Liens, News, et informations diverses et variées du moment
 

Liens, News, et informations diverses et variées du moment




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================



 


Cette page recense des liens et des informations étonnantes ou à connaître.

N'hésitez pas à les consulter, même si la brève semble dater : vous y trouverez des perles.

Bonne exploration !



 Sélection de News spécifiques  




Mot(s) clé(s) à rechercher :   

Vous pouver saisir un ou plusieurs mots clés qui seront rechechés dans toute la Base de Données des News (Les recherches ne sont pas sensibles à la casse).
Les mots tapés doivent être séparés par un espace, et représentent des mots clés partiels ou complets qui peuvent être contigus ou disjoints dans le texte.
Exemple 1 : macron - Exemple 2 : [maj - Exemple 3 : François Asselineau - Exemple 4 : crise financ banqu



 News # 17029 temporairement permanente 

Nous sommes en Mai : merci à ceux qui le peuvent de m'aider financièrement pour le site en faisant un don, [ici] ().

Ce serait très apprécié.

Merci à tous de votre soutien !

Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].

10 News

Vendredi 19 Avril 2019 - News # 16716 

Astrophysique et relativité : Et si vous plongiez dans un trou noir ? Par Balade Mentale :

 

Une excellente vidéo par certains aspects, mais comportant de mon point de vue quatre erreurs :

1) La singularité n'existe pas : c'est une aberration découlant d'équation fausses aux extrêmes. L'infini n'existe sous aucune forme dans l'Univers, sinon l'Univers ne pourrait pas exister. Si une équation fait apparaître un infini, c'est que l'équation est fausse complètement, ou partiellement aux extrêmes. Ceci pour dire qu'il y a un astre en rotation au centre du trou noir, constitué de matière "exotique", de particules les plus fines qu'il est possible d'exister, et en rotation plus rapide qu'un pulsar.
2) Pas de trou de vers conséquemment au point 1.
3) Passer l'horizon des événements est fatidique et mortel puisque on est haché au niveau quantique, l'espace étant refermé sur lui-même à ce niveau et coupant en deux au niveau le plus fin tout ce qui entre. Pour appréhender cette notion, imaginez que vous ayez les jambes dans le trou noir et le reste dans l'Univers : vous êtes scindés en deux de manière irrémédiable. Donc, quand vous pénétrez progressivement, l'espace-temps qui est refermé sur lui même à cet endroit vous hache continûment au niveau quantique.
4) L'horizon des événements usuel n'est pas unique : c'est le dernier horizon des événements visible, c'est-à-dire celui qui est le plus externe. En réalité, jusqu'au centre, il y a un gradient d'horizons des événements qui impliquent plusieurs choses :
- L'écoulement de l'espace devient obligé, inéluctable comme l'est le temps pour nous dans notre Univers.
- La seule direction possible est vers le centre du trou noir (avec peut-être des effets spiralés terribles dus à la topologie du tissus de l'espace temps, mais c'est une ligne droite dans un gradient probablement déformé). Toute autre direction est impossible en raison de l'empilement des divers horizons des événements au niveau quantique. Aucun retour en arrière n'est donc possible au fur et à mesure qu'on progresse vers le centre.
- Le hachage se poursuit continûment.

Je suis parvenu à ces étonnantes conclusions en réfléchissant par moi-même, et en refusant certaines aberrations propagées par les scientifiques. Je pense qu'avec le temps, certains d'entre eux parviendront finalement aux mêmes conclusions.

Notamment, je suis parti du fait que si le trou noir est capable de refermer l'espace-temps à la distance R = le rayon de Schwarzschild, alors bien évidemment, il est capable de réaliser cet exploit à une distance inférieure à R et ainsi de suite. Qui peut le plus peut le moins.

Enfin, l'infini ne peut exister parce-que si un objet (aussi gros ou petit que vous voulez) avait une propriété infinie, alors l'Univers cesserait d'exister. Par exemple :
- Une température infinie = nous sommes tous grillés.
- Une masse infinie = l'univers est un trou noir de taille infinie.
- Etc.

En complément sur astrophysique :

En complément sur trou noir :

     

Dimanche 25 Novembre 2018 - News # 12947 

Astronomie, astrophysique, espace-temps, et relativité : "Trous noirs et gravitation quantique" par Aurélien Barrau :

SYNOPSIS :

Conférence de l'astrophysicien Aurélien Barrau lors de la 11e édition des Rencontres du ciel et de l'espace, le 2 novembre, à la Cité des sciences et de l'industrie. La théorie d’Einstein est magnifique et remarquable mais elle n’est pas « complète ». Il faut aller au-delà pour prendre en compte la physique quantique. Je présenterai les idées générales de la gravitation quantique et l’image révolutionnaire à laquelle elle mène quand on l’applique aux trous noirs et au Big Bang. Nous étudierons la nouvelle image du monde qui se dessine et interrogerons sa légitimité et sa crédibilité.

En dehors de l'introduction et de la fin, merdiquement poétiques et totalement inutiles, une excellente conférence.

Seule question que je me pose, hormis la singularité n'existe pas, c'est un astre : je doute que le passage de l'horizon des événements soit imperceptible dans la mesure où c'est l'endroit où l'espace-temps est refermé sur lui-même. Un voyageur doit être coupé en deux continûment au fur et à mesure qu'il passe cette frontière car une partie de lui-même est dans l'Univers, et l'autre dans le trou noir.

À voir !

En complément sur astronomie :

En complément sur astrophysique :

En complément sur trou noir :

En complément sur Aurélien Barrau :

En complément sur relativité :


Mardi 30 Octobre 2018 - News # 12287 

  

 

Étienne Klein reçoit Aurélien Barrau sur le mystère des trous noirs lors de son émission "La conversation scientifique" sur France Culture :

Les trous noirs sont des objets fascinants. Nous sommes aujourd'hui pratiquement certains qu'ils existent et qu'il y en a des centaines de millions dans notre Galaxie

Aurélien Barrau.

Le mot de l'éditeur sur "Au coeur des trous noirs" :

Que sait-on des trous noirs ? Peut-on les observer ? Qu'y a-t-il à l'intérieur ? Existent-ils vraiment ?

Les  trous noirs  sont des astres fascinants, des sphères dans l'espace dont rien ne peut s'échapper. De tels objets ne peuvent ni émettre, ni réfléchir la lumière, mais certains sont pourtant extraordinairement lumineux.  Toutefois, ce n'est pas là leur seule bizarrerie : dans un trou noir, l'espace se change en temps, le temps en espace, et nul ne connaît la véritable nature de la singularité centrale.

Le mot de l'éditeur sur "Trous noirs et étoiles en rebond" :

Aurélien Barrau est astrophysicien et chercheur au CNRS de Grenoble. Il est spécialisé dans la physique des multivers et des trous noirs.

Les trous noirs sont  des objets fascinants. Nous sommes aujourd’hui pratiquement certains qu’ils existent et qu’il y en a des centaines de millions dans notre Galaxie. L’espace et le temps y sont très différents de ce que nous connaissons, ils peuvent même se changer l’un en l’autre ! Je montrerai comment les trous noirs se forment et les phénomènes étranges qui se passent autour d’eux et en eux.

Mais beaucoup de questions se posent encore et de nouvelles idées un peu folles émergent. Nous verrons comment les théories récentes conduisent à un incroyable scénario d’étoiles en rebond qui constituerait une sorte d’accélérateur vers le futur.

La quatrième de couverture de "Trous noirs et espace-temps" :

Les trous noirs sont des objets fascinants. Nous sommes aujourd'hui pratiquement certains qu'ils existent et qu'il y en a des centaines de millions dans notre galaxie. L'espace et le temps y sont très différents de ce que nous connaissons, ils peuvent même se changer l'un en l'autre ! Comment les trous noirs se forment-ils et quels sont les phénomènes étranges qui se passent autour d'eux et en eux ? De nombreuses questions se posent encore et de nouvelles idées un peu folles émergent. Aurélien Barrau évoque les théories récentes qui conduisent à un incroyable scénario d'étoiles en rebond et d'accélérateur vers le futur.

Deux experts de la relativité nous délectent sur les trous noirs.

Si vous êtes un passionné des trous noirs, à ne pas manquer (la seconde moitié de l'émission n'a pas de rapport avec les trous noirs, et aborde la question animale et l'effondrement de la biodiversité).

En complément sur Aurélien Barrau :

En complément sur Étienne Klein :

En complément sur trou noir :

En complément sur relativité :

En complément sur gravité :


Jeudi 11 Octobre 2018 - News # 11794 

Mondialisme et futurologie : "Sapiens" et "Homo deus" de Yuval Noah Harari, une note de lecture de Michel Drac :

SYNOPSIS :

Une note de lecture sur les best-sellers de l'historien israélien Yuval Noah Harari.

Chapitres :

Couverture : 00:15
L'auteur : 00:45
La démarche de l'auteur : 02:00
Avisse à la population ! : 04:00
Sapiens avant la Chute : 05:00
La Chute de Sapiens : 13:30
L'Histoire : 18:45
La modernité : 35:45
A l'aube d'Homo deus : 59:00
Les deux grands projets du XXI° siècle : 01:07:30
Le retour de l'évolutionnisme : 01:14:00
La singularité : 01:21:30
Dans la tête d'un mondialiste : 01:31:45
Angles morts et biais manifestes : 01:41:15
Le fond du problème, le problème de fond : 01:52:15
Annonce prochaine vidéo : 02:04:00

Non évalué.

En complément sur Michel Drac :

En complément sur mondialisme :

En complément sur futurologie :

   

Lundi 20 Août 2018 - News # 10612 

Astrophysique et relativité : Quelle est la forme des trous noirs ? Voir [ici] ().

Sauf que la singularité n'existe pas.

En complément sur astrophysique :

En complément sur relativité :

En complément sur trou noir :

   

Jeudi 28 Juin 2018 - News # 9411 

"Le point sur les trous noirs" par Jean-Pierre Luminet :

J'ai écrit à Jean-Pierre Luminet le message suivant :

Tout d'abord, merci Jean-Pierre pour votre formidable travail de vulgarisation.

Pour tout vous dire, je ne comprends pas pourquoi les scientifiques s'entêtent sur la version actuelle des trous noirs : une singularité de densité infinie. Ça n'a aucun sens.

1) Un trou noir de Schwarzschild n'existe pas :

Un astre n'ayant aucun moment cinétique n'existe que sur le papier, d'une manière conceptuelle. Dans l'Univers réel, tous les astres ont une vitesse de rotation. Cela est dû à la brisure de symétrie qui engendre des innombrables déséquilibres et de l'hétérogénéité partout, notre Univers actuel en étant une preuve circonstanciée définitive, et les grumeaux du fond diffus cosmologique le confirmant même à des instants très proches du Big Bang.

Donc tout tourne dans l'Univers.

C'est d'autant plus vrai que les étoiles sont en rotation. Alors, lorsqu'une étoile massive en fin de vie explose en supernovae puis s'effondre, la rotation du cœur s'accélère même. C'est le même phénomène que celui s'appliquant à un patineur en rotation, qui replie ses bras tout près de son corps : sa vitesse de rotation augmente. Donc, inule de songer à un trou noir qui ne tourne pas...

2) Une singularité gravitationnelle n'existe pas :

Dans l'Univers, tous les objets sont finis : à un un instant donné, ils ont une valeur bien quantifiée : une masse, une charge électrique, une vitesse, un moment cinétique, une énergie, un potentiel, etc.

Donc attribuer une valeur infinie à quelque chose de manifesté est totalement absurde.

En réalité, au cœur d'un trou noir, il y a un astre : un astre, constitué certes de manière exotique en son noyau central (composé principalement de sous-produits des Quarks), mais un astre bien réel, et non un point mathématique où toute la masse serait concentrée avec, comme le croient pas mal de scientifiques, une densité infinie (encore une notion absurde, un contre-sens absolu). D'ailleurs, les nouveaux modèles des théories d'unifications que sont la théorie des supercordes et la théorie de la gravitation quantique à boucles, démontrent toutes que les singularités gravitationnelles n'existent pas.

Il faut être logique à 100%, et ne pas avoir une logique à deux vitesses. Si un trou noir possède une masse (et ça nous somme sûr qu'il en possède une), alors obligatoirement il est constitué de matière. Pas de matière = pas de masse (même si c'est plus compliqué en raison du boson et du champs de Higgs).

L'astre central d'un trou noir est très probablement constitué, en partant du cœur vers l'extérieur :

- D'un noyau de matière exotique : des particules, sous-produit de quarks, qui sont apparues lorsque la pression de dégénérescence des quarks a été atteinte en raison de l'extrême pression engendrée par la force de gravité, les faisant se décomposer en plusieurs sous-éléments, dont certains sont stables.
- Une couche de quarks, comme ceux que l'on trouve dans une "étoile étrange".
- Une couche de neutrons.
- Une série de fines couche d'atomes divers, en allant des plus lourds vers les plus légers.

Enfin, je vous fait une prédiction : la science va découvrir progressivement que dans l'Univers, les trous noirs sont bien plus nombreux et bien plus massif qu'elle ne le pense.

Que pensez vous de mes conclusions ?

Amitiés.

Si je reçoit une réponse de sa part, je en manquerais pas de l'insérer ici.

En complément sur Jean-Pierre Luminet :

En complément sur trou noir :

     

Lundi 21 Mai 2018 - News # 8555 

Intelligence Artificielle : La singularité, anticipée par des chercheurs comme von Neumann, Good ou Bostrom - Par Science4All :

En complément sur Intelligence Artificielle :

En complément sur singularité :

En complément sur Science4All :

   

Vendredi 18 Mai 2018 - News # 8501 

"Reprendre le pouvoir sur l'Intelligence Artificielle : combattre le transhumanisme" :

AVEC
- Jean-Gabriel Ganascia,
  chercheur en intelligence artificielle au Laboratoire Informatique de Paris 6 Lip6, président du comité d’éthique du CNRS, auteur du Mythe de la Singularité
- Sophie Péne,
  Professeur en sciences de l'information à l’Université Paris Descartes et coordinatrice du rapport sur l’Intelligence artificielle au Conseil national de numérique
- Yann Le Pollotec,
  membre du CEN du PCF responsable Révolution numérique

Non évalué.

En complément sur Intelligence Artificielle :

En complément sur transhumanisme :

     

Mercredi 21 Février 2018 - News # 6877 

Le “Père de l’intelligence artificielle” annonce la singularité d’ici 30 ans. Voir [ici] ().

Ça me parait bien trop tôt.

Et puis jamais une machine n'aura de conscience.

En complément sur intelligence artificielle :

       

Dimanche 19 Mars 2017 - News # 2753 

Intelligence artificielle : Ray Kurzweil, le « futuriste » de Google prévoit la singularité pour 2029. Voir [ici] (). Pour en savoir plus, voyez impérativement cette exceptionnelle conférence qui vous fera froid dans le dos, [ici] ().


Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].


Si vous aimez
cette page
 : 




Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .