Liens, News, et informations diverses et variées du moment
 

Liens, News, et informations diverses et variées du moment




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================



 


Cette page recense des liens et des informations étonnantes ou à connaître.

N'hésitez pas à les consulter, même si la brève semble dater : vous y trouverez des perles.

Bonne exploration !



 Sélection de News spécifiques  




Mot(s) clé(s) à rechercher :   

Vous pouver saisir un ou plusieurs mots clés qui seront rechechés dans toute la Base de Données des News (Les recherches ne sont pas sensibles à la casse).
Les mots tapés doivent être séparés par un espace, et représentent des mots clés partiels ou complets qui peuvent être contigus ou disjoints dans le texte.
Exemple 1 : macron - Exemple 2 : [maj - Exemple 3 : François Asselineau - Exemple 4 : crise financ banqu



Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].

89 News

Mercredi 17 Juillet 2019 - News # 18894 

 

Nomination éclair après la démission de François de Rugy : Élisabeth Borne se retrouve avec un double portefeuille. Voir [ici] ().

L'aveugle, la borgne, l'esprit étriqué, la bornée, se retrouve avec en plus du ministère des Transports celui de l'Écologie... 

En complément sur Élisabeth Borne :

       

Jeudi 30 Mai 2019 - News # 17772 

 

Musique classique romantique : "Symphonie n°9 « Du Nouveau Monde »" du compositeur tchèque Antonin Dvorak (8 septembre 1841 - 1er mai 1904) par l'Orchestre philharmonique de Radio France dirigé par Marzena Diakun - 15 mars 2018 :

Superbe !

Une oeuvre magnifique de quatre mouvements remarquables, avec beaucoup de cachet à chaque fois, que ce soit de force ou de finesse.

Un chef-d'oeuvre de toute beauté.

Un must.

 

Le SACD qui va bien :

Une version magique en SACD hybride (donc jouable aussi sur tous lecteurs de CD), enregistrée en DSD (je le précise car pas mal de SACD sont de FAUX SACD : ils portent des fichiers DSD d'enregistrements réalisés à l'origine en PCM 44,1 ou 88,2 Khz, ce qui est une tromperie du consommateur. Et comme nos traîtres de politiciens ne font jamais rien pour l'Humanité, il n'y a pas pour les fabricants de disques l'obligation de mentionner les formats d'enregistrements, de mixage, et de transport, sur les disques vendus, ce qui serait d'utilité publique pour toute l'Humanité), mais très difficile à trouver, par le grand chef d'orchestre hongrois Ivan Fischer :

En complément sur musique :

En complément sur classique :

En complément sur romantique :

En complément sur Antonin Dvorak :

En complément sur SACD :


Mardi 21 Mai 2019 - News # 17550 

Archéologie : menhirs : sont-ils tous taillés ? Par Le Moment Curieux :

SYNOPSIS :

Alors que certains menhirs dépassent les 250T, sans qu'aucun scientifique ne soit en mesure de savoir comment un peuple néolithique a pu les transporter en un seul morceau depuis la carrière, une question se pose : et si certains menhirs avaient été reconstitués sur place ?

En complément sur archéologie :

En complément sur menhir :

En complément sur Le Moment Curieux :

   

Vendredi 10 Mai 2019 - News # 17266 

Alain Soral répond... sur ERFM ! – Douzième fournée ! :

J'ai bien fait de vite le regarder : c'est déjà censuré... 

Je vous le remet une version de la vidéo ainsi que le podcast en mp3 :

Au sommaire :

00’30 : le meilleur sport pour se défendre 
05’05 : la question de Dieu et la question du suicide 
08’50 : les séries télévisées américaines 
11’30 : l’Algérie 
16’40 : Jean-Yves Le Gallou 
18’35 : le racialisme et les tests de QI 
23’20 : l’attentat contre des mosquées en Nouvelle-Zélande 
29’00 : Gilets jaunes et dépression 
34’40 : les applications de rencontre 
40’00 : soutien de femme 
42’50 : pourquoi toujours la Seconde Guerre mondiale ? 
45’30 : Sophie Montel et le Rassemblement national 
48’45 : le débat Zemmour-Belattar

Pas mal de choses intéressantes.

À voir.

En complément sur Alain Soral :

       

Mercredi 8 Mai 2019 - News # 17213 

Sports de dingues : une étonnante course sur des montagnes russes de glace :

En complément sur course :

En complément sur étonnant :

En complément sur surprenant :

En complément sur glace :

 

Mardi 7 Mai 2019 - News # 17174 

Putains de camions - Les dégâts du transport routier :

SYNOPSIS :

[Disponible jusqu'au 13/05/2019]

En Europe, 80 % des marchandises sont transportées par voie routière. Mais à quel prix ? Enquête sur la folie des poids lourds.

Cela n’aura pas échappé aux automobilistes : les autoroutes européennes sont encombrées par des files de poids lourds toujours plus interminables. Alors que près de 80 % des marchandises transitent par voie routière, le nombre de camions en circulation devrait augmenter de 40 % dans cinq ans. Pourquoi ce choix de la route au détriment du rail ou du transport maritime, qui présentent pourtant de nombreux avantages, notamment écologiques ? Pour quelle raison les camions sont-ils aussi nombreux – un tiers d’entre eux, selon les estimations – à rouler à vide ? Diesel bon marché, dumping sur les salaires des chauffeurs, explosion des commandes sur Internet, production et livraison à flux tendu : cette folie des poids lourds, qui résulte d’une série de décisions politiques, notamment un investissement massif dans les autoroutes, sert des intérêts économiques. Si les entreprises privées profitent de ce système, les citoyens en subissent les conséquences : embouteillages, pollution, risques sanitaires et usure précoce des infrastructures publiques. À l’échelle du continent, la Suisse offre pourtant un modèle plus vertueux : le pays a su s’affranchir du lobby automobile pour miser sur le transport ferroviaire.

Un documentaire tout à fait remarquable, très didactique et pertinent.

À voir !

En complément sur camion :

En complément sur transport :

En complément sur route :

   

Dimanche 5 Mai 2019 - News # 17130 

Incendie accidentel : un avion prend feu sur la piste de l'aéroport de Moscou lors de son atterrissage :

Ce 5 mai, un avion de ligne de type Soukhoï assurant la liaison entre Moscou et Mourmansk a été contraint d’atterrir en urgence après un incendie à bord selon l'agence de presse russe Interfax. Selon des médias russes cités par Reuters, un mort serait à déplorer. Entre cinq et 10 personnes auraient été blessées selon les différentes sources.

D'après RIA Novosti, l'avion transportait 78 passagers qui auraient tous été évacués. Le bilan reste peu précis pour l'heure. Selon les premiers éléments rapportés par l'agence de presse, l'incendie aurait été causé par un problème lié aux équipements électriques à bord.

Source : RT France.

Plus de peur que de mal (1 mort quelques blessés), car quand on voir l'ampleur de l'incendie, on se dit qu'ils vont tous cramer la-dedans...

[MAJ] : bon finalement, il y a 13 morts... Voir [ici] () et [là] ().

En complément sur incendie :

En complément sur accident :

En complément sur avion :

   

Lundi 29 Avril 2019 - News # 16946 

Sport extrême : descendre à fond la caisse des crêtes à vélo...:

De la folie furieuse, de l'inconscience totale... :

En complément sur sport extrême :

En complément sur vélo :

En complément sur folie furieuse :

   

Mardi 26 Mars 2019 - News # 16021 

Mauvais traitements et barbarie en Grande-Bretagne : 1000 Africaines se sont faites « repasser » les seins de force pour ne pas attirer le regard des hommes. Voir [ici] ().

Horrible !

Voilà le genre de mentalité barbare que certains migrants transportent avec eux. On ne peut pas tolérer ça. Il faut y mettre fin, et expulser ces gens. Idem pour ceux qui commettent des excisions.

Merci à OS pour le lien. 

En complément sur barbarie :

En complément sur mauvais traitement :

     

Mardi 19 Mars 2019 - News # 15848 

Pauvreté, misère, innovation, et développement : Trois tiges de métal, une bonbonne en plastique : une révolution pour des millions de personnes. Il y a 25 ans était créé le Hippo Roller, un système de transport de l'eau distribué dans 20 pays défavorisés :

Une idée simple et géniale, bravo !

En complément sur l'eau :

En complément sur innovation :

En complément sur bravo :

En complément sur pauvre :

En complément sur misère :


Lundi 25 Février 2019 - News # 15269 

Le Royaume-Uni aurait transporté de la fausse monnaie au Venezuela. Voir [ici] ().

Les britanniques sont des experts de ce genre d'opération.

Ça montre la nature réelle de l'État profond britannique... : des pervers, ultra-sournois, prêts à tout, comme les États-Unis. La perfide Albion...

En complément sur Venezuela :

       

Mercredi 20 Février 2019 - News # 15191 

Humour : comment faire croire que vous transportez le Pape...  Voir [ici] ().

En complément sur humour :

En complément sur Pape :

     

Lundi 18 Février 2019 - News # 15133 

Chroniques des chances pour la France, voleurs et migrants : à Bruxelles 95% des pickpockets dans les transports publics sont des étrangers. Voir [ici] ().

Merci à OS pour le lien. 

En complément sur Chroniques des chances pour la France :

En complément sur migrants :

En complément sur voleur :

   

Jeudi 14 Février 2019 - News # 15022 

Des gendarmes réservistes patrouilleront dans les bus d'Île-de-France. Voir [ici] ().

La France s'enfonce un peu plus dans une ambiance de dictature et d'État policier... Ça pue !

Sans compter que ces personnels auront le droit de procéder à des fouilles de bagages et des contrôles d'identité.

Pas bon signe du tout.

Ça va avoir aussi un impact sur les Gilet Jaunes qui prennent les transports en commun.


Mardi 12 Février 2019 - News # 14967 

Arnaque aux TukTuk à Paris :

SYNOPSIS :

Installé un peu partout dans la capitale, ces véhicules non homologués transporte des touristes à leurs risques et périls car ces engins ne sont pas assurés...

Mais pourquoi la police ne saisit pas ces véhicules alors même que ces chauffeurs sont en violation multiple des lois ?

Ahurissant !

Que fait la ville de Paris ?

Saloperie d'Anne Hidalgo réveilles toi !

On vit vraiment une époque de merde où on laisse faire ce qu'ils veulent tous les pervers et les criminels.

Sans compter le concurrence déloyale faite aux taxis...

En complément sur arnaque :

       

Lundi 11 Février 2019 - News # 14940 

Interdit d'interdire : Pour ou contre les privatisations ? :

SYNOPSIS :

Frédéric Taddeï reçoit Jean-Baptiste Barfety, ancien directeur du cabinet d’Arnaud Montebourg et cofondateur de la Conférence Gambetta, Aurelien Veron, président du Parti Libéral Démocrate, Jean-Michel Quatrepoint, journaliste économique et Jean-Louis Baroux, créateur du World Air Transport Forum et du APG Wolrd Connect

Non évalué.

En complément sur Interdit d'interdire :

En complément sur privatisation

En complément sur privatis :

:

     

Vendredi 18 Janvier 2019 - News # 14374 

"Wing suit : Les trompe-la-mort" :

SYNOPSIS :

Cet été, 5 adeptes du Wingsuit sont décédés dans les Alpes, dont 3 la même semaine. Le Wingsuit est un sport extrême qui consiste à chuter d'une falaise ou d'un avion avec une combinaison géante en forme d'aile. La phase de vol peut durer deux minutes durant lesquelles la vitesse peut atteindre 200km/h. Ce sport considéré comme un sport de glisse s'est vulgarisé ces deux dernières années. En France, ils seraient 300 à pratiquer cette discipline encore très mal encadrée. Le Wingsuit a également coûté la vie à Mark Sutton, le James Bond parachutiste des JO de Londres en 2012. Ce cascadeur a perdu la vie lors d'une compétition qui se tenait cet été à Chamonix. Érich Beaud, l'un des pionniers de la discipline, estime que les caméras embarquées ont fait du mal à cette pratique : « c'est à celui qui montrera les images les plus spectaculaires ; certains confondent les jeux vidéo et la réalité, sauf qu'en Wingsuit il n'y a pas de deuxième chance ! ». Qui sont les mordus de cette discipline ? Jusqu'où sont-ils prêts à aller pour quelques minutes d'adrénaline ?

 

Un petit documentaire court, simple, synthétique, et clair.

Un régal !

En complément sur wing suit :

       

Vendredi 11 Janvier 2019 - News # 14153 

Migrants : Les sans-papiers de Paris bénéficient de nouveau d’une réduction pour les transports. Voir [ici] ().

En clair : tu es Français, tu travailles, tu payes tes impôts et tes taxes, tu n'as le droit à rien, mais si tu es un hors-la-loi, une personne entrée illégalement sur notre territoire, alors là on tu gagnes une réduction pour tes transports en Île-de-France... 

C'est comme si une personne qui était entrée dans notre maison ou notre appartement avait plus de droits que les habitants légitimes de cette maison ou de cet appartement. 

On marche sur la tête !

Dehors les sans papiers ! : vous êtes des hors-la-loi qui méprisez le droit français, et tous les Français. La seule chose qui compte pour vous, c'est de profiter de nos aides. Le peuple Français, la Nation française, vous n'en avez rien à foutre !

Tout personne saine de corps et d'esprit qui verrait un individu pénétrer chez lui sans autorisation, le foutrait dehors. Légitimement, et avec raison. Pourquoi au niveau national ne faisons-nous pas la même chose ?

Quand au niveau national et collectif, nous procédons différemment du niveau individuel ou local, cela accuse, cela trahi, un dysfonctionnement majeur.

En complément sur migrants :

En complément sur sans papiers :

     

Vendredi 14 Décembre 2018 - News # 13528 

La Confédération paysanne appelle à rejoindre les Gilets jaunes :

Laurent Pinatel porte-parole, de la Confédération paysanne.

Dans une lettre ouverte, que nous publions ci-dessous, la Confédération paysanne appelle à la "convergence" des agriculteurs et des Gilets jaunes.

"Lettre ouverte à nos concitoyen-ne-s, avec ou sans gilet jaune"

Nous paysannes et paysans de la Confédération paysanne défendons, dans le respect profond de la diversité de nos territoires et productions, l’urgence d’une justice sociale et environnementale au travers du projet d’agriculture paysanne. Et ce, au-delà des réflexes corporatistes. Certaines des revendications portées par le mouvement social des gilets jaunes trouvent un écho particulier pour les ruraux et les citoyens que nous sommes.

Nous partageons pleinement les revendications sur le pouvoir d’achat et une juste répartition des richesses qui s’expriment partout dans le pays. Au quotidien, nous subissons l’inégal partage de la valeur produite dans les filières, confisquée par l’industrie agro-alimentaire et la grande distribution. Le revenu des paysans reste donc dramatiquement bas et les écarts se creusent encore. La Confédération paysanne combat depuis toujours la mise en concurrence effrénée portée par les différents accords de libre-échange qui ruinent les solidarités collectives, entravent la transformation de notre modèle agricole et environnemental et empêchent le déploiement d’une alimentation de qualité accessible à toutes et tous.

"Précarisation des petites communes rurales"
L’accès à une alimentation de qualité n’est pas le seul sujet de convergence avec les préoccupations exprimées dans la rue depuis trois semaines. Les paysannes et paysans que nous sommes, vivons aussi, au quotidien, la désertification rurale et le désengagement orchestré des services publics : maternités, écoles, transports en commun, hôpitaux, agences postales... Désengagements qui rendent dépendant du « tout voiture ». La précarisation des petites communes rurales où nous vivons va à rebours des nécessités environnementales que le gouvernement prétend porter en signant des accords internationaux, qu’il s’empresse ensuite de mettre sous le tapis. La COP 24 en est le triste reflet ! Ce double discours, les paysannes et paysans qui s’engagent ou souhaitent s’engager dans la transition de leur système de production en sont aussi victimes.

"Urgence sociale et climatique"
Aujourd’hui, le mépris du gouvernement génère de la violence et le rejet des acteurs de la démocratie représentative. Cela nous inquiète. Nous avons toujours défendu des politiques publiques fortes, pour accompagner la transition agricole et environnementale qu’exige l’urgence sociale et climatique. Jamais nous n’avons cru aux mesures coercitives qui stigmatisent, sans aucune assise structurante.

Depuis sa création, la Confédération paysanne s’inscrit résolument dans la société. Pour nous, il ne peut donc y avoir de solutions dans le repli sur soi mais dans la solidarité. Des Confédérations paysannes départementales ont rejoint ou vont rejoindre "e mouvement des gilets jaunes. Ces points de convergence ne demandent qu’à grandir, au gré des rencontres et des débats sur nos territoires.

Le Secrétariat national de la Confédération paysanne.

Source : Ouest France ().

Une excellente chose, qui va renforcer le mouvement des gilets jaunes et accentuer encore la pression sur ce gouvernement illégitime, de menteurs, et d'ennemis du peuple.

En complément sur gilet jaune :

En complément sur agriculteurs :

     

Mardi 4 Décembre 2018 - News # 13232 

Complément au Gilets Jaunes : la CGT et Force Ouvrière appellent à la grève à partir de dimanche soir pour le transport routier. Voir [ici] ().

Et ben le bordel va bien augmenter...

En complément sur gilet jaune :

En complément sur routiers :

En complément sur CGT :

En complément sur Force Ouvrière :

 

Lundi 3 Décembre 2018 - News # 13197 

Interdit d'Interdire - Football Leaks : quel type de révélations ? :

SYNOPSIS :

Frédéric Taddeï reçoit Carlo Alberto Brusa, avocat, Jean-Baptiste Guégan, enseignant en géopolitique du sport, Mouss, membre de Paris United et Arnaud Ramsay, journaliste sportif

Non évalué.

En complément sur Interdit d'Interdire :

En complément sur football :

     

Mercredi 21 Novembre 2018 - News # 12816 

Force Ouvrière Transports appelle à rejoindre les "gilets jaunes". Voir [ici] ().

Excellent ! Si les routiers s'y mettent, le gouvernement est mort.

Ils ont eux les moyens de vraiment tout bloquer.

En complément sur Force Ouvrière :

En complément sur gilet jaune :

     

Mardi 20 Novembre 2018 - News # 12798 

Énergie libre : 1h de vélo = 24h d'électricité ? - Bullshit ou pas - Monsieur Bidouille :

SYNOPSIS :

Une heure de sport pour 24h d'énergie ? Mais on attends quoi ??? Dans cette vidéo nous parlerons de l'invention « révolutionnaire » qu'est le Free Energy, du milliardaire Manoj Bhargava qui dédie une partie de sa fortune à aider les pauvres. Et ça, c'est beau.

En complément sur énergie libre :

En complément sur électricité :

En complément sur Monsieur Bidouille :

   

Mardi 13 Novembre 2018 - News # 12605 

Christophe Castaner avertit les «gilets jaunes» : «Partout où il y aura blocage, nous interviendrons». Voir [ici] ().

Il va y avoir du sport...

Complément avec le secrétaire d'État Laurent Nuñez : "Aucun blocage total" ne sera toléré. Voir [ici] ().

En complément sur gilet jaune :

En complément sur Christophe Castaner :

     

Vendredi 9 Novembre 2018 - News # 12525 

Transports : Les bus électriques et le pétrole :

En complément sur transport :

       

Samedi 3 Novembre 2018 - News # 12393 

L'ONU, l’Union Européenne et George Soros fournissent aux migrants des cartes de débit prépayées pour financer leur voyage à travers l’Europe. Voir [ici] ().

Ben voilà...

Et personne ne se posait la question de savoir comment des gens sans le sous peuvent parcourir des milliers de kilomètres pour venir chez nous, en Allemagne ou ailleurs : ils faut bien qu'il mangent, qu'ils dorment, qu'ils payent leur transport, etc.

Notez bien que JAMAIS les médias et les immigrationnistes n'abordent ces questions...

Cel;a montre, une fois de plus, que cette immigration de masse est savamment organisée. C'est impossible autrement.

En complément sur migrants :

En complément sur George Soros :

En complément sur Union Européenne :

En complément sur L'ONU :

 

Jeudi 1er Novembre 2018 - News # 12336 

Archéologie égyptienne : Une découverte unique ferait la lumière sur le mystère de la construction des pyramides. Voir [ici] ().

Une découverte certes très intéressante, mais qui n'explique pas tout, notamment le transport de très lourdes pierres sur des centaines de kilomètres.

En complément sur archéologie :

En complément sur Égypte :

En complément sur pyramide :

En complément sur construction :

 

Mercredi 31 Octobre 2018 - News # 12318 

Chroniques de la dégénérescence et violence : un magasin Intersport en Essonne pillé par une vingtaine de personnes. Voir [ici] ().

C'est incroyable..., et ce n'est que le début.

Ça va être terrible.

En complément sur Chroniques de la dégénérescence :

En complément sur violence :

     

Samedi 27 Octobre 2018 - News # 12184 

Violence : La vidéo d'un passager de bus rouant de coups son agresseur affole Twitter. Voir [ici] ().

Quelle ambiance dans les transports en commun en France... 

En complément sur violence :

       

Lundi 22 Octobre 2018 - News # 12060 

Vidéo d'un lycéen braquant une arme sur son enseignante et téléphonie mobile : Jean-Michel Blanquer prône l'interdiction du portable au lycée. Voir [ici] ().

Je suis pour : ça créerait une zone blanche, propice aux études, et à des activités sportives, artistiques, ou autres, bénéfiques pour les enfants et les ados.

La difficulté va être la mise en place, et le contrôle.

Il faudrait une règle du style : confiscation immédiate du téléphone et restitution seulement en fin d'année scolaires. Le problème, c'est que c'est pas aux professeurs de faire la police : il faudrait un agent spécial dédié à cette tâche par école. Ça fait des frais.

Un bonne idée en tout cas, saine, sur laquelle il convient collectivement de réfléchir pour le plus grand bien des étudiants et des professeurs.

En complément sur Jean-Michel Blanquer :

En complément sur téléphone :

     

Dimanche 21 Octobre 2018 - News # 12029 

Archéologie égyptienne : Autour de la Pyramide de Mykérinos et son parement en granit ! Par Révélations & Aventures Web :

SYNOPSIS :

La Pyramide de Mykerinos est ma pyramide preférée sur le plateau de Gizeh. Pourquoi? Parce qu’elle présente, non pas un intérieur ahurissant comme la Grande Pyramide de Gizeh, mais parce que les restes de son parement en granit dénotent vraiment avec ses 2 grandes soeurs. Dénoter, c’est bien, mais il y a tout de même nombre d’autres choses à dire. Comme vous le constaterez sur les images, l’aspect du granit est pour le moins inhabituel sur des constructions d’ Égypte Ancienne, si bien que l’on se sent facilement transporté à l’autre bout du globe, au Pérou, où le granit semble, je dis bien semble, posséder les mêmes caractéristiques qu’en Égypte. Pour confirmer ce sentiment, demandons leur avis à ceux qui ont vu ces deux pays mythique.

Si le parement de la Pyramide de Mykerinos soulève bien des questions, ces dernières sont tout aussi nombreuses à mesure que l’on se rapproche de son temple que l’on définit comme le lieux de l’embaumement, du processus de momification avant d’enterrer le défunt roi dans sa pyramide.

En complément sur archéologie :

En complément sur Égypte :

En complément sur pyramide :

En complément sur Mykérinos :

En complément sur Révélations & Aventures Web :


Lundi 15 Octobre 2018 - News # 11888 

Technologie : "Mon reportage en CHINE sur le salon Laval Virtual ASIA ! (VR, 5G, 8K)" - Par PP World :

SYNOPSIS :

L''expertise française en matière de réalité virtuelle et de réalité augmentée a donné naissance au salon Laval Virtual Asia ! Ce reportage complet vous transporte à Qingdao et vous offre des infos exclusives sur la 5G, le 8K en Chine, les ambitions de Laval Virtual et de la Chine ! Préparez-vous au choc ! Merci !

La réalité virtuelle est une technologique qui va hypnotiser des millions de gens. Déjà que nombres de gens sont fascinés par leur téléphone mobile...

Autant la VR a un intérêt pour piloter à distance un engin ou un robot, autant les univers virtuels sont une folie pour les humains et la planète. Non seulement, les gens vont encore plus perdre pied dans la réalité et devenir des zombies, mais ces technologies sont ultra-dévoreuses de terres rares. Et consommer autant de terres rares pour du virtuel est un non-sens, un suicide collectif.

L'humanité fonce droit dans le mur à tous les niveaux, et un sourire béat, hypnotisée, fascinée, par les technologies et illusions numériques.

C'est vraiment inquiétant.

En complément sur technologie :

En complément sur réalité virtuelle :

     

Vendredi 12 Octobre 2018 - News # 11818 

Sport étonnant : le leaf skiing, ou skier dans les bois sur des feuilles :

Attention au chutes et aux arbres... 

En complément sur sport :

En complément sur ski :

En complément sur étonnant :

En complément sur surprenant :

 

Mercredi 10 Octobre 2018 - News # 11782 

Archéologie : Énigmes du Pérou - Sacsayhuaman & Coricancha à Cuzco - Par Révélations & Aventures Web :

SYNOPSIS :

Bienvenu dans cette nouvelle video qui nous transportera aujourd’hui le long des murs cyclopéens de Sacsayhuaman et des murs de Coricancha situé à Cuzco. Taille à la main avec des outils de bronze à l’époque Inca, mystère complet, ou pierres moulées? Pour se forger un avis plus tranché plongeons nous dès à présent dans ces lieux incroyables, et si vous tombez sur la chaine pour la premiere fois, n’hésitez pas à vous abonner. Selon les sources, Sacsayhuaman signifie la " tête de puma ". La tradition orale péruvienne parle de la ville de Cusco comme représentant la forme d’un puma dont la tête serait incarnée par Sacsayhuaman. Aussi, vous verrez pourquoi Coricancha est peut être la construction de Cuzco la plus superbement réalisée.

En complément sur archéologie :

En complément sur énigme :

En complément sur Pérou :

En complément sur Par Révélations & Aventures Web :

 

Dimanche 7 Octobre 2018 - News # 11723 

"Lettre à Manu sur le doigté et son fondement", la deuxième lettre ouverte à Emmanuel Macron par Michel Onfray :

Le texte :

Votre Altesse,

Votre Excellence,

Votre Sérénité,

Mon cher Manu,

Mon Roy,


   La presse a rapporté il y a peu que tu avais nommé un gueux pour représenter la nation à Los Angeles. Il aurait pour seul titre de noblesse diplomatique, disent les mauvaises langues, les jaloux et les envieux, un livre hagiographique sur ta campagne présidentielle. En dehors de ce fait d’arme si peu notoire que personne n’en connaît le titre, pas plus d’ailleurs que celui des autres ouvrages du susdit, la plume est bien de celles qui se trouvent dans les parties les moins nobles de la profession : le croupion, car c’est celle que découvre le plus souvent la position de soumission inhérente à la fonction des gendelettres - la prosternation. De Sartre à BHL chez Sarko (après Mao), d’Aragon à André Glucskmann chez le même Sarko (après Mao lui aussi), de Drieu la Rochelle à Sollers chez Balladur (après Mao également), de Brasillach à Kristeva chez le Bulgare Jivkov (après Mao elle aussi), les cent dernières années n’ont pas manqué d’écrivains doués… pour l’agenouillement politique!

    Philippe Besson entre dans cette vieille catégorie du valet de plume, mais on sait désormais de quelle plumasserie ce jeune homme comme il faut relève. Ce genre de plume n’est pas celui des plus talentueux, mais c’est celui des plus vendus - je parle de l’homme, pas de l’auteur.

   Manu, on comprend que, toi qui aimes tant les lettres, tu aies envie de câlins venus des écrivains les plus à même de marquer le siècle et d’entrer dans la Pléiade quand tu seras redevenu banquier. Mais si ce siècle doit être marqué par toi, il n’y a pas grand dommage à ce qu’il le soit aussi par Besson le petit (à ne pas confondre avec Besson le grand, l’écrivain Patrick, ni avec Besson la championne d'athlétisme, Colette, ou bien encore avec Eric, le traître passé de Ségolène à Sarkozy en pleine campagne présidentielle, ou bien encore avec le Minimoy, Luc).  

   Avant d’être flagorneur, Besson-le-Petit a été directeur des ressources humaines auprès de Laurence Parisot, dame du MEDEF, mais aussi auteur de scénario de téléfilms, donc chevalier des Arts et Lettres. Convenons-en, tout ceci légitime l’affirmation d’Arlette Chabot, qui faisait déjà de l’éditorialisme politique à la télévision quand elle était en noir et blanc, la télévision, et n’avait qu’une seule chaîne. Courageuse, audacieuse, résistante, rebelle, insoumise, l’Arlette n’a en effet pas craint d’affirmer sur l’un des médias qui l’appointent que tout ceci était habituel: Napoléon n’avait-il pas nommé Chateaubriand en son temps et de Gaulle Romain Gary? En effet, en effet… Arlette, chère Arlette, vous qui avez déjà les grades de chevalier puis d’officier de la Légion d’honneur, je vous promets le grade supérieur pour bientôt! Si ce n’est déjà fait, car vous méritez d’y avoir votre rond de serviette, vous serez aussi bientôt invitée à la table de notre grand Mamamouchi en compagnie du vérandaliste Stéphane Bern et des frères Bogdanov, les éminents membres correspondants de la NASA française.  

   Votre Excellence, votre Sérénité, mon Roy, votre Altesse, mon cher Manu, il a tout de même fallu, pour que cette affectation de copinage ait lieu, que tu prennes la décision d’un décret modifiant les règles de la nomination des diplomates afin que ce ne soit plus le Quai d’Orsay qui ait la main mais le gouvernement, c’est à dire, toi tout seul, chacun le sait. C’est ce que les langues vipérines qualifient de fait du prince… Le décret te permet désormais de récompenser des non-fonctionnaires, pourvu qu’ils aient été serviles. Bern ambassadeur chez l’impératrice Sissi ou les Bogdanov nommés pour la même fonction sur Mars, grâce à toi, c’est désormais devenu possible… La France redevient "great again"!

   J’ai appris qu’en même temps, tu avais rendu possible cet autre fait du prince: madame Agnès Saal a été nommée par un arrêté paru au Journal officiel "haut-fonctionnaire à l’égalité, à la diversité et à la prévention des discriminations auprès du secrétaire général du ministère de la culture". En voilà un beau poste, et si moral en plus! Un beau jouet emblématique du politiquement correct de notre époque.

   Rappelons un peu le CV de l’heureuse élue que tu gratifies à son tour. Cette dame s’était fait connaître par des notes de taxi dispendieuses, plus de 40.000 euros tout de même, et ce en grande partie au profit de ses enfants, quand elle était directrice générale du centre Pompidou et présidente de l’INA, un institut que tu connais très très bien, n’est-ce pas? Pour ces malversations, elle avait été condamnée à six mois de suspension sans solde (probablement selon les principes de ce que l’on peut désormais nommer la jurisprudence Benalla…), puis à trois mois de prison avec sursis et une double amende. Elle avait été réintégrée en douce au ministère de la culture à l’été 2016 (il faut faire gaffe aux nominations d’été...) comme chargée de mission auprès du secrétariat général en vue de la finalisation de labellisation AFNOR sur l’égalité professionnelle et la diversité.  

   Précisons aussi ceci: selon Mediapart, la même madame Saal, décidément très récompensée - on se demande pourquoi - figurerait également "dans la liste très restreinte des hauts fonctionnaires, qui, par un arrêté du 3 août 2018 signé par le Premier ministre, ont été inscrits à compter du premier janvier 2018, donc rétroactivement, au "tableau d’avancement à l’échelon spécial du grade d’administrateur général". Ce qui, en d’autres termes, veut dire que, pendant les vacances du Roy à Brégançon, cette procédure qui ne relève pas du traditionnel avancement mais d’une volonté politique expresse, a permis à ladite dame de profiter d’une hausse de son traitement allant jusqu’à 6.138 euros par an, indemnité de résidence à Paris comprise, soit au total près de 74.000 euros de traitement annuel. S’y ajoute un supplément sous forme d’indemnité qui augmente sa retraite des fonctionnaires d’environ 10%. Quand tu aimes, mon cher Manu, ça n’est pas pour rien et ça se voit!

   Françoise Nyssen, rappelons-le pour les millions de Français qui l’ignorent encore, est ministre de la culture. C’est elle qui a mis en musique la mélodie sifflée à son oreille par le président. Face au déchaînement que cette nomination a légitimement suscité, elle fait savoir ceci sur les réseaux sociaux: "J’ai nommé Mme Agnès Saal (j’épèle : S . A . A . L,  car on pourrait mal orthographier…) haute fonctionnaire à l’égalité et à la diversité. J’ai fait de cette cause une priorité dès mon arrivée au ministère de la culture. La qualité de son engagement et de son travail au service de ces valeurs fondamentales devrait guider les commentaires aujourd’hui". On ignore quelle est la "cause" en question: madame Saal, ou les fameuses valeurs ici prises en ôtage?

   Mais Françoise Nyssen, c’est également l’éditrice qui a sciemment fraudé deux fois le fisc en ne déclarant pas de considérables agrandissements d’espace, une fois en Arles, au siège de sa maison d’édition, une autre fois à Paris. Le Canard enchaîné, qui a levé le lièvre, a chiffré la fortune économisée par ce double forfait! Ca en fait des APL pour les étudiants désargentés, je te jure!

  Qui se ressemble s’assemble. Dès lors, il était normal que, sous ton autorité, sous tes ordres, selon ton désir, selon ton souhait, selon ta volonté, selon tes vœux, mon Prince, mon Roy, mon grand Mamamouchi, le vice récompense le vice. En un peu plus d’un an, de Richard Ferrand à Alexandre Benalla, via cette dame Saal, tu nous y as déjà tellement habitués!

   Sais-tu, mon cher Manu, que des caissières qui ont utilisé à leur petit profit des bons de réduction de deux ou trois euros qui trainaient sur la caisse, ou que des employés de grand magasin qui ont mangé un fruit prélevé dans les rayonnages, ont été sèchement licenciés, eux, sans indemnités, sans planques payées par les contribuables et sans possibilité de retrouver du travail fort bien payé avec les avantages de la fonction à la clé? Probablement une nouvelle belle et grosse voiture avec chauffeur…

   J’ai appris aussi que ton si bon ami Benalla s’était rendu coupable de charmants forfaits depuis ceux que l’on a bien connus l’été dernier. Mais l’incendie a été joliment éteint - sûrement pas avec l’eau de la piscine que tu t’es fait construire à Brégançon, pas pour toi, oh non, bien sûr, mais par altruisme, pour les enfants du personnel de la résidence royale plus sûrement. 

   En garde à vue, la police a souhaité perquisitionner le domicile de ton si cher ami Benalla. Elle voulait notamment accéder à son coffre-fort. Tenus par la loi à ne pas entrer dans l’appartement avant l’heure légale, les policiers ont posé des scellés le soir et attendu le lendemain. Mais le coffre-fort a été vidé dans la nuit! On a le bras long chez les Benalla puisque du commissariat on peut atteindre un coffre-fort chez soi en pleine nuit. Les quatre armes qui devaient s’y trouver n’y étaient plus - soit tout de même trois pistolets et un fusil, pour un homme qui n’a que deux mains, ça fait tout de même beaucoup… Sa femme avait les clés, il avait dit qu'elle était à l’étranger : elle se cachait en fait dans le seizième arrondissement de Paris. Il est vrai que pour de nombreux français cet arrondissement de nantis équivaut bien à un pays étranger.  

   Votre Excellence, votre Sérénité, mon Roy, votre Altesse, mon cher Manu, il me semble tout de même qu’il vaut mieux faire partie de ta cour que d’être un senior amputé de sa retraite, être un plumitif courbé plutôt qu’un écrivain debout, être une énarque de gauche qui tape dans la caisse de l’Etat pour financer les transports de sa progéniture, plutôt qu’un étudiant à qui tu voles dans sa poche cinq euros d’APL, être un cogneur de manifestants avec un brassard de la police et une accréditation de l’Elysée qu’un syndicaliste défendant le droit du travail.   

   Votre Excellence, votre Sérénité, mon Roy, votre Altesse, mon cher Manu, j’aimerais que tu m’aimes et ce pour trois raisons. La première: pour être nommé sans compétence consul des provinces et des régions françaises dans le sixième arrondissement de Paris, voire le seizième – tu le peux, je le sais, il suffit que tu le veuilles; la deuxième: pour permettre à ma vieille mère qui n’a pas son permis de conduire et qui a quatre-vingt-quatre ans, de pouvoir disposer d’un taxi gratuit à n’importe quelle heure du jour et de la nuit pour aller faire ses visites médicales à une demi-heure de chez elle, le tout payé avec l’argent du contribuable  tu le peux, je le sais, il suffit que tu le veuilles; la troisième:  pour avoir chez moi des armes à feu en quantité, mais aussi et surtout, pour pouvoir tabasser les gens qui me déplaisent en portant un casque sur la tête, en distribuant des coups de matraque et en disposant de CRS ou de la police comme couverture à mes descentes de petite-frappe - tu le peux, je le sais, il suffit que tu le veuilles.

   S’il te plait, votre Excellence, votre Sérénité, mon Roy, votre Altesse, mon cher Manu: veuille-le. Je te promets pour ce faire de me prosterner moi aussi, de montrer les plumes de mon cul aux passants, de dire du bien de toi avec des articles, des conférences et des livres, je te jure, j’irai sur les chaînes et les radios du service public pour certifier, comme Arlette Chabot, qu’entre Napoléon, de Gaulle et toi, il n’y a pas l’épaisseur d’une feuille de cigarette, Joffrin ne me reconnaîtra pas, il m’aimera peut-être lui aussi comme il a aimé jadis Bernard Tapie et Philippe de Villiers. Je pourrai écrire aussi une biographie de Stéphane Bern avec une préface de Brigitte ex-Trogneux, passer une thèse de physique quantique avec tes amis les frères Bogdanov comme directeurs de travaux. Je pourrais même consacrer un séminaire de littérature comparée à l’œuvre de Philippe Besson que je mettrai en perspective avec celle de James Joyce. S’il te plaît, tu le peux, tu es mon Roy. J’habite place de la Résistance à Caen, fais-moi signe.

   Veuillez, votre Excellence, votre Sérénité, mon Roy, votre Altesse, mon cher Manu, mon chéri, recevoir l’expression de ma considération la plus courtisane. Vive la République, vive la France, mais surtout: Vive Toi !

Michel Onfray


Post-scriptum : des bises à la Reine.

Post-scriptum 2: j’apprends à cette heure que tu as fait du jet-ski à fond les ballons avec Brigitte quand tu étais à Brégançon et ce dans une zone interdite à la navigation et au mouillage - tu y as pourtant grandement navigué et vraiment mouillé. Cette réserve marine protégée ne doit être troublée par aucun véhicule à moteur. Il y eut pourtant tes deux jets-ski et ton gros bateau avec un moteur de 150 chevaux - qui sait, peut être empruntés à Nicolas Hulot, car on sait que, comme toi, il est un écologiste qui collectionne les engins motorisés. Protéger l’environnement marin et préserver la biodiversité dans les eaux du parc national de Port-Cros, pour toi qui fumes du glyphosate chaque matin au petit déjeuner, ça compte pour rien, n’est-ce pas? 
 

Une lettre très réussie.

À voir !

Complément : Michel Onfray déprogrammé de France 5 après un texte à charge contre Macron. Voir [ici] (). Comme quoi, le président n'a pas du tout aimé. 

En complément sur Michel Onfray :

En complément sur Macron :

     

Dimanche 30 Septembre 2018 - News # 11540 

Quelques trains étonnants au Bangladesh, ou si vous trouviez que le métro à Paris est trop bondé à 18h00... :

SYNOPSIS :

Bishwa Ijtema est un Aalmi Ijtema annuel tenu à Tongi, au Bangladesh, près du Turag. Il s'agit de la troisième plus grande congrégation musulmane au monde après le rassemblement d'Arbaeen à Kerbala, en Irak et au Hajj. L'événement est axé sur la prière et la supplication et ne permet pas une discussion politique. La police locale a estimé que le nombre de participants à l'ijtema 2007 était de 5 à 6 millions et en 2016, les participants sont passés à 30 millions. Ce dernier jour de Bishwa Ijtema, ce type de situation a surgi en raison de la pénurie de systèmes de transport.

Dingue...

Une forme de chaos.

En complément sur train :

En complément sur étonnant :

En complément sur surprenant :

En complément sur dingue :

 

Dimanche 30 Septembre 2018 - News # 11539 

Archéologie égyptienne : Pourquoi Khéops n'a PAS CONSTRUIT la Grande Pyramide de Gizeh - Par Révélations & Aventures Web :

SYNOPSIS :

Si l'on se réfère uniquement au contenu des Papyrus de Merer, alors Khéops n'a pas construit la Grande Pyramide de Gizeh. Pourquoi? Parmi les raisons avancées selon lesquelles Khéops aurait construit la Grande Pyramide de Gizeh, il y a les Papyrus de Merer. Ces derniers sont brandis fièrement par l'Égyptologie, et les médias, car ils contiendraient la preuve irréfutable que la construction de la Grande Pyramide a bien eu lieu pendant le règne de Khéops. On ne s'attend pas à ce que les médias vérifient cette information. Donc je l'ai fait pour vous. Je me suis procuré l'ouvrage traitant des papyrus de Merer et j'ai tout lu. De A à Z. La conclusion est simple : il n'y a RIEN dans ces papyrus qui parle de la construction de la Grande Pyramide de Gizeh. Il y a effectivement des transports de blocs de Tourah jusqu'à Gizeh, mais c'est tout. Tout ce que vous pourrez entendre d'autre au sujet de Khéops et de la Grande Pyramide ne sera qu'une interprétation. Ni plus ni moins. Le décryptage complet des Papyrus de Merer, c'est parti !

En complément sur archéologie :

En complément sur Égypte :

En complément sur pyramide :

En complément sur Révélations & Aventures Web :

 

Jeudi 27 Septembre 2018 - News # 11471 

"Guerilla", le nouveau livre de Laurent Obertone sur la guerre civile qui arrive en France :

SYNOPSIS :

La guerre civile était inévitable. 
Vivez l'Apocalypse des trois derniers jours de la France. 

Dans une France proche et obscure, une descente de police dans une cité sensible tourne au drame : un policier pris dans un guet-apens perd son sang-froid et tire aveuglément. 

La cité s'embrase et tout le pays vacille. De villes en villes, le feu se propage et la République explose. 

Forces de l'ordre, voyous, terroristes, responsables, journalistes, citoyens, tous sont submergés par le raz-de-marée du chaos. 

Rapidement, réseaux électriques et hydrauliques tombés, faute d'approvisionnements, d'ordre, de moyens de communication, de transports et de secours, la déferlante gagne la campagne, la société vole en éclats et les villes sont la proie de violences, de pillages et de gigantesques incendies. Des terroristes, dépassés par les troubles, déclenchent des actions de grande ampleur depuis les terres, la mer et le ciel. 

Privés de tout, livrés à eux-mêmes, les citoyens s'apprêtent à faire face au carnage. 

Les événements décrits dans Guerilla reposent sur le travail d'écoute, de détection et les prévisions du renseignement français. Après deux ans d'immersion au contact d'agents des services spéciaux et des plus grands spécialistes de la terreur et des catastrophes, l'auteur du chef-d'oeuvre Utøya (l'affaire Breivik) et de l'enquête phénomène La France Orange Mécanique livre un roman météore ultra-réaliste et nous plonge dans le récit paroxystique de la guerre civile.

Je pense qu'on y vient, mais je trouve que le clip est très exagéré.

Il oublie de dire qu'il existe une police, une gendarmerie, et l'armée. Et ces corps ne vont pas rester sans réagir.

En complément sur Laurent Obertone :

En complément sur guerre civile :

     

Lundi 24 Septembre 2018 - News # 11384 

Archéologie : "Murs cyclopéens : Et si le mystère d'en était pas un" - Par Le Moment Curieux :

La partie 2 :

SYNOPSIS :

Pour cet épisode, direction l'Amérique du sud, le péru : CUZCO.

Les Incas auraient construit les murs dits "cyclopéens" il y a environ 600 ans.

Sauf, que personne n'est en mesure d'expliquer comment ils ont pu tailler ces blocs, dans une roche plus dure que l'acier : l'andésite.

Personne ne parvient non plus a entrevoir comment de tels blocs de plus de 100T ont pu être transportés depuis la carrière, 30 km au fond de la vallée.

Et si, finalement, les murs cyclopéens n’avaient pas pu être taillés ?
Ni transportés ?

Revenons sur les hypothèses retenues jusqu’à présent par les archéologues, et essayons de voir si ces murs et ces pierres à l’aspect moulé ou ramolli n’auraient pas pu … être fondus !

Première partie de la série consacrée au murs en pierre fondues des sites de CUZCO, SACSAYHUAMAN, QUENQO, OLLANTAYTAMBO & CORICANCHA.

Alors que certains y voient des extraterrestres, de la lévitation, des pierres ramollies a l’aide d’une plante, ou même des géopolymères, peut être que la solution est encore plus simple : faire fondre la roche pour la mouler ensuite.

Et si les preuves étaient là, sous nos yeux ?

Et si toutefois les Incas n'ont pas construits ces murs : alors qui ? Et quand ?

Suivez la série consacrée aux murs cyclopéens !

Un épisode tout à fait passionnant, qui fait avancer la compréhension sur la construction de ces murs étranges.

Il est est évident, vu leur formes spéciales, que ces pierres ont été moulées.

On a hâte de voir la suite.

À ne pas manquer !

En complément sur archéologie :

En complément sur Incas :

En complément sur Cuzco :

En complément sur Sacsayhuaman :

 

Lundi 17 Septembre 2018 - News # 11225 

La sorcière méprisante des transports a encore frappé !

 

Élisabeth Borne : "Les taxes sur le carburant continueront à augmenter". Voir [ici] ().

C'est dégueulasse !

C'est du racket !

Cette femme est une ennemie du peuple !

En complément sur carburant :

En complément sur taxes :

En complément sur Élisabeth Borne :

   

Mardi 4 Septembre 2018 - News # 10919 

La ministre des Sports Laura Flessel démissionne. Voir [ici] ().

Décidément, les rats quittent le navire... 

Ça sent le sapin de gouvernement.

En complément sur démission :

En complément sur Laura Flessel :

     

Dimanche 2 Septembre 2018 - News # 10882 

 

Le Kremlin révèle le temps que Vladimir Poutine consacre au sport tous les jours. Voir [ici] ().

Bref, il fait ce qu'il faut pour rester en forme.

C'est un type volontaire et courageux, à mille lieues d'un Flamby.

En complément sur Vladimir Poutine :

En complément sur sport :

     

Vendredi 31 Août 2018 - News # 10860 

"«Un modèle bien connu pour sa précision, sa robustesse et ses multiples sécurités» :
c'est ainsi que, selon des propos rapportés le 30 août par France Info,
l'entreprise française Sunrock décrit l'arme automatique de calibre 9 mm
qui équipera les agents du groupe de protection et de sécurisation des réseaux (GPSR)
de la RATP dès la rentrée.
Source ().

 

"Le Sig Sauer SP 2022 est l'arme de poing individuelle des fonctionnaires de la police nationale.
De calibre 9mm parabéllum, cette arme équipe également l'ensemble des militaires de la Gendarmerie nationale
ainsi que les fonctionnaires des services des douanes françaises et de l'administration pénitentiaire.
Sorti gagnant d'un appel d'offres lancé en 2002, la sélection a été rigoureuse,
plus de 400 policiers, gendarmes et douaniers ont tiré 460 000 cartouches.
Source ().

 

Paris : les agents de sécurité de la RATP bientôt armés comme les policiers : des 9 mm semi-automatiques. Voir [ici] ().

La racaille n'a qu'à bien se tenir... 

Maintenant, je ne me réjouis pas de cette situation car cela signifie que le climat est tellement devenu malsain dans les transports en commun en Île-de-France qu'on est obligé d'armer les civils chargés de la sécurité des passagers. C'est grave.

Espérons que les agents qui recevront cette dotation seront bien formés au droit et aux règles d'engagement, ainsi qu'entraînés régulièrement, sinon ça va être bavure sur bavure vu les artistes impulsifs et déjantés au couteau qu'ils ont en face.

En complément sur RATP :

       

Vendredi 17 Août 2018 - News # 10581 

Mépris des citoyen : pour Gérald Darmanin, ministre de l'Action et des Comptes publics, la hausse des taxes sur les carburants est «une façon d’inciter les gens à changer leur mode de transport». Voir [ici] ().

Un joli démocrate de plus au sein du gouvernement...

Franchement, si augmenter les taxes est la seule dont est capable ce crétin, il ferait mieux de démissionner.

En complément sur taxes :

En complément sur mépris :

     

Lundi 30 Juillet 2018 - News # 10195 

Électricité : Pourquoi le triphasé ? - Hors Série de Monsieur Bidouille :

Compléments de Monsieur Bidouille :

Bon comme d'habitude j'ai oublié 2/3 trucs et j'en profite aussi pour préciser quelques éléments ici.

Un des avantages du triphasé, et je suis passé complètement à coté à l'écriture, c'est que les pertes joules sont inférieures pendant le transport (merci à Mathias Guillaume pour avoir soulevé ça).
C'est compliqué à expliquer simplement, mais les pertes dans le câble (car le câble chauffe) sont 2 fois inférieures pour un régime triphasé qu'en monophasé. Et on a aussi une économie de cuivre (volume de cuivre inférieur pour un câble à même puissance transportée en tri ou mono)
Voici un lien qui explique avec les équations qui vont bien (page 12) https://www.emse.fr/~dutertre/documents/Cours_ET_1A_imp.pdf

Sinon :
Je n'ai pas parlé du régime de neutre car je voulais juste expliquer très simplement pourquoi on a du mono à la maison, rien de plus. Effectivement, il serait intéressant de faire une vidéo sur la sécurité (les disjoncteurs, protection individuelle, etc).

Si je ne parle pas de 380V / 220V c'est parce que c'est l'ancienne norme. On est à 400V / 230V désormais.

Et bien sûr j'ai pas parlé de toutes les caractéristiques du triphasé, cette vidéo n'est pas un cours d'électrotechnique, sinon elle ferais 4h minimum. Le but est juste de vous donner une image de ce qu'est le triphasé. Mais dans la vraie vie, il a plus de propriétés que dans la vidéo, c'est sur. A commencer par tout ce qui caractérise un régime alternatif (puissance active, réactive, cos phi et autres joyeusetés).

Voilou c'est tout ce que j'ai noté pour l'instant :) Merci pour vos retours positifs et constructifs, c'est ultra encourageant :)

Intéressant et expliqué simplement.

À voir !

En complément sur électricité :

En complément sur Monsieur Bidouille :

     

Jeudi 26 Juillet 2018 - News # 10066 

Alexandre Benalla a demandé un badge d'accès à l'Assemblée pour aller "à la salle de sport". Voir [ici] ().

En complément sur Alexandre Benalla :

       

Mardi 17 Juillet 2018 - News # 9818 

Tout est dit.

 

Football : Victoire des Bleus : Trois morts, des blessés graves, et 292 mises en garde à vue depuis hier soir. Voir [ici] ().

Vive le foot ! 

Le football, le sport des passions déraisonnables...

En complément sur football :

       

Dimanche 15 Juillet 2018 - News # 9790 

Football : "Qu’est devenue la voix du peuple ?" - Par Vox Plebiea :

Un remarquable commentaire de Klaan XY :

On croirait rêver oui, mais en fait non, plus le temps passe et plus j'ai l'impression qu'on se dirige réellement vers une idiocratie en béton, les beaufs sont partout, ils sont payés un salaire de misère et pourtant ils klaxonnent dans les rues, s'endettent et ils sont joyeux de la victoire de leur équipe nationale en finale... le meilleur des mondes, un monde effrayant dans lequel tout tourne autour du foot, des médias, de la communication, du marketing, du spectacle, de l'artificiel, un bien triste monde.

Je crois que nous avons échoués, les faibles d'esprit se sont reproduits en masses et maintenant nous sommes une minorité, la baisse du QI n'est certainement pas un hasard pour que ces gens profitent d'un bonheur éphémère, superficiel et vide de sens, le foot n'a rien d'intelligent, c'est juste une balle et des singes tapant dedans, un sport de primitif, d'animaux se battant pour obtenir une victoire...bref je ne reconnais aucun soupçons d'humanité là-dedans, ce monde commence à me faire perdre patience, beaucoup de peine, j'ai longtemps résister mais il semblerait qu'il soit trop tard, il est trop tard pour réveiller ces gens qui de toutes manières préféreront "se vider le cerveau", car ils ont "une pensée trop complexe" et qu'ils "en ont rien à faire du reste", je pense qu'il n'y a rien à ajouté, ces gens sont des lobotomisés du bulbe, ils ne pensent plus par eux-même, la violence de la société les obligent à s'évader, à se soumettre au dicdact de la sainte croissance, au dicdact du marché et de la sainte
productivité infinie, ils ne réfléchissent plus, en fait ils ne prennent plus le temps de le faire.

En conclusion il faut continuer de se battre via l'information, la révélation  des scandales, l'éveil des consciences, mais en fait quand on y réfléchit un peu on s'aperçoit qu'il est quand même bien plus simple de se soumettre au système et d'éteindre son cerveau, alors est-ce une cause perdue ? est-ce que l'humanité court à sa perte ? 

La réponse est qu'il y a de grande chance que nous sombrions dans la plus profonde des stupidités, la plupart des grands chercheurs, scientifiques, politiciens, ingénieurs et génies du siècle passé disparaissent ou vont disparaître , que nous reste-il de ce que nous avions construit ? La société de la connaissance, du savoir et de l'intelligence s'effondre pour laisser place à une barbarie, une sauvagerie de l'ignorance, de l’illettrisme, de la stupidité aveugle.

Avons-une ne serait-ce qu'une chance d'inverser la tendance de cette courbe ? Je l'ignore, mais de nos jours les polymathes se font rares, qui lit encore 100 livres par mois ? QUI n'en lit ne serait-ce 1 seul par mois ???

C'est une catastrophe, tous les domaines sont vérolés par l'incompétence et la débilité profonde, c'est un désastre et on nous vend du pain et des jeux pour masquer la décadence et la violence ambiante, triste époque que la notre.

 

Rarement, il m'a été donné de voir quelqu'un qui a encore une certaine lucidité sur notre monde contemporain.

Le seul point positif de cette coupe gagnée, c'est que l'espace d'un très court instant, des gens d'horizons différents et d'opinions différentes, ont su faire fi de leurs différences pour s'unir de manière indifférenciée en tant que Nation. Et qu'ils ont eu le sentiment d'être heureux.

Mais il est plus que regrettable, il est navrant, que pour des causes autrement plus importantes, tous ces gens ne sachent pas s'unir. S'il sont "unis" ici, c'est seulement hélas pour des raisons passionnelles et émotionnelles, ce qui montre l'état psychologique d'aliénation de la population française. Ce sont des enfants. Pour le football oui, mais pour sauver leur sécurité sociale, leurs services publics, le droit du travail, et la France même, non.

Nous sommes en train d'involuer, c'est à dire le contraire de l'évolution. Il y a un micro-éveil d'une minorité d'individus, notamment grâce à Internet, mais la cybertronique et l'instruction contemporaine pitoyable sont en train de faire régresser la jeunesse, d'anéantir psychiquement les nouvelles générations.

Comme vous l'avez dit si justement, "les faibles d'esprit se sont reproduits en masses et maintenant nous sommes une minorité".

Nous allons vers le pire. Nous allons descendre de plus en plus. Et à chaque fois que nous penserons avoir touché le fond, nous découvrirons avec horreur ensuite qu'il n'y en a pas : il n'y a aucune limite aux forces dégénératives du Mal et de la perversité, si ce n'est celle du Ciel de mettre un terme à cette civilisation de vipères.

Je ne dis pas qu'il n'y aura pas encore des jours heureux, mais que ceux-ci sont comptés, et que l'inexorable pire arrive. Et il va être multiforme, effroyable, et épouvantable.

En complément sur Football :

En complément sur Vox Plebiea :

En complément sur peuple :

   

Dimanche 8 Juillet 2018 - News # 9640 

Traître aux Français : privilégie les migrants clandestins à ses administrés.
Est-ce que vous vous rendez comte de la trahison (il poignarde tous les électeurs de l'Île-de-France)
et de la mentalité dévoyée de ce type ?
Français, réveillez vous !
Comment pouvez-vous encore voter pour un type pareil qui se moque autant de vous ???

 

Migrants et injustice : La justice interdit à Valérie Pécresse d'enlever l'aide aux transports pour les clandestins. Voir [ici] ().

Le droit-de-l'hommisme a encore frappé !

Mêmes les juges de la République y sont intoxiqués... 

Et Pierre Serne, l'élu EELV régional, se félicite de cette décision... 

Ahurissant !

Les Français qui travaillent et qui payent des impôts et des taxes n'ont pas le droit eux à une remise de 50% sur le Pass Navigo en Île-de-France, mais les sans-papiers, OUI ! 

Ce n'est pas la première fois que les élus EELV s'illustrent aussi négativement : ils sont pro-migrants même si c'est au détriment des Français, ce qui signifie que voter pour EELV, c'est voter POUR LES MIGRANTS et POUR LES CLANDESTINS, et contre le bien et l'intérêt général de tous les Français. À un moment , il faut ouvrir les yeux et devenir lucide sur les conséquences de son vote.

Conclusions :

Merci à OS pour l'information. 

Il nous faut la même chose chaque an ! Et cela concernera non seulement les politiciens, mais aussi les journalistes, les chef d'entreprises, et les personnes publiques comme les pseudo intellectuels à la con genre BHL qui pourrissent le débat et font leur propagande à la télévision.

Ahhh, on va bien s'amuser... Et on est pas obligé de se limiter à une seule personne : on peut très bien en ostraciser plusieurs. Ça ne sera pas difficile : des cons nuisibles, il y en a plein... 

En complément sur migrants :

En complément sur clandestin :

En complément sur sans-papiers :

En complément sur justice :

En complément sur droit-de-l'hommisme :


Vendredi 6 Juillet 2018 - News # 9602 

Le futur du transport urbain ?

Y'en a qui ont quand même des idées étonnantes...

En complément sur transport :

En complément sur étonnant :

En complément sur surprenant :

   

Jeudi 5 Juillet 2018 - News # 9581 

Sport, politique, et sionisme : Adidas interdit le mot "Palestine" dans sa "personnalisation" :

SYNOPSIS :

Tout n'est pas permis chez la marque aux 3 bandes qui veut contrôler scrupuleusement tout ce qui est inscrit sur ses produits, quitte à proscrire certains mots qui ne seraient en phase avec sa politique. Explications.

Source : RT.

Israël et bombe : ok. 

Palestine, Gaza, Hamas, et Jérusalem : interdits. 

Inique : un deux poids deux mesures typique d'une mentalité fascisante.

En complément sur sport :

En complément sur politique :

En complément sur sionisme :

En complément sur deux poids deux mesures :

En complément sur inique :


Mercredi 20 Juin 2018 - News # 9217 

Sport et LGBT : Aux États-Unis, les résultats des sportifs transgenres faussent les compétitions et déclenchent un tollé. Voir [ici] ().

Un exemple des conséquences incalculables et infinies de perversité.

Merci à OS pour cette incroyable info. 

En complément sur sport :

En complément sur LGBT :

En complément sur transgenre :

En complément sur homosexualité :

 

Dimanche 17 Juin 2018 - News # 9131 

SpaceX : Où sera construite la BFR / Transport SC - Espace commentaires - DNDE :

En complément sur SpaceX :

En complément sur DNDE :

     

Jeudi 7 Juin 2018 - News # 8950 

Archéologie et Moaïs : "île de Pâques - Le Mystère des statues enfin levé ?" par Révélations & Aventures Web :

Je partage le même point de vue que l'auteur de la vidéo : cette théorie est farfelue, et je me suis déjà exprimé sur le sujet dans le commentaire de cette [vidéo] ().

D'autre part, on peut voir combien ces "scientifiques" n'ont de scientifique que le nom : prétendre que les blocs ont été transportés puis mis en place pour être finalement sculptés à poste, alors même qu'il y a un moaï géant couché dans la carrière qui est déjà sculpté, est le comble de la mauvaise foi et de la malhonnêteté scientifique... Pitoyable !

À un moment, il faut arrêter de déconner Messieurs les "scientifiques" !

En complément sur archéologie :

En complément sur île de Pâques :

En complément sur statue :

En complément sur Moaï :

En complément sur Révélations & Aventures Web :


Vendredi 1er Juin 2018 - News # 8804 

Paris : Les transports en commun deviennent gratuits pour les seniors et les handicapés. Voir [ici] ().

Pour une fois, Anne Hidalgo fait quelque chose de positif.

C'est suffisamment rare pour le noter...

En complément sur Paris :

En complément sur Anne Hidalgo :

En complément sur handicapé :

En complément sur transport :

 

Mercredi 30 Mai 2018 - News # 8741 

Transport et innovation technologique : des trains volants sont à l'étude :

En complément sur transport :

En complément sur innovation :

En complément sur technologie :

En complément sur train :

 

Vendredi 18 Mai 2018 - News # 8480 

Corruption : dans la série "Le monde merveilleux du sport professionnel", Michel Platini fait un aveu : la Coupe du monde de football 1998 a été truquée, et il y a participé... :

Son image va en prendre un coup...

Il est finalement devenu comme tous les hauts cadres et dirigeants de la FIFA : un corrompu.

C'est bien triste...

En complément sur corruption :

En complément sur corrompu :

     

Lundi 14 Mai 2018 - News # 8396 

 

Transport : à Paris, la RATP verbalise des touristes perdus dans le métro... Voir [ici] ().

Et ben..., ça n'est pas glorieux...

Vous êtes touristes, vous ne parlez pas français (ou très peu), vous êtes perdus dans le métro, et on vous fout une amende... 

À la RATP ils sont soit cons, soit lâches, ou les deux à la fois.

Et pendant ce temps, des milliers de racailles passent les portillons sans ticket et sans encombre.

Un deux poids deux mesure inique !

Honteux !

Honte à la RATP !

En complément sur métro :

En complément sur RATP :

En complément sur transport :

En complément sur tourisme :

En complément sur honteux :


Dimanche 29 Avril 2018 - News # 8105 

Automobile : le nouveau contrôle technique, une mesure totalitaire contre la voiture :

SYNOPSIS :

Reportage d’Armel Joubert des Ouches.

Cela va concerner 38 millions d’automobilistes ! Le 20 mai prochain, les Français vont devoir subir un nouveau contrôle technique. Bien plus rigoureux que le précédent, le « cru » 2018  va imposer des règles particulièrement contraignantes pour les centres de contrôle : la vérification obligatoire de 132 éléments de votre véhicule. Mais ce n’est pas tout ! En plus des points de contrôle, sur 606 anomalies potentielles, près de 500  pourront déboucher sur une contre-visite.

« C’est vraiment n’importe quoi ! »

Pour des raisons faciles à comprendre, beaucoup de garagistes n’ont pas voulu s’exprimer devant la caméra mais en « off », ils n’hésitent pas à se lâcher : « Ces nouvelles règles qu’on impose ? C’est vraiment n’importe quoi », explique un garagiste de la région Ile de France. Ailleurs, la tonalité est pratiquement la même. Pour Florian, agent commercial près de Rennes « Ce n’est pas justifié. En toute honnêteté, je pense que le contrôle d’aujourd’hui est assez complet, tous les éléments de sécurité y sont. Pour en avoir parlé avec certains contrôleurs techniques, ils ne voient pas non plus l’intérêt ».

Voyants airbag, ABS, commandes rétroviseurs…  même le lave-glace !

Fabien, qu’Armel Joubert des Ouches a rencontré à Cesson-Sévigné près de Rennes, et qui dirige un centre de contrôle technique est aussi de cet avis. « Il y a beaucoup de points ‟mineursˮ qui passent en ‟majeursˮ et de ‟majeursˮ qui passent en ‟critiquesˮ. Tout ce qui est voyants airbag, ABS, commandes rétroviseurs qui ne fonctionnent pas, même le lave-glace sera sujet à une contre-visite. Avant, on savait qu’il y avait un défaut, mais maintenant, ça ne pourra plus rouler… ». Il vous sera en effet interdit d’utiliser votre voiture si un défaut « critique » est identifié. Pour faire transporter votre véhicule vers un garage, vous serez alors obligé de faire appel à une dépanneuse. Vous aurez ensuite deux mois pour faire réparer. Si vous utilisez votre voiture non réparée, il pourrait vous en coûter 135 euro d’amende ! 

Un projet mondialiste pour faire baisser la croissance !

Les vendeurs de véhicules feront partis des nombreuses victimes de cette nouvelle contrainte. Pour Sixte Renoul, agent commercial près de Rennes en Bretagne, « Cela va poser de très gros problèmes. Il y aura un tel flux de véhicules qu’on ne pourra pas faire jouer la concurrence pour les réparations. Cela signifie qu’on devra se rendre au plus près et donc au plus cher. Pour nous professionnels qui passons une vingtaine de véhicules par mois au contrôle technique, on va avoir de gros frais ! Si nous passons beaucoup de temps à gérer les problèmes techniques, nous ne pourrons pas vendre plus de voitures, c’est évident ! ». Ce nouveau contrôle technique est particulièrement discriminatoire pour les conducteurs bénéficiant de petits moyens financiers. Pour Philippe Gaumont, garagiste près de Redon en Bretagne, « Il est évident que certaines voitures ne pourront pas être réparées. Des clients vont se retrouver sans moyen de locomotion car ils n’auront pas les moyens de faire réparer ce qui leur est demandé ». 

Sous prétexte de sécurité, il s’agit en fait, pour les mondialistes, de diminuer l’utilisation de la voiture pour de faire baisser la croissance tout en privant chaque jour les citoyens d’un peu plus de liberté…

Source : Reinformation.tv

Non encore évalué.

En complément sur automobile :

En complément sur voiture :

En complément sur totalitarisme :

   

Mardi 20 Mars 2018 - News # 7166 

La DILCRAH revendique la suppression de la page Facebook d’Alain Soral. Voir [ici] ().

Alors que c'est petit merdeux, ayant encore du lait qui lui coule du nez, Frédéric Potier est délégué interministériel à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT... On croît rêver.
C'est en réalité un petit kapo... À son âge, il n'est pas normal qu'il se dédie déjà à la persécution des autres, c'est dément.

On est véritablement dans le règne de la pensée unique, dominante et totalitaire.

Maintenant, d'un point de vue juridique, c'est un non-sens : les plateformes ne sont pas responsables. C'est comme si on poursuivait l'air qui transporte le son de l'insulte. Ça n'a aucun sens. Celui qui est responsable, c'est celui qui insulte, et la loi est prévue en ce sens : l'insulté porte généralement plainte contre l'insulteur, et ensuite, c'est la justice qui décide si sa plainte est recevable ou pas, et qui décide des sanctions prévues par la loi, et rend la justice au nom du peuple français.

Avec la DILCRAH, exit le peuple français : la justice est mise hors-jeu car la DILCRAH est juge et partie, elle exécute les sanctions qu'elle décide elle-même. C'est dément.

On est de plus en plus en train de quitter l'État de "démocratie" pour un État de droit dictatorial. L'exécutif domine le judiciaire, et la séparation des pouvoirs s'évanouit de plus en plus.

En complément sur Alain Soral :

En complément sur Facebook :

En complément sur DILCRA :

   

Samedi 17 Mars 2018 - News # 7115 

Un télescopage des nouvelles pas du tout anodin : un groupe bipartisan de 39 sénateurs a demandé jeudi à l'administration Trump d'utiliser "tous les outils à sa disposition" pour bloquer le projet de gazoduc Nord Stream 2 qui transporterait du gaz naturel de Russie vers l'Allemagne. Voir [ici] ().

Donc, on en conclue que les États-Unis vont tout faire, même utiliser la guerre, pour stopper le projet russe.

Merci à OS pour l'info. 


Lundi 19 Février 2018 - News # 6851 

 

De pire en pire, du jamais vu :

Être un artiste, c'est un plan B, c'est toujours le résultat d'un échec.

Christine Angot, "On est pas couché", 17 Février 2018.

Je dois dire qu'on atteint des sommets. Comment cette femme peut-elle encore déclamer ses conneries et sa haine sur une chaîne publique ??? C'est ahurissant...

Pire, elle se déclare elle-même artiste... :

Est-ce que vous vous rendez compte que cette femme est payée avec l'argent de tous les Français, dont nombre d'artistes ?

La réaction légitime d'un artiste :

Lettre à Christine Angot d’un ARTISTE.

Chère pourriture terrestre… désolé, je ne trouvais pas d’autre qualificatif assez bas qui te corresponde.

Il m’est impossible de dire vous à une personne aussi porteuse de messages plus néfastes les uns que les autres, semaine après semaine. Ce serait t’accorder un début de respect.

Une fois de plus, une vidéo te concernant démontre à quel point la haine est ton pain quotidien et à quel point tu prends un malin plaisir à user de ta visibilité pour vomir ton mal de vivre.

Je te cite : “ÊTRE UN ARTISTE EST LE RÉSULTAT D'UN ÉCHEC, C'EST UN PLAN B”.
(France 2  le 17/02/2018)

J’ai beaucoup de mal à accepter et à supporter cette haine que tu as des autres, que chacun d’entre nous, ARTISTES, combattons au quotidien en ne faisant aucune différence des races, des couleurs, des religions, des orientations sexuelles. Oui, car les artistes sont la réponse aux maux de notre société. Tu sais ces ARTISTES que tu réduis à des ratés de la vie qui n’auraient pas été capables d’être garagiste, avocat ou boulanger, pour finalement choisir un PLAN B, à la limite de la mendicité.

Donc, chère pourriture (ça te va si bien), devrais je peut-être te rappeler que tu travailles sur une chaine TV du service public, au sein duquel travaillent de nombreux artistes. A commencer par des ARTISTES maquilleuses et maquilleurs qui, grâce à leur talent, arrivent à te rendre un tout petit peu moins diabolique à l’écran. Mais cela ne suffit pas, car il faudrait que la chaine engage aussi un dompteur de cirque pour t’apprendre à bien fermer ta gueule.

Christine, tu fais partie des sous races. Celles là même qui ne font que pourrir le monde au quotidien plutôt que de l’adoucir, surtout en ces temps où notre société aurait bien besoin d’apaisement. La douceur, tu ne dois pas connaître cela. La douceur de la musique, la douceur de la peinture, la douceur de la danse… Et non, puisque les artistes n’en sont pas à tes yeux, puisque pour toi ce ne sont que de vulgaire saltimbanques, des êtres perdus au détour d’un échec, tentant de se raccrocher à leur passion pour une minable existence.

Sache que pour ma part, j’ai le plus grand respect pour tout artiste passionné, même celui qui est piètre chanteur dans une pizzeria d’un village de 50 habitants. Car il donne lui. Il donne son bonheur et le partage. Sais tu ce que ça peut faire de faire sourire quelques personnes le temps d’un instant ? Permets moi d’avoir un gros doute sur la question.

Sache aussi que des ARTISTES, clowns, magiciens et autres, parcourent les hôpitaux apportant un peu de bonheur à des enfants malades et des personnes en fin de vie, oubliant la leur au passage. Ce sont ceux là aussi que tu insultes.

Alors maintenant, je vais t’expliquer un peu la vie… artiste n’est pas un métier. Artiste est un état de vie, une religion, une émotion unique, quelque chose qui se passe au fond du cœur de ceux qui ressentent le besoin de partager, offrir, faire rêver, donner de soi. Et bien souvent, les artistes meurent dans le plus grand silence par passion sans ne jamais réussir, alors qu’une autre vie leur aurait été bien plus facile à acquérir. Tu sais, une vie aussi facile que la tienne, payée par nos impôts pour dire des conneries.
 
Sais tu le courage qu’il faut lorsque l’on est artiste ? Sais tu au moins combien se sont cassé les dents 10, 15, 20 ans avant de gagner le moindre sou, même en étant talentueux à outrance ?

Sais tu combien d’artistes étaient des chefs d’entreprise ayant tout abandonné car quelque chose vibrait en eux, quelque chose qui les poussait à tout remettre en question.

Un artiste est aussi un sportif de haut niveau, un médecin, car il en faut du talent lorsque l’entrainement et la pratique ne sont pas les seuls fruits du succès. 
Ne penses tu pas qu’il faille avoir un sacré talent et être un ARTISTE dans son domaine pour opérer à cœur ouvert et sauver des vies ?  Mais peut-être que ces médecins talentueux font ils eux aussi partie de cette MINABLE ESPÈCE que tu insultes aujourd’hui. Peut-être qu’un jour tu diras que les médecins n’ont choisi ce métier par amour de l’argent ? Je ne serais tellement pas étonné.

Tu viens d’insulter, non pas un chanteur, mais toute une palette de professions d’artistes.
 
Les cadreuses, réalisateurs, éclairagistes, chefs opérateurs… Tous ces gens qui préparent avec talent les lumières qui pointeront chaque samedi sur ta face de cuvette de chiottes pour que la merde ne soit pas trop visible. Pendant que toi, dans ta loge, tu répéteras et chercheras le moyen de faire mal une fois de plus. Oui, de faire mal… ce seul talent que tu as, et pour lequel je t’accorde une maîtrise inégalable.
J’aurais tellement aimé être en face de toi sur ce plateau, pour que tu puisses avoir quelqu’un capable de t’anéantir verbalement et te faire ressentir la plus grande humiliation de ta carrière. 

J’ose espérer que de nombreuses pétitions se dresseront contre toi, pour que tu puisses enfin te faire virer et que ton cas serve d’exemple à ceux qui te succèderont. La haine est déjà largement partout, chaque jour, et n’a pas sa place à la télévision. Notre monde est trop fragile pour cela.
 
Salut chère pourriture.

Rachid Ferrache, un artiste français qui t’emmerde avec une passion artistique que tu ne saurais même imaginer. 

Il n'y a objectivement qu'une seule chose à faire : la foutre dehors du service public.

Normalement, après pareille incartade, elle devrait se faire dégager, tant le tollé du public va être immense. Bon débarras !

En complément sur Christine Angot :

       

Samedi 17 Février 2018 - News # 6815 

Une startup anglaise invente What3Words, un système de géolocalisation super-inquiétant. Voir [ici] ().

Les adresses n'auront plus aucun sens parce-que sans leur serveur what3words, les 3 mots d'une adresse ne signifient plus rien : ZÉRO, NADA, le vide...

De plus, cela va rendre les humains encore plus dépendant d'Internet, encore plus fragiles, encore plus confus : ce service déconnecte de la réalité tous les êtres humains en redéfinissant toutes les adresses selon une nomenclature subjective sans aucun rapport avec le monde réel.

Vous imaginez une panne du système ? Vous devez vous rendre à cacahuète-cuillère-ceinture... : vous êtes bien avancé... : vous êtes complètement perdu. Avec une vraie adresse, au moins vous pouvez vous en sortir, avec une carte, ou bien en demandant de l'aide à quelqu'un, mais avec cacahuète-cuillère-ceinture, vous êtes faits comme un rat.

Un système de plus pour perdre encore plus l'Humanité.

Aberrant.

What3Words : un suprême danger.

[MAJ] : je viens découvrir quelque chose de très inquiétant sur leur site, [ici] () : l'ONU est partenaire de what3words... :

Pour ceux qui ne comprendraient pas ma remarque, cela indique que l'ONU reconnaît et soutien ce système pervers de redéfinition des adresses. Il y a donc à l'ONU des décisionnaires cachés et malfaisants qui sont en faveur de ce système très particulier, et qui, par la caution de l'ONU (quand même !) qu'ils permettent, assurent à what3words une visibilité et une promotion planétaire et immense lui permettant de s'imposer et de devenir la norme mondiale. C'est très grave...

Il y a donc clairement une volonté d'oligarques dévoyés et ennemis de l'Humanité de noyer celle-ci dans encore plus de confusion numérique dans le but de rendre 100% dépendants tous et chacun du système qu'ils sont en train de mettre en place partout sur la planète.

Lorsque le cash aura disparu, alors GAME OVER : le système de domination mondiale basé sur le tout numérique sera devenu tout puissant, et chaque vie sera alors surveillée et contrôlée absolument. Pour être bien clair et compris de tous : dans le monde occidental notamment, aucun individu ne pourra se passer du système : l'argent, la nourriture, le logement, les transports, et tous les produits de consommation et les services, seront supervisés, suivis, tracés, géolocalisés, par le système de domination. Ce sera pire que 1984 de Georges Orwell. Il ne restera plus comme solution pour y échapper que d'aller vivre à la campagne en autarcie, sans aucune technologie, et dans la misère. Et encore... : par des impôts et les taxes locales, vous serez forcément repérés, et comme vous n'aurez aucun compte numérique, le système comprendra immédiatement que vous êtes un dissident, un "déviant", un "divergeant".

En complément sur géolocalisation :

En complément sur GPS :

En complément sur Internet :

En complément sur danger :

En complément sur inquiétant :


Dimanche 11 Février 2018 - News # 6710 

 

Folie douce : "À dada sur mon balai" :

SYNOPSIS :

Le « hobby-horsing », un nouveau sport qui fait un tabac chez les jeunes finlandaises. Prenez un bâton, décorez le d’une tête de canasson, enfourchez-le et c’est parti mon kiki pour la version équestre du air guitar.

Vous sautez des obstacles, mimez des demi-voltes et des reculer dans un manège… Non, vous n’êtes pas mûre pour la camisole, vous faites juste du cheval sans cheval, un sport très en vogue, qui a désormais ses compétitions et ses 10.000 cavalières. Trois d’entre-elles sont déjà à l’affiche d’un documentaire en lice pour les Oscars. C’est dire l’ampleur du phénomène.

Source : L'Effet papillon.

Une étrangeté, une passion d'illusion, parmi d'autres, bien dans l'air de notre temps caduque et dégénéré.

En complément sur étrange :

En complément sur folie :

En complément sur illusion :

   

Mardi 6 Février 2018 - News # 6624 

Intelligence artificielle et transhumanisme : l'interview où Laurent Alexandre se lâche, et où son esprit minable, pervers, ténébreux, et malfaisant, se révèle un peu plus :

Quelques perles de ce ténébreux :

Laurent Alexandre est en train de tomber sous le poids de ses propres inclinaisons perverses, de ses propres contradictions, de ses propres défauts psychologiques et lubbies. Il nous dessine une belle courbe balistique dans laquelle il vient d'amorcer significativement désormais la phase descendante fatale... 

Et je vous fait une prédiction : il va dégénérer de plus en plus, et dire de plus en plus d'horreurs...

À suivre...

En complément sur Laurent Alexandre :

En complément sur intelligence artificielle :

En complément sur transhumanisme :

En complément sur perversité :

En complément sur ténébreux :


Lundi 5 Février 2018 - News # 6610 

Comment des pouvoirs, qui agissent dans des secteurs aussi névralgiques que l’agroalimentaire, la pharmaceutique, l’énergie, les transports, les mines, peuvent-ils agir sans contre-pouvoir, sans contrôle public, sans contrôle civique ?

Alain Deneault, philosophe et essayiste.

Quand les multinationales deviennent plus puissantes que les États. Voir [ici] ().

En complément sur multinationale :

       

Jeudi 1er Février 2018 - News # 6522 

Aviation militaire et contrôle aérien : "Le ciel sous haute surveillance" (en moins de 6 heures la vidéo avait déjà été supprimée par YouTube...) :

SYNOPSIS :

Avec les attentats du 11 Septembre 2001, la protection de l’espace aérien devient une priorité, y compris en France. Des mesures exceptionnelles sont alors mises en place : le dispositif Vigipirate est relevé au niveau « alerte attentat », les grandes manifestations sportives sont mises sous haute surveillance et les centrales nucléaires ainsi que les terrains militaires sont interdits de survol. Des hommes et des femmes œuvrent à chaque heure du jour et de la nuit pour veiller à la sécurité du ciel, à bord d’hélicoptères ou derrière des écrans de contrôle. Le document revient sur leur quotidien et dévoile ainsi des lieux parmi les plus secrets de l’armée de l’air.

Le ciel du territoire français fait ainsi l'objet d'une haute surveillance H24 (jour et nuit), des couloirs aériens ont été établis (CTR*, TMA*, AWY*), de nombreuses zones sensibles (centrales nucléaires, zones militaires) ont été classées D (zone Dangereuse), R (zone Réglementée) ou P (prohibited) pour quelques bases militaires sensibles (base de sous-marin atomique) interdites de survol comme Paris jusqu'à 6600 pieds (2000 mtr QNH), des sites industriels pétrochimique ...etc ..

L'Armée de l'air a pour mission de protéger l'espace aérien français, et de faire respecter la réglementation aérienne en interceptant les éventuels contrevenants.

Un documentaire qui n'est pas inintéressant, mais dont le sujet est traité de manière vulgaire, presque ridicule parfois, et faisant une propagande otanesque pitoyable.

Seul point remarquable et inattendu à voir : à la fin, la cellule Cosmos est présentée. Je ne savais pas que la France avait ce type de dispositif, qui demeure néanmoins somme tout très modeste, mais qui pourrait se voir étayé dans le futur en raison du nombre croissant des satellites, de technologies toujours plus efficaces et dangereuses, et des inévitables tensions internationales.

En complément sur aviation :

En complément sur avion :

En complément sur hélicoptère :

   

Jeudi 1er Février 2018 - News # 6518 

Une très étrange affaire : le gouvernement américain aurait fait fabriquer en Chine 30.000 guillotines qui auraient été ensuite livrées à l'armée américaine puis réparties dans certains camps de la FEMA...

Je n'ai aucune preuve absolue de cette information, mais seulement quelques articles étranges et des lois suspectes incompréhensibles :

Maintenant, voilà les faits que j'ai pu déterminer avec certitude :

En complément, voyez cette vidéo :

Tout cela pue...

Je veux dire que, pour être un observateur attentif de ce qui se passe aux États-Unis, je n'ai cessé de voir une montée en puissance de la surveillance et du contrôle étatique, de la disparition des libertés, et de l'instauration d'un régime de terreur dans ce pays. Depuis des années, les fascistes qui sont au pouvoir là-bas se préparent à faire face au chaos social et politique que leur incompétence, leur cupidité extrême, et leur cynisme, sont en train d'engendrer. Tous les moyens de l'État, militaires et civils, sont orientés significativement depuis le 11 Septembre 2001 (qui n'est qu'un prétexte) par une oligarchie de fascistes et de ploutocrates pour dominer totalement la population et assurer la survie de leur gouvernement antidémocratique et inique QUOI QU'IL ARRIVE.

Si vous arrivez à trouver des informations complémentaires, merci de me contacter () : je mettrais à jour cette News.

En complément sur FEMA :

       

Dimanche 28 Janvier 2018 - News # 6449 

Pollution : Les 20 plus gros navires pollueraient plus que toutes les voitures de la planète :

En complément : "L'insoutenable pollution de l'air du transport maritime" :

Il y a quelque chose qui cloche dans cet extrait de documentaire : à un moment, le narrateur affirme qu'un seul bateau émet autant de souffre que 50 millions de voitures. Ça me paraît excessif (alors je me trompe complètement).

Cela dit, ces vidéos ont un mérite certain : celui de montrer que la pollution des grands navires est sans commune mesure avec celle des voitures, et que donc il y a matière à amélioration. Seul problème, et de taille : le droit maritime internationale qui ressemble plus à un code d'honneur de mafieux ou de pirates qu'à un droit bien pensé, éthique et juste (l'affaire des pavillons de complaisance est tout à fait emblématique de cette situation). Ça ne va donc pas être facile de faire bouger les choses au niveau mondial...

En complément sur pollution :

       

Samedi 30 Décembre 2017 - News # 5913 

À LA RECHERCHE DES CIVILISATIONS ANCIENNES - Quel Âge Avons-Nous Vraiment? Documentaire Archéologie :

SYNOPSIS :

Partout dans le monde, les archéologues découvrent des objets qui suggèrent l'existence de civilisations méconnues anciennes, comme l'Atlantide. Parmi la communauté de scientifiques et d'archéologues, certains sont partisans de l'hypothèse selon laquelle il y a des dizaines de milliers d'années, la société humaine était déjà organisée en grandes villes et possédait le transport mécanisé, l'électricité, et des systèmes d'armes avancés. Les défenseurs de cette théorie pensent que ces civilisations ont disparu de la planète et que les preuves se trouvent enfouies sous la surface de la Terre. Ce documentaire enquête sur ces croyances et cherche à comprendre les causes de la disparition de ces civilisations. Nom du reportage initial: "À LA RECHERCHE DES CIVILISATIONS DISPARUES" .

Non évalué.

En complément sur archéologie :

En complément sur civilisation :

     

Vendredi 22 Septembre 2017 - News # 5244 

"Pourquoi Sacsayhuaman a été fait avec des pierres molles" :

SYNOPSIS :

Sacsayhuamán (mot quechua) est une forteresse inca située à deux kilomètres de la ville de Cuzco au Pérou. Construite à l'origine dans un but défensif, la forteresse se trouve à 3 700 m d'altitude. Elle a la forme d'une tête de puma, animal sacré dans la tradition inca. Cette immense forteresse, fut érigée à l'initiative de l'inca Pachacutec et sur les plans de son architecte Huallpa Rimachi. L'œuvre fut poursuivie sous le règne de Tupac Yupanqui, et peut-être achevée sous celui de Huayna Capac.

On estime que plus de 20 000 hommes travaillèrent pendant 50 ans à sa construction. Elle est composée de trois remparts parallèles longs de 600 m, disposés en zigzag, lesquels sont constitués de blocs monolithiques, (le plus grand mesure 9 m de haut, 5 m de large et 4 m d'épaisseur, pour un poids d'environ 350 tonnes) parfaitement assemblés et encastrés les uns dans les autres. Les techniques utilisées pour transporter ces masses restent un mystère. Les enceintes, qui mesurent à peu près 360 m de long, sont reliées par des escaliers et des portes trapézoïdales.

Source : Révélations & Aventures Web.


Mercredi 19 Juillet 2017 - News # 5132 

Une jolie compilation de sports parfois extrêmes :

En complément sur joli :

En complément sur compilation :

     

Jeudi 6 Juillet 2017 - News # 5077 

Comment la SNCF a créé des centaines de filiales pour mieux préparer le démantèlement du transport ferroviaire. Voir [ici] ().

C'est vraiment démentiel et inquiétant...

Tout va être privatisé.

Des traîtres ! Des traîtres ! Des traîtres nos policitiens !

En complément sur SNCF :

En complément sur privatisations :

     

Dimanche 25 Juin 2017 - News # 4925 

 Attention danger pour les peuples ! :


L’accord top secret qui doit dépecer les services publics :
 

Les États-Unis, les pays de l’UE et une vingtaine d’autres États ont entamé à Genève des négociations sur le commerce des services. Signe particulier : ces tractations devaient rester secrètes pendant cinq ans. WikiLeaks a réussi à lever en partie le voile sur leur contenu.

Tout devait rester entièrement secret. Rien ne devait filtrer des négociations sur l’accord sur le commerce des services (ACS - NDR : ou TISA en anglais) entamées depuis deux ans à l’ambassade d’Australie à Genève entre les États-Unis, l’Union européenne et une vingtaine de pays. Une vaste entreprise de libéralisation qui touche jusqu’aux services publics fondamentaux. Des mesures assurant une confidentialité totale des discussions ont été prises, dans un langage digne d’un scénario à la James Bond. Les textes établissant l’avancée des pourparlers ont été « classifiés », selon un jargon utilisé généralement pour les dossiers secret-défense. Ils doivent être « protégés de toute diffusion non autorisée » et stockés dans un système d’ordinateurs lui-même classifié et maintenu « dans un building ou un container clos » sous haute surveillance. L’objectif déclaré est que rien ne puisse transpirer du contenu de ces tractations « jusqu’à cinq ans après la conclusion d’un accord » ou la fin des négociations si celles-ci devaient finalement ne pas aboutir.

C’était sans compter sur la dextérité des lanceurs d’alerte de WikiLeaks qui sont parvenus à récupérer une partie des textes surprotégés. Ils ont publié ainsi le 19 juin sur leur site l’annexe du traité en préparation consacré aux services financiers.

https://wikileaks.org/tisa-financial/ ()

Ces révélations soulignent, en fait, l’ampleur de l’offensive engagée par Washington, suivi par les États membres de l’Union européenne, pour permettre aux multinationales de truster, le moment venu, le commerce des produits financiers mais aussi celui de tous les services sur les grands marchés transatlantique et transpacifique, dont les négociations, on le sait, avancent au même moment, dans la plus grande discrétion.

Contourner les résistances populaires et réfractaires de l’OMC

Les pourparlers secrets pour parvenir à un accord sur le commerce des services (ACS) ont démarré en 2012 et leurs initiateurs entendent tout faire pour les conclure avant la fin 2015. Ils sont en fait destinés à contourner l’obstacle que constituaient les résistances de forces progressistes, de mouvements sociaux, de syndicats et de plusieurs pays en développement pour la conclusion d’un accord global sur le commerce des services (AGCS) au sein de l’Organisation mondiale du commerce (OMC). Devant la paralysie du processus multilatéral lancé en 2001 dans le cadre du cycle dit de Doha de l’OMC, un groupe de pays a décidé, sous l’impulsion des États-Unis et des États membres de l’UE, d’entamer, il y a deux ans, une négociation parallèle.

Autrement dit : désavoué démocratiquement et donc sorti par la porte, l’AGCS pouvait ainsi rentrer par la fenêtre sous l’impulsion d’une cinquantaine de gouvernements. Les négociateurs autoproclamés ont l’espoir de définir dans un cadre plurilatéral des normes pour qu’elles s’imposent, à terme, comme unique référence internationale. Ils misent d’évidence sur leur poids économique – ils représentent ensemble près de 70 % du commerce mondial – pour rallier en fin de compte les pays récalcitrants de l’OMC court-circuités. Le lieu géographique des tractations a simplement été transféré de quelques rues à Genève, passant du siège de l’OMC aux locaux de l’ambassade d’Australie, pays opportunément tout acquis à la libéralisation.

Principale source d’inspiration du groupe : les « experts » de la « coalition globale des services » (GSC) au sein de laquelle on retrouve, côté états-unien, les géants du secteur (banque, Internet, énergie) mais aussi, côté européen, le Medef ou le poids lourd français, Veolia (voir ci contre). Le document diffusé par WikiLeaks, qui correspond au relevé de la négociation au 14 avril dernier, révèle le forcing déployé pour banaliser le commerce des produits financiers, comme si rien n’avait été retenu des causes du krach ravageur qui s’est produit seulement sept ans en arrière.

Échanges financiers, 
le retour du délire

Les normes proposées dans l’annexe du texte secret consacré au commerce des produits financiers visent d’abord à restreindre la capacité d’intervention de la puissance publique et se fixent ouvertement comme objectif un modèle « autorégulateur » de la finance. Les États signataires du futur ACS ne seraient quasiment plus autorisés à légiférer pour limiter les transactions financières transfrontalières (article X 3.2.).

Au nom de la libre concurrence les « monopoles d’État en matière de fonds de pension » – traduisez : les systèmes publics de Sécurité sociale – seraient, à terme, démantelés. Même « les assurances pour calamité naturelle » se devraient de ne plus fonctionner sous contrôle public.

L’approbation de l’autorisation de produits financiers innovants est recherchée (article X 2.1.). On sait combien le laxisme organisé à cet égard a nourri la boursouflure financière qui a éclaté, il y a sept ans. « Les CDS (credit defaut swaps), qui furent considérés comme des produits innovants, ont été au cœur de la crise », fait remarquer à juste titre Jane Kelsey, professeure à la faculté d’Auckland, en Nouvelle-Zélande, sur le site de WikiLeaks.

Les firmes Internet états-uniennes font pression pour transmettre sans véritable garde-fou les données de leurs clients. En particulier celles qui sont présentes dans les systèmes dits « clouds » (nuages) qui permettent de stocker des documents hors du disque dur de l’ordinateur. Cette information-là suscite depuis le jour de sa divulgation par WikiLeaks, le 19 juin, une vive réaction dans la presse allemande où les révélations d’un autre lanceur d’alerte, Edward Snowden, sur l’espionnage de masse pratiqué par la NSA (National Security Agency), avec la complicité des géants états-uniens de l’Internet, avaient déjà suscité beaucoup d’inquiétudes dans l’opinion.

Privatisations interdites

Les orientations du texte secret stipulent que les sociétés étrangères ne sauraient être victimes d’un traitement dit « discriminatoire ». Autrement dit : elles doivent avoir accès au marché des pays signataires exactement dans les mêmes conditions que les prestataires locaux, qu’ils fournissent ou non un service public à la population.

Un géant de la fourniture d’eau ou de gaz, comme les français Veolia ou GDF Suez, aurait ainsi non seulement le droit de s’installer sur un marché tiers. Mais il pourrait aussi faire jouer une clause d’engagement au respect de la concurrence pour exiger de bénéficier de subventions d’un montant égal à celui versé par l’État en question au service public de l’eau ou de l’énergie.

Par ailleurs le retour à une nationalisation d’un service public privatisé, fût-il partiel, serait strictement interdit aux États signataires au nom des garanties accordées aux investisseurs afin de favoriser, explique-t-on, la fluidité des échanges. Ainsi deviendrait impossible une remunicipalisation de l’eau décidée en maints endroits en France comme à Paris, après la gabegie et l’explosion des factures des particuliers provoquées par les requins de la Générale et de la Lyonnaise des eaux, qui se sont longtemps partagé le marché de la capitale française.

Éducation, santé, transports, rien n’échapperait à l’appétit du privé

L’ACS doit s’appliquer à tous les domaines capables de fournir un service à l’échelle internationale. Selon l’Internationale des services publics (PSI), qui regroupe quelque 669 syndicats dans le monde entier, il englobe ainsi un champ immense : la fourniture transfrontière (le mode 1 de l’ex-AGCS) – telle que la télé-médecine, la formation à distance ou les paris sur Internet –, le tourisme (mode 2 de l’ex-AGCS), l’investissement étranger direct avec les principes et les conséquences que l’on vient d’exposer (mode 3 de l’ex-AGCS) et le mouvement temporaire des personnes physiques (mode 4 de l’ex-AGCS). L’objectif d’accords comme celui dont la négociation est secrètement engagée, dénonce Rosa Pavanelli, la secrétaire générale de la PSI, est « d’institutionnaliser les droits des investisseurs et d’interdire toute intervention des États dans un large éventail de secteurs ».

Santé, éducation, transports, rien n’échapperait à cette logique qui accélérerait, dans des dimensions inédites, la libéralisation des services publics. Selon une logique d’écrémage par le capital privé en mal d’acquérir de nouvelles ressources dans la phase actuelle de la crise où les débouchés se rabougrissent. Il cherche à s’accaparer les secteurs financièrement les plus prometteurs. Les cheminots français en lutte ont ainsi parfaitement discerné la menace qui pourrait conduire à une polarisation des investissements privés sur les tronçons voyageurs les plus rentables quand des dizaines de voies dites secondaires et donc de gares seraient condamnées à disparaître. Le 4e paquet ferroviaire de la Commission européenne n’est certes pas dans le traité secret en cours de négociation. Il n’en épouse pas moins la ligne dévastatrice pour l’avenir des services publics et, au passage, pour… un certain mode de construction européenne. Comme on devrait le savoir au moins depuis l’élection du 25 mai l’acharnement libéral, prêt à nier la démocratie au point d’agir caché contre les intérêts des citoyens, met pourtant l’Europe en danger.

Source : le journal l'Humanité ().

Le but final est de détruire les États, de les rendre impuissants face au marché. Ce sont, en fin de compte, les sociétés privées et les multinationales qui vont faire leur loi. Les peuples ne pourront plus rien faire car la puissance publique sera rendue impuissante, paralysée, sans aucun recours légal contre elles.

C'est très très grave !

Nos politiciens sont des traîtres, je l'ai toujours dit...

En complément sur service public :

En complément sur danger :

En complément sur grave :

   

Jeudi 22 Juin 2017 - News # 4886 

La vidéo incroyable d'un avion épandeur de Chemtrails dans le ciel russe, filmée depuis un appareil commercial de transport civil :

Cela ne ressemble pas du tout à des contrails comme l'affirme le titre de la vidéo : on a jamais vu des traînées de condensation prendre une telle a,pleur, une telle densité. Ce sont donc bien des chemtrails.

En complément sur chemtrail :

En complément sur incroyable :

En complément sur étonnant :

En complément sur surprenant :

 

Mercredi 21 Juin 2017 - News # 4873 

Après le départ de plusieurs ministres, le secrétaire général de l'Elysée a dévoilé la composition du nouveau gouvernement d'Édouard Philippe II de Macron : 

Aux postes de secrétaire d'Etat on été nommés :

En complément sur gouvernement :

En complément sur Édouard Philippe :

En complément sur Macron :

   

Mercredi 21 Juin 2017 - News # 4872 

Aviation militaire de transport : le gouffre financier et les ratés de l'avion d'Airbus A400M :

Une gabegie de plus générée par des incompétents.

On est en 2017. Ça fait plus de 70 ans qu'on conçoit et qu'on fabrique des appareils, mais pourtant les gens en charge de ce projet ne savent toujours pas évaluer et gérer un tel projet...

Conclusion : ils sont incompétents. Donc, foutons les dehors !

Parce-que c'est toujours nous au final qui payons leur erreurs... 

En complément sur Airbus :

En complément sur avion :

En complément sur aviation :

En complément sur transport :

 

Jeudi 15 Juin 2017 - News # 4728 

L'aluminium utilisé dans les vaccins est un indésirable absolu pour le métabolisme. Cet aluminium est transporté par les cellules de l'immunité vers les ganglions, la rate et éventuellement vers le cerveau.

Professeur Romain Gherardi,
Chef du Centre expert en pathologie neuromusculaire à l’hôpital Henri-Mondor de Créteil et ex-directeur d’une unité de recherche de l’Inserm.

Risques dangereux pour la santé : les vaccins avec de l'aluminium :

120 vaccins par personne en projet... 

Nous allons y perdre notre santé !

Quand aux laboratoires pharmaceutiques, ils doivent se frotter les mains et jubiler...

Non à la vaccination obligatoire !

En complément sur vaccin :

En complément sur alluminium :

En complément sur danger :

En complément sur risque :

En complément sur santé :


Lundi 12 Juin 2017 - News # 4662 

Frédéric Lordon : "Il se forme une situation" :

Logiquement, tout avance de concert. Au moment où Macron est élu, nous découvrons que La Poste enrichit sa gamme de services d’une offre « Veiller sur mes parents » à partir de 19.90€ par mois (plusieurs formules : 1, 2, 4, 6 passages par semaine). Le missionné, qu’on n’appellera sans doute plus « l’agent » (tellement impersonnel-bureaucratique – old), mais dont on verra si la Poste va jusqu’à l’appeler l’« ami de la famille », passe en voisin, boit le café, fait un petit sms pour tenir au courant les descendants, bref – dixit le prospectus lui-même – « maintient le lien social ». Résumons : Pour maintenir le lien social tout court, c’est 19.90€. Et pour un lien social béton (6 visites par semaines), c’est 139.90€. Tout de même. Mais enfin il y va du vivre ensemble.

En 1999, des lignards d’EDF en vacances et même en retraite avaient spontanément repris du service pour rétablir le courant après la tempête. Ils l’avaient fait parce qu’ils estimaient que, dans cette circonstance exceptionnelle, il se jouait quelque chose entre eux, le service public dont ils étaient ou avaient été les agents, et la société dans son ensemble, quelque chose qui n’était pas de l’ordre d’un lien contractuel-marchand et procédait de mobiles autres que pécuniaires. Maintenant que nous en sommes à l’étape de la forfaitisation du lien social, nous percevons combien cette réaction qui fut la leur a été une tragique erreur. Puisqu’il est décidé que tout, absolument tout, est monnayable, la prochaine fois que les lignes sont à terre, on espère bien que toute demande de reprise de service obtiendra pour réponse, au mieux la renégociation en position de force du tarif des prestations extraordinaires, et plutôt d’aller se carrer les pylônes.

Le contresens anthropologique du lien social tarifé semble ne pas apercevoir que, précisément, la transaction contractuelle-marchande n’est au principe d’aucun lien, entendons autre que le lien temporaire stipulé dans ses clauses, dont l’échéance est fixée par le paiement qui, dit très justement l’expression, permet de s’acquitter – c’est-à-dire de quitter. Après quoi les co-contractants redeviennent parfaitement étrangers l’un à l’autre. C’est pourtant ce modèle « relationnel » que la société néolibérale, La Poste en tête, se propose de généraliser à tous les rapports humains, désastre civilisationnel dont le désastre électoral de ce printemps n’est que l’épiphénomène. Mais aussi l’accélérateur. Avec peut-être toutes les vertus des accélérations à contresens : déchirer les voiles résiduels, clarifier la situation, rapprocher des points critiques. Si l’on peut placer un espoir raisonnable dans la présidence Macron, c’est celui que tout va devenir très, très, voyant. C’est-à-dire odieux comme jamais.

Car il ne faut pas s’y tromper, la France n’est nullement macronisée. Les effets de levier composés du vote utile font à l’aise un président avec une base d’adhésion réelle de 10% des inscrits. Quant aux législatives, le réflexe légitimiste se joint à la pulvérisation des candidatures d’opposition pour assurer de rafler la mise. Par l’effet de cette combinaison fatale, le 19e arrondissement de Paris, par exemple, qui a donné Mélenchon en tête au premier tour avec plus de 30% est ainsi bien parti pour se donner un député macronien – on aurait tort d’en tirer des conclusions définitives. Mais en réalité, au point où nous en sommes, tout ça n’a plus aucune importance. La vérité, c’est que « la France de Macron » n’est qu’une petite chose racornie, quoique persuadée de porter beau : c’est la classe nuisible.

La classe nuisible est l’une des composantes de la classe éduquée, dont la croissance en longue période est sans doute l’un des phénomènes sociaux les plus puissamment structurants. Pas loin de 30% de la population disposent d’un niveau d’étude Bac+2 ou davantage. Beaucoup en tirent la conclusion que, affranchis des autorités, aptes à « penser par eux-mêmes », leur avis compte, et mérite d’être entendu. Ils sont la fortune des réseaux sociaux et des rubriques « commentaires » de la presse en ligne. La chance de l’Europe et de la mondialisation également. Car la classe éduquée n’est pas avare en demi-habiles qui sont les plus susceptibles de se laisser transporter par les abstractions vides de « l’ouverture » (à désirer), du « repli » (à fuir), de « l’Europe de la paix », de « la dette qu’on ne peut pas laisser à nos enfants » ou du monde-mondialisé-dans-lequel-il-va-bien-falloir-peser-face-à-la-Russie-et-aux-Etats-Unis. La classe demi-habile, c’est Madame de Guermantes à la portée d’un L3 : « la Chine m’inquiète ».

La propension à la griserie par les idées générales, qui donnent à leur auteur le sentiment de s’être élevé à hauteur du monde, c’est-à-dire à hauteur de gouvernant, a pour effet, ou pour corrélat, un solide égoïsme. Car la demi-habileté ne va pas plus loin que les abstractions creuses, et ignore tout des conséquences réelles de ses ostentations abstraites. En réalité, elle ne veut pas les connaître. Que le gros de la société en soit dévasté, ça lui est indifférent. Les inégalités ou la précarité ne lui arrachent dans le meilleur des cas que des bonnes paroles de chaisière, en tout cas aucune réaction politique. L’essentiel réside dans les bénéfices de la hauteur de vue, et par suite d’ailleurs la possibilité de faire la leçon universaliste aux récalcitrants. En son fond elle est un moralisme – comme souvent bercé de satisfactions matérielles. Sans surprise, elle résiste à la barbarie en continuant de boire des bières en terrasse – ou, plus crânement encore, en brassant elle-même sa propre bière.

Demi-habile et parfaitement égoïste, donc : c’est la classe nuisible, le cœur battant du macronisme. Elle est le fer de lance de la « vie Macron » – ou du vivre ensemble La Poste. Partagée entre les déjà parvenus et ceux qui continuent de nourrir le fantasme, parfois contre l’évidence, qu’ils parviendront, elle est la classe du capital humain : enfin un capital qui puisse être le leur, et leur permettre d’en être  ! Ceux-là sont habités par le jeu, ils y adhèrent de toute leur âme, en ont épousé avec délice la langue dégénérée, faite signe d’appartenance, bref : ils en vivent la vie. Ils sont tellement homogènes en pensée que c’est presque une classe-parti, le parti du « moderne », du « réalisme », de la « French Tech », du « projet personnel » – et l’on dresserait très facilement la liste des lieux communs d’époque qui organisent leur contact avec le monde. Ils parlent comme un journal télévisé. Leurs bouches sont pleines de mots qui ne sont pas les leurs, mais qui les ont imbibés si longtemps qu’ils ont fini par devenir les leurs – et c’est encore pire.

Cependant, l’égoïsme forcené joint à l’intensité des investissements existentiels a pour propriété paradoxale de faire de la classe de « l’ouverture » une classe séparée et claquemurée, sociologiquement minoritaire en dépit des expressions politiques majoritaires que lui donnent les institutions électorales – qui disent là comme jamais la confiance qu’elles méritent. La seule chose qui soit réellement majoritaire, c’est son pouvoir social – mais comme on sait, à ce moment, il convient de parler non plus de majorité mais d’hégémonie. Sans surprise, la sous-sous-classe journalistique en est le joyau, et le porte-voix naturel. L’élection de Macron a été pour elle l’occasion d’un flash orgasmique sans précédent, ses grandes eaux. Au moment où nous parlons d’ailleurs, on n’a toujours pas fini d’écoper. En tout cas la classe nuisible est capable de faire du bruit comme quinze. Elle sait ne faire entendre qu’elle et réduire tout le reste – ouvriers, employés, des masses elles bien réelles – à l’inexistence. Au prix, évidemment, de la sourde accumulation de quelques « malentendus », voués un de ces quatre à faire résurgence un peu bruyamment.

Il pourrait y avoir là de quoi désespérer absolument si le « progrès intellectuel » de la population ne fabriquait plus que des possédés, et se faisait le parfait verrou de l’ordre social capitaliste. Mais la classe nuisible n’est qu’une fraction de la classe éduquée. C’est qu’en principe, on peut aussi se servir de capacités intellectuelles étendues pour autre chose. Bien sûr on ne pense pas dans le vide, mais déterminé par toutes sortes d’intérêts, y compris matériels, à penser. De ce point de vue les effets du néolibéralisme sont des plus ambivalents. S’il fabrique de l’assujetti heureux et de l’entrepreneur de lui-même, il produit également, et à tour de bras, du diplômé débouté de l’emploi, de l’intellectuel précaire, du startuper revenu de son esclavage. La plateforme OnVautMieuxQueCa, qui a beaucoup plus fait que les directions confédérales dans le lancement du mouvement du printemps 2016 – qui a même fait contre elles… –, cette plateforme, véritable anthologie en ligne de la violence patronale, dit assez où en est, expérience à l’appui, une large partie de la jeunesse diplômée dans son rapport au salariat. Et, sous une détermination exactement inverse, dans ses propensions à penser. On peut donc ne pas tomber dans l’exaltation « générationnelle » sans manquer non plus de voir qu’il se passe quelque chose dans ces tranches d’âge. Si d’ailleurs, plutôt que de revoir pour la dixième fois The social network et de se rêver en Zuckerberg français, toute une fraction de cette génération commence à se dire « ingouvernable », c’est sans doute parce qu’elle a un peu réfléchi à propos de ce que veut dire être gouverné, suffisamment même pour apercevoir qu’il n’y a va pas seulement de l’Etat mais de l’ensemble des manières de façonner les conduites, auxquelles les institutions formelles et informelles du capitalisme prennent toute leur part.

Sur ce versant-là de la classe éduquée, donc, ça ne macronise pas trop fort – sans compter d’ailleurs tous ceux à qui l’expérience prolongée a donné l’envie de changer de bord : les cadres écœurés de ce qu’on leur fait faire, les dégoûtés de la vie managériale, les maltraités, les mis au rebut, à qui la nécessité fait venir la vertu, mais pour de bon, qui ont décidé que « rebondir » était une affaire pour baballe exclusivement, ne veulent plus se battre pour revenir dans le jeu, et prennent maintenant la tangente. Or ce contingent de têtes raides ne cesse de croître, car voilà le paradoxe du macronisme : en même temps qu’il cristallise la classe nuisible, son effet de radicalisation, qui donne à l’époque une clarté inédite, ouvre d’intéressantes perspectives démographiques à la fraction rétive de la classe éduquée.

Cependant le privilège social de visibilité de la classe éduquée, toutes fractions confondues, n’ôte pas qu’on ne fait pas les grands nombres, spécialement dans la rue, sans la classe ouvrière mobilisée. En l’occurrence affranchie des directions confédérales, ou du moins décidée à ne plus les attendre. Mais ayant par suite à venir à bout seule de l’atomisation et de la peur. Pas le choix : il faut qu’elle s’organise – se ré-organise... Et puis s’organiser avec elle. Caisses de solidarité, points de rencontre : dans les cortèges, dans de nouveaux groupements où l’on pense l’action en commun, tout est bon. En tout cas, comme dans la jeunesse, il se passe quelque chose dans la classe ouvrière : de nombreux syndicalistes très combatifs, durcis au chaud de plans sociaux spécialement violents, virtuellement en rupture de centrale, font maintenant primer leurs solidarités de lutte sur leurs appartenances de boutique, laissent leurs étiquettes au vestiaire et ébauchent un front uni. Si quelque jonction de la jeunesse décidée à rompre le ban ne se fait pas avec eux, rien ne se fera. Mais la détestation de l’entreprise, promise par le macronisme à de gigantesques progrès, offre d’excellentes raisons d’espérer que ça se fera.

Il n’est pas certain que le macronisme triomphant réalise bien la victoire à la Pyrrhus qui lui est échue. C’est que jusqu’ici, l’indifférenciation patentée des partis de gouvernement censément de bords opposés parvenait encore vaille que vaille à s’abriter avec succès derrière l’illusion nominale des étiquettes de « l’alternance ». Evidemment, l’alternance n’alternait rien du tout, mais il restait suffisamment d’éditorialistes abrutis pour certifier que la « gauche » succédait à la « droite, ou l’inverse, et suffisamment de monde, à des degrés variés de cécité volontaire, pour y croire. Le problème du macronisme, c’est précisément… qu’il a réussi : sa disqualification des termes de l’alternance prive le système de son dernier degré de liberté, assurément factice mais encore doté de quelque efficacité résiduelle. Quand il aura bien mis en œuvre son programme, poussé tous les feux, par conséquent rendu folle de rage une fraction encore plus grande de la population, où trouvera-t-il son faux alternandum et vrai semblable, l’entité faussement opposée et parfaitement jumelle qui, dans le régime antérieur, avait pour double fonction de soulager momentanément la colère par un simulacre de changement tout en assurant la continuité, quoique sous une étiquette différente ?

Résumons-nous : bataille terminale au lieu du noyau dur – le rapport salarial, via le code du travail –, intégration ouverte de l’Etat et du capital, presse « en plateau », extase de la classe nuisible et radicalisation antagoniste des défecteurs, colère grondante des classes populaires promises à l’équarrissage, fin des possibilités théâtrales de l’alternance, disparition définitive de toute possibilité de régulation interne, de toute force de rappel institutionnalisée, de tout mécanisme de correction de trajectoire : à l’évidence il est en train de se former une situation. À quelque degré, ce gouvernement-du-barrage-contre-le-pire doit en avoir conscience puisqu’il approfondit le mouvement, déjà bien engagé, de proto-fascisation du régime : avec les ordonnances du code du travail, la normalisation de l’état d’urgence en droit ordinaire a été logiquement sa première préoccupation. Ultime moyen de contrôle de la situation, lui semble-t-il, mais qui contribue plutôt à l’enrichissement de la situation. Et confirme que la question de la police va se porter en tête d’agenda, comme il est d’usage dans tous les régimes où l’état d’illégitimité n’est plus remédiable et où ne reste que la force armée, la seule chose opposable à la seule opposition consistante : la rue. Car il est bien clair qu’il n’y a plus que la rue. Si « crise » désigne le moment résolutoire où les trajectoires bifurquent, nous y sommes. Quand tout est verrouillé et que la pression n’en finit pas de monter, il doit se passer quelque chose. Ce dont les forces instituées sont incapables, seul l’événement peut l’accomplir.

Source : LundiMatin #108 ().

Une analyse brillante, comme bien souvent de la part de Frédéric Lordon, qui confirme la déliquescence de la démocratie et de la société française et la montée inexorable des tensions dans le pays.

En complément sur Frédéric Lordon :

En complément sur libéralisme :

En complément sur marchand :

   

Samedi 10 Juin 2017 - News # 4639 

Comportement et agressions sexuelles : les frotteurs ou harceleurs du métro parisien :

Harcèlement dans le métro par des hommes qui savent se mêler à la foule et qui agissent en toute impunité.
Dans les transports en commun, 100% des femmes disent avoir déjà subi des paroles ou des gestes déplacés.
Nous avons pu recueillir le témoignage des victimes et suivre une brigade de police chargée de traquer ce que l’on appelle "les frotteurs".
Source :  BFMTV.

Un phénomène relativement nouveau, et qui prend de l'ampleur. Pour en savoir plus, voir [ici] ().

De plus en plus de gens sont intoxiqués par la pornographie, ce qui augmente leur désir au point de faire passer certains à l'action.

Ce n'est que le début hélas... Il faut s'attendre ainsi dans les années qui viennent à l'irruption d'autres phénomènes du même genre, voire plus graves encore.

En complément sur agression :

En complément sur sexe :

En complément sur métro :

En complément sur comportement :

 

Vendredi 2 Juin 2017 - News # 4490 

Transport et technologie : un Hyperloop (un train sous vide) va-t-il voir le jour entre Amsterdam et Paris d’ici 2021 ? Voir [ici] ().

En complément sur Hyperloop :

En complément sur train :

En complément sur transport :

En complément sur technologie :

 

Vendredi 2 Juin 2017 - News # 4483 

Les politiques au plus haut niveau de l'État ont décidé de fricoter avec les lobbys, les multinationales et ceux qui dirigent la presse.

Isabelle Attard, Députée.

À un moment, le présentateur lui rétorque "On a le droit de déjeuner" et elle lui répond erronément "Tout à fait". Nous sommes là au coeur du problème : le trafic d'influence, la compromission, le lobbying, la logique des réseaux, ne peuvent se passer de déjeuners et de réunions publiques ou privées. Ce qu'il faut comprendre, c'est qu'un ministre, un secrétaire d'État, un haut fonctionnaire, un représentant de l'État, etc., n'a pas à déjeuner avec un capitaine d'industrie, un PDG de multinationale, le patron d'une banque privée, ou le représentant d'un lobby, même sociétal. Il est là le problème. Hélas, depuis au moins 40 ans, les mentalités sont tellement dévoyées, les gens ont tellement perdu le sens de l'éthique, qu'ils ne voient même plus la contradiction, pourtant flagrante, entre leur mandat social et toutes les formes intérêts privés.

Ce que j'essaye d'expliquer ici, c'est que dans une démocratie digne de ce nom, un mandataire social est au service exclusif des citoyens. Il ne peut donc rencontrer des représentants d'intérêts privés qui ne représentent qu'eux-mêmes. Pour être parfaitement clair, et pour reprendre l'exemple décrit dans la vidéo, le Ministre de la culture ne peut pas déjeuner avec Vincent Bolloré, pour la simple raison que Vincent Bolloré est un patron de presse, qui ne représente que lui-même, et qu'il n'est qu'une personne parmi des dizaines de millions. En déjeunant avec Vincent Bolloré, le Ministre de la culture donne plus de poids à une personne en particulier qu'aux 67 millions de Français qu'il est sensé servir... Où est la démocratie, même représentative, dans cette gabegie ?!

Seule une loi interdisant formellement, sous peine de révocation immédiate du mandat et de sanctions pénales, toute réunion, déjeuner, etc., publique ou privée, entre un mandataire social et une personne représentant des intérêts privés, est susceptible de casser définitivement ce régime dévoyé d'incessantes compromissions qui ne font le jeux, en dernière analyse, que des intérêts privés et de multiples lobbies.

Il est là le coeur du dévoiement de notre "démocratie" : d'incessantes et inopportunes collusions entre mandataires sociaux et lobbies de toutes sortes.

Et cela va même plus loin, c'est même beaucoup plus grave et problématique, puisqu'aujourd'hui l'on sait que le marché a infiltré le gouvernement en plaçant certains de ses pions à des postes stratégiques de la machine étatique. L'un des exemples les plus connu est l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) qui décide de l'autorisation de mise sur le marché (AMM), un accord donné à un titulaire des droits d’exploitation d’un médicament fabriqué industriellement pour qu’il puisse le commercialiser. Il est bien évident que pour l'industrie pharmaceutique contrôler les AMM est un atout énorme...

Ces dérives sont terribles et se multiplient depuis des années partout dans le monde, les États-Unis étant sans conteste les champions de l'interpénétration des sphères économiques privées avec les diverses administrations et organismes d'État, et le revolving doors (le pantouflage) étant devenu en plus un sport national des élites américaines.

Il faut comprendre que, si rien n'est fait, la situation va empirer, et nous allons finir par nous retrouver dans "Globalia" de Jean-Christophe Rufin : les hyper-riches et leurs multinationales auront pris définitivement le pouvoir, et la société se résumera à une foule d'esclaves globalement mal payés, et n'ayant plus que le droit de consommer.

Pouvoir des citoyens contre pourvoir des lobbies : voilà l'enjeu réel.

Soit la démocratie prend enfin forme et évacue définitivement tous les lobbies, soit ces derniers gagneront.

Il n'y a pas dans cette problématique de juste milieu, pour la simple raison que du coté des lobbies, nous sommes confrontés à une cupidité sans fin, ou à un désir sans fin, et donc à des soifs inextinguibles de pouvoir. L'équilibre n'est donc pas possible ici.

Il nous faut donc éradiquer complément les lobbies pour pouvoir construire une véritable démocratie. En ce sens, seule une démocratie directe participative neutre peut nous garantir le résultat (Je publierais ultérieurement un article sur ce concept novateur que j'ai inventé lorsque j'en aurais le courage : il u a en effet beaucoup de travail pour l'exploser clairement).

En complément sur le lobbying :

En complément sur la compromission :

En complément sur les multinationales :

En complément sur la corruption :

 

Dimanche 28 Mai 2017 - News # 4355 

Bateaux de transport originaux : les Seabubble voleront prochainement au-dessus de la Seine à Paris :

En complément sur bateau :

 

En complément sur transport :

   

Mercredi 17 Mai 2017 - News # 4154 

La composition du nouveau gouvernement de Macron dévoilée :

Intérieur : Gérard Collomb
Économie : Bruno Le Maire
Défense : Sylvie Goulard
Justice : François Bayrou
Transition Ecologique : Nicolas Hulot
Agriculture : Jacques Mézard
Travail : Muriel Penicaud
Sports : Laura Flessel 
Outre-mer : Annick Girardin
Transports : Élisabeth Borne 
Éducation nationale : Jean-Michel Blanquer
Enseignement supérieur et recherche : Frédérique Vidal
Europe et Affaires étrangères : Jean-Yves Le Drian
Cohésion des territoires : Richard Ferrand
Santé et solidarité :  Agnès Buzyn
Culture : Françoise Nyssen 
Comptes publics : Gérald Darmanin
Affaires européennes : Marielle de Sarnez
Relations avec le Parlement : Christophe Castaner

La vidéo (à partir de 13:00) :

Bruno Le Maire, ministre de l'économie... Et pourquoi pas astronaute pendant qu'on y est ?

Quand à la Bayrou roue de secours, cette prostituée politique a été récompensée et elle a bien négocié son bout de gras...


Samedi 6 Mai 2017 - News # 3911 

Liste très complète mais non exhaustive des soutiens d’Emmanuel Macron, le candidat du Parti de la presse et de l’argent :

Patrons et banquiers

Responsables politiques

Responsables politiques étrangers (la plupart ont manifesté leur soutien après le 1er tour)

Intellectuels et journalistes

Artistes et vedettes de la télé

Sportifs

Personnalités ayant appelé à voter pour Emmanuel Macron après le 1er tour

Source : [Rutpures] ().

Une belle brochette de vendus et de personnes dont la grande majorité sont tout à fait détestables pour différentes raisons objectives...


Lundi 3 Avril 2017 - News # 3035 

 

Vu de Grande-Bretagne : « Macron, candidat fabriqué, chéri de l’élite parisienne, marié à une grand-mère, et sans un seul ami ». Voir [ici] ().

Ils sont bien ces Anglais : ils voient clair !

Et, en plus, ils ont osé rependre leur souveraineté en votant le Brexit. 

SAUVEGARDE DE L'ARTICLE SUR LES CONSEILS DE Dreuz.info :

3 avril, 15h05 : Avertissement. si vous lisez cet article, faites en une sauvegarde, il se peut que nous devions le supprimer à la demande de son auteur.

Ben Judah du Times britannique a accompagné Emmanuel Macron dans sa campagne électorale. Ce qu’il en dit, vu de Grande-Bretagne, est rafraîchissant, ce n’est certainement pas l’idolâtrie béate de BFMTV.

Extraits.

On est assis en seconde classe pour la seconde fois de sa campagne, et le politicien de 39 ans me serre la main. Son regard bleu perçant qui vous fixe avec persistance, au bout d’un moment, est dérangeant et donne envie de regarder ailleurs.

L’élection survient dans un climat de sentiment anti-européen croissant, de chômage massif, de terrorisme et de tensions ethniques latentes partout en France.

Une série d’attaques a répandu la peur des enclaves islamistes et des banlieues de non-droit. Parmi les sites internet politiques les plus fréquentés, 7 sont islamophobes ou antisémites. Pourtant, tandis que sa rivale parle d’écroulement social, Macron tente de vendre une vision optimiste.

Macron veut que la France soit de nouveau jeune et confiante. Imaginez Steve Jobs parlant de l’économie française. Et il répète sans cesse son mantra : la gauche et la droite sont épuisées, dépassées, usées. Nous avons besoin d’une rupture, d’innover, oser — ou risquer de nous écrouler complètement. Avec En Marche !, il a fait ce que beaucoup d’anciens proches de Tony Blair, de gauchistes démocrates et ce qui reste de Tories ont fantasmé : créer un nouveau parti qui soit devant dans les sondages.

Les pensées de Macron sont pour la France des banlieues, les pneus qu’on brûle et Charlie Hebdo. « Je ne veux pas tomber dans la guerre civile. » « L’argument de la droite et de l’extrême droite vise l’islam et mêle l’islam au terrorisme, c’est une erreur. C’est tomber dans le piège des jihadistes. Ca nous emmène vers la guerre civile. Vers le point où l’on doit dire que ces 4,5 millions de citoyens français musulmans sont le problème. »

Nous nous rendons à un meeting En Marche ! à Bordeaux. Assise près de lui, ressemblant à une Jane Fonda française, se trouve la femme qui est toujours à ses côtés : Brigitte Macron, 63 ans. C’est sa femme, pas sa mère — 24 ans son aînée. Parfum de scandale, elle était sa professeur d’art dramatique à l’école ; ils ont développé une relation intime quand il n’avait que 17 ans, et il avait le même âge que l’un de ses enfants [En France, l’âge limite pour une relation sexuelle délictuelle avec un mineur est relevé à la majorité civile (18 ans) dans le cas de relations entre un mineur et une personne ayant autorité par sa fonction. Il s’agit alors d’une circonstance aggravante et la peine de prison est relevée de deux à cinq ans]

« Emmanuel est très bon acteur, » dit-elle en plaisantant. « Il était dans ma classe. »

Ils ont l’air bizarres ensemble avec leur alliance identique en argent. Pourtant, plus vous les regardez, comment ils se touchent, échangent des regards et plaisantent ensemble, plus vous voyez leur amour l’un pour l’autre — et c’est une connexion qu’on ne peut pas feindre.

Macron prépare déjà son premier coup de téléphone à la Maison-Blanche [jusqu’à aujourd’hui, le président américain a refusé de prendre François Hollande au téléphone et de le rencontrer – alors qu’il a parlé et invité des dirigeants de pays bien moins importants sur la scène internationale comme l’Espagne]. « Trump a été élu par le peuple américain, » dit-il en souriant [et cette phrase est totalement creuse]. « J’attends de voir ce qu’il va confirmer en matière de stratégie. Par-dessus tout, j’attends de voir s’il clarifie sa stratégie concernant les relations internationales, car je n’ai pas l’impression que c’est totalement clair aujourd’hui. [Pourtant la stratégie du Président Trump est très claire au contraire : l’Amérique d’abord. Toute action doit passer par le test suivant : est-ce que cela peut bénéficier au peuple américain.]

Les plus déjantés pensent que Macron a une double vie en tant que franc-maçon — et, apparemment parce qu’il a travaillé à la banque Rothschild, qu’il est un agent de la conspiration juive pour dominer le monde, bien qu’il soit allé dans une école catholique. Tapez “Macron est-il…” dans Google et le premier résultat sera “juif” — Et juif, il ne l’est pas.

Macron est sans aucun doute l’une des personnes les plus fermées que j’ai rencontrées, et tellement lisse qu’il pourrait glisser d’une paire de menottes. La plupart des proches de Macron, des amis d’école et beaucoup de ses supporters n’arrivent pas non plus à mettre le doigt sur qui il est vraiment.

J’ai approché certains de ses amis qui le connaissent le mieux. De nos conversations, trois choses m’ont frappé.

Arnaud Dartevelle, un ami d’école à Amiens et maintenant professeur d’histoire dit de lui :

“Il garde une partie de lui secrète”. “Il a ce don de se faire facilement des relations depuis son plus jeune âge, sans jamais révéler toute sa personnalité, et en gardant ses distances.” 

“On parlait politique tous les jours depuis qu’on était très jeunes”. “Je ne suis pas surpris de le voir en politicien… Il a toujours aimé être le centre d’attention.”

“Il était littéralement philosophique, avec une voix douce et des cheveux longs,” se souvient son ancien copain de classe Antoine Joannes, qui travaille maintenant à la télévision. “Et un jour, j’écarquille les yeux et je le vois à la télé, complètement coincé, avec une cravate serrée, parlant d’économie comme conseiller du Président Hollande.”

Au lycée jésuite d’Amiens La Providence, Macron, Dartevelle et Joannes étaient dans le groupe de théâtre de Madame Brigitte Auzière. La relation d’amour interdite entre Emmanuel et son professeur commença lors d’une pièce de théâtre au sujet d’un politicien rendu fou par un dramaturge. Il avait 17 ans.

 Macron se disait “transporté par l’ambition dévorante des jeunes loups de Balzac” 

Ceux qui ne sont pas envoûtés par son magnétisme, comme Dartevelle, voient en Macron quelque chose comme l’anti héros de Balzac Eugène de Rastignac, l’intrigant provincial que rien n’arrêtera pour séduire les femmes et réussir à Paris.

“C’est un séducteur très doué,” dit de lui Christian Monjou, son ancien professeur d’Anglais à Henri-IV.

Macron a commencé à travailler comme assistant pour le philosophe Paul Ricœur, lequel le poussa à entrer à Sciences Po. Là, il enterra ses ambitions littéraires et arrêta d’écrire de la poésie pour la politique. Ses dissertations étaient sur Machiavel, et il écrit dans un manifeste qu’il était “transporté par l’ambition dévorante des jeunes loups de Balzac”.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

En parlant avec Macron dans le train, une chose répétitive devenait claire. Il est évasif quand il s’agit de politique, transformant tout en questions philosophiques, abstraites, ou en bottant en touche avec une avalanche de données.

Quand on parle d’Histoire de France, il contrôle la situation, et me regarde dans les yeux, mais en politique étrangère, j’ai l’impression qu’il récite un discours. Je m’en suis encore rendu compte durant son premier débat télévisé avec les cinq principaux candidats. Le Pen lui a lancé : “Vous avez un talent fou. Vous avez parlé pendant sept minutes, et vous n’avez rien dit.” Des proches de Macron ont avoué qu’elle avait fait mouche.

Bien qu’il fait campagne contre le système, Macron est en réalité son plus parfait produit. Et je réalise à quel point la fusion du technocrate et du banquier sera efficace pour les négociations de Brexit.

Assis avec Macron, il est impossible de ne pas voir le jeune Tony Blair, qui n’avait que 43 ans lorsqu’il est entré à Downing Street. “J’ai beaucoup de respect pour ce qu’a fait Tony Blair,” dit Macron.

Inquiet, Jacques Attali qui l’a présenté à François Hollande fait remarquer que malgré les slogans, il n’y a rien de moins révolutionnaire que les employeurs de Macron, ses réformes structurelles libérales, et les modestes réparations qu’il veut apporter au système. “Soit maintenant, soit dans cinq ans, une de ces deux choses va se produire — soit on fait les réformes nécessaires, ou nous élisons le Front National et nous quittons l’Union européenne et l’euro, et on doit tout recommencer.”

En arrivant à Bordeaux pour le meeting, je me glisse au premier rang, regardant Brigitte regarder Emmanuel. Ils se regardent constamment pendant qu’il parle. Le prof d’art dramatique l’évalue continuellement en hochant de la tête.

Les yeux d’Emmanuel lui disent qu’il fait du mieux qu’il peut.

Avec l’air des mauvais jours de Barack Obama, il change subitement de rythme. Il affronte Le Pen : “il ne faut rien céder au parti de la haine.” Quelque chose rempli ses yeux, Brigitte tombe en pleurs, et comme la foule (la salle est moins que pleine) chante “Macron président !” — on peut voir qu’ils sont terrifiés de ce qui les attend à l’automne.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : traduit et adapté de l’anglais par Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Source : thetimes.co.uk ()


Dimanche 2 Avril 2017 - News # 3022 


Seuls les vrais communistes dénoncent la réalité de la candidature oligarchique de Macron,
les autres n'étant que des opportunistes
avant tout soucieux de leur carrière politique et de leurs rémunérations très avantageuses
au détriment de leur idéal politique et des Français qui les ont élus.
Franchement, être communiste et soutenir Emmanuel Macron,
c'est le suprême reniement, un retournement de veste majeur

 

Emmanuel Macron, symbole du renouveau ? Bullshit ! : on dénombre déjà au moins 565 élus socialistes avec Macron + 9 communistes + 14 écologistes :

J'ai récupéré cette édifiante liste depuis le site officiel http://www.socialistesavecmacron.fr/liste.html ().

Et ceux qui ont créé ce site ont le culot d'avoir inscrit en haut de leur page :

 Le changement — de visage — c'est maintenant ! 


Samedi 21 Novembre 2015 - News # 1116 

De plus en plus inquiétant : les faits divers d'apologie du terrorisme et contre les forces de l'ordre sont en très nette augmentation :
- Versailles : deux ados arrêtés pour apologie du terrorisme. Voir
[ici] ().
- Perpignan : il appelle le commissariat et menace de le faire sauter "au nom de Daesh". Voir
[ici] ().
- Marseille : le lycéen qui voulait « kalacher les juifs » écroué aux Baumettes. Voir
[ici] ().
- Besançon ; interpellée  14 ans pour apologie des attentats. Voir
[ici] ().
- Bar-le-Duc : trois mois de prison pour apologie du terrorisme. Voir
[ici] ().
- Condamné pour apologie du terrorisme sur Internet. Voir
[ici] ().
- Brest : un boucher mis en examen pour apologie du terrorisme. Voir
[ici] ().
- Clermont-Ferrand : une jeune fille sans titre de transport menace de faire sauter un bus de la T2C . Voir
[ici] ().
- Montpellier : les pompiers ont été caillassés et des poubelles ont brûlé suite à la perquisition de salles de prière clandestines. Voir
[ici] ().
- La Réunion : des dérapages lors de la minute de silence, 17 cas signalés au rectorat. Voir
[ici] ().
Avec tout ce que j'ai vu depuis le 13 Novembre 2015, je vous livre mon sentiment : les attentats terroristes en France ne font que commencer : il va y en avoir "partout", et aussi à l'étranger où des intérêts et des ressortissants français seront attaqués. De même, d'autres pays d'Europe vont être touchés. Et personne ne pourra, en dehors de cas isolés, stopper cette terrible vague destructrice aveugle. Ce qu'il faut comprendre, c'est que les attentats de Paris sont en train de faire tâche d'huile, de susciter des vocations un peu partout, ce qui va démultiplier les incidents et les attaques. La raison ? La frustration immense de nombre de personnes, et leur haine d'une France qui dévisage avec les BHL, Fabius, et d'autres gugusses, et l'OTAN, nombre de pays arabes depuis des années, y semant la mort, la destruction, des blessés innombrables, et un chaos épouvantable. Nous sommes en train de payer l'addition des agissements de ces criminels en cols blancs, traîtres à la France parce-qu'essentiellement vendus à Israël, ou devenus des caniches des américains et de son bras armé, l'OTAN. Une baisse extrêmement importante des chiffres d'affaires du tourisme, de la restauration, et des spectacles, est à prévoir, ce qui va aggraver encore la situation économique déjà mauvaise de la France. Nous entrons dans une période très trouble, remplies de forts mécontentements divers, de violences, et de répressions, où l'État français va progressivement perdre pied pour finalement basculer dans le fascisme avec la banalisation de la violation des droits des gens, des mauvais traitements, et même à terme de l'usage de la torture. Ça semble dément, je sais, mais je le vois très clairement arriver.

 


Mardi 24 Avril 2012 - News # 160 

Texas : la TSA (Transport Security Agency) prend d'assaut les autobus pour procéder à des fouilles aléatoires. Voir [ici] ().
Il faut dire que cette sinistre agence ne cesse de violer les droits fondamentaux des passagers depuis plusieurs années. Voir cette [vidéo] ().


Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].


Si vous aimez
cette page
 : 




Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .