Liens, News, et informations diverses et variées du moment
 

Liens, News, et informations diverses et variées du moment




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================



 


Cette page recense des liens et des informations étonnantes ou à connaître.

N'hésitez pas à les consulter, même si la brève semble dater : vous y trouverez des perles.

Bonne exploration !



 Sélection de News spécifiques  




Mot(s) clé(s) à rechercher :   

Vous pouver saisir un ou plusieurs mots clés qui seront rechechés dans toute la Base de Données des News (Les recherches ne sont pas sensibles à la casse).
ATTENTION,
les accents comptent : taper "experience" au lieu de "expérience" fera échouer votre recherche : AUCUN résultat ne sera trouvé.
Les mots tapés doivent être séparés par un espace, et représentent des mots clés partiels ou complets qui peuvent être contigus ou disjoints dans le texte.
Exemple 1 : macron - Exemple 2 : [maj - Exemple 3 : François Asselineau - Exemple 4 : crise financ banqu



Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].

58 News

Dimanche 13 Octobre 2019 - News # 21224 

Table ronde de l'Université d'automne 2019 de l'UPR avec François Asselineau : Où en est le Brexit, 26 jours avant la date fatidique ?

Les intervenants

Lucy HARRIS 
s’est engagée pour la première fois en politique lors du référendum de 2016, en militant ardemment pour le Brexit, expliquant que l’Union européenne était une structure corrompue et non démocratique. Elle a fondé « Leavers of London », une association permettant de fédérer les supporters du Brexit à Londres sans cesse vilipendés pour leurs opinions. Au vu du succès rencontré, elle a ensuite fondé « Leavers of Britain » pour en étendre l’action au Royaume-Uni. Lucy Harris a été candidate du Parti du Brexit lors des élections européennes de 2019, en tant que deuxième de liste, juste après Nigel Farage lui-même, et a été élue députée européenne.

John LAUGHLAND 
est un universitaire et un écrivain conservateur eurosceptique britannique qui écrit sur les affaires internationales et la philosophie politique. Docteur en philosophie de l’Université d’Oxford, John Laughland a étudié à l’Université de Munich et a été maître de conférences à la Sorbonne et à l’Institut d’études politiques de Paris. Il est également titulaire du diplôme français de post-doctorat « Habilitation » pour ses travaux sur la souveraineté dans les relations internationales. Il a publié des articles dans The Guardian, The Mail on Sunday, The Sunday Telegraph, The Spectator, Brussels Journal, The Wall Street Journal, Revue nationale, The American Conservative et Antiwar. Il était jusqu’en 2008 directeur européen de la Fondation européenne, un groupe de réflexion eurosceptique présidé par le député Bill Cash. De 2008 à 2018, il a été directeur des études à l’Institut de la démocratie et de la coopération de Paris, dirigé par Natalia Narochnitskaya, historienne russe et ancienne députée de la Douma d’État. En 1997, il a publié un ouvrage (The Rotten sources) sur les origines non démocratiques de l’idée européenne, critique dans laquelle il affirme que l’Union européenne partage une affinité idéologique avec le fascisme, le nazisme et le communisme, notamment son rejet de l’État-nation.

Charles GAVE 
Né le 14 septembre 1943, à Alep (Syrie), Charles Gave est le fils de Pierre Gave, rallié à la France Libre en août 1941 après les combats en Syrie, et condamné à mort par contumace par le régime de Vichy. Diplômé de l’Institut d’études politiques (IEP) de Toulouse (promotion 1967), il obtient une bourse de l’université de Binghamton aux États-Unis, dont il sort avec un MBA de finance et gestion. Essayiste, financier et entrepreneur, il a consacré sa carrière à la recherche économique, dont il a fait son métier en créant Gavekal, une société de conseil en allocation d’actifs aux gérants de fonds. Il est l’auteur de plusieurs essais économiques, où il partage la synthèse de sa recherche économique et de son expérience de financier. Dans ses écrits, Charles Gave annonce notamment la fin du modèle de l’État-providence et la faillite de l’euro. Rencontrant du succès sur Internet, Charles Gave se décrit comme un libéral-conservateur.

Owen PATERSON 
Né le 24 juin 1956, Owen Paterson est un responsable politique du parti conservateur britannique. Élu pour la première fois en tant que député du North Shropshire aux élections générales de 1997, il a été nommé au cabinet fantôme de David Cameron en 2007 en tant que secrétaire d’État fantôme pour l’Irlande du Nord. Lors de la formation du gouvernement de David Cameron en 2010, il est nommé secrétaire d’État pour l’Irlande du Nord, poste qu’il occupe jusqu’à sa nomination comme secrétaire d’État à l’Environnement, à l’Alimentation et aux Affaires rurales de 2012 à 2014, toujours dans le gouvernement Cameron. Depuis lors, il est plus connu comme l’un des principaux partisans du Brexit et l’un des critiques les plus fermes de l’Union européenne. En 2014, il a créé et est devenu président de « UK 2020 », un groupe de réflexion de droite basé à Westminster. En 2016, Owen Paterson est devenu membre du conseil consultatif politique de l’association « Leave Means Leave », qui veut faire respecter le vote des Britanniques lors du référendum de juin 2016.

Non évalué.

En complément sur Brexit :

       

Dimanche 29 Septembre 2019 - News # 20836 

Hi-Fi High End : Dans les coulisses des platines vinyles à 200.000 Euros ! (Transrotor) - Par PP World :

SYNOPSIS :

Je vous offre les coulisses exclusives de Transrotor, la plus grande marque de platines vinyles de LUXE au monde ! Découvrez une fabrication unitaire artisanale, des centaines de modèles tous différents et une philosophie Old School. Merci par avance :)

En complément sur Hi-Fi :

En complément sur PP World :

     

Mercredi 25 Septembre 2019 - News # 20716 

Philosophie : une jolie réflexion, pleine de sagesse :

N'essayez jamais de salir la réputation de quelqu'un avec un mensonge
alors que la votre pourrait être salie avec une vérité.

En complément sur philosophie :

En complément sur réflexion :

En complément sur sagesse :

   

Mercredi 24 Juillet 2019 - News # 19082 

Philosophie mondialiste et Nouvel Ordre Mondial : Alain Soral présente "Les illuminés de Bavière" :

Une petite piqûre de rappel.

En complément sur Alain Soral :

En complément sur mondialisme :

En complément sur Nouvel Ordre Mondial :

   

Mercredi 10 Juillet 2019 - News # 18739 

«Chute catastrophique» du niveau scolaire en France : une professeur torpille l’Éducation nationale :

SYNOPSIS :

Entre « professeurs formatés idéologiquement » et « niveau scolaire abyssal », Anne-Sophie Nogaret dépeint à Sputnik une situation catastrophique pour l’Éducation nationale. Professeure de philosophie et auteure du livre-choc « Du mammouth au Titanic, la déséducation nationale », elle lance un cri d’alarme, à l’heure où le Bac 2019 a tout d’un fiasco.

Non évalué.

En complément sur éducation nationale :

En complément sur professeur :

En complément sur école :

   

Jeudi 20 Juin 2019 - News # 18271 

Don du sang : des associations LGBT portent plainte contre l’État. Voir [ici] ().

Toujours cette saloperie de droit-de-l'hommisme...

Ils veulent donner leur sang ? Les hommes homosexuels représentent 43 % des séropositifs en France, et le virus du SIDA est indétectable pendant 12 jours... Alors qu'ils le gardent !

"Moi, moi, moi, mes droits, mes droits, mes droits, et la société on s'en fout, elle peut crever" voilà la jolie "philosophie" des LGBT...

Merci à OS pour le lien. 

En complément sur sang :

En complément sur LGBT :

En complément sur droit-de-l'hommisme :

   

Mercredi 29 Mai 2019 - News # 17770 

Interdit d'interdire : Êtes-vous spéciste ou antispéciste ?

SYNOPSIS :

Frédéric Taddeï reçoit :

- Thomas Lepeltier, philosophe et historien des sciences
- Hélène Thouy, avocate et co-fondatrice du Parti animaliste
- Paul Ariès, politologue
- Jean-François Braunstein, professeur de philosophie

Non évalué.

En complément sur spécisme :

En complément sur Interdit d'interdire :

     

Mercredi 15 Mai 2019 - News # 17390 

Hi-Fi et capitalisme de merde : La compagnie Sound United, qui possède déjà les marques Denon, Marantz, Boston Acoustics, Classe Audio, Polk Audio, et Definitive Technologies, vient d'acheter Onkyo et Pioneer. Voir [ici] () (En ANGLAIS).

Dépitant... Une concentration d'autant de belles marques dans une main, c'est inquiétant.

L'histoire a montré à satiété que la qualité s'en ressentait toujours. Les passionnés à la base de ces entreprises sont remplacés par des gestionnaires uniquement intéressés par le profit, une philosophie bien éloignée des pères fondateurs de ces entreprises magnifiques.

En complément sur Hi-Fi :

En complément sur capitalisme :

     

Jeudi 18 Avril 2019 - News # 16682 

Médias mainstream : les archétypes du libéralisme-libertaire :

SYNOPSIS :

Confiance du public en baisse, violences en marge des manifestations des Gilets jaunes, homogénéité des rédactions : les signes ne trompent pas, le journalisme et les médias sont en crise. La faute aux populistes ? Non, selon le chroniqueur Edouard Chanot : pour lui, les médias dominants sont l'expression de l'idéologie dite libérale-libertaire. 
______________
00:10 : « dans l'absolu... le libéralisme-libertaire domine les esprits, et domine surtout les esprits des journalistes... » ;
00:46 : « les choix partisans des journalistes ont souvent été avancés pour justifier la fracture avec le public. » ;
01:57 : « Libération et Checknews n'ont pas bêtement accusé les populistes, ils ont mené une étude dans leur propre rédaction. Ainsi apprenait-on que sur 112 répondants, 81 des journalistes de Libé ont un parent CSP+ » ;
02:57 : « Pendant des décennies, les journalistes post soixante-huitards ont revendiqué une remise en cause de la reproduction sociale et se retrouvent pris à leur propre jeu : l'ensemble de la profession est un exemple de reproduction sociale et médiatique... » ;
03:40 : « de la presse à la paresse, il n'y a qu'un petit A ! » ;
04:35 : « Quelles sont-elles, les valeurs du journalisme ? Cessons l'hypocrisie ! » ;
04:40 : « le libéralisme-libertaire n'est pas une philosophie uniforme mais une doxa... » ;
05:01 : « En l'occurence, une poignée de dirigeants capitalistes, et des bataillons entiers de gratte-papiers héritiers de mai 68 se trouvent en fin de compte des intérêts communs. Ou plutôt des ennemis communs... » ;
05:38 : « Le système précède les journalistes ! » ;
06:35 : « Les journalistes excèdent l'exigence de l'esprit critique pour revendiquer un véritable pouvoir ! » ;
07:25 : « Mais la formation des journalistes est-elle vraiment meilleure à l'heure actuelle ? » ;
08:49 : « Les journalistes ont remplacé le clergé comme les principaux pourvoyeurs de vérité ! » ;
09:25 : « Quelles sont les pistes pour sortir de cette crise du journalisme mainstream ? »

À voir.

En complément sur médias :

En complément sur libéral libertaire :

     

Mercredi 20 Mars 2019 - News # 15860 

Physique quantique et cosmologie : La notion de vide par Étienne Klein - 27 Février 2019 :

SYNOPSIS :

Le vide est un mot qui a plusieurs milliers d'années. Mais ce qui est mis derrière le mot "vide" a constamment évolué avec les différentes théories philosophiques et scientifiques. Par exemple, le vide quantique est appelé "vide" mais ce "vide quantique" est constitué de plein de choses, ce qui pose la question suivante : qu'entend-on réellement par vide ? Etienne Klein, physicien et philosophe des sciences au CEA, revient sur l'histoire et les différents sens de ce terme. Cette conférence a été réalisée lors de la formation du CEA pour les enseignants "La science en marche", promotion 2019.

Un excellente conférence d'Étienne Klein, facile d'accès, claire et didactique, avec plein d'anecdotes.

La conférence est suivie de questions / réponses tout aussi intéressantes.

À voir !

En complément sur physique :

En complément sur quantique :

En complément sur Étienne Klein :

   

Mardi 5 Mars 2019 - News # 15445 

Prospective : "L'avenir le plus probable", une conférence de Michel Drac - Octobre 2018 :

SYNOPSIS :

Le réenregistrement de la conférence donnée à Genève en octobre 2018 à l'invitation de la section Haute-Savoie de l'association E&R.

Sommaire :
Un peu de théorie : 0:15
Lister les tendances : 12:00
Les cygnes noirs : 24:45
Hiérarchie des tendances : 27:30
Un peu de philosophie : 34:30
Le calendrier technologique : 37:00
L'impact technologique : 46:45
La crise du sens : 1:05:45
L'impact de la crise du sens : 1:10:15
Krach décennal : 1:14:30
Rôle structurant des USA et libre-échange : 1:24:45
Le différentiel démographique : 1:32:45
Power shift : 1:38:15
2018-2028 : 1:43:15
2028-2040 : 2:03:00
Conclusion : 2:18:00
Annonce prochaine vidéo : 2:24:00

Non évalué.

En complément sur Michel Drac :

En complément sur avenir :

En complément sur prospective :

   

Samedi 23 Février 2019 - News # 15248 

Michel Onfray charge BHL : "Il est le prototype de tout ce que je n'aime pas en philosophie" :

BHL philosophe ? Il déconne Michel Onfray... 

En complément sur Michel Onfray :

En complément sur BHL :

En complément sur philosophie :

   

Dimanche 13 Janvier 2019 - News # 14225 

Philosophie, psychologie, et connaissance de soi :

N'hésitez pas une seconde : soyez avant tout vous-même ! 

En complément sur philosophie :

En complément sur psychologie :

En complément sur connaissance de soi :

   

Dimanche 13 Janvier 2019 - News # 14208 

Philosophie, psychologie, humanité, et humanitude : une leçon de vie par Louis de Funès :

En complément sur philosophie :

En complément sur psychologie :

En complément sur humanitude :

En complément sur leçon de vie :

En complément sur Louis de Funès :


Samedi 15 Décembre 2018 - News # 13561 

Chroniques de la dégénérescence et de la perversité : en Allemagne, les Jeunes socialistes du SPD pour le droit d’avorter pendant toute la durée de la grossesse. Voir [ici] ().

Monstrueux !

Un résultat désastreux de la pensée unique basée sur le fanastisme du droit-de-l'hommisme, de la philosophie égoïste de l'individu roi réclamant toujours plus de droits pour lui même (moi, moi, moi ! Mes droits, mes droits, mes droits 1)sans jamais regarder ses devoirs, et de l'idéologie gauchiste, sur les bobos et les esprits faibles.

Cette société de robots de l'Antéchrist court à sa perte.

En complément sur Chroniques de la dégénérescence :

En complément sur perversité :

En complément sur avortement :

En complément sur monstrueux :

En complément sur Allemagne :


Jeudi 6 Décembre 2018 - News # 13279 

Zoom - Enquête avec Francis Cousin : La vérité sur l'État profond aux États-Unis ? :

SYNOPSIS :

Francis Cousin, docteur en philosophie, rend public un rapport anonyme sur l'Etat profond aux États-Unis. Document authentique ou provocation pamphlétaire, Francis Cousin s'empare d'un sujet qu'il connait bien : l'ordre américain de la marchandise. Un propos peu entendu mais qui reprend la célèbre citation de François Mitterrand :"La France ne le sait pas, mais nous sommes en guerre avec l'Amérique !"

Magistral !

Il mouche et démonte Martial Bild, c'est magnifique (et je n'ai rien contre ce dernier).

Francis Cousin est incontestablement le plus grand intellectuel à gauche.

Je ne cesse de le dire, et Francis Cousin l'affirme et le démontre ici : les États-Unis sont notre pire ennemi.

À ne pas manquer !

En complément sur Francis Cousin :

En complément sur État profond :

     

Mercredi 21 Novembre 2018 - News # 12847 

Interdit d'interdire - Les «gilets jaunes» sont-ils tout ce que l'on dit qu'ils sont ? :

SYNOPSIS :

Frédéric Taddeï reçoit Félix Boggio Ewanjé-Epée, professeur de philosophie, Gérard-François Dumont, géographe et démographe, Béatrice Giblin, géographe, Jacques Krabal, député LREM ainsi que Kévin Victoire, journaliste et auteur.

Non évalué.

En complément sur Interdit d'interdire :

En complément sur gilet jaune :

     

Vendredi 16 Novembre 2018 - News # 12699 

 

Christian Vanneste : "L'identité ou la mort" :

SYNOPSIS :

Le philosophe et ancien député UMP, Christian Vanneste, vient nous présenter son dernier ouvrage intitulé “L’identité ou la mort” chez Apopsix Editions et préfacé par Philippe de Villiers.

 

QUATRIÈME DE COUVERTURE :

« On parle beaucoup d'identité, mais de quelle identité s'agit-il ? Légitime entre toutes au moment où une immigration sans mesure bouleverse la nation française, cette question est toutefois stigmatisée par le « politiquement correct ». La montée des « identités communautaires » va jusqu'à renverser le rapport entre la majorité et les minorités au sein des démocraties libérales. L'affirmation outrancière et narcissique de sa différence, la supériorité tirée d'une altérité, si possible marquée par un passé victimaire est la vraie menace.

Un voyageur sans bagages ne va pas loin. L'individu qui ne s'approprie pas la culture, l'héritage spirituel, l'histoire de la nation dont il est membre est une page vide qui n'a rien à offrir à l'autre.

Une nation est un fleuve. Des affluents le rejoignent, mais si les eaux se mêlent, le fleuve conserve sa source originelle, et poursuit son cours unique vers un même destin.

Ce livre invite à une réflexion approfondie, lucide et salvatrice autour d'un débat que l'on cherche à interdire.

A propos de l'auteur :

Christian Vanneste est député honoraire après avoir été député du Nord durant trois mandats entre 1993 et 2012. Gaulliste, il a été membre du RPR, puis de L'UMP et préside aujourd'hui le Rassemblement Pour la France (RPF) ainsi que la Droite Libre, un laboratoire d'idées libéral-conservateur.  Il a présidé la Fédération Nationale des Collectivités Territoriales pour la Culture entre 1993 et 1998. Professeur de philosophie et directeur des études dans l'Enseignement Catholique, à Tourcoing où il est né, où il habite et où il a été élu de 1983 à 2008, il a également été Conseiller régional du Nord-Pas-de-Calais entre 1986 et 2002. Enraciné, conservateur, et patriote, il a défendu les valeurs familiales, notamment à la tête de « Famille et Liberté » dont il est Président d'honneur. Cela lui a valu quelques procès : il n'a jamais été condamné, mais a pu obtenir les condamnations de plusieurs de ses diffamateurs et en a tiré une passion pour la liberté d'expression. Désormais son combat est celui des idées avec la conviction que le redressement de la France passe par la réaffirmation d'une identité sans laquelle la créativité disparaît sans retour. »

Beaucoup de remarques de bon sens.

En complément sur Christian Vanneste :

En complément sur identité :

     

Jeudi 8 Novembre 2018 - News # 12499 

 

Georges Soros, Open Society, et mondialisme : Entretien par Stratpol avec Pierre-Antoine Plaquevent auteur de "Soros et la Société Ouverte : Métapolitique du globalisme" :

Le mot de l'éditeur :

Comprendre l’influence de Soros, c’est comprendre que de nombreux processus politiques antinomiques de notre temps ont souvent un dénominateur commun : l’appui, aussi bien financier que logistique et idéologique des fondations de la société ouverte...

Georges Soros est l’une des personnalités les plus influentes de notre époque. L'activisme de George Soros, qui se considère lui-même comme « un chef d’État sans État », touche en fait tous les domaines et tous les continents.

Durant les dernières décennies, peu de nations ont été épargnées par l’action ou l’influence de son ensemble de fondations : l’Open Society Foundations. Partout où la souveraineté politique et la stabilité sociale sont attaquées, on retrouve la trace de Georges Soros, de ses réseaux, de ses militants, de ses milliards. Que ce soit au travers de l'immigration de masse, de la dépénalisation des stupéfiants, des nouvelles normes sociétales, de la promotion des théories du genre ou des révolutions colorées. Dans chacun de ces domaines, Soros œuvre avec une étonnante constance à la réalisation d’un même objectif : l'avènement d'un nouvel ordre politique international fondé sur la notion de société ouverte et la fin des États-nations.

L’auteur nous propose une radiographie détaillée de la méthodologie Soros et de ses divers champs d’action partout dans le monde. Au travers d’exemples très documentés, cette étude expose au grand jour les rouages internes des réseaux Soros. Une entreprise de décomposition des nations dotée d’une puissance et de moyens inédits dans l’Histoire.

Au-delà d’un travail d’enquête inédit, ce livre se propose d’exposer la philosophie politique qui anime cette action et d’en tracer la généalogie profonde. Le lecteur y découvrira comment la notion de société ouverte se rattache aux courants les plus puissants et les plus actifs de la subversion politique contemporaine.

Informations sur le livre : 

Prix : 25.00€
ISBN : 9-782355-120879
Format : 17x24cm
Sortie : octobre 2018
366 pages
Avant-propos de Xavier Moreau
Postface de Lucien Cerise

Non encore évalué.

En complément sur Georges Soros :

En complément sur Open Society :

En complément sur Stratpol :

   

Mercredi 7 Novembre 2018 - News # 12469 

Un philosophe explique le côté obscur de l’intelligence artificielle. Voir [ici] ().

Il est clair que si l'Humanité et la civilisation deviennent régies par la tyrannie implacable déterminée et déterministe de y=f(x), c'est en fini de nous, et le monde devient inhumain.

En complément sur philosophie :

En complément sur intelligence artificielle :

     

Mercredi 31 Octobre 2018 - News # 12320 

Philosophie : une jolie réflexion venue d'Orient :

On a pu bien l'observer chez des gens qui sont parvenus à avoir, après un immense travail de recherche des faits, une vision bien plus globale et exacte que le citoyen lambda et même que l'intellectuel qui est resté dans ses livres.

Cela vient du fait de leur position privilégiée où ils ont eu accès à nombre d'informations auxquelles les citoyens ordinaires n'ont pas eu accès via les médias dominants auxquels ils s'abreuvent presque exclusivement, et qui les désinforment et les trompent constamment.

Je pense, par exemple, à des gens comme Alex Jones, et ses colères mémorables.

Même moi-même, sans être aussi excessif que lui, je me suis rendu compte que je me révoltais davantage, suite aux milliers de vidéos et de News que j'ai été amené à voir. Dis autrement, je suis davantage au fait de ce qui se passe dans le monde, et je suis plus sensible aux mensonges, à la langue de bois, à la tromperie, à la propagande, etc. que l'homme de la rue.

On finit par "mourir de colère" parce-qu'on se rend compte de la terrible réalité de notre monde, des profondes injustices qui sont partout, et qui à un moment,  par accumulation, finissent par nous révolter, pendant que l'homme moyen, lui, vit toujours dans une certaine illusion (il y a beaucoup encore de gens qui sont certains que la France est une démocratie pare exemple). Cette séquence, tirée du filme "La matrice" résume bien cet état de fait :

Il ne s'agit pas de demeurer ignorant, surtout pas, mais d'accompagner la découverte du monde d'un travail sur soi, pour précisément ne pas finir par mourir de colère.

L'équilibre, le fait de ne pas faire que lire des news est aussi important. Écouter de la musique, faire des activités physiques, aller dans la Nature, dans un jardin, rencontrer les autres, parler avec eux, être courtois avec les gens simples qui nous servent dans les divers magasins que nous fréquentons, avec les gens de notre travail, être attentifs avec nos proches, développer l'amour, la compréhension, avoir un animal de compagnie comme un chat, ne pas rester dans le mental, etc., etc, etc., sont les meilleures antidotes à cette colère qui se fait jour en nous au fur et à mesure que nous découvrons l'Univers. Je dis bien "l'Univers", parce-que le même phénomène de révolte apparaît en nous lorsque nous commençons à le découvrir, c'est-à-dire à pouvoir voir ce qui se cache derrière le miroir des apparences physiques, dans les mondes internes. C'est effrayant, c'est dingue, et c'est vraiment révoltant. Un monde et un Univers cruels, de dingues...

En complément sur réflexion :

En complément sur philosophie :

En complément sur colère :

   

Mercredi 17 Octobre 2018 - News # 11962 

 Pour en finir avec les tromperies et la propagande 
 des chercheurs en IA (Intelligence Artificielle), des transhumanistes,
 ou autres scientifiques et intellectuels allumés, 
 fascinés par le scientisme et la technologie. 

 

Pourquoi une machine de réseaux de neurones, et par extension toute machine, ne pourra jamais engendrer une conscience, un être, une séité (un "Je suis" autoconscient, c'est-à-dire un être conscient de lui-même), doté de libre-arbitre.

 

Suite à la parution sur YouTube d'une vidéo sur l'intelligence artificielle évoquant soit-disant l'émergence d'une "conscience artificielle", j'ai posté une série de commentaires, très disjoints et éclatés, que je synthétise clairement ici en un seul article, et qui démontre de manière définitive que :

JAMAIS une conscience n'émergera d'une machine, aussi compliquée soit-elle.

 

Introduction à la démonstration :

Prenons un bout de métal, un bloc d'acier par exemple. Ce métal est inerte. Il n'y a aucune conscience dedans. À partir de ce métal, construisons un neurone mécanique, c'est-à-dire un petit dispositif avec de petits engrenages, des pièces mobiles, etc., qui reproduisent exactement le fonctionnement d'un neurone conceptuel (ayant les mêmes caractéristiques qu'un neurone informatique calqué sur ceux du cerveau).

Peut-être, pour une personne ordinaire, cela paraîtra compliqué à réaliser, mais pas pour un expert en mécanique ou un expert en haute-horlogerie par exemple (il y a des merveilles dans le domaine des montres mécaniques dites "à complications").
Ça y est : le neurone est construit et il marche parfaitement.
Aucune conscience : c'est mécanique à 100%. C'est du métal, des petits engrenages, des roues, etc.

Et bien croire qu'en assemblant 1.000, 10.000, 100.000, ou un million, de ces petits mécanismes de métal inconscient, de la conscience va jaillir, je dois dire qu'il faut être sacrément optimiste, pour ne pas dire quelqu'un à la conscience endormie.

Et le fait de construire le même système grâce à un ordinateur et à un logiciel, aussi complexe soit-il, ne change pas la donne et la conclusion : ça restera une machine, certes électronique au lieu d'être mécanique, mais TOUT AUSSI INCONSCIENTE. Des engrenages électroniques, si vous voulez.

 

Reformulation par une démonstration plus rigoureuse :

C'est une "démonstration par l'absurde grâce à une expérience de pensée", une méthode de démonstration très usitée en science physique.

Hypothèse : on peut parvenir à faire émerger une conscience (un être, une séité (un "Je suis" autoconscient)) à partir d'un réseau de neurones.

1) On fabrique un dispositif entièrement mécanique (métal, engrenages, roues, poulies, etc.) ayant les propriétés d'un neurone.
2) On interconnecte ensuite des milliers, voire des millions, de ces neurones mécaniques pour former un grand réseau multicouches usuel de neurones.
3) On a donc au final devant nous une très grosse machine de métal, constituée d'un très grand nombre d'engrenages, de poulies, etc.

Est-ce qu'une conscience va jaillir de ce très gros fatras de métal ? La réponse est évidement NON, c'est totalement absurde, car c'est un calcul mécanique et obligé : aucune conscience, aucune séité libre et autoconsciente, n'apparaîtra jamais d'un monceau de ferraille qui réalise mécaniquement un calcul obligé déterministe.

Donc, nous arrivons à une conclusion qui est contradictoire avec l'hypothèse. Cela signifie donc que l'hypothèse de départ est fausse, et donc que c'est ici
son opposée qui est vraie, à savoir :

Conclusion #1 : On NE PEUT PAS parvenir à faire émerger une conscience (un être, une séité (un "Je suis" autoconscient)) à partir d'un réseau de neurones.

C'est clair, c'est net, c'est définitif, et ce raisonnement ne souffre aucune discussion.

Exit donc la possibilité d'une machine constituée de neurones, faisant jaillir un être conscient de lui-même, et doué d'un libre-arbitre.

 

Complément pour les informaticiens :

Cette problématique est exactement la même que celle de la génération algorithmique de nombres aléatoires : il est radicalement impossible de générer une suite de nombres réellement aléatoires, imprévisible comme la conscience, à partir d'un algorithme, un procédé déterministe à 100% : c'est une fonction ! : y = f(x).

Certes, on dispose quand même dans la plupart des langages informatiques de fonctions générant des nombres pseudo-aléatoires (comme la fonction mt_rand() en PHP par exemple), mais en aucun cas ces fonctions ne peuvent générer des suites de nombres véritablement aléatoires passant avec succès les tests statistiques de distribution aléatoire, et pour cause : les suites générées sont reproductibles, car il suffit que connaître la valeur des graines utilisées par la fonction (ou seeds en anglais), au moment où elle a été appelée, pour reproduire exactement la même suite de nombres. Rien donc d'aléatoire dans cette génération de nombres !

C'est tellement vrai que tous les experts en cryptographie un peu sérieux vous diront qu'il ne faut surtout pas utiliser les fonctions aléatoires algorithmiques proposées par les langages informatiques pour chiffrer un message avec une clé aléatoire, mais seulement des dispositifs non algorithmiques, qui ne sont donc pas des fonctions, utilisant des procédés physiques, hardware, comme le bruit thermique, l'effet photoélectrique, ou la radioactivité, qui seuls sont fiables statistiquement, car capables de délivrer des suites aléatoires absolument non reproductibles et imprévisibles.

Même les gouvernements imposent des règles strictes d'utilisation de dispositifs physiques pour les jeux de hasard (le Loto par exemple, dont le tirage s'effectue grâce à une sphère transparente qu'on remplit de boules, et non via un ordinateur), c'est dire combien les séries de nombres aléatoires déterminées par le procédé y = f(x) sont prohibées, parce-que précisément non aléatoires et prévisibles, mécaniques.

Conclusion :

y = f(x) => y est 100% déterministe, mécanique et obligé.

 

Compléments pour les fonctionnalistes en philosophie de l'esprit :

Il est totalement ridicule de croire que y = f(x) va devenir conscient, et ce, même si y a des composantes multiples (comme une matrice par exemple), x également, et même si f a aussi des réglages multiples initiaux r(i).

Il est aussi absurde de croire que y serait un être conscient, que de croire que d'une machine de métal, d'une machine électronique, ou de toute autre machine composée de matériaux divers, il va émerger mécaniquement un y qui soit une séité, un "Je suis", une conscience.
C'est aussi absurde, et je prend volontairement un exemple fort pour marquer les esprits, que de croire comme certains fonctionnalistes le font, qu'à partir d'une poubelle de rue en plastique, dont on a réarrangé ses molécules de plastique d'une manière spéciale qui réponde à certaines conditions qui programment et assument une fonction f bien précise, aussi compliquée soit-elle, un "Je suis" va jaillir. C'est un non-sens.

y est juste le résultat mécanique et obligé d'un calcul mécanique et obligé : tout est entièrement mécanique et obligé, et donc, n'ayant rien à voir avec une séité, avec un "Je suis" ayant un libre-arbitre et une autoconscience. C'est totalement contradictoire.

Si y est mécanique et obligé, alors y ne peut être libre de choisir quoi que ce soit. Point final.


Une autre démonstration prouvant pourquoi complexifier f n'engendrera JAMAIS un être conscient :

Étudions la question grâce à la petite expérience suivante : nous avons une fonction f qui est composée d'un système la calculant grâce à n=2 engrenages, ou neurones mécaniques si vous préférez. On a alors :

Si on rajoute UN engrenage ou UN neurone, alors on a une nouvelle fonction f mais au rang n+1 cette fois (donc de rang 3 à partir de notre exemple précédent).

Est-ce que f au rang n+1 est devenue consciente, non mécanique, et non déterminée ? Non : f au rang n+1 est aussi mécanique et déterminée que f l'était au rang n...

J'espère que vous voyez où je veux en venir... ^^

Par un raisonnement par récurrence, je viens de prouver que quel que soit n, f sera TOUJOURS INCONSCIENTE, MÉCANIQUE, ET DÉTERMINÉE !

Rajouter un engrenage ou un neurone, ou bien n engrenages ou n neurones, NE CHANGE RIEN du point de vue de la mécanicité, de l'inconscience, et du déterminisme fonctionnel absolu, de la machine.

 

Jusqu'au bout du bout de la mécanicité et du déterminisme fonctionnel :

y est mécanique et obligé, 100% déterministe, on l'a vu.

x lui est inconscient : c'est juste une donnée ou un ensemble de données, d'informations, sans conscience donc lui aussi.

Mais il en est de même aussi pour f : f est en effet un algorithme, quelque chose de 100% mécanique, une procédure obligée, et donc 100% déterministe. Aucune conscience non plus donc dans f : ce sont des "engrenages" qui procèdent inconsciemment aux calculs inconscients déterminés et déterministes, de manière obligée.

Au final, nous avons une séquence de mécanicité absolue : TOUT EST MÉCANIQUE, TOUT EST INCONSCIENT, TOUT EST DÉTERMINISTE :

y = f(x) est un déterminisme absolu dont chaque élément x, f, et y sont inertes, ne sont pas des êtres, et sans conscience aucune.

Dans ces conditions, comment prétendre encore qu'une machine, aussi complexe soit-elle, qui est la matérialisation de y = f(x), peut-elle être, de quelque manière que ce soit, une conscience, un "Je suis", une séité, un être autoconscient ? Impossible ! Ou alors il faut être aveugle et/ou fou !

 

Fonctionnalistes, scientistes,
laissez toute espérance de construire un être conscient, une séi (un "Je suis" autoconscient),
vous qui entrez dans le domaine de l'informatique et de "l'Intelligence Artificielle".

 

Corollaires de la 1ère démonstration :

Là où ça devient vraiment amusant, c'est qu'il y a des corollaires inattendus, surtout pour les ignorants instruits, les matérialistes, les athées, et tous ceux qui n'ont aucune expérience de la conscience hors du corps, comme le voyage astral par exemple, car ils réfutent absolument la nature transcendantale de la conscience, et sont même certains (mais c'est une croyance de leur part) que le cerveau engendre mécaniquement la conscience par ses processus biochimiques. Les voici :

Conclusion #2 : Puisqu'un réseau de neurones ne peut pas faire jaillir la conscience, alors le cerveau qui est aussi un réseau de neurones ne peut pas non plus faire jaillir la conscience. ^^

Il faut être logique à 100%. ^^
On ne peut pas avoir une logique à deux vitesses : on ne pas être logique dans certains cas, et pas dans d'autres : on doit impérativement le demeurer tout le temps, au moins par droiture et honnêteté intellectuelle.

Le cerveau est aussi une machine, certes organique, mais constituée de neurones interconnectés, ayant exactement les mêmes fonctions et propriétés (seules les connections sont différentes d'un cerveau à l'autre, mais cela ne change rien) que notre fatras de métal, et ne peut donc pas produire la conscience.

Conclusion #3 : la conscience est transcendantale, elle existe en dehors, indépendamment, du cerveau puisque ce dernier est incapable de la faire jaillir. ^^

C'est implacable et 100% logique à partir de la conclusion #1 démontrée, à savoir que : un réseau de neurones ne peut pas engendrer une conscience.

 

Pour résumer :

Ainsi, nous sommes parvenus à démontrer :

  1. Qu'aucun procédé mécanique impliquant des neurones, et par extension qu'aucune machine quelle que soit sa complexité (par l'absurdité de y = f(x) qui serait conscient), ne produiront jamais une conscience, un être, une séité, un "Je suis" autoconscient, c'est-à-dire un être conscient de lui-même.
  2. Que le cerveau en tant que machine biologique est incapable d'engendrer une conscience.
  3. Que la nature de la conscience est donc transcendantale.

 

Et on peut même déduire tout aussi logiquement de tout cela une nouvelle conclusion : le cerveau a, de manière certaine, au moins une fonction d'interface bidirectionnelle entre le corps physique et ses cinq sens, et la conscience, puisqu'il ne l'engendre pas. Il doit donc impérativement communiquer avec elle afin qu'elle ressente et s'exprime via le corps.

 

La cause des théories erronées prétendant qu'une conscience apparaîtrait par émergence dans une machine :

Il est aussi important de comprendre que la cause des raisonnements erronés de certains sur la conscience est la CROYANCE TOTALEMENT INFONDÉE que la conscience serait un phénomène émergeant d'un système mécanique complexe. Si un processus "émergeant" se faisait jour dans f, alors il apparaîtrait OBLIGATOIREMENT et de manière mécanique, forcée, obligée, déterministe, et il serait LUI-MÊME mécanique, forcé, obligé, et déterministe, bref en CONTRADICTION TOTALE avec la notion même de conscience, d'auto-conscience, et de libre arbitre ! Donc, encore une fois, exit la conscience, même pour un phénomène dit émergeant.

De plus, croire que la conscience serait un phénomène émergeant d'un système mécanique complexe est une croyance scientiste, qui provient de l'ignorance de ce qu'est la conscience même.

La conscience n'a rien à voir avec la dynamique des systèmes, des flux d'informations dans une machine, de la notion d'émergence, ou de tout autre principe physique connu : une simple sortie astrale le prouvera, le démontrera de manière définitive à quiconque.

 

Les expériences qui valident la transcendance de la conscience :

Et oui... : si une théorie est correcte, alors les expériences doivent absolument corroborer cette théorie, la valider impérativement. Les expériences doivent toujours être en accord avec les théories, sinon ces dernières ne sont pas valides. C'est un principe scientifique de base.

Et bien, nous avons au moins deux expériences qui corroborent le fait que la conscience est transcendantale et n'est pas engendrée par le cerveau :

Deux types d'expériences, notez-le bien, radicalement incompatibles avec la théorie erronée d'une conscience émergeant d'une machine : parce-que JAMAIS une machine ne fera une sortie astrale ou une expérience de mort imminente pour la simple raison qu'elle n'a pas de corps astral ni de conscience.

Cette précision pour bien faire comprendre à tous que les théories d'une conscience émergeant d'une machine sont complètement farfelues, puisque les faits expérimentaux sont en totale opposition avec ces dernières.

 

Pour en savoir plus sur la sortie astrale, voyez les liens ci-dessous, et surtout pour en faire directement l'expérience, je vous recommande plus que fortement le livre "La projection du corps astral" de Hereward Carrington et Sylvan Muldoon (Voir par exemple [ici] ()) : vous y apprendrez comment l’expérimenter.

Une bonne petite sortie astrale, ça va calmer sévère les gens intellectuels pétris de théories, ça va même les vacciner à vie contre tout leur fatras de théories sur l'émergence de la conscience à partir de systèmes mécaniques, croyez-moi.

 

Pour ce qui est des expériences de mort imminente, il faut surtout s'intéresser aux expériences scientifiques menées dans les services d'urgences et de réanimation de certains hôpitaux où des patients témoignent d'une sortie de leur corps lors d'un arrêt cardiaque, d'un AVC, ou d'une opération. Pour vérifier si cette sortie du corps est bien réelle, ou alors simplement un produit imaginatif, une illusion créée par le cerveau, des écrans d'ordinateurs orientés vers le plafond, et affichant une image aléatoire (parmi plusieurs possibles donc) pendant un moment, ont été installés sur les toits d'armoires ou d'étagères de ces salles de soins afin que ces images ne soient pas visibles du personnel soignant, mais seulement d'une personne qui "flotterait au plafond". Personne parmi le personnel ne connaît ces images. Seul l'expérimentateur qui les a introduites dans l'ordinateur pilotant les écrans les connaît, et ce dernier ne participe pas aux soins.

Voilà les résultats : la décorporation est réelle : les gens voient l'image aléatoire affichée sur les écrans lors de leur décorporation, puis reviennent ensuite, sous les actions de l'équipe soignante, à leur corps et témoignent de ce qu'ils ont vu : les infirmières et les docteurs s'affairant autour d'eux avec divers appareils et instruments, mais aussi des images affichées sur les fameux écrans. Et ce qu'ils disent avoir vu correspond exactement aux images affichées.

 

Conclusion 1 : la conscience existe hors du corps et du cerveau, et possède la capacité de voir des endroits qui sont inaccessibles aux cinq sens d'un corps inconscient allongé sur une table d'opération ou de réanimation.

Conclusion 2 : les expériences corroborent l'affirmation : "la conscience est transcendantale, elle existe en dehors du cerveau puisque ce dernier est incapable de la faire jaillir". Exit la conscience soit-disant produite par le cerveau et ses neurones, et à fortiori par un tas de ferraille ordonné : la conscience est transcendantale, point final.

 

Les faits sont les faits, et devant les faits nous devons nous incliner.

Tout est dit !

 

PS : La prochaine fois que quelqu'un vous dit que la conscience va apparaître dans une machine, faites lui connaître mon explication. Il faut arrêter de propager des inepties et de tromper les gens, fut-ce au nom de la science. ^^

En complément sur Intelligence Artificielle :

En complément sur transhumanisme :

En complément sur astral :

En complément sur expérience de mort imminente :

 

Jeudi 16 Août 2018 - News # 10546 

Capitalisme : "L’Impérialisme aujourd’hui", une conférence de Bruno Guigue - Juillet 2018 :

SYNOPSIS :

Ancien haut fonctionnaire.
Auteur de cinq ouvrages et de nombreux articles traduits en huit langues, il enseigne la philosophie et les relations internationales.
Son dernier livre s’intitule « Chroniques de L’Impérialisme » publié aux éditions Delga.

Plein de choses vraiment intéressantes.

Passionnant.

À voir !

En complément sur impérialisme :

En complément sur capitalisme :

     

Samedi 4 Août 2018 - News # 10296 

Les soit-disant experts invités à la télévision :

Benjamine Weill, philosophe, spécialiste du rap,
et co-fondatrice de l'association "Nous Sommes Hip-Hop".
"Nous sommes de pauvres cons hallucinés" aurait été plus approprié...

On a aussi BHL philosophe... 

Et ce sont ces pointures qu'on invite pour nous éclairer, et nous aider à former notre jugment... 

La civilisation des fausses valeurs.

Rappel :

PHILOSOPHIE = PHILO (aime) + SOPHIA (la sagesse).

Un philosophe est donc une personne qui aime la sagesse, qui la recherche, l'enseigne, et la promeut.

En complément sur philosophie :

En complément sur expert :

     

Mercredi 18 Juillet 2018 - News # 9856 

Philosophie de la vie, sagesse, et action :

Une manière droite de penser, parce-qu'on est fidèle à son Être, à son ressenti interne.

Et cela n'a rien à voir avec le mental : ce qui nous paraît juste est une problématique liée au discernement, à la conscience et au coeur purs, pas à l'intellectualisme qui justifie tout et son contraire.

Il faut voir, et donc comprendre, SANS AUCUNE PENSÉE.

Essayez..., pour voir... ^^

En complément sur philosophie :

En complément sur sagesse :

En complément sur action :

En complément sur Abbé Pierre :

 

Mercredi 20 Juin 2018 - News # 9223 

 

Luxe et technologie "ancienne" : pour son 280ème anniversaire, la célèbre manufacture française d'automates et de montres de haute horlogerie Jaquet Droz invente une machine à signer entièrement mécanique à 300 000 euros :

SYNOPSIS :

Quatre ans de développements furent nécessaires pour finaliser le projet engagé en 2014. La Machine à Signer dévoilée pour le 280ème anniversaire de la maison poursuit la tradition séculaire de l’Émerveillement mécanique initiée par son fondateur en 1738.

Si l’on parle souvent de la « signature Jaquet Droz », en évoquant sa créativité tant mécanique qu’esthétique, ce n’est pas un hasard. La maison perpétue l’Art de l’Émerveillement depuis le XVIIIe siècle. Elle fut la première, sous l’impulsion de Pierre Jaquet-Droz, à marier les univers de la Haute Horlogerie, des Arts et des Automates. De nos jours, elle est probablement la dernière.

Dans ce contexte, la révélation de la « Machine à Signer » revêt un caractère tout à fait exceptionnel. Elle s’inscrit dans le cadre du 280ème anniversaire de la marque, un événement hautement attendu des collectionneurs. Ces derniers avaient déjà aperçu une première version de la Machine à Signer en 2014. Ce qui n’était alors qu’un ambitieux projet est aujourd’hui un automate finalisé aux termes de quatre années supplémentaires de développement.

Il se situe dans la continuité de l’héritage de Pierre Jaquet-Droz : réaliser des merveilles mécaniques, des pièces uniques, capables de copier le vivant avec une maestria empreinte de magie et de mystère. L’Écrivain, la Musicienne et le Dessinateur, ses automates aujourd'hui exposés au Musée d’Art et d’Histoire de Neuchâtel, ont posé les jalons d’un art qui a traversé les siècles et les continents, de la Cour d’Espagne à celle de l’Empereur de Chine, en passant par Paris, Londres, Genève ou Moscou.

La Machine à Signer aujourd'hui révélée à Baselworld est l’aboutissement de cette vision. Elle fait l’objet de deux demandes de brevets et s’inspire à la fois de l’Ecrivain et du Dessinateur. Le mouvement de l’automate a été retravaillé dans sa fluidité, exécutant des signatures parfaites, plus régulières. L’automate est à présent doté d’un affichage de la réserve de marche. Cette dernière permet de réaliser deux signatures complètes, avant de devoir être remontée par un levier situé sur le côté de la Machine. C’est alors un ensemble de 585 composants qui se met en action, une mécanique extrêmement complexe entièrement assemblée et finie à la main. La programmation de la signature, c’est-à-dire le codage mécanique de son tracé sur trois cames, est également réalisée entièrement à la main.

La signature reproduite par la Machine est unique et personnelle. Elle ne pourra être activée qu’en déverrouillant un code à quatre chiffres choisi par l’utilisateur. Ce dernier choisira également la plupart des éléments décoratifs de sa Machine, en phase avec la philosophie de Jaquet Droz de réaliser de véritables objets d’art uniques, exécutés à la main au sein de ses Ateliers.

La pièce, polie et satinée, habillée d’or rouge gravé à la main ou de bois dur noirci, est conçue pour être emportée avec soi et sera proposée dans une pochette en cuir. La « Machine à Signer » de Jaquet Droz pourra alors parcourir le monde, comme le fit Pierre Jaquet-Droz en son temps, portant l’émerveillement par-delà les frontières et les océans.

Source : Jaquet Droz.

Étonnant et impressionnant !

Et même incroyable je trouve... 

Je n'aurais jamais cru cela possible : un automate mécanique qui reproduit une signature humaine...

Un tour de force !

J'adore ce genre de courte vidéo : cela explose la tête dans le sens où cela ouvre notre esprit à quelque chose qu'on aurait cru impossible.

La réalité dépasse la fiction...

À voir !

En complément sur montre :

En complément sur horloge :

En complément sur impressionnant :

En complément sur incroyable :

En complément sur étonnant :


Jeudi 14 Juin 2018 - News # 9062 

Philosophie et mathématiques : "LA FORMULE DU SAVOIR : j'ai publié un (gros) bouquin !!" par Science4All :

En complément sur Science4All :

En complément sur philosophie :

En complément sur mathématique :

   

Vendredi 25 Mai 2018 - News # 8654 

L'Irlande bascule dans la perversité : le oui à la libéralisation de l'avortement l'emporte largement. Voir [ici] ().

Une défaite pour l'Irlande et l'Humanité, qui perd un peu plus son humanité, précisément.

Au delà de ce triste résultat, il est intéressant de noter dans l'article cette information : "Les personnes âgées de plus de 65 ans ont elles voté majoritairement contre le changement de législation tandis que les 18-24 ans ont voté à 84 % pour". Elle traduit, une fois de plus, le manque d'expérience et de lucidité de la jeunesse qui est complètement inconséquente, égoïste, impulsive, émotionnelle, et qui ne réfléchit pas.

Leur "philosophie" de vie : Jouir sans entrave, et tout de suite, en se moquant des conséquences de son propre devenir vers la transformation en un être pervers, ainsi que des nuisances pour la société.

Le Mal et les ténébreux on gagné aujourd'hui en Irlande. 

En complément sur Irlande :

En complément sur avortement :

     

Vendredi 11 Mai 2018 - News # 8350 

Humour, philosophie, et sagesse : Relativisons nos petits malheurs... :

En complément sur humour :

En complément sur philosophie :

En complément sur sagesse :

   

Vendredi 4 Mai 2018 - News # 8233 

Le langage au service des puissants ? Le philosophe Alain Deneault est interviewé par Thinkerview :

Non évalué.

En complément sur langage :

En complément sur philosophie :

En complément sur Thinkerview :

   

Dimanche 29 Avril 2018 - News # 8120 

Suède : Un réfugié syrien viole une fillette suédoise de 12 ans parce qu’il ne savait pas que c’était illégal de violer un enfant en Europe. Voir [ici] ().

C'est complètement dingue...

Mais où va-t'on ?

La société suédoise dans son ensemble n'a pas su protéger cette enfant, et les politiciens suédois qui ont fait entrer ces "réfugiés" (qui sont en réalité des migrants), sont des criminels en particulier.

Inique ! Révoltant !

Encore un dégât épouvantable causé par les ravages dans les cerveaux de la philosophie des droits de l'homme.

En complément sur Suède :

En complément sur migrants :

En complément sur viol :

   

Vendredi 23 Février 2018 - News # 6916 

 

Droit des animaux : Thierry Coste, le lobbyiste de la chasse et le conseiller officieux d'Emmanuel Macron : "Les chasseurs sont utiles pour la biodiversité" :

Et puis quoi encore ???

C'est un mensonge éhonté : ils tuent les animaux !

Sans les chasseurs et tous ceux tuent les animaux sur la planète, alors la biodiversité serait préservée !

Mais quel foutage de gueule ! On vit vraiment une époque où tout est inversé, où tout est mensonge.

Pour terminer, une déclaration sordide de ce malfaisant, spécialiste du trafic d'influence :

Tuer Bambi, sa mère, et sa soeur, n'est pas forcément gênant.

 

Toute une belle philosophie de la vie, du respect du vivant et des êtres... Abominable ce type...

En complément sur animaux :

En complément sur lobbying :

En complément sur Macron :

   

Mardi 13 Février 2018 - News # 6758 

Humour et philosophie :

Tout le monde mange tout le monde...

En complément sur humour :

En complément sur philosophie :

     

Mardi 6 Février 2018 - News # 6624 

Intelligence artificielle et transhumanisme : l'interview où Laurent Alexandre se lâche, et où son esprit minable, pervers, ténébreux, et malfaisant, se révèle un peu plus :

Quelques perles de ce ténébreux :

Laurent Alexandre est en train de tomber sous le poids de ses propres inclinaisons perverses, de ses propres contradictions, de ses propres défauts psychologiques et lubbies. Il nous dessine une belle courbe balistique dans laquelle il vient d'amorcer significativement désormais la phase descendante fatale... 

Et je vous fait une prédiction : il va dégénérer de plus en plus, et dire de plus en plus d'horreurs...

À suivre...

En complément sur Laurent Alexandre :

En complément sur intelligence artificielle :

En complément sur transhumanisme :

En complément sur perversité :

En complément sur ténébreux :


Vendredi 2 Février 2018 - News # 6536 

 

Agriculture, consommation intelligente et circuits courts pour contrer la saloperie de grande distribution : l'exemple des magasins de producteurs :

SYNOPSIS :

Du producteur dans le Lot-et-Garonne au consommateur en région bordelaise, aucun intermédiaire. Avec la Compagnie Fermière, beaucoup d'agriculteurs cherchent à couper le cordon avec la grande distribution. Dans ce magasin, ils vendent leurs produits en direct et fixent eux-mêmes leurs prix. À l'origine, sept familles d'agriculteurs créent en 2012 le premier dépôt-vente à Gradignan (Gironde). Aujourd'hui, le concept rassemble 92 producteurs autour d'une même philosophie. Le dialogue s'ouvre sur le rapport qualité-prix de la pomme.

Une bouffée d'oxygène pour les producteurs
Ici, c'est moins cher : 1,6 euro le kilo. Il faut enlever 30% pour le fonctionnement du magasin, mais au final, ce prix reste deux à trois fois plus rémunérateur qu'en grande surface. Les ventes en circuit court constituent donc une bouffée d'oxygène. 500 emplois induits dans les deux magasins de la Compagnie Fermière et dans les exploitations. Cet éleveur a même pu augmenter ses marges de 30%. La clientèle adhère à ce nouveau modèle économique, car l'an dernier, 250 000 personnes ont fait des achats dans les magasins de la compagnie fermière. Au-delà de l'encadrement des promotions, le gouvernement veut permettre aux producteurs de fixer leurs prix eux-mêmes et non plus à la grande distribution. C'est déjà le cas dans certains magasins alternatifs.

Voilà un business model humain et efficace ! C'est durable, sain, et utile pour toute la communauté.

La grande distribution est une saloperie qui se gave sur le dos des producteurs et de salariés payés au lance-pierre, en plus de favoriser une alimentation chimique produite en polluant la Terre.

Mort à la grande distribution motivée seulement par la cupidité et le toujours plus de profits !

Vive les circuits courts !

Nota Bene : la Compagnie Fermière possède :

En complément sur consommation :

En complément sur circuit court :

En complément sur grande distribution :

En complément sur aliment :

En complément sur agri :


Samedi 20 Janvier 2018 - News # 6294 

Pseudo-démocraties actuelles versus démocratie authentique : "Quelle alternative à la « crise de la représentation ?" par Jean-Paul Jouary :

SYNOPSIS :

Ce que nous appelons communément aujourd’hui démocratie est pour l’essentiel la « démocratie représentative », qui consiste pour les citoyens à élire une ou plusieurs personnes qui décideront du sort de tous pendant une certaine période. Une libre dépossession du pouvoir au profit de « représentants ». Mais que signifie « re-présenter » ? On sait ce que cela signifie à l’égard d’un absent, d’un enfant mineur ou d’un aliéné mental, mais pour un peuple ? Cette forme de démocratie est visiblement en crise, tandis que se développent diverses formes nouvelles d’existence du politique. Y a-t-il une alternative à la « démocratie représentative » ?

Conférence de Jean-Paul Jouary, agrégé et docteur en philosophie, professeur de chaire supérieure, et auteur d’une trentaine d’ouvrages parmi lesquels Rousseau, citoyen du futur et Mandela, une philosophie en actes.

Complément : "Comment sortir de l’impasse démocratique ?" par Loïc Blondiaux :

En complément sur démocratie :

       

Mercredi 17 Janvier 2018 - News # 6230 

Science, physique, et épistémologie : Étienne Klein est interviewé par Thinkerview : Éthique et philosophie des sciences, le rôle des scientifiques ?

En complément sur physique :

En complément sur science :

En complément sur Étienne Klein :

En complément sur Thinkerview :

 

Vendredi 12 Janvier 2018 - News # 6133 

Philosophie et vérité : Platon :

En complément sur vérité :

En complément sur philosophie :

En complément sur Platon :

   

Mardi 9 Janvier 2018 - News # 6086 

Conférence sur les dettes illégitimes à Belgrade par Éric Toussaint à la faculté de philosophie de l'université de Belgrade (Serbie), le 6 octobre 2017 :

Une mini-conférence de synthèse tout à faire remarquable, car très simple et bien didactique.

À voir absolument pour s'initier aux concepts de dettes illégales, illégitimes, odieuses, et insoutenables !

En complément sur dette :

En complément sur emprunt :

En complément sur crédit :

En complément sur FMI :

En complément sur Banque Mondiale :


Vendredi 3 Novembre 2017 - News # 5456 

Rencontre avec Étienne Klein : quelques réflexions sur le temps :

SYNOPSIS :

Tout le monde croit savoir ce qu’est le temps mais personne n’est capable d’en donner une définition immédiate. Le mot est universellement compris mais pas l’ensemble de ce qu’il recouvre. S’écoule-t-il de façon
linéaire ? Peut-on le remonter ? Quel lien à l’espace ou à la psyché humaine ? Que nous dit la physique à son sujet ? Quelles questions pose-t-elle à la philosophie ?

Modération : Xavier Mauméjean

Toujours aussi pertinent, cultivé, intelligent, et plein d'anecdotes, Étienne Klein.

Passionnant.

En complément sur Étienne Klein :

En complément sur temps :

     

Mardi 27 Juin 2017 - News # 4949 

Informatique, ordinateurs, Intelligence Artificielle, et problèmes philosophiques et politiques du futur : "L'éthique de l'intelligence" par Laurent Alexandre, à l'USI - 20 Juin 2017 :

Une autre conférence de l'expert français du transhumanisme et des technologies NBIC.

Même si Laurent Alexandre est un ténébreux vaniteux et cynique (ses assertions récurrentes sur le pognon qu'il faut prendre aux crédules et aux pigeons), il nous livre ici une conférence passionnante.

À voir !

En complément sur Laurent Alexandre :

En complément sur Intelligence Artificielle :

En complément sur NBIC :

En complément sur transhumanisme :

En complément sur éthique :


Samedi 17 Juin 2017 - News # 4757 

Québec : elle a le même frigo depuis 1953 ! :

On pourrait croire que c'est insolite, mais pas du tout !

En réalité, c'est normal.

Ce n'est que parce-que les industriels sont des voyous et que nos politiciens sont des traîtres complices de ces voyous que nous avons des produits qui ne durent pas, et même qui sont conçus pour casser par une obsolescence programmée. Un comble !

À cela, il faut ajouter que nous sommes conditionnés par la publicité omni-présente à constamment désirer le nouveau.

L'envie est le moteur secret de nombre de gens désormais. Ils veulent un nouvelle voiture, un nouveau smartphone, non parce-que ceux ne fonctionnent plus, mais juste parce-qu'il sont taraudés par le défaut, par le parasite du Moi pluralisé de l'envie qui les fait ardemment désirer, en les attaquant au niveau du plexus solaire et dans le mental.

Cette faillite psychologique combinée à la trahison politique nous mènent à la faillite de l'Humanité et de toute la planète. Avec la cupidité sans fin des uns et l'envie inextinguible des autres, deux ou trois Terre n'y suffiront pas.

Conclusion : nous sommes plus jamais devant le dilemme de la philosophie : être ou pas être.

Le XXIème ou le XXIIèmes siècles seront spirituels et vertueux ou ne seront pas.

En complément sur obsolescence :

       

Lundi 5 Juin 2017 - News # 4544 

Psychologie, philosophie, spiritualité, et Gnose :

On peut même dire que la société n'existe pas : ce n'est qu'un concept.

Dans la réalité, il n'y a que des individus. Montrez moi la société. Vous ne le pouvez pas.

La société n'est qu'une extention représentative et conceptuelle de l'individu.

La société est égoïste ? C'est parce-que les individus composant cette société le sont.

Ainsi, la seule manière de changer la société, c'est de nous changer nous-mêmes. Croire qu'on va parvenir à changer la société sans que les individus ne se changent est un non-sens, une absurdité totale.

En dernière analyse, la société et le monde ne changeront pas, pour la simple raison que l'immense majorité des êtres humains ne travaillent pas sur eux-mêmes à se perfectionner par la Connaissance de Soi qui permet l'élimination de leurs propres défauts et faiblesses psychologiques qui habitent dans leur inconnue psyché.

Comme disait Platon, "Seuls les morts ont vu la fin de la guerre", ce qui signifie que jamais les vivants ne verront la guerre disparaître de la surface de la Terre. Pourquoi ? Tout simplement parce-que chacun porte, dans son propre intérieur, toutes le causes vivantes de la guerre. Tant que les Moi de la guerre continueront d'infester la psyché de chaque être humain, alors jamais la guerre ne cessera dans le monde.

C'est la raison pour laquelle les grandes organisations internationales, telles que l'ONU, ne résoudront pas le problème de la guerre. Si vous demandez à chaque membre siégeant à l'ONU s'il est pour la paix, chacun vous dira que oui. Ce qui n'empêche pas ces gens d'intriguer, de manoeuvrer, d'espionner, de comploter contre d'autres pays, et de continuer à fabriquer des armes. C'est contradictoire, il est impératif de le comprendre. Et c'est ainsi parce-que ces gens portent tous la Légion ténébreuse à l'intérieur d'eux-mêmes, les amenant à envier les autres, à jalouser les autres, à craindre les autres et donc à fabriquer des armes, à vouloir dominer les autres pays, à leur piller leur ressources, à les vassaliser, etc., etc., etc. Et tout cela sous l'impulsion de leur propres défauts psychologiques dont ils ignorent tout, même jusqu'à leur propre existence...

Tant que les parasites de la Légion du Moi pluralisé existeront dans l'homme, alors ces agrégats psychologiques animaux continueront de se cristalliser, de se manifester, apportant la guerre et une infinité de nuisances au monde. Ainsi repeindre l'extérieur (opérer des changements seulement extérieurs) est une entreprise totalement vaine : le "naturel" caché va revenir au galop, obstiné et fatal.

Au final, tout est déjà plié : cette civilisation de vipères va disparaître, elle va entre autres s'auto-détruire, pour la simple raison que non seulement les gens ne travaillent pas à dissoudre le Moi pluralisé, mais qu'en plus la Légion particulière de Moi-diables résidant en chacun ne cesse de croître, de se développer, cristallisant de nouveaux défauts et aspects, amenant au final à un chaos psychologique de plus en plus important et une dégénérescence croissante ininterrompue en chaque être humain.

Prenons un exemple concret : les parasites de la famille de la Luxure et la pornographie. Il n'y a que 50 ans, la pornographie était très peu développée dans le monde. Aujourd'hui c'est une véritable industrie, et même le premier secteur marchand de l'Internet. Avez-vous remarqué l'explosion des catégories des différents types de luxure sur ces sites ? Il y a 50 ans, certains comportement luxurieux étaient inconnus, ou si minoritaires qu'on n'en entendait jamais parler. De nos jours, si vous demander à afficher toutes les catégories disponibles sur un site de vidéos pornographiques, la liste de celles-ci ne tient même pas sur l'écran : il faut faire défiler la page pour les consulter toutes... Cette explosion de nouveaux aspects de la luxure est une illustration parfaite du développement continu des parasites de la Légion du Moi. Ceux-ci n'arrêtent pas de créer de nouveaux aspects, de nouvelles complexités, de nouvelles subtilités à l'infini, hypnotisant toujours un peu plus leur hôte, le faisant dégénérer inexorablement, et l'enfonçant de plus en plus dans la perversité, le vice, et les multiples ténèbres de l'Ego.

C'est plié je vous dis, et l'Humanité n'a pas idée de cette fatalité extrême et de l'ampleur des catastrophes qui viennent.

En complément sur Jiddu Krishnamurti :

En complément sur psychologie :

En complément sur philosophie :

En complément sur spiritualité :

En complément sur gnose :


Vendredi 26 Mai 2017 - News # 4340 

Le gouvernement Macron d'Édouard Philippe veut en finir avec la publication mensuelle des chiffres du chômage. Voir [ici] ().

Ben voyons..., c'est plus pratique de laisser la population aveugle sur la situation, surtout lorsqu'elle est promise à dégrader encore plus dans les mois qui viennent.

"Cassons le thermomètre pour que la fièvre disparaisse", voilà la philosophie dévoyée des incompétents du gouvernement.

En complément sur le chômage :

En complément sur Macron :

En complément sur Édouard Philippe :

   

Jeudi 25 Mai 2017 - News # 4312 

Voici quelques vidéos tout à fait originales, pertinentes, et très instructives, sur l'économie et le travail humain.

Je vous livre ci-dessous mes remarques et réflexions que je vous invite à ne lire qu'après avoir regardé les dites vidéos.


L'immense travail humain pour produire les biens et les services ne plaide pas en faveur du capitalisme, bien au contraire :

Contrairement à ce qu'affirme Adam Smith, et même si son histoire de fabrication d'une veste de laine est tout à fait exacte, étonnante, et très didactique, les conclusions qu'il en tire en faveur du libéralisme sont complètement erronées pour une simple raison :

Les biens et les services sont produits par d'innombrables travailleurs, par un somme incalculable de travail et de gens, et dès lors prouvent que ceux qui gagnent de l'argent avec de l'argent (les marchands spéculateurs, les spéculateurs, et les capitalistes) sont des inutiles, des parasites, des vampires. Ces derniers ne produisent en effet RIEN, et ne contribuent pas dès lors à la création de richesses tangibles, utiles au bien commun.

Ainsi, alors qu'Adam Smith croyait asseoir la légitimité du libéralisme, il s'est en réalité tiré sans le savoir une formidable balle dans le pied...

 

L'égoïsme serait le moteur de l'économie selon Adam Smith et l'auteur de la vidéo :

"Ce n'est pas de la bienveillance du boucher, du marchand de bière ou du boulanger, que nous attendons notre dîner, mais bien du soin qu'ils apportent à leurs intérêts. Nous ne nous adressons pas à leur humanité,  mais à leur égoïsme ; et ce n'est jamais de nos besoins que nous leur parlons, c'est toujours de leur avantage." Adam Smith.

Cette phrase est fausse, car Adam Smith oublie que la majorité des personnes ont l'amour de leur travail, et du travail bien fait, et ne le font pas pour des raisons égoïstes mais parce-qu'ils aiment leur métier, et veulent bien faire les choses, même si plus le temps passe, le nombre de gens seulement intéressés par l'argent ne cesse de croître sans qu'ils se soucient de la qualité du travail ou des biens qu'ils produisent. Vendre est désormais leur unique objectif, et le reste ils s'en foutent... Mais il faut comprendre que cela n'a pas toujours été ainsi, l'Histoire le démontrant à satiété.

Il y a eu une dérive des mentalités sous l'impulsion du libéralisme puis encore plus par le néolibéralisme. Par exemple, du temps de mes parents, le banquier était un vrai conseiller : il orientait les choix d'investissement de ses clients avec sagesse, en fonction de leurs besoins, "en bon père de famille" selon les termes de la Loi. Aujourd'hui, les conseillers bancaires sont devenus des commerciaux, quand ce ne sont pas des putes qui se prostituent pour gagner quelques dizaines d'euros de commission en vendant un produit financier dont ils ignorent tout, en plus. Ces derniers ne sont plus intéressés que par l'argent immédiat et facile, et se foutent éperdument des intérêts et du devenir financier de leurs clients. Mais cette tendance perverse est finalement assez récente dans l'histoire de l'Humanité, et c'est un effet produit par la combinaison des divers facteurs "modernes" suivants :

D'autre part, dire que seuls les égoïsmes individuels seraient à même de produire la richesse, et que construire une société basée sur l'altruisme est impossible, est une absurdité totale. Il n'y a qu'à regarder l'histoire de la médecine, des hôpitaux, des maisons de santé, etc. pour se rendre compte que c'est précisément l'altruisme et la charité qui ont permis l'émergence de ces établissements, et non l'égoïsme et la cupidité. Pour mémoire, rappelons nous l'hospice des Quinze-Vingts, fondé en 1260 par Saint-Louis : l'hospice comprenait trois cents lits, et son but était de recueillir les aveugles de Paris qui étaient fort en détresse. Il était entièrement financé par le Roi..., qui n'avait pourtant pas un intérêt personnel immédiat de le faire ou de cupidité, d'avidité, etc.

Et combien d'hôpitaux et de maisons de santé fondés par des soeurs ? Ils sont innombrables..., et c'est là que la médecine à grande échelle a vraiment démarré...

Enfin, l'assistance publique est un projet collectif et mutualiste, opposé en son essence à l'égoïsme et à la cupidité. Ce n'est que sous l'impulsion des néolibéraux et de la malfaisante Union Européenne que le statut de la médecine publique est remis systématiquement en cause, et attaqué par une libéralisation et une mise en concurrence de tous les établissements publics avec le secteur privé pour être livrés en pâture au marché.

Ainsi, Messieurs Adam Smith, Milton Friedman, et Phi (l'auteur de ces vidéos), vous êtes complètement dans l'erreur et vous faites de la propagande pour le système capitalisme, alors que tout montre que ce sont les travailleurs qui produisent les vraies richesses, le bien être et le confort de toute l'Humanité. L'Humanité a besoin des travailleurs, pas des parasites capitalistes. Les capitalistes ont besoin de nous parce-qu'ils nous vampirisent, mais nous le peuple nous n'avons pas besoin d'eux car c'est nous qui créons toutes les richesses de ce monde. Souvenons-nous en !

Pire, la rhétorique capitaliste et libérale veut nous faire croire que les transactions et le libre-échange seraient toujours des contrats gagnant-gagnant. Or cela est faux. Cela est faux car lorsque la grande distribution achète ses produits, elle contraint ses fournisseurs, agriculteurs ou entreprises, à leur céder leurs produits à des tarifs qui ne leur permettent pas de vivre, mais tout juste de survivre. Cela est faux car les multinationales pillent les ressources de nombreux pays tout en exploitant leurs peuples dans des conditions indignes, payant les gens avec un lance-pierre, l'Afrique et la Chine en étant des exemples criants et désespérants.

 

Conclusion :

Des vidéos très intéressantes, parce-que permettant de mieux prendre conscience du rôle et de la valeur du travail humain et de la nuisance colossale du capitalisme, de l'économie de marchés, qui nous conduisent collectivement à l'autodestruction et à la dévastation de la planète.

De petits must dans leur genre très spécifique.

À voir absolument !


Mercredi 24 Mai 2017 - News # 4297 

Mathématiques statistiques étonnantes : la Loi ou Théorème de Bayes :

Une vidéo vraiment intéressante et didactique, à la portée de tous.

Seule regret : l'intervention de Dieu dans le deuxième épisode qui s'avère grotesque. Dès qu'ils commencent à faire un peu de soi-disant philosophie, certains humains deviennent arrogants et idiots, c'est pathétique.

De très bonnes explications cependant.

À noter que la version de ce théorème présentée est une version simplifiée. Pour en savoir plus, voir [ici] ().

En complément sur mathématique :

En complément sur statistique :

En complément sur étonnant :

En complément sur surprenant :

 

Lundi 3 Avril 2017 - News # 3035 

 

Vu de Grande-Bretagne : « Macron, candidat fabriqué, chéri de l’élite parisienne, marié à une grand-mère, et sans un seul ami ». Voir [ici] ().

Ils sont bien ces Anglais : ils voient clair !

Et, en plus, ils ont osé rependre leur souveraineté en votant le Brexit. 

SAUVEGARDE DE L'ARTICLE SUR LES CONSEILS DE Dreuz.info :

3 avril, 15h05 : Avertissement. si vous lisez cet article, faites en une sauvegarde, il se peut que nous devions le supprimer à la demande de son auteur.

Ben Judah du Times britannique a accompagné Emmanuel Macron dans sa campagne électorale. Ce qu’il en dit, vu de Grande-Bretagne, est rafraîchissant, ce n’est certainement pas l’idolâtrie béate de BFMTV.

Extraits.

On est assis en seconde classe pour la seconde fois de sa campagne, et le politicien de 39 ans me serre la main. Son regard bleu perçant qui vous fixe avec persistance, au bout d’un moment, est dérangeant et donne envie de regarder ailleurs.

L’élection survient dans un climat de sentiment anti-européen croissant, de chômage massif, de terrorisme et de tensions ethniques latentes partout en France.

Une série d’attaques a répandu la peur des enclaves islamistes et des banlieues de non-droit. Parmi les sites internet politiques les plus fréquentés, 7 sont islamophobes ou antisémites. Pourtant, tandis que sa rivale parle d’écroulement social, Macron tente de vendre une vision optimiste.

Macron veut que la France soit de nouveau jeune et confiante. Imaginez Steve Jobs parlant de l’économie française. Et il répète sans cesse son mantra : la gauche et la droite sont épuisées, dépassées, usées. Nous avons besoin d’une rupture, d’innover, oser — ou risquer de nous écrouler complètement. Avec En Marche !, il a fait ce que beaucoup d’anciens proches de Tony Blair, de gauchistes démocrates et ce qui reste de Tories ont fantasmé : créer un nouveau parti qui soit devant dans les sondages.

Les pensées de Macron sont pour la France des banlieues, les pneus qu’on brûle et Charlie Hebdo. « Je ne veux pas tomber dans la guerre civile. » « L’argument de la droite et de l’extrême droite vise l’islam et mêle l’islam au terrorisme, c’est une erreur. C’est tomber dans le piège des jihadistes. Ca nous emmène vers la guerre civile. Vers le point où l’on doit dire que ces 4,5 millions de citoyens français musulmans sont le problème. »

Nous nous rendons à un meeting En Marche ! à Bordeaux. Assise près de lui, ressemblant à une Jane Fonda française, se trouve la femme qui est toujours à ses côtés : Brigitte Macron, 63 ans. C’est sa femme, pas sa mère — 24 ans son aînée. Parfum de scandale, elle était sa professeur d’art dramatique à l’école ; ils ont développé une relation intime quand il n’avait que 17 ans, et il avait le même âge que l’un de ses enfants [En France, l’âge limite pour une relation sexuelle délictuelle avec un mineur est relevé à la majorité civile (18 ans) dans le cas de relations entre un mineur et une personne ayant autorité par sa fonction. Il s’agit alors d’une circonstance aggravante et la peine de prison est relevée de deux à cinq ans]

« Emmanuel est très bon acteur, » dit-elle en plaisantant. « Il était dans ma classe. »

Ils ont l’air bizarres ensemble avec leur alliance identique en argent. Pourtant, plus vous les regardez, comment ils se touchent, échangent des regards et plaisantent ensemble, plus vous voyez leur amour l’un pour l’autre — et c’est une connexion qu’on ne peut pas feindre.

Macron prépare déjà son premier coup de téléphone à la Maison-Blanche [jusqu’à aujourd’hui, le président américain a refusé de prendre François Hollande au téléphone et de le rencontrer – alors qu’il a parlé et invité des dirigeants de pays bien moins importants sur la scène internationale comme l’Espagne]. « Trump a été élu par le peuple américain, » dit-il en souriant [et cette phrase est totalement creuse]. « J’attends de voir ce qu’il va confirmer en matière de stratégie. Par-dessus tout, j’attends de voir s’il clarifie sa stratégie concernant les relations internationales, car je n’ai pas l’impression que c’est totalement clair aujourd’hui. [Pourtant la stratégie du Président Trump est très claire au contraire : l’Amérique d’abord. Toute action doit passer par le test suivant : est-ce que cela peut bénéficier au peuple américain.]

Les plus déjantés pensent que Macron a une double vie en tant que franc-maçon — et, apparemment parce qu’il a travaillé à la banque Rothschild, qu’il est un agent de la conspiration juive pour dominer le monde, bien qu’il soit allé dans une école catholique. Tapez “Macron est-il…” dans Google et le premier résultat sera “juif” — Et juif, il ne l’est pas.

Macron est sans aucun doute l’une des personnes les plus fermées que j’ai rencontrées, et tellement lisse qu’il pourrait glisser d’une paire de menottes. La plupart des proches de Macron, des amis d’école et beaucoup de ses supporters n’arrivent pas non plus à mettre le doigt sur qui il est vraiment.

J’ai approché certains de ses amis qui le connaissent le mieux. De nos conversations, trois choses m’ont frappé.

Arnaud Dartevelle, un ami d’école à Amiens et maintenant professeur d’histoire dit de lui :

“Il garde une partie de lui secrète”. “Il a ce don de se faire facilement des relations depuis son plus jeune âge, sans jamais révéler toute sa personnalité, et en gardant ses distances.” 

“On parlait politique tous les jours depuis qu’on était très jeunes”. “Je ne suis pas surpris de le voir en politicien… Il a toujours aimé être le centre d’attention.”

“Il était littéralement philosophique, avec une voix douce et des cheveux longs,” se souvient son ancien copain de classe Antoine Joannes, qui travaille maintenant à la télévision. “Et un jour, j’écarquille les yeux et je le vois à la télé, complètement coincé, avec une cravate serrée, parlant d’économie comme conseiller du Président Hollande.”

Au lycée jésuite d’Amiens La Providence, Macron, Dartevelle et Joannes étaient dans le groupe de théâtre de Madame Brigitte Auzière. La relation d’amour interdite entre Emmanuel et son professeur commença lors d’une pièce de théâtre au sujet d’un politicien rendu fou par un dramaturge. Il avait 17 ans.

 Macron se disait “transporté par l’ambition dévorante des jeunes loups de Balzac” 

Ceux qui ne sont pas envoûtés par son magnétisme, comme Dartevelle, voient en Macron quelque chose comme l’anti héros de Balzac Eugène de Rastignac, l’intrigant provincial que rien n’arrêtera pour séduire les femmes et réussir à Paris.

“C’est un séducteur très doué,” dit de lui Christian Monjou, son ancien professeur d’Anglais à Henri-IV.

Macron a commencé à travailler comme assistant pour le philosophe Paul Ricœur, lequel le poussa à entrer à Sciences Po. Là, il enterra ses ambitions littéraires et arrêta d’écrire de la poésie pour la politique. Ses dissertations étaient sur Machiavel, et il écrit dans un manifeste qu’il était “transporté par l’ambition dévorante des jeunes loups de Balzac”.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

En parlant avec Macron dans le train, une chose répétitive devenait claire. Il est évasif quand il s’agit de politique, transformant tout en questions philosophiques, abstraites, ou en bottant en touche avec une avalanche de données.

Quand on parle d’Histoire de France, il contrôle la situation, et me regarde dans les yeux, mais en politique étrangère, j’ai l’impression qu’il récite un discours. Je m’en suis encore rendu compte durant son premier débat télévisé avec les cinq principaux candidats. Le Pen lui a lancé : “Vous avez un talent fou. Vous avez parlé pendant sept minutes, et vous n’avez rien dit.” Des proches de Macron ont avoué qu’elle avait fait mouche.

Bien qu’il fait campagne contre le système, Macron est en réalité son plus parfait produit. Et je réalise à quel point la fusion du technocrate et du banquier sera efficace pour les négociations de Brexit.

Assis avec Macron, il est impossible de ne pas voir le jeune Tony Blair, qui n’avait que 43 ans lorsqu’il est entré à Downing Street. “J’ai beaucoup de respect pour ce qu’a fait Tony Blair,” dit Macron.

Inquiet, Jacques Attali qui l’a présenté à François Hollande fait remarquer que malgré les slogans, il n’y a rien de moins révolutionnaire que les employeurs de Macron, ses réformes structurelles libérales, et les modestes réparations qu’il veut apporter au système. “Soit maintenant, soit dans cinq ans, une de ces deux choses va se produire — soit on fait les réformes nécessaires, ou nous élisons le Front National et nous quittons l’Union européenne et l’euro, et on doit tout recommencer.”

En arrivant à Bordeaux pour le meeting, je me glisse au premier rang, regardant Brigitte regarder Emmanuel. Ils se regardent constamment pendant qu’il parle. Le prof d’art dramatique l’évalue continuellement en hochant de la tête.

Les yeux d’Emmanuel lui disent qu’il fait du mieux qu’il peut.

Avec l’air des mauvais jours de Barack Obama, il change subitement de rythme. Il affronte Le Pen : “il ne faut rien céder au parti de la haine.” Quelque chose rempli ses yeux, Brigitte tombe en pleurs, et comme la foule (la salle est moins que pleine) chante “Macron président !” — on peut voir qu’ils sont terrifiés de ce qui les attend à l’automne.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : traduit et adapté de l’anglais par Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Source : thetimes.co.uk ()


Jeudi 9 Mars 2017 - News # 2608 

Quand une jeune bobo décervelée (selon son compte tweeter, c'est une "étudiante libre et indépendante actuellement formée à Science Po Paris sur le campus euro-américain de Reims, touche-à-tout et passionnée, je veux devenir journaliste depuis toute petite. Mes domaines de prédilection : la politique, la culture et la philo.") fait de la propagande pseudo-artisitique bas de gamme anti-FN. Voir cette [vidéo] (). Et elle prétend que ses domaines de prédilection sont la politique et la philosophie... C'est pathétique, ça fait presque peur...  ^^ Quand au Zaïre, il n'existe plus depuis 1997 mademoiselle : apprenez que ce pays porte aujourd'hui le nom de République démocratique du Congo. Manifestement, à Sciences-Po, on fait plus de slam moisi que de géographie... Et elle veut devenir journaliste en plus... Non, pitié mademoiselle la demeurée, tout sauf ça ! Ce qui est terrible également dans cette vidéo, c'est que que chacun des griefs qu'elle déclame est faux : elle a subit un tel lavage de cerveau qu'elle est convaincue de toutes ses assertions. C'est ahurissant. Ah, les médias, la gauche bien pensante, et Science Po, ont fait un remarquable travail de programmation neuronale, c'est impressionnant. Fort heureusement, Internet est là, et peu à peu les citoyens vont s'éveiller politiquement et comprendre comment fonctionne le monde. Resteront un poignée d'idiots irréductibles, ou de gens qui ne réfléchissent pas.


Mardi 20 Décembre 2016 - News # 1793 

Fabrique lamentable de la désinformation par le tournage de fausses vidéos : la police égyptienne surprend un tournage de «blessés d'Alep». Voir [ici] (). Ça devient grave et c'est dramatiquement récurrent. À qui peut-on désormais faire confiance ? Principe simple et salutaire : toute personne, physique ou morale, qui n'a pas un comportement droit doit être écartée définitivement. Les menteurs, les dissimulateurs, les propagandistes, les manipulateurs, etc., doivent être écartés de nos références, et de la vie publique. Les conséquences de ces crimes comportementals sont désormais beaucoup trop importantes pour l'Humanité et le monde pour tolérer les menteurs. Nous sommes, plus que jamais, à la charnière temporelle fatidique du "être ou ne pas être" de la philosophie. Chacun va devoir choisir de s'auto-déterminer : soit choisir le camp de la Droiture et de la Vérité, soit celui de la Perversité et du Mensonge. Et il n'y a pas de compromis. Ce serait une erreur, une auto-tromperie, de croire qu'on peut demeurer dans une zone grise, une zone intermédiaire. Être gris, c'est être noir en réalité. En dernière analyse, il n'y a pas d'autres alternatives que ce choix, et c'est véritablement LA problématique majeure de chaque être humain, et de chaque civilisation. À méditer...


Vendredi 28 Octobre 2016 - News # 1561 

360 000 euros d’allocation pour un réfugié, ses quatre femmes et 23 enfants ! Tollé en Allemagne. Voir [ici] (). Franchement, c'est hallucinant, Voilà où même la philosophie droit-de-l'hommiste des bobos et des tenants de la pensée unique ambiante des "élites". Alors même que des citoyens du pays sont laissés, comme en France, dans la misère, sans aucune aide... Révoltant !


Vendredi 15 Janvier 2016 - News # 1239 

Agressions en masse du Nouvel An dans plusieurs grandes villes allemandes : le rapport interne de la police fait froid dans le dos. Voir [ici] (). C'est à ce genre d'information qu'on a la possibilité de comprendre qu'il y a une volonté délibérée de l'État profond de créer des luttes horizontales pour mater le peuple, en n'intervenant pas. Et toujours au nom d'une philosophie droit-de-l'hommiste (à ne pas confondre avec les droits de l'homme). Et au bout du compte, on se retrouve dans une situation totalement aberrante : les migrants sont mieux défendus par l'État que les citoyens du pays, alors même que l'État a comme premier devoir la protection des personnes et des biens. Ahurissant mais tout à fait dans la logique contemporaine d'inversion des valeurs.


Mardi 22 Décembre 2015 - News # 1197 

La Slovénie rejette le mariage homosexuel lors d'un référendum. Voir [ici] (). Voilà une nation encore démocratique. En France, les antidémocrates socialistes ont, grâce à la philosophie droit-de-l'hommiste, réussi ce tour de force d'imposer le mariage pour tous contre l'avis de la population française, et sans lui demander son avis. Pourquoi n'ont-ils pas demandé leur avis aux français ? Tout simplement parce-qu'ils étaient sûrs de perdre contre le peuple... Oh les jolis démocrates ! Des pseudo-démocrates à double éthique, de vrais faux-culs que ces socialistes là !


Vendredi 23 Octobre 2015 - News # 1073 

Démentiel ! : Un agresseur du métro parisien a été arrêté alors qu'il avait déjà 112 affaires et 29 condamnations à son casier judiciaire ! Voir [ici] (). Non mais c'est délire... Comment un tel malfaisant peut-il être en liberté et qu'on le laisse continuer à nuire autant à la société ??!! On vit dans une époque de dingues, d'inversion de toutes les valeurs, où comme dans cet exemple typique les criminels ont plus de droits que les victimes, selon la philosophie droit-de-l'hommiste prise dans le sens négatif du terme, prônée par l'idéologie dominante d'une nomenklatura parisienne et d'une franc-maçonnerie tombée à la philosophie totalement dévoyée. C'est effarant.


Jeudi 4 Décembre 2014 - News # 1043 

Conséquence hallucinante de la philosophie droit-de-l'hommiste jusqu'au-boutiste en Suisse :  une famille est expulsée de son appartement pour loger des réfugiés. Voir [ici] (). Allo ? Non mais allo quoi ? On marche vraiment la tête en bas... Et ce genre d'anomalies contre-nature et contraire au bon sens ne va cesser de produire, tant le mental de nos contemporains, et surtout de nos élus pervertis et traîtres, est de plus en plus dégénéré. Rendez-vous compte, quand même : une famille suisse, qui est né en Suisse, qui vit en Suisse, qui paye ses taxes et ses impôts en Suisse, est expulsée dans son propre pays de son appartement parce-que la mairie souhaite y loger des réfugiés. C'est démentiel, quand on y pense... Ce qui signifie concrètement que les suisses ont moins de droits dans leur propre pays que des réfugiés venant d'autres pays. Ahurissant !


Mardi 26 Août 2014 - News # 953 

Incroyable : l'article Wikipédia portant sur Pierre Jovanovic, qui a pourtant été en ligne pendant 12 ans, a été supprimé ! Voir [ici] (). Quand je vous disais que certains administrateurs font leur loi sur Wikipédia... Il est clair que certains n'aiment pas Pierre, alors ils virent l'article sur lui. Du fascisme numérique, de l'arbitraire dégueulasse ! Pour qu'un article sur quelqu'un ayant été en ligne pendant 12 ans soit subitement supprimé prouve de manière crue et définitive que Wikipédia est noyauté par un groupe d'individus malfaisants, n'ayant aucun sens du bien commun, et utilisant Wikipédia pour façonner l'encyclopédie "libre" selon leurs propres philosophies, idéologies, et intérêts. Lamentable ! Inique ! C'est fini : Wikipédia n'est désormais plus une "encyclopédie libre", mais un repère de nuisibles travaillant contre l'Humanité, le bien commun, et la Vérité, et pour leurs propres intérêts, en faisant de la propagande, en supprimant les informations qui les gênent, et en façonnant l'opinion publique. Le monde devient de plus en plus épouvantable, et le pire, c'est que le pire du pire est encore devant nous, vous êtes prévenus.
De même, l'article sur François Asselineau, pourtant président fondateur de l'UPR, un parti ayant plus de 5.750 adhérents (donc bien plus que le NPA, qui comptait 2.500 adhérents en 2013, et qui est lui pourtant très médiatisé, ayant même une page Wikipédia [ici] () et une autre sur Olivier Besancenot [là] ()), a été supprimé par des kapots du système libéral-socialisto-fasciste alors même qu'il existe un article sur lui dans plus de 100 langues ! Oui, vous avez bien lu (j'ai même compté les langues affichées dans un éditeur de texte : 101 exactement à ce jour : 100 + l'anglais = 101). Ainsi, l'article existe dans 101 langues mais pas en français ! Démentiel ! Pourquoi ? Pour que les français qui cherchent de l'information sur François Asselineau, ses idées novatrices pour la France basées sur le programme du CNR de la résistance unifiée, et son parti politique, ne puissent y accéder, c'est évident. Pour le vérifier, allez voir la partie verticale à gauche de l'article affichant les langages disponibles de l'article anglais sur lui, [ici] ()). Ahurissant ! Ils contrôlent l'information de plus en plus ! Il ne reste que les blogs et les sites personnels (des entités incontrôlables pour le moment par les différents pouvoirs) qui délivrent encore un tant soit peu des informations honnêtement. Enfin, pour avoir une meilleure idée de ce qu'est réellement Wikipédia, voyez impérativement ces [vidéos] ().


Vendredi 22 Août 2014 - News # 952 

L’humanité est en danger : la grande catastrophe écologique prévue pour 2030 se précise. Voir [ici] (). Nos politiciens ne font rien et sont complètement à la masse. Leur philosophie : "J'en profite au maximum et après moi le déluge…"


Dimanche 7 Avril 2013 - News # 468 

France : la plus haute autorité juive en France, le Grand Rabbin Gilles Bernheim, déjà pointé du doigt pour plagiat, a usurpé le titre d’enseignant en philosophie dont il se prévalait, selon des constatations de l’AFP. Voir [ici] () . Quelle honte ! Mais les "élites" sont-elles toutes aussi folles ??!
Et sur le plagiat dont s'est rendu coupable ce monsieur, voyez cette [vidéo] ().


Jeudi 26 Avril 2012 - News # 163 

Le Pentagone crée une nouvelle agence de renseignement... Comme si les USA n'en avaient pas assez... Toute une philosophie... Voir [ici] ().


Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].


Si vous aimez
cette page
 : 




Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .