Liens, News, et informations diverses et variées du moment
 

Liens, News, et informations diverses et variées du moment




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================



 


Cette page recense des liens et des informations étonnantes ou à connaître.

N'hésitez pas à les consulter, même si la brève semble dater : vous y trouverez des perles.

Bonne exploration !



 Sélection de News spécifiques  




Mot(s) clé(s) à rechercher :   

Vous pouver saisir un ou plusieurs mots clés qui seront rechechés dans toute la Base de Données des News (Les recherches ne sont pas sensibles à la casse).
ATTENTION,
les accents comptent : taper "experience" au lieu de "expérience" fera échouer votre recherche : AUCUN résultat ne sera trouvé.
Les mots tapés doivent être séparés par un espace, et représentent des mots clés partiels ou complets qui peuvent être contigus ou disjoints dans le texte.
Exemple 1 : insolite - Exemple 2 : [maj - Exemple 3 : humour noir - Exemple 4 : crise financ banqu



Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].

148 News

Samedi 9 Novembre 2019 - News # 22094 

 

La théorie du ruissellement économique appliquée au QE (Quantitative Easing). Voir [ici] ().

La théorie du ruissellement c'est une escroquerie intellectuelle.

Et La théorie du ruissellement appliqué au QE aussi...

Voici la vérité sur la théorie du ruissellement :

 

Démenti de l'existence d'une théorie du ruissellement :

Certains économistes considèrent que la théorie du ruissellement n'est en fait défendue par personne et qu'elle est employée uniquement de manière péjorative ou comme épouvantail (à la manière du néolibéralisme). Les économistes Steven Horwitz (en) et Thomas Sowell affirment qu'aucun économiste n'a jamais défini le ruissellement et que le terme est employé presque exclusivement pour critiquer des politiques en fait connues sous d'autres noms. Sowell a défié quiconque de citer un économiste qui ait défendu une théorie du ruissellement. Des contradicteurs lui ont objecté les commentaires de David Stockman (en) à William Greider (en) Sowell, dans une chronique, a rejeté cette objection, car Stockman n'avait évoqué la théorie du ruissellement qu'en tant que fait préalablement établi, ce qui laisse entière la question de son origine. Stockman avait employé le terme pour critiquer les Reaganomics en qualifiant l'économie de l'offre dans son ensemble de « ruissellement ». Sowell conclut que « pas un de ceux qui se sont avancés n'a été capable de fournir une seule citation de quiconque qui ait défendu une “théorie du ruissellement”. »

Pour Jean-Marc Vittori également, la théorie économique du ruissellement n'existe pas, il s'agit d'une proposition politique.

Si l'existence d'une théorie économique du ruissellement est démentie en ce qui concerne les revenus, le terme de "ruissellement" est en revanche employé par au moins un économiste pour désigner la diffusion large des bienfaits économiques de l'innovation. Selon l'économiste Arthur Okun, les bienfaits de l'innovation ne reviennent pas entièrement aux "grands entrepreneurs et inventeurs", mais "ruissellent" vers les masses. Plus précisément, le prix Nobel d'économie William Nordhaus estime que les innovateurs ne sont en mesure de capter qu'une part extrêmement réduite, soit 2,2%, du surplus total de l'innovation. Or l'innovation affecte la distribution des revenus, puisque le surplus de l'innovation prend notamment la forme d'augmentations des salaires réels, qui se diffusent dans toute l'économie, selon le prix Nobel d'économie Paul Romer. En particulier, l'économiste William Baumol remarque que "l'augmentation générale sans précédent du niveau de vie du monde développé depuis la Révolution industrielle n'aurait pu avoir lieu, pour sa plus grande part, sans les innovations de cette révolution".

Critique
Le sociologue altermondialiste Jean Ziegler argue que la théorie du ruissellement est erronée dans la mesure où celle-ci est basée sur l'idée que l'accumulation de l'argent par les individus les plus riches se fait dans l'objectif d'être utilisé pour répondre à des besoins matériels, alors que, selon lui, passé un certain niveau de revenus, l'argent ne serait plus injecté dans l'économie réelle : en France par exemple, un homme gagnant 1 500 € net par mois en consacrera environ 20 % (soit 300 €) pour son alimentation alors que s'il en gagne 150 000 €, il est peu probable qu’il y consacre toujours 20 % (soit 30 000 €) car il ne mangera vraisemblablement pas 100 fois plus pour autant ; cet exemple montre qu’il n’y a pas forcément de progression linéaire entre le revenu d’un individu et ses dépenses. En conséquence, dans les ménages à revenu important, une partie de l'argent n'est pas dépensé, et réinjecté dans l'économie, mais épargné ou investi et ce d'autant plus que le revenu est important. Ces épargnes et investissements augmenteraient le « poids » financier de ces individus et donc leur influence. À noter que ce point de vue ne met pas en défaut la théorie du ruissellement, il souligne juste que la thésaurisation et l'enrichissement personnel semblent être la règle et que le phénomène de ruissellement serait donc une exception.

Pour Richard Sennett, la théorie du ruissellement agit comme un fantasme promettant une vie meilleure aux pauvres, analogue à la promesse du paradis de la Bible.

Pour les critiques de la théorie du ruissellement, dont Ziegler, cet argument a été utilisé pour justifier les politiques libérales prônées notamment par Ronald Reagan et Margaret Thatcher dans la décennie 1980, caractérisée par une diminution radicale de l'impôt, notamment pour les revenus les plus élevés. Selon ces critiques, cette politique a entraîné une déréglementation de l'économie, assortie de déficits budgétaires abyssaux ou de démantèlement des services publics qui ont été à la source de la paupérisation croissante des couches inférieures des sociétés occidentales.

Un article de The Atlantic paru en décembre 1981 cite les propos de David Stockman (en), alors ministre du Budget de Ronald Reagan à propos de la théorie du ruissellement :

« On a décidé que pour rendre cela politiquement acceptable, il allait falloir réduire toutes les tranches. Kemp Roth [la recommandation d'une baisse générale des impôts de 30 %] a toujours été un cheval de Troie destiné à permettre de baisser le taux le plus élevé. »

L'écrivain et journaliste Serge Halimi, directeur du Monde diplomatique, relève ironiquement dans son essai politique Le Grand Bond en arrière (2004) que « les néo-libéraux répétaient, après John Kennedy, qu'une “marée montante soulève tous les bateaux”. Mais c'est davantage aux yachts qu'aux barques de pêche qu'ils destinaient la montée des flots. » D'après Serge Halimi, ces confessions de David Stockman faillirent lui coûter son poste au gouvernement, et mirent un terme à sa carrière politique.

Selon deux études, l'une de l'OCDE (2014) et l'autre du FMI (2015), les inégalités de revenus réduisent la croissance économique.

Source : Wikipédia ().

La théorie du ruissellement, c'est de la propagande libérale destinée à intoxiquer les peuples dans le but de leur faire croire qu'ils recevront une part des dividendes des exploitateurs capitalistes s'ils se soumettent à l'ordre marchand de la dictature du Capital. Une tromperie.

En complément sur théorie du ruissellement :

       

Vendredi 8 Novembre 2019 - News # 22077 

Démentiel : Travail illégal et migrants clandestins : De l'esclavagisme au coeur même de Paris à la RATP :

Non mais c'est du délire...

Et aucun homme politique pour dénoncer cela... 

Que fait l'inspection du travail ?

Quelles sont les saloperies de société qui embauchent ces hors-la-loi à des conditions d'esclaves ?

Comment la RATP peut-elle accepter une pareille situation ?

Tout est fait de travail, illégalement, au mépris même des règles de sécurité. La raison ? Le pognon, le pognon, le pognon, et le laxisme de autorités publiques.

Et je ne vous parle pas du terrible dumping social... Comment une petite entreprise honnête, et respectant toutes les législations et le droit du travail, peut-elle survivre face à des saloperies de sociétés qui emploient des clandestins à ces conditions ?! C'est de la concurrence déloyale.

Le chômage pullule en France, et je suis sûr que des ouvriers français seraient bien content de pourvoir participer à la rénovation du métro parisien en ayant un salaire décent. Mais non, on préfère laisser des saloperies d'entreprises iniques employer des hors-la-loi, des gens qui ont pénétré illégalement sur notre territoire, et qui détruisent nos emplois.

Combine de temps notre société va-t'elle supporter une telle gabegie avant de se mettre en colère ou de s'effondrer dans la pauvreté et la misère ?

Un cas d'école, un cas emblématique de l'un des dysfonctionnements majeurs de notre société.

À voir absolument !

En complément sur travail :

En complément sur clandestin :

En complément sur migrants :

En complément sur esclavagisme :

En complément sur dément :


Jeudi 7 Novembre 2019 - News # 22006 

Capitalisme : Les patrons du CAC40 ont gagné encore plus en 2018, environ 277 SMIC par mois. Voir [ici] ().

277 SMIC par mois... 

La folie de l'appât du gain et de la cupidité... sans fin ni limite.

On ne peut pas continuer comme ça... : qu'est-ce que c'est que cette société ultra-injuste de merde ?! Ce sont les salariés qui font tout le travail bordel ! 

Il nous faut une loi limitant les plus hauts salaires par un coefficient d'écart basé sur le plus bas salaire en vigueur dans son entreprise. Par exemple 40 ou 50 fois maximum. Ainsi, si un patron veut s'augmenter, alors qu'il est déjà au maximum, il est obligé d'augmenter au préalable les plus bas salaires.

En complément sur capital :

En complément sur CAC40 :

En complément sur patron :

   

Mardi 29 Octobre 2019 - News # 21722 

Non mais regardez moi cette tête de méduse ahurie qui ose s'augmenter de manière très importante
alors même que le personnel n'est presque pas augmenté !
Elle gagne déà 400.000 euros par an, et ça ne lui suffit pas !

Un parasite profiteur à foutre à la porte dès que possible,
et avec un coup de pied au cul et une bonne paire de claques !

 

Coup de gueule : Catherine Guillouard, la patronne de la RATP s’augmente de 12,5%. Voir [ici] ().

Une augmentation de 50.000€ euros !

Scandaleux !

La majorité des agents de la RATP ne touchent même pas ça en tant que salaire annuel ! 

Honteux !

En complément sur coup de gueule :

En complément sur patron :

En complément sur RATP :

En complément sur scandale :

En complément sur parasite profiteur :


Jeudi 24 Octobre 2019 - News # 21572 

Pauvreté, quand tu nous tiens - Avec Jacques Sapir :

SYNOPSIS :

C’est un paradoxe curieux et inquiétant révélé par l’INSEE : alors que les salaires augmentent en France, la pauvreté, elle, s’affiche à des niveaux records depuis la fin des années 70. Y a-t-il un problème dans la répartition des richesses ? Jacques Sapir nous éclaire sur le sujet.

Non évalué complètement.

Parler de salaire moyen n'a pas de sens puisque ce n'est pas représentatif : il suffit que les très gros salaires explosent pour donner l'illusion que tous les salaires augmenteraient. Il faut donc toujours utiliser à la place la notion de salaire médian.

Quand des politiciens, des instituts, des communicants vous parlent avec des moyennes, attention : c'est toujours pour nous enfumer pour nous faisant croire quelque chose de faux (ici que les salaires augmenteraient et l'économie irait mieux).

En complément sur pauvreté :

En complément sur Jacques Sapir :

     

Mercredi 23 Octobre 2019 - News # 21528 

Afrique : La Grande Interview : Kako Nubukpo, économiste :

J'ai découvert ce monsieur dans la série de reportages d'Arte "Travail, salaire, profit" : il maîtrise son sujet et sait exposer ses points de vue de manière très didactique.

À voir.

En complément sur Afrique :

En complément sur Kako Nubukpo :

     

Mardi 22 Octobre 2019 - News # 21486 

François Asselineau : "Pour sauver l'euro, il n'y a guère d'autre choix que de maintenir les salaires au plus bas" :

SYNOPSIS :

La sphère politico-médiatique à menti au moment de la promotion du traité de Maastricht pour que les biens braves petits peuples européens vote pour par référendum. Et vu la situation économique et sociale dans laquelle la France est plongée, ce n'est pas de la nostalgie de vouloir retrouvé la France d'avant car nous somme pas loin d'être à l'antipode du paradis promis, notamment à cause de l'euro. François Asselineau explique que les européistes XXL s'acharnent à pratiqué l'austérité et les salaires au plus bas pour sauver l'euro.

Non évalué.

La vidéo complète "Frexit / Gilets Jaunes / RIC / démocratie / médias / institutions" :


Samedi 19 Octobre 2019 - News # 21393 

Emploi, travail, et salaire : Cash investigation - "Au secours, mon patron est un algorithme" :

Le teaser : Travailler pour 30 cents de l'heure :

Horrible, inadmissible, consternant !

 

L'Intégrale :

SYNOPSIS :

Un repas livré en un clic, des amis à portée d’écran, des robots au service de l’homme : Google, Facebook, Uber... ont révolutionné notre vie. Mais ce monde merveilleux de la tech cache une réalité beaucoup moins reluisante.
Avec Elise Lucet et l’équipe de Cash Investigation, vous découvrirez que pour faire tourner leurs applications, ces géants de l’économie numérique emploient une armée de petites mains invisibles. Des travailleurs jetables, sous-payés, sans contrat de travail et sans protection sociale.
Sandrine Rigaud est partie à la rencontre de ces forçats du clic, qui partout dans le monde, pour quelques cents la tâche, nourrissent les systèmes d’intelligence artificielle.
Nous avons pédalé aux ordres de ces algorithmes pour livrer pizzas et burgers. Chemin faisant, nous vous raconterons comment les rois de la foodtech poussent leurs livreurs à bosser toujours plus vite. Des jobs où le risque n’a rien de virtuel.
Enfin, nous vous raconterons dans quelles conditions travaillent les nettoyeurs du net, ceux qu’on appelle les modérateurs de contenu.
Avec cette enquête de Cash Investigation, vous ne regarderez plus vos applications de la même façon.

Présenté par Elise Lucet.

Non évalué.

En complément sur emploi :

En complément sur travail :

En complément sur salaire :

En complément sur algorithme :

En complément sur Cash investigation :


Vendredi 18 Octobre 2019 - News # 21372 

💥 Crise néolibérale

La série documentaire Travail, salaire, profit nous entraîne dans les arcanes de l'économie mondiale, jugée bien souvent trop opaque pour en saisir tous les tenants et les aboutissants. L'étude de cas, didactique et passionnante, est pourtant salutaire, à l'heure d'une crise massive du capitalisme, notamment via son avatar contemporain, le néolibéralisme, rejeté en bloc par une grande partie de la société. Après Jésus et l'islam, avec Jérôme Prieur, et Mélancolie ouvrière, Gérard Mordillat, accompagné de l'économiste Bertrand Rothé, signe une réflexion creusée et lucide sur cette "nouvelle religion contemporaine", via le témoignage d'économistes renommés, dont Frédéric Lordon et David Graeber.


Épisode 1 : Travail :

SYNOPSIS :

Certains mots sont d’un usage si courant qu’on finit par les utiliser sans en interroger le sens. Comme celui de "travail". Depuis la nuit des temps l’homme travaille : une activité qui n'a pourtant pas cessé d'évoluer depuis le paléolithique. Qu'est-ce que le travail aujourd’hui ? Est-il devenu une marchandise ? Qu'achète-t-on sur le marché du travail ? Pourquoi et comment est apparu le Code du travail ?

📜 Sommaire de l'épisode
00:34 La notion de travail 
14:15 Le travail une marchandise 
22:48 Le marché du travail 
30:05 Le droit du travail, l’équilibre entre capital et travail
41:40 Le contrat de travail, une manière de légitimer le lien de subordination 

Un épisode passionnant.

À voir !

Cela dit, je trouve qu'il y a souvent chez les intervenants une confusion flagrante entre capitalisme et libre entreprise.


Épisode 2 : Emploi :

SYNOPSIS :

Le travail et l’emploi apparaissent souvent comme deux termes interchangeables. De façon ordinaire, aujourd’hui, c’est l’emploi qui est le plus souvent utilisé pour désigner le travail… Seraient-ils de faux jumeaux ? Étude des incroyables transformations du management contemporain, ainsi que de l’invention de l’autoentrepreneuriat comme forme moderne de l’emploi.

📜 Sommaire de l'épisode
00:33 Les différences entre le travail et emploi
11:00 La fin du  taylorisme, une diversification des compétences de l’employé ?
26:41 Le passage du salariat à la relation commerciale 
36:06 L’avenir de l’emploi face à l’informatisation et la robotisation 
 

Encore plein de choses intéressantes, et parfois terribles.

À voir !


Épisode 3 : Salaire :

SYNOPSIS :

"Le salaire est la somme d’argent que le capitaliste paie pour un temps de travail déterminé ou pour la fourniture d’un travail déterminé." Cette citation de Marx est-elle encore valide aujourd’hui ? Après le salaire de subsistance et le salaire différé, l'on voit apparaître les notions de revenu universel ou de salaire à vie. Serait-ce la fin du salariat ?

📜 Sommaire de l'épisode
00:34 La transformation du salaire : de l’enveloppe hebdomadaire à la fiche de paie mensuelle 
10:15 Le « salaire de subsistance » 
13:59 La productivité marginale des travailleurs 
18:28 La disparition du marché du travail
29:03 L’armée de réserve
36:16 La polarisation du marché du travail : l’accroissement des inégalités salariales et la disparition de la classe moyenne
46:58 Vers la disparition du salariat ? 

Non évalué.


Épisode 4 : Marché :

SYNOPSIS :

Aujourd’hui, le marché occupe une place hégémonique dans les sciences économiques. D’Adam Smith et sa "main invisible" aux libéraux contemporains, tous y voient le principe central de l’économie. Forts d’un discours théologico-économique, ils en font un dieu incontestable. Pour les libéraux, le marché a toujours raison. Mais de la guerre commerciale à la guerre entre nations, il n’y a qu’un pas…  

📜 Sommaire de l'épisode
00 :34 Le marché a toujours raison ? 
10 :34Le marché et l’Etat
17 :53 Le déclin de l’interventionnisme étatique, l’hégémonie du libéralisme 
28 :23 La notion de crise
38 :10 Le soutien de l’Etat, un rempart du système néo-libéral 

Non évalué.


Épisode 5 : Capital :

SYNOPSIS :

Comme tous les concepts économiques, le capital a une histoire ; une histoire singulière que l'on peut raconter de bien des manières. D'autant plus que la signification de ce terme s'est transformée au rythme du changement des modes de production... Plutôt que de faire une théorie du capital, la situation contemporaine de l'économie ne nous invite-t-elle pas à faire une théorie de l'actionnariat ?

Non évalué.


Épisode 6 : Profit :

SYNOPSIS :

D'où vient l'argent ? Au cours de l'histoire les thèses se sont succédées sans parvenir à conclure. Le profit est un concept fuyant. Pour Marx il était le produit d'un vol, le capitaliste volait au travailleur une part de son travail ; pour Milton Friedman, Prix Nobel d'économie, accroître les profits était l'unique responsabilité des entreprises. Entre l'enjeu financier et l'enjeu social, la querelle demeure.

Non évalué.

En complément sur travail :

En complément sur salaire :

En complément sur emploi :

En complément sur capitalisme :

En complément sur profit :


Vendredi 18 Octobre 2019 - News # 21341 

Encore plus d’emplois non pourvus et toujours autant de chômage :

Le premier facteur à ce phénomène, c'est le salaire : les gens sont globalement sous-payés.

Tout le reste, c'est du baratin, de l'enfumage.,

À partir du moment où vous offrez un bon salaire, vous trouverez pléthore de personnes prêtes à venir travailler chez vous.

Il faut arrêter de prendre les gens pour des cons.

En complément sur emploi :

En complément sur chômage :

     

Lundi 14 Octobre 2019 - News # 21252 

Après le rejet de sa candidature au poste de commissaire européen par le parlement, Sylvie Goulard devrait retrouver son poste de direction à la Banque de France, dont elle s'était mise en congé. Elle y perçoit une rémunération de haut niveau. Voir [ici] ().

24.000 euros bruts par mois !!!

Non mais c'est du délire !

Et pour ne rien faire ! Qu'est-ce qu'elle apporte au pays ? RIEN ! La preuve absolue : actuellement, elle n'y est plus, et le pays ne s'en porte pas plus mal. Il fait même l'économie de son salaire mirobolant !

Qu'on la foute à la porte de l'État et de l'administration française, et avec un bon coup de pied au cul encore, et qu'elle aille travaillé à la chaîne, voilà ce qu'elle mérite et qui lui dressera le poil.

Non mais on rêve ! Et c'est un cauchemar payé avec l'argent des français.

En complément sur Sylvie Goulard :

       

Mardi 8 Octobre 2019 - News # 21088 

«Pénuries de main d'œuvre» : des députés LREM appellent à intégrer les migrants dans le marché. Voir [ici] ().

Ben voyons...

Bande de crétins, il n'y pas de pénurie de main d'oeuvre mais seulement des salaires d'esclaves que seuls des migrants désargentés et des clandestins acceptent.

Vous avez laissé le travail au noir se multiplier, vous avez laissé des entreprises se comporter comme des négriers, vous n'avez rien fait contre la directive "travailleurs détachés" de l'Union européenne qui détruit nos petites entreprises, alors il ne faut pas s'étonner que les gens refusent de travailler PÉNIBLEMENT (ça c'est pour Macron) pour un salaire de misère.

Décidément les députés LREM sont des buses ; ils ne comprennent rien à rien.

En complément sur travail :

En complément sur migrants :

En complément sur député LREM :

   

Dimanche 6 Octobre 2019 - News # 21023 

Pauvreté, salaires des travailleurs : face à des politiciens médusés, une citoyenne dénonce en pleine émission les cadeaux aux entreprises, et la finance et le CAC40 qui se gavent sur le dos du peuple :

Le cri du coeur et de la vérité.

En complément sur pauvreté :

En complément sur salaire :

En complément sur travail :

En complément sur CAC40 :

En complément sur finance :


Jeudi 12 Septembre 2019 - News # 20276 

Parasites profiteurs : Jean-Paul Delevoye, le «Monsieur Retraite» du gouvernement cumule son salaire avec plusieurs pensions... de retraite. Voir [ici] ().

Ah, quand on est dans le système, la soupe est bonne...

Payée par le contribuable qui trime toute l'année.

Inique !

En complément sur parasite :

En complément sur profiteur :

     

Mardi 10 Septembre 2019 - News # 20199 

L'avenir de la filière Hi-Fi en France :

Malheureusement, tout cela est l'une des conséquences de la crise : les gens ont de moins en moins d'argent, parce-qu'on les ponctionne de plus en plus, et que les salaires n'augmentent pas, et donc ils ne peuvent plus se payer de la Hi-Fi et du High End, mais seulement des produits bas de gamme.

Le capitalisme (à ne pas confondre avec la libre-entreprise) détruit tout : les marques, les salaires, les magasins, les États.

Combien de marques splendides ont été détruites par des rachats spéculatifs de gens n'ayant aucun intérêt dans la Hi-Fi mais seulement dans le pognon ? Sansui en est un exemple criant.

En complément sur Hi-Fi :

       

Mardi 10 Septembre 2019 - News # 20194 

Salaires des professeurs : la France sous la moyenne des pays de l'OCDE. Voir [ici] ().

C'est dire la dégradation de notre pays...

En complément sur salaire :

En complément sur professeur :

     

Lundi 2 Septembre 2019 - News # 19960 

Henri Sterdyniak : « L'objectif du gouvernement, c'est baisser les retraites de 20 à 25% d’ici 2050 » :

SYNOPSIS :

Après la publication du rapport Delevoye, le gouvernement lance une consultation nationale en vue de sa future réforme des retraites. Pour en parler, Henri Sterdyniak, économiste, est l'invité de la Midinale.

http://www.regards.fr ()

Sur le fait que rien ne serait encore arbitré sur la réforme des retraites
« Le point essentiel de la réforme, c’est de passer à un système à points, un système où la valeur du point est décidée par le gouvernement, de façon à équilibrer le système sans augmenter les taux de cotisation. Et ça, de toute évidence, ce n’est pas négociable. »
« L’objectif initial, c’est de réduire le poids des retraites publiques dans le PIB. »

Sur la consultation nationale 
« Il y a un principe, celui de la démocratie sociale qui est quand même que les retraites comme le chômage sont des salaires différés et socialisés qui donnent une légitimité aux syndicats et au patronat pour les gérer. »
« Ce que fait Macron, ce qu’il a fait pour l’assurance chômage, c’est d’étatiser le système, c’est-à-dire que le système sera décidé par le gouvernement et les cabinets financiers et non dans le cadre d’une négociation avec le patronat et les syndicats. »
« La consultation nationale restera purement fictive. »

Sur l’âge effectif de départ à la retraite 
« Au final, on travaillera plus longtemps. »
« Comme beaucoup de jeunes en moyenne commencent à cotiser à 23 ans, ça veut dire que 23+43 = 66 ans donc la plupart des gens partiront à la retraite à 66 ans. »
« L’idée de la réforme préconisée par Delevoye, c’est de brutalement passer à 44 annuités et progressivement arriver à 66 ans. »
« Depuis 2003, la CFDT est persuadée que la durée de cotisation, c’est mieux que l’âge. »

Sur la retraite par points
« Dans le système actuel, un euro cotisé donne plus de droit à un bas salaire qu’à un haut salaire. »
« Le fait qu’un euro cotisé doit donner les mêmes droits pour tous est contradictoire avec le principe de l’assurance sociale qui est redistributif. »
« La retraite par points ne tient pas compte de l’espérance de vie selon la profession : un ouvrier à une espérance de vie plus faible qu’un cadre, de 6,5 années actuellement. »
« Le risque, c’est de ne pas tenir compte de l’espérance de vie et des capacités à se maintenir dans l’emploi. »
« Cette réforme a pour premier axe de ne pas augmenter le poids des retraites : ça veut dire qu’il faut baisser le niveau des retraites de chacun. Et nos classes dirigeantes sont indifférentes à la situation des classes populaires… »

Sur le système de retraite à points proposé par le gouvernement
« Un système social bien fait, c’est un système dans lequel on dit aux gens qu’ils auront un certain taux de remplacement qui garantit que, pendant la retraite, ils auront à peu près le même niveau de vie que les personnes en activité. »
« Le système [proposé par le gouvernement] est complètement incompréhensible : des points dont le prix d’achat et la valeur sont fixés par le gouvernement sans aucune garantie avec, dans le rapport Delevoye, des formulations extrêmement vagues : à aucun moment, il n’est écrit que le pouvoir d’achat des retraites suivra celui des salaires, que le taux de remplacement sera maintenu à un certain niveau ou que le prix d’achat des points suivra le salaire. »
« L’objectif [de la réforme], c’est imposer aux gens de travailler plus longtemps (et tant pis pour ceux qui n’y arrivent pas, ils auront une retraite plus faible) et assurer que les retraites baisseront bien de 20 à 25% d’ici 2050. »

Que faut-il faire avec nos retraites ?
« Il faut accepter une certaine hausse des taux de cotisation. »
« On vit plus longtemps et certaines personnes voudront travailler plus longtemps et c’est tant mieux mais pour la masse des salariés, il faut garantir un taux de remplacement satisfaisant (85% au niveau du SMIC, 75% pour les salaires au niveau du salaire médian) et garantir que l’âge de la retraite sera satisfaisant en tenant compte de la profession. »
« Il faut dire aux jeunes : vous cotisez un peu plus mais en contrepartie, votre retraite est garantie à un niveau satisfaisant. »
« Il faut un loi organique disant que le système [de retraite] est stable et garanti. »
« Un grande partie des gens qui partent à la retraite plus tôt, ce sont des gens qui n’ont pas le choix. »
« L’objectif, ce doit être d’étendre les régimes spéciaux aux branches. »

En complément sur Henri Sterdyniak :

En complément sur retraite :

     

Mardi 13 Août 2019 - News # 19511 

Le patronat québecois fait de la propagande dans le but de faire du dumping social en faisant venir des migrants : «C'est une manœuvre du patronat pour faire baisser les salaires» :

Toujours les mêmes méthodes de négriers...

Pitoyable.

Quand à la gauche multiculturaliste, c'est une fois de plus une gauche traîtresse, alliée objective du capital.

En complément sur dumping social :

En complément sur patronat :

     

Mercredi 7 Août 2019 - News # 19392 

Uberisation de la société et précarité : Les livreurs Deliveroo demandent aux consommateurs de boycotter la plate-forme. Voir [ici] ().

4,70 euros pour une course... : un travail d'esclave, c'est indigne.

Comment voulez-vous gagner votre vie avec un pareil tarif de misère ?!

Traître de politiciens, faites votre devoir et légiférez pour établir un salaire minium pour ce genre de profession.

Il ne faut pas laisser "le marché" décider : c'est au peuple de décider ce qui doit être établi, possible, et impossible.

En complément sur uberisation :

En complément sur boycott :

En complément sur précarité :

   

Vendredi 26 Juillet 2019 - News # 19124 

Le Défenseur des droits recommande une «réflexion approfondie» sur les grenades de désencerclement. Voir [ici] ().

Il faut bien que Jacques Toubon justifie son salaire...

En complément sur grenade :

En complément sur Jacques Toubon :

     

Jeudi 4 Juillet 2019 - News # 18623 

Alexandre Langlois, policier et lanceur d'alerte, suspendu «sur ordre de Christophe Castaner». Voir [ici] ().

C'est là que l'on voit à quel point les médias en France s'autocensurent pour ne pas déplaire au sieur Macron et sa clique. Le fait de priver de salaire un syndicaliste pendant 6 mois devrait faire bondir les rédactions...mais en fait non. On ne trouve que l'article de l'Express.
Aucun média français n'a repris l'info (à partir RT et Sputnik cas à part).
Cette sanction apparaît pourtant comme excessivement dure pour un simple 
lanceur d'alerte. 
Une cagnotte est prévu pour ses 2  enfants  2 ans  et  6  ans et sa femme.
il  est le seul  a  avoir un salaire dans le couple.

Il s'agit clairement d'une petite vengeance personnelle de Castaner. Comme disait Guy Béart, le premier qui dit la vérité doit être exécuté. 

Mais  quel pays de merde !

Tout à fait !
Merci à Lalique pour le lien et son commentaire. 

En complément sur Alexandre Langlois :

En complément sur lanceur d'alerte :

En complément sur Christophe Castaner :

   

Samedi 15 Juin 2019 - News # 18144 

Manuel Valls aurait touché un salaire de 20 000€ par mois... en tant que candidat à Barcelone. Voir [ici] ().

Elle est bonne la soupe, franchement elle est bonne.

Et pour ne rien faire et échouer en plus...

En complément sur Manuel Valls :

       

Mardi 7 Mai 2019 - News # 17174 

Putains de camions - Les dégâts du transport routier :

SYNOPSIS :

[Disponible jusqu'au 13/05/2019]

En Europe, 80 % des marchandises sont transportées par voie routière. Mais à quel prix ? Enquête sur la folie des poids lourds.

Cela n’aura pas échappé aux automobilistes : les autoroutes européennes sont encombrées par des files de poids lourds toujours plus interminables. Alors que près de 80 % des marchandises transitent par voie routière, le nombre de camions en circulation devrait augmenter de 40 % dans cinq ans. Pourquoi ce choix de la route au détriment du rail ou du transport maritime, qui présentent pourtant de nombreux avantages, notamment écologiques ? Pour quelle raison les camions sont-ils aussi nombreux – un tiers d’entre eux, selon les estimations – à rouler à vide ? Diesel bon marché, dumping sur les salaires des chauffeurs, explosion des commandes sur Internet, production et livraison à flux tendu : cette folie des poids lourds, qui résulte d’une série de décisions politiques, notamment un investissement massif dans les autoroutes, sert des intérêts économiques. Si les entreprises privées profitent de ce système, les citoyens en subissent les conséquences : embouteillages, pollution, risques sanitaires et usure précoce des infrastructures publiques. À l’échelle du continent, la Suisse offre pourtant un modèle plus vertueux : le pays a su s’affranchir du lobby automobile pour miser sur le transport ferroviaire.

Un documentaire tout à fait remarquable, très didactique et pertinent.

À voir !

En complément sur camion :

En complément sur transport :

En complément sur route :

   

Jeudi 2 Mai 2019 - News # 17049 

Interdit d'interdire : Bernard Friot, socilogue - Gaspard Koenig, fondateur du think-tank GenerationLibre : Le travail et sa rémunération en débat :

Une émission vraiment passionnante où Bernard Friot est mis à mal par un type intelligent : son  salaire à vie est absurde et aliénante.

Depuis toujours, je milite pour le revenu de base qui est l'une des plus belles idées économiques qui permet de sortir des millions de gens de la misère et de la pauvreté.

En fait Bernard Friot dit beaucoup de choses intéressantes généralement, mais son idéologie induit en lui un tropisme si fort qu'il a développé un concept communiste de salaire à vie qui induira une société fourmilière atroce.

Enfin limiter les revenus à 5.000 euros par mois n'a pas de sens. Les gens qui veulent créer ou gagner plus s'en iront ailleurs. Et, en plus, cela fera disparaître de merveilleux objets et services qui coûtemt un certain prix, puisque personne ne pourra les acheter. Débile.

À voir !

En complément sur Interdit d'interdire :

En complément sur Bernard Friot :

En complément sur Gaspard Koenig :

En complément sur travail :

En complément sur salaire :


Samedi 27 Avril 2019 - News # 16898 

Affaire Carlos Ghosn : 10,9 millions d'euros de dépenses personnelles aux frais de Renault-Nissan. Voir [ici] ().

Ce type vit grassement aux frais de la princesse. Aucune éthique.

Alors même qu"il a un salaire royal.

Un parasite profiteur comme le capitalisme sait si bien en engendrer.

En complément sur Carlos Ghosn :

       

Dimanche 14 Avril 2019 - News # 16559 

Mediapart révèle l'impressionnant salaire de l'imitateur sur la station Europe 1 du groupe Lagardère : 150.000 euros par mois pour Nicolas Canteloup. Voir [ici] ().

Indécent.

Injustifié.

Et injustifiable.

En complément sur Canteloup :

En complément sur salaire :

     

Mercredi 10 Avril 2019 - News # 16452 

Migrants et dumping social : Les entreprises néerlandaises vont créer 3 500 emplois pour les réfugiés. Voir [ici] ().

Lisez bien les justifications des négriers, ce sont des perles. Exemple : "C’est un programme moral de la part des grandes entreprises, sans lien avec la politique", explique Paul Polman, ancien directeur général d’Unilever...

Cette "jolie" news est une preuve de plus, si cela était encore nécessaire à tous les crétins pro-immigration, que le rôle premier de celle-ci est le dumping social, la baisse des salaires, et la formation d'esclaves, l'outil majeur préféré des capitalistes et de tous les exploiteurs du monde entier.

Il serait temps de comprendre cette évidence...

Mais certains sont tellement idiots et aveugles, ou enkystés dans leurs idéologies, que même après ces explications pourtant simples et claires, ils sont encore pour l'immigration. Indécrottables... Et pire : certains se disent anticapitalistes... Des recordmen du monde...

En complément sur migrants :

En complément sur dumping social :

     

Mercredi 10 Avril 2019 - News # 16449 

Pauvreté, enfant, et alimentation : au Québec, de généreux frigos pour nourrir des élèves au ventre vide. Voir [ici] ().

Non mais vous vous rendez compte où nous en sommes rendus au XXIème siècle dans un pays comme le Canada ?!

Voilà où mène le capitalisme : à des riches toujours plus riches, et des pauvres toujours plus pauvres au point où ils ne peuvent même plus nourrir leurs enfants.

Criminel !

Et c'est toujours la même cause : les lois sont faites pour les riches par les riches :

Seule une démocratie authentique du gouvernement du peuple, par le peuple, et pour le peuple, peut nous sortir de ce carcan ignoble, injuste, et profondément inique.

En complément sur pauvreté :

En complément sur aliment :

En complément sur enfant :

   

Jeudi 4 Avril 2019 - News # 16258 

Tariq Ramadan touche 35.000 euros mensuels venant du Qatar. Voir [ici] ().

Non mais c'est démentiel...

À ce niveau, ce n'est plus un salaire mais un traitement de nabab... 

Et puis..., qui paye commande. Surtout à ce niveau de rémunération...

En complément sur Tariq Ramadan :

       

Jeudi 7 Mars 2019 - News # 15524 

Soissons : Sylvie Heyvaerts quitte la France insoumise pour l’UPR. Voir [ici] ().

Chers Amis Insoumis,

J’ai décidé de quitter la France Insoumise.
Non parce que je serai en désaccord avec le programme l’Avenir en Commun, mais parce que je ne parviens plus à trouver dans le discours de FI la cohérence qui me permettrait de m’engager dans la bataille des Européennes.
« L’Europe on la change où on la quitte », résumait de façon simple le positionnement de FI sur l’Europe. La menace de départ de la France devant permettre d’instaurer un rapport de force pour renégocier un certain nombre de points fondamentaux dans les traités européens. Au fur et à mesure, la perspective d’une sortie unilatérale de l’ UE s’est évaporée et le plan B est devenu bien flou. 
Je voudrai reprendre ici plus précisément la stratégie développée par FI, pour expliquer en quoi elle ne me convainc plus. 
La FI nous explique que « La désobéissance » est légale. Elle consiste à prendre une option de retrait. C’est-à-dire qu’un pays peut se désolidariser d’un aspect des traités européens. 
Donc si nous voulons mettre en œuvre notre programme, il va falloir prendre une option de retrait sur un nombre important de points. 
- Sur L’article 168 et 169 du TFUE qui donne la priorité au profit sur la santé
- Sur les articles 32 et 33 qui organisent la libre circulation des capitaux, des marchandises et des services.
- Sur l’article 106 qui prévoit l’ouverture à la concurrence de tous les services publics
- Sur l’article 21 qui impose la diminution de la protection sociale et le démantèlement du droit du travail.
- Sur les articles 38 et 39 qui placent les agriculteurs dans une concurrence sans merci avec des pays à très bas couts de salaire, et les entraine dans une course éperdue à la productivité.

Autant dire que c’est une remise en question totale de la logique qui gouverne l’Union Européenne depuis le début, et dont une grande partie a déjà été transposé dans les droits nationaux.

Une telle remise en cause constitue en fait une refondation totale de l’UE sur des bases humanistes et eco-sociales.
Alors pouvons-nous réécrire entièrement la constitution de l’UE en y impulsant un changement de paradigme aussi total ? La modification des traités doit être voté à l’unanimité ce qui rend toute modification quasi impossible. On pourrait alors réécrire un autre traité qui écraserait tous les autres. Examinons des lors quel nouveau compromis pourrait naître de l’alliance de 28 pays aux intérêts contradictoires.
Harmonisation fiscale ? Le Luxembourg et les pays bas seront contre.
Harmonisation sociale ? Comment s’y prend -on pour les harmoniser les législations sociales de 28 pays lorsque concernant le « SMIG » les écarts vont de 200€ mensuel à 2000€ ? et que c’est précisément cet avantage social qui assure la compétitivité de ces pays de l’Est et conditionne à l’heure actuelle leur équilibre économique ?
Par quel miracle arriverions nous à un accord qui serait autre chose qu’un accord tronqué sur un moins disant social, environnemental, fiscal ?

N’est il pas temps de se rendre compte que cette alliance à 28 a précisément pour objectif d’aboutir à cette impuissance qui sert les intérêts de l’oligarchie ?

De plus à l’heure où la population demande le RIC, il me parait tout à fait déraisonnable de recréer une structure plurinationale (même plus réduite) , impliquant des délégations importantes de souveraineté. Nous avons un besoin urgent de démocratie et l’échelon national avec son organisation en départements et en communes héritée de la révolution française garantit la proximité nécessaire à l’exercice d’un réel pouvoir citoyen. 
Donc j’en arrive à la conclusion qu’il ne saurait y avoir de démocratie en Europe, ni en refondant les traités, ni en restant bloqué avec 28 pays aux intérêts divergents dans une structure englobante.

Si l’on veut bien concevoir les objectifs d’un autre point de vue une stratégie bien plus directe et bien moins aléatoire se dessine.

Notre projet est de faire bifurquer tout notre système de production vers un fonctionnement basé sur la règle verte et la solidarité. Ajoutons à cela que nous devons le faire vite, car la dégradation sociale et environnementale a atteint des sommets.

C’est pourquoi nous devons sortir de l’Union Européenne. Dès le lendemain du Frexit nous pourrons.

1. Défendre sérieusement l’environnement en sortant du dogme de la mondialisation et du libre-échange, qui amènent à faire fabriquer à 15000 km de chez soi des produits qui pourraient être produits localement. 
2. Empêcher les délocalisations des industries et les privatisations de notre patrimoine national.
3. Engager une transition énergétique d’envergure créatrice de millions d’emplois
4. Reconstruire des services publics dignes de ce nom, et empêcher la privatisation de ces secteurs .
5. Renationaliser les entreprises stratégiques : SNCF, Autoroutes, Orange, TF1, Gestion de l’eau, EDF GDF, Poste, etc…
6. Préserver la pêche artisanale et l’agriculture familiale. Soutenir la conversion vers le Bio, autoriser les semences libres, trouver des alternatives au glyphosate.
7. Augmenter le SMIG et les minimas retraite tout en allégeant les charges des petites entreprises.
8. Préserver l’unité nationale en stoppant les réformes des euro-régions menées dans le dos des français, sans leur consentement, qui passe par le regroupement forcé de communes et l’assèchement des finances des dites communes et des départements.
9. Redonner puissance à notre démocratie en instaurant le RIC. 
10. Ouvrir la France sur le reste du monde notamment sur la francophonie, sortir de l’OTAN et cesser de soutenir les guerres criminelles des USA , œuvrer pour la paix.

Et pendant les deux années qui s’écoulent entre la décision de quitter l’Europe et la sortie effective ( avec ou sans accord) rien ne nous empêchera de prendre des options de retraits unilatéral. 
Cette question n’est pas une dissertation théorique. Elle revêt une urgence absolue. Tous les jours des pans entiers de notre richesse nationale est cédée à des intérêts privés, les structures juridiques qui ont organisées la solidarité sont méthodiquement fracassées, l’indivisibilité même de la nation est remise en cause par des traités signés derrière le dos des français. C’est trop ! Nous devons avoir une réaction à la hauteur du danger !
Si la France reprend de manière claire sa souveraineté en sortant de l’UE, elle offrira un point d’appui ferme pour les peuples qui souhaitent mener une politique qui mette fin au pillage des richesses, au saccage de l’environnement, et au mépris de l’être humain. 
Nous pourrons alors monter conjointement de beaux projets, sans pour autant qu’il soit nécessaire de recréer une entité supra-étatique. 
Nous pourrions par exemple élaborer un plan de dépollution de la Mer Méditerranée avec les pays riverains. Nous pourrions renforcer les dispositifs conjoints de lutte contre les incendies, nous pourrions nous entendre sur une politique de sauvetage des migrants et d’accueil. Etc…

À cela s’ajoute un bénéfice financier non négligeable : Sortir de l’UE c’est récupérer immédiatement au minimum 34 milliards d’euros par an
9 milliards qui résulte de la différence entre ce que nous donnons à L’UE et ce qui nous est reversé. (La France verse 23 milliards et en récupère 14)
5 milliards d’euros liées à des dépenses hors budgets (Cofinancement et sanctions financières)
20 milliards récupérables rapidement sur la fraude et l’évasion fiscale en rétablissant le contrôle sur les mouvements de capitaux.
Sans compter les économies colossales découlant de l’allégement des réglementations issues de l’UE dont les coûts de gestion pesant sur les administrations, les entreprises publiques et privées, les artisans etc, qui sont estimées à 35 milliards annuels.

Le Frexit en ce qu’il est une réponse ferme et déterminé aux exactions de la caste des oligarques est nécessairement une mesure « de gauche ». Ce sujet ne doit plus être tabou. 
Un grand parti populiste comme l’est la France Insoumise, pourrait d’autant plus facilement assumer cette approche que la construction de l’Europe est frappée d’illégitimité depuis 2005 puisque le peuple français l’a refusé. 
Il est urgent que cette blessure démocratique soit soignée et qu’une nouvelle occasion de se prononcer soit donné au peuple. On ne peut pas demander aux citoyens d’aller voter, et ensuite bafouer leur vote. 
Comme le dit Frederic Lordon « La gauche ne peut plus couler un désir internationaliste dans les pires propositions du néoliberalisme ».

Eu égard à ses réflexions j’ai décidé de soutenir la campagne de Francois Asselineau, qui est aujourd’hui le seul a porter la revendication du Frexit dans l’espace public.
A ceux qui crient au loup parce que Francois Asselineau a été proche de Charles Pasqua et membre du RPF, je renvoie sur les explications très détaillées qu’il a lui-même données, et qui me semblent suffisamment convaincantes. M. Asselineau est depuis le début un fervent gaulliste et adversaire de la construction européenne néolibérale et il a pensé trouver dans le RPF un vrai parti souverainiste, avant de s’apercevoir qu’il s’était trompé.
Je n’ai personnellement jamais vu ou entendu chez lui aucun propos raciste, antisémite, identitaire, etc.. qui permettrait de l’identifier à l’extrême droite. Au contraire j’y trouve une culture universaliste, laïque, et républicaine absolument évidente. Je regrette que des débats sur le fond n’est jamais eu lieu entre les responsables de FI et l’UPR. Mais c’est vrai qu’ Asselineau avec ses 0,98% des voix est quantité négligeable ! Au moins ne pourrais-je pas être taxée d’opportunisme !!
Je reste bien évidemment solidaire de tous les autres combats de la France Insoumise.

Bravo Madame !

Et bienvenue dans le parti qui réunit les Français de tous les horizons !

En complément sur UPR :

En complément sur Sylvie Heyvaerts :

     

Mercredi 6 Mars 2019 - News # 15468 

Jacqueline Gourault, une ministre qui se trompe tout le temps :

Une gourde qui se goure tout le temps... : c'est même indiqué clairement dans son patronyme...

En complément sur Jacqueline Gourault :

       

Mardi 5 Mars 2019 - News # 15451 

Comme quoi ce genre image,
relayée par de nombreux internautes,
a porté ses fruits

 

Franck Dubosc : son dernier film, «All Inclusive», est un échec. Voir [ici] ().

Tout se paye Franck, tout se paye...

C'est le salaire de ta trahison du peuple.

Une leçon pour tous ceux qui vivent du peuple tout en lui crachant dessus.

En complément sur Franck Dubosc :

       

Samedi 2 Mars 2019 - News # 15392 

BFMTV, la chaîne du mépris : Ie présentateur Thomas Misrachi à un gilet jaune : "Si vous n'êtes pas content, la porte du plateau est là !" :

Quel suffisance..., c'est ahurissant.

Thomas Misrachi est indigne et puant, à fortiori avec le salaire mirobolant qu'il a.

Je pense que certaines personnes de BFMTV vont avoir de gros problèmes physiques à un moment, vu leur comportement haineux à répétition. Ça leur coûterait quoi de traiter les gens correctement et de faire de l'information honnête ? Mais non, ils préfèrent faire de la désinformation et être méprisants avec les gens. Lamentable.

En complément sur BFMTV :

En complément sur Thomas Misrachi :

En complément sur mépris :

   

Mardi 19 Février 2019 - News # 15178 

"Salaire : êtes-vous riche ou pauvre ?" Un super site montrant la terrible réalité... Voir [ici] ().

Pensez à déplacer votre souris le graphique en vert pour voir les pourcentages édifiants !

C'est là qu'on voit que nos traîtres de politiciens et les hauts fonctionnaires sont vraiment des privilégiés...

À connaître !

Et à faire circuler pour que le peuple voit combien il est opprimé et exploité !

[MAJ] : avec unn moyenne de 4.500 euros de retraite, cet enfoiré gagnera encore plus que 94% des Français ! : Voir [ici] (). Et Monsieur ose se plaindre !!! 

En complément sur salaire :

En complément sur misère :

En complément sur pauvreté :

En complément sur riche :

 

Mardi 19 Février 2019 - News # 15159 

Jean-Pierre Jouyet, haut fonctionnaire : "Avec 4.000 à 5.000 euros de retraite par mois, je ne vais pas laisser énormément d'argent à mes enfants" :

Mon pauvre gars, c'est vraiment terrible une misère pareille...

Le salaire médian est de 1.732 euros nets par mois pour des gens qui travaillent, et ce type a le culot de dire que 4.000 à 5.000 euros de retraite ce n'est pas beaucoup ?!!!

Et, en plus, il insulte le peuple qui le nourrit depuis 40 ans d'être populiste (dans le sens négatif et méprisant du terme) ??!

Mais quel enculé putain !

Vive la révolution des Gilets jaunes !

À bas tous ces parasites et profiteurs qui se gavent sur le dos du peuple qui travaille !

Honteux !

Inadmissible !

En complément sur Jean-Pierre Jouyet :

       

Vendredi 15 Février 2019 - News # 15062 

Au Conseil constitutionnel, le retraité Alain Juppé cumulera de confortables revenus. Voir [ici] ().

"L'ensemble des revenus d'Alain Juppé dépassera donc les 23.000 euros, comme c'est sans doute le cas pour les autres membres du Conseil constitutionnel ayant effectué une carrière politique, à commencer par son président Laurent Fabius."

Plus de 23.000 euros par mois payés par les Français alors que le salaire médian des français est seulement de 1.732 euros par mois ? Quelle injustice putain ! 

En complément sur Alain Juppé :

En complément sur revenu :

En complément sur Conseil constitutionnel :

   

Dimanche 3 Février 2019 - News # 14719 

Les voyous de la grande distribution et les mendiants et les SDF qui fouillent leur poubelles : le cas de Georges Plassat, président du Groupe Carrefour de 2012 au 18 juillet 2017:

Encore un bel enfoiré.

Ils ne sont là que pour le pognon, la preuve : selon Wikipédia :

La rémunération de Georges Plassat à la tête du Groupe Carrefour se compose de :

Sa rémunération globale s’élève à près de 10 millions d'euros en 2016. L'écart entre sa dernière rémunération (2017) et ses conditions de retraite d'une part et la situation dégradée dans laquelle il laisse le groupe a l'issue de son mandat d'autre part donne lieu a une polémique a l'occasion de l'Assemblée Générale de Juin 2018. La polémique est unanimement relayée et appuyée par la presse économique, la presse internationale, le Haut Comite de Gouvernement d'Entreprise, le Ministre Français de l'Économie et des Finances et une partie des organisations syndicales. Malgré un vote en Assemblée Générale approuvant a hauteur de 68% sa rémunération 2017 et ses conditions de départ, Georges Plassat renonce au paiement d'un montant compensatoire d'une clause de non-concurrence a hauteur de 3,9 millions d'Euros.

En complément sur grande distribution :

En complément sur Carrefour :

En complément sur Georges Plassat :

En complément sur SDF :

En complément sur mendiant :


Dimanche 3 Février 2019 - News # 14717 

Je publie ici une lettre ouverte que l'un de mes amis Facebook m'a envoyée, et que je trouve particulièrement réussie :

LETTRE OUVERTE AU PRÉSIDENT Emmanuel MACRON.

Monsieur Macron nous savons déjà que vous êtes fabriquant et vendeur de gilets jaunes par l'intermédiaire de vos amis multimilliardaires qui sont à l'initiative de tous les projets d'instauration du chaos pour pouvoir réprimer et installer votre nouvel ordre mondial, qui n'est pas le notre, que le peuple et les personnes libres physiquement et moralement n'accepteront jamais;

vous n'êtes absolument pas gilet jaune dans votre cœur sinon vous vous seriez déjà joint à la population, vêtu de ce gilet jaune et vous seriez au premier rang face aux CRS;

vous dites que la population n'est pas du côté des gilets jaunes, vous vous trompez, même ceux qui n'aiment pas la couleur jaune ou qui ne sont pas d'accord sur tous les sujets soutiennent avec force et conviction ce noble mouvement qui réunit et rassemble l'ensemble des français, à l'exception bien sur de vos homologues (2000 à 3000 personnes), de vos supérieurs (quelques dizaines ou centaines de personnes), de vos servants dociles et fidèles (quelques milliers de personnes qui commencent d'ailleurs déjà à vous lâcher), ceux de votre parti le LERM associé aux foulards rouges haineux et débiles et les incontrôlables de blocs marginaux de tous bords infiltrés parmi les gilets jaunes pour tenter de les discréditer (quelques milliers), une partie des forces de l'ordre (quelques dizaines de milliers qui n'ont pas compris qu'ils allaient être sacrifiés);

voilà monsieur le président je vais être très large en votre faveur en disant que vous pouvez encore à ce jour rassembler 90.000 personnes (surtout des policiers et gendarmes qui se croient obligés d’obéir et qui commencent à craquer et à se poser les bonnes questions) sur les 67 millions d'habitants de ce pays, soit même pas 0,2% ...le soutien dont vous disposez n'est donc pas français, il est étranger, il est celui des grandes familles de la caste mondialiste, des multinationales, des lobbies, du FMI et du système mondial de la finance, des gestionnaires cooptés de l'union européenne, des fabricants d'armes, des industries pharmaceutiques, agroalimentaires, aéronautiques, technologiques;

soyons clairs, en France vous ne disposez pratiquement que du soutien armé de la police, du soutien judiciaire puisque la justice n'est plus libre et indépendante, et du soutien des médias officiels;

vous ne vous êtes maintenu au pouvoir que par la force des armes, quelques habiles manœuvres de diversion, quelques primes et revalorisations ciblées;

votre entêtement a déjà provoqué la mort de plusieurs personnes, d'abominables mutilations par dizaines, des blessés par milliers, des arrestations pour rien par milliers, des emprisonnements par centaines;

rendez vous à l'évidence monsieur le président, le peuple veut votre départ au plus vite, il ne veut pas de votre politique, de la perte des libertés, de la répression, il ne veut plus du système de gouvernance actuel, des parlementaires et hauts fonctionnaires qui se gavent au détriment de tous, le peuple veut aussi le départ de ces gens, il veut mettre en place le RIC, des assemblées citoyennes, il veut le Frexit (la sortie de cette fausse union européenne), il veut l'annulation de la dette, la nationalisation des grandes banques, une gestion plus humaine de l'État et des administrations, des emplois pour tous, de meilleurs salaires, de plus belles conditions de vie, de l'espoir pour leur famille, pour les générations à venir, le peuple veut la paix pas les guerres incessantes dans le monde, pas une guerre civile;

le peuple est juste, il est éveillé, il partage, il fraternise, il est libre et préfère mourir que perdre sa liberté et son honneur, il apprend vite et comprend les choses, il dénonce les mensonges, les manipulations, il n'est pas dupe ni naïf, il est capable d'exercer directement le pouvoir pour le bien de la nation et c'est ce qu'il demande;

il peut faire preuve de compréhension et de clémence et il saura vous pardonner si vous savez reconnaître vos erreur et tomber dans ses bras en lui donnant tout votre amour, en sortant véritablement de cette spirale infernale que vous avez enclenchée;

je pense que vous avez encore la possibilité de faire quelque chose de bien, de faire le bon choix, de revenir vers votre peuple ou de lui laisser la place, vous pouvez refuser les directives que les puissants vous donnent, oui, je sais, c'est difficile mais vous en avez encore le pouvoir, ce pouvoir est en vous tout comme il est dans le peuple;

écoutez le cri de ce peuple qui réclame justice, équité, liberté, et un peu de bonheur, avant qu'il ne soit trop tard;

personne ne peut étouffer un peuple à moins de l'exterminer totalement;

je n'ose croire que c'est ce à quoi vous aspirez, alors laissez le vivre, mettez fin à son supplice;

il y va de votre honneur en tant qu'être humain, de la valeur de votre statut en tant que président;

soyez un homme, un vrai, prenez la bonne décision!

Alain Mask.

Une belle lettre, bien inspirée, à relayer !

En complément sur lettre ouverte :

En complément sur Macron :

En complément sur gilet jaune :

   

Vendredi 1er Février 2019 - News # 14653 

Brexit : le chômage en Grande-Bretagne atteint son plus bas niveau depuis 40 ans. Voir [ici] ().

Une preuve de plus que les européistes, avec leur "Project Fear" de supposée apocalypse si Brexit il y avait, ont une fois de plus menti et trompé la population : le Brexit est bénéfique au Royaume-Uni.

C'est aussi une nouvelle occasion de voir et de comprendre que l'immigration est le premier facteur qui est déterminant pour le Capital pour contrôler et imposer les salaires à la baisse : c'est l'outil par excellence du dumping social.

En effet, le nombre de travailleurs originaires d'autres pays de l'Union européenne est en baisse, ce qui a pour effet de rendre plus favorable aux salariés le rapport si crucial [1 emploi offert / N demandeurs], d'où une augmentation des salaires.

Pour ceux qui ne connaîtraient pas l'importance vitale de ce rapport, ou bien qui seraient encore hypnotisés par leurs émotions et l'idéologie immigrationniste, voir cette News () qui explique cette importante problématique.

En complément sur Brexit :

En complément sur chômage :

En complément sur Royaume-Uni :

   

Vendredi 25 Janvier 2019 - News # 14504 

Chroniques de la dégénérées et théorie du genre : Nombre record d’enfants s’identifiant comme transgenres au Royaume-Uni. Voir [ici] ().

La perfide Albion, patrie historique des homosexuels, commence à recevoir son salaire pour ses perversités...

Et ce n'est que le début : des choses horribles vont arriver, au point que les gens vont être stupéfaits et dégoûtés.

En permettant l'homosexualité et la sphère LGBT, l'Humanité a ouvert une boîte de pandore ÉPOUVANTABLE, vous êtes prévenus !

Les parasites de la luxure, de la passion sexuelle, de la perversité, de la vanité, etc., vont se développer et se déchaîner comme jamais. ÉPOUVANTABLE je vous dis.

En complément sur Chroniques de la dégénérées :

En complément sur transgenre :

En complément sur théorie du genre :

En complément sur homosexualité :

En complément sur LGBT :


Lundi 14 Janvier 2019 - News # 14237 

Starbucks embauche 2.500 migrants clandestins dans ses cafés en France et en Europe. Voir [ici] ().

Ben oui : ça coûte moins cher que de payer des européens.

Starbucks fait déjà la même chose aux États-Unis depuis quelques années.

L'un des buts de l'immigration, il faut le savoir, c'est le dumping social : faire baisser les salaires de tout un peuple en augmentant N dans le rapport décisif "1 emploi offert / N demandeurs".

Et ces gens sont des hors-la-loi en plus... 

Criminel !

Maintenant, il y aura toujours des crétins qui veulent faire venir des migrants chez nous (et même de manière illégale comme le pervers Cédric Herrou) pour des raisons idéologiques, sans comprendre qu'ils font le jeu de mafias, de passeurs, et de négriers d'entrepreneurs comme Starbuckls.

Conclusion : BOYCOTTONS Starbucks !

En complément sur Starbucks :

En complément sur clandestin :

En complément sur migrants :

   

Jeudi 10 Janvier 2019 - News # 14127 

Abus : Luc Ferry a touché un salaire de professeur sans avoir donné un seul cours. Voir [ici] ().

Décidément, quel enfoiré !

En complément sur Luc Ferry :

En complément sur salaire :

En complément sur abus :

   

Jeudi 10 Janvier 2019 - News # 14122 

Salaire polémique : le gouvernement suggère à Chantal Jouanno de démissionner. Voir [ici] ().

Hahaha ! 

Mais le crétin de porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux trouve “assez incompréhensible” sa démission... 

En complément sur Chantal Jouanno :

En complément sur démission :

En complément sur Benjamin Griveaux :

En complément sur salaire :

 

Mercredi 9 Janvier 2019 - News # 14084 

Des salaires indécents...

 

RAPPEL : le salaire médian français est de 1.732 euros nets par mois !!!

En complément sur salaire :

En complément sur indécent :

     

Lundi 7 Janvier 2019 - News # 14023 

Honteux ! : Grand débat national : son organisatrice Chantal Jouanno touchera... 14.700 euros par mois. Voir [ici] ().

Scandaleux !

Inique !

Mais quel mépris du peuple et des Gilets Jaunes !

Rappel : le salaire médian français de 1.732 euros nets par mois !!!

En complément sur grand débat :

En complément sur Chantal Jouanno :

En complément sur honteux :

   

Mercredi 2 Janvier 2019 - News # 13930 

 

«C’est terrible»: une députée LREM déplore que son mari doive se priver de Porsche Cayenne... Voir [ici] ().

Oh le pauvre petit..., il peut pas rouler en Porche Cayenne... 

Ces élus sont vraiment à coté de leurs pompes !

Rappel : le salaire médian français est de 1.732 euros nets par mois, et une Porche Cayenne coûte de 77.184 à 141.744 euros suivant la version !!! (Voir [ici] ().

Complètement à la masse ces traîtres de politiciens !

Bandits, escrocs, traîtres, vous aurez de telles voitures lorsque chacun en France aura de quoi vivre décemment, d'offrir des jouets à ses enfants pour leur anniversaire et à Noël, de se payer des vacances, etc.

Bande d'égoïstes immatures et inconscients, vous êtes indignes d'être des représentants du peuple !

On devrait vous contraindre à vivre pendant 5 ans avec 1.732 euros net par mois ! Quelle leçon de vie ultra-utile ce serait pour vous iniques !

En complément sur LREM :

       

Samedi 29 Décembre 2018 - News # 13849 

 

Désinformation et manipulation des médias : les Français détiendraient en moyenne 14.000 euros sur leurs comptes courants. Voir [ici] ().

En cette période des Gilets Jaunes, c'est une manière subtile de manipuler l'opinion publique en disant "Vous voyez, vous avez de l'argent, et plus que le nécessaire pour vivre, alors votre révolte des Gilets Jaunes est injustifiée."

En réalité, c'est complètement faux car le salaire médian français est de 1.732 euros nets par mois. Dans ces conditions, il est impossible d'épargner une somme de 14.000 euros !

Dit autrement, pour au moins 50% des Français, il est impossible de détenir sur son compte courant la somme de 14.000 euros sur son compte. C'est un mensonge éhonté de prétendre le contraire.

Au final, ce que montre cette vidéo, c'est que :

  1. LCI / TF1 une fois de plus, nous prend pour des cons.
  2. LCI / TF1 sont des outils privés de capitalistes européistes destiné à fabriquer de manière récurrente l'opinion publique. NE REGARDEZ PLUS CES CHAÎNES !!! : on vous ment, on vous désinfoirme, on vous manipule !
  3. Que les sommes détenues par les plus riches (globalement les 10% de la population et les 1% en particulier) sont colossales, au point de produire une moyenne aussi importante.

Bande d'enfoirés de LCI / TF1, ce n'est pas la moyenne que nous voulons connaître, mais la valeur médiane ! Et elle n'est sûrement pas de 14.000 euros, mais plutôt proche de 300 euros ou même moins !

Les médias mainstream ont définitivement trahi le peuple, et doivent être de façon urgente démantelés, les chefs de rédaction et les journalistes dévoyés jugés et condamnés pour propagande mensongère et désinformation contre le peuple.

En complément sur média :

En complément sur désinformation :

En complément sur manipulation :

En complément sur LCI :

 

Jeudi 20 Décembre 2018 - News # 13682 

Je demande un droit de réponse loyal à ceux qui me calomnient.

Étienne Chouard.

 

Étienne Chouard demande un droit de réponse aux médias, notamment aux éditocrates serviles du système comme Jean-Michel Aphatie, Laurent Joffrin, etc., qui le calomnient :

[RIC POUR LES GILETS JAUNES (et les autres)] Les mœurs des « journalistes » en France, en 2018, avec les vrais opposants, c’est 2 qui tiennent et 3 qui cognent… et un bâillon pour qu’il se taise… Je demande le droit de nous défendre loyalement : en direct et en face à face

Je me fais une très haute idée de la fonction de journaliste. J’ai été très marqué par l’imaginaire de l’époque de la Révolution française, où les journalistes étaient considérés comme « les sentinelles du peuple ». Déjà, à Athènes, il y a 2500 ans, les citoyens, pour pouvoir tous jouer le rôle de « sentinelles de la démocratie », tenaient plus que tout à l’iségoria (droit de parole pour tous, à tout moment et à tout propos) car ce droit de parole permettait à chaque citoyen de chercher et surtout de dénoncer tous les éventuels complots contre la démocratie, pour la protéger. Grâce à l’iségoria, la démocratie était plus forte, la démocratie avait les moyens de se défendre contre les intrigants, contre les comploteurs.

Aujourd’hui, le croiriez-vous, les « journalistes » (ou en tout cas un grand nombre d’entre eux) traquent les lanceurs d’alertes comme des malfaiteurs, qu’ils appellent des « complotistes »… c’est-à-dire que les « journalistes », au lieu de protéger les citoyens vigilants (et d’en faire partie eux-mêmes !), les martyrisent ! On marche sur la tête.

#LeTermeComplotisteEstUneInsulteÀLintelligenceCritique

Et il n’est pas besoin d’être grand clerc pour comprendre le lien direct entre cette profonde perversion (mise à l’envers) de la fonction de journalisme et l’appropriation de tous les journaux par les plus riches (9 milliardaires ont acheté, comme on achète des bagnoles ou des baraques, TOUS les journaux du pays ; c’est une catastrophe, l’opinion n’est plus éclairée mais intoxiquée).

Par ailleurs, je constate à mon sujet que les mœurs des « journalistes », avec les opposants au système de domination parlementaire (à mon avis frauduleusement nommé «Gouvernement représentatif»), deviennent d’une brutalité et d’une déloyauté crasses : car enfin, depuis deux ou trois jours, tous les éditocrates de mon pays publient des « portraits » de moi comme si j’étais l’ennemi public n°1, fourbe, dangereux, complotant dans l’ombre, « trouble » (sic), « sulfureux » (resic), tissant sa toile (reresic)… (sans s’en rendre compte, mes accusateurs sont d’ailleurs précisément ce qu’ils dénoncent : « complotistes »…), mais sans m’avoir jamais appelé avant pour connaître ma version (les seuls à m’avoir appelé avant sont les journalistes de France Info, qui ont d’ailleurs écrit sur moi un article moins mensonger que les autres), sans m’avoir prévenu, et surtout sans me laisser la moindre chance de me défendre, sans me permettre d’expliquer la sottise et la fausseté de toutes ces accusations invraisemblables, et surtout sans jamais confronter nos arguments de fond.

J’ai demandé, sur Twitter, aux premiers de ces éditorialistes calomniateurs un débat à la loyale, en direct, face à face et sur le fond (des problématiques de la souveraineté, de la représentation, de l’initiative des peuples dans les lois auxquels ils consentent à obéir, de choses sérieuses, quoi), plutôt que sur des ragots extravagants qui tournent en boucle dans le milieu fermé des prétendus « antifas », dont tout laisse à croire que leur mission réelle est d’entretenir à gauche une profonde zizanie, à l’aide d’une redoutable police de la pensée ; zizanie qui coupe le peuple en morceaux et qui le condamne éternellement à l’impuissance (électorale).

Chacun commence à comprendre que de débat loyal sur le fond, ils n’en veulent pas. Serait-ce parce que tous ces éditorialistes n’auraient pas d’argument solide (et avouable) contre le RIC ? et qu’ils sont donc réduits à s’en prendre lâchement au messager, dans son dos et sans lui permettre de se défendre ?

Mais leur problème principal , c’est que, quoi qu’ils décident à propos de mon droit de réponse, en l’occurrence tuer le messager ne suffira plus, car il y a désormais dans le pays DES CENTAINES d’autres messagers tout aussi compétents et bons orateurs (c’est-à-dire respectueux des autres) pour prendre ma place : ce qui est né en France, avec les Gilets jaunes et le RIC comme première marche intellectuelle vers une aspiration populaire à un processus constituant populaire (débarrassé des professionnels de la politique), c’est une prise de conscience contagieuse, à la base de la société, que le niveau constituant est le meilleur pour engager les luttes sociales : le niveau législatif est mauvais pour nous émanciper car 1) il nous enferme dans une impuissance politique qui est verrouillée à un niveau supérieur, inaccessible, et 2) il nous empêche de fraterniser contre l’oppression des riches du moment par des disputes sans fin sur des sujets secondaires.

Le niveau législatif, celui où l’on décide quelles sont les lois qu’il nous faut aujourd’hui, thème par thème, est celui des disputes sans fin, alors que le niveau constituant, celui où l’on décide comment l’on va mettre au point les lois, qui va nous représenter, avec quel mandat, sous quels contrôles et avec quelles possibilités de révocation, ce niveau constituant est celui de la concorde facile car la plupart de nos aspirations y convergent, que nous soyons de droite, de gauche ou d’autre chose : tout le monde comprend à toute vitesse que NOTRE CAUSE COMMUNE, la cause commune des 99% partout sur terre, c’est : « NOUS VOULONS INSTITUER NOUS-MÊMES NOTRE PROPRE PUISSANCE ».

Il me semble que ce pourrait être la devise des Gilets Jaunes du monde entier.

Cette mutation universellement contagieuse va tout changer : les électeurs enfants sont en train d’aspirer à devenir citoyens constituants, et ils n’auront pas à le demander à leurs maîtres : il leur suffira de le vouloir vraiment, ensemble. Étienne de la Boétie l’avait excellemment prédit : soyez résolus de ne plus servir, et vous voilà libres.

Je peux me tromper, bien sûr, et je passe mon temps à chercher des contradicteurs pour trouver mes erreurs et progresser, mais il est extravagant de me faire passer pour un tyran qui avancerait masqué. Extravagant.

Je vais reproduire à la fin de ce billet un message important que j’avais rédigé en novembre 2014 (il y a 4 ans déjà), où je faisais le point sur les accusations à propos de Soral. Vous jugerez. Je souligne simplement que, personnellement, je ne parle JAMAIS de Soral, absolument jamais, et que, par contre, tous ceux qui m’accusent de le fréquenter (ce qui n’est pas vrai), eux, en parlent tout le temps… comme si c’était ces imprécateurs eux-mêmes qui étaient chargés de la promotion quotidienne du personnage qu’ils prétendent combattre.

Bref, devant ce torrent de haine recuite, tournant en boucle et auto-entretenue, de la part des « grands » éditorialistes du pays, je me dis que, finalement, être ainsi craint par ces gens-là, c’est un peu comme une Légion d’honneur, une marque de vraie résistance : il semble donc que je ne sois pas, moi, une opposition contrôlée (Cf. 1984 d’Orwell : une opposition dont le pouvoir n’a rien à craindre).

Finalement, il est assez logique que je sois détesté par cette bande de détestables : je rappelle que tous ces « journalistes » (ce sont les mêmes propagandistes qui défendaient tous le Oui pour le référendum contre l’anticonstitution européenne en 2005 et qui étiquetaient déjà « extrême droite » tous leurs adversaires défenseurs du Non, pour ne pas avoir à leur répondre sur le fond), tous ces « journalistes » qui me traitent de « facho », donc, défendent ardemment, depuis 40 ans (depuis le début des années 1980), à la fois le fléau du néo-libéralisme et celui du libre-échange, la catastrophe absolue qu’est la libre circulation des capitaux et donc l’évasion fiscale, les délocalisations et la désindustrialisation du pays, la dérégulation financière et la dépossession des États du pouvoir de création monétaire, le transfert scandaleux de la souveraineté nationale (qui ne leur appartenait pourtant pas) à des institutions supranationales tyranniques hors contrôle et corrompues jusqu’à la moelle, la flexibilité et l’austérité, la désindexation des salaires et des retraites, la rigueur et les coups de ceinture pour les pauvres, les cadeaux somptueux et obscènes pour les plus riches, insatiables pompes à fric, véritables siphons à pognon privant la société des signes monétaires nécessaires à la prospérité, l’asphyxie financière des services publics pour en faire à terme des centres de profit privé, la vente à vil prix des biens publics rentables (autoroutes, péages, aéroports, barrages, industries stratégiques…) aux parrains maffieux qui les ont mis en place à leurs micros, et j’en passe… Il est assez logique que ces défenseurs du capitalisme déchaîné ne nous aiment pas et qu’ils nous craignent, moi et les Gilets jaunes devenant constituants.

Mille mercis à tous ceux qui me défendent comme ils peuvent, sur les réseaux sociaux et dans les conversations, il est facile de comprendre combien pour moi c’est émouvant.

Et notamment merci à ceux qu’on appelle les gentils virus démocratiques, dont j’observe tous les jours le dévouement au bien commun et à la démocratie qui vient.

Merci aussi à RT, Russia Today, la chaîne de télé russe qui assume désormais quasiment seule en France le service public de Résistance à l’oppression, en donnant la parole à tout le monde et en permettant de bons débats de fond sur des sujets importants. J’ai rencontré leurs équipes et j’ai été frappé par leur professionnalisme et leur rigueur. Probablement parce qu’ils n’ont aucun droit à l’erreur (le gouvernement et ses complices « journalistes » les traquent depuis leur création), et aussi peut-être parce qu’ils ne suivent pas, eux, un idéal lié au profit ou à la domination.

Merci aussi à François Ruffin, pour son courage. Ce qu’il a fait ne m’étonne pas de lui : il est profondément honnête. C’est sans doute l’homme politique que j’admire le plus dans mon pays (malgré quelques profonds désaccords, notamment sur la très nécessaire sortie de l’UE). J’espère que ses amis (qui sont aussi les miens, dans ma tête en tout cas) ne le martyriseront pas pour ce qu’il a dit de moi (qui n’est quand même pas si grave).

Bon, les Gilets jaunes, on continue d’apprendre à constituer, sur les péages et les ronds-points ? On se fout de ces voleurs de pouvoir, on ne leur demandera pas la permission pour s’émanciper de leur domination. Il faut par contre qu’on s’entraîne, hein ? Allez, à tout à l’heure ! 
(ce soir jeudi à Bordeaux, vendredi à Périgueux, samedi dans le Lot, dimanche à Brignoles, ou à Toulon je ne sais plus 🙂 )

Amitiés à tous (vraiment à tous).

Étienne.

#GiletsJaunesConstituant

#CeNestPasAuxHommesAuPouvoirDÉcrireLesRèglesDuPouvoir

#PasDeDémocratieSansCitoyensConstituants


Quand le message est trop fort, attaquer le messager…

Bravo Étienne, beau discours !

Allez Étienne !

Le PEUPLE est avec toi !

À bas les faux démocrates et les kapos médiatiques de ce système politique injuste !

Amitiés !

PS : il y a une faute d'orthographe dans le nom de Jean-Michel Aphatie dans ton image jaune.

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur Jean-Michel Aphatie :

En complément sur Laurent Joffrin :

En complément sur médias :

En complément sur référendum d'initiative :


Mercredi 19 Décembre 2018 - News # 13674 

Union Européenne et rémunération abusives exorbitantes : L'augmentation des salaires pour Noël permet aux dirigeants de l'UE de gagner chaque mois le salaire annuel moyen du Royaume-Uni. Voir [ici] () (en Anglais).

32.613 euros par mois pour Jean-Claude Drunker Juncker et Donald Tusk !

Quel scandale !

Et ces sommes astronomiques payées par des gens majoritairement pauvres...

Quelle ignominie !

Quelle injustice !

L'Europe, c'est la paie !

En complément sur Union Européenne :

En complément sur Jean-Claude Juncker :

En complément sur Donald Tusk :

En complément sur rémunération :

En complément sur abus :


Mercredi 19 Décembre 2018 - News # 13663 

Cyril Hanouna veut pénaliser les « complotistes. Voir [ici] ().

Ce type est décidément une plaie pour la France. C'est un idiot utile du système qui, en échange d'un salaire mirobolant, désinforme et formate l'esprit des Français avec de la merde et certaines idéologies allant dans le sens contraire des intérêts de la France et des Français.

En complément sur Cyril Hanouna :

En complément sur complotisme :

     

Mardi 18 Décembre 2018 - News # 13632 

 

Abus d'argent public : Les députés kényans en flagrant délit de goinfrerie. Voir [ici] ().

Encore une preuve, si cela était encore nécessaire à certains, que les politiciens sont des traîtres.

86 fois le salaire minium !!! 

C'est comme si nos députés touchaient 1150x86 = 98.900 euros nets par mois !

La démocratie représentative, non représentative en réalité, a prouvé à satiété qu'elle profite à une caste de profiteurs au détriment du peuple !

Abrogeons la !

En complément sur abus :

En complément sur argent public :

En complément sur député :

En complément sur flagrant délit :

 

Vendredi 14 Décembre 2018 - News # 13536 

Pour le patronat allemand “less migrants sont un enrichissement”. Voir [ici] ().

Financier !

Quelle bande de faux culs, de traîtres à leur propre pays !

Les migrants sont idéal pour faire du dumping social : faire baisser les salaires.

En complément sur patron :

En complément sur migrants :

En complément sur Allemagne :

En complément sur dumping social :

 

Mercredi 12 Décembre 2018 - News # 13459 

Espagne : le gouvernement annonce la hausse de 22% du salaire minimum. Voir [ici] ().

 Mort de rire : le gouvernement espagnol de traîtres a peur aussi, alors il augmente le salaire minimum...

Et notez bien : la hausse est plus importante en Espagne qu'en France !

Comme quoi Macron s'est bien foutu de la gueule des Français...

Quel faux jeton !

En complément sur Espagne :

       

Vendredi 7 Décembre 2018 - News # 13294 

La migration est un impératif du grand patronat. Texte de Pierre Gattaz, président du MEDEF - Par Liliane Held-Khawam. Voir [ici] ().

Et voilà : une preuve de plus que le patronat est pour l'immigration. Logique : elle permet le dumping social : faire baisser drastiquement les salaires.

On l'a bien vu récemment au Royaume-Uni avec le Brexit qui empêche nombre de travailleurs détachés et de migrants d'y venir : les salaires ont augmenté, et continuent de le faire.

Pierre Gattaz est un ennemi de la Nation qui ne pense qu'au pognon.

Corollaire : les crétins de gauchistes, qui sont immigrationnistes par conviction idéologique idiote droit-de-l'hommiste, font bien le jeu du patronat : ce sont les idiots utiles du grand capital, alors même qu'il prétendent lutter contre lui.  Quelle bande de cons, c'est ahurissant.

En complément sur migrants:

En complément sur Pierre Gattaz :

En complément sur MEDEF :

En complément sur dumping social :

En complément sur Liliane Held-Khawam :


Mardi 27 Novembre 2018 - News # 13017 

Conditions de travail et salaire misérable : « Monsieur Macron, vous ne méritez pas de manger mes volailles » : le désespoir d'un éleveur de volailles :

SYNOPSIS :

Gilet jaune sur le dos, larmes au yeux, cet éleveur interpelle le président : ses volailles ont été servies à l'Élysée, mais il travaille 77 heures par semaine pour 700 euros.

Un témoignage poignant montrant la crue réalité et le désespoir de la France d'en bas, de cette majorité d'innombrables citoyens trahis par nos traîtres de politiciens.

Inique !

En complément sur témoignage :

En complément sur désespoir :

En complément sur condition de travail :

En complément sur salaire :

 

Mardi 20 Novembre 2018 - News # 12788 

"Le message clair des Gilets jaunes à BHL" - Par Michel Onfray :

À l’heure où la France pauvre et modeste des Gilets jaunes fait savoir ses difficultés à se nourrir, à se loger, à se vêtir et son impossibilité d’offrir des sorties, des loisirs ou des vacances à ses enfants, Carlos Ghosn, grand patron français (mais aussi brésilien et libanais, il a la triple nationalité), se fait arrêter au Japon parce qu’il fraude le fisc… Pauvre chéri : il ne gagnait que 16 millions d’euros par an ! Il lui fallait bien mettre un peu d’argent de côté s’il voulait survivre un peu…

J’y vois un symbole de la paupérisation induite par ce libéralisme que Mitterrand fait entrer dans la bergerie française en 1983 avec les intellectuels médiatiques du moment, Nouveaux Philosophes en tête. Des pauvres de plus en plus pauvres et de plus en plus nombreux, puis des riches de plus en plus riches et de moins en moins nombreux: voilà ce qu’est la paupérisation. L’Empire maastrichtien est la créature des clones de Carlos Ghosn qui paupérisent à tour de bras. Macron est l’un d’entre eux.

Les journalistes des médias dominants clament partout que le message des Gilets jaunes est confus, invisible, illisible, divers, diffus, multiple, contradictoire: non, il ne l’est pas. Il est même très clair : ce que dénoncent les Gilets jaunes, c’est tout simplement cela : la paupérisation.

On le voit dans les reportages, ce peuple-là n’est pas doué pour la rhétorique et la sophistique, la dialectique et la parole. Il dit simplement et clairement des choses simples et claires que les diplômés des écoles de journalisme, de Science Po, de l’ENA ou de Normale Sup ne comprennent pas parce que ça dépasse leur entendement. Ils sont pauvres et l’engeance qui tient le pouvoir, politique, médiatique et économique,  ne sait pas ce que signifie faire manger une famille avec 5 euros par repas. Ils ne le savent pas…

Il est facile de salir ces gens modestes comme le font Libération et Le Monde, L’Obs (avec un article dégoûtant d’un nommé Courage, probablement un pseudonyme…), voire l’inénarrable BHL. « Ces pauvres qui disent qu’ils le sont et qu’ils n’en peuvent plus de l’être, quelle beaufitude, quelle grossièreté, quel manque de manière ! ». Et ces journaux seraient des journaux de gauche ? Qui peut encore le croire ?

« Salauds de pauvres ! » disent Quatremer & Joffrin, Courage & Askolovitch (qui m’inonde de textos insultants en me disant que tout le monde « se fout » de ce que j’écris, sauf lui apparemment…), Xavier Gorce, dessinateur au quotidien du soir & BHL. Car tous souscrivent comme un seul homme à cette saillie qu’on entend dans la bouche de Gabin dans La Traversée de Paris, un film de Claude Autant-Lara, un ancien du Front national version Jean-Marie Le Pen : « Salauds de pauvres ! » Le rideau se déchire enfin!

BHL écrit : « Poujadisme des Gilets jaunes. Échec d’un mouvement qu’on nous annonçait massif. Irresponsabilité des chaînes d’info qui attisent et dramatisent. Soutien à Macron, à son combat contre les populismes et à la fiscalité écolo » (17 novembre 2018). Passons sur la rhétorique du personnage, il y a bien longtemps qu’il ne pense plus et qu’il ne fonctionne qu’aux anathèmes –peste brune, rouges-bruns, poujadistes, fascistes, nazis, staliniens, pétainistes, vichystes, maurrassiens sont ses arguties préférées pour clouer au pilori quiconque ne pense pas comme lui. BHL a le record mondial du point Godwin ! Chez lui l’insulte a depuis longtemps remplacé toute argumentation digne de ce nom. Dans le registre des insultes, on l’a oublié, il y avait aussi: « saddamite »…

C’est le néologisme créé par lui pour insulter Jean-Pierre Chevènement lors de la guerre du Golfe. A cette époque, BHL ne s’est pas fait traiter d’homophobe ! Il est vrai que ses amis dans la presse sont nombreux et qu’il dispose d’un efficace pool qui nettoie le net de ses bêtises en les renvoyant dans les pages invisibles du net –vérifiez en tapant « BHL saddamite Chevènement » sur le net, plus rien, nettoyé… Étonnant! Car dans Bloc-Notes. Questions de principe cinq, page 141 de l’édition du Livre de poche, on peut encore y lire : « Chevènement saddamite et philoserbe ». J’attends que, des Inrocks à Libération, du Monde à France-Inter, on dénonce cette homophobie qu’on m’a prêtée il y a peu parce que, moi, je ne souscrivais pas au doigt d’honneur antillais qui semblait ravir le président de la République, et que je l’ai fait savoir sur le mode ironique. Il est vrai que BHL et l’humour, ça fait deux…

BHL qui fait tant pour qu’on parle de ses livres à chacune de ses parutions voudrait qu’on ne parle pas des Gilets jaunes dans les médias ! Comme si c’étaient les journalistes qui créaient l’actualité…

La pauvreté existe parce qu’on la montre.

Ne la montrons pas,

De cette manière elle n’existera plus.

C’est ainsi qu’on apprend à penser à l’Ecole normale supérieure ! Censurons ces Gilets jaunes à la télévision, demandons à France-Culture comment on s’y prend pour interdire de parole sur les radios du service public, et faisons taire cette racaille populiste, crypto-fasciste, lepeniste, vichyste, pétainiste, nazie –ne nous interdisons rien ! Car quiconque demande du pain pour ses enfants est une ordure populiste bien sûr…

Que BHL soutienne Macron, il n’y a rien là que de très normal. Avec Stéphane Bern et les Bogdanoff, Line Renaud et Philippe Besson, ce qui se faisait de mieux chacun dans son domaine a offert ses courbettes au Prince. Il y en eut de plus malins qui vinrent manger la soupe payée par le contribuable à Bercy, qui servait à préparer la présidentielle. On n’y mangeait pas des repas à cinq euros…  

Enfin, que BHL soutienne « la fiscalité écolo », comme son ami Cohn-Bendit, n’est pas non plus étonnant: il reprend l’élément de langage qui voudrait que ces taxes aillent à la fiscalité verte alors qu’elles vont majoritairement dans les caisses de l’Etat. La revue Que choisir l’a récemment montré dans l’un de ses articles [1].

Pour salir les Gilets jaunes, des journalistes et des éditorialistes affirment qu’ils refusent la fiscalité, qu’ils sont contre les taxes, qu’ils refusent les impôts, qu’ils rechignent à payer des taxes écologiques. C’est faux. C’est Carlos Ghosn qui refuse de payer ses impôts, ainsi que les riches qui ont placé leur argent dans les paradis fiscaux avec l’assentiment de l’Etat français, pas les Gilets jaunes qui, eux, veulent bien payer des impôts directs et indirects, mais s’insurgent que ces impôts, qui doivent servir à payer le salaire des fonctionnaires, à faire fonctionner les écoles, les hôpitaux, les commissariats, les gendarmeries, soient accompagnés en province de suppressions de fonctionnaires et de fermetures d’écoles, d’hôpitaux, de commissariats, de gendarmeries.

Revenons à BHL : s’il est tellement soucieux de l’état de la planète qu’il estime que l’Etat maastrichtien doive faire payer les pauvres avec leurs voitures de travail afin que les riches puissent polluer en se déplaçant en avion, alors qu’il cesse de passer son temps entre deux aéroports lui qui disait sans vergogne qu’il avait trop de maisons…

On peut lire en effet dans L’Obs (5 juillet 2017): « J’ai trop de maisons dans le monde »: Bernard-Henri Lévy se résout à vendre une de ses villas pour 6 millions d’euros. Lisons cet article: « Trop d’argent, pas assez de temps. Bernard-Henri Lévy a confié à Bloomberg dans un article publié ce lundi qu’il était contraint de vendre une de ses villas au Maroc, à Tanger, faute de pouvoir en profiter suffisamment: « Je partage mon temps entre Paris, New York et Marrakech. J’ai trop de maisons dans le monde et hélas, l’année ne dure que 52 semaines ». Prix de la demeure sacrifiée : 6 millions d’euros, en vente sur le site de Christie’s International Real Estate, pour 600 mètres carrés situés « au sommet d’une falaise, face à Gibraltar, au point précis où se côtoient l’Atlantique et la Méditerranée », affirme BHL, bon vendeur. Bonjour la trace carbone du philosophe !

On comprend que cet homme-là ignore quelle misère signifie un trou de cinquante euros dans le budget d’une famille vivant avec moins de mille euros par mois… « Salauds de pauvres! », en effet.

Michel Onfray.
________________________________

[1]: https://www.quechoisir.org/billet-du-president-fiscalite-ecologique-le-matraquage-fiscal-se-colore-de-vert-n59997/

En complément sur gilet jaune :

En complément sur BHL :

En complément sur Michel Onfray :

   

Lundi 19 Novembre 2018 - News # 12751 

«Gilets jaunes» : Le secrétaire général de la CFDT Laurent Berger décèle au sein du mouvement une «forme de totalitarisme». Voir [ici] ().

Un jaune !

La trahison récurrente des syndicats !

Ahurissant !

Monsieur a goûté aux bons salaires, et aux avantages que lui procure sa fonction, alors il a changé de camp...

Pitoyable.

Comme disent les Chinois, le poisson commence toujours à pourrir par la tête.

En complément sur gilet jaune :

En complément sur syndicat :

En complément sur Laurent Berger :

En complément sur CFDT :

 

Jeudi 15 Novembre 2018 - News # 12639 

Profiteurs du système : un député PS épingle les salaires des cabinets de Benjamin Griveaux et de Marlène Schiappa :

Scandaleux !

En complément sur salaire :

En complément sur profiteur :

En complément sur Benjamin Griveaux :

En complément sur Marlène Schiappa :

 

Lundi 12 Novembre 2018 - News # 12584 

Accusés d'avoir fait flamber les salaires dans leurs cabinets, Marlène Schiappa et Benjamin Griveaux se défendent. Voir [ici] ().

Encore et toujours eux...

Marcel ! Ressors la guillotine !

En complément sur Marlène Schiappa :

En complément sur Benjamin Griveaux :

     

Samedi 10 Novembre 2018 - News # 12531 

Ni salaire, ni congés : le premier présentateur virtuel de télévision fait ses débuts en Chine. Voir [ici] ().

En complément sur virtuel :

En complément sur télévision :

     

Jeudi 1er Novembre 2018 - News # 12338 

Les aides que vous verse votre CE (Comité d'Entreprise) pourraient bientôt être taxées. Voir [ici] ().

Plus aucune limite au racket.

Bientôt,. il faudra payer pour pisser et respirer.

Ce genre de mesure montre que le système est complètement aux abois. C'est un signal faible montrant que nos traîtres de politiciens ne savent plus quoi faire...

Des traîtres, des nuls, des incompétents.

Moi, je sais ce qu'il faut faire :

Avouez : j'ai plein de bonnes idées. Alors comment ce fait-il que les milliers de politiciens en poste ne font rien que de nous taxer, et de nous appauvrir ?!! Réponse : parce-que ce sont des traîtres et des lâches.

En complément sur taxes :

En complément sur impôts :

     

Lundi 29 Octobre 2018 - News # 12236 

Informatique défaillante et gestion calamiteuse des salaires dans l'armée française : Le ministère des Armées s'assoit sur 95 millions d'euros. Voir [ici] ().

Mais qu'est-ce que c'est que ce logiciel Louvois de merde ?

Initié en 1996 et en 2018, il est toujours pas au point ??!! 

Après 24 ans de développement, un logiciel de paye n'est toujours pas au point ??!!

Il a fallu 3 versions, l'une par Sopra, l'autre par des informaticiens de l'armée, et la troisième par la SSII Steria ??? Et il ne marche toujours pas correctement au point de générer une erreur de 405 millions d'euros ?!! Mais c'est du délire !

Le règne des incompétents.

Et qui paye ? Les Français, comme toujours.

Un exemple montrant de manière crue que les processus mis en place pour l'attribution des contrats pour l'État et les collectivités ne marchent pas, et que des nuls sont capables d'être mis au service de services pourtant importants.

Des nuls, choisis par des nuls et des traîtres de politiciens. Aucune compétence certifiée n'est exigée, aucune méthodologie sérieuse et et éprouvée n'est imposée, et tout le monde s'en fout. Résultat : c'est le désastre obligé.

Une affaire lamentable, une fois de plus.

En complément sur gestion :

En complément sur désastre :

En complément sur informatique :

En complément sur logiciel :

 

Mercredi 24 Octobre 2018 - News # 12105 

 

L’invention du capitalisme : comment des paysans autosuffisants ont été changés en esclaves salariés pour l’industrie - Par Yasha Levine. Voir [ici] ().

Un article majeur pour bien comprend certaines racines du capitalisme, volontairement occultées par le système.

Les libéraux se justifient toujours par liberté, et nous enivrent même avec elle, mais la réalité est toute autre : c'est la mise en esclavage salarié de gens libres et autosuffisants dans le but de les exploiter, afin de pouvoir en extraire de la valeur ajoutée, une plus-value créée par leur travail.

Notez bien que le dumping social, par la mise au travail des femmes, puis de la politique délibérée de l'immigration de masse par les capitalistes (relayée par les idiots utiles que sont les bobos, les gauchistes, et les bien-pensants), va exactement dans le même sens : faire en sorte que les gens ne soient plus autosuffisants, et donc exploitables à merci, en les contraignants à avoir des salaires le plus bas possible en augmentant n par tous les moyens dans la relation :

1 emploi proposé - n demandeurs

De nos jours, tout dépend de cette relation et des valeurs de n :

Le capitalisme n'est donc pas, comme ses propagandistes nous le rabâchent à loisir, un progrès par la liberté économique, mais un asservissement par la contrainte économique, la ruse, et la Loi.

À lire absolument pour comprendre le monde d'aujourd'hui par une meilleure connaissance du monde d'hier.

En complément sur capitalisme :

En complément sur libéralisme :

En complément sur pauvreté :

En complément sur esclavagisme :

 

Mercredi 17 Octobre 2018 - News # 11948 

Condition de travail de la police : «Wallah on baise les condés» : une vidéo de jeunes insultant des policiers fait le tour du web. Voir [ici] ().

Être policier en banlieue en France aujourd'hui, c'est un sacerdoce... 

L'État doit impérativement :

  1. Augmenter leurs salaires,
  2. Augmenter leurs effectifs.

Sinon, ça va finir très mal : il y a aura des défections et des incidents graves à répétition.

En complément sur police :

En complément sur dondition de travail :

     

Jeudi 11 Octobre 2018 - News # 11786 

 

Politiciens de merde : Richard Ferrand, Président de l’Assemblée nationale, 14 500€ de salaire par mois et 0 impôt à payer : « Je demande des efforts aux Français ». Voir [ici] ().

Des traîtres, des traîtres, des traîtres !

En complément sur Richard Ferrand :

En complément sur politicien :

     

Mardi 9 Octobre 2018 - News # 11765 

Le salaire moyen d’un conseiller ministériel a grimpé de 20% sous Emmanuel Macron, soit entre 6.000 et 15.000 euros net par mois. Voir [ici] ().

Aux frais du contribuable...

Pour mémoire, le salaire national médian des Français est seulement de 1.732 euros net par mois.

Ils se gavent. Ils se gavent sur notre dos à tous.

Combien de temps cette injustice va-t'elle encore perdurer ?

En complément sur salaire :

En complément sur injustice :

     

Mardi 2 Octobre 2018 - News # 11602 

Corruption : le préfet faisait payer ses amendes par l’administration : 1 000 euros d’amende en appel. Voir [ici] ().

Ça n'est vraiment pas cher pour un type sensé servir la France et les Français mais qui en réalité se servait de l'argent public pour payer ses frasques.

1000 euros, franchement... : il n'en a rien à foutre avec son salaire de Préfet.

Et détournement de bien public, faux et usage de faux pendant 5 ans.

Justice laxiste de merde.

Justice de l'entre-soi : les préfets et les juges font partie du même monde, celui des notables. Inique.

En complément sur justice :

En complément sur corruption :

En complément sur corrompu :

   

Vendredi 28 Septembre 2018 - News # 11509 

Rémunérations abusives et scandaleuses : Quand l'Assemblée paye 6.000 euros net ses secrétaires. Voir [ici] ().

C'est une honte. Et tout cela est payé par les Français.

Pour mémoire, le salaire national médian des Français est de 1.732 euros net par mois, et il faut payer des impôts dessus !

L'article parle de "sommets incompréhensibles" mais c'est parfaitement compréhensible : les députés achètent le silence de leur collaborateurs et de tout le personnel de l'Assemblée Nationale.

En complément sur Assemblée Nationale :

En complément sur rémunération :

En complément sur scandaleux :

En complément sur abus :

En complément sur député :


Vendredi 28 Septembre 2018 - News # 11496 

Manuel Valls, prochain maire de Barcelone? L’ancien président catalan Carles Puigdemont réagit. Voir [ici] ().

Et oui... : ce que n'a pas compris Calres Puigdemont, c'est que Manuel Valls est un opportuniste. Il ne connaît rien des problématiques de Barcelone, mais il s'en fout : il y vient pour le poste de maire : un bon salaire, le pouvoir, et la notoriété. Et puis, qui sait, il espère peut-être monter en grade en Espagne, notamment à la faveur de l'indépendance catalane.

Un opportuniste.

En complément sur Manuel Valls :

En complément sur Carles Puigdemont :

     

Vendredi 14 Septembre 2018 - News # 11160 

Pierre Moscovici sur la montée du populisme en Europe: «Pour la première fois, j'ai peur». Voir [ici] ().

Et oui Ducon : en réalité, tu as peur des peuples ! Tu as peur DU peuple !

La fausse démocratie tu l'aimes, car tu peux l'infiltrer, la noyauter, l'orienter, etc., et en profiter à loisir, mais la démocratie réelle non : les citoyens vont te foutre dehors. Exit le trafic d'influence, exit les privilèges et les avantages délirants, exit les beaux salaires, etc.

Pierre Moscovici, tu est un faux-cul et un traître de politicien, vendu à l'européisme, au mondialisme, et au capitalisme.

Tu n'es même pas foutu de servir ton propre pays : tu t'es enfui à Bruxelles pour convoiter et décrocher le poste de commissaire européen chargé des Affaires économiques, grassement payé, au coeur même de la machine infernale de la dictature de l'Union Européenne qui opprime les peuples.

Nous savons qui tu es : pour mémoire, c'est toi qui a fait échoué le projet européen de taxation des transactions financières Tobin. Alors que tous les pays étaient pour, tu a cédé aux lobbies bancaires et financiers, et le projet n'a pas vu le jour. Voir [ici] ().

Tu es fondamentalement un traître et un suppôt du capitalisme !

En complément sur Pierre Moscovici :

En complément sur populisme :

     

Jeudi 13 Septembre 2018 - News # 11143 

Aviation civile et salaires : chez Air France : les salaires vertigineux des pilotes dévoilés. Voir [ici] ().

Au moins 300.000 euros par an pour les 100 pilotes les mieux payés ?!

Ça fait au moins 25.000 euros par mois

Et 340.000 euros par an pour les 10 pilotes les mieux payés (28.800 euros par mois) ?!!!

Tout ça pour piloter un avion super assisté par de l'informatique ?

Non mais c'est démentiel ! 

Quel est l'ahuri qui fixe les salaires ? Et après on s'étonne des déficits.

Quand au reste du personnel, ils sont payés avec des lance-pierres en comparaison...

C'est inique !

Cet état de choses résume bien la situation au niveau national : les élites se gavent indûment pendant que le peuple survit avec des salaires très moyens, et pour la plupart des citoyens avec des salaires de misère.

Une honte !

Le chacun pour soi !

La civilisation de l'égoïsme.

Et le crétin de secrétaire du syndicat des pilotes d'Air France ose dire qu'un commandant de bord qui officie sur un avion moyen-courrier est payé 40% moins cher que dans une compagnie du Golfe persique. Mais qu'est-ce qu'on en a foutre ? La situation n'est pas du tout comparable : c'est un pays très riche, ils sont assis sur une montagne d'or noir. Il faut faire avec ce qu'on a, en tenant compte du contexte, ahuri. En France, il est ANORMAL que des pilotes soient payés ce tarif alors même qu'Air France est en difficulté, et que le reste du personnel est mal payé. Égoïste ! Malfaisant ! Un minable qui défend ses intérêts et c'est tout : le reste il n'en a rien à foutre.

En complément sur aviation civile :

En complément sur salaire :

En complément sur Air France :

En complément sur pilote :

 

Mardi 11 Septembre 2018 - News # 11098 

Travail et salaires : François Ruffin dénonce la condition des femmes de ménage à l'Assemblée Nationale :

Un discours ultra-pertinent.

Ce qui est terrible, c'est que ce garçon est un personnage à double visage, un Janus politique : d'un côté, il a un aspect génial, droit, et sincère, et de l'autre un aspect minable, louvoyant, et faux-cul. Il n'arrive pas à éliminer de lui ce coté terrible qui détruit beaucoup de son travail magnifique et sa crédibilité. Dommage...

À voir !

En complément sur François Ruffin :

En complément sur travail :

En complément sur salaire :

En complément sur dénonciation :

 

Samedi 8 Septembre 2018 - News # 11009 

 

Harlem Désir : 122.195 euros de rémunération, 0 euro d’impôt. Voir [ici] ().

Soit 10.000 euros nets, nets d'impôt, par mois ! 

Rappel : le salaire national médian des Français des 1.732 euros nets par mois, et il faut payer des impôts dessus !

Inique !

Scandaleux !

Un profiteur du système européen.

Voilà où partent nos impôts !

Une honte !

Inamissible !

En complément sur Harlem Désir :

En complément sur profiteur :

     

Jeudi 6 Septembre 2018 - News # 10983 

 

Budget 2019 : Le gouvernement programme une forte austérité. Voir [ici] ().

Et ben..., ça va être la chienlit.

C'est tout le contraire qu'il faut faire : il faut redonner du pouvoir d'achat au peuple en commençant par supprimer l'impôt sur le revenu pour 90% des français les moins riches, en supprimant toutes les taxes sur les carburants, et en revalorisant les retraites ainsi que les salaires des infirmières, etc.

Et on finance tout cela, et le reste, en allant cherche l;'argent dans les poches des fraudeurs fiscaux, qu'ils soientt des personnes physiques ou des entreprise. 300 milliards d'euros par an : y'a de quoi faire...

En complément sur budget :

En complément sur austérité :

     

Mercredi 5 Septembre 2018 - News # 10953 

Affaire Alexandre Benalla : l'Élysée refuse de révéler le salaire de son ex-employé. Voir [ici] ().

Comme quoi ils ont quelque chose d'indécent à cacher.

En complément sur Alexandre Benalla :

       

Jeudi 23 Août 2018 - News # 10697 

Entretien d'actualité 68 de François Asselineau : Déficit - Bercy - Air France - Portugal - Médias - EU Disinfo Lab - Retraites - Fake News :

SOMMAIRE :

Le président de l'UPR, François Asselineau, revient sur les dernières actualités au 18 août 2018.

00:07 Le déficit record de la France
10:32  Bercy bientôt réformé ?
16:57 Changement de la direction d'Air France
30:36 La situation économique du Portugal
38:42 La manipulation de l'information
52:46 Rapport de l'Assurance Maladie sur la retraite à 62 ans
56:01 Les salaires augmentent en conséquence du Brexit
01:10:20 Fake News de Philippe Laurent sur Europe

       

Dimanche 19 Août 2018 - News # 10594 

Le patron de Superdry, une entreprise qui a réalisé ses profits par le travail d'esclaves indiens», donne 1 million d'euros pour un nouveau référendum sur le Brexit. Voir [ici] ().

Et voilà, une preuve de plus pour les bobos et les gauchistes, que l'immigration de masse n'est favorable aux capitalistes.

 Les gauchistes et les bobos doivent comprendre une chose : 
 Ils peuvent importer tout le surplus démographique d'Afrique, 
 ça ne fera qu'augmenter les bénéfices des entreprises et des patron du CAC40
 mais l'ensemble des travailleurs pauvres verront leurs salaires baisser en raison du dumping social, 
 et les retraités devront partager leur maigre retraite avec les migrants. 

En complément sur Brexit :

En complément sur migrants :

En complément sur dumping social :

En complément sur capitalisme :

 

Vendredi 17 Août 2018 - News # 10567 

Brexit : les salaires augmentent au Royaume-Uni pour compenser une immigration en baisse. Voir [ici] ().

Une News d'importance, qui confirme :

  1. Que le Brexit n'est pas la tragédie-catastrophe annoncée puisque les salariés voient au contraire leurs salaires augmenter.
  2. Que l'un des buts de l'immigration de masse est bien de faire du dumping social : tenir les salaires très bas en maintenant volontairement un sur-nombre de demandeurs d'emploi et de gens peu regardant sur les salaires puisque provenant de pays pauvres.

Une News perle rare, parce-que très révélatrice.,

Une leçon de chose sur la propagande mensongère et les méthodes du capitalisme !

En complément sur Brexit :

En complément sur Royaume-Uni :

En complément sur salaire :

En complément sur immigration :

En complément sur capitalisme :


Vendredi 17 Août 2018 - News # 10561 

Immigration : les faux-culs du Show-Business :

Des gens installés, des notables, grassement payés, bien au chaud, multi-millionnaires pour certains, qui viennent faire la leçon aux Français qui eux ne touchent que 1.732 euros nets par ​​​​​​​mois (salaire national médian).

Faites ce que je dis, pas ce que je fais, moi qui suis bien plus riche que vous...

Voilà la mentalité de "l'élite" parisienne bien résumée.

Des minables, déconnectés de la réalité.

Qu'ils aillent vivre à Barbès ou Porte de la Chapelle ces gens, avec 1.732 euros nets ​​​​​​​par ​​​​​​​mois, pour mieux se rendre compte du RÉEL.

En complément sur migrants :

En complément sur faux cul :

     

Jeudi 16 Août 2018 - News # 10540 

Espagne : le FMI favorable à une arrivée massive de migrants. Voir [ici] ().

Ben voyons...

Les oligarques riches du FMI, en bons capitalistes et en bons mondialistes, souhaitent naturellement :

Les oligarques du FMI sont des ennemis de l'Humanité, il faut que cela se sache.

Maintenant, de quoi se mêlent ces enfoirés ? Ça n'est pas leurs affaires. Il n'ont pas à être favorable ou pas sur ce que fait tel ou tel pays. Cela montre la mentalité de crypto-fasciste de ces enfoirés, de tous ces oligarques qui entendent décider à la place des peuples alors qu'ils sont tous illégitimes.

Encore un petit fait divers très révélateur...

En complément sur Espagne :

En complément sur FMI :

En complément sur migrants :

   

Lundi 13 Août 2018 - News # 10479 

La France a-t-elle renoncé à sa souveraineté aérienne ? Le cri d'alerte d'un pilote d'Air France. Voir [ici] ().

Les incompétents et les traîtres qui nous dirigent bradent le France par morceaux...

Tripler le salaire du PDG ? Pour quoi faire ?

Ahurissant.


Dimanche 5 Août 2018 - News # 10317 

 

Incident dans un TGV avec Christophe Hondelatte : "Il s'est vanté de gagner 10 fois mon salaire et a obligé une dame âgée à voyager debout". Voir [ici] () et [là] ().

L'argent fait gonfler d'orgueil la tête de certains : l'hubris s'empare d'eux.

C'est un phénomène psychologique courant : les gens deviennent hautains, vaniteux, et méprisants.

Dans le meme genre, voyez "Comportement scandaleux asocial, et mépris des nouveaux riches envers les pauvres en Chine : une jeune femme mécontente jette ses liasses de billets à la figure d'une vendeuse", [ici] ().

En complément sur incident :

En complément sur mépris :

En complément sur hubris :

En complément sur pyschologie :

En complément sur riche :


Jeudi 26 Juillet 2018 - News # 10067 

Alexandre Benalla : finalement, l'Élysée reconnaît qu'il a conservé son salaire malgré sa suspension. Voir [ici] ().

Une belle brochette de menteurs et de gens pratiquant le favoritisme et le népotisme...

En complément sur Alexandre Benalla :

En complément sur Élysée :

     

Mercredi 18 Juillet 2018 - News # 9840 

Corruption : Anticor saisit Matignon sur l'augmentation du salaire du président de la Commission des comptes de campagne. Voir [ici] () et [là] ().

Le type valide les comptes truqueés de Macron et se voir ensuite augmenté...

En complément sur corruption :

En complément sur salaire :

 

   

Dimanche 15 Juillet 2018 - News # 9790 

Football : "Qu’est devenue la voix du peuple ?" - Par Vox Plebiea :

Un remarquable commentaire de Klaan XY :

On croirait rêver oui, mais en fait non, plus le temps passe et plus j'ai l'impression qu'on se dirige réellement vers une idiocratie en béton, les beaufs sont partout, ils sont payés un salaire de misère et pourtant ils klaxonnent dans les rues, s'endettent et ils sont joyeux de la victoire de leur équipe nationale en finale... le meilleur des mondes, un monde effrayant dans lequel tout tourne autour du foot, des médias, de la communication, du marketing, du spectacle, de l'artificiel, un bien triste monde.

Je crois que nous avons échoués, les faibles d'esprit se sont reproduits en masses et maintenant nous sommes une minorité, la baisse du QI n'est certainement pas un hasard pour que ces gens profitent d'un bonheur éphémère, superficiel et vide de sens, le foot n'a rien d'intelligent, c'est juste une balle et des singes tapant dedans, un sport de primitif, d'animaux se battant pour obtenir une victoire...bref je ne reconnais aucun soupçons d'humanité là-dedans, ce monde commence à me faire perdre patience, beaucoup de peine, j'ai longtemps résister mais il semblerait qu'il soit trop tard, il est trop tard pour réveiller ces gens qui de toutes manières préféreront "se vider le cerveau", car ils ont "une pensée trop complexe" et qu'ils "en ont rien à faire du reste", je pense qu'il n'y a rien à ajouté, ces gens sont des lobotomisés du bulbe, ils ne pensent plus par eux-même, la violence de la société les obligent à s'évader, à se soumettre au dicdact de la sainte croissance, au dicdact du marché et de la sainte
productivité infinie, ils ne réfléchissent plus, en fait ils ne prennent plus le temps de le faire.

En conclusion il faut continuer de se battre via l'information, la révélation  des scandales, l'éveil des consciences, mais en fait quand on y réfléchit un peu on s'aperçoit qu'il est quand même bien plus simple de se soumettre au système et d'éteindre son cerveau, alors est-ce une cause perdue ? est-ce que l'humanité court à sa perte ? 

La réponse est qu'il y a de grande chance que nous sombrions dans la plus profonde des stupidités, la plupart des grands chercheurs, scientifiques, politiciens, ingénieurs et génies du siècle passé disparaissent ou vont disparaître , que nous reste-il de ce que nous avions construit ? La société de la connaissance, du savoir et de l'intelligence s'effondre pour laisser place à une barbarie, une sauvagerie de l'ignorance, de l’illettrisme, de la stupidité aveugle.

Avons-une ne serait-ce qu'une chance d'inverser la tendance de cette courbe ? Je l'ignore, mais de nos jours les polymathes se font rares, qui lit encore 100 livres par mois ? QUI n'en lit ne serait-ce 1 seul par mois ???

C'est une catastrophe, tous les domaines sont vérolés par l'incompétence et la débilité profonde, c'est un désastre et on nous vend du pain et des jeux pour masquer la décadence et la violence ambiante, triste époque que la notre.

 

Rarement, il m'a été donné de voir quelqu'un qui a encore une certaine lucidité sur notre monde contemporain.

Le seul point positif de cette coupe gagnée, c'est que l'espace d'un très court instant, des gens d'horizons différents et d'opinions différentes, ont su faire fi de leurs différences pour s'unir de manière indifférenciée en tant que Nation. Et qu'ils ont eu le sentiment d'être heureux.

Mais il est plus que regrettable, il est navrant, que pour des causes autrement plus importantes, tous ces gens ne sachent pas s'unir. S'il sont "unis" ici, c'est seulement hélas pour des raisons passionnelles et émotionnelles, ce qui montre l'état psychologique d'aliénation de la population française. Ce sont des enfants. Pour le football oui, mais pour sauver leur sécurité sociale, leurs services publics, le droit du travail, et la France même, non.

Nous sommes en train d'involuer, c'est à dire le contraire de l'évolution. Il y a un micro-éveil d'une minorité d'individus, notamment grâce à Internet, mais la cybertronique et l'instruction contemporaine pitoyable sont en train de faire régresser la jeunesse, d'anéantir psychiquement les nouvelles générations.

Comme vous l'avez dit si justement, "les faibles d'esprit se sont reproduits en masses et maintenant nous sommes une minorité".

Nous allons vers le pire. Nous allons descendre de plus en plus. Et à chaque fois que nous penserons avoir touché le fond, nous découvrirons avec horreur ensuite qu'il n'y en a pas : il n'y a aucune limite aux forces dégénératives du Mal et de la perversité, si ce n'est celle du Ciel de mettre un terme à cette civilisation de vipères.

Je ne dis pas qu'il n'y aura pas encore des jours heureux, mais que ceux-ci sont comptés, et que l'inexorable pire arrive. Et il va être multiforme, effroyable, et épouvantable.

En complément sur Football :

En complément sur Vox Plebiea :

En complément sur peuple :

   

Mardi 10 Juillet 2018 - News # 9701 

Salaires indécents : Le poste le mieux payé de la République : 29.000 euros nets par mois. Voir [ici] ().

Rien ne justifie un tel salaire pour ce poste même "risqué". Je met ce mot entre guillemets car un ambassadeur est protégé, et si la zone est vraiment dangereuse, il reste dans l'ambassade et ne sort qu'en voiture blindée, et sous bonne escorte.

Nos militaires eux prennent beaucoup plus de risques pour leur vies sur les divers théâtres d'opération, et ils sont payés 10 fois moins. Alors il faut arrêter de mentir.

Encore un abus de nos traîtres de politiciens, qui se recasent dans le système qui les payent grassement indûment. La République n'est pas bonne fille, c'est désormais une prostituée.

En complément sur salaire :

En complément sur abus :

En complément sur politicien :

   

Dimanche 8 Juillet 2018 - News # 9632 

Pauvre petite...
Ah vraiment, on la plaint...
Et elle a réclamé en plus 4 millions d'euros à Canal+ !!!
Et ben, c'est pas la vanité et un culot éhonté qui l'étouffent elle...

 

84 167 euros bruts / mois : Le salaire scandaleux des animateurs journalistes de Canal+ qui passent leur temps à nous faire la leçon, à nous accuser d'être des racistes, et à diffuser le venin de la propagande de la pensée unique en bons chiens de garde du système :

Vous vous êtes demandé pourquoi tous les animateurs télé vous encouragent à voter pour Hollande, Macron et prendre des migrants chez vous ????

Et vous vous êtes dit, logiquement, "ben ils sont tous de gauche". Sauf qu'il manque un détail... et de poids : leur salaire. Grâce à un procès au Prudhommes fait par une présentatrice, Maitena Biraben, du Grand Journal de Canal+, on sait désormais à quoi s'en tenir :

"Pauvre Maïtena, femme sans défense victime du sexisme et de la violence capitalistique de Vincent Bolloré, mais on découvre que pour le procès à venir, et selon L’Express, l’avocate de la Suissesse a dû balancer les émoluments de sa cliente. Une erreur stratégique majeure, puisque ce faisant, le statut de victime est pulvérisé en un instant.

« C’est un CDI écrit. Le salaire annuel est de 650.000 euros, 50.000 euros sur 13 mois. S’y ajoute une prime de présence de 360.000 euros brut, ce qui fait une moyenne mensuelle de 84.167 euros brut. »

Ah, va dire ça aux 10 millions de Français pauvres dont la majorité sont des téléspectateurs assidus (télé = loisir du pauvre) !" Bon vous avez compris: pour 85.000 euros par mois, les présentateurs de télévision sont prêts à nous vendre migrants, macrons et gauche caviar.

Je ne sais pas pourquoi, mais maintenant je comprends mieux la situation. Lire ici () l'article d'ER ou ici () l'Express pour le croire.

Source : Pierre Jovanovic ().

Une affaire qui montre l'hubris des gens dès qu'ils accèdent à une position privilégiée : ils perdent tout sens des réalités, et de la mesure.

Et pour les salaires indécents qu'ils reçoivent, ils sont prêts à tout, même à nous intoxiquer mentalement par leur propagande mensongère télévisuelle et à servir ce système inique qui nous opprime.

Des chiens de garde ultra-bien payés du système français de domination, voilà la réalité de nos "élites" médiatiques.

Révolution !

En complément sur Canal+ :

En complément sur salaire :

En complément sur scandale :

En complément sur hubris :

En complément sur Pierre Jovanovic :


Vendredi 6 Juillet 2018 - News # 9586 

Geoffroy Roux de Bézieux, le nouveau prétendant à la présidnece du MEDEF ne connaît le montant du SMIC. Voir [ici] ().

Ce type me fait penser à Jean-François Copé...

Cette information ne m'étonne pas : le MEDEF est globalement un ramassis de gens obsédés par le pognon et le pouvoir. Le reste, ils n'en n'ont rien à foutre. Alors les smicards et leur salaire de misère, vous pensez...

En complément sur MEDEF :

En complément sur Jean-François Copé :

     

Mardi 3 Juillet 2018 - News # 9506 

Dette : Une Bombe à Retardement ? Avec Charles Gave :

Une vidéo à ne pas rater, ne serait-ce que pour la question de la consommation générée par les investisseurs locaux de la dette française qui n'existent pas : un point rarement abordé dans les vidéos d'économie.

La où je ne suis pas d'accord avec Charles gave, c'est lorsqu'il dit qu'il faut, pou relancer la croissance, une politique favorable aux entrepreneurs. Non ! : il faut une politique favorable aux consommateurs, parce-que ce sont eux qui font la croissance. 70% du PIB d'une nation, c'est la consommation des ménages. CQFD. Il faut donc se concentrer sur toutes les mesures qui permettent une augmentation des salaires, et une baisse des taxes et des impôts pour les particuliers (hormis pour els riches et les très riches). C'est du bon sens, mais nos traîtres et incompétents de politiciens ne comprennent même pas cette notion basique. De même, supprimer l'impôt sur le revenu (hormis pour els riches et les très riches) est une nécessité vitale, à la fois pour relancer la croissance, mais aussi bien sûr pour permettre à chacun de vivre décemment, de faire vivre correctement tous les membres de son foyer. Et supprimer l'impôt sur le revenu n'est possible qu'en faisant une chasse implacable à l'évasion et à la fraude fiscale qui représente 300 milliards d'euros par an de manque à gagner pour l'État Français !!!

À voir !

En complément sur dette :

En complément sur Charles Gave :

En complément sur fraude fiscale :

   

Jeudi 28 Juin 2018 - News # 9397 

Séminaire sur les Droits Économiques S01EP07 // Quelle réponse communiste aux droits économiques promus par la contre-révolution ? Par Bernard Friot :

SYNOPSIS :

La séance de février a été consacrée à la création de droits économiques de la personne sans lien à la qualification comme réponse capitaliste au progrès du salaire à vie. Cette contre- révolution capitaliste du travail crée deux piliers de ressources dont j’ai présenté en détail la construction au cours des quarante dernières années. La séance de mars, animée par Denis Bayon, a été l’occasion d’analyser la forme actuellement la plus aboutie du premier pilier, le revenu de base. Comme je n’avais pas pu aller au bout de la réflexion sur le type de droits économiques de la personne que les deux piliers capitalistes de ressources reconnaissent, je mènerai cette réflexion le 9 avril. Puis je montrerai comment ces droits appellent en réponse une proposition très délibérée de salaire comme droit politique attaché à la personne. La pleine reconnaissance des personnes suppose qu’elles soient inscrites, sous une forme qu’elles maîtrisent, non seulement dans l’ordre de la valeur d’usage mais aussi dans celui de la valeur économique. Ce sera l’occasion l’occasion de poursuivre la réflexion sur la valeur.

Source : Réseau Salariat.

Non évalué.

En complément sur Bernard Friot :

En complément sur Droits Économiques :

     

Lundi 25 Juin 2018 - News # 9344 

Assemblée nationale: les retraites très avantageuses des fonctionnaires : 156 % de salaire pour certains !  Voir [ici] ().

Liberté  Égalité  Fraternité

Du foutage de gueule !

La nouvelle devise de la République Française

Servilité  Inégalité  Partialité

En complément sur retraite :

En complément sur Assemblée nationale :

     

Samedi 16 Juin 2018 - News # 9099 

États-Unis : des employés de Disneyland réclament des salaires permettant de «vivre». Voir [ici] ().

Ça montre le niveau d'exploitation de ces gens...

Le capitalisme extorque le plus possible la valeur ajoutée produite par les travailleurs au point où les gens n'ont pas assez pour vivre, vous vous rendez compte ?

Et Disney est une entreprise type du capitalisme.

En complément sur capitalisme :

       

Lundi 11 Juin 2018 - News # 9012 

Logement : Danièle Obono se plaint de l’indemnité insuffisante des députés... Voir [ici] ().

Non mais on marche sur la tête !

Qu'elle aille travailler en usine, et qu'elle voit comment si elle pourra payer son loyer avec un salaire de misère d'ouvrier...

Complètement à la masse !

Ahurissant.

En complément sur Danièle Obono :

En complément sur logement :

En complément sur ahurissant :

En complément sur député :

 

Dimanche 10 Juin 2018 - News # 8994 

 

Scandaleux : Emmanuel Macron commande pour 50 000 euros de vaisselle pour l'Élysée à la Manufacture de Sèvres. Voir [ici] ().

De plus en plus de français crèvent et peine à joindre les deux bouts, juste pour survivre et monsieur se paye un inutile service d'argenterie à 50 000 euros...

Complètement à côté de ses pompes.

Cet argent appartient aux Français ahuri ! Il a été payé par un racket d'impôts sur des salaires durement gagnés ! Comment ose-tu ? 

En complément sur Macron :

En complément sur scandale :

     

Vendredi 8 Juin 2018 - News # 8969 

 

Corruption : Emmanuel Macron vient d'augmenter de 57% le salaire du président de la commission des comptes de campagne. Voir [ici] ().

Alors même que, concernant les comptes de campagne de Macron, la commission ne respecte pas son propre guide... : voir [ici] () et [là] ().

En clair : la commission a blanchi les comptes de campagne de Macron, et en retour, le président de cette commission a été augmenté par Macron. 

Quelle honte ! Scandaleux !

Une république bananière...

En complément sur Macron :

En complément sur corruption :

En complément sur corrompu :

En complément sur scandale :

 

Mercredi 6 Juin 2018 - News # 8928 

Chroniques de l'injustice ordinaire : À l'Assemblée Nationale, 6 465 € de salaire net pour distribuer les ramettes de papier. Voir [ici] ().

Ahurissant ! 

Les agents de base touchent entre 6 465 et 9 449 € net mensuel (ils étaient 398 en 2017), les assistants de direction entre 6 838 et 10 507 €  (206 personnes) et les administrateurs entre 7 920 et 18 736 euros (175 fonctionnaires).

Les 398 agents de base ont pour mission principale de distribuer le courrier et les ramettes de papier blanc (deux fois par semaine). Ensuite, ils attendent et discutent, regardent la télé et jouent aux mots fléchés...

C'est scandaleux, putain !

En complément sur injustice :

En complément sur Assemblée Nationale :

En complément sur salaire :

En complément sur ahurissant :

En complément sur scandale :


Mardi 5 Juin 2018 - News # 8898 

 

François de Rugy (LREM), le président de l’Assemblée nationale, dénonce la surcharge de travail des députés. Voir [ici] ().

Oh les pauvres chous...

17 jours d'affilés de travail, suivi de 11 mois sans presque rien branler, le tout pour un super salaire, c'est vraiment trop dur et trop injuste...

Mais il se fout de nous cet ahuri ! Qu'il aille travailler en usine pour voir...

Un inconscient !

Ahurissant !

En complément sur député :

       

Lundi 4 Juin 2018 - News # 8873 

Contre une France «hautement réactionnaire», Françoise Nyssen propose des médias publics «engagés». Voir [ici] ().

Intéressant comme news : le pouvoir commence à flipper et à se rendre compte qu'il perd le contrôle (et il l'a perdu définitivement à cause d'Internet).

Les propositions de cette nuisible sont du terrorisme intellectuel, du smart-fascisme : quand on en vient à instaurer un contrôle des médias public pour les orienter, on quitte la démocratie pour entrer dans le règne de la manipulation d'État de l'opinion publique à la Georges Orwell, toutes proportions gardées. À quand un "Ministère de la Vérité" ? On en est pas loin avec la loi sur les fake news...

Car il faut être lucide : il s'agit ici de définir les normes de la pensée unique, de ce qui est bien et de ce qui mal, de formater donc les esprits selon des tropismes bien précis. Rien à voir avec la liberté de pensée, avec la démocratie basée sur la volonté de la majorité des citoyens : cette femme et nos politiciens s'en foutent, exactement comme nos traîtres de médias. Le contrôle des esprits et la domination, la diffusion et la propagande de leurs idéologies de merde, c'est la seule chose qui compte, avec leurs salaires et privilèges, pour nos traîtres de politiciens et de médias.

Lorsque le peuple va se réveiller enfin et se révolter, ça va être sanglant...

En complément sur Orwell :

En complément sur fascisme :

En complément sur fake news :

   

Samedi 2 Juin 2018 - News # 8843 

Union Européenne antidémocratique, eurodéputés, et lobbies : "Gros salaires, privilèges et gaspillages, enquête sur les milliards de l'Europe" - Pièces à conviction :

SYNOPSIS :

Chaque année, la France verse 20 milliards d’euros à l’Union européenne. A l’heure où l’Europe traverse une passe difficile à cause du Brexit, "Pièces à conviction" a enquêté dans les coulisses, et a suivi des députés, des fonctionnaires, et même l’un de ses plus hauts dirigeants pour savoir comment ces milliards sont dépensés.
  
Comment fonctionne le Parlement européen ? La machine est gourmande, et les dépenses parfois ubuesques. Une fois par mois, et pour trois jours seulement, les 750 parlementaires et leurs assistants déménagent de Bruxelles à Strasbourg : cela coûte 110 millions d’euros, une dépense inutile juge la Cour des comptes européenne…

Quant aux députés européens, ils sont parmi les mieux rémunérés au monde, avec 11 000 euros net par mois. Mais malgré ces conditions privilégiées, certains arrondissent leurs fins de mois en travaillant pour le secteur privé, parfois en toute illégalité. D’autres ne brillent pas par leur assiduité, et parmi eux beaucoup de députés français…

Avec de tels moyens financiers, que vaut le vote de ces parlementaires qui représentent 600 millions d’Européens ? L’enquête de "Pièces à conviction" révèle comment des multinationales parviennent à influencer Bruxelles et imposer leur choix, parfois contre l’avis du Parlement, démocratiquement élu.

Les déménagements répétitifs mensuels du parlement européen entre Bruxelles et Strasbourg sont un non-sens, et typiques d'une superstructure technocratique n'ayant pas réussi à résoudre la problématique, somme toute très simple, d'une localisation unique des Institutions européennes par un simple vote des États membres. Encore une preuve supplémentaire de l'incompétence de nos politiciens qui engendre des surcoûts inutiles défrayés par les citoyens bien évidemment : 114 millions d'Euros par an, soit 6% du budget du parlement !

Maintenant, les salaires de certains fonctionnaires sont déments : 9.000 euros nets/mois en fin de carrière. Un salaire exagéré et indécent pour le travail considéré.

Quand aux avantages et privilèges, ils montrent, une fois de plus, qu'on est pas en démocratie puisque l'égalité de traitement entre les citoyens est ultra-violée.

Pour les eurodéputés, c'est encore pire... Et pour seulement 4 jours par mois !!! Ahurissant.

Pire, ils ne foutent pas grand choses : l'eurodéputé Alain Lamassoure justifie même de ne pas travailler parce-que Monsieur n'est pas assez invité dans les médias... ^^
Tu es sensé servir le peuple, traître payé avec l'argent du peuple ! Ahurissant !

D'un point de vue démocratique, la Commission européenne a presque tous les pouvoirs, le parlement étant juste là pour donner l'illusion que l'Union Européenne serait démocratique. Et je n'exagère pas : les eurodéputés n'ont pas l'initiative des lois : c'est la Commission qui l'a. C'est très grave. Quand on est réduit à dire oui ou non sans jamais pouvoir proposer, alors on est perdant, c'est mathématique, parce-que peu à peu ceux qui ont l'initiative des lois les dirigent vers là où ils veulent aller : il leur suffit d'avancer masqués, c'est-à-dire de faire des propositions de lois supposément pour un but affiché mais ayant quelques dispositions qui instituent autre chose. Ça s'appelle la méthode des petits pas ou des cliquets : des pas très petits mais sur lesquels ont ne revient pas. Donc, peu à peu, ces petits pas mènent au but planifié par les initiateurs des lois. C'est fatal. Exit la démocratie donc.

Et si l'on rajoute le nombre et la force des lobbies, on peut objectivement dire que les peuples n'ont presque plus leur mot à dire. À fortiori lorsqu'un commissaire européen comme l'enculé de Vytenis Andriukaitis, chargé de la santé et de la sécurité alimentaire, bafoue le vote du parlement, c'est-à-dire de tous les représentants des peuples d'Europe : inique ! Rien, en effet, dans la constitution européenne ne l'y oblige, ce qui signifie que l'impuissance des eurodéputés, et donc des peuples, a été sciemment programmée. Inique ! L'Union européenne : une dictature qui ne dit pas son nom !

Alors il faut conclure de tout cela : Frexit ! Ce que ne font aucun politicien ni parti, à l'exception de François Asselineau, qui voient donc juste contrairement à tous les autres.

Un documentaire à voir absolument !

(Le documentaire est suivi d'un débat)

En complément sur Union Européenne :

En complément sur Bruxelles :

En complément sur eurodéputé :

En complément sur privilège :

En complément sur gaspillage :


Jeudi 24 Mai 2018 - News # 8625 

Jean-Luc Reitzer : "Nous ne sommes pas des truands" : le coup de gueule d'un député LR à l'Assemblée. Voir [ici] ().

Quand l'hôpital se fout de la charité...

Ahurissant !

Et bien, puisque tu n'es pas content de ton sort de député de la Nation, démissionne bouffon !

Il y a plein de français qui seront super contents et satisfait, eux, de gagner ce que tu gagne, traître de politicien !

Rappel : ce trou du cul oublie de vous dire qu'il touche par mois :

Source : Droit-Finances ().

Et avec tout ça dans sa poche, Monsieur vient encore se plaindre et gémir alors même que le salaire médian des français est seulement de 1.732 euros nets / mois !!!

Non, mais on croit rêver !

Nos politiciens sont décidément des traîtres, je l'ai toujours dit !

En complément sur député :

En complément sur ahurissant :

     

Vendredi 18 Mai 2018 - News # 8507 

Retraités : la jolie mentalité des députés LREM :

Quel enculé !

Qu'on aille prendre dans les poches des milliardaires, des multinationales, et dans les 60 milliards d'évasion fiscale.

Et puis, pour mémoire, ce trou du cul oublie de vous dire qu'il touche par mois :

Source : Droit-Finances ().

Quel hypocrite ! 

Nos politiciens sont décidément des traîtres !

En complément sur retraite :

En complément sur LREM :

En complément sur traître :

En complément sur enculé :

 

Jeudi 10 Mai 2018 - News # 8331 

Humour, salaires, et politiciens :

En complément sur humour :

En complément sur salaire :

En complément sur politicien :

   

Lundi 16 Avril 2018 - News # 7788 

 

Des missiles à 2,86 millions d’euros pièce inutilement et injustement lancés sur la Syrie... Et après on nous dit qu'il n'y a pas d'argent pour augmenter le salaire des infirmières ?

Pour les banquiers et la guerre, il y a toujours autant d'argent qu'on veut. Tout est dit...

En complément sur Syrie :

En complément sur missile :

En complément sur salaire :

   

Dimanche 15 Avril 2018 - News # 7753 

François Ruffin et une syndicaliste : Un témoignage accablant contre la grande distribution (Carrefour) et le capitalisme :

La vidéo complète de François Ruffin invité de l'émission "On n'est pas couché 14" du Avril 2018 :

Le capitalisme crée une société de merde où les gens sont transformés quasiment en sous-hommes pires que des esclaves, puisqu'ils doivent en plus de travailler pour un salaire de misère payer leur nourriture, leur logis, etc.

Innommable !

À mort le capitalisme !

À mort l'actionnariat !

À mort les spéculateurs !

À mort la bourse !

À mort la finance de marchés !

Il nous faut une nouvelle société, basée sur une économie mixte où personne ne peut vivre de ses rentes payées par d'autres personnes qui eux travaillent.

« Dans l'ère du Verseau, le capital sera décapité », « les États-Unis seront châtiés »
V.M. Samaël Aun Weor, Avatar du Verseau.

En complément sur témoignage :

En complément sur François Ruffin :

En complément sur grande distribution :

En complément sur Carrefour :

En complément sur capitalisme :


Lundi 9 Avril 2018 - News # 7580 

Destruction de la SNCF : des criminels profiteurs à sa tête pendant des années :

Non mais vous avez vu les salaires ?! Rien ne justifie de pareilles rémunérations !

Ces gens sont des parasites, des vampires !

Trahison !

Quand à Guillaume Pépy, il a le parasite de la perversité tellement développé qu'on le voit dans ses yeux. Comment un gugusse pareil, qui ne voit pas clair et droit, peut-il diriger droitement une telle entreprise ? Démentiel !

En complément sur SNCF :

       

Jeudi 29 Mars 2018 - News # 7339 

Humour et politique : Lettre de Vladimir Poutine à Theresa May - Par le général Dominique Delawarde :

Vladimir                                                                                                       Moscou le 19 Mars 2018
Résidence présidentielle du Kremlin
Place Rouge, Moscou
mail: jamesb007@russia.net

Bien chère Thérésa,

Après l’inoubliable soirée électorale que j’ai vécue hier, je tiens à vous remercier du fond du cœur du superbe travail que vous avez accompli pour que ma réélection soit la plus éclatante possible. Je n’imaginais  pas, dans mes rêves les plus fous, atteindre le score de 76,7% des suffrages exprimés au premier tour de l’élection présidentielle 2018 alors que les meilleurs sondages d’avant scrutin, me créditaient de 64%. Le taux de 68% de participation, en hausse par rapport à 2012, montre qu’ Alexeï Navalny, votre chouchou qui prônait l’abstention, n’a pas été suivi malgré les campagnes médiatiques que vous et vos affiliés avaient organisées pour  promouvoir ses idées.

Vous m’avez permis de gagner plus de douze points et 9 millions de voix, le tout en moins de deux semaines, grâce à votre superbe montage «Skripal», et de réaliser ainsi un rassemblement et un niveau de cohésion du peuple russe, autour de ma personne, qui n’auraient pas été possibles sans vous. Le soutien de près de 55 millions d’électeurs me rend évidemment plus fort et plus légitime que jamais pour diriger mon pays, mais il rend également la Russie plus forte, car plus unie, pour affronter les sanctions et les campagnes médiatiques de dénigrement que vous allez très probablement continuer à initier et/ou développer à court et moyen termes. J’ai bien conscience, tout en le déplorant, que l’affaiblissement de la Russie reste pour vous et vos collègues de l’OTAN un objectif prioritaire.

Vous remercierez également vos trois petits camarades, Donald, Angela et le jeune Emmanuel, qui, en joignant leurs discours bellicistes au votre, vous ont considérablement aidée à réaliser ce grand rassemblement du peuple russe et à vous décrédibiliser tous les quatre un peu plus aux yeux d’une part non négligeable de vos propres concitoyens.

En ce lendemain de triomphe électoral, j’ai une pensée émue pour vous quatre qui n’avez pas connu le bonheur d’être aussi bien élus. Vos peuples ne vous ont pas donné les majorités que vous espériez. Peut être ne les méritiez vous pas.

Donald, élu avec 3 millions de voix de moins que sa concurrente, gouverne depuis 14 mois un état en guerre civile larvée, avec une administration qu’il chamboule tous les deux ou trois mois.

Angela ne peut gouverner qu’avec des compromis permanents passés avec une coalition parlementaire fragile, établie à grand peine.

Emmanuel ne représente vraiment, et il le sait, que les 8,6 millions d’électeurs (sur 47,6 millions d’inscrits) qui ont porté leurs voix sur lui au 1er tour de la présidentielle. Je comprends qu’il puisse être frustré que 39 millions de français aient oublié de voter pour lui en avril 2017.

Quant à vous Thérésa, vous avez tristement perdu votre pari des élections anticipées, et perdu la majorité parlementaire que votre parti détenait et vous en êtes réduite, vous aussi, à vous contenter de compromis et d’une coalition parlementaire fragile. Mais vous tentez au moins, vous, de rassembler votre peuple face à un ennemi imaginaire que vous créez de toute pièce avec un fort soutien médiatique : La Russie.

Mais j’allais oublier Bibi, votre prudent complice qui a su, lui, agir en coulisse comme à son ordinaire et laisser aux costauds le soin de tenir des propos excessifs. Dites lui que je ne l’oublie pas et qu’il garde une place très spéciale dans mes pensées.

Pour vous aider à faire des économies et à pouvoir payer votre facture BREXIT, j’ai pris la liberté, en réponse à vos appels du pied, de fermer votre organisation culturelle en Russie, de vous décharger de 23 salaires de diplomates et de retirer l’accord pour une ouverture d’un consulat britannique à Saint Pétersbourg. Cela assainira, à n’en pas douter, vos finances ainsi que l’air de nos grandes villes russes qui en ont bien besoin.

L’interruption de toutes relations et rencontres de haut niveau me permettra de dégager quelques jours de vacances en 2018 et d’assister à quelques matchs de la coupe du monde de foot, si du moins, comme je l’imagine déjà, vous n’organisez pas son boycott.

Les supporters russes attendront leurs camarades britanniques en juin prochain pour des échanges cordiaux ou virils, selon les circonstances, autour de moult verres de vodka. Ils se souviennent de la chaleur des échanges en marge de l’Euro 2016 à Marseille.

Je souhaite, bien sûr, le rétablissement, aussi vite que possible, de relations normales entre nos deux pays.

Bien amicalement : Vladimir.

PS: La Russie est un très grand producteur de gaz, j’en conviens. Mais ce n’est pas pour autant que vous devez persister à voir des «attaques au gaz russe» partout (en Syrie, à Salisbury ou ailleurs)….. Évitez, si possible, à l’avenir,  les montages éculés et maladroits de fausses attaques au gaz par les vilaines autorités légales de Syrie et le vilain Vladimir, qui finissent, par leur fréquence, à lasser l’opinion et à perdre en crédibilité.

Source : Réseau International ().

En complément, voyez aussi "Deuxième lettre de Vladimir à Theresa", [là] ()

En complément sur humour :

En complément sur politique :

En complément sur Skripal :

En complément sur Poutine :

En complément sur Theresa May :


Mercredi 28 Mars 2018 - News # 7309 

Travail, emploi, salariés, valeur économique, capitalisme, et révolution sociale : "Une autre approche du salariat", une conférence de Bernard Friot - 2018 :

SYNOPSIS :

Bernard Friot est sociologue et économiste, membre de l'Institut Européen du Salariat et de l'association d'éducation populaire Réseau Salariat, qui promeut l'idée d'un « salaire à vie » pour tous, inconditionnel, dès 18 ans, une proposition alternative au revenu de base, que Friot dénonce comme étant « la roue de secours du capitalisme ”. Ses recherches portent sur la sociologie du salariat et la comparaison des divers systèmes de protection sociale en Europe. Ses travaux ont également porté sur les systèmes de retraites, allant à l'encontre des réformes proposées par le gouvernement en 2010.

Derniers livres de B.Friot :
- “Émanciper le travail (2014)”
- “Vaincre Macron (2017)”.

Dans son dernier livre, B. Friot propose des alternatives. Suite à la succession des différentes Lois Travail, on ne peut plus être seulement “contre” , mais “pour” une conception du salariat émancipatrice…

Le temps est venu de donner un contenu économique concret à l’audace démocratique de l’article premier de la Déclaration des droits de l’homme de 1789 : les humains naissent et demeurent libres et égaux en droits. Toute personne majeure résidant sur le territoire national doit être dotée de trois droits inaliénables : la propriété d’usage de l’outil de travail afin de faire les choix majeurs dans l’entreprise ; la participation à la délibération des caisses chargées de subventionner l’investissement à la place du crédit bancaire et des groupes capitalistes ; le salaire à vie afin que, assurés de notre reconnaissance sociale, nous décidions au travail en toute liberté.En prenant en main l’investissement et les entreprises, nous vaincrons Macron, et nous sortirons la production de la folie écologique, anthropologique et territoriale du capitalisme.

Source : Réseau Salariat.

Une conférence remarquable, claire, précise, didactique, la meilleure de Bernard Friot qu'il m'ait été donné de voir.

Un must.

À voir absolument !

En complément sur Bernard Friot :

En complément sur travail :

En complément sur emploi :

   

Mardi 13 Mars 2018 - News # 7057 

"Théorie du revenu universel ?" : interview de Bernard Friot, sociologue et économiste, par Thinkerview :

Bernard Friot apporte indiscutablement pleins de choses intéressantes au débat.

Maintenant, selon moi deux erreurs :

  1. Le modèle tout communiste est une erreur majeure, d'essence idéologique. Je pense que le meilleur système est une société d'économie mixte qui, seule, permet la créativité et le développement de la nouveauté utile à tous.
  2. Ses positions sur les migrants sont absurdes et font le jeu du capital et du dumping social, en plus denier l'identité propre des nations. Ce sont donc des positions suicidaires multi-formes.

En complément sur Bernard Friot :

En complément sur Thinkerview :

En complément sur revenu :

En complément sur salaire :

En complément sur salarié :


Mardi 27 Février 2018 - News # 6983 

Injustice flagrante : 30.000 euros par mois, c'est la rémunération moyenne des greffiers des tribunaux de commerce pour une mission à l’intensité très très modérée... Voir [ici] ().

Scandaleux !

Non mais c'est démentiel ! 

Il faut se souvenir que le salaire médian des français est seulement de 1.732 euros nets / mois !!!

Quelle injustice !

Et ces salaires de nababs juridiques sont payés par les impôts et les taxes de tous les français... C'est dégueulasse...

Les tribunaux de commerce ? Une institution à complètement rebâtir from scratrch !

En complément sur scandale :

En complément sur rémunération :

En complément sur salaire :

En complément sur injustice :

 

Dimanche 18 Février 2018 - News # 6832 

 

Internet, objets connectés, et État profond  : quelques uns des signes nombreux et très inquiétants de la montée en puissance d'une effroyable dictature numérique aux États-Unis :

 

Cette vidéo est une compilation réalisée par Anonymous montrant diverses séquences tirées de chaînes américaines sur la conjonction de trois processus qui sont en train de permettre l'érection sans ce pays de l'une des plus effroyable dictature que le monde ait connu :

Nous sommes trahis continûment par les gens opérant les deux derniers processus : par ceux qui veulent nous vendre quelque chose et font des profits fabuleux en échange de nos libertés, et par ceux qui appartiennent à la sphère étatique, que ces derniers soient de réels oligarques, des politiciens, des techniciens et des ingénieurs qui acceptent de développer ces systèmes, ou des valets serviles très dangereux et bien payés comme dans cette vidéo le président de la MTA, Joe Lhota, un exemple type, un cas d'école, de traître aux citoyens. Il affirme qu'il ne peux pas en dire plus sur les énigmatiques tours métalliques qui ont fleuri à New York alors même qu'il est sensé servir la population de cette ville, et que son salaire même provient des taxes et des divers paiements des newyorkais qu'il est sensé servir. On touche là le coeur même de la trahison : il préfère trahir la population que de dénoncer les fascistes qui lui ont demandé de ne rien révélé de ces tours aux citoyens et aux médias. Il existe ainsi de vrais salauds qui, pour leur confort personnel (argent et notoriété) sont prêt à nous trahir. C'est vraiment grave, et il faut les dégager ces gens là.

Je vais être très clair : il est possible d'enrayer cet épouvantable système seulement, et seulement si, chaque citoyen remplit scrupuleusement les deux conditions suivantes :

  1. Ne plus acheter d'appareils connectés du tout.
  2. Ne voter que pour des politiciens qui ont pour l'une de leurs priorité absolue de défendre les libertés publiques,  la vie privée, et la démocratie véritable (celle du tirage au sort, prônée par Étienne Chouard).

Tout écart dans cette conduite signifie à terme l'esclavage pour nous tous. L'humanité arrive à la croisée des chemins...

En préparant cet article, j'ai découvert qu'il existe un livre qui fait globalement la même analyse, et qui dénonce pareillement l'urgence à agir : "L'homme nu. La dictature invisible du numérique" de Marc Dugain et Christophe Labbé :

La quatrième de couverture :

1984 d’Orwell parlait d’une dictature violente. Le monde des Big Datas à l’horizon de la moitié de ce siècle sera celui d’une hégémonie à la fois douce et totalitaire. La fin de la pensée grecque est en marche et avec elle une époque de l’humanité est bientôt révolue.

On les appelle les Big Datas. Google, Apple, Facebook ou Amazon, ces géants du numérique, qui aspirent à travers Internet, smartphones et objets connectés, des milliards de données sur nos vies.
Derrière cet espionnage, dont on mesure chaque jour l’ampleur, on découvre qu’il existe un pacte secret scellé par les Big Datas avec l’appareil de renseignement le plus puissant de la planète. Cet accouplement entre les agences américaines et les conglomérats du numérique, est en train d’enfanter une entité d’un genre nouveau. Une puissance mutante, ensemencée par la mondialisation, qui ambitionne ni plus ni moins de reformater l’Humanité.
La prise de contrôle de nos existences s’opère au profit d’une nouvelle oligarchie mondiale. Pour les Big data, la démocratie est obsolète, tout comme ses valeurs universelles. C’est une nouvelle dictature qui nous menace. Une Big Mother bien plus terrifiante encore que Big Brother.
Si nous laissons faire nous serons demain des « hommes nus », sans mémoire, programmés, sous surveillance. Il est temps d’agir.

Source : Lisez ! ().

Une vidéo essentielle de plus pour nous aider à comprendre qu'il devient urgentissime pour chacun de nous de réfléchir sur ces choses, de choisir ce qui est le plus important pour nous, et ensuite d'agir en conséquence.

Un must à voir absolument !

En complément sur Internet :

En complément sur dictature :

En complément sur NSA :

En complément sur CIA :

En complément sur surveillance:


Jeudi 15 Février 2018 - News # 6794 

Travail : un terrible constat :

Alors pourquoi ?

Et bien c'est relativement simple de le comprendre désormais, car nous avons du recul.

Bilan : le nombre de travailleurs a fortement augmenté et donc, mécaniquement, les salaires ont fortement baissé. On appelle ça le dumping social. Au final, un seul salaire ne permet plus de faire vivre une famille à lui seul.

Un coût du travail qui baisse fortement, et aussi davantage de gens qui travaillent ce qui engendre encore plus de taxes et d'impôts : le capital et les oligarchies gouvernementales sont satisfaits. Et c'est le peuple qui trinque, comme toujours.

Conclusion : les féministes, les antiracistes, les pro-migrants, etc., sont les idiots utiles du capitalisme. Et ils croient bien faire, c'est ça le pire...

En complément sur travail :

En complément sur George Soros :

En complément sur oligarchie :

   

Vendredi 2 Février 2018 - News # 6549 

Nos traîtres de politiciens sont des parasites :

Les politiciens sont objectivement des parasites puisqu'ils vivent sans travailler réellement de l'argent payé par tous : leurs salaires, diverses rémunérations, frais, et avantages, sont tous financés par les impôts payés une myriade de pauvres gens ayant dû travailler pendant un an pour être rackettés par l'État.

En complément sur politicien :

En complément sur traître :

     

Jeudi 1er Février 2018 - News # 6518 

Une très étrange affaire : le gouvernement américain aurait fait fabriquer en Chine 30.000 guillotines qui auraient été ensuite livrées à l'armée américaine puis réparties dans certains camps de la FEMA...

Je n'ai aucune preuve absolue de cette information, mais seulement quelques articles étranges et des lois suspectes incompréhensibles :

Maintenant, voilà les faits que j'ai pu déterminer avec certitude :

En complément, voyez cette vidéo :

Tout cela pue...

Je veux dire que, pour être un observateur attentif de ce qui se passe aux États-Unis, je n'ai cessé de voir une montée en puissance de la surveillance et du contrôle étatique, de la disparition des libertés, et de l'instauration d'un régime de terreur dans ce pays. Depuis des années, les fascistes qui sont au pouvoir là-bas se préparent à faire face au chaos social et politique que leur incompétence, leur cupidité extrême, et leur cynisme, sont en train d'engendrer. Tous les moyens de l'État, militaires et civils, sont orientés significativement depuis le 11 Septembre 2001 (qui n'est qu'un prétexte) par une oligarchie de fascistes et de ploutocrates pour dominer totalement la population et assurer la survie de leur gouvernement antidémocratique et inique QUOI QU'IL ARRIVE.

Si vous arrivez à trouver des informations complémentaires, merci de me contacter () : je mettrais à jour cette News.

En complément sur FEMA :

       

Mardi 30 Janvier 2018 - News # 6495 

Gros coup de gueule de Pierre-Edouard Magnan du Mouvement national des chômeurs et précaires : «Le salarié n'est pas un coût, c'est un producteur ! Les charges ça n'existe pas, ce sont des cotisations sociales. C'est du salaire différé !»  :

Il a raison, il faut arrêter de déconner, et de laisser les tenants de la propagande mensongère néolibérale raconter leurs salades et intoxiquer toute la société. Y'en a marre !

En complément sur coup de gueule :

En complément sur travail :

En complément sur salarié :

En complément sur chômeur :

En complément sur libéralisme :


Vendredi 26 Janvier 2018 - News # 6432 

Un exemple ahurissant et typique de désinformation et de propagande néolibérale mensongère par l'un des tenants de l'establishment éducatif : "Pourquoi réformer le Smic ?" par Gilbert Cette, Professeur d'économie associé à l'Université d'Aix-Marseille :

Cette vidéo est une rare occasion de bien voir comment le système d'essence néolibéral est entretenu, et maintient l'opinion publique sous hypnose collective, lui faisant croire qu'il n'y a pas d'autres alternative que le capitalisme, le libre-marché, la dérégulation, bla, bla, bla :

combiné à

Car enfin, puisque le sujet est le SMIC, le monter ne serais-ce que de 250 euros bruts, ce n'est rien du tout ! Il faut arrêter de prendre les gens pour des cons ! Si une entreprise n'est pas capable de donner 250 euros bruts (plus les cotisations patronales) pour un salarié au SMIC, alors c'est qu'elle est au bord de la faillite. Regardez les bénéfices des entreprises : ils sont immenses, c'est ahurissant ! Tout récemment encore, on apprenait qu'en 2017 82% de la richesse du monde a été accaparée par les riches ! Alors que ce professeur, menteur patenté, affirme que cela va nuire aux entreprises et faire monter le chômage est du foutage de gueule ! À fortiori parce-que des salaires plus hauts signifient plus d'achats, et donc plus de ventes pour les entreprises (et accessoirement plus de cotisations sociales pour les régimes, et plus de taxes et d'impôts pour l'État).

Il faut absolument sortir les gens de la pauvreté, et relancer l'économie par la consommation. Tout a augmenté sauf les salaires. Total : les gens ont de moins en moins d'argent, ils sont de plus en plus pauvres, la classe moyenne fond comme neige au soleil, et même les produits alimentaires de grande consommation sont vendus dans des sous-formats, mais au même prix : voilà un signe objectif de cette paupérisation !

Il est amusant de remarquer que ce professeur au mental ténébreux porte bien son nom : Cette ! (Chez les égyptiens, le Dieu Seth est le frère et l'antithèse du Dieu Horus, le Christ).

L'un des drames de ce monde, c'est qu'il est dirigé par des intellectuels (des gens à la conscience endormie, embouteillée dans les théories, complètement aveugles du coeur, et qui passent leur temps à raisonner toute la journée, et toute leur vie). Ces gens parviennent, grâce au mental, à justifier les pires choses. Ils trouvent toujours un moyen, une rhétorique, pour justifier l'injustifiable ou les dessins partisans et/ou lucratifs qu'ils poursuivent. Et ce satané professeur, en bon chien de garde du système capitaliste, ne déroge pas à la règle : il sort tout un tas de raison débiles, mais bien sournoises et savantes pour tromper son monde, dans le but de justifier qu'on augmente surtout pas le SMIC, et même qu'on le baisse, usant même d'une novlangue typique et navrante qui achève de le trahir : "Un SMIC un peu moins dynamique"... Quel foutage de gueule !

Un monument de désinformation.

À voir absolument !

En complément sur exemple :

En complément sur ahurissant :

En complément sur libéralisme :

En complément sur capitalisme :

En complément sur propagande :


Mardi 23 Janvier 2018 - News # 6353 

Salaires et avantages ahurissants et iniques : chaque député français coûte 288.000 euros par an aux citoyens... :

Un scandale ! Une honte !

Et toutes ces sommes astronomiques sont payées par de pauvres bougres comme vous et moi par un an de labeur...

C'est inique ! C'est révoltant ! 

Aux armes citoyens !

En complément sur député :

En complément sur sénat :

En complément sur salaire :

En complément sur avantage :

En complément sur ahurissant :


Mardi 23 Janvier 2018 - News # 6345 

Ahurissant : les salaires et avantages financiers exorbitants des Sénateurs et des fonctionnaires du Sénat français :

On atteint des sommets d'iniquité !

Le peuple ne va pas supporter encore longtemps une injustice aussi criante.

Comment peut-on tolérer de telles rémunérations alors que des millions de français peinent à survivre parce-que n'ayant pas assez d'argent ???

C'est dégueulasse ! 

En complément sur ahurissant :

En complément sur salaire :

En complément sur Sénat :

En complément sur fonctionnaire :

 

Jeudi 18 Janvier 2018 - News # 6248 

Conflits d’intérêt, salaires astronomiques, petits arrangements scandaleux, privilèges, ... : «Les Intouchables d’État - Bienvenue en Macronie» de Vincent Jauvert : le livre choc sur les fonctionnaires d'élite. Voir [ici] (), [là] (), ici] (), et [là] ().

 

La France est-elle une république d'énarques pistonnés et intouchables ? :

Le mot de l'Éditeur :

Incarnée par Emmanuel Macron et Édouard Philippe, une nouvelle noblesse d'État dirige la France. Une « caste » de hauts fonctionnaires plus que jamais minée par l'entre-soi et les conflits d'intérêts.
 
Ils exploitent leurs carnets d'adresses pour faire fortune comme banquiers d'affaires, consultants ou lobbyistes. Ils bénéficient du démembrement de l'État qu'ils ont eux-mêmes organisé. Ils se répartissent des postes très lucratifs en multipliant les établissements publics inutiles. Et parviennent à masquer leurs échecs, même les plus graves. Par quel miracle ?

Grâce à une centaine de témoignages et à des documents inédits, cette enquête révèle les secrets inavouables de ces intouchables d'État si nombreux au sein de la Macronie : des hauts cadres de Bercy rémunérés plus de 200 000 euros par an, puis recrutés par de grands groupes pour leur révéler les fragilités des règles fiscales... qu'ils ont eux-mêmes édictées ; des conseillers d'État qui monnayent dans le privé leur connaissance intime de l'appareil administratif... avant de revenir dans la fonction publique profiter à vie de leur statut ; des inspecteurs des Finances dont les erreurs de gestion coûtent des millions d'euros aux contribuables, qui sont rarement sanctionnés... et souvent promus.

Après deux ans d'enquête, Vincent Jauvert dévoile la face cachée de cette haute fonction publique qu'il est urgent de moraliser.

Source : Robert Laffond.

En complément sur conflits d’intérêt :

En complément sur salaire :

En complément sur privilège :

En complément sur Macron :

 

Lundi 15 Janvier 2018 - News # 6174 

Bernard Friot : Séminaire S01E04 // Salaire à la personne ou revenu différé ?

SYNOPSIS :

L’échec de l’opposition aux réformes concernant l’emploi, le code du travail, le salaire et la protection sociale menées depuis les années 1980 risque de se reproduire sous Macron si les opposants continuent à réfléchir en termes de répartition de la valeur entre travail et capital. La classe ouvrière a commencé au cours du XXe siècle non pas à mieux répartir la valeur mais à en changer la pratique. C’est, en réponse, une contre-révolution capitaliste que poursuivent les réformateurs. Dans les premières séances, à partir de son nouvel ouvrage, Vaincre Macron (La Dispute septembre 2017), Bernard Friot proposera une réévaluation des conquêtes ouvrières en matière de droit économique des travailleurs·euses pour sortir du poncif de l’analyse des réformes en termes de « néolibéralisme ». Les réformes ne se contentent pas de s’attaquer aux droits économiques conquis, elles en créent de nouveaux, très réactionnaires, comme le compte personnel d’activité ou le revenu garanti. Ce diagnostic permettra de proposer des pistes d’une offensive en vue de l’attribution à chacun·e à 18 ans de deux droits économiques fondamentaux : le droit à la qualification personnelle (et au salaire à vie qui va avec) d'une part, et le droit de propriété d’usage de l’outil de travail (et donc à la décision dans toutes les entreprises où le/la salarié·e travaillera et dans les caisses d’investissement) d'autre part. Animé par Bernard Friot, le séminaire fera aussi appel à d’autres chercheurs·euses, et l’atelier sera consacré à l’élaboration d’outils d’éducation populaire dans l’esprit de Réseau Salariat. Il y aura une continuité d’une séance à l’autre, la participation à toutes les séances (qui seront enregistrées) et la lecture des documents d'appui sont donc recommandés.Séminaire mensuel avec 10 séances de 18h à 22h (exposé et discussion de 18h à 19h45, repas tiré du sac, atelier de 20h15 à 22h), libre participation aux frais Les séances suivantes auront lieu les lundi 6 novembre, 4 décembre 2017, 8 janvier, 5 février, 12 mars, 9 avril, 14 mai, 4 juin et 2 juillet 2018 aux mêmes horaires.

Source : Réseau Salariat.

En complément sur Bernard Friot :

En complément sur salaire :

En complément sur revenu de base :

   

Mercredi 10 Janvier 2018 - News # 6091 

Fascisme ordinaire aux États-Unis : une enseignante est arrêtée pour s'être plainte de son salaire :

SYNOPSIS :

Cette enseignante américaine qui a osé, pendant une réunion scolaire, poser à la direction des questions concernant son salaire.

Une enseignante de Louisiane a été évacuée menottes aux poignets d'une réunion scolaire, selon une vidéo diffusée sur YouTube par le site Kats.com.

Selon cette dernière, Deysha Hargrave, professeur d'anglais, a posé, lors d'une réunion scolaire, des questions sur son salaire. Par la suite, un policier l'a prise par le coude et lui a demandé de sortir.

«Laissez-moi!», s'est révoltée l'enseignante en enlevant la main du policier de son coude.

Ensuite, on voit que le policier met l'enseignante à terre et lui passe les menottes. Finalement, il la sort de la salle.

Plus tard, on a appris que l'école n'a déposé aucune plainte contre l'enseignante, mais la femme s'est retrouvée quand-même derrière les barreaux pour «refus de quitter la salle et refus d'obtempérer».

Source : Sputnik.

Terriblement révélateur des mentalités aux États-Unis. Et c'est loin d'être hélas la première fois. Je vous invite à regarder les vidéos du site sur le sujet. Terreible...

En complément sur fascisme :

En complément sur États-Unis :

     

Jeudi 4 Janvier 2018 - News # 6004 

Séminaire S01E03 // Salaire à la personne ou revenu différé ? Par Bernard Friot :

SYNOPSIS :

Cette vidéo traite de 20171204_Séminaire_S01E03

L’échec de l’opposition aux réformes concernant l’emploi, le code du travail, le salaire et la protection sociale menées depuis les années 1980 risque de se reproduire sous Macron si les opposants continuent à réfléchir en termes de répartition de la valeur entre travail et capital. La classe ouvrière a commencé au cours du XXe siècle non pas à mieux répartir la valeur mais à en changer la pratique. C’est, en réponse, une contre-révolution capitaliste que poursuivent les réformateurs. Dans les premières séances, à partir de son nouvel ouvrage, Vaincre Macron (La Dispute septembre 2017), Bernard Friot proposera une réévaluation des conquêtes ouvrières en matière de droit économique des travailleurs·euses pour sortir du poncif de l’analyse des réformes en termes de « néolibéralisme ». Les réformes ne se contentent pas de s’attaquer aux droits économiques conquis, elles en créent de nouveaux, très réactionnaires, comme le compte personnel d’activité ou le revenu garanti. Ce diagnostic permettra de proposer des pistes d’une offensive en vue de l’attribution à chacun·e à 18 ans de deux droits économiques fondamentaux : le droit à la qualification personnelle (et au salaire à vie qui va avec) d'une part, et le droit de propriété d’usage de l’outil de travail (et donc à la décision dans toutes les entreprises où le/la salarié·e travaillera et dans les caisses d’investissement) d'autre part. Animé par Bernard Friot, le séminaire fera aussi appel à d’autres chercheurs·euses, et l’atelier sera consacré à l’élaboration d’outils d’éducation populaire dans l’esprit de Réseau Salariat. Il y aura une continuité d’une séance à l’autre, la participation à toutes les séances (qui seront enregistrées) et la lecture des documents d'appui sont donc recommandés.Séminaire mensuel avec 10 séances de 18h à 22h (exposé et discussion de 18h à 19h45, repas tiré du sac, atelier de 20h15 à 22h), libre participation aux frais Les séances suivantes auront lieu les lundi 6 novembre, 4 décembre 2017, 6 janvier, 5 février, 12 mars, 9 avril, 14 mai, 4 juin et 2 juillet 2018 aux mêmes horaires.

Non évalué.

En complément sur Bernard Friot :

En complément sur salaire :

     

Lundi 1er Janvier 2018 - News # 5954 

Travail : les droits économiques de la personne (S01E02) par Bernard Friot :

SYNOPSIS :

L’échec de l’opposition aux réformes concernant l’emploi, le code du travail, le salaire et la protection sociale menées depuis les années 1980 risque de se reproduire sous Macron si les opposants continuent à réfléchir en termes de répartition de la valeur entre travail et capital. La classe ouvrière a commencé au cours du XXe siècle non pas à mieux répartir la valeur mais à en changer la pratique. C’est, en réponse, une contre-révolution capitaliste que poursuivent les réformateurs.

Dans les premières séances, à partir de son nouvel ouvrage, Vaincre Macron (La Dispute septembre 2017), Bernard Friot proposera une réévaluation des conquêtes ouvrières en matière de droit économique des travailleurs·euses pour sortir du poncif de l’analyse des réformes en termes de « néolibéralisme ». Les réformes ne se contentent pas de s’attaquer aux droits économiques conquis, elles en créent de nouveaux, très réactionnaires, comme le compte personnel d’activité ou le revenu garanti. Ce diagnostic permettra de proposer des pistes d’une offensive en vue de l’attribution à chacun·e à 18 ans de deux droits économiques fondamentaux : le droit à la qualification personnelle (et au salaire à vie qui va avec) d'une part, et le droit de propriété d’usage de l’outil de travail (et donc à la décision dans toutes les entreprises où le/la salarié·e travaillera et dans les caisses d’investissement) d'autre part.

Animé par Bernard Friot, le séminaire fera aussi appel à d’autres chercheurs·euses, et l’atelier sera consacré à l’élaboration d’outils d’éducation populaire dans l’esprit de Réseau Salariat. Il y aura une continuité d’une séance à l’autre, la participation à toutes les séances (qui seront enregistrées) et la lecture des documents d'appui sont donc recommandés.Séminaire mensuel avec 10 séances de 18h à 22h (exposé et discussion de 18h à 19h45, repas tiré du sac, atelier de 20h15 à 22h), libre participation aux frais.

Les séances suivantes auront lieu les lundi 6 novembre, 4 décembre 2017, 6 janvier, 5 février, 12 mars, 9 avril, 14 mai, 4 juin et 2 juillet 2018 aux mêmes horaires.

Source : Réseau Salariat.

La première partie est [ici] ().

Quel gâchis ! :
- Aucun exemple.
- Aucune définition claire de la valeur.
Cette conférence aurait pu être super, mais est complètement intellectuelle et ratée pour les raisons évoquées.
Les participants à ce séminaire ont du se faire chier et s'arracher les cheveux pour comprendre de quoi il parle...

En complément sur Bernard Friot :

En complément sur travail :

     

Dimanche 29 Octobre 2017 - News # 5433 

Communisme contre capitalisme : "Révolution et contre-révolution dans l'institution du travail - Les droits économiques de la personne" par Bernard Friot :

SYNOPSIS :

L’échec de l’opposition aux réformes concernant l’emploi, le code du travail, le salaire et la protection sociale menées depuis les années 1980 risque de se reproduire sous Macron si les opposants continuent à réfléchir en termes de répartition de la valeur entre travail et capital. La classe ouvrière a commencé au cours du XXe siècle non pas à mieux répartir la valeur mais à en changer la pratique. C’est, en réponse, une contre-révolution capitaliste que poursuivent les réformateurs.

Dans les premières séances, à partir de son nouvel ouvrage, Vaincre Macron (La Dispute septembre 2017), Bernard Friot proposera une réévaluation des conquêtes ouvrières en matière de droit économique des travailleurs·euses pour sortir du poncif de l’analyse des réformes en termes de « néolibéralisme ». Les réformes ne se contentent pas de s’attaquer aux droits économiques conquis, elles en créent de nouveaux, très réactionnaires, comme le compte personnel d’activité ou le revenu garanti. Ce diagnostic permettra de proposer des pistes d’une offensive en vue de l’attribution à chacun·e à 18 ans de deux droits économiques fondamentaux : le droit à la qualification personnelle (et au salaire à vie qui va avec) d'une part, et le droit de propriété d’usage de l’outil de travail (et donc à la décision dans toutes les entreprises où le/la salarié·e travaillera et dans les caisses d’investissement) d'autre part.
Animé par Bernard Friot, le séminaire fera aussi appel à d’autres chercheurs·euses, et l’atelier sera consacré à l’élaboration d’outils d’éducation populaire dans l’esprit de Réseau Salariat. Il y aura une continuité d’une séance à l’autre, la participation à toutes les séances (qui seront enregistrées) et la lecture des documents d'appui sont donc recommandés.Séminaire mensuel avec 10 séances de 18h à 22h (exposé et discussion de 18h à 19h45, repas tiré du sac, atelier de 20h15 à 22h), libre participation aux frais.
Les séances suivantes auront lieu les lundi 6 novembre, 4 décembre 2017, 6 janvier, 5 février, 12 mars, 9 avril, 14 mai, 4 juin et 2 juillet 2018 aux mêmes horaires.

La suite dès que disponible.

En complément sur Bernard Friot :

En complément sur travail :

En complément sur capitalisme :

En complément sur communisme :

 

Mardi 11 Juillet 2017 - News # 5094 

Jacques Sapir sur la loi travail : "On va aboutir à un mouvement de baisses de salaires" :

En complément sur Jacques Sapir :

En complément sur baisse :

En complément sur salaire :

En complément sur travail :

En complément sur salarié :


Samedi 1er Juillet 2017 - News # 5009 

Mépris du peuple et abus : avec une rémunération de plus de 7.000 euros par mois, le député UDI Jean-Christophe Lagarde pense gagner moins que le Français moyen. Voir [ici] ().

Un enfoiré et un inconscient de plus...

Rappel monsieur le député : le salaire médian net des français est seulement de  1.732 euros / mois !!!

Enfoiré de politicien traître et profiteur !

En complément sur député :

En complément sur rémunération :

En complément sur salaire :

En complément sur mépris :

En complément sur abus :


Vendredi 30 Juin 2017 - News # 4995 

Le scandale des avantages et rémunérations des anciens présidents français :

Inique !

Dégueulasse !

Injuste !

Un appartement de fonction ?! Pour quoi faire ? Ils ne sont plus en fonction !

Et leur rémunérations scandaleuse ?

Ils vivent comme de petits seigneurs.

En complément sur président :

En complément sur rénumération :

En complément sur salaire :

En complément sur avantage :

En complément sur privilège :


Mercredi 28 Juin 2017 - News # 4971 

Abus de bien sociaux : Gilles Bourdouleix (DVD), maire de Cholet et député, ne peut plus cumuler ? Il fait voter une augmentation de 80% de son indemnité de maire... Voir [ici] ().

Que des profiteurs vivant sur le dos de citoyens qui peinent à gagner leur vie avec un salaire de misère.

Indigne !

Dégueulasse !

Insupportable !

En complément sur député :

En complément sur cumul :

     

Lundi 26 Juin 2017 - News # 4936 

Olivier Carré a perdu son poste de député ? Pas grave, son pouvoir d'achat de maire fait débat au conseil municipal d'Orléans... Voir [ici] ().

Même quand ils perdent, ils gagnent...

- "Vous voulez quoi ? Que le maire gagne 2.000 euros par mois ?"

- OUI ! Le salaire médian des Français est de 1.730 euros nets par mois.

De cette manière les cupides, les intéressés, ne feront plus de politique et ce sont des français simples, honnêtes, et désintéressés, qui prendront les commandes.

En complément sur député :

En complément sur cupid :

En complément sur corruption :

En complément sur corrompu :

 

Dimanche 25 Juin 2017 - News # 4922 

Nouveau scandale : Sylvie Goulard a quitté le gouvernement par peur de nouvelles révélations : avant de devenir ministre des armées, elle s’était fait payer, pendant plus de 2 ans, 10 000 dollars par mois par un « think tank » américain :

Scandale dans le scandale : le JDD du 25 juin 2017 révèle que Sylvie Goulard a quitté le gouvernement par peur de nouvelles révélations : avant de devenir ministre des armées, elle s’était fait payer – pendant plus de 2 ans – 10 000 dollars par mois par un « think tank » américain (en plus de sa rémunération de députée européenne)…

Sylvie Goulard a avoué au Journal du Dimanche (JDD) paru ce dimanche 25 juin 2017 – par crainte des fuites qui allaient sortir dans le Canard Enchaîné – qu’elle avait occupé un poste de « conseiller spécial » pendant plus de 2 ans auprès de l' »Institut Berggruen » pour des revenus « supérieurs à 10.000 dollars mensuels ». (de l’ordre de 9 500 euros par mois).

Créé et financé par Nicolas Berggruen, fils du richissime marchand d’art Heinz Berggruen, « l’institut Berggruen », dont le siège est en Californie, est une organisation américaine à but non lucratif chargée de « réfléchir aux systèmes de gouvernance ».

Sylvie Goulard était ainsi devenue ministre des armées alors qu’elle avait été grassement payée par un organisme germano-américain, pendant plus de deux ans pour près de 300.000 dollars, pour « faire la promotion de l’Union européenne » selon les dires mêmes de Mme Goulard.

Source : http://www.lejdd.fr/politique/mais-pourquoi-sylvie-goulard-a-t-elle-quitte-le-gouvernement-3371234 ()

----------------------------------------------------------
COMMENTAIRES : 4 enseignements édifiants 
----------------------------------------------------------

Ce nouveau scandale nous apprend 4 choses très importantes qui en disent long sur la "compétence" de Macron ainsi que sur "l'éthique" et le "patriotisme" de l'ancienne "ministre des armées" :

-----------------

1) L'incompétence et l'imprudence de Macron

Sylvie Goulard a démissionné du gouvernement par peur des fuites à venir du Canard Enchaîné et non pas sur demande de Macron. Lequel Macron aurait été furieux d'apprendre cette démission qui venait jeter un premier discrédit sur son gouvernement.
L'information en elle-même - selon laquelle Mme Goulard a bénéficié pendant plusieurs années de financements personnels venus d'outre-Atlantique - ne semble pas avoir été perçue par Macron comme un obstacle à la nomination de cette dame comme ministre des armées françaises !
Macron ne semble donc pas avoir été machiavélique dans cette affaire, mais "simplement" et totalement incompétent et imprudent.

----------------

2) Sylvie Goulard, agent de l'étranger financé par un think tank américain.

La "centriste et "européenne" Sylvie Goulard a donc accepté de dépendre financièrement de façon très importante (9 500 euros par mois pendant 30 mois) d'un organisme de lobbying atlantiste germano-américain, et cela juste avant de devenir ministre des armées du gouvernement français.

En bon français - du moins du temps de la France souveraine de de Gaulle - un tel comportement signe ce que l'on appelle un agent de l'étranger.

D'ailleurs, que n'aurait-on pas dit si un autre ministre français de la défense avait reçu 9 500 euros par mois, pendant plusieurs années avant sa nomination, versés par un organisme russe ?!!!

------------------

3) L'hypocrisie, l'inconscience et le mépris de classe des euro-atlantistes

Au passage, notons que Mme Goulard recevait ces appointements EN PLUS de son salaire de députée européen, de l'ordre de 12 000 euros par mois net d'impôts...

Mme Goulard recevait donc quelque 21 500 euros par mois, dont une grande partie nette d'impôts, pour appeler les Français... à approuver les Grandes orientations des politiques économiques (GOPÉ) fixées par la Commission européenne, consistant notamment à supprimer le SMIC, détruire nos acquis sociaux, appauvrir les classes moyennes et plonger dans la misère les plus pauvres !

A-t-on déjà vu pire hypocrisie, pire inconscience, pire mépris de classe, et pire noirceur d'âme et indifférence à la souffrance des pauvres gens ?

------------------

4) énième confirmation du rôle de Washington dans la prétendue "construction-européenne-destinée-à-faire contrepoids-aux-États-Unis"

Le fait que l'ultra-européiste Goulard était payée grassement - depuis plusieurs années - par un think-tank basé en Californie confirme une fois de plus que la prétendue "construction européenne" n'est qu'une grandiose opération de vassalisation américaine du continent européen, comme l'avait dénoncé Charles de Gaulle dans sa conférence de presse du 15 mai 1962.

En réalité, si l'on étudie le pedigree des parcours professionnels et des sources de financement des principaux dirigeants européistes - en France et dans les autres pays de l'UE -, on finit presque toujours par retrouver, à un moment ou à un autre, la ficelle des États-Unis.

Mes analyses et celles de l'UPR sont une nouvelle fois confirmées, de la façon la plus éclatante qui soit, à l'occasion de ce énième scandale.

François Asselineau
25/06/2017.

Source : UPR ()

Maintenant, on comprend mieux son alignement anti-France...

Et cette femme était ministre des armées... 

Cette femme est une honte et une traîtresse : on devrait la poursuivre, et même la pendre en place publique pour haute trahison et intelligence avec une puissance étrangère.

Les gens n'ont plus aucune éthique, c'est ahurissant...

Seuls comptent le pognon et le triomphe de leurs idéologies de merde.

En complément sur Sylvie Goulard :

En complément sur traître :

En complément sur scandale :

En complément sur honte :

En complément sur François Asselineau :


Mardi 20 Juin 2017 - News # 4839 

Revolving doors à la française : les pantoufleurs à l’assaut des ministères. Voir [ici] ().

En complément, et tout aussi édifiant, voyez "Du public au privé : le grand manège des hauts fonctionnaires", [là] ().

C'est désespérant...

Alors que le peuple se casse le cul pou trouver un travail, somme tout mal rémunèré, qui lui permet juste de survivre, ces messieurs et dames de la politiques se gavent continuellement, et jouissent grassement de leur beaux salaires, et de leurs divers avantages comme par exemple leurs retraites abusives et injustes.

Révolution !

En complément sur pantouflage :

En complément sur Revolving doors :

     

Lundi 22 Mai 2017 - News # 4259 

Les nouvelles GOPÉ (Grandes Orientations de Politique Économique) imposées par l'Union Européenne : c'est parti ! Voir ce [PDF] ().

J'ai lu ce rapport, et je vous en ai fait une synthèse. Voici donc ce que la France doit veiller à mettre en œuvre intégralement et en temps utile :

Comme vous pouvez le voir, le néolibéralisme à fond est au programme des GOPÉ. et la chienlit arrive pour tous les travailleurs, et toutes les prédictions et avertissements de François Asselineau s'avèrent totalement exacts, une fois de plus.

Merci à monsieur Macron et à tous les cons qui ont voté pour ce joli programme anti-social et anti-France !

50% des Français sont vraiment des veaux... Et bien vous allez aller à l'abattoir. Logique.

[MAJ du 23 Mai 2017] : Charles Gallois de l'UPR vient de sortir une analyse sur ces GOPÉ. Voir [ici] ().

En complément sur GOPÉ :

En complément sur François Asselineau :

En complément sur Union Européenne :

   

Lundi 22 Mai 2017 - News # 4258 

Les préfets : une manière remercier grassement de fidèles collaborateurs... :  un job garanti à vie avec un salaire allant de 6.000 à 12.000 euros net par mois, et un montant minimum de retraite de 4.000 euros net :

Une courte séquence, extraite du documentaire "Favoritisme, petits arrangements, et corruption à la française : les préfets fantômes, des hauts fonctionnaires de la République Française nommés indûment par des politiciens pour récompenser des amis", visible [ici] ().


Lundi 22 Mai 2017 - News # 4254 

 

15.100 euros mensuels : c'est le montant de la retraite que touchera François Hollande... Voir [ici] ().

Non mais vous vous rendez compte ?!

Vous imaginez le nombre de français devant travailler pendant un an puis rackettés pour que Môsieur Hollande touche, comme d'autres, un pareil pactole chaque mois ?!

Mais putain, on nage en plein délire...

Rappel : le salaire médian net des français est seulement de 1.730 euros nets par mois ! (Voir [ici] ()).

Mais ces empaffés de politiciens se foutent de notre gueule !

C'est insupportable !

En complément sur François Hollande :

En complément sur la retraite :

     

Samedi 20 Mai 2017 - News # 4210 

Décidément à droite, on aime les costumes... : François Bayrou se payait pour 42.566 euros de costumes en 2002. Un autre François Fillon en somme. Voir [ici] ().

Normal, tous ces clowns sont uniquement dans l'apparence, la tromperie. Ce sont des "maîtres" de l'illusion et de l'enfumage. Leur expertise ? Parlez, donner l'air, donner bonne impression au peuple pour amener les citoyens à voter pour eux.

Il faut en finir avec ces clown trompeurs, et les envoyer à la casse. Qu'ils retournent à la société civile, qu'ils aillent lutter pour un salaire au lieu de se gaver de subsides publiques.

En complément sur Bayrou :

En complément sur Fillon :

     

Dimanche 7 Mai 2017 - News # 3933 

 

Le criminel, c'est l'électeur !

C’est toi le criminel, ô Peuple, puisque c’est toi le Souverain. Tu es, il est vrai, le criminel inconscient et naïf. Tu votes et tu ne vois pas que tu es ta propre victime.

Pourtant n’as-tu pas encore assez expérimenté que les députés, qui promettent de te défendre, comme tous les gouvernements du monde présent et passé, sont des menteurs et des impuissants ?

Tu le sais et tu t’en plains ! Tu le sais et tu les nommes ! Les gouvernants quels qu’ils soient, ont travaillé, travaillent et travailleront pour leurs intérêts, pour ceux de leurs castes et de leurs coteries.

Où en a-t-il été et comment pourrait-il en être autrement ? Les gouvernés sont des subalternes et des exploités : en connais-tu qui ne le soient pas ?

Tant que tu n’as pas compris que c’est à toi seul qu’il appartient de produire et de vivre à ta guise, tant que tu supporteras, - par crainte,- et que tu fabriqueras toi-même, - par croyance à l’autorité nécessaire,- des chefs et des directeurs, sache-le bien aussi, tes délégués et tes maîtres vivront de ton labeur et de ta niaiserie. Tu te plains de tout ! Mais n’est-ce pas toi l’auteur des mille plaies qui te dévorent ?

Tu te plains de la police, de l’armée, de la justice, des casernes, des prisons, des administrations, des lois, des ministres, du gouvernement, des financiers, des spéculateurs, des fonctionnaires, des patrons, des prêtres, des proprios, des salaires, des chômages, du parlement, des impôts, des gabelous, des rentiers, de la cherté des vivres, des fermages et des loyers, des longues journées d’atelier et d’usine, de la maigre pitance, des privations sans nombre et de la masse infinie des iniquités sociales.

Tu te plains ; mais tu veux le maintien du système où tu végètes. Tu te révoltes parfois, mais pour recommencer toujours. C’est toi qui produis tout, qui laboures et sèmes, qui forges et tisses, qui pétris et transformes, qui construis et fabriques, qui alimentes et fécondes !

Pourquoi donc ne consommes-tu pas à ta faim ? Pourquoi es-tu le mal vêtu, le mal nourri, le mal abrité ? Oui, pourquoi le sans pain, le sans souliers, le sans demeure ? Pourquoi n’es-tu pas ton maître ? Pourquoi te courbes-tu, obéis-tu, sers-tu ? Pourquoi es-tu l’inférieur, l’humilié, l’offensé, le serviteur, l’esclave ?

Tu élabores tout et tu ne possèdes rien ? Tout est par toi et tu n’es rien.

Je me trompe. Tu es l’électeur, le votard, celui qui accepte ce qui est ; celui qui, par le bulletin de vote, sanctionne toutes ses misères ; celui qui, en votant, consacre toutes ses servitudes.

Tu es le volontaire valet, le domestique aimable, le laquais, le larbin, le chien léchant le fouet, rampant devant la poigne du maître. Tu es le sergot, le geôlier et le mouchard. Tu es le bon soldat, le portier modèle, le locataire bénévole. Tu es l’employé fidèle, le serviteur dévoué, le paysan sobre, l’ouvrier résigné de ton propre esclavage. Tu es toi-même ton bourreau. De quoi te plains-tu ?

Tu es un danger pour nous, hommes libres, pour nous, anarchistes [sic]. Tu es un danger à l’égal des tyrans, des maîtres que tu te donnes, que tu nommes, que tu soutiens, que tu nourris, que tu protèges de tes baïonnettes, que tu défends de ta force de brute, que tu exaltes de ton ignorance, que tu légalises par tes bulletins de vote, - et que tu nous imposes par ton imbécillité.

C’est bien toi le Souverain, que l’on flagorne et que l’on dupe. Les discours t’encensent. Les affiches te raccrochent ; tu aimes les âneries et les courtisaneries : sois satisfait, en attendant d’être fusillé aux colonies, d’être massacré aux frontières, à l’ombre de ton drapeau.

Si des langues intéressées pourlèchent ta fiente royale, ô Souverain ! Si des candidats affamés de commandements et bourrés de platitudes, brossent l’échine et la croupe de ton autocratie de papier ; Si tu te grises de l’encens et des promesses que te déversent ceux qui t’ont toujours trahi, te trompent et te vendront demain : c’est que toi-même tu leur ressembles. C’est que tu ne vaux pas mieux que la horde de tes faméliques adulateurs. C’est que n’ayant pu t’élever à la conscience de ton individualité et de ton indépendance, tu es incapable de t’affranchir par toi-même. Tu ne veux, donc tu ne peux être libre.

Allons, vote bien ! Aies confiance en tes mandataires, crois en tes élus.

Mais cesse de te plaindre. Les jougs que tu subis, c’est toi-même qui te les imposes. Les crimes dont tu souffres, c’est toi qui les commets. C’est toi le maître, c’est toi le criminel, et, ironie, c’est toi l’esclave, c’est toi la victime.

Nous autres, las de l’oppression des maîtres que tu nous donnes, las de supporter leur arrogance, las de supporter ta passivité, nous venons t’appeler à la réflexion, à l’action [sic].

Allons, un bon mouvement : quitte l’habit étroit de la législation, lave ton corps rudement, afin que crèvent les parasites et la vermine qui te dévorent. Alors seulement du pourras vivre pleinement.

LE CRIMINEL, c’est l’Electeur !

Albert Libertad.


Placard d'une version écourtée.

Dit plus simplement :

Dieu se rit des créatures qui déplorent les effets dont elles chérissent les causes.

Jacques-Bénigne Bossuet.

Mardi 2 Mai 2017 - News # 3806 

Espace Schengen : la Commission européenne va mettre fin aux contrôles aux frontières en Novembre 2017. Voir [ici] ().

En clair, le capitalisme a décidé de rouvrir les vannes de l'immigration massive et incontrôlée avec pour conséquences prévisibles :


Jeudi 27 Avril 2017 - News # 3655 


2 millions d'étrangers par an ? Ce type est un danger public, un ennemi de la France !
Comprenez-vous à présent la stratégie des mondialistes ?
Il s'agit pour eux de rendre les Français minoritaires chez eux,
dans le but de créer un magma informe, des gens déracinés et sans identité véritable,
des gens beaucoup plus manipulables, et corvéables à merci pour des salaires de merde.
Bref, le rêve des capitalistes apatrides et cosmopolites...
De la haute trahison. Un immonde complot contre l'État et contre le peuple français.

 

Jacques Attali qui chaperonne Macron veut une France à 187 millions d’habitants par l’immigration de masse. Voir [ici] ().

Dément...


En complément sur Jacques Attali :


Lundi 24 Avril 2017 - News # 3546 

 

Quelques terribles vérités sur Macron :

 

L'homme que vous avez élu pour remplacer ce misérable Hollande que vous méprisiez, eh bien il le remplacera effectivement, mais en bien pire !

Je vais vous dire tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Macron sans jamais oser le demander…

CE QUE MACRON A DÉCLARÉ :

►« La colonisation fait partie de l'histoire française. 
C'est un crime, c'est un crime contre l'humanité, c'est une vraie barbarie et ça fait partie de ce passé que nous devons regarder en face en présentant aussi nos excuses à l'égard de celles et ceux envers lesquels nous avons commis ces gestes. »

►« Il n'y a pas une culture française, il y a une culture en France et elle est diverse, elle est multiple. »

►« L'art français, je ne l'ai jamais vu. »

►« Le chômage de masse en France c’est parce que les travailleurs sont trop protégés. »

►« Les salariés français sont trop payés. »

►« Les salariés doivent pouvoir travailler plus, sans être payés plus si les syndicats majoritaires sont d’accord. »

►« Vu la situation économique, ne plus payer les heures supplémentaires c’est une nécessité. »

►« Je ne suis pas là pour défendre les jobs existants. »

►« Nous augmenterons les salaires de tous les travailleurs, des ouvriers, des employés ». Pour cela, il promet de leur ajouter un 13ème mois...

►« Je vais être très clair. » Il l'a dit à répétition. Il ne l'a jamais été.

►« Alors ce soir, pour vous et vos familles, je veux vous dire de penser printemps. »
QUI EST MACRON ?

►L'homme qui culpabilise encore plus les Français.

►L'homme qui ose parler de patriotisme.

►L'homme qui rase gratis.

►L'homme qui baigne entre le flou et le rien.

►L'homme dont la pensée politique gît au fin fond d'un gouffre si vertigineux qu'il veut vous faire penser printemps.

►L'homme qui embrouille et se contredit d'un jour à l'autre.

►L'homme dont la vacuité souriante n'a d'égale que la fatuité pédantesque.

►L'homme qui a vu grimper chômage et déficits en attendant la croissance lorsqu'il était le principal conseiller économique de celui que vous méprisiez pour la même raison.

►L'homme des banques Rothschild et Goldman Sachs, cette banque d’investissements étant la plus représentative de tous les excès et des dérives frauduleuses de la finance spéculative, celle qui a jeté à la rue des millions d'Américains lors de la crise des « subprimes » en 2008.

►L'homme qui a dépensé un SMIC par jour pendant trois ans ou qui a dissimulé sa fortune. 
C'est l'un ou l'autre.

►L'homme qui a triché sur son patrimoine.

►L'homme qui ne fait l'objet d'aucune enquête judiciaire.

►L'homme qui ment aux Français et leur fait prendre des vessies pour des lanternes comme il l'a toujours fait depuis qu'on le connaît.

►L'homme qui a su s'entourer mieux que personne de mafieux comme Pierre Bergé, Patrick Drahi, Jacques Attali, Cohn-Bendit, BHL, etc.

►L'homme dont le programme est immensément flou.

►L'homme qui n'a aucun programme concernant les travailleurs pauvres.

►L'homme qui n'a aucun programme concernant « la France périphérique » provinciale et rurale qui souffre et dépérit.

►L'homme qui se fout complètement du chômage que subissent les Français de souche.

►L'homme qui voit des Français où il n'y en a pas.

►L'homme qui n'a aucun programme concernant l'immigration.

►L'homme qui est favorable à une immigration totalement incontrôlée.

►L'homme qui a salué la politique d'Angela Merkel en faveur de l'accueil des migrants.

►L'homme qui prévoit de la non-discrimination à tous les étages.

►L'homme qui veut imposer une discrimination positive sous la forme d’« emplois francs » pour les « jeunes » des banlieues.

►L'homme qui est pour le sacrifice des familles et la dénatalité des Français de souche au profit de l'explosion démographique des immigrés.

►L'homme qui va encore aggraver le Grand Remplacement.

►L'homme qui n'a aucun programme concernant la sécurité.

►L’homme qui compte dans ses rangs un extrémiste musulman dont il dit qu’il est un « type bien ».

►L'homme qui vous réserve aussi une explosion comme jamais de la délinquance.

►L'homme qui prévoit de supprimer la taxe d’habitation, la seule que les étrangers payent comme les Français.

►L'homme qui prévoit la baisse de l’impôt sur les sociétés de 33 % à 20 % et l’abrogation de l’ISF.

►L'homme qui prévoit moins d’impôts pour le haut et le bas de l’échelle, mais encore plus pour les classes moyennes.

►L'homme qui veut faire payer un loyer aux propriétaires.

►L'homme qui veut laminer les classes moyennes.

►L'homme des riches qui veulent rester riches et des puissants qui veulent rester puissants.

►L'homme aux 27 propositions qui augmentent les dépenses de l'État mais dont presque aucune ne vise à les réduire.

►L'homme qui vous fait rêver à toutes les réformes suivantes mais auxquelles il devra soit renoncer faute de budget, soit se décider à les appliquer pour garder son pouvoir et ainsi ruiner la France toujours plus :
● augmenter le minimum vieillesse de 100 € par mois,
● augmenter l'allocation adulte handicapé de 100 € par mois,
● étendre le bénéfice de l’assurance chômage à ceux qui démissionnent,
● rembourser à 100 % les lunettes et les prothèses dentaires,
● mettre en œuvre un plan de 5 milliards pour la santé,
● mettre en œuvre un plan de 5 milliards pour l’agriculture,
● mettre en œuvre un grand plan d’investissement de 50 milliards.

►L'homme dont la démagogie dépasse déjà, et de loin, celle de son prédécesseur.

►L'homme qui n'a aucun programme concernant la famille et la politique familiale.

►L'homme qui n'a aucun programme concernant la justice.

►L'homme qui a prévu de poursuivre et d'aggraver le déclin du système éducatif.

►L'homme qui n'a pas prévu de changer les méthodes pédagogiques aberrantes de l'Éducation nationale et les principes délétères qui y ont cours.

►L'homme qui n'a pas prévu de remettre en cause la réforme désastreuse du collège instaurée par la Marocaine, ni celle des rythmes scolaires, réformes que même Mélenchon voulait abroger.

►L'homme qui veut supprimer 120 000 fonctionnaires en cinq ans.

►L'homme qui veut économiser 10 milliards d’euros sur le fonctionnement de l’assurance-chômage.

►L'homme qui est pour l'euro mais sans la rigueur qu'exige son maintien.

►L'homme le plus engagé des 11 candidats en faveur de l'Union européenne dont chacun sait qu'elle ne fonctionne pas, qu'elle traverse une crise majeure et qu'elle va bientôt exploser.

►L'homme qui trompe les agriculteurs en leur faisant miroiter qu'ils seront « payés au prix juste » et qu'ils ne vivront plus de subventions, alors même que c’est Bruxelles qui a imposé en 1992 la réforme de la PAC, laquelle a remplacé la rémunération par les prix par une rémunération par les primes.

►L'homme qui est le seul des 11 candidats à soutenir le traité euro-canadien CETA qui fera encore baisser les prix.

►L'homme qui a promis de « construire une Europe qui développe nos emplois et nos économies » et qui « protège nos industries stratégiques », alors que chacun sait qu’elle a toujours fait le contraire.

►L'homme qui n'a aucun programme concernant la politique extérieure.

►L'homme qui compte poursuivre la politique d’alignement servile sur l’Otan qui a valu à Hollande le mépris universel.

►L'homme qui prétend pouvoir consacrer 2% du PIB pour la Défense nationale (précisément l’objectif fixé par l’Otan), soit au moins 20 milliards de plus.

►L'homme dont on connaît les accès d'hystérie en public.

►L'homme dont la pensée politique est un vide intersidéral.

►L'homme dont savent faire bon usage les petits et les grands journalistes un peu simplets.

►L'homme qui a su rallier derrière son panache vitreux tous les disqualifiés du système qui se voyaient sur le point d’être lessivés et qui n’en reviennent pas d’une telle faveur de la Providence.

►L'homme dont la liste invraisemblablement hétéroclite des soutiens va bientôt lui apprendre ce qu'est un effet boomerang.

►L'homme qui doit quelque chose à François Bayrou dont chacun connaît l'incurie et qui occupera probablement un poste de ministre.

►L'homme qui sera dans l'impossibilité de réunir une majorité et qui ne pourra donc pas gouverner.

►L'homme qui est toujours d'accord avec tout le monde, y compris et surtout avec Rothschild.

►L'homme qui veut faire de la France à la fois le royaume totalitaire d'Ubu et une société orwellienne où la suppression des libertés se fera toujours plus criante.

►L'homme qui obéit rigoureusement aux directives de la judéo-maçonnerie qui n'a qu'un seul but : détruire entièrement la France et la chrétienté.

►L'homme en marche ! En marche vers le chaos et qui nous y entraînera tous puisque « Ordo ab Chao » – L'Ordre par le Chaos – est la devise de ses maîtres du Nouvel Ordre mondial.

►L'homme qui compte ajouter des affres supplémentaires aux affres déjà insupportables d'une époque agonisante.

►L'homme qui s'est autoproclamé « anti système » d'un système agonisant qui essaie coûte que coûte de différer son trépas et qui le fera payer par celui de la France.

►L'homme dont vous n'oserez bientôt même plus dire que vous avez voté pour lui.

►L'homme dont vous devez vous attendre à tout et même à l'impensable.

►L'homme qui n'a pas encore annoncé qu'il exigera une stricte parité au niveau national entre les homosexuels et les hétérosexuels, les poètes et les poétesses, les bouchers traditionnels et les bouchers halal, etc. mais dont il n'est pas du tout impossible qu'il fasse advenir toutes ces choses si vous votez pour lui au second tour.

Source : Philippe Costa Di Costanzo ().


En complément sur Macron :


Jeudi 9 Mars 2017 - News # 2615 

Après Hervé Mariton (voir la News du 7 mars 2017), Julien Dray plaide pour une augmentation du salaire des députés. Voir [ici] (). Ben voyons... Il faut dire que Julien Day est un collectionneur de montres à complication, des montres dont le prix oscille entre 70.000€ et 500.000€. Voir [ici] ().


Mardi 7 Mars 2017 - News # 2572 

Ahurissant et si révélateur de la déconnexion des politiciens avec le réel et la population : trop d'affaires en politique ? Le député Hervé Mariton du groupe LR propose d'augmenter la rémunération des élus... Voir [ici] (). Ben voyons... Alors que le salaire médian net des français est de 1.730 € nets (Voir [ici] ()), un député gagne net : 5.362,92 € d'Indemnité parlementaire + 5.840 € de Prime et frais de mandat, soit un total de 8.202,92 € nets ! Voir [ici] (). Ce Mariton se fout de la gueule du monde !

Important : ne pas confondre le salaire médian avec le salaire moyen, ce dernier étant une escroquerie, presque toujours utilisée par les gouvernements et la grande majorité des médias pour donner l'illusion au peuple que tout va bien !

Pour ceux qui connaîtraient pas la différence, voici un petit exemple :

Supposons un groupe de 11 personnes :
- les 8 premières gagnent 1 € chacune,
- la 9ème gagne 3 €,
- la 10ème gagne 7 €,
- et la dernière 14 €.

Le salaire moyen est donc de 2,9 €
, ce qui n'est pas du tout représentatif de ce gagne le groupe puisque 72% des gens gagnent seulement 1 €.

En revanche, prendre la salaire médian, c'est à dire celui qui est à 50% de l'échantillon, et qui vaut ici 1
, est plus conforme à la réalité.

Le salaire moyen est toujours erroné lorsqu'il est calculé sur une série de données de valeurs croissant de manière non linéaire, car il a tendance à surestimer la valeur recherchée. Il faut donc toujours lui préférer le salaire médian, beaucoup plus représentatif de l'échantillon considéré.


Mardi 7 Février 2017 - News # 2204 

Nouvelles révélations dans l'affaire Fillon : le Canard enchaîné et le Parisien viennent de révéler que Penelope Fillon aurait cumulé deux salaires et perçu près de 45.000 euros d'indemnités de licenciement payées par l'Assemblée nationale. Voir [ici] (). Franchement, cet acharnement trahit clairement un complot visant à l'assassiner politiquement, à le priver définitivement de la présidentielle. Si cela se trouve, les instigateurs de ces persécutions ont en réserve une série d'autres faits compromettants qu'ils vont relâcher progressivement jusqu'au retrait forcé de François Fillon. Ça n'est plus tenable pour ce dernier, et sa famille politique va le lâcher. Il est mort... Maintenant, cette kabbale trahit un climat délétère épouvantable en France. Chacun sent bien que le climat politique, et dans le pays, a radicalement changé, et que l'enjeu de cette présidentielle est énorme à la fois pour la survie des partis et pour la France. Nous sommes à un tournant.


Lundi 9 Janvier 2017 - News # 1942 

«Un vrai cauchemar» : sanctionné pour absentéisme au Sénat, un maire «tombe» à 4 000 euros par mois. Voir [ici] (). On croît rêver... Ce Gérard Collomb est le type même du politicien carriériste, profilant du système sur le dos des contribuables. C'est lamentable. Le type se plaint de ne gagner que 4.000 € nets / mois !!! Le salaire moyen en France n'est que de 2 130 € nets / mois (voir [ici] ()), et il vient pleurnicher sur son sort... Moi, je serais enchanté de ne gagner que 4.000 € nets / mois ! Cette raclure, ce traître, ne mérite qu'une seule chose : d'être mis à la porte et interdit de mandat. Comment y-a-t'il encore des gens pour voter pour ce genre de gugusse ??! Et pris en flagrant délit d'absentéisme de surcroît !


Samedi 27 Août 2016 - News # 1465 

Rien ne change, tout continue comme avant : la société d’investissement Hendersen Global Investorssalue salue la forte hausse des dividendes pour les actionnaires... Merci les patrons ! Voir [ici] (). Lamentable. Alors que de plus en plus de gens n'arrivent pas à finir leur fin de mois, se demandant comment ils vont faire pour payer leurs factures de base, et que la classe moyenne fond comme neige au Soleil, une ultra-minorité se gave de plus en plus en dérobant la valeur ajoutée engendrée par le dur travail quotidien de tous salariés. Il faut que chacun sache que la part de la valeur ajoutée consacrée aux dividendes a doublé en quinze ans et  que le capital a été favorisé dans le partage de la valeur ajoutée depuis 30 ans ! Inique, dégueulasse, revolant ! Les salariés, eux, voient leur salaires ne pas augmenter et même leur pouvoir d'achat baisser devant le coût de la vie et la vraie hausse de l'inflation qu'on leur cache (mais les français ne sont pas des cons : ils voient bien que tous augmente et qu'ils ont de plus en plus de mal à payer leur nécessaire). Quand est-ce que tout cela va changer ? Jamais, tant qu'aucun homme politique sérieux, responsable, compétent et courageux, soucieux de servir l'intérêt général et le bien commun, ne sera au pouvoir... Et ce n'est pas pour demain compte tenu des profiteurs, des traitres, et des incompétents, que nous avons comme politiciens... Et ce n'est pas une question de parti, de gauche ou de droite : le PS comme les Républicains sont les mêmes enfoirés qui sont là pour faire carrière, se servir, s'en mettre plein les poches en cumulant les mandats ou en étant corrompu (exemple : Alain Juppé, Julien Drey, Patrick Balkany, etc.) et mener une politique libérale désastreuse pour la population mais oh combien profitable pour les multinationales, les banques, les actionnaires, et les ploutocrates.


Jeudi 28 Janvier 2016 - News # 1261 

Organisations internationales au service du grand capital, des multinationales, et des ploutocrates : le FMI veut que les migrants puissent travailler sans salaire minimum... Voir [ici] (). Pour comprendre ce qu'est véritablement le FMI, voyez ces [vidéos] ()),


Jeudi 29 Octobre 2015 - News # 1080 

Migrants : une stratégie délibérée du capital et des mondialistes pour créer un dumping social, une pression à la baisse sur les salaires. Voir cette édifiante vidéo et mon commentaire explicatif effarant [ici] (). Les déclarations et le parcours de Peter Sutherland sont accablants, et démontrent une fois pour toutes qui a le pouvoir, et pour qui ces oligarques roulent : pour les 1%, et en bafouant constamment la démocratie. Ça fait peur...


Dimanche 31 Août 2014 - News # 959 

Ian Brossat, élu communiste déclare : "Pour Emmanuel Macron, qui a gagné 900.000 euros en 4 mois, les Français ont trop gagné en salaire ; c'est lunaire, mais on est où, on vit où ?!" Voir cette [vidéo] (). Emmanuel Macron, un exemple de la gauche caviar dans toute sa "splendeur"...


Lundi 3 Décembre 2012 - News # 313 

Quand ERDF, une filiale d'EDF, coupe le courant en hiver à un retraité de 81 ans qui produisait sa propre électricité. Une affaire dégueulasse, très révélatrice de la montée en puissance des réseaux de pouvoirs occultes et antirépublicains, ainsi que de la défense inique et injustifiable par certaines "élites" corrompues et traîtresses de leurs gros salaires et privilèges. Absolument scandaleux ! Voir cette [vidéo] ().


Mardi 29 Mai 2012 - News # 190 

Scandaleux !!! : Christine Lagarde, la directrice du FMI, ne paye aucun d'impôt sur le revenu malgré un salaire annuel de 380.939 euros !!! Nous les humbles citoyens, nous n'arrêtons de payer des taxes et des impôts, nous sommes écrasés, et lorsque nous sommes en retard, nous avons même le droit à des majorations, mais les oligarques du Nouvel Ordre Mondial, de la finance internationale, etc., eux ne payent pas d'impôt : ils ont un statut spécial privilégié ! Non seulement, tous les revenus et traitements issus du FMI ne sont pas imposables, mais en plus depuis 1961 "l'agent diplomatique est exempt de tous impôts et taxes, personnels ou réels nationaux, régionaux ou communaux". Voilà les nouveaux d'aristocrates de notre temps. Ces enculés se sont arrangés pour voter des lois et des statuts qui les exemptent de payer des impôts. De vrais traîtres ! Une nouvelle nuit du 4 Août () d'abolition des privilèges s'impose plus que jamais ! Voir [ici] ().


Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].


Si vous aimez
cette page
 : 




Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .