Liens, News, et informations diverses et variées du moment
 

Liens, News, et informations diverses et variées du moment




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================



 


Cette page recense des liens et des informations étonnantes ou à connaître.

N'hésitez pas à les consulter, même si la brève semble dater : vous y trouverez des perles.

Bonne exploration !



 Sélection de News spécifiques  




Mot(s) clé(s) à rechercher :   

Vous pouver saisir un ou plusieurs mots clés qui seront rechechés dans toute la Base de Données des News (Les recherches ne sont pas sensibles à la casse).
ATTENTION,
les accents comptent : taper "experience" au lieu de "expérience" fera échouer votre recherche : AUCUN résultat ne sera trouvé.
Les mots tapés doivent être séparés par un espace, et représentent des mots clés partiels ou complets qui peuvent être contigus ou disjoints dans le texte.
Exemple 1 : macron - Exemple 2 : [maj - Exemple 3 : François Asselineau - Exemple 4 : crise financ banqu



 News # 20896 temporairement permanente 

Nous sommes en Octobre : merci à ceux qui le peuvent de supporter le site en faisant un don [ici] ().

Par avance, un grand merci !

Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].

77 News

Dimanche 13 Octobre 2019 - News # 21238 

Table ronde de l'Université d'Automne 2019 : Le monde est-il au bord d’une crise économique et financière majeure ?

Les intervenants :

Vincent BROUSSEAU
Diplômé de l’École Normale Supérieure de Saint-Cloud et titulaire de deux doctorats, l’un en mathématiques de Panthéon-Sorbonne et l’autre en économie de Paris-Dauphine.  Après avoir travaillé dans une grande banque d’affaires française, il a travaillé pendant 15 ans à la Banque centrale européenne (BCE) à Francfort, et notamment pendant six ans au service de la politique monétaire. Ayant peu à peu réalisé l’erreur historique et l’impasse technique que constitue la monnaie européenne, il a adhéré à l’UPR puis s’est résolu à démissionner de la BCE pour mettre ses actes en conformité avec ses pensées.  Tête de liste UPR (circonscription Massif Central-Centre) aux élections européennes de mai 2014, il est actuellement responsable national de l’UPR en charge de l’euro et des questions monétaires.

Philippe BÉCHADE
Analyste financier français, analyste technique et arbitragiste de formation, rédacteur en chef à la chronique Agora, chroniqueur économique sur BFM depuis 1996, rédacteur de la lettre économique Pitbull. Il a une formation en droit à l’université Paris Ouest Nanterre. Il a été responsable produits dérivés à Fidinvest de 1989 à 1993.  Il a créé avec Jacques Meaudre le fil d’actualités économiques commentées cerclefinance.com. Il fut l’un des tout premiers « traders » en France (il fut parmi les 40 premiers traders à avoir un agrément sur les marchés dérivés). Il est également formateur de spécialistes des marchés à terme. Il est considéré comme un analyste « hétérodoxe », comme Olivier Delamarche dont les analyses sont assez proches, bien que Philippe Béchade soit plus proche d’une tendance social-démocrate (opposition aux paradis fiscaux, critique de l’ultralibéralisme américain, exigence d’un meilleur équilibre entre capital et travail).  En juin 2014, il a été nommé président du think tank Les Econoclastes.

Charles SANNAT
Diplômé de l’Ecole supérieure du commerce extérieur (ESCE) et du Centre d’études diplomatiques et stratégiques (CEDS). Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis « manager » au sein du Groupe Altran – Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance).  Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d’affaires et intègre la Direction de la Recherche Economique d’AuCoffre.com en 2011. Il rédige quotidiennement Insolentiae, son blog personnel « contrarien » disponible à l’adresse https://insolentiae.com. Il enseigne l’économie dans plusieurs écoles de commerce parisiennes et écrit régulièrement des articles sur l’actualité économique.

Charles GAVE
Né le 14 septembre 1943, à Alep (Syrie), Charles Gave est le fils de Pierre Gave, rallié à la France Libre en août 1941 après les combats en Syrie, et condamné à mort par contumace par le régime de Vichy.  Diplômé de l’Institut d’études politiques (IEP) de Toulouse (promotion 1967), il obtient une bourse de l’université de Binghamton aux États-Unis, dont il sort avec un MBA de finance et gestion.  Essayiste, financier et entrepreneur, il a consacré sa carrière à la recherche économique, dont il a fait son métier en créant Gavekal, une société de conseil en allocation d’actifs aux gérants de fonds.  Il est l’auteur de plusieurs essais économiques, où il partage la synthèse de sa recherche économique et de son expérience de financier. Dans ses écrits, Charles Gave annonce notamment la fin du modèle de l’État-providence et la faillite de l’euro.  Rencontrant du succès sur Internet, Charles Gave se décrit comme un libéral-conservateur.

L’animation et la modération du débat sont effectuées par Jacques CHEVALLIER, qui a fait toute sa carrière comme banquier, et notamment banquier d’affaires.  Aujourd’hui jeune retraité et libre de ses propos, fidèle adhérent de l’UPR depuis 2014, il est actuellement adjoint de délégation de l’UPR pour la 6e circonscription des Yvelines.

J'en ai visionné à ce jour 50% et c'est passionnant.

Mais quel système de merde que le système financier... Et ce n'est qu'un tout petit aspect. Quelle complexité... Et tout ça juste pour spéculer. Ahurissant.

En complément sur Vincent Brousseau :

En complément sur Philippe Béchade :

En complément sur Charles Sannat :

En complément sur Charles Gave :

En complément sur crise :


Jeudi 10 Octobre 2019 - News # 21175 

ALICEM : faut-il s'inquiéter de la reconnaissance faciale ? :

SYNOPSIS :

Après six mois de phase de test, l’application ALICEM (acronyme d'Authentification en ligne certifiée sur mobile) va être officiellement déployée en novembre prochain. Son but est de permettre aux détenteurs d’un passeport biométrique – ou d’un titre de séjour électronique – de se créer une identité numérique, afin de faciliter l’accès à certains services sur internet, principalement administratifs. Cette technologie de reconnaissance faciale a-t-elle pour autant de quoi inquiéter ? Fabrice Epelboin, entrepreneur et spécialiste des réseaux sociaux, et Éric Roman, du syndicat France Police policiers en colère, en débattent sur le plateau de RT France.

Ce système ALICEM est digne d'une dictature à la chinoise.

Et de surcroît ce système comporte déjà des failles.

Et puis, des petits malins arriveront à tromper la machine et usurper l'identité ainsi des gens, alors qu'un username + un password, vous ne pouvez pas vous faire passer pour quelqu'un d'autre si ce couple est bien choisi (en prenant un mot de passe de 20 caractères choisis aléatoirement par exemple).

Il faut donc s'attendre à terme avec ALICEM à de nombreuses fraudes et problèmes.

Et, pour finir, c'est sans compter les erreurs d'identifications. Ces systèmes de reconnaissance ne sont pas sûrs à 100% : Que se passe-t'il si vous vous faites pousser la moustache ? Que vous avez pris un coup de vieux ou que vous êtes très fatigué ou déprimé ? Que vous vous laissez pousser des pattes ? Que vous vous teignez les cheveux ? Ahurissant.

Un vrai projet de cons !

Quand au policier qui qualifie les caméras de vidéosurveillance de "caméras de vidéoprotection", il aurait été parfait dans 1984 avec sa novlangue de merde. Un ahuri.

À voir !

Pour en savoir plus sur ALICEM, voir [ici] ().

En complément sur ALICEM :

En complément sur reconnaissance faciale :

En complément sur Fabrice Epelboin :

   

Dimanche 29 Septembre 2019 - News # 20837 

Pour Éric Zemmour, l'islam est pire que le nazisme :

À mon avis, il y va un petit peu fort. Mais avec beaucoup de lucidité.

Le problème, c'est qu'il mélange parfois des choses vraies, avec une certaine idéologie. Cela dit, il faut lui reconnaître ça : il a une rare lucidité et une tristesse objective de la désintégration progressive de notre nation.

Étant donné que nous sommes dirigés par le quadrio fatal [traîtres de politiciens - Média bien-pensants - Lobbies - Capitalistes], nous ne cessons de descendre car leurs intérêts ne sont pas ceux du peuple, et de la Nation, et les explications d'Éric Zemmour semblent alors, en raison de la pensée unique diffusée à foison par les médias, exagérées lorsque, bien souvent, elles ne le sont pas.

Le décalage entre le réel (ce qui se passe vraiment sur le terrain) et la perception que nous en avons via les médias grandit, et provoque dès lors chez beaucoup une dissonance cognitive que beaucoup résolvent par un simple rejet, voire de la haine et des invectives. Erreur. Terrible erreur... Car ce n'est pas en se mettant la tête dans le sable qu'on résout les problèmes, problèmes qui, en plus, vont s'aggraver avec le temps suite à notre inaction collective.

Il faut avoir le courage de regarder la réalité en face, même si celle-ci est désagréable, sinon on court à la catastrophe : le réel nous revient à un moment en pleine face, et bien pire qu'auparavant. Malheureusement, le nombre de gens qui sont aveugles à tout cela, parce-qu'hypnotisés par leurs émotions et leurs idéologies, est assez important, au point d'empêcher toute transition douce et raisonnable. Voilà pourquoi nous allons hélas vers des catastrophes en France.

Il ne s'agit pas d'être ceci ou cela, d'être contre ceci ou cela par croyance ou idéologie, mais de voir, de connaître, et de comprendre les processus, les dynamiques des choses, bref le réel. Et d'agir ensuite en connaissance de cause.

Trop de bobos, trop de gens hypnotisés par leurs émotions, trop de bien-pensants, trop de gens pétris d'idéologies diverses, trop de lobbies communautaristes et/ou sociétaux... Ce sont tous ces gens qui sont les grands responsables de ce qui arrive.

Complément : le discours complet d'Éric Zemmour à la Convention de la Droite :

Version non abîmée.

Un discours fort, puissant, et terriblement lucide, à mille lieues du politiquement correct et de la pensée unique.

À voir !

En complément sur Éric Zemmour :

En complément sur Islam :

     

Mercredi 25 Septembre 2019 - News # 20689 

Lettre d'un contribuable verbalisé à la police :

Bonjour,

J'ai reçu ce jour votre contravention au code de la route..51 km/h au lieu de 50 km/h...
Donc dangereux chauffard !
Je me suis aussitôt empressé de la payer par internet.

Je souhaitais par ce geste vous montrer mon attachement et répondre ainsi à votre besoin urgent de finances publiques...

Je ne discute pas l'intervention des forces de police, qui ont, j'en conviens, tout à fait raison de se "prostituer" ainsi au bord des routes, plutôt que de veiller au maintien de la sécurité dans les banlieues, ou chacun sait par ailleurs qu'il ne se passe jamais rien...

L'immigration massive à laquelle vous soumettez notre pauvre pays a, je le sais aussi, un coût exorbitant.

Je suis donc convaincu que ma modeste contribution de 90€ permettra aux petits protégés de l’État de profiter un peu plus de la CMU et de toutes les autres aides sociales que vous dépensez fort généreusement et à profusion...

Le retraité que je suis comprend que cette modique contribution de 90 €, effort " indispensable" pour permettre à tous ces malheureux qui n'ont pas eu, comme moi, la chance de travailler toute leur vie "d'artisan" pour toucher une retraite modeste... et de recevoir une Allocation Temporaire d'Attente ( ATA ).. bien meilleure que ma maigre retraite ...

Ces malheureux ont eu, il est vrai "d'énormes frais" pour payer les passeurs qui les ont illégalement fait entrer dans notre pays...

Ce n'est donc que justice que nous participons à leur intégration et que nous payons les derniers "petits dégâts" que ces "pauvres gens sans occupation" ont commis dans la ville d'Amiens... 
...et dans bon nombre de villes de France... ( je dis "bon nombre" mais je pense "toutes" )

Pour le cas où vous n'utiliseriez pas ma contribution à cet effet, je vous autorise à l’affecter au paiement du C5 hybride d' "Emmanuel" à 780 000 €, à cause du blindage !
Il est vrai que la C6 dans le garage est trop veille avec ses 18.300 km ( au fait ma caisse, qui appartient à un DANGEREUX contrevenant de la route, affiche 118.000km au bas mot )

...ou alors payer un Ministre qui accepte que des étrangers se torchent avec le drapeau Français devant les objectifs des journalistes hilares ?

Heureusement que nous sommes là pour financer un ministre aussi compréhensif...

PS : 

Me prévenir s'il vous plait lorsque vous lancerez la souscription pour le renouvellement de la garde robe de la femme d'Emmanuel...
Signé : un CON-tribuable ...( excédé ...comme beaucoup !)


Source ().


Vendredi 20 Septembre 2019 - News # 20549 

Russia Today France fait aussi mention des déclaration de Michel Onfray : «Vous connaissez l'UPR ?» Onfray fait son «outing» en souscrivant aux idées de François Asselineau. Voir [ici] ().

Là où ça va être intéressant, c'est de voir ce que vont dire les autres médias, notamment et surtout les médias meanstream français.

Parce-que si ces crétins ne disent mot, il vont encore plus se déjuger devant l'opinion publique : 2 médias russes ont mentionné cet outing, et pas eux. La honte absolue et le discrédit final. 

Attendons donc de voir ce qui va se passer...

Complément :

Le Nouvel Observateur le mentionne. Voir [ici] ().

En complément sur Michel Onfray :

En complément sur François Asselineau :

En complément sur UPR :

   

Dimanche 28 Juillet 2019 - News # 19172 

Physique, astrophysique, et cosmologie : "La Lumière, la clef pour comprendre l'univers" - Par Balade Mentale :

Bonne vidéo, mais l'exemple de la Castaphiore est moyen, pour ne pas dire mauvais. Il suffisait à l'auteur de prendre l'exemple du bruit du moteur d'une voiture s'approchant puis s'éloignant de nous lorsque nous sommes sur le bord d'une route à regarder passer les voitures.

En complément sur physique :

En complément sur lumière :

En complément sur astrophysique :

En complément sur cosmologie :

 

Jeudi 18 Juillet 2019 - News # 18952 

Vladimir Gavreau et son "arme infrasonique", Marseille, 1957.

 

Infrasons : découverte accidentelle d'une nouvelle arme sonore ?

SYNOPSIS :

L' existence des Infrasons avait été découverte accidentellement dans un laboratoire d'acoustique à Marseille par le Professeur Gavreau qui mettra au point une sorte de générateur à onde infrasonore qui se composait de 61 tubes fixée en échiquier sur une grille. Dans ces tubes, le Professeur Gavreau fera passer un volume égal d' air comprimé pour produire un son de 196 Hz.
Pratiquement inaudible .

Le résultat fut dévastateur . Les murs de certains bâtiments alentours vont se lézarder , puis se fissurer et toute les personnes travaillant dans le laboratoire ressentiront des vibrations écoeurente .
Une fois produit , les vibrations générées par les Infrasons sont ressenties assez rapidement sur tout l' organisme, car à une certaine fréquence , ils finissent par entrer en résonance avec les fréquences naturelles du corps humain.

Elles deviennent mortel sous la fréquence de 7 cycles par secondes .

Au début, on peut être sceptique sur la nocivité des infrasons, mais c'est réel. Voir par exemple "Les infrasons : nuisibles pour la santé ?", [ici] ().

Cela dit, la fréquence de 7 Hz n'est pas mortelle au sens strict comme le dit le synopsis.

Il est clair que l'armée de divers pays a du se précipter sur de telles découvertes, et que des armes très spéciales doivent aujourd'hui exister.

Une vidéo atypique sur un sujet étrange et étonnant mais réel.

À voir !

 

Complément :

J'ai trouvé des articles sur les travaux de Vladimir Gavreau :

Agrandissement des photographies et de leurs légendes :

Le texte de cet article :

28 goç PHARE ACOUSTIQUE. Ce bouquet de tuyaux présenté par le professeur Vladimir Gavreau, directeur du laboratoire des infrasons du CNRS à Marseille, est un n phare acoustique w expérimental. Il peut émettre des sons et les diriger avec précision à grande distance, tandis que l'expérimentateur reste, derrière l'appareil, dans une zone de silence. PHARE ACOUSTIQUE. Ce bouquet de tuyaux présenté par le professeur Vladimir Gavreau, directeur du laboratoire des infrasons du CNRS à Marseille, est un « phare acoustique » expérimental. Il peut émettre des sons et les diriger avec précision à grande distance, tandis que l'expérimentateur reste, derrière l'appareil, dans une zone de silence. LE PLUS GRAND TUYAU D'ORGUE. Pour produire des infrasons de très basse fréquence (3 1/2 périodes-seconde) et en étudier les effets sur l'organisme, on a construit un énorme tuyau d'orgue de 24 mètres. Ces sons, bien qu'inaudibles, exercent sur l'oreille une pression modulée qui fait varier la sensibilité de l'ouïe ; tous les autres sons ambiants sont alors entendus sous une intensité balancée au même rythme. Les infrasons abondent dans les villes industrielles où ils sont créés par toutes sortes de machines et de moteurs à cadence lente. Même à faible intensité, ils pénètrent dans les maisons et peuvent provoquer de nombreux malaises, vertiges, fatigues, dont les victimes ne soupçonnent pas l'origine. LE PLUS GRAND TUYAU D'ORGUE. Pour produire des infrasons de très basse fréquence (3 1/2 périodes-seconde) et en étudier les effets sur l'organisme, on a construit un énorme tuyau d'orgue de 24 mètres. Ces sons, bien qu'inaudibles, exercent sur l'oreille une pression modulée qui fait varier la sensibilité de l'ouïe ; tous les autres sons ambiants sont alors entendus sous une intensité balancée au même rythme. Les infrasons abondent dans les villes industrielles où ils sont créés par toutes sortes de machines et de moteurs à cadence lente. Même à faible intensité, ils pénètrent dans les maisons et peuvent provoquer de nombreux malaises, vertiges, fatigues, dont les victimes ne soupçonnent pas l'origine. LE DANGER LE DANGER DES DES INFRASONS INFRASONS L'oreille humaine ne perçoit Spas les infrasons, c'est-à-dire les sons d'une fréquence inférieure à environ 30 périodes-seconde. Ces sons peuvent néanmoins avoir des effets nuisibles sur l'organisme. On leur attribue, par L'oreille humaine ne perçoit pas les infrasons, c'est-à-dire les sons d'une fréquence inférieure à environ 30 périodes-seconde. Ces sons peuvent néanmoins avoir des effets nuisibles sur l'organisme. On leur attribue, par exemple, certains troubles et malaises exemple, certains troubles et malaises que ressentent des passagers en avion ; que ressentent des passagers en avion ; mais les mesures effectuées jusqu'ici semblent indiquer que les infrasons produits par les avions ne peuvent mais les mesures effectuées jusqu'ici semblent indiquer que les infrasons produits par les avions ne peuvent causer de lésions corporelles parmi les causer de lésions corporelles parmi les populations au voisinage des aéropopulations au voisinage des aéroports. Le domaine des infrasons est encore très mal connu. A Marseille, ports. Le domaine des infrasons est encore très mal connu. A Marseille, un laboratoire spécialisé du Centre un laboratoire spécialisé du Centre national de la recherche scientifique national de la recherche scientifique (où ont été prises les photos de ce (où ont été prises les photos de ce reportage) étudie les infrasons, leurs reportage) étudie les infrasons, leurs dangers, leur rôle dans nombre de maladies et aussi leurs éventuelles dangers, leur rôle dans nombre de maladies et aussi leurs éventuelles utilisations pratiques. utilisations pratiques. Photos i Miltos Toscas - " Science et Vie" Photos Miltos Toscas " Science et Vie "
UN GIGANTESQUE SIFFLET. UN GIGANTESQUE SIFFLET. L'énorme sifflet de laboratoire L'énorme sifflet de laboratoire (ci-dessus) est à peu près la (ci-dessus) est à peu près la réplique d'un sifflet de police, réplique d'un sifflet de police, que l'on voit au premier plan. que Ion voit au premier plan. Il émet un son très grave. Il émet un son très grave. A faible puissance, il crée des A faible puissance, il crée des sensations très désagréables sensations très désagréables et fait vibrer les murs du et fait vibrer les murs du laboratoire. Si on le faisait laboratoire. Si on le faisait fonctionner à pleine puissance, fonctionner à pleine puissance, il ferait s'écrouler tout il ferait s'écrouler tout l'immeuble et ses effets l'immeuble et ses effets pourraient être mortels dans pourraient être mortels dans un large rayon. Plus le son est un large rayon. Plus le son est grave plus il porte loin. grave plus il porte loin. Ainsi, le sifflet de police Ainsi, le sifflet police (2 900 périodes-seconde) porte (2 900 périodes-seconde) porte à 500 mètres, tandis qu'un sifflet à 500 mètres, tandis qu'un sifflet géant (29 périodes-seconde) géant (29 périodes-seconde) porte a 50 kilomètres. Comme porte à 50 kilomètres. Comme les infrasons franchissent les infrasons franchissent murs et cloisons, les dispositifs murs et cloisons, les dispositifs habituels d'insonorisation n'offrent habituels d'insonorisation n'offrent aucune protection efficace. aucune protection efficace. L'ÉCOUTE DE L'INAUDIBLE. A L'ÉCOUTE DE L'INAUDIBLE. Une équipe de spécialistes (a droite) Une équipe de spécialistes (à droite) expérimente un détecteur expérimente un détecteur d'infrasons. L'image de ces d'infrasons. L'image de ces sons se lit sur l'écran de sons se lit sur l'écran de l'oscilloscope, Le seuil de l'audition, l'oscilloscope. Le seuil l'audition, environ 30 périodes-seconde, environ 30 périodes-seconde, peut varier selon les individus. peut varier selon les individus. Rappelons aussi que le Rappelons aussi que le registre de la voix humaine, registre de la voix humaine, de l'extrême basse au soprano, de l'extrême basse au soprano, va de 80 à 4 000 périodes-seconde. va de 80 à 4 000 périodes-seconde. 29 29

En complément sur arme :

En complément sur sonore :

En complément sur psychotronique :

   

Mercredi 19 Juin 2019 - News # 18245 

Chroniques de la dégénérescence, de la perversité, viol et assassinat : elle tue sa "meilleure amie" pour 9 millions de dollars promis par un inconnu. Voir [ici] ().

Une news terrible...

Ça en dit long sur le lavage de cerveau que le système [télévision + cinéma + réseaux sociaux] fait subir aux jeunes.

Des vies brisées, parce-que la société n'a pas su prendre soin de ses jeunes et a laissé les producteurs de séries malsaines de merde et les réseaux sociaux, tous appâtés par le fric, remplir leur tête de fausses valeurs et de programmes pervers et malfaisants.

C'est consternant.

Il n'y a AUCUNE ÉDUCATION PSYCHOLOGIQUE des jeunes : ils sont livrés à eux-mêmes, abandonnés à la rue, aux médias, et à l'Internet qui regorge de toutes les abjections possibles et inimaginables.

Devenir un homme ou une femme, dans le sens le plus complet du mot, cela s'apprend, cela requiert un long apprentissage, un cursus spécial, un voyage psychologique et initiatique, des efforts, des échecs et des victoires, du dépassement de soi, les luttes, etc.. Au lieu de cela, on les transforme en légumes, en robots passifs assujettis à leurs écrans et leur smartphone.

Les illusions et le mensonge comme valeurs, comme outils de formation. Il ne faut pas s'étonner ensuite du résultat...

Nous sommes en train de fabriquer des générations d'abrutis, d'êtres minables, et pour certains malfaisants, qui vont devenir de plus en plus pervers, insatisfaits, malheureux, incompétents, et nuisibles à leurs semblables. Un cauchemar... : voilà le futur de cette Humanité déchue.

En complément sur Chroniques de la dégénérescence :

En complément sur perversité :

En complément sur assassinat :

   

Vendredi 7 Juin 2019 - News # 17971 

Piratage de cyberboutiques : les mots de passe et les coordonnées de 1 400000 de Français sont à vendre sur Internet. Voir [ici] ().

Qu'autant de sites web prestigieux se soient fait hackés montre que toute cette technologie c'est de la merde.

Car enfin, nous sommes en 2019, et Internet et la sécurité ne sont pas des problèmes nouveaux.

Je prédit pour l'Humanité des déconvenues ahurissantes, et même l'effondrement des métropoles avec des millions de morts, à cause d'Internet et de la cybertronique (l'électronique en réseau, les objets connectés)

En complément sur piratage :

       

Vendredi 31 Mai 2019 - News # 17826 

Grand schisme en préparation chez Les Républicains ? Voir [ici] ().

Franchement, je ne vois pas comment ils vont s'en sortir, et ils ne devraient pas survivre. Et pour au moins deux raisons :

  1. Macron a instauré un clivage "Avec moi ou c'est le Rassemblement National" qui a fonctionné, la preuve a en été donnée aux dernières Européennes.
  2. La réalité de terrain, c'est que la classe moyenne a fondu comme neige au soleil, et même la classe moyenne supérieure qui se croyait à l'abri est aussi impactée par le mondialisme, l'Euro trop fort, et les GOPÉ imposées par Bruxelles. La fête est finie, hormis pour les très riches et les hyper-riches. Et les choses ne vont pas s'arranger, sauf pour les amis de LREM à qui Macron brade le pays, certains hauts fonctionnaires qui pantouflent à loisir, et les multinationales.

Une lutte à mort s'est engagée entre les peuples épris de démocratie et de justice sociale et l'oligarchie européiste, atlantiste, et mondialiste. Et pour le moment, c'est cette dernière qui en train de gagner.

Il va falloir que le peuple français dans son ensemble connaisse les affres de la pauvreté, et même pour certains de la misère, pour qu'un grand nombre de citoyens trouvent enfin dans leur désespoir et leur colère la nécessaire motivation de passer l'affaire des Gilets Jaunes à une toute autre octave. Sinon, c'est foutu.


Samedi 6 Avril 2019 - News # 16335 

Comment Facebook utilise-t-il votre mot de passe ? - CRYPTO #13 - String Theory :

Une bonne vidéo pour tous ceux qui voudraient s'initier à la cryptographie.

À voir.

En complément sur cryptographie :

En complément sur mot de passe :

En complément sur Facebook :

En complément sur String Theory :

 

Mercredi 3 Avril 2019 - News # 16235 

Alerte de sécurité informatique et téléphonie mobile : une nouvelle méthode de vol de mots de passe des portables. Voir [ici] ().

En complément sur alerte :

En complément sur sécurité informatique :

En complément sur téléphonie :

En complément sur mot de passe :

 

Samedi 9 Mars 2019 - News # 15555 

L’Union Européenne mettra en place un système de visas pour les Américains. Voir [ici] ().

Étrange cette décision...

Il y a anguille sous roche. Ce n'est pas une décision anodine, il ne passe quelque chose, quelque chose a motivé une pareille mesure.

En complément sur Union Européenne :

       

Lundi 18 Février 2019 - News # 15137 

 

Un témoin privilégié, le journaliste Ferenc Almássy, témoigne de la montée en épingle de l'affaire Alain Finkielkraut et de sa maipulation par le gouvernement, la presse, et les politiciens :

Sur l'affaire Finkielkraut ; j'étais sur place au moment des faits, où j'ai réalisé cette photo.

Je suis sidéré par l'ampleur que prend cette histoire, pourtant relativisée par le principal intéressé. Mais l'occasion était trop belle pour tirer sur le mouvement des Gilets jaunes, en remettant une couche sur l'antisémitisme, et en cherchant à jeter l'opprobre sur un mouvement populaire, quitte à inventer des insultes ("sale Juif") comme l'a fait le porte-parole du gouvernement. La façon dont le système - comme on l'appelle communément, par aisance - monte en épingle cette très brève et légère altercation est terrifiante. Être témoin en direct de la création d'une telle manipulation à grande échelle est toutefois passionnant et instructif.

Que s'est-il passé ?

Dans la foule hétéroclite des Gilets jaunes, une poignée de personnes ont reconnu le philosophe qui semble-t-il passait par-là - il habite le quartier. Comme il l'a rapporté lui-même, certains ont des mots aimables pour lui, un autre lui propose de les rejoindre. Mais quelques autres l'insultent - on reste dans un registre très neutre et pas très douloureux en ce qui concerne les insultes à proprement parler ; "grosse merde", bon, ça n'a jamais tué personne.

Puis vient le fameux épisode avec l'homme au keffieh, et son "la France est à nous". Puis, des cris de "Palestine", de "sionistes", de "facho" et des moqueries pas bien méchantes faisant référence à quelques unes de ses sorties très médiatisées où il s'était emporté.

Finkielkraut, visiblement interloqué, passe sans agitation ni empressement derrière la ligne de police mobile, observant la scène, l'air à la fois étonné et consterné. Fin de l'événement.

Quelques manifestants, avec et sans gilet jaune, s'éloignent. "Je sais même pas qui c'était, mais j'ai entendu "facho" ça m'a suffit on lui a mis la pression, haha !", explique un trentenaire vêtu tout de "jean" à son acolyte, la bière à la main. Un autre, en "live" avec son téléphone portable, s'amuse d'avoir fait partir Luc Ferry...

De quoi s'agit-il ?

Certainement pas d'un drame digne d'un tel ramdam national. C'est une brève agression verbale d'un philosophe controversé par quelques excités en marge d'une manifestation de colère sociale. Un peu plus tôt, Vincent Lapierre a lui été chahuté par les antifas, et la police l'a exfiltré de force et empêché de revenir dans le cortège. Il y a quelques semaines à Toulouse, il a même été frappé. D'autres journalistes, indépendants comme "mainstream" ont été frappés, insultés ou expulsés par des Gilets jaunes - ou autres.

L'événement en fait est révélateur d'une chose : le conflit israélo-palestinien s'invite même dans ce mouvement social français. Parmi les manifestants, notamment, quelques drapeaux de la Palestine. Cette importation du conflit israélo-palestinien, Alain Finkielkraut en est un des artisans, objectivement. Sans parler du fait que certains des immigrés ou fils d'immigrés qui le détestent et le font savoir avec tant de véhémence sont peut-être en France grâce à lui, indirectement, de par son grand travail sur "l'antiracisme", outil de soumission politique au profit du dogme immigrationniste et cosmopolite.

Considérer que les insultes (sans rien qui je trouve ne puisse être qualifié stricto sensu d'antisémite sans faire de procès d'intention !) criées à un philosophe controversé par une poignée de personnes soient plus graves que les yeux crevés, les mains arrachées, les actions illégales du pouvoir et des autorités, les journalistes tabassés et éjectés par des nervis extrémistes, les casseurs identifiés et filés mais laissés libres d'agir, mais aussi la dérive autoritaire et bananière de la République, les détournements et la destruction du service public, l'immigration massive, le détricotage du droit du travail et la précarisation généralisée, le bradage de la souveraineté et du patrimoine national, l'américanisation, la mort des campagnes, l'agonie de la France périphérique... c'est absurde, dangereux et choquant.

L'exploitation médiatique et politique de ce non-événement montre bien la volonté du pouvoir en place : continuer à discréditer ce mouvement par tous les moyens, y compris par les amalgames les plus abjects. Et ceci en revanche a un effet terrible : c'est de l'huile jetée sur le feu et cela contribue à creuser la fracture déjà béante entre les quasi-insurgés que sont les Gilets jaunes et une caste incapable - selon son propre aveu - de comprendre ce qui se passe. Pas de réconciliation possible en vue pour des humanistes ou des gens ne s'étant jamais intéressé aux Juifs avec un pouvoir qui les oppresse financièrement et les traite d'antisémites - certainement la plus grave des condamnations morales dans nos sociétés occidentales d’après la Seconde Guerre mondiale.

Heureusement, Alain Finkielkraut n'a rien. Nul ne peut souhaiter un lynchage. Une société civilisée ne peut tolérer l'esprit de meute, en particulier tournée contre un homme seul. Je passe ici sur le fait que cela arrive quotidiennement en France depuis des années à de nombreux Français. Dans notre affaire, Alain Finkielkraut n'a pas été vu comme un Juif, mais comme un représentant d'une élite responsable des maux actuels. Cet anti-élitisme, M. Finkielkraut l'a remarqué avec justesse. Et dans ce contexte, je pense sincèrement que la motivation première des quelques personnes ayant interpellé le philosophe avec agressivité n'était rien d'autre que de faire passer le message de cette colère envers et à destination du "système", de "ces gens connus", et de ces "élites qui nous tuent à petit feu", comme me l'ont expliqué volontiers des Gilets jaunes calmes et pacifistes plus loin dans le cortège.

Cette colère est celle qui permet de se faire enfin entendre, au prix de cris et de fureur. C'est une colère de personnes sans pouvoir, ne se sentant ni représentées ni écoutées, ni respectées ni défendues. Malgré déjà quatorze semaines continues de mobilisation inédite. Nombreux sont parmi les Gilets jaunes ceux qui se sentent trahis, car ils y ont cru, à Macron, aux philosophes volontiers moralisateurs, à la nécessité de se serrer la ceinture. Il y a là une certaine colère de cocu qui s'exprime – le jaune n'est-il pas d'ailleurs la couleur des cocus. Mais comme le disait un ami, "le cocu est toujours un brave type". Un brave type qu'on a poussé presque à bout. Car pour l'instant, le brave type se retient, condamne la violence, les propos indignes et déclare ses manifs. Mais jusqu’à quand ?

Ferenc Almássy, journaliste.

Un témoignage de premier ordre mettant en perspective cet incident, somme toute mineur, mais utilisé par le pouvoir, les bien pensants, et les tenants du système pour tenter de décrédibiliser les Gilets Jaunes.

Tous les idiots utiles du système, notamment les associations antiracistes, la gauche du Capital, et l'extrême gauche du capital que sont les Antifas, les Blacks Blocs, vont béatement sauter sur l'occasion, ne se rendant pas du tout compte du rôle délétère que leur font jouer les divers pouvoirs.

En complément sur Alain Finkielkraut :

En complément sur insulte :

En complément sur antisémitisme :

En complément sur manipulation :

 

Vendredi 15 Février 2019 - News # 15064 

 Alerte de sécurité informatique et arnaque à la pornographie : des pirates envoient des messages de menaces pour faire chanter les gens et leur extorquer de l'argent payable en Bitcoin :

Je viens de recevoir le message suivant (j'ai modifié le mot de passe mentionné dans l'email pour des raisons de sécurité) :

I do know jH8-pe6s$u532_s3x:bqG one of your passwords. Lets get straight to the purpose. Noone has compensated me to investigate about you. You may not know me and you're most likely wondering why you're getting this email?

Well, i setup a software on the xxx video clips (porno) website and you know what, you visited this site to experienc e fun (you know what i mean). When you were viewing videos, your internet browser started operating as a Remote control Desktop that has a key logger which provided me accessibility to your screen as well as cam. after that, my software obtained all of your contacts from your Messenger, FB, and email . and then i created a double video. 1st part shows the video you were viewing (you've got a nice taste lmao), and next part shows the view of your web camera, and its u.

You have got just two solutions. We are going to check out these possibilities in details: 

1st option is to ignore this message. in this case, i most certainly will send out your actual video clip to almost all of your personal contacts and thus think about about the awkwardness that you receive. and likewise if you happen to be in a romance, just how it is going to affect?

other alternative should be to give me $968. We are going to regard it as a donation. Then, i most certainly will instantly d elete your video recording. You will keep going on your way of life like this never happened and you surely will never hear back again from me. 

You'll make the payment through Bitcoin (if you don't know this, search for 'how to buy bitcoin' in Google).  

BTC address: 

1oDoRNfGtcHsGgFah95UvgdUYBeWaLnVo

[CaSeSeNSiTiVe copy & paste it] 

in case you are making plans for going to the police, surely, this message cannot be traced back to me. I have dealt with my actions. i am not trying to ask you for much, i just like to be compensated. You have two days to make the payment. i have a specific pixel within this mail, and right now i know that you have read this message. if i do not get the BitCoins, i will definitely send your video to all of your contacts including friends and family, coworkers, and many others. Having said that, if i do get paid, i will destroy the recording right away. if you really want proof, reply  Yes! then i definitely will send your video to your 11 friends. it is a nonnegotiable offer so please do not waste my time & yours by replying to this message.

En résumé, ce ou ces hackers malfaisants, dont le pseudo est Herman Steele, fait du chantage au porno en prétendant filmer les gens avec la caméra de leur ordinateur et les sites de cul où ils vont. Manque de bol pour lui, je ne vais pas sur les sites pornographiques (et, en plus, je n'ai pas de caméra), alors il s'est démasqué bêtement... 

À mon avis, c'est un mail qu'il a envoyé à tout le listing des membres du site qu'il a piraté (un forum en l'occurrence). Il y a donc des gens qui vont se faire avoir...

Ne vous faites pas avoir : le fait que ces pirates aient l'un de vos mots de passe ne signifie pas qu'il les ont tous, et qu'ils aient réussi à pirater votre ordinateur : ils ont juste piraté un site et récupéré la liste des identifiants de connexion avec les mots de passe et les adresses emails correspondants.

Ne tombez pas dans le panneau !

En complément sur Alerte de sécurité informatique :

En complément sur arnaque :

En complément sur hacking :

En complément sur piratage :

En complément sur pornographie :


Samedi 9 Février 2019 - News # 14894 

Censure et harcèlement : un groupe de zététiciens et de nuisibles attaque l'excellente chaîne YouTube "Le Moment Curieux" :

SYNOPSIS :

Les commentaires sont désactivés pour éviter la déferlante des amis d'irna Osmanovic, alias Gollum Illuminati, passé recomposé.

Comment une professeure d'histoire en retraite peut dériver de la zététique jusqu'a la censure ?

Prétextant se sentir menacée, elle cultive un art de l'anonymat a en faire pâlir tous les agents secrets.
Et cet anonymat, qu'il ne faudrait pas briser pour ne pas la mettre en danger, est bien pratique.
Il lui permet de diffamer, insulter, manipuler ses interlocuteurs.
Jusqu'a se sentir au dessus des lois, et intouchable.
Au point d'enfreindre gravement cette la loi.

Les attaques numériques consistent a manipuler les données personnelles des comptes youtube, a savoir leur statistiques de like.

Ceci est un acte illégal.

Et qui plus est, c'est un acte de censure.

Car vous le constaterez dans cette vidéo, c'est particulièrement efficace, et sournois pour faire disparaître une chaîne.

Une vraie méthode de complotiste.

Dans cette vidéo, je donne le nom de irna osmanovic, alias Gollum illuminati.

Car cachée derrière son anonymat, cette dame me harcèle depuis un an.

Et qu'aujourd'hui, mon entourage est impacté.

Alors, si vous êtes menacée, Mme la parano, il suffit d'aller voir la police. Au lieu de vous cacher derrière un pseudo que j'ai mis 2 jours a craquer.
La mafia bosniaque semble peut efficace... ou alors elle ne connaît pas google.

Vous utilisez cela comme prétexte pour commettre les pires atteintes a la liberté d'expression.

Cessez de harceler. De diffamer. Et d'utiliser des systèmes de hacking pour pirater les données statistiques des chaîne que vous avez décrété, vous, toute seule, qu'elle devait être censurée.

Il y a des lois dans ce pays.

Et je vous est toujours dit, Madame Irma, qu'un jour, le karma vous rattrape.

Source : Le Moment Curieux.

 

Je soutiens à 100% "Le Moment Curieux" qui fait d'excellentes vidéos, vraiment très pertinentes, en s'efforçant d'être le plus objectif possible.

Cette mouvance de zététiciens est à gerber. J'avais déjà remarqué que ces gens sont des HAINEUX (notamment en visionnant certaines vidéos de Gollum Illuminati et d'autres gens, qui ne sont qu'à charge : aucune recherche de la vérité, ni aucune créativité pour envisager des solutions possibles). Et ils ne sont mûs que par la haine : la haine du divin, la haine du paranormal, la haine des OVNIS, la haine de l'inconnu et du mystère, etc.
Le zététicien ne cherche pas, ne crée pas, il ne fait que critiquer autrui. Il est tellement vaniteux et orgueilleux qu'il prétend savoir mieux que ceux qui cherchent, alors que lui même ne cherche pas, n'oeuvre pas. Ce sont des fripons de l'intellect, des nuisibles, qui ne savent qu'apporter amertume et déception à l'Humanité. Quand, dans la vie, notre rôle se limite à apporter amertume et déception à l'Humanité, on est alors clairement du côté des forces du Mal, on est un ennemi de l'Humanité. Et même du Christ, puisqu'on agit en opposition totale avec son commandement : "Tu aimeras ton prochaine comme toi-même". Échec total les zététiciens, en raison de vos défauts d'orgueuil et de vanité.

Nous sommes nos actes : quand on passe son temps et ses efforts à seulement bâtir des vidéos ou des blogs pour attaquer les gens, sans jamais rien apporter de positif et de créatif aux autres, on prouve dans les faits qu'on est un nuisible haineux.

"Le Moment Curieux", lui cherche la Vérité. Il oeuvre pour comprendre comment certains monuments du passé ont pu être construits, et pour cela il cherche sincèrement, il se documente, il investigue, il émet des hypothèses qu'ensuite il cherche à vérifier, etc, ce qui immensément supérieur au fait de passer son temps à dénigrer le travail autrui, et à fortiori à le censurer (un terrible aveu de la faiblesse de vos théories).

Force est de constater, une fois de plus, qu'Internet est devenu le vecteur principal de défoulement de la bêtise et de la haine. Et ça ne va pas s'arranger avec le temps, les gens ayant de moins en moins de discernement et d'éthique en raison de développement de la méduse psychologique en chacun d'entre eux (aucun travail sur soi-même).

Si vous ne connaissez pas le travail de la chaîne YouTube "Le Moment Curieux", je vous recommande plus que vivement de regarder ses [vidéos] () sur les Murs Cyclopéens et sa théorie remarquable des pierres fondues.

Et chose totalement inattendue, "Le Moment Curieux" a inclus dans la toute fin de sa vidéo (après son logo sonnant et trébuchant) une séquence de capture de mon site ! Incroyable ! Vous verrez, on y reconnaît bien la police manuscrite bleue que j'utilise dans mes News, comme ici. Comme quoi, il s'est aperçu que je relayais et aimais ses vidéos. 

Courage "Le Moment Curieux" : concentrez vous sur votre recherche, ne vous laissez pas attraper par ces mauvais, vous perdriez du temps et de l'énergie en vain (car ils ne changeront pas : ils sont mûs et dévorés par la haine), en plus d'avoir l'esprit préoccupé et d'être pris par des émotions négatives usantes.

Rappelez vous toujours que le nombre de gens intéressés par votre travail droit est bien plus important que le petit nombre de merdeux qui vous critiquent.

Quand à la base du crapaud, elle n'atteint pas la blanche colombe : les chiens aboient, et la caravane passe. 

Tout chevalier doit être plus droit, vertueux, et sage, que ses ennemis ténébreux, sinon il devient comme eux. 

Bonne continuation, cordialement,

BlueMan.

En complément sur censure :

En complément sur harcèlement :

En complément sur nuisible :

En complément sur zététique :

En complément sur Le Moment Curieux :


Dimanche 3 Février 2019 - News # 14701 

Quelques messages de mes chers visiteurs et mes réponses :

Bonjour camarade, Je vous suis depuis 5/6/10ans, je n en sais plus rien..... et j ai un peu honte de ne vous faire don que de 15DCanadien.... Cela représente une part importante de mes revenus..... Je suis pauvre...comme beaucoup. Votre site d'informations est une perle de culture.... sans jeu de mot. Je vous souhaite les meilleurs choses pour cette année. Courage.
Et surtout M E R C I  pour le travail.
zahmy.

Bonjour Zahmy.

Merci beaucoup pour votre don qui montre que vous n'êtes pas une personne insensible.

Et c'est d'autant plus remarquable que vous dites être pauvre.

Ne vous privez pas pour un site si vous n'avez pas de quoi vivre décemment. Charité bien ordonnée commence par soi-même.

Merci de votre support et de vos encouragement, c'est apprécié !

Très cordialement,

BlueMan.
 

 

Bonjour, blueman.
Je vous écrit suite à la publication du message de Chrispink.
Moi aussi je vous suis depuis un petit moment, et j'ai pu découvrir grace à votre travail qqs trucs important genre l'assombrissement planétaire...
Je ne vous fait pas de don et je veux vous expliquer pourquoi .
A lire votre présentation je pense que nos caractères sont assez proche, mais certaines de nos opinions divergent qq peu.... bcp en fait ! 3 mots pour me définir :
anarchiste/libertaire, carthésien, écolo
Moi aussi j'ai des idées arrêtées et je suis franc et direct, je pense que les circonvolutions de langague noient le message. J'ai donc bon espoir que vous puissiez entendre mon point
de vu.
1 :Je suis un athée convaincu, je tolère (laisser faire) les croyances religieuses mais n'y accorde aucun respect (aucune estime) . Je pense que les religions sont une pathologie sociale, comme les sectes et l'astrologie. C'est aussi un outil de controle social et une forme de pouvoir, d'ou les liens souvent étroit avec les gouvernements et pas les plus jolis !
Je ne peux donc en aucun cas et de quelque manière que ce soit financer leurs diffusions. je pense que vous faites de la propagande religieuse souvent.
2 : Je suis hétéro, mais tolére l'homosexualité comme toute choses faite entre adultes consentants. (Pas de lien avec la pédophilie pour moi). Les queers et autres travestissements je trouve ça au mieux ridicule....la mis en avant de cela me casse aussi les bonbons. Cependant cela ne peut être une justification à la haine. Sur ce sujet je trouve que vous etes haineux et ce avec des arguments religieux/traditionalistes. Pareils mon éthique m'interdit de financer ce comportement. Je vous invite à regarder un peu l'homosexualité chez les animaux (étude à l'appui sur simple demande, j'ai près de dix ans de fac de bio dans les pattes), dans votre paradigme de pensé cela devrait faire tilt : dieu à déconner à plein tubes sur cette affaire.....
voila pourquoi je me refuse à financer votre travail, j'y ai bcp réfléchi.
Ceci étant dit si je suis là c'est que le reste de ce que vous faites me parait être un bon boulot ! et pour ca je vous remercie .
Je ne m'étendrai pas plus dans ce message mais le ferais avec plaisir si vous le souhaitez.

je vous joint un petit lien musical (une jeune francaise en concert dans la belle province :) ) qui je pense vous plaira par la grace et la beauté qui en émane :  
https://www.youtube.com/watch?v=yIxC6f8GFs8

En espérant un retour de votre part
Très cordialement
Proutor

Bonjour Proutor.

> les religions sont une pathologie sociale, comme les sectes et l'astrologie.

Et bien, non. À la base, c'est-à-dire avant une religion donnée, il y a un Maître, un Prophète, un Avatar, un Messie, c'est-à-dire un personne NON ORDINAIRE, très différente de vous et moi, qui apporte une Connaissance, un enseignement ésotérique, une sagesse supérieure. C'est après que les choses se compliquent : certains créent une religion à partir de cela, interprètent erronément ce qui a été dit originellement, adultèrent l'Enseignement, et même écrivent de nouveaux textes mensongers, créent même des lois qui n'ont pas été apportées par le dit Prophète, etc., la Charia en étant un exemple flagrant.
Et puis, vous oubliez la Connaissance, les Dieux, les autres dimensions de la Nature, dont vous ignorez tout. Les religions, à la base, ce n'est pas des conneries ou un outil de contrôle social. C'est réel.

> Sur ce sujet [l'homosexualité] je trouve que vous etes haineux et ce avec des arguments religieux/traditionalistes.

Ce que vous ne parvenez pas à comprendre (ou alors, vous n'avez pas fait l'effort de vraiment me lire ainsi que toutes les vidéos et news sur le sujet que j'ai pu mettre en ligne), c'est que je porte un jugement de nature ésotérique : que se passe-t'il dans l'âme au niveau du monde Astral et du plan mental de la personne ? Ce n'est pas une question intellectuelle, théorique, mais pratique à 100% : il faut travailler sur soi avec certaines clés spéciales ésotériques pour éveiller la conscience et découvrir les autres dimensions de la Nature, et voir ainsi de manière directe et crue les immondes parasites de la famille de la Luxure. Et la situation de l'Humanité est CATASTROPHIQUE. Je le répète pour que cela soit bien clair : notre situation est CATASTROPHIQUE et même, cette Humanité est perdue à plus de 99,999% !!!

Si vous souhaitez comprendre l'importance des aspects sexuels dans la vie, lisez impérativement les commentaires de ces vidéos :

"Gnose, Connaissance de soi, et voyage astral : le pouvoir immense de l'énergie sexuelle contrôlée et transmutée", visible également sur ce site, [ici].

"L'Évolution Silencieuse de Jason de Caires Taylor : un monument sous-marin qui résume le sort épouvantable qui attend l'Humanité", [ici].

"La masturbation, une pratique ténébreuse interdite par toutes les religions et les traditions initiatiques authentiques de l'Humanité", [ici].

"Christian Vanneste : Le mariage homosexuel est une aberration anthropologique", [ici].

"De l'ombre à la lumière - Sodome et Gomorrhe", [ici].

Ce que vous devez comprendre à ce sujet, c'est que je ne suis pas haineux au sujet des homosexuels, mais que je dénonce une pratique ténébreuse qui détruit l'être humain et la société, parce-que je connais comme moins de 30 personnes sur tout la surface de la Terre le phénomène comme jamais. Et je dis, j'affirme solennellement que c'est une abomination parasitaire qui détruit les êtres et leur apporte le malheur.

Dans ces conditions, et même si je suis conscient que vous en comprenez pas vraiment pourquoi j'affirme ces choses avec tant de certitude et d'insistance, néanmoins réfléchissez à ceci : si une pratique est mauvaise pour les personnes, qu'elle les détruit à petit feu, qu'elle les perverti et les rend de plus en plus dénaturés et malignes, et qu'elle détruit lentement la société en corrompant les âmes de l'intérieur, pourquoi le faire ? Il faudrait être fou pour le faire, n'est-ce pas ?

Si vous mêmes, par expérience directe, vous savez que quelque chose est vraiment nuisible alors vous ne le faîtes pas, pas vrai ?

Ici c'est pareil.

Enfin, votre vidéo est un peu un pied de nez : c'est une chanteuse dans une église. Une église, ça sert à autre chose...

Merci de votre message, et de vos encouragements : je suis heureux d'apprendre que malgré les critiques que vous évoquez, mon site vous apporte quelque chose.

Je m'efforce toujours de parler vrai, franchement, pour ne pas tromper mes lecteurs.

Sachez que sur tous les sujets qui touchent au "caché", à la spiritualité, à la sexualité, et aux causes cachées du comportement des hommes, lorsque j'écris quelque chose sur le site, c'est que c'est vérifié directement, même si l'information paraît étrange voire insensée ou incroyable. Comme disent certains Hindous, ce monde est maya (illusion) : nous ne voyons pas le réel de ce monde, seulement la surface de l'image qu'il nous renvoie. Nous sommes donc comme des aveugles. Voilà pourquoi il est si indispensable d'éveiller la conscience... 

Très cordialement,

BlueMan.


Jeudi 31 Janvier 2019 - News # 14638 

Sécurité informatique et mots de passe : les conseils de Kaspersky Lab pour échapper aux hackers. Voir [ici] ().

Si vos mots de passe ne sont pas des séquences aléatoires d'au moins 16 caractères, sachez que vous n'avez rien compris aux enjeux de sécurité informatique d'aujourd'hui.

Trouvez vous un générateur de mots de passe gratuit sur le Net pour vous aider. 

Exemple : le très bon "Générateur de Mot de Passe" de Laurent Trohel, [ici] ().

Simple, efficace, configurable. Je le recommande vivement.

Lorsque vous l'utilisez, définissez le plus de caractères possible (dépendamment de la longueur maximale autorisée par l'application ou le site sur lequel vous devez définir un mot de passe) et cliquez plusieurs fois sur "Créer un mot de passe" pour ne pas prendre le premier.
Enfin, plus vous aurez coché d'options, plus votre mot de passe sera sûr : il est bien évident qu'un mot de passe de n caractères utilisant des lettres minuscules + des lettres majuscules + des chiffres + des caractères spéciaux, est bien plus sûr qu'un mot de passe de n caractères utilisant seulement des lettres minuscules : le nombre des combinaisons est beaucoup plus grand.

Attention ! : n'utilisez JAMAIS un outil en ligne ! : votre mot de passe est non seulement connu du site qui le génère mais, en plus, il passe en clair sur le net...

En complément sur sécurité informatique :

En complément sur hacking :

En complément sur mot de passe :

   

Mercredi 23 Janvier 2019 - News # 14463 

Bon, je fait une pause dans les News, j'en ai marre.

C'est trop de travail.

On verra plus tard...

Je sais que certains seront déçus mais vous n'imaginez pas la contrainte...

Et vu le peu de dons que je reçois, je suis encore moins motivé.

Pour le moment, je suspend, sauf news démentes, mais je continue à m'informer de la même manière, mais je ne relaie plus. Fatigué.

[MAJ] : L'un de mes visiteurs, Cricri m'a écrit, et je lui ai répondu :

Salut Blueman,

Je t ai fait un don. 

Ne lâches pas. Ton site est très important pour réveiller les consciences. 
Beaucoup de personnes à qui j ai recommandé ton site sont devenu de moins en moins naïfs et deviennent pertinent dans leurs discours.

En effet, plus tu dévoilés la bêtise humaine en mettant des articles de presse plus tu fait réagir positivement les consciences.

Pour ma part, je pense que nous devons passer par cette phase ou le mal règne afin que cela bouscule les consciences. 

Tout va se mettre en place. Les prophétises bibliques ainsi que st Jean dans l'apocalypse sont devenus réalités aujourd'hui.

Que la paix soit avec toi.

Cricri 

Bonjour Cricri.

Merci de ton message et de tes encouragements.

Je comprend ce que tu dis, et j'en suis conscient. Mais tu dois, ainsi que les autres visiteurs, comprendre que c'est un travail de dingue. Je suis tout seul, et je fais tout. Parfois, des gens m'envoient des liens, mais ça me demande du travail en plus de les évaluer, et de les insérer si j'estime qu'ils valent le coup.

Ça fait plus de 10 ans que j'ai mon site. C'est un travail titanesque. C'est une souffrance que de s'astreindre tous les jours à dénoncer les injustices, les forfaitures, etc., de nos contemporains. Ça prend beaucoup d'énergie et de temps : c'est USANT. Et je commence à en avoir marre.

Merci de ton appui, c'est très apprécié. Mais je suis fatigué. Je ralentis : il y a sur le site tout ce qu'il faut pour passer d'un état d'électeur endormi à un citoyen éveillé politiquement.

Bonne réception, Cordialement,

BlueMan.


Vendredi 18 Janvier 2019 - News # 14362 

Alerte de sécurité informatique : "Changez de mot de passe et vite : une mégafuite de données personnelles en ligne". Voir [ici] ().

En complément sur alerte :

En complément sur sécurité informatique :

     

Jeudi 20 Décembre 2018 - News # 13682 

Je demande un droit de réponse loyal à ceux qui me calomnient.

Étienne Chouard.

 

Étienne Chouard demande un droit de réponse aux médias, notamment aux éditocrates serviles du système comme Jean-Michel Aphatie, Laurent Joffrin, etc., qui le calomnient :

[RIC POUR LES GILETS JAUNES (et les autres)] Les mœurs des « journalistes » en France, en 2018, avec les vrais opposants, c’est 2 qui tiennent et 3 qui cognent… et un bâillon pour qu’il se taise… Je demande le droit de nous défendre loyalement : en direct et en face à face

Je me fais une très haute idée de la fonction de journaliste. J’ai été très marqué par l’imaginaire de l’époque de la Révolution française, où les journalistes étaient considérés comme « les sentinelles du peuple ». Déjà, à Athènes, il y a 2500 ans, les citoyens, pour pouvoir tous jouer le rôle de « sentinelles de la démocratie », tenaient plus que tout à l’iségoria (droit de parole pour tous, à tout moment et à tout propos) car ce droit de parole permettait à chaque citoyen de chercher et surtout de dénoncer tous les éventuels complots contre la démocratie, pour la protéger. Grâce à l’iségoria, la démocratie était plus forte, la démocratie avait les moyens de se défendre contre les intrigants, contre les comploteurs.

Aujourd’hui, le croiriez-vous, les « journalistes » (ou en tout cas un grand nombre d’entre eux) traquent les lanceurs d’alertes comme des malfaiteurs, qu’ils appellent des « complotistes »… c’est-à-dire que les « journalistes », au lieu de protéger les citoyens vigilants (et d’en faire partie eux-mêmes !), les martyrisent ! On marche sur la tête.

#LeTermeComplotisteEstUneInsulteÀLintelligenceCritique

Et il n’est pas besoin d’être grand clerc pour comprendre le lien direct entre cette profonde perversion (mise à l’envers) de la fonction de journalisme et l’appropriation de tous les journaux par les plus riches (9 milliardaires ont acheté, comme on achète des bagnoles ou des baraques, TOUS les journaux du pays ; c’est une catastrophe, l’opinion n’est plus éclairée mais intoxiquée).

Par ailleurs, je constate à mon sujet que les mœurs des « journalistes », avec les opposants au système de domination parlementaire (à mon avis frauduleusement nommé «Gouvernement représentatif»), deviennent d’une brutalité et d’une déloyauté crasses : car enfin, depuis deux ou trois jours, tous les éditocrates de mon pays publient des « portraits » de moi comme si j’étais l’ennemi public n°1, fourbe, dangereux, complotant dans l’ombre, « trouble » (sic), « sulfureux » (resic), tissant sa toile (reresic)… (sans s’en rendre compte, mes accusateurs sont d’ailleurs précisément ce qu’ils dénoncent : « complotistes »…), mais sans m’avoir jamais appelé avant pour connaître ma version (les seuls à m’avoir appelé avant sont les journalistes de France Info, qui ont d’ailleurs écrit sur moi un article moins mensonger que les autres), sans m’avoir prévenu, et surtout sans me laisser la moindre chance de me défendre, sans me permettre d’expliquer la sottise et la fausseté de toutes ces accusations invraisemblables, et surtout sans jamais confronter nos arguments de fond.

J’ai demandé, sur Twitter, aux premiers de ces éditorialistes calomniateurs un débat à la loyale, en direct, face à face et sur le fond (des problématiques de la souveraineté, de la représentation, de l’initiative des peuples dans les lois auxquels ils consentent à obéir, de choses sérieuses, quoi), plutôt que sur des ragots extravagants qui tournent en boucle dans le milieu fermé des prétendus « antifas », dont tout laisse à croire que leur mission réelle est d’entretenir à gauche une profonde zizanie, à l’aide d’une redoutable police de la pensée ; zizanie qui coupe le peuple en morceaux et qui le condamne éternellement à l’impuissance (électorale).

Chacun commence à comprendre que de débat loyal sur le fond, ils n’en veulent pas. Serait-ce parce que tous ces éditorialistes n’auraient pas d’argument solide (et avouable) contre le RIC ? et qu’ils sont donc réduits à s’en prendre lâchement au messager, dans son dos et sans lui permettre de se défendre ?

Mais leur problème principal , c’est que, quoi qu’ils décident à propos de mon droit de réponse, en l’occurrence tuer le messager ne suffira plus, car il y a désormais dans le pays DES CENTAINES d’autres messagers tout aussi compétents et bons orateurs (c’est-à-dire respectueux des autres) pour prendre ma place : ce qui est né en France, avec les Gilets jaunes et le RIC comme première marche intellectuelle vers une aspiration populaire à un processus constituant populaire (débarrassé des professionnels de la politique), c’est une prise de conscience contagieuse, à la base de la société, que le niveau constituant est le meilleur pour engager les luttes sociales : le niveau législatif est mauvais pour nous émanciper car 1) il nous enferme dans une impuissance politique qui est verrouillée à un niveau supérieur, inaccessible, et 2) il nous empêche de fraterniser contre l’oppression des riches du moment par des disputes sans fin sur des sujets secondaires.

Le niveau législatif, celui où l’on décide quelles sont les lois qu’il nous faut aujourd’hui, thème par thème, est celui des disputes sans fin, alors que le niveau constituant, celui où l’on décide comment l’on va mettre au point les lois, qui va nous représenter, avec quel mandat, sous quels contrôles et avec quelles possibilités de révocation, ce niveau constituant est celui de la concorde facile car la plupart de nos aspirations y convergent, que nous soyons de droite, de gauche ou d’autre chose : tout le monde comprend à toute vitesse que NOTRE CAUSE COMMUNE, la cause commune des 99% partout sur terre, c’est : « NOUS VOULONS INSTITUER NOUS-MÊMES NOTRE PROPRE PUISSANCE ».

Il me semble que ce pourrait être la devise des Gilets Jaunes du monde entier.

Cette mutation universellement contagieuse va tout changer : les électeurs enfants sont en train d’aspirer à devenir citoyens constituants, et ils n’auront pas à le demander à leurs maîtres : il leur suffira de le vouloir vraiment, ensemble. Étienne de la Boétie l’avait excellemment prédit : soyez résolus de ne plus servir, et vous voilà libres.

Je peux me tromper, bien sûr, et je passe mon temps à chercher des contradicteurs pour trouver mes erreurs et progresser, mais il est extravagant de me faire passer pour un tyran qui avancerait masqué. Extravagant.

Je vais reproduire à la fin de ce billet un message important que j’avais rédigé en novembre 2014 (il y a 4 ans déjà), où je faisais le point sur les accusations à propos de Soral. Vous jugerez. Je souligne simplement que, personnellement, je ne parle JAMAIS de Soral, absolument jamais, et que, par contre, tous ceux qui m’accusent de le fréquenter (ce qui n’est pas vrai), eux, en parlent tout le temps… comme si c’était ces imprécateurs eux-mêmes qui étaient chargés de la promotion quotidienne du personnage qu’ils prétendent combattre.

Bref, devant ce torrent de haine recuite, tournant en boucle et auto-entretenue, de la part des « grands » éditorialistes du pays, je me dis que, finalement, être ainsi craint par ces gens-là, c’est un peu comme une Légion d’honneur, une marque de vraie résistance : il semble donc que je ne sois pas, moi, une opposition contrôlée (Cf. 1984 d’Orwell : une opposition dont le pouvoir n’a rien à craindre).

Finalement, il est assez logique que je sois détesté par cette bande de détestables : je rappelle que tous ces « journalistes » (ce sont les mêmes propagandistes qui défendaient tous le Oui pour le référendum contre l’anticonstitution européenne en 2005 et qui étiquetaient déjà « extrême droite » tous leurs adversaires défenseurs du Non, pour ne pas avoir à leur répondre sur le fond), tous ces « journalistes » qui me traitent de « facho », donc, défendent ardemment, depuis 40 ans (depuis le début des années 1980), à la fois le fléau du néo-libéralisme et celui du libre-échange, la catastrophe absolue qu’est la libre circulation des capitaux et donc l’évasion fiscale, les délocalisations et la désindustrialisation du pays, la dérégulation financière et la dépossession des États du pouvoir de création monétaire, le transfert scandaleux de la souveraineté nationale (qui ne leur appartenait pourtant pas) à des institutions supranationales tyranniques hors contrôle et corrompues jusqu’à la moelle, la flexibilité et l’austérité, la désindexation des salaires et des retraites, la rigueur et les coups de ceinture pour les pauvres, les cadeaux somptueux et obscènes pour les plus riches, insatiables pompes à fric, véritables siphons à pognon privant la société des signes monétaires nécessaires à la prospérité, l’asphyxie financière des services publics pour en faire à terme des centres de profit privé, la vente à vil prix des biens publics rentables (autoroutes, péages, aéroports, barrages, industries stratégiques…) aux parrains maffieux qui les ont mis en place à leurs micros, et j’en passe… Il est assez logique que ces défenseurs du capitalisme déchaîné ne nous aiment pas et qu’ils nous craignent, moi et les Gilets jaunes devenant constituants.

Mille mercis à tous ceux qui me défendent comme ils peuvent, sur les réseaux sociaux et dans les conversations, il est facile de comprendre combien pour moi c’est émouvant.

Et notamment merci à ceux qu’on appelle les gentils virus démocratiques, dont j’observe tous les jours le dévouement au bien commun et à la démocratie qui vient.

Merci aussi à RT, Russia Today, la chaîne de télé russe qui assume désormais quasiment seule en France le service public de Résistance à l’oppression, en donnant la parole à tout le monde et en permettant de bons débats de fond sur des sujets importants. J’ai rencontré leurs équipes et j’ai été frappé par leur professionnalisme et leur rigueur. Probablement parce qu’ils n’ont aucun droit à l’erreur (le gouvernement et ses complices « journalistes » les traquent depuis leur création), et aussi peut-être parce qu’ils ne suivent pas, eux, un idéal lié au profit ou à la domination.

Merci aussi à François Ruffin, pour son courage. Ce qu’il a fait ne m’étonne pas de lui : il est profondément honnête. C’est sans doute l’homme politique que j’admire le plus dans mon pays (malgré quelques profonds désaccords, notamment sur la très nécessaire sortie de l’UE). J’espère que ses amis (qui sont aussi les miens, dans ma tête en tout cas) ne le martyriseront pas pour ce qu’il a dit de moi (qui n’est quand même pas si grave).

Bon, les Gilets jaunes, on continue d’apprendre à constituer, sur les péages et les ronds-points ? On se fout de ces voleurs de pouvoir, on ne leur demandera pas la permission pour s’émanciper de leur domination. Il faut par contre qu’on s’entraîne, hein ? Allez, à tout à l’heure ! 
(ce soir jeudi à Bordeaux, vendredi à Périgueux, samedi dans le Lot, dimanche à Brignoles, ou à Toulon je ne sais plus 🙂 )

Amitiés à tous (vraiment à tous).

Étienne.

#GiletsJaunesConstituant

#CeNestPasAuxHommesAuPouvoirDÉcrireLesRèglesDuPouvoir

#PasDeDémocratieSansCitoyensConstituants


Quand le message est trop fort, attaquer le messager…

Bravo Étienne, beau discours !

Allez Étienne !

Le PEUPLE est avec toi !

À bas les faux démocrates et les kapos médiatiques de ce système politique injuste !

Amitiés !

PS : il y a une faute d'orthographe dans le nom de Jean-Michel Aphatie dans ton image jaune.

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur Jean-Michel Aphatie :

En complément sur Laurent Joffrin :

En complément sur médias :

En complément sur référendum d'initiative :


Mercredi 5 Décembre 2018 - News # 13259 

Serge Abad-Gallardo : «Euthanasie, la franc-maçonnerie est à la manoeuvre» :

SYNOPSIS :

Entretien exclusif avec Armel Joubert des Ouches

Après avoir passé plus de vingt ans au sein des loges maçonniques du Droit humain, une émanation du Grand Orient, Serge Abad-Gallardo, ancien haut fonctionnaire, converti au catholicisme, avait livré son parcours au lecteur dans un premier livre « J’ai frappé à la porte du temple ». Il revient aujourd’hui avec la sortie d’un nouvel ouvrage intitulé « Les manœuvres de la franc-maçonnerie pour le “droit à mourir” ». 
 
Serge Abad-Gallardo sait de quoi il parle
 
L’euthanasie. On en parle beaucoup en France depuis ces 10 dernières années. Il y a eu l’affaire Vincent Humbert. Il y a eu ensuite le douloureux dossier Vincent Lambert, dossier toujours en cours actuellement. Deux événements sur lesquels les médias et le monde politique se sont appuyés pour faire « la promotion » de l’euthanasie, une mort selon eux « lente mais digne et sans souffrance ». Depuis sa conversion au catholicisme, Serge Abad-Gallardo est directement concerné par le sujet. Depuis 2012, de façon bénévole, il visite les malades. Dans le cadre d’une pastorale de la santé, il a intégré une aumônerie catholique. Affecté dans le service de soins palliatifs d’un hôpital public, Serge Abad-Gallardo accompagne des mourants avant leur décès. A ce jour, il s’est rendu au chevet de plusieurs centaines de personnes. « J’ai vécu de véritables d’amour avec des hommes et des femmes, sur le plan spirituel, explique-t-il. Ce sont des gens qui sont devenus mes amis et je pense avoir été leur ami. Quelqu’un que vous ne connaissez pas, vous entrez dans une chambre, vous le suivez pendant 2 semaines, 2 mois. Et lorsque vous terminez, vous prenez sa main et il part en vous regardant. Il n’est pas indigne et vous non plus. Vous n’êtes pas son bourreau. Vous l’accompagnez sur un chemin que lui seul peut prendre qui le chemin du mystère. Ce mystère que la franc-maçonnerie refuse de voir. Pour la franc-maçonnerie, il n’y a pas de mystère, il n’y a que des secrets ! Voilà encore une différence énorme entre le catholicisme et la franc-maçonnerie ».
 
Une fixation sur la franc-maçonnerie ?
 
Selon Serge Abad-Gallardo, pour se convaincre de l’implication de la franc-maçonnerie dans les débats qui ont lieu depuis de nombreuses années visant à imposer l’euthanasie dans la société française, il suffit juste de juger des faits. « Et les faits parlent d’eux-mêmes. Lorsqu’on lira mon livre, explique-t-il, on s’apercevra que la franc-maçonnerie est à la manœuvre derrière l’idéologie mortifère qui tend à vouloir imposer l’euthanasie dans la loi française ». L’auteur dit confirmer ses propos par des écrits maçonniques.
 
Les idéaux de la FM sont inscrits dans la société française
 
« Le tout premier projet de loi enregistré aux assemblées date de 1976. C’est le sénateur Henri Caillavet qui en est le rapporteur ou même l’auteur. Monsieur Romero, président de l’association pour le droit à mourir dans la dignité expliquait, dans une interview accordée à un journaliste, que Monsieur Caillavet était l’un des derniers grands franc-maçon et homme politique… »
 
Des faits irréfutables
 
Dans cet entretien réalisé par Armel Joubert des Ouches, Serge Abad-Gallardo révèle qu’il possède une planche maçonnique sur laquelle l’auteur fait l’apologie de l’euthanasie. Selon ce dernier, cette planche date de 2004. « Cet auteur fait l’éloge de l‘euthanasie alors même qu’il décrit une situation où la personne ne souffre pas ! On voit donc bien qu’il y a, derrière l’idéologie maçonnique, la volonté de maitriser le moment où l’homme décidera de mourir. »
 
 « Mais où est donc l’amour dans cette société ? »
 
« Vous savez, les gens, lorsqu’ils parlent d’euthanasie, ils vous disent “J’ai besoin de votre amour”. Notre monde manque d’amour ! Lorsqu’on est atteint d’une grande maladie, un médecin vient vous dire « L’issue est fatale, votre maladie a gagné, maintenant nous allons soulager la douleur ». Ces gens passent par un certain nombre de phases… On ne gère pas une société comme on gère une entreprise. Les personnes ne sont pas des machines. Je suis déjà rentré dans des chambres où des personnes avaient des cancers, explique-t-il. Des personnes qui se trouvaient en chimiothérapies. La chimio fait vomir, donc cela sentait le vomi. A ces gens-là, je leur prenais la main et ils n’étaient plus indignes. Si nous considérons qu’une personne âgée à une bouche de grenouille et qu’elle sent le vieux, alors nous sommes des barbares ! Il faut faire comprendre à ces personnes-là ce qu’est l’amour de Dieu que nous portons en elles ».

Source : reinformation.tv

 

Non encore évalué.

En complément sur Serge Abad-Gallardo :

En complément sur euthanasie :

En complément sur franc-maçon :

   

Jeudi 8 Novembre 2018 - News # 12511 

 

Démocratie de marchés : "Comment acheter un électeur ?" par Julia Cagé :

SYNOPSIS :

Une personne, une voix : la démocratie repose sur une promesse d'égalité qui trop souvent vient se fracasser sur le mur de l'argent. Financement des campagnes électorales, dons aux partis politiques, prise de contrôle des médias : le jeu démocratique est-il capturé par les intérêts privés. et, si oui, peut-on vraiment "acheter des électeurs" ?

Le mot de l'éditeur :

Fondé sur une étude historique inédite des financements privés et publics de la démocratie dans une dizaine de pays sur plus de cinquante ans, ce livre passe au scalpel l’état de la démocratie, décortique les modèles nationaux et démontre l’ampleur du malaise. Il propose aussi des pistes pour repenser de fond en comble la politique.

Une personne, une voix  : la démocratie repose sur une promesse d’égalité qui trop souvent vient se fracasser sur le mur de l’argent. Financement des campagnes, dons aux partis politiques, prise de contrôle des médias  : depuis des décennies, le jeu démocratique est de plus en plus capturé par les intérêts privés.

Se fondant sur une étude inédite des financements politiques privés et publics dans une dizaine de pays sur plus de cinquante ans, Julia Cagé passe au scalpel l’état de la démocratie, décortique les modèles nationaux, et fait le récit des tentatives –  souvent infructueuses, mais toujours instructives  – de régulation des relations entre argent et politique.

Aux États-Unis, où toute la régulation de la démocratie a été balayée par idéologie, le personnel politique ne répond plus qu’aux préférences des plus favorisés. En France, l’État a mis en place un système de réductions fiscales permettant aux plus riches de se voir rembourser la plus grande partie de leurs dons aux partis politiques, alors que les plus pauvres, eux, paient plein pot.

Ces dérives ne viennent pas d’un complot savamment orchestré mais de notre manque collectif d’implication. La question du financement de la démocratie n’a jamais véritablement été posée  ; celle de la représentation des classes populaires doit l’être sur un mode plus radical. Pour sortir de l’impasse, voici des propositions qui révolutionnent la façon de penser la politique, des réformes innovantes pour une démocratie retrouvée.
  
Ancienne élève de l’Ecole normale supérieure et de l’Université Harvard, Julia Cagé est professeure d’économie à Sciences Po Paris. Elle a publié Sauver les médias. Capitalisme, financement participatif et démocratie (Le Seuil, 2015).

Ah la jolie démocratie complètement corrompue...

Il faut réduire les montants drastiquement : 2 à 3 millions tout au plus. Au-delà, c'est indécent et on achète les électeurs. Et plus on accède à de l'argent, plus on a de chance de gagner.

Il vaut mieux plus de débats que de meetings.

En complément sur démocratie :

En complément sur Julia Cagé :

     

Lundi 5 Novembre 2018 - News # 12443 

 

« Le mystère Clovis » de Philippe de Villiers : « La colonisation de l’Europe » ? :

SYNOPSIS :

Avec Jeanne Smits et Armel Joubert des Ouches au Puy du Fou.

« Le mystère Clovis » est le titre du dernier ouvrage de Philippe de Villiers, paru chez Albin Michel. Le très prolifique auteur, ancien homme politique, créateur du Puy du Fou démontre une fois encore la passion qui est la sienne pour l’histoire de France en s’intéressant cette fois à Clovis, premier roi des Francs, converti au christianisme après son mariage avec Clotilde, la catholique. 

RITV chez Philippe de Villiers pour son ouvrage « Le mystère de Clovis »

C’est la troisième fois que Philippe de Villiers reçoit la rédaction de RITV sur ses terres vendéennes. Dans cet entretien de seize minutes, si l’auteur de « Le temps est venu de dire ce que j’ai vu » (revoir nos entretiens dans leurs versions courtes ou intégrales) évoque largement la mission divine dont fut investi Clovis, c’est pour mieux dresser le bilan particulièrement sombre de la France d’aujourd’hui, terre chrétienne qui, au fil des siècles, a fini par rejeter et son histoire et sa vocation spirituelle millénaire. Un rejet qui provoque un effondrement moral, social, culturel, politique et économique du pays.
 
Le militantisme « animalitaire » 

« Je ne veux pas faire de dessin sur le chemin qu’on est en train d’emprunter, explique Philippe de Villiers, mais c’est monstrueux ! » Devant les caméras de RITV, Philippe de Villiers a souhaité revenir sur la visite de Brigitte Macron au Zoo de Beauval dans le Loir- et-Cher, le 4 décembre 2017 :
« Les pandas du zoo de Beauval on le sait, sont menacés. Et ils ont la visite de Madame Macron et qui les prend dans ses bras. Quiconque toucherait aux pandas de Beauval ou à un embryon de panda de Beauval serait  accusé de crime. Et pendant ce temps-là, le petit embryon humain, quand il voit arriver une blouse blanche, il sait que c’est pour le déchiqueter… Et lui, il n’a pas la visite de Madame Macron. Il y a là une injustice spectaculaire qu’il convient de relever pour la dénoncer ».

Colonisation de l’Europe par l’islam ? Même l’Eglise catholique est coupable

« Les hiérarchies culturelles et spirituelles contribuent à cet amollissement général. On ne veut pas voir. Et il y a quelque chose de nouveau : la hiérarchie de l’Eglise catholique avec le pape François a décidé d’imposer la société multiculturelle à toute l’Europe » explique Philippe de Villiers à Jeanne Smits. « Donc c’est l’anti-Lépante ! Les musulmans avancent et ils sont soutenus, au nom de Nostra Aetate ». Nostra Aetate, sans doute le document le plus révolutionnaire de l’Eglise parce qu’il s’oppose à la doctrine bi-millénaire de l’Eglise catholique. Il s’agit de la déclaration du concile Vatican II sur les relations de l’Eglise catholique avec les religions non chrétiennes. Selon Philippe de Villiers, « Les musulmans sont soutenus par ceux qui devraient mettre en garde les chrétiens. La colonisation de l’Europe par l’islam est soutenue par toutes les hiérarchies. Toutes, sans exception. Il faut donc appeler les uns et les autres à la résistance intellectuelle. Avant de se battre il faut comprendre ce qui se passe. Comprendre que nous sommes face au grand concours des plus belles lâchetés ».

« Notre civilisation est en péril » 

« En effet, notre civilisation est en péril à cause de l’hédonisme et à cause de l’islamisme. La désaffiliation, l’homme nomade et la colonisation de l’Europe ». 

Dans un entretien qu’il avait accordé à RITV en décembre 2016 (La France une terre d’islam ?), Philippe de Villiers expliquait en détail le projet de l’islam pour l’Europe. Il voit un lien direct entre ce plan imposé aux peuples et le rejet par l’Europe de ses racines. « Un peuple ne se lève et ne réagit que lorsqu’il est dans une impasse. Le jour où le mondialisme hédoniste aura face à lui le mondialisme islamiste, peut-être que de cet affrontement naitra une prise de conscience. » Pour l’instant, Philippe de Villiers estime qu’hédonistes et islamistes s’entraident mutuellement. Et il ajoute, « En fait, ils se détestent dans un face à face où ils se nourrissent l’un de l’autre ». 

Et Philippe de Villiers de conclure : « Il n’y a que sorte de gens. Il y a les élites qui sont translucides. Et le peuple qui bien souvent reste lucide. Entre les lucides et les translucides, c’est toujours les plus lucides qui gagnent à terme. Les translucides, à terme, sont liquidés ».

Source : reinformation.tv

Le mot de l'éditeur

Dans une évocation gorgée de couleurs fortes et de furieuses sonorités, Philippe de Villiers fait revivre Clovis et lui donne la parole. Le roi fondateur dévoile les épisodes les plus intimes, les plus secrets, de ses enfances, de ses amours, de ses chevauchées.

Ce livre éclaire d'un jour nouveau le mystère de sa conversion, rétablit la vérité sur la date de son baptême et renouvelle ainsi la perspective symbolique de tout notre passé, de notre destin. Au fil d'un récit haletant, affleurent parfois des correspondances troublantes entre les tribulations du monde de Clovis et les commotions de notre temps : le va-et-vient des peuples en errance, les barbares, les invasions, les fiertés évanescentes, les civilisations qui s'affaissent... Une restitution spectaculaire, passionnante, inattendue, qui nous fait revivre comme jamais les temps mérovingiens et les origines de la France.

Et bien je trouve que c'est inquiétant : je n'ai jamais vu Philippe de Villiers dans cet état de démoralisation. "Il est déjà bien tard" : comme s'il se rendait compte que suite aux trahisons récurrentes de toutes les hiérarchies, de tous nos traîtres de politiciens, la situation était désespérée.

Je pense qu'il va falloir hélas plus de souffrances et de douleurs au peuple français pour qu'il se réveille enfin. Cela dit, l'affaire du prix des carburants montre que le ras-le-bol est atteint, que les français sont prêts à s'unir. Encore un peu d'humiliations et de souffrances, et le peuple pourrait enfin reprendre le pouvoir. Enfin !

En complément sur Philippe de Villiers :

       

Mardi 30 Octobre 2018 - News # 12287 

  

 

Étienne Klein reçoit Aurélien Barrau sur le mystère des trous noirs lors de son émission "La conversation scientifique" sur France Culture :

Les trous noirs sont des objets fascinants. Nous sommes aujourd'hui pratiquement certains qu'ils existent et qu'il y en a des centaines de millions dans notre Galaxie

Aurélien Barrau.

Le mot de l'éditeur sur "Au coeur des trous noirs" :

Que sait-on des trous noirs ? Peut-on les observer ? Qu'y a-t-il à l'intérieur ? Existent-ils vraiment ?

Les  trous noirs  sont des astres fascinants, des sphères dans l'espace dont rien ne peut s'échapper. De tels objets ne peuvent ni émettre, ni réfléchir la lumière, mais certains sont pourtant extraordinairement lumineux.  Toutefois, ce n'est pas là leur seule bizarrerie : dans un trou noir, l'espace se change en temps, le temps en espace, et nul ne connaît la véritable nature de la singularité centrale.

Le mot de l'éditeur sur "Trous noirs et étoiles en rebond" :

Aurélien Barrau est astrophysicien et chercheur au CNRS de Grenoble. Il est spécialisé dans la physique des multivers et des trous noirs.

Les trous noirs sont  des objets fascinants. Nous sommes aujourd’hui pratiquement certains qu’ils existent et qu’il y en a des centaines de millions dans notre Galaxie. L’espace et le temps y sont très différents de ce que nous connaissons, ils peuvent même se changer l’un en l’autre ! Je montrerai comment les trous noirs se forment et les phénomènes étranges qui se passent autour d’eux et en eux.

Mais beaucoup de questions se posent encore et de nouvelles idées un peu folles émergent. Nous verrons comment les théories récentes conduisent à un incroyable scénario d’étoiles en rebond qui constituerait une sorte d’accélérateur vers le futur.

La quatrième de couverture de "Trous noirs et espace-temps" :

Les trous noirs sont des objets fascinants. Nous sommes aujourd'hui pratiquement certains qu'ils existent et qu'il y en a des centaines de millions dans notre galaxie. L'espace et le temps y sont très différents de ce que nous connaissons, ils peuvent même se changer l'un en l'autre ! Comment les trous noirs se forment-ils et quels sont les phénomènes étranges qui se passent autour d'eux et en eux ? De nombreuses questions se posent encore et de nouvelles idées un peu folles émergent. Aurélien Barrau évoque les théories récentes qui conduisent à un incroyable scénario d'étoiles en rebond et d'accélérateur vers le futur.

Deux experts de la relativité nous délectent sur les trous noirs.

Si vous êtes un passionné des trous noirs, à ne pas manquer (la seconde moitié de l'émission n'a pas de rapport avec les trous noirs, et aborde la question animale et l'effondrement de la biodiversité).

En complément sur Aurélien Barrau :

En complément sur Étienne Klein :

En complément sur trou noir :

En complément sur relativité :

En complément sur gravité :


Lundi 29 Octobre 2018 - News # 12211 

Brésil : la victoire de Bolsonaro agite le paysage politique... français ! Voir [ici] ().

Tout de suite les grands mots : xénophobe, fascistes, bla bla bla.

Pourquoi un tel déchaînement de haine ? Et surtout par ceux qui se revendiquent soit-disant plus démocrates que démocrates, et qui passent leur temps à faire la leçon aux autres ?

Laissons faire ce nouveau président, observons le, et jugeons ensuite seulement sur les faits.

Comme dit le Christ : "On reconnaît un arbre à ses fruits".

S'il fait des choses mauvaises, nous le verrons bien, et alors il sera tout jours temps de le dénoncer.

Et puis, il part de loin :  60 000 homicides en 2017...  C'est dément.

En complément sur Brésil :

En complément sur Bolsonaro :

     

Vendredi 26 Octobre 2018 - News # 12158 

Mondialisme : "Le bal du diable... En l'An 68" : le triomphe de la révolution mondiale libérale-libertaire - Par Jean-Michel Vernochet :

SYNOPSIS :

Mai 68 fut une véritable Révolution et non un chahut d’étudiants. Une révolution mondiale qui à l’opposé de 1917 a pleinement réussi et vu le triomphe posthume de Trotsky. À savoir l’échec du marxisme-léninisme qui avait érigé la classe ouvrière en idole messianique. Le joli mois de Mai consacra lui, les théories freudo-marxistes d’Herbert Marcuse et ultra libérales de Milton Friedman, les Écoles de Francfort et de Chicago s’étant combinées pour former un mélange détonnant et changer la face du monde.

Les minorités agissantes devinrent les forces subversives porteuses de l’assomption eschatologique. Le messianisme révolutionnaire n’a en vérité jamais visé l’émancipation des hommes, mais uniquement la destruction de l’ordre existant. Le prolétariat russe n’aura été ainsi entre les mains des bolchéviques qu’un instrument… La Terreur rouge de 1918 le récompensera de sa crédulité à coups d’exécutions massives, de famine et de goulag. Au demeurant la révolution ultra libérale-libertaire conduit tout aussi inéluctablement à l’élimination des classes laborieuses par le déclassement et le chômage de masse.

Cinquante ans après, les protagonistes de l’émeute soixante-huitarde, trotskistes et maoïstes, sont devenus les grands passeurs de l’hédonisme californien, se faisant les agents les plus actifs de l’américanisation du Vieux continent et au-delà, de sa tiers-mondisation. Ils furent aussi généralement d’ardents promoteurs idéologiques des guerres destinées, au nom de la Démocratie et des Droits de l’Homme, à diffuser le monothéisme du marché, nouvelle religion annonciatrice d’une Gouvernance mondiale en progestation assistée.

Tous ou presque occupent aujourd’hui des postes de contrôle politiques, culturels, universitaires, médiatiques d’où ils ont avec succès engagé la grande mutation du paradigme sociétal et culturel du monde occidental. Soit la négation absolue de toutes les références métaphysiques ayant servi jusqu’à ce jour de base à la civilisation.

À noter que Jean-Michel Vernochet donnera une conférence de présentation de son ouvrage, le samedi 17 novembre 2018 à 15h à Aix-les-Bains :

En complément sur Jean-Michel Vernochet :

En complément sur libéral libertaire :

En complément sur mondialisme :

   

Dimanche 7 Octobre 2018 - News # 11723 

"Lettre à Manu sur le doigté et son fondement", la deuxième lettre ouverte à Emmanuel Macron par Michel Onfray :

Le texte :

Votre Altesse,

Votre Excellence,

Votre Sérénité,

Mon cher Manu,

Mon Roy,


   La presse a rapporté il y a peu que tu avais nommé un gueux pour représenter la nation à Los Angeles. Il aurait pour seul titre de noblesse diplomatique, disent les mauvaises langues, les jaloux et les envieux, un livre hagiographique sur ta campagne présidentielle. En dehors de ce fait d’arme si peu notoire que personne n’en connaît le titre, pas plus d’ailleurs que celui des autres ouvrages du susdit, la plume est bien de celles qui se trouvent dans les parties les moins nobles de la profession : le croupion, car c’est celle que découvre le plus souvent la position de soumission inhérente à la fonction des gendelettres - la prosternation. De Sartre à BHL chez Sarko (après Mao), d’Aragon à André Glucskmann chez le même Sarko (après Mao lui aussi), de Drieu la Rochelle à Sollers chez Balladur (après Mao également), de Brasillach à Kristeva chez le Bulgare Jivkov (après Mao elle aussi), les cent dernières années n’ont pas manqué d’écrivains doués… pour l’agenouillement politique!

    Philippe Besson entre dans cette vieille catégorie du valet de plume, mais on sait désormais de quelle plumasserie ce jeune homme comme il faut relève. Ce genre de plume n’est pas celui des plus talentueux, mais c’est celui des plus vendus - je parle de l’homme, pas de l’auteur.

   Manu, on comprend que, toi qui aimes tant les lettres, tu aies envie de câlins venus des écrivains les plus à même de marquer le siècle et d’entrer dans la Pléiade quand tu seras redevenu banquier. Mais si ce siècle doit être marqué par toi, il n’y a pas grand dommage à ce qu’il le soit aussi par Besson le petit (à ne pas confondre avec Besson le grand, l’écrivain Patrick, ni avec Besson la championne d'athlétisme, Colette, ou bien encore avec Eric, le traître passé de Ségolène à Sarkozy en pleine campagne présidentielle, ou bien encore avec le Minimoy, Luc).  

   Avant d’être flagorneur, Besson-le-Petit a été directeur des ressources humaines auprès de Laurence Parisot, dame du MEDEF, mais aussi auteur de scénario de téléfilms, donc chevalier des Arts et Lettres. Convenons-en, tout ceci légitime l’affirmation d’Arlette Chabot, qui faisait déjà de l’éditorialisme politique à la télévision quand elle était en noir et blanc, la télévision, et n’avait qu’une seule chaîne. Courageuse, audacieuse, résistante, rebelle, insoumise, l’Arlette n’a en effet pas craint d’affirmer sur l’un des médias qui l’appointent que tout ceci était habituel: Napoléon n’avait-il pas nommé Chateaubriand en son temps et de Gaulle Romain Gary? En effet, en effet… Arlette, chère Arlette, vous qui avez déjà les grades de chevalier puis d’officier de la Légion d’honneur, je vous promets le grade supérieur pour bientôt! Si ce n’est déjà fait, car vous méritez d’y avoir votre rond de serviette, vous serez aussi bientôt invitée à la table de notre grand Mamamouchi en compagnie du vérandaliste Stéphane Bern et des frères Bogdanov, les éminents membres correspondants de la NASA française.  

   Votre Excellence, votre Sérénité, mon Roy, votre Altesse, mon cher Manu, il a tout de même fallu, pour que cette affectation de copinage ait lieu, que tu prennes la décision d’un décret modifiant les règles de la nomination des diplomates afin que ce ne soit plus le Quai d’Orsay qui ait la main mais le gouvernement, c’est à dire, toi tout seul, chacun le sait. C’est ce que les langues vipérines qualifient de fait du prince… Le décret te permet désormais de récompenser des non-fonctionnaires, pourvu qu’ils aient été serviles. Bern ambassadeur chez l’impératrice Sissi ou les Bogdanov nommés pour la même fonction sur Mars, grâce à toi, c’est désormais devenu possible… La France redevient "great again"!

   J’ai appris qu’en même temps, tu avais rendu possible cet autre fait du prince: madame Agnès Saal a été nommée par un arrêté paru au Journal officiel "haut-fonctionnaire à l’égalité, à la diversité et à la prévention des discriminations auprès du secrétaire général du ministère de la culture". En voilà un beau poste, et si moral en plus! Un beau jouet emblématique du politiquement correct de notre époque.

   Rappelons un peu le CV de l’heureuse élue que tu gratifies à son tour. Cette dame s’était fait connaître par des notes de taxi dispendieuses, plus de 40.000 euros tout de même, et ce en grande partie au profit de ses enfants, quand elle était directrice générale du centre Pompidou et présidente de l’INA, un institut que tu connais très très bien, n’est-ce pas? Pour ces malversations, elle avait été condamnée à six mois de suspension sans solde (probablement selon les principes de ce que l’on peut désormais nommer la jurisprudence Benalla…), puis à trois mois de prison avec sursis et une double amende. Elle avait été réintégrée en douce au ministère de la culture à l’été 2016 (il faut faire gaffe aux nominations d’été...) comme chargée de mission auprès du secrétariat général en vue de la finalisation de labellisation AFNOR sur l’égalité professionnelle et la diversité.  

   Précisons aussi ceci: selon Mediapart, la même madame Saal, décidément très récompensée - on se demande pourquoi - figurerait également "dans la liste très restreinte des hauts fonctionnaires, qui, par un arrêté du 3 août 2018 signé par le Premier ministre, ont été inscrits à compter du premier janvier 2018, donc rétroactivement, au "tableau d’avancement à l’échelon spécial du grade d’administrateur général". Ce qui, en d’autres termes, veut dire que, pendant les vacances du Roy à Brégançon, cette procédure qui ne relève pas du traditionnel avancement mais d’une volonté politique expresse, a permis à ladite dame de profiter d’une hausse de son traitement allant jusqu’à 6.138 euros par an, indemnité de résidence à Paris comprise, soit au total près de 74.000 euros de traitement annuel. S’y ajoute un supplément sous forme d’indemnité qui augmente sa retraite des fonctionnaires d’environ 10%. Quand tu aimes, mon cher Manu, ça n’est pas pour rien et ça se voit!

   Françoise Nyssen, rappelons-le pour les millions de Français qui l’ignorent encore, est ministre de la culture. C’est elle qui a mis en musique la mélodie sifflée à son oreille par le président. Face au déchaînement que cette nomination a légitimement suscité, elle fait savoir ceci sur les réseaux sociaux: "J’ai nommé Mme Agnès Saal (j’épèle : S . A . A . L,  car on pourrait mal orthographier…) haute fonctionnaire à l’égalité et à la diversité. J’ai fait de cette cause une priorité dès mon arrivée au ministère de la culture. La qualité de son engagement et de son travail au service de ces valeurs fondamentales devrait guider les commentaires aujourd’hui". On ignore quelle est la "cause" en question: madame Saal, ou les fameuses valeurs ici prises en ôtage?

   Mais Françoise Nyssen, c’est également l’éditrice qui a sciemment fraudé deux fois le fisc en ne déclarant pas de considérables agrandissements d’espace, une fois en Arles, au siège de sa maison d’édition, une autre fois à Paris. Le Canard enchaîné, qui a levé le lièvre, a chiffré la fortune économisée par ce double forfait! Ca en fait des APL pour les étudiants désargentés, je te jure!

  Qui se ressemble s’assemble. Dès lors, il était normal que, sous ton autorité, sous tes ordres, selon ton désir, selon ton souhait, selon ta volonté, selon tes vœux, mon Prince, mon Roy, mon grand Mamamouchi, le vice récompense le vice. En un peu plus d’un an, de Richard Ferrand à Alexandre Benalla, via cette dame Saal, tu nous y as déjà tellement habitués!

   Sais-tu, mon cher Manu, que des caissières qui ont utilisé à leur petit profit des bons de réduction de deux ou trois euros qui trainaient sur la caisse, ou que des employés de grand magasin qui ont mangé un fruit prélevé dans les rayonnages, ont été sèchement licenciés, eux, sans indemnités, sans planques payées par les contribuables et sans possibilité de retrouver du travail fort bien payé avec les avantages de la fonction à la clé? Probablement une nouvelle belle et grosse voiture avec chauffeur…

   J’ai appris aussi que ton si bon ami Benalla s’était rendu coupable de charmants forfaits depuis ceux que l’on a bien connus l’été dernier. Mais l’incendie a été joliment éteint - sûrement pas avec l’eau de la piscine que tu t’es fait construire à Brégançon, pas pour toi, oh non, bien sûr, mais par altruisme, pour les enfants du personnel de la résidence royale plus sûrement. 

   En garde à vue, la police a souhaité perquisitionner le domicile de ton si cher ami Benalla. Elle voulait notamment accéder à son coffre-fort. Tenus par la loi à ne pas entrer dans l’appartement avant l’heure légale, les policiers ont posé des scellés le soir et attendu le lendemain. Mais le coffre-fort a été vidé dans la nuit! On a le bras long chez les Benalla puisque du commissariat on peut atteindre un coffre-fort chez soi en pleine nuit. Les quatre armes qui devaient s’y trouver n’y étaient plus - soit tout de même trois pistolets et un fusil, pour un homme qui n’a que deux mains, ça fait tout de même beaucoup… Sa femme avait les clés, il avait dit qu'elle était à l’étranger : elle se cachait en fait dans le seizième arrondissement de Paris. Il est vrai que pour de nombreux français cet arrondissement de nantis équivaut bien à un pays étranger.  

   Votre Excellence, votre Sérénité, mon Roy, votre Altesse, mon cher Manu, il me semble tout de même qu’il vaut mieux faire partie de ta cour que d’être un senior amputé de sa retraite, être un plumitif courbé plutôt qu’un écrivain debout, être une énarque de gauche qui tape dans la caisse de l’Etat pour financer les transports de sa progéniture, plutôt qu’un étudiant à qui tu voles dans sa poche cinq euros d’APL, être un cogneur de manifestants avec un brassard de la police et une accréditation de l’Elysée qu’un syndicaliste défendant le droit du travail.   

   Votre Excellence, votre Sérénité, mon Roy, votre Altesse, mon cher Manu, j’aimerais que tu m’aimes et ce pour trois raisons. La première: pour être nommé sans compétence consul des provinces et des régions françaises dans le sixième arrondissement de Paris, voire le seizième – tu le peux, je le sais, il suffit que tu le veuilles; la deuxième: pour permettre à ma vieille mère qui n’a pas son permis de conduire et qui a quatre-vingt-quatre ans, de pouvoir disposer d’un taxi gratuit à n’importe quelle heure du jour et de la nuit pour aller faire ses visites médicales à une demi-heure de chez elle, le tout payé avec l’argent du contribuable  tu le peux, je le sais, il suffit que tu le veuilles; la troisième:  pour avoir chez moi des armes à feu en quantité, mais aussi et surtout, pour pouvoir tabasser les gens qui me déplaisent en portant un casque sur la tête, en distribuant des coups de matraque et en disposant de CRS ou de la police comme couverture à mes descentes de petite-frappe - tu le peux, je le sais, il suffit que tu le veuilles.

   S’il te plait, votre Excellence, votre Sérénité, mon Roy, votre Altesse, mon cher Manu: veuille-le. Je te promets pour ce faire de me prosterner moi aussi, de montrer les plumes de mon cul aux passants, de dire du bien de toi avec des articles, des conférences et des livres, je te jure, j’irai sur les chaînes et les radios du service public pour certifier, comme Arlette Chabot, qu’entre Napoléon, de Gaulle et toi, il n’y a pas l’épaisseur d’une feuille de cigarette, Joffrin ne me reconnaîtra pas, il m’aimera peut-être lui aussi comme il a aimé jadis Bernard Tapie et Philippe de Villiers. Je pourrai écrire aussi une biographie de Stéphane Bern avec une préface de Brigitte ex-Trogneux, passer une thèse de physique quantique avec tes amis les frères Bogdanov comme directeurs de travaux. Je pourrais même consacrer un séminaire de littérature comparée à l’œuvre de Philippe Besson que je mettrai en perspective avec celle de James Joyce. S’il te plaît, tu le peux, tu es mon Roy. J’habite place de la Résistance à Caen, fais-moi signe.

   Veuillez, votre Excellence, votre Sérénité, mon Roy, votre Altesse, mon cher Manu, mon chéri, recevoir l’expression de ma considération la plus courtisane. Vive la République, vive la France, mais surtout: Vive Toi !

Michel Onfray


Post-scriptum : des bises à la Reine.

Post-scriptum 2: j’apprends à cette heure que tu as fait du jet-ski à fond les ballons avec Brigitte quand tu étais à Brégançon et ce dans une zone interdite à la navigation et au mouillage - tu y as pourtant grandement navigué et vraiment mouillé. Cette réserve marine protégée ne doit être troublée par aucun véhicule à moteur. Il y eut pourtant tes deux jets-ski et ton gros bateau avec un moteur de 150 chevaux - qui sait, peut être empruntés à Nicolas Hulot, car on sait que, comme toi, il est un écologiste qui collectionne les engins motorisés. Protéger l’environnement marin et préserver la biodiversité dans les eaux du parc national de Port-Cros, pour toi qui fumes du glyphosate chaque matin au petit déjeuner, ça compte pour rien, n’est-ce pas? 
 

Une lettre très réussie.

À voir !

Complément : Michel Onfray déprogrammé de France 5 après un texte à charge contre Macron. Voir [ici] (). Comme quoi, le président n'a pas du tout aimé. 

En complément sur Michel Onfray :

En complément sur Macron :

     

Mardi 4 Septembre 2018 - News # 10923 

Internet : Le moteur de recherche | Les Chroniques de Dr Nozman :

Oh putain, la boulette...

C'est ce qui s'appelle savoir passer à côté d'une belle opportunité... 

Un vrai con ! 

En complément sur Internet :

En complément sur Dr Nozman :

     

Jeudi 30 Août 2018 - News # 10825 

 

Un joli coup de gueule, bien motivé et pertinent, de Gérard Lanvin dans une lettre ouverte sur nos traîtres de politiciens :

Quand on vit de la naissance à la mort avec de l’argent public, comme M. Hollande, Ayrault, Sapin et quelques millions d’autres, que l’on ne paie pas ou peu de cotisations sociales, qu’on bénéficie d’un système de retraite réservé à sa seule catégorie, d’un système de placement financier défiscalisé, et qu’on n’a jamais investi un euro dans une entreprise mais tout placé dans des résidences secondaires, on doit a minima avoir l’honnêteté de ne jamais prononcer le mot Égalité, ni d’exiger des autres fussent-ils devenus riches, plus de solidarité qu’on ne s’en impose à soi-même.

• 38 ministres et ministres délégués qui se goinfrent (le mot est faible) à nos frais, n’est-ce pas cela qui est VRAIMENT minable ?
• Demander aux contribuables de payer plus d’impôts pour financer 4 personnes au service de la concubine de Hollande,n’est-ce pas minable ?
• Duflot et Filippetti qui bradent des Légions d’Honneur à tous leurs copains, n’est-ce pas minable ?
• Un premier ministre qui veut un nouvel aéroport plus grand, à sa gloire, alors que personne ne prend l’avion à Nantes grâce au TGV.
• Des ministres sans aucune exemplarité dont certains ont été condamnés ou devraient l’être…, un gouvernement incompétent et non coordonné qui gesticule au gré du vent, n’est-ce pas minable ?
• Insulter un homme qui a choisi de s’expatrier, alors que nous sommes censés être libres de nos mouvements dans ce pays, n’est-ce pas minable ?…, sachant que Depardieu a rapporté à la France des centaines de millions d’euros, directement et indirectement !
• Combien coûtent ces donneurs de leçon du gouvernement et du PS, qui passent leur temps à nous culpabiliser mais ne veulent surtout pas réduire leur train de dépenses, alors qu’ils détruisent la France, ses emplois et ses valeurs ? N’est-ce pas minable ?

Comment osent-ils parler de patriotisme alors qu’ils ne rêvent que de brader la nationalité française en la donnant contre un bulletin de vote…

Ce "président" et ses "ministres" sont la honte de la France. Ce pays qu’ils sont en train de détruire est devenu la risée du monde entier. 

Gérard Lanvin.

En complément sur coup de gueule :

En complément sur traître de politicien :

En complément sur Gérard Lanvin :

   

Dimanche 15 Juillet 2018 - News # 9790 

Football : "Qu’est devenue la voix du peuple ?" - Par Vox Plebiea :

Un remarquable commentaire de Klaan XY :

On croirait rêver oui, mais en fait non, plus le temps passe et plus j'ai l'impression qu'on se dirige réellement vers une idiocratie en béton, les beaufs sont partout, ils sont payés un salaire de misère et pourtant ils klaxonnent dans les rues, s'endettent et ils sont joyeux de la victoire de leur équipe nationale en finale... le meilleur des mondes, un monde effrayant dans lequel tout tourne autour du foot, des médias, de la communication, du marketing, du spectacle, de l'artificiel, un bien triste monde.

Je crois que nous avons échoués, les faibles d'esprit se sont reproduits en masses et maintenant nous sommes une minorité, la baisse du QI n'est certainement pas un hasard pour que ces gens profitent d'un bonheur éphémère, superficiel et vide de sens, le foot n'a rien d'intelligent, c'est juste une balle et des singes tapant dedans, un sport de primitif, d'animaux se battant pour obtenir une victoire...bref je ne reconnais aucun soupçons d'humanité là-dedans, ce monde commence à me faire perdre patience, beaucoup de peine, j'ai longtemps résister mais il semblerait qu'il soit trop tard, il est trop tard pour réveiller ces gens qui de toutes manières préféreront "se vider le cerveau", car ils ont "une pensée trop complexe" et qu'ils "en ont rien à faire du reste", je pense qu'il n'y a rien à ajouté, ces gens sont des lobotomisés du bulbe, ils ne pensent plus par eux-même, la violence de la société les obligent à s'évader, à se soumettre au dicdact de la sainte croissance, au dicdact du marché et de la sainte
productivité infinie, ils ne réfléchissent plus, en fait ils ne prennent plus le temps de le faire.

En conclusion il faut continuer de se battre via l'information, la révélation  des scandales, l'éveil des consciences, mais en fait quand on y réfléchit un peu on s'aperçoit qu'il est quand même bien plus simple de se soumettre au système et d'éteindre son cerveau, alors est-ce une cause perdue ? est-ce que l'humanité court à sa perte ? 

La réponse est qu'il y a de grande chance que nous sombrions dans la plus profonde des stupidités, la plupart des grands chercheurs, scientifiques, politiciens, ingénieurs et génies du siècle passé disparaissent ou vont disparaître , que nous reste-il de ce que nous avions construit ? La société de la connaissance, du savoir et de l'intelligence s'effondre pour laisser place à une barbarie, une sauvagerie de l'ignorance, de l’illettrisme, de la stupidité aveugle.

Avons-une ne serait-ce qu'une chance d'inverser la tendance de cette courbe ? Je l'ignore, mais de nos jours les polymathes se font rares, qui lit encore 100 livres par mois ? QUI n'en lit ne serait-ce 1 seul par mois ???

C'est une catastrophe, tous les domaines sont vérolés par l'incompétence et la débilité profonde, c'est un désastre et on nous vend du pain et des jeux pour masquer la décadence et la violence ambiante, triste époque que la notre.

 

Rarement, il m'a été donné de voir quelqu'un qui a encore une certaine lucidité sur notre monde contemporain.

Le seul point positif de cette coupe gagnée, c'est que l'espace d'un très court instant, des gens d'horizons différents et d'opinions différentes, ont su faire fi de leurs différences pour s'unir de manière indifférenciée en tant que Nation. Et qu'ils ont eu le sentiment d'être heureux.

Mais il est plus que regrettable, il est navrant, que pour des causes autrement plus importantes, tous ces gens ne sachent pas s'unir. S'il sont "unis" ici, c'est seulement hélas pour des raisons passionnelles et émotionnelles, ce qui montre l'état psychologique d'aliénation de la population française. Ce sont des enfants. Pour le football oui, mais pour sauver leur sécurité sociale, leurs services publics, le droit du travail, et la France même, non.

Nous sommes en train d'involuer, c'est à dire le contraire de l'évolution. Il y a un micro-éveil d'une minorité d'individus, notamment grâce à Internet, mais la cybertronique et l'instruction contemporaine pitoyable sont en train de faire régresser la jeunesse, d'anéantir psychiquement les nouvelles générations.

Comme vous l'avez dit si justement, "les faibles d'esprit se sont reproduits en masses et maintenant nous sommes une minorité".

Nous allons vers le pire. Nous allons descendre de plus en plus. Et à chaque fois que nous penserons avoir touché le fond, nous découvrirons avec horreur ensuite qu'il n'y en a pas : il n'y a aucune limite aux forces dégénératives du Mal et de la perversité, si ce n'est celle du Ciel de mettre un terme à cette civilisation de vipères.

Je ne dis pas qu'il n'y aura pas encore des jours heureux, mais que ceux-ci sont comptés, et que l'inexorable pire arrive. Et il va être multiforme, effroyable, et épouvantable.

En complément sur Football :

En complément sur Vox Plebiea :

En complément sur peuple :

   

Dimanche 15 Juillet 2018 - News # 9789 

Jacques Attali, le mondialiste cynique
qui veut nomadiser et précariser tout le monde,
même les retraités, tous ceux qui sont usés par une vie de travail.

 

Jacques Attali : "Je rêve d'une société sans retraite". Voir [ici] ().

Une mentalité de négrier.

On devrait l'obliger à travailler physiquement, pour qu'il se rende compte de la pénibilité du travail en usine, dans la construction, ou sur les chantiers routiers.

Cette histoire est un cas tout à exemplaire et didactique de ces gens mentaux, intellectuels, complètement à côté de leurs pompes, déconnectés de la réalité, et pensant, affirmant, d'insondables conneries quand ce ne sont pas carrément des abjections.

Ces gens déifient le mental.

Ils ne savent pas qu'il y a impossibilité pour le mental de comprendre véritablement la plupart des choses : il faut les vivre, il faut passer par un processus faisant aussi fonctionner le coeur, les émotions, et la conscience (qui n'a strictement rien  à voir avec le mental, le raisonnement, l'intellectualisme).

Ce type conseille des présidents et des hommes politiques depuis 30 ans, n'a jamais été élu par aucun français, et prétend définir la société d'aujourd'hui et de demain avec de pareilles idées fascistes. Ce type est objectivement un nuisible, et un ennemi de la Nation.

En complément sur Jacques Attali :

En complément sur retraite :

     

Dimanche 8 Juillet 2018 - News # 9638 

Sécurité informatique : Des scientifiques découvrent la façon la plus improbable de voler vos mots de passe. Voir [ici] ().

Il fallait y penser...

Improbable aujourd'hui, mais opérationnel demain.

En complément sur sécurité informatique :

       

Vendredi 6 Juillet 2018 - News # 9597 

Google Chrome : tout site HTTP sera étiqueté non sécurisé. Voir [ici] ().

Ou comment un seul acteur force tout le web a évoluer vers une direction définie. Inique.

Conséquence : mon site sera marqué comme "Non sécurisé" car je reste en HTTP.

Mais c'est pas grave : je en demande user name ou aucun mot de passe aux gens.

En complément sur Google Chrome :

En complément sur HTTPS :

     

Jeudi 14 Juin 2018 - News # 9072 

Pédophilie : une news qui m'a été envoyée par laLyre :

États-Unis: un camp étrange soupçonné d'héberger des abus sexuels de mineurs

http://dondevamos.canalblog.com/archives/2018/06/07/36466505.html#c74433095 ()

Tucson Child Trafficking Camp: Cemex- Clinton Foundation- Rothschild Ties

https://steemit.com/informationwar/@richq11/tucson-child-trafficking-camp-cemex-clinton-foundation-rothschild-ties ()

La pédophilie aux ÉTATS UNIS , en France, et partout
Le système Les membres des cultes donnent de l’argent au groupe, mais il faut beaucoup d’argent, et celui-ci vient donc aussi de divers trafics.  trafic de drogue à grande échelle, mais aussi la prostitution d’adultes et d’enfants ou encore la vente de pornographie et de pédopornographie snuffs movies.
En France des satanistes haut placés dans la société sont d’autant plus dangereux qu’ils ont un certain pouvoir comme les francs maçons ils dissimulent leur appartenance à ces groupes de dingues (autrement ils finiraient où hôpital psychiatrique) ASE Placements abusifs Se(r)vices Sociaux  et adoption abusive délaissement d'enfants.

https://comitecedif.wordpress.com ()

L’ASE est maltraitante poussant à l’adoption actes de maltraitances conduisant à la disqualification des familles et l’humiliation des enfants maltraitance dans la façon de s’adresser aux familles de les menacer, de cacher l’existence d’abus sexuels, de détourner de fonds, de perpétrer des violences psychologiques en foyers comme en famille d’accueil.

http://dondevamos.canalblog.com/archives/2014/07/28/30326072.html ()

La plus haute corruption en ce monde n'est pas celle de l'argent qui passe en fait en seconde position, la première des corruptions est belle et bien la pédophilie sataniste organisée en réseau avec meurtre par et pour une partie de la haute élite mondiale (et non pas que belge ou française.
L'argent soutient l'ensemble mais il n'est pas en premier. Comme c'est discret, comme c'est souvent filmé, et comme ils se tiennent par le secret exigé par les sectes auxquelles ils appartiennent, et comme il agissent si nécessaire sur les ministères de la justice et de l'intérieur, toute affaire est rapidement mise au placard puisque finançant les partis politiques ils agissent sur ces derniers en cas de coup dur afin d'étouffer les affaires. 
C'est ainsi que fonctionne le monde, c'est ainsi que fonctionne la France, et bien d'autres pays : Belgique, USA, Royaume Uni, et peut-être même le Vatican.

Êtes-vous au courant de l'existence de l'un des lieux où ils pratiquent (ou pratiquaient jusqu'à il y a peu de temps). 

Le nom du château à la frontière franco-belge mais sur le territoire de la Belgique se nomme "Les Âmes Rois " il est situé au croisement de bcp de pays ainsi les hautes élites européenne pouvaient s'y rendre aisément. Le lieu aurait été absent des cartes pendant de nombreuses décennies.

https://reseauxpedocriminels.wordpress.com/2015/07/28/le-chateau-des-amerois-mother-of-darkness-castle 

Il semble que « le propriétaire » fait tout ce qu’il peut pour le maintenir invisible.Grâce à des recherches on sait que le château est la propriété des Solvay, ceux qui produisent des antidépresseurs controversés, comme le Prozac et la paroxétine. « Médicaments » qui ont été tenus pour responsables de l’épidémie de massacres dont on a été témoins dans les écoles et universités du monde entier.Les Solvay ont également créé des camps pour enfants à travers le monde et, fait intéressant à Bruxelles.

http://rvlations.forum-actif.info/t160-chateau-des-amerois-et-pedophilie-de-haut-niveau-protegee-a-haut-niveau-de-gouvernance ()

https://stopmensonges.com/un-proche-de-macron-implique-dans-un-enorme-scandale-de-reseau-pedophile-dans-un-centre-pour-enfants ()

Confessions d'un ex financier sur l'élite mondiale et ses pratiques

http://dondevamos.canalblog.com/archives/2017/09/03/35643655.html ()

Les braves gens entendent malgré tout, il faut continuer. Il faut sortir de cauchemar éveillé, c'est ce que m'inspire ce système du moins le relais qui en est fait par la presse alignée, un cauchemar. Vous lire et suivre vos interventions demeure une lueur d'espoir et d'éveil.. S'il ils insultent c'est qu.ils sont gênés et dérangés sinon ils ne mentionneraient pas le fait qu'il puisse y avoir contradictoire... 
Le sort de ces enfants et des enfants victimes m'émeut au plus haut point.... 
Néanmoins et en dépit de tous les efforts de détournements mis en oeuvre, La vérité demeure et est inaltérable aussi dérangeante soit elle
Merci à vous de faire partie de ceux qui l'écrivent.

Marion Sigaut - Le nouvel ordre sexuel des barbares

Au cœur du Nouvel ordre mondial, la corruption des mœurs. Par la sexualisation des enfants, promue par l'abominable Dr Kinsey, les grandes agences onusiennes préparent la destruction de l'humanité.

https://fr.calameo.com/read/000260618 ()

Pour vérifier mes assertions : Un auditeur attentionné a vérifié tous mes dires et en a fait une série de liens. 
Les voici :
http://marionsigaut.com/wp-content/up ()
https://www.youtube.com/watch?v=s-v-d40cNhc ()

Merci d'informer même s il l'avenir reste sombre.

 

laLyre, merci pour ces informations qui intéresseront tous ceux qui sont inquiets du développement croissant de la pédophilie dans le monde.

En complément sur pédophlie :

       

Jeudi 14 Juin 2018 - News # 9059 

François Ruffin à propos du vote de la motion de rejet préalable à la loi sur le Secret des affaires, présentée par François Ruffin pour le groupe France Insoumise à l'Assemblée nationale le 14 juin 2010 : "Les lobbies sont au gouvernement" :

François Ruffin fait souvent de belles et justes déclarations mais il ne sait pas conclure, c'est-à-dire tirer les enseignements d'une situation et passer à l'action.  Il sait commencer à A mais finit toujours à N, comme non par manque de courage politique et une certaine lâcheté. Vraiment dommage...

Peut beaucoup mieux faire : doit apprendre à finir à Z en ayant le courage de conclure d'après les faits observés.

En complément sur François Ruffin :

En complément sur Secret des affaires :

     

Mardi 5 Juin 2018 - News # 8904 

Insolite et spiritualité : Un crocodile saute du lac et tue un pasteur pendant un baptême. Voir [ici] ().

C'est ce qui s'appelle du Karma...

 

Signification (qui paraîtra étrange, voire incompréhensible ou fou à beaucoup) :

Ce pasteur meurt dévoré par un crocodile pour avoir forniqué dans une vie passée alors qu'il avait reçu la clé du Grand Arcane, le grand secret, l'Arcane AZF en relation avec le Baptême, c'est-à-dire le secret lié à l'eau, les énergies sexuelles.

La croix égyptienne Anhk (symbole de l'Arcane AZF, de l'union sexuelle chaste de l'homme et de la femme)
est le seul moyen de combattre, de dominer, et de détruire le crocodile,
la méduse, le Moi psychologique, l'Ego animal caché en nous,
grâce au feu de la transmutation que produit le couple uni sexuellement chastement.
Où le Christ a-t'il transmuté l'eau en vin ?
Aux noces de Cana : seul les noces, le mariage, l'union sexuelle chaste de l'homme et de la femme,
permet de transmuter les énergies sexuelles en feu de l'Esprit-Saint.
Le sexe est l'Arbre de la connaissance du Bien et du Mal :
si l'on conserve et l'on transmute les énergies sexuelles, alors on peut tuer par le feu le crocodile et on se divinise
(on devient un jaguar, un Maître avec le sceptre du pouvoir sur la Nature),
alors que si l'on fornique (on répand les eaux par l'orgasme), on crée et l'on nourrit le crocodile qui finit par nous dévorer
(le crocodile sort toujours du lac), la bête sort toujours des Eaux :

Image tirée du film "Little Buddha" (Voir [ici] ()),
où Mara, le Satan hindou, le Moi, sort des eaux répandues.

 

Comme indiqué dans le film "Le seigneur des anneaux",
avant de pouvoir utiliser la porte magique de l'Amour
(le mot de passe est erronément dans le film "ami" au lieu de "amour"),
des deux colonnes Jakin et Boaz à l'entrée du Temple de Salomon,
l'Arche de l'alliance de l'homme et de la femme dans le sexe,
il faut combattre le monstre de la Luxure qui sort des eaux :

Être dévoré par le crocodile, c'est ce qui attend tous les fornicateurs, hommes ou femmes.

Normalement, c'est l'âme des fornicateurs qui est dévorée par le crocodile (le Moi pluralisé, la Bête), mais ici, pour ce pasteur, en plus, c'est son corps physique qui a été dévoré par un crocodile comme Karma pour avoir forniqué alors même qu'il avait reçu et connaissait le secret de la transmutation qui s'opère par la croix Ankh.

La Loi considère comme x fois plus coupable celui qui sait et qui pèche, que celui qui ne sait pas et qui pèche.

Les deux sont condamnés, mais celui qui sait beaucoup plus durement.

À bon entendeur salut.

Je pourrais paraître "dur" à certains par mes explications, mais c'est seulement une illusion dûe au fait que je parle directement, sans fard ni détours. En réalité, je prend beaucoup de mon temps pour vous expliquer ce qui est très caché, ce qui est vraiment important, ce qui détermine la vie et la mort à terme de tous les êtres humains.

Soyez conscients : vous ne trouverez nulle part ailleurs les explications que je vous livre ici. Alors, relisez, relisez, relisez, méditez, et cherchez inlassablement. "Cherchez, et vous trouverez." Le Christ.

Celui qui est humble pourra appendre de moi, et je suis là pour lui.
Celui qui est vaniteux et/ou orgueilleux demeurera dans les Ténèbres.
Par moi l'on progresse ou l'on régresse.

En complément sur spiritualité :

En complément sur insolite :

En complément sur karma :

   

Samedi 2 Juin 2018 - News # 8843 

Union Européenne antidémocratique, eurodéputés, et lobbies : "Gros salaires, privilèges et gaspillages, enquête sur les milliards de l'Europe" - Pièces à conviction :

SYNOPSIS :

Chaque année, la France verse 20 milliards d’euros à l’Union européenne. A l’heure où l’Europe traverse une passe difficile à cause du Brexit, "Pièces à conviction" a enquêté dans les coulisses, et a suivi des députés, des fonctionnaires, et même l’un de ses plus hauts dirigeants pour savoir comment ces milliards sont dépensés.
  
Comment fonctionne le Parlement européen ? La machine est gourmande, et les dépenses parfois ubuesques. Une fois par mois, et pour trois jours seulement, les 750 parlementaires et leurs assistants déménagent de Bruxelles à Strasbourg : cela coûte 110 millions d’euros, une dépense inutile juge la Cour des comptes européenne…

Quant aux députés européens, ils sont parmi les mieux rémunérés au monde, avec 11 000 euros net par mois. Mais malgré ces conditions privilégiées, certains arrondissent leurs fins de mois en travaillant pour le secteur privé, parfois en toute illégalité. D’autres ne brillent pas par leur assiduité, et parmi eux beaucoup de députés français…

Avec de tels moyens financiers, que vaut le vote de ces parlementaires qui représentent 600 millions d’Européens ? L’enquête de "Pièces à conviction" révèle comment des multinationales parviennent à influencer Bruxelles et imposer leur choix, parfois contre l’avis du Parlement, démocratiquement élu.

Les déménagements répétitifs mensuels du parlement européen entre Bruxelles et Strasbourg sont un non-sens, et typiques d'une superstructure technocratique n'ayant pas réussi à résoudre la problématique, somme toute très simple, d'une localisation unique des Institutions européennes par un simple vote des États membres. Encore une preuve supplémentaire de l'incompétence de nos politiciens qui engendre des surcoûts inutiles défrayés par les citoyens bien évidemment : 114 millions d'Euros par an, soit 6% du budget du parlement !

Maintenant, les salaires de certains fonctionnaires sont déments : 9.000 euros nets/mois en fin de carrière. Un salaire exagéré et indécent pour le travail considéré.

Quand aux avantages et privilèges, ils montrent, une fois de plus, qu'on est pas en démocratie puisque l'égalité de traitement entre les citoyens est ultra-violée.

Pour les eurodéputés, c'est encore pire... Et pour seulement 4 jours par mois !!! Ahurissant.

Pire, ils ne foutent pas grand choses : l'eurodéputé Alain Lamassoure justifie même de ne pas travailler parce-que Monsieur n'est pas assez invité dans les médias... ^^
Tu es sensé servir le peuple, traître payé avec l'argent du peuple ! Ahurissant !

D'un point de vue démocratique, la Commission européenne a presque tous les pouvoirs, le parlement étant juste là pour donner l'illusion que l'Union Européenne serait démocratique. Et je n'exagère pas : les eurodéputés n'ont pas l'initiative des lois : c'est la Commission qui l'a. C'est très grave. Quand on est réduit à dire oui ou non sans jamais pouvoir proposer, alors on est perdant, c'est mathématique, parce-que peu à peu ceux qui ont l'initiative des lois les dirigent vers là où ils veulent aller : il leur suffit d'avancer masqués, c'est-à-dire de faire des propositions de lois supposément pour un but affiché mais ayant quelques dispositions qui instituent autre chose. Ça s'appelle la méthode des petits pas ou des cliquets : des pas très petits mais sur lesquels ont ne revient pas. Donc, peu à peu, ces petits pas mènent au but planifié par les initiateurs des lois. C'est fatal. Exit la démocratie donc.

Et si l'on rajoute le nombre et la force des lobbies, on peut objectivement dire que les peuples n'ont presque plus leur mot à dire. À fortiori lorsqu'un commissaire européen comme l'enculé de Vytenis Andriukaitis, chargé de la santé et de la sécurité alimentaire, bafoue le vote du parlement, c'est-à-dire de tous les représentants des peuples d'Europe : inique ! Rien, en effet, dans la constitution européenne ne l'y oblige, ce qui signifie que l'impuissance des eurodéputés, et donc des peuples, a été sciemment programmée. Inique ! L'Union européenne : une dictature qui ne dit pas son nom !

Alors il faut conclure de tout cela : Frexit ! Ce que ne font aucun politicien ni parti, à l'exception de François Asselineau, qui voient donc juste contrairement à tous les autres.

Un documentaire à voir absolument !

(Le documentaire est suivi d'un débat)

En complément sur Union Européenne :

En complément sur Bruxelles :

En complément sur eurodéputé :

En complément sur privilège :

En complément sur gaspillage :


Vendredi 4 Mai 2018 - News # 8232 

 

Justice : Criminalisation de la lutte sociale ? Interview de Maître Jérémie Assous, avocat au barreau de Paris, par Thinkerview sur l'affaire Tarnac :

Le cas du policier anglais qui produit de faux rapports sur des gens juste pour avoir un bon train de vie et des passe-droits spéciaux laisse songeur : même dans nos "démocraties" certains sont prêts à envoyer des innocents en prison par intérêt personnel et inconscience totale des conséquences de leurs actes et forfaits. Ça fait peur...

Enfin, le comportement des juges d'instruction et du Parquet est effarant, c'est dingue.

Une vidéo à voir absolument pour comprendre que l'État de droit est tout à fait relatif, et que n'importe qui peut en France être arrêté et emprisonné pour de faux motifs. des intérêts, d'État, etc. Mais pire : l'esprit de corps s'avère mortifère pour la Vérité, et donc pour la justice.

Passionnant !

Un must édifiant.

En complément sur justice :

En complément sur lutte :

En complément sur Tarnac :

En complément sur Thinkerview :

En complément sur dingue :


Vendredi 4 Mai 2018 - News # 8213 

 

Documentaire sur la présidentielle 2017 en France : "Macron à l'Élysée : le casse du siècle" :

SYNOPSIS :

Avec «Macron à l'Elysée : le casse du siècle», BFMTV poursuit sa production de documentaires sur la dernière présidentielle.

«Le casse du siècle» : la campagne Macron ou la réussite d'une «effraction».

Après le fiasco de François Fillon, plombé par les affaires et lâché par une partie de son camp, le banco d’Emmanuel Macron, porté par les circonstances et une incontestable opiniâtreté. Avec Macron à l’Elysée, le casse du siècle (1), documentaire de 52 minutes que BFMTV a de nouveau produit en interne, la chaîne continue de redérouler, au long, le fil de cette campagne qui restera dans les annales. Cette fois du point de vue du vainqueur, qui n’était au départ qu’un ministre ambitieux puis un challenger sans troupes et aux maigres chances. Si personne n’ignore l’issue du film, les très nombreux témoignages qui nourrissent le récit de cette victoire par «effraction» – terme admis par Macron lui-même – ne manquent pas d’intérêt.

Alors qu’Emmanuel Macron va souffler d’ici peu sa première bougie à l’Elysée, c’est aussi l’occasion de réaliser le chemin parcouru, à titre personnel, depuis l’affirmation de ses ambitions, l’annonce de sa candidature et enfin la bataille électorale qui l’a conduit à la victoire finale, face à l’extrême droite. De la petite équipe totalement dédiée à sa cause et revendiquant une culture start-up, aux démonstrations de force des meetings de fin de campagne, on mesure une nouvelle fois combien sa victoire n’était pas toute tracée.

«Vous ne serez jamais ministre»
Le film s’ouvre avec la réception donnée par François Hollande à l’Elysée, le 15 juillet 2014, en l’honneur de celui qui était alors secrétaire général adjoint et quittait le Palais après deux années. Gaspard Gantzer, en charge de la communication du président Hollande à l’Elysée, et Jean-Pierre Jouyet, secrétaire général de la dernière partie du mandat et l’un des parrains politiques de Macron, notamment, reviennent sur cette période. Les sourires sont bien présents, mais l’humeur du jeune conseiller en partance est quelque peu amère. Lui se serait bien vu ministre, comme Julien Dray ou Jacques Attali l’avaient conseillé à Hollande en parlant d’une «pépite», racontent-ils dans le film. «Trop tôt», «trop technocrate», aurait répondu à l’un comme à l’autre le chef de l’Etat. Attali affirme alors avoir joué un rôle : «Je lui ai dit : "Emmanuel, il faut partir parce que vous ne serez jamais ministre."»

Interrogé sur l’aigreur de Macron, l’ancien patron du PS Jean-Christophe Cambadélis, raconte une anecdote. Quelques mois avant son départ de l’Elysée, sortant d’une réunion, il aurait lancé au premier des hollandais et ministre, Stéphane Le Foll : «Tu sais, je reviendrai et j’attaquerai tout le monde au pic à glace…» Jouyet se souvient, lui, que son discours de départ de l’Elysée se finissait par quelque chose qui voulait dire «je reviendrai […], ce n’est qu’un au revoir». Faute de ministère, l’ancien banquier reprend sa liberté, pour monter une start-up avec son compère Julien Denormandie, aujourd’hui secrétaire d’Etat. On connaît la suite : six semaines plus tard, Arnaud Montebourg sort de route puis du gouvernement, Hollande rappelle Macron. «C’est Manuel Valls qui fait pression auprès de François [Hollande]», raconte Jacques Attali, qui reçoit quelques jours plus tard un coup de fil du Premier ministre : «Tu diras à ton protégé qu’il n’est qu’un ministre technique.» Nous sommes en août 2014.

«Macron se consacre à autre chose»
Depuis Bercy, c’est une nouvelle page qui s’ouvre pour le jeune ministre. Et une double vie politique. Autour d’Ismaël Emelien, une petite équipe soudée et totalement dévouée se démultiplie pour servir à la fois le pays et l’avenir de leur grand homme. Pendant ce temps-là, ça défile au ministère, se souvient l’ancien ministre du Budget Christian Eckert : «Le ministère de l’Economie a surtout servi de tremplin à son parcours présidentiel. People, journalistes, acteurs, chanteurs, écrivains… Il nous arrivait de croiser des personnes dont on pensait qu’elles n’étaient pas forcément au centre de l’actualité économique du pays.» A l’automne 2015, le film suit l’affirmation progressive des ambitions macroniennes. Michel Sapin raconte avoir mis en garde François Hollande : «Je lui ai dit : "Emmanuel Macron se consacre à autre chose… Et cette autre chose, ce n’est pas d’appuyer ta candidature."»

La constitution d’En Marche reste évidemment un moment important. Gaspard Gantzer revient sur les conditions dans lesquelles Macron l’a annoncée à Hollande. La scène se passe après une réunion portant sur la future campagne du président sortant et à laquelle Macron vient de participer. Il se lance : «Tiens au fait, je t’en avais parlé il y a quelques mois, mais cette fois, c’est fait, je vais lancer une forme de think tank avec des jeunes pour réfléchir à la politique», se souvient Gantzer, rapportant les encouragements de Hollande qui «se dit que quelque chose de positif peut sortir de cela». L’affaire est lancée, elle ne s’arrêtera plus. Fin août 2016, Macron sort du gouvernement et s’il laisse entendre qu’il soutiendra Hollande candidat c’est en fait déjà pour mettre sa campagne sur orbite. Michel Sapin ne sait d’ailleurs si Hollande a pêché par «aveuglement» ou s’il a dû faire semblant de croire à la fidélité de son ancien ministre par «incapacité de faire autrement».

Dans l’entourage de Macron c’est le temps de la déclaration de candidature pour soutenir les levées de fonds et couper l’herbe sous le pied de Hollande. Lequel annonce sous cette contrainte inédite qu’il ne tentera pas de briguer un second mandat. C’est le temps des ralliements politiques, ils sont nombreux. Le récit par l’ancienne journaliste Laurence Haïm, alors porte-parole de Macron, de celui de Bayrou, qui a failli s’étouffer à table, vaut le détour. Fort de ce soutien, de l’éclatement de la gauche et de l’effondrement du candidat Fillon, Macron accélère. La start-up devient une très grosse PME, l’accueil des nouveaux convertis par les croisés de la première heure ne se fait alors pas sans frustrations. Mais l’appel de la victoire est le plus fort : bouquet final pour Macron, ce candidat «parti de rien» qui a «terrassé toutes les têtes d’affiche» et «pulvérisé tous les partis», décrit le commentaire, volontiers tapageur. L’histoire d’un coup de maître ou d’une sacrée trahison, chacun jugera. Selon un proche Macron, au soir du second tour, le vainqueur lui aurait confié : «On vient de réussir un braquage. C’est comme dans Ocean’s Eleven, sauf qu’on était moins nombreux… Faut dire qu’on connaissait le proprio et qu’on avait les plans.» 

Source : Libération.

Un documentaire qui confirme définitivement que :

Maintenant, il faut aussi prendre conscience que c'est ahurissant et vraiment ironique, pour ne pas dire du foutage de gueule, que ce soit BFMTV qui fasse un  pareil documentaire, alors même que c'est la chaîne qui a le plus contribué à permettre l'élection d'Emmanuel Macron... 

Une petite meute de jeunes diplômés, capables intellectuellement, mais dévoyés, sans éthique, cyniques, inconscients, ont travaillé intensément à propulser un traître à la France, un traître aux intérêts français (il faut voir comment Macron a vendu l'un de nos fleurons industriel Alstom), et un traître aux français. Terrible.

Cette histoire est un véritable drame pour la France, et je n'exagère pas. Il faut prendre conscience que non seulement ce gouvernement ne va rien faire d'utile pour le pays mais va même détruire ses services publics, fragiliser encore plus les maigres revenus de français moyens ou pauvres, faire la volonté du MEDEF, des capitalistes et de la politique néolibérale de l'Union Européenne, mais qu'en plus, le petit groupe de connards qui ont travaillé pour porter Macron au pouvoir sont maintenant aux manettes de notre pays, et qu'ils vont en plus s'incruster durablement : on les retrouvera ici ou là dans les rouages de la république travaillant à leur propre carrière, à celle de leur amis et intérêts, etc. C'est très grave. Les loups sont entrés dans la bergerie, et vont tout faire pour y rester, soyez-en persuadés.

Où est l'intérêt du peuple dans toute cette gabegie ? Nulle part ! Le peuple, n'existe pas pour ces gens. Seul compte pour eux le pouvoir. L'épisode de Macron disant à François Hollande à son départ de Bercy qu'il va le soutenir pour les présidentielles donne la mesure de la duplicité, de la trahison et du cynisme du personnage Macron. À gerber !

Un must très révélateur.

À voir absolument ! à ne surtout pas rater !

En complément sur Macron :

En complément sur présidentielle 2017 :

     

Dimanche 29 Avril 2018 - News # 8105 

Automobile : le nouveau contrôle technique, une mesure totalitaire contre la voiture :

SYNOPSIS :

Reportage d’Armel Joubert des Ouches.

Cela va concerner 38 millions d’automobilistes ! Le 20 mai prochain, les Français vont devoir subir un nouveau contrôle technique. Bien plus rigoureux que le précédent, le « cru » 2018  va imposer des règles particulièrement contraignantes pour les centres de contrôle : la vérification obligatoire de 132 éléments de votre véhicule. Mais ce n’est pas tout ! En plus des points de contrôle, sur 606 anomalies potentielles, près de 500  pourront déboucher sur une contre-visite.

« C’est vraiment n’importe quoi ! »

Pour des raisons faciles à comprendre, beaucoup de garagistes n’ont pas voulu s’exprimer devant la caméra mais en « off », ils n’hésitent pas à se lâcher : « Ces nouvelles règles qu’on impose ? C’est vraiment n’importe quoi », explique un garagiste de la région Ile de France. Ailleurs, la tonalité est pratiquement la même. Pour Florian, agent commercial près de Rennes « Ce n’est pas justifié. En toute honnêteté, je pense que le contrôle d’aujourd’hui est assez complet, tous les éléments de sécurité y sont. Pour en avoir parlé avec certains contrôleurs techniques, ils ne voient pas non plus l’intérêt ».

Voyants airbag, ABS, commandes rétroviseurs…  même le lave-glace !

Fabien, qu’Armel Joubert des Ouches a rencontré à Cesson-Sévigné près de Rennes, et qui dirige un centre de contrôle technique est aussi de cet avis. « Il y a beaucoup de points ‟mineursˮ qui passent en ‟majeursˮ et de ‟majeursˮ qui passent en ‟critiquesˮ. Tout ce qui est voyants airbag, ABS, commandes rétroviseurs qui ne fonctionnent pas, même le lave-glace sera sujet à une contre-visite. Avant, on savait qu’il y avait un défaut, mais maintenant, ça ne pourra plus rouler… ». Il vous sera en effet interdit d’utiliser votre voiture si un défaut « critique » est identifié. Pour faire transporter votre véhicule vers un garage, vous serez alors obligé de faire appel à une dépanneuse. Vous aurez ensuite deux mois pour faire réparer. Si vous utilisez votre voiture non réparée, il pourrait vous en coûter 135 euro d’amende ! 

Un projet mondialiste pour faire baisser la croissance !

Les vendeurs de véhicules feront partis des nombreuses victimes de cette nouvelle contrainte. Pour Sixte Renoul, agent commercial près de Rennes en Bretagne, « Cela va poser de très gros problèmes. Il y aura un tel flux de véhicules qu’on ne pourra pas faire jouer la concurrence pour les réparations. Cela signifie qu’on devra se rendre au plus près et donc au plus cher. Pour nous professionnels qui passons une vingtaine de véhicules par mois au contrôle technique, on va avoir de gros frais ! Si nous passons beaucoup de temps à gérer les problèmes techniques, nous ne pourrons pas vendre plus de voitures, c’est évident ! ». Ce nouveau contrôle technique est particulièrement discriminatoire pour les conducteurs bénéficiant de petits moyens financiers. Pour Philippe Gaumont, garagiste près de Redon en Bretagne, « Il est évident que certaines voitures ne pourront pas être réparées. Des clients vont se retrouver sans moyen de locomotion car ils n’auront pas les moyens de faire réparer ce qui leur est demandé ». 

Sous prétexte de sécurité, il s’agit en fait, pour les mondialistes, de diminuer l’utilisation de la voiture pour de faire baisser la croissance tout en privant chaque jour les citoyens d’un peu plus de liberté…

Source : Reinformation.tv

Non encore évalué.

En complément sur automobile :

En complément sur voiture :

En complément sur totalitarisme :

   

Dimanche 22 Avril 2018 - News # 7953 

Les NoBorders italiens font passer une colonne de migrants en forçant un barrage de la gendarmerie française. Voir [ici] () et [là] ().

Inique ! Mais ça ne m'étonne pas : dans la gauche radicale et l'extrême-gauche, il y a beaucoup de connards qui se croient au dessus des lois... Ce sont des vaniteux dont la motivation secrète principale est d'avoir une bonne auto-image, c'est-à-dire une bonne image d'eux-mêmes. Alors pour cela, ils sont prêts à violer les lois, et c'est ce qu'ils font de manière récurrente. Ce sont des gens dangereux car ils violent la loi à répétition et détruisent la société, des asociaux incapables de s'intégrer dans la société. Ils ne savent que contester, et détruire, passant la plupart de leur temps à poser des actions illégales en les justifiant toujours par une rhétorique spécieuse. Quand c'est illégal et interdit, c'est illégal et interdit. Point final.

En complément sur migrants :

       

Lundi 2 Avril 2018 - News # 7403 

Les reportages d’ERTV – Le procès du 14 mars 2018 d'Alain Soral. Voir [ici] ().

On vient de passer à une nouvelle étape, à une nouvelle octave du combat entre la Vérité et le Mensonge, entre les défenseurs du Bien et les iniques menteurs racistes.

Ce que je veux dire, c'est que ça devenir très sérieux désormais : les risques vont être immenses pour Alain Soral.

Je l'ai senti, au début de la vidéo, il est atteint, meurtri, touché dans son âme. Et c'est normal, et compréhensible vu ce qu'il endure depuis des années. Même s'il est fort, il est humain et sensible. Et puis, à la sortie de l'audience, on le voit remonté, révolté, remotivé et déterminé. Mais est-ce suffisant ?

Il va jouer gros très bientôt, et je sens qu'on s'achemine vers un premier épilogue presque décisif. Qui de la France éternelle ou des iniques va gagner ?

Ce que je trouve inquiétant, c'est l'ampleur de la cabale montée par le clan sioniste et  les méthodes iniques employées. Aucune limite. L'attitude de la procureur et les déclarations du soit-disant caricaturiste sont très préoccupantes car ultra-orientées et malvaillantes. Le déni de réalité systématique que dénonce Pierre Hillard est un élément supplémentaire qui laisse songeur, et qui n'augure rien de bon.

Je ne sais vraiment pas encore qui va gagner mais une chose est sure : il est plus qu'impératif que la dissidence et les défenseurs de la Vérité se serrent les coudes, aient un comportement irréprochable, et aussi une stratégie mûrement réfléchie et gagnante. Dans ce combat, la droiture est essentielle mais ne suffit pas : il faut une stratégie, il faut des actions réfléchies et précises, il faut un plan bien étudié. De même, l'opinion publique doit être informée au maximum afin qu'elle prenne conscience de ce qui se passe. L'opinion publique se rallie toujours à la Vérité et à la Justice, pourvu qu'on lui explique droitement et clairement la situation, sans lui mentir, sans la tromper, sans la manipuler jamais. Attention aux désinformations de tous types, aux calomnies, et aux mensonges, que l'autre camp va déployer de manière certaine.

Affaire majeure à suivre...

La République et le droit contre la tyrannie : voilà rien de moins l'enjeu qui s'annonce.

En complément sur Alain Soral :

En complément sur sionisme :

     

Lundi 19 Février 2018 - News # 6851 

 

De pire en pire, du jamais vu :

Être un artiste, c'est un plan B, c'est toujours le résultat d'un échec.

Christine Angot, "On est pas couché", 17 Février 2018.

Je dois dire qu'on atteint des sommets. Comment cette femme peut-elle encore déclamer ses conneries et sa haine sur une chaîne publique ??? C'est ahurissant...

Pire, elle se déclare elle-même artiste... :

Est-ce que vous vous rendez compte que cette femme est payée avec l'argent de tous les Français, dont nombre d'artistes ?

La réaction légitime d'un artiste :

Lettre à Christine Angot d’un ARTISTE.

Chère pourriture terrestre… désolé, je ne trouvais pas d’autre qualificatif assez bas qui te corresponde.

Il m’est impossible de dire vous à une personne aussi porteuse de messages plus néfastes les uns que les autres, semaine après semaine. Ce serait t’accorder un début de respect.

Une fois de plus, une vidéo te concernant démontre à quel point la haine est ton pain quotidien et à quel point tu prends un malin plaisir à user de ta visibilité pour vomir ton mal de vivre.

Je te cite : “ÊTRE UN ARTISTE EST LE RÉSULTAT D'UN ÉCHEC, C'EST UN PLAN B”.
(France 2  le 17/02/2018)

J’ai beaucoup de mal à accepter et à supporter cette haine que tu as des autres, que chacun d’entre nous, ARTISTES, combattons au quotidien en ne faisant aucune différence des races, des couleurs, des religions, des orientations sexuelles. Oui, car les artistes sont la réponse aux maux de notre société. Tu sais ces ARTISTES que tu réduis à des ratés de la vie qui n’auraient pas été capables d’être garagiste, avocat ou boulanger, pour finalement choisir un PLAN B, à la limite de la mendicité.

Donc, chère pourriture (ça te va si bien), devrais je peut-être te rappeler que tu travailles sur une chaine TV du service public, au sein duquel travaillent de nombreux artistes. A commencer par des ARTISTES maquilleuses et maquilleurs qui, grâce à leur talent, arrivent à te rendre un tout petit peu moins diabolique à l’écran. Mais cela ne suffit pas, car il faudrait que la chaine engage aussi un dompteur de cirque pour t’apprendre à bien fermer ta gueule.

Christine, tu fais partie des sous races. Celles là même qui ne font que pourrir le monde au quotidien plutôt que de l’adoucir, surtout en ces temps où notre société aurait bien besoin d’apaisement. La douceur, tu ne dois pas connaître cela. La douceur de la musique, la douceur de la peinture, la douceur de la danse… Et non, puisque les artistes n’en sont pas à tes yeux, puisque pour toi ce ne sont que de vulgaire saltimbanques, des êtres perdus au détour d’un échec, tentant de se raccrocher à leur passion pour une minable existence.

Sache que pour ma part, j’ai le plus grand respect pour tout artiste passionné, même celui qui est piètre chanteur dans une pizzeria d’un village de 50 habitants. Car il donne lui. Il donne son bonheur et le partage. Sais tu ce que ça peut faire de faire sourire quelques personnes le temps d’un instant ? Permets moi d’avoir un gros doute sur la question.

Sache aussi que des ARTISTES, clowns, magiciens et autres, parcourent les hôpitaux apportant un peu de bonheur à des enfants malades et des personnes en fin de vie, oubliant la leur au passage. Ce sont ceux là aussi que tu insultes.

Alors maintenant, je vais t’expliquer un peu la vie… artiste n’est pas un métier. Artiste est un état de vie, une religion, une émotion unique, quelque chose qui se passe au fond du cœur de ceux qui ressentent le besoin de partager, offrir, faire rêver, donner de soi. Et bien souvent, les artistes meurent dans le plus grand silence par passion sans ne jamais réussir, alors qu’une autre vie leur aurait été bien plus facile à acquérir. Tu sais, une vie aussi facile que la tienne, payée par nos impôts pour dire des conneries.
 
Sais tu le courage qu’il faut lorsque l’on est artiste ? Sais tu au moins combien se sont cassé les dents 10, 15, 20 ans avant de gagner le moindre sou, même en étant talentueux à outrance ?

Sais tu combien d’artistes étaient des chefs d’entreprise ayant tout abandonné car quelque chose vibrait en eux, quelque chose qui les poussait à tout remettre en question.

Un artiste est aussi un sportif de haut niveau, un médecin, car il en faut du talent lorsque l’entrainement et la pratique ne sont pas les seuls fruits du succès. 
Ne penses tu pas qu’il faille avoir un sacré talent et être un ARTISTE dans son domaine pour opérer à cœur ouvert et sauver des vies ?  Mais peut-être que ces médecins talentueux font ils eux aussi partie de cette MINABLE ESPÈCE que tu insultes aujourd’hui. Peut-être qu’un jour tu diras que les médecins n’ont choisi ce métier par amour de l’argent ? Je ne serais tellement pas étonné.

Tu viens d’insulter, non pas un chanteur, mais toute une palette de professions d’artistes.
 
Les cadreuses, réalisateurs, éclairagistes, chefs opérateurs… Tous ces gens qui préparent avec talent les lumières qui pointeront chaque samedi sur ta face de cuvette de chiottes pour que la merde ne soit pas trop visible. Pendant que toi, dans ta loge, tu répéteras et chercheras le moyen de faire mal une fois de plus. Oui, de faire mal… ce seul talent que tu as, et pour lequel je t’accorde une maîtrise inégalable.
J’aurais tellement aimé être en face de toi sur ce plateau, pour que tu puisses avoir quelqu’un capable de t’anéantir verbalement et te faire ressentir la plus grande humiliation de ta carrière. 

J’ose espérer que de nombreuses pétitions se dresseront contre toi, pour que tu puisses enfin te faire virer et que ton cas serve d’exemple à ceux qui te succèderont. La haine est déjà largement partout, chaque jour, et n’a pas sa place à la télévision. Notre monde est trop fragile pour cela.
 
Salut chère pourriture.

Rachid Ferrache, un artiste français qui t’emmerde avec une passion artistique que tu ne saurais même imaginer. 

Il n'y a objectivement qu'une seule chose à faire : la foutre dehors du service public.

Normalement, après pareille incartade, elle devrait se faire dégager, tant le tollé du public va être immense. Bon débarras !

En complément sur Christine Angot :

       

Samedi 17 Février 2018 - News # 6815 

Une startup anglaise invente What3Words, un système de géolocalisation super-inquiétant. Voir [ici] ().

Les adresses n'auront plus aucun sens parce-que sans leur serveur what3words, les 3 mots d'une adresse ne signifient plus rien : ZÉRO, NADA, le vide...

De plus, cela va rendre les humains encore plus dépendant d'Internet, encore plus fragiles, encore plus confus : ce service déconnecte de la réalité tous les êtres humains en redéfinissant toutes les adresses selon une nomenclature subjective sans aucun rapport avec le monde réel.

Vous imaginez une panne du système ? Vous devez vous rendre à cacahuète-cuillère-ceinture... : vous êtes bien avancé... : vous êtes complètement perdu. Avec une vraie adresse, au moins vous pouvez vous en sortir, avec une carte, ou bien en demandant de l'aide à quelqu'un, mais avec cacahuète-cuillère-ceinture, vous êtes faits comme un rat.

Un système de plus pour perdre encore plus l'Humanité.

Aberrant.

What3Words : un suprême danger.

[MAJ] : je viens découvrir quelque chose de très inquiétant sur leur site, [ici] () : l'ONU est partenaire de what3words... :

Pour ceux qui ne comprendraient pas ma remarque, cela indique que l'ONU reconnaît et soutien ce système pervers de redéfinition des adresses. Il y a donc à l'ONU des décisionnaires cachés et malfaisants qui sont en faveur de ce système très particulier, et qui, par la caution de l'ONU (quand même !) qu'ils permettent, assurent à what3words une visibilité et une promotion planétaire et immense lui permettant de s'imposer et de devenir la norme mondiale. C'est très grave...

Il y a donc clairement une volonté d'oligarques dévoyés et ennemis de l'Humanité de noyer celle-ci dans encore plus de confusion numérique dans le but de rendre 100% dépendants tous et chacun du système qu'ils sont en train de mettre en place partout sur la planète.

Lorsque le cash aura disparu, alors GAME OVER : le système de domination mondiale basé sur le tout numérique sera devenu tout puissant, et chaque vie sera alors surveillée et contrôlée absolument. Pour être bien clair et compris de tous : dans le monde occidental notamment, aucun individu ne pourra se passer du système : l'argent, la nourriture, le logement, les transports, et tous les produits de consommation et les services, seront supervisés, suivis, tracés, géolocalisés, par le système de domination. Ce sera pire que 1984 de Georges Orwell. Il ne restera plus comme solution pour y échapper que d'aller vivre à la campagne en autarcie, sans aucune technologie, et dans la misère. Et encore... : par des impôts et les taxes locales, vous serez forcément repérés, et comme vous n'aurez aucun compte numérique, le système comprendra immédiatement que vous êtes un dissident, un "déviant", un "divergeant".

En complément sur géolocalisation :

En complément sur GPS :

En complément sur Internet :

En complément sur danger :

En complément sur inquiétant :


Lundi 12 Février 2018 - News # 6732 

Inquiétante et sinistre perspective : la nouvelle Intelligence artificielle d’IBM peut prédire la psychose dans votre discours... Voir [ici] ().

Cette information est tout sauf anodine : elle constitue le coeur noir et secret, la motivation maligne, de toutes les recherches en intelligence artificielle en réalité. Certains se diront "mais qu'est-ce qu'il raconte ? Je fais des recherches en IA pour améliorer ceci ou cela, et cela n'a rien à voir avec la psychiatrie".

Pour comprendre ce que je dis, il faut se placer du point de vue des pervers et des fascistes de l'État et du complexe militaro-industriel qui tiennent les pays. Ils recherchent le pouvoir absolu qu'ils vont obtenir par la surveillance et le contrôle absolus, et y travaillent h24 et J365.

Regardez ce qui se passe aux États-Unis et en Chine : le contrôle définitif de l'esprit humain, la détection de la dissidence (de la divergeance pour reprendre un certain film hollywoodien) est l'enjeu central pour ces gens. Regardez tout ce qu'ils font depuis des années concernant la surveillance de masse. C'est énorme, c'est effarant. Et ils ont avec eux une partie dense et très malsaine de psychiatres. Ces derniers travaillent avec eux, mais de manière souterraine, que ce soit en politique, dans le contrôle social, dans les techniques de torture (comme à Guantanamo par exemple), et depuis quelques temps en IA, afin de produire des outils de détection et d'alerte précoce des "gêneurs".

Souvenez-vous du traitement des dissidents et des opposants politiques en Union Soviétique : ils étaient systématiquement psychiatrisés. Vous commencez à comprendre ?

L'intelligence artificielle représente pour ces ténébreux ennemis de l'Humanité une fantastique opportunité. Et ils ne vont pas la laisser passer. La preuve : il y travaillent déjà ardemment... Et tous ceux qui s'opposeront au système de domination seront alors facilement détectés, puis qualifiés de fous. GAME OVER.

Regardez : même de nos jours, tous ceux qui ne se soumettent pas à la pensée unique sont déjà qualifiés au choix, d'extrême-droite, et/ou de complotistes, et/ou d'antisémites, etc.

 "Pour obtenir un gouvernement mondial, 
 il est nécessaire de débarrasser l'homme de son individualisme, 
 de son besoin de traditions familiales, 
 de son patriotisme national, et de ses dogmes religieux.


G.B. Chrisholm, co-fondateur de de la Fédération mondiale de la santé mentale.

 

 "La psychiatrie devrait s'intégrer aux gouvernements, 
 et les politiciens devraient écouter les psychiatres. 
 La psychiatrie devrait être dans chaque parlement 
 et diriger et contrôler les activités politiques.


Docteur Heinz Lehman, psychiatre.

 

 "Nous devons veiller à nous infiltrer dans chaque activité éducative. 
 Les secteurs public, politique, et industriel, doivent être sous notre influence. 
 Nous avons attaqué avec succès nombre de professions. 
 Les deux plus faciles sont évidemment l'enseignement et l'église. 
 Les deux plus difficiles sont la loi et la médecine.


Colonel J.R. Rees, Président du Conseil National des États-Unis pour l'hygiène mentale.

Tout est dit...

En complément, ne manquez pas ce fabuleux et très édifiant documentaire, "La psychiatrie : La vérité sur ses abus ou les crimes immondes et les mensonges d'une pseudo-science[ici] ().

En complément sur Intelligence artificielle :

En complément sur IBM :

En complément sur psychiatrie :

En complément sur inquiétant :

En complément sur contrôle :


Jeudi 8 Février 2018 - News # 6671 

Montée en puissance de Big Brother aux États-Unis : l'administration Trump autorise les douanes américaines à tester un programme biométrique pour scanner les visages des conducteurs et des passagers dans les véhicules passant les frontières :

La US Customs and Border Protection se prépare à lancer un programme pilote pour scanner les visages des conducteurs et des passagers au port d'Anzalduas, près de McAllen, au Texas.

Jeudi, le US Customs and Border Protection a annoncé des plans pour un nouveau programme pilote qui testera la technologie de reconnaissance faciale biométrique dans le cadre d'un effort visant à identifier les fugitifs ou les terroristes présumés. L'homme d'État Austin-American a rapporté sur l'annonce:

Grâce à des progrès considérables dans la technologie de reconnaissance faciale, en particulier au cours de la dernière année, l'avenir arrive plus tôt que la plupart des Américains le réalisent. Dès cet été, la CBP mettra en place un programme pilote pour numériser numériquement les visages des conducteurs et des passagers - alors qu'ils sont dans des véhicules en mouvement - au port d'entrée d'Anzalduas, près de McAllen, a annoncé l'agence jeudi.

La frontière entre le Texas et le Mexique est utilisée comme terrain d'essai pour la technologie. Les résultats du programme pilote serviront à déployer un programme national le long des frontières du sud et du nord. The Statesman note que le ministère de l'Énergie a embauché des chercheurs au Oak Ridge National Laboratory du Tennessee pour aider à surmonter les difficultés de l'utilisation de la technologie de reconnaissance faciale sur les véhicules en mouvement. Les chercheurs ont mis au point une méthode de lutte contre la teinture des vitres et l'éblouissement du soleil qui peut rendre les fenêtres d'un véhicule impénétrables aux caméras. La technologie de reconnaissance faciale développée pour le programme pilote permettra d'identifier le conducteur, les passagers avant et les passagers à l'arrière.

Le CBP exploite actuellement des programmes de sortie de reconnaissance faciale dans près d'une douzaine d'aéroports internationaux aux États-Unis. Colleen Manaher, directrice exécutive de la planification, de l'analyse des programmes et de l'évaluation du CBP, a déclaré au Statesman que les voyageurs ont accepté la technologie et a noté que «nous pouvons remercier les pommes et les googles pour cela».

Bien que les revendications du CBP mettant en œuvre la technologie de reconnaissance faciale pourraient éventuellement éliminer le besoin de passeports, cartes d'embarquement et autres documents de voyage, la technologie est sans aucun doute une atteinte à la vie privée. L'Electronic Frontier Foundation et le Centre on Privacy and Technology de l'Université de Georgetown ont tous deux demandé une enquête plus approfondie sur les dangers potentiels d'un appareil massif de reconnaissance faciale. Aux États-Unis, seuls le Texas et l'Illinois ont des lois interdisant l'utilisation de données biométriques à des fins commerciales.

Le nouveau programme pilote du Texas n'est que le dernier effort du gouvernement fédéral pour mettre en œuvre une vaste gamme de programmes biométriques et de surveillance aux États-Unis.

En août 2017, Activist Post a annoncé le lancement d'un programme national de balayage des visages de tous les passagers aériens aux États-Unis. Customs and Border Protection a lancé un "Traveler Verification Service" (TVS) qui prévoit d'utiliser la reconnaissance faciale sur tous les passagers aériens. y compris les citoyens américains, les vols d'embarquement sortant des États-Unis. Ce même mois, il a été signalé que trente et un shérifs le long de la frontière entre les États-Unis et le Mexique ont voté à l'unanimité pour adopter des outils qui permettront la collecte et le stockage des scans d'iris.

De plus, Activist Post a rapporté la semaine dernière que l'agence américaine ICE (Immigration and Customs Enforcement) a maintenant accès à une base de données nationale de reconnaissance des plaques d'immatriculation après avoir conclu un contrat avec la meilleure société de collecte de données de plaques d'immatriculation. Cette base de données permet à ICE d'effectuer des recherches sur la localisation d'un véhicule au cours des cinq dernières années, ainsi que de développer des «listes d'accès à chaud» permettant de suivre indéfiniment certains véhicules.

Le Service de l'immigration et des douanes des États-Unis fait actuellement l'objet d'une poursuite pour avoir omis de divulguer des documents liés à l'utilisation de dispositifs par l'agence pour recueillir des données biométriques auprès des immigrants. Mijente et le National Immigration Guild de la National Lawyers Guild demandent à un tribunal fédéral de forcer ICE et le Department of Homeland Security à divulguer des informations relatives à l'utilisation d'appareils portatifs utilisés pour recueillir des données biométriques auprès des immigrants lors des raids.

Ces programmes rappellent les systèmes de surveillance de masse mis en place en Russie et en Chine. La vérité est que les trois nations empruntent des chemins différents vers le même objectif: contrôle et surveillance de leur population et suppression de la pensée critique ou de l'opposition. La seule façon de s'opposer à cela est de refuser de financer les programmes à chaque tour et de partager l'information. Il pourrait être trop tard pour arrêter la mise en place de ces programmes, mais les gens pourraient potentiellement former suffisamment de résistance pour établir des communautés et des quartiers libres où ces technologies invasives sont rejetées.

Source : Activipost () - Traduction Google non relue.

Putain, ça fait peur...

La surveillance intégrale se déploie de plus en plus, et partout. Et toujours sous des motifs sécuritaires... On se demande bien comment l'Humanité a fait pendant des milliers d'années sans les caméras, Internet, et toute cette technologie de merde...

Rien n'arrête les fascistes du Nouvel Ordre Mondial.

En complément sur États-Unis :

En complément sur Big Brother :

En complément sur reconnaissance faciale :

En complément sur surveillance :

En complément sur fascisme :


Lundi 5 Février 2018 - News # 6605 

L'Actu au Scalpel #17 par LLP : "De la propagande néocons sioniste !" :

SYNOPSIS :

Voici le numéro 17 de l'Actu au Scalpel, traitant de la question du complot et faisant suite à la réalisation du documentaire financé par France Télévisions et diffusé sur France 3, intitulé Complotisme : les alibis de la terreur, qui n'est rien d'autre qu'un outil de propagande conçu et réalisé par Messieurs Georges Benayoun et Rudy Reichstadt. Il s'agit via ce documentaire assez médiocre de criminaliser tout questionnement au sujet des versions officielles. Les amalgames réalisés sont d'une grande vulgarité puisque l'on passe très vite à la question de la Shoah alors que l'on ne voit pas du tout un quelconque rapport avec le sujet. Mais il est vrai que c'est une technique très utile pour terroriser tout le monde et empêcher tout débat. L'excuse mise en avant par ces propagandistes est bien sûr de protéger les enfants, ainsi ils pourront proposer des textes de loi liberticides qui empêcheront toute réflexion.

De grands débats légitimes seront absents de ce documentaire comme le complot économique des banksters, les massacres de masse de Big Pharma qui jouit d'une impunité extraordinaire, on a également omis de parler de Big Tobacco et son génocide annuel de 5,5 millions de morts... De tous ces dysfonctionnements, ces meurtres, ces massacres, ces empoisonnements, ces vols... avec la complicité d'un État fantôme et passif, pas le moindre mot dans ce documentaire. Nous citons et montrons dans cette vidéo des ouvrages importants qui démontrent le complot : "La Françafrique" de M. François-Xavier Verschave, "La République des mallettes" de M. Pierre Péan, "Enquête sur le patronat" de Monsieur Guillaume Delacroix, "Kinsey corrupteur" de Susan Brinkmann, "Dassault Système" de Ghibaudo et Philippin, "Témoins de Jéhovah, les missionnaires de Satan" de Robin de Ruiter, "56, l'État français complice des groupes criminels" tome 1 et tome 2 qui vient juste de paraître de l'excellent Jean-Louis Izambert sans oublier "La faillite du monde moderne" de M. Salim Laïbi...

La technique est connue depuis longtemps, on vous reprochera pour vous décrédibiliser des propos que vous n'avez jamais tenus et par contre on ne répondra jamais aux questions légitimes que vous posez. Sans oublier que les véritables complotistes sont bien ces sionistes pathologiques pyromanes qui veulent faire exploser la société française en créant un danger qui n'existe pas et en montant les communautés les unes contre les autres. Rappelons que ce sont bien les partisans de l'entité sioniste scélérate qui ont diffusé le concept d'Eurabia et de dhimmitude en Occident. L'Eurabia serait selon Bat Yeor (Gisèle Littman-Orebi), une essayiste juive britannique née en Égypte, un complot des arabes qui auraient corrompu les dirigeants européens afin d'arabiser le continent contre quelques barils de pétrole ! N'est-ce pas comique ? Cette thèse est extrêmement populaire dans les milieux identitaires dont le représentant médiatique est bien Monsieur Éric Zemmour.

Nous démontrons à la fin de la vidéo que toute cette propagande anti-musulmane qui consiste à faire croire, comme l'a répété Oriana Fallaci que 2 millions de musulmans en France sont 2 millions de potentiels terroristes, est de la pure propagande, de la diffusion de fausses nouvelles, de la fake news. Les textes historiques sont nombreux, nous en avons cité quelques-uns qui démontrent que la propagation de l'islam à ses débuts et pendant de nombreux siècles a été extrêmement respectueuse des autres cultes, qu'ils soient chrétiens ou juifs...

À diffuser au plus grand nombre.

Pour nous aider, vous pouvez faire un don à l'association ADSL.

Source : Salim Laibi (LLP).

Non encore évalué.

En complément sur LLP :

En complément sur propagande :

En complément sur sionisme :

   

Lundi 29 Janvier 2018 - News # 6478 

Des traders de crypto-monnaies sont des victimes faciles d'escrocs et de criminels :

Une histoire inquiétante...

Cette histoire nous permet de prendre conscience que les crypto-monnaies sont une forme d'or numérique : on peut se le faire braquer ! Ce que je veux dire, c'est que si quelqu'un a toute sa "fortune" en crypto-monnaie, et que des malveillants l'apprennent, et bien c'est facile pour eux de la récupérer : il suffit de voler les clés numériques des comptes virtuels, et pour cela, certains se feront même feront torturer (pour récupérer les mots de passe qui les encryptent). Il va y avoir des affaires terribles dans le futur...

En complément sur crypto-monnaie :

En complément sur escroquerie :

     

Lundi 15 Janvier 2018 - News # 6188 

Télévision, écran, téléphonie mobile, ordinateur, jeux vidéos, Internet, et les GAFA : les outils d'une dictature numérique implacable. "Regardez la lumière mes jolis" :

SYNOPSIS :

Un film sur la culture de l'écran et ses implications. Alors que le monde brûle, où en sommes-nous ?

Nous vivons dans un monde d'écrans. L'adulte moyen passe la majorité de ses heures de veille devant une sorte d'écran ou d'appareil. Nous sommes fascinés, nous sommes accro à ces machines. Comment est-ce qu'on est arrivés là ? Qui en profite ? Quels sont les impacts cumulatifs sur les personnes, la société et l'environnement ? Que se passera-t-il ensuite si cette culture n'est pas contrôlée, jusqu'à sa trajectoire finale, et est-ce cela que nous voulons ?

Stare Into The Lights My Pretties (Regardez la lumière mes jolis) étudie ces questions avec l'envie de retourner dans le monde physique réel, pour former une vision critique de l'escalade technologique entraînée par un intérêt corporatif rapace et omniprésent. Couvrant les thèmes de la toxicomanie, de la vie privée, de la surveillance, de la manipulation de l'information, de la modification du comportement et du contrôle social, le film jette les bases d'un cauchemar dystopique avec les machines à la barre. Parce que nous en sommes à un point où nous ne détournons pas sérieusement nos yeux pour empêcher cette culture de détruire ce qui reste du monde réel.

Un documentaire sur les impacts physiologiques, sociaux et écologiques du numérique, des technologies-écrans et d'internet, sur la manière dont les principales multinationales du web (Google, Facebook, Yahoo, etc.) dominent et organisent à leur guise le flux d'information, et sur d'autres choses encore.


Source : Stare Into The Lights My Pretties - Traduction amateur par BlueMan.

Cela commence doucement, au point qu'au départ, le film semble gentillet, avec quelques trivialités. Mais..., plus on avance dans le documentaire, plus on prend conscience qu'il est construit très intelligemment, usant d'allégories, jouant avec les émotions, la musique, l'ambiance, des interventions pertinentes, pour progressivement nous faire comprendre profondément les dangers immenses de l'ère de la cybertronique qui vient de débuter.

Un documentaire unique et rare qui démonte pas à pas le piège terrible qui se construit et se referme inexorablement sur l'Humanité.

Un must.

À voir absolument !

En complément sur télévision :

En complément sur écran :

En complément sur téléphonie :

En complément sur ordinateur :

En complément sur Internet :


Mardi 9 Janvier 2018 - News # 6084 

Un spécialiste balance tout sur les manipulations de l’État concernant les "Fakes News" :

SYNOPSIS :

Pour Fabrice Epelboin, professeur à Science Po et spécialiste des médias sociaux, le gouvernement est le premier vecteur de Fake News. Selon lui les médias traditionnels comme BFM véhiculent régulièrement de fausses informations pour tromper et influencer l’opinion publique. En effet le président de la République a la volonté de recourir à l’arme de la loi pour lutter selon lui plus « efficacement contre les fake news » propagées sur Internet et pourrait donc, ouvrir une boîte de Pandore néfaste pour la liberté d’expression, estiment des professionnels du secteur. L’État a-t-il vraiment son mot à dire sur la déontologie de l’information ? La puissance publique peut-elle interférer sur les contenus publiés par des sites et sur des plateformes comme Facebook, sans porter atteinte à la liberté d’expression telle que définie par la loi de 1881, qui constitue l’un des piliers de notre démocratie ? Le dilemme met les experts mal à l’aise. C’est justement ce que dénonce depuis plusieurs mois le réseau Reporters sans frontières. « Bien sûr, il est plus que jamais nécessaire pour l’internaute de démêler le vrai du faux dans l’information qui s’offre à lui, écrivait en novembre Christophe Deloire, le secrétaire général de RSF. Mais la lutte contre les fake news doit passer par la promotion d’un journalisme libre et indépendant, vecteur d’une information fiable, de qualité », ajoutait-il.

Source : Réseau International.

Enfin un peu de vérité à la télévision française...

En complément sur fake news :

       

Lundi 8 Janvier 2018 - News # 6058 

Motion de défiance votée à LCP : le retour de Frédéric Haziza, accusé d'agression sexuelle, passe mal. Voir [ici] ().

En complément sur Frédéric Haziza :

       

Mercredi 13 Décembre 2017 - News # 5823 

Sécurité informatique : une base de données regroupant 1,4 milliard de mots de passe et d’identifiants a été découverte. Voir [ici] ().

En complément sur sécurité informatique :

       

Samedi 9 Septembre 2017 - News # 5202 

Google a mis à jour ses caméras Street View pour la première fois depuis 8 ans — et les conséquences sont inquiétantes. Voir [ici] ().

Le pire, c’est que Google n’embarque pas que des caméras mais aussi des systèmes captant les réseaux Wi-Fi des maisons et des alentours et leurs mots de passe.

Voir le COMMENTAIRE LONG de cette [vidéo] ().

En complément sur Google :

       

Jeudi 6 Juillet 2017 - News # 5068 

Nouvel impact déviant de l'homosexualité sur la société : Stockholm va dépenser 10 000 euros pour des feux de circulation avec des personnages de même sexe. Des feux de signalisation «gay-friendly» seront installés temporairement, pour la Gay Pride de Stockholm. Après Londres, Turin, Utrecht et Madrid, c’est au tour de la capitale suédoise de remplacer les images traditionnelles par des couples gays. Voir [ici] ().

Je ne cesse de dénoncer l'homosexualité, et de vous dire combien c'est une peste immonde ultra-dangeureuse pour les individus et toute la société. Tout va être transformé, dévié, perverti, dénaturé, par les parasites de la perversité qui infestent l'âme de ces ténébreux, et qui sont à l'origine de terribles déviances sexuelles et sociétales.

Ce qu'il faut impérativement comprendre, c'est que ces entités animales ont un impact sur toute la psyché, dénaturant toute la pensée, tout les émotions, et toutes les actions de ceux qu'ils contrôlent. C'est pourquoi les LGBT se transforemnt progressivemrnt en inhumains, en quelque chose d'autre, en des créaturers immensément perverses, en des créaures du Mal. La société ne le voit pas, parce-que le phénomene est progressif et que les gens ont la conscience endormie, mais c'est réel et souterrain.

Il ne se passe pas un trimestre sans qu'on apprenne ici ou là, dans le monde, de nouveaux impacts étonnants et dingues engendrés par ces parasites aux commandes de ces ténébreux.

Et c'est pas fini...

Attendez vous dans le futur à être stupéfaits et scandalisés : cela fera des tollés. Le pire est devant !

En complément sur homosexualité :

En complément sur perversité :

En complément sur déviance :

En complément sur LGBT :

 

Mercredi 5 Juillet 2017 - News # 5056 

Comment la gauche déforme la réalité : le cas Simone Veil, l'avortement, et la manif pour tous :

SYNOPSIS :

La gauche ne soutient pas la véritable Simone Veil. Elle a érigé une FIGURE de Simone Veil sur laquelle elle projette son idéologie progressiste de telle sorte que l’opinion publique CONFONDE les deux. A-t-on interrogé Simone Veil, récemment, sur la politique mise en place pour l'IVG ? Surtout pas ! La gauche garde ses propos de 1974, tronqués et déformés, accolés à une photo à l’Assemblée : l’histoire est écrite. Les propos réels de Simone Veil ne correspondent pas à la pratique actuelle de l'IVG. Même technique de la part des média pour couvrir un acte gênant de Simone Veil : sa participation à La Manif Pour Tous, afin de défendre la famille traditionnelle. Afin de conserver intacte la Simone idéologique, brandie comme un étendard pour porter sa bonne parole, la gauche prétend alors qu’elle n’avait plus toutes ses facultés mentales et qu’elle a été forcée de défiler par son mari… Mise en lumière d’un procédé de manipulation et de falsification du réel utilisé de manière récurrente par le système.

ABSTRACTION SIMONE VEIL : COMMENT LA GAUCHE A FALSIFIÉ SA PENSÉE RÉELLE :

Lors du débat précédant son adoption, la loi Veil (promulguée le 17 janvier 1975) se voulait provisoire, le temps de trouver une autre solution. Elle interdisait « l'incitation à l'avortement par quelque moyen que ce soit car cette incitation reste inadmissible ». Simone Veil souhaitait sa légalisation afin de le contrôler mais elle demeurait dans l’optique de toujours en « dissuader la femme ». Que l’on soit d’accord ou non avec Simone Veil relève d’un autre sujet. Ce qu’il convient ici de démontrer est le processus de falsification de sa pensée originelle. La gauche a érigé un véritable “mythe Simone Veil.

Que de changements, depuis ! L’avortement a été « modernisé » en 2001 : il est devenu un « droit ». En 2014, la « condition de détresse de la femme enceinte » a été supprimé. Le 17 février 2017, le Parlement adopte le « délit d’entrave numérique à l’IVG » : est désormais puni par la loi le fait d’informer les femmes afin de leur proposer une autre solution et les dissuader d’avorter. 225 000 avortements sont pratiqués chaque année. Quel progrès ! Que dirait Simone Veil ? Malheureusement, ses propos n’ont pas été recueillis. Elle est morte aujourd’hui, vendredi 30 juin 2017. Et l’IVG –le terme « novlangue » qui dissimule mieux la réalité sous le paravent médical- est désormais anonyme, gratuit, libre et remboursé par la Sécurité Sociale. Quel progrès ?...

Il s’agit même d’un « Droit fondamental », soit un Droit de l’Homme, la catégorie de Droit la plus sacrée pour la République des Lumières. En jargon juridique, il s’agit d’un Droit garantit par l’Etat dit Etat de Droit, car pour protéger les citoyens du pouvoir arbitraire, il se soumet également à ces règles de droit. Parmi les lois, certaines ont une valeur supérieure à d’autres : les lois constitutionnelles. Depuis 1958, les Droits fondamentaux sont inclus dans le bloc de Constitutionnalité (Préambule de 1946, DDCH, etc.) ce qui leur donne une place privilégiée par rapport aux lois ordinaires. La Constitution, qui comprend ce bloc, prévaut désormais sur les lois. Mais elle intègre aussi des normes adoptées lors de la ratification de Conventions européennes ou internationales, qui sont transposées dans le droit national. L’Etat est donc soumis à ces Droits fondamentaux et aux autres Conventions internationales ratifiées par la France.

Il faut savoir que l’article 2 de la Convention Européenne des Droits de l’Homme ne remet aucunement en cause le “droit à l’avortement” :

Art. 2 – Le droit à la vie : « Le droit de toute personne à la vie est protégé par la loi. La mort ne peut être infligée à quiconque intentionnellement, [sauf en exécution d’une sentence capitale prononcée par un tribunal au cas où le délit est puni de cette peine par la loi. »

Les dispositions de cet article s’entendent dans un « sens étroit ». Seul « le droit de toute personne à la vie » est protégé par la loi. Or, la loi ne considère pas le fœtus comme une « personne ». Pour avoir des droits, il faut posséder une personnalité juridique : elle apparaît dès l’instant où l’être humain naît « viable et vivant ». La vie du fœtus n’a donc pratiquement aucune protection juridique, même à 8 mois de grossesse. Dans son arrêt rendu le 10 avril 2007, la Cour Européenne des Droits de l’Homme déclare donc sans surprise que « l’Art. 2 de la Conv. EDH qui protège le droit à la vie ne protège pas l’embryon ».

Hisser l’avortement au rang de « droit fondamental » revient à interdire toute remise en question de la pratique, parce que l’on touche ici à un principe sacré pour l’idéologie de gauche, en ce qu’il constitue le fondement de la société régénérée.

Non seulement l’acte d’amour est dissocié de la mise au monde d’un enfant –je préfère ces termes aux froids et mécaniques mots de « sexe » et de « procréation »- mais l’enfant, fruit d’un amour entre un homme et une femme (cette réalité, vous le savez, est remise en question !), se voit chosifié. Le citoyen a donc le « droit fondamental » (c’est-à-dire que personne ne peut s’y opposer, pas même l’Etat) de s’en débarrasser. Pour rappel, la liberté, pour la gauche, consiste à obéir à l’idéologie sacrée (République) tout en se croyant libre d’accomplir sa propre volonté, parce que le citoyen (créature) a reçu l’éducation nécessaire pour vouloir la volonté de la République (le seul bien possible). A ce seul prix, il est libre de jouir conformément aux pratiques de la société nouvelle, et de s’exprimer, parce qu’il ne remettra jamais cette idéologie en cause. Il ne pourra pas transgresser ses « valeurs » (morales) sous peine de péché mortel (voir mon précédant article).

Ce « droit fondamental » consacre en réalité le divorce entre le matériel et le spirituel : les voici présentées comme deux sphères étrangères l’une à l’autre, n’ayant aucun lien, aucun rapport. L’âme du fœtus est niée en ce qu’il devient une simple matière en formation. Or, « un corps et une âme », deux éléments indissociables avant la mort, caractérisent précisément la nature de l’être humain créé par Dieu. Cette négation de la nature humaine à la fois ancrée dans le matériel (dans sa chair, sans la Terre) et le spirituel (par son âme, son essence), qui en faisait ainsi un « homme complet » pour reprendre le mot de Marcel De Corte, s’avère nécessaire pour mettre en place le règne de « l’Homme nouveau » (Jacobin). Il fabrique ou interrompt lui-même la vie. L’Homme-Dieu se retourne contre Dieu, de la même manière que Satan se rebelle contre son créateur pour ériger une partie de lui-même en dieu ainsi que l’explique Marcel De Corte. Toutes les limites biologiques, qui rattachaient l’homme à sa nature, doivent être abolies. Cela vous explique la raison de l’anti-Catholicisme de la République dite française. C’est le « progrès » ! Ou plus justement, le progressisme de la gauche (terme adéquat et idéologique, le nom de « progrès » étant en réalité novlangue car il recouvre une réalité autre que son sens original). Corollaire de l’anthropocentrisme, le progressisme vise en réalité à abolir toute limite biologique, tout ordre naturel, toute attache au spirituel (à Dieu). Plus l’Homme nouveau (dit moderne) est coupé de Dieu, plus il devient esclave de l’homme...

L’exemple de l’IVG corrobore ainsi l’infinie radicalisation de la gauche : pour un homme du Moyen Âge, le sans-culotte paraitrait très « moderne », mais il semblerait complètement « rétrograde » en comparaison d’un homme né au XXIème siècle. De la même manière, Simone Veil fut « révolutionnaire » en son temps. Presque quarante ans après, elle passerait sans doute comme « conservatrice » ou périmée. Qu’importe, la pensée de gauche a une mémoire sélective. Elle vit dans une dimension abstraire et imaginaire, peuplée de fantômes. Elle brandit toujours le nom de l’abstraction Simone Veil comme un étendard dès qu’il est question d’IVG. Qu’importe la pensée réelle de cette militante. La gauche est spécialiste de la falsification du réel. Elle le déforme, elle reprend à son compte tout ce qui peut servir son idéologie. Elle a besoin, ainsi, de falsifier constamment les évènements, d’opérer un tri sélection, et de manipuler les esprits... parce que le naturel reviendrait au galop.

Virginie Vota.

L’idéologie, c’est toujours de la merde, une prison pour le mental, de la manipulation de l’opinion publique, du mensonge patenté et officialisé.

À fortiori pour l’idéologie de gôche..., qui s’avère encore plus dangereuse parce-que drapée dans un soi-disant "progressisme" alors que, bien souvent, il s’agit d’une régression, et même parfois d’une dégénérescence, d’une involution, comme tout ce qui touche aux "droits" LGBT.

L’idéologie empêche les gens de penser par eux-mêmes, et contient les germes du négationnisme et du révisionnisme  : nier les faits pour réécrire l’histoire dans un but manipulation des foules.

Le cas Simone Veil en est un exemple, de même que le cas Jean-Luc Mélenchon (Voir cette [vidéo] ()), un chantre du négationnisme et du révisionnisme.

En complément sur Simone Veil :

En complément sur avortement :

En complément sur gauche :

   

Lundi 12 Juin 2017 - News # 4662 

Frédéric Lordon : "Il se forme une situation" :

Logiquement, tout avance de concert. Au moment où Macron est élu, nous découvrons que La Poste enrichit sa gamme de services d’une offre « Veiller sur mes parents » à partir de 19.90€ par mois (plusieurs formules : 1, 2, 4, 6 passages par semaine). Le missionné, qu’on n’appellera sans doute plus « l’agent » (tellement impersonnel-bureaucratique – old), mais dont on verra si la Poste va jusqu’à l’appeler l’« ami de la famille », passe en voisin, boit le café, fait un petit sms pour tenir au courant les descendants, bref – dixit le prospectus lui-même – « maintient le lien social ». Résumons : Pour maintenir le lien social tout court, c’est 19.90€. Et pour un lien social béton (6 visites par semaines), c’est 139.90€. Tout de même. Mais enfin il y va du vivre ensemble.

En 1999, des lignards d’EDF en vacances et même en retraite avaient spontanément repris du service pour rétablir le courant après la tempête. Ils l’avaient fait parce qu’ils estimaient que, dans cette circonstance exceptionnelle, il se jouait quelque chose entre eux, le service public dont ils étaient ou avaient été les agents, et la société dans son ensemble, quelque chose qui n’était pas de l’ordre d’un lien contractuel-marchand et procédait de mobiles autres que pécuniaires. Maintenant que nous en sommes à l’étape de la forfaitisation du lien social, nous percevons combien cette réaction qui fut la leur a été une tragique erreur. Puisqu’il est décidé que tout, absolument tout, est monnayable, la prochaine fois que les lignes sont à terre, on espère bien que toute demande de reprise de service obtiendra pour réponse, au mieux la renégociation en position de force du tarif des prestations extraordinaires, et plutôt d’aller se carrer les pylônes.

Le contresens anthropologique du lien social tarifé semble ne pas apercevoir que, précisément, la transaction contractuelle-marchande n’est au principe d’aucun lien, entendons autre que le lien temporaire stipulé dans ses clauses, dont l’échéance est fixée par le paiement qui, dit très justement l’expression, permet de s’acquitter – c’est-à-dire de quitter. Après quoi les co-contractants redeviennent parfaitement étrangers l’un à l’autre. C’est pourtant ce modèle « relationnel » que la société néolibérale, La Poste en tête, se propose de généraliser à tous les rapports humains, désastre civilisationnel dont le désastre électoral de ce printemps n’est que l’épiphénomène. Mais aussi l’accélérateur. Avec peut-être toutes les vertus des accélérations à contresens : déchirer les voiles résiduels, clarifier la situation, rapprocher des points critiques. Si l’on peut placer un espoir raisonnable dans la présidence Macron, c’est celui que tout va devenir très, très, voyant. C’est-à-dire odieux comme jamais.

Car il ne faut pas s’y tromper, la France n’est nullement macronisée. Les effets de levier composés du vote utile font à l’aise un président avec une base d’adhésion réelle de 10% des inscrits. Quant aux législatives, le réflexe légitimiste se joint à la pulvérisation des candidatures d’opposition pour assurer de rafler la mise. Par l’effet de cette combinaison fatale, le 19e arrondissement de Paris, par exemple, qui a donné Mélenchon en tête au premier tour avec plus de 30% est ainsi bien parti pour se donner un député macronien – on aurait tort d’en tirer des conclusions définitives. Mais en réalité, au point où nous en sommes, tout ça n’a plus aucune importance. La vérité, c’est que « la France de Macron » n’est qu’une petite chose racornie, quoique persuadée de porter beau : c’est la classe nuisible.

La classe nuisible est l’une des composantes de la classe éduquée, dont la croissance en longue période est sans doute l’un des phénomènes sociaux les plus puissamment structurants. Pas loin de 30% de la population disposent d’un niveau d’étude Bac+2 ou davantage. Beaucoup en tirent la conclusion que, affranchis des autorités, aptes à « penser par eux-mêmes », leur avis compte, et mérite d’être entendu. Ils sont la fortune des réseaux sociaux et des rubriques « commentaires » de la presse en ligne. La chance de l’Europe et de la mondialisation également. Car la classe éduquée n’est pas avare en demi-habiles qui sont les plus susceptibles de se laisser transporter par les abstractions vides de « l’ouverture » (à désirer), du « repli » (à fuir), de « l’Europe de la paix », de « la dette qu’on ne peut pas laisser à nos enfants » ou du monde-mondialisé-dans-lequel-il-va-bien-falloir-peser-face-à-la-Russie-et-aux-Etats-Unis. La classe demi-habile, c’est Madame de Guermantes à la portée d’un L3 : « la Chine m’inquiète ».

La propension à la griserie par les idées générales, qui donnent à leur auteur le sentiment de s’être élevé à hauteur du monde, c’est-à-dire à hauteur de gouvernant, a pour effet, ou pour corrélat, un solide égoïsme. Car la demi-habileté ne va pas plus loin que les abstractions creuses, et ignore tout des conséquences réelles de ses ostentations abstraites. En réalité, elle ne veut pas les connaître. Que le gros de la société en soit dévasté, ça lui est indifférent. Les inégalités ou la précarité ne lui arrachent dans le meilleur des cas que des bonnes paroles de chaisière, en tout cas aucune réaction politique. L’essentiel réside dans les bénéfices de la hauteur de vue, et par suite d’ailleurs la possibilité de faire la leçon universaliste aux récalcitrants. En son fond elle est un moralisme – comme souvent bercé de satisfactions matérielles. Sans surprise, elle résiste à la barbarie en continuant de boire des bières en terrasse – ou, plus crânement encore, en brassant elle-même sa propre bière.

Demi-habile et parfaitement égoïste, donc : c’est la classe nuisible, le cœur battant du macronisme. Elle est le fer de lance de la « vie Macron » – ou du vivre ensemble La Poste. Partagée entre les déjà parvenus et ceux qui continuent de nourrir le fantasme, parfois contre l’évidence, qu’ils parviendront, elle est la classe du capital humain : enfin un capital qui puisse être le leur, et leur permettre d’en être  ! Ceux-là sont habités par le jeu, ils y adhèrent de toute leur âme, en ont épousé avec délice la langue dégénérée, faite signe d’appartenance, bref : ils en vivent la vie. Ils sont tellement homogènes en pensée que c’est presque une classe-parti, le parti du « moderne », du « réalisme », de la « French Tech », du « projet personnel » – et l’on dresserait très facilement la liste des lieux communs d’époque qui organisent leur contact avec le monde. Ils parlent comme un journal télévisé. Leurs bouches sont pleines de mots qui ne sont pas les leurs, mais qui les ont imbibés si longtemps qu’ils ont fini par devenir les leurs – et c’est encore pire.

Cependant, l’égoïsme forcené joint à l’intensité des investissements existentiels a pour propriété paradoxale de faire de la classe de « l’ouverture » une classe séparée et claquemurée, sociologiquement minoritaire en dépit des expressions politiques majoritaires que lui donnent les institutions électorales – qui disent là comme jamais la confiance qu’elles méritent. La seule chose qui soit réellement majoritaire, c’est son pouvoir social – mais comme on sait, à ce moment, il convient de parler non plus de majorité mais d’hégémonie. Sans surprise, la sous-sous-classe journalistique en est le joyau, et le porte-voix naturel. L’élection de Macron a été pour elle l’occasion d’un flash orgasmique sans précédent, ses grandes eaux. Au moment où nous parlons d’ailleurs, on n’a toujours pas fini d’écoper. En tout cas la classe nuisible est capable de faire du bruit comme quinze. Elle sait ne faire entendre qu’elle et réduire tout le reste – ouvriers, employés, des masses elles bien réelles – à l’inexistence. Au prix, évidemment, de la sourde accumulation de quelques « malentendus », voués un de ces quatre à faire résurgence un peu bruyamment.

Il pourrait y avoir là de quoi désespérer absolument si le « progrès intellectuel » de la population ne fabriquait plus que des possédés, et se faisait le parfait verrou de l’ordre social capitaliste. Mais la classe nuisible n’est qu’une fraction de la classe éduquée. C’est qu’en principe, on peut aussi se servir de capacités intellectuelles étendues pour autre chose. Bien sûr on ne pense pas dans le vide, mais déterminé par toutes sortes d’intérêts, y compris matériels, à penser. De ce point de vue les effets du néolibéralisme sont des plus ambivalents. S’il fabrique de l’assujetti heureux et de l’entrepreneur de lui-même, il produit également, et à tour de bras, du diplômé débouté de l’emploi, de l’intellectuel précaire, du startuper revenu de son esclavage. La plateforme OnVautMieuxQueCa, qui a beaucoup plus fait que les directions confédérales dans le lancement du mouvement du printemps 2016 – qui a même fait contre elles… –, cette plateforme, véritable anthologie en ligne de la violence patronale, dit assez où en est, expérience à l’appui, une large partie de la jeunesse diplômée dans son rapport au salariat. Et, sous une détermination exactement inverse, dans ses propensions à penser. On peut donc ne pas tomber dans l’exaltation « générationnelle » sans manquer non plus de voir qu’il se passe quelque chose dans ces tranches d’âge. Si d’ailleurs, plutôt que de revoir pour la dixième fois The social network et de se rêver en Zuckerberg français, toute une fraction de cette génération commence à se dire « ingouvernable », c’est sans doute parce qu’elle a un peu réfléchi à propos de ce que veut dire être gouverné, suffisamment même pour apercevoir qu’il n’y a va pas seulement de l’Etat mais de l’ensemble des manières de façonner les conduites, auxquelles les institutions formelles et informelles du capitalisme prennent toute leur part.

Sur ce versant-là de la classe éduquée, donc, ça ne macronise pas trop fort – sans compter d’ailleurs tous ceux à qui l’expérience prolongée a donné l’envie de changer de bord : les cadres écœurés de ce qu’on leur fait faire, les dégoûtés de la vie managériale, les maltraités, les mis au rebut, à qui la nécessité fait venir la vertu, mais pour de bon, qui ont décidé que « rebondir » était une affaire pour baballe exclusivement, ne veulent plus se battre pour revenir dans le jeu, et prennent maintenant la tangente. Or ce contingent de têtes raides ne cesse de croître, car voilà le paradoxe du macronisme : en même temps qu’il cristallise la classe nuisible, son effet de radicalisation, qui donne à l’époque une clarté inédite, ouvre d’intéressantes perspectives démographiques à la fraction rétive de la classe éduquée.

Cependant le privilège social de visibilité de la classe éduquée, toutes fractions confondues, n’ôte pas qu’on ne fait pas les grands nombres, spécialement dans la rue, sans la classe ouvrière mobilisée. En l’occurrence affranchie des directions confédérales, ou du moins décidée à ne plus les attendre. Mais ayant par suite à venir à bout seule de l’atomisation et de la peur. Pas le choix : il faut qu’elle s’organise – se ré-organise... Et puis s’organiser avec elle. Caisses de solidarité, points de rencontre : dans les cortèges, dans de nouveaux groupements où l’on pense l’action en commun, tout est bon. En tout cas, comme dans la jeunesse, il se passe quelque chose dans la classe ouvrière : de nombreux syndicalistes très combatifs, durcis au chaud de plans sociaux spécialement violents, virtuellement en rupture de centrale, font maintenant primer leurs solidarités de lutte sur leurs appartenances de boutique, laissent leurs étiquettes au vestiaire et ébauchent un front uni. Si quelque jonction de la jeunesse décidée à rompre le ban ne se fait pas avec eux, rien ne se fera. Mais la détestation de l’entreprise, promise par le macronisme à de gigantesques progrès, offre d’excellentes raisons d’espérer que ça se fera.

Il n’est pas certain que le macronisme triomphant réalise bien la victoire à la Pyrrhus qui lui est échue. C’est que jusqu’ici, l’indifférenciation patentée des partis de gouvernement censément de bords opposés parvenait encore vaille que vaille à s’abriter avec succès derrière l’illusion nominale des étiquettes de « l’alternance ». Evidemment, l’alternance n’alternait rien du tout, mais il restait suffisamment d’éditorialistes abrutis pour certifier que la « gauche » succédait à la « droite, ou l’inverse, et suffisamment de monde, à des degrés variés de cécité volontaire, pour y croire. Le problème du macronisme, c’est précisément… qu’il a réussi : sa disqualification des termes de l’alternance prive le système de son dernier degré de liberté, assurément factice mais encore doté de quelque efficacité résiduelle. Quand il aura bien mis en œuvre son programme, poussé tous les feux, par conséquent rendu folle de rage une fraction encore plus grande de la population, où trouvera-t-il son faux alternandum et vrai semblable, l’entité faussement opposée et parfaitement jumelle qui, dans le régime antérieur, avait pour double fonction de soulager momentanément la colère par un simulacre de changement tout en assurant la continuité, quoique sous une étiquette différente ?

Résumons-nous : bataille terminale au lieu du noyau dur – le rapport salarial, via le code du travail –, intégration ouverte de l’Etat et du capital, presse « en plateau », extase de la classe nuisible et radicalisation antagoniste des défecteurs, colère grondante des classes populaires promises à l’équarrissage, fin des possibilités théâtrales de l’alternance, disparition définitive de toute possibilité de régulation interne, de toute force de rappel institutionnalisée, de tout mécanisme de correction de trajectoire : à l’évidence il est en train de se former une situation. À quelque degré, ce gouvernement-du-barrage-contre-le-pire doit en avoir conscience puisqu’il approfondit le mouvement, déjà bien engagé, de proto-fascisation du régime : avec les ordonnances du code du travail, la normalisation de l’état d’urgence en droit ordinaire a été logiquement sa première préoccupation. Ultime moyen de contrôle de la situation, lui semble-t-il, mais qui contribue plutôt à l’enrichissement de la situation. Et confirme que la question de la police va se porter en tête d’agenda, comme il est d’usage dans tous les régimes où l’état d’illégitimité n’est plus remédiable et où ne reste que la force armée, la seule chose opposable à la seule opposition consistante : la rue. Car il est bien clair qu’il n’y a plus que la rue. Si « crise » désigne le moment résolutoire où les trajectoires bifurquent, nous y sommes. Quand tout est verrouillé et que la pression n’en finit pas de monter, il doit se passer quelque chose. Ce dont les forces instituées sont incapables, seul l’événement peut l’accomplir.

Source : LundiMatin #108 ().

Une analyse brillante, comme bien souvent de la part de Frédéric Lordon, qui confirme la déliquescence de la démocratie et de la société française et la montée inexorable des tensions dans le pays.

En complément sur Frédéric Lordon :

En complément sur libéralisme :

En complément sur marchand :

   

Lundi 12 Juin 2017 - News # 4656 

 

Quelques réflexions sur les législatives 2017 et la "démocratie" française en général :

 

La République en Marche de Macron a reçu seulement 12,7% des suffrages de tous les Français en droit de voter, et malgré cette très faible représentation, va obtenir une écrasante majorité à l'Assemblée nationale :

Tout le monde comprend que cette situation est inique. Que faut-il conclure de ce qui se passe dans le pays depuis au moins un an ?

Bien que continuant à soutenir l'UPR (pour des raisons d'analyses pertinentes de la situation en Europe et en France par ce parti, et aussi parce-que je pense que François Asselineau est quelqu'un de véritablement intègre et compétent), je pense sincèrement que désormais en France, et d'ailleurs dans d'autres pays du monde également, l'unique moyen de renverser ce système oligarchique inique et déloyal est de le faire par le bas (hormis de faire une révolution violente), c'est-à-dire par là où ils ne nous attendent pas.

Çela signifie que la solution réside dans le fait de créer un mouvement politique (et pas un parti) faisant la promotion de la démocratie directe participative neutre exclusivement au niveau local.

Au niveau local, cela signifie dans les petites communes, celles où il n'y a pas d'enjeux, les grosses communes ouvrant les gros appétits de notre traîtres de politiciens intéressés et carriéristes.

Il faut présenter dans de petites communes des candidats qui seront donc maires mais non des décideurs : ils mettront en place dans leur ville une démocratie directe participative neutre, c'est-à-dire qu'ils feront marcher la machine à produire la démocratie mais sans jamais décider à la place des citoyens.

Ces expériences de démocratie directe, couplées à de l'éducation populaire intense sur Internet, par des conférences et des vidéos, vont permettre la diffusion de ce concept de démocratie directe participative neutre, et de proche en proche, ce système réellement démocratique va faire tache d'huile. À partir d'un certains seuil, et selon la théorie éprouvée du 100ème singe (Voir cette [vidéo] ()), ce système se généralisera partout au niveau local, pour plus tard remonter d'un échelon vers le départemental, puis le régional, et enfin le national.

De mon point de vue, aujourd'hui, il n'y a aucune autre façon de changer le système par voie légale.
C'est la conclusion à laquelle je suis arrivé
après avoir réalisé pendant plus de 9 ans tout le travail de diffusion qui se trouve sur ce site.

Je pense que tous les amoureux de la démocratie et de la France doivent désormais consacrer leurs énergies et leur temps à l'instauration de ce système au niveau local, et cesser de croire qu'ils vont parvenir par la voie traditionnelle à changer quoi que ce soit.

Il y a trop de communes pour les gens au pouvoir. Cela signifie que le système ne peut les contrôler toutes (ils cherchent d'ailleurs à les faire disparaître au profit d'agglomérations de communes qui sont des entités plus juteuses et contrôlables par eux). Or, nous sommes plus nombreux que ces politiciens et oligarques traîtres. C'est là l'une de nos forces maîtresses. Utilisons la pour conquérir, pour commencer, toutes les petites communes.

Ne vous faites aucune illusion : la démocratie directe participative neutre est le seul moyen possible désormais pour le peuple de reconquérir le pouvoir.

À méditer...

En complément sur législatives 2017 :

En complément sur Macron :

     

Mercredi 7 Juin 2017 - News # 4573 

 Domination de l'Union Européenne par les sionistes : le Parlement européen criminalise le délit d'opinion !

Devant l'importance de ce qui vient de se passer, je relaie l'article original :

Ce 1er juin le Parlement européen a voté, à une très large majorité, une nouvelle résolution sur l’antisémitisme qui criminalise une fois de plus le délit d'opinion, sous la pression des lobbies hyperactifs pro-israéliens. Il y a maintenant 50 ans, le 5 juin 1967, Israël lançait une offensive militaire de conquête aux conséquences dramatiques pour la paix mondiale ..... mais exige le silence !

Ils l'ont fait ! La seule instance démocratique européenne, le Parlement, vient de criminaliser le délit d'opinion. De la social-démocratie à l’extrême droite souverainiste et antisémite, tous les groupes ont voté en faveur d'une nouvelle résolution sur l'antisémitisme, à l’exception notable de la Gauche Unitaire Européenne et des Verts.

La résolution, par le biais du paragraphe 2, fait siens les critères proposés par la très sioniste International Holocaust Remembrance Alliance (IHRA) pour définir l’antisémitisme. Si celle-ci reconnaît que l’antisémitisme, c’est la haine du Juif en tant que juif, le paramètre de la définition ne s’arrête pas là : « Nier au peuple juif (sic) le droit à l’autodétermination, en prétendant par exemple que l’existence de l’État d’Israël est une entreprise raciste » relèverait de l’antisémitisme. « Avoir deux poids deux mesures en demandant de l’Etat d’Israël un comportement que l’on attend ni ne demande de n’importe quelle autre nation démocratique (sic)». Antisémitisme !

Le vote de cette résolution nous rappelle, qu’en France comme en Europe, "le droit à la critique d’Israël fait partie de la liberté d’expression politique en général, un acquis aussi précieux que fragile qu’il nous faut défendre à tout prix". Comme le souligne énergiquement l'UJFP (Union des Juifs Français pour la Paix).

Petit rappel sémantique :
- l'antisémitisme est un délit.
- l'antisionisme est une opinion.

Formulé vers la fin du XIXe l'antisémitisme désignait à l'origine le racisme à l'encontre des peuples sémites mais ne visera en réalité que les Juifs. La création d'un Etat juif (Israël), puis ses exactions permanentes : colonisation, racisme anti-arabe, apartheid, non respect du droit international, massacres, etc ... a amené de nombreuses voix dans le monde à dénoncer cette politique criminelle.

Celle-ci étant totalement indéfendable il fallait trouver comment faire taire ces voix à tout prix. Ce sera l'accusation d'antisémitisme dès lors qu'on osera critiquer le régime d'extrême droite israélien ! 

Ainsi, que ce soit en Israël même, chez les politiciens français ou dans les media, tout démocrate, tout humaniste, risque de se voir désormais traité d'antisémite par un lobby aux dents longues et sa propagande honteuse. 

Cette dérive sémantique est tout à fait symbolique de l'utilisation qui est faite du sens des mots par ceux qui sont au pouvoir et qui tentent là de transformer systématiquement une opinion (critiquer la politique d'Israël) en un délit (l'antisémitisme). Ainsi le "délit d'opinion", propre des dictatures, s'est peu à peu infiltré dans la République. 

Avec des conséquences :
- en parlant d'antisémitisme pour tout et n'importe quoi ils ont fini par en affaiblir le sens, et même le ridiculiser, tout en confortant les vrais antisémites
- le caractère obsessionnel de leur croisade, leurs propos souvent délirants, vont jusqu'à produire de fausses agressions antisémites !
- mais surtout cette chape de plomb prive les Français des informations et des prises de position qui leur permettraient de mieux comprendre la situation : l'horreur en Palestine, la guerre coloniale, le mouvement BDS, les résistants israéliens, la complicité des dirigeants français, leur soutien aux assassins, etc ...

Il semble, hélas, que dans la droite ligne de Valls, Macron et son mouvement En Marche sont décidés à céder eux aussi aux lobbies pro-israéliens. Ainsi deux candidats aux législatives viennent d'en être écartés pour avoir soutenu le mouvement boycott, désinvestissement et sanctions (BDS) et réclamé la séparation du CRIF et de l'Etat, ou demandé un embargo économique envers Israël.

Justement, ces élections doivent aussi être l'occasion pour les citoyens d'interpeller les candidats. S'engagent-ils à reconnaître enfin les droits des Palestiniens, à exiger le respect du droit international par Israël, à mettre au pas les lobbies et à nous rendre le droit d'exprimer notre opinion ? 

Claire Vérilhac.

Source : Mediapart ().

Bon ben ça y est : nous venons d'entrer sous la dictature du sionisme qui s'est étendue à l'Union Européenne. C'est très grave.

Cet événement est à marquer d'une pierre noire. C'est en effet le point de départ, l'assise fatale, de la domination des peuples européens et de leur contrôle.

La liberté d'expression est presque morte.

Le système vient de passer à la vitesse supérieure, et la dissidence, au sens large et quelle qu'elle puisse être, est menacée de disparaître et de passer à terme dans la clandestinité pour survivre.

Vous pourriez dire que j'exagère, mais pas du tout : c'est une projection, une anticipation, une conséquence logique de cette forfaiture notable contre les peuples.

Le lobby sioniste, Israël, et le CRIF en France, ont réussi ici un tour de force : forcer tous les citoyens européens à se taire et à les empêcher de toute critique envers Israël de par la Loi.

L'affaire est très grave..., et il va être très difficile pour les peuples de revenir en arrière pour restaurer une situation "normale".

Franchement, on est mal barré... Je ne vois pas comment on va pouvoir procéder pour revenir en arrière. Peut-être un groupement fort d'associations qui portent plainte devant la Cour européenne de justice ? Je n'y crois pas, les gens sont trop divisés. Peut-être la chute de l'Euro et par effet de domino l'effondrement de l'Europe de Bruxelles ? Possible...

Quoi qu'il en soit, nous venons de pénétrer dans une ère nouvelle, très inquiétante, où la lutte s'annonce très difficile et terrible pour tous les défenseurs de la liberté d'expression.

En complément sur sionisme :

En complément sur Israël :

En complément sur CRIF :

En complément sur opinion :

En complément sur liberté d'expression :


Dimanche 4 Juin 2017 - News # 4524 

Edward Snowden : "Le terrorisme est une stratégie pour terrasser nos valeurs les plus précieuses et faire passer des lois liberticides" :

C'est une évidence désormais, je l'espère, pour un nombre croissant de gens, du moins ceux qui sont un peu informés.

Malheureusement, les médias continuent de jouer le jeu des États et d'organisation comme l'OTAN, et il y a donc encore énormément de travail d'éducation populaire à réaliser avant qu'une forte majorité des citoyens ne comprenne cette stratégie pernicieuse et les pièges manipulatoires par la peur et les émotions qui lui sont tendus.

En complément sur Edward Snowden :

En complément sur terrosrisme :

En complément sur attentat :

En complément sur Daesh :

En complément sur manipulation :


Jeudi 25 Mai 2017 - News # 4312 

Voici quelques vidéos tout à fait originales, pertinentes, et très instructives, sur l'économie et le travail humain.

Je vous livre ci-dessous mes remarques et réflexions que je vous invite à ne lire qu'après avoir regardé les dites vidéos.


L'immense travail humain pour produire les biens et les services ne plaide pas en faveur du capitalisme, bien au contraire :

Contrairement à ce qu'affirme Adam Smith, et même si son histoire de fabrication d'une veste de laine est tout à fait exacte, étonnante, et très didactique, les conclusions qu'il en tire en faveur du libéralisme sont complètement erronées pour une simple raison :

Les biens et les services sont produits par d'innombrables travailleurs, par un somme incalculable de travail et de gens, et dès lors prouvent que ceux qui gagnent de l'argent avec de l'argent (les marchands spéculateurs, les spéculateurs, et les capitalistes) sont des inutiles, des parasites, des vampires. Ces derniers ne produisent en effet RIEN, et ne contribuent pas dès lors à la création de richesses tangibles, utiles au bien commun.

Ainsi, alors qu'Adam Smith croyait asseoir la légitimité du libéralisme, il s'est en réalité tiré sans le savoir une formidable balle dans le pied...

 

L'égoïsme serait le moteur de l'économie selon Adam Smith et l'auteur de la vidéo :

"Ce n'est pas de la bienveillance du boucher, du marchand de bière ou du boulanger, que nous attendons notre dîner, mais bien du soin qu'ils apportent à leurs intérêts. Nous ne nous adressons pas à leur humanité,  mais à leur égoïsme ; et ce n'est jamais de nos besoins que nous leur parlons, c'est toujours de leur avantage." Adam Smith.

Cette phrase est fausse, car Adam Smith oublie que la majorité des personnes ont l'amour de leur travail, et du travail bien fait, et ne le font pas pour des raisons égoïstes mais parce-qu'ils aiment leur métier, et veulent bien faire les choses, même si plus le temps passe, le nombre de gens seulement intéressés par l'argent ne cesse de croître sans qu'ils se soucient de la qualité du travail ou des biens qu'ils produisent. Vendre est désormais leur unique objectif, et le reste ils s'en foutent... Mais il faut comprendre que cela n'a pas toujours été ainsi, l'Histoire le démontrant à satiété.

Il y a eu une dérive des mentalités sous l'impulsion du libéralisme puis encore plus par le néolibéralisme. Par exemple, du temps de mes parents, le banquier était un vrai conseiller : il orientait les choix d'investissement de ses clients avec sagesse, en fonction de leurs besoins, "en bon père de famille" selon les termes de la Loi. Aujourd'hui, les conseillers bancaires sont devenus des commerciaux, quand ce ne sont pas des putes qui se prostituent pour gagner quelques dizaines d'euros de commission en vendant un produit financier dont ils ignorent tout, en plus. Ces derniers ne sont plus intéressés que par l'argent immédiat et facile, et se foutent éperdument des intérêts et du devenir financier de leurs clients. Mais cette tendance perverse est finalement assez récente dans l'histoire de l'Humanité, et c'est un effet produit par la combinaison des divers facteurs "modernes" suivants :

D'autre part, dire que seuls les égoïsmes individuels seraient à même de produire la richesse, et que construire une société basée sur l'altruisme est impossible, est une absurdité totale. Il n'y a qu'à regarder l'histoire de la médecine, des hôpitaux, des maisons de santé, etc. pour se rendre compte que c'est précisément l'altruisme et la charité qui ont permis l'émergence de ces établissements, et non l'égoïsme et la cupidité. Pour mémoire, rappelons nous l'hospice des Quinze-Vingts, fondé en 1260 par Saint-Louis : l'hospice comprenait trois cents lits, et son but était de recueillir les aveugles de Paris qui étaient fort en détresse. Il était entièrement financé par le Roi..., qui n'avait pourtant pas un intérêt personnel immédiat de le faire ou de cupidité, d'avidité, etc.

Et combien d'hôpitaux et de maisons de santé fondés par des soeurs ? Ils sont innombrables..., et c'est là que la médecine à grande échelle a vraiment démarré...

Enfin, l'assistance publique est un projet collectif et mutualiste, opposé en son essence à l'égoïsme et à la cupidité. Ce n'est que sous l'impulsion des néolibéraux et de la malfaisante Union Européenne que le statut de la médecine publique est remis systématiquement en cause, et attaqué par une libéralisation et une mise en concurrence de tous les établissements publics avec le secteur privé pour être livrés en pâture au marché.

Ainsi, Messieurs Adam Smith, Milton Friedman, et Phi (l'auteur de ces vidéos), vous êtes complètement dans l'erreur et vous faites de la propagande pour le système capitalisme, alors que tout montre que ce sont les travailleurs qui produisent les vraies richesses, le bien être et le confort de toute l'Humanité. L'Humanité a besoin des travailleurs, pas des parasites capitalistes. Les capitalistes ont besoin de nous parce-qu'ils nous vampirisent, mais nous le peuple nous n'avons pas besoin d'eux car c'est nous qui créons toutes les richesses de ce monde. Souvenons-nous en !

Pire, la rhétorique capitaliste et libérale veut nous faire croire que les transactions et le libre-échange seraient toujours des contrats gagnant-gagnant. Or cela est faux. Cela est faux car lorsque la grande distribution achète ses produits, elle contraint ses fournisseurs, agriculteurs ou entreprises, à leur céder leurs produits à des tarifs qui ne leur permettent pas de vivre, mais tout juste de survivre. Cela est faux car les multinationales pillent les ressources de nombreux pays tout en exploitant leurs peuples dans des conditions indignes, payant les gens avec un lance-pierre, l'Afrique et la Chine en étant des exemples criants et désespérants.

 

Conclusion :

Des vidéos très intéressantes, parce-que permettant de mieux prendre conscience du rôle et de la valeur du travail humain et de la nuisance colossale du capitalisme, de l'économie de marchés, qui nous conduisent collectivement à l'autodestruction et à la dévastation de la planète.

De petits must dans leur genre très spécifique.

À voir absolument !


Lundi 22 Mai 2017 - News # 4259 

Les nouvelles GOPÉ (Grandes Orientations de Politique Économique) imposées par l'Union Européenne : c'est parti ! Voir ce [PDF] ().

J'ai lu ce rapport, et je vous en ai fait une synthèse. Voici donc ce que la France doit veiller à mettre en œuvre intégralement et en temps utile :

Comme vous pouvez le voir, le néolibéralisme à fond est au programme des GOPÉ. et la chienlit arrive pour tous les travailleurs, et toutes les prédictions et avertissements de François Asselineau s'avèrent totalement exacts, une fois de plus.

Merci à monsieur Macron et à tous les cons qui ont voté pour ce joli programme anti-social et anti-France !

50% des Français sont vraiment des veaux... Et bien vous allez aller à l'abattoir. Logique.

[MAJ du 23 Mai 2017] : Charles Gallois de l'UPR vient de sortir une analyse sur ces GOPÉ. Voir [ici] ().

En complément sur GOPÉ :

En complément sur François Asselineau :

En complément sur Union Européenne :

   

Samedi 6 Mai 2017 - News # 3901 

Bon ça y est j'ai voté (pour Marine Le Pen évidemment) au Collège Stanislas de Montréal mais il m'a fallu faire 2h30 de queue sous la pluie.

Un calvaire...

Et tout ça parce-que le ministère de l'intérieur a interdit les votes par Internet sous le motif de risques de piratages... Du foutage de gueule parce-que des serveurs plus importants comme ceux permettant de faire en ligne des passeports ou autres, eux sont toujours opérationnels.

Bons votes à tous en France pour demain Dimanche !


Samedi 29 Avril 2017 - News # 3718 

Communiqué de Presse de l'UPR : "Par leur alliance scellée le 28 avril, M. Dupont-Aignan confirme son ancrage à l’extrême droite et Mme Le Pen confirme son refus du « Frexit »". Voir [ici] ().

Bien qu'étant pro-Asselineau (ça fait plusieus années que je le soutiens, que je l'aide à se faire connaître, et j'ai même voté au premier tour pour lui), je suis totalement en désaccord avec ce communiqué : le bureau national de l'UPR n'a pas compris l'importance de l'enjeu historique qui se joue, et fait le jeu du camp mondialiste et européiste de Macron, pour des raisons de basse politique électoraliste. On en est plus là bordel ! Ouvrez les yeux : la France est en suprême danger de désintégration et d'être vendue au Marché !

Je pense sincèrement qu'il aurait été plus intelligent pour l'UPR de ne pas émettre ce communiqué, et de rester silencieux sur cette affaire...

La France est en suprême danger de désintégration et d'être vendue au Marché, et vous jouez au con...

Je suis déçu !

Je vous soutien toujours, mais je suis déçu : vous n'avez pas de discernement sur ce qui se passe en ce moment !

Que cela soit clair : je suis avant tout un patriote et j'irais voter Marine Le Pen au deuxième tour sans aucune hésitation. L'heure est grave !

J'invite tous les français à se poser à question suivante :

Préférez-vous que la France :

Voilà les enjeux !

À vous de choisir...

[MAJ] : une visiteuse du site m'écrit :

Bonjour à vous,
Je viens de lire vos remarques sur François Asselineau et je vous remercie de votre franchise.
J'ai participer pour la première fois à une conférence d'Asselineau il y a 8 ans à Avignon. Nous étions alors une petite trentaine.
A l'issue de la soirée j'ai adhéré à l'UPR et j'ai passé des heures à le faire connaitre en adressant des liens à tous mes contacts depuis toutes ces années pour faire découvrir ses conférences et l'UPR.
J'ai parlé de lui dans tous mes repas de famille et mes soirées entre amis.
Toutefois, à l'occasion du premier tour de cette présidentielle, j'ai trouvé qu'il était trop critique envers les partis souverainistes. Si je comprends qu'il estime qu'ils ne vont pas assez loin concernant la sortie de l'Europe, de l'euro et de l'OTAN, à quoi sert de forcer si ça donne des voix à Macron? 
Lorsqu'il a eu ce fameux clash avec cette hyène de journaliste de je ne sais plus quel média, j'ai fini par en rire tellement j'ai trouvé Asselineau inexpérimenté. Mais bon, sa colère était sans doute saine.
Néanmoins, s'il n'avait pas passé son temps à saisir les perches des journalopes qui souhaitaient démolir les souverainistes, et en particulier MLP, l'autre journaleux ne se serait pas autant acharné sur lui. 
J'ai milité 20 ans au sein de la CGT(pauvre de moi!), ça m'a appris une chose importante, savoir cibler son adversaire même lorsqu'on est en désaccord avec ses collègues. Sinon, le retour de bâton est systématique. Même l'ennemi, s'il a encore un peu d'humanité, ne supporte pas que l'adversaire trahisse ses collègues. J'ai trouvé ça honnête. Et malgré les signaux envoyés, Asselineau n'a rien vu venir. Je me
demande aujourd'hui s'il ne manque pas de modestie. Peut-être a-il évolué dans un environnement un peu préservé des dures réalités? 
J'ai découvert il y a quelques jours sur le site Les Moutons Enragés, dans les commentaires, des adhérents de l'UPR qui appelaient à inscrire Asselineau ou le nom d'autres candidats qui ne sont pas au 2ème tour, sur un bulletin blanc le 7 mai. ça commence à faire beaucoup je trouve, pour un candidat qui se dit contre la mondialisation à marche forcée. S'il ne veut pas voter ou appeler à voter pour Marine Le Pen, il me semble qu'il pourrait être plus clair afin d'appeler à voter contre Macron. Pour ma part, je voterai MLP car l'enjeu est trop important, et d'ailleurs je trouve son programme assez à gauche, même si je ne suis pas d'accord sur tout. 
Si Macron passe, la France n'est pas fini de souffrir. 
Je me demande si à l'UPR  ils sont inconscients, irresponsables, prétentieux ou tout simplement cons? 
Je continuerais à faire connaitre les conférences d'Asselineau, mais je ne me mouillerais plus pour le soutenir dans des élections car je suis très déçue par son attitude qui ne tient pas suffisamment compte des sensibilités qui composent l'électorat français.
Je profite de ce mot pour vous renouveler mes remerciements pour votre travail. J'utilise les liens que vous poster sur votre site quotidiennement pour informer autour de moi. 
La soixantaine passée, je ne maitrise pas toutes les ressources qu'offrent internet mais je fais mon possible pour partager un maximum d'infos.
Avec le 2ème tour de la présidentielle, j'ai du boulot!
J'en ai marre des conséquences néfastes des nullités politiques sur nos vies au quotidien, et aussi que la France passe pour une merde aux yeux du monde. Si ça ne débouche pas sur un conflit mondial, ce sera un moindre mal.
J'espère qu'il y aura d'autres ralliements à Marine Le Pen.
Bien à vous.
Maya.

Ma réponse :

Bonjour Maya.
Merci de votre long et gentil message.
Je pense comme vous : Asselineau (ou le bureau national) déconne.
Il ne comprend pas que le combat est MOUVANT, parce-qu'après le premier tour les priorités ont changé : l'enjeu immédiat n'est plus la sortie de l'Euro et de l'Europe de Bruxelles (et encore moins de l'OTAN) mais
désormais d'empêcher Macron d'accéder au pouvoir (pour ensuite bien sûr faire ces sorties pas à pas).
Sortir de l'Union Européenne, de l'Euro, et de l'OTAN, je suis 100% pour bien sûr. Encore faut-il accéder au pouvoir... Et ça, il ne le comprend pas.
En plus, il faut se rendre à l'évidence : les Français n'y semblent pas encore prêts dans leur immense majorité, et l'enjeu immédiat est TOUT AUTRE. Mais il ne l'accepte pas, en se disant qu'à force, les Français
vont comprendre, et majoritairement venir à lui.
Le problème, c'est quand ? Ça pourrait durer encore plus d'un septennat cette affaire...
Pour le deuxième tour je voterais Marine Le Pen sans hésitation, en me disant que, si elle échoue, au moins j'aurais tout fait pour empêcher l'oligarchie de détruire la France.
Encore merci de votre message,
Bonne réception, Cordialement,
BlueMan. 


Lundi 17 Avril 2017 - News # 3369 

Alerte de sécurité ! Applications voleuses de mots de passe sur Google Play. Voir [ici] ().


En complément sur Google :


Mardi 11 Avril 2017 - News # 3209 

De pire en pire : la désinformation et la propagande passent à une octave supérieure : Washington enquête sur une éventuelle complicité de Moscou dans l'attaque chimique présumée en Syrie. Voir [ici] ().

Mais ils prennent vraiment les gens pour des cons ou quoi ? Remarquez, quand on écoute la position de Benoît Hamon sur la question, one se rend compte que ce type est un nabot. Et je pèse mes mots.

Qui bono ?

À qui profite le crime ? Sûrement pas à Bachar el-Assad et/ou à Poutine...

Et en plus ils sont en train de gagner : ils ne cessent depuis des mois de reconquérir du territoire.

Conclusion : cette attaque chimique est une tentative de coup d'arrêt de leurs opérations victorieuses par les américains qui sont en train de perdre pied en Syrie. Point final.

Enfin, la nouvelle du bombardement chimique à été diffusée 5h avant l'attaque au sol des avions de Bachar. Tout est dit...

La réaction de Poutine à cette accusation, [là] ()


Mercredi 8 Mars 2017 - News # 2586 

Mort de rire : Gilbert Collard livre tous ses mots de passe dans un tweet. Voir [ici] ().


Jeudi 2 Mars 2017 - News # 2477 

Alerte : Nouvelle faille importante non corrigée dans Windows et comment sécuriser un mot de passe. Voir [ici] ().


Vendredi 27 Janvier 2017 - News # 2088 

Coquille vide ? Des États africains envisagent de se retirer «en masse» de la Cour Pénale Internationale pour motif de passer sous silence les crimes des pays occidentaux. Voir [ici] (). Il faut reconnaître qu'ils ont raison : il y a objectivent un deux poids deux mesures inique et lamentable.


Mardi 17 Janvier 2017 - News # 1992 

Informatique : n'utilisez jamais ces mots de passe ! Voir [ici] ().


Mercredi 28 Décembre 2016 - News # 1851 

Décidément… Après le décès des Chœurs de l’Armée Rouge, de la Princesse Léïa (Carrie Fisher), de George Michael (Wham!), de Claude Gensac ("la femme de Louis de Funès"), de Claire Séverac, voilà maintenant que notre Benji national, le fondateur/animateur de l'excellent blog Les Moutons Enragés s’en est allé… :(((
Toutes mes sincères condoléances à son épouse, sa famille, ses amis, et à ses équipiers du Blog (notamment Voltigeur). C’est une triste disparition et une bien regrettable fin d’année 2016.
Merci Benji pour ton infatigable travail en faveur de la Vérité et du Bien ! Paix à ton âme ! Adieu mon ami ! Voir [ici] ().
Bon, je sais que ce que vais vous dire va vous paraître étrange et incompréhensible, mais il se passe quelque chose : quelqu'un ou quelque chose dans les mondes internes (le Ciel pour faire simple) a décidé de faire mourir des gens ayant une relative importante affective et émotionnelle pour des groupes, des nations, et/ou l'Humanité, et je vous l'annonce avec peine : il va y en avoir d'autres très prochainement. La nature de l'opération semble karmique, mais pas uniquement. Pour le moment, je n'ai pas plus d'informations de nature ésotérique à vous communiquer.


Dimanche 17 Janvier 2016 - News # 1240 

Néofascisme du gouvernement socialiste : ça continue encore et encore : Christiane Taubira a prévu dans son l'infâme projet de loi que les emails et fichiers que vous gardez pourront être lus contre vous dès le stade de l'enquête préliminaire. Voir [ici] (). Nos ordinateurs et nos données ne nous appartiennent plus : ils peuvent donc être saisis, lus, sans aucune vergogne. Adieu la vie privée numérique. La seule solution va consister à stocker toutes ses données sur un serveur avec mot de passe situé à l'étranger, avec un échange crypté entre notre machine locale et le serveur distant pour éviter l'écoute et interception entre les deux. C'est la seule manière de protéger ses données contre le gouvernement, ou alors il reste la cryptographie pour encrypter ses fichiers sur son disque dur, mais cela n'empêche pas la police de saisir notre matériel. Ça devient vraiment plus qu'inquiétant : une dictature qui se cache sous des airs de démocratie.


Mercredi 20 Août 2014 - News # 948 

Comment le navigateur Google Chrome envoie tous vos mots de passe à Google. Voir [ici] (). Surtout n'utilisez JAMAIS les fonctions de Google Chrome de connexion à votre compte Google et de synchronisation avec celui-ci ! Connectez-vous seulement par une page web.


Jeudi 31 Octobre 2013 - News # 641 

Google est en train de s'exiler en mer : le géant du Web est en train de construire un data center flottant, capable de générer sa propre énergie... et d'échapper aux services de renseignements... Voir [ici] (). C'est peut-être une bonne idée pour échapper à la législation américaine qui l'oblige à fournir au gouvernement américain tout un tas de mots de passe et de renseignements divers, mais question sécurité, c'est zéro ! Non seulement l'eau de mer et l'électronique des ordinateurs ne font pas bon ménage, mais une telle plateforme est facilement torpillable, au sens propre, comme au sens figuré. Imaginez qu'un tsunami le détruise : les conséquences pour le Net pourraient être désastreuses...


Vendredi 4 Octobre 2013 - News # 607 

Google vient de créer Calico, une entreprise (où elle va injecter les 54 milliards de dollars de cash quelle possède) destinée à vaincre le vieillissement et la mort. Ben voyons... Voir [ici] (), [là] (), et [ici] (). Ce projet de Google de vaincre la mort est très inquiétant, non par le but (qu'il ne pourront en aucun cas atteindre, n'ayant aucun connaissance sur les processus ésotériques s'y rattachant), mais par ce qu'il cache. Les citoyens devraient quand même se poser la question élémentaire de se demander pourquoi un leader de l'Internet s'intéresse soudainement à ce sujet si particulier, et si éloigné de leur métier de base. Un recensement du génome de chacun pour marquage et identification ultérieure ? Déjà l'affaire effarante d'espionnage des mots de passe Wi-Fi avec Google Steets (voir le long COMMENTAIRE de cette [vidéo]) aurait du mettre la puce à l’oreille des gens, mais non... Une incroyable affaire à surveiller de près en tout cas.


Dimanche 23 Juin 2013 - News # 539 

Dérive liberticide inquiétante en France : il faut désormais demander une autorisation pour arborer un simple pin's de "La manif pour tous" sous peine d'être arrêté arbitrairement. Un jeune homme en a fait la stupéfiante expérience. Voir cette [vidéo] (). Je trouve que ce genre d'incidents fous se multiplient, et que le climat républicain se détériore rapidement en France, les tensions montent... Dans le même genre, voyez cette [vidéo] () où un avocat empêche une arrestation arbitraire pour seul motif de porter un T-shirt de "La manif pour tous". C'est dément... Il se passe vraiment quelque chose, les mentalités changent en devenant intolérantes et fascistes. Tout cela fait le lit d'une insurrection populaire à venir. Il faut s'attendre à une augmentation de ce genre d'incidents, jusqu'au moment où des faits divers violents vont apparaitre, puis en retour des répressions violentes de l'État qui a leurs tours déclencheront la guerre civile en France. Je suis bien content d'être parti de France pour m'installer au Québec moi...


Vendredi 10 Février 2012 - News # 109 

Le 1er Mars 2012, Google officialisera sa nouvelle politique de collecte de données personnelles… et son Aurore Rouge ?! Voir [ici] ().
Le Nouvel Ordre Mondial fasciste avance, et Google en fait partie... Vous êtes prévenus.

Les conseils de l'internaute "Auboutdetout" :

1) Passer sous Firefox
2) Optimiser Firefox dans Outils Options
3) Utiliser comme moteur de recherche IXQUICK () et le paramétrer
4) Installer GHOSTERY () et ADBLOCK PLUS ()
5) Supprimer tous les compte google et gmail, fesse de bouc etc …
6) Ne plus se répandre sur les forums


Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].


Si vous aimez
cette page
 : 




Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .