Liens, News, et informations diverses et variées du moment
 

Liens, News, et informations diverses et variées du moment




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================



 


Cette page recense des liens et des informations étonnantes ou à connaître.

N'hésitez pas à les consulter, même si la brève semble dater : vous y trouverez des perles.

Bonne exploration !



 Sélection de News spécifiques  




Mot(s) clé(s) à rechercher :   

Vous pouver saisir un ou plusieurs mots clés qui seront rechechés dans toute la Base de Données des News (Les recherches ne sont pas sensibles à la casse).
Les mots tapés doivent être séparés par un espace, et représentent des mots clés partiels ou complets qui peuvent être contigus ou disjoints dans le texte.
Exemple 1 : macron - Exemple 2 : [maj - Exemple 3 : François Asselineau - Exemple 4 : crise financ banqu



Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].

81 News

Dimanche 15 Septembre 2019 - News # 20373 

Taux négatifs et marchés : la BCE est-elle en train d'euthanasier nos banques ? Avec Pierre Sabatier :

SYNOPSIS :

À la veille d'une réunion cruciale de la BCE, retour sur sa politique monétaire très agressive. Les taux bas négatifs sont-ils un poison lent et durable pour les banques de la zone euro ? Le point de vue de Pierre Sabatier, président de PrimeView. Ecorama du 11 septembre 2019, présenté par David Jacquot sur Boursorama.com

Conclusion : la situation des banques s'aggrave, et Pierre Sabatier explique très bien les problématiques.

À voir !

Seul bémol : David Jacquot ne cesse d'interrompre son invité. C'est chiant et inaudible. Cette buse arrogante ne sait pas se taire et écouter.

En complément sur BCE :

En complément sur taux négatif :

     

Jeudi 12 Septembre 2019 - News # 20290 

Planche à billets : Chronique éco de Jacques Sapir - «Hélicoptère monétaire» : de l'argent bientôt gratuit ? :

Non évalué.

En complément sur Jacques Sapir :

En complément sur argent gratuit :

En complément sur planche à billets :

   

Vendredi 30 Août 2019 - News # 19887 

Christine Lagarde, future présidente de la BCE, veut poursuivre la politique de relance de Draghi. Voir [ici] ().

En un mot, elle va poursuivre les quantitative easings dont le but caché n'est pas la relance économique, comme elle et ses collègues le prétendent toujours, mais de continuer d'aider ses amis à spéculer et à s'empiffrer au grand casino de la finance.

Vous remarquerez que la tromperie de ces gens se diffuse même dans leur langage : "Assouplissement quantitatif", "politique monétaire très accommodante", pour désigner le fait de faire tourner à fond la planche à billet, et pas pour les peuples non, pour les riches, pour que ces derniers continuent à s'engraisser encore plus ! Démentiel...

Quand est-ce que le bon peuple, qui travaille dur pour vivre, ou ne serait-ce survivre, va enfin se réveiller et foutre dehors et jeter en prison ces traîtres d'oligarques ?

En complément sur Christine Lagarde :

En complément sur BCE :

En complément sur quantitative easing :

   

Mercredi 28 Août 2019 - News # 19847 

Révolution monétaire : le gendarme financier suisse (Finma) élargit la voie à la crypto-monnaie avec deux licences bancaires. Voir [ici] ().

En complément sur crypto-monnaie :

       

Mercredi 21 Août 2019 - News # 19675 

«L’Argentine est à deux doigts du défaut de paiement» estime Sylvain Pablo Rotelli :

SYNOPSIS :

Le 20 août, le Fonds monétaire international (FMI) a indiqué surveiller attentivement la situation monétaire et financière de l'Argentine et va, selon toute vraisemblance, envoyer une mission à Buenos Aires. Sylvain Pablo Rotelli, enseignant en économie, revient sur la situation économico-financière de l’Argentine.

En complément sur Argentine :

En complément sur défaut de paiement :

     

Lundi 5 Août 2019 - News # 19351 

Guerre commerciale : La Chine répond à Donald Trump : la guerre monétaire a commencé. Voir [ici] ().

En complément sur guerre commerciale :

En complément sur guerre monétaire :

     

Lundi 29 Juillet 2019 - News # 19184 

Politique & Eco N° 225 : Anticiper l'effondrement monétaire avec Charles Sannat :

SYNOPSIS :

Olivier Pichon et Pierre Bergerault reçoivent Charles Sannat, animateur du Blog : insolentiae.com ()

1) L’économie mondiale en soin palliatifs monétaires
- Les crédits des particuliers seront-ils dus en cas de faillite de la banque ?
- Ces dettes sont des actifs susceptibles d’être rachetés et donc dus
- La Deutsche Bank en question, Bad Bank pour les actifs pourris
- Socialisation des pertes, privatisations des gains, une très vieille histoire
- Genèse de la dette mondiale, un phénomène observable au japon en Europe et aux Etats-Unis
- La planche à billets pour soutenir la croissance
- Un problème de ressources énergétiques, la recherche effrénée de l’énergie peu chère
- Non pas un problème de ressources mais un problème d’avidité
- 2030 : l’Arabie Saoudite n’a plus de pétrole
- Les banques centrales,  le QE pour masquer la non croissance
- Les systèmes de retraite et les taux zéro
- La monnaie n’est plus que de la dette sans l’étalon or
- Les USA examinent de près les chiffres de la croissance et de l’emploi
- Financer la guerre : Irak 5 000 Milliards de dollars, analogie avec le Vietnam

2) Géopolitique de la crise monétaire
- Hausse et baisse des taux de la FED aux USA
- Petits mensonges statistiques
- La pauvreté aux USA les Food Stamps : 36 millions de bénéficiaires de bons alimentaires (+ de 11% des Américains)
- Une illusion de croissance : deux points de croissance pour trois de dette. L’expérience courte d’octobre 2018 sur la remontée des taux vite abandonnée
- Le prix du pétrole trop bas, les types de pétrole et de sites pétroliers
- Après l’Irak, la  Libye, l’Iran, le Venezuela ?
- Guerre pour la démocratie ou la ressource énergétique ?

3) Pourquoi il n’y pas (encore) effondrement ?
- Séquençage de la crise à venir : phase d’accélération
- Deux explications au non effondrement : la planche à billet et le vol de l’énergie à ceux qui la détiennent
- Les contradictions du discours officiel
- La fabrique du méchant
- Une fenêtre de tir dans le détroit d’Ormuz ?
- La Turquie  fait bande à part dans l’Otan
- Poutine : Iran versus Ukraine
- Chine : une croissance stationnaire
- La dédolarisation en question ?
- Privilèges d’extraterritorialité du dollar
- Europe : Lagarde va continuer à faire des bulles (monétaires)
- Les cryptomonnaies, le bitcoin : peu de choses
- Levée de boucliers contre LIBRA (Facebook), vers les cryptomonnaies publiques ?
- Vers un changement de paradigme monétaire et économique

Non évalué.

En complément sur Charles Sannat :

En complément sur effondrement :

     

Jeudi 25 Juillet 2019 - News # 19110 

Minibots : l’Italie veut-t-elle quitter l’euro en douce ? Avec Jacques Sapir et Maxime Izoulet :

SYNOPSIS :

Dans une ambiance tendue entre Rome et Bruxelles, le gouvernement italien envisage d’émettre des titres de dette pour rembourser ce que l’État doit aux entreprises, qui en retour pourraient les utiliser pour payer leurs impôts. Ces « minibots » pourraient-ils devenir une monnaie parallèle à l’euro, ou ne s’agit-il que d’un levier de négociation ?

Russeurope Express
Jacques Sapir avec Maxime Izoulet, doctorant en économie à l’EHESS, spécialiste des questions monétaires.
Une émission co-animée par Clément Ollivier et préparée avec Jean-Baptiste Mendès.

Non évalué.

En complément sur Minibots :

En complément sur Italie :

En complément sur Jacques Sapir :

En complément sur Maxime Izoulet :

 

Jeudi 18 Juillet 2019 - News # 18940 

"Après la Crise", le nouveau livre de Vincent Held :

SYNOPSIS :

Crise de la dette, confiscations bancaires, suppression du cash, révolution de l’intelligence artificielle, retour à une couverture-or des monnaies... Telles sont les pièces du puzzle que l’auteur se propose de reconstituer ici en un ensemble cohérent.

Un ouvrage fondateur, qui met le doigt sur des enjeux économiques et sociaux aussi considérables que méconnus du grand public.

Après la crise - Chronique de l'émergence d'un nouvel ordre monétaire international
Auteurs: Vincent Held, Prof. Philippe Laurent (Postface)
Éditions Réorganisation du Monde - www.reorganisationdumonde.com ()

En complément sur crise :

En complément sur dette :

En complément sur Vincent Held :

   

Mercredi 19 Juin 2019 - News # 18248 

La vraie actu (S02E16 - Un peu de prospective) par Michel Drac :

SOMMAIRE :

Les 3 incertitudes majeures : 1:05
Les types de contexte : 2:45
Le resserrement monétaire : 3:32
Devenir de l'euro : 5:25
Conflits entre grandes puissances ? : 7:13
La mort douce et euro 2.0 : 8:16
La grande spoliation et le printemps italien : 11:51
Les scénarios guerriers : 15:36
Conclusion : 19:31
Annonce prochaine vidéo : 20:50

Non évalué.

En complément sur Michel Drac :

       

Mercredi 19 Juin 2019 - News # 18239 

Économie et monnaie : L’Italie, la Commission européenne et les «Mini-BoTs». Voir [ici] ().

Là, avec les Mini-BoTs, on va commencer à passer au choses un peu sérieuses... J'ai hâte de voir ça. 

En complément sur économie :

En complément sur monnaie :

En complément sur monétaire :

En complément sur Mini-BoTs :

En complément sur Italie :


Vendredi 14 Juin 2019 - News # 18124 

Monnaie : l'eurodéputé Thierry Mariani  sur les règlements en euro et en rouble entre l’Union Européenne et la Russie : «Mettre fin à l’hégémonie du dollar est une bonne chose». Voir [ici] ().

Il serait temps...

En complément sur monnaie :

En complément sur monétaire :

En complément sur dollar :

En complément sur Thierry Mariani :

En complément sur hégémonie :


Jeudi 13 Juin 2019 - News # 18088 

De l'or à la monnaie papier, la grande escroquerie - Le Zoom - Olivier Pichon :

SYNOPSIS :

En août 1914, la Banque de France avait décidée, du jour au lendemain, d'abandonner la convertibilité en pièces d'or des billets de banque que possédaient les Français. L'ouvrage des professeurs Mestre et James De l'or à la monnaie papier : le changement d'Ere (1914 - 1939), préfacé par Olivier Pichon, raconte se qui s'est passé devant les tribunaux lorsqu'un Etat décide de saborder son système monétaire pour voler les citoyens.

Non évalué.

En complément sur l'or :

En complément sur monnaie :

En complément sur monétaire :

En complément sur Olivier Pichon :

 

Mercredi 12 Juin 2019 - News # 18070 

Monnaies : Donald Trump se plaint d’un euro et d’un yuan «dévalués» et décrie l’action de la FED (la Réserve fédérale) rendant le dollar cher. Voir [ici] ().

En complément sur monnaie :

En complément sur monétaire :

En complément sur dollar :

En complément sur FED :

 

Vendredi 7 Juin 2019 - News # 17970 

Préparez-vous à l’impact : L’Italie s’apprête à lancer une monnaie parallèle à l’euro. Voir [ici] ().

En complément sur monnaie :

En complément sur monétaire :

     

Dimanche 2 Juin 2019 - News # 17866 

Une monnaie parallèle à l'euro en Italie ? «Niveau logistique, c'est prêt» selon un ancien de la BCE. Voir [ici] ().

En complément sur monnaie :

En complément sur monétaire :

En complément sur Italie :

   

Lundi 27 Mai 2019 - News # 17705 

Olivier Delamarche : la croissance par la dette prépare un cataclysme - Poléco n°217 :

SYNOPSIS :

1) Un modèle économique basé sur la dette
- La socialisation des dettes, un processus sans fin depuis 2008
- La reprise des facilités monétaires, la FED comme la BCE, depuis octobre 78
- Obama, destructeur de la classe moyenne américaine
- Les Chinois n’achètent plus les bons du trésor américains
- Stopper à tout prix la hausse des taux
- Faut-il se moquer de la dette ?
- La dette est partout jusque dans vos retraites, vos livrets A, vos produits d’épargne
- Séparer banques de dépôts et banques d’affaires ?
- L’imposture des stress-tests, non les banques ne vont pas bien
- Après avoir fait payer les contribuables (2008), au tour des épargnants

2) Planche à billets à vie !
- Risque de faillites de banques en chaîne
- Nous sommes en récession, un risque de 30% du PIB
- L’examen de la croissance américaine, un chiffre sujet à caution
- Pour produire 1 $ de PIB, il faut 7 $ dollars de dette
- Pourquoi n’y a-t-il pas de croissance hors dette ?
- Les banques centrales vers 100% du PIB rachètent le capital des entreprises, ce n’est pas leur job
- La France attractive pour les capitaux ?
- Inflation probable, monnaie de singe en vue
- Pourquoi met-on en prison les faux monnayeurs et pas M. Draghi qui fait la même chose ?
- Le Cave se rebiffe : élections européennes
- L’euro : une chimère ?
- L’espace euro : une course de handicap, les mules courent avec les purs sangs
- La richesse du sud siphonnée par le nord
- Les pertes de pouvoir d’achat de la France et de l’Italie, Gilets Jaunes et votes italiens

3) Le jour où l’Italie partira
- Un récit édité chez Feltrinelli
- France, Italie, Espagne, victimes annoncées de l’euro
- L’Italie ne fera pas comme la Grèce, Salvini n’est pas Tsipras
- L’Italie prépare son coup. Faire porter la responsabilité de son départ à la Commission européenne
- La vérité nous oblige à dire que la sortie de l’euro ne sera pas un long fleuve tranquille
- La France devrait suivre ?
- Retour en France, la cinquième économie du monde et sept mois de révoltes populaires
- Un président autiste
- Crise de la dette, plus récession, un mélange explosif !
- La baisse des impôts selon Darmanin, un enfumage, la dette et l’Europe l’empêchent
- Les GAFA, la vraie question : pourquoi des firmes multinationales payent 5 à 6 % d’impôt sur les sociétés quand les PME en France en sont à 33% ?
- Les paradis fiscaux sont partout
- Ultime réflexion sur l’aveuglement de nos supposées élites

Non évalué.

En complément sur Olivier Delamarche :

En complément sur croissance :

En complément sur dette :

   

Mercredi 22 Mai 2019 - News # 17591 

Monnaie : Interdit d'interdire : 20 ans de l'euro : quel bilan ?

SYNOPSIS :

Frédéric #Taddeï reçoit :

- Nathalie Janson, économiste
- Jacques Généreux, économiste
- David Cayla, économiste
- Franck Dedieu, journaliste

Non évalué.

En complément sur Interdit d'interdire :

En complément sur monnaie :

En complément sur monétaire :

   

Mardi 14 Mai 2019 - News # 17354 

Monnaie, chômage et capitalisme avec Des économistes et des Hommes Heureka #31 :

SYNOPSIS :

Dans cet épisode, nous nous posons la question du rôle de la monnaie dans une économie capitaliste. Pour cela, nous comparons le fonctionnement de deux économies en apparence identique, à ceci près que la première fonctionne sans monnaie, comme une économie de troc, et la seconde est monétaire. Nous nous apercevons alors que le caractère monétaire ou non d’une économie modifie radicalement ses propriétés. La détermination des profits sera ainsi très différente dans ces deux économies, les relations de causalité entre dépôts et crédits, épargne et investissement s’inversent, une crise de surproduction est possible dans un cas mais pas dans l’autre, et le chômage peut également avoir des origines très différentes, et même opposées, selon que l’on considère une économie monétaire ou non.

Les propriétés de l’économie de troc recouvrent celles de la théorie économique standard (théorie néoclassique) qui s’est historiquement construite sans prendre en considération la monnaie, celle-ci étant considérée comme neutre sur l’économie. Les propriétés de l’économie monétaire rappellent quant à elles celles des modèles postkeynésiens, bien moins connus, et qui trouvent leurs origines dans les travaux et écrits de Keynes, qui affirmait dans son ouvrage le plus célèbre (la théorie générale de l’emploi de l’intérêt et de la monnaie) que « lorsqu’on s’attaque à la recherche des facteurs qui déterminent les volumes globaux de la production et de l’emploi, la Théorie complète d’une Economie Monétaire devient indispensable » (1936, p. 297).

Non évalué.

En complément sur monnaie :

En complément sur monétaire :

En complément sur capitalisme :

En complément sur Heureka :

 

Mardi 14 Mai 2019 - News # 17353 

Étienne Chouard à La Réunion (2/3) - Conférence-débat : dette publique & monnaie - 13 mai 2019 :

SYNOPSIS :

Conférence n° 02-- Débat : Dette publique & création monétaire - 13 mai 2019 - Saint Leu.
Libre penseur, Etienne CHOUARD était à La Réunion du 12 au 14 mai 2019 pour plusieurs conférences sur les thèmes notamment de la démocratie, de la dette publique, la pression fiscale ou encore les banques...

Organisé par CSAPR Réunion

Captation vidéo // UPR TV La Réunion

Conférence n° 01-- Conférence-débat Démocratie & constitution - 12 mai 2019 - Saint Benoit 
https://youtu.be/V5DiQNe-kSU ()

Non évalué.

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur dette :

En complément sur monnaie :

En complément sur monétaire :

 

Dimanche 12 Mai 2019 - News # 17312 

Pierre Hillard présente son livre, « Archives du mondialisme » sur Radio Courtoisie :

SYNOPSIS :

Pierre Hillard est l’invité du Libre journal des idées politiques du 10 mai 2019 de Max Lebrun sur Radio Courtoisie : Commentaires de l’actualité et présentation de son ouvrage, « Archives Du Mondialisme » (Ed. Nouvelle Terre).

Pierre Hillard a ici voulu cibler un autre angle d’attaque permettant d’intégrer, sur le temps long, la trame profonde – politique, économique, monétaire, géopolitique et spirituelle – expliquant les rivalités entre factions oligarchiques.

« Archives du mondialisme » constitue le tome deux de l'« Atlas Du Mondialisme ».

Non évalué.

En complément sur Pierre Hillard :

En complément sur mondialisme :

     

Dimanche 5 Mai 2019 - News # 17128 

Débat Étienne Chouard / Olivier Delamarche sur la création monétaire, de la dette et de la souveraineté du peuple en économie : Ils ne sont pas d'accord ... :

Non évalué.

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur Olivier Delamarche :

En complément sur monnaie :

En complément sur monétaire :

En complément sur dette :


Samedi 20 Avril 2019 - News # 16743 

Économie : Vincent Brousseau décrypte l'éco n°3 :

Vincent Brousseau s'avère, une fois de plus, véritablement un expert des questions monétaires, et mérite notre respect.

Merci pour ces explications Monsieur Brousseau. 

À voir !

En complément sur Vincent Brousseau :

       

Lundi 15 Avril 2019 - News # 16589 

Politique & Eco n° 211 - Allemagne : une sortie furtive de l’euro ? Olivier Pichon et Pierre Bergerault reçoivent Vincent Brousseau de l'UPR :

SYNOPSIS :

Olivier Pichon et Pierre Bergerault reçoivent Vincent Brousseau, ancien haut fonctionnaire à la BCE (banque centrale européenne), normalien, docteur en économie et mathématiques.

1) De la BCE à la critique de l’Euro
- BCE les raisons d’une démission
- Le référendum de 2005
- De Trichet à Draghi, les facilités monétaires en question
- Qu’est-ce que le mécanisme de Target ?
- Dettes et créances entre pays de la zone euro, le cœur du problème
- Les arrières-pensées allemandes
- Une faiblesse cachée voulue par les Allemands

2) Une sortie furtive, comment pourquoi ?
- Personne en France ne connaît ce risque, médias et politiques muets sur la question
- L’Allemagne paiera ?
- Banquiers centraux, universitaires, conseillers de la CDU, beaucoup de monde pour refuser les créances  des "pays du club méd"
- Weber, Stark, Weidmann, Schlesinger, anciens de la Bundesbank, tous en désaccord avec la politique de la BCE
- Weidmann, président de la Banque centrale allemande invente le concept de sortie furtive repris par les universitaires (ZIN spécialiste de Target)
- 3 scenarios : 1 possible refus des créances du sud, 2 restitution tous les ans par des titres, 3 échéancier en or
- Collatéralisation : mise en gage d’un actif en contrepartie des Targets
- Variations consécutives des cours de l’euro allemand ou de l’euro italien ou espagnol
- La monnaie unique n’est plus unique, c’est la fin de l’union monétaire

3) Apocalypse  ou scenario paisible ?
- Les échanges intra européens perturbés ? Réponse : non
- Les cas d’une sortie brutale : l’Italie ?
- Dramatisation politico médiatique
- La souveraineté ne se partage pas !
- Et si la Catalogne voulait se doter d’une monnaie ?
- Sortie de l’euro et sortie de l’UE
- La Grèce en question : révélations inédites de Vincent Brousseau
- Quel sort pour la BCE ?
- Problème des paiements extérieurs de la zone euro, la dédolarisation n’est pas pour demain
- Retour sur le Brexit, comment Th. May sabote le vote populaire
- No deal en question : laisser croire que les Anglais ne l’ont pas voulu
  Une sortie à quelle échéance ? Réponse impossible mais ce scénario furtif a été annoncé  précocement par Vincent Brousseau.

Une excellente émission.

À voir !

En complément sur Vincent Brousseau :

En complément sur BCE :

En complément sur Brexit :

En complément sur Frexit :

 

Dimanche 14 Avril 2019 - News # 16557 

Monnaie : L’ euro et la crise financière – Une conférence de Vincent Brousseau de l'UPR - Université de Liège - 1er Mars 2019 :

Une conférence un peu longe, et parfois techniqaue, mais super intéressante montrant que l'Euro ne peut qu'exploser.

Message à Vincent Brousseau :

Bonjour Monsieur Brousseau.

Une série de 3 vidéos sur TARGET2 vient juste de sortir. Elles contredisent vos analyses dans la mesure où les soldes TARGET2 seraient fictifs (juste comptables), et semblent très sérieuses et produites par un jeune financier qui a l'air plutôt compétent.

Il serait bon que vous les regardiez et que vous y répondiez :

– Le vrai faux problème TARGET2 – Heureka #30-1 : voir [ici] ().
– Résoudre TARGET2 – Heureka #30-2 : voir [ici] ().
– La mécanique comptable TARGET2 – Heureka #30-3 : voir [ici] ().

Bonne réception, cordialement.

BlueMan.

Le passage avec Mario Draghi dont parle Vincent Brousseau est ici] (). En complément sur ce point, voir [ici] ().

En complément sur Vincent Brousseau :

En complément sur crise financière :

En complément sur monnaie :

En complément sur monétaire :

 

Jeudi 28 Mars 2019 - News # 16087 

L'explosion est inévitable : on va retourner aux monnaies nationales.

 

Monnaie : L'euro ne peut qu'exploser selon l'économiste international Charles Gave :

En complément sur Charles Gave :

En complément sur monnaie :

En complément sur monétaire :

   

Lundi 25 Février 2019 - News # 15273 

Pierre Jovanovic est l'invité de Politique & Eco n° 204 : Récession en vue, genre tsunami :

SYNOPSIS :

Olivier Pichon reçoit Pierre Jovanovic pour sa revue de presse économique et financière.

1. Mauvaise santé des banques européennes
- Les commissaires européens : « les banques vont bien ! »
- Monte Paschi, Landesbank, Deutsche Bank, Commerzbank, Société Générale
- Un banquier a-t-il le droit de vous demander l’usage de vos retraits en liquide ?
- Le cash en France et en Allemagne comparaison
- L’inflation dissimulée
- L’INSEE et ses mensonges statistiques
- Qui peut désormais s’étonner des révoltes populaires ?

2. Le chômage, un génocide à bas bruit
- Le suicide des chômeurs, un chiffre jamais communiqué
- 100 000 chômeurs ont mis fin à leurs jours, comparaison avec les accidents de la route
- Un chômage mondial et structurel, automation et grand remplacement
- Licenciements dans l’industrie automobile, Audi WW, Ford Général Motors...
- L’antisémitisme comme diversion ?
- Les  « enterrements de pauvreté », un signe économique et social fort

3. Nos voisins européens font-ils mieux ?
- Les banques françaises très exposées sur le risque Italien
- La Société Générale continue à se défaire de ses succursales étrangères
- Salvini : si la BCI (Banque centrale Italienne) et l’autorité des marchés financiers italiens n’ont pas fait leur travail,  la prison pour leurs dirigeants !
- Chantage des banquiers sur les politiques, les épargnants en otage
- Retour sur le suicide à la Monte Paschi
- La Standard Chartered et Goldman Sachs, truanderie sur les devises
- Qui parle de la dette ?
- Paradoxe : les bons du trésor italiens ont trouvé preneurs !

4. Retour en France, la classe politique et les Gilets Jaunes
- Hollande financé par PIMCO, plus gros hedge found mondial... « mon ennemi c’est la finance ! »
- Conférences de M. Hollande à l’Hôtel Le Meurice : 200 000 euros
- Condescendance de la classe politicienne
- Les Gilets Jaunes : une tâche (de sang) sur le quinquennat
- BCE : le bilan gonflé  de rachat d’obligations
- Reprise des « facilités monétaires » des deux côtés de l’Atlantique
- La loi du 3 janvier 73 en question
- L‘adresse à M. Villeroy de Galhau à venir sur le plateau de Politique & Eco pour s’en expliquer
- Le service de la dette est égal à la moitié de la DGF aux collectivités locales, voilà l’explication aux fermetures de tribunaux, de maternité et de commissariats.

Conclusion : les Gilets Jaunes une répétition générale

Une excellente revue de presse montrant la déliquescence du pouvoir, et des "élites" de toutes sortes.

La réponse de la Banque de France est épique, et emblématique de la société du mensonge et de la tromperie dans laquelle nous sommes désormais. C'est consternant de voir de pariels traîtres..., et payés avec notre argent en plus.

En complément sur Pierre Jovanovic :

En complément sur récession :

     

Dimanche 3 Février 2019 - News # 14713 

Le Pentagone a décidé d’installer des missiles nucléaires à moyenne portée en Europe, ce qui transformera ce territoire en champ de bataille lors d’une guerre entre les deux Grands ou "Le fossoiement américain du Traité FNI avec les complicités européennes" : Voir [ici] ().

Aujourd'hui, plus personne ne dit non aux américains, qui font tout ce qu'ils veulent et pratiquent la politique du fait accompli. Nous courrons aux multiples désastres : économiques, monétaires, industriels, sociétaux, et militaires.

En complément sur Pentagone :

En complément sur missile nucléaire :

En complément sur atomique :

En complément sur missile :

En complément sur Traité FNI :


Jeudi 20 Décembre 2018 - News # 13682 

Je demande un droit de réponse loyal à ceux qui me calomnient.

Étienne Chouard.

 

Étienne Chouard demande un droit de réponse aux médias, notamment aux éditocrates serviles du système comme Jean-Michel Aphatie, Laurent Joffrin, etc., qui le calomnient :

[RIC POUR LES GILETS JAUNES (et les autres)] Les mœurs des « journalistes » en France, en 2018, avec les vrais opposants, c’est 2 qui tiennent et 3 qui cognent… et un bâillon pour qu’il se taise… Je demande le droit de nous défendre loyalement : en direct et en face à face

Je me fais une très haute idée de la fonction de journaliste. J’ai été très marqué par l’imaginaire de l’époque de la Révolution française, où les journalistes étaient considérés comme « les sentinelles du peuple ». Déjà, à Athènes, il y a 2500 ans, les citoyens, pour pouvoir tous jouer le rôle de « sentinelles de la démocratie », tenaient plus que tout à l’iségoria (droit de parole pour tous, à tout moment et à tout propos) car ce droit de parole permettait à chaque citoyen de chercher et surtout de dénoncer tous les éventuels complots contre la démocratie, pour la protéger. Grâce à l’iségoria, la démocratie était plus forte, la démocratie avait les moyens de se défendre contre les intrigants, contre les comploteurs.

Aujourd’hui, le croiriez-vous, les « journalistes » (ou en tout cas un grand nombre d’entre eux) traquent les lanceurs d’alertes comme des malfaiteurs, qu’ils appellent des « complotistes »… c’est-à-dire que les « journalistes », au lieu de protéger les citoyens vigilants (et d’en faire partie eux-mêmes !), les martyrisent ! On marche sur la tête.

#LeTermeComplotisteEstUneInsulteÀLintelligenceCritique

Et il n’est pas besoin d’être grand clerc pour comprendre le lien direct entre cette profonde perversion (mise à l’envers) de la fonction de journalisme et l’appropriation de tous les journaux par les plus riches (9 milliardaires ont acheté, comme on achète des bagnoles ou des baraques, TOUS les journaux du pays ; c’est une catastrophe, l’opinion n’est plus éclairée mais intoxiquée).

Par ailleurs, je constate à mon sujet que les mœurs des « journalistes », avec les opposants au système de domination parlementaire (à mon avis frauduleusement nommé «Gouvernement représentatif»), deviennent d’une brutalité et d’une déloyauté crasses : car enfin, depuis deux ou trois jours, tous les éditocrates de mon pays publient des « portraits » de moi comme si j’étais l’ennemi public n°1, fourbe, dangereux, complotant dans l’ombre, « trouble » (sic), « sulfureux » (resic), tissant sa toile (reresic)… (sans s’en rendre compte, mes accusateurs sont d’ailleurs précisément ce qu’ils dénoncent : « complotistes »…), mais sans m’avoir jamais appelé avant pour connaître ma version (les seuls à m’avoir appelé avant sont les journalistes de France Info, qui ont d’ailleurs écrit sur moi un article moins mensonger que les autres), sans m’avoir prévenu, et surtout sans me laisser la moindre chance de me défendre, sans me permettre d’expliquer la sottise et la fausseté de toutes ces accusations invraisemblables, et surtout sans jamais confronter nos arguments de fond.

J’ai demandé, sur Twitter, aux premiers de ces éditorialistes calomniateurs un débat à la loyale, en direct, face à face et sur le fond (des problématiques de la souveraineté, de la représentation, de l’initiative des peuples dans les lois auxquels ils consentent à obéir, de choses sérieuses, quoi), plutôt que sur des ragots extravagants qui tournent en boucle dans le milieu fermé des prétendus « antifas », dont tout laisse à croire que leur mission réelle est d’entretenir à gauche une profonde zizanie, à l’aide d’une redoutable police de la pensée ; zizanie qui coupe le peuple en morceaux et qui le condamne éternellement à l’impuissance (électorale).

Chacun commence à comprendre que de débat loyal sur le fond, ils n’en veulent pas. Serait-ce parce que tous ces éditorialistes n’auraient pas d’argument solide (et avouable) contre le RIC ? et qu’ils sont donc réduits à s’en prendre lâchement au messager, dans son dos et sans lui permettre de se défendre ?

Mais leur problème principal , c’est que, quoi qu’ils décident à propos de mon droit de réponse, en l’occurrence tuer le messager ne suffira plus, car il y a désormais dans le pays DES CENTAINES d’autres messagers tout aussi compétents et bons orateurs (c’est-à-dire respectueux des autres) pour prendre ma place : ce qui est né en France, avec les Gilets jaunes et le RIC comme première marche intellectuelle vers une aspiration populaire à un processus constituant populaire (débarrassé des professionnels de la politique), c’est une prise de conscience contagieuse, à la base de la société, que le niveau constituant est le meilleur pour engager les luttes sociales : le niveau législatif est mauvais pour nous émanciper car 1) il nous enferme dans une impuissance politique qui est verrouillée à un niveau supérieur, inaccessible, et 2) il nous empêche de fraterniser contre l’oppression des riches du moment par des disputes sans fin sur des sujets secondaires.

Le niveau législatif, celui où l’on décide quelles sont les lois qu’il nous faut aujourd’hui, thème par thème, est celui des disputes sans fin, alors que le niveau constituant, celui où l’on décide comment l’on va mettre au point les lois, qui va nous représenter, avec quel mandat, sous quels contrôles et avec quelles possibilités de révocation, ce niveau constituant est celui de la concorde facile car la plupart de nos aspirations y convergent, que nous soyons de droite, de gauche ou d’autre chose : tout le monde comprend à toute vitesse que NOTRE CAUSE COMMUNE, la cause commune des 99% partout sur terre, c’est : « NOUS VOULONS INSTITUER NOUS-MÊMES NOTRE PROPRE PUISSANCE ».

Il me semble que ce pourrait être la devise des Gilets Jaunes du monde entier.

Cette mutation universellement contagieuse va tout changer : les électeurs enfants sont en train d’aspirer à devenir citoyens constituants, et ils n’auront pas à le demander à leurs maîtres : il leur suffira de le vouloir vraiment, ensemble. Étienne de la Boétie l’avait excellemment prédit : soyez résolus de ne plus servir, et vous voilà libres.

Je peux me tromper, bien sûr, et je passe mon temps à chercher des contradicteurs pour trouver mes erreurs et progresser, mais il est extravagant de me faire passer pour un tyran qui avancerait masqué. Extravagant.

Je vais reproduire à la fin de ce billet un message important que j’avais rédigé en novembre 2014 (il y a 4 ans déjà), où je faisais le point sur les accusations à propos de Soral. Vous jugerez. Je souligne simplement que, personnellement, je ne parle JAMAIS de Soral, absolument jamais, et que, par contre, tous ceux qui m’accusent de le fréquenter (ce qui n’est pas vrai), eux, en parlent tout le temps… comme si c’était ces imprécateurs eux-mêmes qui étaient chargés de la promotion quotidienne du personnage qu’ils prétendent combattre.

Bref, devant ce torrent de haine recuite, tournant en boucle et auto-entretenue, de la part des « grands » éditorialistes du pays, je me dis que, finalement, être ainsi craint par ces gens-là, c’est un peu comme une Légion d’honneur, une marque de vraie résistance : il semble donc que je ne sois pas, moi, une opposition contrôlée (Cf. 1984 d’Orwell : une opposition dont le pouvoir n’a rien à craindre).

Finalement, il est assez logique que je sois détesté par cette bande de détestables : je rappelle que tous ces « journalistes » (ce sont les mêmes propagandistes qui défendaient tous le Oui pour le référendum contre l’anticonstitution européenne en 2005 et qui étiquetaient déjà « extrême droite » tous leurs adversaires défenseurs du Non, pour ne pas avoir à leur répondre sur le fond), tous ces « journalistes » qui me traitent de « facho », donc, défendent ardemment, depuis 40 ans (depuis le début des années 1980), à la fois le fléau du néo-libéralisme et celui du libre-échange, la catastrophe absolue qu’est la libre circulation des capitaux et donc l’évasion fiscale, les délocalisations et la désindustrialisation du pays, la dérégulation financière et la dépossession des États du pouvoir de création monétaire, le transfert scandaleux de la souveraineté nationale (qui ne leur appartenait pourtant pas) à des institutions supranationales tyranniques hors contrôle et corrompues jusqu’à la moelle, la flexibilité et l’austérité, la désindexation des salaires et des retraites, la rigueur et les coups de ceinture pour les pauvres, les cadeaux somptueux et obscènes pour les plus riches, insatiables pompes à fric, véritables siphons à pognon privant la société des signes monétaires nécessaires à la prospérité, l’asphyxie financière des services publics pour en faire à terme des centres de profit privé, la vente à vil prix des biens publics rentables (autoroutes, péages, aéroports, barrages, industries stratégiques…) aux parrains maffieux qui les ont mis en place à leurs micros, et j’en passe… Il est assez logique que ces défenseurs du capitalisme déchaîné ne nous aiment pas et qu’ils nous craignent, moi et les Gilets jaunes devenant constituants.

Mille mercis à tous ceux qui me défendent comme ils peuvent, sur les réseaux sociaux et dans les conversations, il est facile de comprendre combien pour moi c’est émouvant.

Et notamment merci à ceux qu’on appelle les gentils virus démocratiques, dont j’observe tous les jours le dévouement au bien commun et à la démocratie qui vient.

Merci aussi à RT, Russia Today, la chaîne de télé russe qui assume désormais quasiment seule en France le service public de Résistance à l’oppression, en donnant la parole à tout le monde et en permettant de bons débats de fond sur des sujets importants. J’ai rencontré leurs équipes et j’ai été frappé par leur professionnalisme et leur rigueur. Probablement parce qu’ils n’ont aucun droit à l’erreur (le gouvernement et ses complices « journalistes » les traquent depuis leur création), et aussi peut-être parce qu’ils ne suivent pas, eux, un idéal lié au profit ou à la domination.

Merci aussi à François Ruffin, pour son courage. Ce qu’il a fait ne m’étonne pas de lui : il est profondément honnête. C’est sans doute l’homme politique que j’admire le plus dans mon pays (malgré quelques profonds désaccords, notamment sur la très nécessaire sortie de l’UE). J’espère que ses amis (qui sont aussi les miens, dans ma tête en tout cas) ne le martyriseront pas pour ce qu’il a dit de moi (qui n’est quand même pas si grave).

Bon, les Gilets jaunes, on continue d’apprendre à constituer, sur les péages et les ronds-points ? On se fout de ces voleurs de pouvoir, on ne leur demandera pas la permission pour s’émanciper de leur domination. Il faut par contre qu’on s’entraîne, hein ? Allez, à tout à l’heure ! 
(ce soir jeudi à Bordeaux, vendredi à Périgueux, samedi dans le Lot, dimanche à Brignoles, ou à Toulon je ne sais plus 🙂 )

Amitiés à tous (vraiment à tous).

Étienne.

#GiletsJaunesConstituant

#CeNestPasAuxHommesAuPouvoirDÉcrireLesRèglesDuPouvoir

#PasDeDémocratieSansCitoyensConstituants


Quand le message est trop fort, attaquer le messager…

Bravo Étienne, beau discours !

Allez Étienne !

Le PEUPLE est avec toi !

À bas les faux démocrates et les kapos médiatiques de ce système politique injuste !

Amitiés !

PS : il y a une faute d'orthographe dans le nom de Jean-Michel Aphatie dans ton image jaune.

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur Jean-Michel Aphatie :

En complément sur Laurent Joffrin :

En complément sur médias :

En complément sur référendum d'initiative :


Lundi 17 Décembre 2018 - News # 13599 

 

Voilà la liste des sujets que l’oligarchie financière ne veut surtout pas voir soumis au Référendum d’Initiative Citoyen (RIC) :

- arrêt immédiat des guerres au moyen Orient et rapatriement de nos troupes
- fin de la françafrique et du franc CFA
- sortie de l'UE, activation immédiate de l'article 50
- nouvelle constitution écrite par le peuple et modifiable que par RIC
- nationalisation de la banque de France
- création monétaire : suppression des réserves fractionnaires passage monnaie pleine
- création monétaire : criminalisation de l'usure, suppression des intérêts sur les crédits.
- création monétaire : clôture de tous les crédits dont le capital a été remboursé et remboursement des intérêts perçus
- nationalisation de tous les médias télévisuels qui ont plus de 100 000 téléspectateurs d'audience
- nationalisation des instituts de sondages privés avec contrôles inopinés des sondages en cours par des enseignants mathématiciens tirés au hasard
- casier judiciaire vierge pour les politiques
- instauration des écovillages (villages sans facture dépolluants)
- généralisation de la permaculture"

En complément sur Référendum d’Initiative :

       

Samedi 24 Novembre 2018 - News # 12926 

Monnaie : "Comment l’Euro détruit l’Europe" par Charles Gave :

SYNOPSIS :

Première partie de la conférence "Crise politique et économique en Europe" avec Charles Gave, Olivier Delamarche et Philippe Béchade.

En complément sur Charles Gave :

En complément sur monnaie :

En complément sur monétaire :

   

Jeudi 15 Novembre 2018 - News # 12670 

"L'Allemagne va-t-elle quitter l'Union Européenne et l'euro ?" Husson – Delaume – Cayla – Brousseau – Mollier :

SYNOPSIS :

Retrouvez le second débat de l’université d’automne 2018 de l’UPR, autour de la question : L’Allemagne va-t-elle quitter l’UE et l’euro ?

Pour y répondre :

– Édouard Husson,
normalien, agrégé d’histoire, professeur d’histoire contemporaine à l’université de Picardie, ancien chargé de sciences humaines et sociales au cabinet de Valérie Pécresse, ancien vice-chancelier des universités de Paris ancien directeur général de ESCP Europe, spécialiste de l’Allemagne.

– Coralie Delaume,
journaliste, essayiste, co-auteure de « La fin de l’Union européenne » Auteure de « Le couple franco-allemand n’existe pas ».

– David Cayla,
maître de conférences à l’Université d’Angers, membre des économistes atterrés, co-auteur de « La fin de l’Union européenne »

– Vincent Brousseau,
normalien, docteur en mathématiques de la Sorbonne, docteur en économie de Paris-Dauphine, ancien membre du service de la politique monétaire à la BCE à Francfort, responsable national de l’UPR en charge des questions monétaires et du rétablissement du franc.

– Lauriane Mollier,
(adhérente et militante UPR, et YouTubeuse à succès) qui sera quant à elle, chargée d’animer et de modérer ce débat.

Superbe intervention de Vincent Brousseau à voir !

En complément sur Allemagne :

En complément sur Union Européenne :

En complément sur Vincent Brousseau :

En complément sur UPR :

 

Vendredi 26 Octobre 2018 - News # 12157 

Les économies émergentes accumulent de l'or en prévision de l’effondrement du système monétaire fondé sur le dollar. Voir [ici] ().

En complément sur l'or :

En complément sur dollar :

     

Lundi 15 Octobre 2018 - News # 11884 

 

Donald Trump vient d'entrer dans la zone d'assassinat :

Tous les présidents américains assassinés ont partagé quelque chose d'aussi inacceptable que possible, combattre le fléau de la dette de la banque centrale Rothschild : Lincoln, Garfield, McKinley, Kennedy.

Et maintenant, Trump déclare :
- "La Réserve fédérale est une cabale de banquiers centraux non élue qui dirige notre économie vers le sol, et la seule façon de régler nos problèmes économiques et financiers à long terme est de l'abolir."

En ce qui concerne la Fed qui continue à relever ses taux d’intérêt malgré les turbulences récentes du marché, Trump vient de l’accuser de «Going loco»… et de «Ils sont tellement tendus. Je pense que la Fed est devenue folle."

Fou, loco… abolir la Fed … whoa! Une chose que l’histoire garantit: jouez avec le privilège Rothschild et vous êtes mort.

Trump sera-t-il notre cinquième président pour savoir ce que l'histoire a garanti? L'histoire se répète à cause de la cabale qui afflige l'humanité pendant tant de siècles. En fin de compte, notre avenir dépend des personnes qui s’occupent de soulever des objets lourds….

Andrew Jackson aurait été notre premier président à être assassiné pour avoir attaqué ce privilège Rothschild; heureusement, les deux pistolets de l’assassin se sont égarés. Jackson a battu l'assassin avec sa canne jusqu'à ce que la foule prenne la relève…

Jackson était plus coloré en 1835, lorsque la liberté de parole était toujours saine:
- “Vous êtes un repaire de vipères. J'ai l'intention de vous mettre en déroute et par l'Éternel Dieu, je vous mettrai en déroute. Si la population comprenait seulement l'injustice de notre système monétaire et bancaire, il y aurait une révolution avant le matin."

Les États-Unis ont trois banques centrales contrôlées par Rothschild.
• La première banque des États-Unis (1791-1811);
• La deuxième banque des États-Unis (1816-1836);
• "La Réserve Fédérale" (jusqu'à la mort nous séparons)?

Jackson a opposé son veto au renouvellement de la charte de la Deuxième banque des États-Unis plusieurs années plus tôt, le 10 juillet 1832. Peu de temps après sa déclaration du «… repaire des vipères», Jackson a déclaré à son vice-président: «La banque, M. Van Buren, essaie de me tuer."

Chaque fois que l'on lui demandait ce qu'il considérait comme sa plus grande réussite, Jackson répondait toujours: "J'ai tué la banque."

Au lieu de contraindre les citoyens avec les intérêts de 24% à 36% demandés par les banquiers pour financer la guerre civile pour le Nord, Lincoln a proposé des «Greenbacks». 449 338 902 $ de ces billets au Trésor à pleine offre légale ont été imprimés.

Lincoln a expliqué:
- «Le pouvoir de l'argent s'attaque à la nation en temps de paix et conspire contre elle en période d'adversité. C'est plus despotique que la monarchie, plus insolent que l'autocratie, plus égoïste que la bureaucratie. Je vois dans un avenir proche une crise imminente qui me trouble et me fait trembler pour la sécurité de notre pays. Les sociétés ont été intronisées, une ère de corruption suivra et le pouvoir financier du pays s'efforcera de prolonger son règne en travaillant sur les préjugés du peuple, jusqu'à ce que la richesse soit agrégée entre quelques mains et que la république soit détruite.

Voici la réponse éditoriale du London Times concernant les Greenbacks:
- «Si cette politique financière malfaisante, qui trouve son origine dans la République nord-américaine, devenait indurée, alors ce gouvernement fournirait sa propre monnaie sans frais. Il va payer des dettes et être sans dette. Il aura tout l'argent nécessaire pour exercer son commerce. Il deviendra une prospérité sans précédent dans l’histoire des gouvernements civilisés du monde. Les cerveaux et la richesse de tous les pays iront en Amérique du Nord. Ce gouvernement doit être détruit, sinon il détruira toutes les monarchies du monde.»

Voici donc ce que la cabale, avec leurs banques centrales, insiste sur le fait qu'il doit être détruit:
- “Un gouvernement qui fournit son propre argent sans frais” (usure)
- “Un gouvernement qui règle ses dettes sans être endetté
- “Un gouvernement qui dispose de tout l'argent pour mener à bien son commerce, prospère au-delà des précédents dans l'histoire des gouvernements civilisés, attirant cerveaux et richesses de tous les pays

Pourrait-il y avoir une révélation plus claire de l’ennemi le plus profond des peuples?

De loin, les périodes les plus prospères que les États-Unis aient connues se situent entre les fléaux des banques centrales.

Lincoln a été assassiné en 1865.

Le président Garfield a mis en garde contre les dangers pour les États-Unis si ces banquiers centraux européens gagnaient le pouvoir: «Quiconque contrôle l'argent de la nation, contrôle cette nation et est le maître absolu de toute industrie et de tout commerce. Lorsque vous réaliserez que le système tout entier est très facilement contrôlé, d'une manière ou d'une autre, par quelques hommes puissants au sommet, vous n'aurez pas besoin de savoir à quoi ressemblent les périodes d'inflation et de dépression."
Garfield a été assassiné en 1881.

Le président McKinley a commencé son attaque contre les chancres centraux avec le secrétaire d'État John Sherman. Ils ont utilisé la Sherman Antitrust Act contre les Rothschild, l’empire financier de JP Morgan, connu sous le nom de Northern Trust, qui, à la fin du XIXe siècle, possédait la quasi-totalité des chemins de fer américains.
McKinley a été assassiné en 1901.

Le président Kennedy a été le dernier président à créer un système monétaire américain au mépris du privilège Rothschild.
Le 4 juin 1963, Kennedy a signé le décret exécutif 11110 et le Trésor a mis en circulation des billets américains d'une valeur de 4,3 milliards de dollars («certificats d'argent»).
Kennedy a été assassiné en 1963.

Le président Woodrow Wilson a sûrement plongé un orteil dans la zone d'assassinat avec son:
- «Depuis que je suis entré en politique, je me suis surtout fait confier des vues d’hommes. Certains des plus grands hommes aux États-Unis - dans les domaines du commerce et de la fabrication - ont peur de quelqu'un. Ils savent qu'il y a un pouvoir quelque part si organisé, si subtil, si vigilant, si imbriqué, si complet, si omniprésent, qu'il vaut mieux ne pas parler à tue-tête pour le condamner.»
De même que:
- «Un grand pays industriel est contrôlé par son système de crédit. Notre système de crédit est concentré entre les mains de quelques hommes. Nous sommes devenus l'un des pires gouvernés, l'un des gouvernements les plus complètement contrôlés et dominés au monde - non plus un gouvernement d'opinion libre, plus un gouvernement par conviction et le vote de la majorité, mais un gouvernement par l'opinion et la contrainte de petits groupes d'hommes dominants."

Wilson a survécu en manipulant les États-Unis pendant la Première Guerre mondiale et en nous condamnant en 1913 avec la troisième banque, la «Réserve fédérale», probablement la banque terminale Rothschild, et l'IRS … De l'argent évoqué de toutes pièces. Ce privilège Rothschild.

Argent de rien et votre dette pour de vrai.

Trump fait des choses incroyables concernant l'exposition du mal profond (cabale), naviguant apparemment entre le fait d'aider le peuple et le service de la cabale.
Peut-il réellement contester - même "abolir" le nourri et survivre?

L'histoire s'accumule contre lui.
___
Rand Clifford, spécialisé dans la vérité.

Source : Veterans Today - Traduction amateur par BlueMan.

Un article majeur, factuel, et crédible.

Que va faire réellement Donald Trump ? Va-t'il oser dissoudre la FED ?

Une affaire d'importance à suivre.

En complément sur FED :

En complément sur assassinat :

     

Samedi 6 Octobre 2018 - News # 11694 

Inégalités : La remontée de la pauvreté en France :

Transcription :

« Faire plus pour ceux qui ont moins », c'est avec ce slogan qu'Emmanuel Macron a présenté son plan anti-pauvreté. Mais que signifie précisément « être pauvre » en France aujourd'hui ? Quel est le niveau de la pauvreté, son intensité ? Pour mesurer le phénomène de pauvreté, il faut d'abord cerner le problème.

La pauvreté monétaire, une convention statistique

L'INSEE, s'est calé depuis 2008 sur la définition européenne de la pauvreté monétaire en situant son commencement à 60% du revenu médian, le revenu qui sépare la population en deux. C'est une définition plus large de celle retenue jusqu'alors en France où le seuil arrêté était de 50%. Aucun seuil n'est plus objectif que l'autre, il s'agit d'une convention statistique. Mais ce choix n'est pas neutre, car ce saut change tout. Dans un cas, pour une personne seule, être pauvre s'est disposé de 1 026 euros de revenu mensuel. Selon la composition du foyer le seuil de pauvreté varie ensuite et passe pour les familles monoparentales avec un enfant de moins de 14 ans à 1 334 euros jusqu'à 2 155 euros pour un couple avec deux enfants. Cela concerne près de 9 millions de personnes en France métropolitaine soit plus de 14% de la population. Toutefois à ces niveaux de vie on perçoit environ le double du RSA. On est donc très loin de la pauvreté ou du public contraint d'avoir recours aux associations caritatives comme les Restos du Cœur. Il y a donc là un amalgame entre population pauvre et catégories modestes. En resserrant, la définition au seuil de 50%, les balises monétaires passent de 855 euros pour une personne seule à 1 796 euros pour un couple avec deux enfants. Cela concerne quand même 5 millions de personnes, soit 8% de la population.

En tout état de cause en conservant la même définition dans la durée, cela permet de détecter les évolutions et les points d'inflexion. La tendance ne souffre d'aucune contestation. Avec la grande récession, la pauvreté a augmenté : au premier seuil de 50% de 628 000 personnes, au second de 60% de 824 000. La situation actuelle montre, ô combien, nous sommes en rupture avec la tendance historique.

L'intensité de la pauvreté s'élève

Bien entendu, il y a une composante démographique car la population française augmente. Il faut donc passer au taux de pauvreté pour mieux appréhender la tendance, c'est-à-dire rapporter le nombre de personnes pauvres à la population totale. La pauvreté a fortement reculé des années 70 jusqu'au début des années 90. La crise du début des années 90 qui commence avec la guerre du Golfe et dont l'épicentre se situe en 1993 en France marque une première rupture. Mais le mouvement reprend sa trajectoire naturelle et le taux de pauvreté descend à son plancher historique en 2002 (6,9%) et reste très bas jusqu'en 2004. Une seconde rupture intervient alors en 2005 et se consolide par la suite avec une nette accélération à partir de 2009.

Nous sommes bien là à un tournant de l'histoire sociale de la France. Augmentation de la pauvreté mais pas seulement. L'intensité de la pauvreté, qui permet d'apprécier à quel point le niveau de vie médian de la population pauvre est éloigné du seuil de pauvreté a eu tendance à s'élever depuis le début des années 2000 : la moitié des personnes pauvres à un niveau de vie inférieur à 707 euros, soit un écart de 17,3% au seuil de pauvreté. En 2002, date ou le taux de pauvreté touche sont plancher, l'intensité de la pauvreté était de 14,4%. Une pauvreté qui touche plutôt les jeunes : parmi les 5 millions de pauvres plus des 30% ont moins de 18 ans. Leur pauvreté est d'abord celle de leurs parents. C'est une caractéristique forte, la pauvreté se vit en famille : trois-quarts des pauvres vivent en famille avec ou sans enfants. Les femmes sont également plus frappées par la pauvreté, mais l'écart reste limité avec les hommes compte tenu de leurs poids dans l'ensemble de la population. Parmi les facteurs discriminants, l'emploi : 68% des pauvres de plus de 18 ans sont soit inactifs soit chômeurs. Enfin, en prenant les 25% des départements où le taux de pauvreté est le plus élevé une fracture très nette apparait : une partie se concentre au Nord, une autre en Ile de France (dont Paris) ce qui montre l'étendue des inégalités au sein de la capitale et de la région parisienne, et dans le Sud-Est.

Dans un pays comme la France dont la richesse s'élève à nouveau avec la reprise, la pauvreté ne cède aucun terrain, signe s'il en fallait de la montée des inégalités.

Source : Xerfi Canal.

Une évidence qui se fait jour de plus en plus crûment.

En complément sur inégalités :

En complément sur pauvreté :

     

Jeudi 13 Septembre 2018 - News # 11147 

Inégalités : Valéry Giscard d'Estaing est choqué que "personne ne proteste" contre l'enrichissement des "plus riches". Voir [ici] ().

Ou l'hôpital qui se fout de la charité.

Celui qui est l'un des auteurs de la loi de 1973, la loi "Pompidou-Giscarg", qui donne aux banques privées le droit exorbitant, et pourtant régalien et essentiel, de la création monétaire, se plaint que les riches soient trop riches. Un faux-cul de plus...

En complément sur Valéry Giscard d'Estaing :

En complément sur inégalité :

En complément sur riche :

   

Vendredi 31 Août 2018 - News # 10857 

Endettement et monnaie : L’informatique prouve que les économistes sont fous. Voir [ici] ().

Celui qui croit qu'une croissance exponentielle peut continuer indéfiniment dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste.

Kenneth E. Boulding.

 

 

En complément sur informatique :

En complément sur dette :

En complément sur monnaie :

En complément sur monétaire :

 

Dimanche 19 Août 2018 - News # 10603 

Monnaie : voici ce qui pourrait arriver si le papier-monnaie perdait sa valeur. Voir [ici] ().

En complément sur monnaie :

En complément sur monétaire :

     

Vendredi 10 Août 2018 - News # 10416 

"Histoire de la monnaie des origines au Bitcoin" par Simone Wapler :

SOMMAIRES DES ÉPISODES :

ÉPISODE 1
- De la nuit des temps à 1 750 avant JC
- Au commencement était le troc et le crédit (la dette)
- 3 000 ans avant Jésus Christ, Sumer
- 1 750 avant Jésus Christ, Babylone

ÉPISODE 2
- 1440 avant JC, le jubilé naît chez les hébreux
- De 1 750 avant JC à 560 avant JC
- La monnaie d’Etat et les premières escroqueries
- 560 avant Jésus Christ, Lydie : première monnaie d’État
- 560 avant JC : le jubilé naît chez les Hébreux

ÉPISODE 3
- De 560 à 200 avant JC
- Platon et Aristote : deux vues sur la monnaie
- Monnaie, crédit, fiscalité : un triangle indissociable
- La monnaie selon Platon repose sur un mythe
- La monnaie selon Aristote doit être une marchandise
- Les monnaies marchandises en concurrence
- Monnaie-crédit ou monnaie-marchandise : une différence essentielle

ÉPISODE 4
- De 200 avant JC à 337
- L’avilissement de la monnaie métallique
- L’inflation due à la cupidité ?
- L’inflation est due à la perte de confiance dans l’Etat et sa monnaie

ÉPISODE 5
- 1ère monnaie de papier
-Faillite d'une banque centrale.

Source : La Chronique Agora ().

Une série intéressante et didactique.

À voir.

En complément sur Simone Wapler :

En complément sur monnaie :

En complément sur monétaire :

En complément sur histoire :

 

Lundi 6 Août 2018 - News # 10336 

Inédit n°2 - Entretien avec Étienne Chouard avec Le Média pour Tous de Vincent Lapierre:

SYNOPSIS :

Le 14 juin 2018, Le Média pour Tous a eu le plaisir de rencontrer Étienne Chouard lors d’un atelier constituant : l’occasion pour notre équipe de lui poser quelques questions…

Bon entretien où Étienne Chouard explique l'importance de la souveraineté monétaire pour être souverain politiquement, et ce qu'est que le fascisme.

À voir !

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur constitution :

     

Samedi 4 Août 2018 - News # 10299 

Économie et monnaie : "La crise de l'Euro part 09 : EVERYOOONE!!!" - Heureka #24-9 :

Non évalué.

En complément sur économie :

En complément sur monnaie :

En complément sur monétaire :

   

Samedi 21 Juillet 2018 - News # 9926 

Fausse monnaie et spéculation : "La chaîne du bonheur a bien débuté à l’aube des années 80". Voir [ici] ().

Une magistrale pyramide de Ponzi, légalisée, mondialisée (mais surtout aux États-Unis, au Japon, et en Europe)...

En complément sur monnaie :

En complément sur monétaire :

En complément sur spéculation :

En complément sur Ponzi :

 

Vendredi 20 Juillet 2018 - News # 9919 

"Quelles alternatives pour une souveraineté monétaire ?" par Étienne Chouard et Heureka - Nîmes - 20 Mai 2018 :

Non évalué.

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur Heureka :

En complément sur monnaie :

En complément sur monétaire :

En complément sur alternative :


Lundi 9 Juillet 2018 - News # 9669 

Économique et monnaie : "L'Italie va-t-elle quitter L'Euro ?" Par Charles Gave :

Une vidéo à ne pas rater : Charles Gave parle droit, vrai, même si c'est cynique, notamment sur la question de la lutte entre parasites nomades et producteurs sédentaires. Idem sur la question de l'Allemagne.

L'une des meilleures interventions de Charles Gave.

À voir absolument !

En complément sur Charles Gave :

En complément sur économie :

En complément sur monnaie :

En complément sur monétaire :

En complément sur Italie :


Vendredi 6 Juillet 2018 - News # 9589 

Économie et monnaie : Un par un, les économistes rejoignent discrètement les analyses de l’UPR sur l’euro – par Vincent Brousseau. Voir [ici] ().

En complément sur Vincent Brousseau :

En complément sur économie :

En complément sur monnaie :

En complément sur monétaire :

En complément sur UPR :


Jeudi 5 Juillet 2018 - News # 9568 

Économie, monnaie, et inflation : Milton Friedman en PLS - Heureka #26 :

En complément sur économie :

En complément sur monnaie :

En complément sur monétaire :

En complément sur inflation :

En complément sur Heureka :


Samedi 23 Juin 2018 - News # 9277 

Monnaie et fausse monnaie du dollar : La première banque « métaux précieux » a ouvert au Texas – pour contourner la FED. Voir [ici] ().

En complément sur monnaie :

En complément sur monétaire :

En complément sur dollar :

En complément sur métaux précieux :

En complément sur FED :


Mercredi 13 Juin 2018 - News # 9045 

Un ancien de la Banque mondiale affirme que le système monétaire occidental est une escroquerie. Voir [ici] ().

En complément sur escroquerie :

       

Samedi 9 Juin 2018 - News # 8979 

Conférence d'Étienne Chouard : "Alternatives monétaires", le Jeudi 14 juin 2018 de 18h00 à 22h00 (arrivée entre 17h00 et 18h00) à Paris, suivie d'un atelier constituant avec l'association "Les Citoyens Constituants" :

Annonce d'Étienne :

Chers amis,

Je vous propose de nous retrouver à Paris la semaine prochaine, pour réfléchir ensemble aux meilleures alternatives monétaires que l’espèce humaine devrait apprendre à mettre en place elle-même pour échapper — ou au moins survivre — à l’effondrement qui vient.

Je voudrais notamment vous demander de m’aider à illustrer / imager / résumer la comparaison entre les vices du système actuel et les vertus du système chartaliste, en association avec des monnaies locales complémentaires (libres ?). Nous aurons un tableau en papier et plein de crayons 🙂 Si nous arrivions à produire des ébauches de schémas éclairants et interpellants, je serais le plus heureux des hommes.

Je vous inviterai également à rédiger des articles de constitution instituant ces alternatives monétaires sans emprisonner les générations futures dans nos vues actuelles : les garanties durables d’un débat public loyal permanent sont plus importantes que la perfection illusoire d’un choix figé, même bien pensé.

On sera incités à bien rester sur le plan constitutionnel par Les Citoyens Constituants (LCC), que je suis heureux de retrouver à cette occasion.

Je remercie Nancy — et l’association Miguel Angel — pour sa gentille invitation, dans cette grande salle où elle nous a déjà accueillis pour faire connaître la lutte héroïque de Martine Donnette contre les géants de la grande distribution.

Source : Blog du Plan C ().

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur monnaie :

En complément sur monétaire :

En complément sur constitution :

 

Mardi 5 Juin 2018 - News # 8905 

Politique & éco n°173 : "Une monnaie libre alternative à la monnaie des banques" :

SYNOPSIS :

Olivier Pichon reçoit Benoît Lavenier ingénieur informatique patron d’une PME de logiciels pour la recherche scientifique. Membre organisateur de la communauté du Sou Mayennais.

1. Pourquoi changer  de monnaie ?
- Le monopole bancaire au bénéfice de l’hyper classe mondialisée.
- Quelle valeur pour cette monnaie ?
- la crise n’est pas pour tout le monde
- les classes défavorisées et la classe moyenne pénalisées par le système.
- un objectif qui est aussi de justice sociale.

2. Comment agir ?
- Qui peut porter dans la société le combat pour une monnaie juste ?
- Qu’est ce qu’une crypto monnaie ? La question du bitcoin.
- Block Chain et ordinateurs, les limites du bitcoin.
- Comment peut s’organiser le combat  décentralisé ?
- synthèse de la technologie du Block Chain et aspirations sociales conformes au principe chrétien de subsidiarité.

3. Qu’est-ce que la monnaie libre ? La G1.
- L’humain au cœur de l’économie.
- une monnaie qui respecte chacun et qui est légale.
- G 1 prononcer JUNE
- Stéphane Laborde  son livre : «  la théorie relative de la Monnaie » 2010 Stéphane Laborde est ingénieur.
- S. Laborde pose les bases de la monnaie libre et démontre la formule du calcul du Dividende Universel Le DU ,juste répartition de la monnaie entre les membres.
- Comment rejoindre les membres de cette communauté : "Le Sou Mayennais" : contact@-le-sou.org  - Site web : www.le-sou.org ().

Source : TV Libertés.

Simple, didactique, et passionnant.

À voir absolument !

En complément sur monnaie libre :

En complément sur crypto-monnaie :

En complément sur monnaie :

En complément sur monétaire :

 

Jeudi 31 Mai 2018 - News # 8785 

"Monnaie pleine : réformer la création monétaire ?" - Heureka HS#2 :

Non évalué.

En complément sur Monnaie pleine :

En complément sur monnaie :

En complément sur monétaire :

En complément sur Heureka :

 

Jeudi 31 Mai 2018 - News # 8764 

Vincent Brousseau de l'UPR, un ancien de la BCE spécialiste des questions monétaires, analyse la crise italienne pour RT. Voir [ici] ().

En complément sur Vincent Brousseau :

En complément sur Italie :

     

Mardi 24 Avril 2018 - News # 8005 

Journée de débats et d'informations sur l'initiative Suisse "Monnaie Pleine" à Etoy en Suisse : Étienne Chouard répond à quelques questions - 21 Avril 2018 :

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur Monnaie Pleine :

En complément sur monétaire :

En complément sur Monnaie :

 

Lundi 16 Avril 2018 - News # 7786 

Monnaie : Alors que les médias français cachent le risque colossal que l’euro pose à la Banque de France, le grand quotidien allemand Handelsblatt le révèle aux Allemands, et confirme ainsi les analyses de l’UPR… Voir [ici] ().

En complément sur UPR :

En complément sur monnaie :

En complément sur monétaire :

En complément sur risque :

 

Mardi 10 Avril 2018 - News # 7614 

 

Création monétaire : entente illégale entre banques centrales et commerciales sur fond de silence politique. Par Liliane Held-Khawam. Voir [ici] ().

La loi et les règles, les banquiers centraux s'assoient dessus...

Rappelez-vous Jean-Claude Trichet.

Qui paye ? Le monde.Les quantitive easings n'ont qu'un seul but : permettre aux banques et aux riches de continuer à spéculer. Tout le reste c'est du baratin, des rhétoriques spécieuses. Et tout cet argent qu'ils amassent, et dont ils n'ont absolument pas besoin, ce sont au bout du compte les peuples qui le payent.

En complément sur monnaie :

En complément sur monétaire :

En complément sur BCE :

En complément sur FED :

En complément sur Liliane Held-Khawam :


Dimanche 8 Avril 2018 - News # 7551 

L’Allemagne s’est-elle exclue de fait de la zone Euro ? Décryptage de l’article de Patrick Artus par Vincent Brousseau, ancien économiste à la BCE et responsable UPR des questions monétaires et du retour au franc. Voir [ici] ().

En complément sur Allemagne :

En complément sur Vincent Brousseau :

     

Mardi 3 Avril 2018 - News # 7422 

D'Adolf Hitler à BFMTV : l'interview sans filtre de Pierre Jovanovic :

SYNOPSIS :

Pierre Jovanovic était à Rennes samedi 24 mars pour présenter et dédicacer son ouvrage Adolf Hitler ou la vengeance de la planche à billets. Breizh-info.com a profité de ce passage en Bretagne pour poser quelques questions à ce journaliste économique et auteur à succès. Au-delà de l’écriture, Pierre Jovanovic tient également une revue de presse quotidienne qui, qu’elle soit appréciée ou décriée, bénéficie d’une large audience.

Dans cet entretien de près d’une heure, les questions s’enchaînent sans répit. Pierre Jovanovic met alors en évidence les similitudes qui existent, selon lui, entre le contexte économique de l’Allemagne des années 1920 et celui de l’Union européenne d’aujourd’hui. Par ailleurs, de la BCE à l’élection d’Emmanuel Macron en passant par certains médias tels BFMTV, nombreux sont les sujets qui n’échappent pas au regard acerbe et iconoclaste de l’écrivain.

Selon lui, un système financier abusant de la planche à billets et pratiquant des taux négatifs tout en maintenant les peuples dans l’austérité ne peut perdurer éternellement. Le résultat des dernières élections italiennes a d’ailleurs conforté Pierre Jovanovic dans ses convictions.

Nous avions déjà eu l’occasion de rencontrer Pierre Jovanovic en février 2017 à La Baule. Il fut alors question d’évoquer son précédent ouvrage intitulé L’histoire de John Law : Et de sa première planche à billets qui a ruiné la France et qui continue à ruiner le monde aujourd’hui.

Sommaire : 

0:05 - Avec ce livre, quel message pour vos lecteurs ?
4:38 - « La planche à billets est un crime » selon Adolf Hitler ?
9:55 - Sans crise économique, pas d’Adolf Hitler ?
11:24 - Quel serait le profil d’un nouvel Adolf Hitler ?
17:02 - La crise de 1929 peut-elle se répéter ou le «système » financier survivra toujours (à l’instar de 2008) ?
19:24 - Comment définir les taux négatifs ?
24:13 - Que pensez-vous du quantitative easing utilisé à plusieurs reprises par la BCE ?
28:09 - Les crypto-monnaies : une solution face au stress monétaire ?
34:44 - Une sortie de la zone euro est-elle la solution ?
36:55 - Face au mondialisme financier, la France seule a-t-elle les moyens de résister ?
39:58 - Une issue brutale à cette situation est-elle évitable ?
47:41 - Quelles conclusions doivent en tirer les petits épargnants ?
52:31 - Un dernier mot pour vos lecteurs bretons ?

Source : Breizh-info.com ().

Une description de la situation qui s'avère préoccupante.

On court à la catastrophe.

À voir !

En complément sur Pierre Jovanovic :

En complément sur BFMTV :

En complément sur Hitler :

   

Jeudi 8 Mars 2018 - News # 7026 

Système monétaire actuel : "La Fin d’un Système de Monnaie Dette" - Par Olivier Delamarche et Philippe Béchade :

Leur deuxième intervention "Refondation, Nos Scenarii" :

SYNOPSIS :

Présentation de Olivier DELAMARCHE, Économiste, membre fondateur des Econoclastes, Chroniqueur, rédacteur de la lettre « Le Delamarche », Dirigeant de Triskelion wealth Management.

En tandem avec Philippe BÉCHADE Président des « Econoclastes » ; Chroniqueur actualité macroéconomique, Rédacteur en Chef de la Chronique AGORA.

À voir absolument !

Le but des banques centrales n'est pas de contrôler l'inflation ou de faire redémarrer l'économie mais de permettre à leurs amis ploutocrates de continuer à spéculer et à s'enrichir ! Qu'on se le dise !

À noter les remarques fort intéressantes sur le Bitcoin vers la fin de la deuxième partie. Ne les ratez pas : vous comprendrez pourquoi il ne faut pas investir ou utiliser de crypto-monnaies.

En complément sur Olivier Delamarche :

En complément sur Philippe Béchade :

En complément sur monnaie :

En complément sur monétaire :

En complément sur dette :


Mardi 27 Février 2018 - News # 6973 

L’UPR de François Asselineau au Salon international de l’agriculture 2018 : Spécial Guyane :

SYNOPSIS :

François Asselineau (Président de l'UPR), 
Vincent Brousseau (Responsable UPR des questions monétaires)
 et Charles-Henri Gallois (Responsable UPR des affaires économiques) se sont rendus au salon de l'agriculture 2018.

Retrouvez, dans ce premier épisode, leur rencontre avec des représentants de l'agriculture Guyanaise.

En complément sur UPR :

En complément sur François Asselineau :

En complément sur agricultrure :

   

Vendredi 23 Février 2018 - News # 6920 

 

Dette et création monétaire : "3 minutes pour comprendre : le pouvoir des Banques" par Vincent Lapierre :

Court, synthétique, et précis. Un must !

À voir !

En complément sur monnaie :

En complément sur monétaire :

En complément sur banque :

 

En complément sur Vincent Lapierre :


Dimanche 4 Février 2018 - News # 6576 

 

Contre l'arnaque de la fausse monnaie créée par les banques privées par l'octroi de crédits : en Suisse, l'initiative monnaie pleine :

Les gens croient que les banques leur prêtent de l'argent... Que neni ! Pour pouvoir prêter quelque chose, encore faut-il le posséder. Ici, les banques ne possèdent pas l'argent qu'elles vous octroient par le crédit, ni n'utilisent l'argent des autres déposants : elle créent l'argent exe-nihilo (à partir de rien), par une simple écriture comptable.

Ainsi, ce ne sont pas les dépôts qui font les crédits, mais l'inverse : ce sont les crédits qui font les dépôts. Dans le monde, plus de 97% de l'argent en circulation est de l'argent-dette : c'est de l'argent qui a été créé par l'octroi de crédit, c'est-à-dire par une simple opération d'écriture comptable. C'est du faux monnayage légalisé.

L'initiative monnaie plaine : une révolution citoyenne majeure !

En complément sur initiative monnaie pleine :

En complément sur monétaire :

En complément sur monnaie :

En complément sur crédit :

En complément sur Suisse :


Samedi 3 Février 2018 - News # 6568 

Faillite prochaine de la zone Euro en raison des soldes Target2 : réponse de Vincent Brouseau (Responsable national de l’UPR pour les questions monétaires et le rétablissement du franc) au journaliste Jean-Michel Lamy du « Nouvel Économiste.fr » sur son article concernant les analyses de l’UPR sur l’avenir de l’euro. Voir [ici] ().

En complément sur UPR :

En complément sur Vincent Brouseau :

     

Mercredi 24 Janvier 2018 - News # 6375 

Dette, crédit, emprunt, banques, taux d'usure, et surrendettement : "Morts à crédit" :

SYNOPSIS :

Dans une société d'abondance où la tentation et la frustration sont omniprésentes, les techniques sont toujours plus subtiles pour attirer les consommateurs dans le piège des emprunts faciles.

Avec la crise financière de 2008, le surendettement a de nouveau augmenté en Europe.

Des victimes de la spirale du surendettement témoignent : 

Des associations comme Crésus en France viennent en aide aux personnes surendettées, souvent isolées et aux vies brisées. 

En Espagne, des citoyens mènent des actions collectives pour combattre les expulsions massives de familles, harcelées par leurs créanciers.

Cette enquête sur la spirale infernale du crédit est aussi instructive qu'inquiétante. Elle repose sur des témoignages forts de victimes de surendettement en France, en Allemagne et en Espagne. Jean-Louis Kiehl, président de l'association de lutte contre le surendettement Crésus, ainsi que des économistes et des sociologues allemands analysent bien le phénomène.

"Notre intérêt en tant que prêteur n'est pas d'endetter les gens parce-que à ce moment la l'argent qu'on prête on le retrouvera pas et on aura une perte au bout" dixit Vincent Mourix, Directeur Crédit France du Crédit agricole. Encore faudrait-il pour prêter que vous possédiez cet argent... On ne peut pas prêter quelque chose qu'on a pas Escroc ! Ce ne sont pas des prêts mais des crédits : vous créez l'argent ex-nihilo, c'est juste une écriture comptable, et vous terrassez des familles en leur imposant de rembourser quelque chose qui n'a pas d'existence propre. C'est inique !

Des prêts à 1223,6 % de taux d'intérêt annuel !!!

Et cela existe vraiment...

Pour 100 euros de crédit,
vous devez rembourser 1223 Euros au bout d'un an !


Ahurissant !

Quand aux sociétés qui font de l'usure, il faut les fermer, purement et simplement. Mais comme toujours, nos traîtres de politiciens ne font rien...
 

Tout montre qu'au niveau bancaire, les citoyens doivent reprendre le contrôle absolu. Le monde de la finance doit être entièrement revu et encadré strictement. Quand à la création monétaire, elle doit devenir une exclusivité des banques nationales placées sous la supervision des peuples.

Un documentaire de premier ordre, parce-que bien clair, didactique et profondément humain.

Un petit must.

À voir absolument !

En complément sur dette :

En complément sur crédit :

En complément sur emprunt :

En complément sur banque :

 

Mardi 16 Janvier 2018 - News # 6199 

Monnaie et souveraineté : l'exemple de l'Islande :

En complément sur monnaie :

En complément sur monétaire :

En complément sur souveraineté :

En complément sur Islande :

 

Samedi 13 Janvier 2018 - News # 6152 

Crypto-monnaies : "Le Bitcoin : quand la cryptologie réinvente la monnaie" par Jean-Paul Delahaye- Les Ernest :

Simple et clair : idéal pour tous ceux qui n'y connaissent rien.

En complément sur Bitcoin :

En complément sur crypto-monnaie :

En complément sur monnaie :

En complément sur monétaire :

 

Vendredi 12 Janvier 2018 - News # 6131 

Les Économistes Atterrés sortent un nouvel ouvrage : "La monnaie un enjeu politique". Voir [ici] ().

SYNOPSIS :

Notre nouvel ouvrage est sorti! Organisé comme un manuel classique, il aborde successivement les fonctions de la monnaie, les mécanismes de la création monétaire, les principales théories, la conduite de la politique monétaire par les banques centrales, la régulation du système et des pratiques bancaires, le système monétaire international. Mais c’est le premier d’un genre nouveau, puisqu’il assume une approche critique de l’enseignement abstrait et néolibéral de ces questions, qui domine aujourd’hui les facultés. Ce manuel s’inscrit dans le sillage de Marx, Mauss, Keynes et Polanyi. Au-delà de la "technique" - au demeurant présentée avec pédagogie - il montre comment la monnaie est au cœur des des crises récurrentes du capitalisme. Il invite ainsi les citoyens à s'emparer des questions monétaires.

En complément sur monnaie :

En complément sur monétaire :

     

Mercredi 13 Décembre 2017 - News # 5837 

Entretien en direct avec Vincent Brousseau, responsable UPR des questions monétaires : les questions des internautes  - 13 Décembre 2017 :

SYNOPSIS :

Vincent Brousseau, notre responsable en charge des questions monétaires et du retour au franc, répondra à vos questions à partir de 21h ! Économiste à la Banque centrale européenne pendant 15 ans, il a constaté l'impasse de la construction européenne et a démissionné en 2014 pour rejoindre l'UPR. Il est l'un des meilleurs experts français de l'Euro. Il répondra aux questions portant sur l'économie et l'Euro.

L'entretien commence à 7:14.

Pleins de réponses intéressantes sur nombre de sujets liés à l'argent et à la monnaie. Ne vous laissez pas distraire par son style particulier d'expression : Vincent Brousseau est manifestement quelqu'un de très compétent.

À voir !

En complément sur Vincent Brousseau :

En complément sur UPR :

En complément sur monnaie :

En complément sur monétaire :

 

Jeudi 7 Décembre 2017 - News # 5752 

Monnaie libre : Cesium Ğ1 - Étienne Chouard - DémoB :

Vidéo non évaluée.

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur monnaie :

En complément sur monétaire :

En complément sur libre :

 

Lundi 13 Novembre 2017 - News # 5524 

Pierre Jovanovic sur TV Libertés ce 13 novembre : Politique & éco n°148 :

SYNOPSIS :

Pierre Jovanovic est l’invité d’Olivier Pichon. 90 minutes de « politiquement et économiquement incorrect » .

1 La fausse monnaie finit toujours par provoquer des catastrophes, dictatures et guerres.
- A la FED un petit nouveau : James Powell venu de Bankers trust.À
-  Sa politique : surtout ne rien faire, la hausse des taux n’est pas  à l’ordre du jour.
- Blythe Masters et la banque des cow-boys. (Bankers Trust)
-Quand la fortune des clients intéresse la Bankers Trust, aux USA, en France c’est la Société Générale qui capte les fortunes en déshérence.
-CIA et banques des accointances fortes.
-Quand la Belgique emprunte à trois mois.
-Mondialisation de la planche à billets.
-Les effets de la facilité monétaire : les boutiques vides, les rues des centres villes désertées, les maisons invendables.- Censure sur Facebook et Twitter : le poison mortel de l’économie mondiale ne doit pas être révélé.
-Les grands mythes sur la monnaie, Faust, Goethe, Dante et...Jacques Rueff.
 -Draghi et la BCE condamnés à continuer les facilités monétaires, prisonniers de la drogue dénommée QE.
-Une politique criminelle, Dante met en enfer un roi fabricant de fausse monnaie.
-Les intérêts de la dette payés par les Français vont aux banques étrangères.
-Les Français vont devoir faire comme les Grecs se défendre pied à pied !

2. La Fausse monnaie une maladie contagieuse.
-Et maintenant l’Arabie Saoudite et l’Algérie !
-Précédents yougoslave, vénézuélien, zimbabwéen.
-214 milliards de Riyals saoudiens injectés dans l’économie saoudienne et à l’extérieur(les dames de Marbella en savent quelque chose !) .
-«  Sans la planche à billet vos traitements ne seront pas payés » le chef du gouvernement algérien aux fonctionnaires.
-La baisse du prix du pétrole en question  plus les dettes algériennes au FMI.
-Risque de révolution consécutif en Algérie., la planche à billet conduit aux révolutions et à la dictature.À
- De quelques analogies avec la révolution française, la faillite de 1797, le redressement bonapartiste et son ministre des finances Martin Gaudin.
- Quelques exemples des villes de provinces visitées les effets délétères de la dépression économique : Besançon. Les vitrines « Potemkine ».
- L’opinion connaît désormais la responsabilité des banquiers !

3. Qui va payer, sanctions judiciaires ou sanctions par le marché ?
-La plus vieille banque italienne en faillite !
- Carrige, ancien mont de piété, fermetures et licenciements.
- Le Crédit Agricole rachète trois autres banques italiennes pour une bouchée de pain.
- Produits toxiques dans les comptes de banques.
- Quelle probabilité de hausse des taux?
- En 10 ans 25% des banques européennes ont fait faillite, source BCE !
- Le mythe de la reprise économique, la bourse dopée par la fausse monnaie.À
- Les retards de paiement se multiplient entre les entreprises, un signe inquiétant.
- Le modèle suisse menacé ,la BNS contrainte d’acheter des actions Apple au lieu de financer l’économie nationale.
- Et pour finir : « Picsou magazine » la liste des condamnations des banques pour malversations, délits d’initiés et autres turpitudes.
À- « Mort au pauvres ! » selon un rapport c’est sur les frais d’incident de compte des petits comptes que les banques gagnent le plus !
-Et « Paradise papers »  une arnaque pour faire mousser la presse ! 

En complément sur Pierre Jovanovic :

En complément sur TV Libertés :

     

Mercredi 13 Septembre 2017 - News # 5209 

Un ancien de la Banque mondiale affirme que le système monétaire occidental est une escroquerie. Voir [ici] ().

Bien évidemment...

En complément sur banque :

En complément sur escroquerie :

     

Lundi 19 Juin 2017 - News # 4817 

Économie et monnaie : « La vitesse de circulation de la monnaie s’effondre aux États-Unis et c’est très grave !! » par Charles Sannat. Voir [ici] ().

En complément sur Charles Sannat :

En complément sur monnaie :

En complément sur monétaire :

En complément sur grave :

En complément sur États-Unis :


Dimanche 11 Juin 2017 - News # 4645 

Finance, médias, manipulation, et propagande libérale et néolibérale : Henri Sterdyniak dénonce les conflits d'intérêts des économistes médiatisés travaillant pour les banques et les entreprises qui influencent l'opinion publique et la politique :

Henri Sterdyniak est économiste. Il a publié de nombreux articles en macroéconomie, politique économique, économie monétaire et internationale, économie européenne, questions sociales, fiscales et budgétaires.

"Les Économistes Atterrés" est un collectif de chercheurs, universitaires et experts en économie, regroupés, avec d'autres citoyens non économistes, en une association créée le 22 février 2011 dont l'action consiste à impulser la réflexion collective et l'expression publique des économistes qui ne se résignent pas à la domination de l'orthodoxie néo-libérale.

Source : Les Économistes Atterrés.

Des explications claires permettant de comprendre pourquoi les idées neuves économiques et les progressismes ont du mal à percer dans notre société, constamment matraquée par une propagande systématiquement orientée dans le sens du capitalisme et du libéralisme.

L'un des meilleurs exposés sur le sujet.

Un petit must.

À voir !

En complément sur média :

En complément sur influence :

En complément sur libéral :

En complément sur capital :

En complément sur économie :


Mardi 18 Avril 2017 - News # 3409 

Pourquoi l’euro est condamné – Analyse de Vincent Brousseau, Responsable national de l’UPR pour l’euro et les questions monétaires, ayant travaillé pendant 15 ans à la Banque Centrale Européenne (BCE). Voir [ici] ().


En complément sur l'euro :


Mercredi 12 Avril 2017 - News # 3240 

Personnellement je crois que la France aurait intérêt à sortir, parce-que ça lui rendrait la maîtrise de sa politique monétaire et la maîtrise de son taux de change, la performance que nous avons eu dans les 8 ou 10 dernières années n'est pas bonne du tout, donc si nous avions une monnaie indépendante avec un taux de change indépendant, je pense que nous aurions une croissance nettement plus forte.

L’économiste Jean-Jacques Rosa recommande le FREXIT sur la Cinq, dans l’émission "C dans l’air". Voir cette [vidéo] ().


Mardi 11 Avril 2017 - News # 3202 

Vincent Brousseau, Responsable national de l'UPR de François Asselineau en charge des questions monétaires et du retour au franc, était l'invité de France Culture - 11 Avril 2017. Voir cette [vidéo] ().


Samedi 1er Avril 2017 - News # 3000 

 

"Retour au Franc : la France sort de la zone Euro", une conférence à Bordeaux le 15 Mars 2017 de Vincent Brousseau, Responsable national de l'UPR en charge des questions monétaires et du retour au franc. Voir cette [vidéo] ().

 La France doit quitter la zone euro avant le défaut probable de l'Italie ou la sortie de la Grèce 

Vincent Brousseau.

 

 Les premiers qui quitteront l'Euro s'en sortiront le mieux. 

Joseph Stiglitz, prix Nobel d'économie.

Une vidéo d'éducation populaire tout à fait majeure et exceptionnelle présentant, outre les méthodes déloyales des européistes pour asseoir leur domination sur les États-nations, des concepts essentiels sur la monnaie, et l'épouvantable risque systémique de l'Euro.

Un must rare.

À voir absolument quel que soit votre bord politique !


Vendredi 10 Mars 2017 - News # 2628 

Réaction des européistes contre la volonté des peuples de sortir de la dictature discrète mais efficace de l'Union européenne, ça commence : les pays fondateurs de l’Union européenne vont former une union fédérale. Voir [ici] (). Attention, c'est un piège à cons ! Ne vous laissez pas tromper par ce concept fallacieux : cette opération ne change fondamentalement rien, c'est une opération de cosmétique, de maquillage, visant à tromper les peuples en leur faisant croire que ce nouveau statut leur apporterait la liberté. C'est on ne peut plus faux : l'Europe antidémocratique, vendue aux lobbies de tous types, aux gens non élus, et d'essence néolibérale, restera malgré ce ravalement de façade trompeur exactement la même d'un point de vue des pouvoirs de décisions antidémocratique, et de la perte de souveraineté, car les États se verront toujours imposer par Bruxelles leurs politiques monétaires, et économiques, migratoires, etc. Ne tombez pas dans le piège ! Il n'y a qu'une seule solution viable et certaine pour retrouver notre indépendance notre souveraineté nationale, et notre démocratie : sortir de l'Union Européenne, de l'Euro, et de l'OTAN, ce que propose l'UPR de François Asselineau.


Samedi 2 Janvier 2016 - News # 1221 

Révolutionnaire ! : les Suisses voteront pour ôter aux banques leur pouvoir de création monétaire. Voir [ici] () et l'avis de François Asselineau sur la question, [là] (). Espérons que le peuple Suisse va gagner contre les lobby de la finance et de la banque !


Dimanche 6 Juillet 2014 - News # 880 

La Banque des règlements internationaux (BRI), basée en Suisse, a déclaré que les politiques actuelles des banques centrales et des autorités monétaires pourraient mener à une autre crise financière, potentiellement pire que celle de 2008. Voir [ici] ().


Mardi 25 Février 2014 - News # 731 

Article d'experts financiers du Forum monétaire de Genève : "Pourquoi l’effondrement du Système monétaire, bancaire et financier actuel est inéluctable mais le moment où il se produira et les mouvements des marchés financiers qu’il provoquera sont impossibles à prévoir". Voir [ici] (). Juste une opinion de plus confirmant l'effondrement prochain du système financier et de l'économie mondiale.


Lundi 14 Octobre 2013 - News # 618 

Une vidéo essentielle pour comprendre la politique monétaire de la Fed depuis des années : Norman Palma y dévoile les raisons des QE sans fin de la Réserve Fédérale américaine et y annonce l'inexorable l'effondrement du dollar avec une montée en flèche du prix de l'or. Voir [ici] ().


Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].


Si vous aimez
cette page
 : 




Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .