Liens, News, et informations diverses et variées du moment
 

Liens, News, et informations diverses et variées du moment




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================



 


Cette page recense des liens et des informations étonnantes ou à connaître.

N'hésitez pas à les consulter, même si la brève semble dater : vous y trouverez des perles.

Bonne exploration !



 Sélection de News spécifiques  




Mot(s) clé(s) à rechercher :   

Vous pouver saisir un ou plusieurs mots clés qui seront rechechés dans toute la Base de Données des News (Les recherches ne sont pas sensibles à la casse).
ATTENTION,
les accents comptent : taper "experience" au lieu de "expérience" fera échouer votre recherche : AUCUN résultat ne sera trouvé.
Les mots tapés doivent être séparés par un espace, et représentent des mots clés partiels ou complets qui peuvent être contigus ou disjoints dans le texte.
Exemple 1 : insolite - Exemple 2 : [maj - Exemple 3 : humour noir - Exemple 4 : crise financ banqu



Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].

25 News

Samedi 2 Novembre 2019 - News # 21838 

[20ans de l’€] -5- La mort clinique de l’Euro (2/2) - Par Trouble Fait :

SYNOPSIS :

L’augmentation des soldes Target2 indiquent une fuite massive de monnaie de certains pays de la zone euro (notamment  de l’Italie, l’Espagne, le Portugal et de la Grèce) vers d’autres pays de cette zone (en premier lieu l’Allemagne suivi par le Luxembourg, les Pays-Bas et la Finlande).
L’augmentation constante de cette fuite de monnaie, qui se compte déjà en centaines de milliards, va rendre de plus en plus intenable le maintien d’une parité de 1 pour 1 entre les monnaies de ces pays. 
Le but de cette vidéo va être de comprendre pourquoi il y a une telle asymétrie dans les échanges entre ces pays et pourquoi rien n’a été fait pour corriger le problème alors qu’il va entrainer la fin de l’euro.

Non évalué.

En complément sur [20ans de l’€] :

En complément sur Trouble Fait :

     

Jeudi 31 Octobre 2019 - News # 21786 

[20ans de l’€] -4- La mort clinique de l’Euro (1/2) - Par Trouble Fait :

SYNOPSIS :

L’augmentation des soldes Target2 indiquent une fuite massive de monnaie de certains pays de la zone euro (notamment  de l’Italie, l’Espagne, le Portugal et de la Grèce) vers d’autres pays de cette zone (en premier lieu l’Allemagne suivi par le Luxembourg, les Pays-Bas et la Finlande).
L’augmentation constante de cette fuite de monnaie, qui se compte déjà en centaines de milliards, va rendre de plus en plus intenable le maintien d’une parité de 1 pour 1 entre les monnaies de ces pays. 
Le but de cette vidéo va être de comprendre pourquoi il y a une telle asymétrie dans les échanges entre ces pays et pourquoi rien n’a été fait pour corriger le problème alors qu’il va entrainer la fin de l’euro.

"Avant qu'on soit tous morts" : comment Trouble Fait défonce les européistes ! MDR ! 

Un épisode de toute beauté.

À voir absolument !

En complément sur [20ans de l’€] :

En complément sur Trouble Fait :

En complément sur européisme :

   

Samedi 19 Octobre 2019 - News # 21384 

ADP (Aéroports de Paris) : Empêchons la pire privatisation de l’histoire ! - Par Trouble Fait, J'suis pas content TV, Tatiana Ventôse, Demos kratos , et d'autres youtubeurs :

SYNOPSIS :

Rarement un projet de privatisation n’aura été aussi injustifiable et mal fichu.
Le gouvernement s’apprête à vendre, à un prix sous-estimé, un monopole qu’il ne pourra pas réguler au détriment des usagers, des compagnies aériennes et des contribuables. Et il va placer l’argent récupéré dans des actifs qui rapportent moins que l’entreprise qu’il aura vendu. 
Cette privatisation n’est donc pas autre chose qu’un transfert de richesse de la collectivité vers les plus riches. Mais il faut bien que Macron récompense les soutiens de sa campagne électorale et qu’il montre patte blanche auprès Bruxelles dans la gestion du budget, quitte à plonger dans l’absurde.
Le déclenchement du référendum d’initiative partagé par les parlementaires nous offre une petite fenêtre de contestation légale contre ce projet, nous devons nous en saisir !
Cliquez sur ce lien et signez la pétition pour déclencher un référendum sur la privation d’ADP !

À voir absolument !

Citoyennes, citoyens, faites votre devoir [ici] () !!!

En complément sur ADP :

En complément sur Trouble Fait :

En complément sur privatisation :

   

Samedi 5 Octobre 2019 - News # 20989 

Contraception et santé : une étude révèle que les adolescentes de 16 ans qui prennent la pilule sont plus déprimées, pleurent plus souvent et ont des troubles alimentaires et du sommeil. Voir [ici] ().

En complément sur contraception :

En complément sur santé :

     

Jeudi 18 Juillet 2019 - News # 18952 

Vladimir Gavreau et son "arme infrasonique", Marseille, 1957.

 

Infrasons : découverte accidentelle d'une nouvelle arme sonore ?

SYNOPSIS :

L' existence des Infrasons avait été découverte accidentellement dans un laboratoire d'acoustique à Marseille par le Professeur Gavreau qui mettra au point une sorte de générateur à onde infrasonore qui se composait de 61 tubes fixée en échiquier sur une grille. Dans ces tubes, le Professeur Gavreau fera passer un volume égal d' air comprimé pour produire un son de 196 Hz.
Pratiquement inaudible .

Le résultat fut dévastateur . Les murs de certains bâtiments alentours vont se lézarder , puis se fissurer et toute les personnes travaillant dans le laboratoire ressentiront des vibrations écoeurente .
Une fois produit , les vibrations générées par les Infrasons sont ressenties assez rapidement sur tout l' organisme, car à une certaine fréquence , ils finissent par entrer en résonance avec les fréquences naturelles du corps humain.

Elles deviennent mortel sous la fréquence de 7 cycles par secondes .

Au début, on peut être sceptique sur la nocivité des infrasons, mais c'est réel. Voir par exemple "Les infrasons : nuisibles pour la santé ?", [ici] ().

Cela dit, la fréquence de 7 Hz n'est pas mortelle au sens strict comme le dit le synopsis.

Il est clair que l'armée de divers pays a du se précipter sur de telles découvertes, et que des armes très spéciales doivent aujourd'hui exister.

Une vidéo atypique sur un sujet étrange et étonnant mais réel.

À voir !

 

Complément :

J'ai trouvé des articles sur les travaux de Vladimir Gavreau :

Agrandissement des photographies et de leurs légendes :

Le texte de cet article :

28 goç PHARE ACOUSTIQUE. Ce bouquet de tuyaux présenté par le professeur Vladimir Gavreau, directeur du laboratoire des infrasons du CNRS à Marseille, est un n phare acoustique w expérimental. Il peut émettre des sons et les diriger avec précision à grande distance, tandis que l'expérimentateur reste, derrière l'appareil, dans une zone de silence. PHARE ACOUSTIQUE. Ce bouquet de tuyaux présenté par le professeur Vladimir Gavreau, directeur du laboratoire des infrasons du CNRS à Marseille, est un « phare acoustique » expérimental. Il peut émettre des sons et les diriger avec précision à grande distance, tandis que l'expérimentateur reste, derrière l'appareil, dans une zone de silence. LE PLUS GRAND TUYAU D'ORGUE. Pour produire des infrasons de très basse fréquence (3 1/2 périodes-seconde) et en étudier les effets sur l'organisme, on a construit un énorme tuyau d'orgue de 24 mètres. Ces sons, bien qu'inaudibles, exercent sur l'oreille une pression modulée qui fait varier la sensibilité de l'ouïe ; tous les autres sons ambiants sont alors entendus sous une intensité balancée au même rythme. Les infrasons abondent dans les villes industrielles où ils sont créés par toutes sortes de machines et de moteurs à cadence lente. Même à faible intensité, ils pénètrent dans les maisons et peuvent provoquer de nombreux malaises, vertiges, fatigues, dont les victimes ne soupçonnent pas l'origine. LE PLUS GRAND TUYAU D'ORGUE. Pour produire des infrasons de très basse fréquence (3 1/2 périodes-seconde) et en étudier les effets sur l'organisme, on a construit un énorme tuyau d'orgue de 24 mètres. Ces sons, bien qu'inaudibles, exercent sur l'oreille une pression modulée qui fait varier la sensibilité de l'ouïe ; tous les autres sons ambiants sont alors entendus sous une intensité balancée au même rythme. Les infrasons abondent dans les villes industrielles où ils sont créés par toutes sortes de machines et de moteurs à cadence lente. Même à faible intensité, ils pénètrent dans les maisons et peuvent provoquer de nombreux malaises, vertiges, fatigues, dont les victimes ne soupçonnent pas l'origine. LE DANGER LE DANGER DES DES INFRASONS INFRASONS L'oreille humaine ne perçoit Spas les infrasons, c'est-à-dire les sons d'une fréquence inférieure à environ 30 périodes-seconde. Ces sons peuvent néanmoins avoir des effets nuisibles sur l'organisme. On leur attribue, par L'oreille humaine ne perçoit pas les infrasons, c'est-à-dire les sons d'une fréquence inférieure à environ 30 périodes-seconde. Ces sons peuvent néanmoins avoir des effets nuisibles sur l'organisme. On leur attribue, par exemple, certains troubles et malaises exemple, certains troubles et malaises que ressentent des passagers en avion ; que ressentent des passagers en avion ; mais les mesures effectuées jusqu'ici semblent indiquer que les infrasons produits par les avions ne peuvent mais les mesures effectuées jusqu'ici semblent indiquer que les infrasons produits par les avions ne peuvent causer de lésions corporelles parmi les causer de lésions corporelles parmi les populations au voisinage des aéropopulations au voisinage des aéroports. Le domaine des infrasons est encore très mal connu. A Marseille, ports. Le domaine des infrasons est encore très mal connu. A Marseille, un laboratoire spécialisé du Centre un laboratoire spécialisé du Centre national de la recherche scientifique national de la recherche scientifique (où ont été prises les photos de ce (où ont été prises les photos de ce reportage) étudie les infrasons, leurs reportage) étudie les infrasons, leurs dangers, leur rôle dans nombre de maladies et aussi leurs éventuelles dangers, leur rôle dans nombre de maladies et aussi leurs éventuelles utilisations pratiques. utilisations pratiques. Photos i Miltos Toscas - " Science et Vie" Photos Miltos Toscas " Science et Vie "
UN GIGANTESQUE SIFFLET. UN GIGANTESQUE SIFFLET. L'énorme sifflet de laboratoire L'énorme sifflet de laboratoire (ci-dessus) est à peu près la (ci-dessus) est à peu près la réplique d'un sifflet de police, réplique d'un sifflet de police, que l'on voit au premier plan. que Ion voit au premier plan. Il émet un son très grave. Il émet un son très grave. A faible puissance, il crée des A faible puissance, il crée des sensations très désagréables sensations très désagréables et fait vibrer les murs du et fait vibrer les murs du laboratoire. Si on le faisait laboratoire. Si on le faisait fonctionner à pleine puissance, fonctionner à pleine puissance, il ferait s'écrouler tout il ferait s'écrouler tout l'immeuble et ses effets l'immeuble et ses effets pourraient être mortels dans pourraient être mortels dans un large rayon. Plus le son est un large rayon. Plus le son est grave plus il porte loin. grave plus il porte loin. Ainsi, le sifflet de police Ainsi, le sifflet police (2 900 périodes-seconde) porte (2 900 périodes-seconde) porte à 500 mètres, tandis qu'un sifflet à 500 mètres, tandis qu'un sifflet géant (29 périodes-seconde) géant (29 périodes-seconde) porte a 50 kilomètres. Comme porte à 50 kilomètres. Comme les infrasons franchissent les infrasons franchissent murs et cloisons, les dispositifs murs et cloisons, les dispositifs habituels d'insonorisation n'offrent habituels d'insonorisation n'offrent aucune protection efficace. aucune protection efficace. L'ÉCOUTE DE L'INAUDIBLE. A L'ÉCOUTE DE L'INAUDIBLE. Une équipe de spécialistes (a droite) Une équipe de spécialistes (à droite) expérimente un détecteur expérimente un détecteur d'infrasons. L'image de ces d'infrasons. L'image de ces sons se lit sur l'écran de sons se lit sur l'écran de l'oscilloscope, Le seuil de l'audition, l'oscilloscope. Le seuil l'audition, environ 30 périodes-seconde, environ 30 périodes-seconde, peut varier selon les individus. peut varier selon les individus. Rappelons aussi que le Rappelons aussi que le registre de la voix humaine, registre de la voix humaine, de l'extrême basse au soprano, de l'extrême basse au soprano, va de 80 à 4 000 périodes-seconde. va de 80 à 4 000 périodes-seconde. 29 29

En complément sur arme :

En complément sur sonore :

En complément sur psychotronique :

   

Mercredi 26 Juin 2019 - News # 18422 

"L'ALU TOTAL" ou les dangers de l'Aluminium des Vaccins :

SYNOPSIS :

English Translation (intertitles) : https://alutotal.wordpress.com/lalu-total-english-translation ()
Versione Italiana : https://www.youtube.com/watch?v=IlrgeG-ielE ()

Cette vidéo a été vérifiée par des scientifiques qui ont tous publié des études sur les adjuvants d’aluminium.

Comme ce travail est anonyme, sois bien vigilante/vigilant aux sources auxquelles je me réfère. La liste des sources étant beaucoup trop longue pour apparaître dans la description  (une dizaine de pages, dont une centaine d'études scientifiques sur le sujet), tu la trouveras ici :

SOURCES :
https://alutotal.wordpress.com/le-danger-des-adjuvants-daluminium-liste-des-sources ()
https://alutotal.wordpress.com ()

Tu remarqueras que le nombre d'études portant sur l'aluminium a fortement augmenté ces dernières années, sans que le grand public ou les pédiatres en soient tenus informés...

Tu trouveras toutes les études de référence sur les adjuvants d'aluminium sur le site (en anglais) : vaccinepapers.org, qui a été le point de départ de mon enquête.

Évidemment, on pourrait faire ce travail avec de nombreux toxiques, mais autant commencer par celui qui est obligatoire, et surtout injecté directement dans l'organisme des nourrissons.

PROPOSITION D'ACTION
Si tu trouves ces analyses pertinentes, n’hésite pas à relayer la vidéo, à la télécharger et à la diffuser (sans monétiser évidemment, c’est du Creative Commons), car il y a urgence. Tu pourras également imprimer le dossier qui résume les principales données afin d’en informer ton pédiatre qui n'a pas le temps de lire les dernières études sur le sujet. N'hésite pas à insister ! Cela demande de bien connaître le sujet, et d'une bonne dose de courage. Je pense que seuls les pédiatres pourront changer les choses car ce sont eux qui, au final, injectent de l’aluminium aux nourrissons. Ils doivent se renseigner !

BROCHURE À IMPRIMER ET À DONNER À TON PEDIATRE
https://docdro.id/FPcrcC4 ()

J'en appelle à tous ceux qui sont convaincus que seule la démarche scientifique peut nous garantir la solidité de la Connaissance, quelles que soient vos convictions :  il y a urgence à s'informer et à agir pour dénoncer le laxisme des laboratoires et des Agences Sanitaires.

Soyons beaucoup plus exigeants, refusons catégoriquement les injections d’aluminium : ces adjuvants n'ont jamais passé les tests de sécurité les plus élémentaires. Affirmer qu'ils sont sûrs ne repose sur aucune donnée scientifique. Les signaux d'alarme sont de plus en plus nombreux. 

A toi de juger.
Mail : Hypatie.b@gmail.com ()

CHAPITRAGE
Introduction 00:00
Pourquoi l’aluminium 05:16
ARGUMENT 1 : l’aluminium s’élimine rapidement 05:59
      Résumé de l’ARGUMENT 1 22:57
ARGUMENT 2 : l’aluminium, on en avale tous les jours 23:23
       Résumé de l’ARGUMENT 2 32:08
ARGUMENT 3 : l’aluminium est injecté en FAIBLE QUANTITÉ  32:34
        La Dose est-elle vraiment une garantie d’innocuité ?  42:10
        Résumé de l’ARGUMENT 3  47:26
ARGUMENT 4 : on a 90 ANS de recul sur les adjuvants d’alu  47:51
        Explosion des cas de Troubles du Spectre Autistique  52:14
        État des lieux des connaissances sur les CAUSES de l’autisme  58:11
        Autres problèmes causés par l’aluminium  59:41
        Résumé de l’ARGUMENT 4  01:08:14
ARGUMENT BONUS : l’aluminium est indispensable aux vaccins  01:08:40
         Pourquoi met-on vraiment de l’alu dans les vaccins ?  01:12:19
         La Recherche Défensive 01:16:46
         L’Industrie sait que l’aluminium est extrêmement nocif  01:23:53
         Résumé de l’ARGUMENT BONUS  01:26:42
CONCLUSION PERSONNELLE  01:27:18
         Nouvelle stratégie défensive  01:43:31
         Un scandale iatrogène et propositions d’action  01:46:03
         Conclusion de la conclusion et bibliographie  01:51:01

Non évalué.

Merci à Zenalu pour le lien. 

En complément sur vaccin :

       

Mardi 25 Juin 2019 - News # 18362 

Refusant toute négociation, l'Iran accuse la Maison blanche de souffrir de «troubles mentaux». Voir [ici] ().

C'est pas faux, c'est pas faux... 

En complément sur Iran :

       

Dimanche 12 Mai 2019 - News # 17317 

Gilets Jaunes - L’attaque de l’hôpital Pitié Salpêtrière, la fake news de Christophe Castaner - Par Trouble Fait :

SYNOPSIS :

Retour sur la Fake News de Castaner sur l’attaque de l’hôpital de la Pitié Salpêtrière, qui a déclenché un emballement médiatique, suivi d’un léchage de cul gouvernemental digne de la Pravda !

Non évalué.

En complément sur Pitié Salpêtrière :

En complément sur fake news :

En complément sur Christophe Castaner :

En complément sur Trouble Fait :

 

Jeudi 20 Décembre 2018 - News # 13682 

Je demande un droit de réponse loyal à ceux qui me calomnient.

Étienne Chouard.

 

Étienne Chouard demande un droit de réponse aux médias, notamment aux éditocrates serviles du système comme Jean-Michel Aphatie, Laurent Joffrin, etc., qui le calomnient :

[RIC POUR LES GILETS JAUNES (et les autres)] Les mœurs des « journalistes » en France, en 2018, avec les vrais opposants, c’est 2 qui tiennent et 3 qui cognent… et un bâillon pour qu’il se taise… Je demande le droit de nous défendre loyalement : en direct et en face à face

Je me fais une très haute idée de la fonction de journaliste. J’ai été très marqué par l’imaginaire de l’époque de la Révolution française, où les journalistes étaient considérés comme « les sentinelles du peuple ». Déjà, à Athènes, il y a 2500 ans, les citoyens, pour pouvoir tous jouer le rôle de « sentinelles de la démocratie », tenaient plus que tout à l’iségoria (droit de parole pour tous, à tout moment et à tout propos) car ce droit de parole permettait à chaque citoyen de chercher et surtout de dénoncer tous les éventuels complots contre la démocratie, pour la protéger. Grâce à l’iségoria, la démocratie était plus forte, la démocratie avait les moyens de se défendre contre les intrigants, contre les comploteurs.

Aujourd’hui, le croiriez-vous, les « journalistes » (ou en tout cas un grand nombre d’entre eux) traquent les lanceurs d’alertes comme des malfaiteurs, qu’ils appellent des « complotistes »… c’est-à-dire que les « journalistes », au lieu de protéger les citoyens vigilants (et d’en faire partie eux-mêmes !), les martyrisent ! On marche sur la tête.

#LeTermeComplotisteEstUneInsulteÀLintelligenceCritique

Et il n’est pas besoin d’être grand clerc pour comprendre le lien direct entre cette profonde perversion (mise à l’envers) de la fonction de journalisme et l’appropriation de tous les journaux par les plus riches (9 milliardaires ont acheté, comme on achète des bagnoles ou des baraques, TOUS les journaux du pays ; c’est une catastrophe, l’opinion n’est plus éclairée mais intoxiquée).

Par ailleurs, je constate à mon sujet que les mœurs des « journalistes », avec les opposants au système de domination parlementaire (à mon avis frauduleusement nommé «Gouvernement représentatif»), deviennent d’une brutalité et d’une déloyauté crasses : car enfin, depuis deux ou trois jours, tous les éditocrates de mon pays publient des « portraits » de moi comme si j’étais l’ennemi public n°1, fourbe, dangereux, complotant dans l’ombre, « trouble » (sic), « sulfureux » (resic), tissant sa toile (reresic)… (sans s’en rendre compte, mes accusateurs sont d’ailleurs précisément ce qu’ils dénoncent : « complotistes »…), mais sans m’avoir jamais appelé avant pour connaître ma version (les seuls à m’avoir appelé avant sont les journalistes de France Info, qui ont d’ailleurs écrit sur moi un article moins mensonger que les autres), sans m’avoir prévenu, et surtout sans me laisser la moindre chance de me défendre, sans me permettre d’expliquer la sottise et la fausseté de toutes ces accusations invraisemblables, et surtout sans jamais confronter nos arguments de fond.

J’ai demandé, sur Twitter, aux premiers de ces éditorialistes calomniateurs un débat à la loyale, en direct, face à face et sur le fond (des problématiques de la souveraineté, de la représentation, de l’initiative des peuples dans les lois auxquels ils consentent à obéir, de choses sérieuses, quoi), plutôt que sur des ragots extravagants qui tournent en boucle dans le milieu fermé des prétendus « antifas », dont tout laisse à croire que leur mission réelle est d’entretenir à gauche une profonde zizanie, à l’aide d’une redoutable police de la pensée ; zizanie qui coupe le peuple en morceaux et qui le condamne éternellement à l’impuissance (électorale).

Chacun commence à comprendre que de débat loyal sur le fond, ils n’en veulent pas. Serait-ce parce que tous ces éditorialistes n’auraient pas d’argument solide (et avouable) contre le RIC ? et qu’ils sont donc réduits à s’en prendre lâchement au messager, dans son dos et sans lui permettre de se défendre ?

Mais leur problème principal , c’est que, quoi qu’ils décident à propos de mon droit de réponse, en l’occurrence tuer le messager ne suffira plus, car il y a désormais dans le pays DES CENTAINES d’autres messagers tout aussi compétents et bons orateurs (c’est-à-dire respectueux des autres) pour prendre ma place : ce qui est né en France, avec les Gilets jaunes et le RIC comme première marche intellectuelle vers une aspiration populaire à un processus constituant populaire (débarrassé des professionnels de la politique), c’est une prise de conscience contagieuse, à la base de la société, que le niveau constituant est le meilleur pour engager les luttes sociales : le niveau législatif est mauvais pour nous émanciper car 1) il nous enferme dans une impuissance politique qui est verrouillée à un niveau supérieur, inaccessible, et 2) il nous empêche de fraterniser contre l’oppression des riches du moment par des disputes sans fin sur des sujets secondaires.

Le niveau législatif, celui où l’on décide quelles sont les lois qu’il nous faut aujourd’hui, thème par thème, est celui des disputes sans fin, alors que le niveau constituant, celui où l’on décide comment l’on va mettre au point les lois, qui va nous représenter, avec quel mandat, sous quels contrôles et avec quelles possibilités de révocation, ce niveau constituant est celui de la concorde facile car la plupart de nos aspirations y convergent, que nous soyons de droite, de gauche ou d’autre chose : tout le monde comprend à toute vitesse que NOTRE CAUSE COMMUNE, la cause commune des 99% partout sur terre, c’est : « NOUS VOULONS INSTITUER NOUS-MÊMES NOTRE PROPRE PUISSANCE ».

Il me semble que ce pourrait être la devise des Gilets Jaunes du monde entier.

Cette mutation universellement contagieuse va tout changer : les électeurs enfants sont en train d’aspirer à devenir citoyens constituants, et ils n’auront pas à le demander à leurs maîtres : il leur suffira de le vouloir vraiment, ensemble. Étienne de la Boétie l’avait excellemment prédit : soyez résolus de ne plus servir, et vous voilà libres.

Je peux me tromper, bien sûr, et je passe mon temps à chercher des contradicteurs pour trouver mes erreurs et progresser, mais il est extravagant de me faire passer pour un tyran qui avancerait masqué. Extravagant.

Je vais reproduire à la fin de ce billet un message important que j’avais rédigé en novembre 2014 (il y a 4 ans déjà), où je faisais le point sur les accusations à propos de Soral. Vous jugerez. Je souligne simplement que, personnellement, je ne parle JAMAIS de Soral, absolument jamais, et que, par contre, tous ceux qui m’accusent de le fréquenter (ce qui n’est pas vrai), eux, en parlent tout le temps… comme si c’était ces imprécateurs eux-mêmes qui étaient chargés de la promotion quotidienne du personnage qu’ils prétendent combattre.

Bref, devant ce torrent de haine recuite, tournant en boucle et auto-entretenue, de la part des « grands » éditorialistes du pays, je me dis que, finalement, être ainsi craint par ces gens-là, c’est un peu comme une Légion d’honneur, une marque de vraie résistance : il semble donc que je ne sois pas, moi, une opposition contrôlée (Cf. 1984 d’Orwell : une opposition dont le pouvoir n’a rien à craindre).

Finalement, il est assez logique que je sois détesté par cette bande de détestables : je rappelle que tous ces « journalistes » (ce sont les mêmes propagandistes qui défendaient tous le Oui pour le référendum contre l’anticonstitution européenne en 2005 et qui étiquetaient déjà « extrême droite » tous leurs adversaires défenseurs du Non, pour ne pas avoir à leur répondre sur le fond), tous ces « journalistes » qui me traitent de « facho », donc, défendent ardemment, depuis 40 ans (depuis le début des années 1980), à la fois le fléau du néo-libéralisme et celui du libre-échange, la catastrophe absolue qu’est la libre circulation des capitaux et donc l’évasion fiscale, les délocalisations et la désindustrialisation du pays, la dérégulation financière et la dépossession des États du pouvoir de création monétaire, le transfert scandaleux de la souveraineté nationale (qui ne leur appartenait pourtant pas) à des institutions supranationales tyranniques hors contrôle et corrompues jusqu’à la moelle, la flexibilité et l’austérité, la désindexation des salaires et des retraites, la rigueur et les coups de ceinture pour les pauvres, les cadeaux somptueux et obscènes pour les plus riches, insatiables pompes à fric, véritables siphons à pognon privant la société des signes monétaires nécessaires à la prospérité, l’asphyxie financière des services publics pour en faire à terme des centres de profit privé, la vente à vil prix des biens publics rentables (autoroutes, péages, aéroports, barrages, industries stratégiques…) aux parrains maffieux qui les ont mis en place à leurs micros, et j’en passe… Il est assez logique que ces défenseurs du capitalisme déchaîné ne nous aiment pas et qu’ils nous craignent, moi et les Gilets jaunes devenant constituants.

Mille mercis à tous ceux qui me défendent comme ils peuvent, sur les réseaux sociaux et dans les conversations, il est facile de comprendre combien pour moi c’est émouvant.

Et notamment merci à ceux qu’on appelle les gentils virus démocratiques, dont j’observe tous les jours le dévouement au bien commun et à la démocratie qui vient.

Merci aussi à RT, Russia Today, la chaîne de télé russe qui assume désormais quasiment seule en France le service public de Résistance à l’oppression, en donnant la parole à tout le monde et en permettant de bons débats de fond sur des sujets importants. J’ai rencontré leurs équipes et j’ai été frappé par leur professionnalisme et leur rigueur. Probablement parce qu’ils n’ont aucun droit à l’erreur (le gouvernement et ses complices « journalistes » les traquent depuis leur création), et aussi peut-être parce qu’ils ne suivent pas, eux, un idéal lié au profit ou à la domination.

Merci aussi à François Ruffin, pour son courage. Ce qu’il a fait ne m’étonne pas de lui : il est profondément honnête. C’est sans doute l’homme politique que j’admire le plus dans mon pays (malgré quelques profonds désaccords, notamment sur la très nécessaire sortie de l’UE). J’espère que ses amis (qui sont aussi les miens, dans ma tête en tout cas) ne le martyriseront pas pour ce qu’il a dit de moi (qui n’est quand même pas si grave).

Bon, les Gilets jaunes, on continue d’apprendre à constituer, sur les péages et les ronds-points ? On se fout de ces voleurs de pouvoir, on ne leur demandera pas la permission pour s’émanciper de leur domination. Il faut par contre qu’on s’entraîne, hein ? Allez, à tout à l’heure ! 
(ce soir jeudi à Bordeaux, vendredi à Périgueux, samedi dans le Lot, dimanche à Brignoles, ou à Toulon je ne sais plus 🙂 )

Amitiés à tous (vraiment à tous).

Étienne.

#GiletsJaunesConstituant

#CeNestPasAuxHommesAuPouvoirDÉcrireLesRèglesDuPouvoir

#PasDeDémocratieSansCitoyensConstituants


Quand le message est trop fort, attaquer le messager…

Bravo Étienne, beau discours !

Allez Étienne !

Le PEUPLE est avec toi !

À bas les faux démocrates et les kapos médiatiques de ce système politique injuste !

Amitiés !

PS : il y a une faute d'orthographe dans le nom de Jean-Michel Aphatie dans ton image jaune.

En complément sur Étienne Chouard :

En complément sur Jean-Michel Aphatie :

En complément sur Laurent Joffrin :

En complément sur médias :

En complément sur référendum d'initiative :


Samedi 10 Novembre 2018 - News # 12536 

Théorie du genre et homosexualité : Le professeur émérite en psychiatrie de l’université Johns Hopkins : Le transgendérisme est un “trouble mental”.  Voir [ici] ().

Bien évidemment.

Et c'est même plus grave que cela : c'est une psychopathologie réelle, c'est-à-dire une maladie de l'âme, due à des parasites qui attaquent l'âme. On ne peut pas en guérir par quelque moyen conventionnel que ce soit, mais seulement par des techniques ésotériques longues, souffrantes, et un comportement et une lutte héroïques, ce qui signifie que pour la très grande majorité des homosexuels, c'est game over : ils vont dégénérer de plus en plus, parce-que nourrissant à chaque fois ces parasites qui vont dès lors les dominer de plus en plus, et engendrer en plus de nouveaux aspects pervers en eux, de nouvelles chaînes passionnelles hypnotiques extrêmement fortes. En dehors d'une toute toute petite minorité héroïque, c'est Game Over pour les homosexuels je vous dis.

La conséquence, c'est que ce fléau va se répandre dan toute l,humanité si on ne légifère pas sévèrement. La solution qui va être apportée par le Ciel, par les Dieux, est la même au final que celle utilisée contre les ville de Sodome et Gomorrhe : l'éradication du Mal par la destruction de l'Humanité.

Ainsi, tous ceux qui font la promotion de la fornication et de la perversité (pornographes, adultères, échangistes, sado-masochistes, pédophiles, homosexuels, toute la sphère LGBT, etc) sont les grands responsables de la dégénérescence de l'Humanité et des châtiments qui arrivent pour tous.

En complément sur Théorie du genre :

En complément sur homosexualité :

     

Vendredi 5 Octobre 2018 - News # 11668 

 

Banques systémiques : "BNP Paribas - Dans les eaux troubles de la plus grande banque européenne" :

SYNOPSIS :

Qui peut se permettre de payer une amende de 8,9 milliards de dollars sans ciller?
Qui peut faire monter au créneau le Président de la République française contre la justice américaine?
Qui est sortie de la crise financière encore plus puissante?
BNP Paribas.

BNP PARIBAS, dans les eaux troubles de la plus grande banque européenne est le premier film d'investigation politique et historique qui retrace la fabuleuse ascension du géant européen de la banque, la très française BNP PARIBAS.
BNP PARIBAS accompagne la vie des Français depuis les années 60.
BNP PARIBAS, ce sont 29 000 salariés sur le territoire, 1900 agences bancaires et 7 millions de clients.
Son histoire est intimement liée à l'histoire politique de ces trente dernières années. Mais BNP PARIBAS, c'est aussi la fusion entre deux banques, deux cultures et le rachat d'un grand nombre de structures bancaires européennes. BNP PARIBAS est aujourd'hui un mastodonte financier, plus puissant que les États. Elle incarne à elle seule le pouvoir sur l'économie mondiale des hyper-structures bancaires.

Comment la BNP PARIBAS a-t-elle pris le pouvoir?
Comment, aussi, est-elle devenue une banque intouchable?

Dans un récit sous forme de polar, Xavier Harel et Thomas Lafarge s'appuient sur de nombreux témoignages d'anciens de la banque et d'acteurs politiques et économiques de premier plan, pour nous retracer l'histoire de la banque la plus puissante d'Europe. L'intention des réalisateurs imaginé par une équipe parfaitement complémentaire, le réalisateur Thomas Lafarge à l'origine de ce projet culotté et inédit, et Xavier Harel, ancien de La Tribune, journaliste économique spécialiste de la finance internationale aujourd'hui auteur et réalisateur, ce film fait le pari de raconter, à partir d'un séisme mondial (la condamnation de BNP PARIBAS à l'amende la plus forte jamais prononcée par la justice américaine), comment cette banque, pur produit de l'histoire économique et politique française, est devenue l'un des mastodontes de la finance mondiale, à la manière d'un Goldman Sachs.

Dix ans après le déclenchement de la crise financière, leur film offre un éclairage international sur l'histoire de BNP PARIBAS. Il analyse ce qui a transformé une banque de dépôt, banque publique très aimée des Français, en une banque systémique. Pour cela, les réalisateurs ont consacré deux ans à non seulement retracer l'histoire politique de la banque mais également à démontrer comment BNP PARIBAS s'est retrouvée au coeur d'un système de jeux d'influence, quel rôle elle a endossé lors de la crise grecque, comment elle a été condamnée dans une affaire d'évasion fiscale et comment la justice américaine a décidé de la sanctionner pour la la violation de l'embargo lors de la guerre au Soudan. Pour cela, ils s'appuient sur des témoins directs en France, en Belgique, en Suisse, en Grèce, et notamment aux USA... Aucun documentaire ni aucun livre n'avait jamais été consacré à la première banque européenne.

Un excellent documentaire qui montre, une fois de plus, que le monde de l'entre-soi et des réseaux, favorise les turpitudes et les crimes.

En complément sur banque :

En complément sur BNP :

     

Dimanche 9 Septembre 2018 - News # 11042 

Chroniques de la dégénérescence : une étude Américaine révèle qu'1 étudiant d’université sur 4 est atteint de troubles mentaux (Les Transgenres sont les plus suicidaires).Voir [ici] ().

Épouvantable...

Les Ténèbres gagnent du terrain.

Des générations de demeurés, de malheureux, et de perdus...

C'est catastrophique... 

En complément sur Chroniques de la dégénérescence :

En complément sur trouble mental :

En complément sur transgenre :

   

Samedi 14 Juillet 2018 - News # 9781 

Dommages de la théorie du genre et du féminisme : "Trouble dans la virilité ?" Parade-Riposte avec Pierre-Yves Rougeyron :

SYNOPSIS :

Marlene Schiappa contre Jean-Claude Van Damme, les histoires de permis de Julien Rochedy & la non-binarité... la masculinité & la virilité font débat. L'occasion d'un nouveau Parade-Riposte avec Pierre-Yves Rougeyron, Président du Cercle Aristote et Rédacteur-en-chef de la revue Perspectives libres.

Source : Sputnik.

Bravo Pierre-Yves !

Il est très rare de voir quelqu'un être aussi lucide et pertinent sur les dérives sociétales induites par le féminisme et la théorie du genre.

Percutant et exact.

À noter aussi la lucidité mentale de l'interviewer Édouard Chanot qui est une personne vive d'esprit sachant poser les bonnes questions.

En complément sur Pierre-Yves Rougeyron :

En complément sur virilité :

En complément sur théorie du genre :

En complément sur Marlene Schiappa :

En complément sur féminisme :


Mardi 19 Juin 2018 - News # 9178 

Homosexualité et transgenre : Le transsexualisme ne doit plus être considéré comme un trouble mental, estime l'OMS. Voir [ici] ().

Ben non, bien sûr, c'est tout à fait normal et sain d'être un transsexuel...

Comme ce professeur de français en Seine-et-Marne qui veut être appelé madame et non plus monsieur (Voir [ici] ()) :

Elle est pas belle Madame la professeur de français ? 
Non mais c'est du délire !
Vous imaginez les pauvres enfants ?
Le traumatisme ? La perte de repères ?
La banalisation de la perversité...
Et ces connards de responsables de l'Éducation Nationale
de légitimer ce genre de perversion immonde ?
Ahurissant !

Les connards de décideurs de l'Éducation Nationale, comme toujours,
ne s'occupent pas des intérêts des enfants
mais de leurs propres intérêts.

 

Les transsexuels, comme les LGBT, sont des gens à la psyché dominée par les parasites de la luxure homosexuelle et de la perversité, des malades mentaux donc (à des degrés divers en fonction de la taille et du développent de ces parasites, et des actes contre-nature qu'ils font commettre à leur hôte).

À un moment, il faut arrêter de déconner et voir la réalité en face. Ce sont "des folles", une expression moins en vogue aujourd'hui mais qui, durant plus d'un siècle, a prévalu, parce-qu'elle décrit objectivement la situation : ces hommes sont fous. Et la folie est assurément une maladie mentale, pas vrai ?

Alors pourquoi l'OMS fait-elle de l'immonde propagande LGBT ? Et bien cela fait partie d'un plan d'ensemble de destruction de la famille par le Nouvel Ordre Mondial pour isoler davantage les individus afin de les soumettre aux États et au marché. Il s'agit d'utiliser les activistes LGBT et du planning familial comme idiots utiles du Nouvel Ordre Mondial, comme de petits kapos qui font faire le sale travail de promotion de la destruction de la famille et de l'ordre social naturel indispensable à l'érection d'une société saine où les individus sont épanouis, conscients, capables, et libres, et non des fiotes asservies par leurs passions, telles des prostituées.

La grande prostituée qui se cache dans l'homme, le 666, la Bête, voilà le problème, et c'est terrible, une épouvantable maladie psychique :

"Babylone, la grande prostituée et la Bête aux sept têtes"
Tempéra su panneau d'Armand Niquille.

Je vous le dis : les Dieux ne vont pas supporter encore longtemps ces perversités infâmes et ultra-destructrice de l'Humanité.

Le Karma va être épouvantable... Des millions de morts, des destructions et des souffrances apocalyptiques, voilà ce qui nous attend à cause des dégénérés de la terre et de ceux qui en font la promotion. Certains d'entre vous en doutez pas vrai ? Vous avez déjà oublié la leçon, le terrible avertissement, de l'épisode biblique de Sodome et Gomorrhe ?

Chacun soit choisir, pour ou contre la grande prostituée.

Chacun doit s'auto-déterminer.

Mais si vous choisissez la perversité de la grande prostituée, ne venez pas ensuite vous plaindre des conséquences. Il faut assumer ses choix, et toutes leurs conséquences.

Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes.

Jacques-Bénigne Bossuet.

En complément sur homosexualité :

En complément sur transsexualisme :

En complément sur transgenre :

En complément sur LGBT :

En complément sur OMS :


Lundi 19 Février 2018 - News # 6838 

Gary Wilson : The Great Porn Experiment (la Grande Expérience du Porno) - Pensez à activer les sous-titres :

SYNOPSIS :

Gary Wilson est un professeur de biologie à la Southern Oregon University qui a contribué à ouvrir le débat sur le sujet. Il a mis à la portée du grand public une somme de recherche scientifique et expérimentale permettant de comprendre les mécanismes neuropsychologiques associés à la consommation régulière de pornographie Internet. À commencer par l’addiction, qui touchait déjà en 2014 un tiers des Américains entre 18 et 30 ans, avec son corollaire, l’accoutumance qui entraîne le consommateur vers des pornographies de plus en plus violentes et perverses. Pour une grande partie de ces jeunes et moins jeunes, l’addiction pornographique entraîne des « troubles érectiles » (erectile dysfunctionED), c’est-à-dire une incapacité physique d’avoir une érection satisfaisante avec un partenaire réel. Ce symptôme affecterait aujourd’hui un tiers des 18-25 ans. Enfin, des milliers d’hommes parvenant à se libérer de cette addiction prennent soudain conscience qu’elle était aussi la cause de leur dépression ou de leur anxiété sociale, et non pas un symptôme comme le leur affirmait leur psychiatre. C’est l’une des bonnes nouvelles partagées par Gary Wilson, dont la mini-conférence TEDx totalise plus de 9 millions de vues sur Youtube.

Qu’est devenu le vert paradis des amours enfantines, cet état de grâce où les garçons se découvrent une âme ? La pornographie sur Internet a farci leur esprit de lubricité, pour en faire des masturbateurs précoces et compulsifs.

Près de 70 % des garçons de 13 ans ont déjà été exposés à la pornographie internet ; ils n’étaient que 15 % en 2008. La première exposition a lieu à 12 ans en moyenne, soit à l’âge où le cerveau est dans un état de plasticité maximale. Pour près de 30 %, les premières scènes sexuelles sont vues avant 11 ans. Près de 40 % des garçons entre 14 et 17 ans disent regarder régulièrement de la pornographie en se masturbant (combien ne le disent pas ?). Beaucoup s’y adonnent plusieurs fois par jour. Loin d’être une habitude passagère, c’est pour la plupart d’entre eux le début d’une addiction durable qui aura des conséquences néfastes sur leurs capacités et leur orientation sexuelles, sur leur équilibre psychologique et sur leur vie affective.

En effet, dix ans après l’apparition de la vidéo porno en accès libre sur Internet, son impact devient mesurable chez les jeunes de plus de 20 ans. En 2014, une étude montrait chez les consommateurs endurcis de pornographie internet une quantité moindre de matière grise : y aurait-il un lien avec la baisse du QI constatée par d’autres études ? Le porno et la menace sur la virilité, titre un article du magazine Time, qui consacrait son numéro du 11 avril 2016 à l’émergence d’une prise de conscience chez des centaines de milliers de jeunes et de moins jeunes en souffrance, qui mettent leurs témoignages en commun sur des forums et élaborent des stratégies de guérison, en marge d’une profession psychiatrique qui a prouvé, une fois de plus, qu’elle faisait partie du problème et non de la solution. Une belle illustration de l’ambivalence d’Internet : moyen de conditionnement et d’émancipation à la fois

Soyons clairs : lorsque l’on parle de « regarder de la pornographie sur Internet », c’est par euphémisme. La pratique dont il est question consiste à se masturber en visionnant des vidéos sur des sites porno, le conso-mateur type zappant compulsivement d’une vidéo à une autre. Les sites comme Pornhub (qui en 2015 déclarait 2,4 millions de visiteurs par heure, et un total de 4 392 486 580 heures de vidéo visionnées) sont comme des buffets all-you-can-eat offrant 24h/24 une infinité de plats plus exotiques les uns que les autres, servis gratuitement, instantanément et anonymement. Et contrairement à la nourriture, aucune limite n’existe à la quantité d’images pornographiques ingurgitable.

Dans ces conditions, la consommation de pornographie est tout autre chose que la consultation d’un magazine, ou même d’un film loué. La génération actuelle des 20-30 ans est celle qui a appris à se masturber de la main gauche, ironise Gary Wilson, créateur du site yourbrainonporn.com, et auteur du livre Your Brain on Porn : Internet Pornography and the Emerging Science of Addiction.

Source : AgoraVox.TV

En complément sur porno :

En complément sur masturbation :

     

Lundi 29 Janvier 2018 - News # 6486 

Documentaire : "Qui a tué François Fillon ? L'enquête" -  29 Janvier 2018 :

SYNOPSIS :

D'affaire en affaire, de coup de théâtre en coup de théâtre, les espoirs de la droite et de son candidat à la présidentielle, François Fillon, se sont évaporés pendant la campagne. Un mystère demeure: quelqu'un voulait-il la peau de François Fillon? C'est la question que s'est posée une équipe de BFMTV dans un documentaire exceptionnel diffusé ce lundi soir à 22h40 sur notre antenne. 
La campagne présidentielle s'est éloignée depuis longtemps et, avec elle, ses illusions perdues, mais François et Penelope Fillon sont toujours mis en examen pour détournement de fonds publics. L'enquête doit être bouclée au cours de cette année 2018.

"Pas de Dark Vador" 
S'ils sont sous le coup de cette procédure judiciaire, c'est en raison d'une affaire qui a éclaté au grand jour il y a un an: les soupçons d'emplois fictifs visant Penelope Fillon, l'épouse de celui qui était le candidat de la droite au scrutin suprême. Tout au long de la campagne, les affaires ont contribué à envoyer par le fond les chances de succès de l'ancien Premier ministre. Ces révélations poursuivaient-elles un calcul politique ou personnel? Qui a tué François Fillon? Voilà les questions posées par une équipe de BFMTV dans un documentaire exceptionnel diffusé ce lundi soir sur notre antenne.

À la croisée des regards, les journalistes du Canard enchaîné, bien sûr, qui ont dévoilé peu à peu les vicissitudes présumées du clan Fillon. Devant nos caméras, Hervé Liffran et Isabelle Barré l'assurent: leur travail ne doit rien à une "taupe" à droite, ni à une quelconque aide extérieure. C'est naturellement qu'après le premier tour de la primaire, ils se sont penchés sur les déclarations de patrimoine et de revenus du couple, puis ont découvert, intrigués, que Penelope Fillon avait travaillé pour La Revue des deux mondes, mais aussi et surtout comme collaboratrice parlementaire de son mari et du suppléant de celui-ci pendant huit ans, dans la plus grande discrétion. Naturellement que les montants perçus pour une activité peu évidente (100.000 euros brut entre mai 2012 et décembre 2013 pour la revue et 500.000 euros brut perçus auprès du Palais-Bourbon) les ont intéressés. "Pas de Dark Vador, pas de force obscure", sourit aujourd'hui Isabelle Barré.

Des fiches de paie accessibles à 95 personnes 
Pourtant le 24 janvier à 18 heures, lorsque le compte Twitter du Canard enchaîné jette son pavé dans la mare, les principales figures de la droite, alors réunies autour d'une galette des rois dans les locaux de campagne de leur candidat, sont persuadées qu'il s'agit là d'un acte de malveillance, peut-être venu de l'intérieur. Parmi les figures entretenant une inimitié notoire avec François Fillon, les noms de Jean-François Copé et Rachida Dati courent sur les lèvres. Tous deux écartent toujours ces allégations. "Si on devait mettre en cause tous ceux à qui François Fillon a fait du mal, la liste serait longue", ajoute l'ancien ministre du Budget.

La piste d'un "cabinet noir" élyséen, lancée par François Fillon lui-même, ne mènera pas plus loin. De toute façon, les revenus des Fillon ne sont pas un secret pour tout le monde: à l'Assemblée nationale, 95 personnes ont accès aux fiches de paie des collaborateurs dans le cadre de leur travail. 

Qui veut débrancher la candidature de François Fillon ? 
S'il est difficile de savoir d'où sont partis les premiers coups, nombreux sont ceux à avoir cherché à achever François Fillon. Dès fin janvier, c'est François Bayrou qui cherche un "plan B" à la droite et au centre. Début février, le président du Sénat, Gérard Larcher, veut mettre un terme à l'équipée, après avoir appris que les enfants de François Fillon avaient aussi été rémunérés par la Haute assemblée durant le mandat sénatorial de leur père.

Peu à peu, les leaders de la droite prennent leurs distances. François Fillon lui-même ne se rend pas service, en affirmant à la télévision qu'il renoncera s'il venait à être mis en examen. Or, quand cette mise en examen lui est notifiée le 28 février par une convocation judiciaire que lui annonce Patrick Stefanini, son directeur de campagne, François Fillon ne renonce pas à faire campagne. Et le meeting du Trocadéro, lors de la matinée pluvieuse du 5 mars à Paris, lui servira de tremplin vers le mur du premier tour du 23 avril.

Pendant toute cette période, Nicolas Sarkozy, vaincu à la primaire, joue un jeu trouble. Comme nous le raconte Rachida Dati, tout le monde ne cesse de l'appeler: Xavier Bertrand, François Bertrand, Laurent Wauquiez. Tous veulent qu'il pousse François Fillon à l'abandon. "A la faveur de chacun d'entre eux... Tout le monde voulait y aller!" s'amuse l'ancienne Garde des Sceaux. Alain Juppé l'appelle aussi, mais tombe sur le répondeur de l'ancien président de la République, à ce moment-là tranquillement installé au parc des Princes devant un match du Paris-Saint-Germain. Devant le peu de cohésion de son camp, et l'obstination de François Fillon, le maire de Bordeaux jette lui aussi l'éponge.

Le coup de grâce
Ce n'est donc pas de ses confrères politiques, que viendra le coup de grâce. Mais d'un avocat franco-libanais de 72 ans, Robert Bourgi, vexé en particulier par l'ingratitude d'un candidat auquel il avait pourtant offert trois costumes très onéreux de la boutique Arnys. Il jure alors devant son ami Nicolas Sarkozy: "Je vais le niquer, il ne s'en remettra pas".

Le 20 février, Robert Bourgi paie les costume par chèque, laissant ainsi une trace de son nom, puis file ce tuyau à la presse. Lorsque cette ultime affaire sort à la mi-mars, elle finit de consterner les fidèles du camp de François Fillon, qui cessent dès lors d'y croire. Dans son bureau, ce dernier lâche à Jean de Boishue, un ami de quarante ans, qu'il s'est "fait piéger". Peu importe, la coupe est pleine pour l'opinion.

Jean de Boishue est désormais brouillé avec François Fillon. A la question de savoir qui a tué celui-ci, il répond à présent: "C'est François Fillon. Il est mort un peu de son caractère, de faiblesses qu'il n'a pas corrigées. Si je ne lui pardonne pas, c'est parce que je pense que l'intelligence sert à maîtriser ses défauts..." Pour cet ancien proche, plus qu'un travail journalistique, ou un assassinat politique, l'échec de François Fillon est avant tout un suicide déguisé.

Source : BFMTV.

Un documentaire qui confirme que le monde politique est un monde de merde, sans aucun rapport avec la démocratie et la recherche du bien commun et de l'intérêt général.

Trahisons en tous genres, cynisme, coups bas, cupidité, convoitise de pouvoir et de postes, jalousies, fourberies, luttes intestines et fratricides,... : un vrai panier de crabes...

À voir !

En complément sur François Fillon :

       

Dimanche 21 Janvier 2018 - News # 6297 

« Ukraine on Fire » d'Oliver Stone, ou comment les États-Unis (et non la Russie) ont détruit l’Ukraine :

SYNOPSIS :

L’Ukraine, cette « frontière » entre la Russie et l’Europe dite « civilisée », est à feu et à sang. Depuis des siècles, elle est au cœur d’une lutte acharnée entre certaines puissances qui cherchent à contrôler ce riche territoire et l’accès de la Russie à la Méditerranée.

Le massacre de Maïdan début 2014 a déclenché un soulèvement sanglant qui a débouché sur l’éviction du président Viktor Ianoukovytch, la sécession de la Crimée et sa réintégration au sein de la Russie, et une guerre civile dans l’Est de l’Ukraine.

Les médias occidentaux ont présenté la Russie comme l’instigatrice de ces troubles, et cette dernière a été sanctionée et unanimement condamnée. Mais la Russie était-elle vraiment responsable de ces événements ?

Ukraine on Fire offre une perspective historique sur les divisions profondes qui affectent la région et qui ont mené à la Révolution orange de 2004, aux soulèvements de 2014 et au renversement brutal du président Yanukovych démocratiquement élu. 

Présenté par les médias occidentaux comme une « révolution populaire », ce véritable coup d’État a été orchestré et perpétré par des groupes ultranationalistes et par le Département d’État américain.

Le journaliste d’investigation Robert Parry révèle que, dans les années 80, des ONG politiques financées par les États-Unis et des agences de presse ont pris le relais de la CIA, et commencé à promouvoir les desseins géopolitiques des États-Unis à l’étranger.

Oliver Stone, producteur délégué, a eu le privilège de découvrir les dessous de l’affaire en interviewant l’ancien président Yanukovych et l’ancien ministre de l’Intérieur Vitaliy Zakharchenko, qui lui ont expliqué que l’ambassadeur des États-Unis et différentes factions à Washington avaient activement conspiré pour provoquer un changement de régime en Ukraine.

En outre, dans son premier entretien avec Vladimir Poutine, Stone a interrogé le président russe sur l’importance de la Crimée, sur l’OTAN et sur la longue tradition d’interférence des États-Unis dans la région, notamment leur ingérence dans les élections et leurs efforts pour instaurer un changement de régime.

Ce documentaire est initialement sorti en 2016, mais comme on pouvait s’y attendre, Stone a rencontré des problèmes pour le faire distribuer aux États-Unis et dans les pays occidentaux. Une version doublée en russe avait rapidement vu le jour et avait été diffusée à la télévision russe, mais jusque-là, les peuples du « monde libre » n’avaient pas eu accès au documentaire dans son intégralité.

C’est désormais chose faite : le film est disponible en intégralité sur YouTube. Évidemment, nous encourageons chacun à soutenir le travail d’Oliver Stone en se procurant le DVD de ce documentaire.

Source : Meta TV.

Non encore évalué.

En complément sur Ukraine :

En complément sur Oliver Stone :

En complément sur Russie :

En complément sur États-Unis :

En complément sur révolution colorée :


Mercredi 17 Janvier 2018 - News # 6224 

Industrie pharmaceutique et psychiatrie : "Enquête spéciale : Accros aux médicaments" :

SYNOPSIS :

L’industrie pharmaceutique des États-Unis tire d’énormes bénéfices des traitements des troubles mentaux qui sont souvent prescrits dès le plus jeune âge. RT rencontre ceux qui mènent une bataille contre la dépendance et les géants pharmaceutiques.

Source : RT.

Non encore évalué.

En complément sur pharmaceutique :

En complément sur médicament :

En complément sur mental :

En complément sur psychiatrie :

En complément sur États-Unis :


Mercredi 10 Janvier 2018 - News # 6100 

Fascisme ordinaire aux États-Unis : des enfants handicapés sont menottés dans une école élémentaire du Kentucky :

SYNOPSIS :

Les familles de deux élèves des écoles primaires handicapées, qui ont été menottées à l'école par un agent des ressources, ont déposé une plainte contre le département du shérif local dans le Kentucky.

Un garçon de 8 ans et une fille de 9 ans, qui ont tous deux reçu un diagnostic de trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité, ont été menottés autour du biceps l'année dernière par le shérif Kevin Sumner du comté de Kenton dans les écoles primaires de l'école publique indépendante de Covington. District, selon le procès, qui a été déposé le lundi.

Une vidéo de l'un des incidents, enregistrée par un membre du personnel de l'école et publiée par l'ACLU, montre le jeune garçon qui se débat et qui pleure alors qu'il est assis sur une chaise avec des menottes.

Pitoyable...

Mais quels cons ces américains. Des porcs,  sans aucun savoir vivre.

Comme si depuis des milliers d'années on n'avait pas su gérer ce genre de situation sans utiliser des menottes... C'est un gamin bordel !

Des cons fascistes, idiots et inconscients.

En complément sur fascisme :

En complément sur mauvais traitement :

En complément sur États-Unis :

   

Lundi 11 Décembre 2017 - News # 5795 

Allemagne nazie et français vichystes : "Quand la gauche collaborait, 1939-1945" :

SYNOPSIS :

Quel est le point commun entre Jacques Doriot, Marcel Déat, Charles Spinasse, Jean Luchaire ou Marc Augier ? Avant de faire le grand écart et de choisir la collaboration avec l'Allemagne nazie, ils ont été des figures de la gauche de l'entre-deux-guerres, pacifistes, communistes ou socialistes.

Il aura fallu du temps, beaucoup de temps, et le travail acharné des chercheurs pour déconstruire la vision caricaturale d’une des périodes les plus troubles et les plus ambiguës de notre histoire. Celle d’une France, sous Vichy, coupée idéologiquement en deux, entre une gauche résistante et une extrême droite collaborationniste.
Une vision sans nuance qui perdura pendant des décennies dans la mémoire collective. « Les sociétés préfèrent percevoir leur passé en termes stables. La notion de ­mutation est inacceptable », explique l’historien Simon Epstein, auteur d’Un paradoxe français et des Dreyfusards sous l’Occupation (Albin Michel), que l’on retrouve, sans surprise, auprès de Pascal Ory et d’Olivier Wieviorka dans le second volet du documentaire de Florent Leone et Christophe Weber consacré, après l’extrême droite entrée en résistance, aux hommes de gauche (socialistes, radicaux, communistes, syndicalistes) qui versèrent dans la collaboration.

Dérive idéologique
Un documentaire classique dans sa forme, qui tient autant, ­sinon plus, aux analyses du trio d’experts qu’aux archives – même si certaines, notamment sonores ou d’actualité, sont ­assez rares. Telle celle sur l’attentat perpé­tré par un résistant le 27 août 1941 contre Pierre Laval et Marcel Déat lors d’un défilé de la Légion des volontaires français contre le bolchevisme (LVF).

A raison, les deux auteurs s’attardent longuement sur la période de l’entre-deux-guerres, tout particulièrement celle des années 1930 où s’effectua le basculement de deux futures figures de la collaboration : Marcel Déat, député socialiste qui rompt en 1933 avec Léon Blum avant d’être exclu de la SFIO – ce qui n’est pas précisé – après avoir formé les « néosocialistes » dont le slogan est : « Autorité, ordre et nation ». Et Jacques Doriot, expulsé du Parti communiste français en 1934 après avoir créé le Comité de défense antifasciste avec des membres de la SFIO et du Parti radical.

Par leur parcours et leur dérive idéologique, qui se matérialisera respectivement par la fondation du Rassemblement national populaire (RNP) et du Parti populaire français (PPF), ces deux hommes incarnent les deux grands courants – pacifisme forcené et anti-bolchévisme – qui forcent les revirements à gauche. Et l’éclatement d’un paysage politique qui finira par être totalement « démantibulé » à la faveur des événements. A commencer par les accords de Munich, en septembre 1938, votés par la gauche (hormis les communistes), qui ouvrent une brèche entre pacifistes convaincus et pacifistes de raison. Et, le 23 août 1939, le pacte germano-soviétique qui déchire le Parti communiste français devenu, de fait, l’allié de l’Allemagne nazie.
Loin de rester attachés aux seuls Déat et Doriot et à leur ­combat acharné et revanchard pour ­conquérir le pouvoir, ou à Jean ­Luchaire, dreyfusard, héritier d’Aristide Briand, devenu ministre de l’information sous Vichy, ou encore le radical-socialiste René Bousquet, grâce auquel Olivier Wieviorka analyse la position des fonctionnaires, Florent Leone et Christophe Weber mettent en lumière d’autres personnalités politiques moins connues. Telle Marc Augier, membre du cabinet de Léo Lagrange dans le gouvernement du Front populaire en 1936 puis combattant dans la LVF et la Waffen SS, ou René Belin, dirigeant de la CGT, avant d’être le principal inspirateur de la Charte du travail et le cosignataire du statut des juifs en 1940. A ce titre – et c’est le seul bémol –, on peut regretter que le basculement dans l’antisémitisme de ces hommes de gauche, dreyfusards et philosémites, soit si peu évoqué et analysé.

Source : Le Monde.

Ce documentaire n'a pas encore été évalué.

En complément sur gauche :

En complément sur nazi :

     

Jeudi 30 Novembre 2017 - News # 5677 

Menace sur la santé par la chimie et les perturbateurs endocriniens : "Demain tous crétins ?" :

SYNOPSIS :

Baisse du QI, multiplication du nombre d’enfants atteints d’hyperactivité ou souffrant de troubles de l’apprentissage, troubles du comportement et autisme en hausse : les tests les plus sérieux révèlent ce qui paraissait inimaginable il y a 20 ans : le déclin des capacités intellectuelles humaines. Serions nous entrés dans une sorte "d'évolution à l'envers" ? La question est posée par d’éminents chercheurs. Au banc des accusés, les perturbateurs endocriniens qui ont envahi notre quotidien, menacent les cerveaux des bébés, et affectent aussi la santé mentale.

Et si l'humanité était en train de basculer vraiment dans l'imbécillité, comme l'imaginait en 2006 la cruelle fiction de Mike Judge "Idiocracy" ? Depuis vingt ans, les scientifiques constatent avec inquiétude que les capacités intellectuelles ne cessent de diminuer à l'échelle mondiale. Une baisse du QI a été observée dans plusieurs pays occidentaux. À cela s'ajoute une explosion des cas d'autisme et des troubles du comportement. En cause : les perturbateurs endocriniens, ces molécules chimiques qui bouleversent le fonctionnement de la thyroïde, essentielle au développement cérébral du fœtus. Présentes dans les pesticides, les cosmétiques, les mousses de canapé ou encore les plastiques, ces particules ont envahi notre quotidien : nous baignons dans une véritable soupe chimique. Aux États-Unis, chaque bébé naît ainsi avec plus de cent molécules chimiques dans le sang. Mais comment limiter leurs effets ? Quelles solutions peut-on mettre en place pour préserver les cerveaux des générations futures ?

Épidémie ?
Huit ans après "Mâles en péril", qui révélait l'impact des perturbateurs endocriniens sur la fertilité, Sylvie Gilman et Thierry de Lestrade tirent à nouveau la sonnette d’alarme en dévoilant l'effet néfaste de ces mêmes polluants sur notre intelligence et notre santé mentale. "Demain, tous crétins ?" relaie la parole de chercheurs engagés, comme la biologiste Barbara Demeneix, spécialiste de la thyroïde, ou la biochimiste américaine Arlene Bloom, qui mène depuis les années 1970 un combat acharné contre l'utilisation des retardateurs de flammes (mélanges chimiques ajoutés à une grande variété de produits industriels comme les plastiques, les textiles et les équipements électriques ou électroniques pour les rendre moins inflammables). Leurs études et d'autres nous alertent sur un problème de santé publique dont les législateurs, sous l'influence des lobbies industriels, n'ont pas encore pris la mesure.

Révélations sur un phénomène inquiétant. (Et conseils pour protéger les générations futures !).

Cette vidéo n'a pas encore été évaluée.

En complément sur santé :

En complément sur chimie :

En complément sur perturbateur endocrinien :

En complément sur menace :

 

Mercredi 3 Mai 2017 - News # 3850 

"Emmanuel Macron Président : Quel avenir pour la France ? Solution du désespoir" par Trouble Fait :

SYNOPSIS :

Macron / Le pen au deuxième tour… c’est difficile de dire qui est le moins pire…
Mais quoi qu’on pense de Le pen, il est certain qu’il sera beaucoup plus facile de la combattre sur ces points négatifs que Macron qui sera soutenu par toute l’oligarchie.
J’aurais préféré un duel Mélenchon / Le pen, mais c’est toujours mieux que Macron / Fillon. Notre bulletin de vote a tout de même un pouvoir de nuisance sur les « milieux autorisé à penser » et contre toutes attentes, je pense que je vais aller voter contre Macron pour les faire chier !

Source : Trouble Fait.

Encore une réalisation amateur de qualité, fondée sur une recherche documentaire sérieuse et un peu d'humour.
À voir absolument ! (Surtout si vous projetez de voter pour Macron...)

En complément sur Macron :

En complément sur Trouble Fait :

     

Samedi 21 Novembre 2015 - News # 1116 

De plus en plus inquiétant : les faits divers d'apologie du terrorisme et contre les forces de l'ordre sont en très nette augmentation :
- Versailles : deux ados arrêtés pour apologie du terrorisme. Voir
[ici] ().
- Perpignan : il appelle le commissariat et menace de le faire sauter "au nom de Daesh". Voir
[ici] ().
- Marseille : le lycéen qui voulait « kalacher les juifs » écroué aux Baumettes. Voir
[ici] ().
- Besançon ; interpellée  14 ans pour apologie des attentats. Voir
[ici] ().
- Bar-le-Duc : trois mois de prison pour apologie du terrorisme. Voir
[ici] ().
- Condamné pour apologie du terrorisme sur Internet. Voir
[ici] ().
- Brest : un boucher mis en examen pour apologie du terrorisme. Voir
[ici] ().
- Clermont-Ferrand : une jeune fille sans titre de transport menace de faire sauter un bus de la T2C . Voir
[ici] ().
- Montpellier : les pompiers ont été caillassés et des poubelles ont brûlé suite à la perquisition de salles de prière clandestines. Voir
[ici] ().
- La Réunion : des dérapages lors de la minute de silence, 17 cas signalés au rectorat. Voir
[ici] ().
Avec tout ce que j'ai vu depuis le 13 Novembre 2015, je vous livre mon sentiment : les attentats terroristes en France ne font que commencer : il va y en avoir "partout", et aussi à l'étranger où des intérêts et des ressortissants français seront attaqués. De même, d'autres pays d'Europe vont être touchés. Et personne ne pourra, en dehors de cas isolés, stopper cette terrible vague destructrice aveugle. Ce qu'il faut comprendre, c'est que les attentats de Paris sont en train de faire tâche d'huile, de susciter des vocations un peu partout, ce qui va démultiplier les incidents et les attaques. La raison ? La frustration immense de nombre de personnes, et leur haine d'une France qui dévisage avec les BHL, Fabius, et d'autres gugusses, et l'OTAN, nombre de pays arabes depuis des années, y semant la mort, la destruction, des blessés innombrables, et un chaos épouvantable. Nous sommes en train de payer l'addition des agissements de ces criminels en cols blancs, traîtres à la France parce-qu'essentiellement vendus à Israël, ou devenus des caniches des américains et de son bras armé, l'OTAN. Une baisse extrêmement importante des chiffres d'affaires du tourisme, de la restauration, et des spectacles, est à prévoir, ce qui va aggraver encore la situation économique déjà mauvaise de la France. Nous entrons dans une période très trouble, remplies de forts mécontentements divers, de violences, et de répressions, où l'État français va progressivement perdre pied pour finalement basculer dans le fascisme avec la banalisation de la violation des droits des gens, des mauvais traitements, et même à terme de l'usage de la torture. Ça semble dément, je sais, mais je le vois très clairement arriver.

 


Jeudi 7 Août 2014 - News # 931 

Chaos monumental en Lybie : BHL, le foulosophe cosmopolite, dit ne rien regretter. Voir [ici] (). Un psychopathe cynique mû seulement par son attachement tribal à Israël. Quand est-ce que ce gugusse milliardaire malfaisant va disparaître de la surface de la Terre ? Dieu, à l'aide ! Force est de constater que les causes des troubles mondiaux et des guerres mondiales, qui ont ruiné l'humanité et répandu la misère sur toute la planète, sont attribuables en très grande partie à des groupes d'égoïstes, qui, dans des buts matérialistes mesquins, exploitent les masses depuis des siècles et propagent toutes sortes de théories et de mensonges dans le seul but de d'orienter les opinions publiques en leur faveur. Pitoyable.


Samedi 15 Décembre 2012 - News # 327 

"Comment la psychiatrie et l'industrie pharmaceutique ont médicalisé nos émotions" : le DSM-5, ce catalogue américain recensant les troubles mentaux, s'enrichit encore de maladies fictives qui médicalisent de simples émotions dans un but mercantile et de contrôle social.
Voir [ici] (), [là] (), [ici] (), et enfin [là] (). Une dérive inquiétante qui montre, une fois de plus, que la psychiatrie est au service d'intérêts financiers : ceux des psychiatres et de Big Pharma. La psychiatrie est sans nul doute la pire disciple médicale, de la véritable magie noire, une pseudoscience mercantile de nazis. Si vous en doutez, voyez impérativement cette épouvantable et très édifiante [vidéo] ().


Pour afficher toutes les News du jour, cliquez [ici].


Si vous aimez
cette page
 : 




Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2019 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .