Liens, News, et informations diverses et variées du moment
 

Liens, News, et informations diverses et variées du moment




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================



 


Cette page recense des liens et des informations étonnantes ou à connaître.

N'hésitez pas à les consulter, même si la brève semble dater : vous y trouverez des perles.

Bonne exploration !



 Sélection de News spécifiques  




Mot(s) clé(s) à rechercher :   

Vous pouver saisir un ou plusieurs mots clés qui seront rechechés dans toute la Base de Données des News (Les recherches ne sont pas sensibles à la casse).
Les mots tapés doivent être séparés par un espace, et représentent des mots clés partiels ou complets qui peuvent être contigus ou disjoints dans le texte.
Exemple 1 : macron - Exemple 2 : [maj - Exemple 3 : François Asselineau - Exemple 4 : crise financ banqu



Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].

122 News

Vendredi 20 Septembre 2019 - News # 20549 

Russia Today France fait aussi mention des déclaration de Michel Onfray : «Vous connaissez l'UPR ?» Onfray fait son «outing» en souscrivant aux idées de François Asselineau. Voir [ici] ().

Là où ça va être intéressant, c'est de voir ce que vont dire les autres médias, notamment et surtout les médias meanstream français.

Parce-que si ces crétins ne disent mot, il vont encore plus se déjuger devant l'opinion publique : 2 médias russes ont mentionné cet outing, et pas eux. La honte absolue et le discrédit final. 

Attendons donc de voir ce qui va se passer...

Complément :

Le Nouvel Observateur le mentionne. Voir [ici] ().

En complément sur Michel Onfray :

En complément sur François Asselineau :

En complément sur UPR :

   

Mardi 30 Juillet 2019 - News # 19214 

Les Américains favorables à d’éventuelles actions militaires contre l’Iran et la Corée du Nord, selon un sondage. Voir [ici] ().

Vérité ou désinformation pour préparer les opinions publiques à la guerre ?

En complément sur sondage :

En complément sur Iran :

En complément sur Corée du Nord :

   

Samedi 13 Juillet 2019 - News # 18811 

L’influence américaine dans les organisations internationales, conférence de François Asselineau, enregistrée le 18 Janvier 2015 à Saint Ouen (93) :

SOMMAIRE :

– Introduction: révélations de François Mitterrand après 14 ans à l’Elysée. 
1 – L’influence américaine sur la « construction européenne »
2 – L’infiltration de la Commission européenne par les relais d’influence américains 
3 – L’influence américaine sur le « sauvetage de l’euro » en 2011 
4 – L’influence américaine sur le FMI 
5 – L’influence américaine sur la Banque Mondiale 
6 – L’influence américaine à l’ONU 
7 – L’influence américaine à la Cour Pénale Internationale 
8 – L’influence américaine sur les opinions publiques occidentales 
9 – L’influence Américaine sur le Prix Nobel de la Paix Nous savons tous qui reçoit le prix Nobel de la Paix. 
– Savez-vous qui donc attribue ce prix Nobel ? 
– Conclusion

Non évalué.

En complément sur François Asselineau :

En complément sur influence :

     

Lundi 8 Juillet 2019 - News # 18710 

Communiqué de presse – L’UPR met solennellement en garde l’opinion publique et le gouvernement sur la nécessité absolue de lancer immédiatement une campagne de rénovation des ponts en France, en prélevant les fonds nécessaires sur notre contribution au budget de l’Union Européenne. Voir [ici] ().

Malheureusement cet appel ressemblera à crier dans le désert.

Macron et ses sbires n'en ont rien à foutre des ponts en France, et encore moins des communiqués de presse de l’UPR...

Cela dit, cette affaire montre une fois de plus qu'on marche sur la tête : on donne de l'argent à l'Union Européenne pour financer un pont chinois en Croatie alors que ce même argent nous manque pour entretenir nos propres ponts. Charité bien ordonnée commence par soi-même.


Samedi 6 Juillet 2019 - News # 18664 

Sondage sur la construction européenne : lentement mais sûrement l’opinion publique évolue dans le bon sens. Voir [ici] ().

En complément sur sondage :

       

Mardi 25 Juin 2019 - News # 18385 

«ll y a un risque monstrueux» : Cédric O, secrétaire d'Etat au Numérique, accuse Russia Today France d'ingérence politique en France. Voir [ici] ().

Décidément, les LREM sont vraiment des flèches...

Mais quelle bande de nazes !

TF1 et Antenne 2 ont 10.000 fois plus d'influence sur l'opinion publique que Russia Today France, il faut arrêter de déconner et de raconter n'importe quoi !

C'est Cédric ZÉRO qu'il faut lire pour son nom...

En complément sur Russia Today :

En complément sur Cédric O :

     

Lundi 10 Juin 2019 - News # 18012 

Manipulation de l'opinion publique : La novlangue de George Orwell, un instrument de domination :

En complément sur novlangue :

En complément sur Orwell :

En complément sur manipulation :

En complément sur opinion publique :

 

Mardi 4 Juin 2019 - News # 17916 

Emplois et licenciements : Les plans sociaux se multiplient dans l'industrie française :

Annoncés après les élections européennes bien évidemment... Fallait surtout pas faire d'ombre à Macron.

La manipulation de l'opinion publique continue de battre son plein. Comme d'habitude quoi...

En complément sur emploi :

En complément sur licenciement :

En complément sur plan social :

En complément sur industrie :

 

Mardi 28 Mai 2019 - News # 17749 

Pour Edwy Plenel, cofondateur de Mediapart, François Asselineau est un xénophobe :

AHURISSANT !!!

Edwy Plenel vient de se dévoiler dans toute sa "splendeur" : c'est un chien de garde du système qui use de mensonges et de diffamation pour manipuler les gens, c'est absolument scandaleux.

François Asselineau et l'UPR ont bien précisé que la question migratoire était délicate, et qu'on avait affaire avant tout à des êtres humains. Et c'est sans compter les innombrables voyages de François Asselineau dans de nombreux pays du monde, comme peu de gens d'ailleurs l'ont fait dans leur vie. Il est donc vraiment inique de le qualifier de xénophobe.

Cette déclaration est grave, et scandaleuse ! Il faut porter plainte !

Edwy Plenel vient de prouver à la face du monde qu'il est un menteur éhonté et un propagandiste, aussi je ne relaie plus jamais ses vidéos. C'est terminé.

Et vous savez pourquoi cet enfoiré malfaisant a fait cela ? C'est simple : c'est pour empêcher tous les gens de gauche et de la gauche radicale de rejoindre l'UPR : il agite le chiffon diffamatoire de la xénophobie comme repoussoir contre l'UPR, et malheureusement, comme la plupart des gens ne sont pas pro-acifs, c'est-à-dire qu'ils ne prennent pas l'initiative de faire une recherche par eux-mêmes afin vérifier la nature de l'UPR et de François Asselineau, et bien ces gens vont croire Edwy Plenel sur parole et se détourner ainsi de l'UPR. Conclusion : Edwy Plenel est bien un chien de garde du système qui empêche l'union des Français, qui seule permet de restaurer la démocratie. Edwy Plenel n'est plus un journaliste mais un éditocrate qui use de sa position privilégiée pour manipuler l'opinion publique. Il vient de perdre avec cette affaire toute crédibilité.

[MAJ] : il y a d'autres des faits qui ne portent vraiment pas en faveur de la neutralité et de la droiture d'Edwy Plenel :

  1. Xavier Niel a investi dans Mediapart...
  2. L’affaire Amesys a démontré que Mediapart est financé par l'Open Society de l'infâme mondialiste immigrationniste George Soros. Voir [ici] ().

En complément sur Edwy Plenel :

En complément sur François Asselineau :

En complément sur diffamation :

   

Mardi 28 Mai 2019 - News # 17727 

Pyschologie : Introduction à Edward Bernays : Comment manipuler l’opinion en démocratie :

SYNOPSIS :

Émission Là-bas si j'y suis du 26 novembre 2007 traitant d'Edward Bernays, l'inventeur des relations publiques, responsable des cigarettes destinées aux femmes, de la démocratisation de l'automobile, de la propagande de guerre "I want you"…
Cette émission survole trop rapidement la vie du personnage, donc n'hésitez pas à mieux vous renseigner sur cet homme qui a eu une influence capitale sur le XXème siècle jusqu'à aujourd'hui.

Non évalué.

Merci à ER pour le lien. 

En complément sur psychologie :

En complément sur manipulation :

En complément sur Edward Bernays :

En complément sur opinion :

 

Lundi 20 Mai 2019 - News # 17512 

Propagande et manipulation : Les médias chinois diffusent des films anti-américains à des millions de personnes en pleine guerre commerciale. Voir [ici] ().

Ça sent la préparation psychologique de l'opinion publique à la haine anti-américaine en vue d'un conflit.

En complément sur propagande :

En complément sur manipulation :

En complément sur psychologie :

En complément sur médias :

En complément sur guerre commerciale :


Jeudi 9 Mai 2019 - News # 17217 

Européennes : Christophe Castaner redoute que des Gilets jaunes bloquent les urnes. Voir [ici] ().

Houla, je trouve que ça sent la préparation psychologique de l'opinion publique à un false flag...

En complément sur Européennes :

En complément sur Christophe Castaner :

     

Mercredi 8 Mai 2019 - News # 17193 

Manipulation usuelle de l'opinion publique par des multinationales : Coca-Cola a dépensé des millions en France pour acheter des études qui lui sont positives. Voir [ici] ().

En complément sur manipulation :

En complément sur opinion publique :

En complément sur Coca-Cola :

En complément sur multinationale :

 

Lundi 6 Mai 2019 - News # 17158 

La manipulation de l'opinion publique par l'ingénierie sociale :

À voir !

En complément sur manipulation :

En complément sur opinion publique :

En complément sur ingénierie sociale :

   

Jeudi 2 Mai 2019 - News # 17066 

Élections européennes : "Il faut que les gens se mobilisent" contre les extrêmes, sinon "on va à la catastrophe", alertent les Klarsfeld. Voir [ici] ().

Toujours les mêmes recettes, et toujours par les mêmes, c'est pitoyable !

C'est le sempiternel Project Fear (le projet de la peur) pour manipuler les opinions publiques par les opinions.

Ils sont minables.

En complément sur européennes :

En complément sur Klarsfeld :

     

Mardi 30 Avril 2019 - News # 16990 

 

 

Nicolas Dupont-Aignan à 4% dans un sondage : les explications de BFMTV. Voir [ici] ().

Mais ils se foutent de notre gueule !

Les types, ils sont pris en flagrant délit de manipulation, et ils invoquent une erreur technique...

Comme si c'était la première fois en plus ! Mais ils nous prennent vraiment pour des cons !

Re-vérifiez 2 fois, trois fois, dix fois vos chiffres bande de cons, à fortiori parce-que vous êtes BFMTV !

Vous manipulez l'opinion publique en diffusant de faux chiffres point final.

En complément sur Nicolas Dupont-Aignan :

En complément sur sondage :

En complément sur BFMTV :

   

Samedi 13 Avril 2019 - News # 16535 

 

Manipulation des européennes : LCI a bien dissimulé la progression de l'UPR dans les sondages, qui a doublé ses intentions de votes : Voir [ici] ().

C'est toujours la même technique : on cache le parti qui gêne le pouvoir, et même s'il progresse, on continue de le cacher : l'opinion publique ne doit surtout pas le savoir, en limitant autant qu'il est possible l'accès de ce parti aux médias en plus de faire croire croire qu'il n'aurait aucune chance. C'est inique.

Chaque jour qui passe est une triste occasion de constater combien notre "démocratie" n'est plus l'ombre d'elle-même, complètement noyautée par des fascistes bleus, par des antidémocrates, par des faux culs smart-fascistes, etc.

En complément sur manipulation :

En complément sur européennes :

En complément sur sondage :

En complément sur UPR :

 

Dimanche 7 Avril 2019 - News # 16366 

Élections européennes : la méthode TINA ou la manipulation de l'opinion publique par la peur :

En complément sur manipulation :

En complément sur opinion publique :

En complément sur européennes :

   

Jeudi 4 Avril 2019 - News # 16268 

Censure et manipulation : Bizarre, comme c'est bizarre : l'UPR ne figure pas non plus chez Harris Interactive pour les sondages ! Ben zut alors... :

On devrait interdire ces instituts : ça ne sert objectivement à rien sinon à manipuler l'opinion publique, et à nos traîtres de politiciens de manoeuvrer.

En complément sur sondage :

En complément sur UPR :

En complément sur censure :

En complément sur manipulation :

 

Mercredi 3 Avril 2019 - News # 16212 

On a pu dire que la démocratie était la pire forme de gouvernement à l’exception de toutes celles qui ont été essayées au fil du temps ; mais il existe le sentiment, largement partagé dans notre pays, que le peuple doit être souverain, souverain de façon continue, et que l’opinion publique, exprimée par tous les moyens constitutionnels, devrait façonner, guider et contrôler les actions de ministres qui en sont les serviteurs et non les maîtres.

Winston Churchill, discours du 11 novembre 1947.

 

Étienne Chouard : la célèbre citation attribuée à Churchill sur la démocratie est une fake news. Voir [ici] ().

Ou comment une citation a été complètement retournée...

Merci à Compagnon pour le lien. 

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur fake news :

En complément sur démocratie :

   

Lundi 25 Mars 2019 - News # 15996 

Désinformation et mensonges : concernant le pouvoir d’achat, l'économiste Philippe Herlin affirme «L’INSEE dit que les prix n’ont pas augmenté en février, c’est aberrant». Voir [ici] ().

La civilisation du mensonge.

Tous les chiffres sont faux, car ils ne sont là que pour servir des intérêts.

Taux de chômage, inflation, pouvoir d'achat, etc. : tout est faux.

Les chiffres économique : l'un des outils de la fabrique du consentement et de l'opinion publique.

         

Mardi 19 Mars 2019 - News # 15827 

Désinformation : Brexit : sans accord, 800 milliards de livres sterling d'actifs financiers quitteraient Londres. Voir [ici] ().

Typique de la propagande néolibérale.

Et ça vient, en plus, du think tank britannique New Financial...

Ça s'inscrit typiquement dans le Project Fear (le projet de la peur) de manipulation de l'opinion publique par du catastrophisme délirant.

Tout est dit.

En complément sur Brexit :

En complément sur désinformation :

En complément sur manipulation :

En complément sur Project Fear :

 

Mardi 12 Mars 2019 - News # 15630 

Désinformation, propagande mensongère, fake news, et manipulation et fabrique de l'opinion publique pour salir les Gilets Jaunes : la Macronie de plus en plus fautive.

En complément sur manipulation :

En complément sur désinformation :

En complément sur propagande :

En complément sur fake news :

En complément sur Gilet Jaune :


Mardi 19 Février 2019 - News # 15149 

Serge Grossvak : "Juif je suis, et Gilet Jaune : J’accuse !". Voir [ici] ().

Une claque magistrale à tous ceux qui propagent la haine, et manipulent l'opinion publique, en accusant les Gilets Jaunes d'être des antisémites.

En complément sur Serge Grossvak :

En complément sur juif :

En complément sur antisémitisme :

   

Lundi 18 Février 2019 - News # 15131 

Propagande, désinformation, et manipulation de l'opinion publique : Jean-Yves Le Gallou démontre comment les médias instrumentalisent l'antisémitisme en présentant les chiffres de manière incomplète :

Édifiant !

C'est criminel !

On trompe toute une population,  et on fait peur aux gens, notamment à la communauté juive ! Ahurissant !

En complément sur antisémitisme :

En complément sur média :

En complément sur propagande :

En complément sur manipulation :

En complément sur Jean-Yves Le Gallou :


Mardi 12 Février 2019 - News # 14981 

 

Analyse du Sondage “Êtes-vous un con ?” de Conspiracy Watch. Voir [ici] ().

Avec le temps, tout montre que l'IFOP est un faux nez de smart-fascistes férus de néolibéralisme.

Ils mentent, ils trafiquent leur sondages, dans le but de façonner et de manipuler l'opinion publique. Aussi :

  1. Ne répondons plus à aucun sondage de l'IFOP.
  2. Ne diffusons plus aucun sondage de l'IFOP si ce n'est pour dénoncer leur fausseté et la propagande sous-jacente.

Plus aucune réponse pour l'IFOP = plus aucune rentrée d'argent pour l'IFOP = mort de l'IFOP. Simple et facile !

Mettons à genoux ces crypto-fascistes néolibéraux propagandistes ennemis du peuple !


Vendredi 1er Février 2019 - News # 14663 

Nos traîtres de politiciens vendent notre patrimoine national ? Vendons le leur grâce à l'initiative "Vends ton député" ! :

SYNOPSIS :

Pour boucler le budget 2019, nos chers députés n’ont pas eu de meilleures idées que de vendre la FDJ, ADP et des parts d’Engie. On sait déjà que ces entreprises vont être bradées à des intérêts privés qui ne pensent qu’aux profits immédiats et se fichent de l’intérêt général. 
Historiquement, les privatisations ont toujours été une mauvaise nouvelle pour les citoyens et les usagers, qui y sont fortement opposés. Il est temps de mettre un coup d’arrêt à cette politique désastreuse.

Or nous constatons qu’à l’Assemblée, les décisions sont prises par une petite clique EnMarche, élue avec le plus fort taux d’abstention de la 5ème République. Cette majorité minoritaire dans l’opinion se permet de liquider le patrimoine collectif des Français, qui est en plus, le seul patrimoine des pauvres.
Alors comme ces gens vendent notre patrimoine pour des motifs débiles et des résultats désastreux sans se soucier de notre accord, on va vendre le leur et on va voir si ça leur fait plaisir. 

Vous trouverez ci-dessous le lien vers le site de la HATVP (haute autorité pour la transparence de la vie publique) qui publie les déclarations de patrimoine de nos élus, la listes des votants de cette nouvelles vagues de privatisation, ainsi que des exemples d’annonces parodiques que nous avons déjà publiés. Amusez-vous bien ;) 

- HATVP : https://www.hatvp.fr
- Listes des votants de la loi PACTE qui privatisent la FDJ, ADP et Engie. : Voir [ici] ().
- La maison de Bruno Lemaire : Voir [ici] ().

Une excellente idée !

En complément sur patrimoine :

En complément sur député :

     

Mardi 22 Janvier 2019 - News # 14458 

Le témoignage inattendu sur la masturbation et l'homosexualité d'un des visiteurs de mon site, Altator :

Bonjour,

Je souhaite témoigner au sujet de la sexualité contre-nature appelée homosexualité.

J'ai à mon grand malheur est remord pratiqué une fois dans ma vie ce qui s'appelle la sodomie, cela avec un homme, donc de même sexe que moi...

Je souhaite expliquer (sans excuse, ni justification, ni victimisation), ce qui m'y a amené. Ceci avec l'espoir, que celles et ceux qui liront ce témoignage se rendent compte et puissent en tirer quelque chose afin de ne pas tomber dans cette perversité contre-nature abominable.

En premier lieu, j'ai commencé à me masturber vers 13 ans, jusqu'à actuellement assez récemment. 
Le premier pas à été franchi avec l'utilisation de l'alcool.
Dans une soirée, ivre, je me rappelle avoir roulé des pelles à mon meilleur ami afin de provoquer les autres, comme histoire de se dire :"Vous voyez,j'en suis pas un pourtant, j'ose, j'ai le courage de le faire et, on s'en fout, on vous provoque !"

Une autre manifestation de ce vice, toujours lorsque l'alcool était présent, fut un autre soir, lorsque, invité chez un ami, nous nous masturbâmes l'un l'autre devant du porno...

J'avais honte que mon meilleur ami le sache et qu'il me prenne pour un PD...

Puis, les années passèrent, je rencontrais finalement une fille et fis l'amour sans éjaculation avec elle. C'était ma première fois. Lorsque je me retins pendant l'acte, celle-ci pris peur croyant que j'avais mal. Lorsque je revins chez elle, la porte était fermée. Elle était derrière cette porte mais, ne m'ouvrais pas. Je me sentis perdu...
Je ne lui avais pas parlé de ce que mon Être voulait vraiment, à savoir être libre et pratiquer la magie sexuelle sacrée blanche. 

Je tomba en dépression pendant de nombreuses années. 
2 ans plus tard, je rencontra une femme plus âgée (fantasme de la femme mûre...). 
J'ai fait bestialement l'amour avec elle, le plus possible sans éjaculation...
Je ne lui parla pas de la rétention séminale...
Cette femme, malgré-moi (je ne travaillais pas sur moi), m'insultais journalièrement puis commença à me frapper. 
Moi, convaincu que je devais l'aider, l'aimer, etc. me fit un point d'honneur à rester tout de même avec elle.

1 an passa. Puis, du jour au lendemain, notre relation ambiguë (ne sachant si l'on était ami ou amant) se détériora de plus en plus et, elle commença à m'insulter de PD. 
Elle le martela presque quotidiennement lors de ses excès de colère. 

Un soir où je ne su plus supporter sa colère, je décidais alors de sortir de l'appartement et d'aller boire pour me changer les idées. 

Je rencontra un homme dans le bar d'à côté. Nous buvâmes, nous discutâmes. Il m'invita chez lui. 
Nous discutâmes encore et buvâmes... Ne voulant pas rentrer à mon appartement je décidais alors de m'éterniser chez cette personne que je venais de rencontrer. 
Il décida alors de se livrer et d'avouer qu'il était gay. 
J'en discutais alors avec lui sans peur. Toutefois, vint un moment où il me demanda de lui faire l'amour étant donné qu'il était en manque et qu'il était perdu, cela de manière très insistante et très douce, je ressenti de la pitié...

Ma première réaction fut de refuser intelligemment dans mon for intérieur. 
Seulement, le hic c'est que j'étais loin de ma famille, je vivais avec une femme qui me maltraitait, j'étais ivre, sans repère, perdu. 
Puis me vint une idée des plus perverses...

J'entendais souvent autrui dire :"T'es un homosexuel refoulé !" parce que je ne sortais qu'avec très peu de filles (jamais d'hommes) et que j'accordais une importance véritable à ce que l'on appelle l'amour entre un homme et une femme. Je ne tolérais pas la séduction. De plus la femme avec qui je vivais, m'avait incrusté cette idée dans la tête comme quoi j'étais pd, bien que jusqu'à cet instant je n'avais jamais eu de relation sexuelle avec un homme.

Cette idée perverse la voici. SURTOUT, à toutes celles et ceux qui me lisent puissiez vous ne jamais faire la même erreur que la mienne. 
"Si tout le monde dit que je suis un homosexuel refoulé, peut-être que je le suis. Comment savoir si je le suis ? En essayant. Si je ressens quelque chose, alors ça voudra dire que je le suis, sinon ça voudra dire que je ne le suis pas". "De plus, cela me permettrait d'avoir plus d'expérience que les autres si je le faisais..." (avarice, vanité, luxure, etc.)

Et c'est ainsi que je m'exécuta, pensant faire une pierre de coup en croyant rendre service (moi, le gentil moi) à quelqu'un de si triste...

Aujourd'hui, j'ai un terrible remord de conscience, l'impression d'être damné (moins depuis que j'observe mes défauts, etc. Cf : Samaël Aun Weor). Je souhaiterais pouvoir revenir en arrière et me rendre compte et refuser de faire quoi que ce soit avec cet homme ce soir-là.

Cet acte abominable, je l'ai produit par rapport à plusieurs causes :

- Masturbation depuis mes 13 ans (avec et sans porno).
- Expériences entre potes de masturbation devant du porno.
- Alcoolisme.
- Ego gentil qui veut rendre service à tout le monde. 
- Abus intellectuel et peur de l'opinion d'autrui. 
- Les principaux péchés capitaux (notamment luxure, avarice). 
- Masochisme, vengeance sur moi-même.

Je précise ne pas avoir pris mon pied durant cette abomination (étant naturellement attiré par les femmes), le but étant de savoir si j'étais ou non ce qu'ils prétendaient que je sois (ce qui est un paradoxe au vu de mon acte...).
J'espère profondément un jour que cette horreur que j'ai engendré au fond de moi soit décapitée ainsi qu'un bon nombre de mois gentils... 
J'espère un jour ne plus me sentir damné et rejeté de la divinité. 

J'ai juste une exhortation pour tous ceux et celles qui n'ont pas eu d'expérience de type "homosexuel" mais qui un jour, selon les circonstances, se diraient : "Après tout, c'est pas si grave...". Si vous avez une conscience, n'écoutez pas cette horrible mode LGBT !
N'écoutez pas celles et ceux qui vous disent "t'es gay" ! Non, ce n'est pas "fun", c'est l'Enfer. Si vous voulez vous libérer, ne commettez pas cette abomination.

Si vous voulez vous sortir de ce vice, travaillez sur vous-même, auto-observez vous, et pratiquez pour la dissolution des égos.

Courage !

Je dois dire qu'il faut un certain courage pour avouer décrire publiquement de telles expériences de débauche et de déchéance (même si un pseudo est une forme d'anonymat).

Mais il faut encore plus de courage de prendre conscience de la perversité et de vouloir changer, de vouloir en finir avec ces terribles défauts psychologiques, avec la luxure immonde, et encore plus abominable s'agissant de l'homosexualité.

Je vais compléter ce témoignage important par trois impérieux conseils :

1) Ne vous masturbez JAMAIS ! : la masturbation engendre tout un tas de parasites dans l'âme dont ceux responsables de l'homosexualité.
2) Ne touchez en AUCUN CAS à l'homosxualité : vous engendrerez encore plus de parasites pervers, vous vous chargerez de surcroît d'un terrible karma, et vous divorcerez en plus progressivement de votre Être intérieur profond pour incarner la Bête, l'immonde Typhon-Banphomet, et vous vous tranformerez à terme, en une ou plusieurs vies, en shemale, en la grande prostituée.
3) Si possible, ne forniquez pas : lorsque vous vous unissez avec une personne de sexe opposé uniquement, ne perdez pas vos énergies par l'orgasme qui engendre, puis nourrit, et développe, la méduse psychologique. Restez toujours chaste (à ne pas confondre avec l'abstinence qui est le fait de ne pas avoir de rapports sexuels).

Rappelez vous ce que dont Altator nous a témoigné pour l'avoir vécu directement :

être gay, "ce n'est pas fun, c'est l'Enfer".

Réfléchissez sur ces choses.
Maintenant, et plus tard, au calme, en vous-mêmes.
C'est important.
À bon entendeur salut.

En complément sur homosexualité :

En complément sur masturbation :

En complément sur LGBT :

En complément sur témoignage :

 

Mardi 22 Janvier 2019 - News # 14440 

Rokhaya Diallo : « La France se voit comme un pays blanc et chrétien, on doit changer cette perception ». Voir [ici] ().

Quand une minorité prétend dicter sa volonté à une majorité. 

Une mentalité de fasciste pour une manipulation de l'opinion publique au nom de l'antirascisme.

Bien tristement dans l'air du temps de l'esprit bobo et des fausses élites...

Merci à OS pour le lien. 

En complément sur manipulation :

En complément sur antirascisme :

     

Jeudi 17 Janvier 2019 - News # 14344 

Grand débat : les questions des maires au Président auraient été préparées en amont. Voir [ici] ().

Du théâtre, de la mise en scène, de la manipulation de l'opinion publique pour faire croire à un débat libre et démocratique... Mon cul !

En complément sur Grand débat :

En complément sur manipulation :

     

Mardi 8 Janvier 2019 - News # 14063 

Propagande éhontée : un sondage IFOP prétend une éclaircie pour Édouard Philippe et Emmanuel Macron. Voir [ici] ().

Et puis quoi encore ?

Rappel important :

L'IFOP a longtemps été propriété de la famille Parisot (notamment de son ancienne vice-présidente, Laurence Parisot, présidente par deux fois du MEDEF !) : c'est une entreprise de l'oligarchie patronale totalement opposée au peuple et à la démocratie, qui manipule via ses sondages plus ou moins bidonnés l'opinion publique française, attention !

En complément sur sondage :

En complément sur propagande :

En complément sur IFOP :

   

Samedi 29 Décembre 2018 - News # 13849 

 

Désinformation et manipulation des médias : les Français détiendraient en moyenne 14.000 euros sur leurs comptes courants. Voir [ici] ().

En cette période des Gilets Jaunes, c'est une manière subtile de manipuler l'opinion publique en disant "Vous voyez, vous avez de l'argent, et plus que le nécessaire pour vivre, alors votre révolte des Gilets Jaunes est injustifiée."

En réalité, c'est complètement faux car le salaire médian français est de 1.732 euros nets par mois. Dans ces conditions, il est impossible d'épargner une somme de 14.000 euros !

Dit autrement, pour au moins 50% des Français, il est impossible de détenir sur son compte courant la somme de 14.000 euros sur son compte. C'est un mensonge éhonté de prétendre le contraire.

Au final, ce que montre cette vidéo, c'est que :

  1. LCI / TF1 une fois de plus, nous prend pour des cons.
  2. LCI / TF1 sont des outils privés de capitalistes européistes destiné à fabriquer de manière récurrente l'opinion publique. NE REGARDEZ PLUS CES CHAÎNES !!! : on vous ment, on vous désinfoirme, on vous manipule !
  3. Que les sommes détenues par les plus riches (globalement les 10% de la population et les 1% en particulier) sont colossales, au point de produire une moyenne aussi importante.

Bande d'enfoirés de LCI / TF1, ce n'est pas la moyenne que nous voulons connaître, mais la valeur médiane ! Et elle n'est sûrement pas de 14.000 euros, mais plutôt proche de 300 euros ou même moins !

Les médias mainstream ont définitivement trahi le peuple, et doivent être de façon urgente démantelés, les chefs de rédaction et les journalistes dévoyés jugés et condamnés pour propagande mensongère et désinformation contre le peuple.

En complément sur média :

En complément sur désinformation :

En complément sur manipulation :

En complément sur LCI :

 

Mercredi 5 Décembre 2018 - News # 13260 

 

Pacte mondial pour les migrations de l'ONU que Macron devrait signer le 10 Décembre 2018 :

SYNOPSIS :

Le pacte mondial pour les migrations de l'ONU sera signé par Emmanuel Macron le 10 et 11 décembre à Marrakech. Ce nouvel accord a pour objectif de "faciliter des migrations sûres, ordonnées et régulières". Il engagera la France pour des mesures visant à accueillir plus de migrants et condamner tout discours qualifié "d'intolérant" à leur égard.

Parmi ces mesures destinées aux migrants : regroupement familial, formations professionnelles, aide financière à la création d'entreprise, partenariat avec des banques... 

Ce pacte mondial pour les migrations implique également une vaste stratégie de manipulation de l'opinion publique afin que "les effets bénéfiques de l'immigration" ne puissent pas être remis en cause : surveillance des médias et des propos journalistiques, organisation d'activités multiculturelles, promotion de l'immigration dans les milieux universitaires, les entreprises, durcissement de la liberté d'expression, traque de tous les discours relevant les "effets négatifs de l'immigration". 

Pour vous donner un aperçu clair et complet, j'ai lu l'intégralité de ce document. Voici ce qui nous attend... 

- Télécharger et lire l'intégralité du Pacte de Marrakech : http://undocs.org/fr/A/CONF.231/3

- Le site de l'ONU consacré aux migrants et aux réfugiés : https://refugeesmigrants.un.org/fr

Source : L'Esprit franc - Virginia Vota.

Une vidéo bien claire et factuelle.

Macron est décidément un traître à la Nation !

Macron va profiter du chaos créé par le mouvement des Gilets Jaunes pour pouvoir signer discrètement ce pacte diabolique, liberticide, qui nie la souveraineté des peuples et qui détruit les Nations. Et sans référendum évidemment...

Conclusion : ce traité est une honte, un déni de la liberté et des peuples, une condamnation à mort de la Nation française au profit d'un gouvernement mondial totalitaire de dictateurs non élus. Il ne faut en aucun cas que la France le ratifie.

Un sujet d'importance !

À voir !

En complément sur Pacte migrations l'ONU :

En complément sur migrants :

     

Vendredi 23 Novembre 2018 - News # 12901 

Sondage : Nouveau recul d'Emmanuel Macron dans l'opinion publique. Voir [ici] ().

Il y a quand même encore 26% de crétins qui ont une opinions positives de lui...  

En complément sur sondage :

En complément sur opinion publique :

En complément sur Macron :

   

Lundi 5 Novembre 2018 - News # 12444 

 

Opinion publique et manipulations psychologiques : Pourquoi "Fabriquer un consentement" est un livre essentiel - Par Michel Collon :

SYNOPSIS :

L'équipe d'Investig'Action est très heureuse de vous proposer la réédition de "Fabriquer un consentement". Michel Collon nous explique pourquoi ce livre d'Herman et Chomsky est un ouvrage essentiel dans l'analyse critique des médias.

Résumé :

Probablement le livre le plus fondamental et le plus célèbre sur la critique et l'éducation aux médias. Paru en 1988, Manufacturing Consent provoqua une onde de choc. Noam Chomsky est devenu l'auteur le plus influent de tous ceux qui critiquent la politique internationale des Etats-Unis, leurs nombreuses guerres et la désinformation qui les accompagne. Moins connu, Edward Herman est en fait à l'origine de ce projet exceptionnel. Tous deux se sont retrouvés en butte à l'hostilité des médias français et autres. Il semble que certains aient du mal à accepter que le simple citoyen puisse jeter un oeil dans la petite cuisine et les grandes manipulations de l'information. Et pourtant, en ces temps de méfiance généralisée et de crise morale, vérifier et débattre nos infos, n'est-ce pas une démarche de salut public ? Manufacturing Consent avait été publié par d'autres éditeurs en une traduction tronquée et bâclée. Il est à présent republié en version intégrale, dans la traduction originale approuvée par les auteurs et avec un complément qui nous montre combien ce propos reste totalement actuel. 

Un livre majeur donc.

À se procurer d'urgence.

En complément sur opinion publique :

En complément sur manipulation :

En complément sur propagande :

En complément sur Michel Collon :

En complément sur Chomsky :


Mardi 30 Octobre 2018 - News # 12284 

La "cible" de la Franc-Maçonnerie : les gogos qui ignorent son existence (contenu censuré) :

Ah bon ? La Franc-Maçonnerie cible les gens ?

Elle manipule l'opinion publique ?

Elle fait du trafic d'influence ?

Elle pirate la démocratie ?

Pas possible...

Je suis surpris, dites donc... 

En complément sur Franc-Maçon :

       

Jeudi 25 Octobre 2018 - News # 12125 

(64%) ont été "choqués" par l'attitude de Jean-Luc Mélenchon et de ses proches lors des perquisitions visant la France Insoumise (LFI).

 

Sondage : Derrière Benoît Hamon et Marion Maréchal : Jean-Luc Mélenchon dégringole dans l'opinion publique. Voir [ici] ().

Excellent !

Que ce clown stalinien et hypocrite dégage enfin !

En complément sur Jean-Luc Mélenchon :

En complément sur sondage :

     

Lundi 15 Octobre 2018 - News # 11884 

 

Donald Trump vient d'entrer dans la zone d'assassinat :

Tous les présidents américains assassinés ont partagé quelque chose d'aussi inacceptable que possible, combattre le fléau de la dette de la banque centrale Rothschild : Lincoln, Garfield, McKinley, Kennedy.

Et maintenant, Trump déclare :
- "La Réserve fédérale est une cabale de banquiers centraux non élue qui dirige notre économie vers le sol, et la seule façon de régler nos problèmes économiques et financiers à long terme est de l'abolir."

En ce qui concerne la Fed qui continue à relever ses taux d’intérêt malgré les turbulences récentes du marché, Trump vient de l’accuser de «Going loco»… et de «Ils sont tellement tendus. Je pense que la Fed est devenue folle."

Fou, loco… abolir la Fed … whoa! Une chose que l’histoire garantit: jouez avec le privilège Rothschild et vous êtes mort.

Trump sera-t-il notre cinquième président pour savoir ce que l'histoire a garanti? L'histoire se répète à cause de la cabale qui afflige l'humanité pendant tant de siècles. En fin de compte, notre avenir dépend des personnes qui s’occupent de soulever des objets lourds….

Andrew Jackson aurait été notre premier président à être assassiné pour avoir attaqué ce privilège Rothschild; heureusement, les deux pistolets de l’assassin se sont égarés. Jackson a battu l'assassin avec sa canne jusqu'à ce que la foule prenne la relève…

Jackson était plus coloré en 1835, lorsque la liberté de parole était toujours saine:
- “Vous êtes un repaire de vipères. J'ai l'intention de vous mettre en déroute et par l'Éternel Dieu, je vous mettrai en déroute. Si la population comprenait seulement l'injustice de notre système monétaire et bancaire, il y aurait une révolution avant le matin."

Les États-Unis ont trois banques centrales contrôlées par Rothschild.
• La première banque des États-Unis (1791-1811);
• La deuxième banque des États-Unis (1816-1836);
• "La Réserve Fédérale" (jusqu'à la mort nous séparons)?

Jackson a opposé son veto au renouvellement de la charte de la Deuxième banque des États-Unis plusieurs années plus tôt, le 10 juillet 1832. Peu de temps après sa déclaration du «… repaire des vipères», Jackson a déclaré à son vice-président: «La banque, M. Van Buren, essaie de me tuer."

Chaque fois que l'on lui demandait ce qu'il considérait comme sa plus grande réussite, Jackson répondait toujours: "J'ai tué la banque."

Au lieu de contraindre les citoyens avec les intérêts de 24% à 36% demandés par les banquiers pour financer la guerre civile pour le Nord, Lincoln a proposé des «Greenbacks». 449 338 902 $ de ces billets au Trésor à pleine offre légale ont été imprimés.

Lincoln a expliqué:
- «Le pouvoir de l'argent s'attaque à la nation en temps de paix et conspire contre elle en période d'adversité. C'est plus despotique que la monarchie, plus insolent que l'autocratie, plus égoïste que la bureaucratie. Je vois dans un avenir proche une crise imminente qui me trouble et me fait trembler pour la sécurité de notre pays. Les sociétés ont été intronisées, une ère de corruption suivra et le pouvoir financier du pays s'efforcera de prolonger son règne en travaillant sur les préjugés du peuple, jusqu'à ce que la richesse soit agrégée entre quelques mains et que la république soit détruite.

Voici la réponse éditoriale du London Times concernant les Greenbacks:
- «Si cette politique financière malfaisante, qui trouve son origine dans la République nord-américaine, devenait indurée, alors ce gouvernement fournirait sa propre monnaie sans frais. Il va payer des dettes et être sans dette. Il aura tout l'argent nécessaire pour exercer son commerce. Il deviendra une prospérité sans précédent dans l’histoire des gouvernements civilisés du monde. Les cerveaux et la richesse de tous les pays iront en Amérique du Nord. Ce gouvernement doit être détruit, sinon il détruira toutes les monarchies du monde.»

Voici donc ce que la cabale, avec leurs banques centrales, insiste sur le fait qu'il doit être détruit:
- “Un gouvernement qui fournit son propre argent sans frais” (usure)
- “Un gouvernement qui règle ses dettes sans être endetté
- “Un gouvernement qui dispose de tout l'argent pour mener à bien son commerce, prospère au-delà des précédents dans l'histoire des gouvernements civilisés, attirant cerveaux et richesses de tous les pays

Pourrait-il y avoir une révélation plus claire de l’ennemi le plus profond des peuples?

De loin, les périodes les plus prospères que les États-Unis aient connues se situent entre les fléaux des banques centrales.

Lincoln a été assassiné en 1865.

Le président Garfield a mis en garde contre les dangers pour les États-Unis si ces banquiers centraux européens gagnaient le pouvoir: «Quiconque contrôle l'argent de la nation, contrôle cette nation et est le maître absolu de toute industrie et de tout commerce. Lorsque vous réaliserez que le système tout entier est très facilement contrôlé, d'une manière ou d'une autre, par quelques hommes puissants au sommet, vous n'aurez pas besoin de savoir à quoi ressemblent les périodes d'inflation et de dépression."
Garfield a été assassiné en 1881.

Le président McKinley a commencé son attaque contre les chancres centraux avec le secrétaire d'État John Sherman. Ils ont utilisé la Sherman Antitrust Act contre les Rothschild, l’empire financier de JP Morgan, connu sous le nom de Northern Trust, qui, à la fin du XIXe siècle, possédait la quasi-totalité des chemins de fer américains.
McKinley a été assassiné en 1901.

Le président Kennedy a été le dernier président à créer un système monétaire américain au mépris du privilège Rothschild.
Le 4 juin 1963, Kennedy a signé le décret exécutif 11110 et le Trésor a mis en circulation des billets américains d'une valeur de 4,3 milliards de dollars («certificats d'argent»).
Kennedy a été assassiné en 1963.

Le président Woodrow Wilson a sûrement plongé un orteil dans la zone d'assassinat avec son:
- «Depuis que je suis entré en politique, je me suis surtout fait confier des vues d’hommes. Certains des plus grands hommes aux États-Unis - dans les domaines du commerce et de la fabrication - ont peur de quelqu'un. Ils savent qu'il y a un pouvoir quelque part si organisé, si subtil, si vigilant, si imbriqué, si complet, si omniprésent, qu'il vaut mieux ne pas parler à tue-tête pour le condamner.»
De même que:
- «Un grand pays industriel est contrôlé par son système de crédit. Notre système de crédit est concentré entre les mains de quelques hommes. Nous sommes devenus l'un des pires gouvernés, l'un des gouvernements les plus complètement contrôlés et dominés au monde - non plus un gouvernement d'opinion libre, plus un gouvernement par conviction et le vote de la majorité, mais un gouvernement par l'opinion et la contrainte de petits groupes d'hommes dominants."

Wilson a survécu en manipulant les États-Unis pendant la Première Guerre mondiale et en nous condamnant en 1913 avec la troisième banque, la «Réserve fédérale», probablement la banque terminale Rothschild, et l'IRS … De l'argent évoqué de toutes pièces. Ce privilège Rothschild.

Argent de rien et votre dette pour de vrai.

Trump fait des choses incroyables concernant l'exposition du mal profond (cabale), naviguant apparemment entre le fait d'aider le peuple et le service de la cabale.
Peut-il réellement contester - même "abolir" le nourri et survivre?

L'histoire s'accumule contre lui.
___
Rand Clifford, spécialisé dans la vérité.

Source : Veterans Today - Traduction amateur par BlueMan.

Un article majeur, factuel, et crédible.

Que va faire réellement Donald Trump ? Va-t'il oser dissoudre la FED ?

Une affaire d'importance à suivre.

En complément sur FED :

En complément sur assassinat :

     

Dimanche 2 Septembre 2018 - News # 10889 

Syrie : "Il y a un risque d'une nouvelle utilisation de l'arme chimique", estime Jean-Yves le Drian. Voir [ici] ().

Ça commence à faire beaucoup...

On prépare clairement l'opinion publique à un false flag qui servira de prétexte à une attaque de la coalition.

On va voir ce que les Russes vont faire.

En complément sur Syrie :

En complément sur attaque chmique :

En complément sur Jean-Yves le Drian :

   

Jeudi 16 Août 2018 - News # 10542 

Manipulation de l'opinion publique par l'émotionnel et la sensiblerie : comment mettre en scène de pauvres migrants en train de se noyer :

En complément sur manipulation :

En complément sur migrants :

     

 


Mardi 7 Août 2018 - News # 10355 

Déni de la liberté d'expression et nouveau recul de la démocratie : Les géants d'internet Facebook, YouTube, Apple et Spotify censurent Alex Jones (qualifié de complotiste par les traîtres de l'AFP...). Voir [ici] ().

Ça y est le système a compris : il dégage Alex Jones.

Et bien, ils ont mis le temps ces nazes fascistes à comprendre la nature de l'excellent travail d'Alex Jones pour le peuple américain et le monde en général : informer de ce qui se trame vraiment afin de montrer à tous la nature inique du système, de ses dirigeants, des oligarchies diverses, des multinationales, et de divers lobbies.

Au début, le système a sous-estimé Alex Jones : ils ont pensé que ses propos présentés de manière radicale n'avait aucun impact sur l'opinion publique, sauf que..., Alex Jones a levé tellement de lièvres, ses vidéos ont tellement circulé tout autour du monde, traduites bénévolement dans de nombreuses langues, que les peuples ont commencé à prendre conscience de la véritable nature du système ; enfin, pour ceux qui ne passent pas leur temps devant leur télévision.

Il faut ajouter à la volonté de censure du système un autre facteur qui devient de plus en plus important et prégnant : l'infiltration déterminante de forces perverses et antidémocratiques dans nombre d'institutions et de sociétés, comme notamment les LGBT. Ils y prennent le pouvoir, et dès lors utilisent leur position privilégié pour écarter toute voix qui les dénonce ou les remet en cause.

Ce nouveau phénomène est très inquiétant : nous entrons dans une nouvelle période de dégénérescence accrue où la perversité et l'iniquité vont régner en maître par endroit, et plus particulièrement fortement dans les pays occidentaux.

Déjà il y a 20 ans, une entreprise par exemple comme Mercedes France était noyautée au niveau de sa direction par une groupe d'homosexuels qui écartait systématiquement les hommes normaux de la direction ce cette entreprise (aujourd'hui je ne sais pas, n'étant plus en France). Et aujourd'hui, c'est le cas d'une entreprise comme Spotify, par exemple. Voir [ici] ().

Il faut comprendre une fois pour toute que les LGBT vont de plus en plus se comporter comme cela, et ceci en raison du renforcement de leur Légion ténébreuse de parasites personnels. La grande prostituée, Satan et sa Légion, qui infeste l'âme humaine, se renforce et se développe, et son caractère second, après la Luxure multiforme, est l'INIQUITÉ. Vous êtes prévenus.

En complément sur Alex Jones :

En complément sur liberté d'expression :

En complément sur Facebook :

En complément sur YouTube :

En complément sur Spotify :


Jeudi 2 Août 2018 - News # 10255 

Affaire Alexandre Benalla et sondages : La popularité d'Emmanuel Macron dégringole. Voir [ici] ().

Décidément, TF1 a fait vraiment fort...  : voir [ici] ().

Il fallait oser quand même...

Mais cette affaire du sondage relayé par TF1 éclaire aussi les instituts de sondage d'une manière crue : ils mentent et manipulent considérablement l'opinion publique.

Conclusion : il faut légiférer pour sanctionner sévèrement ce genre de pratiques.

Un institut de sonde doit s'engager et donner des résultats avec un pourcentage d'erreur. Si la réalité sort de la fourchette, on sanctionne pour propagande mensongère et manipulation de l'opinion publique.

Tous les sondages doivent être menés sur la base d'une méthodologie scientifique connue, reconnue valide et sûre, et mentionnée lors de la publication du sondage.

Y'en a marre !

En complément sur Alexandre Benalla :

En complément sur sondage :

     

Jeudi 12 Juillet 2018 - News # 9742 

Économie : pour la Zone euro, l'Union Européenne abaisse sa prévision de croissance à cause des tensions commerciales avec les États-Unis. Voir [ici] ().

"À cause des tensions commerciales avec les États-Unis" : Ben voyons..., c'est plus facile de rejeter la faute sur les autres...

Notez bien que ces traîtres de politiciens nous font à chaque fois le coup : ils annoncent des prévisions de croissance qui sont bonnes, puis quelque mois après, ils les revoient à la baisse.

Ou comment faire croire à l'opinion publique que la reprise est là quand elle n'est pas là.

La civilisation du mensonge, de la désinformation, de la tromperie, et de la manipulation : nous sommes en plein dedans.

En complément sur économie :

En complément sur Union Européenne :

En complément sur prévision :

En complément sur croissance :

En complément sur manipulation :


Dimanche 24 Juin 2018 - News # 9297 

Nicolas Dupont-Aignan se fait défoncer par un parterre de bobos, de gens de mauvaise foi, à l'émission de Laurent Ruquier "On n'est pas couché" :

Ça n'a rien d'étonnant quand on connaît un peu l'émission, les gens qui yn sont, et comment elle est organisée.

Or, Nicolas Dupont-Aignan ose dénoncer les politiques et décisions qui ne vont pas en France, notamment la question migratoire...

Il faut soit un courage immense, ou une certaine inconscience, pour venir dans une telle émission qui est en réalité un véritable traquenard.

Ce que les malfaisants de cette émission n'ont toujours pas compris (et c'est tant mieux, la claque n'en sera pour eux que plus forte), c'est que de plus en plus de Français, au point de former une forte majorité, ne veut plus de l'immigration de masse. Tous les chiffres et les sondages le prouvent.

Et ces crétins de bobos bien pensants ne voient en plus pas que le phénomène est le même dans tous les pays d'Europe : de plus en plus de nations ne veulent plus de l'immigration de masse, et veulent en reprendre le contrôle. Même des pays comme la Suède et le Danemark font marche arrière, c'est dire...

Une émission de plus où l'idéologie, la partialité, la pensée unique, dominent, dans le but d'intoxiquer et de manipuler l'opinion publique. Et ça se passe sur une chaîne se service public...  Honteux ! Scandaleux !

En complément sur Nicolas Dupont-Aignan :

En complément sur migrants :

En complément sur Laurent Ruquier :

En complément sur Yann Moix :

En complément sur Christine Angot :


Vendredi 22 Juin 2018 - News # 9263 

Cliquez sur le livre pour plus d'informations,
et même pouvoir le commander.

 

Michel Collon : "Comment Israël manipule Internet et l’opinion" :

SYNOPSIS :

Un programme très discret du gouvernement et de l’armée. Des dizaines de millions de dollars. Des experts sans scrupules. Plusieurs milliers de jeunes soldats et étudiants fanatisés. Leur mission : inonder Internet en permanence, manipuler Wikipedia, censurer Youtube, trafiquer Google.

L'enjeu : vous ! Contrôler vos infos et donc votre opinion. En réalité, les calomnies ne tombent pas du ciel, c’est une arme pour discréditer et empêcher le véritable débat. Une première enquête de Michel Collon. Basée sur des documents israéliens.

Parce que nous sommes décidés à lancer l’alerte. Il faut contrer cette campagne de désinformation massive salissant les personnalités qui soutiennent la cause palestinienne. Il faut défendre la liberté d’expression et de critique du colonialisme ! Merci pour votre soutien !

Dons pour aider Michel et son équipe d'Investig'Action : http://dons.michelcollon.info/fr ().

La propagande mensongère, la désinformation, et la manipulation des opinions publiques : trois des outils majeurs récurrents des sionistes...

Lorsque les sionistes annoncent ou font quelque chose, il faut toujours se demander si c'est vrai, pourquoi ils le disent, et pourquoi ils le font.

Michel Collon fait des révélations très graves, qui donnent la mesure des opérations et de la guerre de l'information contre les peuples du monde par les sionistes.

C'est très grave.

UNE VIDÉO MAJEURE, un must !

À ne pas rater !!!

Bravo Michel !!! 

 

Le teaser du livre :

Conférence d'Ilan Pappe et Michel Collon : "La Propagande d'Israël, la déceler, la combattre" :

En complément sur Michel Collon :

En complément sur Israël :

En complément sur sionisme :

En complément sur propagande :

En complément sur manipulation :


Mercredi 6 Juin 2018 - News # 8917 

Manipulation et tromperie de l'opinion publique : les États-Unis basculent dans un État orwellien : Le Council on Foreign Relations (CFR) dit au gouvernement qu’ils doivent utiliser la propagande contre les Américains. Voir [ici] ().

C'est grave...

Et si le CFR, un think tank composé d'élites crypto-fascistes, préconise cela, c'est une preuve qu'ils se rendent compte qu'ils sont en train de perdre la bataille de l'information, en raison d'Internet.

Il faut donc s'attendre aux États-Unis à de nouvelles mesures liberticides visant à contrôler davantage Internet.

En complément sur manipulation :

En complément sur tromperie :

En complément sur propagande :

En complément sur CFR :

 

Lundi 4 Juin 2018 - News # 8873 

Contre une France «hautement réactionnaire», Françoise Nyssen propose des médias publics «engagés». Voir [ici] ().

Intéressant comme news : le pouvoir commence à flipper et à se rendre compte qu'il perd le contrôle (et il l'a perdu définitivement à cause d'Internet).

Les propositions de cette nuisible sont du terrorisme intellectuel, du smart-fascisme : quand on en vient à instaurer un contrôle des médias public pour les orienter, on quitte la démocratie pour entrer dans le règne de la manipulation d'État de l'opinion publique à la Georges Orwell, toutes proportions gardées. À quand un "Ministère de la Vérité" ? On en est pas loin avec la loi sur les fake news...

Car il faut être lucide : il s'agit ici de définir les normes de la pensée unique, de ce qui est bien et de ce qui mal, de formater donc les esprits selon des tropismes bien précis. Rien à voir avec la liberté de pensée, avec la démocratie basée sur la volonté de la majorité des citoyens : cette femme et nos politiciens s'en foutent, exactement comme nos traîtres de médias. Le contrôle des esprits et la domination, la diffusion et la propagande de leurs idéologies de merde, c'est la seule chose qui compte, avec leurs salaires et privilèges, pour nos traîtres de politiciens et de médias.

Lorsque le peuple va se réveiller enfin et se révolter, ça va être sanglant...

En complément sur Orwell :

En complément sur fascisme :

En complément sur fake news :

   

Lundi 4 Juin 2018 - News # 8865 

Manipulation de l'opinion publique : L'allemand Bayer annonce la suppression de la marque Monsanto. Voir [ici] ().

Ou comment faire prendre au peuple des vessies pour des lanternes...

Une opération de pure cosmétique pour effacer l'image ultra-négative de Monsanto.

L'art de noyer le poisson.

En complément sur Bayer :

En complément sur Monsanto :

En complément sur manipulation :

En complément sur opinion publique :

 

Mercredi 30 Mai 2018 - News # 8738 

Aide aux migrants clandestins : Cédric Herrou décoré de la médaille d'honneur de Grenoble par le maire dévoyé Éric Piolle, le préfet de l'Isère indigné. Voir [ici] ().

Cette image que le maire de Grenoble Éric Piolle a postée sur son compte Tweeter résume tout : notez bien sa phraséologie : il parle d "exilés".

Éric Piolle est un menteur propagandiste : ce ne sont pas des exilés mais des clandestins, c'est-à-dire des migrants qui pénètrent illégalement dans un pays.

Non seulement ces migrants sont hors-la-loi, mais ce vaniteux d'Éric Piolle aussi.

La novlangue et le travestissement du langage : bases de la manipulation et de la tromperie de l'opinion publique par des traîtres de politiciens dévoyés.

Espérons qu'Éric Piole sera condamné, comme il le souhaite dans son image.

Décidément, quel faux cul !

Éric Piole : le prototype du politicien bobo, traître, vaniteux, et hypocrite. Un cumulard...

 

Complément : pour savoir ce que dit la loi contre le délit "Aide à l'entrée et au séjour irréguliers" : voir [ici] ().

En complément sur Cédric Herrou :

En complément sur Éric Piolle :

En complément sur migrants :

   

Mercredi 23 Mai 2018 - News # 8607 

Liberté d'expression et censure : Nicolas Bay pose avec justesse des questions fondamentales concernant la liberté d’opinion sur Facebook à son patron Mark Zuckerberg :

On a pas la réponse de Mark Zuckerberg dans cette vidéo, mais cela n'a pas d'importance : il est évident que ce dernier va faire une réponse diplomatique et circonstanciée visant à noyer le poisson et à rassurer l'auditoire, mais que dans les faits rien ne changera.

Ce qui est remarquable, c'est la précision de l'analyse de Nicolas Bay et les question incisives qu'il pose, et qui éclairent les problématiques en jeu, notamment la disparition de la liberté d'expression et l'instauration de la censure en raison du pouvoir immense que des intérêts privés ont conquis sur le peuple en raison de leur quasi-monopole.

Une fois de plus les puissances publiques ont failli, parce-qu'une très grande majorité de nos politiciens sont des incompétents et/ou des traîtres (ce qui ne semble pas être le cas visiblement de Nicolas Bay compte tenu de son intervention pertinente et remarquable).

En complément sur Facebook :

En complément sur Mark Zuckerberg :

En complément sur liberté d'expression :

En complément sur censure :

En complément sur Nicolas Bay :


Jeudi 17 Mai 2018 - News # 8460 

Libre-échange : Vertus, Limites, et Conneries - Economicons #3 - Par Trouble Fait :

SYNOPSIS :

On ne peut pas dire que le libre-échange soit aujourd’hui perçu d’un bon œil par l’opinion publique.

Il est souvent associé à des images, de délocalisations, de pollutions, de déforestations, de travailleurs exploités à l’autre bout du monde, d’évasion fiscal …etc bref de dumpings de toutes sortes.

Mais dans cette première partie, je vais surtout vous parler des grandes lignes de la théorie économique qui servent à justifier le libre-échange et des critiques qu’on peut leurs opposer, et on reviendra ensuite sur la façon dont est organisé le libre-échange pour essayer d’en déterminer le but.

Un très bon épisode, peut-être un peu rapide parfois.

À voir !

En complément sur libre-échange :

En complément sur Trouble Fait :

     

Samedi 28 Avril 2018 - News # 8097 

Injustice : La protestation enfle en Espagne contre le jugement disculpant la "meute" de viol. Voir [ici] ().

C'est vrai que cette histoire est lamentable et scandaleuse.

Il y a, je trouve, un rejet croissant des violences sexuelles par l’opinion publique, ce qui est très très positif.

Il serait temps que les autorités en prennent la mesure, et durcissent les peines des affreux commettant des criminels sexuels, car les juges sont bien trop laxistes et compatissants selon l'idéologie de merde des droits de l'homme.

En complément sur viol :

En complément sur injustice :

     

Mercredi 25 Avril 2018 - News # 8036 

Propagande de Guerre, Cinéma, Géopolitique, Opinion publique : interview de Pierre Conesa, ancien haut fonctionnaire du Ministère de la Défense, par Thinkerview :

Non évalué.

En complément sur propagande :

En complément sur manipulation :

En complément sur désinformation :

   

Mardi 17 Avril 2018 - News # 7815 

 

Désinformation et propagande mensongère des occidentaux : selon Robert Fisk (du journal britanique The Independent), qui a pu visiter l’hôpital de Douma, personne n’a vu d’attaque au gaz chimique à Douma ! Voir [ici] ().

Et une preuve de plus que l'OTAN, les États-Unis, les britanniques, et même le gouvernement français, mentent et manipulent l'opinion publique pour légitimer des frappes sur la Syrie.

Ça commence à faire beaucoup !

C'est lamentable, et insupportable ! 

En complément sur Syrie :

En complément sur chimique :

En complément sur désinformation :

En complément sur propagande :

En complément sur mensonge :


Mercredi 11 Avril 2018 - News # 7653 

Alerte : révélation d'une manipulation MAJEURE !

Des studios pour photographier (et filmer) des faux Casques blancs dans le but de faire croire à "Des preuves des crimes de guerre du régime de Bachar el-Assad" :

Une militante pro-gouvernementale, Penelope Stafyla, a publié une série de photos montrant un studio médiatique des Casques blancs, qui produit des «preuves des crimes de guerre du régime Assad» dans la Ghouta orientale, près de Damas, la capitale syrienne. [NDT : le compte Facebook de Penelope a été supprimé, mais fort heureusement les photographies ont pu être copiées par d'autres sites Internet avant leur effacement]

Ces photos sont particulièrement intéressantes dans le contexte des rapports circulant sur une nouvelle "attaque chimique" du "régime d'Assad" dans la Ghouta orientale. Le nouveau récit de «l'attaque chimique» est intervenu alors que les forces gouvernementales ont réalisé des gains importants contre des groupes de militants dans la région et auraient blessé plus de 30 personnes.

Par exemple, l'Agence Anadolu de la Turquie a signalé l'incident allégué citant un rapport des Casques blancs (source ()) :

Au moins 30 personnes ont été traitées pour des difficultés respiratoires après une attaque au chlore gazeux dans la banlieue de Damas, dans la banlieue de Damas, a rapporté mardi une agence de défense civile syrienne.

Plusieurs enfants et femmes ont été parmi les victimes de l'attaque dans la ville de Hamuriye lundi, ont indiqué les Casques blancs dans un communiqué.

L'agence de défense civile a déclaré que deux de ses secouristes étaient parmi les victimes.

Taliano parle au peuple Syrien et l'écoute. Il révèle le courage et la résilience d'une nation et de son peuple dans leur vie de tous les jours, après plus de six ans de terrorisme parrainé par l'OTAN et les États-Unis et trois ans de frappes aériennes américaines de "pacification".

Mark Taliano combine des années de recherche avec des observations sur le terrain pour présenter une analyse documentée et bien documentée qui réfute les récits médiatiques traditionnels sur la Syrie.

Titre : "Voices from Syria" 
ISBN : 978-0-9879389-1-6
Auteur : Mark Taliano
Année : 2017

Pour commander, cliquez [ici] ().

Source : http://www.thetruthseeker.co.uk/?p=166885 () - Traduction amateur par BlueMan.

Ça n'est pas la première fois que les Casques blanc (qui n'ont aucun rapport avec l'ONU) sont pris en flagrant délit de mensonges et de fabrications de fausses preuves et de false flag (Voir ces différentes [News] ()).

C'est très grave : des opérations militaires, voire des guerres, vont être menées suite à ces opérations scandaleuses de désinformation et de tromperie des opinions publiques et même de certains politiciens.

Et que font nos connards de médias ? Rien ! Non seulement ils ne font pas leur travail de vérification et d'enquête, mais en plus ils colportent des fake news à longueur de temps, répétant les informations que les agences de presse comme l'AFP, Reuters, ou l'AP, leur donnent telle la becquée... C'est lamentable, c'est indigne.

Conclusion : les médias mainstream sont devenus les complices objectifs des va-t'en-guerre de l'OTAN, des États-Unis, et du complexe militaro-industriel. Gravissime.

Dans quelques jours, une attaque va être lancée sur la Syrie, des gens vont peut-être être blessés ou tués, pour rien. Scandaleux ! Ignoble !

Médias de merde, vous ne méritez qu'une seule chose : de disparaître ! 

Et vous journalistes de mes fesses, de finir pendus sur la Place de la Concorde pour complicité de destruction de divers pays et d'assassinat de milliers de civils par toutes les guerres et les massacres que vous avez permis par vos mensonges récurrents. 

En complément sur Syrie :

En complément sur chimique :

En complément sur false flag :

En complément sur manipulation :

En complément sur fake :


Lundi 2 Avril 2018 - News # 7403 

Les reportages d’ERTV – Le procès du 14 mars 2018 d'Alain Soral. Voir [ici] ().

On vient de passer à une nouvelle étape, à une nouvelle octave du combat entre la Vérité et le Mensonge, entre les défenseurs du Bien et les iniques menteurs racistes.

Ce que je veux dire, c'est que ça devenir très sérieux désormais : les risques vont être immenses pour Alain Soral.

Je l'ai senti, au début de la vidéo, il est atteint, meurtri, touché dans son âme. Et c'est normal, et compréhensible vu ce qu'il endure depuis des années. Même s'il est fort, il est humain et sensible. Et puis, à la sortie de l'audience, on le voit remonté, révolté, remotivé et déterminé. Mais est-ce suffisant ?

Il va jouer gros très bientôt, et je sens qu'on s'achemine vers un premier épilogue presque décisif. Qui de la France éternelle ou des iniques va gagner ?

Ce que je trouve inquiétant, c'est l'ampleur de la cabale montée par le clan sioniste et  les méthodes iniques employées. Aucune limite. L'attitude de la procureur et les déclarations du soit-disant caricaturiste sont très préoccupantes car ultra-orientées et malvaillantes. Le déni de réalité systématique que dénonce Pierre Hillard est un élément supplémentaire qui laisse songeur, et qui n'augure rien de bon.

Je ne sais vraiment pas encore qui va gagner mais une chose est sure : il est plus qu'impératif que la dissidence et les défenseurs de la Vérité se serrent les coudes, aient un comportement irréprochable, et aussi une stratégie mûrement réfléchie et gagnante. Dans ce combat, la droiture est essentielle mais ne suffit pas : il faut une stratégie, il faut des actions réfléchies et précises, il faut un plan bien étudié. De même, l'opinion publique doit être informée au maximum afin qu'elle prenne conscience de ce qui se passe. L'opinion publique se rallie toujours à la Vérité et à la Justice, pourvu qu'on lui explique droitement et clairement la situation, sans lui mentir, sans la tromper, sans la manipuler jamais. Attention aux désinformations de tous types, aux calomnies, et aux mensonges, que l'autre camp va déployer de manière certaine.

Affaire majeure à suivre...

La République et le droit contre la tyrannie : voilà rien de moins l'enjeu qui s'annonce.

En complément sur Alain Soral :

En complément sur sionisme :

     

Mercredi 28 Mars 2018 - News # 7306 

Nicolas Tenzer appelle au boycott de la Coupe du Monde de football en Russie :

Incroyable ! Du jamais vu !

Un monument de désinformation et de propagande mensongère.

Et ce type est professeur à Science Po, et un soit-disant spécialiste des questions internationales... C'est surtout un menteur professionnel.

Ce ne sont pas les Russes qui ont attaqué et défiguré la Syrie Monsieur le professeur de mes deux, mais les hordes de barbares, de fanatiques, d'égorgeurs, de coupeurs de têtes, et de tortionnaires, formés, encadrés, et armés par les États-Unis, par la France, par le Royaume-Uni, et financés par le Qatar et l'Arabie Saoudite.

Cette vidéo est une très rare occasion de voir, et donc de comprendre, que comme pour la diffusion de la propagande capitalistique et néolibérale, pareillement pour la politique et la géopolitque, les professeurs d'universités et de grandes écoles jouent un rôle crucial de formatage de l'opinion publique.

Ils sont d'ailleurs recrutés spécifiquement pour leur alignement, leur conformité, et leur obéissance, à la pensée unique et dominante du système, dans le but de formater les jeunes esprits et de promouvoir et d'entretenir une idéologie bien définie, à coup de points de vue biaisés, de contre-vérités, et de mensonges répétés. Et plus c'est gros, plus ça passe, car ils parviennent toujours à justifier leurs assertions mensongères et débiles.

Et pire : plus ils mentent et montrent qu'ils servent bien le système, plus le système les récompense, et les fait monter dans la hiérarchie et leur octroie des postes prestigieux. Voilà pourquoi nous avons les pires qui sont aux commandes dans de nombreux cas.

Maintenant, d'un point de vue psychologique, à force de mentir, ce genre de gugusse finit par croire sa propre propagande..., devenant un élément de plus en plus nuisible pour la société puisque de plus en plus auto-convaincu par ses propres mensonges, et ne se posant même plus aucune question.

Et pire : ce genre de gugusses sont invités sur les plateaux de télévision, à la radio, ou comme ici par une chaîne Internet, chacune de leurs apparitions étant une occasion rêvée d'instiller leur venin et d'entretenir et de développer en plus leur notoriété, ce qui favorise leurs ré-invitations futures, et donc leur nuisance perpétuelle. Voilà pourquoi on voit toujours les mêmes cons préjudiciables, les mêmes experts à la noix, à la télévision.

Au final, ce sont des pervers narcissiques au service du système. Ils sont extrêmement dangereux car ce sont des ennemis de la Vérité, et donc des citoyens. Ils entretiennent des mensonges qui rendent prisonniers les peuples. C'est très grave.

Nicolas Tenzer : un cas d'école hallucinant, une leçon de choses à lui tout seul ! Consternant...

En complément sur désinformation :

En complément sur propagande :

En complément sur mensonge :

En complément sur incroyable :

En complément sur hallucinant :


Lundi 19 Mars 2018 - News # 7147 

"Révolution" ukrainienne et tirs dans la foule place Maïdan - Toujours un coup de Poutine ? :

Quand on pense à tous les mensonges que nos traîtres de médias ont débités sur cette affaire de la place Maïdan, avec même la venue de l'inénarable BHL, on se rend compte de l'ampleur des désinformations et des tromperies de l'opinion publique... C'est effarant.

Il n'y a plus aucunes limites aux mensonges, si ce n'est le travail de vérité des médias alternatifs et de chaque citoyen, assoiffés de vérité, de sincérité, et de justice.

La limite, c'est nous !

En complément sur Ukraine :

En complément sur Maïdan :

     

Samedi 17 Mars 2018 - News # 7114 

Arabie Saoudite : «Si l'Iran développe une bombe nucléaire, nous ferons de même», assure le prince héritier saoudien. Voir [ici] ().

De la pure propagande mensongère destinée à désinformer les opinions publiques et les pays du monde, car l'Arabie Saoudite possède déjà l'arme nucléaire qu'elle a aidée à développer au Pakistan (la vidéo suivante date de Février 2016) :

En complément sur Iran :

En complément sur Arabie Saoudite :

En complément sur bombe nucléaire :

En complément sur atomique :

 

Mercredi 14 Février 2018 - News # 6765 

Crypto-monnaies : Juan Zarate met en garde contre la guerre froide Blockchain. Voir [ici] ().

Une information étrange qui révèle que les oligarques américains ont compris que le système est en train de petit à petit leur échapper.

Le fait que Juan Zarate soit un expert sur le financement du terrorisme et les crimes financiers au Centre d’études stratégiques et internationales (CSIS – Center for Strategic and International Studies) et, en plus, qu'il soit l’ancien assistant adjoint du président américain George W. Bush et ancien conseiller adjoint à la sécurité nationale pour la lutte contre le terrorisme, est en soi inquiétant : c'est comme si l'on voulait préparer l'opinion publique au contrôle absolu des crypto-monnaies sous des prétextes de lutte contre le terrorisme.

Quoi qu'il en soit, affaire à suivre.

En complément sur crypto-monnaie :

En complément sur Blockchain :

     

Samedi 3 Février 2018 - News # 6555 

Complot et manipulation de l'opinion publique : WikiLeaks démontre comment le CFR (Council on Foreign Relations) s'y prend pour contrôler la plupart des médias grand public. Voir [ici] ().

En complément sur WikiLeaks :

En complément sur CFR :

En complément sur manipulation :

En complément sur média :

 

Lundi 29 Janvier 2018 - News # 6486 

Documentaire : "Qui a tué François Fillon ? L'enquête" -  29 Janvier 2018 :

SYNOPSIS :

D'affaire en affaire, de coup de théâtre en coup de théâtre, les espoirs de la droite et de son candidat à la présidentielle, François Fillon, se sont évaporés pendant la campagne. Un mystère demeure: quelqu'un voulait-il la peau de François Fillon? C'est la question que s'est posée une équipe de BFMTV dans un documentaire exceptionnel diffusé ce lundi soir à 22h40 sur notre antenne. 
La campagne présidentielle s'est éloignée depuis longtemps et, avec elle, ses illusions perdues, mais François et Penelope Fillon sont toujours mis en examen pour détournement de fonds publics. L'enquête doit être bouclée au cours de cette année 2018.

"Pas de Dark Vador" 
S'ils sont sous le coup de cette procédure judiciaire, c'est en raison d'une affaire qui a éclaté au grand jour il y a un an: les soupçons d'emplois fictifs visant Penelope Fillon, l'épouse de celui qui était le candidat de la droite au scrutin suprême. Tout au long de la campagne, les affaires ont contribué à envoyer par le fond les chances de succès de l'ancien Premier ministre. Ces révélations poursuivaient-elles un calcul politique ou personnel? Qui a tué François Fillon? Voilà les questions posées par une équipe de BFMTV dans un documentaire exceptionnel diffusé ce lundi soir sur notre antenne.

À la croisée des regards, les journalistes du Canard enchaîné, bien sûr, qui ont dévoilé peu à peu les vicissitudes présumées du clan Fillon. Devant nos caméras, Hervé Liffran et Isabelle Barré l'assurent: leur travail ne doit rien à une "taupe" à droite, ni à une quelconque aide extérieure. C'est naturellement qu'après le premier tour de la primaire, ils se sont penchés sur les déclarations de patrimoine et de revenus du couple, puis ont découvert, intrigués, que Penelope Fillon avait travaillé pour La Revue des deux mondes, mais aussi et surtout comme collaboratrice parlementaire de son mari et du suppléant de celui-ci pendant huit ans, dans la plus grande discrétion. Naturellement que les montants perçus pour une activité peu évidente (100.000 euros brut entre mai 2012 et décembre 2013 pour la revue et 500.000 euros brut perçus auprès du Palais-Bourbon) les ont intéressés. "Pas de Dark Vador, pas de force obscure", sourit aujourd'hui Isabelle Barré.

Des fiches de paie accessibles à 95 personnes 
Pourtant le 24 janvier à 18 heures, lorsque le compte Twitter du Canard enchaîné jette son pavé dans la mare, les principales figures de la droite, alors réunies autour d'une galette des rois dans les locaux de campagne de leur candidat, sont persuadées qu'il s'agit là d'un acte de malveillance, peut-être venu de l'intérieur. Parmi les figures entretenant une inimitié notoire avec François Fillon, les noms de Jean-François Copé et Rachida Dati courent sur les lèvres. Tous deux écartent toujours ces allégations. "Si on devait mettre en cause tous ceux à qui François Fillon a fait du mal, la liste serait longue", ajoute l'ancien ministre du Budget.

La piste d'un "cabinet noir" élyséen, lancée par François Fillon lui-même, ne mènera pas plus loin. De toute façon, les revenus des Fillon ne sont pas un secret pour tout le monde: à l'Assemblée nationale, 95 personnes ont accès aux fiches de paie des collaborateurs dans le cadre de leur travail. 

Qui veut débrancher la candidature de François Fillon ? 
S'il est difficile de savoir d'où sont partis les premiers coups, nombreux sont ceux à avoir cherché à achever François Fillon. Dès fin janvier, c'est François Bayrou qui cherche un "plan B" à la droite et au centre. Début février, le président du Sénat, Gérard Larcher, veut mettre un terme à l'équipée, après avoir appris que les enfants de François Fillon avaient aussi été rémunérés par la Haute assemblée durant le mandat sénatorial de leur père.

Peu à peu, les leaders de la droite prennent leurs distances. François Fillon lui-même ne se rend pas service, en affirmant à la télévision qu'il renoncera s'il venait à être mis en examen. Or, quand cette mise en examen lui est notifiée le 28 février par une convocation judiciaire que lui annonce Patrick Stefanini, son directeur de campagne, François Fillon ne renonce pas à faire campagne. Et le meeting du Trocadéro, lors de la matinée pluvieuse du 5 mars à Paris, lui servira de tremplin vers le mur du premier tour du 23 avril.

Pendant toute cette période, Nicolas Sarkozy, vaincu à la primaire, joue un jeu trouble. Comme nous le raconte Rachida Dati, tout le monde ne cesse de l'appeler: Xavier Bertrand, François Bertrand, Laurent Wauquiez. Tous veulent qu'il pousse François Fillon à l'abandon. "A la faveur de chacun d'entre eux... Tout le monde voulait y aller!" s'amuse l'ancienne Garde des Sceaux. Alain Juppé l'appelle aussi, mais tombe sur le répondeur de l'ancien président de la République, à ce moment-là tranquillement installé au parc des Princes devant un match du Paris-Saint-Germain. Devant le peu de cohésion de son camp, et l'obstination de François Fillon, le maire de Bordeaux jette lui aussi l'éponge.

Le coup de grâce
Ce n'est donc pas de ses confrères politiques, que viendra le coup de grâce. Mais d'un avocat franco-libanais de 72 ans, Robert Bourgi, vexé en particulier par l'ingratitude d'un candidat auquel il avait pourtant offert trois costumes très onéreux de la boutique Arnys. Il jure alors devant son ami Nicolas Sarkozy: "Je vais le niquer, il ne s'en remettra pas".

Le 20 février, Robert Bourgi paie les costume par chèque, laissant ainsi une trace de son nom, puis file ce tuyau à la presse. Lorsque cette ultime affaire sort à la mi-mars, elle finit de consterner les fidèles du camp de François Fillon, qui cessent dès lors d'y croire. Dans son bureau, ce dernier lâche à Jean de Boishue, un ami de quarante ans, qu'il s'est "fait piéger". Peu importe, la coupe est pleine pour l'opinion.

Jean de Boishue est désormais brouillé avec François Fillon. A la question de savoir qui a tué celui-ci, il répond à présent: "C'est François Fillon. Il est mort un peu de son caractère, de faiblesses qu'il n'a pas corrigées. Si je ne lui pardonne pas, c'est parce que je pense que l'intelligence sert à maîtriser ses défauts..." Pour cet ancien proche, plus qu'un travail journalistique, ou un assassinat politique, l'échec de François Fillon est avant tout un suicide déguisé.

Source : BFMTV.

Un documentaire qui confirme que le monde politique est un monde de merde, sans aucun rapport avec la démocratie et la recherche du bien commun et de l'intérêt général.

Trahisons en tous genres, cynisme, coups bas, cupidité, convoitise de pouvoir et de postes, jalousies, fourberies, luttes intestines et fratricides,... : un vrai panier de crabes...

À voir !

En complément sur François Fillon :

       

Vendredi 26 Janvier 2018 - News # 6432 

Un exemple ahurissant et typique de désinformation et de propagande néolibérale mensongère par l'un des tenants de l'establishment éducatif : "Pourquoi réformer le Smic ?" par Gilbert Cette, Professeur d'économie associé à l'Université d'Aix-Marseille :

Cette vidéo est une rare occasion de bien voir comment le système d'essence néolibéral est entretenu, et maintient l'opinion publique sous hypnose collective, lui faisant croire qu'il n'y a pas d'autres alternative que le capitalisme, le libre-marché, la dérégulation, bla, bla, bla :

combiné à

Car enfin, puisque le sujet est le SMIC, le monter ne serais-ce que de 250 euros bruts, ce n'est rien du tout ! Il faut arrêter de prendre les gens pour des cons ! Si une entreprise n'est pas capable de donner 250 euros bruts (plus les cotisations patronales) pour un salarié au SMIC, alors c'est qu'elle est au bord de la faillite. Regardez les bénéfices des entreprises : ils sont immenses, c'est ahurissant ! Tout récemment encore, on apprenait qu'en 2017 82% de la richesse du monde a été accaparée par les riches ! Alors que ce professeur, menteur patenté, affirme que cela va nuire aux entreprises et faire monter le chômage est du foutage de gueule ! À fortiori parce-que des salaires plus hauts signifient plus d'achats, et donc plus de ventes pour les entreprises (et accessoirement plus de cotisations sociales pour les régimes, et plus de taxes et d'impôts pour l'État).

Il faut absolument sortir les gens de la pauvreté, et relancer l'économie par la consommation. Tout a augmenté sauf les salaires. Total : les gens ont de moins en moins d'argent, ils sont de plus en plus pauvres, la classe moyenne fond comme neige au soleil, et même les produits alimentaires de grande consommation sont vendus dans des sous-formats, mais au même prix : voilà un signe objectif de cette paupérisation !

Il est amusant de remarquer que ce professeur au mental ténébreux porte bien son nom : Cette ! (Chez les égyptiens, le Dieu Seth est le frère et l'antithèse du Dieu Horus, le Christ).

L'un des drames de ce monde, c'est qu'il est dirigé par des intellectuels (des gens à la conscience endormie, embouteillée dans les théories, complètement aveugles du coeur, et qui passent leur temps à raisonner toute la journée, et toute leur vie). Ces gens parviennent, grâce au mental, à justifier les pires choses. Ils trouvent toujours un moyen, une rhétorique, pour justifier l'injustifiable ou les dessins partisans et/ou lucratifs qu'ils poursuivent. Et ce satané professeur, en bon chien de garde du système capitaliste, ne déroge pas à la règle : il sort tout un tas de raison débiles, mais bien sournoises et savantes pour tromper son monde, dans le but de justifier qu'on augmente surtout pas le SMIC, et même qu'on le baisse, usant même d'une novlangue typique et navrante qui achève de le trahir : "Un SMIC un peu moins dynamique"... Quel foutage de gueule !

Un monument de désinformation.

À voir absolument !

En complément sur exemple :

En complément sur ahurissant :

En complément sur libéralisme :

En complément sur capitalisme :

En complément sur propagande :


Jeudi 25 Janvier 2018 - News # 6392 

Censure internet et lutte contre les fake news : l'Allemagne a demandé à Facebook de mettre hors la loi nombre de mots dont Nibiru... :

Les utilisateurs allemands de Facebook, fascinés par les phénomènes de Nibiru, auront bientôt besoin d'obtenir leur dose quotidienne de nouvelles sur la Planète X à travers des serveurs proxy ou d'autres coins obscurs d'Internet. Cette année, l'Allemagne a adopté un programme de censure draconien criminalisant la propagation de ce qu'elle considère être un discours de haine, de soi-disant fausses nouvelles et des sujets conspirateurs sans fondement scientifique ou politique.

Notre source, un "Modérateur de contenu" Facebook récemment embauché vivant en Allemagne, fournit des informations choquantes qui illustrent le désir d'Angela Merkel, et par association de Facebook, de gommer des médias sociaux toute nouvelle défiant le récit dominant de la nation.

Selon notre source, les législateurs allemands ont fourni à Facebook une longue liste de mots, d'expressions et de sujets pour cette police de la pensée. En tout, la loi controversée censure 25 000 mots spécifiques, 12 000 phrases et soixante-trois sujets que le gouvernement allemand ne veut pas faire circuler parmi la population.

Selon nos sources, les nouvelles pro-Trump non approuvées et les commentaires désobligeants sur Barrack Hussein Obama seront purgés des serveurs de Facebook, et les récidivistes qui continuent d'afficher un contenu "offensant" après un avertissement risquent d'être suspendus ou interdits. La liste est si englobante que les utilisateurs seront incapables d'avoir une conversation informelle sans déclencher par inadvertance la censure d'un mot. Et le mot Nibiru est sur un addendum en attente d'inclusion plus tard cette année.

"Je ne sais pas comment ni pourquoi Nibiru est sur la liste des mots interdits, mais il est là. Ironiquement, des mots-clés similaires comme Planet X, Wormwood et Nemesis ne s'y trouvent pas, du moins pas encore. Mais il est évident qu'un politicien et probablement Merkel elle-même ne veut pas que nous discutions de Nibiru sur un forum public. J'ai un travail à faire, je le fais. Cela ne signifie pas que je suis d'accord avec la politique."

Pour faire face à une augmentation de la censure, Facebook a embauché 1200 personnes pour doter son département de gestion de contenu en Allemagne. En revanche, Facebook emploie seulement 6300 censeurs pour tous les autres pays réunis. Bien que le géant des médias sociaux soit complice, le fardeau de la culpabilité incombe aux législateurs; Facebook risque jusqu'à 60 millions de dollars d'amendes et de dommages-intérêts s'il ne supprime pas le contenu illégal. Pire encore, la portée de la loi oblige Facebook à informer les autorités de la violation du contenu, lorsque cela est justifié.

"Les surveillants sont habilités à le faire subjectivement", a déclaré notre source. "Donc, vous pourriez simplement parler de Nibiru avec votre ami pour trouver la police qui frappe à votre porte. Je crois vraiment que l'Allemagne devient la Corée du Nord, et Angela Merkel est la nouvelle Kim Jung-un. Ils ont adopté cette loi sous prétexte de contrecarrer la violence et le discours de haine, mais ce n'est que la surface."

La loi affecte également d'autres géants des médias sociaux tels que YouTube et Twitter, mais la façon dont ces plateformes interprètent la guerre de l'Allemagne sur la liberté d'expression reste à déterminer.

Source : SomeoneBones () - Traduction amateur par BlueMan.

Je n'ai pas réussi à recouper cette information, donc il faut la prendre avec précaution.

Mais je relaie cet article car il va dans le sens général de la censure et de la dictature de la pensée qui se met en place un peu partout.

Quand on y réfléchit, les fake news ne sont pas de fausses nouvelles mais bien de la désinformation, ou de vraies informations que le pouvoir en place ne veut pas voir diffusées (et donc qu'ils qualifie de fausses pour les discréditer). Donc tout ceci n'est pas nouveau. Alors pourquoi ce nouveau terme ?

Et bien le but est de légitimer de NOUVELLES mesures liberticides en les justifiant par le raisonnement trompeur suivant : "Ah, voyez : il y a désormais un nouveau ph.énomène, les fake news, alors il faut lutter contre elles, et prendre les mesures qui s'imposent". C'est juste un prétexte pour nous censurer un peu plus, pour nous empêcher d'accéder à certaines informations essentielles, car les fake news existent depuis toujours. Il n'y qu'à regarder comment à chaque guerre on abreuve les peuples de fake news pour légitimer ces attaques iniques. Rappelez vous les fameuses armes de destruction massive soit-disant détenues par Saddam Hussein. Si ça c'est pas de la fake news, alors qu'est-ce que c'est ?

En résumé, l'oligarchie et la ploutocratie planétaire a décidé de museler Internet, car ils ont compris que la liberté que permet Internet, c'est-à-dire où chacun peut écrire et diffuser tout ce qu'il veut, et peut accéder à des informations alternatives, à des points de vue différents de ceux assénés en boucle par les médias mainstream, est un suprême danger pour leur suprématie à diffuser leurs mensonges et leur propagande. À cause d'internet, ils peuvent de moins en moins manipuler les opinions publiques, alors ils vont tenter de le contrôler, de faire en sorte de pouvoir supprimer les informations gênantes, de faire taire toute forme de dissidence, et de limiter autant que faire ce peu l'éveil politique des peuples. Et c'est bien parti...

Mais ce n'est pas encore perdu pour nous : il appartient à chacun de se convertir en un "gentil virus", c'est-à-dire en un acteur contaminant positivement les autres par des idées et des informations permettant la prise de conscience d'éléments essentiels à la démocratie, et donc de permettre l'éveil politique de chacun. En avant, en avant, an avant !

En complément sur censur :

En complément sur Internet :

En complément sur Facebook :

En complément sur Nibiru :

En complément sur fake news :


Mercredi 24 Janvier 2018 - News # 6369 

Censure : que se passe-t-il chez Facebook à supprimer les Pages Facebook des algériennes ? Voir [ici] ().

Il faut être lucide : les voyous du système ont le droit d'avoir toutes les pages qu'ils veulent sur Facebook, mais pas les dissidents...

D'ailleurs, c'est un marqueur franc : si votre page est supprimée de Facebook, c'est que vous êtes un vrai dissident, un authentique résistant au système.

Maintenant, en dernière analyse, Facebook est un outil de propagande, de contrôle de l'opinion publique, de surveillance de masse, et de profilage, pas un espace de liberté favorisant la démocratie véritable.

En complément sur censure :

En complément sur Facebook :

En complément sur algérie :

   

Samedi 13 Janvier 2018 - News # 6145 

Censure des réseaux sociaux et manipulation de l'opinion publique : des employés Twitter disent en caméra cachée suspendre/invisibiliser des comptes pro-Trump et bloquer ses utilisateurs politiquement incorrects (11 Janvier 2018). Une enquête menée par l’organisation anti-corruption Project Veritas a révélé comment cette pratique était mise en place :

Des pratiques indignes et lamentables...

En complément sur censure :

En complément sur réseau social :

En complément sur Twitter :

En complément sur manipulation :

 

Mardi 9 Janvier 2018 - News # 6084 

Un spécialiste balance tout sur les manipulations de l’État concernant les "Fakes News" :

SYNOPSIS :

Pour Fabrice Epelboin, professeur à Science Po et spécialiste des médias sociaux, le gouvernement est le premier vecteur de Fake News. Selon lui les médias traditionnels comme BFM véhiculent régulièrement de fausses informations pour tromper et influencer l’opinion publique. En effet le président de la République a la volonté de recourir à l’arme de la loi pour lutter selon lui plus « efficacement contre les fake news » propagées sur Internet et pourrait donc, ouvrir une boîte de Pandore néfaste pour la liberté d’expression, estiment des professionnels du secteur. L’État a-t-il vraiment son mot à dire sur la déontologie de l’information ? La puissance publique peut-elle interférer sur les contenus publiés par des sites et sur des plateformes comme Facebook, sans porter atteinte à la liberté d’expression telle que définie par la loi de 1881, qui constitue l’un des piliers de notre démocratie ? Le dilemme met les experts mal à l’aise. C’est justement ce que dénonce depuis plusieurs mois le réseau Reporters sans frontières. « Bien sûr, il est plus que jamais nécessaire pour l’internaute de démêler le vrai du faux dans l’information qui s’offre à lui, écrivait en novembre Christophe Deloire, le secrétaire général de RSF. Mais la lutte contre les fake news doit passer par la promotion d’un journalisme libre et indépendant, vecteur d’une information fiable, de qualité », ajoutait-il.

Source : Réseau International.

Enfin un peu de vérité à la télévision française...

En complément sur fake news :

       

Mercredi 3 Janvier 2018 - News # 5988 

Manipulation de l'opinion publique internationale par l'État voyou Israélien : un sceau en argile vieux de près de trois millénaires a été découvert près du mur des Lamentations à Jérusalem, qui viendrait apporter la preuve que le titre de «Gouverneur de la ville», dont seul l'Ancien Testament parlait jusqu'ici, a bel et bien existé. Voir [ici] ().

Les sionistes prennent vraiment les citoyens du monde pour des cons...

Oh hasard merveilleux du calendrier dites donc... : juste à point pour tenter de légitimer l'infâme décision inique de Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël....

Quel foutage de gueule !

Et le Figaro de ne pas mentionner dans son article orienté la coïncidence extraordinaire...

Décidément, une fois de plus, rien n'arrête les sionistes et les médias : mensonges, manipulations, propagande, etc., ils sont prêts à tous ces fourbes.

En complément sur manipulation :

En complément sur Israël :

En complément sur Jérusalem :

En complément sur sionisme :

En complément sur propagande :


Dimanche 31 Décembre 2017 - News # 5947 

De pire en pire... : en Belgique, une personne a été licenciée pour avoir "liké" Dieudonné sur Facebook... :

L'affaire :

Il y a quelque mois, le comptable d'une asbl a publié sur son mur Facebook différents liens qui font référence à des mouvements soutenant un geste, la "quenelle" de l'humoriste controversé Dieudonné.

Cela déplaît à son employeur, qui le convoque, explique le journal L'Echo. Le comptable s'engage alors, par écrit, à retirer toute publication de ce genre, à savoir des contenus pouvant heurter l'opinion publique d'après ses patrons.

Quelques mois plus tard, son supérieur hiérarchique constate qu'il n'a pas respecté son engagement, car il a aimé ("liké") des publications similaires aux précédentes. Cela a amené à son licenciement pur et simple pour motif grave.

Cet employé a alors saisi la justice: il maintient avoir respecté son engagement puisqu'il n'a rien diffusé sur son mur Facebook. Pour lui, le fait de "liker" ne s'assimile pas à une publication.

Mais la Cour du travail n'est pas du même avis. Selon elle, le travailleur qui aime des publications de sites à l'humour grinçant et à connotation raciste, s'approprie effectivement ces idées.

Elle rappelle que tout travailleur a droit à sa liberté d'expression mais ne peut en aucun cas ternir l'image de son entreprise à cause de cela, surtout s'il en a été averti.

La Cour a donc donné raison à l'employeur.

Source : RTBF.

La liberté d'expression est à l'agonie lente...

Tout est ethnicisé et racialisé.

Il y a de plus en plus de pensée unique et de gens intolérants, c'est consternant.

En complément sur Dieudonné :

En complément sur Facebook :

     

Samedi 30 Décembre 2017 - News # 5944 

Comment une cellule secrète de Facebook manipule les opinions publiques. Voir [ici] ().

En complément sur Facebook :

En complément sur manipulation :

En complément sur opinion publique :

   

Vendredi 1er Septembre 2017 - News # 5173 

Ahurissant : comment l'armée américaine fabrique de fausses vidéos pour les télévisions du monde et manipule l'opinion publique :

Dans un entretien pour The Bureau of Investigative Journalism, Martin Wells, ex-employé de la firme britannique de relations publiques Bell Pottinger, explique que l’une de ses missions à Bagdad entre 2006 et 2008 fut de monter des vidéos à partir de contenu djihadiste afin que les Marines de Camp Victory puissent les distribuer dans les villages irakiens. Objectif officiel de l’armée : repérer les islamistes...

En complément sur ahurissant :

En complément sur manipulation :

     

Mercredi 5 Juillet 2017 - News # 5056 

Comment la gauche déforme la réalité : le cas Simone Veil, l'avortement, et la manif pour tous :

SYNOPSIS :

La gauche ne soutient pas la véritable Simone Veil. Elle a érigé une FIGURE de Simone Veil sur laquelle elle projette son idéologie progressiste de telle sorte que l’opinion publique CONFONDE les deux. A-t-on interrogé Simone Veil, récemment, sur la politique mise en place pour l'IVG ? Surtout pas ! La gauche garde ses propos de 1974, tronqués et déformés, accolés à une photo à l’Assemblée : l’histoire est écrite. Les propos réels de Simone Veil ne correspondent pas à la pratique actuelle de l'IVG. Même technique de la part des média pour couvrir un acte gênant de Simone Veil : sa participation à La Manif Pour Tous, afin de défendre la famille traditionnelle. Afin de conserver intacte la Simone idéologique, brandie comme un étendard pour porter sa bonne parole, la gauche prétend alors qu’elle n’avait plus toutes ses facultés mentales et qu’elle a été forcée de défiler par son mari… Mise en lumière d’un procédé de manipulation et de falsification du réel utilisé de manière récurrente par le système.

ABSTRACTION SIMONE VEIL : COMMENT LA GAUCHE A FALSIFIÉ SA PENSÉE RÉELLE :

Lors du débat précédant son adoption, la loi Veil (promulguée le 17 janvier 1975) se voulait provisoire, le temps de trouver une autre solution. Elle interdisait « l'incitation à l'avortement par quelque moyen que ce soit car cette incitation reste inadmissible ». Simone Veil souhaitait sa légalisation afin de le contrôler mais elle demeurait dans l’optique de toujours en « dissuader la femme ». Que l’on soit d’accord ou non avec Simone Veil relève d’un autre sujet. Ce qu’il convient ici de démontrer est le processus de falsification de sa pensée originelle. La gauche a érigé un véritable “mythe Simone Veil.

Que de changements, depuis ! L’avortement a été « modernisé » en 2001 : il est devenu un « droit ». En 2014, la « condition de détresse de la femme enceinte » a été supprimé. Le 17 février 2017, le Parlement adopte le « délit d’entrave numérique à l’IVG » : est désormais puni par la loi le fait d’informer les femmes afin de leur proposer une autre solution et les dissuader d’avorter. 225 000 avortements sont pratiqués chaque année. Quel progrès ! Que dirait Simone Veil ? Malheureusement, ses propos n’ont pas été recueillis. Elle est morte aujourd’hui, vendredi 30 juin 2017. Et l’IVG –le terme « novlangue » qui dissimule mieux la réalité sous le paravent médical- est désormais anonyme, gratuit, libre et remboursé par la Sécurité Sociale. Quel progrès ?...

Il s’agit même d’un « Droit fondamental », soit un Droit de l’Homme, la catégorie de Droit la plus sacrée pour la République des Lumières. En jargon juridique, il s’agit d’un Droit garantit par l’Etat dit Etat de Droit, car pour protéger les citoyens du pouvoir arbitraire, il se soumet également à ces règles de droit. Parmi les lois, certaines ont une valeur supérieure à d’autres : les lois constitutionnelles. Depuis 1958, les Droits fondamentaux sont inclus dans le bloc de Constitutionnalité (Préambule de 1946, DDCH, etc.) ce qui leur donne une place privilégiée par rapport aux lois ordinaires. La Constitution, qui comprend ce bloc, prévaut désormais sur les lois. Mais elle intègre aussi des normes adoptées lors de la ratification de Conventions européennes ou internationales, qui sont transposées dans le droit national. L’Etat est donc soumis à ces Droits fondamentaux et aux autres Conventions internationales ratifiées par la France.

Il faut savoir que l’article 2 de la Convention Européenne des Droits de l’Homme ne remet aucunement en cause le “droit à l’avortement” :

Art. 2 – Le droit à la vie : « Le droit de toute personne à la vie est protégé par la loi. La mort ne peut être infligée à quiconque intentionnellement, [sauf en exécution d’une sentence capitale prononcée par un tribunal au cas où le délit est puni de cette peine par la loi. »

Les dispositions de cet article s’entendent dans un « sens étroit ». Seul « le droit de toute personne à la vie » est protégé par la loi. Or, la loi ne considère pas le fœtus comme une « personne ». Pour avoir des droits, il faut posséder une personnalité juridique : elle apparaît dès l’instant où l’être humain naît « viable et vivant ». La vie du fœtus n’a donc pratiquement aucune protection juridique, même à 8 mois de grossesse. Dans son arrêt rendu le 10 avril 2007, la Cour Européenne des Droits de l’Homme déclare donc sans surprise que « l’Art. 2 de la Conv. EDH qui protège le droit à la vie ne protège pas l’embryon ».

Hisser l’avortement au rang de « droit fondamental » revient à interdire toute remise en question de la pratique, parce que l’on touche ici à un principe sacré pour l’idéologie de gauche, en ce qu’il constitue le fondement de la société régénérée.

Non seulement l’acte d’amour est dissocié de la mise au monde d’un enfant –je préfère ces termes aux froids et mécaniques mots de « sexe » et de « procréation »- mais l’enfant, fruit d’un amour entre un homme et une femme (cette réalité, vous le savez, est remise en question !), se voit chosifié. Le citoyen a donc le « droit fondamental » (c’est-à-dire que personne ne peut s’y opposer, pas même l’Etat) de s’en débarrasser. Pour rappel, la liberté, pour la gauche, consiste à obéir à l’idéologie sacrée (République) tout en se croyant libre d’accomplir sa propre volonté, parce que le citoyen (créature) a reçu l’éducation nécessaire pour vouloir la volonté de la République (le seul bien possible). A ce seul prix, il est libre de jouir conformément aux pratiques de la société nouvelle, et de s’exprimer, parce qu’il ne remettra jamais cette idéologie en cause. Il ne pourra pas transgresser ses « valeurs » (morales) sous peine de péché mortel (voir mon précédant article).

Ce « droit fondamental » consacre en réalité le divorce entre le matériel et le spirituel : les voici présentées comme deux sphères étrangères l’une à l’autre, n’ayant aucun lien, aucun rapport. L’âme du fœtus est niée en ce qu’il devient une simple matière en formation. Or, « un corps et une âme », deux éléments indissociables avant la mort, caractérisent précisément la nature de l’être humain créé par Dieu. Cette négation de la nature humaine à la fois ancrée dans le matériel (dans sa chair, sans la Terre) et le spirituel (par son âme, son essence), qui en faisait ainsi un « homme complet » pour reprendre le mot de Marcel De Corte, s’avère nécessaire pour mettre en place le règne de « l’Homme nouveau » (Jacobin). Il fabrique ou interrompt lui-même la vie. L’Homme-Dieu se retourne contre Dieu, de la même manière que Satan se rebelle contre son créateur pour ériger une partie de lui-même en dieu ainsi que l’explique Marcel De Corte. Toutes les limites biologiques, qui rattachaient l’homme à sa nature, doivent être abolies. Cela vous explique la raison de l’anti-Catholicisme de la République dite française. C’est le « progrès » ! Ou plus justement, le progressisme de la gauche (terme adéquat et idéologique, le nom de « progrès » étant en réalité novlangue car il recouvre une réalité autre que son sens original). Corollaire de l’anthropocentrisme, le progressisme vise en réalité à abolir toute limite biologique, tout ordre naturel, toute attache au spirituel (à Dieu). Plus l’Homme nouveau (dit moderne) est coupé de Dieu, plus il devient esclave de l’homme...

L’exemple de l’IVG corrobore ainsi l’infinie radicalisation de la gauche : pour un homme du Moyen Âge, le sans-culotte paraitrait très « moderne », mais il semblerait complètement « rétrograde » en comparaison d’un homme né au XXIème siècle. De la même manière, Simone Veil fut « révolutionnaire » en son temps. Presque quarante ans après, elle passerait sans doute comme « conservatrice » ou périmée. Qu’importe, la pensée de gauche a une mémoire sélective. Elle vit dans une dimension abstraire et imaginaire, peuplée de fantômes. Elle brandit toujours le nom de l’abstraction Simone Veil comme un étendard dès qu’il est question d’IVG. Qu’importe la pensée réelle de cette militante. La gauche est spécialiste de la falsification du réel. Elle le déforme, elle reprend à son compte tout ce qui peut servir son idéologie. Elle a besoin, ainsi, de falsifier constamment les évènements, d’opérer un tri sélection, et de manipuler les esprits... parce que le naturel reviendrait au galop.

Virginie Vota.

L’idéologie, c’est toujours de la merde, une prison pour le mental, de la manipulation de l’opinion publique, du mensonge patenté et officialisé.

À fortiori pour l’idéologie de gôche..., qui s’avère encore plus dangereuse parce-que drapée dans un soi-disant "progressisme" alors que, bien souvent, il s’agit d’une régression, et même parfois d’une dégénérescence, d’une involution, comme tout ce qui touche aux "droits" LGBT.

L’idéologie empêche les gens de penser par eux-mêmes, et contient les germes du négationnisme et du révisionnisme  : nier les faits pour réécrire l’histoire dans un but manipulation des foules.

Le cas Simone Veil en est un exemple, de même que le cas Jean-Luc Mélenchon (Voir cette [vidéo] ()), un chantre du négationnisme et du révisionnisme.

En complément sur Simone Veil :

En complément sur avortement :

En complément sur gauche :

   

Jeudi 29 Juin 2017 - News # 4985 

Syrie : des formations terroristes préparent une attaque chimique à Deraa. Voir [ici] (). Voir en complément "Quand va-t-on en finir avec ce cinéma grotesque des attaques chimiques d'Assad ?", [là] ().

Il est clair que les États-Unis sont en train de préparer un nouveau false flag pour le mettre sur le dos de Bachar el-Assad...

Cela signifie que les américains sont désespérés devant la progression de l'armée syrienne et des Russes, et qu'ils ne savent plus quoi faire.

C'est à la fois bon signe et mauvais signe dans la mesure où ce genre d'opération sous faux drapeau pourrait envenimer sérieusement la situation avec les Russes.

Affaire à suivre, d'autant plus que cela ne devrait pas tarder à se produire étant donné l'avertissement donné récemment par la Maison Blanche sur l'utilisation d'armes chimiques par le régime syrien (histoire de préparer et de conditionner l'opinion publique à ce qui va se produire).

En complément sur Syrie :

En complément sur Bachar el-Assad :

En complément sur attaque chimique :

En complément sur false flag :

En complément sur terrorisme :


Dimanche 25 Juin 2017 - News # 4925 

 Attention danger pour les peuples ! :


L’accord top secret qui doit dépecer les services publics :
 

Les États-Unis, les pays de l’UE et une vingtaine d’autres États ont entamé à Genève des négociations sur le commerce des services. Signe particulier : ces tractations devaient rester secrètes pendant cinq ans. WikiLeaks a réussi à lever en partie le voile sur leur contenu.

Tout devait rester entièrement secret. Rien ne devait filtrer des négociations sur l’accord sur le commerce des services (ACS - NDR : ou TISA en anglais) entamées depuis deux ans à l’ambassade d’Australie à Genève entre les États-Unis, l’Union européenne et une vingtaine de pays. Une vaste entreprise de libéralisation qui touche jusqu’aux services publics fondamentaux. Des mesures assurant une confidentialité totale des discussions ont été prises, dans un langage digne d’un scénario à la James Bond. Les textes établissant l’avancée des pourparlers ont été « classifiés », selon un jargon utilisé généralement pour les dossiers secret-défense. Ils doivent être « protégés de toute diffusion non autorisée » et stockés dans un système d’ordinateurs lui-même classifié et maintenu « dans un building ou un container clos » sous haute surveillance. L’objectif déclaré est que rien ne puisse transpirer du contenu de ces tractations « jusqu’à cinq ans après la conclusion d’un accord » ou la fin des négociations si celles-ci devaient finalement ne pas aboutir.

C’était sans compter sur la dextérité des lanceurs d’alerte de WikiLeaks qui sont parvenus à récupérer une partie des textes surprotégés. Ils ont publié ainsi le 19 juin sur leur site l’annexe du traité en préparation consacré aux services financiers.

https://wikileaks.org/tisa-financial/ ()

Ces révélations soulignent, en fait, l’ampleur de l’offensive engagée par Washington, suivi par les États membres de l’Union européenne, pour permettre aux multinationales de truster, le moment venu, le commerce des produits financiers mais aussi celui de tous les services sur les grands marchés transatlantique et transpacifique, dont les négociations, on le sait, avancent au même moment, dans la plus grande discrétion.

Contourner les résistances populaires et réfractaires de l’OMC

Les pourparlers secrets pour parvenir à un accord sur le commerce des services (ACS) ont démarré en 2012 et leurs initiateurs entendent tout faire pour les conclure avant la fin 2015. Ils sont en fait destinés à contourner l’obstacle que constituaient les résistances de forces progressistes, de mouvements sociaux, de syndicats et de plusieurs pays en développement pour la conclusion d’un accord global sur le commerce des services (AGCS) au sein de l’Organisation mondiale du commerce (OMC). Devant la paralysie du processus multilatéral lancé en 2001 dans le cadre du cycle dit de Doha de l’OMC, un groupe de pays a décidé, sous l’impulsion des États-Unis et des États membres de l’UE, d’entamer, il y a deux ans, une négociation parallèle.

Autrement dit : désavoué démocratiquement et donc sorti par la porte, l’AGCS pouvait ainsi rentrer par la fenêtre sous l’impulsion d’une cinquantaine de gouvernements. Les négociateurs autoproclamés ont l’espoir de définir dans un cadre plurilatéral des normes pour qu’elles s’imposent, à terme, comme unique référence internationale. Ils misent d’évidence sur leur poids économique – ils représentent ensemble près de 70 % du commerce mondial – pour rallier en fin de compte les pays récalcitrants de l’OMC court-circuités. Le lieu géographique des tractations a simplement été transféré de quelques rues à Genève, passant du siège de l’OMC aux locaux de l’ambassade d’Australie, pays opportunément tout acquis à la libéralisation.

Principale source d’inspiration du groupe : les « experts » de la « coalition globale des services » (GSC) au sein de laquelle on retrouve, côté états-unien, les géants du secteur (banque, Internet, énergie) mais aussi, côté européen, le Medef ou le poids lourd français, Veolia (voir ci contre). Le document diffusé par WikiLeaks, qui correspond au relevé de la négociation au 14 avril dernier, révèle le forcing déployé pour banaliser le commerce des produits financiers, comme si rien n’avait été retenu des causes du krach ravageur qui s’est produit seulement sept ans en arrière.

Échanges financiers, 
le retour du délire

Les normes proposées dans l’annexe du texte secret consacré au commerce des produits financiers visent d’abord à restreindre la capacité d’intervention de la puissance publique et se fixent ouvertement comme objectif un modèle « autorégulateur » de la finance. Les États signataires du futur ACS ne seraient quasiment plus autorisés à légiférer pour limiter les transactions financières transfrontalières (article X 3.2.).

Au nom de la libre concurrence les « monopoles d’État en matière de fonds de pension » – traduisez : les systèmes publics de Sécurité sociale – seraient, à terme, démantelés. Même « les assurances pour calamité naturelle » se devraient de ne plus fonctionner sous contrôle public.

L’approbation de l’autorisation de produits financiers innovants est recherchée (article X 2.1.). On sait combien le laxisme organisé à cet égard a nourri la boursouflure financière qui a éclaté, il y a sept ans. « Les CDS (credit defaut swaps), qui furent considérés comme des produits innovants, ont été au cœur de la crise », fait remarquer à juste titre Jane Kelsey, professeure à la faculté d’Auckland, en Nouvelle-Zélande, sur le site de WikiLeaks.

Les firmes Internet états-uniennes font pression pour transmettre sans véritable garde-fou les données de leurs clients. En particulier celles qui sont présentes dans les systèmes dits « clouds » (nuages) qui permettent de stocker des documents hors du disque dur de l’ordinateur. Cette information-là suscite depuis le jour de sa divulgation par WikiLeaks, le 19 juin, une vive réaction dans la presse allemande où les révélations d’un autre lanceur d’alerte, Edward Snowden, sur l’espionnage de masse pratiqué par la NSA (National Security Agency), avec la complicité des géants états-uniens de l’Internet, avaient déjà suscité beaucoup d’inquiétudes dans l’opinion.

Privatisations interdites

Les orientations du texte secret stipulent que les sociétés étrangères ne sauraient être victimes d’un traitement dit « discriminatoire ». Autrement dit : elles doivent avoir accès au marché des pays signataires exactement dans les mêmes conditions que les prestataires locaux, qu’ils fournissent ou non un service public à la population.

Un géant de la fourniture d’eau ou de gaz, comme les français Veolia ou GDF Suez, aurait ainsi non seulement le droit de s’installer sur un marché tiers. Mais il pourrait aussi faire jouer une clause d’engagement au respect de la concurrence pour exiger de bénéficier de subventions d’un montant égal à celui versé par l’État en question au service public de l’eau ou de l’énergie.

Par ailleurs le retour à une nationalisation d’un service public privatisé, fût-il partiel, serait strictement interdit aux États signataires au nom des garanties accordées aux investisseurs afin de favoriser, explique-t-on, la fluidité des échanges. Ainsi deviendrait impossible une remunicipalisation de l’eau décidée en maints endroits en France comme à Paris, après la gabegie et l’explosion des factures des particuliers provoquées par les requins de la Générale et de la Lyonnaise des eaux, qui se sont longtemps partagé le marché de la capitale française.

Éducation, santé, transports, rien n’échapperait à l’appétit du privé

L’ACS doit s’appliquer à tous les domaines capables de fournir un service à l’échelle internationale. Selon l’Internationale des services publics (PSI), qui regroupe quelque 669 syndicats dans le monde entier, il englobe ainsi un champ immense : la fourniture transfrontière (le mode 1 de l’ex-AGCS) – telle que la télé-médecine, la formation à distance ou les paris sur Internet –, le tourisme (mode 2 de l’ex-AGCS), l’investissement étranger direct avec les principes et les conséquences que l’on vient d’exposer (mode 3 de l’ex-AGCS) et le mouvement temporaire des personnes physiques (mode 4 de l’ex-AGCS). L’objectif d’accords comme celui dont la négociation est secrètement engagée, dénonce Rosa Pavanelli, la secrétaire générale de la PSI, est « d’institutionnaliser les droits des investisseurs et d’interdire toute intervention des États dans un large éventail de secteurs ».

Santé, éducation, transports, rien n’échapperait à cette logique qui accélérerait, dans des dimensions inédites, la libéralisation des services publics. Selon une logique d’écrémage par le capital privé en mal d’acquérir de nouvelles ressources dans la phase actuelle de la crise où les débouchés se rabougrissent. Il cherche à s’accaparer les secteurs financièrement les plus prometteurs. Les cheminots français en lutte ont ainsi parfaitement discerné la menace qui pourrait conduire à une polarisation des investissements privés sur les tronçons voyageurs les plus rentables quand des dizaines de voies dites secondaires et donc de gares seraient condamnées à disparaître. Le 4e paquet ferroviaire de la Commission européenne n’est certes pas dans le traité secret en cours de négociation. Il n’en épouse pas moins la ligne dévastatrice pour l’avenir des services publics et, au passage, pour… un certain mode de construction européenne. Comme on devrait le savoir au moins depuis l’élection du 25 mai l’acharnement libéral, prêt à nier la démocratie au point d’agir caché contre les intérêts des citoyens, met pourtant l’Europe en danger.

Source : le journal l'Humanité ().

Le but final est de détruire les États, de les rendre impuissants face au marché. Ce sont, en fin de compte, les sociétés privées et les multinationales qui vont faire leur loi. Les peuples ne pourront plus rien faire car la puissance publique sera rendue impuissante, paralysée, sans aucun recours légal contre elles.

C'est très très grave !

Nos politiciens sont des traîtres, je l'ai toujours dit...

En complément sur service public :

En complément sur danger :

En complément sur grave :

   

Mardi 20 Juin 2017 - News # 4831 

Manipulation de l'opinion publique en Syrie : le père du garçon d’Alep révèle comment les États-Unis et les casques blancs ont menti au monde. Voir [ici] ().

Les mensonges et la désinformation continuent...

Et ils ne sont pas prêts de s'arrêter.

C'est pourquoi, plus que jamais, les médias libres et indépendants doivent impérativement faire leur travail de réinformation.

En complément sur Syrie :

En complément sur États-Unis :

En complément sur casques blancs :

En complément sur mensonge :

En complément sur menti :


Lundi 19 Juin 2017 - News # 4793 

"L’opération Temperer : probable mise en place de la loi martiale cette année au Royaume-Uni". Voir [ici] ().

C'est possible, mais cela me paraît un peu tôt.

L'OTAN va permettre ou créer de nouveaux attentats pour impressionner l'opinion publique avant de pouvoir instaurer une telle loi martiale. Ce n'est que mon avis...

En complément sur Royaume-Uni :

En complément sur loi martialle :

     

Mercredi 14 Juin 2017 - News # 4705 

Éviction de Natacha PolonyFrançois Asselineau, président de l'UPR, envoie un message de sympathie et d'estime à la journaliste :

MESSAGE DE SYMPATHIE ET DE SOUTIEN DE FRANÇOIS ASSELINEAU À LA JOURNALISTE NATACHA POLONY.

Le président de l'UPR a diffusé, ce 14 juin 2017, le message de sympathie et de soutien suivant :

J'ai appris avec tristesse et regret la non-reconduction de l'émission de Natacha Polony, intitulée "Polonium", qui était diffusée sur Paris Première (http://www.lexpress.fr/actualite/medias/l-emission-de-natacha-polony-polonium-ejectee-de-paris-premiere_1916834.html ()).

Natacha Polony avait eu l'éthique journalistique et le souci démocratique de m'inviter à cette émission sur Paris Première le 8 avril 2016.

Elle m'avait réinvité le 19 avril 2017, en compagnie de Benjamin Masse-Stamberger, sur sa chaîne internet "Polony.tv", afin de m'interroger de façon courtoise et approfondie, sur les principaux points de mon programme lors de la campagne présidentielle (cf : https://www.upr.fr/emissions-radio-tv/francois-asselineau-detaille-programme-chez-polony-tv ()).

De nos jours, il est devenu hélas bien rare que des journalistes aient le souci du pluralisme des opinions et de la conduite d'entretiens conformément à l'éthique du journalisme fixée par la Charte de Munich ( http://eeas.europa.eu/archives/delegations/tunisia/documents/page_content/charte_munich1971_fr.pdf ())

En ce sens, la qualité du travail de Natacha Polony doit être souligné. Car elle fait partie des rares journalistes qui permettent à leurs invités d'exposer clairement et sérieusement leurs idées. C'est-à-dire sans les interrompre constamment, et sans vouloir influencer l'opinion des auditeurs par des attaques incessantes dès lors que ces invités ne se plient pas à la pensée unique dominante.

Je souhaite faire part publiquement de mon estime et de mon soutiens à Natacha Polony et je forme le vœu qu'elle puisse retrouver prochainement l'animation d'une émission de débats d'idées et d'opinions, conforme à son talent, dont la télévision a tant besoin.

François Asselineau
14 juin 2017.

En complément sur Natacha Polony :

En complément sur François Asselineau :

En complément sur journalisme :

   

Lundi 12 Juin 2017 - News # 4656 

 

Quelques réflexions sur les législatives 2017 et la "démocratie" française en général :

 

La République en Marche de Macron a reçu seulement 12,7% des suffrages de tous les Français en droit de voter, et malgré cette très faible représentation, va obtenir une écrasante majorité à l'Assemblée nationale :

Tout le monde comprend que cette situation est inique. Que faut-il conclure de ce qui se passe dans le pays depuis au moins un an ?

Bien que continuant à soutenir l'UPR (pour des raisons d'analyses pertinentes de la situation en Europe et en France par ce parti, et aussi parce-que je pense que François Asselineau est quelqu'un de véritablement intègre et compétent), je pense sincèrement que désormais en France, et d'ailleurs dans d'autres pays du monde également, l'unique moyen de renverser ce système oligarchique inique et déloyal est de le faire par le bas (hormis de faire une révolution violente), c'est-à-dire par là où ils ne nous attendent pas.

Çela signifie que la solution réside dans le fait de créer un mouvement politique (et pas un parti) faisant la promotion de la démocratie directe participative neutre exclusivement au niveau local.

Au niveau local, cela signifie dans les petites communes, celles où il n'y a pas d'enjeux, les grosses communes ouvrant les gros appétits de notre traîtres de politiciens intéressés et carriéristes.

Il faut présenter dans de petites communes des candidats qui seront donc maires mais non des décideurs : ils mettront en place dans leur ville une démocratie directe participative neutre, c'est-à-dire qu'ils feront marcher la machine à produire la démocratie mais sans jamais décider à la place des citoyens.

Ces expériences de démocratie directe, couplées à de l'éducation populaire intense sur Internet, par des conférences et des vidéos, vont permettre la diffusion de ce concept de démocratie directe participative neutre, et de proche en proche, ce système réellement démocratique va faire tache d'huile. À partir d'un certains seuil, et selon la théorie éprouvée du 100ème singe (Voir cette [vidéo] ()), ce système se généralisera partout au niveau local, pour plus tard remonter d'un échelon vers le départemental, puis le régional, et enfin le national.

De mon point de vue, aujourd'hui, il n'y a aucune autre façon de changer le système par voie légale.
C'est la conclusion à laquelle je suis arrivé
après avoir réalisé pendant plus de 9 ans tout le travail de diffusion qui se trouve sur ce site.

Je pense que tous les amoureux de la démocratie et de la France doivent désormais consacrer leurs énergies et leur temps à l'instauration de ce système au niveau local, et cesser de croire qu'ils vont parvenir par la voie traditionnelle à changer quoi que ce soit.

Il y a trop de communes pour les gens au pouvoir. Cela signifie que le système ne peut les contrôler toutes (ils cherchent d'ailleurs à les faire disparaître au profit d'agglomérations de communes qui sont des entités plus juteuses et contrôlables par eux). Or, nous sommes plus nombreux que ces politiciens et oligarques traîtres. C'est là l'une de nos forces maîtresses. Utilisons la pour conquérir, pour commencer, toutes les petites communes.

Ne vous faites aucune illusion : la démocratie directe participative neutre est le seul moyen possible désormais pour le peuple de reconquérir le pouvoir.

À méditer...

En complément sur législatives 2017 :

En complément sur Macron :

     

Dimanche 11 Juin 2017 - News # 4645 

Finance, médias, manipulation, et propagande libérale et néolibérale : Henri Sterdyniak dénonce les conflits d'intérêts des économistes médiatisés travaillant pour les banques et les entreprises qui influencent l'opinion publique et la politique :

Henri Sterdyniak est économiste. Il a publié de nombreux articles en macroéconomie, politique économique, économie monétaire et internationale, économie européenne, questions sociales, fiscales et budgétaires.

"Les Économistes Atterrés" est un collectif de chercheurs, universitaires et experts en économie, regroupés, avec d'autres citoyens non économistes, en une association créée le 22 février 2011 dont l'action consiste à impulser la réflexion collective et l'expression publique des économistes qui ne se résignent pas à la domination de l'orthodoxie néo-libérale.

Source : Les Économistes Atterrés.

Des explications claires permettant de comprendre pourquoi les idées neuves économiques et les progressismes ont du mal à percer dans notre société, constamment matraquée par une propagande systématiquement orientée dans le sens du capitalisme et du libéralisme.

L'un des meilleurs exposés sur le sujet.

Un petit must.

À voir !

En complément sur média :

En complément sur influence :

En complément sur libéral :

En complément sur capital :

En complément sur économie :


Vendredi 9 Juin 2017 - News # 4606 

Suite à son parti conservateur qui a perdu la majorité absolue à la Chambre des communes, Theresa May annonce la formation d'un nouveau gouvernement avec le soutien d'un parti nord-irlandais, et assure qu'il «mènera à bien le Brexit». Voir [ici] ().

Tant mieux.

Cela dit la propagande des anti-Brexit a fonctionné cette fois sur l'opinion publique, puisqu'elle a perdu les élections...

En complément sur Brexit :

       

Mercredi 7 Juin 2017 - News # 4573 

 Domination de l'Union Européenne par les sionistes : le Parlement européen criminalise le délit d'opinion !

Devant l'importance de ce qui vient de se passer, je relaie l'article original :

Ce 1er juin le Parlement européen a voté, à une très large majorité, une nouvelle résolution sur l’antisémitisme qui criminalise une fois de plus le délit d'opinion, sous la pression des lobbies hyperactifs pro-israéliens. Il y a maintenant 50 ans, le 5 juin 1967, Israël lançait une offensive militaire de conquête aux conséquences dramatiques pour la paix mondiale ..... mais exige le silence !

Ils l'ont fait ! La seule instance démocratique européenne, le Parlement, vient de criminaliser le délit d'opinion. De la social-démocratie à l’extrême droite souverainiste et antisémite, tous les groupes ont voté en faveur d'une nouvelle résolution sur l'antisémitisme, à l’exception notable de la Gauche Unitaire Européenne et des Verts.

La résolution, par le biais du paragraphe 2, fait siens les critères proposés par la très sioniste International Holocaust Remembrance Alliance (IHRA) pour définir l’antisémitisme. Si celle-ci reconnaît que l’antisémitisme, c’est la haine du Juif en tant que juif, le paramètre de la définition ne s’arrête pas là : « Nier au peuple juif (sic) le droit à l’autodétermination, en prétendant par exemple que l’existence de l’État d’Israël est une entreprise raciste » relèverait de l’antisémitisme. « Avoir deux poids deux mesures en demandant de l’Etat d’Israël un comportement que l’on attend ni ne demande de n’importe quelle autre nation démocratique (sic)». Antisémitisme !

Le vote de cette résolution nous rappelle, qu’en France comme en Europe, "le droit à la critique d’Israël fait partie de la liberté d’expression politique en général, un acquis aussi précieux que fragile qu’il nous faut défendre à tout prix". Comme le souligne énergiquement l'UJFP (Union des Juifs Français pour la Paix).

Petit rappel sémantique :
- l'antisémitisme est un délit.
- l'antisionisme est une opinion.

Formulé vers la fin du XIXe l'antisémitisme désignait à l'origine le racisme à l'encontre des peuples sémites mais ne visera en réalité que les Juifs. La création d'un Etat juif (Israël), puis ses exactions permanentes : colonisation, racisme anti-arabe, apartheid, non respect du droit international, massacres, etc ... a amené de nombreuses voix dans le monde à dénoncer cette politique criminelle.

Celle-ci étant totalement indéfendable il fallait trouver comment faire taire ces voix à tout prix. Ce sera l'accusation d'antisémitisme dès lors qu'on osera critiquer le régime d'extrême droite israélien ! 

Ainsi, que ce soit en Israël même, chez les politiciens français ou dans les media, tout démocrate, tout humaniste, risque de se voir désormais traité d'antisémite par un lobby aux dents longues et sa propagande honteuse. 

Cette dérive sémantique est tout à fait symbolique de l'utilisation qui est faite du sens des mots par ceux qui sont au pouvoir et qui tentent là de transformer systématiquement une opinion (critiquer la politique d'Israël) en un délit (l'antisémitisme). Ainsi le "délit d'opinion", propre des dictatures, s'est peu à peu infiltré dans la République. 

Avec des conséquences :
- en parlant d'antisémitisme pour tout et n'importe quoi ils ont fini par en affaiblir le sens, et même le ridiculiser, tout en confortant les vrais antisémites
- le caractère obsessionnel de leur croisade, leurs propos souvent délirants, vont jusqu'à produire de fausses agressions antisémites !
- mais surtout cette chape de plomb prive les Français des informations et des prises de position qui leur permettraient de mieux comprendre la situation : l'horreur en Palestine, la guerre coloniale, le mouvement BDS, les résistants israéliens, la complicité des dirigeants français, leur soutien aux assassins, etc ...

Il semble, hélas, que dans la droite ligne de Valls, Macron et son mouvement En Marche sont décidés à céder eux aussi aux lobbies pro-israéliens. Ainsi deux candidats aux législatives viennent d'en être écartés pour avoir soutenu le mouvement boycott, désinvestissement et sanctions (BDS) et réclamé la séparation du CRIF et de l'Etat, ou demandé un embargo économique envers Israël.

Justement, ces élections doivent aussi être l'occasion pour les citoyens d'interpeller les candidats. S'engagent-ils à reconnaître enfin les droits des Palestiniens, à exiger le respect du droit international par Israël, à mettre au pas les lobbies et à nous rendre le droit d'exprimer notre opinion ? 

Claire Vérilhac.

Source : Mediapart ().

Bon ben ça y est : nous venons d'entrer sous la dictature du sionisme qui s'est étendue à l'Union Européenne. C'est très grave.

Cet événement est à marquer d'une pierre noire. C'est en effet le point de départ, l'assise fatale, de la domination des peuples européens et de leur contrôle.

La liberté d'expression est presque morte.

Le système vient de passer à la vitesse supérieure, et la dissidence, au sens large et quelle qu'elle puisse être, est menacée de disparaître et de passer à terme dans la clandestinité pour survivre.

Vous pourriez dire que j'exagère, mais pas du tout : c'est une projection, une anticipation, une conséquence logique de cette forfaiture notable contre les peuples.

Le lobby sioniste, Israël, et le CRIF en France, ont réussi ici un tour de force : forcer tous les citoyens européens à se taire et à les empêcher de toute critique envers Israël de par la Loi.

L'affaire est très grave..., et il va être très difficile pour les peuples de revenir en arrière pour restaurer une situation "normale".

Franchement, on est mal barré... Je ne vois pas comment on va pouvoir procéder pour revenir en arrière. Peut-être un groupement fort d'associations qui portent plainte devant la Cour européenne de justice ? Je n'y crois pas, les gens sont trop divisés. Peut-être la chute de l'Euro et par effet de domino l'effondrement de l'Europe de Bruxelles ? Possible...

Quoi qu'il en soit, nous venons de pénétrer dans une ère nouvelle, très inquiétante, où la lutte s'annonce très difficile et terrible pour tous les défenseurs de la liberté d'expression.

En complément sur sionisme :

En complément sur Israël :

En complément sur CRIF :

En complément sur opinion :

En complément sur liberté d'expression :


Dimanche 4 Juin 2017 - News # 4513 

Terrorisme, médias, États, et dissimulations : Roland Jacquard journaliste, essayiste, consultant français, et spécialiste du terrorisme : « Il y a eu d’autres attaques terroristes de l’État islamique [NDR : Daesh] qui n’ont pas été dévoilées » :

Ça me fait penser à la chanson de Jacques Dutronc :

Il faut être lucide, on ne sait rien (ou pesque).

Le peuple est maintenu dans l'ignorance, et pour diverses raisons : intérêts politiques, dissimulation d'incompétence et de négligence, stratégies délétères, manipulation de l'opinion publique à des fins diverses, intérêts liés à la défense, et quelques bonnes raisons  objectives, sérieuses, et légitimes, de sécurité nationale (mais ces dernières sont minoritaires dans le lot).

Bref, nous sommes un troupeau de moutons aveugles qu'on manipule...

En complément sur le terrorisme :

En complément sur Daesh :

En complément sur la dissimulation :

   

 


Vendredi 26 Mai 2017 - News # 4329 

3 hommes ont été pendus à Gaza : le journal Le Monde va dégrader la note de Dreuz pour en avoir parlé... Voir [ici] ().

Une affaire tout à fait édifiante montrant, une fois de plus, que les médias mainstream désinforment l'opinion publique en plus de dissimuler des informations importantes qui gênent les pouvoirs en place et certains lobbies.

En complément sur journal Le Monde :

En complément sur la désinformation :

En complément sur Gaza :

En complément sur la Palestine :

 

Lundi 15 Mai 2017 - News # 4124 

Incroyable : le banquier français travaillant à la City de Londres, David Blanc, celui qui avait été mis en traquenard à l'émission "Demain président" sur TF1 du 11 Avril 2017 pour l'interview de François Asselineau (Voir [ici] ()), était l'un des soutiens d'Alain Juppé, avec Édouard Philippe, le maire du Havre devenu le nouveau Premier Ministre d'Emmanuel Macron !

La boucle est bouclée !

Tout était truqué !

Un exemple type montrant comment on manipule l'opinion publique.

Des voyous ! Des salauds !

Bande d'enculés, le peuple aura votre peau !

En complément sur Édouard Philippe :

En complément sur David Blanc :

     

Vendredi 5 Mai 2017 - News # 3900 

Mort de rire : En Marche ! aurait été victime d’une action de piratage massive et coordonnée. Voir [ici] ().

Ce que je trouve hautement suspecte, c'est cette phrase tirée de leur communiqué :

Les fichiers qui circulent ont été obtenus il y a plusieurs semaines grâce au hacking de boîtes mail personnelles et professionnelles de plusieurs responsables du mouvement. Ceux qui font circuler ces documents ajoutent à des documents authentiques nombre de faux documents afin de semer le doute et la désinformation.

C'est comme si des informations sensibles, à charge contre eux et très compromettantes et révélatrices, avaient été récupérées, et qu'ainsi pour se disculper de leurs forfaitures ils prétendent que des faux documents auraient été ajoutés. C'est un stratagème de leur part qui trompera nombre d'idiots mais pas des journalistes d'investigation pugnaces et des citoyens attentifs.

Ils cherchent ainsi clairement à se dédouaner par avance en tentant de noyer le poisson en prétendant que des documents incriminants seraient des faux, et on peut donc en conclure que dans les semaines ou les mois qui viennent de sales affaires concernant des membres d'En Marche ! sortiront et scandaliseront l'opinion publique. Il sera trop tard hélas pour le peuple français qui aura été dupé sur toute la ligne...

MasterZemind, l'un de mes cher(s) visiteur(s), vient de m'envoyer ceci sur les Macronleaks :

Il est temps encore de se réveiller, depuis hier soir 20h, Wikileaks a relaché 9,2Gb de données, +de 10.000 emails et autres documents du mouvement EM.
J'ai passé ma nuit à les lires, vérifier et ce sont de réels infos, il y a des extraits de virement, des discussions avec le MinInt par rapport au PS...! Chez EM ils commandent de la 3-MMC Meth-anphète payent en bitcoin en ligne et se la font livrer chez un député...
Des mails avec des phrases du genre.. "penser à acheter de la C. pour le boss...!!!
Depuis minuit ca fait un tabac sur tweeter à l'étranger..! Bizarrement sur mon smart français c'est bloqué mais pas sur mon smart étranger...!!!
Bonne journée.
MZ.

En complément sur MacronLeaks :

En complément sur Wikileaks :

     

Jeudi 4 Mai 2017 - News # 3860 

Petites remarques sur le débat Marine Le Pen / Macron et sur le climat politique général en France :

Nous sommes passés à un octave supérieure mais négative du débat politique, en ce sens que ceux qui mentent, ceux qui désinforment, ceux qui constamment usent de propagande mensongère et n'ont aucun scrupules, qui font appel aux techniques de marketing et de manipulation de l'opinion publique, sont en train de monter en puissance. C'est très inquiétant pour la suite et l'avenir de la démocratie.

Emmanuel Macron est un golem de l'oligarchie, un pur produit du système, propulsé en seulement UN AN au firmament par les puissances d'argent et les "élites". Un an : ce n'est rien, et pourtant, voyez le résultat...

Si les français ne se réveillent pas, s'ils n'ont pas à coeur le bien commun du peuple, et par dessous tout l'amour de la France et de la Vérité, ils sont cuits.

L'amour de la Vérité, c'est le mépris du mensonge, de la manipulation, et de toutes les manoeuvres visant à conquérir le pourvoir contre l'avis et la volonté populaires. Et malheureusement, c'est le camp du mensonge qui est en train de gagner.

Je pense que la France est en train de se radicaliser progressivement : au centre, un nouveau groupe composé des traîtres au peuple de l'UMP et des traîtres au peuple du parti socialiste est en train d'émerger et de se renforcer. Et, de part et d'autre, à droite comme à gauche, un large front de français patriotes et hostiles au système, aux lobbies, aux oligarques et aux "élites" dévoyées.

Cette élection est la mère des batailles entre les citoyens et les oligarchies. Il faut donc ainsi s'attendre à un climat de plus en plus délétère et conflictuel dans les mois et les années qui viennent.

L'essence même de cette guerre se résume finalement entre la lutte entre les citoyens pour la démocratie et les oligarchies et les lobbies pour la suprématie définitive.

C'est terrifiant quand on y pense...


Dimanche 30 Avril 2017 - News # 3750 

Manipulation et tromperie de l'opinion publique : Nicolas Dupont-Aignan dénonce l'interview truquée de France 2 et de BFMTV d'une ex-élue PS se faisant passer pour une électrice :

En complément, voyez cet édifiant article ()...

Je ne cesse de le dire, et de le redire : les ennemis de la démocratie, les ennemis du peuple français, ne reculent, et ne reculeront devant rien pour tenter de garder le pouvoir.

Ce sont des gens déloyaux et iniques, qui feront les pires choses pour influencer les Français qui majoritairement regardent hélas encore les informations télévisées, et lisent la presse vendue (et financée avec leurs impôts en plus !).


En complément sur BFM TV :


En complément sur Nicolas Dupont-Aignan :


Lundi 24 Avril 2017 - News # 3522 

Présidentielle 2017 : Éric Zemmour attribue l'échec de Fillon à un "putsch médiatico-judicaire". Voir cette [vidéo] ().

Emmanuel Macron se dit désormais le parti des patriotes ! Quel foutage de gueule ! Un type qui a vendu Alstom aux américains ! Un européiste et un mondialiste ! Quel enfumage !

On retiendra de cette présidentielle qu'elle a été avant tout un terrible moment de désinformation, de propagande mensongère, et de tromperie de l'opinion publique. Effarant !


Dimanche 23 Avril 2017 - News # 3512 

Présidentielle française 2017

Estimation BFM TV à 20h00 :

1. Macron 23,8
2. Le Pen 21,7

3. Fillon 20,3
4. Mélenchon 19,6
5. Hamon 6,1
6. Nicolas Dupont-Aignan 5
7. Jean Lassalle 1,2
8. Phillipe Poutou 1,1
9. François Asselineau 0,8  
10. Arthaud 0,6
11. Jacques Cheminade 0,1

Yeesssss ! Au moins, les partriotes ont un candidat au deuxième tour...

Maintenant, le duel Macron/Le Pen va être difficile pour le camp des patriotes et des anti-mondialistes...

En revanche, le score de mon candidat François Asselineau est pour moi INCOMPRÉHENSIBLE si ce n'est que les Français souffrent :

Petite prospective :

Essayons de voir si Marine Le Pen a une chance de gagner au deuxième tour, en sommant les reports de voix possibles sur elle :

Conclusion :


Dimanche 16 Avril 2017 - News # 3347 

Intervention de Michel Drac sur la rafle du Vel' d'Hiv de juillet 1942 et la responsabilité de la France. Voir cette [vidéo] ().

Je pense que Michel n'a pas été complètement loyal concernant François Asselineau car il ne retient dans cette vidéo qu'une partie de ce qu'il a dit. Certes, François Asselineau ne s'est pas beaucoup mouillé, mais il a rappelé néanmoins les deux positions : celle de De Gaulle et celle Chirac. À partir du moment où un fait historique a eu lieu (ici la position de Chirac), on est bien obligé, si l'on est un minium honnête, d'en tenir compte, même si on peut préférer la première position adoptée par De Gaulle et reprise par Mitterand.

Maintenant, mon opinion personnelle c'est que dès que la légitimité ou la loi (ici la Constitution) sont violées, la position est erronée. Cela signifie que seule la position de De Gaulle est correcte : la France, c'est-à-dire la République Française en tant qu'État-Nation représentative du peuple souverain tel que défini par la Constitution n'est pas responsable de ce crime. C'est le régime de Vichy, un état scélérat qui en est responsable. Un état qui n'est ni légitime (la légitimité est à Londres avec De Gaulle et en France avec la résistance) ni constitutionnel n'est pas la République Française.


En complément sur Michel Drac :


Jeudi 13 Avril 2017 - News # 3260 

 

Psychologie, politique, et tromperie : comment et pourquoi Emmanuel Macron dit-il tout et son contraire et manipule l'opinion publique. Voir cette [vidéo] ().


Mercredi 12 Avril 2017 - News # 3236 

Plus de 70% de faux comptes !

Manipulation de l'opinion publique : LCI révèle que Jean-Luc Mélenchon s'achète des faux amis sur les réseaux sociaux. Voir cette [vidéo] ().


Samedi 8 Avril 2017 - News # 3149 

Attaques chimiques sur Idlib en Syrie : des témoignages et des analyses démontrant que les médias désinforment et manipulent honteusement l'opinion publique. Voir cette [vidéo] ().

À voir absolument !


Dimanche 2 Avril 2017 - News # 3025 

 

La narration par l'Occident de la « Révolution Pacifique » en Syrie est un mensonge depuis le début. Voir [ici] ().

Pour en savoir plus sur le sujet, voyez cet article () et le résumé suivant du livre "Guerre en Syrie - Volume 1, Le mensonge organisé des médias et des politiques français" par François Belliot :

Dans la première partie de cette série de chroniques en deux volumes, l’auteur passe en revue quelques cas remarquables d’« événements » organisés sur le sol français, et destinés à renforcer, dans l’opinion publique, la présentation diabolisatrice du président Bachar el-Assad et du « régime syrien » qui lui est imposée par les politiques et les médias de masse depuis le début du conflit en mars 2011. 
Ces événements, dont l’organisation malveillante n’a pas jamais faibli ces quatre dernières années, sont de toutes natures : manifestations, journées de soutien, sit-in collectifs, conférences, concerts. Ils ont été à chaque fois favorablement relayés par les médias, quand dans le même temps tous les autres événements comparables montés par les groupes contestant le récit officiel ont été passés sous silence. 
La fonction de cette propagande à sens unique était et est encore de préparer l’opinion à accepter la nécessité d’une intervention militaire internationale contre le pouvoir syrien légalement élu, en instrumentalisant notamment des assassinats et des massacres révoltants commis par les « rebelles » et mensongèrement imputés aux autorités syriennes. Le second volume sera consacré à l’analyse des plus importantes de ces grosses affaires, parmi lesquelles celle de l’attaque à l’arme chimique dans la banlieue de Damas le 21 août 2013.

Enfin, sur la Syrie, voyez ces [vidéos] ().


Vendredi 31 Mars 2017 - News # 2991 

François Asselineau était l'invité de France Inter Vendredi 31 Mars 2017. Voir cette [vidéo] ().

La remarque du journaliste "Ce qui reste à vérifier tout de même" est bien dans la mentalité déloyale de France Inter : semer le doute, et manipuler l'opinion publique. Alexa Ranking ne peut pas être taxé de manipuler ses statistiques.

Enfin le pompon du mensonge et de la désinformation de cette émission, lorsqu'Isabelle Veyrat-Masson déclare à propos des temps de parole accordés aux candidats dans les médias : "Ces règles répondent à une demande sociale". Lamentable ! La loi Urvoas remplaçant l'égalité par une fausse équité est une forfaiture sémantique et démocratique. Nous sommes vraiment dans l'ère de la post-vérité, de l'apostasie de la Vérité.


Jeudi 30 Mars 2017 - News # 2962 

 

"Note sur la suppression générale des partis politiques" de Simone Weil (à ne pas confondre avec l'avorteuse Simone Veil), un texte datant de 1940. Voir [ici] ().

L'article 4 de la Constitution de 1958 dispose que : « Les partis et groupements politiques concourent à l'expression du suffrage. » Ne concourent-ils pas surtout, et corrélativement, à l'expression du mensonge ? C'est la question impie que Simone Weil posait déjà dans sa Note sur la suppression générale des partis politiques, publiée dans la revue La Table Ronde en 1950 et que les Editions Climats ont eu la bonne idée de rééditer, augmentée des réactions enthousiastes d'André Breton et d'Alain, respectivement parues dans Combat et La Table Ronde. Simone Weil est précieuse parce-qu'elle appartient à un ancien régime de l'esprit, classique donc éternel, qui ne renonce jamais à poser les questions du « bien, de la vérité et de la justice » sur le plan politique. Observatrice particulièrement lucide des démocraties et des totalitarismes, la philosophe a vu les partis politiques mentir par vocation (en bon platonisme, rien ne s'oppose autant à la vérité que l'opinion) et par profession (propagande et servilité) : « Si l'on confiait au diable l'organisation de la vie publique, il ne pourrait rien imaginer de plus ingénieux. » Conclusion : « La suppression des partis serait du bien presque pur. » Excellent. Source : Le Figaro ().

Un extrait en PDF, réalisé par Étienne Chouard, est lisible [ici] ().


Mardi 28 Mars 2017 - News # 2932 

Civils tués à Mossoul : les ONG dénoncent les méthodes de la coalition US. Voir [ici] ().

Soyons clairs : que ce soient les États-Unis, l'OTAN, ou d'autres, les citoyens de ces pays ils n'en n'ont rien à faire. Ils les considèrent comme des sous-hommes, des moins que rien, comme du bétail.

Rappel : rien qu'en Irak, ils ont tués plus de 1.200.000 personnes...

Si vous en doutez encore, je vous invite plus que fortement à regarder ces deux édifiantes vidéos qui vous montreront la psychologie cynique et criminelle des "élites" ordonnant ces massacres :

Une fois qu'on a vu ça, on comprend que rien n'arrêtera ces gens sinon la mise en pleine lumière de leurs odieux forfaits et de leurs multiples crimes devant le verdict solennel de l'opinion publique mondiale, complétée de poursuites judiciaires initiées par des associations, des ONG, etc.


Mercredi 22 Mars 2017 - News # 2788 

Emmanuel Macron est véritablement promu tout le temps, c'est ahurissant. Voir [ici] (), [là] (), et [ici] (). Rendez-vous compte : ce type n'a jamais été élu par personne, son mouvement n'a jamais été élu par personne, et pourtant, on le voit partout dans la presse, et continuellement sur les chaînes de télévision comme BFM TV : toutes ses interventions et meetings sont systématiquement relayés, c'est ahurissant... IL NE REPRÉSENTE AUCUN FRANÇAIS ! AUCUN FRANÇAIS N'A JAMAIS VOTÉ POUR LUI ou pour son MOUVEMENT ! C'est à ces faits que l'on peut prendre conscience que tout est biaisé, que les médias ne sont là que pour permettre à certains de littéralement fabriquer l'opinion publique. Tout est devenu propagande et mensonge, et le bon peuple ne se rend même pas compte combien on le manipule, c'est terrible.


Samedi 11 Mars 2017 - News # 2656 

Une comparaison des temps de paroles des différents candidats à la présidentielle où comment les médias-menteurs manipulent l'opinion publique en donnant plus de temps d'antenne à certains, et moins à d'autres. Voir [ici] ().


Samedi 4 Mars 2017 - News # 2516 

Emmanuel Macron, « le candidat des médias » privilégié par Sciences et Avenir, deuxième magazine de vulgarisation scientifique le plus diffusé. Voir [ici] (). Vous vous rendez compte que ce type, qui n'a jamais été élu par personne, a réussi l'incroyable tour de force d'avoir plus 1200 articles dans la presse et plus 75 couvertures de journaux et hebdomadaires ? C'est proprement hallucinant ! C'est à ce genre de statistiques bien factuelles qu'on peut percevoir clairement que les médias mainstream orientent et façonnent continument l'opinion publique. Un délit en totale contradiction avec leur charte déontologique même, la Charte de Munich (), dans son Article 9 :
"Ne jamais confondre le métier de journaliste avec celui du publicitaire ou du propagandiste". Les médias mainstream, dehors !!!!


Samedi 4 Mars 2017 - News # 2509 

Nouvelle confirmation de la volonté des médias de manipuler l'opinion publique et de choisir les candidats qui leur plaisent à la place des citoyens : un journaliste de l'émission "Les informés" de FranceInfo déclare : "Comment se fait il que malgré notre travail Marine et Fillon ne baissent pas ?". Voir [ici] (). Tout est dit...


Jeudi 2 Mars 2017 - News # 2483 

Pierre Bergé, le milliardaire propriétaire du journal Le Monde, fervent pro-Macron félicite son employé Arnaud Leparmentier pour son "remarquable papier" sur Macron. Voir [ici] (). Ben voyons... Ou une preuve de plus, si cela était nécessaire à certains, de comment les ploutocrates influencent la politique et l'opinion publique grâce aux médias qu'ils détiennent.


Jeudi 2 Mars 2017 - News # 2480 

Manipulation de l'opinion publique : les adhérents fictifs du mouvement En Marche! d'Emmanuel Macron. Voir [ici] ().


Vendredi 24 Février 2017 - News # 2391 

Aveu terrible de manipulation et de formatage de l'opinion publique : Mika Brzezinski, une journaliste américaine très en vue, avoue publiquement sur MSNBC que le rôle des médias est de "contrôler exactement ce que les gens pensent". Voir cette [vidéo] (). C'est dément...


Mercredi 25 Janvier 2017 - News # 2065 

Torture à l'israélienne : des policiers dévoilent les techniques «spéciales» d'interrogatoire. Voir [ici] (). Je pense que cette affaire a pour but de masquer les méthodes véritables de tortures employées par Tsahal, en présentant des schémas de méthodes ultra-douces. C'est une opération de camouflage pour donner le sentiment à l'opinion publique que ce que faut Tsahal n'est pas très grave. Franchement, vu ce que Tsahal fait aux civils palestiniens, vous croyez que dans le secret des prisons ils utilisent des méthodes aussi douces ? C'est du foutage de gueule...


Jeudi 12 Janvier 2017 - News # 1947 

Les États-Unis inventent des problèmes dans le ciel au-dessus de la Syrie, selon la Défense russe. Voir [ici] (). Un fait bien dans la logique perverse des États-Unis qui passent leur temps à mentir, à tromper, à désinformer et à manipuler l'opinion publique.


Mercredi 14 Décembre 2016 - News # 1731 

Désinformation et manipulation de l'opinion publique par els médias : le Washington Post admet que son article sur «la propagande russe» se base sur des sources douteuses. Voir [ici] ().


Mardi 22 Novembre 2016 - News # 1645 

Une campagne de prévention anti-VIH, ne montrant que des couples homosexuels, et vantant la débauche, provoque un tollé (légitime). Voir [ici] () et [là] (). Incroyable, et très révélateur. Alors que la ministre de la santé dévoyée Marisol Touraine affirme qu'il s'agit d'une campagne de santé publique, on peut constater crument ici une manipulation déloyale de l'opinion publique. Parce-qu'il faut être lucide : alors que les homosexuels ne représentent que 4% des français (Voir [ici] ()) et seulement  0,6% du total des personnes qui vivent à deux (Voir [là] ()), nous avons pourtant le droit à une campagne exclusivement à caractère homosexuel... C'est dément... Cela signifie mathématiquement que 96% des français NE SONT PAS REPRÉSENTÉS sur les affiches de cette campagne à vocation de santé publique, c'est-à-dire pour toute la population. Dans cette affaire, nous avons là un marqueur franc, une preuve définitive, que ceux qui sont à l'origine de cette infâme et inique campagne veulent manipuler l'opinion publique (en lui faisant croire que les homosexuels seraient nombreux en France) et qu'il y a une volonté délibérée de promouvoir l'homosexualité. Voilà les procédés iniques des supposés progressistes clamant haut et fort qu'ils sont les défenseurs du bien et de la démocratie. Des crypto-fascistes, voilà leur réalité authentique. À gerber cette affaire !


Mardi 8 Novembre 2016 - News # 1604 

Effarant ! : selon certains sondages, concernant la présidentielle américaines, les Français auraient choisi Hillary Clinton à 65 % !!! Voir [ici] (). Soit les français sont fous, soit ces sondages sont faux, soit ces résultats sont le résultat de lavages de cerveaux récurrents entrepris par les médias qui, il faut le reconnaître, sont anti-peuple, et prônent continument l’idéologie européiste et mondialiste des oligarques de l’Empire. Je dois dire que si ces sondages sont vrais, alors cela donne une idée de l’ampleur de la désinformation et de l’impact des médias sur la fabrique de l’opinion publique, c’est absolument désastreux. Déjà, rien qu’en regardant qui sont les donateurs de la fondation Clinton (voir [ici] ()), ils achèvent de démontrer que ce sont les pays les moins démocratiques qui soutiennent cette blonde hystérique et satanique. Hillary Clinton est de surcroît une menteuse patentée, une girouette accroc au clientélisme, une va-t-en-guerre invétérée, une antidémocrate qui soutient avec l’infâme George Soros les coups d’État et les guerres contre des gouvernements pourtant élus, une corrompue, qui s’avère en dernière analyse complètement à la solde du complexe militaro-industriel, des banques, de Wall Street et de establishment américain. De ce point de vue, Donald Trump est bien plus sain et bien moins dangereux pour le monde que cette folle. Que Dieu guide sagement le vote des américains en ce jour !


Jeudi 26 Novembre 2015 - News # 1143 

Incroyable : Ankara affirme ne pas avoir diffusé les échanges radio avec le Su-24 alors que ceux-ci ont été diffusés dans les médias. Voir [ici] (). Si le gouvernement turc ne ment pas, cela voudrait dire que de faux enregistrements auraient été créés puis donnés volontairement aux médias pour manipuler l'opinion publique en lui disant "Vous voyez, c'est bien vrai que nous les avons prévenu l'avion de détourner sa course". Qui a donc créé ces enregistrements et les a ensuite diffusé aux médias ? La solution la plus probable est l'OTAN, une organisation rompue depuis des décennies à ce genre de manipulation.


Mardi 24 Novembre 2015 - News # 1126 

Incident grave en Syrie : 2 chasseurs F16 turcs ont abattu un bombardier SU-24 russe. Voir [ici] (). Est-ce que vous voyez les Turcs prendre une telle initiative d'eux-mêmes de tirer sur les Russes ? C'est pas crédible... Même la France ne le ferait pas... C'est l'OTAN qui leur en a donné l'ordre, c'est évident. Un incident révélateur montrant que les américains via l'OTAN sont derrière, et vont tout faire pour faire échouer les russes et les pousser à la faute. C'est des fous les américains. Franchement, de vrais tarés qui ne cherchent qu'à foutre la merde dans le monde pour leur intérêts et pour dominer le monde. Ça va être intéressant de voir comment Poutine va gérer cette agression dont les premières réactions sont [ici] (). Bon, ça sent le coup monté à plein nez : la dépêche de l'AFP déclare "qui violait l'espace aérien turc". Notez l'affirmation catégorique, l'AFP n'ayant même pas pris le soin d'utiliser le conditionnel. Écoutez bien la narration de cette [vidéo] () du Point. Idem pour ce titre démentiel "Les Russes jouent avec le feu" du Nouvel Observateur et leur article super orienté. Voir [ici] (). Un triste nouvel exemple de la désinformation, et de la manipulation de l'opinion publique par les médias occidentaux dans le but de diaboliser les Russes une nouvelle fois. Y'en a marre ! Pour avoir un autre point de vue, voyez ce fil de la chaîne Russia Today, [ici] () et aussi cette [vidéo] ().
Quand on y réfléchit, les turcs savent parfaitement que les russes mènent des opérations militaires en Syrie, qu’il se peut qu’un de leur avion déborde un peu sur leur frontière (ce qui dans le cas présent reste à prouver), et malgré cela, ils envoient deux F16 pour abattre un malheureux avion ? Comme si un seul SU-24 pouvait mettre en péril la sécurité d’un pays tout entier comme la Turquie... C’est du n’importe quoi ! Abattre cet avion russe a été une décision politique, concertée, voulue, délibérée. C’est de la haute trahison, et Poutine a raison de dire que "c’est un poignard dans le dos".
Imaginez vous à la place des turcs : vous savez que les russes combattent de l’autre côté de votre frontière pour détruire des groupes terroristes. La seule tactique raisonnable consiste donc pour vous à laisser faire les russes, à les surveiller au radar au besoin, et à laisser vos avions au sol pour éviter tout risque de collision avec eux ou tout risque d’engagement inopiné. Mais non, les Turcs eux font décoller deux F16 et tirent sur un avion russe qui passe. C’est dément ! Et après ça, les médias vont nous dire que ce sont les méchants russes qui sont responsables de l’incident. Vous voyez le délire, et comment la Turquie et l’OTAN arrivent par une INVERSION ACCUSATOIRE à rendre responsables les victimes... Ahurissant !


Lundi 16 Novembre 2015 - News # 1090 

Hallucinant ! : le directeur du think-tank du Sénateur McCain exige l’arrêt de Russia Today et la saisie de ses biens. Voir [ici] (). Cette information n'est pas anodine : elle montre les limites (très courtes) de la "démocratie" américaine. Tant que les fascistes qui sont au gouvernement ont le contrôle sur l'opinion publique, tout va à peu près bien, et on se croirait en démocratie, mais dès qu'ils perdent l'ascendant sur le peuple malgré leur formidable outil de propagande et de désinformation que sont les medias, alors ils montrent leur VRAI VISAGE, ils se démasquent d'eux-mêmes, et posent des actes iniques totalement incompatibles avec l'État de droit. Une affaire très révélatrice donc, qui va dans le même sens que cette incroyable audition d'une commission au Sénat américain (voir cette [vidéo] ()). À méditer, vraiment...


Dimanche 15 Novembre 2015 - News # 1088 

Attentats de Paris : des anomalies commencent à se faire jour : The Times of Israel et l’Agence télégraphique juive rapportent que les frères Laloux ont vendu le Bataclan le 11 Septembre dernier au groupe Lagardère. Voir [ici] (),  les sources originales en anglais étant [ici] () et [là] (). D'autre part, encore plus étrange, le SAMU de Paris organisait le matin même ! un exercice d’intervention sur des attentats simultanés multi-sites. Voir [ici] (). Il faut encore attendre pour trancher définitivement, les informations vont sortir peu à peu, mais je trouve que ça pue un peu... Il y a manifestement des gens qui savaient. Et si des gens savaient, cela indique que ces attentats ont été planifiés par un service. Le Mossad ? Qui Bono ? (à qui profite le crime ?) Car, quand on y réfléchit, le grand gagnant est Israël : les sionistes font basculer toute l'opinion publique française contre les "méchants arabes". Les Israéliens sont objectivement les seuls bénéficiaires de ces attentats, personne d'autre. Affaire à suivre... On a pas fini d'en reparler de ces attentats...


Jeudi 12 Novembre 2015 - News # 1085 

L'infâme milliardaire mondialiste George Soros reconnaît qu'il joue un rôle important dans la crise des migrants. Voir [ici] ().
"Ce triste sire joue avec la livre, avec l'euro, contraint l'Angleterre à sortir du SME et en tire un joli magot, nous pousse à la crise pour pouvoir nous prêter des l'argent à prix d'or ; bref le quidam se fait des fortunes sur le dos de tous ceux qui travaillent et il prétend en plus nous imposer les "réfugiés" et parvenir à son grand but, la disparition des États-nations. On rappellera qu'il finance les Femen, Avaaz aux pétitions bien ciblées, le CCIF qui veut nous imposer l'islam (35000 euros en 2012) et qu'il se mêle carrément de ce qui se passe en France, finançant des études sur les contrôles au facies, les discriminations etc.".
Peu à peu, grâce à Internet, et la la fabuleuse possibilité qu'il donne à chacun d'écrire, de diffuser, et de se renseigner par soi-même, l'opinion publique prend de plus en plus conscience. C'est à chacun d'agir pour relayer ces informations, de se transformer en "gentil virus" et d'aider ses semblables à voir, discerner, ces "élites" corrompues qui nous
manipulent et dont l'unique objectif est de nous soumettre de manière absolue, totalement surveillés et contrôlés, tels de simples esclaves sans avenir ni liberté politique, à un gouvernement mondial ayant dissous les États-nations, dirigé par des ploutocrates et des fascistes de la pire espèce. En avant, en avant, en avant, contre les européistes, les mondialistes (genre George Soros, Jacques Attali, etc.), et le Nouvel Ordre Mondial !

En complément sur George Soros :

 


Dimanche 21 Septembre 2014 - News # 982 

Très inquiétant : le président ukrainien Petro Oleksiovytch Porochenko est venu réclamer de l'aide devant le Congrès américain. Voir cette [vidéo] (). Je dis "très inquiétant" parce-que ce monsieur n'est bien évidemment pas venu de lui-même aux États-Unis devant le Congrès : c'est le petit nombre d'américains ayant fomenté le coup d'État en Ukraine, et qui continuent de tout faire pour déstabiliser ce pays et atteindre la Russie, qui ont organisé cette rencontre. Leur but : faire pencher l'opinion publique américaine et les représentants du peuple en faveur de l'Ukraine afin de légitimer l'envoi de troupes dans ce pays via l'OTAN. Et ce qui est triste, c'est de voir les congressmen applaudir comme des niais un homme qui s'appuie sur des groupes fascistes et même nazis et qui ne voit pas le jeu pervers des États-Unis. Porochenko, lui, ne veut qu'une chose : chasser les Russes de la Crimée par tous les moyens (d'ailleurs il ne s'en cache pas dans sa déclaration), même si pour cela il doit mettre la région à feu et à sang et prendre le risque de déclencher une guerre en Europe avec les Russes. Folie ! Tout cela pour dire que les va-t-en-guerre qui tirent en secret les ficelles de la crise ukrainienne sont des psychopathes cyniques qui sont en train de nous préparer quelque chose d'extrêmement dangereux pour l'Europe et le monde : un probable conflit avec la Russie, que les occidentaux perdront compte tenu des armes très avancées des Russes (voir plus bas la news du 17 Septembre 2014), mais qui fera de nombreux blessés et morts, et isolera encore un peu plus la Russie sur la scène internationale. Bref, tout ça sent très mauvais. Affaire à suivre donc de très près...


Mardi 26 Août 2014 - News # 953 

Incroyable : l'article Wikipédia portant sur Pierre Jovanovic, qui a pourtant été en ligne pendant 12 ans, a été supprimé ! Voir [ici] (). Quand je vous disais que certains administrateurs font leur loi sur Wikipédia... Il est clair que certains n'aiment pas Pierre, alors ils virent l'article sur lui. Du fascisme numérique, de l'arbitraire dégueulasse ! Pour qu'un article sur quelqu'un ayant été en ligne pendant 12 ans soit subitement supprimé prouve de manière crue et définitive que Wikipédia est noyauté par un groupe d'individus malfaisants, n'ayant aucun sens du bien commun, et utilisant Wikipédia pour façonner l'encyclopédie "libre" selon leurs propres philosophies, idéologies, et intérêts. Lamentable ! Inique ! C'est fini : Wikipédia n'est désormais plus une "encyclopédie libre", mais un repère de nuisibles travaillant contre l'Humanité, le bien commun, et la Vérité, et pour leurs propres intérêts, en faisant de la propagande, en supprimant les informations qui les gênent, et en façonnant l'opinion publique. Le monde devient de plus en plus épouvantable, et le pire, c'est que le pire du pire est encore devant nous, vous êtes prévenus.
De même, l'article sur François Asselineau, pourtant président fondateur de l'UPR, un parti ayant plus de 5.750 adhérents (donc bien plus que le NPA, qui comptait 2.500 adhérents en 2013, et qui est lui pourtant très médiatisé, ayant même une page Wikipédia [ici] () et une autre sur Olivier Besancenot [là] ()), a été supprimé par des kapots du système libéral-socialisto-fasciste alors même qu'il existe un article sur lui dans plus de 100 langues ! Oui, vous avez bien lu (j'ai même compté les langues affichées dans un éditeur de texte : 101 exactement à ce jour : 100 + l'anglais = 101). Ainsi, l'article existe dans 101 langues mais pas en français ! Démentiel ! Pourquoi ? Pour que les français qui cherchent de l'information sur François Asselineau, ses idées novatrices pour la France basées sur le programme du CNR de la résistance unifiée, et son parti politique, ne puissent y accéder, c'est évident. Pour le vérifier, allez voir la partie verticale à gauche de l'article affichant les langages disponibles de l'article anglais sur lui, [ici] ()). Ahurissant ! Ils contrôlent l'information de plus en plus ! Il ne reste que les blogs et les sites personnels (des entités incontrôlables pour le moment par les différents pouvoirs) qui délivrent encore un tant soit peu des informations honnêtement. Enfin, pour avoir une meilleure idée de ce qu'est réellement Wikipédia, voyez impérativement ces [vidéos] ().


Jeudi 7 Août 2014 - News # 931 

Chaos monumental en Lybie : BHL, le foulosophe cosmopolite, dit ne rien regretter. Voir [ici] (). Un psychopathe cynique mû seulement par son attachement tribal à Israël. Quand est-ce que ce gugusse milliardaire malfaisant va disparaître de la surface de la Terre ? Dieu, à l'aide ! Force est de constater que les causes des troubles mondiaux et des guerres mondiales, qui ont ruiné l'humanité et répandu la misère sur toute la planète, sont attribuables en très grande partie à des groupes d'égoïstes, qui, dans des buts matérialistes mesquins, exploitent les masses depuis des siècles et propagent toutes sortes de théories et de mensonges dans le seul but de d'orienter les opinions publiques en leur faveur. Pitoyable.


Lundi 7 Avril 2014 - News # 780 

"Attaque en règle contre le SMIC trop « cher » !" par Charles Sannat : après l'infâme Pascal Lamy (voir cette [vidéo] ()), voilà qu'Hubert Védrine s'y met. Voir [ici] (). Il est clair qu'on est en train de préparer l'opinion publique à quelque chose, et ce quelque chose c'est soit la baisse du SMIC ou carrément sa disparition. Les temps vont être de plus en plus durs en France... Et dire que ces gens se disent socialistes... Socialistes mes fesses.


Dimanche 16 Mars 2014 - News # 756 

"Guerre psychologique en Ukraine : les États-Unis utilisent des ONG pour faire de la propagande, façonner l'opinion publique, et appuyer leurs coups d'État partout dans le monde", une vidéo absolument ahurissante des méthodes iniques et dégueulasses des États-Unis. Voir [ici] (). À ne manquer sous aucun prétexte, et à faire connaître le plus possible, tant les faits présentés sont immondes et ultra-révélateurs.


Mardi 3 Septembre 2013 - News # 590 

Les États-Unis et Israël viennent de tester les fréquences des radars syriens en lançant deux missiles. Voir [ici] (). Ça pue sévère, car cela signifie que la guerre est imminente. Cela révèle aussi clairement : 1) Qui sont les véritables acteurs qui souhaitent cette guerre. 2) Que cette guerre est préparée depuis un certain temps, l'épisode des attaques à l'arme chimique n'étant qu'un faux prétexte, car l'on sait aujourd'hui que ce sont les rebelles qui les ont utilisées, pas le gouvernement syrien. Quels recours reste-t'il pour empêcher cette guerre ? L'opinion publique et la prière, sinon c'est plié.


Vendredi 25 Janvier 2013 - News # 367 

Janet Napolitano, secrétaire à la Sécurité intérieure (elle dirige le fasciste Département de la Sécurité intérieure des États-Unis ()), invoque le prétexte d'un cyber 11 Septembre imminent dirigé contre les infrastructures critiques des États-Unis pour favoriser l’adoption d'une loi très dangereuse pour les libertés et la vie privée, dans le genre de SOPA ou CISPA. Voir [ici] (). Comme toujours, il s'agit là du même procédé : effrayer, faire peur, pour influencer l'opinion publique et les parlementaires afin qu'ils adoptent une loi destinée à contrôler un peu plus les populations. Et je vais être bien clair : sachez que ces fascistes sont vraiment prêts à tout, même à faire des opérations sous faux drapeau (false flag), c'est-à-dire à générer des attaques contre leur propre pays pour légitimer ensuite des lois liberticides en disant : "On vous l'avait bien dit, vous voyez que les menaces étaient réelles, et une loi de sécurité intérieure pour rendre Internet plus sûr est assurément nécessaire..." Ne tombons pas dans le panneau. Décrète-t'on des lois de surveillance des maisons parce-qu'il y a des voleurs ? Bien sûr que non ! C'est à chacun de faire attention, de fermer ses portes et fenêtres, de s'équiper d'un système d'alarme, etc., c'est à la police de patrouiller, etc., mais pas besoin de lois liberticides pour résoudre les problèmes de sécurité.

 


Jeudi 10 Janvier 2013 - News # 340 

Contrôle des armes à feu et massacre de Sandy Hook : tout indique que la dictature totale se met en place aux États-Unis et qu'elle est proche. Un professeur d'une université de Floride a déclaré que le massacre de Sandy Hook était une opération gouvernementale et le vice-président Biden" prétend qu'il y a aura bien des "ordres exécutifs" pour forcer le contrôle des armes à feu... Voir [ici] (), [là] () et [ici] (). On peut même prévoir prochainement d'autres massacres du même genre pour faire basculer l'opinion et surtout légitimer ces ordres exécutifs iniques contraires au deuxième amendement de la constitution des États-Unis (). Car il est bien évident que les fascistes au pouvoir sont très embêtés par le nombre d'armes à feu que possède la population, et qu'il s'agit là d'un obstacle majeur à son contrôle. En effet, si des émeutes ou des révoltes devaient avoir lieu, la police et l'armée se trouveraient dans un position plus difficile que si les gens n'étaient pas armés. Quoi qu'il en soit, ce sont des nouvelles très inquiétantes pour le futur de ce pays qui est définitivement une république tombée fasciste et tortionnaire, où le seul droit reconnu est celui de consommer et se taire. Peuple américain réveille toi !


Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].


Si vous aimez
cette page
 : 




Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .