Liens, News, et informations diverses et variées du moment
 

Liens, News, et informations diverses et variées du moment




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================



 


Cette page recense des liens et des informations étonnantes ou à connaître.

N'hésitez pas à les consulter, même si la brève semble dater : vous y trouverez des perles.

Bonne exploration !



 Sélection de News spécifiques  




Mot(s) clé(s) à rechercher :   

Vous pouver saisir un ou plusieurs mots clés qui seront rechechés dans toute la Base de Données des News (Les recherches ne sont pas sensibles à la casse).
Les mots tapés doivent être séparés par un espace, et représentent des mots clés partiels ou complets qui peuvent être contigus ou disjoints dans le texte.
Exemple 1 : macron - Exemple 2 : [maj - Exemple 3 : François Asselineau - Exemple 4 : crise financ banqu



Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].

100 News

Jeudi 19 Septembre 2019 - News # 20524 

Que manque-t-il aux partis et mouvements d’opposition face à Emmanuel Macron?

SYNOPSIS :

Gilets jaunes, France insoumise, Rassemblement national… pourquoi les nombreuses oppositions à Emmanuel Macron semblent-elles toutes échouer ? Dans « Le Non du peuple », deux essayistes relèvent le défi. Leur solution ? Un « populisme innovant ». Qu’est-ce à dire ? Ils s’en expliquent dans Parade-Riposte, une émission dirigée par Édouard Chanot.

Non évalué.


Mardi 10 Septembre 2019 - News # 20209 

"Propagande : L'art de vendre des mensonges" :

SYNOPSIS :

Des statues édifiées à sa propre gloire par Alexandre le Grand jusqu'à l'absurdité inquiétante des fake news, un large panorama de la manipulation des foules à travers les âges. Ou comment tout pouvoir tend inévitablement à raconter des histoires.

Tout a commencé par l'art pariétal. Dans la grotte d'El Castillo, en Espagne, l'empreinte d'une main peinte au pochoir, datant de plus de quarante mille ans, figure la première création d'un symbole. La propagande – manipulation des signes et exploitation du besoin de croire – allait y trouver sa voie, se multipliant en autant de formes qu'elle connaîtrait de définitions. "Lavage de cerveau politique", "attaque délibérée contre la complexité de la pensée" ou "main invisible qui conduit à obtempérer sans en avoir conscience" pour certains historiens et spécialistes, la propagande s'ancre peut-être dans "notre capacité à rester sciemment dans l'ignorance". Inhérente à l'idée même de pouvoir, elle serait aussi essentielle à tout État moderne. Des statues édifiées à sa propre gloire par Alexandre le Grand jusqu'à l'absurdité inquiétante des fake news, ce documentaire richement illustré défait la pelote des fabriques à histoires les plus emblématiques, nommées storytelling par les conseillers en communication d'aujourd'hui.

Illusions et contre-pouvoirs
Outre les célébrations de masse en Corée du Nord, les rumeurs distillées de part et d'autre du mur de Berlin pendant la guerre froide ou les tours de passe-passe de Donald Trump, ce documentaire évoque aussi les manipulations propres à la religion et surtout à l'art, à la fois force d'illusion et contre-pouvoir. "Tout art est propagande. Il ne s'agit pas de celle d'un État puissant, mais du cœur d'un individu", assène Ai Weiwei, le sculpteur, photographe et blogueur chinois, célèbre pour ses performances anti-establishment. Spécialistes des médias, psychanalystes, philosophes ou artistes activistes commentent avec force, archives à l'appui, les mécanismes de cet art du mensonge aussi vieux que le langage.

Documentaire complet de Larry Weinstein (Allemagne/Canada, 2019, 1h29mn)

Un documentaire de propagande.

Un comble pour un documentaire qui prétend la dénoncer.

Plus vous avancerez dans le documentaire, plus ce sera flagrant, le dernier quart révélant l'intention et la nature des auteurs du film : des bobos européistes diffusant de la bien-pensance, anti-peuple, et anti-populisme, bref contre la démocratie véritable.

Attention : documentaire disponible jusqu'au 10 Octobre 2019.

En complément sur propagande :

En complément sur mensonge :

     

Mercredi 28 Août 2019 - News # 19839 

Italie : le Mouvement 5 étoiles et le Parti démocrate d'accord pour maintenir Conte à son poste. Voir [ici] ().

Et voilà : le traître Giuseppe Conte va revenir à son poste, et les populistes ont perdu.

Matteo Salvini a été fait une erreur gravissime. Il n'y a que les élections (éventuelles) qui pourront le sauver. Mais ses ennemis vont tout faire pour qu'elles n'aient pas lieu tout de suite.

Quel gâchis... 

En complément sur Italie :

       

Vendredi 9 Août 2019 - News # 19438 

Le pape préoccupé par le "souverainisme" et le "populisme". Voir [ici] ().

Ben voyons...

La politique fait partie de l'enseignement du Christ maintenant ?

Et les chrétiens d'Orient ne te préoccupent pas ? Et la montée de l'islamisme au détriment du christianisme ?

Faux cul ! Traître ! Pseudo chrétien !

Ahurissant.

Tu n'es plus le vicaire du Christ, mais un suppôt satanique du mondialisme, des gens à la George Soros, et de la bien-pensance.

On est vraiment dans les temps de la fin, c'est terrible, et le plus terrible, c'est que le pire est encore à venir, et dans des proportions d'échelle biblique, avec une immense perersité.

Merci à OS pour le lien. 

En complément sur pape :

En complément sur souverainisme :

En complément sur populisme :

   

Mardi 2 Juillet 2019 - News # 18560 

L'Allemande Ursula von der Leyen prend la tête de la Commission, et la Française Christine Lagarde celle de la BCE. Le Premier ministre belge Charles Michel prend la présidence du Conseil Européen. Voir [ici] ().

Christine Lagarde à la BCE + Charles Michel à la la présidence du Conseil Européen : c'est très inquiétant car l'Union Européenne va encore se ducrir, et les partis populistes comme les libertés vont en souffrir.


Lundi 1er Juillet 2019 - News # 18543 

Interdit d'interdire : Chantal Mouffe et Alain de Benoist - Le populisme en question :

SYNOPSIS :

Frédéric #Taddeï reçoit : 

Les philosophes Chantal Mouffe et Alain de Benoist 

Non évalué.

En complément sur Interdit d'interdire :

En complément sur Chantal Mouffe :

En complément sur Alain de Benoist :

En complément sur populisme :

 

Lundi 17 Juin 2019 - News # 18185 

Le Point de Ruptures N°2 : que se cache-t-il derrière "le populisme" ? : Avec Étienne Chouard et Pierre-Yves Rougeyron :

Non évalué. Mais des invités de marque.

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur Pierre-Yves Rougeyron :

     

Lundi 17 Juin 2019 - News # 18171 

«Ennemi de la souveraineté» : Santiago Abascal, le chef de file du parti espagnol populiste Vox vent debout contre l'Elysée. Voir [ici] ().

Bien parlé !

En complément sur populisme :

En complément sur souveraineté :

En complément sur Espagne :

   

Dimanche 16 Juin 2019 - News # 18154 

Chroniques des chances pour la France : à Montpellier à 85 ans, en déambulateur et masque à oxygène, elle se fait agresser par un migrant pour un téléphone portable. Voir [ici] ().

Quand est-ce qu'on les fout dehors ?

Je veux dire : combien de temps encore allons-nous supporter ces agressions ?

Tant que la démocratie véritable ou le populisme ne seront pas au pouvoir, les injustices ne cesseront de croître favorisées par le laxisme engendré par le droit-de-l'hommisme (qui est, rappelons le une dérive, un dévoiement, et une exagération des droits de l'homme).

En complément sur Chroniques des chances pour la France :

En complément sur migrants :

En complément sur agression :

   

Jeudi 6 Juin 2019 - News # 17950 

"Le populisme ou la mort" par Olivier Maulin : « J'espère que les élites paieront un jour pour certaines trahisons ! » :

SYNOPSIS :

Les Gilets jaunes, un phénomène « miraculeux » ? Oui, selon le journaliste et romancier Olivier Maulin, qui cible durement les élites aujourd'hui au pouvoir dans un brûlot titré « Le populisme ou la mort ». Entretien choc avec le chroniqueur Édouard Chanot (Twitter : @edchanot).
_________________
00:36 : « il y a quelque chose de l'ordre de la fin d'un monde, d'un basculement anthropologique : le fait que Notre-Dame brûle est symboliquement assez terrifiant » ;
02:44 : « Le vrai problème de l'immigration de masse est qu'elle ne veut plus apporter quelque chose mais se substituer... » ;
03:28 : « Toutes les communautés avec une étincelle finissent par se mettre dessus... je ne crois pas du tout en une coexistence pacifique de plein de communautés sur un même territoire » ;
04:08 : « plus on parle de vivre-ensemble, moins les gens vivent ensemble, c'est la novlangue...» ;
04:45 : « Les journalistes ont une responsabilité très très lourde dans le désastre actuel...» ;
06:35 : « oui, le populisme remplace aujourd'hui la liberté. On se dirige vers quelque chose de très grave. De plus en plus de gens évoquent la guerre civile... » ;
07:40 : « Les élites ont trahi...» ;
10:25 : « les gouvernants ne croient plus au peuple. A partir du moment où le peuple n'existe plus, on fait une politique pour tout le monde...» ;
11:30 : « La crainte qu'on pouvait avoir, c'est que le peuple soit mort en effet...» ;
13:45 : « Le diagnostic que fait le peuple sur sa propre situation est extrêmement juste : ça c'est fabuleux ! » ;

Édouard Chanot est, je trouve, l'un des meilleurs interviewer du moment : vif, lucide, droit, impertinent mais sage, et vraiment intelligent.

En revanche, je trouve Olivier Maulin beaucoup trop émotionnel, même s'il dit assurément des vérités gênantes.

À voir.

En complément sur Olivier Maulin :

En complément sur populisme :

En complément sur élite :

En complément sur oligarchie :

 

Lundi 3 Juin 2019 - News # 17894 

Marion Maréchal explique pourquoi pourquoi Matteo Salvini a autant de succès en Italie :

Elle a raison.

Les gens, quel que soit leur bord, en ont marre d'être constamment trahis par des traîtres de politiciens et des médias qui passent leur temps à nous faire la leçon sur ce qu'il faudrait penser et faire.

Démocratie ! Populisme !

En complément sur Marion Maréchal :

En complément sur Matteo Salvini :

En complément sur Italie :

   

Samedi 1er Juin 2019 - News # 17838 

Européennes : Régis de Castelnau clashe les Insoumis :

SYNOPSIS :

Le duel Macron – Le Pen
Deux ans après le début du quinquennat d’Emmanuel Macron, les élections européennes révèlent le vrai visage des forces en présence. La victoire du Rassemblement National, devant la République en Marche alors qu’Emmanuel Macron avait fait de sa première place une affaire personnelle, résonne comme le symbole de la fracture entre le président et les Français. Pour autant, le faible écart entre les deux premières listes montre avant tout la résilience du parti de la majorité.

Une opposition en lambeaux
Face à ce duel au sommet, les autres formations s’effondrent. Après une excellente campagne en 2017, les Insoumis sont atomisés après des choix stratégiques profondément ancrés à gauche, oubliant les élans populistes d’il y a deux ans. Du côté droit de l’échiquier, les Républicains accusent le coup et prouvent leur incapacité à reprendre les rênes de l’opposition…

Un élan verdâtre
Les écologistes, arrivés en 3e position du scrutin, ont été portés aux cieux par les médias alors que leur score est plus bas que celui de 2009 (16,28%)… Tout porte à croire qu’en fait de pression sur la majorité d’Emmanuel Macron, ils reviendront le parer d’un manteau verdâtre dans quelques mois avec des alliances pourtant contre-nature.

En complément sur Régis de Castelnau :

En complément sur Européennes :

En complément sur Insoumis :

   

Lundi 27 Mai 2019 - News # 17707 

«J'ai fait mon boulot» : BHL se réjouit de la défaite des populistes aux élections européennes. Voir [ici] ().

L'emmerdeur public politique numéro 1...

Un véritable oligarque ennemi des peuples et des Nations.

En complément sur BHL :

En complément sur européennes :

     

Vendredi 24 Mai 2019 - News # 17634 

Le populisme au coeur de l'Europe : Rencontre et entretien entre Éric Zemmour et Mischaël Modrikemen, Yasmine Dehaene-Modrikamen et Aldo Caraci :

Beaucoup de remarques de bon sens.

À voir.

En complément sur Éric Zemmour :

En complément sur populisme :

     

Jeudi 23 Mai 2019 - News # 17610 

Zoom exclusif avec Robert Ménard :"Je suis à nouveau candidat à la mairie de Béziers !" :

SYNOPSIS :

Pour le maire de Béziers, Robert Ménard, l’heure est déjà au bilan. Dans un livre alerte intitulé “Un maire ne devrait pas faire ça…”, il revient sur la campagne électorale et sa victoire à Béziers. Il révèle les clés de sa réussite mais n’hésite pas non plus à évoquer ses “bleus à l’âme”. Déterminé, actif, passionné, Robert Ménard repart au combat avec la volonté intacte de s’adresser directement aux gens :”Je dis les choses, je suis un maire populiste !”.

Ce type est vraiment courageux : il se bat contre vent et marées, contre l'injustice, la haine, et la bêtise, et il réussi. Chapeau !

En complément sur Robert Ménard :

       

Jeudi 23 Mai 2019 - News # 17604 

Matteo Salvini : "Les extrémistes Angela Merkel, Emmanuel Macron et Jean-Claude Junker ont trahi l’Europe au nom de la finance, du multiculturalisme, de l’immigration de masse". Voir [ici] ().

Et on pourrait même rajouter : "et au nom du néolibéralisme et de lobbies de toutes sortes".

Il est bien ce Salvini.

En fait, il n'y a que les populistes qui ont la tête sur les épaules. Tous les autres sont hypnotisés par leurs idéologies.

En complément sur Matteo Salvini :

       

Mercredi 22 Mai 2019 - News # 17587 

Pays-Bas : accusé d'omission dans la délinquance des migrants, un secrétaire d'État démissionne. Voir [ici] ().

Voilà où nous en sommes : partout des traîtres de politiciens cachent la vérité aux citoyens.

Les partis populistes ont raison de dénoncer ces traîtres aux peuples. Ils ne doivent pas relâcher leur pression contre tous ces ennemis de la démocratie.

En complément sur Pays-Bas :

En complément sur migrants :

     

Vendredi 10 Mai 2019 - News # 17267 

LREM dévoile un jeu vidéo dans lequel Nathalie Loiseau combat Jean-Luc Mélenchon et les méchants populistes. Voir [ici] ().

Nathalie Loiseau, un héro ? Encore une fake news de LREM... 

En complément sur jeu vidéo :

En complément sur LREM :

En complément sur Nathalie Loiseau :

   

Lundi 6 Mai 2019 - News # 17151 

Robert Ménard : « Personne à Béziers ne me reproche l'autorité dont je fais preuve ! »

SYNOPSIS :

Béziers : une ville devenue un véritable enjeu national depuis que Robert Ménard en est le maire. Polémique après polémique, que se passe-t-il réellement dans ce laboratoire de la droite « populiste » ? Entretien avec le journaliste devenu édile.

Une fois de plus, on peut constater crûment combien à gauche, à l'ultra-gauche, il y des gens antidémocrates, crypto-facistes, et fascistes, c'est ahurissant. L'épisode de son élection à la Mairie avec la tenue du premier conseil municipal et l'affaire du bureau vidé (avec même le code qui a été perdu) est épique et tristement révélateur de mentalités déplorables, iniques, et anti-républicaines.

En complément sur Robert Ménard :

       

Dimanche 5 Mai 2019 - News # 17131 

Européennes : Angela Merkel s’oppose à toute «coopération» avec Mateo Salvini. Voir [ici] ().

Les bien-pensants et les traîtres abhorrent le peuple, et donc les populistes.

En complément sur Angela Merkel :

En complément sur Mateo Salvini :

     

Mercredi 24 Avril 2019 - News # 16833 

Olivier Maulin : « J'espère que les élites paieront un jour pour certaines trahisons ! » :

SYNOPSIS :

Les Gilets jaunes, un phénomène « miraculeux » ? Oui, selon le journaliste et romancier Olivier Maulin, qui cible durement les élites aujourd'hui au pouvoir dans un brûlot titré « Le populisme ou la mort ». Entretien choc avec le chroniqueur Edouard Chanot (Twitter : @edchanot).
_________________
00:36 : « il y a quelque chose de l'ordre de la fin d'un monde, d'un basculement anthropologique : le fait que Notre-Dame brûle est symboliquement assez terrifiant » ;
02:44 : « Le vrai problème de l'immigration de masse est qu'elle ne veut plus apporter quelque chose mais se substituer... » ;
03:28 : « Toutes les communautés avec une étincelle finissent par se mettre dessus... je ne crois pas du tout en une coexistence pacifique de plein de communautés sur un même territoire » ;
04:08 : « plus on parle de vivre-ensemble, moins les gens vivent ensemble, c'est la novlangue...» ;
04:45 : « Les journalistes ont une responsabilité très très lourde dans le désastre actuel...» ;
06:35 : « oui, le populisme remplace aujourd'hui la liberté. On se dirige vers quelque chose de très grave. De plus en plus de gens évoquent la guerre civile... » ;
07:40 : « Les élites ont trahi...» ;
10:25 : « les gouvernants ne croient plus au peuple. A partir du moment où le peuple n'existe plus, on fait une politique pour tout le monde...» ;
11:30 : « La crainte qu'on pouvait avoir, c'est que le peuple soit mort en effet...» ;
13:45 : « Le diagnostic que fait le peuple sur sa propre situation est extrêmement juste : ça c'est fabuleux ! » ;

Non évalué.

En complément sur élite :

En complément sur oligarchie :

En complément sur trahison :

En complément sur populisme :

 

Jeudi 18 Avril 2019 - News # 16682 

Médias mainstream : les archétypes du libéralisme-libertaire :

SYNOPSIS :

Confiance du public en baisse, violences en marge des manifestations des Gilets jaunes, homogénéité des rédactions : les signes ne trompent pas, le journalisme et les médias sont en crise. La faute aux populistes ? Non, selon le chroniqueur Edouard Chanot : pour lui, les médias dominants sont l'expression de l'idéologie dite libérale-libertaire. 
______________
00:10 : « dans l'absolu... le libéralisme-libertaire domine les esprits, et domine surtout les esprits des journalistes... » ;
00:46 : « les choix partisans des journalistes ont souvent été avancés pour justifier la fracture avec le public. » ;
01:57 : « Libération et Checknews n'ont pas bêtement accusé les populistes, ils ont mené une étude dans leur propre rédaction. Ainsi apprenait-on que sur 112 répondants, 81 des journalistes de Libé ont un parent CSP+ » ;
02:57 : « Pendant des décennies, les journalistes post soixante-huitards ont revendiqué une remise en cause de la reproduction sociale et se retrouvent pris à leur propre jeu : l'ensemble de la profession est un exemple de reproduction sociale et médiatique... » ;
03:40 : « de la presse à la paresse, il n'y a qu'un petit A ! » ;
04:35 : « Quelles sont-elles, les valeurs du journalisme ? Cessons l'hypocrisie ! » ;
04:40 : « le libéralisme-libertaire n'est pas une philosophie uniforme mais une doxa... » ;
05:01 : « En l'occurence, une poignée de dirigeants capitalistes, et des bataillons entiers de gratte-papiers héritiers de mai 68 se trouvent en fin de compte des intérêts communs. Ou plutôt des ennemis communs... » ;
05:38 : « Le système précède les journalistes ! » ;
06:35 : « Les journalistes excèdent l'exigence de l'esprit critique pour revendiquer un véritable pouvoir ! » ;
07:25 : « Mais la formation des journalistes est-elle vraiment meilleure à l'heure actuelle ? » ;
08:49 : « Les journalistes ont remplacé le clergé comme les principaux pourvoyeurs de vérité ! » ;
09:25 : « Quelles sont les pistes pour sortir de cette crise du journalisme mainstream ? »

À voir.

En complément sur médias :

En complément sur libéral libertaire :

     

Lundi 15 Avril 2019 - News # 16587 

Législatives en Finlande et populisme : le parti des "Vrais Finlandais" créent la surprise. Voir [ici] ().

Les peuples en ont marre d'être pris pour des cons, de ne pas être écoutés, que la démocratie réelle n'arrive pas, alors il se "radicalisent". Normal.

Tous les faux culs, tous les pseudo-démocrates, tous les smart-fascistes et les crypto-fascistes, tous les européistes, etc., sont les grands responsables : à ne pas respecter la volonté populaire et à vouloir empêcher la démocratie rend inévitable les coups de force et les radicalisations.

Notre société comportent beaucoup trop d'hypocrites qui n,acceptent la démocratie que lors qu'elle va dans leur sens, et qui, de plus, refusent l'instauration du RIC et d'une véritable démocratie.

Qui sème le vent récolte la tempête.

En complément sur populisme :

En complément sur Finlande :

     

Jeudi 28 Mars 2019 - News # 16102 

La sorcière Marlène Schiappa considère que les émissions "Cash Investigation" et "Envoyé Spécial" encouragent à "une forme de populisme". Voir [ici] ().

Ahurissant.

En complément sur Marlène Schiappa :

En complément sur populisme :

En complément sur Cash Investigation :

En complément sur Envoyé Spécial :

 

Samedi 23 Mars 2019 - News # 15949 

Ceux qui votent populiste? Il ne faut pas tenir compte de leur voix.

 

BHL propose de ne pas tenir compte des votes qui ne lui plaisent pas. Voir [ici] ().

Ahurissant...

Ce type devient de pire en pire.

Un fasciste déguisé en démocrate, donc un crypto-fasciste.

En complément sur BHL :

       

Vendredi 8 Mars 2019 - News # 15540 

BHL en Italie contre le populisme : "Ce député Monsieur Ruffin qui assume sa proximité avec l’antisémite Étienne Chouard"... :

Étienne Chouard antisémite ? BHL est pire qu'un propagandiste : c'est un menteur par intérêt, traître, sournois, et haineux, ne reculant devant rien pour atteindre ses buts.

En complément sur BHL :

En complément sur populisme :

En complément sur Étienne Chouard :

   

Jeudi 7 Mars 2019 - News # 15524 

Soissons : Sylvie Heyvaerts quitte la France insoumise pour l’UPR. Voir [ici] ().

Chers Amis Insoumis,

J’ai décidé de quitter la France Insoumise.
Non parce que je serai en désaccord avec le programme l’Avenir en Commun, mais parce que je ne parviens plus à trouver dans le discours de FI la cohérence qui me permettrait de m’engager dans la bataille des Européennes.
« L’Europe on la change où on la quitte », résumait de façon simple le positionnement de FI sur l’Europe. La menace de départ de la France devant permettre d’instaurer un rapport de force pour renégocier un certain nombre de points fondamentaux dans les traités européens. Au fur et à mesure, la perspective d’une sortie unilatérale de l’ UE s’est évaporée et le plan B est devenu bien flou. 
Je voudrai reprendre ici plus précisément la stratégie développée par FI, pour expliquer en quoi elle ne me convainc plus. 
La FI nous explique que « La désobéissance » est légale. Elle consiste à prendre une option de retrait. C’est-à-dire qu’un pays peut se désolidariser d’un aspect des traités européens. 
Donc si nous voulons mettre en œuvre notre programme, il va falloir prendre une option de retrait sur un nombre important de points. 
- Sur L’article 168 et 169 du TFUE qui donne la priorité au profit sur la santé
- Sur les articles 32 et 33 qui organisent la libre circulation des capitaux, des marchandises et des services.
- Sur l’article 106 qui prévoit l’ouverture à la concurrence de tous les services publics
- Sur l’article 21 qui impose la diminution de la protection sociale et le démantèlement du droit du travail.
- Sur les articles 38 et 39 qui placent les agriculteurs dans une concurrence sans merci avec des pays à très bas couts de salaire, et les entraine dans une course éperdue à la productivité.

Autant dire que c’est une remise en question totale de la logique qui gouverne l’Union Européenne depuis le début, et dont une grande partie a déjà été transposé dans les droits nationaux.

Une telle remise en cause constitue en fait une refondation totale de l’UE sur des bases humanistes et eco-sociales.
Alors pouvons-nous réécrire entièrement la constitution de l’UE en y impulsant un changement de paradigme aussi total ? La modification des traités doit être voté à l’unanimité ce qui rend toute modification quasi impossible. On pourrait alors réécrire un autre traité qui écraserait tous les autres. Examinons des lors quel nouveau compromis pourrait naître de l’alliance de 28 pays aux intérêts contradictoires.
Harmonisation fiscale ? Le Luxembourg et les pays bas seront contre.
Harmonisation sociale ? Comment s’y prend -on pour les harmoniser les législations sociales de 28 pays lorsque concernant le « SMIG » les écarts vont de 200€ mensuel à 2000€ ? et que c’est précisément cet avantage social qui assure la compétitivité de ces pays de l’Est et conditionne à l’heure actuelle leur équilibre économique ?
Par quel miracle arriverions nous à un accord qui serait autre chose qu’un accord tronqué sur un moins disant social, environnemental, fiscal ?

N’est il pas temps de se rendre compte que cette alliance à 28 a précisément pour objectif d’aboutir à cette impuissance qui sert les intérêts de l’oligarchie ?

De plus à l’heure où la population demande le RIC, il me parait tout à fait déraisonnable de recréer une structure plurinationale (même plus réduite) , impliquant des délégations importantes de souveraineté. Nous avons un besoin urgent de démocratie et l’échelon national avec son organisation en départements et en communes héritée de la révolution française garantit la proximité nécessaire à l’exercice d’un réel pouvoir citoyen. 
Donc j’en arrive à la conclusion qu’il ne saurait y avoir de démocratie en Europe, ni en refondant les traités, ni en restant bloqué avec 28 pays aux intérêts divergents dans une structure englobante.

Si l’on veut bien concevoir les objectifs d’un autre point de vue une stratégie bien plus directe et bien moins aléatoire se dessine.

Notre projet est de faire bifurquer tout notre système de production vers un fonctionnement basé sur la règle verte et la solidarité. Ajoutons à cela que nous devons le faire vite, car la dégradation sociale et environnementale a atteint des sommets.

C’est pourquoi nous devons sortir de l’Union Européenne. Dès le lendemain du Frexit nous pourrons.

1. Défendre sérieusement l’environnement en sortant du dogme de la mondialisation et du libre-échange, qui amènent à faire fabriquer à 15000 km de chez soi des produits qui pourraient être produits localement. 
2. Empêcher les délocalisations des industries et les privatisations de notre patrimoine national.
3. Engager une transition énergétique d’envergure créatrice de millions d’emplois
4. Reconstruire des services publics dignes de ce nom, et empêcher la privatisation de ces secteurs .
5. Renationaliser les entreprises stratégiques : SNCF, Autoroutes, Orange, TF1, Gestion de l’eau, EDF GDF, Poste, etc…
6. Préserver la pêche artisanale et l’agriculture familiale. Soutenir la conversion vers le Bio, autoriser les semences libres, trouver des alternatives au glyphosate.
7. Augmenter le SMIG et les minimas retraite tout en allégeant les charges des petites entreprises.
8. Préserver l’unité nationale en stoppant les réformes des euro-régions menées dans le dos des français, sans leur consentement, qui passe par le regroupement forcé de communes et l’assèchement des finances des dites communes et des départements.
9. Redonner puissance à notre démocratie en instaurant le RIC. 
10. Ouvrir la France sur le reste du monde notamment sur la francophonie, sortir de l’OTAN et cesser de soutenir les guerres criminelles des USA , œuvrer pour la paix.

Et pendant les deux années qui s’écoulent entre la décision de quitter l’Europe et la sortie effective ( avec ou sans accord) rien ne nous empêchera de prendre des options de retraits unilatéral. 
Cette question n’est pas une dissertation théorique. Elle revêt une urgence absolue. Tous les jours des pans entiers de notre richesse nationale est cédée à des intérêts privés, les structures juridiques qui ont organisées la solidarité sont méthodiquement fracassées, l’indivisibilité même de la nation est remise en cause par des traités signés derrière le dos des français. C’est trop ! Nous devons avoir une réaction à la hauteur du danger !
Si la France reprend de manière claire sa souveraineté en sortant de l’UE, elle offrira un point d’appui ferme pour les peuples qui souhaitent mener une politique qui mette fin au pillage des richesses, au saccage de l’environnement, et au mépris de l’être humain. 
Nous pourrons alors monter conjointement de beaux projets, sans pour autant qu’il soit nécessaire de recréer une entité supra-étatique. 
Nous pourrions par exemple élaborer un plan de dépollution de la Mer Méditerranée avec les pays riverains. Nous pourrions renforcer les dispositifs conjoints de lutte contre les incendies, nous pourrions nous entendre sur une politique de sauvetage des migrants et d’accueil. Etc…

À cela s’ajoute un bénéfice financier non négligeable : Sortir de l’UE c’est récupérer immédiatement au minimum 34 milliards d’euros par an
9 milliards qui résulte de la différence entre ce que nous donnons à L’UE et ce qui nous est reversé. (La France verse 23 milliards et en récupère 14)
5 milliards d’euros liées à des dépenses hors budgets (Cofinancement et sanctions financières)
20 milliards récupérables rapidement sur la fraude et l’évasion fiscale en rétablissant le contrôle sur les mouvements de capitaux.
Sans compter les économies colossales découlant de l’allégement des réglementations issues de l’UE dont les coûts de gestion pesant sur les administrations, les entreprises publiques et privées, les artisans etc, qui sont estimées à 35 milliards annuels.

Le Frexit en ce qu’il est une réponse ferme et déterminé aux exactions de la caste des oligarques est nécessairement une mesure « de gauche ». Ce sujet ne doit plus être tabou. 
Un grand parti populiste comme l’est la France Insoumise, pourrait d’autant plus facilement assumer cette approche que la construction de l’Europe est frappée d’illégitimité depuis 2005 puisque le peuple français l’a refusé. 
Il est urgent que cette blessure démocratique soit soignée et qu’une nouvelle occasion de se prononcer soit donné au peuple. On ne peut pas demander aux citoyens d’aller voter, et ensuite bafouer leur vote. 
Comme le dit Frederic Lordon « La gauche ne peut plus couler un désir internationaliste dans les pires propositions du néoliberalisme ».

Eu égard à ses réflexions j’ai décidé de soutenir la campagne de Francois Asselineau, qui est aujourd’hui le seul a porter la revendication du Frexit dans l’espace public.
A ceux qui crient au loup parce que Francois Asselineau a été proche de Charles Pasqua et membre du RPF, je renvoie sur les explications très détaillées qu’il a lui-même données, et qui me semblent suffisamment convaincantes. M. Asselineau est depuis le début un fervent gaulliste et adversaire de la construction européenne néolibérale et il a pensé trouver dans le RPF un vrai parti souverainiste, avant de s’apercevoir qu’il s’était trompé.
Je n’ai personnellement jamais vu ou entendu chez lui aucun propos raciste, antisémite, identitaire, etc.. qui permettrait de l’identifier à l’extrême droite. Au contraire j’y trouve une culture universaliste, laïque, et républicaine absolument évidente. Je regrette que des débats sur le fond n’est jamais eu lieu entre les responsables de FI et l’UPR. Mais c’est vrai qu’ Asselineau avec ses 0,98% des voix est quantité négligeable ! Au moins ne pourrais-je pas être taxée d’opportunisme !!
Je reste bien évidemment solidaire de tous les autres combats de la France Insoumise.

Bravo Madame !

Et bienvenue dans le parti qui réunit les Français de tous les horizons !

En complément sur UPR :

En complément sur Sylvie Heyvaerts :

     

Jeudi 7 Mars 2019 - News # 15501 

Hervé Juvin sur l'Union Européenne : «L'Europe va changer de cap !» :

SYNOPSIS :

Les élections européennes approchent. Pour le candidat du Rassemblement national Hervé Juvin, présenté comme le nouvel intellectuel autour de Marine Le Pen, pas de doute : les partis dits populistes sont sur le point de conquérir une minorité de blocage à Bruxelles.

Alors quelles idées Hervé Juvin apporte-t-il au RN? Entretien.

Non évalué.

En complément sur Hervé Juvin :

En complément sur Union Européenne :

     

Mardi 5 Mars 2019 - News # 15441 

Comment BHL et son hypocrisie insupportable se font démonter... :

Quand il s'agit d’aller soutenir les mouvements populaires de la terre entière, il est le premier à reprocher aux autres de ne pas le faire, mais quand il s’agit d'un mouvement populaire français comme celui Gilets Jaunes, alors là c’est antisémite, populiste, nauséabond, et ça ne mérite pas l"ombre d'un regard. Quel faux cul !

L’assistance en est comme vitrifiée.

Regardez, c’est savoureux !

En complément sur BHL :

En complément sur hypocrisie :

     

Vendredi 1er Mars 2019 - News # 15352 

BHL s’en prend de nouveau à Matteo Salvini : «Il représente le visage du pire en Europe». Voir [ici] ().

Vive Matteo Salvini !

À bas BHL !

Vive le populisme !

En complément sur BHL :

En complément sur Matteo Salvini :

     

Jeudi 28 Février 2019 - News # 15330 

Populisme : BHL attendu de pied ferme par la presse italienne. Voir [ici] ().

En complément sur BHL :

       

Mardi 19 Février 2019 - News # 15179 

François Bégaudeau : Gilets Jaunes, Populisme, Bourgeois ? Interview par Thinkerview :

Non encore évalué.

En complément sur François Bégaudeau :

En complément sur populisme :

En complément sur Gilet Jaune :

En complément sur Thinkerview :

 

Mardi 19 Février 2019 - News # 15159 

Jean-Pierre Jouyet, haut fonctionnaire : "Avec 4.000 à 5.000 euros de retraite par mois, je ne vais pas laisser énormément d'argent à mes enfants" :

Mon pauvre gars, c'est vraiment terrible une misère pareille...

Le salaire médian est de 1.732 euros nets par mois pour des gens qui travaillent, et ce type a le culot de dire que 4.000 à 5.000 euros de retraite ce n'est pas beaucoup ?!!!

Et, en plus, il insulte le peuple qui le nourrit depuis 40 ans d'être populiste (dans le sens négatif et méprisant du terme) ??!

Mais quel enculé putain !

Vive la révolution des Gilets jaunes !

À bas tous ces parasites et profiteurs qui se gavent sur le dos du peuple qui travaille !

Honteux !

Inadmissible !

En complément sur Jean-Pierre Jouyet :

       

Mardi 12 Février 2019 - News # 14980 

 

Jacques Attali attaque le gouvernement populiste italien. Voir [ici] ().

Rappelons des faits cinglants : Jacques Attali n'a été élu par personne, il n'a aucune légitimité ni aucun mandat, et pourtant il influence la politique française et tous les gouvernements depuis 30 ans, et cet antidémocrate patenté a la prétention de nous donner des leçons de démocratie, ainsi qu'à un gouvernement étranger élu par son peuple, l'Italie...  Ahurissant !

Ça montre l'arrogance et la mentalité de fasciste de ce type qui, en plus, est un sioniste invétéré, ainsi qu'un chantre du mondialisme, revendiquant même comme capitale du Nouvel Ordre Mondial qu'il veut construire, Jérusalem.

Oh le joli démocrate que voilà...

En complément sur Jacques Attali :

En complément sur Italie :

     

Mardi 12 Février 2019 - News # 14958 

Viktor Orban supprime l’impôt à vie aux femmes ayant quatre enfants ou plus. Voir [ici] ().

Ahhhh, voilà une belle mesure en faveur de la natalité et des familles !

C'est quand même autre chose que les mesures immigrationnistes de merde des bobos, des gauchistes, et des Cédric Herrou qui font entrer illégalement des clandestins sur le territoire français.

Vive le populisme, la démocratie véritable !

À bas toutes les idéologies et l'abus des droits de l'homme qu'est le droit-de-l'hommisme !

Maintenant, l'idéal serait de supprimer l'impôt sur le revenu de tous les gens qui sont en dessous d'un certain plancher : cela permettrait aux gens de vivre décemment, et cela relancerait la consommation et vivifierait toute l'économie, 70% du PIB étant constitué par la dépense des ménages.

Et il y a largement tout l'argent qu'il faut pour le faire : 300 milliards d'euros et de fraude fiscale par an + 41 milliards de frais de la dette par an qui sont payés inutilement, si ce n'est pour engraisser des banques et des fonds spéculatifs, si les États pouvaient emprunter directement aux banques centrales à taux zéro et non au banques commerciales.

Comme quoi, il existe des solutions...

En complément sur Viktor Orban :

En complément sur impôt :

En complément sur taxes :

   

Mercredi 19 Décembre 2018 - News # 13671 

De Donald Trump à Matteo Salvini, toute l’internationale populiste applaudit les gilets jaunes. Voir [ici] ().

Vive le populisme !

À bas la démocratie représentative de marchés !

En complément sur populisme :

En complément sur Donald Trump :

En complément sur Matteo Salvini :

   

Samedi 15 Décembre 2018 - News # 13553 

À Barcelone, Manuel Valls lance sa campagne axée contre «la dérive vers le populisme». Voir [ici] ().

Rien d'étonnant à cela : c'est un ennemi du peuple.

En complément sur Manuel Valls :

       

Samedi 8 Décembre 2018 - News # 13320 

Italie : Matteo Salvini réunit des milliers de partisans à Rome dont... des Gilets jaunes. Voir [ici] ().

Vive le populisme !

À bas la démocratie représentative, non représentative en réalité, et les oligarques !

En complément sur Matteo Salvini :

En complément sur Italie :

En complément sur gilet jaune :

   

Mercredi 5 Décembre 2018 - News # 13261 

 

Alain Juppé appelle les gilets jaunes à un "moratoire des manifestations". Voir [ici] ().

Et moi, j'appelle à un moratoire sur les traîtres politiciens dans son genre, qui nous font chier et qui se servent sur notre dos au lieu de nous servir depuis 40 ans !

Dehors les partis, les politiciens, et les syndicats !

Vive le populisme et une nouvelle république vraiment démocratique, à la Étienne Chouard !

PS : Pour tous ceux qui ne connaissent pas les travaux d'Étienne Chouard, il est plus que temps de les découvrir !!! Voir ces [vidéos] ().

En complément sur Alain Juppé :

En complément sur gilet jaune :

En complément sur Étienne Chouard :

   

Mercredi 5 Décembre 2018 - News # 13252 

 

Entre le Maïdan ukrainien et les Gilets jaunes, les internautes fustigent BHL et l’Occident. Voir [ici] ().

BHL est un faux-cul, un oligarque qui défend sa caste d'oligarques et Israël, c'est tout !

La véritable démocratie, le populisme, il n'en veut surtout pas soyons lucides !

BHL est un ennemi du peuple qui finira mal, ou qu'on verra partir en fuyant avec ses valises la nuit vers un pays étranger.

En complément sur BHL :

En complément sur gilet jaune :

     

Lundi 3 Décembre 2018 - News # 13187 

Espagne : la droite populiste entre au parlement régional d'Andalousie. Voir [ici] ().

Vive le populisme !

Virons tous les politiciens, et gérons nous-mêmes les choses ! : un démocratie directe participative de citoyens.

En complément sur populisme :

En complément sur Espagne :

     

Dimanche 2 Décembre 2018 - News # 13153 

Migrants, l'ONU et traitées : Si le nouveau pacte des Nations Unies est mis en œuvre, la critique des migrations pourrait devenir une infraction CRIMINELLE. Voir [ici] ().

Ahurissant !

La dictature !

Vive le populisme ! À mort le mondialisme et l'européisme !

En complément sur migrants :

En complément sur l'ONU :

     

Jeudi 29 Novembre 2018 - News # 13042 

Évictions, stratégie pour les européennes à la France Insoumise : les Insoumis tournent-ils la page du «populisme» ? Voir [ici] ().

Jean-Luc Mélenchon et Alexis Corbières vont fusiller ce mouvement, et neutraliser les Insoumis.

Mais..., les Insoumis de sont pas idiots : de plus en plus d'entre eux ouvrent les yeux sur la dictature imposée par leurs chefs, ainsi que sur leurs positions erronées sur l'Union Européenne et l'immigration notamment.

En complément sur France Insoumise :

       

Dimanche 25 Novembre 2018 - News # 12961 

L'élection consternante, montrant que le veaux votent encore pour leur boucherFrancis Chouat de LREM est élu dans l'Essonne et Manuel Valls salue «la défaite du populisme et de la haine» (en faisant référence à Jean-Luc Mélenchon). Voir [ici] ().

Ahurissant.

Les habitants de l'Essonne sont des cons ou quoi ?

Après tout ce qu'ont fait Macron et les députés de LREM, ils en redemandent encore ces demeurés ???!

En complément sur LREM :

En complément sur Manuel Valls :

     

Mercredi 21 Novembre 2018 - News # 12852 

Foutage de gueule absolu : «Nous sommes de vrais populistes, nous sommes avec le peuple», affirme Macron devant les maires. Voir [ici] ().

Il fallait oser ! Et bien lui, il ose ! 

Les cons ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît.

Michel Audiard.

Macron l'oligarque européiste au service des banquiers, des riches, et des multinationales, se déclare populiste... Et mon cul c'est du poulet ?

Quel cynisme...

Quel mépris des gens.

C'est ahurissant.

En complément sur Macron :

En complément sur Foutage de gueule :

En complément sur Macron :

   

Mercredi 21 Novembre 2018 - News # 12851 

 

Gilet jaune à l'Assemblée: 1500 euros de sanction pour Jean Lassalle. Voir [ici] ().

Démentiel...

Voilà donc la réponse de l'État dévoyé au peuple : "Tais toi, sinon je te fais payer ! Quand à tes revendications, tu peux te les mettre où je pense !".

Cette affaire à l'Assemblée est un signe franc et clair montrant que la très grande majorité des politiciens sont des traîtres au peuple, et ne sont plus du tout représentatifs des citoyens.

À bas la fausse démocratie représentative, non représentative en réalité !

Vive le populisme !

Vive la démocratie participative directe par tirage au sort, avec aussi des chambres de contrôles, et la surveillance des mandataires sociaux !

En complément sur gilet jaune :

En complément sur Jean Lassalle :

     

Mercredi 21 Novembre 2018 - News # 12839 

Et un pays de plus ! : La Suisse ne signera pas le Pacte sur les migrations de l'ONU. Voir [ici] ().

Excellent !

Les mondialistes et les immigrationnistes sont en train de perdre peu à peu du terrain partout contre les peuples !

Continuons le combat !

Vive le populisme !

En complément sur migrants :

En complément sur l'ONU :

En complément sur Suisse :

   

Mercredi 21 Novembre 2018 - News # 12823 

Un Européen sur quatre voterait populiste. Voir [ici] ().

Héhéhé, on y vient...

Encore un petit effort d'injustices et de trahisons comme vous savez si bien les faire, Messieurs nos traîtres de politiciens et d'européistes, et on y est.

Vive le populisme !

En complément sur populisme :

       

Mardi 20 Novembre 2018 - News # 12788 

"Le message clair des Gilets jaunes à BHL" - Par Michel Onfray :

À l’heure où la France pauvre et modeste des Gilets jaunes fait savoir ses difficultés à se nourrir, à se loger, à se vêtir et son impossibilité d’offrir des sorties, des loisirs ou des vacances à ses enfants, Carlos Ghosn, grand patron français (mais aussi brésilien et libanais, il a la triple nationalité), se fait arrêter au Japon parce qu’il fraude le fisc… Pauvre chéri : il ne gagnait que 16 millions d’euros par an ! Il lui fallait bien mettre un peu d’argent de côté s’il voulait survivre un peu…

J’y vois un symbole de la paupérisation induite par ce libéralisme que Mitterrand fait entrer dans la bergerie française en 1983 avec les intellectuels médiatiques du moment, Nouveaux Philosophes en tête. Des pauvres de plus en plus pauvres et de plus en plus nombreux, puis des riches de plus en plus riches et de moins en moins nombreux: voilà ce qu’est la paupérisation. L’Empire maastrichtien est la créature des clones de Carlos Ghosn qui paupérisent à tour de bras. Macron est l’un d’entre eux.

Les journalistes des médias dominants clament partout que le message des Gilets jaunes est confus, invisible, illisible, divers, diffus, multiple, contradictoire: non, il ne l’est pas. Il est même très clair : ce que dénoncent les Gilets jaunes, c’est tout simplement cela : la paupérisation.

On le voit dans les reportages, ce peuple-là n’est pas doué pour la rhétorique et la sophistique, la dialectique et la parole. Il dit simplement et clairement des choses simples et claires que les diplômés des écoles de journalisme, de Science Po, de l’ENA ou de Normale Sup ne comprennent pas parce que ça dépasse leur entendement. Ils sont pauvres et l’engeance qui tient le pouvoir, politique, médiatique et économique,  ne sait pas ce que signifie faire manger une famille avec 5 euros par repas. Ils ne le savent pas…

Il est facile de salir ces gens modestes comme le font Libération et Le Monde, L’Obs (avec un article dégoûtant d’un nommé Courage, probablement un pseudonyme…), voire l’inénarrable BHL. « Ces pauvres qui disent qu’ils le sont et qu’ils n’en peuvent plus de l’être, quelle beaufitude, quelle grossièreté, quel manque de manière ! ». Et ces journaux seraient des journaux de gauche ? Qui peut encore le croire ?

« Salauds de pauvres ! » disent Quatremer & Joffrin, Courage & Askolovitch (qui m’inonde de textos insultants en me disant que tout le monde « se fout » de ce que j’écris, sauf lui apparemment…), Xavier Gorce, dessinateur au quotidien du soir & BHL. Car tous souscrivent comme un seul homme à cette saillie qu’on entend dans la bouche de Gabin dans La Traversée de Paris, un film de Claude Autant-Lara, un ancien du Front national version Jean-Marie Le Pen : « Salauds de pauvres ! » Le rideau se déchire enfin!

BHL écrit : « Poujadisme des Gilets jaunes. Échec d’un mouvement qu’on nous annonçait massif. Irresponsabilité des chaînes d’info qui attisent et dramatisent. Soutien à Macron, à son combat contre les populismes et à la fiscalité écolo » (17 novembre 2018). Passons sur la rhétorique du personnage, il y a bien longtemps qu’il ne pense plus et qu’il ne fonctionne qu’aux anathèmes –peste brune, rouges-bruns, poujadistes, fascistes, nazis, staliniens, pétainistes, vichystes, maurrassiens sont ses arguties préférées pour clouer au pilori quiconque ne pense pas comme lui. BHL a le record mondial du point Godwin ! Chez lui l’insulte a depuis longtemps remplacé toute argumentation digne de ce nom. Dans le registre des insultes, on l’a oublié, il y avait aussi: « saddamite »…

C’est le néologisme créé par lui pour insulter Jean-Pierre Chevènement lors de la guerre du Golfe. A cette époque, BHL ne s’est pas fait traiter d’homophobe ! Il est vrai que ses amis dans la presse sont nombreux et qu’il dispose d’un efficace pool qui nettoie le net de ses bêtises en les renvoyant dans les pages invisibles du net –vérifiez en tapant « BHL saddamite Chevènement » sur le net, plus rien, nettoyé… Étonnant! Car dans Bloc-Notes. Questions de principe cinq, page 141 de l’édition du Livre de poche, on peut encore y lire : « Chevènement saddamite et philoserbe ». J’attends que, des Inrocks à Libération, du Monde à France-Inter, on dénonce cette homophobie qu’on m’a prêtée il y a peu parce que, moi, je ne souscrivais pas au doigt d’honneur antillais qui semblait ravir le président de la République, et que je l’ai fait savoir sur le mode ironique. Il est vrai que BHL et l’humour, ça fait deux…

BHL qui fait tant pour qu’on parle de ses livres à chacune de ses parutions voudrait qu’on ne parle pas des Gilets jaunes dans les médias ! Comme si c’étaient les journalistes qui créaient l’actualité…

La pauvreté existe parce qu’on la montre.

Ne la montrons pas,

De cette manière elle n’existera plus.

C’est ainsi qu’on apprend à penser à l’Ecole normale supérieure ! Censurons ces Gilets jaunes à la télévision, demandons à France-Culture comment on s’y prend pour interdire de parole sur les radios du service public, et faisons taire cette racaille populiste, crypto-fasciste, lepeniste, vichyste, pétainiste, nazie –ne nous interdisons rien ! Car quiconque demande du pain pour ses enfants est une ordure populiste bien sûr…

Que BHL soutienne Macron, il n’y a rien là que de très normal. Avec Stéphane Bern et les Bogdanoff, Line Renaud et Philippe Besson, ce qui se faisait de mieux chacun dans son domaine a offert ses courbettes au Prince. Il y en eut de plus malins qui vinrent manger la soupe payée par le contribuable à Bercy, qui servait à préparer la présidentielle. On n’y mangeait pas des repas à cinq euros…  

Enfin, que BHL soutienne « la fiscalité écolo », comme son ami Cohn-Bendit, n’est pas non plus étonnant: il reprend l’élément de langage qui voudrait que ces taxes aillent à la fiscalité verte alors qu’elles vont majoritairement dans les caisses de l’Etat. La revue Que choisir l’a récemment montré dans l’un de ses articles [1].

Pour salir les Gilets jaunes, des journalistes et des éditorialistes affirment qu’ils refusent la fiscalité, qu’ils sont contre les taxes, qu’ils refusent les impôts, qu’ils rechignent à payer des taxes écologiques. C’est faux. C’est Carlos Ghosn qui refuse de payer ses impôts, ainsi que les riches qui ont placé leur argent dans les paradis fiscaux avec l’assentiment de l’Etat français, pas les Gilets jaunes qui, eux, veulent bien payer des impôts directs et indirects, mais s’insurgent que ces impôts, qui doivent servir à payer le salaire des fonctionnaires, à faire fonctionner les écoles, les hôpitaux, les commissariats, les gendarmeries, soient accompagnés en province de suppressions de fonctionnaires et de fermetures d’écoles, d’hôpitaux, de commissariats, de gendarmeries.

Revenons à BHL : s’il est tellement soucieux de l’état de la planète qu’il estime que l’Etat maastrichtien doive faire payer les pauvres avec leurs voitures de travail afin que les riches puissent polluer en se déplaçant en avion, alors qu’il cesse de passer son temps entre deux aéroports lui qui disait sans vergogne qu’il avait trop de maisons…

On peut lire en effet dans L’Obs (5 juillet 2017): « J’ai trop de maisons dans le monde »: Bernard-Henri Lévy se résout à vendre une de ses villas pour 6 millions d’euros. Lisons cet article: « Trop d’argent, pas assez de temps. Bernard-Henri Lévy a confié à Bloomberg dans un article publié ce lundi qu’il était contraint de vendre une de ses villas au Maroc, à Tanger, faute de pouvoir en profiter suffisamment: « Je partage mon temps entre Paris, New York et Marrakech. J’ai trop de maisons dans le monde et hélas, l’année ne dure que 52 semaines ». Prix de la demeure sacrifiée : 6 millions d’euros, en vente sur le site de Christie’s International Real Estate, pour 600 mètres carrés situés « au sommet d’une falaise, face à Gibraltar, au point précis où se côtoient l’Atlantique et la Méditerranée », affirme BHL, bon vendeur. Bonjour la trace carbone du philosophe !

On comprend que cet homme-là ignore quelle misère signifie un trou de cinquante euros dans le budget d’une famille vivant avec moins de mille euros par mois… « Salauds de pauvres! », en effet.

Michel Onfray.
________________________________

[1]: https://www.quechoisir.org/billet-du-president-fiscalite-ecologique-le-matraquage-fiscal-se-colore-de-vert-n59997/

En complément sur gilet jaune :

En complément sur BHL :

En complément sur Michel Onfray :

   

Mardi 13 Novembre 2018 - News # 12612 

Pierre Jovanovic reçoit Laurent Fendt pour sa revue de presse de Novembre 2018 :

SYNOPSIS :

Pierre Jovanovic reçoit Laurent Fendt pour commenter les principales actualités politiques, économiques et financières : préparation de nouvelles taxes en France, montée des populismes en Europe, hausse des frais bancaires, procès politiques, etc.

Pour retrouver l'ensemble des actualités de la Revue de Presse, rendez-vous sur : http://www.quotidien.com ().

Un monument.

Nous sommes dans une ère de tromperie et d'escroqueries universelles : nos traîtres de politiciens ne sont là que pour les rénumérations abusives et les avantages du système. C'est le gouvernement des riches, par les riches, et pour les riches. Le peuple, lui, s'appauvrit d'année en année, inexorablement. Ça devient dément.

En ces moments de crise pré-révolutionnaire où les Français sortent, tous bords politiques confondus, dans la rue avec leurs gilets jaunes, cette revue de presse est encore plus pertinente et révoltante par bien des côtés. Injustices, inégalités, et rackets en tous genres : voilà le régime actuel imposé au peuple, cette vidéo va vous en convaincre au point de vous écoeurer.

Une revue de presse hallucinante, à ne manquer sous aucun prétexte.

À VOIR ABSOLUMENT !

PS : Prévoir un sac à vomi avant tout visionnage. 

En complément sur Pierre Jovanovic :

En complément sur Laurent Fendt :

     

Mardi 13 Novembre 2018 - News # 12611 

Julia Cagé dénonce une "capture de la démocratie par les plus riches" :

SYNOPSIS :

L’économiste Julia Cagé, auteure du Prix de la démocratie, propose des solutions concrètes contre la montée des populismes, conséquence selon elle du système de financement des partis politiques.

Vive le populisme !

Maintenant, même si la solution qu'elle propose est intéressante, c'est largement insuffisant : nous avons besoin de bien autre chose que cette mesurette pour établir une vraie démocratie, soyons sérieux ! À commencer par les idées d'Étienne Chouard.

En complément sur Julia Cagé :

En complément sur démocratie :

En complément sur riche :

   

Mardi 13 Novembre 2018 - News # 12606 

L'Italie refuse de plier face à Bruxelles et maintient son budget. Voir [ici] ().

Bravo les Italiens !

À mort la smart dictature de l'Union Européenne néolibérale qui écrase les peuples et détruit les Nations !

Vive le populisme !

À bas la fausse démocratie représentative, non représentative, noyautée et piratée par tous les lobbies !

En complément sur Italie :

En complément sur Union Européenne :

En complément sur Commission européenne :

   

Dimanche 4 Novembre 2018 - News # 12422 

Hongrie : + 42% de mariages en 8 ans, « Les bureaucrates bruxellois et les libéraux européens considèrent l’immigration comme la solution nécessaire et inévitable, nous préférons le soutien aux familles ». Voir [ici] ().

Bravo la Hongrie !

Voilà la solution normale, naturelle, et saine : l'État émanant du peuple sert le peuple, et pas des idéologies à la con.

Notez bien aussi que l'Italie s'enligne vers cette solution puisqu'elle offre une terre agricole aux famille qui auront un troisième enfant.

Les tenants du droit-de-l'hommisme et de l'immigrationnisme ne gagneront aps ça terme : les peuples sont en train de se réveiller, et vont reprendre progressivement le contrôle.

À mort toutes les idéologies !

Vive le réel !

Vive le peuple souverain !

Vive la démocratie véritable : le populisme !

Merci à OS pour le lien. 

En complément sur Hongrie :

En complément sur famille :

En complément sur migrants :

   

Vendredi 2 Novembre 2018 - News # 12374 

Populisme : Pour Olivier Cocq de la France Insoumise, la comparaison de Macron avec l’Europe des années 1930 est une «manipulation» :

Macron n'a pas totalement tort...  :

En complément sur populisme :

       

Jeudi 1er Novembre 2018 - News # 12343 

Élections européennes : un clip du gouvernement pointant Victor Orban et Matteo Salvini fait polémique. Voir [ici] ().

Rien n'arrête les faux-culs de pseudo-démocrates..., c'est ahurissant.

Et ils ont peur du peuple. Immensément peur. Voilà pourquoi ils dénoncent tous les gouvernement populistes.

Et ils ont peur car cela signifie pour eux la fin, la disparition.

Toutes les oligarchies, tous les lobbies perdent leur emprise sur la République si le peuple reprend le pouvoir. Alors ils qualifient de "fascistes" ceux qui proposent de rendre le pouvoir au peuple en faisant sa volonté.

C'est tout con en fait...

En complément sur élection européenne :

En complément sur Victor Orban :

En complément sur Matteo Salvini :

   

Mercredi 31 Octobre 2018 - News # 12326 

Jean Messiha : «Le mot “populisme” a été forgé par méfiance du peuple» :

Il a 100% raison.

En complément sur Jean Messiha :

En complément sur populisme :

     

Mercredi 31 Octobre 2018 - News # 12308 

Italie : un terrain agricole offert aux familles ayant un 3e enfant. Voir [ici] ().

Et ben... : ça change de la France où notre gouvernement ne pense qu'à taxer les gens...

Vive le populisme !

Ahhh j'aime faire chier les bobos, les bien-pensants, et les faux démocrates... 

En complément sur Italie :

       

Mercredi 31 Octobre 2018 - News # 12291 

Jacques Attali va au tapin pour les migrants : "Il n'y a pratiquement plus de réfugiés qui arrivent, je le regrette, ça me rappelle la situation de 1938 où personne n'acceptait de recevoir les Juifs" :

Ahurissant !

Ça y est : l'invocation de l'antisémitisme pour légitimer l'acceptation de l'immigration de masse... Il fallait oser... Et bien Attali, lui, il ose.

Jacques Attali, la pute du mondialisme, qui va au tapin pour les migrants, au nom de l'antisémitisme. Pitoyable.

Si un tel oligarque en est réduit à une telle extrémité, c'est que le plan de George Soros et de ses compères est en voie d'être contré par les peuples qui se rendent compte des situations catastrophiques provoquées par ces flux ininterrompus, et qui votent désormais pour le populisme. En clair : les oligarques antidémocrates et immigrationnistes sont aux abois !

Vive le populisme ! Vive la démocratie véritable ! A bas les oligarchies et les lobbies de toutes sortes !

En complément sur Jacques Attali :

En complément sur migrants :

     

Dimanche 28 Octobre 2018 - News # 12194 

Politique : La Ligue de Matteo Salvini réalise une poussée dans le nord-est de l'Italie. Voir [ici] ().

Comme quoi, de plus en plus de gens se rendent compte que le populisme est l'avenir.

Nous n'en pouvons plus des politiciens traîtres et de la pseudo-démocratie de marchés et de profiteurs en tous genres.

Il nous faut des mandataires qui agissent démocratiquement, qui servent les intérêts du peuple, et non leurs intérêts et ceux de divers lobbies.

Nous ne voulons plus de gens comme Patrick Balkany, Gérard Larcher, Jean-François Copé, Nicolas Sarkozy, Emmanuel Macron, etc.

En complément sur politique :

En complément sur Matteo Salvini :

En complément sur Italie :

   

Jeudi 25 Octobre 2018 - News # 12130 

Le premier ministre Hongrois, Viktor Orban, dénonce les véléités impérialistes des européistes et des dirigeants de la smart-dictature de l'Union Européenne, à l'occasion des commémorations de la révolte hongrois de 1956 contre l'occupant soviétique :

Il est bien ce type : lucide et droit.

Ça nous manque en France, où notre pays est gangrené par le boboïsme, la pensée unique ambiante, l'immigrationnisme, le gauchisme, et le droit-de-l'hommisme.

Vive le populisme, la real-politique, et la démocratie réelle !

À mort l'Union Européenne !

En complément sur Viktor Orban :

En complément sur Hongrie :

En complément sur européisme :

En complément sur Union Européenne :

En complément sur dictature :


Jeudi 25 Octobre 2018 - News # 12124 

Philippe de Villiers prévient sur l'Islamisme : soyez populistes ou vous aurez la Charia en France ! Voir [ici] ().

Vive le populisme !

Vive le peuple et la démocratie authentique !

À bas l'oligarchie !

À bas le capitalisme !

À bas la démocratie de marché, faussement représentative !

En complément sur Philippe de Villiers :

En complément sur Islam :

En complément sur charia :

En complément sur populisme :

 

Jeudi 18 Octobre 2018 - News # 11968 

Philippe De Villiers : «Éric Zemmour est quelqu'un de puissant intellectuellement» (i24News, 18/10/18, 12h49) :

Complément :

En complément sur Philippe De Villiers :

En complément sur Éric Zemmour :

En complément sur populisme :

   

Mercredi 17 Octobre 2018 - News # 11955 

Interdit d'interdire : populismes et montée des nationalismes et des droites extrêmes : retour aux années 30 ? :

SYNOPSIS :

Frédéric Taddeï reçoit Thomas Guénolé, politologue et candidat France Insoumise aux élections européennes, Annie Lacroix-Riz, historienne , François Bousquet, rédacteur en chef de la revue «Eléments» et Pierre Birnbaum, historien et sociologue.

Non évalué.

En complément sur Interdit d'interdire :

En complément sur nationalisme :

En complément sur polulisme :

   

Samedi 13 Octobre 2018 - News # 11855 

Philippe De Villiers «les yeux dans les yeux» à Macron : «Emmanuel, je suis populiste et je ne me soigne pas». Voir [ici] ().

Je ne me soigne pas parce que le populisme, c'est le cri des peuples qui ne veulent pas mourir.

Bravo Philippe !

Vive le populisme !

En complément sur Philippe De Villiers :

En complément sur populisme :

     

Samedi 13 Octobre 2018 - News # 11852 

Roberto Saviano, l'homme qui a attaqué la mafia avec ses livres - Les Terriens du Samedi :

La mafia est un phénomène très grave. Il faut impérativement s'en débarraser.

Et il n'y a qu'une seule façon de se débarrasser de  la Mafia : l'envoi des services secrets pour buter tous ses membres. Une chasse à l'homme pour les tuer.

Toute autre solution est illusoire.

À voir !

Seul bémol : sa position sur le populisme et Matteo Salvini.

En complément sur Mafia :

       

Jeudi 11 Octobre 2018 - News # 11789 

« Psychodrame en vue. La Commission européenne va rejeter le budget italien !! » L’édito de Charles Sannat. Voir [ici] ().

Oh ouiiiiiiiii !

Le clash ! Le clash ! Le clash !

Qu'on en finisse avec cette saloperie d'Union Européenne !

Vive le populisme !

À bas les oligarchies et les lobbies !

En complément sur Commission européenne :

En complément sur Union européenne :

En complément sur Italie :

En complément sur Charles Sannat :

 

Mardi 9 Octobre 2018 - News # 11771 

 

Matteo Salvini : "Je suis un ami et un frère d'Israël". Voir [ici] ().

Matteo Salvini est un sioniste... 

Première faute lourde. On ne peut pas servir la Vérité, la Justice, et le peuple, en soutenant un État criminel. Il faut choisir.

Quelle déception ! Putain... Un national-sioniste...

Le populisme oui ! Le sionisme non !

En complément sur Matteo Salvini :

En complément sur sionisme :

     

Samedi 6 Octobre 2018 - News # 11685 

Des migrants squatteurs qui ont été expulsés portent plainte pour violation de domicile. Voir [ici] ().

Ou l'hôpital qui se fout de la charité... : les types qui occupent illégalement un appartement prétendent que leur domicile aurait été violé... Mais nous n'êtes pas chez vous bande de cons !

Voilà où conduit le droit-de-l'hommisme. De nos jours, ce n'est plus le droit des citoyens, le bons sens, et la justice, qui règnent, mais le droit-de-l'hommisme que suivent des juges dévoyés. Les droits de l'homme sont devenus la loi...  Ils sont devenus la religion obligatoire de la République, promus par la les obédiences de Franc-maçonnerie tombée (comme Le Grand Orient de France par exemple). Inique. Scandaleux !

Vive le populisme !

Vive la véritable démocratie !

À bas les oligarchies et les réseaux de trafic d'influence !

Merci à OS pour le lien. 

En complément sur migrants :

En complément sur squat :

     

Vendredi 21 Septembre 2018 - News # 11325 

Pensée unique ambiante : Populiste, souverainiste, nationaliste, complotiste : des gros mots et des grands maux ! Voir [ici] ().


Vendredi 21 Septembre 2018 - News # 11319 

Chroniques des chances pour la France : Bienvenue à Cergy où des migrants africains complètement nus agressent sauvagement des Françaises :

Hallucinant... 

En France...

Mais que fait la Police ???!

Ce genre de gugusse doit être arrêté immédiatement et renvoyé dans son pays illico.

Il n'a rien à foutre en France.

[MAJ] : 

4 policiers blessés

Les policiers décident d’intervenir et procèdent à l’interpellation de l’agresseur. Mais ce dernier est bien décidé à ne pas se laisser faire et blessera 4 fonctionnaires dans la bagarre. L’un d’entre eux a été mordu  jusqu’au sang à la jambe et devra se faire suivre médicalement pour être certain que sa blessure n’entraîne pas de complications. Un deuxième policier a lui été blessé sérieusement à la main et a reçu 10 jours d’ITT.

Source ().

Important :

PLUS NOUS MONTRERONS LE RÉEL AU PEUPLE, plus il prendra conscience de la situation, et alors le populisme vaincra à terme : une véritable démocratie pourra voir le jour.

Voilà pourquoi les médias mainstream occultent la vérité au peuple. Il cachent la vérité au peuple pour que celui-ci ne se révolte pas, et que les oligarchies demeurent au pouvoir, continuement.

Vous voulez que le peuple reprenne le pouvoir ?

Diffusez la vérité sur les exactions des migrants, sur les injustices du capitalisme, sur les lobbies, etc., afin d'informer le peuple. Et alors le peuple se révoltera.

En complément sur Chroniques des chances pour la France :

En complément sur migrants :

     

Mercredi 19 Septembre 2018 - News # 11278 

Migrants : les oligarques de l'Union Européenne veulent durcir leur politique, s'alignant sur l'Autriche et l'Italie. Voir [ici] ().

Vraiment bizarre ça : soit ils flippent de voir les populistes monter, soit ils nous préparent un coup.

Je pense qu'il y a des deux.

En complément sur migrants :

       

Dimanche 16 Septembre 2018 - News # 11198 

Matteo Salvini, ministre italien de l’Intérieur : "Nous régnerons bientôt sur l’Europe avec Viktor Orban". Voir [ici] ().

Optimiste Matteo...

Je pense qu'il ne mesure pas les oppositions qui vont se faire de plus en plus grandes et dangereuses au fur et à mesure que les populistes vont se rapprocher du pouvoir.

Il n'a pas compris qu'en face, on a pas affaire à des démocrates, mais à des crypto-fascistes. Et ces derniers ne se dévoilent généralement que lorsqu'ils sont au pied du mur, ou qu'ils se sentent en danger. La récente déclaration du belge Guy Verhofstadt au Parlement européen en est un exemple. Ou bien les déclarations de politiciens qu'on a pu observer lors du Brexit. Etc.

Vive le populisme !

À bas la démocratie de marché !

En complément sur Matteo Salvini :

En complément sur Viktor Orban :

En complément sur populisme :

   

Vendredi 14 Septembre 2018 - News # 11160 

Pierre Moscovici sur la montée du populisme en Europe: «Pour la première fois, j'ai peur». Voir [ici] ().

Et oui Ducon : en réalité, tu as peur des peuples ! Tu as peur DU peuple !

La fausse démocratie tu l'aimes, car tu peux l'infiltrer, la noyauter, l'orienter, etc., et en profiter à loisir, mais la démocratie réelle non : les citoyens vont te foutre dehors. Exit le trafic d'influence, exit les privilèges et les avantages délirants, exit les beaux salaires, etc.

Pierre Moscovici, tu est un faux-cul et un traître de politicien, vendu à l'européisme, au mondialisme, et au capitalisme.

Tu n'es même pas foutu de servir ton propre pays : tu t'es enfui à Bruxelles pour convoiter et décrocher le poste de commissaire européen chargé des Affaires économiques, grassement payé, au coeur même de la machine infernale de la dictature de l'Union Européenne qui opprime les peuples.

Nous savons qui tu es : pour mémoire, c'est toi qui a fait échoué le projet européen de taxation des transactions financières Tobin. Alors que tous les pays étaient pour, tu a cédé aux lobbies bancaires et financiers, et le projet n'a pas vu le jour. Voir [ici] ().

Tu es fondamentalement un traître et un suppôt du capitalisme !

En complément sur Pierre Moscovici :

En complément sur populisme :

     

Vendredi 31 Août 2018 - News # 10850 

Union européenne : la France n'est "pas prête à payer" pour une Europe des populistes, prévient le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian. Voir [ici] ().

Héhéhé, bientôt un clash dans l'Union Européenne ?

J'ai hâte de voir ça !

À bas l'Union Européenne dictatoriale et libérale qui écrase les peuples et détruit les États-nations !

Vive le populisme ! Vive la démocratie réelle !

À bas tous les lobbies !

En complément sur Jean-Yves Le Drian :

En complément sur Union européenne :

En complément sur populisme :

   

Mercredi 29 Août 2018 - News # 10811 

Riposte laïque : Formidable discours souverainiste de Viktor Orban, contre l’Union Européenne et l’invasion migratoire. Voir [ici] ().

Il nous faut des Viktor Orban en France.

Le problème, c'est que des bobos et des bien pensants tiennent le haut du pavé des médias.

Tant que de graves événements n'auront pas lieu hélas, il sera difficile que les populistes s'imposent.

C'est triste à dire, mais je pense que c'est véridique parce-que la chape de plomb est en France énorme.

En complément sur Viktor Orban :

En complément sur migrants :

En complément sur Union Européenne :

   

Lundi 20 Août 2018 - News # 10610 

Sahra Wagenknecht, la «Jean-Luc Mélenchon allemande» va lancer un mouvement de gauche opposé à l'immigration. Voir [ici] ().

Mort de rire ! 

Les gauchistes prennent conscience qu'ils sont contraints de changer leur fusil d'épaule concernant l'immigration, ou bien ils vont disparaître.

Une petit fait divers qui pèse son pesant de cacahuète, et qui nous renseigne sur le climat mental qui opère dans leurs cerveaux : ils sont effrayés par le populisme et par la très grande majorité des gens qui ne veulent plus de l'immigration de masse (plus de 75% en France), au point de SE RENIER ! Vous vous rendez compte ?

Des girouettes, des faux-culs, ces gauchistes, je ne cesse de le dénoncer.

Quelle trahison à leurs principes et à leurs idées... Ahurissant.

L'art de retourner sa veste pour rester dans la course des élections.

Pitoyable.

En complément sur migrants :

En complément sur Jean-Luc Mélenchon :

En complément sur gauchisme :

En complément sur faux cul :

 

Dimanche 19 Août 2018 - News # 10604 

 

Matteo Salvini en une du magazine l'Express : "Populiste, xénophobe, le nouvel homme fort d'Italie ravit Le Pen et inquiète Macron. Matteo Salvini fait trembler l'Europe".

Pour écrire un pareil titre calomniateur et diffamatoire, cela signifie que les bobos enragent vraiment et ne savent plus quoi faire...

Espérons que Matteo Salvini va porter plainte contre ce torchon écrit par des gens partiaux, iniques, dévoyés, et crypto-fascistes.

Notez bien la mauvaise foi et la propagande mensongère des bobos de L'Express : "Xénophobe". Dès qu'on est contre l'immigration massive et l'envahissement de son propre pays par des clandestins, alors on serait xénophoble. Ça montre le niveau de mauvaise foi, la mentalité dévoyée, la malhonnêteté intellectuelle de ces "journalistes" de mes fesses. Pitoyables et minables, indignes d'être des journalistes.

Bref, cette une est un excellent signe. 

Le commentaire de Matteo Salvini sur cette parution : «Populiste, xénophobe, qui fait trembler l'Europe : Même en France, ils ne savent plus quoi inventer pour m'attaquer. Est-ce, qu’on envoie un bisou aux gauchistes transalpins ?» :

En complément sur Matteo Salvini :

En complément sur l'Express :

     

Jeudi 9 Août 2018 - News # 10407 

Italie : vote historique favorable à la suppression vaccination obligatoire A LA CHAMBRE HAUTE (reste encore le passage par la chambre basse). Voir [ici] ().

Décidément, ce gouvernent entend le peuple et le respecte.

Vive le populisme !

À bas les oligarchies !

En complément sur vaccin :

En complément sur Italie :

     

Jeudi 9 Août 2018 - News # 10383 

Le gouvernement italien fait adopter une loi majeure qui ambitionne de sanctionner les entreprises abusant de la flexibilité. Voir [ici] ().

Bravo !

Il faut en particulier interdire à toute entreprise qui fait des profits de licencier.

Décidément, ce nouveau gouvernement populiste est très très bien.

Espérons que cela va durer, etr ce pour deux raisons : à la fois pour le bien-être du peuple italien, aet aussi pour les autres peuples d'Europe voient que c'est possible de reprendre le contrôle en ayant un gouvernement au service du peuple.

En complément sur Italie :

       

Jeudi 2 Août 2018 - News # 10263 

Sondage sur la démocratie : les dirigeants populistes salués par 76% des Français. Voir [ici] ().

Mort de rire ! 

Quelle claque au bien pensants, aux bobos, aux oligarques genre Jacques Attali, et à nos traîtres de politiciens !

Vive le populisme ! Vie la démocratie véritable ! 

En complément sur sondage :

En complément sur populisme :

En complément sur démocratie :

   

Mardi 31 Juillet 2018 - News # 10205 

L'ancien conseiller de Donald Trump, Steve Bannon, crée une organisation pour paralyser l'Union européenne en développant les populismes. Voir [ici] ().

Oh OUI ! : paralysons l'Union Européenne et développons à fond le populisme ! 

Vive la démocratie véritable et le peuple ! 

Ahhhh, je sens que ça va bien faire chier les européistes, les bobos, les pro-migrants, et les mondialistes.

Monsieur Attali, réjouissez vous : le peuple arriiiiiiiiiive ! 

Rappel important :

Le populisme n'est que la version latine du mot grec démocratie :

Des politiciens mal intentionnés utilisent ce mot en le dévoyant, d'une manière péjorative, pour tromper les gens en leur faisant croire que le populisme serait mauvais, vil, etc.

S'il font cette propagande, c'est parce-que le populisme signifie leur mort. En effet, si le peuple arrive véritablement au pouvoir, alors la démocratie véritable s'installe et dès lors :

Vous comprendrez désormais mieux pourquoi tous ceux qui sont parvenus à un quelconque poste de pouvoir dans la République, ou qui savent influencer celle-ci, vont tout faire pour qua jamais le populisme ne survienne. Et la première de leurs méthodes, c'est de dénigrer le populisme, la démocratie véritable, en l'affublant d'un caractère sale, vil, mauvais, inférieur, etc. CQFD.

Tant que le peuple sera écarté du pouvoir, et rendu politiquement impuissant, tous les pouvoirs iniques continueront à nous dominer et à faire de la République et du pays ce qui profite à leurs intérêts particuliers. Exit le peuple...

Pensez-y ! 

En complément sur Steve Bannon :

En complément sur populisme :

En complément sur Union européenne :

   

Lundi 30 Juillet 2018 - News # 10185 

Italie : Matteo Salvini, un ministre de l'intérieur, populiste et sympa :

Je l'aime bien ce type : il est droit, sincère, loyal envers le peuple, franc du collier, et efficace pour les citoyens et son pays. Ça nous manque en France ce genre de politiciens...

En complément sur Matteo Salvini :

En complément sur Italie :

     

Samedi 21 Juillet 2018 - News # 9936 

Steve Bannon débarque en Europe pour doper les mouvements populistes. Voir [ici] ().

Oh oui ! Dopons les mouvements populistes, et foutons un grand pied au cul à George Soros ! 

C'est Jacques Attali qui va être content ! 

Merci à OS pour le lien. 

En complément sur populisme :

En complément sur George Soros :

     

Vendredi 20 Juillet 2018 - News # 9890 

Jean-Claude Juncker, le président de la Commission s’inquiète de la montée des nationalismes et des populismes :

Tu as raison d'avoir peur Jean-Claude... : tui vas voir comment les peuples vont tre foutre dehors, enfoiré de traître néolibéral, antidémocrate, et corrompu de surcroît.

Vive les États-nations !

Vive le populisme, la vraie démocratie !

À bas les oligarques traîtres et dévoyés !

En complément sur Jean-Claude Juncker :

En complément sur nationalisme :

En complément sur populisme :

   

Vendredi 13 Juillet 2018 - News # 9765 

RTL arrête la chronique d’Éric Zemmour "On n'est pas forcément d'accord". Voir [ici] ().

Il commençait à trop déranger le système en disant publiquement certains vérités qui gênent tous ceux qui luttent contre le populisme c'est-à-dire contre la volonté du peuple, la véritable démocratie.

En complément sur Éric Zemmour :

       

Lundi 2 Juillet 2018 - News # 9473 

Pour 6 Français sur 10, la France accueille trop de migrants : "Cela s'appelle le racisme", juge Bernard Kouchner. Voir [ici] ().

Typique des élites dévoyées et malhonnêtes intellectuellement, et qui passent leur temps à nous faire la leçon...

Ils devraient commencer par se regarder dans un miroir ces traîtres de politiciens.

Ce ne sont pas des démocrates mais des droit-de-l'hommismes marchands : ils haïssent le peuple, et veulent décider à la place du peuple, et dès que le peuple n'est pas d'accord avec eux, il le traite de raciste, de populiste, etc.

Des traîtres et des faux culs d'hypocrites !

En complément sur Bernard Kouchner :

En complément sur migrants :

En complément sur racisme :

   

Vendredi 29 Juin 2018 - News # 9422 

Arno Klarsfeld : comment répondre aux migrations sans livrer l’Europe aux populistes : toute la problématique de l’ingénierie sioniste actuelle. Voir [ici] ().

Un article majeur.

En complément sur Arno Klarsfeld :

En complément sur sionisme :

En complément sur migrants :

   

Samedi 2 Juin 2018 - News # 8832 

Union Européenne versus souveraineté et dictature européenne versus démocratie : "L'alliance anti système en Italie pourrait elle arriver en France ?" - Débat orgaqnisé par Frédéric Taddeï sur Europe 1 :

Avec :

- Pierre Lévy Rédacteur en chef du mensuel Ruptures.
- Guillaume Klossa Directeur de l'Union européenne de radio-télévision (UER) et fondateur du think tank EuropaNova.
- Hervé Juvin Économiste. Auteur de France, le moment politique: Manifeste écologique et social (Editions du Rocher, 2018).
- Pierre Jacquemain Rédacteur en chef de la revue Regards.

Une émission tout à fait intéressante et révélatrice sur qui est qui, qui est un faux cul et qui est vraiment démocrate.

De même, Hervé Juin a tout à fait raison :

Chaque fois que le mot populisme est prononcé, le remplacer par démocratie. Ils verront ça marche très bien. Ceux qui emploient à tout moment le mot populisme, en général, c'est tout simplement parce-qu'ils souhaitent que les peuples ne votent plus.

Au final :

À voir !

En complément sur Italie :

En complément sur souveraineté :

En complément sur Union Européenne :

En complément sur populisme :

 

Samedi 2 Juin 2018 - News # 8831 

"François Ruffin, un populiste qui vous prend pour des cons", sur Thinkerview :

100% d'accord sauf sur le titre : c'est un FAUX populiste.

Nota Bene : la vidéo qu'évoque l'auteur est [ici] ().

En complément sur François Ruffin :

En complément sur Thinkerview :

     

Vendredi 1er Juin 2018 - News # 8816 

Le premier ministre Mariano Rajoy quitte le pouvoir et l'Espagne risque la crise politique. Voir [ici] ().

Destitué par le peuple !

Je dois dire qu'en tant que populiste anti Union Européenne j'apprécie cette information à sa juste valeur... 

En complément sur Espagne :

       

Vendredi 1er Juin 2018 - News # 8801 

Italie : le gouvernement populiste formé par Guiseppe Conte :

Vive le populisme !

Vive la démocratie !

Vive le peuple !

En complément sur Italie :

En complément sur Guiseppe Conte :

En complément sur populisme :

   

Vendredi 1er Juin 2018 - News # 8800 

 

Christian Estrosi : « La culture permet de lutter contre les populismes ». Voir [ici] ().

Cette news, en apparence toute à fait anodine, ne l'est pas : elle révèle deux des problématiques politiques majeures de notre temps : la nature de notre prétendue "démocratie" ainsi que la lutte permanente de nos élites pour maintenir un système injuste qui leur profite au mépris du peuple, de l'intérêt général, et du bien commun.

Contrairement à ce que les médias et nos traîtres de politiciens affirment, nous ne sommes pas en démocratie mais dans "un système de gouvernement représentatif", non représentatif en réalité, et ouvert à tous les lobbies économiques, financiers, sociétaux, de réseaux, et même étrangers (le sionisme notamment).

Dans ces conditions, il est bien évident qu'on ne peut parler EN AUCUN CAS de démocratie, les gens étant réduits à des électeurs impuissants politiquement qui votent de temps en temps pour des candidats, qu'en plus ils n'ont pas choisis, et qu'ils ne peuvent ni contrôler ni révoquer : ainsi, les gens ne sont plus du tout des citoyens qui, selon la vraie définition du mot démocratie (le pouvoir du peuple), décident en initiant, en débattant, et en votant, les lois auxquelles ils consentent à se soumettre.

Il faut comprendre une fois pour toutes que la démocratie véritable que je viens d'évoquer, nos traîtres de politiciens et tous les lobbies N'EN VEULENT SURTOUT PAS. Et dès lors, ils vont qualifier la démocratie véritable de populisme, ils vont tout faire pour la décrédibiliser, car ils savent que si une véritable démocratie  citoyenne s'instaure, c'en est fini d'eux, de leurs partis, de leurs lobbies, etc.

Il faut savoir que si le mot populisme est utilisé de manière aussi péjorative, en réalité ce n'est pas une notion du tout négative, mais au contraire très positive, puisqu'il s'agit de la version latine du mot démocratie. En effet, populisme vient du mot latin populus signifiant peuple. On ne peut donc pas faire plus démocratique comme mot. ^^

Au final, ce qu'il faut comprendre, c'est que ce qu'a voulu dire en réalité Christian Estrosi, c'est que "La propagande culturelle permet de lutter contre la démocratie véritable". Il s'agit pour nos "élites" dévoyées et traîtresses de combattre la vraie démocratie par une propagande acharnée, et ici par la culture. Mais une culture spéciale, orientée, une culture sélectionnée savamment, dans le but d'intoxiquer le peuple avec de fausses notions, de faux concepts, de fausses valeurs, de lui faire prendre des vessies pour des lanternes...

Plus l'on s'intéresse à ces questions (et c'est mon cas depuis plus de 10 ans avec ce site), plus l'on se rend compte que tout est inversé, que la réalité est le contraire de ce qu'on croyait :

Ne vous laissez pas séduire et tromper par leurs beaux discours "savants", mielleux et lénifiants :

Des traîtres et des crypto-fascistes, je ne cesse de le dire.

Des notions à retenir et à méditer...

En complément sur Christian Estrosi :

En complément sur populisme :

En complément sur antidémocratique :

En complément sur crypto-fasciste :

En complément sur démocratie :


Mardi 8 Mai 2018 - News # 8278 

La famille régnante européenne des Klarsfeld avertit les peuples tentés par le populisme. Voir [ici] ().

Soyons lucides : les Klarsfeld sont là pour défendre la religion de la Shoah, et maintenir la France sous la domination des sionistes par le chantage à l'holocauste et à l'antisémitisme.

En complément sur Klarsfeld :

En complément sur chantage :

En complément sur sionisme :

   

Lundi 1er Mai 2017 - News # 3781 

Le fascisme est l’État au service des corporations.

Benito Mussolini, fondateur du fascisme.

C'est bien clair : Emmanuel Macron est donc un digne représentant du fascisme, selon la définition du fondateur du fascisme lui-même. CQFD. Voir [ici] ().

Parce-qu'il ne faut pas déconner : Marine Le Pen n'est pas du tout au service des corporations, des entreprises du CAC40, et du du capitalisme financier. Mais Macron, oui !

Rappelons nous cette parole prophétique de Winston Churchill :

Les antifascistes d'aujourd'hui, feront les fascistes de demain.

Winston Churchill.

et aussi :

Quand le fascisme arrivera aux États-Unis, on l'appellera antifascisme !

Huey Long, Sénateur américain populiste.

En complément sur Macron :


Mercredi 26 Avril 2017 - News # 3616 

L'Union Européenne lance son offensive contre la montée des populismes. Voir [ici] ().

Ils commencent à sentir que le vent tourne, alors il font de la com...

Ça ne marchera pas : les gens ne sont pas fous...


En complément sur Union Européenne :


Lundi 3 Avril 2017 - News # 3047 

Emmanuel Macron : une émission de LCI consacrée à la communication démolit littéralement ce "candidat marketing" :

Voir cette [vidéo] ().

Si après cela, vous votez encore pour Macron, vous êtes IN-DÉ-CRO-TABLE !


Vendredi 31 Mars 2017 - News # 2990 

"Le Jeu des sept erreurs", une petite facétie politique :

  1. C’est le général Pinochet qui a déclaré : « Il faut arrêter de dire que le peuple a toujours raison. » Vrai/Faux ?
  2. En Russie la campagne électorale se déroule sous le régime de l’Etat d’urgence, qui renforce les pouvoirs de la police. Vrai/Faux ?
  3. En Chine on s’apprête à sanctionner devant les tribunaux ceux qui critiquent la politique du gouvernement sur les réseaux sociaux. Vrai/Faux ?
  4. En Arabie Saoudite il est interdit de critiquer l’islam. Vrai/Faux ?
  5. À Cuba, les candidats d’opposition sont susceptibles d’être poursuivis par la justice pour délit d’opinion. Vrai/Faux ?
  6. C’est le Pape François qui a déclaré « Ne faites pas trois, mais cinq enfants. Car vous êtes l’avenir de l’Europe. » Vrai/Faux ?
  7. En Iran les candidats de l’opposition font l’objet d’un harcèlement médiatique permanent, de procédures judiciaires à répétition, de perquisitions à leur domicile ou dans leurs bureaux quelques semaines avant le scrutin présidentiel. Vrai/Faux ?

Réponses :

  1. Faux : c’est Daniel Cohn-Bendit après le Brexit, le 5 juillet 2016.
  2. Faux : c’est en France.
  3. Faux : c’est en Allemagne, selon le projet du ministre allemand de la Justice Heiko Maas, à l’encontre des internautes qui critiquent la politique d’accueil des migrants.
  4. Vrai : mais au Canada également un projet de loi prévoit d’interdire la critique de l’islam.
  5. Vrai : mais aux Pays-Bas également, puisque le leader populiste Geert Wilders est poursuivi pour ses déclarations sur les immigrés marocains.
  6. Faux : c’est le conseil qu’a donné Recep Tayyip Erdogan aux Turcs expatriés le 16 mars 2017.
  7. Faux : c’est en France, et François Fillon peut en attester !

Source : Michel Geoffroy ().

 


Mardi 28 Mars 2017 - News # 2902 

Macron ou le stade suprême du populisme. Voir [ici] ().


Samedi 25 Mars 2017 - News # 2841 

Pour Moscou, Trump et Le Pen ne sont ni des «marginaux», ni des «populistes», mais des «réalistes». Voir [ici] ().


Mercredi 1er Mars 2017 - News # 2471 

Le jeu à long terme des globalistes : redéfinir l’activisme de la Liberté comme un Populisme diabolique. Voir [ici] (). Un article très intéressant en cette période de désinformation et de manipulation quasi-généralisées des médias et des politiciens.


Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].


Si vous aimez
cette page
 : 




Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .