Liens, News, et informations diverses et variées du moment
 

Liens, News, et informations diverses et variées du moment




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================



 


Cette page recense des liens et des informations étonnantes ou à connaître.

N'hésitez pas à les consulter, même si la brève semble dater : vous y trouverez des perles.

Bonne exploration !



 Sélection de News spécifiques  




Mot(s) clé(s) à rechercher :   

Vous pouver saisir un ou plusieurs mots clés qui seront rechechés dans toute la Base de Données des News (Les recherches ne sont pas sensibles à la casse).
Les mots tapés doivent être séparés par un espace, et représentent des mots clés partiels ou complets qui peuvent être contigus ou disjoints dans le texte.
Exemple 1 : macron - Exemple 2 : [maj - Exemple 3 : François Asselineau - Exemple 4 : crise financ banqu



 News # 19296 temporairement permanente 

Nous sommes en Août : aidez moi, s'il vous plaît, à supporter les frais d'hébergement du site en faisant un don [ici] ().

Par avance, merci !

Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].

94 News

Mardi 13 Août 2019 - News # 19501 

Un député au Congrès des États-Unis : beaucoup de gens « sont énormément soulagés » maintenant que Jeffrey Epstein est mort. Voir [ici] ().

Tu m'étonnes...

En complément sur Jeffrey Epstein :

       

Lundi 5 Août 2019 - News # 19340 

"Le plus grand massacre de l'histoire de l'humanité" - Par Holger Strohm :

SYNOPSIS :

Une analyse que tout humain devrait considérer avec la plus grande attention et la plus grande gravité ! Holger Strohm rend compte aujourd'hui des liens et des causes des nombreux conflits et des nombreuses souffrances qui sévissent actuellement sur notre planète. Il y soulève de nombreuses questions. Les nombreuses guerres des dernières décennies, ainsi que les Première et Seconde Guerres mondiales, sont-elles le fruit du hasard ? Ou y a-t-il un plan soigneusement élaboré derrière cette destruction, derrière cet endettement mondial, derrière le déclin des valeurs à tous les niveaux, derrière l'immense pollution de l’environnement, etc. Y a-t-il des gens qui ont planifié et écrit depuis longtemps cette situation désastreuse ? Et qu'est-ce que les Guidestones en Géorgie, aux États-Unis, et le plan visant à réduire la population mondiale à moins de 500 millions de personnes ont à voir avec cela ? L'histoire de l'humanité est pleine de pillages et de guerres. Et au Moyen Âge et à l'époque coloniale, des pays entiers ont été anéantis et pillés, et ainsi certaines personnes sont devenues incroyablement riches. Comme le montrent sans équivoque les citations de Churchill, deux guerres ont été imposées à des pays comme l'Allemagne pour nous piller. Et tout cela ne s'arrête pas parce que le Nouvel Ordre Mondial et ses francs-maçons de haut rang prétendent tout contrôler et dominer : l’éducation, l’argent, le droit, la politique, l’économie, l’histoire, la psychologie, le mental, la médecine, la religion, les médias, etc., et ils décident aussi quelles personnes peuvent prendre des postes importants pour imposer leur politique. Ces personnes ne sont ni de gauche, ni de droite. Elles sont tout à la fois. Elles divisent les gens pour les exploiter selon le système du fascisme. Elles provoquent le chaos et les conflits pour dominer sur le monde.

Source : Artémisia Collège.

Non évalué.

En complément sur Nouvel Ordre Mondial :

En complément sur massacre :

En complément sur Guidestones :

En complément sur francs-maçonnerie :

 

Dimanche 28 Juillet 2019 - News # 19174 

Dispositif anti-SDF : la Caisse d'épargne fait marche arrière face au tollé soulevé. Voir [ici] ().

Non mais vous avez vu la forêt de piquets métalliques ?

Ce sont des dingues dans cette agence... 

En complément sur SDF :

       

Mercredi 24 Juillet 2019 - News # 19064 

Justice : Manifestation contre l’islamisme : Génération Identitaire fait condamner l’État :

SYNOPSIS :

En novembre 2017, 2 ans après la tuerie du Bataclan, Génération Identitaire avait organisé une grande manifestation à Paris contre l'islamisme.
Cette manifestation avait été interdite à la dernière minute par le préfet de police pour des prétendus risques de « troubles à l'ordre public ». 
Nous avions bien sûr immédiatement réagi en organisant un rassemblement symbolique devant la salle de concert du Bataclan.
Mais nous ne pouvions pas laisser l’Etat bafouer impunément notre liberté d’expression pour des raisons idéologiques.
Nous avions donc décidé d’attaquer l’arrêté d’interdiction devant le tribunal administratif de Paris.
Ce jeudi 18 juillet, la justice vient de nous donner raison en annulant la décision du préfet et en condamnant l’Etat à nous verser 1500 € de frais de justice.
Le tribunal a souligné que notre manifestation ne présentait en elle-même aucun danger et que la Préfecture avait parfaitement les moyens de sécuriser l’évènement.
Le gouvernent et tous ses représentants, qu’ils soient préfets ou procureurs, doivent bien comprendre que nous continuerons de nous battre sur tous les terrains, dans la rue comme devant le tribunaux.
Soyez-en sûrs, cette victoire ne sera pas la dernière.
Nous réclamons en particulier la relaxe pure et simple pour l’action Defend Europe dans les Alpes. 
Nos militants ne peuvent pas être condamnés pour avoir simplement mis en évidence les défaillances de l'Etat dans le contrôle des frontières ! 
Merci à tous pour votre soutien. On ne lâche rien, le combat continue.

Bravo, belle victoire !

Lâchez pas !

En complément sur justice :

En complément sur islamisme :

En complément sur Génération Identitaire :

   

Mardi 2 Juillet 2019 - News # 18553 

Vincent Lambert : le médecin annonce un nouvel arrêt des traitements à compter d'aujourd'hui. Voir [ici] ().

Un médecin qui trahit le serment d'Hippocrate...

Le type, il s'est engagé en médecine pour soigner et soulager les gens, et il les tuent en les abandonnant à leur triste sort. 

Indigne d'être médecin donc.

En complément sur Vincent Lambert :

       

Dimanche 30 Juin 2019 - News # 18513 

Musique de soulful house : "Come Over - Dirty Harry 12" Club Mix" de Kevin Sylvester par Al Copland :

Sans prétention, mais bien groovy et joli.

Le lien Spotify est [ici] ().

En complément sur musique :

En complément sur soulful :

En complément sur house :

   

Mardi 25 Juin 2019 - News # 18387 

Musique de soulful house : "My lover (Deep Sole Syndicate)" d'Augmented Soul et Stephanie Cooke :

La version instrumentale "My lover (Deep Sole Syndicate Instrumental)" :

Très mélodique et divertissant.

Le lien Spotify est [ici] ().

Le lien Spotify de la version instrumentale est [là] ().

En complément sur musique :

En complément sur soulful :

En complément sur house :

   

Dimanche 23 Juin 2019 - News # 18342 

Musique de soulful house : "All That Matters (Original Mix)" de Reelsoul & Mark Di Meo :

Si vous êtes amateur du genre, c'est très réussi, et même jouissif, pour peu que vous ayez un casque ou un système de son capable de reproduire correctement les basses fréquences. À noter que si vous rechercher un casque-micro pour ordinateur qui produise un super son de basse bien défini pour pas trop cher, je vous recommande mon casque : le "Kingston HyperX Cloud Core casque de jeu – BK". Voir [ici] (). Et il est super confortable en plus.

Le lien Spotify de ce morceau est [là] ().

En complément sur musique :

En complément sur soulful :

En complément sur house :

   

Mardi 18 Juin 2019 - News # 18201 

Un bombardier américain intercepté aux portes de la Russie :

SYNOPSIS :

L’interception d’un bombardier américain par un chasseur russe Su-27 a été prise en vidéo. Les incidents de ce type sont devenus fréquents près des frontières russes, souligne le ministère de la Défense qui a mis en ligne la séquence de l’incident.

Connards d'américains, arrêtez vos provocations et rentrez chez vous !


Mercredi 12 Juin 2019 - News # 18062 

Musique de soulful : "That Feelin' (Frankie Feliciano RBLSND Remix)" de Cornell CC Carter :

De la soulful de premier ordre : très mélodieux, intelligemment travaillé, et savamment rythmé.

Vraiment plaisant. Un must.

Le lien Spotify est [ici] ().

En complément sur musique :

En complément sur soulful :

     

Lundi 27 Mai 2019 - News # 17706 

Musique de soulful house : "Wicked (DJ Spen and Reelsoul Extended Remix)" par Deva Mahal :

Dansant, et vraiment plaisant et mélodieux.

Le lien Spotify est [là] ().

En complément sur musique :

En complément sur soulful :

En complément sur house :

   

Vendredi 24 Mai 2019 - News # 17651 

Musique soulful : "Shady Shoes (Reel People Reprise)" par Nine to five chanté par Ruby Francis :

Une musique originale, étrange et belle.

Le lien Spotify ().

 

La version afro soulful (Reel People Remix), plus ryhtmée :

Le lien Spotify ().

 

En complément sur musique :

En complément sur soulful :

     

Mercredi 22 Mai 2019 - News # 17562 

François Ruffin et son journal «Fakir» auraient été espionnés par LVMH (Bernard Arnault), selon Mediapart. Voir [ici] ().

En complément sur François Ruffin :

En complément sur LVMH :

En complément sur Bernard Arnault :

   

Mardi 21 Mai 2019 - News # 17554 

Astronomie et exoplanètes : Le système planétaire TRAPPIST-1 par Michaël Gillon :

SYNOPSIS :

En février 2017 fut annoncée la découverte d'un système planétaire exceptionnel composé de sept planètes similaires en taille à la Terre en orbite autour d'une petite étoile proche. Ce système, baptisé TRAPPIST-1 du nom du télescope belge qui l'a découvert, focalise depuis l'intérêt des astronomes et des astrobiologistes. En effet, au moins trois de ses planètes orbitent dans la zone dite "habitable" de l'étoile, et toutes se prêtent particulièrement bien à des études approfondies de leurs compositions atmosphériques par les télescopes géants de prochaine génération tel que le télescope spatial James Webb. De telles études pourraient non seulement nous en apprendre beaucoup sur la nature des planètes, mais pourraient aussi révéler l'existence d'une activité biologique à leurs surfaces. Lors de cette conférence, l'astronome Michaël Gillon, découvreur principal du système, fera le point sur son étude et sur les perspectives passionnantes qu'elle soulève.

Qu'est-ce que TRAPPIST-1 ?

TRAPPIST-1, aussi nommé MASS J23062928-0502285, est un système planétaire de la Voie lactée situé à environ 39 années-lumière de la Terre. L'objet primaire de ce système est une naine ultra-froide, à la limite entre les naines rouges et les naines brunes. Ce type d'étoile est beaucoup plus froid que le Soleil.

Autour de cette étoile gravitent au moins sept planètes rocheuses. Il s'agit de planètes de dimensions (taille et masse) similaires ou inférieures à celle de la Terre (entre 0,77 et 1,15 rayon terrestre4 et entre 0,33 et 1,16 masse terrestre).

L'étoile et ses planètes ont été découvertes en 2015 à l'aide du télescope belge TRAPPIST (the TRAnsiting Planets and Planetesimals Small Telescope) installé sur deux sites : le site TRAPPIST-S (TRAPPIST Sud) à l'Observatoire de La Silla, au Chili et le site TRAPPIST-N (TRAPPIST Nord) à l'Observatoire de l'Oukaïmeden au Maroc. Les informations fournies par ces deux télescopes ont été croisées et complétées par celles de quatre télescopes basés aux Canaries, à Hawaï et en Afrique du Sud.

Source : Wikipédia.

Non évalué.

En complément sur astronomie :

En complément sur exoplanète :

En complément sur TRAPPIST-1 :

   

Dimanche 19 Mai 2019 - News # 17490 

Européennes : "Un renversement exceptionnel" va avoir lieu, selon Éric Zemmour. À quelques jours du scrutin, Éric Zemmour souligne que le "bloc souverainiste" récolte 30% des intentions de vote, contre 14% pour la droite traditionnelle. "Un renversement exceptionnel", juge-t-il. Voir [ici] ().

En complément sur Éric Zemmour :

En complément sur Européennes :

     

Jeudi 2 Mai 2019 - News # 17053 

Venezuela : Nicolas Maduro lance une chasse à l’homme pour retrouver Juan Guaido et Leopoldo Lopez après le soulèvement – “ILS VONT LE PAYER TRÈS CHER”. Voir [ici] ().

J'espère bien ! Ce sont des traîtres.

En complément sur Venezuela :

En complément sur Nicolas Maduro :

En complément sur Juan Guaido :

En complément sur Leopoldo Lopez :

 

Mercredi 1er Mai 2019 - News # 17008 

 

 

Le génocide arménien perpétré par les Turcs :

Cela ne s'est pas passé il y a 1000 ans mais juste un siècle.

Le 24 avril marque le « Grand crime », c’est à dire le génocide arménien sous l’empire ottoman islamique turc, d’avril 1915 à juillet 1916. Environ 1 million 1/2 d’une population de 2 millions d’Arméniens ont péri.

Plus d’un million d’Arméniens ont péri par voies d’exécutions, famines, maladies, déportations et abus physiques. Un peuple qui vivait en Turquie occidentale depuis quelque 3000 ans, soit plus de deux fois l’occupation de l’Anatolie (connue maintenant comme la Turquie) par les envahisseurs islamiques turcs, a perdu son pays et a été profondément décimé par le plus grand génocide du XXème siècle.

Qu’est-ce que les gens savent du génocide arménien ? Certains livres scolaires américains en font mention. L’une de ses principales causes, peut-être même la cause fondamentale, est totalement méconnue : la religion. La guerre, bien sûr, est un autre facteur qui assombrit la face véritable du génocide arménien. Du fait que ces atrocités se sont produites pendant la première guerre mondiale, ainsi va donc l’argument, elle sont en fin de compte tout simplement un reflet de cela : la guerre, dans tout son chaos et toutes ses destructions, et rien de plus. Pourtant Winston Churchill, qui a décrit les massacres comme un « holocauste administratif » a correctement observé que « l’opportunité (la guerre) se présentait pour nettoyer le sol turc de la race chrétienne ». Même Adolf Hitler avait fait remarquer que « la Turquie prend avantage de la guerre pour liquider complètement ses ennemis internes, c’est à dire les Chrétiens indigènes, sans crainte d’être dérangée par une intervention étrangère ».

- Extrait d'un article de Raymond Ibrahim -

-----------------
IMPORTANT:
------------------
Contrairement à ce qui est noté sur l'image, la photo est tirée du film documentaire d’Oscar Apfel de 1919, « Auction of Souls » (Âmes aux enchères), adaptation du livre d’Arshaluys (devenue ensuite Aurora) Mardiganian, « Ravished Armenia » (Arménie ravie), où elle raconte son histoire de jeune fille chrétienne et du génocide arménien.

Source : LLP.

Ça vaut largement la Shoah...

Je trouve cela même bien pire : une telle barbarie... 

Atroce !

Les Turcs sont des criminels.

En complément sur Arménie :

       

Vendredi 19 Avril 2019 - News # 16704 

François Asselineau, tête de liste UPR pour les élections européennes, était l'invité de Mathilde Munos sur France inter à 6h20 :

Une excellente interview avec une journaliste ouverte, sympathique, non agressive et professionnelle.

C'est suffisamment rare sur France Inter pour être souligné

En complément sur François Asselineau :

       

Lundi 15 Avril 2019 - News # 16583 

Entretien par l’Opinon : Retour au franc? «Toutes les monnaies plurinationales ont fini par exploser», François Asselineau (UPR) :

SYNOPSIS :

Le président de la République «annoncera les chantiers d’action prioritaires et avancera les premières mesures concrètes en réponses aux préoccupations» des Français lors d’une déclaration à 20 heures. Qu’en attend le président de l’UPR ? «Nous verrons ce soir, balaye-t-il (...) Je pense que l’une des revendications essentielles des Gilets jaunes, le RIC, ne sera pas retenue par Emmanuel Macron.»

Beaucoup de Gilets jaunes se disent proches de l’UPR, ou de ses idées. Comment expliquer cette proximité idéologique ? «Par concours de circonstance, je ne l’ai pas cherché. Les Gilets jaunes, c’est un soulèvement populaire qui n’accepte plus de compter pour rien dans les élections (...) Les Français commencent à comprendre que nos dirigeants n’ont plus vraiment le pouvoir, que toutes les grandes décisions sont prises à Bruxelles (Commission), Francfort (BCE) et Washington (OTAN).»

On sent le journaliste gêné qui pose des questions biaisées et qui, dès que François Asselineau répond de manière pertinente, niaise, interrompt, etc. De la mauvaise fois. 

Ce type n'est plus un journaliste mais un éditocrate.

En complément sur François Asselineau :

       

Jeudi 28 Mars 2019 - News # 16079 

Macron et la cleptocratie d'État contre la France et les gilets jaunes - Interview de Xavier Moreau par Les non alignés - Mars 2019 :

SYNOPSIS :

Xavier Moreau nous explique le fonctionnement de l'oligarchie de hauts fonctionnaires, de partis politiques et autres parasites qui ont pris le contrôle de l'Etat et face auxquels les gilets jaunes se soulèvent depuis novembre 2018. A bas les voleurs !

Comment la caste du parti unique vit sur le dos des français en parasitant le système et en le verrouillant.

À voir absolument !

En complément sur cleptocratie :

En complément sur Xavier Moreau :

En complément sur non alignés :

   

Jeudi 21 Mars 2019 - News # 15903 

À Keerbergen, en Belgique, cet admirateur d'Hitler a recouvert sa maison de symboles nazis. Un délit passible d'un an d'emprisonnement :

Pas banal...

Ce Monsieur semble un peu idiot (comme s'il ne se rendait pas compte), ou alors il fait le niais volontairement.

Maintenant, le cas est intéressant, car il soulève la question de l'Histoire écrite par les vainqueurs, et de la morale particulière qui en découle.

Vous avez Staline, Pol Pot, ou d'autres qui sont responsables de choses tout autant abominables, mais qui ne sont pas interdits d'affichage. Ça laisse songeur sur nos prétendues valeurs... C'est une éthique à deux vitesses en fait.

Soit on interdit les signes et promotions de tous les génocidaires, soit on en interdit aucun.

Ce deux poids deux mesures est une anomalie remarquable qui en dit long sur notre société. Et c'est pas très reluisant.

En complément sur Hitler :

En complément sur nazi :

     

Lundi 11 Mars 2019 - News # 15595 

Du wing suit au dessus de télésièges et d'oeufs de la station de ski de La Cluza, en France (pensez à mettre le lecteur en plain écran) :

SYNOPSIS :

Le 26 février 2019, Fred Fugen et Vincent Reffet des Soul Flyers, accompagné de Seb Collomb-Gros, ont enflammé les pistes du Massif de Balme avec 4 sauts consécutives en une après-midi !

Pas mal !

En complément sur wing suit :

       

Mercredi 27 Février 2019 - News # 15324 

Musique de Soulful House : "Home (Extended Album Mix)" par Tracy Hamlin :

Un air bien sympa, avec des accents mélodiques de disco sophistiqué (la première moitié est particulièrement réussie).

En complément sur musique :

En complément sur souful :

En complément sur house :

   

Mercredi 6 Février 2019 - News # 14805 

Pneus crevés et voitures vandalisées : la préfet de l'Ardèche Françoise Souliman prise à partie par des "gilets jaunes" à Aubenas. Voir [ici] ().

Pour le moment, c'est bon enfant, mais la situation devait se durcir au point où il y ait plus de blessés, de mutilés, et d'injustices, la vie de certains sera directement menacée.

Il faut dire que Macron, Christophe Castarner, et Laurent Nuñez, déconnent grave sur les droits des gens et les libertés, et que nous sommes proche d'un nouveau régime de Vichy.

Qui smème le vent récolte la tempête...

En complément sur gilet jaune :

En complément sur préfet :

En complément sur vandalisme :

   

Vendredi 1er Février 2019 - News # 14667 

Chroniques de la dégénérescence et humour : Putain je suis choqué : sans déconner..., le mec il a pas de chaussettes... :

C'est vrai merde : sans chaussettes dans des souliers vernis, c'est dégueulasse, et ça pue !

Aucune tenue ce mec, c'est dingue !

En complément sur humour :

En complément sur Chroniques de la dégénérescence :

     

Mercredi 30 Janvier 2019 - News # 14618 

Musique de Soulful house : "Bliss" (félicité) de Dolls Combers, chanté par la talentueuse Kholi :

Soyez patients : la voix de Kholi, le rythme, et les mélodies de lead ou d'arrière plan sont charmantes et bien trouvées.

J'ai découvert il y a quelques années qu'il faut apprendre à entendre le lead, et simultanément les instruments de premier et de second plan : c'est cet ensemble qui apporte l'harmonie et la beauté, et cela demande un apprentissage : savoir entendre autre chose que l'immédiatement visible.

Après, on aime ou on n'aime pas...

Pour ceux qui aiment, le lien Spotify est [ici] ().

En complément sur musique :

En complément sur soul :

En complément sur house :

   

Mardi 29 Janvier 2019 - News # 14568 

«Soulèvement sans précédent» : Christophe Castaner souhaite qu’Éric Drouet soit poursuivi en Justice. Voir [ici] ().

La collusion entre l'exécutif et le judiciaire maintenant. Il va tout nous faire...

Christophe Castaner est un enculé de fasciste qui devra être jugé en son temps.

Patience...

En complément sur Christophe Castaner :

En complément sur Éric Drouet :

     

Dimanche 27 Janvier 2019 - News # 14531 

Gilets Jaunes : Après la blessure de Jérôme Rodrigues, Éric Drouet appelle à "un soulèvement sans précédent". Voir [ici] ().

En complément sur Jérôme Rodrigues :

En complément sur Éric Drouet :

En complément sur gilet jaune :

   

Samedi 12 Janvier 2019 - News # 14198 

Musique d'Afro Soul House : "Skyy (Tribe Vocal Mix)" par Zepherin Saint :

Encore un mélange réussi de consonances africaines et synthétiques.

Vraiment beau.

Le lien Spotify est [là] ().

Vous pouvez acheter le mp3 ou le .wav ou .aiff sur un super site TraxSource[ici] ().

En complément sur musique :

En complément sur Soul :

     

Samedi 12 Janvier 2019 - News # 14183 

UNE LISTE, qui circule sur Facebook, DES AVOCATS A CONTACTER PAR LES GILETS JAUNES EN CAS DE BESOIN :

- Sophia Albert Salmeron 06 33 68 73 44 (Vaucluse)
-Delattre-Arena Estelle (Bethune) 03 21 77 02 11
-Prevost Karine (La Rochelle) 05 46 87 59 02
-Lucie Tellier (Bethune) 03 21 54 34 14
-Cecilia Calvez (Paris) 06.43.53.74.32
-Aubéri Salecroix (Aix en provence) 06.81.08.18.94
-Valérie Lebon Kergaravat (Le Havre) 06 48 01 30 73
-Jerome Lavalois (Saint Quentin) 03.23.07.05.03
-Cindy FRIGERIO (Aix en provence) 06 17 08 10 89
-Tobailem Cendrine (Perpignan) 06 09 31 19 25
-Julie MULATERI (Aix en provence) 06 26 89 40 09
-Marc Olivier Chort (Dax) 06 51 63 21 48
-Marie Julie Kaloustian (Nimes) 06 16 31 74 31
-Marc Breard (Aix en provence) 06 99 09 50 00
-Thomas Vartanian ( Marseille) 06 27 75 16 21
-Schoner (Bethune) 06 43 38 46 32
-Marc WAHED (Marseille ) 04 91 98 96 58
-Cécile BERNHARD (Marseille) 04 91 52 30 25
-Virginie Girault ( Orléans ) 07 82 93 11 14
-Elizabeth HERTRICH ( Colmar ) 06 78 96 14 25
-Julia Massardier (Rouen) 06 33 09 38 52
-Loeiz Lemoine (Rueil malmaison ) 01 47 08 30 30
-Lizzie SACCHERO (Toulon) 06 03 31 38 72
-Lisa Lenglet ( Rouen ) 06 61 83 24 00
-Camir Kerifa (Valenciennes) 07.81.81.27.43
-Julie Dévé-Julia (Rouen ) 06 73 28 56 51
-Marion Chailleux Menage (Pontoise) 06 11 86 63 55
-Isa-lise Soulignac (Lille) 03 28 45 94 94
-Jamel Mallem (Roanne ) 07 81 28 92 83
-Corentin DELOBEL (Nice ) 06 17 79 05 22
-Cyril de GUARDIA (Perpignan) 06.67.38.06.72
-Loredana PUISOR (Roubaix) 06 98 40 71 07
-Laurent Roberval (Lille) 0328459492
-Najet MALLEM (Bourgoin jallieu) 0659101047
-Laurent BINET Pontoise 01 85 15 32 27
-Alex Vardin (Saint denis, Reunion) 0692888670
-Nadia lebeche (Rouen) 0232833626
-Bénédicte Bertrand (Saintes) 0546933939
-Céline Dépré (Martigues/étang de berre) 07.78.78.68.90
-Cédric BLIN (Valenciennes) 03.27.47.46.72
-Vanessa Landais (Versailles) 0173950341
-Sylvie FERVAL ( Narbonne) 0645275766
-Mathilde Sanson ( Rouen ) 06.62.80.40.95
-Laëtitia ANDRÉ (Val d’Oise) 06.95.93.45.57
-David Tobelem (Grasse) 0603975729
-Denis Lelièvre (Val d'Oise) 06 10 28 46 70
-Audrey GUERIN (Orléans) 0670442818
-Anne-Laure CHAZAN (Toulouse) 0651044226
-Phillipe Gonzalez (Paris) 01 40 50 11 78
-Caroline Garcia Ladrey (Toulon) 06.20.81.05.41
-Stéphane Schoner ( Bethune) 0643384632
-Anastasia Binoche (Pontoise) 0658133301
-Sabine Brunière (Compiègne) 0616434920 ou 0344400809

Ça peut servir...

En complément sur avocat :

En complément sur gilet jaune :

     

Mercredi 9 Janvier 2019 - News # 14113 

Musique d'afro souful house : "Amahloni (Manoo Remix)" de Stones & Bones :

Une musique incroyable, ou la chanteuse Toshi ouvre un pont entre la Terre et le Ciel.

C'est à ce genre de musique très rare qu'on peut comprendre qu'il a existé dans des passés antiques, ou encore plus lointains, des danses et des chants initiatiques et sacrés ayant le pouvoir de connecter les hommes aux Dieux et à l'Univers. Sublime !

Soyez patients : cela vient peu à peu.

Unique. Et magnifique.

Le lien Spotify ().

En complément sur musique :

En complément sur soul :

En complément sur magnifique :

   

Mercredi 2 Janvier 2019 - News # 13916 

Gilets Jaunes : Maxime Nicolle, alias "Fly Rider", prédit "un soulèvement national avec des armes". Voir [ici] ().

C'est peut-être vrai ce qu'il dit, mais je ne le sens pas ce type.

Il n'a aucune légitimité.

Il faut impérativement une rotation des charges, et donc aussi pour représenter les Gilets Jaunes, exactement comme ce que fait le groupe de Commercy.

Personne ne doit pouvoir s'accaparer le mouvement des Gilets Jaunes, même en tant que porte-parole.

Maintenant il est clair que 2019 va l'être l'année de tous les dangers, et va voir l'affrontement des citoyens véritablement démocrates contre tous les tenants et profiteurs de ce système actuel inique, injuste, et profondément antidémocratique.

En complément sur Maxime Nicolle :

En complément sur gilet jaune :

     

Samedi 29 Décembre 2018 - News # 13854 

Dictature de la pensée unique, des bien-pensants, et des crypto-fascistes : Chercheur au CNRS, il est mis à pied pour son engagement avec les Gilets jaunes. Voir [ici] ().

C'est grave.

C'est une violation du droit et de la liberté politiques.

Quand à la justification « Un fonctionnaire doit en toutes circonstances faire preuve de dignité, d’impartialité, d’intégrité et de probité », on se croirait en Corée du Nord. Manifester est un droit :

  1. Garanti symboliquement par son inscription dans la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789. L’article 10 souligne : «Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la loi.»
  2. Garanti par l’article 9 de la Convention européenne des droits de l’homme.

Je ne sais pas qui au CNRS a pris une telle décision, mais cette personne crypto-fasciste doit être identifiée, arrêtée, et poursuivie pour abus de pouvoir, menaces, et violation du droit et de la liberté politiques, et violation de la liberté de manifester.

Ahurissant.

Et une dernière chose : ce genre d'organisme public de recherche, les université, les facs, etc., sont remplis de crypto-fascistes, comme vous n'avez pas idée. Ils ont horreur de la démocratie et du peuple.

En complément sur dictature :

En complément sur bien pensant :

En complément sur pensée unique :

En complément sur crypto-fasciste :

 

Lundi 24 Décembre 2018 - News # 13772 

 

Joyeux Noël en musique !!!

 

 

Ho ! Ho ! Ho ! mes chères visitrices et mes chers visiteurs, si vous êtes des amateurs de Soul, de Disco, de Funk, de Smooth Jazz, et de Jazz Fusion, alors réjouissez vous, car pour ce Noël 2018, j'ai le plaisir de vous offrir, comme promis il y a quelques mois, 4 de mes playlists Spotify :

 

MUSIQUE DE BOÎTE : Années 80, funky, disco, et dance (792 titres à ce jour !)

[LIEN SPOTIFY]

Ce sont des titres de Dance, de Funk, de Disco, etc., majoritairement des années 80, et choisis avec soin.

 

FUNK, SOUL, NUDISCO, SOULFUL & AFRO HOUSE (141 titres à ce jour !)

[LIEN SPOTIFY]

Des musiques diverses spéciales et belles de Funk, de Soul, et de Disco, et parfois un peu étranges, mais musicalement superbes.

C'est l'une de mes listes préférées dans la mesure où elle recèle de véritables petites perles.

 

Smooth Jazz & Jazz Fusion (332 titres à ce jour !)

[LIEN SPOTIFY]

Principalement des morceaux de Smooth Jazz et de Jazz Fusion, mais pas seulement.

 

SOUL & DISCO - Spécial (162 titres à ce jour !)

[LIEN SPOTIFY]

Ce sont des titres Soul et Disco plus anciens ou rétros mais néanmoins musicalement harmonieux et agréables à écouter.

 

 

Quelques conseils d'utilisation avant de vous lancer dans leur exploration :

 

Amusez vous bien !

 

Et joyeux Noël à toutes et à tous !

 

PS 1 : Si vous appréciez certaines playlists, écrivez moi pour me le dire, [ici] ().

PS 2 : l'illustration sonore de cette News est "Can You Handle It" de Sharon Redd (1980). Actualiser la page si aucune musique ne se fait entendre.

En complément sur musique :

En complément sur funk :

En complément sur disco :

En complément sur soul :

En complément sur Spotify :


Jeudi 20 Décembre 2018 - News # 13682 

Je demande un droit de réponse loyal à ceux qui me calomnient.

Étienne Chouard.

 

Étienne Chouard demande un droit de réponse aux médias, notamment aux éditocrates serviles du système comme Jean-Michel Aphatie, Laurent Joffrin, etc., qui le calomnient :

[RIC POUR LES GILETS JAUNES (et les autres)] Les mœurs des « journalistes » en France, en 2018, avec les vrais opposants, c’est 2 qui tiennent et 3 qui cognent… et un bâillon pour qu’il se taise… Je demande le droit de nous défendre loyalement : en direct et en face à face

Je me fais une très haute idée de la fonction de journaliste. J’ai été très marqué par l’imaginaire de l’époque de la Révolution française, où les journalistes étaient considérés comme « les sentinelles du peuple ». Déjà, à Athènes, il y a 2500 ans, les citoyens, pour pouvoir tous jouer le rôle de « sentinelles de la démocratie », tenaient plus que tout à l’iségoria (droit de parole pour tous, à tout moment et à tout propos) car ce droit de parole permettait à chaque citoyen de chercher et surtout de dénoncer tous les éventuels complots contre la démocratie, pour la protéger. Grâce à l’iségoria, la démocratie était plus forte, la démocratie avait les moyens de se défendre contre les intrigants, contre les comploteurs.

Aujourd’hui, le croiriez-vous, les « journalistes » (ou en tout cas un grand nombre d’entre eux) traquent les lanceurs d’alertes comme des malfaiteurs, qu’ils appellent des « complotistes »… c’est-à-dire que les « journalistes », au lieu de protéger les citoyens vigilants (et d’en faire partie eux-mêmes !), les martyrisent ! On marche sur la tête.

#LeTermeComplotisteEstUneInsulteÀLintelligenceCritique

Et il n’est pas besoin d’être grand clerc pour comprendre le lien direct entre cette profonde perversion (mise à l’envers) de la fonction de journalisme et l’appropriation de tous les journaux par les plus riches (9 milliardaires ont acheté, comme on achète des bagnoles ou des baraques, TOUS les journaux du pays ; c’est une catastrophe, l’opinion n’est plus éclairée mais intoxiquée).

Par ailleurs, je constate à mon sujet que les mœurs des « journalistes », avec les opposants au système de domination parlementaire (à mon avis frauduleusement nommé «Gouvernement représentatif»), deviennent d’une brutalité et d’une déloyauté crasses : car enfin, depuis deux ou trois jours, tous les éditocrates de mon pays publient des « portraits » de moi comme si j’étais l’ennemi public n°1, fourbe, dangereux, complotant dans l’ombre, « trouble » (sic), « sulfureux » (resic), tissant sa toile (reresic)… (sans s’en rendre compte, mes accusateurs sont d’ailleurs précisément ce qu’ils dénoncent : « complotistes »…), mais sans m’avoir jamais appelé avant pour connaître ma version (les seuls à m’avoir appelé avant sont les journalistes de France Info, qui ont d’ailleurs écrit sur moi un article moins mensonger que les autres), sans m’avoir prévenu, et surtout sans me laisser la moindre chance de me défendre, sans me permettre d’expliquer la sottise et la fausseté de toutes ces accusations invraisemblables, et surtout sans jamais confronter nos arguments de fond.

J’ai demandé, sur Twitter, aux premiers de ces éditorialistes calomniateurs un débat à la loyale, en direct, face à face et sur le fond (des problématiques de la souveraineté, de la représentation, de l’initiative des peuples dans les lois auxquels ils consentent à obéir, de choses sérieuses, quoi), plutôt que sur des ragots extravagants qui tournent en boucle dans le milieu fermé des prétendus « antifas », dont tout laisse à croire que leur mission réelle est d’entretenir à gauche une profonde zizanie, à l’aide d’une redoutable police de la pensée ; zizanie qui coupe le peuple en morceaux et qui le condamne éternellement à l’impuissance (électorale).

Chacun commence à comprendre que de débat loyal sur le fond, ils n’en veulent pas. Serait-ce parce que tous ces éditorialistes n’auraient pas d’argument solide (et avouable) contre le RIC ? et qu’ils sont donc réduits à s’en prendre lâchement au messager, dans son dos et sans lui permettre de se défendre ?

Mais leur problème principal , c’est que, quoi qu’ils décident à propos de mon droit de réponse, en l’occurrence tuer le messager ne suffira plus, car il y a désormais dans le pays DES CENTAINES d’autres messagers tout aussi compétents et bons orateurs (c’est-à-dire respectueux des autres) pour prendre ma place : ce qui est né en France, avec les Gilets jaunes et le RIC comme première marche intellectuelle vers une aspiration populaire à un processus constituant populaire (débarrassé des professionnels de la politique), c’est une prise de conscience contagieuse, à la base de la société, que le niveau constituant est le meilleur pour engager les luttes sociales : le niveau législatif est mauvais pour nous émanciper car 1) il nous enferme dans une impuissance politique qui est verrouillée à un niveau supérieur, inaccessible, et 2) il nous empêche de fraterniser contre l’oppression des riches du moment par des disputes sans fin sur des sujets secondaires.

Le niveau législatif, celui où l’on décide quelles sont les lois qu’il nous faut aujourd’hui, thème par thème, est celui des disputes sans fin, alors que le niveau constituant, celui où l’on décide comment l’on va mettre au point les lois, qui va nous représenter, avec quel mandat, sous quels contrôles et avec quelles possibilités de révocation, ce niveau constituant est celui de la concorde facile car la plupart de nos aspirations y convergent, que nous soyons de droite, de gauche ou d’autre chose : tout le monde comprend à toute vitesse que NOTRE CAUSE COMMUNE, la cause commune des 99% partout sur terre, c’est : « NOUS VOULONS INSTITUER NOUS-MÊMES NOTRE PROPRE PUISSANCE ».

Il me semble que ce pourrait être la devise des Gilets Jaunes du monde entier.

Cette mutation universellement contagieuse va tout changer : les électeurs enfants sont en train d’aspirer à devenir citoyens constituants, et ils n’auront pas à le demander à leurs maîtres : il leur suffira de le vouloir vraiment, ensemble. Étienne de la Boétie l’avait excellemment prédit : soyez résolus de ne plus servir, et vous voilà libres.

Je peux me tromper, bien sûr, et je passe mon temps à chercher des contradicteurs pour trouver mes erreurs et progresser, mais il est extravagant de me faire passer pour un tyran qui avancerait masqué. Extravagant.

Je vais reproduire à la fin de ce billet un message important que j’avais rédigé en novembre 2014 (il y a 4 ans déjà), où je faisais le point sur les accusations à propos de Soral. Vous jugerez. Je souligne simplement que, personnellement, je ne parle JAMAIS de Soral, absolument jamais, et que, par contre, tous ceux qui m’accusent de le fréquenter (ce qui n’est pas vrai), eux, en parlent tout le temps… comme si c’était ces imprécateurs eux-mêmes qui étaient chargés de la promotion quotidienne du personnage qu’ils prétendent combattre.

Bref, devant ce torrent de haine recuite, tournant en boucle et auto-entretenue, de la part des « grands » éditorialistes du pays, je me dis que, finalement, être ainsi craint par ces gens-là, c’est un peu comme une Légion d’honneur, une marque de vraie résistance : il semble donc que je ne sois pas, moi, une opposition contrôlée (Cf. 1984 d’Orwell : une opposition dont le pouvoir n’a rien à craindre).

Finalement, il est assez logique que je sois détesté par cette bande de détestables : je rappelle que tous ces « journalistes » (ce sont les mêmes propagandistes qui défendaient tous le Oui pour le référendum contre l’anticonstitution européenne en 2005 et qui étiquetaient déjà « extrême droite » tous leurs adversaires défenseurs du Non, pour ne pas avoir à leur répondre sur le fond), tous ces « journalistes » qui me traitent de « facho », donc, défendent ardemment, depuis 40 ans (depuis le début des années 1980), à la fois le fléau du néo-libéralisme et celui du libre-échange, la catastrophe absolue qu’est la libre circulation des capitaux et donc l’évasion fiscale, les délocalisations et la désindustrialisation du pays, la dérégulation financière et la dépossession des États du pouvoir de création monétaire, le transfert scandaleux de la souveraineté nationale (qui ne leur appartenait pourtant pas) à des institutions supranationales tyranniques hors contrôle et corrompues jusqu’à la moelle, la flexibilité et l’austérité, la désindexation des salaires et des retraites, la rigueur et les coups de ceinture pour les pauvres, les cadeaux somptueux et obscènes pour les plus riches, insatiables pompes à fric, véritables siphons à pognon privant la société des signes monétaires nécessaires à la prospérité, l’asphyxie financière des services publics pour en faire à terme des centres de profit privé, la vente à vil prix des biens publics rentables (autoroutes, péages, aéroports, barrages, industries stratégiques…) aux parrains maffieux qui les ont mis en place à leurs micros, et j’en passe… Il est assez logique que ces défenseurs du capitalisme déchaîné ne nous aiment pas et qu’ils nous craignent, moi et les Gilets jaunes devenant constituants.

Mille mercis à tous ceux qui me défendent comme ils peuvent, sur les réseaux sociaux et dans les conversations, il est facile de comprendre combien pour moi c’est émouvant.

Et notamment merci à ceux qu’on appelle les gentils virus démocratiques, dont j’observe tous les jours le dévouement au bien commun et à la démocratie qui vient.

Merci aussi à RT, Russia Today, la chaîne de télé russe qui assume désormais quasiment seule en France le service public de Résistance à l’oppression, en donnant la parole à tout le monde et en permettant de bons débats de fond sur des sujets importants. J’ai rencontré leurs équipes et j’ai été frappé par leur professionnalisme et leur rigueur. Probablement parce qu’ils n’ont aucun droit à l’erreur (le gouvernement et ses complices « journalistes » les traquent depuis leur création), et aussi peut-être parce qu’ils ne suivent pas, eux, un idéal lié au profit ou à la domination.

Merci aussi à François Ruffin, pour son courage. Ce qu’il a fait ne m’étonne pas de lui : il est profondément honnête. C’est sans doute l’homme politique que j’admire le plus dans mon pays (malgré quelques profonds désaccords, notamment sur la très nécessaire sortie de l’UE). J’espère que ses amis (qui sont aussi les miens, dans ma tête en tout cas) ne le martyriseront pas pour ce qu’il a dit de moi (qui n’est quand même pas si grave).

Bon, les Gilets jaunes, on continue d’apprendre à constituer, sur les péages et les ronds-points ? On se fout de ces voleurs de pouvoir, on ne leur demandera pas la permission pour s’émanciper de leur domination. Il faut par contre qu’on s’entraîne, hein ? Allez, à tout à l’heure ! 
(ce soir jeudi à Bordeaux, vendredi à Périgueux, samedi dans le Lot, dimanche à Brignoles, ou à Toulon je ne sais plus 🙂 )

Amitiés à tous (vraiment à tous).

Étienne.

#GiletsJaunesConstituant

#CeNestPasAuxHommesAuPouvoirDÉcrireLesRèglesDuPouvoir

#PasDeDémocratieSansCitoyensConstituants


Quand le message est trop fort, attaquer le messager…

Bravo Étienne, beau discours !

Allez Étienne !

Le PEUPLE est avec toi !

À bas les faux démocrates et les kapos médiatiques de ce système politique injuste !

Amitiés !

PS : il y a une faute d'orthographe dans le nom de Jean-Michel Aphatie dans ton image jaune.

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur Jean-Michel Aphatie :

En complément sur Laurent Joffrin :

En complément sur médias :

En complément sur référendum d'initiative :


Samedi 15 Décembre 2018 - News # 13556 

Promesses aux gilets jaunes faites par Macron lors de son allocution du 10 Décembre 2018 : Pour les salariés au SMIC, la hausse de 100 euros pourrait attendre quelques mois... Voir [ici] ().

Mort de rire... : toutes les mesures du gouvernement sont du flanc... Après l'abandon du débat national sur l'immigration annoncé par Édouard Philippe, voilà que les pauvres Smicards vont devoir attendre plusieurs mois pour recevoir leur aumône...

À croire qu'au gouvernement ils le font exprès pour créer un soulèvement qu'ils réprimeront ensuite par un État d'urgence (suivi d'une dictature).

En complément sur gilet jaune :

En complément sur allocution Macron :

En complément sur SMIC :

   

Vendredi 14 Décembre 2018 - News # 13541 

Youssef Hindi sur soulèvement des Gilets jaunes - Nice - 9 décembre 2018 :

SYNOPSIS :

En seconde partie de sa conférence donnée à Nice le 9 décembre 2018 dédiée à son dernier ouvrage "Occident et Islam Tome II" nous avons demandé à Youssef Hindi de consacrer toute la seconde partie de son intervention à décrypter les événements insurrectionnels qui se déroulaient sous nos yeux au lendemain de l'acte IV à Paris et partout en province.

- 00:00 - Introduction
- 01:00 - Cette révolte des “gilets jaunes” est de par genèse sans précédent historique. Vous aviez prédit dès 2016 qu’une “révolte populaire est en train de couver et qu’il faudra se tenir prêt à accompagner ce mouvement”. Pourriez-vous nous détailler cela au regard de l’actualité brulante ?
- 07:06 - En quoi ce soulèvement est si inattendu quand on sait que l’oligarchie au pouvoir pratique l’ingénierie sociale et généralement pilote ce type d’événement ?
- 12:20 - Vous ajoutiez en 2016 que le pouvoir allait tout faire pour dévier cette révolte en guerre ethnique prophétisée par Eric Zemmour qui commentait hier encore cette actualité comme étant “la France Johnny Halliday qui se soulève”. Comment se fait-il que ce choc inter-confessionel n’ai pas eu lieu, et comment expliquer que les banlieues ne se sont pas mêlées au conflit ?
- 18:43 - Que répondez vous à ceux qui s’empressent de remarquer en un coup d’oeil qu’il n’y a pas de musulmans patriotes dans la rue, visant sans aucun doute possible le positionnement de main tendue initié par Egalité et Réconciliation depuis plusieurs années ?
- 21:23 - Dans sa dernière allocution en date, Alain Soral disait “ Voici le temps de la France profonde face à l’état profond” pourriez vous commenter cette affirmation ?
- 23:33 - Il semblerait que la Russie liquide ses dollars pour de l’or, comme lors de crises d’avant guerre. Cette insurrection des gilets jaunes n’est-elle pas une manipulation visant à occulter la ratification du traité de Marrakech ?
- 26:07 - Les gilets jaunes sont un mouvement sans leader, comment peut on prendre “les clés du camions” sans leader ?
- 30:54 - Le mouvement des gilets jaunes n’est-il pas une façon de dévier la colère des français au regard du Pacte de Marrakech ?
- 32:25 - Les manifestants parlent régulièrement aux micros mainstream de 6e république voir même de démocratie participative portée par Etienne Chouard notamment. Or vous écrivez dans un article du 24 janvier 2017 que nous sommes à la fin de la démocratie. Pourriez vous nous détailler cela ?
- 39:25 - Concernant la contagion de ce mouvement aux pays d’Europe de l’ouest voir même à Hébron, vous disiez que la Russie doit y être attentive, pourquoi ?
- 44:00 - Nous avons tous été étonnés de la dernière couverture de Paris Match ou Hervé Ryssen semblait y apparaitre de façon fortuite. Pensez vous que cette couverture est une maladresse ou une volonté de discréditer les gilets jaunes par l’anathème antisémite ?
- 48:22 - Que peut-on dire de Daniel Cohn Bendit, leader de la révolte de 68 ?
- 49:55 - Quid du travail d’Egalité et Réconciliation ou du vôtre ? Vous dites qu’il faut avoir des coups d’avance, mais que peut-on faire à part d’éveiller les consciences ?
- 52:35 - La France était jusqu’à il y a peu encore la fille ainée de l’Eglise. Pensez vous que le peuple français est zombifié si profondément que le retour du Roi est impossible ?
- 55:22 - Qu’est ce qui fait selon vous que les adeptes d’Etienne Chouard et des Assemblée Constituantes n’arrivent pas à comprendre que le meilleur des tirages au sort c’est la Monarchie ?

Source : Culture Populaire.

Des choses intéressantes, notamment sur les jeu pervers du système, de l'Union Européenne, et de l'OTAN.

À voir !

En complément sur Youssef Hindi :

En complément sur gilet jaune :

     

Jeudi 6 Décembre 2018 - News # 13274 

Les gilets jaunes ACTE III – Les Reportages de Vincent Lapierre :

SYNOPSIS :

Le samedi 1er décembre est une date à marquer d'une pierre blanche dans l'histoire de France. Les "Gilets Jaunes", c'est à dire le peuple de France ayant brisé le vieux carcan gauche-droite, s'est soulevé et a investi, entre autre, l'arc de Triomphe à Paris. Il s'agit bien ici d'une révolte jaune - pacifique mais qui ne se laisse pas malmener par la police - à laquelle vous convie Vincent Lapierre et l'équipe du Média pour Tous, présents ce jour là au cœur des événements.

Non évalué.

En complément sur gilet jaune :

En complément sur Vincent Lapierre :

     

Mercredi 5 Décembre 2018 - News # 13259 

Serge Abad-Gallardo : «Euthanasie, la franc-maçonnerie est à la manoeuvre» :

SYNOPSIS :

Entretien exclusif avec Armel Joubert des Ouches

Après avoir passé plus de vingt ans au sein des loges maçonniques du Droit humain, une émanation du Grand Orient, Serge Abad-Gallardo, ancien haut fonctionnaire, converti au catholicisme, avait livré son parcours au lecteur dans un premier livre « J’ai frappé à la porte du temple ». Il revient aujourd’hui avec la sortie d’un nouvel ouvrage intitulé « Les manœuvres de la franc-maçonnerie pour le “droit à mourir” ». 
 
Serge Abad-Gallardo sait de quoi il parle
 
L’euthanasie. On en parle beaucoup en France depuis ces 10 dernières années. Il y a eu l’affaire Vincent Humbert. Il y a eu ensuite le douloureux dossier Vincent Lambert, dossier toujours en cours actuellement. Deux événements sur lesquels les médias et le monde politique se sont appuyés pour faire « la promotion » de l’euthanasie, une mort selon eux « lente mais digne et sans souffrance ». Depuis sa conversion au catholicisme, Serge Abad-Gallardo est directement concerné par le sujet. Depuis 2012, de façon bénévole, il visite les malades. Dans le cadre d’une pastorale de la santé, il a intégré une aumônerie catholique. Affecté dans le service de soins palliatifs d’un hôpital public, Serge Abad-Gallardo accompagne des mourants avant leur décès. A ce jour, il s’est rendu au chevet de plusieurs centaines de personnes. « J’ai vécu de véritables d’amour avec des hommes et des femmes, sur le plan spirituel, explique-t-il. Ce sont des gens qui sont devenus mes amis et je pense avoir été leur ami. Quelqu’un que vous ne connaissez pas, vous entrez dans une chambre, vous le suivez pendant 2 semaines, 2 mois. Et lorsque vous terminez, vous prenez sa main et il part en vous regardant. Il n’est pas indigne et vous non plus. Vous n’êtes pas son bourreau. Vous l’accompagnez sur un chemin que lui seul peut prendre qui le chemin du mystère. Ce mystère que la franc-maçonnerie refuse de voir. Pour la franc-maçonnerie, il n’y a pas de mystère, il n’y a que des secrets ! Voilà encore une différence énorme entre le catholicisme et la franc-maçonnerie ».
 
Une fixation sur la franc-maçonnerie ?
 
Selon Serge Abad-Gallardo, pour se convaincre de l’implication de la franc-maçonnerie dans les débats qui ont lieu depuis de nombreuses années visant à imposer l’euthanasie dans la société française, il suffit juste de juger des faits. « Et les faits parlent d’eux-mêmes. Lorsqu’on lira mon livre, explique-t-il, on s’apercevra que la franc-maçonnerie est à la manœuvre derrière l’idéologie mortifère qui tend à vouloir imposer l’euthanasie dans la loi française ». L’auteur dit confirmer ses propos par des écrits maçonniques.
 
Les idéaux de la FM sont inscrits dans la société française
 
« Le tout premier projet de loi enregistré aux assemblées date de 1976. C’est le sénateur Henri Caillavet qui en est le rapporteur ou même l’auteur. Monsieur Romero, président de l’association pour le droit à mourir dans la dignité expliquait, dans une interview accordée à un journaliste, que Monsieur Caillavet était l’un des derniers grands franc-maçon et homme politique… »
 
Des faits irréfutables
 
Dans cet entretien réalisé par Armel Joubert des Ouches, Serge Abad-Gallardo révèle qu’il possède une planche maçonnique sur laquelle l’auteur fait l’apologie de l’euthanasie. Selon ce dernier, cette planche date de 2004. « Cet auteur fait l’éloge de l‘euthanasie alors même qu’il décrit une situation où la personne ne souffre pas ! On voit donc bien qu’il y a, derrière l’idéologie maçonnique, la volonté de maitriser le moment où l’homme décidera de mourir. »
 
 « Mais où est donc l’amour dans cette société ? »
 
« Vous savez, les gens, lorsqu’ils parlent d’euthanasie, ils vous disent “J’ai besoin de votre amour”. Notre monde manque d’amour ! Lorsqu’on est atteint d’une grande maladie, un médecin vient vous dire « L’issue est fatale, votre maladie a gagné, maintenant nous allons soulager la douleur ». Ces gens passent par un certain nombre de phases… On ne gère pas une société comme on gère une entreprise. Les personnes ne sont pas des machines. Je suis déjà rentré dans des chambres où des personnes avaient des cancers, explique-t-il. Des personnes qui se trouvaient en chimiothérapies. La chimio fait vomir, donc cela sentait le vomi. A ces gens-là, je leur prenais la main et ils n’étaient plus indignes. Si nous considérons qu’une personne âgée à une bouche de grenouille et qu’elle sent le vieux, alors nous sommes des barbares ! Il faut faire comprendre à ces personnes-là ce qu’est l’amour de Dieu que nous portons en elles ».

Source : reinformation.tv

 

Non encore évalué.

En complément sur Serge Abad-Gallardo :

En complément sur euthanasie :

En complément sur franc-maçon :

   

Samedi 24 Novembre 2018 - News # 12928 

Manifestation des gilets jaunes sur les Champs-Élysées : je suis super déçu par le manque de mobilisation des Français.

En comparaison, voici les Champs-Élysées le soir de la victoire des bleus pour le mondial 2018 :

Conclusions :

  1. Les Français sont des veaux.
  2. Il va falloir que la pauvreté soit plus prégnante, que la situation de tous et du pays se dégrade encore bien plus pour qu'enfin les gens se réveillent et passent à l'action vraiment.
  3. Le prochain soulèvement se fera alors dans la violence et le sang : plus on attend, plus les exaspérations vont être grandes, et donc le retour de ba^ton du peuple violent.

Quel, gâchis !

Quelle opportunité manquée !

Espérons que dans les prochains jours, tous les Français vont se reprendrent.

Affaire à suivre...

En complément sur gilet jaune :

       

Vendredi 16 Novembre 2018 - News # 12681 

Les ambulanciers ne décolèrent pas : nouvelle manifestation à Paris. Voir [ici] ().

Idéal : plus il y a de gens qui sont en colère et manifestent, plus on peut créer un soulèvement national apartisan.

En complément sur manifestation :

       

Dimanche 11 Novembre 2018 - News # 12554 

Hausse exceptionnelle des péages : les automobilistes à nouveau ponctionnés. Voir [ici] ().

C'est bizarre... : je veux dire que c'est hautement anormal. C'est comme si on voulait provoquer un soulèvement du peuple.

Soit ce sont de vrais débiles au gouvernement, qui ne se rendent pas compte de la situation sur le terrain des Français, soit on cherche à créer un clash. Mais dans quel but ? Ça pourrait servir à faire sortir du bois des dissidents armés, des factions séditieuses de l'armée qui attendent dans l'ombre pour faire un coup d'État.

Je ne pige pas en fait. Les Français au bord de l'explosion, et tout ce que trouve à faire le gouvernement, c'est de faire des augmentations exceptionnelles du tarif des péages dès 2019. En en faveur des sociétés privées d'autoroute. 

Des demeurés ou des machiavéliques : on va vite être fixé. Le mouvement du 17 Novembre 2018 va être important à suivre. Le seul bémol : c'est un Samedi et ne dure qu'un jour. Pas assez pour mettre en péril le système. Il aurait fallu une grève générale illimitée. Affaire à suivre...

En complément sur automobiliste :

       

Mardi 6 Novembre 2018 - News # 12455 

Fake news : Le Sénat rejette une seconde fois le texte controversé sur la «manipulation de l'information». Voir [ici] ().

Pour une fois que nos politiciens font quelque chose pour le peuple et la liberté !

C'est assez rare pour être souligné.

En complément sur fake news :

En complément sur Sénat :

     

Dimanche 21 Octobre 2018 - News # 12029 

Archéologie égyptienne : Autour de la Pyramide de Mykérinos et son parement en granit ! Par Révélations & Aventures Web :

SYNOPSIS :

La Pyramide de Mykerinos est ma pyramide preférée sur le plateau de Gizeh. Pourquoi? Parce qu’elle présente, non pas un intérieur ahurissant comme la Grande Pyramide de Gizeh, mais parce que les restes de son parement en granit dénotent vraiment avec ses 2 grandes soeurs. Dénoter, c’est bien, mais il y a tout de même nombre d’autres choses à dire. Comme vous le constaterez sur les images, l’aspect du granit est pour le moins inhabituel sur des constructions d’ Égypte Ancienne, si bien que l’on se sent facilement transporté à l’autre bout du globe, au Pérou, où le granit semble, je dis bien semble, posséder les mêmes caractéristiques qu’en Égypte. Pour confirmer ce sentiment, demandons leur avis à ceux qui ont vu ces deux pays mythique.

Si le parement de la Pyramide de Mykerinos soulève bien des questions, ces dernières sont tout aussi nombreuses à mesure que l’on se rapproche de son temple que l’on définit comme le lieux de l’embaumement, du processus de momification avant d’enterrer le défunt roi dans sa pyramide.

En complément sur archéologie :

En complément sur Égypte :

En complément sur pyramide :

En complément sur Mykérinos :

En complément sur Révélations & Aventures Web :


Lundi 15 Octobre 2018 - News # 11884 

 

Donald Trump vient d'entrer dans la zone d'assassinat :

Tous les présidents américains assassinés ont partagé quelque chose d'aussi inacceptable que possible, combattre le fléau de la dette de la banque centrale Rothschild : Lincoln, Garfield, McKinley, Kennedy.

Et maintenant, Trump déclare :
- "La Réserve fédérale est une cabale de banquiers centraux non élue qui dirige notre économie vers le sol, et la seule façon de régler nos problèmes économiques et financiers à long terme est de l'abolir."

En ce qui concerne la Fed qui continue à relever ses taux d’intérêt malgré les turbulences récentes du marché, Trump vient de l’accuser de «Going loco»… et de «Ils sont tellement tendus. Je pense que la Fed est devenue folle."

Fou, loco… abolir la Fed … whoa! Une chose que l’histoire garantit: jouez avec le privilège Rothschild et vous êtes mort.

Trump sera-t-il notre cinquième président pour savoir ce que l'histoire a garanti? L'histoire se répète à cause de la cabale qui afflige l'humanité pendant tant de siècles. En fin de compte, notre avenir dépend des personnes qui s’occupent de soulever des objets lourds….

Andrew Jackson aurait été notre premier président à être assassiné pour avoir attaqué ce privilège Rothschild; heureusement, les deux pistolets de l’assassin se sont égarés. Jackson a battu l'assassin avec sa canne jusqu'à ce que la foule prenne la relève…

Jackson était plus coloré en 1835, lorsque la liberté de parole était toujours saine:
- “Vous êtes un repaire de vipères. J'ai l'intention de vous mettre en déroute et par l'Éternel Dieu, je vous mettrai en déroute. Si la population comprenait seulement l'injustice de notre système monétaire et bancaire, il y aurait une révolution avant le matin."

Les États-Unis ont trois banques centrales contrôlées par Rothschild.
• La première banque des États-Unis (1791-1811);
• La deuxième banque des États-Unis (1816-1836);
• "La Réserve Fédérale" (jusqu'à la mort nous séparons)?

Jackson a opposé son veto au renouvellement de la charte de la Deuxième banque des États-Unis plusieurs années plus tôt, le 10 juillet 1832. Peu de temps après sa déclaration du «… repaire des vipères», Jackson a déclaré à son vice-président: «La banque, M. Van Buren, essaie de me tuer."

Chaque fois que l'on lui demandait ce qu'il considérait comme sa plus grande réussite, Jackson répondait toujours: "J'ai tué la banque."

Au lieu de contraindre les citoyens avec les intérêts de 24% à 36% demandés par les banquiers pour financer la guerre civile pour le Nord, Lincoln a proposé des «Greenbacks». 449 338 902 $ de ces billets au Trésor à pleine offre légale ont été imprimés.

Lincoln a expliqué:
- «Le pouvoir de l'argent s'attaque à la nation en temps de paix et conspire contre elle en période d'adversité. C'est plus despotique que la monarchie, plus insolent que l'autocratie, plus égoïste que la bureaucratie. Je vois dans un avenir proche une crise imminente qui me trouble et me fait trembler pour la sécurité de notre pays. Les sociétés ont été intronisées, une ère de corruption suivra et le pouvoir financier du pays s'efforcera de prolonger son règne en travaillant sur les préjugés du peuple, jusqu'à ce que la richesse soit agrégée entre quelques mains et que la république soit détruite.

Voici la réponse éditoriale du London Times concernant les Greenbacks:
- «Si cette politique financière malfaisante, qui trouve son origine dans la République nord-américaine, devenait indurée, alors ce gouvernement fournirait sa propre monnaie sans frais. Il va payer des dettes et être sans dette. Il aura tout l'argent nécessaire pour exercer son commerce. Il deviendra une prospérité sans précédent dans l’histoire des gouvernements civilisés du monde. Les cerveaux et la richesse de tous les pays iront en Amérique du Nord. Ce gouvernement doit être détruit, sinon il détruira toutes les monarchies du monde.»

Voici donc ce que la cabale, avec leurs banques centrales, insiste sur le fait qu'il doit être détruit:
- “Un gouvernement qui fournit son propre argent sans frais” (usure)
- “Un gouvernement qui règle ses dettes sans être endetté
- “Un gouvernement qui dispose de tout l'argent pour mener à bien son commerce, prospère au-delà des précédents dans l'histoire des gouvernements civilisés, attirant cerveaux et richesses de tous les pays

Pourrait-il y avoir une révélation plus claire de l’ennemi le plus profond des peuples?

De loin, les périodes les plus prospères que les États-Unis aient connues se situent entre les fléaux des banques centrales.

Lincoln a été assassiné en 1865.

Le président Garfield a mis en garde contre les dangers pour les États-Unis si ces banquiers centraux européens gagnaient le pouvoir: «Quiconque contrôle l'argent de la nation, contrôle cette nation et est le maître absolu de toute industrie et de tout commerce. Lorsque vous réaliserez que le système tout entier est très facilement contrôlé, d'une manière ou d'une autre, par quelques hommes puissants au sommet, vous n'aurez pas besoin de savoir à quoi ressemblent les périodes d'inflation et de dépression."
Garfield a été assassiné en 1881.

Le président McKinley a commencé son attaque contre les chancres centraux avec le secrétaire d'État John Sherman. Ils ont utilisé la Sherman Antitrust Act contre les Rothschild, l’empire financier de JP Morgan, connu sous le nom de Northern Trust, qui, à la fin du XIXe siècle, possédait la quasi-totalité des chemins de fer américains.
McKinley a été assassiné en 1901.

Le président Kennedy a été le dernier président à créer un système monétaire américain au mépris du privilège Rothschild.
Le 4 juin 1963, Kennedy a signé le décret exécutif 11110 et le Trésor a mis en circulation des billets américains d'une valeur de 4,3 milliards de dollars («certificats d'argent»).
Kennedy a été assassiné en 1963.

Le président Woodrow Wilson a sûrement plongé un orteil dans la zone d'assassinat avec son:
- «Depuis que je suis entré en politique, je me suis surtout fait confier des vues d’hommes. Certains des plus grands hommes aux États-Unis - dans les domaines du commerce et de la fabrication - ont peur de quelqu'un. Ils savent qu'il y a un pouvoir quelque part si organisé, si subtil, si vigilant, si imbriqué, si complet, si omniprésent, qu'il vaut mieux ne pas parler à tue-tête pour le condamner.»
De même que:
- «Un grand pays industriel est contrôlé par son système de crédit. Notre système de crédit est concentré entre les mains de quelques hommes. Nous sommes devenus l'un des pires gouvernés, l'un des gouvernements les plus complètement contrôlés et dominés au monde - non plus un gouvernement d'opinion libre, plus un gouvernement par conviction et le vote de la majorité, mais un gouvernement par l'opinion et la contrainte de petits groupes d'hommes dominants."

Wilson a survécu en manipulant les États-Unis pendant la Première Guerre mondiale et en nous condamnant en 1913 avec la troisième banque, la «Réserve fédérale», probablement la banque terminale Rothschild, et l'IRS … De l'argent évoqué de toutes pièces. Ce privilège Rothschild.

Argent de rien et votre dette pour de vrai.

Trump fait des choses incroyables concernant l'exposition du mal profond (cabale), naviguant apparemment entre le fait d'aider le peuple et le service de la cabale.
Peut-il réellement contester - même "abolir" le nourri et survivre?

L'histoire s'accumule contre lui.
___
Rand Clifford, spécialisé dans la vérité.

Source : Veterans Today - Traduction amateur par BlueMan.

Un article majeur, factuel, et crédible.

Que va faire réellement Donald Trump ? Va-t'il oser dissoudre la FED ?

Une affaire d'importance à suivre.

En complément sur FED :

En complément sur assassinat :

     

Dimanche 14 Octobre 2018 - News # 11861 

Archéologie égyptienne : Le Sarcophage inachevé du Caire - Outils manuels ou automatisés ? Par Révélations & Aventures Web

SYNOPSIS :

Le sarcophage que je souhaite partager avec vous aujourd’hui est un sarcophage en granit perdu au fin fond du Musée du Caire en Égypte qu’il est impossible de voir si l’on n’en connait pas l’existence. Ce sarcophage présente des traces de coupes qui soulèvent de nombreuses questions concernant l’outillage, mais qui donnent cependant des réponses sur la logistique de fabrication des sarcophages et de leurs couvercles. Attention cependant, des outils automatisés ne veut pas forcément dire des outils machines.

Effectivement, c'est étrange...

En complément sur archéologie :

En complément sur Égypte :

En complément sur sarcophage :

En complément sur Révélations & Aventures Web :

 

Dimanche 23 Septembre 2018 - News # 11370 

Homosexualité et politique : «La communauté gay s’attaque aux forains» : Marcel Campion réagit au tollé soulevé par ses propos. Voir [ici] ().

En complément sur Marcel Campion :

En complément sur homosexualité :

     

Lundi 27 Août 2018 - News # 10764 

Michel Collon : "Montrez ça dans toutes les écoles (France 5, Rissouli) !!" ou la manipulation médiatique pour diaboliser et discréditer :

SYNOPSIS :

"Cette émission devrait être montrée dans toutes les écoles de journalisme ! Et dans toutes les écoles tout court, pour un cours d'éducation aux médias. C'est un concentré des trucs du parfait diaboliseur : étiquetage, amalgame, falsification de photos, occultation de mes véritables positions... Un festival signé Lagardère !"

Michel Collon répond, vite et clair, aux accusations mensongères formulées contre lui et le site Investig'Action dans cette émission du 25 juin : C Politique (France 5) a tendu un piège à Djordje Kuzmanovic, porte-parole de Mélenchon.

Les 10 commandements du parfait diaboliseur : voir [ici] ().

Michel Collon est l'un des rares journalistes indépendants à bien faire son travail : droit, sérieux, et documenté.

Il est clair que toutes les attaques qu'il subit démontrent précisément qu'il fait bien son travail : on mesure la véracité d'un journaliste et d'un dissident authentiques aux attaques que le système lance contre eux.

Allez Michel, lâche pas !

En complément sur Michel Collon :

En complément sur manipulation :

En complément sur média :

En complément sur propagande :

En complément sur diabolisation :


Jeudi 16 Août 2018 - News # 10534 

Musique soul : La légende américaine de la chanson Aretha Franklin est morte à l'âge de 76 ans. Voir [ici] ().

Merci pour les beaux tubes.

Paix à son âme !

En complément sur musique :

       

Vendredi 3 Août 2018 - News # 10275 

 

Capitalisme : La nouvelle campagne de communication de l'école HEC fait réagir Twitter. Voir [ici] ().

Et me fait aussi réagir... : de la propagande néolibérale, de l'enfumage : sous couvert d'aider les pauvres, ces deux ahuries bâtissent leur business model sur les pauvres. En clair, elles gagnent de l'argent grâce à la misère de chômeurs.

Et puis la formule de l'école : "une start-up qui aide les personnes éloignées de l’emploi à trouver un travail et construire leur avenir" : mais qu'est-ce c'est que ce verbiage sauce novlangue ? Ce sont des chômeurs, et pas n'importe lesquels : des chômeurs qui n'arrivent vraiment pas à trouver du travail.

Ahurissant.

Quand on est jeune, on est con :
on est rempli d'illusions, de certitudes erronées,
et on a aucune expérience de la vie.
Un exemple parfait.

Aurélie Lavaud lave, blanchit, le capitalisme,
et permet ainsi à Irène Soulages
de soulager les pauvres de leur maigre argent.

Merci le Ciel de nous montrer qui sont les gens.

Vous êtes chômeur ?
BimBamJob va vous mettre un Bim puis un Bam dans la tronche
grâce à ces deux délurées du capitalisme.

En complément sur propagande :

En complément sur libéralisme :

En complément sur capital :

   

Lundi 30 Juillet 2018 - News # 10195 

Électricité : Pourquoi le triphasé ? - Hors Série de Monsieur Bidouille :

Compléments de Monsieur Bidouille :

Bon comme d'habitude j'ai oublié 2/3 trucs et j'en profite aussi pour préciser quelques éléments ici.

Un des avantages du triphasé, et je suis passé complètement à coté à l'écriture, c'est que les pertes joules sont inférieures pendant le transport (merci à Mathias Guillaume pour avoir soulevé ça).
C'est compliqué à expliquer simplement, mais les pertes dans le câble (car le câble chauffe) sont 2 fois inférieures pour un régime triphasé qu'en monophasé. Et on a aussi une économie de cuivre (volume de cuivre inférieur pour un câble à même puissance transportée en tri ou mono)
Voici un lien qui explique avec les équations qui vont bien (page 12) https://www.emse.fr/~dutertre/documents/Cours_ET_1A_imp.pdf

Sinon :
Je n'ai pas parlé du régime de neutre car je voulais juste expliquer très simplement pourquoi on a du mono à la maison, rien de plus. Effectivement, il serait intéressant de faire une vidéo sur la sécurité (les disjoncteurs, protection individuelle, etc).

Si je ne parle pas de 380V / 220V c'est parce que c'est l'ancienne norme. On est à 400V / 230V désormais.

Et bien sûr j'ai pas parlé de toutes les caractéristiques du triphasé, cette vidéo n'est pas un cours d'électrotechnique, sinon elle ferais 4h minimum. Le but est juste de vous donner une image de ce qu'est le triphasé. Mais dans la vraie vie, il a plus de propriétés que dans la vidéo, c'est sur. A commencer par tout ce qui caractérise un régime alternatif (puissance active, réactive, cos phi et autres joyeusetés).

Voilou c'est tout ce que j'ai noté pour l'instant :) Merci pour vos retours positifs et constructifs, c'est ultra encourageant :)

Intéressant et expliqué simplement.

À voir !

En complément sur électricité :

En complément sur Monsieur Bidouille :

     

Lundi 30 Juillet 2018 - News # 10180 

Des propos plutôt étranges et curieux de Buzz Aldrin, le deuxième homme à fouler le sol lunaire lors de la mission Apollo 11 : "Parce-que nous n'y avons pas été" :

Peut-être, sentant sa fin proche, et interrogé par une enfant, ressent-il le besoin de se soulager en commençant à dire la vérité ?

Affaire à suivre.

En complément sur Apollo :

En complément sur Buzz Aldrin :

En complément sur astronaute :

En complément sur Lune :

En complément sur étrange :


Lundi 23 Juillet 2018 - News # 9982 

 

L'audition de Gérard Collomb n'a rien donné : le gouvernement essaye de noyer le poisson.

De toutes manières les commissions thé, Perrier, et café, ne sont que des parodies d'enquête et de démocratie.

Un lampiste de plus...

Ça  devient du n'importe quoi...

En complément sur Alexandre Benalla :

En complément sur Gérard Collomb :

En complément sur Christophe Castaner :

En complément sur GODF :

 

Lundi 25 Juin 2018 - News # 9346 

Le ministre italien de l’Intérieur Matteo Salvini en Libye toujours aussi déterminé à enrayer l’immigration illégale. Voir [ici] ().

On pourra dire ce qu'on veut : ce type se bouge les fesses pour les Italiens et fait ce qu'il a promis de faire : stopper l'immigration de masse.

C'est suffisamment rare pour être souligné.

Quand aura-t'on enfin en France des politiciens de ce genre ?

Après, qu'on soit d'accord ou pas avec sa politique est un autre problème : une fois que le peuple a parlé, on doit respecter sa volonté, et la démocratie doit être respectée. On ne peut pas dire "Je suis un démocrate" et contester des actions que le peuple a voulues. Ou alors on est un hypocrite...

Si le peuple n'est pas d'accord avec une politique, alors il vote à la prochaine élection pour un autre candidat, et ainsi il aura une autre politique. Mais une fois un candidat élu, il est normal et sain que celui-ci applique le programme pour lequel il a été élu. Qu'on l'aime, ou qu'on me l'aime pas.

Soit on est un démocrate, soit on est un faux cul passant son temps à invoquer des prétextes pour contester le résultat et la politique appliquée.

En complément sur Matteo Salvini :

En complément sur Italie :

En complément sur migrants :

En complément sur Libye :

 

Lundi 25 Juin 2018 - News # 9341 

Musique soul : "Free" de Deniece Willliams (1976) :

Une musique comme on en fait plus...

En complément sur musique :

En complément sur soul :

     

Dimanche 24 Juin 2018 - News # 9301 

Musique funk : "In the raw" du groupe The Whispers (1981) :

Invités à la célèbre émission américaine "Soul Train" :

Le clip officiel :

Un air entraînant de funk très réussi.

 

Le lien Spotify :

En complément sur musique :

En complément sur funk :

     

Vendredi 15 Juin 2018 - News # 9089 

Travail et salarié : PSA met fin aux 35 heures dans son usine de Vesoul. Voir [ici] ().

Avec 37h45 payées 35 !

Merci qui ? Merci Macron !

En complément sur travail :

En complément sur salarié :

     

Jeudi 7 Juin 2018 - News # 8941 

 

 Alerte majeure de censure forte déguisée : Internet, tel que nous le connaissons est en danger !

Oubliez le RGPD, la nouvelle proposition de l'Union Européenne sur le droit d'auteur sera un désastre complet et total pour Internet :

Aujourd'hui, c'est le jour du RGPD, et beaucoup de gens se réveillent dans un monde où la réglementation de l'UE a un impact généralisé (et pas toujours positif) sur le fonctionnement d'Internet. Comme nous l'avons détaillé au cours des dernières années, bien qu'il y ait beaucoup de bonnes idées dans le RGPD, il y en a aussi beaucoup de ridiculement mauvaises, combinées à une rédaction mal conçue, et nous en voyons déjà quelques-unes. Mais croyez-le ou non, la menace de l'UE est encore plus grande et elle a reçu peu d'attention: la nouvelle proposition de réforme du droit d'auteur de l'UE devrait être votée le mois prochain et elle sera vraiment désastreuse pour Internet. Tel qu'il est actuellement, Julia Reda, membre du Parlement européen, donne l'alerte et demande aux gens de s'exprimer. Comme elle le fait remarquer, beaucoup de gens qui se foutent maintenant du RGPD souhaitent qu'ils se soient impliqués il y a plus de deux ans lors de son débat. Et si vous êtes préoccupé par la problématique de cette nouvelle réforme du droit d'auteur pour Internet, il est temps de parler (oui, même si vous n'êtes pas dans l'UE):

En matière de droit d'auteur, vous avez maintenant la chance d'avoir une influence - une chance qui sera perdue depuis deux ans, quand nous serons tous «soudainement» confrontés au défi de devoir implémenter des filtres de téléchargement et le «lien» impôt » - ou courir dans de nouvelles limites sur ce que nous pouvons faire en utilisant les services Web sur lesquels nous comptons.

À l'opposé du RGPD, les experts s'accordent presque à dire que la loi sur la réforme du droit d'auteur, telle qu'elle est actuellement, est vraiment mauvaise . Alors que dans le cas du RGPD, les institutions de l'UE ont apporté de nombreux changements contre les efforts concertés de lobbying des grands groupes, dans la réforme du droit d'auteur, ils sont sur le point de leur donner exactement ce qu'ils veulent.

Le Parlement et le Conseil disposent de plus d'un an et demi pour corriger les vives lacunes de la proposition de la Commission - mais malgré leur complexité croissante , les dernières versions des deux institutions ne respectent pas les normes de base en matière de maniabilité et de proportionnalité

La publication de Reda détaille les nombreux problèmes de la proposition de copyright actuelle - dans laquelle un simple lien vers un site d'actualités peut nécessiter de payer de l'argent et où les inquiétudes sur la manière dont cela pourrait avoir un impact négatif sur Internet sont ignorées. Peut-être même pire est l'idée de filtrage obligatoire. Les grandes maisons de disques et studios de cinéma ont, bien sûr, poussé ce genre de chose pendant des années pour revenir à Google (principalement) et Facebook (un peu). Mais, voici la chose: à la fois Google et Facebook ont ​​déjà ces filtres (et dépensé des dizaines de millions de dollars sur eux). Ce genre de loi se fout de tout le monde .

Et, en fait, c'est même pire qu'une règle de filtrage obligatoire - parce que l'UE s'est rendu compte qu'une telle règle violerait d'autres lois de l'UE. Donc, au lieu de cela, il a décidé de réduire les protections de responsabilité intermédiaire pour rendre le filtrage obligatoire nécessaire:

Rendre les plates-formes directement responsables de toutes les violations de droits d'auteur par leurs utilisateurs, et leur proposer d'éviter cette responsabilité déraisonnable s'ils peuvent montrer qu'ils ont fait tout ce qui était en leur pouvoir pour empêcher le contenu protégé d'apparaître en ligne . 13, paragraphe 4 ). Ce qui reste totalement optionnel, bien sûr!

Tragiquement, le seul point de désaccord qui subsiste au Conseil est de savoir si cette proposition est assez mauvaise ou devrait être aggravée .

Nous avons déjà passé des années à expliquer comment cela conduirait à une censure généralisée en ligne, mais ce serait aussi un désastre pour la plupart des plates-formes non-Google / Facebook. Des entreprises de taille moyenne telles que Github ont déjà parlé de la façon dont cela pourrait effectivement détruire sa capacité d'exploitation , et beaucoup d'autres sites seraient également touchés. Tout type de site forum serait en danger sérieux. Reddit, Pinterest, Twitch, Imgur, Wordpress, Moyen, Vimeo. Cela créerait une responsabilité massive pour tous ces sites, rendant presque impossible pour beaucoup d'entre eux de fonctionner dans l'UE.

Reda note qu'un nouveau projet pourrait aggraver cette situation en notant que même avoir des filtres ne sera pas suffisant pour éviter la responsabilité:

La dernière version de M. Voss élargit le champ d'application de la proposition de censure à toutes les plateformes Web (a) dont l'objectif est de "donner accès au contenu protégé par les utilisateurs" et "d'optimiser" ce contenu. Qu'est-ce qui compte comme optimisation? Parmi une longue liste d'actions, nous trouvons que "afficher" les téléchargements rend déjà les plateformes juridiquement responsables de toute violation du droit d'auteur qu'elles pourraient inclure ( Considérant 37a ).

Et dans sa version, les services Web ne peuvent même pas éviter la responsabilité en mettant en œuvre des filtres de téléchargement . Pour se protéger d'une poursuite, ils devraient obtenir des licences de tous les détenteurs de droits existant sur la planète avant de permettre aux utilisateurs d'être mis en ligne, au cas où le téléchargement contiendrait (une partie de) leurs œuvres.

Il affirme également que la vérification de chaque téléchargement d'un utilisateur pour savoir s'il inclut l'une des centaines ou des milliers d'œuvres protégées ne constitue pas une "surveillance générale" ( considérant 39 ) , ce qui serait interdit.

Comme Reda le souligne également, la plupart des États membres de l'UE semblent soutenir ces idées horribles (ou même pousser à l'aggraver). Ce qui se dresse aujourd'hui entre cette horrible loi qui gâche Internet, c'est justement le Parlement de l'UE qui doit actuellement voter à ce sujet fin juin (probablement le 20 ou le 21). Si vous êtes dans l'UE, il est temps de prendre la parole . Si vous êtes en dehors de l'UE, cela aiderait aussi à prendre la parole et à faire savoir au Parlement européen que c'est une idée horrible qui aura des problèmes importants pour l'internet, la liberté d'expression et l'innovation.

Source : TechDirt () - Traduction amateur par BlueMan.

En clair : sous couvert d'invocation du droit d'auteur, du copyright, Internet va subir une transformation majeure par la censure, le filtrage, et les procédures judiciaires tout azimut pour violation de copyright. Le fair use (même avec un lien de renvoi vers l'article original) va disparaître si cette loi scélérate est votée...

Une fois de plus, on constate avec dépitement que nos politiciens et l'Union Européenne sont des traîtres...

Il faut comprendre que devoir payer pour un lien est démentiel et que cela a immédiatement une conséquence : cela empêche la libre diffusion de l'information...

Le seul point positif, si cette loi devait entrer en vigueur, c'est que cela va booster les sites alternatifs d'informations créant du contenu, et pousser ces sites et des millions de blogs à passer dans un mode collaboratif en mettant sur chacun de leurs articles ou vidéos une mention du genre Creative  Commons () de manière à échapper à ce problème législatif relié au droit d'auteur et au copyright :

Si cette loi est votée, je pense qu'Internet va se diviser en deux sphères :

Cette affaire va obliger chaque personne physique et moral à se positionner, à se définir : pour le profit ou pour l'Humanité.

Intéressant comme exercice, et comme période...

Affaire à suivre !

En complément sur Internet :

En complément sur Union Européenne :

En complément sur copyright :

En complément sur alerte :

En complément sur censure :


Mardi 5 Juin 2018 - News # 8908 

Musique soul : "Ngiculela / Es Una Historia / I Am Singing" tiré du fantastique album "Songs in the Key of Life" (son meilleur) de Stevie Wonder :

Une petite perle sonore, très originale, et idéaliste.

Pour ceux qui ne le sauraient pas, cet album fabuleux a été remastérisé et sorti en SACD (Voir [ici] () et [là] ()).

Le lecteur Spotify :

En complément sur musique :

En complément sur soul :

     

Samedi 2 Juin 2018 - News # 8842 

Musique disco-funk : "The sound of music" par le groupe Dayton (1983) :

Un refrain exceptionnel..., ensoleillé et entraînant.

Je suis, en autres, un fan de Soul / Disco / Funk, et je suis en train de monter une Playlist sur Spotify, pas piquée des vers : j'ai déjà réuni plus de 630 titres pour plus de 54h00 de musique... Je publierais bientôt cette liste ici pour le grand bonheur des amateurs de ce genre de musique... 

En complément sur musique :

       

Samedi 2 Juin 2018 - News # 8829 

«Plus de travail, moins de corruption» : le jugement de Jean-Claude Juncker sur l'Italie soulève un tollé. Voir [ici] ().

Venant d'un corrompu, et expert de surcroît de l'évasion fiscale, c'est le pompon !

En complément sur Jean-Claude Juncker :

En complément sur corruption :

En complément sur corrompu :

En complément sur Italie :

 

Lundi 26 Mars 2018 - News # 7260 

Affaire Skripal : un résumé des actions diplomatiques pathétique et iniques des pays de l'Union Européenne envers la Russie... :

Source : Russia Today ().

Un "joli score"... Consternant.

 

Message au peuple russe :

 

À titre personnel, je dénonce et renie totalement cette politique diplomatique démentielle et injuste de l'Union Européenne et du président Macron envers la Russie, et je déclare apporter tout mon soutien à votre peule, et à votre président héroïque Vladimir Poutine, dans cette bien triste affaire.

L'iniquité de ce monde satanique est sur vous, tenez bon valeureux défenseurs de la Vérité, de la Justice, et des valeurs du Christ !

Vous avez mon cordial et fraternel soutien !

Vive la Sainte Russie ! Vive le grand peuple russe !

En complément sur Skripal :

En complément sur Russie :

     

Mercredi 21 Mars 2018 - News # 7188 

 

Surveillance et espionnage domestiques : Facebook veut introduire un espion dans votre maison ! Voir [ici] ().

Pfff... Rien ne les arrête !

1984, c'est de la petite bière en comparaison de ce qui nous attend.

Si les peuples ne se soulèvent pas, c'est mort.

Et en Chine, c'est déjà game over, leur Big Brother est terrifiant...

En complément sur Facebook :

En complément sur surveillance :

En complément sur espionnage :

En complément sur Big Brother :

 

 


Mercredi 14 Mars 2018 - News # 7069 

Tariq Ramadan s'exprime pour la première fois sur les accusations de viols qui lui sont reprochées :

Je ne suis capable de déterminer si cet homme est coupable ou pas, mais il soulève vers la deuxième partie de la vidéo des questions qui posent problème, et qui démontreraient plutôt qu'il serait innocent : il est clair qu'il a été beaucoup surveillé par l'État français, et que si c'était un déviant et un pervers sexuel, les autorités françaises ne se seraient pas priver pour le "flinguer".

Maintenant, le plus sage, c'est d'attendre que la justice se prononce.

En complément sur Tariq Ramadan :

       

Vendredi 9 Mars 2018 - News # 7036 

"Où va nous mener l'intelligence artificielle ?" par Georges Mitaut, ingénieur en télécommunications :

SYNOPSIS :

Diverses formes d'intelligence artificielle se développent rapidement sur toute la planète. Des milliards d'humains sont forts demandeurs de ce type d'exploits : jeux (comme les échecs, Jeopardy ou encore récemment le jeu de go) où les meilleurs humains se font battre, dialogues donnant l'illusion de parler à un humain, robots, recherches sur Internet, smartphone, jeux vidéos, GPS… Selon des scientifiques solides et assez nombreux, le développement de l'intelligence artificielle va progressivement atteindre puis dépasser le niveau du cerveau humain. Cela soulève beaucoup de questions fondamentales : l'intelligence artificielle va-t-elle bouleverser l'homme ? N'y a-t-il pas des risques pour l'humanité avec des robots qui pourraient devenir plus intelligents que nous ?

Une excellente conférence, très didactique, et passionnante, avec une approche de présentation originale et novatrice (même si je ne suis pas d'accord avec tout).

À voir !

En complément sur intelligence artificielle :

       

Mardi 6 Février 2018 - News # 6627 

Maintien du mandat d'arrêt contre le lanceur d'alerte Julian Assange : «Par qui Londres est-il intimidé ?» :

SYNOPSIS :

Stéphanie Gibaud, lanceur d'alerte et ex-cadre de la filiale française du groupe bancaire suisse UBS, se dit «déçue» par la justice britannique, qui a décidé de laisser Julian Assange sous mandat d’arrêt. Le fondateur de WikiLeaks reste donc réfugié à l'ambassade de l'Equateur à Londres. Pourtant, souligne-t-elle, le Royaume-Uni se targue d'être «l'une des plus grandes démocraties au monde».

En complément sur Julian Assange :

En complément sur lanceur d'alerte :

En complément sur Stéphanie Gibaud :

   

Jeudi 25 Janvier 2018 - News # 6397 

Sur la lutte contre les Fake news, Olivier Berruyer déclare “Faites-nous confiance, on va vous dire ce qui est vrai !” sur Polony.TV :

Actuaire, Olivier Berruyer est aussi co-fondateur des Econoclastes () et auteur du blog Les-Crises.fr (). Il décrypte la volonté du pouvoir de lutter contre les fake-news et en analyse les enjeux.

Invité de Kevin Boucaud-Victoire sur Polony TV, Olivier Berruyer livre ses analyses et ses inquiétudes au sujet de la loi du gouvernement afin de lutter contre les “fake news”. Quel(s) risque(s) pour la liberté d’expression et la démocratie déjà menacées ? Olivier Berruyer touche quelques points sensibles et soulève pas mal de questions. Questions qui ne seront certainement pas abordées par les personnes en charge du projet, à moins d’un miracle.

Régulation de l’information, lutte contre les “fake news”, lutte contre l’apologie du terrorisme et le “complotisme”, les rumeurs, etc… Autant de motifs invoqués pour tenter de museler des voix dissonantes, mais seulement pendant les élections… pour l’instant. Dérive vers une censure ou plutôt vers une autocensure suggérée et intériorisée ? Quand un Etat tente d’impose par la loi ce qui est vrai et ce qui ne l’est pas, ce que les gens doivent croire et réfuter, est-ce que c’est encore une démocratie digne de ce nom ?

Olivier Berruyer revient également rapidement sur l’outil de décrédibilisation du journal Le Monde, le Décodex, le “Fact-Checking” version américain versus le “Fact-Checking” français, l’étude de la fondation Jean Jaurès sur le complotisme en France et le traitement médiatique de la Russie.

Source : Les Crises.

L’entretien en vidéo est à regarder ici : Olivier Berruyer : “Faites-nous confiance, on va vous dire ce qui est vrai !” ()

En complément sur Olivier Berruyer :

En complément sur fake news :

     

Dimanche 21 Janvier 2018 - News # 6297 

« Ukraine on Fire » d'Oliver Stone, ou comment les États-Unis (et non la Russie) ont détruit l’Ukraine :

SYNOPSIS :

L’Ukraine, cette « frontière » entre la Russie et l’Europe dite « civilisée », est à feu et à sang. Depuis des siècles, elle est au cœur d’une lutte acharnée entre certaines puissances qui cherchent à contrôler ce riche territoire et l’accès de la Russie à la Méditerranée.

Le massacre de Maïdan début 2014 a déclenché un soulèvement sanglant qui a débouché sur l’éviction du président Viktor Ianoukovytch, la sécession de la Crimée et sa réintégration au sein de la Russie, et une guerre civile dans l’Est de l’Ukraine.

Les médias occidentaux ont présenté la Russie comme l’instigatrice de ces troubles, et cette dernière a été sanctionée et unanimement condamnée. Mais la Russie était-elle vraiment responsable de ces événements ?

Ukraine on Fire offre une perspective historique sur les divisions profondes qui affectent la région et qui ont mené à la Révolution orange de 2004, aux soulèvements de 2014 et au renversement brutal du président Yanukovych démocratiquement élu. 

Présenté par les médias occidentaux comme une « révolution populaire », ce véritable coup d’État a été orchestré et perpétré par des groupes ultranationalistes et par le Département d’État américain.

Le journaliste d’investigation Robert Parry révèle que, dans les années 80, des ONG politiques financées par les États-Unis et des agences de presse ont pris le relais de la CIA, et commencé à promouvoir les desseins géopolitiques des États-Unis à l’étranger.

Oliver Stone, producteur délégué, a eu le privilège de découvrir les dessous de l’affaire en interviewant l’ancien président Yanukovych et l’ancien ministre de l’Intérieur Vitaliy Zakharchenko, qui lui ont expliqué que l’ambassadeur des États-Unis et différentes factions à Washington avaient activement conspiré pour provoquer un changement de régime en Ukraine.

En outre, dans son premier entretien avec Vladimir Poutine, Stone a interrogé le président russe sur l’importance de la Crimée, sur l’OTAN et sur la longue tradition d’interférence des États-Unis dans la région, notamment leur ingérence dans les élections et leurs efforts pour instaurer un changement de régime.

Ce documentaire est initialement sorti en 2016, mais comme on pouvait s’y attendre, Stone a rencontré des problèmes pour le faire distribuer aux États-Unis et dans les pays occidentaux. Une version doublée en russe avait rapidement vu le jour et avait été diffusée à la télévision russe, mais jusque-là, les peuples du « monde libre » n’avaient pas eu accès au documentaire dans son intégralité.

C’est désormais chose faite : le film est disponible en intégralité sur YouTube. Évidemment, nous encourageons chacun à soutenir le travail d’Oliver Stone en se procurant le DVD de ce documentaire.

Source : Meta TV.

Non encore évalué.

En complément sur Ukraine :

En complément sur Oliver Stone :

En complément sur Russie :

En complément sur États-Unis :

En complément sur révolution colorée :


Mercredi 17 Janvier 2018 - News # 6221 


Gabriel fauré, le génie de la musique post-romantique.

 

Musique post-romantique absolument sensible, jolie, et ravissante : "Les roses d'Ispahan" de Gabriel Fauré adapté pour orchestre, chanté par la soprano Jennifer France et joué par The Israel Camerata Jerusalem :

La version d'origine au piano seul, chantée par la soprano Carolyn Sampson :

Chanté par la soprano Margo Arsane : 

Une version orchestrale chantée par le baryton-basse Jean-Philippe Biojout, bien intelligible :

La version la plus intelligible que j'ai trouvée : absolument clair et limpide ! Par François Le Roux, baryton :

Les très jolies paroles, écrites par le poète français Charles-Marie Leconte de Lisle (1818-1894) :

Les roses d'Ispahan dans leur gaine de mousse, 
Les jasmins de Mossoul, les fleurs de l'oranger 
Ont un parfum moins frais, ont une odeur moins douce, 
O blanche Leïlah ! que ton souffle léger.

Ta lèvre est de corail, et ton rire léger 
Sonne mieux que l'eau vive et d'une voix plus douce, 
Mieux que le vent joyeux qui berce l'oranger, 
Mieux quel'oiseau qui chante au bord du nid de mousse.

Mais la subtile odeur des roses dans leur mousse,
La brise qui se joue autour de l'oranger
Et l'eau vive qui flue avec sa plainte douce
Ont un charme plus sûr que ton amour léger !

O Leïlah ! depuis que de leur vol léger 
Tous les baisers ont fui de ta lèvre si douce, 
Il n'est plus de parfum dans le pâle oranger, 
Ni de céleste arôme aux roses dans leur mousse.

L'oiseau, sur le duvet humide et sur la mousse, 
Ne chante plus parmi la rose et l'oranger ; 
L'eau vive des jardins n'a plus de chanson douce, 
L'aube ne dore plus le ciel pur et léger.

Oh ! que ton jeune amour, ce papillon léger,
Revienne vers mon coeur d'une aile prompte et douce,
Et qu'il parfume encor les fleurs de l'oranger,
Les roses d'Ispahan dans leur gaine de mousse !

Un must incontournable !

C'est à ce genre de musique et à ces vers que l'on peut mesurer toute la décadence et la vulgarité de notre époque...

Quel ravissement dans cette musique et ce texte !

Combien la musique actuelle est dégénérée, insignifiante, et laide...

Où sont le charme, la beauté, la sensibilité, la délicatesse, et les émotions supérieures dans la musique contemporaine ?

Une humanité de plus en plus avilie, affreuse, perverse et barbare, défigurée par l'athéisme, le matérialisme, la marchandisation de tout, et la pornographie, voilà notre triste réalité...

Nota Bene : je vais m'efforcer de continuer de vous faire découvrir des musiques vraiment jolies dans ces News.

En complément sur musique :

En complément sur ravissant :

En complément sur joli :

   

Lundi 11 Décembre 2017 - News # 5794 

Devant le CRIF, Édouard Philippe souligne «le lien historique de Jérusalem avec le peuple juif». Voir [ici] ().

Un bon léche-cul des sionistes cet Édourd Philippe... Pathétique !

En complément sur CRIF :

En complément sur Édouard Philippe :

En complément sur Jérusalem :

En complément sur Israël :

 

Samedi 8 Juillet 2017 - News # 5087 

Diabolisation, amalgame censure des textes, par les médias : "Montrez ça dans toutes les écoles ! (France 5, Rissouli) !" par Michel Collon :

SYNOPSIS :

"Cette émission devrait être montrée dans toutes les écoles de journalisme ! Et dans toutes les écoles tout court, pour un cours d'éducation aux médias. C'est un concentré des trucs du parfait diaboliseur : étiquetage, amalgame, falsification de photos, occultation de mes véritables positions... Un festival signé Lagardère !"
Michel Collon répond, vite et clair, aux accusations mensongères formulées contre lui et le site Investig'Action dans cette émission du 25 juin : C Politique (France 5) a tendu un piège à Djordje Kuzmanovic, porte-parole de Mélenchon.

Source : Investig'Action.

En complément sur Michel Collon :

En complément sur média :

     

Dimanche 25 Juin 2017 - News # 4925 

 Attention danger pour les peuples ! :


L’accord top secret qui doit dépecer les services publics :
 

Les États-Unis, les pays de l’UE et une vingtaine d’autres États ont entamé à Genève des négociations sur le commerce des services. Signe particulier : ces tractations devaient rester secrètes pendant cinq ans. WikiLeaks a réussi à lever en partie le voile sur leur contenu.

Tout devait rester entièrement secret. Rien ne devait filtrer des négociations sur l’accord sur le commerce des services (ACS - NDR : ou TISA en anglais) entamées depuis deux ans à l’ambassade d’Australie à Genève entre les États-Unis, l’Union européenne et une vingtaine de pays. Une vaste entreprise de libéralisation qui touche jusqu’aux services publics fondamentaux. Des mesures assurant une confidentialité totale des discussions ont été prises, dans un langage digne d’un scénario à la James Bond. Les textes établissant l’avancée des pourparlers ont été « classifiés », selon un jargon utilisé généralement pour les dossiers secret-défense. Ils doivent être « protégés de toute diffusion non autorisée » et stockés dans un système d’ordinateurs lui-même classifié et maintenu « dans un building ou un container clos » sous haute surveillance. L’objectif déclaré est que rien ne puisse transpirer du contenu de ces tractations « jusqu’à cinq ans après la conclusion d’un accord » ou la fin des négociations si celles-ci devaient finalement ne pas aboutir.

C’était sans compter sur la dextérité des lanceurs d’alerte de WikiLeaks qui sont parvenus à récupérer une partie des textes surprotégés. Ils ont publié ainsi le 19 juin sur leur site l’annexe du traité en préparation consacré aux services financiers.

https://wikileaks.org/tisa-financial/ ()

Ces révélations soulignent, en fait, l’ampleur de l’offensive engagée par Washington, suivi par les États membres de l’Union européenne, pour permettre aux multinationales de truster, le moment venu, le commerce des produits financiers mais aussi celui de tous les services sur les grands marchés transatlantique et transpacifique, dont les négociations, on le sait, avancent au même moment, dans la plus grande discrétion.

Contourner les résistances populaires et réfractaires de l’OMC

Les pourparlers secrets pour parvenir à un accord sur le commerce des services (ACS) ont démarré en 2012 et leurs initiateurs entendent tout faire pour les conclure avant la fin 2015. Ils sont en fait destinés à contourner l’obstacle que constituaient les résistances de forces progressistes, de mouvements sociaux, de syndicats et de plusieurs pays en développement pour la conclusion d’un accord global sur le commerce des services (AGCS) au sein de l’Organisation mondiale du commerce (OMC). Devant la paralysie du processus multilatéral lancé en 2001 dans le cadre du cycle dit de Doha de l’OMC, un groupe de pays a décidé, sous l’impulsion des États-Unis et des États membres de l’UE, d’entamer, il y a deux ans, une négociation parallèle.

Autrement dit : désavoué démocratiquement et donc sorti par la porte, l’AGCS pouvait ainsi rentrer par la fenêtre sous l’impulsion d’une cinquantaine de gouvernements. Les négociateurs autoproclamés ont l’espoir de définir dans un cadre plurilatéral des normes pour qu’elles s’imposent, à terme, comme unique référence internationale. Ils misent d’évidence sur leur poids économique – ils représentent ensemble près de 70 % du commerce mondial – pour rallier en fin de compte les pays récalcitrants de l’OMC court-circuités. Le lieu géographique des tractations a simplement été transféré de quelques rues à Genève, passant du siège de l’OMC aux locaux de l’ambassade d’Australie, pays opportunément tout acquis à la libéralisation.

Principale source d’inspiration du groupe : les « experts » de la « coalition globale des services » (GSC) au sein de laquelle on retrouve, côté états-unien, les géants du secteur (banque, Internet, énergie) mais aussi, côté européen, le Medef ou le poids lourd français, Veolia (voir ci contre). Le document diffusé par WikiLeaks, qui correspond au relevé de la négociation au 14 avril dernier, révèle le forcing déployé pour banaliser le commerce des produits financiers, comme si rien n’avait été retenu des causes du krach ravageur qui s’est produit seulement sept ans en arrière.

Échanges financiers, 
le retour du délire

Les normes proposées dans l’annexe du texte secret consacré au commerce des produits financiers visent d’abord à restreindre la capacité d’intervention de la puissance publique et se fixent ouvertement comme objectif un modèle « autorégulateur » de la finance. Les États signataires du futur ACS ne seraient quasiment plus autorisés à légiférer pour limiter les transactions financières transfrontalières (article X 3.2.).

Au nom de la libre concurrence les « monopoles d’État en matière de fonds de pension » – traduisez : les systèmes publics de Sécurité sociale – seraient, à terme, démantelés. Même « les assurances pour calamité naturelle » se devraient de ne plus fonctionner sous contrôle public.

L’approbation de l’autorisation de produits financiers innovants est recherchée (article X 2.1.). On sait combien le laxisme organisé à cet égard a nourri la boursouflure financière qui a éclaté, il y a sept ans. « Les CDS (credit defaut swaps), qui furent considérés comme des produits innovants, ont été au cœur de la crise », fait remarquer à juste titre Jane Kelsey, professeure à la faculté d’Auckland, en Nouvelle-Zélande, sur le site de WikiLeaks.

Les firmes Internet états-uniennes font pression pour transmettre sans véritable garde-fou les données de leurs clients. En particulier celles qui sont présentes dans les systèmes dits « clouds » (nuages) qui permettent de stocker des documents hors du disque dur de l’ordinateur. Cette information-là suscite depuis le jour de sa divulgation par WikiLeaks, le 19 juin, une vive réaction dans la presse allemande où les révélations d’un autre lanceur d’alerte, Edward Snowden, sur l’espionnage de masse pratiqué par la NSA (National Security Agency), avec la complicité des géants états-uniens de l’Internet, avaient déjà suscité beaucoup d’inquiétudes dans l’opinion.

Privatisations interdites

Les orientations du texte secret stipulent que les sociétés étrangères ne sauraient être victimes d’un traitement dit « discriminatoire ». Autrement dit : elles doivent avoir accès au marché des pays signataires exactement dans les mêmes conditions que les prestataires locaux, qu’ils fournissent ou non un service public à la population.

Un géant de la fourniture d’eau ou de gaz, comme les français Veolia ou GDF Suez, aurait ainsi non seulement le droit de s’installer sur un marché tiers. Mais il pourrait aussi faire jouer une clause d’engagement au respect de la concurrence pour exiger de bénéficier de subventions d’un montant égal à celui versé par l’État en question au service public de l’eau ou de l’énergie.

Par ailleurs le retour à une nationalisation d’un service public privatisé, fût-il partiel, serait strictement interdit aux États signataires au nom des garanties accordées aux investisseurs afin de favoriser, explique-t-on, la fluidité des échanges. Ainsi deviendrait impossible une remunicipalisation de l’eau décidée en maints endroits en France comme à Paris, après la gabegie et l’explosion des factures des particuliers provoquées par les requins de la Générale et de la Lyonnaise des eaux, qui se sont longtemps partagé le marché de la capitale française.

Éducation, santé, transports, rien n’échapperait à l’appétit du privé

L’ACS doit s’appliquer à tous les domaines capables de fournir un service à l’échelle internationale. Selon l’Internationale des services publics (PSI), qui regroupe quelque 669 syndicats dans le monde entier, il englobe ainsi un champ immense : la fourniture transfrontière (le mode 1 de l’ex-AGCS) – telle que la télé-médecine, la formation à distance ou les paris sur Internet –, le tourisme (mode 2 de l’ex-AGCS), l’investissement étranger direct avec les principes et les conséquences que l’on vient d’exposer (mode 3 de l’ex-AGCS) et le mouvement temporaire des personnes physiques (mode 4 de l’ex-AGCS). L’objectif d’accords comme celui dont la négociation est secrètement engagée, dénonce Rosa Pavanelli, la secrétaire générale de la PSI, est « d’institutionnaliser les droits des investisseurs et d’interdire toute intervention des États dans un large éventail de secteurs ».

Santé, éducation, transports, rien n’échapperait à cette logique qui accélérerait, dans des dimensions inédites, la libéralisation des services publics. Selon une logique d’écrémage par le capital privé en mal d’acquérir de nouvelles ressources dans la phase actuelle de la crise où les débouchés se rabougrissent. Il cherche à s’accaparer les secteurs financièrement les plus prometteurs. Les cheminots français en lutte ont ainsi parfaitement discerné la menace qui pourrait conduire à une polarisation des investissements privés sur les tronçons voyageurs les plus rentables quand des dizaines de voies dites secondaires et donc de gares seraient condamnées à disparaître. Le 4e paquet ferroviaire de la Commission européenne n’est certes pas dans le traité secret en cours de négociation. Il n’en épouse pas moins la ligne dévastatrice pour l’avenir des services publics et, au passage, pour… un certain mode de construction européenne. Comme on devrait le savoir au moins depuis l’élection du 25 mai l’acharnement libéral, prêt à nier la démocratie au point d’agir caché contre les intérêts des citoyens, met pourtant l’Europe en danger.

Source : le journal l'Humanité ().

Le but final est de détruire les États, de les rendre impuissants face au marché. Ce sont, en fin de compte, les sociétés privées et les multinationales qui vont faire leur loi. Les peuples ne pourront plus rien faire car la puissance publique sera rendue impuissante, paralysée, sans aucun recours légal contre elles.

C'est très très grave !

Nos politiciens sont des traîtres, je l'ai toujours dit...

En complément sur service public :

En complément sur danger :

En complément sur grave :

   

Vendredi 23 Juin 2017 - News # 4905 

 

 

Médias : un nouveau scandale :

=== De plus en plus grave : le verrouillage médiatique au profit de Macron est désormais dénoncé par des journalistes eux-mêmes ===
 
LE SNJ-CGT DÉNONCE PUBLIQUEMENT LA FAÇON DONT L'AFP A ÉTOUFFÉ LES AFFAIRES FERRAND ET BAYROU PENDANT L’ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE AFIN DE NE PAS NUIRE À MACRON.
--------------------------------------------------
Le Syndicat national des journalistes CGT (SNJ-CGT) est le syndicat des journalistes affilié à la Confédération générale du travail, par ailleurs membre de la Fédération européenne des journalistes et de la Fédération internationale des journalistes.

Avec d'autres syndicats de l'Agence France-Presse, il considère que, depuis 2000, plusieurs actions politiques visent à remettre en cause l'indépendance de l'AFP. À cet égard, il soutient la pétition "SOS AFP" qui publie régulièrement des informations alarmantes sur l'évolution de l'AFP : http://www.sos-afp.org/fr

On notera en particulier que le SNJ-CGT, avec 3 autres syndicats, a dénoncé, en février 2015, comment les prétendues "mesures utiles" exigées par l'Union européenne et transposées en France par nos parlementaires revenaient à casser le statut protecteur de l'indépendance de l'AFP qui datait de 1957  : http://www.sos-afp.org/fr/2015_mesures_utiles

Le 20 juin 2017, le SNJ-CGT a publié un communiqué - actualisé le 22 juin - dans lequel il proteste contre le traitement partial dont l'Agence-France-Presse a fait silence sur l'affaire Ferrand pendant la campagne présidentielle.

Voici ce communiqué :
-----------------------------------

COMMUNIQUÉ DU SNJ-CGT DE L’AFP

Quand l'AFP étouffe des informations gênantes pour le nouveau pouvoir
-----
L'affaire Richard Ferrand, sortie par le Canard Enchaîné dans son édition du 24 mai, aurait pu être révélée par l'AFP. Des journalistes de l'Agence étaient en effet en possession des informations, mais la rédaction en chef France n'a pas jugé le sujet digne d'intérêt.

Qu'un possible scoop sur une affaire politico-financière impliquant le numéro deux du nouveau parti au pouvoir ne soit pas jugé intéressant, voilà qui est troublant. Surtout après les affaires Fillon et Le Roux qui ont émaillé la campagne présidentielle, et alors que le nouveau président Emmanuel Macron affirme vouloir moraliser la vie politique.

Généralement, un média met les bouchées doubles pour enquêter sur ce type d'informations quand elles se présentent. Pas à l'AFP, où les courriels de journalistes adressés à la rédaction-en-chef France soit sont restés sans réponse, soit ont reçu une réponse peu encourageante.

Faute d'avoir pu donner l'affaire Ferrand en premier, ces mêmes journalistes de l'AFP ont eu la possibilité de sortir un nouveau scoop deux jours après l'article du Canard : le témoignage exclusif de l'avocat qui était au cœur de la vente de l'immeuble litigieux des Mutuelles de Bretagne en 2010-11.

Mais avant même qu'une dépêche ait été écrite, la rédaction en chef France a refusé le sujet. C'était pourtant la première fois qu'une source impliquée dans le dossier confirmait les informations du Canard et pointait la possibilité d'une infraction pénale de M. Ferrand.

L'AFP se contentera, quelques jours plus tard, de mentionner d'une phrase le témoignage de l'avocat interviewé par Le Parisien. Ce même témoignage qui conduira à l'ouverture d'une enquête par le parquet de Brest...

INTÉRÊT "TROP LIMITÉ"
Ce n'est pas tout : avant l'affaire Ferrand, le 17 mai, juste après la nomination du nouveau gouvernement, une dépêche annonce que François Bayrou, nouveau garde des Sceaux, devra lui-même faire face à des juges, dès le 19 mai, après son renvoi en correctionnelle pour diffamation. Mais la dépêche n'a pas été diffusée, la rédaction en chef France trouvant son intérêt "trop limité".

Deux jours plus tard, l'info sera en bonne place dans les médias nationaux. L'AFP décidera alors de la reprendre !

Interrogée jeudi par les syndicats lors de la réunion mensuelle des délégués du personnel, la direction de l'information de l'AFP s'est montrée incapable de justifier de manière argumentée les choix de sa rédaction en chef.

Tout cela fait beaucoup d'infos sensibles étouffées en quelques jours. Pour ceux qui ont travaillé sur le dossier, il y a de quoi être écœuré et découragé. L'Agence France Presse, l'une des trois grandes agences d'informations mondiales, dont le statut rappelle l'indépendance, a-t-elle peur de diffuser des 
informations sensibles quand celles-ci risquent de nuire au nouveau pouvoir politique élu ?

Le SNJ-CGT appelle la direction et la rédaction en chef de l'AFP à s'expliquer sur le traitement incompréhensible de l'affaire Ferrand.

Le SNJ-CGT rappelle que l'AFP est et doit rester indépendante, que ses journalistes doivent pouvoir enquêter librement et publier toute information même si elle est gênante pour tout type de pouvoir, en particulier le pouvoir politique.

Le SNJ-CGT, 
Paris le 20 juin 2017

Source : https://snjcgt.fr/…/quand-lafp-etouffe-des-informations-ge…/

-------------------------
COMMENTAIRES
-------------------------
Ce communiqué du SNJ-CGT confirme ce que ne cesse de dénoncer (parmi d'autres) l'UPR depuis des années, à savoir que les grands médias français ne respectent plus la Charte de Munich de l'éthique du journalisme et se sont transformés en instruments de propagande euro-atlantiste, aux mains de milliardaires ou d'un appareil d’État partial.

Ce constat concerne au premier chef l'Agence-France-Presse, dont je rappelle qu'elle n'a jamais consacré la moindre dépêche à l'UPR pendant 10 ans, et cela malgré nos innombrables communiqués et malgré notre participation aux élections européennes de 2014 (où nous avons rassemblé plus de suffrages que le NPA), et aux élections régionales de 2015.

La situation de la liberté de la presse en France ne cesse de s'aggraver, comme le souligne le classement annuel de Reporters sans frontières.

Ainsi, en avril 2016, le classement de RSF sur la liberté de la presse dans le monde avait rétrogradé la France de 7 places, en la plaçant au honteux 45e rang mondial.

RSF avait accompagné ce classement en déplorant notamment qu' « une poignée d'hommes d'affaires ayant des intérêts extérieurs au champ des médias finissent par posséder la grande majorité des médias privés à vocation nationale » .
Source : http://www.francesoir.fr/…/liberte-de-la-presse-un-bilan-20…

Dans son classement sur l'année 2016 (publié en avril 2017), RSF avait fait remonter la France au 39e rang mondial (on se demande bien pourquoi d'ailleurs). On attend avec intérêt ce que sera le classement 2017 publié en avril 2018..

-------------------------
CONCLUSION 
-------------------------
Je rappelle que le programme de l'UPR - que j'ai présenté en décembre 2011 - prévoit précisément de rendre à l'AFP - et à la presse plus généralement - la liberté et l'indépendance que leur avait garanti le Conseil national de la Résistance en 1944.

S'agissant spécifiquement de l'AFP, notre programme précise ainsi :

"Restitution à l’Agence France-Presse de son rôle originel de service public de l’information, tel qu’il avait été conçu par le Conseil national de la Résistance.
Un financement correct de l’AFP doit être assuré par l’État afin de diffuser une vision française et impartiale des événements planétaires."
Source : Programme, page 21 :
https://www.upr.fr/…/Programme%20Presidentiel%20-%20Livret%…

Il y a urgence à ce que les Français se mobilisent en nombre de plus en plus important pour rétablir la liberté et l'indépendance de l'AFP et de tous les grands médias. Il ne suffit pas de s'indigner derrière son ordinateur. Il faut s'engager politiquement.

François Asselineau
23 juin 2017
----------------------------
NOTA

Emmanuel Vire, responsable du SNJ-CGT, a cosigné une tribune pour voter Macron contre Le Pen lors de l'élection présidentielle ; mais, sauf erreur, ce n'était pas le SNJ-CGT en tant que tel qui avait lancé cet appel.

Il est plus que probable que des adhérents de ce syndicat n'étaient d'ailleurs pas d'accord avec cette position de M. Vire.

Quoi qu'il en soit, le SNJ-CGT est le 2e syndicat de journalistes en France par le nombre d'adhérents. Ce communiqué est donc intéressant en soi, même si ce syndicat est "pour-une-autre-Europe" comme la quasi-totalité des syndicats français.

Source de cet article : Facebook de l'UPR ().

Une triste affaire de plus montrant que les médias ne sont plus le quatrième pouvoir qu'ils devraient être.

Les limogeages récents de Natacha Polony de la chaîne Paris Première et de la radio Europe 1 en sont d'autre exemples pathétiques et inquiétants.

Ce qu'il faut comprendre, c'est que les agences de presse sont désormais toutes infiltrées et noyautées : qu'il s'agisse de l'AFP (l'Agence France Presse), de l'AP (l'Associated Press américaine), ou de Reuters (britannique), ces entités ne rapportent plus de manière objectives les informations : elles présentent les faits sous l'aspect qui arrangent leur maîtres, en modifient certaines, en dissimulent d'autres, etc. On ne peut plus du tout s'y fier. Et c'est encore plus pervers que cela : elles mêlent de vraies informations avec des informations fausses ou modifiées, ce qui rend plus difficile le tri et donne, en plus, l'illusion au peuple que toutes sont vraies. Terrible...

Et pire, c'est que ces agences abreuvent de leurs nouvelles toutes les télévisions, radios, et journaux, du monde occidental... Vous voyez le tableau ? C'est épouvantable...

Assurément, nous sommes entrés dans l'ère de la post-vérité.

Pour ceux qui pensent encore que ces agences ne jouent qu'un rôle mineur, ou que la diversité de l'information existe du fait des très nombreuses chaînes de télévision et de radios disponibles, voyez cette édifiante [vidéo] ().

En complément sur média :

En complément sur scandale :

En complément sur AFP :

En complément sur manipul :

En complément sur désinform :


Mercredi 14 Juin 2017 - News # 4705 

Éviction de Natacha PolonyFrançois Asselineau, président de l'UPR, envoie un message de sympathie et d'estime à la journaliste :

MESSAGE DE SYMPATHIE ET DE SOUTIEN DE FRANÇOIS ASSELINEAU À LA JOURNALISTE NATACHA POLONY.

Le président de l'UPR a diffusé, ce 14 juin 2017, le message de sympathie et de soutien suivant :

J'ai appris avec tristesse et regret la non-reconduction de l'émission de Natacha Polony, intitulée "Polonium", qui était diffusée sur Paris Première (http://www.lexpress.fr/actualite/medias/l-emission-de-natacha-polony-polonium-ejectee-de-paris-premiere_1916834.html ()).

Natacha Polony avait eu l'éthique journalistique et le souci démocratique de m'inviter à cette émission sur Paris Première le 8 avril 2016.

Elle m'avait réinvité le 19 avril 2017, en compagnie de Benjamin Masse-Stamberger, sur sa chaîne internet "Polony.tv", afin de m'interroger de façon courtoise et approfondie, sur les principaux points de mon programme lors de la campagne présidentielle (cf : https://www.upr.fr/emissions-radio-tv/francois-asselineau-detaille-programme-chez-polony-tv ()).

De nos jours, il est devenu hélas bien rare que des journalistes aient le souci du pluralisme des opinions et de la conduite d'entretiens conformément à l'éthique du journalisme fixée par la Charte de Munich ( http://eeas.europa.eu/archives/delegations/tunisia/documents/page_content/charte_munich1971_fr.pdf ())

En ce sens, la qualité du travail de Natacha Polony doit être souligné. Car elle fait partie des rares journalistes qui permettent à leurs invités d'exposer clairement et sérieusement leurs idées. C'est-à-dire sans les interrompre constamment, et sans vouloir influencer l'opinion des auditeurs par des attaques incessantes dès lors que ces invités ne se plient pas à la pensée unique dominante.

Je souhaite faire part publiquement de mon estime et de mon soutiens à Natacha Polony et je forme le vœu qu'elle puisse retrouver prochainement l'animation d'une émission de débats d'idées et d'opinions, conforme à son talent, dont la télévision a tant besoin.

François Asselineau
14 juin 2017.

En complément sur Natacha Polony :

En complément sur François Asselineau :

En complément sur journalisme :

   

Lundi 12 Juin 2017 - News # 4662 

Frédéric Lordon : "Il se forme une situation" :

Logiquement, tout avance de concert. Au moment où Macron est élu, nous découvrons que La Poste enrichit sa gamme de services d’une offre « Veiller sur mes parents » à partir de 19.90€ par mois (plusieurs formules : 1, 2, 4, 6 passages par semaine). Le missionné, qu’on n’appellera sans doute plus « l’agent » (tellement impersonnel-bureaucratique – old), mais dont on verra si la Poste va jusqu’à l’appeler l’« ami de la famille », passe en voisin, boit le café, fait un petit sms pour tenir au courant les descendants, bref – dixit le prospectus lui-même – « maintient le lien social ». Résumons : Pour maintenir le lien social tout court, c’est 19.90€. Et pour un lien social béton (6 visites par semaines), c’est 139.90€. Tout de même. Mais enfin il y va du vivre ensemble.

En 1999, des lignards d’EDF en vacances et même en retraite avaient spontanément repris du service pour rétablir le courant après la tempête. Ils l’avaient fait parce qu’ils estimaient que, dans cette circonstance exceptionnelle, il se jouait quelque chose entre eux, le service public dont ils étaient ou avaient été les agents, et la société dans son ensemble, quelque chose qui n’était pas de l’ordre d’un lien contractuel-marchand et procédait de mobiles autres que pécuniaires. Maintenant que nous en sommes à l’étape de la forfaitisation du lien social, nous percevons combien cette réaction qui fut la leur a été une tragique erreur. Puisqu’il est décidé que tout, absolument tout, est monnayable, la prochaine fois que les lignes sont à terre, on espère bien que toute demande de reprise de service obtiendra pour réponse, au mieux la renégociation en position de force du tarif des prestations extraordinaires, et plutôt d’aller se carrer les pylônes.

Le contresens anthropologique du lien social tarifé semble ne pas apercevoir que, précisément, la transaction contractuelle-marchande n’est au principe d’aucun lien, entendons autre que le lien temporaire stipulé dans ses clauses, dont l’échéance est fixée par le paiement qui, dit très justement l’expression, permet de s’acquitter – c’est-à-dire de quitter. Après quoi les co-contractants redeviennent parfaitement étrangers l’un à l’autre. C’est pourtant ce modèle « relationnel » que la société néolibérale, La Poste en tête, se propose de généraliser à tous les rapports humains, désastre civilisationnel dont le désastre électoral de ce printemps n’est que l’épiphénomène. Mais aussi l’accélérateur. Avec peut-être toutes les vertus des accélérations à contresens : déchirer les voiles résiduels, clarifier la situation, rapprocher des points critiques. Si l’on peut placer un espoir raisonnable dans la présidence Macron, c’est celui que tout va devenir très, très, voyant. C’est-à-dire odieux comme jamais.

Car il ne faut pas s’y tromper, la France n’est nullement macronisée. Les effets de levier composés du vote utile font à l’aise un président avec une base d’adhésion réelle de 10% des inscrits. Quant aux législatives, le réflexe légitimiste se joint à la pulvérisation des candidatures d’opposition pour assurer de rafler la mise. Par l’effet de cette combinaison fatale, le 19e arrondissement de Paris, par exemple, qui a donné Mélenchon en tête au premier tour avec plus de 30% est ainsi bien parti pour se donner un député macronien – on aurait tort d’en tirer des conclusions définitives. Mais en réalité, au point où nous en sommes, tout ça n’a plus aucune importance. La vérité, c’est que « la France de Macron » n’est qu’une petite chose racornie, quoique persuadée de porter beau : c’est la classe nuisible.

La classe nuisible est l’une des composantes de la classe éduquée, dont la croissance en longue période est sans doute l’un des phénomènes sociaux les plus puissamment structurants. Pas loin de 30% de la population disposent d’un niveau d’étude Bac+2 ou davantage. Beaucoup en tirent la conclusion que, affranchis des autorités, aptes à « penser par eux-mêmes », leur avis compte, et mérite d’être entendu. Ils sont la fortune des réseaux sociaux et des rubriques « commentaires » de la presse en ligne. La chance de l’Europe et de la mondialisation également. Car la classe éduquée n’est pas avare en demi-habiles qui sont les plus susceptibles de se laisser transporter par les abstractions vides de « l’ouverture » (à désirer), du « repli » (à fuir), de « l’Europe de la paix », de « la dette qu’on ne peut pas laisser à nos enfants » ou du monde-mondialisé-dans-lequel-il-va-bien-falloir-peser-face-à-la-Russie-et-aux-Etats-Unis. La classe demi-habile, c’est Madame de Guermantes à la portée d’un L3 : « la Chine m’inquiète ».

La propension à la griserie par les idées générales, qui donnent à leur auteur le sentiment de s’être élevé à hauteur du monde, c’est-à-dire à hauteur de gouvernant, a pour effet, ou pour corrélat, un solide égoïsme. Car la demi-habileté ne va pas plus loin que les abstractions creuses, et ignore tout des conséquences réelles de ses ostentations abstraites. En réalité, elle ne veut pas les connaître. Que le gros de la société en soit dévasté, ça lui est indifférent. Les inégalités ou la précarité ne lui arrachent dans le meilleur des cas que des bonnes paroles de chaisière, en tout cas aucune réaction politique. L’essentiel réside dans les bénéfices de la hauteur de vue, et par suite d’ailleurs la possibilité de faire la leçon universaliste aux récalcitrants. En son fond elle est un moralisme – comme souvent bercé de satisfactions matérielles. Sans surprise, elle résiste à la barbarie en continuant de boire des bières en terrasse – ou, plus crânement encore, en brassant elle-même sa propre bière.

Demi-habile et parfaitement égoïste, donc : c’est la classe nuisible, le cœur battant du macronisme. Elle est le fer de lance de la « vie Macron » – ou du vivre ensemble La Poste. Partagée entre les déjà parvenus et ceux qui continuent de nourrir le fantasme, parfois contre l’évidence, qu’ils parviendront, elle est la classe du capital humain : enfin un capital qui puisse être le leur, et leur permettre d’en être  ! Ceux-là sont habités par le jeu, ils y adhèrent de toute leur âme, en ont épousé avec délice la langue dégénérée, faite signe d’appartenance, bref : ils en vivent la vie. Ils sont tellement homogènes en pensée que c’est presque une classe-parti, le parti du « moderne », du « réalisme », de la « French Tech », du « projet personnel » – et l’on dresserait très facilement la liste des lieux communs d’époque qui organisent leur contact avec le monde. Ils parlent comme un journal télévisé. Leurs bouches sont pleines de mots qui ne sont pas les leurs, mais qui les ont imbibés si longtemps qu’ils ont fini par devenir les leurs – et c’est encore pire.

Cependant, l’égoïsme forcené joint à l’intensité des investissements existentiels a pour propriété paradoxale de faire de la classe de « l’ouverture » une classe séparée et claquemurée, sociologiquement minoritaire en dépit des expressions politiques majoritaires que lui donnent les institutions électorales – qui disent là comme jamais la confiance qu’elles méritent. La seule chose qui soit réellement majoritaire, c’est son pouvoir social – mais comme on sait, à ce moment, il convient de parler non plus de majorité mais d’hégémonie. Sans surprise, la sous-sous-classe journalistique en est le joyau, et le porte-voix naturel. L’élection de Macron a été pour elle l’occasion d’un flash orgasmique sans précédent, ses grandes eaux. Au moment où nous parlons d’ailleurs, on n’a toujours pas fini d’écoper. En tout cas la classe nuisible est capable de faire du bruit comme quinze. Elle sait ne faire entendre qu’elle et réduire tout le reste – ouvriers, employés, des masses elles bien réelles – à l’inexistence. Au prix, évidemment, de la sourde accumulation de quelques « malentendus », voués un de ces quatre à faire résurgence un peu bruyamment.

Il pourrait y avoir là de quoi désespérer absolument si le « progrès intellectuel » de la population ne fabriquait plus que des possédés, et se faisait le parfait verrou de l’ordre social capitaliste. Mais la classe nuisible n’est qu’une fraction de la classe éduquée. C’est qu’en principe, on peut aussi se servir de capacités intellectuelles étendues pour autre chose. Bien sûr on ne pense pas dans le vide, mais déterminé par toutes sortes d’intérêts, y compris matériels, à penser. De ce point de vue les effets du néolibéralisme sont des plus ambivalents. S’il fabrique de l’assujetti heureux et de l’entrepreneur de lui-même, il produit également, et à tour de bras, du diplômé débouté de l’emploi, de l’intellectuel précaire, du startuper revenu de son esclavage. La plateforme OnVautMieuxQueCa, qui a beaucoup plus fait que les directions confédérales dans le lancement du mouvement du printemps 2016 – qui a même fait contre elles… –, cette plateforme, véritable anthologie en ligne de la violence patronale, dit assez où en est, expérience à l’appui, une large partie de la jeunesse diplômée dans son rapport au salariat. Et, sous une détermination exactement inverse, dans ses propensions à penser. On peut donc ne pas tomber dans l’exaltation « générationnelle » sans manquer non plus de voir qu’il se passe quelque chose dans ces tranches d’âge. Si d’ailleurs, plutôt que de revoir pour la dixième fois The social network et de se rêver en Zuckerberg français, toute une fraction de cette génération commence à se dire « ingouvernable », c’est sans doute parce qu’elle a un peu réfléchi à propos de ce que veut dire être gouverné, suffisamment même pour apercevoir qu’il n’y a va pas seulement de l’Etat mais de l’ensemble des manières de façonner les conduites, auxquelles les institutions formelles et informelles du capitalisme prennent toute leur part.

Sur ce versant-là de la classe éduquée, donc, ça ne macronise pas trop fort – sans compter d’ailleurs tous ceux à qui l’expérience prolongée a donné l’envie de changer de bord : les cadres écœurés de ce qu’on leur fait faire, les dégoûtés de la vie managériale, les maltraités, les mis au rebut, à qui la nécessité fait venir la vertu, mais pour de bon, qui ont décidé que « rebondir » était une affaire pour baballe exclusivement, ne veulent plus se battre pour revenir dans le jeu, et prennent maintenant la tangente. Or ce contingent de têtes raides ne cesse de croître, car voilà le paradoxe du macronisme : en même temps qu’il cristallise la classe nuisible, son effet de radicalisation, qui donne à l’époque une clarté inédite, ouvre d’intéressantes perspectives démographiques à la fraction rétive de la classe éduquée.

Cependant le privilège social de visibilité de la classe éduquée, toutes fractions confondues, n’ôte pas qu’on ne fait pas les grands nombres, spécialement dans la rue, sans la classe ouvrière mobilisée. En l’occurrence affranchie des directions confédérales, ou du moins décidée à ne plus les attendre. Mais ayant par suite à venir à bout seule de l’atomisation et de la peur. Pas le choix : il faut qu’elle s’organise – se ré-organise... Et puis s’organiser avec elle. Caisses de solidarité, points de rencontre : dans les cortèges, dans de nouveaux groupements où l’on pense l’action en commun, tout est bon. En tout cas, comme dans la jeunesse, il se passe quelque chose dans la classe ouvrière : de nombreux syndicalistes très combatifs, durcis au chaud de plans sociaux spécialement violents, virtuellement en rupture de centrale, font maintenant primer leurs solidarités de lutte sur leurs appartenances de boutique, laissent leurs étiquettes au vestiaire et ébauchent un front uni. Si quelque jonction de la jeunesse décidée à rompre le ban ne se fait pas avec eux, rien ne se fera. Mais la détestation de l’entreprise, promise par le macronisme à de gigantesques progrès, offre d’excellentes raisons d’espérer que ça se fera.

Il n’est pas certain que le macronisme triomphant réalise bien la victoire à la Pyrrhus qui lui est échue. C’est que jusqu’ici, l’indifférenciation patentée des partis de gouvernement censément de bords opposés parvenait encore vaille que vaille à s’abriter avec succès derrière l’illusion nominale des étiquettes de « l’alternance ». Evidemment, l’alternance n’alternait rien du tout, mais il restait suffisamment d’éditorialistes abrutis pour certifier que la « gauche » succédait à la « droite, ou l’inverse, et suffisamment de monde, à des degrés variés de cécité volontaire, pour y croire. Le problème du macronisme, c’est précisément… qu’il a réussi : sa disqualification des termes de l’alternance prive le système de son dernier degré de liberté, assurément factice mais encore doté de quelque efficacité résiduelle. Quand il aura bien mis en œuvre son programme, poussé tous les feux, par conséquent rendu folle de rage une fraction encore plus grande de la population, où trouvera-t-il son faux alternandum et vrai semblable, l’entité faussement opposée et parfaitement jumelle qui, dans le régime antérieur, avait pour double fonction de soulager momentanément la colère par un simulacre de changement tout en assurant la continuité, quoique sous une étiquette différente ?

Résumons-nous : bataille terminale au lieu du noyau dur – le rapport salarial, via le code du travail –, intégration ouverte de l’Etat et du capital, presse « en plateau », extase de la classe nuisible et radicalisation antagoniste des défecteurs, colère grondante des classes populaires promises à l’équarrissage, fin des possibilités théâtrales de l’alternance, disparition définitive de toute possibilité de régulation interne, de toute force de rappel institutionnalisée, de tout mécanisme de correction de trajectoire : à l’évidence il est en train de se former une situation. À quelque degré, ce gouvernement-du-barrage-contre-le-pire doit en avoir conscience puisqu’il approfondit le mouvement, déjà bien engagé, de proto-fascisation du régime : avec les ordonnances du code du travail, la normalisation de l’état d’urgence en droit ordinaire a été logiquement sa première préoccupation. Ultime moyen de contrôle de la situation, lui semble-t-il, mais qui contribue plutôt à l’enrichissement de la situation. Et confirme que la question de la police va se porter en tête d’agenda, comme il est d’usage dans tous les régimes où l’état d’illégitimité n’est plus remédiable et où ne reste que la force armée, la seule chose opposable à la seule opposition consistante : la rue. Car il est bien clair qu’il n’y a plus que la rue. Si « crise » désigne le moment résolutoire où les trajectoires bifurquent, nous y sommes. Quand tout est verrouillé et que la pression n’en finit pas de monter, il doit se passer quelque chose. Ce dont les forces instituées sont incapables, seul l’événement peut l’accomplir.

Source : LundiMatin #108 ().

Une analyse brillante, comme bien souvent de la part de Frédéric Lordon, qui confirme la déliquescence de la démocratie et de la société française et la montée inexorable des tensions dans le pays.

En complément sur Frédéric Lordon :

En complément sur libéralisme :

En complément sur marchand :

   

Dimanche 11 Juin 2017 - News # 4649 

 

Une preuve de plus qu'au moins 25% des Français sont des veaux : Manuel Valls arrive en tête du premier tour des législatives 2017 dans la première circonscription de l'Essonne (91) avec 25,45% des voix :

Liste des candidats Nuances Voix % Inscrits % Exprimés Elu(e)
M. Manuel VALLS DVG 7 033 9,88 25,45  
Mme Farida AMRANI FI 4 868 6,84 17,61  
Mme Caroline VARIN LR 3 298 4,63 11,93  
Mme Danielle OGER FN 2 819 3,96 10,20  
M. Alban BAKARY DVD 2 165 3,04 7,83  
M. Michel NOUAILLE COM 2 095 2,94 7,58  
M. Jean-Luc RAYMOND DVD 1 904 2,68 6,89  
M. . DIEUDONNÉ DIV 1 061 1,49 3,84  
M. David SOULLARD DLF 663 0,93 2,40  
M. Jacques BORIE DVG 298 0,42 1,08  
M. Sylvain LACASSAGNE DIV 289 0,41 1,05  
M. Jean CAMONIN EXG 234 0,33 0,85  
M. François BOUVARD DIV 220 0,31 0,80  
M. Saliou DIALLO DVG 218 0,31 0,79  
M. Gautier ALBIGNAC DIV 113 0,16 0,41  
M. Eric BERLINGEN DIV 102 0,14 0,37  
M. Stéphane LEGRUEL EXG 100 0,14 0,36  
M. Mohamed LEMGHARRAZ DIV 97 0,14 0,35  
M. François RISACHER EXG 56 0,08 0,20  
Mme Nathalie JOLLY DVD 4 0,01 0,01  
M. Fadhel MAHBOULI ECO 1 0,00 0,00  
Mme Jacqueline SABATTIER DVD 0 0,00 0,00  

 

  Nombre % Inscrits % Votants
Inscrits 71 177    
Abstentions 42 628 59,89  
Votants 28 549 40,11  
Blancs 655 0,92 2,29
Nuls 256 0,36 0,90
Exprimés 27 638 38,83 96,81

Source : Ministère de l'intérieur. Voir [ici] ().

Il faut quand même le faire : voter pour un type qui a plongé le pays dans la merde, qui a permis que les lois Macron et El Khomri passent contre l'avis général, qui a usé plusieurs fois du 49.3, et qui a trahit son propre parti, je dois dire que c'est consternant au possible...  Il y a bien des français qui sont des veaux, c'est clair et définitif, point final.

Maintenant, au delà de cette anomalie navrante, il y en a une deuxième, toute aussi effarante : Manuel Valls arrive premier avec 9,88% des électeurs inscrits... Cela signifie que 90,12% de tous les électeurs de l'Essonne n'ont pas voté pour lui. Peut-on encore qualifier de "démocratique" un système électoral qui porte au pouvoir un type pour lequel 90,12% des gens n'ont pas voté pour lui ? Poser la question, c'est déjà y répondre...

Quand à Dieudonné, il arrive 8ème avec 3,84% des voix. Raté...

En complément sur Valls :

En complément sur Dieudonné :

En complément sur législatives 2017 :

   

Samedi 10 Juin 2017 - News # 4635 

Une unité d'élite de l'armée irakienne accusée de torturer des civils à Mossoul (Attention : images pouvant heurter les personnes sensibles). Voir [ici] ().

Et tout cela avec l'assentiment et la supervision de commandants américains... Voir [ici] ().

Personnellement, je suis pour une tolérance zéro concernant la torture, et je préconise même une balle dans la tête direct chez ceux qui commettent ce crime.

La torture est l'antithèse absolue de l'humanitude, et antithèse absolue du Christ et du premier commandement qu'il a pourtant clairement indiqué : "Tu aimeras ton prochain comme toi-même". La torture est donc un acte viscéralement anti-christique, l'opposé de tout ce que la Conscience et l'Humanité recherchent.

À cela, il faut ajouter le phénomène de contamination de ces horribles pratiques, phénomène dont n'ont pas conscience la très grande majorité des gens. Au sein des services secrets, de certains services très spéciaux du renseignement, de la lutte contre l'espionnage, et même de l'armée, il existe de petits cercles, de petits repères de ténébreux qui pratiquent la torture. Or, ils se transmettent ces techniques, les améliorant et les perpétuant. L'unique moyen de faire baisser ces crimes odieux, c'est de tuer ceux qui s'y adonnent, emportant avec eux leurs savoirs machiavéliques et inhumains. Même dans le cas présent de cette News, tuer tous les tortionnaires et leurs commandants, outre le fait que ce ne soit que justice, va limiter considérablement la propagation, la diffusion de ces pratiques horribles. Cela va donc empécher la contamination de ces pratiques à des personnes encore "saines".

En complément sur torture :

En complément sur mauvais traitement :

En complément sur droits de l'homme :

   

Mercredi 7 Juin 2017 - News # 4573 

 Domination de l'Union Européenne par les sionistes : le Parlement européen criminalise le délit d'opinion !

Devant l'importance de ce qui vient de se passer, je relaie l'article original :

Ce 1er juin le Parlement européen a voté, à une très large majorité, une nouvelle résolution sur l’antisémitisme qui criminalise une fois de plus le délit d'opinion, sous la pression des lobbies hyperactifs pro-israéliens. Il y a maintenant 50 ans, le 5 juin 1967, Israël lançait une offensive militaire de conquête aux conséquences dramatiques pour la paix mondiale ..... mais exige le silence !

Ils l'ont fait ! La seule instance démocratique européenne, le Parlement, vient de criminaliser le délit d'opinion. De la social-démocratie à l’extrême droite souverainiste et antisémite, tous les groupes ont voté en faveur d'une nouvelle résolution sur l'antisémitisme, à l’exception notable de la Gauche Unitaire Européenne et des Verts.

La résolution, par le biais du paragraphe 2, fait siens les critères proposés par la très sioniste International Holocaust Remembrance Alliance (IHRA) pour définir l’antisémitisme. Si celle-ci reconnaît que l’antisémitisme, c’est la haine du Juif en tant que juif, le paramètre de la définition ne s’arrête pas là : « Nier au peuple juif (sic) le droit à l’autodétermination, en prétendant par exemple que l’existence de l’État d’Israël est une entreprise raciste » relèverait de l’antisémitisme. « Avoir deux poids deux mesures en demandant de l’Etat d’Israël un comportement que l’on attend ni ne demande de n’importe quelle autre nation démocratique (sic)». Antisémitisme !

Le vote de cette résolution nous rappelle, qu’en France comme en Europe, "le droit à la critique d’Israël fait partie de la liberté d’expression politique en général, un acquis aussi précieux que fragile qu’il nous faut défendre à tout prix". Comme le souligne énergiquement l'UJFP (Union des Juifs Français pour la Paix).

Petit rappel sémantique :
- l'antisémitisme est un délit.
- l'antisionisme est une opinion.

Formulé vers la fin du XIXe l'antisémitisme désignait à l'origine le racisme à l'encontre des peuples sémites mais ne visera en réalité que les Juifs. La création d'un Etat juif (Israël), puis ses exactions permanentes : colonisation, racisme anti-arabe, apartheid, non respect du droit international, massacres, etc ... a amené de nombreuses voix dans le monde à dénoncer cette politique criminelle.

Celle-ci étant totalement indéfendable il fallait trouver comment faire taire ces voix à tout prix. Ce sera l'accusation d'antisémitisme dès lors qu'on osera critiquer le régime d'extrême droite israélien ! 

Ainsi, que ce soit en Israël même, chez les politiciens français ou dans les media, tout démocrate, tout humaniste, risque de se voir désormais traité d'antisémite par un lobby aux dents longues et sa propagande honteuse. 

Cette dérive sémantique est tout à fait symbolique de l'utilisation qui est faite du sens des mots par ceux qui sont au pouvoir et qui tentent là de transformer systématiquement une opinion (critiquer la politique d'Israël) en un délit (l'antisémitisme). Ainsi le "délit d'opinion", propre des dictatures, s'est peu à peu infiltré dans la République. 

Avec des conséquences :
- en parlant d'antisémitisme pour tout et n'importe quoi ils ont fini par en affaiblir le sens, et même le ridiculiser, tout en confortant les vrais antisémites
- le caractère obsessionnel de leur croisade, leurs propos souvent délirants, vont jusqu'à produire de fausses agressions antisémites !
- mais surtout cette chape de plomb prive les Français des informations et des prises de position qui leur permettraient de mieux comprendre la situation : l'horreur en Palestine, la guerre coloniale, le mouvement BDS, les résistants israéliens, la complicité des dirigeants français, leur soutien aux assassins, etc ...

Il semble, hélas, que dans la droite ligne de Valls, Macron et son mouvement En Marche sont décidés à céder eux aussi aux lobbies pro-israéliens. Ainsi deux candidats aux législatives viennent d'en être écartés pour avoir soutenu le mouvement boycott, désinvestissement et sanctions (BDS) et réclamé la séparation du CRIF et de l'Etat, ou demandé un embargo économique envers Israël.

Justement, ces élections doivent aussi être l'occasion pour les citoyens d'interpeller les candidats. S'engagent-ils à reconnaître enfin les droits des Palestiniens, à exiger le respect du droit international par Israël, à mettre au pas les lobbies et à nous rendre le droit d'exprimer notre opinion ? 

Claire Vérilhac.

Source : Mediapart ().

Bon ben ça y est : nous venons d'entrer sous la dictature du sionisme qui s'est étendue à l'Union Européenne. C'est très grave.

Cet événement est à marquer d'une pierre noire. C'est en effet le point de départ, l'assise fatale, de la domination des peuples européens et de leur contrôle.

La liberté d'expression est presque morte.

Le système vient de passer à la vitesse supérieure, et la dissidence, au sens large et quelle qu'elle puisse être, est menacée de disparaître et de passer à terme dans la clandestinité pour survivre.

Vous pourriez dire que j'exagère, mais pas du tout : c'est une projection, une anticipation, une conséquence logique de cette forfaiture notable contre les peuples.

Le lobby sioniste, Israël, et le CRIF en France, ont réussi ici un tour de force : forcer tous les citoyens européens à se taire et à les empêcher de toute critique envers Israël de par la Loi.

L'affaire est très grave..., et il va être très difficile pour les peuples de revenir en arrière pour restaurer une situation "normale".

Franchement, on est mal barré... Je ne vois pas comment on va pouvoir procéder pour revenir en arrière. Peut-être un groupement fort d'associations qui portent plainte devant la Cour européenne de justice ? Je n'y crois pas, les gens sont trop divisés. Peut-être la chute de l'Euro et par effet de domino l'effondrement de l'Europe de Bruxelles ? Possible...

Quoi qu'il en soit, nous venons de pénétrer dans une ère nouvelle, très inquiétante, où la lutte s'annonce très difficile et terrible pour tous les défenseurs de la liberté d'expression.

En complément sur sionisme :

En complément sur Israël :

En complément sur CRIF :

En complément sur opinion :

En complément sur liberté d'expression :


Lundi 22 Mai 2017 - News # 4259 

Les nouvelles GOPÉ (Grandes Orientations de Politique Économique) imposées par l'Union Européenne : c'est parti ! Voir ce [PDF] ().

J'ai lu ce rapport, et je vous en ai fait une synthèse. Voici donc ce que la France doit veiller à mettre en œuvre intégralement et en temps utile :

Comme vous pouvez le voir, le néolibéralisme à fond est au programme des GOPÉ. et la chienlit arrive pour tous les travailleurs, et toutes les prédictions et avertissements de François Asselineau s'avèrent totalement exacts, une fois de plus.

Merci à monsieur Macron et à tous les cons qui ont voté pour ce joli programme anti-social et anti-France !

50% des Français sont vraiment des veaux... Et bien vous allez aller à l'abattoir. Logique.

[MAJ du 23 Mai 2017] : Charles Gallois de l'UPR vient de sortir une analyse sur ces GOPÉ. Voir [ici] ().

En complément sur GOPÉ :

En complément sur François Asselineau :

En complément sur Union Européenne :

   

Dimanche 7 Mai 2017 - News # 3933 

 

Le criminel, c'est l'électeur !

C’est toi le criminel, ô Peuple, puisque c’est toi le Souverain. Tu es, il est vrai, le criminel inconscient et naïf. Tu votes et tu ne vois pas que tu es ta propre victime.

Pourtant n’as-tu pas encore assez expérimenté que les députés, qui promettent de te défendre, comme tous les gouvernements du monde présent et passé, sont des menteurs et des impuissants ?

Tu le sais et tu t’en plains ! Tu le sais et tu les nommes ! Les gouvernants quels qu’ils soient, ont travaillé, travaillent et travailleront pour leurs intérêts, pour ceux de leurs castes et de leurs coteries.

Où en a-t-il été et comment pourrait-il en être autrement ? Les gouvernés sont des subalternes et des exploités : en connais-tu qui ne le soient pas ?

Tant que tu n’as pas compris que c’est à toi seul qu’il appartient de produire et de vivre à ta guise, tant que tu supporteras, - par crainte,- et que tu fabriqueras toi-même, - par croyance à l’autorité nécessaire,- des chefs et des directeurs, sache-le bien aussi, tes délégués et tes maîtres vivront de ton labeur et de ta niaiserie. Tu te plains de tout ! Mais n’est-ce pas toi l’auteur des mille plaies qui te dévorent ?

Tu te plains de la police, de l’armée, de la justice, des casernes, des prisons, des administrations, des lois, des ministres, du gouvernement, des financiers, des spéculateurs, des fonctionnaires, des patrons, des prêtres, des proprios, des salaires, des chômages, du parlement, des impôts, des gabelous, des rentiers, de la cherté des vivres, des fermages et des loyers, des longues journées d’atelier et d’usine, de la maigre pitance, des privations sans nombre et de la masse infinie des iniquités sociales.

Tu te plains ; mais tu veux le maintien du système où tu végètes. Tu te révoltes parfois, mais pour recommencer toujours. C’est toi qui produis tout, qui laboures et sèmes, qui forges et tisses, qui pétris et transformes, qui construis et fabriques, qui alimentes et fécondes !

Pourquoi donc ne consommes-tu pas à ta faim ? Pourquoi es-tu le mal vêtu, le mal nourri, le mal abrité ? Oui, pourquoi le sans pain, le sans souliers, le sans demeure ? Pourquoi n’es-tu pas ton maître ? Pourquoi te courbes-tu, obéis-tu, sers-tu ? Pourquoi es-tu l’inférieur, l’humilié, l’offensé, le serviteur, l’esclave ?

Tu élabores tout et tu ne possèdes rien ? Tout est par toi et tu n’es rien.

Je me trompe. Tu es l’électeur, le votard, celui qui accepte ce qui est ; celui qui, par le bulletin de vote, sanctionne toutes ses misères ; celui qui, en votant, consacre toutes ses servitudes.

Tu es le volontaire valet, le domestique aimable, le laquais, le larbin, le chien léchant le fouet, rampant devant la poigne du maître. Tu es le sergot, le geôlier et le mouchard. Tu es le bon soldat, le portier modèle, le locataire bénévole. Tu es l’employé fidèle, le serviteur dévoué, le paysan sobre, l’ouvrier résigné de ton propre esclavage. Tu es toi-même ton bourreau. De quoi te plains-tu ?

Tu es un danger pour nous, hommes libres, pour nous, anarchistes [sic]. Tu es un danger à l’égal des tyrans, des maîtres que tu te donnes, que tu nommes, que tu soutiens, que tu nourris, que tu protèges de tes baïonnettes, que tu défends de ta force de brute, que tu exaltes de ton ignorance, que tu légalises par tes bulletins de vote, - et que tu nous imposes par ton imbécillité.

C’est bien toi le Souverain, que l’on flagorne et que l’on dupe. Les discours t’encensent. Les affiches te raccrochent ; tu aimes les âneries et les courtisaneries : sois satisfait, en attendant d’être fusillé aux colonies, d’être massacré aux frontières, à l’ombre de ton drapeau.

Si des langues intéressées pourlèchent ta fiente royale, ô Souverain ! Si des candidats affamés de commandements et bourrés de platitudes, brossent l’échine et la croupe de ton autocratie de papier ; Si tu te grises de l’encens et des promesses que te déversent ceux qui t’ont toujours trahi, te trompent et te vendront demain : c’est que toi-même tu leur ressembles. C’est que tu ne vaux pas mieux que la horde de tes faméliques adulateurs. C’est que n’ayant pu t’élever à la conscience de ton individualité et de ton indépendance, tu es incapable de t’affranchir par toi-même. Tu ne veux, donc tu ne peux être libre.

Allons, vote bien ! Aies confiance en tes mandataires, crois en tes élus.

Mais cesse de te plaindre. Les jougs que tu subis, c’est toi-même qui te les imposes. Les crimes dont tu souffres, c’est toi qui les commets. C’est toi le maître, c’est toi le criminel, et, ironie, c’est toi l’esclave, c’est toi la victime.

Nous autres, las de l’oppression des maîtres que tu nous donnes, las de supporter leur arrogance, las de supporter ta passivité, nous venons t’appeler à la réflexion, à l’action [sic].

Allons, un bon mouvement : quitte l’habit étroit de la législation, lave ton corps rudement, afin que crèvent les parasites et la vermine qui te dévorent. Alors seulement du pourras vivre pleinement.

LE CRIMINEL, c’est l’Electeur !

Albert Libertad.


Placard d'une version écourtée.

Dit plus simplement :

Dieu se rit des créatures qui déplorent les effets dont elles chérissent les causes.

Jacques-Bénigne Bossuet.

Lundi 17 Avril 2017 - News # 3363 

Daesh a utilisé des substances chimiques contre l'armée irakienne à Mossoul. Voir [ici] ().


Dimanche 9 Avril 2017 - News # 3167 

Frappes iniques des États-Unis sur la Syrie : on sait désormais que 34 des 59 missiles Tomahawk ont interceptés.

Depuis le tir de 59 missiles Tomahawk vendredi contre un aérodrome de Homs, une question ne cesse de revenir dans toutes les analyses : 23 des 59 missiles de croisière US ont atteint leur cible. Et le reste des engins ? Qu’est-il advenu de 34 autres Tomahawk tirés depuis deux navires de guerre US déployés en Méditerranée ? La réponse, c’est cette vidéo diffusée ce samedi par Al-Alam qui pourrait l’apporter : la DCA syrienne a intercepté et détruit les 34 missiles Tomahawk avant qu’ils n’atteignent la base aérienne de Shayrat. 

L’information souligne le décret de la présidence syrienne pour l’interception et la destruction en vol des missiles américains à la minute où l’attaque a commencé. D’autres analystes relèvent le rôle des radars russes qui seraient immédiatement entrés en fonction, après le tir du premier missile. S’agit-il de S-300 syriens ou de S-400 russes déployés en Syrie ? Pourquoi avoir caché cette « riposte cinglante » et n’en parler que deux jours après l’attaque ? 

La vidéo publiée par les sources militaires syriennes prouve une chose : si la Syrie et son allié russe ont évité de la publier dans les heures suivant les frappes US, c’était pour éviter une escalade. Mais au regard de la campagne intense de menace contre la Syrie et la Russie, il n’existerait peut-être plus aucune raison pour dévoiler « les faiblesses des missiles US » et « la puissance de la DCA syrienne ». 

Les États-Unis ont annoncé ce dimanche par la voix du porte-parole de la Maison-Blanche, Sean Spicer, n’avoir pas averti au préalable la Russie de l’attaque qu’ils allaient lancer contre le territoire syrien. Interrogé par Fox News, le porte-parole a affirmé que « nous n’avons eu aucun contact avec les dirigeants politiques russes », ce qui revient à dire que les États-Unis ont effectivement voulu « prendre de court » les Russes. Mais la surprise semble ne pas « avoir trop bien fonctionné » ! 

Les analystes affirment encore que la Russie, dont les navires de guerre viennent de regagner la Méditerranée, a fait preuve de retenue pour éviter « une guerre balistique » qui aurait pu déboucher sur un « conflit nucléaire ». 


Source : Alchimie33.

Voir cette [vidéo] () (Source de la vidéo : Al-Alam).


Samedi 8 Avril 2017 - News # 3140 

Syrie : l'attaque chimique d'Avril 2017 est sans soute le même scénario que celui qui s'est déroulé en 2013. Voir cette [vidéo] ().

Alors que la Syrie était partie pour reprendre le contrôle de ses territoires clés, les morts de l'attaque chimique à Khan Cheikhoune (province d'Idlib) ont ému et agité la "communauté internationale" (les USA, l'OTAN et ses alliés). Outre le fait qu'il s'agit là d'une occasion rêvée pour lancer une offensive directe contre la Syrie, c'est aussi une manière de ne pas parler des enfants qui meurent chaque jour en aussi grand nombre (et dans des conditions aussi atroces) dans les autres guerres qui sont, elles, approuvées : si on cumule les morts au Yemen, à Mossoul (Irak) et à Raqqa (attaques de la coalition en Syrie), tous les membres de la coalition internationale devraient recevoir chaque jour des missiles sur leur territoire... Et surtout si on tient compte du mensonge de 2013 et du caractère a nouveau peu fiable des sources prétendant apporter des preuves de la culpabilité du gouvernement syrien.
Cet attentat fort probablement sous faux drapeau, réalisé avant ou après un bombardement contre Al-Nusra, puis les frappes américaines qui ont suivi, constituent une succession d'événements très inquiétants qui nous montrent à présent clairement une chose, et sans masque : Les USA n'ont hélas pas changé. Hillary Clinton, l'ex-pire ennemie de Trump le soutient d'ailleurs pleinement dans la continuation de la tâche !

Source : Vincent Parlier.

Dimanche 2 Avril 2017 - News # 3022 


Seuls les vrais communistes dénoncent la réalité de la candidature oligarchique de Macron,
les autres n'étant que des opportunistes
avant tout soucieux de leur carrière politique et de leurs rémunérations très avantageuses
au détriment de leur idéal politique et des Français qui les ont élus.
Franchement, être communiste et soutenir Emmanuel Macron,
c'est le suprême reniement, un retournement de veste majeur

 

Emmanuel Macron, symbole du renouveau ? Bullshit ! : on dénombre déjà au moins 565 élus socialistes avec Macron + 9 communistes + 14 écologistes :

J'ai récupéré cette édifiante liste depuis le site officiel http://www.socialistesavecmacron.fr/liste.html ().

Et ceux qui ont créé ce site ont le culot d'avoir inscrit en haut de leur page :

 Le changement — de visage — c'est maintenant ! 


Jeudi 30 Mars 2017 - News # 2972 

Opération Mossoul : un massacre moyenâgeux. Voir [ici] ().

Attention : personnes sensibles s'abstenir.


Mardi 28 Mars 2017 - News # 2932 

Civils tués à Mossoul : les ONG dénoncent les méthodes de la coalition US. Voir [ici] ().

Soyons clairs : que ce soient les États-Unis, l'OTAN, ou d'autres, les citoyens de ces pays ils n'en n'ont rien à faire. Ils les considèrent comme des sous-hommes, des moins que rien, comme du bétail.

Rappel : rien qu'en Irak, ils ont tués plus de 1.200.000 personnes...

Si vous en doutez encore, je vous invite plus que fortement à regarder ces deux édifiantes vidéos qui vous montreront la psychologie cynique et criminelle des "élites" ordonnant ces massacres :

Une fois qu'on a vu ça, on comprend que rien n'arrêtera ces gens sinon la mise en pleine lumière de leurs odieux forfaits et de leurs multiples crimes devant le verdict solennel de l'opinion publique mondiale, complétée de poursuites judiciaires initiées par des associations, des ONG, etc.


Mardi 28 Mars 2017 - News # 2931 

François Asselineau est interviewé par le site Herodote.net, spécialisé en Histoire, sur les sujet suivants :


Dimanche 12 Février 2017 - News # 2264 

Le grand chanteur de jazz/funk/soul Al Jarreau est décédé. Voir [ici] (). Ta musique a enchanté notre jeunesse ! Merci pour tout !
Pour ne pas l'oublier, quelques très jolies chansons de lui en vidéo : Mornin' () - My old friend () - Love is real () - Never Givin' Up () - Alonzo () - Distracted () - Our love () - Breakin' Away () - Closer to Your Love () - Et pour finir, une perle : Spain (I Can Recall) (). Quelle tristesse que ce monsieur soit parti. Ses chansons sont gaies, ensoleillées, positives, optimistes, merveilleuses, bien éloignées de la musique dégénérée et ténébreuse d'aujourd'hui. Encore merci pour ces moments merveilleux ! Adieu ! Que Dieu te garde !


Jeudi 5 Janvier 2017 - News # 1914 

«Les frappes de la coalition ont tué des centaines de civils rien qu'à Mossoul». Voir [ici] (). Et ce sont des groupes de défense des droits de l'homme qui le disent. Comme quoi, une fois de plus, preuve est faite que les médias mainstream ne cessent de nous tromper et de nous désinformer.


Mardi 8 Novembre 2016 - News # 1574 

«Il faut dire la vérité, la plupart des migrants de la jungle de Calais ne sont pas des réfugiés». Voir [ici] (). je pense que si les français connaissaient la vérité sur tout ce qui concerne les migrants en général, ils se soulèveraient.


Dimanche 3 Juillet 2016 - News # 1405 

L’hôpital s’ouvre aux guérisseurs : ils sont rebouteux, magnétiseurs ou coupeurs de feu, ils posent leurs mains, récitent des prières et soulagent les patients. Entre ces thérapeutes aux pratiques mystérieuses et les médecins, un début de dialogue s’est enfin instauré. Voir [ici] (). Peu à peu la science va être forcée de reconnaître que certaines personnes possèdent des facultés spéciales, et qu'elle ne sait pas grand chose sur les mystères des thérapies par l'esprit et par des énergies subtiles inconnues.


Mercredi 25 Novembre 2015 - News # 1131 

Suites de l'incident de l'avion SU-24 russe abattu par les Turcs en Syrie :
- Le ministère de la défense russe publie la vidéo du vol du SU-24 prouvant qu'il n'est jamais entré dan l'espace aérien turc. Voir [ici]
().
- Et comme par hasard en plus, on apprend que l’Ukraine interdit désormais aux avions russes de survoler son territoire...
Voir [ici] (). L’OTAN n’a pas réussi à piéger les russes via la Turquie, alors maintenant ils essayent de le faire avec l’Ukraine. Cette action de l’Ukraine une preuve supplémentaire que ce complot à été ourdi par l’OTAN.
- Du délire... : "Et le Premier ministre Ahmet Davutoglu a souligné devant les députés de son Parti de la justice et du développement (AKP) que son pays était un "ami et voisin" de la Russie."
Voir [ici] (). Des faux-culs de première... Incroyable... Je ne cesse de le dire depuis des années : l’OTAN n’a aucune éthique. L’OTAN utilise tous les moyens, je dis bien TOUS LES MOYENS, même les plus dégueulasses et les plus déloyaux pour arriver à ses fins. On ne peut EN AUCUN CAS lui faire confiance, et cette organisation a perdu toute crédibilité devant les peuples du monde.
Et chose incroyable,
de Janvier à Août 2015, la Turquie, elle, a violé avec ses avions militaires 1306 fois l'espace aérien, dont 28 vols ayant été enregistrés au-dessus du territoire grec, et sans jamais se faire tirer dessus... Voir [ici] (). Une information qui donne toute la mesure du deux poids deux mesures et de l'iniquité de la Turquie. Effarant...


Mercredi 30 Juillet 2014 - News # 912 

Le totalitarisme s'installe de plus en plus aux États-Unis : la ville de New York offre 500 $ à toute personne dénonçant quelqu’un qui achète des produits « survivalistes ». Voir [ici] (). Il est clair que les autorités savent qu'un soulèvement populaire s'en vient (sans doute avec le crack financier qui arrive), et prennent dès lors des mesures liberticides et anticonstitutionnelles pour que les citoyens ne s'arment pas et ne s'équipent pas de matériel leur permettant de tenir et faire face au gouvernement. Plus les citoyens seront démunis et non préparés, plus ils vivront dans la crainte des autorités et seront contrôlables. Décidément, les États-Unis ne sont plus du tout "la plus grande démocratie du monde" mais un État fasciste de plus en plus impitoyable. Et le pire est à venir, dans des proportions ubuesques, vous êtes prévenus.


Mercredi 18 Avril 2012 - News # 151 

France : les présidents des clubs de tir viennent de recevoir un courrier du Ministère de la Défense invitant les adhérents de ces clubs à des séances d'entrainements communs ! Bien sûr, cela n'est pas innocent, et on peut même dire que ça pue à mort : le gouvernement français se prépare à réprimer une potentielle guerre civile ou un soulèvement populaire, et il semble manquer d'effectifs pour cela, et/ou a peur d'être dépassé par les évènements. Voir [ici] ().


Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].


Si vous aimez
cette page
 : 




Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .