Liens, News, et informations diverses et variées du moment
 

Liens, News, et informations diverses et variées du moment




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================



 


Cette page recense des liens et des informations étonnantes ou à connaître.

N'hésitez pas à les consulter, même si la brève semble dater : vous y trouverez des perles.

Bonne exploration !



 Sélection de News spécifiques  




Mot(s) clé(s) à rechercher :   

Vous pouver saisir un ou plusieurs mots clés qui seront rechechés dans toute la Base de Données des News (Les recherches ne sont pas sensibles à la casse).
ATTENTION,
les accents comptent : taper "experience" au lieu de "expérience" fera échouer votre recherche : AUCUN résultat ne sera trouvé.
Les mots tapés doivent être séparés par un espace, et représentent des mots clés partiels ou complets qui peuvent être contigus ou disjoints dans le texte.
Exemple 1 : insolite - Exemple 2 : [maj - Exemple 3 : humour noir - Exemple 4 : crise financ banqu



Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].

19 News

Mardi 12 Novembre 2019 - News # 22164 

Étonnant : "La bombe atomique n'existe pas, l'arme nucléaire n'existe pas" :

"La bombe atomique n'existe pas. Explosion pétrolier. Corée" :

Oui, je sais, ça parait dingue... 

Bon, selon moi, l'arme nucléaire existe bel et bien, je vous rassure. Mais, et le mais est d'importance, l'auteur de ces vidéos soulèvent néanmoins des points intéressants pour plusieurs raisons :

Une vidéo vraiment originale à ne pas rater ! C'est unique ! 

Merci à Star pour le lien ! 

En complément sur étonnant :

En complément sur surprenant :

En complément sur bombe atomique :

En complément sur arme nucléaire :

 

Dimanche 6 Octobre 2019 - News # 21019 

Chemtrails : une théorie vraiment ?

J'ai moi-même filmé récemment des avions, et en 15 minutes environ les chemtrails s'étendent au point de se transformer en un long nuage que ceux qui les verront jamais ne pourront croire qu'il s'agit de traînées laissées par des avion.

Si j'ai le temps de monter les séquences, je les mettrais sur le site.

En complément sur chemtrail :

       

Dimanche 29 Septembre 2019 - News # 20832 

Catastrophe de Rouen : Le nuage de l’incendie de Lubrizol gagne la Belgique et les Pays-Bas. Voir [ici] ().

«n’ont pas mis en évidence de composés toxiques en quantité dangereuse pour la santé humaine» : ça reste à prouver.

On ne peut plus faire confiance aux agences d'État, mais seulement aux organisations indépendantes et citoyennes. Le cas du nucléaire en est un criant exemple.

En complément sur Catastrophe Rouen :

       

Vendredi 16 Août 2019 - News # 19576 

"Nostalgie - Au vent des souvenirs perdus" par le photographe d'art numérique français Michel Guillaumeau.

 

Musique classique impressionniste : "Images Livre 1" de Claude Debussy joué par une pianiste de 22 ans de génie : Alice Burla :

1. Reflets dans l'eau - Andantino molto, tempo rubato
2. Hommage à Rameau - Lent et grave, dans le style d'une sarabande, mais sans rigueur
3. Mouvement - Animé

 

Alice Burla, est véritablement une pianiste très talentueuse avec, chose remarquable, une sensibilité et une intelligence de la musique.

Elle comprend la musique, c'est merveilleux.

Lors des 25 premières secondes de "Reflets dans l'eau", on voit le ciel et les nuages dans la flaque ou l'étang, c'est impressionnant.

Il est incroyable qu'une prodige pareille soit aussi peu méconnue.

Promise à un grand avenir, c'est certain, et à suivre.

En complément sur musique :

En complément sur classique :

En complément sur impressionnisme :

En complément sur Claude Debussy :

 

Samedi 22 Juin 2019 - News # 18323 

Insolite : L’Attaque des Titans au Chili : un nuage volcanique donne l’impression d’être un Géant. Voir [ici] ().

Je ne développerais pas, mais il y a des choses à découvrir et à comprendre ici. Et c'est inaccessible aux gens intellectuels.

En complément sur insolite :

       

Dimanche 26 Mai 2019 - News # 17685 

Musique et chanson française de la période de la seconde guerre mondiale : "Que reste-t-il de nos amours ?" de et par Charles Trenet :

Un version live :

Les paroles :

Ce soir le vent qui frappe à ma porte
Me parle des amours mortes
Devant le feu qui s' éteint
Ce soir c'est une chanson d' automne
Dans la maison qui frissonne
Et je pense aux jours lointains

{Refrain:}
Que reste-t-il de nos amours
Que reste-t-il de ces beaux jours
Une photo, vieille photo
De ma jeunesse
Que reste-t-il des billets doux
Des mois d' avril, des rendez-vous
Un souvenir qui me poursuit
Sans cesse

Bonheur fané, cheveux au vent
Baisers volés, rêves mouvants
Que reste-t-il de tout cela
Dites-le-moi

Un petit village, un vieux clocher
Un paysage si bien caché
Et dans un nuage le cher visage
De mon passé

Les mots les mots tendres qu'on murmure
Les caresses les plus pures
Les serments au fond des bois
Les fleurs qu'on retrouve dans un livre
Dont le parfum vous enivre
Se sont envolés p
ourquoi?

Une très belle chanson nostalgique.

En complément sur musique :

En complément sur chanson française :

En complément sur Charles Trenet :

   

Lundi 30 Juillet 2018 - News # 10193 

Musique classique française post-romantique : "Au bord de l'eau" de Gabriel Fauré (2 mai 1845 - 4 novembre 1924) :

La version orchestrale (rare) par Jennifer France et le The Israel Camerata Jerusalem :

La version originale au piano par la soprano Sylvia McNair, et Roger Vignoles au Piano :
(suivie d'autres mélodies sans rapport)

Paroles du poète français Sully Prudhomme (16 mars 1839 - 6 septembre 1907) :

S'asseoir tous deux au bord [d'un]1 flot qui passe,
Le voir passer ;
Tous deux, s'il glisse un nuage en l'espace,
Le voir glisser ;
À l'horizon, s'il fume un toit de chaume,
Le voir fumer ;
Aux alentours si quelque fleur embaume,
S'en embaumer ;
[Si quelque fruit, où les abeilles goûtent,
Tente, y goûter ;
Si quelque oiseau, dans les bois qui l'écoutent,
Chante, écouter...]2
Entendre au pied du saule où l'eau murmure
L'eau murmurer ;
Ne pas sentir, tant que ce rêve dure,
Le temps durer ;
Mais n'apportant de passion profonde
Qu'à s'adorer,
Sans nul souci des querelles du monde,
Les ignorer ;
Et seuls, [heureux]3 devant tout ce qui lasse,
Sans se lasser,
Sentir l'amour, devant tout ce qui passe,
Ne point passer!

Une jolie mélodie comme Gabriel Fauré sait les faire.

Ce compositeur est le maître de la mise en musique de la poésie française du XIXème siècle.

En complément sur musique :

En complément sur classique :

En complément sur romantique :

En complément sur Gabriel Fauré :

 

Lundi 28 Mai 2018 - News # 8692 

Géoingénierie : La NASA montre accidentellement la preuve de la manipulation de la météo à grande échelle dans des images satellites. Voir [ici] ().

Ces phénomènes n'ont rien à voir avec la gravité, mais avec l'émission de fréquences dans l'atmosphère.

Dans ma jeunesse, jamais ni moi ni mes parents nous n'avons vu dans le ciel ou de photographies avec ce genre d'ondulations dans les nuages. Il se passe donc bien quelque chose de pas naturel.

En complément sur géoingénierie :

En complément sur météo :

En complément sur nuage :

En complément sur climat :

En complément sur NASA :


Mardi 8 Mai 2018 - News # 8279 

Le FBI perturbé par un nuage de drones envoyé par un gang criminel au cours d’une opération de sauvetage. Voir [ici] ().

En complément sur drone :

       

Samedi 27 Janvier 2018 - News # 6434 

Musique française impressionniste magnifique et sublime, tout à fait remarquable et exceptionnelle : "Lever du jour" tiré de "Daphnis et chloé" de Maurice Ravel :

J'ai découvert hier au soir cette oeuvre, et je suis tombé le cul parterre...

Jamais je n'ai entendu une pareille musique pour décrire les subtilités, les couleurs et les nuances délicates du lever du jour, avec le charme de ses discrets chants d'oiseaux, la lumière ineffable qui arrive dans le ciel et les nuages, et le jour qui se fait tranquillement de plus en plus pressant jusqu'à l'apparition glorieuse du Soleil.

Magnifique ! Exceptionnel !

Maurice Ravel a mis la barre très haute, et il va falloir attendre plusieurs siècles avant que quelqu'un puisse produire une musique plus délicieuse et sublime pour décrire l'aurore...

Le top du top !

À écouter avec patience, attention, calme, sensibilité et ressenti !

À noter que ce morceau commence à 42:19, et se termine environ vers 47:16 (voire un peu plus).

À ne pas rater !

         

Samedi 20 Janvier 2018 - News # 6295 

Radioactivité et accident nucléaire en Russie : "Un mystérieux nuage" - Envoyé spécial :

SYNOPSIS :

En octobre 2017, on détecte des traces de ruthénium dans le sud de la France. Ces particules radioactives viendraient de Russie, et plus précisément de Mayak. Un nouvel accident sur ce complexe nucléaire après une très secrète catastrophe en 1957 ?

Un reportage du magazine "Envoyé spécial".

Un reportage sur des histoires poignantes de pauvres gens que l'Union Soviétique, et ensuite la Russie, laissent crever depuis 30 ans, suite à un accident nucléaire majeur.

Pour tous ceux qui voudraient connaître le taux de radiations ambiantes ou présentes dans certains aliments, je vous recommande vivement, pour l'avoir acheté, le radiomètre RD1706 () de la société russe Radex.
Il est très performant, intègre deux tubes de Müller, et est disponible [ici] () au prix de $248.95. (ne le confondez pas avec l'ancien modèle RD1503).

En complément sur radioactivité :

En complément sur nucléaire :

En complément sur accident :

En complément sur nuage :

 

Vendredi 5 Janvier 2018 - News # 6016 

Physique : d'où viennent les nuages ? — Science étonnante #50 :

En complément sur physique :

En complément sur nuage :

En complément sur Science étonnante :

   

Dimanche 25 Juin 2017 - News # 4925 

 Attention danger pour les peuples ! :


L’accord top secret qui doit dépecer les services publics :
 

Les États-Unis, les pays de l’UE et une vingtaine d’autres États ont entamé à Genève des négociations sur le commerce des services. Signe particulier : ces tractations devaient rester secrètes pendant cinq ans. WikiLeaks a réussi à lever en partie le voile sur leur contenu.

Tout devait rester entièrement secret. Rien ne devait filtrer des négociations sur l’accord sur le commerce des services (ACS - NDR : ou TISA en anglais) entamées depuis deux ans à l’ambassade d’Australie à Genève entre les États-Unis, l’Union européenne et une vingtaine de pays. Une vaste entreprise de libéralisation qui touche jusqu’aux services publics fondamentaux. Des mesures assurant une confidentialité totale des discussions ont été prises, dans un langage digne d’un scénario à la James Bond. Les textes établissant l’avancée des pourparlers ont été « classifiés », selon un jargon utilisé généralement pour les dossiers secret-défense. Ils doivent être « protégés de toute diffusion non autorisée » et stockés dans un système d’ordinateurs lui-même classifié et maintenu « dans un building ou un container clos » sous haute surveillance. L’objectif déclaré est que rien ne puisse transpirer du contenu de ces tractations « jusqu’à cinq ans après la conclusion d’un accord » ou la fin des négociations si celles-ci devaient finalement ne pas aboutir.

C’était sans compter sur la dextérité des lanceurs d’alerte de WikiLeaks qui sont parvenus à récupérer une partie des textes surprotégés. Ils ont publié ainsi le 19 juin sur leur site l’annexe du traité en préparation consacré aux services financiers.

https://wikileaks.org/tisa-financial/ ()

Ces révélations soulignent, en fait, l’ampleur de l’offensive engagée par Washington, suivi par les États membres de l’Union européenne, pour permettre aux multinationales de truster, le moment venu, le commerce des produits financiers mais aussi celui de tous les services sur les grands marchés transatlantique et transpacifique, dont les négociations, on le sait, avancent au même moment, dans la plus grande discrétion.

Contourner les résistances populaires et réfractaires de l’OMC

Les pourparlers secrets pour parvenir à un accord sur le commerce des services (ACS) ont démarré en 2012 et leurs initiateurs entendent tout faire pour les conclure avant la fin 2015. Ils sont en fait destinés à contourner l’obstacle que constituaient les résistances de forces progressistes, de mouvements sociaux, de syndicats et de plusieurs pays en développement pour la conclusion d’un accord global sur le commerce des services (AGCS) au sein de l’Organisation mondiale du commerce (OMC). Devant la paralysie du processus multilatéral lancé en 2001 dans le cadre du cycle dit de Doha de l’OMC, un groupe de pays a décidé, sous l’impulsion des États-Unis et des États membres de l’UE, d’entamer, il y a deux ans, une négociation parallèle.

Autrement dit : désavoué démocratiquement et donc sorti par la porte, l’AGCS pouvait ainsi rentrer par la fenêtre sous l’impulsion d’une cinquantaine de gouvernements. Les négociateurs autoproclamés ont l’espoir de définir dans un cadre plurilatéral des normes pour qu’elles s’imposent, à terme, comme unique référence internationale. Ils misent d’évidence sur leur poids économique – ils représentent ensemble près de 70 % du commerce mondial – pour rallier en fin de compte les pays récalcitrants de l’OMC court-circuités. Le lieu géographique des tractations a simplement été transféré de quelques rues à Genève, passant du siège de l’OMC aux locaux de l’ambassade d’Australie, pays opportunément tout acquis à la libéralisation.

Principale source d’inspiration du groupe : les « experts » de la « coalition globale des services » (GSC) au sein de laquelle on retrouve, côté états-unien, les géants du secteur (banque, Internet, énergie) mais aussi, côté européen, le Medef ou le poids lourd français, Veolia (voir ci contre). Le document diffusé par WikiLeaks, qui correspond au relevé de la négociation au 14 avril dernier, révèle le forcing déployé pour banaliser le commerce des produits financiers, comme si rien n’avait été retenu des causes du krach ravageur qui s’est produit seulement sept ans en arrière.

Échanges financiers, 
le retour du délire

Les normes proposées dans l’annexe du texte secret consacré au commerce des produits financiers visent d’abord à restreindre la capacité d’intervention de la puissance publique et se fixent ouvertement comme objectif un modèle « autorégulateur » de la finance. Les États signataires du futur ACS ne seraient quasiment plus autorisés à légiférer pour limiter les transactions financières transfrontalières (article X 3.2.).

Au nom de la libre concurrence les « monopoles d’État en matière de fonds de pension » – traduisez : les systèmes publics de Sécurité sociale – seraient, à terme, démantelés. Même « les assurances pour calamité naturelle » se devraient de ne plus fonctionner sous contrôle public.

L’approbation de l’autorisation de produits financiers innovants est recherchée (article X 2.1.). On sait combien le laxisme organisé à cet égard a nourri la boursouflure financière qui a éclaté, il y a sept ans. « Les CDS (credit defaut swaps), qui furent considérés comme des produits innovants, ont été au cœur de la crise », fait remarquer à juste titre Jane Kelsey, professeure à la faculté d’Auckland, en Nouvelle-Zélande, sur le site de WikiLeaks.

Les firmes Internet états-uniennes font pression pour transmettre sans véritable garde-fou les données de leurs clients. En particulier celles qui sont présentes dans les systèmes dits « clouds » (nuages) qui permettent de stocker des documents hors du disque dur de l’ordinateur. Cette information-là suscite depuis le jour de sa divulgation par WikiLeaks, le 19 juin, une vive réaction dans la presse allemande où les révélations d’un autre lanceur d’alerte, Edward Snowden, sur l’espionnage de masse pratiqué par la NSA (National Security Agency), avec la complicité des géants états-uniens de l’Internet, avaient déjà suscité beaucoup d’inquiétudes dans l’opinion.

Privatisations interdites

Les orientations du texte secret stipulent que les sociétés étrangères ne sauraient être victimes d’un traitement dit « discriminatoire ». Autrement dit : elles doivent avoir accès au marché des pays signataires exactement dans les mêmes conditions que les prestataires locaux, qu’ils fournissent ou non un service public à la population.

Un géant de la fourniture d’eau ou de gaz, comme les français Veolia ou GDF Suez, aurait ainsi non seulement le droit de s’installer sur un marché tiers. Mais il pourrait aussi faire jouer une clause d’engagement au respect de la concurrence pour exiger de bénéficier de subventions d’un montant égal à celui versé par l’État en question au service public de l’eau ou de l’énergie.

Par ailleurs le retour à une nationalisation d’un service public privatisé, fût-il partiel, serait strictement interdit aux États signataires au nom des garanties accordées aux investisseurs afin de favoriser, explique-t-on, la fluidité des échanges. Ainsi deviendrait impossible une remunicipalisation de l’eau décidée en maints endroits en France comme à Paris, après la gabegie et l’explosion des factures des particuliers provoquées par les requins de la Générale et de la Lyonnaise des eaux, qui se sont longtemps partagé le marché de la capitale française.

Éducation, santé, transports, rien n’échapperait à l’appétit du privé

L’ACS doit s’appliquer à tous les domaines capables de fournir un service à l’échelle internationale. Selon l’Internationale des services publics (PSI), qui regroupe quelque 669 syndicats dans le monde entier, il englobe ainsi un champ immense : la fourniture transfrontière (le mode 1 de l’ex-AGCS) – telle que la télé-médecine, la formation à distance ou les paris sur Internet –, le tourisme (mode 2 de l’ex-AGCS), l’investissement étranger direct avec les principes et les conséquences que l’on vient d’exposer (mode 3 de l’ex-AGCS) et le mouvement temporaire des personnes physiques (mode 4 de l’ex-AGCS). L’objectif d’accords comme celui dont la négociation est secrètement engagée, dénonce Rosa Pavanelli, la secrétaire générale de la PSI, est « d’institutionnaliser les droits des investisseurs et d’interdire toute intervention des États dans un large éventail de secteurs ».

Santé, éducation, transports, rien n’échapperait à cette logique qui accélérerait, dans des dimensions inédites, la libéralisation des services publics. Selon une logique d’écrémage par le capital privé en mal d’acquérir de nouvelles ressources dans la phase actuelle de la crise où les débouchés se rabougrissent. Il cherche à s’accaparer les secteurs financièrement les plus prometteurs. Les cheminots français en lutte ont ainsi parfaitement discerné la menace qui pourrait conduire à une polarisation des investissements privés sur les tronçons voyageurs les plus rentables quand des dizaines de voies dites secondaires et donc de gares seraient condamnées à disparaître. Le 4e paquet ferroviaire de la Commission européenne n’est certes pas dans le traité secret en cours de négociation. Il n’en épouse pas moins la ligne dévastatrice pour l’avenir des services publics et, au passage, pour… un certain mode de construction européenne. Comme on devrait le savoir au moins depuis l’élection du 25 mai l’acharnement libéral, prêt à nier la démocratie au point d’agir caché contre les intérêts des citoyens, met pourtant l’Europe en danger.

Source : le journal l'Humanité ().

Le but final est de détruire les États, de les rendre impuissants face au marché. Ce sont, en fin de compte, les sociétés privées et les multinationales qui vont faire leur loi. Les peuples ne pourront plus rien faire car la puissance publique sera rendue impuissante, paralysée, sans aucun recours légal contre elles.

C'est très très grave !

Nos politiciens sont des traîtres, je l'ai toujours dit...

En complément sur service public :

En complément sur danger :

En complément sur grave :

   

Jeudi 8 Juin 2017 - News # 4605 

Astronomie et astrophysique : les étoiles les plus proches :

Donc, en conclusion, l'étoile la plus proche est Alpha du Centaure, et elle se située à 4,3 années lumière de nous.

Autant dire que ce système nous est inaccessible, car il faudrait au moins 43 ans pour y parvenir, et encore, en ayant un vaisseau spatial capable de se déplacer à 10% de la vitesse de la lumière seulement. Presque infaisable... Et à ceci, il faut ajouter qu'il faut bien que les astronautes respirent, boivent, et mangent, pendant tout ce temps...

Conclusion de la conclusion : parmi les OVNIS, ceux qui nous rendent visite en provenance d'autres systèmes solaires n'utilisent donc pas le monde physique, la dimension physique, pour se déplacer. La limitation de la vitesse de la lumière à 299.792.458 m/s empêche tout voyage intersidéral en plus des risques immenses, pour ne pas dire certains, de se smasher sur un astéroïde ou autre... CQFD.

Pour ceux qui douteraient de la dernière partie, à savoir l'épineux problème des astéroïdes, il faut que vous sachiez que notre système solaire est entouré de la ceinture de Kuiper et du nuage d’Oort (Voir [ici] ()). Et ça, c'est juste ce que l'on connaît... Nul doute qu'il doit y en avoir d'autres. Et se déplacer à 10% de la vitesse de la lumière dans un tel imbrogio dynamique de corps tournants et virevoltants dans tous les sens, c'est du suicide assruré.

[MAJ du 9 Juin 2017] : Patatra ! Et c'est encore pire que prévu pour les voyages intersidéraux, et même interplanétaires : le risque de cancer serait 2 fois plus important que prévu pour les futurs explorateurs martiens, en raison du rayonnement cosmique et l’absence de champ magnétique. Voir [ici] (). Ils sont pas arrivés nos astronautes...

En complément sur astronomie :

En complément sur astronophysique :

En complément sur étoile :

   

Dimanche 21 Mai 2017 - News # 4241 

Géoingénierie : de curieuses formations nuageuses, tout à fait anormales et presque "mathématiques" au dessus de la ville russe de Syktyvkar légitiment la question suivante : les Russes mènent-il des expérimentations climatiques grâce à des procédés technologiques nouveaux ? Voir [ici] ().

En complément sur géoingénierie :

En complément sur nuage :

En complément sur climat :

   

Lundi 10 Avril 2017 - News # 3184 

Ni de droite ni de gauche est un nuage de fumée pour s'adonner à une politique de droite.
Emmanuel Macron est le candidat mensonger et toxique par excellence.

Frédéric Lordon.

Voir cette [vidéo] ().


Mercredi 14 Décembre 2016 - News # 1739 

Un mystérieux nuage parfaitement rond photographié au Japon. Voir [ici] ().


Mercredi 25 Septembre 2013 - News # 599 

Chemtrails, anomalies nuageuses, HAARP, etc. : le groupe Facebook "Nuages Bizarres" vient de créer un forum. Voir [ici] ().


Vendredi 11 Novembre 2011 - News # 33 

Les nuages de la guerre se forment au dessus de l’Iran. Voir [ici] ().


Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].


Si vous aimez
cette page
 : 




Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .