Le logiciel de synthèse instrumentale<br>Yamaha SoftSynthesizer S-YXG50<br>(Émulation d'un expandeur)
 

Le logiciel de synthèse instrumentale
Yamaha SoftSynthesizer S-YXG50
(Émulation d'un expandeur)




 


Pour accéder au Tchat de ce site, cliquez [ici].



LIENS & INFORMATIONS DIVERSES ET VARIÉES DU MOMENT

Pour un meilleur confort visuel et de navigation, vous pouvez consulter dans une pleine page toutes les informations contenues dans le cadre ci-dessus, en cliquant [ici].


Si vous aimez
cette page
 : 


==============================================================================================================================================
                        RAPPEL : Tous les articles et informations de ce site sont © BlueMan - REPRODUCTION INTERDITE.

Puisque vous lisez actuellement cet avertissement, cela prouve déjà que vous êtes en train de commettre un acte de piratage par un procédé
de rétro-ingénierie visant à afficher et/ou décoder, puis s'accaparer tout ou partie du contenu de pages protégées par des lois nationales et
internationales sur les droits d'auteur. Il est encore temps de renoncer. Ne devenez pas un minable, un voleur ; cherchez, créez, inventez, apportez quelque chose au monde ! ==============================================================================================================================================


Cette page a été mise à jour le [ 26 Septembre 2012 ]

 

Introduction

La qualité des séquences MIDI dépend principalement des 2 facteurs suivants :

Aussi, pour un fichier MIDI d'un format donné, le facteur qui va jouer est la carte sonore. Or tout le monde n'a pas les moyens de se payer une super carte professionnelle ou un expandeur (un appareil contenant une banque d'échantillons sonores, le son de chaque instrument étant numérisé, et qui "fait jouer" l'instrument demandé à la note souhaitée. Meilleure est la qualité des échantillons, meilleur est le son. Certains contiennent même plusieurs échantillons pour un instrument donné, car suivant la fréquence des notes, le comportement des instruments peuvent changer et produire des sons différents, le nec plus ultra dans ce domaine étant un échantillon pour chacune des notes possibles de l'instrument à reproduire, ce qui requiert des appareils ayant une très grande capacité de mémoire, ce qui augmente encore le coût, mais c'est une autre histoire...).

La solution pour résoudre ce problème de la qualité des échantillons à un moindre coût est de s'équiper d'un logiciel d'émulation d'instruments qui apporte à votre ordinateur une qualité supérieure, quasi-professionnelle, de table d'instruments.

C'est le rôle du très fameux Yamaha SoftSynthesizer S-YXG50.

Non, non, ce n'est pas simplement un lecteur MIDI ordinaire...

Le principal atout de ce petit bijoux est invisible, il caché dans votre système : c'est sa table d'instruments de très haute qualité, celle-ci étant capable d'émuler les formats GENERAL MIDI, GENERAL MIDI 2, GS ou TG300B, et XG, en plus du système de synthèse capable de gérer et de faire jouer jusqu'à 512 notes simultanément (polyphonie).

"Mais mon ordinateur joue déjà très bien les fichiers MIDI ordinaires" me direz vous. Oui, mais pas aussi bien que vous pourriez le croire... Quand aux fichiers MIDI codés en GS, TG300B ou XG, ils vous apparaissent, d'un point de vue sonore, comme les GM, ou parfois même, avec de mauvais instruments, bref affreux, et donc vous ne les entendez absolument pas comme ils devraient être... C'est bien simple : une fois le S-YXG50 installé sur votre machine, vous ne reviendrez plus en arrière, la qualité des instruments et des sons étant exceptionnelle... 

Ce système logiciel n'écrase pas l'existant : il se rajoute, comme une option supplémentaire. Voyons cela : ouvrons le panneau de configuration et double-cliquons sur "Sons et périphériques audio" :

 

On obtient alors la fenêtre suivante, et à l'onglet "Audio" on a :

 

Remarquez que l'item "YAMAHA XG WDM SoftSynthesizer" a été ajouté aux systèmes d'émulations d'échantillons d'instruments. Ainsi, à tout moment, vous pouvez décider de repasser en mode standard, sans avoir à désinstaller ce fameux produit.

 

Spécifications

Yamaha S-YXG50-4.23.14 - Expandeur, synthétiseur et lecteur de fichiers MIDI et autres formats sonores et vidéo usuels.

Description : Un des meilleurs programme de synthèse instrumentale (Il paraît qu'il existe désormais le Y-XG100, qui est sorti : à surveiller).
Version : 4.23.14
Plateforme : Windows XP, ainsi que Windows Vista (par un moyen détourné) et Windows 7 (par un moyen détourné). 
Compatibilité avec Vista : Non, mais néanmoins possible en utilisant un moyen détourné (voir ci-dessous).
Langage de l'interface : Anglais seulement.
Formats supportés : GENERAL MIDI, GENERAL MIDI 2, GS qui est pris en charge par le mode TG300B, et XG.
Génération tonale : par Wave Table.
Nombre d'instruments : 676 voix mélodiques + 42 voix d'effets spéciaux SFX + 21 kits de Drum/SFX. 
Nombre de parties multi-timbres réglables : 16.
Processeur digital d'effets : 11 de chorus + 11 de réverberation + 43 d'effet de variation.
Taux d'échantillonnage en sortie : 44/ 22/ 11kHz (réglé par défaut à 44 kHz).
Filtre digital dynamique : inclus et activé.
Polyphonie : réglé sur 64 notes par défaut, et ajustable jusqu'à 512 notes simultanément (À ajuster à 256 minimum, dans la fenêtre de configuration).
Qualité : surpasse tous ses compétiteurs.

L'utilisation du S-YXG50 sous Vista

Un visiteur sympathique, DarkSilver, m'a envoyé le 13 Décembre 2008 le message suivant :

"J'ai trouvé un moyen qui permet d'avoir l'équivalent de ce synthé sur Vista (NDLR : et testé aussi avec succès avec Windows 7 par Bakred le 2 Décembre 2009 ).
Il existe sur le net un plugin VST qui reprend les mêmes caractéristiques du S-YXG50 et grâce a un logiciel nommé "VSTHost" et un mapper MIDI virtuel (comme "Maple" ) il est bien possible d'écouter ces morceaux sympathiques dont je suis fan depuis 5 ans."

Il m'a aussi fait parvenir une capture d'écran que j'ai restreint à l'essentiel, et que voici ci-dessous :


Manifestement, le S-YXG50 est, dans ce cas, un plugin géré par le logiciel VSTHost.

Voilà donc comment il vous faut procéder si vous souhaiter utiliser ce fabuleux logiciel sous Windows Vista et Windows 7.

8 Avril 2008 : DarkSilver a rédigé et envoyé (dans la section "Création XG" du Forum () de ce site) un petit tutorial pour nous expliquer comment installer le S-YXG50 sous Windows Vista et Windows 7. Et..., bande de veinards, le voici ci-après :

Forum du Site de BlueMan
Forum dédié au différents sujets abordés sur le Site de BlueMan

1.1-Télécharger le pack suivant : http://www.megaupload.com/?d=PBA69RHT

1.2-Installer également le fichier manquant : http://www.megaupload.com/?d=5LDZQUIW (Instruction 1.2 rajoutée le 2 Décembre 2009)

2-Extraire le tout , puis lancez VSTHost.exe , allez sur le menu "fichier" , puis "Nouveau plugin"

3-Choisissez le fichier "S-YXG50.dll" du dossier S-YXG50 VST

4-Normalement , un nouvel élément doit s'afficher :



5-Cliquez sur la bouton encadré en rouge pour afficher les réglages du plugin

6-Cliquez sur "SETUP" , puis mettez la polyphonie a 128
(Pour enregistrer la configuration , allez sur "Fichier" , puis "Sauvegarde Automatique des performances" )

7-Enfin ,aller dans le menu "Moteur" sur VSTHost , puis "Lecteur MIDI" et "Ouvrir un fichier"

8-Faites "Lecture" et si vous entendez la musique , c'est que tout va bien :mrgreen:

(Ce qui va suivre est pour ceux qui veulent utiliser notamment leur propre lecteur MIDI )

9-Installer le fichier "MapleVMCv356.exe" du pack.

10-Redémarrer , puis allez dans le menu "Périphériques" et "MIDI"

11-Dans "Périphériques d'entrées MIDI" , sélectionnez "Maple Midi In: Port 1"

12-Finalement , sur votre lecteur MIDI (tant que ce n'est pas WMP) , choisissez "Maple Midi Out: Port 1" comme sortie .

Et voila , tant que VSTHost est exécuté , vous devrez entendre le S-YXG50 en action à travers votre lecteur préféré.

Merci d'avoir lu mon tutoriel et a bientôt ;)

Merci DarkSilver pour ton aide et ton dévouement destinés à tous les utilisateurs du S-YXG50 sous Windows Vista ou Windows 7 !

Alors, bonne installation !

 

[MAJ du 26 Septembre 2012] "Mid Radio", le nouveau lecteur midi XG gratuit de Yamaha pour Windows Vista et Windows 7

Yep !

Frustré de ne pouvoir jouer les fichier MIDI au format XG simplement sous Windows 7, je me suis mis en quête de trouver un remplaçant au fameux S-YXG50, et j'en ai trouvé un : il s'agit de Yamaha Mid Radio (ou Midi Radio) !

Le logiciel est en japonais, mais il fait le job ! :

Pour jouer un fichier MIDI, faites un drag and drop (glisser déplacer) d'un fichier MIDI depuis l'explorateur Windows en le lâchant sur le logiciel Mid Radio, et alors le fichier commence à être joué.

Autre possibilité : pensez à définir Mid Radio comme lecteur par défaut des fichiers .MID, et il jouera automatiquement tout fichier MIDI sur lequel vous double-cliquerez.

Il lit tous les formats de fichier MIDI, les MP3, et intègre un plugin VST qui ne nécessite aucune installation supplémentaire (c'est automatique).

L'installation est en effet ultrasimple, même si elle est en japonais : cliquez comme d'habitude sur les mêmes boutons que lorsque vous installer un logiciel usuel, et le tour est joué !

Seul hic : je n'ai pas trouvé comment lui faire jouer un fichier MIDI XG depuis le web à partir de mon navigateur (Contrairement au logiciel S-YXG50 qui avait cette capacité).

Nul doute que cette solution de remplacement intéressera bon nombre d'entre vous...

Pour télécharger cet excellent logiciel, je vous propose au choix :

Alors bonne écoute !

 

Au sujet des normes et des formats

Le format MIDI :

Au début de l’ère MIDI, prendre des données musicales créées sur un type de séquenceur et les reproduire sur un autre type de séquenceur n’était pas une mince affaire ; en effet, les instruments assignés aux différentes parties variaient d’un fabricant à l’autre (et même d’un compositeur à l’autre). Ce qui signifiait concrètement que lorsque des musiciens possédant divers types d’instruments – et donc de données – MIDI se rassemblaient pour une session, il leur fallait passer littéralement des heures et des heures à effectuer des réglages fastidieux de réassignation de canaux MIDI, etc. ainsi que des contrôles infinis avant même de pouvoir produire la première note ! Fort heureusement, ces problèmes d’incompatibilité appartiennent au passé.

Le format General MIDI (GM) de niveau 1 date de 1991, et a été créé afin de standardiser l’assignation des voix pour 128 voix normales ainsi que des voix de batterie, de sorte que les compositions créées dans le format GM soient reproduites conformément aux indications du compositeur, cela indépendamment – à condition que l’appareil employé supporte le format GM et porte le logo GM – du modèle ou du fabricant du générateur de son employé. De nos jours, tous les instruments de musique électronique ainsi que tous les logiciels d’application de musique et de jeu sont compatibles avec le format GM.

Les 128 instruments de la norme General MIDI (GM) :

Les 128 instruments de la norme General MIDI (GM) sont regroupés en seize catégories :

1) Pianos et clavecins,

2) Percussions chromatiques (cloches, boite à musique, xylophone, ...),

3) Orgues (plus harmonica et accordéons),

4) Guitares

5) Basses,

6) Cordes solo,

7) Ensembles et chœurs (voix humaines "Ooooh", "Aaaah" et synthétisée),

8) Cuivres,

9) Instruments à anche (saxo, hautbois, clarinette, ...),

10) Instruments à vent,

11) Synthétiseurs solo,

12) Synthétiseurs,

13) Effets (pluie, échos, science fiction, ...),

14) Instruments ethniques (banjo, cithare, ...),

15) Percussions,

16) Effets spéciaux (frottement guitare, respiration, rivage océanique, oiseaux, sonnerie de téléphone, hélicoptère, applaudissements, coup de feu).


Voici la table au complet, et en version française, de tous ces instruments :

LES 128 INSTRUMENTS DU FORMAT GENERAL MIDI

1 - PIANOS ET CLAVECINS

01 - Piano acoustique 1
02 - Piano acoustique 2
03 - Grand piano électrique
04 - Piano Honky-Tonk
05 - Piano électrique 1
06 - Piano électrique 2
07 - Clavecin
08 - Clavicorde

 2 - PERCUSSIONS CHROMATIQUES

09 - Célesta
10 - Carillon
11 - Boîte à musique
12 - Vibraphone
13 - Marimba
14 - Xylophone
15 - Cloches tubulaires
16 - Tympanon

3 - ORGUES

17 - Orgue à tubes
18 - Orgue à percussion
19 - Orgue rock
20 - Orgue d'église
21 - Orgue vibrato
22 - Accordéon
23 - Harmonica
24 - Accordéon tango

4 - GUITARES

25 - Guitare classique
26 - Guitare folk
27 - Guitare électrique de Jazz
28 - Guitare électrique claire
29 - Guitare électrique "muted"
30 - Guitare saturée
31 - Guitare à distorsion
32 - Harmoniques

5 - BASSES

33 - Basse acoustique
34 - Basse  électrique (doigt)
35 - Basse  électrique (médium)
36 - Basse "fretless"
37 - Basse "Slap" 1
38 - Basse "Slap" 2
39 - Basse synthétiseur 1
40 - Basse synthétiseur 2

6 - CORDES SOLO

41 - Violon
42 - Viole
43 - Violoncelle
44 - Contrebasse
45 - Cordes tremolo
46 - Cordes pizzicato
47 - Harpe
48 - Timbales

7 - ENSEMBLES ET CHŒURS

49 - Quartet cordes 1
50 - Quartet cordes 2
51 - Cordes synthétiseur 1
52 - Cordes synthétiseur 2
53 - Chœurs de type "Aaaah"
54 - Voix de type "Ooooh"
55 - Voix synthétiseur
56 - Coup d'orchestre

8 - CUIVRES

57 - Trompette
58 - Trombone
59 - Tuba
60 - Trompette bouchée
61 - Cors
62 - Ensemble de cuivres
63 - Cuivres synthétiseur 1
64 - Cuivres synthétiseur 2

9 - INSTRUMENTS À ANCHE

65 - Saxo soprano
66 - Saxo alto
67 - Saxo ténor
68 - Saxo Baryton
69 - Hautbois
70 - Cors anglais
71 - Basson
72 - Clarinette

10 - INSTRUMENTS À VENT

73 - Piccolo
74 - Flûte
75 - Flûte à bec
76 - Flûte de Pan
77 - Bouteille
78 - Shakuhachi
79 - Sifflet
80 - Ocarina

11 - LEAD

81 - Signal carré
82 - Signal en dents de scie
83 - Orgue à vapeur
84 - Chiff
85 - Charang
86 - Voix solo
87 - Quinte
88 - Basse

12 - PAD

89 - New Age
90 - Warm
91 - Polysynth
92 - Chœur
93 - Archet
94 - Métallique
95 - Halo
96 - Sweep

13 - EFFETS

97 - Pluie
98 - Bande son
99 - Cristal
100 - Atmosphère
101 - Brightness
102 - Goblins
103 - Échos
104 - Science-fiction

14 - INSTRUMENTS ETHNIQUES

105 - Cithare (Sitar)
106 - Banjo
107 - Shamisen
108 - Koto
109 - Kalimba
110 - Cornemuse
111 - Violon folklorique
112 - Shanai

15 - PERCUSSIONS

113 - Sonnerie
114 - Agogo
115 - Percussion de type acier
116 - Woodblock
117 - Taiko
118 - Tom mélodique
119 - Percussion synthétiseur
120 - Cymbale inversée

16 - EFFETS SPÉCIAUX

121 - Frottement de guitare
122 - Respiration
123 - Rivage océanique
124 - Chant d'oiseaux
125 - Sonnerie de téléphone
126 - Hélicoptère
127 - Applaudissements
128 - Coup de feu


Vous pourrez entendre tous ces instruments en jouant le fichier MIDI spécial suivant où les 128 instruments sont tous joués, l'un après l'autre, pendant quelques instants (pensez à arrêter le fond sonore grâce au bouton "arrêter" de votre navigateur avant de cliquer sur le lien) :

Tous les instruments MIDI un par un.mid

Le format GS :

Ce format inventé par le constructeur de synthétiseurs Roland, est une extension de la norme MIDI sans modification du noyau GM, en ce sens que c'est une banque supplémentaire d'instruments de bien meilleure qualité, ayant aussi des possibilités plus étendues que la norme GM stricte.

GS étant une marque déposée par Roland, la société Yamaha ne pu l'utiliser directement et, pour cette raison, créa alors un mode spécial compatible à 100% avec la norme GM et GS : le mode TG300B. Le mode TG300B est essentiellement identique au mode GS de Roland. En fait, il est même capable de reconnaître les commandes GS de Roland au niveau SysEx...

Le mode TG300B vous permet de reproduire tous les fichiers MIDI disponibles dans le commerce, que ceux-ci soient en mode GM ou GS. En effet, le mode TG300B assure la compatibilité avec le format GM de niveau 1, en plus de pouvoir reproduire des données de musique multi-timbre, créées pour tout générateur de son compatible TG300B. 

Le format XG :

Le format XG est le nec plus ultra en matière de technologie MIDI multi-timbre.

Le format GM a bien sûr ses limites. C’est pourquoi Yamaha a créé le format XG. Le format XG assure une compatibilité intégrale avec les formats MIDI et Général MIDI, tout en élargissant considérablement les capacités d’expression, en offrant un contrôle nettement accru des changements de voix et d’ effets. Le format XG offre en outre une sélection bien plus vaste de voix normales et de voix de batterie.

Un grand nombre des nouvelles voix XG sont des variations des voix GM de base sauvegardées dans des banques supplémentaires. Chaque banque est associée à un type spécifique de variation, de sorte que les voix sont faciles à retrouver. Le format XG met aussi à votre portée une banque SFX ("special effects") complète d’effets complémentaires, que vous pouvez sélectionner via des valeurs de sélection de banque.

Le format XG vous assure également un haut niveau de contrôle des effets. Vous pouvez ainsi contrôler le type d’effet et la configuration de connexion des effets, et définir des réglages de paramètres internes afin de produire des effets des plus simples aux plus complexes. Le format XG vous permet donc de contrôler indépendamment, et en toute liberté, les paramètres de tous les effets de réverbération, de tous les effets de chorus et de tous les effets de variation...

Conclusion :

Il existe pour les fichiers MIDI, en conclusion, les différents types suivants :

 

À la découverte du S-YXG50

Entendre la superbe qualité sonore de ses échantillons :

La qualité sonore, c'est principalement ce qui nous intéresse.

Aussi, malgré le fait que vous n'ayez pas de carte sonore compatible XG, ou le Yamaha SoftSynthesizer S-YXG50 installé sur votre machine, vous allez néanmoins pouvoir entendre sa fabuleuse qualité grâce aux différents petits exemples ci-dessous, qui sont en fait de courts enregistrements de 1 minute chacun au format .WMA (un format de Microsoft se lisant sans difficulté avec MediaPlayer, par exemple) que j'ai réalisés de quelques fichiers MIDI au format XG. Les voici ci-après (pensez à arrêter le fond sonore grâce au bouton "arrêter" de votre navigateur avant de les faire jouer par un clic sur leurs liens) :

ÉCOUTEZ le format GX sans carte ou logiciel !!!
Pop Divers Classique Films
Démo 1 Démo 1 Démo 1 Démo 1
Démo 2 Démo 2 Démo 2 Démo 2
Démo 3 Démo 3   Démo 3
Démo 4 Démo 4   Démo 4
Démo 5 Démo 5   Démo 5
Démo 6 Démo 6    
Démo 7  Démo 7    
Démo 8 Démo 8    

Le son est fabuleux n'est-ce pas ? On croirait parfois entendre le CD de l'œuvre originale, c'est dire...


L'icône du S-YXG50 sur le "Tray Icon" :

Une fois le logiciel installé, sa présence dans le système n'est visible que sur la barre de taches :

Ce petit icône (avec un mini XG dessus) indique que le Yamaha S-YXG50 est chargé et prêt. Ainsi, désormais, tout fichier MIDI que vous demandez à jouer, que ce soit en double-cliquant sur le fichier MIDI, ou bien même en surfant sur Internet et en téléchargeant un fichier MIDI depuis un site tel que le mien, et bien le fichier sera "interprété" par le S-YXG50 avec une qualité inégalée...


Les 3 modes de lecture :

 

Si on réduit le lecteur on obtiendra :

 

Si on développe le Mixeur on aura alors :

 

 

 

On obtient alors la fenêtre suivante qui permet de définir des listes.

 

À noter que le S-YXG50 est fourni avec des listes pré-établies de fichiers MIDI XG qui sont également fournis, Yeppp !

 

Déterminer si un fichier MIDI est bien au format XG

Le S-YXG50 permet aussi de contrôler qu'un fichier est bien codé en XG, et d'une façon générale de connaître le format d'un fichier MIDI : en effet, à chaque fois que vous lancez un fichier et que le lecteur s'ouvre, un petit icône noir apparaît et se met à clignoter brièvement en rouge pendant quelques instants. Voici ci-dessous les captures graphiques montrant ce petit logo, lorsqu'il s'agit d'un fichier codé en XG :

L'application en mode normal :

 

L'application en mode réduit :

 

Déterminer le type d'un fichier MIDI

Mais la détection du format d'encodage du fichier MIDI chargé ne s'arrête pas là. En effet, le lecteur multimédia du S-YXG50 affiche le type de tout fichier MIDI par un logo particulier, et même dans le cas des fichiers XG, si certains sous-module ont été activés et utilisés pour le séquençage :

Un fichier MIDI codé au format GENERAL MIDI (1 et 2)

Un fichier MIDI codé au format TG300B (ou GS)
Un fichier MIDI codé au format XG (sans aucune utilisation de sous-modules)
Enfin, un fichier MIDI en mode XG avec utilisation de module(s) complémentaire(s)
(ici les modules VL, 8G et DX sont requis pour une reproduction optimale)

 

Le problème de l'interprétation correcte d'un fichier MIDI

Pour entendre un morceau tel qu'il a été composé, il est plus que fortement recommandé de télécharger le morceau sur votre ordinateur, puis ensuite seulement de le faire jouer avec votre meilleur lecteur :

Avec l'expérience on peut constater crûment que les lecteurs, quels qu'il soient, ne réalisent pas des interprétations identiques lorsqu'il sont appelés en tant que Plug-In Internet et lorsqu'ils sont lancés en tant que "stand alone application" : ceci peut être clairement vérifié et entendu pour le "PAN" (ou PANORAMIQUE) de chaque instrument (c'est-à-dire le réglage de sa localisation dans l'espace stéréo) qui peut sembler pauvre lorsqu'on lit un fichier en "mode Internet", et ultra-riche et conforme à ce qu'a voulu le séquenceur ou le remixeur, lorsque ce même fichier est joué en "mode local".

Conclusion :

Pour entendre un morceau tel qu'il a été vraiment composé, télécharger-le d'abord, puis jouez en local le fichier téléchargé.

 

Conclusion

Avec le Yamaha SoftSynthesizer S-YXG50 :

Alors, pas la peine de tourner autour du pot, il vous le faut !

Je ne peut pas vous procurer ce logiciel parce-que c'est un logiciel payant.

Mais... bande de veinards, en faisant des recherches, je suis tombé sur les adresses suivantes :

Mystère et boule de gomme caché sur MediaFire ()

 Mystère et boule de gomme caché sur SaveFile ()

Qui sait ce que vous y trouverez ???

Enfin, pour terminer, sachez que je met à votre disposition des milliers de fichiers MIDI au format GM, GS (TG300B) et XG, répartis en 6 catégories distinctes (cliquez sur la catégorie qui vous intéresse pour vous y rendre) :

Alors bonne écoute !

Merci de votre lecture, de votre visite, et à plus !

 

Si vous aimez
cette page
 : 



 

Si vos moyens vous le permettent,  supportez ce site !  Faites régulièrement un don, même très modeste :  $CA 

[Mur des donateurs]   [À propos de la publicité]



Le Design, les Articles et Commentaires de ce Site sont © 2008-2018 BlueMan
Reproduction interdite - Tous droits réservés.




Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à m'écrire en utilisant cette [PAGE] .