Liens, News, et informations diverses et variées du moment
 

Liens, News, et informations diverses et variées du moment




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================



 


Cette page recense des liens et des informations étonnantes ou à connaître.

N'hésitez pas à les consulter, même si la brève semble dater : vous y trouverez des perles.

Bonne exploration !



 Sélection de News spécifiques  




Mot(s) clé(s) à rechercher :   

Vous pouver saisir un ou plusieurs mots clés qui seront rechechés dans toute la Base de Données des News (Les recherches ne sont pas sensibles à la casse).
Les mots tapés doivent être séparés par un espace, et représentent des mots clés partiels ou complets qui peuvent être contigus ou disjoints dans le texte.
Exemple 1 : macron - Exemple 2 : [maj - Exemple 3 : François Asselineau - Exemple 4 : crise financ banqu



Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].

128 News

Samedi 25 Mai 2019 - News # 17656 

A VOTÉ !

 

Européennes : et oui, au Québec, Samedi 26 Mai 2019 était un jour d'élections : j'ai voté au Collège Stanislas de Montréal pour la liste UPR de François Asselineau, ce qui ne surprendra personne.

Première "surprise" : aucune queue. Quelle différence avec les présidentielles 2017 où j'avais dû faire la queue pendant plusieurs heures.

Autre nouveauté : les bulletins de vote sont au format A4, et il faut les plier en 8 pour les faire entrer dans la petite enveloppe bleue.

Conclusion : notre vote a beaucoup plus de poids en raison de l'abstention considérable. Pour la région de Montréal, j'estime à au moins 30 fois moins de personnes qui se sont déplacées que pour les présidentielles 2017.

Allez voter demain dimanche !

Bons votes !

En complément sur Européennes :

En complément sur François Asselineau :

En complément sur UPR :

   

Vendredi 17 Mai 2019 - News # 17447 

L'interview complet d'Andréa Kotarac, ce cadre de la France Insoumise qui appelle à voter Rassemblement National :

Ça vaut son pesant de cacahuètes...

Ce type est courageux : contre vent et marées, au péril de son confort et de sa vie politique, il met l'intérêt de la France au dessus des niaiseries partisanes de la France Insoumise, bravo.

Effectivement, il faut faire à tous rpix barrage à LREM.

C'est comme moi aux présidentielles 2017 : j'ai voté François Asselineau au premier tour (ce qui ne surprendra personne ici je pense), et ensuite j'ai soutenu sur ce site et voté pour Marine Le Pen au second tour dans le but de faire barrage à Emmanuel Macron.

Dans la vie, il faut savoir oser et dépenser la bien-pensance et les convenances à la con, surtout lorsque le destion de la France, de tout un peuple, est en jeu. Mais beaucoup ne le comprennent pas, étant prisonniers de leurs affects et de leurs idéologies.

En complément sur Andréa Kotarac :

       

Lundi 6 Mai 2019 - News # 17141 

Européennes :

Pour ceux qui ne comprendraient pas, c'est un pastiche de la une du journal Libération qui appelait à voter Macron lors de la présidentielle de 2017.

En complément sur Européennes :

       

Samedi 6 Avril 2019 - News # 16339 

 

Monique Pinçon-Charlot - Le président des ultra-riches - Librairie Mollat - 2 Avril 2019 :

SYNOPSIS :

Monique Pinçon-Charlot vous présente son ouvrage "Le président des ultra-riches : chronique du mépris de classe dans la politique d'Emmanuel Macron" aux éditions Zones.

RÉSUMÉ :

Huit ans après "Le président des riches : enquête sur l'oligarchie dans la France de Nicolas Sarkozy", les sociologues poursuivent leur enquête sur la dérive oligarchique du pouvoir en France. Documentant la réalité d'un projet inégalitaire, ils montrent que loin d'être un candidat hors système, E. Macron est adoubé par les puissants et mène une politique en faveur des plus riches.

QUATRIÈME DE COUVERTURE :

« Macron, c’est moi en mieux », confiait Nicolas Sarkozy en juin 2017. En pire, rectifient Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot. Huit ans après Le Président des riches, les sociologues de la grande bourgeoisie poursuivent leur travail d’enquête sur la dérive oligarchique du pouvoir en France. Au-delà du mépris social évident dont témoignent les petites phrases du président sur « ceux qui ne sont rien », ils documentent la réalité d’un projet politique profondément inégalitaire. Loin d’avoir été un candidat hors système, Emmanuel Macron est un enfant du sérail, adoubé par les puissants, financé par de généreux donateurs, conseillé par des économistes libéraux. Depuis son arrivée au palais, ce président mal élu a multiplié les cadeaux aux plus riches : suppression de l’ISF, flat tax sur les revenus du capital, suppression de l’exit tax, pérennisation du crédit d’impôt pour les entreprises… Autant de mesures en faveur des privilégiés qui coûtent un « pognon de dingue » alors même que les classes populaires paient la facture sur fond de privatisation plus ou moins rampante des services publics et de faux-semblant en matière de politique écologique. Mettant en série les faits, arpentant les lieux du pouvoir, brossant le portrait de l’entourage, ce livre fait la chronique édifiante d’une guerre de classe menée depuis le cœur de ce qui s’apparente de plus en plus à une monarchie présidentielle.

FICHE TECHNIQUE :

Paru le : 31/01/2019
Auteur(s) : Auteur : Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot
Éditeur(s) : Zones
ISBN : 2-35522-128-6
EAN13 : 9782355221286
Reliure : Broché
Pages : 168
Hauteur : 21 cm / Largeur : 14 cm 
Épaisseur : 1,5 cm 
Poids : 224 g

Des informations majeures et des clés de lecture essentielles et pertinentes, qui recoupent les déclarations de Juan Branco.

À voir absolument !

En complément sur Monique Pinçon-Charlot :

En complément sur riche :

     

Jeudi 28 Mars 2019 - News # 16075 

Interview de François Asselineau en direct sur BFMTV depuis Londres à propos du Brexit :

SYNOPSIS :

Pour information, la fin de l’entretien a été soudainement interrompue.
C’était au moment où le président de l’UPR expliquait que si le vote du référendum de juin 2016 concernant le Brexit devait être remis en cause au motif que la situation politique est confuse, le vote de l’élection présidentielle française de mai 2017 devrait alors être bien davantage remis en cause ! Car on ne constate pas, au Royaume-Uni une situation d’émeutes hebdomadaire, ni de violence policière, comme en France.

En complément sur François Asselineau :

En complément sur Brexit :

     

Vendredi 1er Mars 2019 - News # 15370 

François Asselineau appelle à la mobilisation contre la censure du service public audiovisuel :

 

SYNOPSIS :

François Asselineau rappelle, au nom de l’UPR, la saisine le 21 janvier 2019 par courrier de la présidente du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA), Delphine Ernotte. Il rappelle les motivations (violation de la loi, invisibilisation médiatique délibérée de l’UPR) et les modalités de cette saisine. Les sollicitations de l’UPR sont restées lettre morte, malgré l’urgence due au fait de la campagne électorale qui s’annonce. A l’inverse, il rappelle que le Président de la République se sert de son « Grand débat national » pour faire indirectement son autopromotion, aux frais du contribuable, en toute illégalité et inconstitutionnalité.

François Asselineau annonce mettre en ligne une copie de la lettre adressée à la présidente du CSA. Il rappelle les règles de couverture médiatique auxquelles ont droit les partis politiques, et que l’UPR les remplit toutes. Dans le cadre de cette censure, il énonce toutes les fois où l’UPR aurait dû avoir droit à un temps de parole significatif sur des chaînes de télévision et de radio publiques durant les 22 mois ayant suivis son dernier passage sur celles-ci, en avril 2017, lors de l’élection présidentielle. Il annonce également que les médias français ont reçus expressément pour ordre de museler l’UPR.
Il propose à tous les volontaires qui le souhaitent d’envoyer ce courrier aux principaux responsables de partis politiques français. Il demande à ces-derniers, le cas échéant, de faire une déclaration publique de soutien, pour exiger une couverture médiatique de l’UPR conforme à la loi. Seront également saisis par l’UPR Reporters sans Frontières, l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), et des ambassades étrangères en France. Enfin, il propose à qui veut bien l’entendre d’écrire personnellement au CSA, au Comité d’éthique de France Télévisions, et aux chaînes de télévision et de radio publiques de manière générale. Des manifestations publiques organisées par l’UPR sont envisagées devant le siège de France Télévisions si ces mesures devaient s’avérer sans issue positive.

Les courriers envoyés aux partis politique sont naïfs : les partis n'en ont rien à foutre.

Il fallait tout de suite porter plainte devant la justice française, devant la justice de l'UE.

Les salopards qui donnent des ordre de censure sont des gens iniques, lâches, et déloyaux. Ils ne comprendront que le rapport de force de la justice, rien d'autre.

En complément sur François Asselineau :

En complément sur UPR :

En complément sur censure :

   

Jeudi 14 Février 2019 - News # 15037 

Boštjan M. Zupančič – François Asselineau : L’entretien – diffusé le 14 février 2019 à 20h sur UPR TV :

SYNOPSIS :

Découvrez l’entretien entre Boštjan Zupančič et François Asselineau.

Né à Ljubljana (Slovénie) en 1947, Boštjan Zupančič est docteur en droit de l’université de Harvard.

Il a été juge à la Cour constitutionnelle de Slovénie (équivalent de notre Conseil constitutionnel) avant d’être juge à la Cour européenne des droits de l’homme à Strasbourg pendant 18 ans. Il a été l’un des présidents de section de cette cour au cours des 6 dernières années de son activité professionnelle.

Ayant obtenu la nationalité française il y a 5 ans, Boštjan Zupančič a découvert l’UPR lors de l’élection présidentielle de 2017 et a voté pour François Asselineau a cette occasion. Il a adhéré à l’UPR en janvier 2019 et nous explique pourquoi !

Un entretien sympatique.

En complément sur François Asselineau :

En complément sur UPR :

     

Vendredi 23 Novembre 2018 - News # 12913 

Entretien d'actualité 74 de François Asselineau : Gilets Jaunes - Macron - Budget Italien - Brexit - Loi Fake News - Legislatives :

SOMMAIRE :

Le président de l'UPR, François Asselineau, revient sur les dernières actualités au 22 novembre 2018.

00:07 Les Gilets Jaunes
24:59 Bilan de l'élection législative partielle de l'Essonne
38:57 Un mot sur la situation en Grèce
39:46 Des nouvelles du Brexit
43:06 Le budget Italien à été refusé par l'UE
45:47 Juncker s'est encore fait remarquer 
48:12 Quelles sont les "Macronneries" de la quinzaine ?
1:05:24 François Asselineau invite les Gilets Jaunes à inciter les députés et sénateurs pour qu'ils déclenchent la procédure de destitution du président par l'art. 68 de la constitution
1:07:38 Enquête sur les 144 000€ de dons à LREM mal justifiés pendant la campagne présidentielle de 2017
1:12:51 La loi "Fake News"
1:16:16 Mort d'un cachalot avec 6kg de plastique dans l'estomac
1:19:52 Actualité de l'UPR

En complément sur François Asselineau :

En complément sur UPR :

En complément sur gilet jaune :

   

Mardi 20 Novembre 2018 - News # 12788 

"Le message clair des Gilets jaunes à BHL" - Par Michel Onfray :

À l’heure où la France pauvre et modeste des Gilets jaunes fait savoir ses difficultés à se nourrir, à se loger, à se vêtir et son impossibilité d’offrir des sorties, des loisirs ou des vacances à ses enfants, Carlos Ghosn, grand patron français (mais aussi brésilien et libanais, il a la triple nationalité), se fait arrêter au Japon parce qu’il fraude le fisc… Pauvre chéri : il ne gagnait que 16 millions d’euros par an ! Il lui fallait bien mettre un peu d’argent de côté s’il voulait survivre un peu…

J’y vois un symbole de la paupérisation induite par ce libéralisme que Mitterrand fait entrer dans la bergerie française en 1983 avec les intellectuels médiatiques du moment, Nouveaux Philosophes en tête. Des pauvres de plus en plus pauvres et de plus en plus nombreux, puis des riches de plus en plus riches et de moins en moins nombreux: voilà ce qu’est la paupérisation. L’Empire maastrichtien est la créature des clones de Carlos Ghosn qui paupérisent à tour de bras. Macron est l’un d’entre eux.

Les journalistes des médias dominants clament partout que le message des Gilets jaunes est confus, invisible, illisible, divers, diffus, multiple, contradictoire: non, il ne l’est pas. Il est même très clair : ce que dénoncent les Gilets jaunes, c’est tout simplement cela : la paupérisation.

On le voit dans les reportages, ce peuple-là n’est pas doué pour la rhétorique et la sophistique, la dialectique et la parole. Il dit simplement et clairement des choses simples et claires que les diplômés des écoles de journalisme, de Science Po, de l’ENA ou de Normale Sup ne comprennent pas parce que ça dépasse leur entendement. Ils sont pauvres et l’engeance qui tient le pouvoir, politique, médiatique et économique,  ne sait pas ce que signifie faire manger une famille avec 5 euros par repas. Ils ne le savent pas…

Il est facile de salir ces gens modestes comme le font Libération et Le Monde, L’Obs (avec un article dégoûtant d’un nommé Courage, probablement un pseudonyme…), voire l’inénarrable BHL. « Ces pauvres qui disent qu’ils le sont et qu’ils n’en peuvent plus de l’être, quelle beaufitude, quelle grossièreté, quel manque de manière ! ». Et ces journaux seraient des journaux de gauche ? Qui peut encore le croire ?

« Salauds de pauvres ! » disent Quatremer & Joffrin, Courage & Askolovitch (qui m’inonde de textos insultants en me disant que tout le monde « se fout » de ce que j’écris, sauf lui apparemment…), Xavier Gorce, dessinateur au quotidien du soir & BHL. Car tous souscrivent comme un seul homme à cette saillie qu’on entend dans la bouche de Gabin dans La Traversée de Paris, un film de Claude Autant-Lara, un ancien du Front national version Jean-Marie Le Pen : « Salauds de pauvres ! » Le rideau se déchire enfin!

BHL écrit : « Poujadisme des Gilets jaunes. Échec d’un mouvement qu’on nous annonçait massif. Irresponsabilité des chaînes d’info qui attisent et dramatisent. Soutien à Macron, à son combat contre les populismes et à la fiscalité écolo » (17 novembre 2018). Passons sur la rhétorique du personnage, il y a bien longtemps qu’il ne pense plus et qu’il ne fonctionne qu’aux anathèmes –peste brune, rouges-bruns, poujadistes, fascistes, nazis, staliniens, pétainistes, vichystes, maurrassiens sont ses arguties préférées pour clouer au pilori quiconque ne pense pas comme lui. BHL a le record mondial du point Godwin ! Chez lui l’insulte a depuis longtemps remplacé toute argumentation digne de ce nom. Dans le registre des insultes, on l’a oublié, il y avait aussi: « saddamite »…

C’est le néologisme créé par lui pour insulter Jean-Pierre Chevènement lors de la guerre du Golfe. A cette époque, BHL ne s’est pas fait traiter d’homophobe ! Il est vrai que ses amis dans la presse sont nombreux et qu’il dispose d’un efficace pool qui nettoie le net de ses bêtises en les renvoyant dans les pages invisibles du net –vérifiez en tapant « BHL saddamite Chevènement » sur le net, plus rien, nettoyé… Étonnant! Car dans Bloc-Notes. Questions de principe cinq, page 141 de l’édition du Livre de poche, on peut encore y lire : « Chevènement saddamite et philoserbe ». J’attends que, des Inrocks à Libération, du Monde à France-Inter, on dénonce cette homophobie qu’on m’a prêtée il y a peu parce que, moi, je ne souscrivais pas au doigt d’honneur antillais qui semblait ravir le président de la République, et que je l’ai fait savoir sur le mode ironique. Il est vrai que BHL et l’humour, ça fait deux…

BHL qui fait tant pour qu’on parle de ses livres à chacune de ses parutions voudrait qu’on ne parle pas des Gilets jaunes dans les médias ! Comme si c’étaient les journalistes qui créaient l’actualité…

La pauvreté existe parce qu’on la montre.

Ne la montrons pas,

De cette manière elle n’existera plus.

C’est ainsi qu’on apprend à penser à l’Ecole normale supérieure ! Censurons ces Gilets jaunes à la télévision, demandons à France-Culture comment on s’y prend pour interdire de parole sur les radios du service public, et faisons taire cette racaille populiste, crypto-fasciste, lepeniste, vichyste, pétainiste, nazie –ne nous interdisons rien ! Car quiconque demande du pain pour ses enfants est une ordure populiste bien sûr…

Que BHL soutienne Macron, il n’y a rien là que de très normal. Avec Stéphane Bern et les Bogdanoff, Line Renaud et Philippe Besson, ce qui se faisait de mieux chacun dans son domaine a offert ses courbettes au Prince. Il y en eut de plus malins qui vinrent manger la soupe payée par le contribuable à Bercy, qui servait à préparer la présidentielle. On n’y mangeait pas des repas à cinq euros…  

Enfin, que BHL soutienne « la fiscalité écolo », comme son ami Cohn-Bendit, n’est pas non plus étonnant: il reprend l’élément de langage qui voudrait que ces taxes aillent à la fiscalité verte alors qu’elles vont majoritairement dans les caisses de l’Etat. La revue Que choisir l’a récemment montré dans l’un de ses articles [1].

Pour salir les Gilets jaunes, des journalistes et des éditorialistes affirment qu’ils refusent la fiscalité, qu’ils sont contre les taxes, qu’ils refusent les impôts, qu’ils rechignent à payer des taxes écologiques. C’est faux. C’est Carlos Ghosn qui refuse de payer ses impôts, ainsi que les riches qui ont placé leur argent dans les paradis fiscaux avec l’assentiment de l’Etat français, pas les Gilets jaunes qui, eux, veulent bien payer des impôts directs et indirects, mais s’insurgent que ces impôts, qui doivent servir à payer le salaire des fonctionnaires, à faire fonctionner les écoles, les hôpitaux, les commissariats, les gendarmeries, soient accompagnés en province de suppressions de fonctionnaires et de fermetures d’écoles, d’hôpitaux, de commissariats, de gendarmeries.

Revenons à BHL : s’il est tellement soucieux de l’état de la planète qu’il estime que l’Etat maastrichtien doive faire payer les pauvres avec leurs voitures de travail afin que les riches puissent polluer en se déplaçant en avion, alors qu’il cesse de passer son temps entre deux aéroports lui qui disait sans vergogne qu’il avait trop de maisons…

On peut lire en effet dans L’Obs (5 juillet 2017): « J’ai trop de maisons dans le monde »: Bernard-Henri Lévy se résout à vendre une de ses villas pour 6 millions d’euros. Lisons cet article: « Trop d’argent, pas assez de temps. Bernard-Henri Lévy a confié à Bloomberg dans un article publié ce lundi qu’il était contraint de vendre une de ses villas au Maroc, à Tanger, faute de pouvoir en profiter suffisamment: « Je partage mon temps entre Paris, New York et Marrakech. J’ai trop de maisons dans le monde et hélas, l’année ne dure que 52 semaines ». Prix de la demeure sacrifiée : 6 millions d’euros, en vente sur le site de Christie’s International Real Estate, pour 600 mètres carrés situés « au sommet d’une falaise, face à Gibraltar, au point précis où se côtoient l’Atlantique et la Méditerranée », affirme BHL, bon vendeur. Bonjour la trace carbone du philosophe !

On comprend que cet homme-là ignore quelle misère signifie un trou de cinquante euros dans le budget d’une famille vivant avec moins de mille euros par mois… « Salauds de pauvres! », en effet.

Michel Onfray.
________________________________

[1]: https://www.quechoisir.org/billet-du-president-fiscalite-ecologique-le-matraquage-fiscal-se-colore-de-vert-n59997/

En complément sur gilet jaune :

En complément sur BHL :

En complément sur Michel Onfray :

   

Mercredi 31 Octobre 2018 - News # 12307 

Université de l'UPR : Table ronde N°1 – La France va-t-elle disparaître ? Emmanuel ToddAurélien EnthovenFrançois Asselineau :

SYNOPSIS :

Retrouvez la première table ronde de l'université d'automne 2018 de l'UPR, autour de la question :

La France va-t-elle disparaître ?

Pour y répondre :

- François Asselineau 
(HEC, ENA, inspecteur général des finances, président-fondateur de l’UPR, ancien candidat à l’élection présidentielle de 2017).

- Emmanuel Todd  
(démographe, historien, essayiste, prospectiviste, anthropologue, auteur de nombreux essais à succès, engagé politiquement, ancien chercheur à l’INED).

- Aurélien Enthoven, 
(adhérent et militant UPR, et YouTubeur à succès)
qui sera quant à lui, chargé d'animer et de modérer ce débat.

Un débat très intéressant avec un Emmanuel Todd particulièrement en forme.

Quand au jeune Aurélien Enthoven, pour 17 ans, je le trouve vif d'esprit.​​​

À voir !

En complément sur UPR :

En complément sur Emmanuel Todd :

En complément sur François Asselineau :

En complément sur Aurélien Enthoven :

 

Dimanche 21 Octobre 2018 - News # 12038 

La France Insoumise dans la tourmente : des frondeurs dénoncent le caractère antidémocratique des dirigeants de la France Insoumise :

Le caractère stalinien et méprisable de Jean-Luc Mélenchon, d'Alexis Corbière, bref des chefs de la France Insoumise, se dévoile un peu plus chaque jour. Ces gens ne sont pas des démocrates. Ils l'ont prouvé maintes fois. Un seul exemple : l'entre deux tours de la présidentielle de 2017, où ces dirigeants avait dit prétendument qu'ils laisseraient choisir les militants pour qui voter au deuxième tour, mais qui ont fait un pré-choix des réponses possibles (les traîtres, les hypocrites !) : voir [ici] ().

Comme disent les chinois, le poisson commence toujours à pourrir par la tête... Et bien, chez la France Insoumise, il y a longtemps que le poisson est mort...

En complément sur France Insoumise :

En complément sur tourmente :

En complément sur Jean-Luc Mélenchon :

   

Jeudi 30 Août 2018 - News # 10826 

Philippe Besson, écrivain proche du couple Macron, a été nommé consul de France à Los Angeles. Voir [ici] () et [là] ().

Macron, le petit empereur adepte du népotisme...

"En septembre 2017, Philippe Besson avait publié "Un personnage de roman", récit à succès retraçant la campagne présidentielle d'Emmanuel Macron" : tout est dit !

Complément : Besson consul : Le fond du sujet, c'est la «casse du Quai d'Orsay et du corps diplomatique français» :

En complément sur Macron :

En complément sur népotisme :

     

Vendredi 17 Août 2018 - News # 10571 

Présidentielle 2017 : Explosons la baudruche En Marche Macron ! [Re-Up] - Par Trouble Fait :

Un épisode mythique.

Un vrai bonheur de le revoir...

En complément sur Présidentielle 2017 :

En complément sur Macron :

En complément sur Trouble Fait :

   

Dimanche 13 Mai 2018 - News # 8385 

Interview par Le Fil d'Actu de Philippe Pascot sur les magouilles politiques et la corruption :

SYNOPSIS :

Nous avons pu interroger Philippe Pascot sur la désaffection des citoyens pour leurs « représentants », en abordant notamment les affaires qui ont animé la campagne présidentielle de 2017 ou la volonté affichée par Emmanuel Macron de renouveler la classe politique et de moraliser ses pratiques notamment. Ses réponses devraient vous intéresser.

Il s'agit de la dernière vidéo de notre série d'interviews, réalisées en décembre dernier à l'occasion du Salon des lanceurs d'alerte. On espère que ça vous a plu et qu'on pourra renouveler l'expérience. :-)

Source : Le Fil d'Actu.

Non encore évalué.

En complément sur Philippe Pascot :

En complément sur Le Fil d'Actu :

En complément sur corruption :

En complément sur corrompu :

En complément sur magouille :


Vendredi 4 Mai 2018 - News # 8213 

 

Documentaire sur la présidentielle 2017 en France : "Macron à l'Élysée : le casse du siècle" :

SYNOPSIS :

Avec «Macron à l'Elysée : le casse du siècle», BFMTV poursuit sa production de documentaires sur la dernière présidentielle.

«Le casse du siècle» : la campagne Macron ou la réussite d'une «effraction».

Après le fiasco de François Fillon, plombé par les affaires et lâché par une partie de son camp, le banco d’Emmanuel Macron, porté par les circonstances et une incontestable opiniâtreté. Avec Macron à l’Elysée, le casse du siècle (1), documentaire de 52 minutes que BFMTV a de nouveau produit en interne, la chaîne continue de redérouler, au long, le fil de cette campagne qui restera dans les annales. Cette fois du point de vue du vainqueur, qui n’était au départ qu’un ministre ambitieux puis un challenger sans troupes et aux maigres chances. Si personne n’ignore l’issue du film, les très nombreux témoignages qui nourrissent le récit de cette victoire par «effraction» – terme admis par Macron lui-même – ne manquent pas d’intérêt.

Alors qu’Emmanuel Macron va souffler d’ici peu sa première bougie à l’Elysée, c’est aussi l’occasion de réaliser le chemin parcouru, à titre personnel, depuis l’affirmation de ses ambitions, l’annonce de sa candidature et enfin la bataille électorale qui l’a conduit à la victoire finale, face à l’extrême droite. De la petite équipe totalement dédiée à sa cause et revendiquant une culture start-up, aux démonstrations de force des meetings de fin de campagne, on mesure une nouvelle fois combien sa victoire n’était pas toute tracée.

«Vous ne serez jamais ministre»
Le film s’ouvre avec la réception donnée par François Hollande à l’Elysée, le 15 juillet 2014, en l’honneur de celui qui était alors secrétaire général adjoint et quittait le Palais après deux années. Gaspard Gantzer, en charge de la communication du président Hollande à l’Elysée, et Jean-Pierre Jouyet, secrétaire général de la dernière partie du mandat et l’un des parrains politiques de Macron, notamment, reviennent sur cette période. Les sourires sont bien présents, mais l’humeur du jeune conseiller en partance est quelque peu amère. Lui se serait bien vu ministre, comme Julien Dray ou Jacques Attali l’avaient conseillé à Hollande en parlant d’une «pépite», racontent-ils dans le film. «Trop tôt», «trop technocrate», aurait répondu à l’un comme à l’autre le chef de l’Etat. Attali affirme alors avoir joué un rôle : «Je lui ai dit : "Emmanuel, il faut partir parce que vous ne serez jamais ministre."»

Interrogé sur l’aigreur de Macron, l’ancien patron du PS Jean-Christophe Cambadélis, raconte une anecdote. Quelques mois avant son départ de l’Elysée, sortant d’une réunion, il aurait lancé au premier des hollandais et ministre, Stéphane Le Foll : «Tu sais, je reviendrai et j’attaquerai tout le monde au pic à glace…» Jouyet se souvient, lui, que son discours de départ de l’Elysée se finissait par quelque chose qui voulait dire «je reviendrai […], ce n’est qu’un au revoir». Faute de ministère, l’ancien banquier reprend sa liberté, pour monter une start-up avec son compère Julien Denormandie, aujourd’hui secrétaire d’Etat. On connaît la suite : six semaines plus tard, Arnaud Montebourg sort de route puis du gouvernement, Hollande rappelle Macron. «C’est Manuel Valls qui fait pression auprès de François [Hollande]», raconte Jacques Attali, qui reçoit quelques jours plus tard un coup de fil du Premier ministre : «Tu diras à ton protégé qu’il n’est qu’un ministre technique.» Nous sommes en août 2014.

«Macron se consacre à autre chose»
Depuis Bercy, c’est une nouvelle page qui s’ouvre pour le jeune ministre. Et une double vie politique. Autour d’Ismaël Emelien, une petite équipe soudée et totalement dévouée se démultiplie pour servir à la fois le pays et l’avenir de leur grand homme. Pendant ce temps-là, ça défile au ministère, se souvient l’ancien ministre du Budget Christian Eckert : «Le ministère de l’Economie a surtout servi de tremplin à son parcours présidentiel. People, journalistes, acteurs, chanteurs, écrivains… Il nous arrivait de croiser des personnes dont on pensait qu’elles n’étaient pas forcément au centre de l’actualité économique du pays.» A l’automne 2015, le film suit l’affirmation progressive des ambitions macroniennes. Michel Sapin raconte avoir mis en garde François Hollande : «Je lui ai dit : "Emmanuel Macron se consacre à autre chose… Et cette autre chose, ce n’est pas d’appuyer ta candidature."»

La constitution d’En Marche reste évidemment un moment important. Gaspard Gantzer revient sur les conditions dans lesquelles Macron l’a annoncée à Hollande. La scène se passe après une réunion portant sur la future campagne du président sortant et à laquelle Macron vient de participer. Il se lance : «Tiens au fait, je t’en avais parlé il y a quelques mois, mais cette fois, c’est fait, je vais lancer une forme de think tank avec des jeunes pour réfléchir à la politique», se souvient Gantzer, rapportant les encouragements de Hollande qui «se dit que quelque chose de positif peut sortir de cela». L’affaire est lancée, elle ne s’arrêtera plus. Fin août 2016, Macron sort du gouvernement et s’il laisse entendre qu’il soutiendra Hollande candidat c’est en fait déjà pour mettre sa campagne sur orbite. Michel Sapin ne sait d’ailleurs si Hollande a pêché par «aveuglement» ou s’il a dû faire semblant de croire à la fidélité de son ancien ministre par «incapacité de faire autrement».

Dans l’entourage de Macron c’est le temps de la déclaration de candidature pour soutenir les levées de fonds et couper l’herbe sous le pied de Hollande. Lequel annonce sous cette contrainte inédite qu’il ne tentera pas de briguer un second mandat. C’est le temps des ralliements politiques, ils sont nombreux. Le récit par l’ancienne journaliste Laurence Haïm, alors porte-parole de Macron, de celui de Bayrou, qui a failli s’étouffer à table, vaut le détour. Fort de ce soutien, de l’éclatement de la gauche et de l’effondrement du candidat Fillon, Macron accélère. La start-up devient une très grosse PME, l’accueil des nouveaux convertis par les croisés de la première heure ne se fait alors pas sans frustrations. Mais l’appel de la victoire est le plus fort : bouquet final pour Macron, ce candidat «parti de rien» qui a «terrassé toutes les têtes d’affiche» et «pulvérisé tous les partis», décrit le commentaire, volontiers tapageur. L’histoire d’un coup de maître ou d’une sacrée trahison, chacun jugera. Selon un proche Macron, au soir du second tour, le vainqueur lui aurait confié : «On vient de réussir un braquage. C’est comme dans Ocean’s Eleven, sauf qu’on était moins nombreux… Faut dire qu’on connaissait le proprio et qu’on avait les plans.» 

Source : Libération.

Un documentaire qui confirme définitivement que :

Maintenant, il faut aussi prendre conscience que c'est ahurissant et vraiment ironique, pour ne pas dire du foutage de gueule, que ce soit BFMTV qui fasse un  pareil documentaire, alors même que c'est la chaîne qui a le plus contribué à permettre l'élection d'Emmanuel Macron... 

Une petite meute de jeunes diplômés, capables intellectuellement, mais dévoyés, sans éthique, cyniques, inconscients, ont travaillé intensément à propulser un traître à la France, un traître aux intérêts français (il faut voir comment Macron a vendu l'un de nos fleurons industriel Alstom), et un traître aux français. Terrible.

Cette histoire est un véritable drame pour la France, et je n'exagère pas. Il faut prendre conscience que non seulement ce gouvernement ne va rien faire d'utile pour le pays mais va même détruire ses services publics, fragiliser encore plus les maigres revenus de français moyens ou pauvres, faire la volonté du MEDEF, des capitalistes et de la politique néolibérale de l'Union Européenne, mais qu'en plus, le petit groupe de connards qui ont travaillé pour porter Macron au pouvoir sont maintenant aux manettes de notre pays, et qu'ils vont en plus s'incruster durablement : on les retrouvera ici ou là dans les rouages de la république travaillant à leur propre carrière, à celle de leur amis et intérêts, etc. C'est très grave. Les loups sont entrés dans la bergerie, et vont tout faire pour y rester, soyez-en persuadés.

Où est l'intérêt du peuple dans toute cette gabegie ? Nulle part ! Le peuple, n'existe pas pour ces gens. Seul compte pour eux le pouvoir. L'épisode de Macron disant à François Hollande à son départ de Bercy qu'il va le soutenir pour les présidentielles donne la mesure de la duplicité, de la trahison et du cynisme du personnage Macron. À gerber !

Un must très révélateur.

À voir absolument ! à ne surtout pas rater !

En complément sur Macron :

En complément sur présidentielle 2017 :

     

Jeudi 3 Mai 2018 - News # 8201 

Monnaie : notre mythomane de président s'est fait frapper par La Monnaie de Paris des pièces en OR et en ARGENT à son effigie : une frappe commémorative "Emmanuel Macron" 2017-2022 :

Prix : 49,90 €
dont 20% de TVA

Tirage : 5 000 exemplaires

Prix : 199,00 €
dont 20% de TVA

Tirage : 1 000 exemplaires

 

Frappe commémorative "Emmanuel Macron" 2017-2022

Cette pièce commémorative est frappée dans la plus haute qualité "Belle Epreuve" (BE) en l’honneur du plus récent Président de la République française. Elle est proposée en argent 333 ‰ ou en or pur 999 ‰ !

Né le 21 décembre 1977 à Amiens, Emmanuel Macron est issu d’une famille de médecins. C’est en effectuant sa scolarité au lycée de sa ville d’origine qu’il rencontre sa future épouse, Brigitte; elle est professeur de français et de théâtre.

Emmanuel Macron fonde son mouvement politique baptisé " En marche " en avril 2016 , et démissionne quatre mois plus tard de ses fonctions de ministre.
Le 16 novembre, il annonce sa candidature à l’élection présidentielle de 2017. Il est élu président de la République française le 7 mai. Il devient alors le 25ème président de la République française et le 8ème président de la Vème République. A 39 ans, il devient le plus jeune président de la République française de l'histoire, le plus jeune dirigeant du G20 et le plus jeune chef d’État en fonction dans une démocratie.

Source : La Société Française des Monnaies. Voir [ici] ().

De son vivant, et en poste, il fallait oser... Il se prend pour un Roi...

Le texte de La Société Française des Monnaies ose se parler de démocratie... La Société Française des Monnaies oublie de mentionner dans son texte qu'Emmanuel Macron est le président le plus mal élu de la cinquième république : moins de 44% des électeurs inscrits et, au final, 8 français sur 10 qui n'ont pas voté pour lui ! (Voir [ici] ()) Oh la jolie démocratie que voilà...

Pour terminer, notez bien au revers des pièces, la couronne, un soleil, et les fleurs de Lys. Il se prend pour un Roi je vous dis... Macron 1er... Dément !

En complément sur Macron :

En complément sur monnaie :

En complément sur pièce :

En complément sur dément :

 

Jeudi 29 Mars 2018 - News # 7339 

Humour et politique : Lettre de Vladimir Poutine à Theresa May - Par le général Dominique Delawarde :

Vladimir                                                                                                       Moscou le 19 Mars 2018
Résidence présidentielle du Kremlin
Place Rouge, Moscou
mail: jamesb007@russia.net

Bien chère Thérésa,

Après l’inoubliable soirée électorale que j’ai vécue hier, je tiens à vous remercier du fond du cœur du superbe travail que vous avez accompli pour que ma réélection soit la plus éclatante possible. Je n’imaginais  pas, dans mes rêves les plus fous, atteindre le score de 76,7% des suffrages exprimés au premier tour de l’élection présidentielle 2018 alors que les meilleurs sondages d’avant scrutin, me créditaient de 64%. Le taux de 68% de participation, en hausse par rapport à 2012, montre qu’ Alexeï Navalny, votre chouchou qui prônait l’abstention, n’a pas été suivi malgré les campagnes médiatiques que vous et vos affiliés avaient organisées pour  promouvoir ses idées.

Vous m’avez permis de gagner plus de douze points et 9 millions de voix, le tout en moins de deux semaines, grâce à votre superbe montage «Skripal», et de réaliser ainsi un rassemblement et un niveau de cohésion du peuple russe, autour de ma personne, qui n’auraient pas été possibles sans vous. Le soutien de près de 55 millions d’électeurs me rend évidemment plus fort et plus légitime que jamais pour diriger mon pays, mais il rend également la Russie plus forte, car plus unie, pour affronter les sanctions et les campagnes médiatiques de dénigrement que vous allez très probablement continuer à initier et/ou développer à court et moyen termes. J’ai bien conscience, tout en le déplorant, que l’affaiblissement de la Russie reste pour vous et vos collègues de l’OTAN un objectif prioritaire.

Vous remercierez également vos trois petits camarades, Donald, Angela et le jeune Emmanuel, qui, en joignant leurs discours bellicistes au votre, vous ont considérablement aidée à réaliser ce grand rassemblement du peuple russe et à vous décrédibiliser tous les quatre un peu plus aux yeux d’une part non négligeable de vos propres concitoyens.

En ce lendemain de triomphe électoral, j’ai une pensée émue pour vous quatre qui n’avez pas connu le bonheur d’être aussi bien élus. Vos peuples ne vous ont pas donné les majorités que vous espériez. Peut être ne les méritiez vous pas.

Donald, élu avec 3 millions de voix de moins que sa concurrente, gouverne depuis 14 mois un état en guerre civile larvée, avec une administration qu’il chamboule tous les deux ou trois mois.

Angela ne peut gouverner qu’avec des compromis permanents passés avec une coalition parlementaire fragile, établie à grand peine.

Emmanuel ne représente vraiment, et il le sait, que les 8,6 millions d’électeurs (sur 47,6 millions d’inscrits) qui ont porté leurs voix sur lui au 1er tour de la présidentielle. Je comprends qu’il puisse être frustré que 39 millions de français aient oublié de voter pour lui en avril 2017.

Quant à vous Thérésa, vous avez tristement perdu votre pari des élections anticipées, et perdu la majorité parlementaire que votre parti détenait et vous en êtes réduite, vous aussi, à vous contenter de compromis et d’une coalition parlementaire fragile. Mais vous tentez au moins, vous, de rassembler votre peuple face à un ennemi imaginaire que vous créez de toute pièce avec un fort soutien médiatique : La Russie.

Mais j’allais oublier Bibi, votre prudent complice qui a su, lui, agir en coulisse comme à son ordinaire et laisser aux costauds le soin de tenir des propos excessifs. Dites lui que je ne l’oublie pas et qu’il garde une place très spéciale dans mes pensées.

Pour vous aider à faire des économies et à pouvoir payer votre facture BREXIT, j’ai pris la liberté, en réponse à vos appels du pied, de fermer votre organisation culturelle en Russie, de vous décharger de 23 salaires de diplomates et de retirer l’accord pour une ouverture d’un consulat britannique à Saint Pétersbourg. Cela assainira, à n’en pas douter, vos finances ainsi que l’air de nos grandes villes russes qui en ont bien besoin.

L’interruption de toutes relations et rencontres de haut niveau me permettra de dégager quelques jours de vacances en 2018 et d’assister à quelques matchs de la coupe du monde de foot, si du moins, comme je l’imagine déjà, vous n’organisez pas son boycott.

Les supporters russes attendront leurs camarades britanniques en juin prochain pour des échanges cordiaux ou virils, selon les circonstances, autour de moult verres de vodka. Ils se souviennent de la chaleur des échanges en marge de l’Euro 2016 à Marseille.

Je souhaite, bien sûr, le rétablissement, aussi vite que possible, de relations normales entre nos deux pays.

Bien amicalement : Vladimir.

PS: La Russie est un très grand producteur de gaz, j’en conviens. Mais ce n’est pas pour autant que vous devez persister à voir des «attaques au gaz russe» partout (en Syrie, à Salisbury ou ailleurs)….. Évitez, si possible, à l’avenir,  les montages éculés et maladroits de fausses attaques au gaz par les vilaines autorités légales de Syrie et le vilain Vladimir, qui finissent, par leur fréquence, à lasser l’opinion et à perdre en crédibilité.

Source : Réseau International ().

En complément, voyez aussi "Deuxième lettre de Vladimir à Theresa", [là] ()

En complément sur humour :

En complément sur politique :

En complément sur Skripal :

En complément sur Poutine :

En complément sur Theresa May :


Jeudi 8 Février 2018 - News # 6654 

Le prochain dîner du CRIF aura lieu le 7 Mars 2018 sous la pyramide du Louvre. Voir [ici] ().

Ou un symbole du triomphe du sionisme sur la France...

Rappelons nous que c'est là qu'Emmanuel Macron a célébré sa victoire aux Présidentielles 2017...

Ce dîner du CRIF est donc une remémoration de cette victoire pour dire : Emmanuel c'est nous qui t'avons porté au pouvoir et donc nous prenons possession de ce lieu, symbole de notre domination sur la République. Inique et antidémocratique...

En complément sur CRIF :

En complément sur sionisme :

     

Samedi 9 Décembre 2017 - News # 5769 

Jean-Luc Mélenchon s'indigne de la participation de Macron à la cérémonie religieuse pour Johnny Hallyday. Voir [ici] ().

Quel crétin haineux ce mec...

Il confond la laïcité avec la diffusion de l'athéisme. La laïcité c'est, selon les termes mêmes de la loi, l'État qui reconnaît toutes les religions sans en reconnaître aucune en particulier. La diffusion de l'athéisme c'est promouvoir une idéologie combattant Dieu, quel que soit la forme religieuse qu'il puisse prendre.

Ce type est haineux, intolérant, et minable...

Il n'est même pas capable d'être un peu humain dans ce "drame" national... Il n'est pas capable de comprendre que Johnny Hallyday et sa famille sont catholiques, et que dès lors il va y a avoir une cérémonie religieuse dans une église... Un minable haineux, c'est tout ce qu'est ce type.

Le fait de respecter la religion des autres est une marque d'humanité et de tolérance. De ce point de vue, Jean-Luc Mélenchon est inhumain et intolérant. Point final. Les faits sont les faits.

Pour découvrir qui est vraiment Jean-Luc Mélenchon, voyez :

Bas les masques !

Vous noterez, et c'est bien triste, qu'il y a 2.700 connards qui ont mis un pouce vers le haut à cette éructation de haine...

En complément sur Jean-Luc Mélenchon :

En complément sur Macron :

En complément sur Johnny Hallyday :

   

Samedi 9 Décembre 2017 - News # 5762 

Hebdo Politique de TV Libertés avec François Asselineau : Vous connaissez l'UPR ?

SYNOPSIS :

Énarque, diplômé d’HEC, et inspecteur général des finances, François Asselineau est surtout président de l’Union Populaire Républicaine. Depuis sa création en 2007, le parti n’a de cesse de prendre de l’importance jusqu’à revendiquer aujourd’hui près de 30 000 adhésions. Officiellement ni de droite ni de gauche puisque classé dans la liste “divers” des partis politiques par le ministère de l’Intérieur, l’UPR a vécu sa première présidentielle en 2017où il a réuni un peu moins de 1 % des suffrages ( plus de 330 000 voix) soit plus que Nathalie Arthaud ou Jacques Cheminade.

François Asselineau prône depuis plus de 10 ans une sortie pure et simple de l’Union Européenne, de l’euro ainsi que de l’Otan.

Dans ce nouveau numéro de l’Hebdo Politique, il revient avec nous sur la campagne présidentielle et ses relations houleuses avec les médias mainstream mais évoque également la progression de son parti… ses divergences avec le Front National, ou Florian Philippot…

Un invité souvent demandé sur TV Libertés… à ne pas manquer.

Source : TV Libertés.

En complément sur François Asselineau :

En complément sur UPR :

En complément sur TV Libertés :

   

Jeudi 6 Juillet 2017 - News # 5069 

Xavier Moreau dénonce la révolution colorée de la présidentielle française dans « La révolution du printemps », une intervention à l’Université d’État des sciences humaines de Russie le 18 mai 2017 à Moscou (Pensez à activer les sous-titres français):

En complément sur Xavier Moreau :

En complément sur présidentielle :

En complément sur Macron :

En complément sur révolution colorée :

En complément sur coup d'État :


Mercredi 5 Juillet 2017 - News # 5061 

"L'Actu au Scalpel #14" par LLP : actualité et analyse des premières semaines de Macron au pouvoir :

SYNOPSIS :

Avant de traiter du sujet principal de cette vidéo, c'est-à-dire du résultat des élections présidentielles et législatives, nous allons commencer par commenter quelques points d'actualité.

- Actualités :
Voir la dernière vidéo d'entretien avec le Pr Pierre Dortiguier concernant justement les élections.
1- Mort de Simone Veil : Académie française + Panthéon + IVG (Chirac et VGDE) + LMPT + Stéphane Blet et son livre sur la franc-maçonnerie...
2- Islamophobie : attaques de la mosquée de Créteil, de Finsbury Park et les assassinats de Jeremy Christian aux USA !
Terrorisme : assaillant des Champs-Élysées fiché S, et ses 8700 cartouches ! Thor sur le parvis de Notre-Dame ! Fausses revendications récentes de Daesh !
3- Corruption : un an de prison ferme pour le sénateur Philippe Kaltenbach !!!
4- Marine Le Pen : mise en examen emplois fictifs européens.
5- PMA : stérilité générale (perturbateurs endocriniens reprotoxiques) + choix de société sans enfants + eugénisme + travaux du Pr Urs Scherrer...
Le CNE ou Comité National d'Éthique vire à gauche sous Hollande ! Euthanasie et dons de sang des homosexuels au programme.
Mariage gay validé en Allemagne et en force !
6- Géopolitique et complot sioniste :
Selon un rapport des Nations unies, israhell soutient les groupes jihadistes en Syrie !
israhell bombarde à nouveau la Syrie !
Affaire du Qatar : bannissement mais ventes d'armes US pour 12 Mds $ au Qatar et pour 300 Mds $ pour la Saoudie maudite !
7- Banksters :
Italie : 17 milliards pour les banksters !
Barclays poursuivie pour Fraude.
Filiale de BNP Paribas a ruiné 4500 de ses clients !
8- Edmond de Rothschild (Europe) : enquête pour financement du terrorisme dans l'affaire 1MDB.
9- Vaccins : liens forts et scandaleux entre la ministre Buzyn & Big Pharma ! Cour du Luxembourg confirme le lien directe entre la sclérose en plaque et la vaccination !
10 – Marseille/Crif/Musulmans : Salah Bariki/Gaudin/Sénat + Vassal et marché de l'eau + Samu Social (Giancarli) !

- Présidentielle 2017 :
1- Américanisation encore plus assumée de cette élection : Laurence Haïm, Première Dame ! Jupiter ! (Incompétence : Le Maire confond Hermès et Mercure...).
2- Disparition du parti socialiste (Cambadélis démissionne le dimanche et Hamon quitte...).
3- Quasi disparition de LR avec le groupe dit des... « constructifs ». Estrosi qui soutient Macron etc.
4- FN disloqué, affaibli : affaires, Philippot. Voir Félonie Nationale 3 !!! JMLP interdit d'entrer, demande la démission de sa fille le jour de son anniversaire.
5- Primaires : ridicules, parjure de Valls et de Rugy, la mascarade Fillon.
6- Ségolène Royale recasée par Macron. Le parure De Rugy au perchoir ! Le parjure M. Valls récupéré par le groupe parlementaire LREM.
7- Mélenchon et sa France soumise (GODF) ! Condamné pour détournement d'argent : rappel à la loi ! Ses liens malsains avec Dassault...
8- Début de mandat macronien : Affaire Ferrand + Affaire Bayrou/Modem + Affaire Las Vegas...
9- Macron refuse de commenter les chiffres du chômage comme le veut la tradition...

- Législatives 2017 :
1- Abstention : 60 % - Députés élus avec 15% des voix des Français.
2- Petit plaisir local : Tonton Jibou dégage enfin ! En national vont dégager : Malik Boutih, NVB, El Khomri, Touraine, Cambadélis, Urvoas,...
3- Affaire Valls : Dassault appelle à voter Valls !!! La mascarade Dieudonné qui fera gagner Valls avec ses clowneries !
4- Fraîcheur des nouvelles têtes : les députés LREM ne savent pas parler . Ah bon, avez-vous déjà entendu J.-N. Guérini ou H. Jibrayel parler !
5- Fronde pour bientôt ! Fraîcheur à double tranchant !

Les derniers livres

Paul-Éric Blanrue : Le livre noir des manipulations historiques.
Pierre-Yves Lenoble (Tradition) :
- Le chemin vertical - Voyages mythiques et quêtes initiatiques,
- Diablerie de foule,
- À paraître : Vie et mort des civilisations.
Réédition de Les ennemis de l'humanité, de Lotfi Hadjiat, augmenté et corrigé.

À diffuser au plus grand nombre.

Source : LLP.

En complément sur LLP :

En complément sur L'Actu au Scalpel :

     

Vendredi 30 Juin 2017 - News # 4993 

"Asselineau en quelques mots", le premier livre sur le président de l'UPR, François Asselineau, écrit par Jean Humbert. Voir [ici] ().

PRÉSENTATION DE L'ÉDITEUR :

Pourquoi un livre sur François Asselineau ? N’étant pas politologue, ni journaliste ni chroniqueur on peut se demander pour quelles raisons j’écris ce livre. Election présidentielle oblige, j’ai suivi ce candidat atypique, singulier, sympathique et bienveillant qui force l’admiration. Car chez Asselineau, ce qui sidère et laisse de marbre, c’est la connaissance précise de ses sujets de discussion. Non seulement il sait, mais encore il veut transmettre son savoir, le partager, échanger et débattre. Non pas pour imposer, mais juste pour faire prendre conscience qu’une autre analyse existe et qu’elle mérite d’être entendue, pour le moins écoutée. Je prends la plume pour retranscrire les citations, proverbes et autres expressions utilisés par Asselineau. J’ai été surpris par leur nombre et leur opportunité lors des débats, pour soutenir, résumer et mettre en exergue ses analyses. Il les emploie avec passion souvent, avec ironie parfois. Mais c’est sans aucun doute un trait caractéristique de sa personnalité, une marque de fabrique. A elles seules, elles résument l’homme et ses analysent et c’est pour cette raison que j’ai voulu retranscrire les plus récurrentes. D’aucuns lui reprochent d’être prolixe, de ne pas aller à l’essentiel, de ne pas marketer ses idées comme le font tous ses concurrents. C’est son choix et il l’assume. Il faut reconnaître qu’il est difficile d’en appeler à l’intelligence des français sur des sujets complexes et vouloir résumer sa pensée par un slogan, comme on le fait pour vanter les mérites d’une marque de lessive. J’espère que cet ouvrage le fera mieux connaître.

DONNÉES TECHNIQUES :

"ASSELINEAU en quelques mots" Broché – 31 mai 2017, de Jean Humbert (Auteur)

Broché: 153 pages
Editeur : Independently published (31 mai 2017)
Langue : Français
ISBN-10: 1521409625
ISBN-13: 978-1521409626
Dimensions du produit: 15,2 x 1 x 22,9 cm

En complément sur François Asselineau :

En complément sur UPR :

     

Vendredi 23 Juin 2017 - News # 4905 

 

 

Médias : un nouveau scandale :

=== De plus en plus grave : le verrouillage médiatique au profit de Macron est désormais dénoncé par des journalistes eux-mêmes ===
 
LE SNJ-CGT DÉNONCE PUBLIQUEMENT LA FAÇON DONT L'AFP A ÉTOUFFÉ LES AFFAIRES FERRAND ET BAYROU PENDANT L’ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE AFIN DE NE PAS NUIRE À MACRON.
--------------------------------------------------
Le Syndicat national des journalistes CGT (SNJ-CGT) est le syndicat des journalistes affilié à la Confédération générale du travail, par ailleurs membre de la Fédération européenne des journalistes et de la Fédération internationale des journalistes.

Avec d'autres syndicats de l'Agence France-Presse, il considère que, depuis 2000, plusieurs actions politiques visent à remettre en cause l'indépendance de l'AFP. À cet égard, il soutient la pétition "SOS AFP" qui publie régulièrement des informations alarmantes sur l'évolution de l'AFP : http://www.sos-afp.org/fr

On notera en particulier que le SNJ-CGT, avec 3 autres syndicats, a dénoncé, en février 2015, comment les prétendues "mesures utiles" exigées par l'Union européenne et transposées en France par nos parlementaires revenaient à casser le statut protecteur de l'indépendance de l'AFP qui datait de 1957  : http://www.sos-afp.org/fr/2015_mesures_utiles

Le 20 juin 2017, le SNJ-CGT a publié un communiqué - actualisé le 22 juin - dans lequel il proteste contre le traitement partial dont l'Agence-France-Presse a fait silence sur l'affaire Ferrand pendant la campagne présidentielle.

Voici ce communiqué :
-----------------------------------

COMMUNIQUÉ DU SNJ-CGT DE L’AFP

Quand l'AFP étouffe des informations gênantes pour le nouveau pouvoir
-----
L'affaire Richard Ferrand, sortie par le Canard Enchaîné dans son édition du 24 mai, aurait pu être révélée par l'AFP. Des journalistes de l'Agence étaient en effet en possession des informations, mais la rédaction en chef France n'a pas jugé le sujet digne d'intérêt.

Qu'un possible scoop sur une affaire politico-financière impliquant le numéro deux du nouveau parti au pouvoir ne soit pas jugé intéressant, voilà qui est troublant. Surtout après les affaires Fillon et Le Roux qui ont émaillé la campagne présidentielle, et alors que le nouveau président Emmanuel Macron affirme vouloir moraliser la vie politique.

Généralement, un média met les bouchées doubles pour enquêter sur ce type d'informations quand elles se présentent. Pas à l'AFP, où les courriels de journalistes adressés à la rédaction-en-chef France soit sont restés sans réponse, soit ont reçu une réponse peu encourageante.

Faute d'avoir pu donner l'affaire Ferrand en premier, ces mêmes journalistes de l'AFP ont eu la possibilité de sortir un nouveau scoop deux jours après l'article du Canard : le témoignage exclusif de l'avocat qui était au cœur de la vente de l'immeuble litigieux des Mutuelles de Bretagne en 2010-11.

Mais avant même qu'une dépêche ait été écrite, la rédaction en chef France a refusé le sujet. C'était pourtant la première fois qu'une source impliquée dans le dossier confirmait les informations du Canard et pointait la possibilité d'une infraction pénale de M. Ferrand.

L'AFP se contentera, quelques jours plus tard, de mentionner d'une phrase le témoignage de l'avocat interviewé par Le Parisien. Ce même témoignage qui conduira à l'ouverture d'une enquête par le parquet de Brest...

INTÉRÊT "TROP LIMITÉ"
Ce n'est pas tout : avant l'affaire Ferrand, le 17 mai, juste après la nomination du nouveau gouvernement, une dépêche annonce que François Bayrou, nouveau garde des Sceaux, devra lui-même faire face à des juges, dès le 19 mai, après son renvoi en correctionnelle pour diffamation. Mais la dépêche n'a pas été diffusée, la rédaction en chef France trouvant son intérêt "trop limité".

Deux jours plus tard, l'info sera en bonne place dans les médias nationaux. L'AFP décidera alors de la reprendre !

Interrogée jeudi par les syndicats lors de la réunion mensuelle des délégués du personnel, la direction de l'information de l'AFP s'est montrée incapable de justifier de manière argumentée les choix de sa rédaction en chef.

Tout cela fait beaucoup d'infos sensibles étouffées en quelques jours. Pour ceux qui ont travaillé sur le dossier, il y a de quoi être écœuré et découragé. L'Agence France Presse, l'une des trois grandes agences d'informations mondiales, dont le statut rappelle l'indépendance, a-t-elle peur de diffuser des 
informations sensibles quand celles-ci risquent de nuire au nouveau pouvoir politique élu ?

Le SNJ-CGT appelle la direction et la rédaction en chef de l'AFP à s'expliquer sur le traitement incompréhensible de l'affaire Ferrand.

Le SNJ-CGT rappelle que l'AFP est et doit rester indépendante, que ses journalistes doivent pouvoir enquêter librement et publier toute information même si elle est gênante pour tout type de pouvoir, en particulier le pouvoir politique.

Le SNJ-CGT, 
Paris le 20 juin 2017

Source : https://snjcgt.fr/…/quand-lafp-etouffe-des-informations-ge…/

-------------------------
COMMENTAIRES
-------------------------
Ce communiqué du SNJ-CGT confirme ce que ne cesse de dénoncer (parmi d'autres) l'UPR depuis des années, à savoir que les grands médias français ne respectent plus la Charte de Munich de l'éthique du journalisme et se sont transformés en instruments de propagande euro-atlantiste, aux mains de milliardaires ou d'un appareil d’État partial.

Ce constat concerne au premier chef l'Agence-France-Presse, dont je rappelle qu'elle n'a jamais consacré la moindre dépêche à l'UPR pendant 10 ans, et cela malgré nos innombrables communiqués et malgré notre participation aux élections européennes de 2014 (où nous avons rassemblé plus de suffrages que le NPA), et aux élections régionales de 2015.

La situation de la liberté de la presse en France ne cesse de s'aggraver, comme le souligne le classement annuel de Reporters sans frontières.

Ainsi, en avril 2016, le classement de RSF sur la liberté de la presse dans le monde avait rétrogradé la France de 7 places, en la plaçant au honteux 45e rang mondial.

RSF avait accompagné ce classement en déplorant notamment qu' « une poignée d'hommes d'affaires ayant des intérêts extérieurs au champ des médias finissent par posséder la grande majorité des médias privés à vocation nationale » .
Source : http://www.francesoir.fr/…/liberte-de-la-presse-un-bilan-20…

Dans son classement sur l'année 2016 (publié en avril 2017), RSF avait fait remonter la France au 39e rang mondial (on se demande bien pourquoi d'ailleurs). On attend avec intérêt ce que sera le classement 2017 publié en avril 2018..

-------------------------
CONCLUSION 
-------------------------
Je rappelle que le programme de l'UPR - que j'ai présenté en décembre 2011 - prévoit précisément de rendre à l'AFP - et à la presse plus généralement - la liberté et l'indépendance que leur avait garanti le Conseil national de la Résistance en 1944.

S'agissant spécifiquement de l'AFP, notre programme précise ainsi :

"Restitution à l’Agence France-Presse de son rôle originel de service public de l’information, tel qu’il avait été conçu par le Conseil national de la Résistance.
Un financement correct de l’AFP doit être assuré par l’État afin de diffuser une vision française et impartiale des événements planétaires."
Source : Programme, page 21 :
https://www.upr.fr/…/Programme%20Presidentiel%20-%20Livret%…

Il y a urgence à ce que les Français se mobilisent en nombre de plus en plus important pour rétablir la liberté et l'indépendance de l'AFP et de tous les grands médias. Il ne suffit pas de s'indigner derrière son ordinateur. Il faut s'engager politiquement.

François Asselineau
23 juin 2017
----------------------------
NOTA

Emmanuel Vire, responsable du SNJ-CGT, a cosigné une tribune pour voter Macron contre Le Pen lors de l'élection présidentielle ; mais, sauf erreur, ce n'était pas le SNJ-CGT en tant que tel qui avait lancé cet appel.

Il est plus que probable que des adhérents de ce syndicat n'étaient d'ailleurs pas d'accord avec cette position de M. Vire.

Quoi qu'il en soit, le SNJ-CGT est le 2e syndicat de journalistes en France par le nombre d'adhérents. Ce communiqué est donc intéressant en soi, même si ce syndicat est "pour-une-autre-Europe" comme la quasi-totalité des syndicats français.

Source de cet article : Facebook de l'UPR ().

Une triste affaire de plus montrant que les médias ne sont plus le quatrième pouvoir qu'ils devraient être.

Les limogeages récents de Natacha Polony de la chaîne Paris Première et de la radio Europe 1 en sont d'autre exemples pathétiques et inquiétants.

Ce qu'il faut comprendre, c'est que les agences de presse sont désormais toutes infiltrées et noyautées : qu'il s'agisse de l'AFP (l'Agence France Presse), de l'AP (l'Associated Press américaine), ou de Reuters (britannique), ces entités ne rapportent plus de manière objectives les informations : elles présentent les faits sous l'aspect qui arrangent leur maîtres, en modifient certaines, en dissimulent d'autres, etc. On ne peut plus du tout s'y fier. Et c'est encore plus pervers que cela : elles mêlent de vraies informations avec des informations fausses ou modifiées, ce qui rend plus difficile le tri et donne, en plus, l'illusion au peuple que toutes sont vraies. Terrible...

Et pire, c'est que ces agences abreuvent de leurs nouvelles toutes les télévisions, radios, et journaux, du monde occidental... Vous voyez le tableau ? C'est épouvantable...

Assurément, nous sommes entrés dans l'ère de la post-vérité.

Pour ceux qui pensent encore que ces agences ne jouent qu'un rôle mineur, ou que la diversité de l'information existe du fait des très nombreuses chaînes de télévision et de radios disponibles, voyez cette édifiante [vidéo] ().

En complément sur média :

En complément sur scandale :

En complément sur AFP :

En complément sur manipul :

En complément sur désinform :


Jeudi 15 Juin 2017 - News # 4718 

Dieudonné : "Législatives : Mission accomplie !" 🍍s05e28🍍 - Présidentielles Cameroun, Bal des quenelles :

En complément sur Dieudonné :

En complément sur Législatives 2017 :

En complément sur quenelle :

   

Mercredi 14 Juin 2017 - News # 4705 

Éviction de Natacha PolonyFrançois Asselineau, président de l'UPR, envoie un message de sympathie et d'estime à la journaliste :

MESSAGE DE SYMPATHIE ET DE SOUTIEN DE FRANÇOIS ASSELINEAU À LA JOURNALISTE NATACHA POLONY.

Le président de l'UPR a diffusé, ce 14 juin 2017, le message de sympathie et de soutien suivant :

J'ai appris avec tristesse et regret la non-reconduction de l'émission de Natacha Polony, intitulée "Polonium", qui était diffusée sur Paris Première (http://www.lexpress.fr/actualite/medias/l-emission-de-natacha-polony-polonium-ejectee-de-paris-premiere_1916834.html ()).

Natacha Polony avait eu l'éthique journalistique et le souci démocratique de m'inviter à cette émission sur Paris Première le 8 avril 2016.

Elle m'avait réinvité le 19 avril 2017, en compagnie de Benjamin Masse-Stamberger, sur sa chaîne internet "Polony.tv", afin de m'interroger de façon courtoise et approfondie, sur les principaux points de mon programme lors de la campagne présidentielle (cf : https://www.upr.fr/emissions-radio-tv/francois-asselineau-detaille-programme-chez-polony-tv ()).

De nos jours, il est devenu hélas bien rare que des journalistes aient le souci du pluralisme des opinions et de la conduite d'entretiens conformément à l'éthique du journalisme fixée par la Charte de Munich ( http://eeas.europa.eu/archives/delegations/tunisia/documents/page_content/charte_munich1971_fr.pdf ())

En ce sens, la qualité du travail de Natacha Polony doit être souligné. Car elle fait partie des rares journalistes qui permettent à leurs invités d'exposer clairement et sérieusement leurs idées. C'est-à-dire sans les interrompre constamment, et sans vouloir influencer l'opinion des auditeurs par des attaques incessantes dès lors que ces invités ne se plient pas à la pensée unique dominante.

Je souhaite faire part publiquement de mon estime et de mon soutiens à Natacha Polony et je forme le vœu qu'elle puisse retrouver prochainement l'animation d'une émission de débats d'idées et d'opinions, conforme à son talent, dont la télévision a tant besoin.

François Asselineau
14 juin 2017.

En complément sur Natacha Polony :

En complément sur François Asselineau :

En complément sur journalisme :

   

Lundi 12 Juin 2017 - News # 4656 

 

Quelques réflexions sur les législatives 2017 et la "démocratie" française en général :

 

La République en Marche de Macron a reçu seulement 12,7% des suffrages de tous les Français en droit de voter, et malgré cette très faible représentation, va obtenir une écrasante majorité à l'Assemblée nationale :

Tout le monde comprend que cette situation est inique. Que faut-il conclure de ce qui se passe dans le pays depuis au moins un an ?

Bien que continuant à soutenir l'UPR (pour des raisons d'analyses pertinentes de la situation en Europe et en France par ce parti, et aussi parce-que je pense que François Asselineau est quelqu'un de véritablement intègre et compétent), je pense sincèrement que désormais en France, et d'ailleurs dans d'autres pays du monde également, l'unique moyen de renverser ce système oligarchique inique et déloyal est de le faire par le bas (hormis de faire une révolution violente), c'est-à-dire par là où ils ne nous attendent pas.

Çela signifie que la solution réside dans le fait de créer un mouvement politique (et pas un parti) faisant la promotion de la démocratie directe participative neutre exclusivement au niveau local.

Au niveau local, cela signifie dans les petites communes, celles où il n'y a pas d'enjeux, les grosses communes ouvrant les gros appétits de notre traîtres de politiciens intéressés et carriéristes.

Il faut présenter dans de petites communes des candidats qui seront donc maires mais non des décideurs : ils mettront en place dans leur ville une démocratie directe participative neutre, c'est-à-dire qu'ils feront marcher la machine à produire la démocratie mais sans jamais décider à la place des citoyens.

Ces expériences de démocratie directe, couplées à de l'éducation populaire intense sur Internet, par des conférences et des vidéos, vont permettre la diffusion de ce concept de démocratie directe participative neutre, et de proche en proche, ce système réellement démocratique va faire tache d'huile. À partir d'un certains seuil, et selon la théorie éprouvée du 100ème singe (Voir cette [vidéo] ()), ce système se généralisera partout au niveau local, pour plus tard remonter d'un échelon vers le départemental, puis le régional, et enfin le national.

De mon point de vue, aujourd'hui, il n'y a aucune autre façon de changer le système par voie légale.
C'est la conclusion à laquelle je suis arrivé
après avoir réalisé pendant plus de 9 ans tout le travail de diffusion qui se trouve sur ce site.

Je pense que tous les amoureux de la démocratie et de la France doivent désormais consacrer leurs énergies et leur temps à l'instauration de ce système au niveau local, et cesser de croire qu'ils vont parvenir par la voie traditionnelle à changer quoi que ce soit.

Il y a trop de communes pour les gens au pouvoir. Cela signifie que le système ne peut les contrôler toutes (ils cherchent d'ailleurs à les faire disparaître au profit d'agglomérations de communes qui sont des entités plus juteuses et contrôlables par eux). Or, nous sommes plus nombreux que ces politiciens et oligarques traîtres. C'est là l'une de nos forces maîtresses. Utilisons la pour conquérir, pour commencer, toutes les petites communes.

Ne vous faites aucune illusion : la démocratie directe participative neutre est le seul moyen possible désormais pour le peuple de reconquérir le pouvoir.

À méditer...

En complément sur législatives 2017 :

En complément sur Macron :

     

Lundi 12 Juin 2017 - News # 4654 

1er tour des législatives : l’UPR ne dépasse le seuil de 1,00% des suffrages que dans 39 circonscriptions. L’UPR restera donc privée de financements publics au cours des 5 prochaines années. 

Malgré nos demandes innombrables de mobilisation faites auprès de nos adhérents et sympathisants, une partie majoritaire de mes électeurs à la présidentielle ne sont – hélas – pas allés voter pour les candidats de l’UPR au 1er tour des élections législatives.

J’avais rassemblé 332 547 suffrages sur son nom lors du 1er tour de la présidentielle. Mais, dans le contexte de l’abstention record qui a prévalu lors du 1er tour des législatives, les 574 candidats de l’UPR n’ont recueilli que 148 481 voix.

Une grosse moitié (55%) de mes électeurs du 23 avril se sont donc démobilisés le 11 juin.

La conséquence en est triste et dommageable pour notre mouvement : alors que nous avions dépassé les 1% des suffrages dans 180 circonscriptions législatives le 23 avril, nous n’avons dépassé ce seuil – fatidique pour l’obtention de fonds publics – que dans les 39 circonscriptions suivantes :
————–
1re circonscription de l’Ain : Frédéric Mozer, 1,06%
7e circonscription des Bouches-du-Rhône : Nadia Zidane, 1,39%
1re circonscription du Cher : Romain Guillaume, 1,03%
3e circonscription du Cher : Alain Rodric, 1,11%
1re circonscription de Haute-Garonne : Matthieu Guilhem, 1,00%
1re circonscription du Gers : Benoît Matharan, 1,31%
8e circonscription de l’Isère : Véronique Barrow, 1,10%
3e circonscription des Landes : Marie Radosz, 1,17%
2e circonscription de la Loire : Maxime Peyrard, 1,52%
3e circonscription de la Manche : Quentin Hoerner, 1,02%
3e circonscription de l’Oise : Florian Mourat, 1,00%
3e circonscription du Pas-de-Calais : Caroline Marie, 1,07%
1re circonscription des Hautes-Pyrénées : Laurent Verdoux, 1,34%
17e circonscription de Paris : Catherine Aubert, 1,18%
5e circonscription de Seine Maritime : Jean-Christophe Loutre, 1,10%
3e circonscription de Seine-et-Marne : Brigitte Waguet, 1,01%
11e circonscription de Seine-et-Marne : Françoise Schmitt, 1,07%
3e circonscription des Vosges : Matthieu Mougel, 1,46%
6e circonscription de l’Essonne : Thomas Junca, 1,00%
1re circonscription des Hauts-de-Seine : Jean-Baptiste Baron, 1,24%
3e circonscription de Seine-Saint-Denis : Ivan Buisson, 1,07%
4e circonscription de Seine-Saint-Denis : Nicolas Bresteau, 1,16%
6e circonscription de Seine-Saint-Denis : Karima Rabouhi, 1,09%
9e circonscription de Seine-Saint-Denis : Alexandre Jennan, 1,45%
10e circonscription de Seine-Saint-Denis : François Asselineau, 2,82%
11e circonscription de Seine-Saint-Denis : Kadri Said, 1,22%
9e circonscription du Val de Marne : Yahia Sahraoui, 1,12%
10e circonscription du Val de Marne : Audrey Leung, 1,03%
3e circonscription du Val-d’Oise : Clément Corbeaux, 1,12%
7e circonscription du Val-d’Oise : Philippe Mounier, 1,01%
8e circonscription du Val-d’Oise : Marie-Laure Yapi, 1,36%
10e circonscription du Val-d’Oise : Jean-François Wyss, 1,16%
2e circonscription de Guyane : Bernard Taddei, 1,77%
3e circonscription de la Réunion : Philippe Hoareau, 1,02%
4e circonscription de la Réunion : Sophie Sénac, 1,15%
5e circonscription de la Réunion : Fabien Dijoux, 1,47%
7e circonscription de la Réunion : Laurent Jourdanne, 1,26%
3e circonscription de Polynésie : Dominique Tixier, 1,06%
11e circonscription des Français de l’étranger : Rong Trinh, 1,32 %
—————-
En notre nom collectif, j’adresse mes remerciements et mes félicitations toutes particulières à ces candidats qui ont obtenu plus de 1,00% des suffrages.

Mais je les adresse aussi, bien sûr, à tous les autres candidats et suppléants qui ont permis à l’UPR d’augmenter encore sa notoriété.

L’insuffisante mobilisation de nos électeurs de la présidentielle est d’autant plus regrettable qu’il s’en est fallu de peu que l’UPR parvienne à obtenir des financements publics. Nous avons en effet dépassé les 0,95 % des suffrages (soit 0,05 point en-dessous du seuil de 1,00 %) dans 52 circonscriptions. Quelques centaines de voix en plus auraient permis de franchir le seuil de 1,00%.
——–
La conséquence de cet échec à atteindre les 50 circonscriptions avec plus de 1,00% des suffrages est claire : l’UPR restera privée de financements publics au cours de la prochaine législature (dont la durée de vie est normalement de 5 ans).

Nous sommes donc logiquement contraints de revoir à la baisse nos projets de développement.

En particulier, en ne renouvelant pas certaines des embauches effectuées pendant la durée de la campagne, mais aussi en réduisant nos ambitions en terme de siège national et en annulant le projet de web-tv quotidienne que nous avions envisagé.

Au total, l’UPR a obtenu 0,67 % des suffrages exprimés lors de ces législatives. Ce score, bien que modeste, est néanmoins supérieur au score de… 0,00% obtenu aux législatives de 2012, lorsque l’UPR était si faible qu’elle ne pouvait pas présenter de candidats.

Ce score devrait néanmoins nous ouvrir les portes des grands médias pour environ 0,6 à 0,7% du temps d’antenne qu’ils consacrent à la politique.

François Asselineau
12 juin 2017.

Source : UPR. Voir [ici] ().

En complément, voyez "Bilan des élections législatives pour l’UPR : un échec quantitatif, mais la réalisation d’une prouesse et non pas d’un désastre si l’on compare à la plupart des autres partis", [ici] ().

Ben voilà, une preuve de plus que 50% des Français sont des veaux... Des gens qui ont voté pour l'UPR aux présidentielles n'ont pas voté pour un candidat de l'UPR aux législatives. Conséquence : l'UPR est privée de financement pour 5 ans

Des veaux je vous dis, sans aucune conscience politique, des perdus, des girouettes, ne sachant que faire ni pour qui voter. C'est lamentable.

Allez voter Printemps bande de nazes ayant du fromage blanc à la place du cerveau et aucune constance ni persévérance !

En complément sur législatives 2017 :

En complément sur upr :

     

Dimanche 11 Juin 2017 - News # 4648 


Un graphique effectivement très inquiétant :
depuis 1993, l'abstention n'a cessé de grimper.

 

Journée historique et tragique : une majorité de français entrent en sécession. Pour la première fois de l'histoire de France le taux d'abstention au 1er tour des élections législatives dépasse la majorité des électeurs inscrits.

Les élections législatives du 11 juin 2017 sont déjà porteuses d'un enseignement d'une très grande importance historique. Pour la première fois de l'histoire de France, une majorité d'électeurs inscrits (50,5 % selon les estimations disponibles à 21h00) ne se sont pas rendus aux urnes pour le premier tour des élections législatives.
J'ai récapitulé, dans le graphique ci-joint, l’évolution de ce taux d'abstention au premier tour des élections législatives tout au long de notre histoire, de 1848 à 2017.
(NOTA : au XIXe siècle, les scrutins furent souvent censitaires ; les scrutins furent par ailleurs toujours réservés aux hommes jusqu’en 1944, lorsque le gouvernement provisoire issu du Conseil National de la Résistance accorda le droit de vote aux femmes)
-----------------------------
Qu'observe-t-on avec ce graphique ?
------------------------------
1°) -- 1ère période -- Au cours du siècle et demi qui s’est étendu de 1848 à 1997, le taux d'abstention au 1er tour des élections législatives n’a dépassé les 35 % qu’à deux reprises : en 1852 (36,7 %) et en 1857 (35,5 %).
Ces records avaient été atteints sous le régime dictatorial de Napoléon III. Un peu plus d'un tiers des inscrits de l’époque n'avaient pas jugé nécessaire de se rendre aux urnes car ils estimaient que les élections ne modifieraient en rien la politique autoritaire du Second Empire.
2°) -- 2e période -- Au cours des 20 ans qui se sont écoulés depuis 1997, l'évolution du taux d'abstention au 1er tour des élections législatives connaît une rupture historique. Il n'a pas cessé de progresser et de battre record sur records :
- en 2002, ce taux d'abstention a atteint 35,6 % ; et a ainsi dépassé le seuil des 35 % pour la première fois depuis 1857,
- en 2007, ce taux d'abstention a atteint 39,6 %, et a ainsi pulvérisé le record historique qui datait de 1852 (36,7 %),
- en 2012, ce taux d'abstention a atteint 42,8 % et a ainsi de nouveau battu un record, en dépassant le seuil des 40,0 % pour la première fois de notre histoire,
- enfin, en ce 11 juin 2017, ce taux d'abstention (estimée à 50,5 % au moment où ces lignes sont écrites) pulvérise une nouvelle fois le dernier record historique. En dépassant le seuil des 50,0 %, il s'établit au-dessus de la moitié des inscrits.
------------------------
Enseignements
--------------------------
Le graphique ci-joint montre que nous vivons une époque sans précédent dans l'histoire de France.
La montée continue du record d’abstention aux élections capitales que sont les élections législatives constitue le symptôme irréfutable d’un pays qui s’enfonce dans la dictature et le désastre.
Cette évolution – qui a démarré en 1997 - est en effet strictement corrélée à l'instauration de la dictature européiste, qui date très précisément de la ratification du traité de Maastricht en 1992.
Même si tout est fait, par les médias et par la classe dirigeante, pour que les Français ne comprennent pas les relations de cause à effet, c'est bel et bien depuis l’instauration de l’Union européenne et de l’euro que les Français ont commencé à s'abstenir de plus en plus massivement aux élections législatives.
Pourquoi ? 
Parce que les Français ont constaté progressivement :
- que les politiques gouvernementales ne changent plus selon que l'on vote à droite ou à gauche,
- que les politiques qui sont ainsi conduites ne sont pas celles qui leur ont été promises lors des campagnes électorales et que leurs résultats sont de plus en plus calamiteux dans tous les domaines,
- que leurs votes leur apparaissent de plus en plus comme ne servant à rien,
- que les responsables politiques de tous les partis leur mentent de façon éhontée sur la situation et que la scène politique française est devenue le lieu du cynisme et de la corruption.
Pour qui connaît l'histoire et raisonne avec la hauteur de vue nécessaire, cette abstention sans précédent du premier tour des élections législatives de 2017 résonne comme un signal d'alarme absolu.
Ce taux signifie qu'une majorité du peuple français est entrée en sécession par rapport à l'ensemble de sa classe dirigeante.
Ce taux signifie aussi que le prétendu « raz-de-marée » dont les médias gratifient Macron est factice. Le nouveau président et son gouvernement bénéficient d’un effet d’optique ; mais ils ne bénéficient absolument pas du soutien de la grande majorité des Français.
D'ailleurs, le nombre des voix obtenues par LREM s'effondre par rapport à celui obtenu par Macron lors de la présidentielle. Son succès tout relatif ne vient que du fait qu’il s’effondre moins que le nombre de voix des autres partis politiques.
Notons au passage que la scène politique française est devenue un champ de ruines :
- le PS s’effondre dans des proportions inouïes, passant de 39,9% des suffrages au 1er tour des élections législatives de 2012 à 9 % des suffrages ce 11 juin 2017….
- le FN s'effondre, passant de 21% à la présidentielle 2017 à 13% aux législatives,
- France Insoumise s'effondre, passant de 19% à la présidentielle à 11% aux législatives,
- DLF s'effondre, passant de 4,7% à la présidentielle à 1,1% aux législatives,
- etc.
NOTA : je commenterai les résultats de l'UPR lorsque nous les connaîtrons dans leur totalité, sans doute pas avant une heure avancée de la nuit.
------------------------
Conclusion
------------------------
La France est devenue un bateau ivre. Notre démocratie n'est plus qu'une démocratie de façade. La dictature s'est installée par la domestication complète des grands médias du pays et l’anéantissement médiatique et institutionnel des vrais opposants. Cette campagne législative a été marquée par l’absence de toute campagne, de tout débat, et par des « erreurs » innombrables quant à l’acheminement des professions de foi et des bulletins de vote.
Face à cet effondrement collectif, une grande masse des Français – dégoûtés et privés de compréhension du fond du décor – ont décidé de se soustraire à l'action collective et de se réfugier dans l’abstention.
La situation en ce 11 juin 2017 est donc particulièrement grave et sombre. Tous les ingrédients sont réunis pour achever de plonger notre patrie dans un désastre historique.

François ASSELINEAU,
11 juin 2017,
22h00.
Source : UPR. Voir [ici] ().

En complément sur législatives 2017 :

En complément sur UPR :

En complément sur François Asselineau :

   

Jeudi 8 Juin 2017 - News # 4604 

Humour : à l'occasion des législatives 2017, un internaute a parodié la une du journal Libération qui invitait ses lecteurs lors de l'entre-deux tour des présidentielles à voter Macron :

En complément sur humour :

En complément sur Libération :

En complément sur upr :

   

Lundi 5 Juin 2017 - News # 4545 

5 Juin 2017 : résultats du 1er tour des élections législatives chez les Français de l’étranger.

L’effondrement de la participation par rapport à la présidentielle profite au parti de Macron (LREM), qui bénéficie d’un raz-de-marée.

L’UPR résiste mieux à cette déferlante que FI et résiste beaucoup mieux que le FN qui s’effondre et que DLF qui a disparu faute de candidats dans 10 des 11 circonscriptions.

Source : UPR ().

0,77 % (286 voix) pour l'UPR aux États-Unis et au Cananda... Et ma voix est là-dedans... 

C'est sûr que c'est mieux que rien, mais quand même...

Pour plus de résultats, voir [ici] ().

Pour l'instant, l'UPR dépasse la barre des 1% dans deux circonscriptions : la 1ème des expatriés et la 3ème de Polynésie française. Reste à dépasser les 1% dans 48 des 563 autres pour avoir accès au financement public. C'est important !

En complément sur UPR :

En complément sur législatives 2017 :

     

Dimanche 4 Juin 2017 - News # 4519 

À Yerres, le gros flop de la manif “anti Nicolas Dupont-Aignan”. Voir [ici] ().

Étant pro-UPR, ce qui ne surprendra personne, j'aime bien néanmoins Nicolas Dupont-Aignan qui a su prendre des risques personnels lors de l'entre-deux tour des Présidentielles 2017.

Je me félicite du flop de cette manifestation, manifestement montée de toute pièce par des politiciens mal intentionnés.

L'insuccès total de ce dénigrement organisé prouve que les Français ne sont pas fous, et qu'ils aiment les gens qui savent prendre des décisions courageuses lorsque les situations l'exigent.

Quel dommage que le mouvement Debout la France ne rejoigne pas l'UPR...

En complément sur Nicolas Dupont-Aignan :

       

Mercredi 17 Mai 2017 - News # 4175 

"Présidentielle 2017 : regardons les chiffres". Avec l'ami Maurice Gendre, une analyse des résultats de l'élection présidentielle 2017 par Michel Drac. Qui a voté quoi ?

En complément sur Michel Drac :

En complément sur les présidentielles :

     

Mercredi 17 Mai 2017 - News # 4164 

Pierre-Yves Rougeyron sur la présidentielle 2017 : "Curée de campagne 8" :

En complément sur Pierre-Yves Rougeyron :

En complément sur président :

     

Mercredi 17 Mai 2017 - News # 4162 


Greenpeace d'était déjà illustrée lamentablement
lors de la campagne présidentielle de 2017, dans l'entre deux tours...

Incroyable : Greenpeace porte plainte à Bruxelles contre le renflouement d'EDF. Voir [ici] ().

Conclusion ? Greenpeace est une ONG à la solde des européistes et des multinationales, une organisation anti-France.

Ne donnons plus d'argent à Greenpeace ! Faisons mourir cette saloperie !


Mardi 16 Mai 2017 - News # 4138 

Humour : "Les réactions de l'avocate aux résultats" des présidentielles 2017 - par La Bajon :

En complément sur l'humour :

En complément sur La Bajon :

     

Samedi 13 Mai 2017 - News # 4070 

"Notre analyse suite à l’élection d’Emmanuel Macron et une question : l'Agence Info Libre (AIL) doit-elle continuer ?" :

SYNOPIS
Voici notre analyse à Denissto et moi-même sur l'élection présidentielle 2017 et une question : devons-nous continuer notre travail quand on voit le résultat ?
Source : AIL


Jeudi 11 Mai 2017 - News # 4040 

L’analyse de François Asselineau –  Élection d’Emmanuel Macron – Législatives – Questions internationales – 10 Mai 2017 :

SOMMAIRE :
00:08 : Second tour de l'élection présidentielle
30:39 : Échéances à venir pour l'UPR : Les élections législatives
46:19 : Analyse sur les questions internationales
50:15 : Actualité de l'UPR

En complément sur Asselineau :

En complément sur Macron :

     

Jeudi 11 Mai 2017 - News # 4026 

Éric Zemmour dévoile quelques vérité sur la présidentielle 2017 ayant porté au pouvoir Emmanuel Macron :

Enfin des paroles de bon sens !

En complément sur Éric Zemmour :

En complément sur Macron :

     

Mercredi 10 Mai 2017 - News # 4000 

Élection d'Emmanuel Macron à la présidentielle 2017 : "Les Français ont veauté !"

  • Je dénie à tous ceux qui ont voté Macron le droit de se plaindre dans les cinq ans à venir.
  • Je dénie aux profs qui ont voté Macron — obéissant scrupuleusement aux consignes de la FSU, du SGEN et du SU-UNSA — le droit de manifester quand le recrutement sera délégué aux établissements en fonction d’un « projet » défini par les plus pédagos du coin, et qu’ils seront notés par une commission tripartite réunissant administration locale, parents et élèves. Les bonnes notes, dorénavant, vous les mettrez en espérant être à votre tour bien notés.

  • Je dénie aux jeunes qui ont voté Macron le droit de protester quand ils n’auront plus le choix qu’entre un CDD à temps partiel et la file d’attente de Pôle Emploi.

  • Je dénie à tous les travailleurs qui ont voté Macron le droit de rouspéter quand le tarif horaire français rejoindra celui des Polonais — au nom de la directive Bolkenstein.

  • Je dénie à tous ceux qui ont voté Macron le droit de vilipender les extrémistes religieux de l’UOIF qui pourront désormais faire acquérir la nationalité française à Tariq Ramadan — après tout, son frère Hani, l’homme qui justifie la charia en général et la lapidation en particulier, a appelé lu aussi à voter pour le candidat de l’entente cordiale des intérêts bien compris. Ce n’est pas demain qu’il y aura moins de voiles islamiques dans les rues en général et dans les facs en particulier. Sûr que la laïcité y gagnera.

  • Je dénie à tous les gens de gauche qui ont voté Macron le droit de lui reprocher de faire une politique de droite. Ils l’ont voulu, ils l’ont eu. Comment dit Dorine déjà, dans Tartuffe ? « Vous serez, ma foi, macronisés » — ou à peu près.

Jean-Paul Brighelli. Voir [ici] ().

Lundi 8 Mai 2017 - News # 3971 

"Bienvenue place Beauvau" d'Olivia Recasens, Didier Hassoux, et Christophe Labbé, une note de lecture de Michel Drac sur un essai d'investigation qui défraya la chronique à l'occasion de la campagne présidentielle 2017, lorsque François Fillon crut y trouver la trace d'un "cabinet noir"... :

Un récit navrant parce-que dévoilant les dessous pitoyables du fonctionnement de la politique française et l'instrumentalisation systématique du ministère de l'intérieur par des hommes au pouvoir minables et mesquins.

On pouvait s'en douter, mais là ça atteint des sommets...

Le milieu de la politique française est sordide. Tous ces gens sont des minables en fait...

 Prévoyez un sac à vomi avant de regarder cette vidéo... 

À ne pas rater !

En complément sur Michel Drac :

En complément sur François Fillon :

     

Lundi 8 Mai 2017 - News # 3969 

Quelques données sur le 2e tour de la présidentielle 2017. Voir [ici] ().

Très intéressants ces graphiques, notamment ceux des résultats par profession, en fonction du revenu, et de l'aisance financière.

En clair : ce sont bien les gens aisés et les riches qui ont très majoritairement voté pour Macron.


Lundi 8 Mai 2017 - News # 3955 

Présidentielle 2017 : première analyse de Natacha Polony après l'élection de Macron :

En complément sur Natacha Polony :


Dimanche 7 Mai 2017 - News # 3950 

Présidentielles 2017 : 4,2 millions de votes blancs et nuls au second tour, un record pour la Ve République. Voir [ici] ().


Dimanche 7 Mai 2017 - News # 3941 

Présidentielles 2017 : Emmanuel Macron livre un premier message au soir de sa victoire : un message émotionnel, creux, vain, pathétique. Du vent qui ne ravira que les débiles émotionnels qui ont voté pour lui.

Vous allez voir bientôt tristement le décalage entre ses premiers propos de président et les actes qu'il va poser...


Dimanche 7 Mai 2017 - News # 3940 

François Asselineau, président de l'UPR s'est exprimé dimanche 7 mai à 21h30 pour commenter les résultats du second tour de l'élection présidentielle 2017 (à partir de 5:00) :

Un discours fort, engagé, lucide, bravo !

Le camp des patriotes ayant perdu, et ayant tout fait personnellement pour tenter d'empêcher Macron d'accéder au pouvoir, aussi bien en oeuvrant intensément sur Internet qu'en votant au second tour pour Marine Le pen, je reviens à mon candidat "naturel" qui est François Asselineau : je continuerais donc de faire sa promotion et voterais pour lui aux législatives.

François Asselineau est le seul candidat capable de réunir sur son nom une majorité très diverse capable de battre l'oligarchie euro-atlantiste et capitaliste tout en ne divisant pas les Français.


Dimanche 7 Mai 2017 - News # 3939 

Et merde !!! 

Résultat des Présidentielles 2017 à 18h30 selon plusieurs instituts de sondage : Emmanuel Macron élu président de la République avec 63% des suffrages.  Voir [ici] ().

En réalité, la France et 99% des Français ont perdu !

Triste jour !

La France est désormais livrée intégralement aux oligarques. Ils ont tous les pouvoirs.

La finance a gagné, les politiciens-traîtres ont gagné, les médias vendus ont gagné, mais les Français ont perdu, et ils ne le savent même pas, c'est terrible... Le monde de l'illusion...

Seul recours : gagner les législatives pour qu'Emmanuel Macron n'ait pas de majorité à l'Assemble Nationale. C'est la seule manière de limiter la casse.

Cela dit, il va avoir beaucoup de français contre lui durant son mandat : les manifestations et les oppositions de toutes sortes ne vont pas cesser. L'ambiance va être terrible, notamment concernant tous ses projets anti-sociaux imposés par des ordonnances.

Quand on voit la mine réjouie des commentateurs de BFM TV, on sait déjà avant 20h00 quel est le résultat de ces élections...

Ce que l'on peut conclure de cette élection, c'est que 50% des Français sont des veaux... Ils ne comprennent pas du tout les enjeux et votent contre leur propre camp, ils se tirent une balle dans le pied. Le problème, c'est que ces idiots entraînent tous les autres, les autres 50%, vers l'abîme avec eux...

Je suis dépité.  Mais, compte tenu de ce qui va arriver en France désormais, je ne donne pas 6 mois aux crétins qui ont voté Macron pour s'en mordre les doigts et regretter leur choix. Souffrez bande de nazes. Souffrez fort pendant 5 ans ! Comme ça, la prochaine fois, vous comprendrez pour qui il voter. Il faut toujours voter pour un candidat patriote au service du peuple et de la souveraineté de la France.

Le véritable enjeu de la présidentielle, c'est toujours l'indépendance et la souveraineté de la France,
bande de nazes qui avez voté Macron !

Vous avez livré votre pays aux puissances d'argent, aux lobbies, et aux technocrates non-élus de l'Union Européenne.

Ils ne faudra pas venir vous plaindre des catastrophes sociales, économiques, et antidémocratiques, qui vont survenir.

Dieu se rit des créatures qui déplorent les effets dont elles chérissent les causes.

Jacques-Bénigne Bossuet.

Samedi 6 Mai 2017 - News # 3911 

Liste très complète mais non exhaustive des soutiens d’Emmanuel Macron, le candidat du Parti de la presse et de l’argent :

Patrons et banquiers

Responsables politiques

Responsables politiques étrangers (la plupart ont manifesté leur soutien après le 1er tour)

Intellectuels et journalistes

Artistes et vedettes de la télé

Sportifs

Personnalités ayant appelé à voter pour Emmanuel Macron après le 1er tour

Source : [Rutpures] ().

Une belle brochette de vendus et de personnes dont la grande majorité sont tout à fait détestables pour différentes raisons objectives...


Mercredi 3 Mai 2017 - News # 3847 

Présidentielles 2017 : une élection manipulée en 3 temps :

LA MORALITÉ DE CETTE CETTE ÉLECTION MANIPULÉE ?
1°) Expliquer sans relâche aux Français que les "sondages" sont des manipulations qui visent à formater l'opinion.
2°) NE PLUS JAMAIS "VOTER UTILE" : quoi que puissent dire et écrire les grands médias, il faut toujours voter selon ses convictions et non pas en fonction de calculs vaseux qui ont les conséquences que l'on voit
3°) Ne plus "faire barrage au candidat X ou Y au 2e tour" mais voter en son âme et conscience. 
NOTA :
- Cette caricature n'est pas la propriété de l'UPR, elle circule sur Internet.
- FA et le BN de l'UPR n'ont donné aucune consigne de vote pour le 2e tour : chaque électeur agira comme il l'entend, y compris en s'abstenant ou en votant blanc ou nul.
Source : Équipe UPR.

Nous sommes entrés dans une ère désastreuse et terrible d'apostasie de la Vérité où la tromperie, la désinformation, la manipulation, et la propagande mensongère règnent en maîtres.

Nos "élites" sont pour la plupart, lorsqu'elles sont à des postes-clés, dévoyées et traîtresses, c'est ahurissant.

Le peuple se meurt... À petit feu.

En complément sur UPR :

En complément sur la présidentielle :

En complément sur les sondages :

En complément sur la manipulation :

 

Mercredi 3 Mai 2017 - News # 3844 

Présidentielles 2017 : Robert Bourgi, proche de François Fillon : « Je crois qu’il a en tête de faire invalider les élections »:

Et bien bonne chance ! 

En complément sur François Fillon :

En complément sur la présidentielle :

     

Mercredi 3 Mai 2017 - News # 3841 

Débat du 3 Mai 2017 des présidentielles entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen : ce qu’il faut savoir. Voir [ici] ().

Rappel : c'est aujourd'hui sur TF1 et France 2 de 21h00 à 23h00 ! (et aussi sur BFM TV, je viens de l'apprendre)


Mercredi 3 Mai 2017 - News # 3838 

Macron est totalement illégitime pour exercer la fonction à laquelle il prétend.

Communiqué du général Didier Tauzin :

Madame, Monsieur,

Depuis l’annonce des résultats du premier tour de l’élection présidentielle, les « consignes de vote » et autres appels à « faire barrage » se succèdent. Ces pratiques relèvent d’une conception politicienne de la démocratie. Elles témoignent du mépris et du paternalisme des prétendues « élites » des partis politiques envers « leurs » électeurs.

Chaque citoyen dispose librement de sa conscience en laquelle réside une part de la souveraineté nationale, il n’a donc pas à recevoir de consigne de vote. C’est la raison pour laquelle je n’en formulerai pas.

J’assure cependant, qu’à titre personnel je ne voterai pas pour Emmanuel Macron. À mon sens, ce candidat est totalement illégitime pour exercer la fonction à laquelle il prétend.

Son accusation de « crime contre l’humanité » portée contre la France, ainsi que sa négation de la culture française, héritage de notre longue histoire, creuset de notre cohésion nationale et fierté de notre peuple, le rendent illégitime. Illégitime, Emmanuel Macron l’est aussi par sa trop évidente soumission aux puissances financières, bancaires et médiatiques, dont les intérêts divergent radicalement du bien commun national.

Ce dimanche 7 mai 2017, nous, citoyens, seuls détenteurs de la souveraineté nationale, avons un choix fondamental à faire. Oubliant les intérêts catégoriels et les stratégies de partis, sachons être guidés par le seul intérêt supérieur de la France.

Ceci étant dit, nous devons regarder au delà de cette échéance. La preuve en est maintenant faite : la dictature des partis détruit notre pays, nous devons donc nous préparer à le Rebâtir.

Ensemble rebâtissons la France !

Général Didier Tauzin.

Source : Facebook ).

Ben voilà, tout est dit !

En complément sur Macron :


Mercredi 3 Mai 2017 - News # 3831 

Présidentielle 2017 : "Marine Le Pen ou Emmanuel Macron ?" - Par Jordanix :

Une autre vidéo de Jordanix amusante où il présente des arguments massues en faveur de la candidature de Marine Le Pen.

En complément sur Marine Le Pen :

 

En complément sur Emmanuel Macron :

En complément sur les Présidentielles :

En complément sur Jordanix :

 

Dimanche 30 Avril 2017 - News # 3742 

Marine Le Pen, candidate FN à la présidentielle, assure que la France aura «une monnaie nationale» si elle est élue présidente de la République, dans un entretien au Parisien Dimanche 30 Avril 2017. Voir [ici] ().


Samedi 29 Avril 2017 - News # 3734 

Présidentielle 2017 : Macron déjà sacré par les médias. Voir [ici] ().


Samedi 29 Avril 2017 - News # 3732 

Le point Godwin et l'épée de Damoclès du reductio ad Hitlerum, on y est ! : Emmanuel Macron se rendra Dimanche 30 Avril 2017, à partir de 17h00, au Mémorial de la Shoah et au Mémorial des Martyrs de la Déportation. Voir [ici] ().

Bien évidemment, c'est une façon subtile et perverse d'insinuer que Marine Le Pen, elle, serait une nazie...

Il n'y a aucune limites aux actions déloyales, malveillantes, et manipulatrices, des ennemis du peuple et de la France, il faut le savoir.

Ces gens sont prêts à toutes les bassesses pour vaincre, il faut vous en convaincre. Pour eux, la fin justifie les moyens.

Quand on y pense, qu'est-ce qu'un candidat à l'élection présidentielle va faire là-bas, si ce n'est de :


En complément sur Shoah :


Vendredi 28 Avril 2017 - News # 3675 

Pierre Jovanovic reçoit Pierre-Yves Rougeyron pour une Revue de presse spéciale présidentielles 2017. Voir cette [vidéo] ().

Pierre Jovanovic reçoit Pierre-Yves Rougeyron pour commenter les résultats du premier tour de la présidentielle 2017 : qualifications d'Emmanuel macron et de Marine Le Pen pour le second tour, défaite de François Fillon, etc.

En complément sur Pierre Jovanovic :


En complément sur Pierre-Yves Rougeyron :


Jeudi 27 Avril 2017 - News # 3645 

Présidentielles 2017 : Une zone d’ombre sur 6 millions d’électeurs ? Par Liliane Held-Khawam. Voir [ici] ().


En complément sur Liliane Held-Khawam :


Mercredi 26 Avril 2017 - News # 3615 

Jacques Cheminade sur la présidentielle 2017 : "C'est la victoire de la bourses et des méga-banques". Voir cette [vidéo] ().


Mardi 25 Avril 2017 - News # 3597 

Présidentielles 2017 de la honte : radiations, irrégularités, bugs, les témoignages s’accumulent. Voir [ici] ().

Pfff, dégouté...


Mardi 25 Avril 2017 - News # 3594 

Réaction de Salim Laïbi (LLP) au résultat du premier tour de la présidentielle 2017 - 24 Avril 2017. Voir cette [vidéo] ().

À LLP :


En complément sur LLP :


Mardi 25 Avril 2017 - News # 3593 

Premier tour des présidentielles 2017 : l'UPR vient de publier un communiqué :

Du fait des nombreuses irrégularités constatées (y compris dans le décompte de certains bulletins de vote pour François Asselineau dans plusieurs bureaux de vote que nous avons déjà repérés), nous relayons cette pétition qui prend beaucoup d'ampleur sur Internet. Voir [ici] (). La pétition à signer est [là] ().

Plus de 78.000 signatures à ce jour !


Mardi 25 Avril 2017 - News # 3582 

Mouton lucide : "Vote pareil après 5 ans de viol (2e tour présidentielle 2017)". Voir cette [vidéo] ().

Ma réaction suite aux résultats du premier tour des élections présidentielles de 2017 où Emmanuel Macron termine en tête avec 24% des voix grâce à ses 8 657 326 m̶o̶u̶t̶o̶n̶s̶ votants. Ce qui le propulsera inévitablement vers le statut de président de la république étant donné qu'il fera face à Marine Le Pen au second tour qui sera largement diabolisée par les merdias.
Désolé pour les autres 40 millions qui ne voulaient surtout PAS DE LUI mais qui vont subir aussi : c'est ça notre "démocratie".

Mardi 25 Avril 2017 - News # 3581 

Éric Zemmour : Questions/Réponses avec les internautes du 24 avril 2017 sur le premier tour des présidentielles. Voir cette [vidéo] ().


En complément sur Éric Zemmour :


Mardi 25 Avril 2017 - News # 3578 

Présidentielles 2017 : des dizaines de milliers d'électeurs radiés des listes électorales à l'origine de frustrations, colères, et de recours en justice. Voir [ici] ().


Lundi 24 Avril 2017 - News # 3543 

Fraudes électorales au premier tour de la présidentielle 2017 ? Des électeurs signalent des enveloppes contenant déjà des bulletins pour Macron et Fillon. Voir [ici] ().

Dans le même esprit : Soupçons de truquage(s) des élections Présidentielles françaises – Pourquoi diable la dame qui votait devant moi disposait-elle de 2 cartes d’électrices récentes avec 2 numéros différents ? Voir [ici] ().


En complément sur Macron :


En complément sur Fillon :


Lundi 24 Avril 2017 - News # 3542 

Après la déroute de Benoît Hamon, Manuel Valls le traître signe l'acte de décès du Parti socialiste en rejoignant Emmanuel Macron : il se dit prêt à participer à la future majorité présidentielle dans le cas où Emmanuel Macron serait élu à la présidence en mai 2017. Les internautes fulminent, et avec raison ! Voir [ici] ().


Lundi 24 Avril 2017 - News # 3522 

Présidentielle 2017 : Éric Zemmour attribue l'échec de Fillon à un "putsch médiatico-judicaire". Voir cette [vidéo] ().

Emmanuel Macron se dit désormais le parti des patriotes ! Quel foutage de gueule ! Un type qui a vendu Alstom aux américains ! Un européiste et un mondialiste ! Quel enfumage !

On retiendra de cette présidentielle qu'elle a été avant tout un terrible moment de désinformation, de propagande mensongère, et de tromperie de l'opinion publique. Effarant !


Dimanche 23 Avril 2017 - News # 3515 

Présidentielle française 2017

Présidentielle en France : les indicateurs de la capacité à survivre du système politique. Voir cette [vidéo] ().


Dimanche 23 Avril 2017 - News # 3514 

Présidentielle française 2017

Une petite réflexion :

Je pense que la vraie gauche a été 100% idiote : si Hamon, Poutou, et Arthaud s'étaient alliés à Mélenchon, ils étaient au deuxième tour, et gagnaient au final l'élection. ^^

Mélenchon 19,6
Hamon 6,1
Phillipe Poutou 1,1
Arthaud 0,6

Total = 27,4 !!! CQFD

De vrais cons !

On va se taper 5 ans de Macron à cause de ces cons... 

Une deuxième petite réflexion :

Le Front National est un marche-pied pour conquérir la présidence. Le Front National, à moins d'un terrible chaos en France (ce qui n'est pas souhaitable) n'a aucune chance de gagner (ou alors il lui faut les voix des Insoumis, mais la probabilité est très très faible). Ainsi, on peut objectivement dire tout parti qui se retrouve face à lui au deuxième tour est garanti de gagner. CQFD : le Front National est bien donc un marche-pied pour conquérir la présidence.

Voilà pourquoi le Front National est entretenu. C'est un moyen ultra-pratique, mis en place d'ailleurs par François Mitterand qui était un fin tacticien politique.

Corrolaire : les électeurs du FN auraient intérêt à fonder un nouveau parti non situé à l'extrême-droite qui serait susceptible de rassembler les patriotes de la droite, du centre, et de la gauche. Et là, ce parti aurait une chance de gagner.


Dimanche 23 Avril 2017 - News # 3513 

Présidentielle française 2017

François Asselineau va s'exprimer en direct dans quelques instants à 21h45. Voir [ici] ().


Dimanche 23 Avril 2017 - News # 3512 

Présidentielle française 2017

Estimation BFM TV à 20h00 :

1. Macron 23,8
2. Le Pen 21,7

3. Fillon 20,3
4. Mélenchon 19,6
5. Hamon 6,1
6. Nicolas Dupont-Aignan 5
7. Jean Lassalle 1,2
8. Phillipe Poutou 1,1
9. François Asselineau 0,8  
10. Arthaud 0,6
11. Jacques Cheminade 0,1

Yeesssss ! Au moins, les partriotes ont un candidat au deuxième tour...

Maintenant, le duel Macron/Le Pen va être difficile pour le camp des patriotes et des anti-mondialistes...

En revanche, le score de mon candidat François Asselineau est pour moi INCOMPRÉHENSIBLE si ce n'est que les Français souffrent :

Petite prospective :

Essayons de voir si Marine Le Pen a une chance de gagner au deuxième tour, en sommant les reports de voix possibles sur elle :

Conclusion :


Dimanche 23 Avril 2017 - News # 3511 

Présidentielle française 2017

Voilà les résulats les plus probables :

Emmanuel Macron 24%
Fillon-Le Pen dans un mouchoir de poche à 21%,
Mélenchon à 19%.

il se pourrait donc qu’à 20h, il ne soit pas possible d’afficher deux gagnants, mais trois, voire quatre, en raison de la marge d’erreur.

Bon ben, c'est foutu, et la France avec : Macron sera à priori le nouveau président de la république, car il est hautement probable qu’il gagnera dans un duel avec Le Pen comme avec Fillon... 


Dimanche 23 Avril 2017 - News # 3510 

Présidentielle française 2017

Énorme suspens avec la première estimation du ministère de l’Intérieur sur ses « bureaux tests » :

Macron 24%
Le Pen 21% – Fillon 21%
Melenchon 18%

Avec une marge d’erreur de 2 points, le résultat n’est pas encore joué entre Fillon et Le Pen...

La RTBF confirme ces chiffres.


Dimanche 23 Avril 2017 - News # 3509 

Présidentielle française 2017

Combien de voix font 1% dans les résultats du vote ?

Si le résultat est très serré entre les quatre champions des sondages, ce soir à 20 heures, à combien de voix se jouera l'affiche du second tour ? Rapide calcul.

Il y a 67 millions de Français en 2017, dont environ 47 millions d'inscrits sur les listes électorales (45 678 000 en France et «plus de» 1,3 million à l'étranger selon le ministère de l'Intérieur).

En partant du principe que l'abstention à l'élection sera sensiblement identique à celle de 2012, ce qui semble se profiler d'après les chiffres tombés à midi et à 17 heures, on peut partir sur la même base : 79,48% des électeurs s'étaient déplacé au bureau de vote... Mais il faut encore enlever les votes blancs et nuls, qui ne sont toujours pas comptabilisés. Finalement, les votes exprimés – les seuls qui comptent dans les scores qui s'afficheront ce soir dans les médias et que retiendront l'Histoire – pourraient représenter environ 78% des inscrits. Soit une base d'environ 36 600 000 suffrages exprimés.

Il faudra donc 366 000 voix environ pour faire 1% au score du premier tour ce soir. Une échelle à garder en mémoire quand on comptera combien de personnes supplémentaires il aurait fallu convaincre pour que son candidat arrive deuxième...

Source : Libération.


Dimanche 23 Avril 2017 - News # 3508 

Présidentielle française 2017

Les Français de l'étranger massivement mobilisés :

De Montréal à Berlin en passant par Londres et Istanbul, les Français de l'étranger se sont massivement mobilisés. Devant l'ambassade de France, à Berlin, où environ 12.000 Français sont inscrits, la file d'attente s'étendait sur 200 mètres à l'extérieur à la mi-journée. A Montréal, où 57.762 électeurs français sont inscrits, des milliers de personnes ont dû patienter, parfois pendant près de trois heures, tout comme à Toronto. A Londres, le temps estimé pour pouvoir déposer son bulletin dans l'urne était de deux à trois heures.


Dimanche 23 Avril 2017 - News # 3507 

Présidentielle française 2017

Premiers chiffres du Quai d’Orsay :

Résultats définitifs Antilles Guyane SPM

Saint-Martin :
Fillon 27,19
Le Pen 23,77
Macron 22,08
Melenchon 16,88

Saint-Pierre et Miquelon :
Melenchon 35,45
Le Pen 18,16
Macron 17,97
Fillon 9,92
Hamon 8,24

Saint Barth :
Fillon 40,71
Le Pen 22,5
Macron 16,22
Melenchon 10,66

Guyane :
Melenchon 24,71
Le Pen 24,29
Macron 18,75
Fillon 14,66
Hamon 5,69

Martinique :
Melenchon 27,36
Macron 25,53
Fillon 16,85
LePen 10,94
Hamon 9,75

Mexique :
Macron. 40,89 %
Fillon. 28,91 %
Mélenchon. 17,40 %
Hamon. 5,22 %
Le pen. 4,67 %
Asselineau 1,1 %
Les autres moins de 1%
Participation en hausse et record 43%
D’habitude plutot à droite

Argentine + Paraguay :
macron 34,7%
fillon 26,66%
melenchon 20%
le pen 9.36%
hamon 5.4%


Dimanche 23 Avril 2017 - News # 3506 

Présidentielle française 2017

Nouvelle estimation :

Macron 24%
Le Pen 21%
Fillon 21%
Melenchon 18%

Avec pour la première fois de la journée, une marge d’erreur indiquée, de 2 points.

Estimation Harris Interactive :

Emmanuel Macron: 24-25%
Mélenchon et MLP au coude à coude à 20%.
Fillon à 18%
Hamon: 7-8%

Purée : si on un duel Macron/Mélenchon, je serais dépité... 

Autre sondage en sortie des urnes :

Macron 24%
Marine Le Pen 22%
Fillon 20%
Mélenchon 18%

La RTBF confirme ces chiffres  :

« Macron (24%) serait en tête et qualifié pour le second tour. Les trois autres candidats, Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon et François Fillon sont dans un mouchoir de poche, entre 18% et 20%. »


Dimanche 23 Avril 2017 - News # 3504 

Présidentielle française 2017

17:44 : Info ou intox ? sur le site de BFM, un commentateur parle de fraude massive et écrit :

« Des dizaines de milliers de bulletins des candidats de droite sont signalés comme étant déchirés dans les angles et d’autre ayant de petit coups de stylo sont apposé sur les tables dans des dizaines bureaux de bureau de vote à travers le pays. »

À noter que la même chose a été signalé cette semaine concernant les bulletins de Marine Le Pen envoyés aux citoyens.


Dimanche 23 Avril 2017 - News # 3503 

Présidentielle française 2017

17:20 : Selon Ifop, la participation sera 81%. 78.5% pour Harris Interactive. (79,48% en 2012).


Dimanche 23 Avril 2017 - News # 3502 

Présidentielle française 2017

Premier sondage sortie des urnes (source RTBF) à 17h07 (heure de France) :

Macron 24%
Le Pen 22%
Fillon 20,5%
Mélenchon 18%

Première estimation nationale :

Macron 23.5%
Marine Le Pen 22.5%
Fillon 21%
Melenchon 18%

Participation :

La participation à 17 heures vient de tomber. 69,42% des inscrits ont pour le moment voté. Une participation en baisse d'un point par rapport à 2012 (70,59%) mais l'un des meilleurs depuis 40 ans.

Conclusion :

Il est très probable à cette heure que nous aurons donc un deuxième tour Marine Le Pen / Emmanuel Macron.


Dimanche 23 Avril 2017 - News # 3501 

Présidentielle française 2017

Un petit calcul tout simple à propos des scores de François Asselineau :

- Au dernière élection, il a réuni les suffrages de 190.000 électeurs (0.9%) pour 6.000 adhérents.
- Sachant qu'il actuellement 26.000 adhérents, on calcule par une simple règle de trois : 823.000 électeurs pour cette élection soit 3.9% des suffrages.

Cela dit, cela n'inclue pas la forte mobilisation des abstentionnistes, et je pense qu'il va faire bien plus.

Affaire à suivre...


Dimanche 23 Avril 2017 - News # 3500 

Présidentielle française 2017

Premiers sondages à la sortie des urnes. Voir [ici] ().

Les Français d'Amérique à l'exception de Montréal :

Macron : 45,35 ;
Fillon : 25,33.
Mélenchon : 14,05 ;
Marine Le Pen : 6,29 ;
Hamon : 5,94 ;
Dupont- Aignan : 1,20 ;
Asselineau : 0,73 ;
Lassalle : 0,37 ;
Poutou : 0,42 ;
Arthaud : 0,18 ;
Cheminade : 0,14 ;

45.35 pour Macron ; les gens sont devenus fous ! La propagande quotidienne a porté ses fruits, c'est lamentable.

 

Voici déjà les premiers résultats des territoires français d'outremer :

Résultats définitifs à St-Pierre et Miquelon:

Mélenchon : 35.45%
Le Pen : 18.16%
Macron : 17.97%
Fillon : 9.32
Hamon : 8.24
Dupont Aignan : 3%
Arthaud1.06%
Poutou2.43%
Cheminade0.34%
Lasalle2.05%
Asselineau1.37%

 

Resultats en Martinique:

Participation 39,88% contre 52,42 en 2012 :

Melechon 27,36
Macron 25,53
Fillon 16,85
Lepen 10,94
Hamon 9,75
Poutou 2,95
Arthaud 2,06
Dupont 2,14
Asselineau 1,29
Lassale 0,80
Cheminade 0,34
Blancs et nuls 11,7% des votants

 

Résultats définitifs en Guyane:

Mélenchon 24,72
Le Pen 24,29
Macron 18,75
Fillon 14,66
Hamon 5,69

 

Guadeloupe :

Sur 86% des inscrits

40,05 % de participation

Macron 30,32
Mélenchon 23,99
Fillon 14,87
Le Pen 13,47
Hamon 9,72

Première conclusion : là où les gens sont le plus désinformés, ils votent Macron conformément à la fabrique de l'opinion intensive qui a eu lieu.


Mercredi 19 Avril 2017 - News # 3424 

Présidentielle : décryptage du programme de François Asselineau avec Sylvain Gargasson, Membre du bureau national de l’Union Populaire Républicaine (UPR) - 3 Avril 2017. Voir cette [vidéo] ().


Mercredi 19 Avril 2017 - News # 3423 

"L'Actu au Scalpel #12 : Présidentielle 2017 - N°4" par LLP. Voir cette [vidéo] ().

LLP,  j'ai fait la même analyse que toi sur l'émission de Ruquier. C'est indigne, et lamentable. Ces gens utilisent leur position privilégiée pour faire leur propagande, nous faire leurs leçons de morale, dénigrer des gens élus par des Français, etc., et tout cela avec l'argent des impôts de tous les Français. C'est à gerber. 


En complément sur LLP :


Mercredi 19 Avril 2017 - News # 3416 

Les résultats du premier tour des élections Présidentielles française de 2017 selon le site Wikistrike. Voir [ici] ().

Je trouve Benoît Hamon bien haut...


Mardi 18 Avril 2017 - News # 3398 

Mouton Lucide sur François Asselineau : "FAQ : Pour qui je vote ? Et pourquoi ? (Élection présidentielle 2017)". Voir cette [vidéo] ().


Mardi 18 Avril 2017 - News # 3379 

Le candidat à la présidentielle, François Asselineau de l'Union populaire républicaine est l'invité du matin de Frédéric Rvière (7h50-8h00) sur RFI le 18 Avril 2017. Voir cette [vidéo] ().


Lundi 17 Avril 2017 - News # 3373 

 Présidentielles 2017 : attention, alerte en cours, certains bulletins de vote pourraient avoir été trafiqués. Voir cette [vidéo] ().

Si cette affaire est confirmée, c'est très grave !


Dimanche 16 Avril 2017 - News # 3344 

Yannick Jadot, candidat d'Europe Écologie Les Verts (EELV) à l'élection présidentielle de 2017 (qui s'est retiré au profit de Benoît Hamon), qualifie de "barges" François Asselineau et Jacques Cheminade... Voir cette [vidéo] ().

Encore un joli démocrate...

Je trouve qu'à gauche, il y a pas mal de cons, d'antidémocrates, et de crypto-fascistes...


Samedi 15 Avril 2017 - News # 3316 

Présidentielle 2017 : Analyse du programme d'Emmanuel Macron. Une analyse à chaud par Trouble Fait du programme de Macron sur l’Europe, la culture, l’éducation et l’agriculture. Voir cette [vidéo] ().


Vendredi 14 Avril 2017 - News # 3304 

"Présidentielle 2017 : Fillon, l’homme le plus dangereux de la campagne", la nouvelle vidéo de Trouble Fait. Voir [ici] ().

En complément, voyez cet édifiant article ().


En complément sur Fillon :


Mercredi 12 Avril 2017 - News # 3248 

"L’Actu au Scalpel #11 : Présidentielle 2017 – N°4" par LLP. Voir cette [vidéo] ().


Mercredi 12 Avril 2017 - News # 3230 

Pierre Jovanovic et les candidats à la présidentielle – Entretien du 8 Avril 2017 pour ERTV. Voir cette [vidéo] ().


Mercredi 12 Avril 2017 - News # 3227 

Les programmes des 11 candidats à l'élection présidentielle :

Arthaud Nathalie (Lutte Ouvrière)
http://www.nathalie-arthaud.info/nos-positions

Asselineau François (UPR)
https://www.upr.fr/programme-elections-presidentielles-france

Cheminade Jacques (Solidarité et Progrès)
http://www.cheminade2017.fr/-Projet-2017-

Dupont-Aignan Nicolas (Debout la France)
http://www.nda-2017.fr/themes.html ()

Fillon François (Les Républicains)
https://www.fillon2017.fr/projet/ ()

Hamon Benoît (Parti Socialiste)
https://www.benoithamon2017.fr/le-projet/ ()

Lassalle Jean
http://jeanlassalle2017.fr/le-projet-de-jean-lassalle/ ()

Le Pen Marine (Front National)
https://www.marine2017.fr/wp-content/uploads/2017/02/projet-presidentiel-marine-le-pen.pdf ()

Macron Emmanuel (En Marche)
https://storage.googleapis.com/en-marche-fr/COMMUNICATION/Programme-Emmanuel-Macron.pdf ()

Mélenchon Jean-Luc (La France Insoumise)
https://avenirencommun.fr/avenir-en-commun/ ()

Poutou Philippe (NPA)
https://poutou2017.org/programme ()


Samedi 8 Avril 2017 - News # 3138 

Lors du Grand Débat de la présidentielle du 4 Avril 2017, Emmanuel Macron a menti aux Français sur l’affaire Alstom. Voir cette [vidéo] ().

En complément, voyez cette édifiante [vidéo] (), ainsi que [celle-ci] () plus complète sur cette scandaleuse affaire.


Mercredi 5 Avril 2017 - News # 3068 

LLP : "L’Actu au Scalpel #10 : Présidentielle 2017 – N°3". Voir cette [vidéo] ().

Message à LLP : sur Lassalle tu déconne : ce type est à la limite de la psychiatrie.


Mercredi 5 Avril 2017 - News # 3066 

Nicolas Dupont-Aignan remet à sa place le journaliste dévoyé et partial Patrick Cohen qui le traite de complotisme pour soutenir le Professeur Henri Joyeux. Voir cette [vidéo] ().

Le candidat de Debout la France était l'invité de Patrick Cohen dans la matinale de France Inter le 27 mars 2017. Interrogé sur son soutien au professeur Henri Joyeux, cancérologue qui remet en cause l'innocuité de certains vaccins, et dont la radiation de l'Ordre des médecins a été suspendue (), Nicolas Dupont-Aignan explique :

« Le Professeur Joyeux dit que l'industrie pharmaceutique avec la complicité du ministère de la Santé a cessé la production d'un vaccin obligatoire, qu'il faut administrer à nos enfants Diphtérie-Tétanos-Polio. Comme par hasard ce vaccin à 7€, disparu des pharmacies et remplacé par un vaccin à 42€ qui oblige à vacciner avec 6 vaccins notamment l'hépatite B qui n'est pas nécessaire. »

Un vaccin qui, selon le candidat à la présidentielle, présente des risques médicaux - les analyses infirmant ces risques venant d'après Nicolas Dupont Aignan des « laboratoires pharmaceutiques ».

Patrick Cohen, face à cette dénonciation des lobbies, n'a pas manqué d'ironiser : "Les complots sont partout..." L'intervention de Nicolas Dupont-Aignan a d'ailleurs été épinglée par Rudy Reichstadt sur Conspiracy Watch (), qui rappelle au passage que "Nicolas Dupont-Aignan est le seul candidat à l'élection présidentielle à soutenir Henri Joyeux".


Source : AgoraVox.TV ().

À voir !


Mercredi 5 Avril 2017 - News # 3062 

Présidentielle : France 2 renonce au débat à onze candidats prévu le 20 Avril 2017. Voir [ici] ().

Des entretiens individuels :

La chaîne propose désormais aux candidats onze interviews individuelles en direct, dont l'ordre serait déterminé par tirage au sort. La chaîne publique a mis cette nouvelle proposition sur la table lors d'une réunion mercredi après-midi. Plusieurs candidats auraient émis de sérieuses réserves.


Mercredi 5 Avril 2017 - News # 3060 

 

Présidentielles 2017 : les drapeaux et hymne national sont interdits par le CSA dans les clips de campagne ! Voir [ici] ().

Le CSA justifie ces interdictions par la peur que les candidats ne “misent sur un nationalisme délirant”.

Conclusion : le CSA est partial car il interdit tout mouvement qui mettraient en avant la nation.

Bien évidement, le Front National est le premier visé, de même que d'une certain façcon les partis de Nicolas Dupont-Aignan, et l'UPR de François Asslineau qui sont des mouvements patriotiques qui mettent en avant la souveraineté nationale.

Inique !

Antidémocratique !


Dimanche 2 Avril 2017 - News # 3028 

 

"Présidentielle 2017 : Explosons la baudruche En Marche !" ou le démontage du mouvement d'Emmanuel Macron, une pure création marketing trompeuse, servant une vision néolibérale thatchérienne, européiste et mondialiste.Voir cette [vidéo] ().

À voir absolument !

Tout son mouvement est un leurre, un faux-nez du Medef, des puissances d'argent, et des gens les plus riches. RIEN DE RÉVOLUTIONNAIRE là-dedans : Macron est LE candidat du système, des oligarques, et des nantis.

Ne vous laissez pas tromper !

Ce type est un danger pour la France, pour le modèle français d'économie mixe mêlant des services publics forts et des entreprises, et pour 99% des Français...

Une vidéo à faire circuler le plus possible !


Dimanche 2 Avril 2017 - News # 3021 

 

AgoraVox a mis en ligne un sondage pour les présidentielles 2017. À ce jour, plus de 10.000 personnes ont déjà voté.

À vous de le faire [ici] () (dans la marge de droite en descendant un peu la page).


Dimanche 2 Avril 2017 - News # 3015 

L'UPR lance un site web de campagne pour les présidentielles 2017. Voir [ici] ().


Jeudi 30 Mars 2017 - News # 2960 

LLP : "L’Actu au Scalpel #8 : Présidentielle 2017 – n°2". Voir [vidéo] ().


Mercredi 29 Mars 2017 - News # 2938 

Présidentielle : fronde générale contre le débat TV du 20 Avril 2017 sur France 2. Voir [ici] ().

C'est anormal. Il se passe quelque chose en souterrain...

Une affaire à suivre de près.


Mardi 28 Mars 2017 - News # 2912 

De plus en plus étrange : après Jean-Luc Mélenchon (Voir [ici] ()), voilà maintenant qu'Emmanuel Macron envisage de ne pas participer au débat à 11 de France prévu le 20 Avril 2017. Voir [ici] ().

Se pourrait-il que la présence de François Asselineau leur fasse peur ?

Quelle autre raison peut motiver un candidat à la présidentielle de ne pas participer à ce débat important, parce-que sans doute qui va être regardé par énormément de Français ?

C'est incompréhensible...

Si vous avez une autre idée sur la raison de ces surprenants revirements, merci de m'écrire [ici] () ! 


Lundi 27 Mars 2017 - News # 2886 

Sondage alternatif, organisé par Guy Fawkes () : "Pour qui allez vous voter aux présidentielles 2017 ?" :


Vendredi 24 Mars 2017 - News # 2831 

"Présidentielle 2017 - Que faire de l'Union Européenne? - L'Oeil du Fil #6". Voir cette [vidéo] (). Une vidéo amateur, extrêmement bien réalisée et didactique. À voir !


Jeudi 23 Mars 2017 - News # 2823 

LLP : "L’Actu au Scalpel #8 : Présidentielle 2017 – n°1". Voir [vidéo] (). Une vidéo moyenne pendant les 2/5, et de mieux en mieux ensuite. À voir !


Mardi 21 Mars 2017 - News # 2781 

Présidentielle 2017 : Tout savoir (ou presque) sur le parcours de Macron. Voir cette [vidéo] (). Édifiant ! À voir absolument !


Vendredi 17 Mars 2017 - News # 2741 

INIQUE : BVA présente un sondage en ligne des intentions de votes des Français pour les candidats à la présidentielle 2017 où ne figure pas François Asselineau, mais ou Philippe Poutou est, lui, présent alors même que ce dernier n'a pas encore officiellement ses 500 signatures à la date où je tape cette News... Voir [ici] (). C'est dégueulasse... Comme quoi, il y a manifestement une kabbale pour étouffer l'UPR et François Asselineau, et que les Français en entendent le moins parler possible.  Écrivez à BVA, [ici] (), pour vous plaindre !


Vendredi 17 Mars 2017 - News # 2729 

Un secret que l'on cache soigneusement à tous les Français : les Grandes Orientations de Politique Économique 2016-2017 pour la France (GOPÉ) qui ont été définies à Bruxelles. Voir [ici] (). Conclusion : en dehors de François Asselineau (qui est le SEUL à vouloir sortir de l'Union Européenne par l'Article 50), quelque que soit le président pour lequel vous voterez, cela ne changera rien : vous subirez, que vous le vouliez ou non, cette politique européenne qui détruit la France et l'économie des Français. Ou est la démocratie dans cette gabegie ? Quid de l'élection présidentielle ? Quid des élections législatives ? Voter ne sert plus à rien si nous avons perdu notre souveraineté nationale. Pensez-y...


Mercredi 15 Mars 2017 - News # 2715 

"Qu'est-ce que je pense de l'UPR ?" : suite à la candidature de François Asselineau à la présidentielle de 2017, une féministe de gauche, étudiante en informatique, découvre l’UPR sur le Net et donne son avis sur Youtube. Voir cette [vidéo] ().


Lundi 13 Mars 2017 - News # 2696 

Comment les instituts de sondages favorisent Macron, Marine Le Pen, et Fillon, à la présidentielle 2017. Voir cette [vidéo] ()


Vendredi 10 Mars 2017 - News # 2651 

Politique & éco n°125 (mars 2017) avec Pierre Jovanovic : spéciale Présidentielle. Voir cette [vidéo] (). Pas mal de révélations terribles. À ne pas rater !


Vendredi 10 Mars 2017 - News # 2642 

"Nicolas Dupont-Aignan : Présidentielle 2017 sans filtre ?", une interview de Thinkerview. Voir cette [vidéo] ().


Samedi 4 Mars 2017 - News # 2517 

Un score de 0,07 pour François Asselineau : le CSA publie le temps de parole des « candidats probables » aux Présidentielles de 2017. Voir [ici] (). C'est la censure manifeste par le système des candidats dont il ne veut surtout pas. Tous les faits montrent que les tenants du pouvoir et des institutions ont trahi l'idéal républicain et démocratique dont ils ne cessent de nous rabattre hypocritement les oreilles à longueur de temps. Nous vivons une époque de plus en plus trouble, où l'éthique et la droiture ont été progressivement dissoutes dans les intérêts partisans, quand ce ne sont pas des intérêts financiers et les privilèges. C'est monstrueux. On se croirait revenu au temps de la décadence de Rome où les sénateurs ne songeaient qu'à profiter du système, ne se souciant plus du tout du peuple, mais continuant néanmoins de lui faire des discours d'enfumage à longueur de temps. C'est pitoyable et inquiétant.


Samedi 4 Mars 2017 - News # 2510 

Emmanuel Macron est le candidat préféré de l'Arabie Saoudite à l'élection présidentielle. Et pour cause : "Le royaume d'Arabie Saoudite a décidé de financer plus de 30% de la campagne d'Emmanuel Macron pour l'élection présidentielle 2017" selon un membre du Parti socialiste belge. Voir [ici] (). Voilà la vraie nature du candidat du vide, et roi des enfumeurs : un type qui dénonce la colonisation française en Algérie comme un crime contre l'Humanité tout en se faisant subventionner à hauteur de 30% par des coupeurs de têtes et de mains qui participent de surcroît aux persécutions innommables du peuple yéménite depuis Mars 2015... Franchement, mais qui sont encore les connards qui peuvent vouloir voter pour une telle baudruche irresponsable et indigne ? Réponse : les idiots, les gens mal informés, et.. les riches bien évidemment.
[ ÉDIT ] : Attention, il se pourrait que cette information soit un hoax. Cela dit, ce sont des journaux qui servent la soupe à Macron qui le disent... Il faut donc attendre d'avoir d'autres sources crédibles qui clarifient cette affaire.


Mercredi 1er Mars 2017 - News # 2465 

La liste des parrainages des différents candidats à l'élection présidentielle 2017 sur le site du Conseil constitutionnel : voir [ici] (). Première remarque : François Asselineau a, à ce jour, seulement 60 parrainages sur les 500 nécessaires. François Fillon arrive pour le moment, largement en tête avec déjà 738 parrainages. Surprise : Marine Le Pen n'en a a reçu à ce jour que 25. Affaire à suivre...

Houlala, le système est SUPER verrouillé : je viens de découvrir sur cette page qu'il y a d'autres conditions à remplir, autres que le seuil fatidique des 500 parrainages, pour pouvoir être déclaré candidat valide à une élection présidentielle par le Conseil constitutionnel. En effet, une candidature est retenue si :
1 – pas plus d’un dixième des 500 parrainages nécessaires, c’est-à-dire 50 au maximum, émanent d’un même département ou collectivité d’outre-mer ;
2 – ces parrainages sont signés par des élus d’au moins 30 départements ou collectivités d’outre-mer.
C'est dément ! Une preuve de plus que les politiciens qui se sont succédés au pouvoir depuis Charles De Gaulle ont verrouillé le système pour empêcher l'accession à la magistrature suprême de nouvelles forces politiques. Des traîtres, je l'ai toujours dit !


Mercredi 1er Mars 2017 - News # 2461 

Présidentielle 2017 : le journal Le Monde remporte la palme du mépris pour les « microcandidats ». Voir [ici] ().


Mercredi 1er Mars 2017 - News # 2457 

Dieudonné s05e17 : "Nolan Président !" - Spectacle la politique, élections présidentielles 2017. Voir cette [vidéo] ().


Dimanche 19 Février 2017 - News # 2327 

 Information très inquiétante  : Présidentielle 2017 : l'excellent site Panamza révèle qu'Olivier Rafowicz, un militaire israélien, a prédit une « attaque dramatique » sur le sol français qui permettra de « renforcer » le régime de Tel Aviv, au détriment « des musulmans, des islamistes » qui seront alors  « perdus ». Voir [ici] (). Si l'on prend ses déclarations au pied de la lettre, cela implique deux choses :
1) Qu'il va y avoir en France un attentat majeur à l'approche des présidentielles 2017, commis en apparence par des terroristes musulmans.
2) Que cet attentat est donc obligatoirement commandité et piloté par le Mossad israélien.
Comment
Olivier Rafowicz aurait-il pu savoir d'une telle chose si ce n'est que parce-que l'attentat est déjà planifié au moment où il parle, et qu'il a eu vent de ce projet ? C'est très grave... J'espère que les services de renseignement français sont au courant, et font tout pour déjouer cette opération sous faux drapeau (false flag) organisée par l'officine sioniste. Enfin, dernière implication terrible : si cet attentat devait avoir lieu lieu, alors le gouvernement français ne pourra pas dire ensuite qu'il ne savait pas. Et pour cause : nous, qui ne sommes que de simples citoyens, sans les immenses moyens de renseignement de l'État français, nous sommes pourtant détenteur de l'information de ce risque majeur à la date du 19 Février 2017. ^^ Affaire à suivre...


Lundi 13 Février 2017 - News # 2265 

Comme promis, je vous livre mon petit montage qui démasque Jean-Luc Mélenchon : "Jean-Luc Mélenchon : négationnisme, révisionnisme, clientélisme et tartufferie"ou l'abjecte duplicité d'un candidat à la présidentielle 2017 : voir cette [vidéo] (). Infâme !


Jeudi 2 Février 2017 - News # 2136 

Présidentielles 2017 et politiciens corrompus : Emmanuel Macron, la créature de Jacques Attali, "Le candidat du VIDE" selon ce dernier. Voir ces deux [vidéos] (). Édifiant !


Mercredi 14 Décembre 2016 - News # 1728 

Deux autres sites (voir aussi la News du 2 Décembre) pour voter pour le candidat de votre choix aux présidentielles 2017 ! Voir [ici] () et [là] ().


Vendredi 2 Décembre 2016 - News # 1700 

Présidentielles 2017 : un site qui recense tous les candidats (même ceux dont vous n'avez jamais entendu parler) et même un système pour voter pour celui de votre choix ! Voir [ici] ().


Jeudi 1er Décembre 2016 - News # 1687 

Youhou ! Flambi renonce à se présenter à la présidentielle 2017. Voir cette [vidéo] (). Putain..., bon débarras !


Mercredi 30 Novembre 2016 - News # 1678 

Pas banal : le retour mystérieux de Sarkozy à la présidentielle 2017… au moins en tracts ! Voir [ici] ().


Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].


Si vous aimez
cette page
 : 




Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .