Liens, News, et informations diverses et variées du moment
 

Liens, News, et informations diverses et variées du moment




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================



 


Cette page recense des liens et des informations étonnantes ou à connaître.

N'hésitez pas à les consulter, même si la brève semble dater : vous y trouverez des perles.

Bonne exploration !



 Sélection de News spécifiques  




Mot(s) clé(s) à rechercher :   

Vous pouver saisir un ou plusieurs mots clés qui seront rechechés dans toute la Base de Données des News (Les recherches ne sont pas sensibles à la casse).
ATTENTION,
les accents comptent : taper "experience" au lieu de "expérience" fera échouer votre recherche : AUCUN résultat ne sera trouvé.
Les mots tapés doivent être séparés par un espace, et représentent des mots clés partiels ou complets qui peuvent être contigus ou disjoints dans le texte.
Exemple 1 : insolite - Exemple 2 : [maj - Exemple 3 : humour noir - Exemple 4 : crise financ banqu



Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].

50 News

Mardi 22 Octobre 2019 - News # 21487 

Évasion ficale et Paradis fiscaux : Manon Aubry offre un tas de billets à Jean-Claude Juncker en guise de cadeau de retraite. Voir [ici] (). :

100% d'accord avec elle, SAUF sur la question migratoire : il faut fermer les vannes et assainir la situation.

En complément sur évasion fiscale :

En complément sur paradis fiscaux :

En complément sur Jean-Claude Juncker :

En complément sur Manon Aubry :

 

Dimanche 13 Octobre 2019 - News # 21238 

Table ronde de l'Université d'Automne 2019 : Le monde est-il au bord d’une crise économique et financière majeure ?

Les intervenants :

Vincent BROUSSEAU
Diplômé de l’École Normale Supérieure de Saint-Cloud et titulaire de deux doctorats, l’un en mathématiques de Panthéon-Sorbonne et l’autre en économie de Paris-Dauphine.  Après avoir travaillé dans une grande banque d’affaires française, il a travaillé pendant 15 ans à la Banque centrale européenne (BCE) à Francfort, et notamment pendant six ans au service de la politique monétaire. Ayant peu à peu réalisé l’erreur historique et l’impasse technique que constitue la monnaie européenne, il a adhéré à l’UPR puis s’est résolu à démissionner de la BCE pour mettre ses actes en conformité avec ses pensées.  Tête de liste UPR (circonscription Massif Central-Centre) aux élections européennes de mai 2014, il est actuellement responsable national de l’UPR en charge de l’euro et des questions monétaires.

Philippe BÉCHADE
Analyste financier français, analyste technique et arbitragiste de formation, rédacteur en chef à la chronique Agora, chroniqueur économique sur BFM depuis 1996, rédacteur de la lettre économique Pitbull. Il a une formation en droit à l’université Paris Ouest Nanterre. Il a été responsable produits dérivés à Fidinvest de 1989 à 1993.  Il a créé avec Jacques Meaudre le fil d’actualités économiques commentées cerclefinance.com. Il fut l’un des tout premiers « traders » en France (il fut parmi les 40 premiers traders à avoir un agrément sur les marchés dérivés). Il est également formateur de spécialistes des marchés à terme. Il est considéré comme un analyste « hétérodoxe », comme Olivier Delamarche dont les analyses sont assez proches, bien que Philippe Béchade soit plus proche d’une tendance social-démocrate (opposition aux paradis fiscaux, critique de l’ultralibéralisme américain, exigence d’un meilleur équilibre entre capital et travail).  En juin 2014, il a été nommé président du think tank Les Econoclastes.

Charles SANNAT
Diplômé de l’Ecole supérieure du commerce extérieur (ESCE) et du Centre d’études diplomatiques et stratégiques (CEDS). Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis « manager » au sein du Groupe Altran – Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance).  Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d’affaires et intègre la Direction de la Recherche Economique d’AuCoffre.com en 2011. Il rédige quotidiennement Insolentiae, son blog personnel « contrarien » disponible à l’adresse https://insolentiae.com. Il enseigne l’économie dans plusieurs écoles de commerce parisiennes et écrit régulièrement des articles sur l’actualité économique.

Charles GAVE
Né le 14 septembre 1943, à Alep (Syrie), Charles Gave est le fils de Pierre Gave, rallié à la France Libre en août 1941 après les combats en Syrie, et condamné à mort par contumace par le régime de Vichy.  Diplômé de l’Institut d’études politiques (IEP) de Toulouse (promotion 1967), il obtient une bourse de l’université de Binghamton aux États-Unis, dont il sort avec un MBA de finance et gestion.  Essayiste, financier et entrepreneur, il a consacré sa carrière à la recherche économique, dont il a fait son métier en créant Gavekal, une société de conseil en allocation d’actifs aux gérants de fonds.  Il est l’auteur de plusieurs essais économiques, où il partage la synthèse de sa recherche économique et de son expérience de financier. Dans ses écrits, Charles Gave annonce notamment la fin du modèle de l’État-providence et la faillite de l’euro.  Rencontrant du succès sur Internet, Charles Gave se décrit comme un libéral-conservateur.

L’animation et la modération du débat sont effectuées par Jacques CHEVALLIER, qui a fait toute sa carrière comme banquier, et notamment banquier d’affaires.  Aujourd’hui jeune retraité et libre de ses propos, fidèle adhérent de l’UPR depuis 2014, il est actuellement adjoint de délégation de l’UPR pour la 6e circonscription des Yvelines.

J'en ai visionné à ce jour 50% et c'est passionnant.

Mais quel système de merde que le système financier... Et ce n'est qu'un tout petit aspect. Quelle complexité... Et tout ça juste pour spéculer. Ahurissant.

En complément sur Vincent Brousseau :

En complément sur Philippe Béchade :

En complément sur Charles Sannat :

En complément sur Charles Gave :

En complément sur crise :


Vendredi 4 Octobre 2019 - News # 20974 

Fraude fiscale, optimisation fiscale, et paradis fiscaux : "Orgie fiscale des multinationales : mode d'emploi" - Par Henri Sterdyniak :

SYNOPSIS :

Ces pratiques d’optimisation fiscale font perdre chaque année 13 milliards de ressources au budget français, soit de quoi doubler le RSA et d’embaucher 100 000 soignantes dans les EPHAD.

Comment lutter contre ces pratiques ? Chacun doit éviter, dans la mesure du possible, de faire des achats à des entreprises qui ne paient pas correctement leurs impôts en France, éviter Starbucks ou Amazon.

Ça va de mal en pis.

Et nos traîtres de politiciens qui ne font toujours RIEN !

Une solution simple pour commencer : interdire les filiales à l'étranger, et donner aux entreprises un an pour rapatrier leur capitaux. Fini les sociétés écran.

Seul problème : les capitalistes ont inscrit dans le TFUE l'interdiction de limiter les échanges de capitaux entre pays membres de l'Union européenne et même avec les pays tiers. Conclusion : il faut sortir impérativement de l'Union Européenne ! Tant que nous sommes dedans jamais nous ne pourrons résoudre pour notre pays les problèmes d'évasion fiscale.

À voir absolument !

En complément sur Henri Sterdyniak :

En complément sur fraude fiscale :

En complément sur optimisation fiscale :

En complément sur paradis fiscaux :

En complément sur multinationale :


Mardi 24 Septembre 2019 - News # 20664 

Évasion fiscale : comment faire payer les multinationales ? Avec Joseph Stiglitz et Thomas Piketty :

SYNOPSIS :

"Les multinationales innovent davantage pour éviter les impôts que pour concevoir de bons produits !" 500 milliards de dollars, c'est le coût annuel de l'évasion fiscale des multinationales qui contournent l'impôt sur les sociétés. Des économistes de renom comme Thomas Piketty et Joseph Stiglitz appellent à une coopération mondiale contre ce fléau.

Non évalué.

En complément sur évasion fiscale :

En complément sur paradis fiscaux :

En complément sur multinationales :

En complément sur Thomas Piketty :

En complément sur Joseph Stiglitz :


Vendredi 13 Septembre 2019 - News # 20310 

Évasion fiscale : la preuve par le Luxembourg :

Transcription :

On nous enfume ! Et on va vous en donner la preuve par le Luxembourg !
Ils sont combien, au Luxembourg, tous ces trafiquants de l’évasion fiscale ? Ils sont plus de 8.200 ! 8.200 dans un État confetti, cela représente – chiffre incroyable ! – 1 trafiquant fiscal pour 36 actifs luxembourgeois.
Mais qu’est-ce qu’ils peuvent bien faire, à 8.200 dans un État confetti comme le Luxembourg ? Ils ne font pas exactement de l’évasion fiscale. Il n’y a aucune raison de s’évader du Luxembourg en la matière ! Non, ils gèrent la clientèle d’évadés fiscaux, grandes entreprises, riches particuliers, qui affluent au Luxembourg pour échapper à leurs impôts, tant le Luxembourg est attractif en la matière ! D’ailleurs, vous savez combien il y a de nationalités qui travaillent chez le BIG FOUR au Luxembourg ? Il y en a, dans chacun des BIG FOUR, plus de 70 ! C’est fabuleux ! C’est une tour de Babel ! Hé bien oui, il faut pouvoir s’exprimer avec tous ceux qui s’évadent !
Alors on nous explique qu’on lutte contre l’évasion fiscale ! On devrait quand même voir, si on analyse l’effectif des Big Four depuis 2010, par exemple, que les effectifs diminuent ou stagnent !
Pas du tout ! Ils étaient environ 4000 ou un peu plus en 2010 et ils sont plus de 8.200 maintenant. Donc ils sont en plein boom ! Alors est arrivé le scandale des Luxleaks – le fameux scandale qui a fait la Une des médias pendant des mois en 2014. On se dit qu’à ce moment-là, il y a eu un arrêt dans la progression. Qu’il y a même peut-être eu une décrue. Pas du tout ! Ils sont passé de 6000 environ à l’époque à 8.200 maintenant. Donc tout va bien : le chien aboie et la caravane passe ! Les clients, les évadés, ont toujours confiance en ceux qui leur permettent de s’évader.
Si vous êtes toujours anesthésié, vous avez besoin de preuves supplémentaires ? Regardez le nombre de banques qui figurent au Luxembourg et leur pays d’origine ! Il y en a 136 ! Et bon nombre d’entre elles viennent de paradis fiscaux ! Parce que quand vous vous évadez, vous avez besoin de sauter de banque en banque, de paradis fiscal en paradis fiscal ! Donc vous avez des banques andorrane, suisses, suédoises, belges, néerlandaises, etc. 
Et si vous n’êtes toujours pas convaincus, regardez les centaines de multinationales qui sont implantées au Luxembourg alors qu’elles n’ont aucune activité ! Et pour vous convaincre un peu plus, si vraiment vous êtes totalement endormi, regardez le port franc qui a été monté, des milliers de mètres carrés, à côté de l’aéroport de Luxembourg, parce que c’est plus commode ! Et là, qu’est-ce qu’on y fait ? Eh bien on stocke de l’or, de l’argent, des bijoux, des voitures de collection, des œuvres d’art. Il y en a pour 10 milliards ! C’est un nouveau moyen d’évasion fiscale. D’ailleurs, le Parlement européen commence à s’en préoccuper. Donc vous voyez bien que l’évasion fiscale, c’est quelque chose qui est complètement institutionnalisée. Et que quels que soient les événements, l’évasion se perpétue, sous la direction des Big Four, qui sont les maîtres en la matière. Mais ils ne sont pas seulement maître en matière d’évasion fiscale. Ils gèrent carrément l’État du Luxembourg ! Pourquoi ? Quand vous fouillez un petit peu, vous vous apercevez qu’il n’est pas rare qu’ils établissent le budget de l’État luxembourgeois !
Vous constaterez aussi, si vous fouillez encore un peu plus, que l’État luxembourgeois leur passe environ chaque année 10 millions d’euros de commandes ! C’est beaucoup pour un État comme le Luxembourg !
Vous verrez aussi qu’ils sont présents au conseil d’orientation de l’Université du Luxembourg !
Et puis un parti – démocrate, attention ! – se fait conseiller pour établir son programme par… les trafiquants fiscaux ! C’est quand même un comble ! Qui leur expliquent comment  la place financière du Luxembourg pourra être encore plus attractive qu’elle ne l’est !
Bon, la conclusion de tout ça…
Ce qu’il faut bien retenir, c’est qu’il n’y a pas de lutte contre l’évasion fiscale ! Sinon les effectifs des Big Four n’augmenteraient pas comme ça !

À voir !

En complément sur évasion fiscale :

En complément sur paradis fiscal :

En complément sur Luxembourg :

   

Mercredi 11 Septembre 2019 - News # 20261 

"Startup nation" : l’arnaque du siècle :

SYNOPSIS :

Apple, Free, Sanofi... Comment vos impôts filent tout droit dans les poches des actionnaires ou les paradis fiscaux, au nom de l'innovation ? Pourquoi ce n'est pas le privé mais bien l'État qui prend des risques et innove ? Le Média décortique le mythe macroniste de la "Startup nation", en s'appuyant sur l'exemple... de l'iPhone !

Très bonnes explications.

À voir absolument !!!

En complément sur startup :

       

Mardi 3 Septembre 2019 - News # 20014 

 Espionnage économique et financier : "DGSE : l'impuissance de l'État ?" Maxime Renahy, ex-espion de la DGSE et administrateur de fonds, est interviewé par Thinkerview :

Fraude et évasion fiscale, paradis fiscaux, délits financiers de toutes sortes, sociétés écran à n'en plus finir, multinationales, banques, et milliardaires : cette interview est une bombe !

À voir absolument !

En complément sur espionnage :

En complément sur DGSE :

En complément sur évasion fiscale :

En complément sur paradis fiscaux :

En complément sur Thinkerview :


Mardi 6 Août 2019 - News # 19370 

Évasion fiscale : Macron, le Mozart de la finance - Par Christian Savestre :

SYNOPSIS :

Et là, pendant toute la crise des Gilets Jaunes, on voit que la décision que Macron a prise de supprimer l’impôt sur la fortune est gravement – au sens gravement pour lui ! – remise en cause. Et il dit qu’on va faire des évaluation en 2019, 2020, des fois c’est 2021 comme ça on se rapproche de la fin du mandat, pour voir si la mesure prise est la bonne. Mais c’est pas la peine ! Il connaît parfaitement le résultat, puisqu’il a le résultat à côté, en Belgique ! La Belgique, c’est un paradis fiscal !

En complément sur évasion fiscale :

En complément sur Christian Savestre :

     

Vendredi 26 Juillet 2019 - News # 19133 

Christian Savestre : "L'évasion fiscale, c'est un crime ! Les traités européens portent l'évasion fiscale dans le texte" :

L'Union Européenne est un outil au service des ploutocrates, des banques, et des multinationales, d'essence néolibérale.

Ce n'est pas un système démocratique mais une smart-dictature construite par et pour les riches.

Arrêtez de rêver en croyant que ce serait une construction généreuse des peuples gentils qui veulent fraterniser, et ouvrez enfin les yeux !

En complément sur Christian Savestre :

En complément sur évasion fiscale :

En complément sur paradis fiscaux :

   

Jeudi 18 Juillet 2019 - News # 18950 

On vous pille, on vous vole ! 
L'évasion fiscale, c'est la source majeure de l'injustice fiscale, laquelle est un crime contre la démocratie.
L'évasion fiscale, c'est le crime du crime !

Christian Savestre.

Pour en savoir bien plus sur l'évasion fiscale, voir ce très complet dossier ().

En complément sur évasion fiscale :

En complément sur paradis fiscal :

     

Lundi 24 Juin 2019 - News # 18359 

Réseau luxueux de fraude fiscale : "Le Prince et la banquière, enquête sur un club financier très privé" :

SYNOPSIS :

C’est l’histoire d’un disque dur informatique remis par un détective privé à la justice. A l’intérieur, près de 200 000 documents, des mémos, des fax, des mails, des documents comptables et surtout des listes de noms. C’est la mise à nu des secrets, jusqu’ici bien gardés, d’un réseau financier international soupçonné de fraude fiscale opérant depuis 25 ans entre la Belgique, la Suisse et les Emirats Arabes Unis.

Parmi le millier de noms apparaissant dans ces listings informatiques, près de 200 Français, principalement des chefs d’entreprises et de riches héritiers et héritières.

Ainsi des centaines de millions d’euros auraient échappé au fisc français.

Cette exceptionnelle mine d’informations permet de décrypter pour la première fois de l’intérieur le fonctionnement d’un cercle très fermé : des rendez-vous discrets et des fêtes somptueuses, des clients protégés par des pseudonymes, des livraisons d’argent en liquide dans des cabas et des cartes bancaires très spéciales.

Sont soupçonnés d’être à la tête de ce réseau présumé de fraude, un prince issu d’une des plus anciennes familles aristocratiques d’Europe, Henri de Croÿ et une mystérieuse banquière, Geraldine Whittaker. Cette Britannique respectable a été reçue par la Reine d’Angleterre et décorée de la légion d’honneur par Nicolas Sarkozy. Quel rôle auraient-ils joué, et joueraient-ils encore ? Comment ce cercle très fermé a-t-il évolué pour s’adapter à des législations de plus en plus rigoureuses sur la fraude fiscale ? Où est passé aujourd’hui l’argent ?

Désormais des témoins parlent. Grace à leur témoignages et en nous appuyant sur les documents issus du disque dur, nous avons pû mener l’enquête et remonter les fils de la fraude présumée.

Un documentaire montrant comment fonctionne réellement le capitalisme : les places offshores, les holding avec empilement de sociétés domiciliées dans des paradis fiscaux, le tout dirigé par des escrocs.

On n'a objectivement pas besoin, pour faire tourner une économie saine, de tout ce fatras juridique et financier qui ne sert que les magouilles. Quelques États bien décidés peuvent y mettre fin une fois pour toutes. Des façons de fonctionner n'ayant rien à voir avec la libre entreprise.

À voir !

En complément sur fraude fiscale :

En complément sur paradis fiscaux :

En complément sur magouille :

   

Lundi 27 Mai 2019 - News # 17705 

Olivier Delamarche : la croissance par la dette prépare un cataclysme - Poléco n°217 :

SYNOPSIS :

1) Un modèle économique basé sur la dette
- La socialisation des dettes, un processus sans fin depuis 2008
- La reprise des facilités monétaires, la FED comme la BCE, depuis octobre 78
- Obama, destructeur de la classe moyenne américaine
- Les Chinois n’achètent plus les bons du trésor américains
- Stopper à tout prix la hausse des taux
- Faut-il se moquer de la dette ?
- La dette est partout jusque dans vos retraites, vos livrets A, vos produits d’épargne
- Séparer banques de dépôts et banques d’affaires ?
- L’imposture des stress-tests, non les banques ne vont pas bien
- Après avoir fait payer les contribuables (2008), au tour des épargnants

2) Planche à billets à vie !
- Risque de faillites de banques en chaîne
- Nous sommes en récession, un risque de 30% du PIB
- L’examen de la croissance américaine, un chiffre sujet à caution
- Pour produire 1 $ de PIB, il faut 7 $ dollars de dette
- Pourquoi n’y a-t-il pas de croissance hors dette ?
- Les banques centrales vers 100% du PIB rachètent le capital des entreprises, ce n’est pas leur job
- La France attractive pour les capitaux ?
- Inflation probable, monnaie de singe en vue
- Pourquoi met-on en prison les faux monnayeurs et pas M. Draghi qui fait la même chose ?
- Le Cave se rebiffe : élections européennes
- L’euro : une chimère ?
- L’espace euro : une course de handicap, les mules courent avec les purs sangs
- La richesse du sud siphonnée par le nord
- Les pertes de pouvoir d’achat de la France et de l’Italie, Gilets Jaunes et votes italiens

3) Le jour où l’Italie partira
- Un récit édité chez Feltrinelli
- France, Italie, Espagne, victimes annoncées de l’euro
- L’Italie ne fera pas comme la Grèce, Salvini n’est pas Tsipras
- L’Italie prépare son coup. Faire porter la responsabilité de son départ à la Commission européenne
- La vérité nous oblige à dire que la sortie de l’euro ne sera pas un long fleuve tranquille
- La France devrait suivre ?
- Retour en France, la cinquième économie du monde et sept mois de révoltes populaires
- Un président autiste
- Crise de la dette, plus récession, un mélange explosif !
- La baisse des impôts selon Darmanin, un enfumage, la dette et l’Europe l’empêchent
- Les GAFA, la vraie question : pourquoi des firmes multinationales payent 5 à 6 % d’impôt sur les sociétés quand les PME en France en sont à 33% ?
- Les paradis fiscaux sont partout
- Ultime réflexion sur l’aveuglement de nos supposées élites

Non évalué.

En complément sur Olivier Delamarche :

En complément sur croissance :

En complément sur dette :

   

Lundi 20 Mai 2019 - News # 17537 

Évasion fiscale : les révélations d'un ancien espion :

SYNOPSIS :

Denis Robert a reçu Maxime Renahy, ancien administrateur de fonds au paradis fiscal de Jersey, devenu espion pour la DGSE. Il revient sur son parcours, mais aussi plus généralement sur les méthodes des plus riches pour se soustraire à l'impôt et piller nos États.

Non évalué.

 

En complément sur évasion fiscale :

       

Jeudi 24 Janvier 2019 - News # 14481 

Évasion et fraude fiscales : Fonds d'investissement dans les Îles Caïmans, résidences fiscales à l'étranger : Dany Boon a recours à de l'optimisation fiscale, d'après Mediapart. Voir [ici] ().

Décidément, ce type est une minable.

En complément sur Dany Boon :

En complément sur paradis fiscaux :

En complément sur évasion fiscale :

En complément sur fraude fiscale :

 

Mardi 22 Janvier 2019 - News # 14456 

Évasion, fraude fiscale, et paradis fiscaux : En Europe, comment les multinationales réduisent leurs impôts avec l’aide des États. Voir [ici] ().

En complément sur évasion fiscale :

En complément sur fraude fiscale :

En complément sur paradis fiscaux :

En complément sur impôt :

En complément sur multinationale :


Mardi 15 Janvier 2019 - News # 14269 

Évasion fiscale : Fabien Roussel, un député communiste, va déposer un projet de loi visant à prélever les multinationales à la source afin de les empêcher de cacher leurs bénéfices dans des paradis fiscaux :

Une super idée !

Bravo Monsieur !

En complément sur évasion fiscale :

En complément sur fraude fiscale :

En complément sur multinationale :

En complément sur paradis fiscaux :

 

Vendredi 4 Janvier 2019 - News # 13965 

Évasion fiscale : 3 millions pour le fisc, 20 milliards aux Bermudes : le tour de passe-passe de Google aux Pays-Bas. Voir [ici] ().

Merci enfoirés de traîtres de politiciens ! Tout cela est possible seulement grâce à vous !

En complément sur évasion fiscale :

En complément sur paradis fiscaux :

En complément sur Google :

   

Mardi 20 Novembre 2018 - News # 12788 

"Le message clair des Gilets jaunes à BHL" - Par Michel Onfray :

À l’heure où la France pauvre et modeste des Gilets jaunes fait savoir ses difficultés à se nourrir, à se loger, à se vêtir et son impossibilité d’offrir des sorties, des loisirs ou des vacances à ses enfants, Carlos Ghosn, grand patron français (mais aussi brésilien et libanais, il a la triple nationalité), se fait arrêter au Japon parce qu’il fraude le fisc… Pauvre chéri : il ne gagnait que 16 millions d’euros par an ! Il lui fallait bien mettre un peu d’argent de côté s’il voulait survivre un peu…

J’y vois un symbole de la paupérisation induite par ce libéralisme que Mitterrand fait entrer dans la bergerie française en 1983 avec les intellectuels médiatiques du moment, Nouveaux Philosophes en tête. Des pauvres de plus en plus pauvres et de plus en plus nombreux, puis des riches de plus en plus riches et de moins en moins nombreux: voilà ce qu’est la paupérisation. L’Empire maastrichtien est la créature des clones de Carlos Ghosn qui paupérisent à tour de bras. Macron est l’un d’entre eux.

Les journalistes des médias dominants clament partout que le message des Gilets jaunes est confus, invisible, illisible, divers, diffus, multiple, contradictoire: non, il ne l’est pas. Il est même très clair : ce que dénoncent les Gilets jaunes, c’est tout simplement cela : la paupérisation.

On le voit dans les reportages, ce peuple-là n’est pas doué pour la rhétorique et la sophistique, la dialectique et la parole. Il dit simplement et clairement des choses simples et claires que les diplômés des écoles de journalisme, de Science Po, de l’ENA ou de Normale Sup ne comprennent pas parce que ça dépasse leur entendement. Ils sont pauvres et l’engeance qui tient le pouvoir, politique, médiatique et économique,  ne sait pas ce que signifie faire manger une famille avec 5 euros par repas. Ils ne le savent pas…

Il est facile de salir ces gens modestes comme le font Libération et Le Monde, L’Obs (avec un article dégoûtant d’un nommé Courage, probablement un pseudonyme…), voire l’inénarrable BHL. « Ces pauvres qui disent qu’ils le sont et qu’ils n’en peuvent plus de l’être, quelle beaufitude, quelle grossièreté, quel manque de manière ! ». Et ces journaux seraient des journaux de gauche ? Qui peut encore le croire ?

« Salauds de pauvres ! » disent Quatremer & Joffrin, Courage & Askolovitch (qui m’inonde de textos insultants en me disant que tout le monde « se fout » de ce que j’écris, sauf lui apparemment…), Xavier Gorce, dessinateur au quotidien du soir & BHL. Car tous souscrivent comme un seul homme à cette saillie qu’on entend dans la bouche de Gabin dans La Traversée de Paris, un film de Claude Autant-Lara, un ancien du Front national version Jean-Marie Le Pen : « Salauds de pauvres ! » Le rideau se déchire enfin!

BHL écrit : « Poujadisme des Gilets jaunes. Échec d’un mouvement qu’on nous annonçait massif. Irresponsabilité des chaînes d’info qui attisent et dramatisent. Soutien à Macron, à son combat contre les populismes et à la fiscalité écolo » (17 novembre 2018). Passons sur la rhétorique du personnage, il y a bien longtemps qu’il ne pense plus et qu’il ne fonctionne qu’aux anathèmes –peste brune, rouges-bruns, poujadistes, fascistes, nazis, staliniens, pétainistes, vichystes, maurrassiens sont ses arguties préférées pour clouer au pilori quiconque ne pense pas comme lui. BHL a le record mondial du point Godwin ! Chez lui l’insulte a depuis longtemps remplacé toute argumentation digne de ce nom. Dans le registre des insultes, on l’a oublié, il y avait aussi: « saddamite »…

C’est le néologisme créé par lui pour insulter Jean-Pierre Chevènement lors de la guerre du Golfe. A cette époque, BHL ne s’est pas fait traiter d’homophobe ! Il est vrai que ses amis dans la presse sont nombreux et qu’il dispose d’un efficace pool qui nettoie le net de ses bêtises en les renvoyant dans les pages invisibles du net –vérifiez en tapant « BHL saddamite Chevènement » sur le net, plus rien, nettoyé… Étonnant! Car dans Bloc-Notes. Questions de principe cinq, page 141 de l’édition du Livre de poche, on peut encore y lire : « Chevènement saddamite et philoserbe ». J’attends que, des Inrocks à Libération, du Monde à France-Inter, on dénonce cette homophobie qu’on m’a prêtée il y a peu parce que, moi, je ne souscrivais pas au doigt d’honneur antillais qui semblait ravir le président de la République, et que je l’ai fait savoir sur le mode ironique. Il est vrai que BHL et l’humour, ça fait deux…

BHL qui fait tant pour qu’on parle de ses livres à chacune de ses parutions voudrait qu’on ne parle pas des Gilets jaunes dans les médias ! Comme si c’étaient les journalistes qui créaient l’actualité…

La pauvreté existe parce qu’on la montre.

Ne la montrons pas,

De cette manière elle n’existera plus.

C’est ainsi qu’on apprend à penser à l’Ecole normale supérieure ! Censurons ces Gilets jaunes à la télévision, demandons à France-Culture comment on s’y prend pour interdire de parole sur les radios du service public, et faisons taire cette racaille populiste, crypto-fasciste, lepeniste, vichyste, pétainiste, nazie –ne nous interdisons rien ! Car quiconque demande du pain pour ses enfants est une ordure populiste bien sûr…

Que BHL soutienne Macron, il n’y a rien là que de très normal. Avec Stéphane Bern et les Bogdanoff, Line Renaud et Philippe Besson, ce qui se faisait de mieux chacun dans son domaine a offert ses courbettes au Prince. Il y en eut de plus malins qui vinrent manger la soupe payée par le contribuable à Bercy, qui servait à préparer la présidentielle. On n’y mangeait pas des repas à cinq euros…  

Enfin, que BHL soutienne « la fiscalité écolo », comme son ami Cohn-Bendit, n’est pas non plus étonnant: il reprend l’élément de langage qui voudrait que ces taxes aillent à la fiscalité verte alors qu’elles vont majoritairement dans les caisses de l’Etat. La revue Que choisir l’a récemment montré dans l’un de ses articles [1].

Pour salir les Gilets jaunes, des journalistes et des éditorialistes affirment qu’ils refusent la fiscalité, qu’ils sont contre les taxes, qu’ils refusent les impôts, qu’ils rechignent à payer des taxes écologiques. C’est faux. C’est Carlos Ghosn qui refuse de payer ses impôts, ainsi que les riches qui ont placé leur argent dans les paradis fiscaux avec l’assentiment de l’Etat français, pas les Gilets jaunes qui, eux, veulent bien payer des impôts directs et indirects, mais s’insurgent que ces impôts, qui doivent servir à payer le salaire des fonctionnaires, à faire fonctionner les écoles, les hôpitaux, les commissariats, les gendarmeries, soient accompagnés en province de suppressions de fonctionnaires et de fermetures d’écoles, d’hôpitaux, de commissariats, de gendarmeries.

Revenons à BHL : s’il est tellement soucieux de l’état de la planète qu’il estime que l’Etat maastrichtien doive faire payer les pauvres avec leurs voitures de travail afin que les riches puissent polluer en se déplaçant en avion, alors qu’il cesse de passer son temps entre deux aéroports lui qui disait sans vergogne qu’il avait trop de maisons…

On peut lire en effet dans L’Obs (5 juillet 2017): « J’ai trop de maisons dans le monde »: Bernard-Henri Lévy se résout à vendre une de ses villas pour 6 millions d’euros. Lisons cet article: « Trop d’argent, pas assez de temps. Bernard-Henri Lévy a confié à Bloomberg dans un article publié ce lundi qu’il était contraint de vendre une de ses villas au Maroc, à Tanger, faute de pouvoir en profiter suffisamment: « Je partage mon temps entre Paris, New York et Marrakech. J’ai trop de maisons dans le monde et hélas, l’année ne dure que 52 semaines ». Prix de la demeure sacrifiée : 6 millions d’euros, en vente sur le site de Christie’s International Real Estate, pour 600 mètres carrés situés « au sommet d’une falaise, face à Gibraltar, au point précis où se côtoient l’Atlantique et la Méditerranée », affirme BHL, bon vendeur. Bonjour la trace carbone du philosophe !

On comprend que cet homme-là ignore quelle misère signifie un trou de cinquante euros dans le budget d’une famille vivant avec moins de mille euros par mois… « Salauds de pauvres! », en effet.

Michel Onfray.
________________________________

[1]: https://www.quechoisir.org/billet-du-president-fiscalite-ecologique-le-matraquage-fiscal-se-colore-de-vert-n59997/

En complément sur gilet jaune :

En complément sur BHL :

En complément sur Michel Onfray :

   

Mardi 25 Septembre 2018 - News # 11411 

Impôts : Les particuliers ne pourront plus cacher au fisc les revenus tirés des sites web. Voir [ici] ().

Le contrôle se resserre...

Tout taxer.

Ça devient un enfer fiscal. D'où l'apparition de paradis fiscaux.

Tout déséquilibre entraîne des conséquences.

En complément sur impôt :

En complément sur taxe :

En complément sur revenu :

   

Vendredi 24 Août 2018 - News # 10716 

Le capitalisme et nos traîtres de politiciens :

Tout est dit...

En complément sur capitalisme :

En complément sur riche :

En complément sur banque :

En complément sur paradis fiscaux :

En complément sur politicien :


Jeudi 9 Août 2018 - News # 10405 

Paradis fiscaux, et évasion fiscale : le juge d'instruction belge Michel Claise sur la criminalité financière :

Nos politiciens sont des traîtres, et des vendus à la finance, qui n'a pas encore compris ? Les idiots et ceux qui regardent encore la télévision.

En complément sur finance :

En complément sur paradis fiscaux :

En complément sur évasion fiscale :

   

Mercredi 18 Juillet 2018 - News # 9841 

La lutte contre la fraude fiscale a rapporté 17,9 milliards d’euros en 2017. Voir [ici] ().

17.9 milliards sur 300 milliards estimés ! : on est loin du compte !

En complément sur fraude fiscale :

En complément sur évasion fiscale :

En complément sur paradis fiscaux :

   

Mercredi 4 Juillet 2018 - News # 9544 

 

Le vrai visage des paradis fiscaux. Voir [ici] ().

Ou les paradis fiscaux ne sont pas ceux qu'on croie.

En complément sur paradis fiscaux :

       

Samedi 16 Juin 2018 - News # 9122 

300 milliards d'euros / an !

 

Coup de gueule motivé de Jean-Jacques Bourdin : incroyable mais vrai, les Français sont les champions du monde de la fraude fiscale qui représente 300 milliards d'euros par an !!! :

Sur ce coup ci j'appuie à 100% Jean-Jacques Bourdin : il parle droit, il parle juste, et il a 100% raison : c'est inadmissible.

Je propose la solution d'un moratoire (voir [ici] ()) : c'est la seule solution viable pour sortir de cette injustice épouvantable.

Rendez vous compte : 300 milliards d'euros / an, cela signifie :

Cette affaire est gravissime !

Le peuple français pourrait avoir de bonnes conditions de vies mais des entreprises et 3520 ménages criminels très riches volent toute la Nation ! C'est intolérable ! 

Il y a de l'argent indûment détourné des caisses de l'État, et il est possible de le récupérer selon la méthode que j'ai proposée (ou une autre), mais nos traîtres de politiciens NE FONT RIEN ! C'est CRIMINEL !

Des faits à faire connaître d'urgence à tous les citoyens !

En complément sur Jean-Jacques Bourdin :

En complément sur fraude fiscale :

En complément sur paradis fiscaux :

En complément sur impôt :

En complément sur incroyable :


Mardi 24 Avril 2018 - News # 7999 

Le FMI veut s'attaquer à la corruption dans le monde... Voir [ici] ().

"Nous savons que la corruption affecte les pauvres", a commenté la directrice générale du FMI Christine Lagarde... Les suppôts du capitalisme et les assassins économiques qui seraient des philanthropes préoccupés par le sort des pauvres maintenant. Le comble du cynisme...

Et puis, si vous voulez vraiment vous attaquer à la corruption dans le, monde, Madame Lagarde, commencez par fermer tous les paradis fiscaux et interdire la création de multiples sociétés écrans qui permet toutes les corruptions et les blanchiments d'argent.

Quel foutage de gueule !

Merci à OS pour l'info.

En complément sur FMI :

En complément sur Christine Lagarde :

En complément sur corruption :

En complément sur corrompu :

 

Vendredi 13 Avril 2018 - News # 7702 

Pièces à conviction : "Bernard Arnault, l'art de payer moins d'impôts" ou "Une histoire d'amour : Bernard Arnault et les paradis fiscaux": 

SYNOPSIS :

Première fortune de France, quatrième fortune mondiale selon le classement Forbes 2018, Bernard Arnault doit l’exceptionnelle réussite de son groupe LVMH à son appétit de conquête. Dior, Vuitton, Guerlain, Moët Hennessy…, son savoir-faire pour racheter des entreprises et les restructurer est bien connu. Mais s’il est aujourd’hui à la tête d’un patrimoine estimé à près de 58 milliards d’euros, il le doit aussi à son talent pour l’optimisation fiscale.

Plus de 200 filiales dans des paradis fiscaux

Selon une ONG, en 2014, le groupe LVMH comptait 202 filiales dans des paradis fiscaux. Bernard Arnault et LVMH multiplient les montages sophistiqués pour minimiser leurs impôts. Et la plus grosse part du patrimoine de la famille Arnault est placée dans une fondation en Belgique, un paradis fiscal qui ne dit pas son nom.

En 2016, son yacht le Symphony, un des plus grands du monde, est propriété d’une société maltaise et bat pavillon des îles Caïmans. Résultat, ce bateau au prix faramineux de 130 millions d’euros n’entre pas dans le calcul de l’ISF du milliardaire.

Le mécénat : une belle vitrine et une excellente opération financière

À Paris, le patron de LVMH a créé et financé la fondation d’art contemporain Louis Vuitton, une splendide vitrine pour Bernard Arnault le mécène, et une excellente opération pour LVMH… qui peut déduire de ses impôts 60% de l’argent investi dans la fondation.

L’enquête de "Pièces à conviction" lève le voile sur les pratiques des plus fortunés qui, comme Bernard Arnault, tentent de payer le moins d’impôts possible, voire d’y échapper. Les outils pour y arriver sont nombreux : montages financiers opaques, succession organisée hors de France, mécénat… Mais il peut aussi y avoir des accrocs. L’enquête révèle notamment que Bernard Arnault a récemment été l’objet d’un gros redressement de la part du fisc français.

À l'issue de l'enquête, Virna Sacchi recevra Manon Aubry, responsable plaidoyer Justice fiscale et inégalités pour l'ONG Oxfam France, et Stenka Quillet, journaliste d'investigation et auteur du documentaire.

Une vidéo démontrant combien ce type est malin, optimise tout, et que notre "démocratie" est hackée par des milliardaires grâces au travail de lobbying et à la bêtise et la complicité de nos traîtres de politiciens.

À voir !

En complément sur Bernard Arnault :

En complément sur LVMH :

En complément sur impôt :

En complément sur taxe :

En complément sur évasion fiscale :


Mercredi 14 Février 2018 - News # 6774 

Conséquences sans fin du capitalisme et de la cupidité des riches pour les peuples : l'évasion fiscale qui assèche les États :

Ça laisse songeur...

En complément sur évasion fiscale :

En complément sur paradis fiscaux :

En complément sur riche :

En complément sur milliardaire :

En complément sur capitalisme :


Jeudi 25 Janvier 2018 - News # 6391 

Nouvelle trahison de nos traîtres de politiciens : pour résoudre les innombrables problèmes posés par le scandale des Panama papers, l'Union Européenne retire le Panama de sa liste noire des paradis fiscaux... Voir [ici] ().

C'est la solution débile consistant à casser le thermomètre pour ne pas voir la fièvre...

Ahurissant !

Si certains attendent encore des actions en faveur du peuple ou de la démocratie venant des hommes politiques au pouvoir, ce sont soit des idiots, soit des aveugles.

Quand à Pierre Moscovici, c'est décidément un super-traître.

En complément sur Panama papers :

En complément sur scandale :

En complément sur paradis fiscaux :

En complément sur Union Européenne :

En complément sur trahison :


Mercredi 17 Janvier 2018 - News # 6210 

Agriculteurs, industrie agroalimentaire, et grande distribution : "Produits laitiers : où va l’argent du beurre ?" - Cash investigation :

SYNOPSIS :

Fort de 4 000 références, le marché des produits laitiers est évalué à 27 milliards d'euros par an en France. Mais alors que les profits des géants du lait n’ont jamais été aussi élevés, le nombre d’éleveurs français en situation de crise n’a jamais été aussi important. En 2016, 10 000 producteurs de lait auraient ainsi mis la clé sous la porte quand d'autres croulent sous les dettes. L'équipe de Cash Investigation a enquêté sur le n° 1 mondial du secteur, Lactalis ainsi que sur la grande coopérative française Sodiaal – maison mère de Yoplait et de Candia.

 

Corruption du monde des affaires et déliquescence des "élites" économiques et politiques : vous pensiez avoir tout vu ? Et bien détrompez vous...

Avec cette enquête admirable, on atteint des sommets.

La cupidité sans fin, le mensonge, la corruption, le déni de la Loi, et l'incompétence, ont pris le pouvoir en France.

Comment la société Lactalis se permet-elle de ne pas déposer ses comptes alors que c'est une obligation légale ?! Que fout le ministre de l'agriculture Stéphane Travert ? Rien ! Personnellement, j'enverrai immédiatement la police arrêter Emmanuel Besnier et déposerai une saisie sur le compte bancaire de Lactalis afin de saisir les sommes des amendes prévues par la loi, c'est-à-dire 2% du chiffre d'affaire par jour de retard de non dépôt des comptes. Travert = c'est un pervers qui fait tout de travers, et qui ne bouge pas son cul. Il ne défend pas la loi, le droit, et la république. C'est une guimauve incompétente qui a démissionné, et donc qui fait le jeu du grand capital et des escrocs au détriment des agriculteurs. Il sape l'autorité de l'État, et encourage dès lors les comportements délictueux de criminels en col blanc, et même de fonctionnaires et de serviteurs de l'État comme l'infâme juge du tribunal de commerce de Laval, Michel Peslier, qui est juge, et partie... Incroyable ! Et le ministre Travert ne réagit même pas !  

Sodiaal, une coopérative au bénéfice des producteurs de lait vraiment ? Qui achète aux producteurs 1000 litres de lait pour en moyenne 273 Euros alors que cela coûte 340 Euros aux producteurs ! Mais quel foutage de gueule ! Mais quel mépris !

Et tout cet argent que Sodiaal accumule dans la holdding Sodiaal International : 526 millions d'Euros !!! Alors que les producteurs de lait sont en train de crever partout en France !?

RIEN ne justifie un pareil montage de holdings et de sociétés pour Sodiaal, avec même une filiale installée dans le paradis fiscal du Luxembourg ! On rêve ! Mais non c'est réel ! Ahurissant !

Il y a manifestement des administrateurs de Sodiaal qui ont trahi la coopérative et les producteurs de lait, et qui sciemment ont manoeuvré pour extirper la majorité des profits en montant un système complexe de holdings injustifié et injustifiable. C'est de l'escroquerie pure et simple.

Ainsi, il y a manifestement chez Sodiaal un permanent détournement et abus de biens publics par des dirigeants pervers et traîtres.

De même, comment les américains ont-ils pu rentrer au capital de Yoplait alors que c'est une entité émanant de la coopérative Sodiaal ? Et ils ont 51% des parts en plus ! Qui est le traître leur ayant vendu 49% des parts ??? Hallucinant !

Soyons clairs : les producteurs se sont faits roulés dans la farine. Il est impératif qu'ils reprennent la direction et le contrôle de leur coopérative, et qu'ils dissolvent toutes ces sociétés inutiles de merde dont la vocation même est de détourner l'argent du lait à leur détriment.

Quand au président de Sodiaal, Damien Lacombe, c'est un enculé qui passe son temps à noyer le poisson. Ce salaud se fout de la gueule du monde. Ne vous fiez pas à son attitude : c'est un comédien et objectivement un traître aux producteurs. Il n'est pas incompétent : il sait ce qu'il fait, mais il prend des airs de neuneus et use de son accent du terroir pour mieux tromper son monde. C'est un malin pervers et sournois qui poignarde ses membres dans le dos. Terrible ce type...

Enfin, même si l'enquête part à la fin sur un peu autre chose (la pollution induite par l'élevage intensif en Nouvelle-Zélande), l'affaire du changement par le gouvernement du barème des seuils de pollution est indubitablement du foutage de gueule, une opération d'intoxication du public par le lobby laitier. Ça revient à casser le thermomètre pour qu'on ne voit pas que le malade a la fièvre, c'est scandaleux.

Notre époque est vraiment abominable. Tout devient mensonge et tromperie, c'est absolument épouvantable.

Une enquête terrible, un must incontournable !

Vous allez êtres révoltés légitimement !

À voir absolument !

À ne rater sous aucun prétexte !

 

[MAJ du 19 Janvier 2018] :

Il existe une campagne citoyenne de boycott adressée à Lactalis. Voir [ici] () (Pour plus d'informations, voir [ici] () et [là] ()).

N'achetons plus les produits de ces enculés !

En complément sur agriculture :

En complément sur agroalimentaire :

En complément sur grande distribution :

En complément sur lait :

 

Samedi 30 Décembre 2017 - News # 5932 

Évasion fiscale et paradise papers : comment Nike s'y prend-elle pour payer moins d'impôt ?

En complément sur Évasion fiscale :

En complément sur impôt :

En complément sur taxe :

En complément sur paradise papers :

 

Lundi 11 Décembre 2017 - News # 5783 

JT de l'or n°24 de Charles Sannat : "Comment on vous enfume sur les paradis fiscaux" :

SYNOPSIS :

Aujourd'hui je m'énerve sur les mensonges de la lutte contre les paradis fiscaux. On nous enfume! C'est une évidence. La preuve en image.

Partagez sans modération, aimez autant que vous voudrez, abonnez-vous si vous en avez envie, et sachez que vous pouvez me retrouver gratuitement tous les jours sur mon site www.insolentiae.com ().

Merci et bientôt mes amis!!

Charles.

En complément sur Charles Sannat :

En complément sur l'or :

En complément sur paradis fiscaux :

   

Samedi 9 Décembre 2017 - News # 5766 

ENTRETIEN d'actualité N°55 du 6 décembre 2017 avec François Asselineau de l'UPR - SMIC - Ecole - Audiovisuel - Brexit - Corse - Jérusalem - Johnny Hallyday :

SYNOPSIS :

00:20 : Certains experts préconisent un gel du SMIC pour améliorer la compétitivité française. Quel est votre avis sur la question ?
04:11 : Que pensez-vous de la dernière étude concernant le niveau des écoliers français ?
12:13 : Les déclarations d'Emmanuel Macron sur l'audiovisuel public ont suscité la polémique, quelle est votre analyse ?
22:31 : Nouveauté sur la scène européenne : La commission européenne publie un document contre les paradis fiscaux.
25:38 : Nouveauté sur la scène européenne : L'affaire du Brexit.
30:20 : Nouveauté sur la scène européenne : La catalogne.
35:12 : Que pensez-vous des déclarations de Trump, reconnaissant Jérusalem comme capitale d'Israël ?
44:34 : Hommage suite à la mort de Johnny Hallyday 
47:34 : Réunion publique à Pontoise le 14 décembre pour la législative partielle du Val-d'Oise avec Lionel MABILLE, François ASSELINEAU, Vincent BROUSSEAU.

En complément sur François Asselineau :

En complément sur UPR :

En complément sur SMIC :

En complément sur Brexit :

En complément sur Johnny Hallyday :


Mercredi 6 Décembre 2017 - News # 5741 

« Comment on se fiche de vous. La preuve en images par les paradis fiscaux !! » L’édito de Charles Sannat. Voir [ici] ().

En complément sur Charles Sannat :

En complément sur paradis fiscal :

     

Jeudi 9 Novembre 2017 - News # 5501 

Évasion fiscale, paradis fiscaux, et Paradis papers : François Ruffin dénonce "la complicité des politiques avec les multinationales" :

En complément sur François Ruffin :

En complément sur évasion fiscale :

En complément sur paradis fiscaux :

En complément sur multinationale :

 

Mercredi 8 Novembre 2017 - News # 5490 

Paradise Papers : Whirlpool champion de «l'optimisation fiscale» :

En complément sur Paradise Papers :

En complément sur paradis fiscaux :

En complément sur évasion fiscal :

   

Mercredi 8 Novembre 2017 - News # 5482 

Paradis fiscaux : "Paradise Papers : Au coeur d'un scandale mondiale" - Cash investigation (intégrale) :

SYNOPSIS :

«Paradise Papers» est le nom donné à la plus grande fuite de documents de l'Histoire, dont beaucoup proviennent d'un des plus grands noms du monde offshore, le cabinet d'avocats Appleby, dont le siège est aux Bermudes. Avec 400 journalistes du monde entier, l'équipe de «Cash investigation» lève le voile sur certains aspects de son contenu. Gros plan notamment sur les dessous de l'aviation d'affaires et sur une discrète société offshore aux îles Caïmans qui associe le groupe Louis-Dreyfus, un géant du négoce de produits agricoles, avec l'actuel ministre de l'agriculture brésilien.

Présenté par Elise Lucet de France 2.

La cupidité sans fin, la corruption, les conflits d'intérêt, la fusion du politique et du business, règnent sur le monde, toujours et encore, et de plus en plus. C'est terrible... Et ce sont les peuples et la planète qui en payent le prix.

À voir absolument !

En complément sur Cash investigation :

En complément sur paradis fiscaux :

En complément sur évasion fiscale :

   

Dimanche 17 Septembre 2017 - News # 5219 

Les 3 520 ménages les plus riches de France planquent… 140 milliards d’euros dans les paradis fiscaux ! Voir [ici] ().

En complément sur riche :

       

Lundi 26 Juin 2017 - News # 4945 

Le FMI a donné son ‘feu vert’ pour une taxation de 10% de votre épargne. Voir [ici] ().

Une honte !

Et les profits des actionnaires ? C'est là qu'il faut taper !

Et les profits des spéculateurs ? C'est aussi là qu'il faut taper !

Et les 60 milliards d'euros qui s'échappent chaque à année dans les paradis fiscaux ?!

Enfin, en trente ans, 200 milliards d'euros sont passés des poches des salariés à celles des patrons, et on veut nous taxer notre maigre épargne ?!

Scandaleux !

En complément sur FMI :

En complément sur Christine Lagarde :

En complément sur taxes :

En complément sur impôt :

En complément sur épargne :


Samedi 17 Juin 2017 - News # 4761 

Évasion fiscale : lettre aux “républicains en marche”. Voir [ici] ().

En complément sur évasion fiscale :

En complément sur fraude fiscale :

En complément sur paradis fiscal :

   

Samedi 10 Juin 2017 - News # 4631 

Ils ont osé : le Luxembourg accueillera le parquet antifraude de l’Union Européenne... Voir [ici] ().

C'est vrai que chosir le Luxembourg, paradis fiscal, pays par excellence de la fraude fiscale et des montages financiers foireux, et patrie de l'inénarrable Jean-Claude Juncker, fraudeur en chef, c'était quand même osé.

En complément sur Luxembourg :

En complément sur fraude :

En complément sur fisc :

En complément sur Jean-Claude Juncker :

 

Vendredi 9 Juin 2017 - News # 4617 

Scandale après scandale, l’Union Européenne reste aveugle aux paradis fiscaux. Voir [ici] ().

Ben voilà..., cette information prouve que mon analyse de l'accord tout récent de 70 pays sur la réduction de la fraude fiscale dans le cadre de l'OCDE était la bonne. Voir cette [News] ().

En complément sur scandale :

En complément sur Union Européenne :

En complément sur paradis fiscaux :

   

Jeudi 8 Juin 2017 - News # 4602 

Les représentants de près de 70 États, dont Bruno Le Maire et Wolfgang Schäuble, signent ce mercredi au siège de l’OCDE à Paris un accord historique pour que les conventions fiscales internationales ne permettent plus aux entreprises d’organiser leur non-imposition.

Pascal Saint-Amans (OCDE).

Révolution fiscale : 70 pays viennent de signer à l’OCDE à Paris un accord historique : Voir [ici] ().

C'est une très bonne nouvelle pour les peuples, mais je suis plus que sceptique et dubitatif...

Soyons clairs : les paradis fiscaux n'ont pas disparu, les techniques et les sociétés d'optimisation fiscale non plus, et nos traîtres de politiciens n'ont pas commencé la moindre chasse aux personnes physiques et morales qui détournent des milliards depuis des années. Entre 70 et 80 milliards d'euros par an rien que pour la France.

C'est un bon début, certes, et il mérite d'être noté, mais très largement insuffisant.

En complément sur fisc :

En complément sur OCDE :

     

Mercredi 10 Mai 2017 - News # 3995 

Le Luxembourg de Jean-Claude Juncker a pillé ses voisins européens.

Eva Joly.

Procès des "Luxleaks", plaidoiries des trois Français lanceurs d'alerte, révélation des Panama Papers... Eva Joly n'aurait pas pu espérer meilleur moment pour sortir son nouveau livre : "Le loup dans la bergerie", co-écrit avec la journaliste Guillemette Faure (éditions Les arènes).

Le sous-titre donne le ton de l'ouvrage : "Jean-Claude Juncker, l'homme des paradis fiscaux placé à la tête de l'Europe".

Dr Jean-Claude et Mr Juncker

Eva Joly, qui lutte depuis plus de vingt ans contre la fraude fiscale, explique dans son livre comment celui qui a fait du Luxembourg ce "paradis pour multinationales", "en dépit de ses voisins européens", a pu prendre la tête de l'Eurogroupe, avant d'être élu à la tête de la commission européenne.

Elle évoque dans un premier temps l'homme. "Gentil, rassurant, en politique depuis plus de 30 ans". Elle dénonce ensuite la complicité des Etats, notamment la France à laquelle le Luxembourg a rendu "beaucoup de services".

Source : Le Nouvel Observateur.

Jean-Claude Juncker est un voyou en col blanc, le chef d'orchestre européen de l'évasion fiscale, appelée pudiquement par le milieu des affaires "optimisation fiscale"...

En complément sur Jean-Claude Juncker :

En complément sur évasion fiscale :

En complément sur fraude fiscale :

En complément sur Eva Joly :

 

Jeudi 4 Mai 2017 - News # 3859 

À propos d'un compte "Emmanuel Macron" dans le plus beau des paradis fiscaux… Voir [ici] ().


Mercredi 12 Avril 2017 - News # 3239 

Évasion fiscale : les grandes firmes US ont placé plus de 1000 milliards de dollars dans des paradis fiscaux... Voir [ici] ().


Lundi 27 Mars 2017 - News # 2879 

Les banques européennes réalisent un quart de leurs bénéfices dans des paradis fiscaux. Voir [ici] ().

Tout continue comme avant...

Sans lois sévères spécifiques e des contrôles, les choses vont empirer, il faut en être conscient.


Samedi 25 Mars 2017 - News # 2847 

Le Luxembourg est le paradis fiscal préféré de proches de Macron. Voir [ici] ().


Dimanche 26 Février 2017 - News # 2414 

Paradis fiscaux : comment le RSI s’y enrichit avec l’argent des entrepreneurs. Voir [ici] (). Décidément ce RSI est une vraie saloperie. Rien ne peut justifier de telles actions spéculatives dans des paradis fiscaux, à fortiori avec l'argent des cotisants. Pour en savoir plus sur le RSI, voyez ces [vidéos] ().


Samedi 19 Décembre 2015 - News # 1192 

"Mon ennemi, c'est la finance !" disait François Hollande lors de sa campagne présidentielle de 2012. Et bien voilà une nouvelle preuve que les socialistes au pouvoir roulent au contraire POUR la finance, pour les très riches, et même pour l'évasion fiscale : le gouvernement socialiste (de gôooooche donc) vient de bloquer en pleine nuit un outil anti-paradis fiscaux. Voir [ici] (). Vous qui votez socialistes, soyons clairs : soit vous êtes de vrais cons obstinés, soit vous êtes des aveugles (c'est très incapacitant d'être un aveugle, mais c'est moins pire que de voir et de néanmoins agir obstinément comme un con). Parce-que là, franchement, ça commence à faire plus que beaucoup ! Il y a un moment où il faut savoir tirer les conclusions qui s'imposent des faits, même si celles-ci sont désagréables pour notre égo. Ce gouvernement socialiste est économiquement libéral, et sert la soupe aux riches, aux banques, aux spéculateurs, et aux multinationales. POINT FINAL. Les faits sont les faits, et devant les faits, nous devons nous incliner.


Samedi 1er Décembre 2012 - News # 307 

Philippe Herlin : "Dexia, une catastrophe annonciatrice ?" ou un trou pour cette banque franco-belge-luxembourgeoise de presque 1000 milliards d’euros ! « Un tel défaut menacerait la stabilité de l’ensemble du système financier européen » précise le rapport de la banque. Voir [ici] (). Comme je ne cesse de le dire, la finance de l'ombre (qui pèse à celle seule 67.000 milliards de dollars), les paradis fiscaux, les produits dérivés, etc., sont des bombes à retardements ultra-méga-thermonucléaires pour le monde. Et elle vont péter un jour ou l'autre, c'est inévitable. Quand déjà, une "petite banque" comme Dexia menace le système européen tout entier, que dire du reste ? Il n'existe aucun mot, aucune expression, pour décrire le danger extrême que la finance internationale, saisie d'une soif inextinguible de profits rapides et sans efforts, fait peser sur tous les citoyens du monde. Effarant, et annonciateur de catastrophes financières dans des proportions indescriptibles d'échelle biblique.


Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].


Si vous aimez
cette page
 : 




Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .