par retrouver, à un moment ou à un autre, la ficelle des États-Unis.

Mes analyses et celles de l'UPR sont une nouvelle fois confirmées, de la façon la plus éclatante qui soit, à l'occasion de ce énième scandale.

François Asselineau
25/06/2017.

Source : UPR ()

Maintenant, on comprend mieux son alignement anti-France...

Et cette femme était ministre des armées... 

Cette femme est une honte et une traîtresse : on devrait la poursuivre, et même la pendre en place publique pour haute trahison et intelligence avec une puissance étrangère.

Les gens n'ont plus aucune éthique, c'est ahurissant...

Seuls comptent le pognon et le triomphe de leurs idéologies de merde.

En complément sur Sylvie Goulard :

En complément sur traître :

En complément sur scandale :

En complément sur honte :

En complément sur François Asselineau :


Lundi 19 Juin 2017 - News # 4796 

Capitalisme et néolibéralisme  : le règne du marché dans le jeu vidéo GTA (Grand Thief Auto) :

Ce qu'il faut comprendre ici, c'est que ce n'est pas le jeu en tant que tel qui est en question, mais la mentalité derrière celui-ci qui traduit un hypnotisme total des concepteurs pour la consommation, l'argent, et la marchandisation de tout.

Ses concepteurs font la promotion, sans même s'en rendre compte, d'un modèle abject de société, dont de plus en plus de gens sur la planète ne veulent plus, et ne veulent pas, où le marché, les marchands, et les entreprises dominent tout, et où l'humain ne compte plus du tout, étant même une variable d'ajustement pour faire encore plus de profit.

En complément sur capital :

En complément sur libéral :

En complément sur GTA :

En complément sur jeu vidéo :

 

Dimanche 18 Juin 2017 - News # 4777 

Lobbying, logique de réseaux, trafic d'influence, et pantouflage, à tous les étages de l'Union Européenne : "Le visage des institutions européennes... et ses dessous ! - Ruptures, le zapping n°4" :

Quand on prononce le mot « Europe », le visage de certains devient soudain rayonnant. Ils pensent : avenir radieux, grande aventure, bonheur commun à l’horizon. Bon, ceux-là, on va les laisser rêver, après tout, c’est bien leur droit. A vrai dire, au grand désespoir des élites dirigeantes, ces euro-enthousiastes sont de moins en moins nombreux.

Et puis il y a ceux qui estiment plutôt : l’Europe, une belle idée, dommage qu’elle soit détournée, caricaturée, dévoyée par l’ultralibéralisme. Hélas, hélas… L’Union européenne n’est pas dévoyée : ses apparents « défauts » sont en réalité sa raison d’être.

Prenons le « lobbying ». Certes, le phénomène n’est pas réservé exclusivement à Bruxelles. Mais – comme on peut le voir dans cette vidéo – il fait partie de l’essence même de l’europarlement. Il a ça en quelque sorte dans les gènes. Et pour cause : à la différence des véritables parlements, l’Assemblée qui siège à Strasbourg (et à Bruxelles) ne représente aucun peuple… puisqu’il n’y pas de peuple européen. En réalité, elle est une pièce importante d’une machinerie qui édicte des actes législatifs pour répondre aux souhaits et exigences des intérêts et catégories particulières – les grands groupes industriels et financiers, en priorité.

Cette nature particulière de l’intégration européenne – un processus décidé d’en haut sans les peuples et contre les peuples – explique que, tout naturellement, les intérêts privés tiennent le haut du pavé : les élites eurocratiques mêlent de manière indissociable les fonctions publiques et privées. D’où la fréquence des « pantouflages », autrement dit, des carrières commencées dans l’appareil européen, et brillamment poursuivies chez Goldmann Sachs ou Uber…

Enfin, il est fréquent, pour les dirigeants européens de tonner contre l’évasion fiscale. L’exemple le plus connu est celui de l’actuel président de la Commission, Jean-Claude Juncker, qui a décidé de faire de la transparence et de l’éthique la marque de fabrique de son exécutif, après avoir, comme premier ministre luxembourgeois, multiplié les rescrits fiscaux, autrement dit les accords entre fisc et grands groupes multinationaux.

Mais pourquoi s’en offusquer ? Tout cela n’est que très logique, puisque la libre circulation (des marchandises, des services, de la main d’œuvre et des capitaux) est à la base même de l’Union européenne, et figurait déjà dans le traité fondateur de la CEE (1957). Bref, fermer une usine ici, délocaliser une autre là-bas, faire transiter ses profits d’un système fiscal à un autre, voilà bien ce qui constitue la nature de l’UE. Et même ses « valeurs ». Au sens de la Bourse du même nom…

Découvrez le contenu original des extraits utilisés pour le zapping, grâce à la liste des vidéos sources :

Cash-for-laws: Pablo Zalba Bidegain (Parlorama)
Europe: la manipulation des hommes politiques par les lobbys (Investig Info)
Des lobbies au cœur de l’Europe (4OpenWorld)
Mais qui contrôle vraiment l’Union Européenne ? (Lapierre Tube)
Uber & Salesforce hire ex-EU politician Neelie Kroes (PondWalden)
Uber débauche l’ex numéro 2 de la commission européenne (EuroNews)
Evasion fiscale : Juncker, ce loup dans la bergerie (Arte)
Le lobbying à Bruxelles en une minute (Jean sauve l’Europe)
Pouvoir des lobbies en Europe : l’entretien avec CEO pour tout comprendre (Osons Causer)
10 faits qui montrent comment les multinationales achètent la politique européenne (Osons causer)
Lobbies: Qui gouverne vraiment l’Europe? (TV5 Monde)
Enquête RMC – Comment les lobbies infiltrent l’Union Européenne – 20/05 (RMC)
Le Parlement européen de Strasbourg, tout un monde (Documentaire CH-5)
Comment APPLE fraude le fisc en Europe ? (Le fil d’actu)
Volez, volez petits capitaux ! – #DATAGUEULE 19 (Data Gueule)
Cinq raisons de rester dans l’Union européenne (Jordanix)

Source : Ruptures.

En complément sur lobbying :

En complément sur influence :

En complément sur Union Européenne :

   

Mercredi 14 Juin 2017 - News # 4709 

Civilisation contre démocratie de marché et d'opinion : Laboratores, Bellatores, et Oratores ou l'organisation tripartite de toute société traditionnelle viable et pérenne dans le temps. Par Alain Soral :

Cette vidéo est une séquence que j'ai extraite de la vidéo "Soral répond ! Hiver 2016" -partie 1- où Alain Soral nous explique ce qui distingue les sociétés traditionnelles, qui ont vécu des milliers d'années, de notre démocratie de marché et d'opinion où, dans ces dernières, les humains parasites sont devenus les maîtres du monde en vivant au crochet de tous les autres.

Des notions, basées sur le réel et le survenu, à connaître et à méditer.

Aujourd'hui, la société se fonde sur une toute autre division :

Cette nouvelle société va bientôt arriver à son terme : nous sommes entrés dans la crise terminale du Capital, mais ça va prendre encore du temps, et les Parasitores ont hélas encore quelques beaux jours devant eux...

Nous les Laboratores, il nous faut établir d'urgence une Démocratie Directe Participative Neutre, sinon cette phase terminale du Capital va durer plus longtemps, et les Parasitores, aidés de leurs suppôts les Enfumatores, vont se gaver de plus en plus sur notre dos, nous appauvrissant encore davantage, en plus de détruire tous nos acquis sociaux, et nos États-nations providence et protecteurs du bien commun et de l'intérêt général.

En complément sur Alain Soral :

En complément sur civilisation :

     

Lundi 12 Juin 2017 - News # 4662 

Frédéric Lordon : "Il se forme une situation" :

Logiquement, tout avance de concert. Au moment où Macron est élu, nous découvrons que La Poste enrichit sa gamme de services d’une offre « Veiller sur mes parents » à partir de 19.90€ par mois (plusieurs formules : 1, 2, 4, 6 passages par semaine). Le missionné, qu’on n’appellera sans doute plus « l’agent » (tellement impersonnel-bureaucratique – old), mais dont on verra si la Poste va jusqu’à l’appeler l’« ami de la famille », passe en voisin, boit le café, fait un petit sms pour tenir au courant les descendants, bref – dixit le prospectus lui-même – « maintient le lien social ». Résumons : Pour maintenir le lien social tout court, c’est 19.90€. Et pour un lien social béton (6 visites par semaines), c’est 139.90€. Tout de même. Mais enfin il y va du vivre ensemble.

En 1999, des lignards d’EDF en vacances et même en retraite avaient spontanément repris du service pour rétablir le courant après la tempête. Ils l’avaient fait parce qu’ils estimaient que, dans cette circonstance exceptionnelle, il se jouait quelque chose entre eux, le service public dont ils étaient ou avaient été les agents, et la société dans son ensemble, quelque chose qui n’était pas de l’ordre d’un lien contractuel-marchand et procédait de mobiles autres que pécuniaires. Maintenant que nous en sommes à l’étape de la forfaitisation du lien social, nous percevons combien cette réaction qui fut la leur a été une tragique erreur. Puisqu’il est décidé que tout, absolument tout, est monnayable, la prochaine fois que les lignes sont à terre, on espère bien que toute demande de reprise de service obtiendra pour réponse, au mieux la renégociation en position de force du tarif des prestations extraordinaires, et plutôt d’aller se carrer les pylônes.

Le contresens anthropologique du lien social tarifé semble ne pas apercevoir que, précisément, la transaction contractuelle-marchande n’est au principe d’aucun lien, entendons autre que le lien temporaire stipulé dans ses clauses, dont l’échéance est fixée par le paiement qui, dit très justement l’expression, permet de s’acquitter – c’est-à-dire de quitter. Après quoi les co-contractants redeviennent parfaitement étrangers l’un à l’autre. C’est pourtant ce modèle « relationnel » que la société néolibérale, La Poste en tête, se propose de généraliser à tous les rapports humains, désastre civilisationnel dont le désastre électoral de ce printemps n’est que l’épiphénomène. Mais aussi l’accélérateur. Avec peut-être toutes les vertus des accélérations à contresens : déchirer les voiles résiduels, clarifier la situation, rapprocher des points critiques. Si l’on peut placer un espoir raisonnable dans la présidence Macron, c’est celui que tout va devenir très, très, voyant. C’est-à-dire odieux comme jamais.

Car il ne faut pas s’y tromper, la France n’est nullement macronisée. Les effets de levier composés du vote utile font à l’aise un président avec une base d’adhésion réelle de 10% des inscrits. Quant aux législatives, le réflexe légitimiste se joint à la pulvérisation des candidatures d’opposition pour assurer de rafler la mise. Par l’effet de cette combinaison fatale, le 19e arrondissement de Paris, par exemple, qui a donné Mélenchon en tête au premier tour avec plus de 30% est ainsi bien parti pour se donner un député macronien – on aurait tort d’en tirer des conclusions définitives. Mais en réalité, au point où nous en sommes, tout ça n’a plus aucune importance. La vérité, c’est que « la France de Macron » n’est qu’une petite chose racornie, quoique persuadée de porter beau : c’est la classe nuisible.

La classe nuisible est l’une des composantes de la classe éduquée, dont la croissance en longue période est sans doute l’un des phénomènes sociaux les plus puissamment structurants. Pas loin de 30% de la population disposent d’un niveau d’étude Bac+2 ou davantage. Beaucoup en tirent la conclusion que, affranchis des autorités, aptes à « penser par eux-mêmes », leur avis compte, et mérite d’être entendu. Ils sont la fortune des réseaux sociaux et des rubriques « commentaires » de la presse en ligne. La chance de l’Europe et de la mondialisation également. Car la classe éduquée n’est pas avare en demi-habiles qui sont les plus susceptibles de se laisser transporter par les abstractions vides de « l’ouverture » (à désirer), du « repli » (à fuir), de « l’Europe de la paix », de « la dette qu’on ne peut pas laisser à nos enfants » ou du monde-mondialisé-dans-lequel-il-va-bien-falloir-peser-face-à-la-Russie-et-aux-Etats-Unis. La classe demi-habile, c’est Madame de Guermantes à la portée d’un L3 : « la Chine m’inquiète ».

La propension à la griserie par les idées générales, qui donnent à leur auteur le sentiment de s’être élevé à hauteur du monde, c’est-à-dire à hauteur de gouvernant, a pour effet, ou pour corrélat, un solide égoïsme. Car la demi-habileté ne va pas plus loin que les abstractions creuses, et ignore tout des conséquences réelles de ses ostentations abstraites. En réalité, elle ne veut pas les connaître. Que le gros de la société en soit dévasté, ça lui est indifférent. Les inégalités ou la précarité ne lui arrachent dans le meilleur des cas que des bonnes paroles de chaisière, en tout cas aucune réaction politique. L’essentiel réside dans les bénéfices de la hauteur de vue, et par suite d’ailleurs la possibilité de faire la leçon universaliste aux récalcitrants. En son fond elle est un moralisme – comme souvent bercé de satisfactions matérielles. Sans surprise, elle résiste à la barbarie en continuant de boire des bières en terrasse – ou, plus crânement encore, en brassant elle-même sa propre bière.

Demi-habile et parfaitement égoïste, donc : c’est la classe nuisible, le cœur battant du macronisme. Elle est le fer de lance de la « vie Macron » – ou du vivre ensemble La Poste. Partagée entre les déjà parvenus et ceux qui continuent de nourrir le fantasme, parfois contre l’évidence, qu’ils parviendront, elle est la classe du capital humain : enfin un capital qui puisse être le leur, et leur permettre d’en être  ! Ceux-là sont habités par le jeu, ils y adhèrent de toute leur âme, en ont épousé avec délice la langue dégénérée, faite signe d’appartenance, bref : ils en vivent la vie. Ils sont tellement homogènes en pensée que c’est presque une classe-parti, le parti du « moderne », du « réalisme », de la « French Tech », du « projet personnel » – et l’on dresserait très facilement la liste des lieux communs d’époque qui organisent leur contact avec le monde. Ils parlent comme un journal télévisé. Leurs bouches sont pleines de mots qui ne sont pas les leurs, mais qui les ont imbibés si longtemps qu’ils ont fini par devenir les leurs – et c’est encore pire.

Cependant, l’égoïsme forcené joint à l’intensité des investissements existentiels a pour propriété paradoxale de faire de la classe de « l’ouverture » une classe séparée et claquemurée, sociologiquement minoritaire en dépit des expressions politiques majoritaires que lui donnent les institutions électorales – qui disent là comme jamais la confiance qu’elles méritent. La seule chose qui soit réellement majoritaire, c’est son pouvoir social – mais comme on sait, à ce moment, il convient de parler non plus de majorité mais d’hégémonie. Sans surprise, la sous-sous-classe journalistique en est le joyau, et le porte-voix naturel. L’élection de Macron a été pour elle l’occasion d’un flash orgasmique sans précédent, ses grandes eaux. Au moment où nous parlons d’ailleurs, on n’a toujours pas fini d’écoper. En tout cas la classe nuisible est capable de faire du bruit comme quinze. Elle sait ne faire entendre qu’elle et réduire tout le reste – ouvriers, employés, des masses elles bien réelles – à l’inexistence. Au prix, évidemment, de la sourde accumulation de quelques « malentendus », voués un de ces quatre à faire résurgence un peu bruyamment.

Il pourrait y avoir là de quoi désespérer absolument si le « progrès intellectuel » de la population ne fabriquait plus que des possédés, et se faisait le parfait verrou de l’ordre social capitaliste. Mais la classe nuisible n’est qu’une fraction de la classe éduquée. C’est qu’en principe, on peut aussi se servir de capacités intellectuelles étendues pour autre chose. Bien sûr on ne pense pas dans le vide, mais déterminé par toutes sortes d’intérêts, y compris matériels, à penser. De ce point de vue les effets du néolibéralisme sont des plus ambivalents. S’il fabrique de l’assujetti heureux et de l’entrepreneur de lui-même, il produit également, et à tour de bras, du diplômé débouté de l’emploi, de l’intellectuel précaire, du startuper revenu de son esclavage. La plateforme OnVautMieuxQueCa, qui a beaucoup plus fait que les directions confédérales dans le lancement du mouvement du printemps 2016 – qui a même fait contre elles… –, cette plateforme, véritable anthologie en ligne de la violence patronale, dit assez où en est, expérience à l’appui, une large partie de la jeunesse diplômée dans son rapport au salariat. Et, sous une détermination exactement inverse, dans ses propensions à penser. On peut donc ne pas tomber dans l’exaltation « générationnelle » sans manquer non plus de voir qu’il se passe quelque chose dans ces tranches d’âge. Si d’ailleurs, plutôt que de revoir pour la dixième fois The social network et de se rêver en Zuckerberg français, toute une fraction de cette génération commence à se dire « ingouvernable », c’est sans doute parce qu’elle a un peu réfléchi à propos de ce que veut dire être gouverné, suffisamment même pour apercevoir qu’il n’y a va pas seulement de l’Etat mais de l’ensemble des manières de façonner les conduites, auxquelles les institutions formelles et informelles du capitalisme prennent toute leur part.

Sur ce versant-là de la classe éduquée, donc, ça ne macronise pas trop fort – sans compter d’ailleurs tous ceux à qui l’expérience prolongée a donné l’envie de changer de bord : les cadres écœurés de ce qu’on leur fait faire, les dégoûtés de la vie managériale, les maltraités, les mis au rebut, à qui la nécessité fait venir la vertu, mais pour de bon, qui ont décidé que « rebondir » était une affaire pour baballe exclusivement, ne veulent plus se battre pour revenir dans le jeu, et prennent maintenant la tangente. Or ce contingent de têtes raides ne cesse de croître, car voilà le paradoxe du macronisme : en même temps qu’il cristallise la classe nuisible, son effet de radicalisation, qui donne à l’époque une clarté inédite, ouvre d’intéressantes perspectives démographiques à la fraction rétive de la classe éduquée.

Cependant le privilège social de visibilité de la classe éduquée, toutes fractions confondues, n’ôte pas qu’on ne fait pas les grands nombres, spécialement dans la rue, sans la classe ouvrière mobilisée. En l’occurrence affranchie des directions confédérales, ou du moins décidée à ne plus les attendre. Mais ayant par suite à venir à bout seule de l’atomisation et de la peur. Pas le choix : il faut qu’elle s’organise – se ré-organise... Et puis s’organiser avec elle. Caisses de solidarité, points de rencontre : dans les cortèges, dans de nouveaux groupements où l’on pense l’action en commun, tout est bon. En tout cas, comme dans la jeunesse, il se passe quelque chose dans la classe ouvrière : de nombreux syndicalistes très combatifs, durcis au chaud de plans sociaux spécialement violents, virtuellement en rupture de centrale, font maintenant primer leurs solidarités de lutte sur leurs appartenances de boutique, laissent leurs étiquettes au vestiaire et ébauchent un front uni. Si quelque jonction de la jeunesse décidée à rompre le ban ne se fait pas avec eux, rien ne se fera. Mais la détestation de l’entreprise, promise par le macronisme à de gigantesques progrès, offre d’excellentes raisons d’espérer que ça se fera.

Il n’est pas certain que le macronisme triomphant réalise bien la victoire à la Pyrrhus qui lui est échue. C’est que jusqu’ici, l’indifférenciation patentée des partis de gouvernement censément de bords opposés parvenait encore vaille que vaille à s’abriter avec succès derrière l’illusion nominale des étiquettes de « l’alternance ». Evidemment, l’alternance n’alternait rien du tout, mais il restait suffisamment d’éditorialistes abrutis pour certifier que la « gauche » succédait à la « droite, ou l’inverse, et suffisamment de monde, à des degrés variés de cécité volontaire, pour y croire. Le problème du macronisme, c’est précisément… qu’il a réussi : sa disqualification des termes de l’alternance prive le système de son dernier degré de liberté, assurément factice mais encore doté de quelque efficacité résiduelle. Quand il aura bien mis en œuvre son programme, poussé tous les feux, par conséquent rendu folle de rage une fraction encore plus grande de la population, où trouvera-t-il son faux alternandum et vrai semblable, l’entité faussement opposée et parfaitement jumelle qui, dans le régime antérieur, avait pour double fonction de soulager momentanément la colère par un simulacre de changement tout en assurant la continuité, quoique sous une étiquette différente ?

Résumons-nous : bataille terminale au lieu du noyau dur – le rapport salarial, via le code du travail –, intégration ouverte de l’Etat et du capital, presse « en plateau », extase de la classe nuisible et radicalisation antagoniste des défecteurs, colère grondante des classes populaires promises à l’équarrissage, fin des possibilités théâtrales de l’alternance, disparition définitive de toute possibilité de régulation interne, de toute force de rappel institutionnalisée, de tout mécanisme de correction de trajectoire : à l’évidence il est en train de se former une situation. À quelque degré, ce gouvernement-du-barrage-contre-le-pire doit en avoir conscience puisqu’il approfondit le mouvement, déjà bien engagé, de proto-fascisation du régime : avec les ordonnances du code du travail, la normalisation de l’état d’urgence en droit ordinaire a été logiquement sa première préoccupation. Ultime moyen de contrôle de la situation, lui semble-t-il, mais qui contribue plutôt à l’enrichissement de la situation. Et confirme que la question de la police va se porter en tête d’agenda, comme il est d’usage dans tous les régimes où l’état d’illégitimité n’est plus remédiable et où ne reste que la force armée, la seule chose opposable à la seule opposition consistante : la rue. Car il est bien clair qu’il n’y a plus que la rue. Si « crise » désigne le moment résolutoire où les trajectoires bifurquent, nous y sommes. Quand tout est verrouillé et que la pression n’en finit pas de monter, il doit se passer quelque chose. Ce dont les forces instituées sont incapables, seul l’événement peut l’accomplir.

Source : LundiMatin #108 ().

Une analyse brillante, comme bien souvent de la part de Frédéric Lordon, qui confirme la déliquescence de la démocratie et de la société française et la montée inexorable des tensions dans le pays.

En complément sur Frédéric Lordon :

En complément sur libéralisme :

En complément sur marchand :

   

Lundi 5 Juin 2017 - News # 4544 

Psychologie, philosophie, spiritualité, et Gnose :

On peut même dire que la société n'existe pas : ce n'est qu'un concept.

Dans la réalité, il n'y a que des individus. Montrez moi la société. Vous ne le pouvez pas.

La société n'est qu'une extention représentative et conceptuelle de l'individu.

La société est égoïste ? C'est parce-que les individus composant cette société le sont.

Ainsi, la seule manière de changer la société, c'est de nous changer nous-mêmes. Croire qu'on va parvenir à changer la société sans que les individus ne se changent est un non-sens, une absurdité totale.

En dernière analyse, la société et le monde ne changeront pas, pour la simple raison que l'immense majorité des êtres humains ne travaillent pas sur eux-mêmes à se perfectionner par la Connaissance de Soi qui permet l'élimination de leurs propres défauts et faiblesses psychologiques qui habitent dans leur inconnue psyché.

Comme disait Platon, "Seuls les morts ont vu la fin de la guerre", ce qui signifie que jamais les vivants ne verront la guerre disparaître de la surface de la Terre. Pourquoi ? Tout simplement parce-que chacun porte, dans son propre intérieur, toutes le causes vivantes de la guerre. Tant que les Moi de la guerre continueront d'infester la psyché de chaque être humain, alors jamais la guerre ne cessera dans le monde.

C'est la raison pour laquelle les grandes organisations internationales, telles que l'ONU, ne résoudront pas le problème de la guerre. Si vous demandez à chaque membre siégeant à l'ONU s'il est pour la paix, chacun vous dira que oui. Ce qui n'empêche pas ces gens d'intriguer, de manoeuvrer, d'espionner, de comploter contre d'autres pays, et de continuer à fabriquer des armes. C'est contradictoire, il est impératif de le comprendre. Et c'est ainsi parce-que ces gens portent tous la Légion ténébreuse à l'intérieur d'eux-mêmes, les amenant à envier les autres, à jalouser les autres, à craindre les autres et donc à fabriquer des armes, à vouloir dominer les autres pays, à leur piller leur ressources, à les vassaliser, etc., etc., etc. Et tout cela sous l'impulsion de leur propres défauts psychologiques dont ils ignorent tout, même jusqu'à leur propre existence...

Tant que les parasites de la Légion du Moi pluralisé existeront dans l'homme, alors ces agrégats psychologiques animaux continueront de se cristalliser, de se manifester, apportant la guerre et une infinité de nuisances au monde. Ainsi repeindre l'extérieur (opérer des changements seulement extérieurs) est une entreprise totalement vaine : le "naturel" caché va revenir au galop, obstiné et fatal.

Au final, tout est déjà plié : cette civilisation de vipères va disparaître, elle va entre autres s'auto-détruire, pour la simple raison que non seulement les gens ne travaillent pas à dissoudre le Moi pluralisé, mais qu'en plus la Légion particulière de Moi-diables résidant en chacun ne cesse de croître, de se développer, cristallisant de nouveaux défauts et aspects, amenant au final à un chaos psychologique de plus en plus important et une dégénérescence croissante ininterrompue en chaque être humain.

Prenons un exemple concret : les parasites de la famille de la Luxure et la pornographie. Il n'y a que 50 ans, la pornographie était très peu développée dans le monde. Aujourd'hui c'est une véritable industrie, et même le premier secteur marchand de l'Internet. Avez-vous remarqué l'explosion des catégories des différents types de luxure sur ces sites ? Il y a 50 ans, certains comportement luxurieux étaient inconnus, ou si minoritaires qu'on n'en entendait jamais parler. De nos jours, si vous demander à afficher toutes les catégories disponibles sur un site de vidéos pornographiques, la liste de celles-ci ne tient même pas sur l'écran : il faut faire défiler la page pour les consulter toutes... Cette explosion de nouveaux aspects de la luxure est une illustration parfaite du développement continu des parasites de la Légion du Moi. Ceux-ci n'arrêtent pas de créer de nouveaux aspects, de nouvelles complexités, de nouvelles subtilités à l'infini, hypnotisant toujours un peu plus leur hôte, le faisant dégénérer inexorablement, et l'enfonçant de plus en plus dans la perversité, le vice, et les multiples ténèbres de l'Ego.

C'est plié je vous dis, et l'Humanité n'a pas idée de cette fatalité extrême et de l'ampleur des catastrophes qui viennent.

En complément sur Jiddu Krishnamurti :

En complément sur psychologie :

En complément sur philosophie :

En complément sur spiritualité :

En complément sur gnose :


Jeudi 25 Mai 2017 - News # 4312 

Voici quelques vidéos tout à fait originales, pertinentes, et très instructives, sur l'économie et le travail humain.

Je vous livre ci-dessous mes remarques et réflexions que je vous invite à ne lire qu'après avoir regardé les dites vidéos.


L'immense travail humain pour produire les biens et les services ne plaide pas en faveur du capitalisme, bien au contraire :

Contrairement à ce qu'affirme Adam Smith, et même si son histoire de fabrication d'une veste de laine est tout à fait exacte, étonnante, et très didactique, les conclusions qu'il en tire en faveur du libéralisme sont complètement erronées pour une simple raison :

Les biens et les services sont produits par d'innombrables travailleurs, par un somme incalculable de travail et de gens, et dès lors prouvent que ceux qui gagnent de l'argent avec de l'argent (les marchands spéculateurs, les spéculateurs, et les capitalistes) sont des inutiles, des parasites, des vampires. Ces derniers ne produisent en effet RIEN, et ne contribuent pas dès lors à la création de richesses tangibles, utiles au bien commun.

Ainsi, alors qu'Adam Smith croyait asseoir la légitimité du libéralisme, il s'est en réalité tiré sans le savoir une formidable balle dans le pied...

 

L'égoïsme serait le moteur de l'économie selon Adam Smith et l'auteur de la vidéo :

"Ce n'est pas de la bienveillance du boucher, du marchand de bière ou du boulanger, que nous attendons notre dîner, mais bien du soin qu'ils apportent à leurs intérêts. Nous ne nous adressons pas à leur humanité,  mais à leur égoïsme ; et ce n'est jamais de nos besoins que nous leur parlons, c'est toujours de leur avantage." Adam Smith.

Cette phrase est fausse, car Adam Smith oublie que la majorité des personnes ont l'amour de leur travail, et du travail bien fait, et ne le font pas pour des raisons égoïstes mais parce-qu'ils aiment leur métier, et veulent bien faire les choses, même si plus le temps passe, le nombre de gens seulement intéressés par l'argent ne cesse de croître sans qu'ils se soucient de la qualité du travail ou des biens qu'ils produisent. Vendre est désormais leur unique objectif, et le reste ils s'en foutent... Mais il faut comprendre que cela n'a pas toujours été ainsi, l'Histoire le démontrant à satiété.

Il y a eu une dérive des mentalités sous l'impulsion du libéralisme puis encore plus par le néolibéralisme. Par exemple, du temps de mes parents, le banquier était un vrai conseiller : il orientait les choix d'investissement de ses clients avec sagesse, en fonction de leurs besoins, "en bon père de famille" selon les termes de la Loi. Aujourd'hui, les conseillers bancaires sont devenus des commerciaux, quand ce ne sont pas des putes qui se prostituent pour gagner quelques dizaines d'euros de commission en vendant un produit financier dont ils ignorent tout, en plus. Ces derniers ne sont plus intéressés que par l'argent immédiat et facile, et se foutent éperdument des intérêts et du devenir financier de leurs clients. Mais cette tendance perverse est finalement assez récente dans l'histoire de l'Humanité, et c'est un effet produit par la combinaison des divers facteurs "modernes" suivants :

D'autre part, dire que seuls les égoïsmes individuels seraient à même de produire la richesse, et que construire une société basée sur l'altruisme est impossible, est une absurdité totale. Il n'y a qu'à regarder l'histoire de la médecine, des hôpitaux, des maisons de santé, etc. pour se rendre compte que c'est précisément l'altruisme et la charité qui ont permis l'émergence de ces établissements, et non l'égoïsme et la cupidité. Pour mémoire, rappelons nous l'hospice des Quinze-Vingts, fondé en 1260 par Saint-Louis : l'hospice comprenait trois cents lits, et son but était de recueillir les aveugles de Paris qui étaient fort en détresse. Il était entièrement financé par le Roi..., qui n'avait pourtant pas un intérêt personnel immédiat de le faire ou de cupidité, d'avidité, etc.

Et combien d'hôpitaux et de maisons de santé fondés par des soeurs ? Ils sont innombrables..., et c'est là que la médecine à grande échelle a vraiment démarré...

Enfin, l'assistance publique est un projet collectif et mutualiste, opposé en son essence à l'égoïsme et à la cupidité. Ce n'est que sous l'impulsion des néolibéraux et de la malfaisante Union Européenne que le statut de la médecine publique est remis systématiquement en cause, et attaqué par une libéralisation et une mise en concurrence de tous les établissements publics avec le secteur privé pour être livrés en pâture au marché.

Ainsi, Messieurs Adam Smith, Milton Friedman, et Phi (l'auteur de ces vidéos), vous êtes complètement dans l'erreur et vous faites de la propagande pour le système capitalisme, alors que tout montre que ce sont les travailleurs qui produisent les vraies richesses, le bien être et le confort de toute l'Humanité. L'Humanité a besoin des travailleurs, pas des parasites capitalistes. Les capitalistes ont besoin de nous parce-qu'ils nous vampirisent, mais nous le peuple nous n'avons pas besoin d'eux car c'est nous qui créons toutes les richesses de ce monde. Souvenons-nous en !

Pire, la rhétorique capitaliste et libérale veut nous faire croire que les transactions et le libre-échange seraient toujours des contrats gagnant-gagnant. Or cela est faux. Cela est faux car lorsque la grande distribution achète ses produits, elle contraint ses fournisseurs, agriculteurs ou entreprises, à leur céder leurs produits à des tarifs qui ne leur permettent pas de vivre, mais tout juste de survivre. Cela est faux car les multinationales pillent les ressources de nombreux pays tout en exploitant leurs peuples dans des conditions indignes, payant les gens avec un lance-pierre, l'Afrique et la Chine en étant des exemples criants et désespérants.

 

Conclusion :

Des vidéos très intéressantes, parce-que permettant de mieux prendre conscience du rôle et de la valeur du travail humain et de la nuisance colossale du capitalisme, de l'économie de marchés, qui nous conduisent collectivement à l'autodestruction et à la dévastation de la planète.

De petits must dans leur genre très spécifique.

À voir absolument !


Samedi 6 Mai 2017 - News # 3911 

Liste très complète mais non exhaustive des soutiens d’Emmanuel Macron, le candidat du Parti de la presse et de l’argent :

Patrons et banquiers

Responsables politiques

Responsables politiques étrangers (la plupart ont manifesté leur soutien après le 1er tour)

Intellectuels et journalistes

Artistes et vedettes de la télé

Sportifs

Personnalités ayant appelé à voter pour Emmanuel Macron après le 1er tour

Source : [Rutpures] ().

Une belle brochette de vendus et de personnes dont la grande majorité sont tout à fait détestables pour différentes raisons objectives...


Dimanche 2 Avril 2017 - News # 3022 


Seuls les vrais communistes dénoncent la réalité de la candidature oligarchique de Macron,
les autres n'étant que des opportunistes
avant tout soucieux de leur carrière politique et de leurs rémunérations très avantageuses
au détriment de leur idéal politique et des Français qui les ont élus.
Franchement, être communiste et soutenir Emmanuel Macron,
c'est le suprême reniement, un retournement de veste majeur

 

Emmanuel Macron, symbole du renouveau ? Bullshit ! : on dénombre déjà au moins 565 élus socialistes avec Macron + 9 communistes + 14 écologistes :

J'ai récupéré cette édifiante liste depuis le site officiel http://www.socialistesavecmacron.fr/liste.html ().

Et ceux qui ont créé ce site ont le culot d'avoir inscrit en haut de leur page :

 Le changement — de visage — c'est maintenant ! 


Vendredi 3 Mars 2017 - News # 2504 

Nouvelle star chinoise : un jeune homme reprend Daniel Balavoine et éblouit le public. Voir cette [vidéo] (). Ça nous change un peu de l'actualité nauséabonde... Cela dit, au delà de la beauté de l'interprétation, ce que me surprend et me trouble le plus, c'est le caractère émotionnel et les poses feintes et exagérées que prennent  les juges et les VIP de l'émission. On se croirait presque dans une émission occidentale : ce sont les mêmes comportements passionnels, les mêmes postures théâtrales, les mêmes mimiques forcées et fausses, typiques de la société du spectacle de la marchandise. Inquiétant parce que confirmant que nous sommes entrés dans l'ère de l'illusion intégrale, du mensonge généralisé.


Mardi 7 Février 2017 - News # 2202 

Réorganisation du monde : le développement d’un eugénisme marchand. Voir [ici] ().


Vendredi 30 Décembre 2016 - News # 1878 

Au 1er janvier 2017, tous les Français seront automatiquement considérés comme donneurs d’organes. Voir [ici] (). Cela signifie que, par défaut, on vous prendra vos organes. Seule façon de s'y opposer : s'inscrire sur le registre officiel de refus. Même dans la mort, la logique capitaliste d'exploitation et de marchandisation s'impose à tous...


Samedi 2 Juillet 2016 - News # 1403 

Manipulation lamentable et scandaleuse des médias : un internaute démontre que BFM TV a truqué un sondage interrogeant les français sur leur souhait de sortir de l'Union Européenne. Voir cette édifiante [vidéo] (). Il faut comprendre une fois pour toutes qu'on ne peut plus du tout faire confiance aux médias dominants. C'est une bande d'enfoirés, de vendus, de véritables traîtres au peuple français, et qui ne sont là que pour servir la soupe aux multinationales, aux marchands d'armes, aux banques, et aux oligarques européistes et/ou mondialistes (genre Jacques Attali).


Samedi 12 Décembre 2015 - News # 1179 

Un pistolet utilisé lors des attentats de Paris lié à un marchand d’armes impliqué dans l’Irangate. Voir [ici] ().


Jeudi 12 Juin 2014 - News # 863 

Sauvons les serres historiques d'Auteuil ! La FFT (Fédération Française de Tennis) veut étendre Roland-Garros (qui est déjà immense) en y construisant à la place de ce superbe endroit contenant une collection rarissime de quelques 10.000 plantes tropicales, dont plusieurs variétés en voie d'extinction, un court de tennis de 4950 places. Une affaire lamentable où la marchandisation et le profit détruisent tout et sont les seuls moteurs des décideurs et des "élites" d'aujourd'hui. Pour empêcher cela, signez impérativement la pétition s'y opposant [ici] ().


Mercredi 23 Octobre 2013 - News # 631 

Le scandale des produits israéliens camouflés dans les supermarchés. Totalement illégal, mais la justice ne fait rien... Voir [ici] (). Comme quoi, il y a bien en France un lobby juif qui a le bras long puisqu'il parvient à maintenir une situation illégale de tromperie sur l'origine des marchandises sans qu'aucun procès ne soit ouvert. Impensable, mais réel. Le deux poids deux mesures dans toute sa splendeur. Dans le même genre, voyez cette [vidéo] () qui révèle l'étendue de l'emprise de racket sournois du lobby juif sur le commerce alimentaire. Édifiant !


Mardi 22 Octobre 2013 - News # 629 

Pédophilie : 60 politiciens et notables, qui font quasiment tous partie des fervents défenseurs du mariage pour tous, on signé une pétition en faveur de la marchandisation du corps. Ignoble ! Voir [ici] (). Et ce sont ces gens qui nous dirigent, et qui prétendent en plus nous dire comment il faudrait penser ?! Des générés et des pervers, voilà l'oligarchie ténébreuse de la France contemporaine. Scandaleux ! Dans la même veine, voyez aussi cette [vidéo] () de l'eco-tartuffe pédophile Daniel Cohn-Bendit.


Vendredi 1er Février 2013 - News # 381 

"L'incroyable « marché » américain des mères porteuses", un article à voir [ici] (). Les États-Unis ont toujours eu environ 10 à 15 ans d'avance en ce qui concerne les phénomènes sociétaux, et testent souvent avant la France et d'autres pays certaines mesures et leurs effets. Ce pays est donc un exemple, un sorte de miroir prophétique illustrant le futur de notre société, et dans le cas présent, ce n'est pas réjouissant et enviable. Quand à la marchandisation du corps, elle relègue l'humain à l'état d'objet, et nie l'être lui-même. C'est monstrueux et pervers.


Jeudi 22 Novembre 2012 - News # 289 

Les dangers des robots tueurs, ou "pourquoi les robots tueurs devraient être interdits ?", un article à voir [ici] (). Malheureusement, on y vient. Croire qu'il y a une éthique chez les marchands d'armes, dans les SS (Services Secrets), ou dans la guerre n'est que preuve de naïveté, de méconnaissance de la nature humaine, et de l'histoire. Le pire sera construit, le pire arrivera, car ceux qui décident en la matière n'ont aucune éthique, et qu'il n'existe aucune épée de Damoclès, aucun contre pouvoir pour les y empêcher. Les rapports de force sont hélas l'une des bases sous-jacente des interactions entre humains dans ce monde. La civilisation de la paix, de la fraternité, et de la coopération, n'est réservée aux hommes véritables : ceux qui ne possèdent pas la méduse psychologique, le Mal, la Bête, à l'intérieur de leur psyché.


Samedi 13 Octobre 2012 - News # 244 

Écofrais au Québec :  ATTENTION ARNAQUE !  Le ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs affirme que "Le Ministère assure qu'aucune taxe environnementale n'entrera en vigueur le 1er octobre 2012". Attention donc aux magasins d'électronique grand public qui perçoivent ces écofrais (45,50 $ pour un téléviseur de plus de 30 pouces !!!) en disant qu'il s'agit là d'une taxe qu'ils doivent reverser au gouvernement, ce qui n'est pas vrai. C'est totalement mensonger et absolument scandaleux ! La fraude se généralise de plus en plus dans notre société qui dégénère de plus en plus. Consternant. Voir [ici] (), [ici] (), et [ici] (). Le texte de la loi montrant que cela n'a rien d'obligatoire est [ici] (). Les industriels et les marchands se foutent de nous, et incitent leurs vendeurs à dire aux clients qu'il s'agit d'une nouvelle taxe ! Or celle-ci n'existe pas ! C'est du racket déguisé où des industriels et des enseignes marchandes font payer au public les frais qu'ils doivent normalement assumer eux-mêmes. Vous produisez et polluez messieurs, alors payez vous-mêmes ! Faire passer ces frais de recyclage sous couvert d'une nouvelle taxe gouvernementale est de l'escroquerie, de la fraude pure et simple.


Mardi 20 Septembre 2011 - News # 6 

Alerte rouge pour la revue "60 millions de consommateurs" : des forces marchandes et gouvernementales tentent d'en prendre le contrôle !
Voir cet article d'AgoraVox [ici] (). Une dérive inquiétante significative de la déliquescence de l'éthique et de la "démocratie".


Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].


Si vous aimez
cette page
 : 




Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .